• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les vieux, on en fait quoi ?

Les vieux, on en fait quoi ?

Il n’y a plus de solidarité en France, et les français dans leur grande majorité considèrent que les dépenses et les mesures concernant les « vieux » ne sont pas productives pour l’avenir, contrairement à celles qui concernent les « jeunes ». Le problème, c’est de définir l’âge auquel on est vieux ; pour les entreprises c’est à l’approche de la cinquantaine, mais pour les sénateurs, à 80 ans on est toujours jeune !

Le gouvernement Sarkozy a instauré une journée de solidarité en faisant travailler gratuitement les salariés pour aider les « vieux » ; cette journée de travail obligatoire digne des anciens pays communistes favorise plus les entreprises que la solidarité. Il serait peut-être bien de la remplacer par le « don » d’une journée des revenus de tous ceux qui gagnent par exemple plus de deux fois le smig, deux journée de ceux qui gagnent trois fois le smig, d’une semaine de ceux qui gagnent cinq fois le smig , jusqu’à un mois complet pour ceux qui gagnent plus de vingt fois le smig, suggestion ma foi qui serait beaucoup plus rentable que ce que rapporte réellement cette journée du lundi de Pentecôte ! Mais je doute qu’elle soit applicable dans notre beau pays étant donné le degré d’égoïsme qui y sévit, surtout quand on voit les riches nantis fuir la France à l’annonce de l’augmentation de leurs impôts préconisée par François Hollande.

Quand on voit actuellement certains jeunes adultes critiquer la retraite par répartition, dont le principe est que lorsqu’on est actif on paie pour les anciens, alors que leurs propres parents ont eux aussi assuré la retraite des anciens sans le contester, on se rend compte que notre société actuelle est très égoïste et que la solidarité intergénérationnelle n’existe plus.

Ils oublient que grâce à ces « vieux » ils sont ce qu’ils sont et qu’ils leur doivent beaucoup. C’est grâce aux vieux que l’on a les congés payés, la sécurité sociale, grâce à eux et à leurs luttes que l’on a tous ces « acquis » qui jour après jour, années après années nous sont enlevés. Il est par contre certain que les futurs jeunes ne devront rien à leurs anciens, c’est à dire à nous, car non contents d’abandonner et dilapider ce que nous avons hérité, nous ne leur laisserons que soumission et abdication face au capital.

On ne respecte plus les « anciens », on ne descend plus du trottoir pour leur éviter de le faire quand on se croise, on ne se lève plus pour leur laisser sa place assise dans un transport, on ne les aide plus pour porter leurs sacs trop lourds, on les ignore, parce que dans notre société basée sur l’ apparence et le mythe de l’éternelle jeunesse, les vieux font peur, la vieillesse fait peur, c’est le dernier stade avant le néant , la mort que l’on s’applique à ignorer.

Bientôt on va piquer les « vieux » comme on le fait pour les chiens et les chats quand ils sont trop âgés et qu’ils coûtent trop cher à leurs maîtres.

Dans un avenir proche, il faut s’attendre à l’euthanasie généralisée des personnes âgées, c’est dans la logique de notre société. Ensuite l’on fera également comprendre aux malades que c’est mieux de ne plus souffrir, pour au final, se passer de leurs consentements. Il suffira que la personne tutrice le souhaite et voilà. Vous verrez que lorsque le pouvoir l’aura décidé, la propagande généreusement distillée dans tous les rouages de notre société, aura tôt fait de conforter les tuteurs que tuer la personne à leur charge est la meilleure solution. Puis viendra le tour des handicapés, des malades mentaux, des gens qui.., et de ceux que…etc, etc.

Yan HAMAR pour Conscience Citoyenne Responsable

http://2ccr.unblog.fr/2012/06/29/les-vieux-on-en-fait-quoi/

Voir également :  LES VIEUX COUTENT TROP CHER !


Moyenne des avis sur cet article :  3.94/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

80 réactions à cet article    


  • iris 11 juillet 2012 09:33

    il ya des travaux que nos vieux ont fait que les jeunes ne voudraient plus refaire-
    s’ils sont usés c’est la faute à l’usine et à la misère matérielle-ils ont bcp travaillé -pour joindre les 2 bouts lorque l’on est pas héritier-
    ma maman 80 ans a connu l’eau sur l’évier a environ 18ans -et ils étaient famille nombreuse-songer que les tampax et serviettes en coton n ’existaient pas ni les machines à laver.....
     


    • King Al Batar King Al Batar 11 juillet 2012 10:06

      Article de merde...

      De un, s’il y en a des qui ne sont pas solidaires, ce sont bien les vieux à l’égard des jeunes, et non l’inverse... Nous on paye, et a des gens qui ne cesse de nous traiter d’abrutis, et vas y que les jeues « c’est plus ce que c’était ». « Les jeunes ils respectent rien »... Mais nous respectent ils eux vraiment.

      « Quand on voit actuellement certains jeunes adultes critiquer la retraite par répartition, dont le principe est que lorsqu’on est actif on paie pour les anciens, alors que leurs propres parents ont eux aussi assuré la retraite des anciens sans le contester, on se rend compte que notre société actuelle est très égoïste et que la solidarité intergénérationnelle n’existe plus. »


      Pour rappel, la retraite par répartition a été mis en place sous PETAIN ! en 1942 je crois.... Et surtout c’est un système qui pourrait marcher s’il n’y avait pas des énormes écarts de démographie. Pour l’heure, on nous demande à nous de payer pour nourrir plus d’un tiers de la population francaise. LE pourcentage de personnes de plus de 60 ayant tendance à croire, avec toute la génération du Baby Boom. Génération qui ne s’est d’ailleurs pas posé de question du temps de sa jeunesse pour emmerder les « vieux » bien plus que nous le faisons, et qui aujourd’hui emmerde la jeunesse, en nous traitant comme des merdes. Les mêmes soit disant révolutionnaires, sont devenus les pires conservateur, l’essentiel de l’electorat Le Pen Sarkozy, et après l’auteur vient nous parler de tolérance...

      Et puis bonjour les anacronismes....

      « C’est grâce aux vieux que l’on a les congés payés, la sécurité sociale, grâce à eux et à leurs luttes que l’on a tous ces « acquis » »

      Otez moi d’un doute, les congés payés ca daterait pas du front populaire par hasard... ? Parce que ca fait bien longtemps que les mecs du Front Populaire ne sont plus de ce monde, et d’ailleurs à cette époque la c’était la bonne vieille retraite par répartition...

      Alors le respect des aînés c’est bien sur important, pour ma part, il est inconcevable d’envoyer ma mère en maison de retraite. Néanmoins, avant de demander du respect, posez vous la question de est ce que vous vous nous respectez ???
      Je vous rappelle que dans le système actuel, c’est effectivement nous qui payons, et nous qui travaillons. La solidarité ce sont nos impots, et au cas ou vous avez pas remarqués, les cotisations sociales par exemples, se sont multipliés comme des lapins depuis 30 ans...

      LE monde, et surtout la jeunesse, de ses vieux qui se plaignent aujourd’hui était bien plus enviable, bien plus humain que le notre. Ce n’est pas nous qui avons concu cette putain de société de consommation qui nous alliene de plus en plus. Nous nous sommes nés dedant.

      Alors effectivement, je suis peut être dur, mais il faudrait que l’auteur apprenne a ne pas mordre la main qui le nourrit !
      Parce que nous on ne lui reproche pas le monde de merde dans lequel nous sommes nés, et pour lequel ils ont autant de responsabilité que nous dans la froideur du monde actuel !

      Quand je lis cet article, la première chose que je me dit, c’est que vous ne manquez pas de culot monsieur.

      Considerez vos jeunes, autrement que comme des crétins, avant de réclamer un respect que vous ne nous avez jamais donné !


      • foufouille foufouille 11 juillet 2012 11:00

        « Considerez vos jeunes, autrement que comme des crétins, avant de réclamer un respect que vous ne nous avez jamais donné ! »

        ca fonctionne dans les 2 sens
        mais des fois le mot respect signifie obeissance


      • King Al Batar King Al Batar 11 juillet 2012 11:05

        Bien sur que ca fonctionne dans les deux sens...
        Mais en plus de quatere années de présence sur ce site, je n’ai jamais lu un article qui demandait aux séniors de respecter leur jeunes.
        Et pourtant, ce sont quand même les maitres de l’intolérance...
        Il est d’ailleurs interessant de constater les pourcentages de populations séniors avec les pourcentage de vote FN et UMP, pour comprendre que les séniors sont bien plus conservateurs et intolérant que les jeunes dont ils critiquent le comportement.
        Bien plus qu’un soit disant vote ouvrier, le vote FN est surtout un vote de vieux, peureux, craintif, intolérant et conservateur... Bref tout ce qui les oppose à la soit disante jeunesse qui ne respectent rien...
        Ces mêmes vieux respectaient ils leur ainés du temps de leur jeunesse ???
        « interdit d’interdire »
        Le respect ne se reclame pas, il se mérite et est le fruit d’un echange


      • jef88 jef88 11 juillet 2012 11:27

        la retraite par répartition a été mis en place sous PETAIN ! en 1942 je crois

        Ben NON !
        C’était en 49 !!!


      • foufouille foufouille 11 juillet 2012 11:28

        ca a pas le meme sens
        le conformisme etait differend
        il y avait moins de choix differends dans la societe
        le bleu de travail pour les ouvriers, etc

        faudrait redefinir le respect
        il est vrai que peu de monde laisse sa place a un « vieux »
        « jeune » ou pas


      • Yvance77 11 juillet 2012 12:17

        King,

        Je pense que vous avez tort. Je suis entre les deux et je crois très sincèrement que les jeunes d’aujourd’hui ont dans une grande majorité de la semoule en guise de cervelle, mais en plus ils la ramènent trop et ne respectent pas grand chose hormis la force brutal de leurs congénères.

        Ce n’était pas le cas avant, il y avait au encore du respect...

        Quand les exemples sont Anelka, Gallas, Nasri, Evra et non pas lui... tu comprends tout !


      • Leo Le Sage 11 juillet 2012 12:44

        @Par King Al Batar (xxx.xxx.xxx.20) 11 juillet 10:06
        Vous dites : « De un, s’il y en a des qui ne sont pas solidaires, ce sont bien les vieux à l’égard des jeunes, et non l’inverse »
        N’importe quoi !
        Des vieux qui aident leur enfants à la pelle vous en trouvez !
        Vous dites : « Pour l’heure, on nous demande à nous de payer pour nourrir plus d’un tiers de la population francaise »
        La tendance sera vers le 1/2. Vous comptez quitter la France ?

        Vous dites : « Nous nous sommes nés dedant »
        C’est à nous d’en sortir... désolé !

        Je constate comme un zeste d’insulte dans vos propos : une déformation professionnelle ?
        J’ai remarqué que les personnes qui insultent sont des personnes qui sont en manque d’argument, ou qui vont en manquer.


      • tf1Goupie 11 juillet 2012 13:05

        « Des vieux qui aident leur enfants à la pelle vous en trouvez »

        Ben vu que ce sont eux qui ont le pognon, le contraire serait plutôt déguelasse, non ?

        Ah mais en plus vous souhaiteriez que les jeunes disent merci à la vieille génération de leur faire l’aumône ?


      • King Al Batar King Al Batar 11 juillet 2012 13:31

        Alors dans un premier temps, je ne parle pas du rapport Parent-Enfant, qui pour moi n’a strictement rien a voir avec l’article.
        Ceux qui n’aident pas leur parents sont soit des ingrats soit on un compte à regler personnellement mais je ne crois pas que l’on puisse parler de cela dans un phénomene de société. Pour ma part, j’aime et j’aide ma mère (qui est au passage handicapée depuis que j’ai 12 ans et pour qui je travaille), mais cela n’a rien a voir.

        L’article parle de solidarité sociale, c’est à dire la solidarité entre des séniors et des jeunes qui ne se connaissent pas.
        Et la je suis très surpris par le teneur de l’article, car j’ai quand même bien plus l’impression d’entendre très souvent des séniors critiquer les jeunes, pour leur comportement, pour leur présumée stupidité et leur soit disant ingratitude, que des jeunes critiquer les séniors pour leur intolérance et leur peur permanente des jeunes...

        Et pourtant, il ne faut pas oublier qui travaille pour qui. Les jeunes, ces soit disant petit cons, qui n’ont pas eu le choix que de naitre dans un monde qu’ils n’ont pas choisi et qu’il ne peuvent plus modifier. Et les Seniors, qui ont participer à l’élimination politique du Général de Gaulle pour nous laisser une société libérale des plus inhumaines, pour au final revenir à des idéaux conservateur...
        Comme je le disais, je n’ai pas l’impression que les séniors, du temps de leur jeunesse, étaient plus respectueux de leurs ainées que nous ne le sommes. souvenez vous mai 68 !

        Alors après on peut parler de l’inhumanité de notre société à l’égard des seniors, mais de 1 je ne pense pas que ce soit spécialement la faute des jeunes. Et surtout de 2, je crains que les inégalités sociales qui frappent notre société n’épargnent pas les séniors et que ces meme séniors constituant un important pourcentage de notre population aujourd’hui n’échappent pas à ses disparités...

        Personnellement, je ne me considère plus comme un jeune, ayant moi même 32 ans, et me voyant souvent appelé Monsieur par ces jeunes. Néanmoins, d’un point de vue sociétal, je me sens nettement plus proches d’eux que des seniors qui demandent une solidarité et en plus du respect, et qui ont une solidarité (mais peut être pas le respect qu’ils réclament)...

        Et pour finir, parce qu’il y a toujours un crétin bobo de gauche la pour nous dire que la retraite par répartition ne date pas de Petain, car ca leur gerce la rondelle que de l’admettre. En 1941 l’AVTS est crée, je vous invite à vous renseigner sur sa signification. cela consiste en la mise en place une pension de retraite par répartition pour les assurés du commerce et de l’industrie et les professions agricoles. C’est René Berlin (il porte bien son nom avouez) alors ministre du travail sous Vichy qui l’a mis en place... 1946 n’est que la suite de cet évènement.

        Comprenez bien que, de mon point de vue, je ne me considère pas comme irrespectueux des séniors, mais je considère que s’il y a bien une tranche de la population qui est irrespectueuse, ce sont plutot les séniors à l’égard des jeunes que l’inverse. Et je considère que réclamer du respect comme le fait l’auteur est plutot culotté, car avant de reclamer quoique ce soit, il serait bon que les séniors soient plus tolérents, et moins crantifs...


      • King Al Batar King Al Batar 11 juillet 2012 13:51

        Ce message s’adresse à Leo le Sage (faudra qu’il mexplique ou est la sagesse...)

        Vous êtes en train de me dire que parce que mes textes sont légèrement agressif (ce que je vous concède aisément) je serai insultant est à cours d’arguments... ?

        C’est vrai que « N’importe quoi ! » c’est un argument valable.

        Soyez sérieux et lisez bien ce que j’écris, même si vous n’êtes pas d’accord avec mon propos, ce qui est normal puisque le but d’un forum... Parler avec quelqu’un qui est d’accord avec moi est quand même bien plus ennuyeux. Lisez et dites moi que je n’argumente pas, et je vous répondrais que vous êtes de mauvaise foi...


      • King Al Batar King Al Batar 11 juillet 2012 13:55

        Yvance, je vous connais un peu et je pense ne pas me tromper quand je vais vous poser cette question.
        Quand des seniors vous disaient qu’ils faut être fou, voir con pour écouter AC DC et que ca rend débil mental, que leur repondiez vous ???

        Que je puisse mesurer si le respect a beaucoup changé en 10 ans (le 10 ans c’est un peu du lechage de cul je te l’accorde, mais j’t’aime bien smiley )


      • Yvance77 11 juillet 2012 14:06

        Salut King,

        Là tu touches au sujet sensible AC/DC c’est l’histoire de toute ma vie alors faut vraiment y aller moelleux ou je mords smiley

        Bien sur que tu as raison (et au fait c’est 20 piges mini pas 10). Il est clair que les anciens ne comprenaient pas dans quelle planète j’étais satellisais mais... car il y a un mais... le jeune c’était moi et cela ne m’a empêché de respecter.

        Je ne l’ai pas été avec certains vieux cons qui trainèrent c’est sûr, mais globalement, je ne me jette pas la pierre, et bien de mes copains d’époque étaient logés à la même enseigne.

        A peluche et moi aussi j’t’aime bien smiley


      • Leo Le Sage 11 juillet 2012 14:43

        @Par King Al Batar (xxx.xxx.xxx.20) 11 juillet 10:06

        Vous dites : « Article de merde... »
        C’est une insulte...

        CQFD

        Pour les arguments :
        Oui vous argumentez même si c’est faux. Je n’ai jamais dit le contraire.
        Je respecte la pluralité des idées, même les fausses.
        Mais je combat les fausses idées.

        Vous faites du sophisme.
        Dans un cas, le votre, vous considérez que c’est conforme à la réalité que vit tout le monde.
        Ce qui est faux. Votre cas est même rare...

        Les seniors critiquent les jeunes et c’est mérité.
        L’ennui c’est que certains jeunes ne supportent pas les critiques.
        (Voir ceux qui chiallent devant mes critiques...)

        La Sagesse ? Je suis sage, j’aime l’être et je ne compte pas en changer.
        Par exemple je ne moinsse que rarement parce que ce sont les faibles qui moinssent sans argumenter...

        Vous dites : « Parler avec quelqu’un qui est d’accord avec moi est quand même bien plus ennuyeux »
        Enfin un type qui a compris le but du jeu...
        Comme quoi il ne faut pas désespérer !

        Vous dites : « je vous répondrais que vous êtes de mauvaise foi »
        C’EST UNE SITUATION QUI NE RISQUE PAS D’ARRIVER DANS MON CAS.

        Vous dites : « C’est vrai que »N’importe quoi !« c’est un argument valable. »
        Voilà ce que j’ai écrit : « N’importe quoi ! Des vieux qui aident leur enfants à la pelle vous en trouvez ! »
        Ce qui est bien un argument valable...
        Commencez par lire vous même et ensuite, nous ferons des progrès.
        Je suis d’autant plus disposé à discuter que nous sommes chez GIL...

         
        @Yvance77
        Salut...
        Mmhh attention les filles ... smiley
        On t’aime bien Yvance [non ce n’est pas sexuel c’est amical]


      • King Al Batar King Al Batar 11 juillet 2012 14:46

        Y a qund même 8 cretins qui ont plussé JEF88 qui ment et communique une information fausse sur la mise en place de la retraite par répartition !

        Cela n’a jamais été mis en place en 1949, tout a été initié en 1941 ! comme je l’explique plus haut...

        Mais ca doit leur faire mal au coeur de savoir qu’il défende quelquechose mis en place sous pétain et VICHY !!!!!
        BAnde de revisionniste gauchistes foireux !


      • King Al Batar King Al Batar 11 juillet 2012 14:57

        Actias bonjour,

        Quid de la région PACA ?????

        De toute façon, en terme d’intolérance vis à vis de la jeunesse, Sarkozy ou Le Pen, c’est du pareil au même...


      • King Al Batar King Al Batar 11 juillet 2012 15:12

        A Leo qui s’autoproclame Sage (je suis taquin mais c’est rarement méchant)

        Effectivement, c’est vrai que dire article de merde est un peu brute, mais c’est parce que j’aime bien heurter un peu les gens...
        De la même manière le moinsage ne me dérange, en général je trouve que mes posts moinsés à outrance sont souvent les plus vrais. Oscar Wild a dit fort justement « quand les gens sont d’accord avec moi j’ai l’impression d’avoir tort »...

        Sinon pour répondre sur le premier point argumentatif, comme je le dis un peu plus haut, les rapport parents-enfants, ne rentrent pas en compte dans cet article car on n’est pas solidaires avec ses parents, et eux ne le sont pas avec leur enfants...

        Pour résumer ce que j’ai essayé de démontrer, dans une véhémance qui me caractèrise (20 ans de vie en cité, dans le 93, et mes 20 premières années qui plus est). Je dirais que je trouve fort déplacé de la part des néo séniors (je ne parle pas de ceux qui ont plus de 80 ans, mais de 60-80) de critiquer nos comportement d’égoiste consommateurs, car ce sont eux qui nous ont fait comme ça, et nous ont fait naitre dans cette triste société d’égoiste. Qu’il est un peu facile de leur part de parler de solidarité, alors que ce ne sont certainement pas les jeunes qui ont concu les maisons de retraites, ni la perte de la transmission des anciens, mais bien la génération 68. Qu’il est tout aussi facile de critiquer le manque de respect, quand on voit comment ils étaient en 68.
        Bref que tous les reproches qui nous sont fait, pouvait leur être fait dans leur jeunesse. Sauf que nous nous suivons un mouvement qu’ils ont initié.
        Bref on a les gosses qu’on mérite ! Et surtout qu’ils arretent de fantasmer leur jeunesse et le soit disant respect qu’ils avaient parce qu’ils ne vallaient pas mieux que nous !

        MAintenant moi je respecte mes parents, et certaines valeurs, et de toute façon il faut considérer les individus au cas par cas et ne pas créer des groupes de Francais qu’on confronte systématiquement aux autres.. Mais que les vieux qui réclament du respcet et de la solidarité, comme l’auteur de cet article, sont plus responsables de la perte de nos valeurs, que les jeunes qui sont nés sans même les avoir.

        Bien cordialement, et désolé encore un fois pour mon ton.


      • foufouille foufouille 11 juillet 2012 15:53

        "Quand des seniors vous disaient qu’ils faut être fou, voir con pour écouter AC DC et que ca rend débil mental, que leur repondiez vous ???"

        ma foi, m’en souvient plus
        toutefois les vieux, ca changent aussi, donc j’en connais qui ont fini par ecouter et meme du death metal


      • macha paula 11 juillet 2012 16:04

        Je suis tout à fait d’accord avec vous.

        Le respect c’est dans les deux sens.

        Le monde était bien plus humain avant....


      • Leo Le Sage 11 juillet 2012 16:20

        @Par King Al Batar (xxx.xxx.xxx.20) 11 juillet 15:12
        Vous dites : « A Leo qui s’autoproclame Sage (je suis taquin mais c’est rarement méchant) »
        Vous pouvez être méchant : qui s’y frotte s’y pique...
        [Je ne fais pas attention à ce genre de détail]

        Vous dites : « on n’est pas solidaires avec ses parents, et eux ne le sont pas avec leur enfants »
        la réalité montre que c’est faux.

        Vous dites : « e sont eux qui nous ont fait comme ça, et nous ont fait naitre dans cette triste société d’égoiste. »
        C’est à vous de changer pas à eux.
        Laissez les tranquilles ils ont déjà assez souffert comme cela.
        Dans une société moderne, nous devons être moderne.
        Ils ne changeront pas donc c’est à vous le plus jeune de le faire.
        Le plus jeune s’adaptant mieux, qu’il le fasse.

        Vous dites : « Qu’il est tout aussi facile de critiquer le manque de respect, quand on voit comment ils étaient en 68 »
        Oui, ils ont M..dé Et alors ?
        Vous êtes assez grand pour changer les choses non ?
        Regardez des personnes insignifiantes du 93 tentent de faire bouger les choses.
        Même s’ils savent que c’est un mouvement de fourmi.
        N’oubliez pas que ce sont les fourmis ensembles qui réussisent et non une fourmi.

        Vous dites : « ils ne vallaient pas mieux que nous ! »
        En général ils valent mieux que vous.

        Vous dites : « Bien cordialement, et désolé encore un fois pour mon ton. »
        Comme je l’ai dit votre ton ne m’importune pas personnellement.
        Je sais qu’elle importune d’autres et puis si vous voulez vraiment argumenter, il faut supprimer les bruits.

        Mon avis
        Vous ne voulez pas partager ? Je respecte.
        Sachez que le monde de demain sera le monde du partage, donc il vaut mieux être le premier parce que sinon, vos enfants ils vont en pâtir...
        [Un enfant qui est la risée de ses camarades d’école c’est la pire des situations pour un gosse]

        Je note que vous étiez du 93...
        Ce qui explique partiellement votre disons... échauffement.
        Evitez cela à l’avenir. Ce genre de comportement ne grandi pas.
        Je vous comprends et j’éviterais de vous importuner à propos de votre emportement.

        Je pense que vous essayez de discuter, ce qui n’est pas fréquent sur agoravox.
        Donc je vais discuter.
        Le respect çà se mérite, çà ne se quémande pas. [ce n’est pas de moi mais c’est mon intime conviction]
        Si quelqu’un vous manque de respect posez vous la question : est-ce vous ?
        Vous montrez que vous méritez le respect surtout que vous dites que vous étiez du 93...

        Votre intervention me donne l’impression que vous méritez mon respect...
        Continuez c’est tout le mal que je vous souhaite...


      • Mr-J 11 juillet 2012 17:02
        Autant votre première intervention : Al Batar était pour ma part aussi merdique que votre opinion de l’article, autant le reste tempère en très bien cette impression.

        Vous connaissez Brassens, le : ’ quand on est con ; on est con ’ ? Je n’en doute pas, eh bien il semblerait que la connerie n’ait pas d’âge... Toutefois, je pense que les anciens ont plus de chance d’avoir raison que vous, puisque cette société merdique, ils la connaissent bien, tout comme ses moeurs etc et s’ils critiquent, c’est principalement - je le pense- en connaissance de cause. Après tout est relatif et c’est sûr qu’avoir des exemples personnels en tête pour faire la conversation à tout un forum, ce n’est pas bien pratique.

        Soit : les vieux cons racistes comme pas deux cela existe, mais je ne pense pas qu’il s’agisse d’une majorité, enfin... Les anciens disent bien que se sont toujours les meilleurs qui partent les premiers... Y’a donc une chance pour que j’ai tors :) , enfin bref tout ça pour dire que y’en a beaucoup des personnes âgés qui méritent le respect tout comme des personnes qui le sont moins, je vous le concède.

        Je pense qu’il y a de la sagesse dans la vieillesse et de l’espoir dans la jeunesse. A l’un de s’inspirer de l’autre et réciproquement !

        J’en profite pour vous rappeler que l’article traitait de l’évolution des lois en leur défaveur et que l’auteur se faisait partisan de ces personnes, si vous nous aviez dit : ’ils n’ont qu’à tous crever ces sales parasites’, on aurait été sur la bonne problématique, mais là vous êtes légèrement hors sujet... Du moins, a mon très humble avis.


      • lulupipistrelle 11 juillet 2012 23:56

        Les jeunes, les vieux , ce sont des généralités qui ne rendent pas compte de la réalité...

        Les vieux qui ont été de bons parents, respectent les jeunes qui ont eu de bons parents...
        Les jeunes qui ont eu de bons parents , respectent les vieux qui ont été eux-même de bons parents... Au fond, tous ceux -là pourraient se passer de la retraite par répartition.

        Le clash, ce sont ces jeunes, progénitures de parents qui les ont nourris sur le dos de la communauté, par le biais de la répartition et qui n’ont rien fait pour préparer leur avenir.

        Ces jeunes-là restent sur le carreau socialement et professionnellement, et ils font voudraient encore exiger la solidarité des retraités, sous prétexte que ceux-ci jouiraient de revenus indus, ou disproportionnés par rapport à l’austérité des temps présents.
        C’est un peu fort de café, dans la mesure où les autres les ont nourris , logés, éduqués ... ce que leur parents étaient bien incapables de faire...

        Les jeunes irrespectueux, toujours les mêmes..., sont les meilleurs propagandistes du FN...

        Les vieux irrespectueux de nos jours ? ceux qui ne s’en laissent pas compter ? parce qu’ils font une discrimination entre jeunes bien élevés, jeunes méritants, et jeunes sans éducation, incapables et sans autonomie ?

        @Léo Lesage : l’avenir serait au partage ? certainement, mais si on veut et avec qui on veut...Quand mes enfants seront partis (ils ont des projets d’études ailleurs que dans ma ville), je prendrais des étudiants Erasmus, ou des étudiants étrangers en séjours linguistiques, de temps en temps, mais pour rien au monde, des étudiants en échange de« petits services », comme on essaye d’en fourguer à tous les vieux qui ont un logement familial et des chambres...Faire assumer l’incurie de la société qui laisse les étudiants dans la misère aux retraités, quelle honte !

        PS : Il vous a peut-être échappé, que la menace d’une bronca sanguinaire est totalement dépassée : il y a plus de monde du côté des possédants, que du côté des démunis, et je jurerais que les premiers sont plus préparés à défendre leurs biens que les autres à les « confisquer »...


      • katakakito 11 juillet 2012 10:06

        Cela a déjà commencé en Angleterre
        Article du Telegraph disant qu’on laisse mourir de faim des vieux dans les hôpitaux pour faire des économies (désolé c’est en anglais) :
        http://www.telegraph.co.uk/health/healthnews/9385674/Hospitals-letting-patients-die-to-save-money.html
        Il y a aussi cette mesure belge dans le Point :
        http://www.lepoint.fr/societe/scandale-en-belgique-un-crime-qui-ne-dit-pas-son-nom-02-07-2012-1479879_23.php

        Et en France quoi bientôt ?

        Marrant car les spécialistes de la préhistoire considèrent qu’ hominidé est humain lorsqu’on peut montrer que le groupe s’occupe des vieillards et des blessés ou handicapés.
        Notre société deviendrait-elle inhumaine ?.


        • Le péripate Le péripate 11 juillet 2012 10:15

          30 ans de solidarisme à la sauce étatique pour en arriver à ce constat : il n’y a plus de solidarité en France.

          Normal, la destruction par l’État du complexe tissu social aboutit à un individu seul face à l’État.

          Vous l’avez voulu, vous l’avez.


          • foufouille foufouille 11 juillet 2012 11:02

            donc, tu as suicide tes parents ?


          • Le péripate Le péripate 11 juillet 2012 11:19

            Vertige garanti devant cet abyme de connerie.


          • foufouille foufouille 11 juillet 2012 11:30

            en bon libertaryen, tu doit etre d’accord que ca coutes cher
            par contre, fais le sale travail toi meme


          • Le péripate Le péripate 11 juillet 2012 11:38

            Je suis libéral ou libertarien. La théorie sur les races, aryenne ou autre, est nationale socialiste


          • Le péripate Le péripate 11 juillet 2012 11:41

            30 ans de solidarisme à la sauce étatique pour en arriver à ce constat : il n’y a plus de solidarité en France.

            Normal, la destruction par l’État du complexe tissu social aboutit à un individu seul face à l’État.

            Vous l’avez voulu, vous l’avez.


          • ZEN ZEN 11 juillet 2012 11:44

             Le Péripate,
             Pas mal raisonné, mais à l’envers... smiley
            c’est la déconstruction des acquis de 1945, sous la pression néolibérale à laquelle ont cédé la Dame de fer, puis Bruxelles , à la suite de Reagan, fervent lecteur de Friedman, disciple de Hayek, qui a produit ce résultat...
            Faut tout expliquer, pf...


          • Le péripate Le péripate 11 juillet 2012 11:48

            Non, Reagan était un fervent lecteur de Bastiat. Oui, Reagan et Tatcher ont marqué un bref temps d’arrêt d’un mouvement continu d’accroissement de l’État. Et avec un énorme succès. Ne vous en déplaise.
            Regardez la réalité : les pays les plus heureux sont les pays les plus libéraux.


          • foufouille foufouille 11 juillet 2012 13:19

            comme en zunie, avec les retraites madoff
            les travailleurs tres pauvres
            les 46 000 000 qui survivent avec des bons alimentaires


          • Leo Le Sage 11 juillet 2012 15:10

            @Par Le péripate (xxx.xxx.xxx.42) 11 juillet 11:48

            Vous dites :
            « Les pays les plus heureux sont les pays les plus libéraux »

            Donc la France n’est pas libérale...
            Fallait y penser... smiley

            Vous dites : « 30 ans de solidarisme à la sauce étatique pour en arriver à ce constat : il n’y a plus de solidarité en France »
            La mentalité française est individualiste : la France n’est pas le Japon...

            Maintenant la solidarité revient petit à petit...


          • Nums Nums 11 juillet 2012 15:25

            @ Le péripate


            « Normal, la destruction par l’État du complexe tissu social aboutit à un individu seul face à l’État. »

            Le péripate en pleine contradiction avec lui-même...

          • iris 11 juillet 2012 11:16

            ce sont les salaires des politiques et bureaucrates et fonctionnaires de l’europe qui se sont multipliés comme des petits pains qui nous coutent cher-des doublons partout au niveau de l’état- et des hautes administrations
             et ce sont les contribuables et petits et moyens qui paient tout cela-
            avec l’internet et + d’informations de communications on a multiplié tous ces intermédiaires qui vivent sur notre dos-
            alors qu’il aurait fallu une autre organisation de la ste avec diminution du temps de travail -
            et ce n’est pas les partis politiques actuels qui vont faire cesser cela -ils en vivent -
            seul un nouveau parti très novateur peut proposer cela -ou alors les gens sortiront de leurs gonds


            • tf1Goupie 11 juillet 2012 11:30

              Le gars vient râler pour qu’on touche pas à sa retraite et ses avantages acquis ... et il traite les autres d’égoistes !!

              Faudrait peut-être qu’ils apprennent à se regarder en face les anciens.

              Sur ce site plutôt fréquenté par des « vieux » on ne sent pas spécialement une grande ouverture d’esprit envers les jeunes générations.


              • macha paula 11 juillet 2012 16:20

                Bien envoyé !!!!

                100% d’accord avec vous !!


              • Spip Spip 11 juillet 2012 12:01

                « critiquer la retraite par répartition... ». Quand tout le monde aura compris que, derrière ça, il y a une campagne lancée depuis longtemps pour nous amener, avec notre consentement, dans les bras des assurances privées, ça sera plus clair.

                Dans la crise actuelle, les fameux fonds de pensions résultant de ce système, ont donné toute la mesure de leur nocivité. Leur poids et surtout leurs pratiques rapaces dans l’économie actuelle font des dégâts que l’on peut constater tous les jours dans les entreprises. Si c’est ça que les « jeunes » veulent comme alternative à la répartition, ils en seront les premières victimes (ça a déjà commencé).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles







Palmarès



-->