• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Lettre ouverte à Emmanuel Macron

Lettre ouverte à Emmanuel Macron

 

Mon bien cher Manu,

 

J’espère que tu ne t’offusqueras pas trop du ton familier de cette lettre mais c‘est plus fort que moi. Comme je pourrais être ton paternel vu que j’ai à peu près l’âge de Brigitte, ta pimpante épouse qui te tutoie sans aucun doute, je ne vois aucune objection à te tutoyer aussi.

 

Tu essaies de nous faire croire que ton gouvernement prend des mesures pour sauver la planète du périlleux réchauffement qui nous menace et ou du moins de faire un (très très) petit pas exemplaire dans cette direction mais je te le dit tout net : d'abord, personne ne croit que ton racket sur les carburants va réellement servir à l'écologie et ensuite, ces mesures contre la pollution sont tout-à-fait inutiles.

Le processus de réchauffement climatique est enclenché et rien ne pourra l’arrêter. Quand le Titanic coule, il ne sert à rien d’écoper avec des cuillères à soupe.

Il en est ainsi, la terre a connu des cycles glaciaires et interglaciaires d’une ampleur que tu ne peux même pas imaginer.

Pendant la dernière glaciation qui a eu son point culminant il y a 20 000 ans et qui s’est terminée il y a environ 11 000 ans, une calotte glaciaire recouvrait le Grande Bretagne, la Belgique, la Scandinavie et la moitié de l’Allemagne. 

 

Les zones perpétuellement recouvertes de glace en 10000 av. J.-C. sont en blancs sur le planisphère.

 

C'était le Würm dans les Alpes : le glacier du Rhône arrivait jusqu’à la Saône et recouvrait le lac Léman de plus de 1 000 mètres. Le niveau des océans était 100 mètres plus bas ! Il en était ainsi sur toute la terre, sur tous les continents et dans les deux hémisphères.

Je ne veux pas remonter trop loin dans le temps mais saches que durant la glaciation de Riss, la précédente, le glacier du Rhône arrivait presque jusqu’à l’emplacement actuel de Lyon et que la limite des neiges éternelles se situait à 800 mètres dans les Vosges.

Et soudain, la terre se mit à se réchauffer sans que l’homme n’en soit pour le moins du monde responsable. Le pauvre Néanderthalien avait déjà disparu et ce n’est pas l’Homo sapiens avec ses silex qui a produit assez de gaz à effet de serre pour être jugé responsable de ce changement climatique.

Je ne dis pas que notre mode de consommation est pour rien dans le réchauffement climatique actuel. Il est peut-être responsable de son déclenchement mais dis-toi bien qu’une fois le processus en route, c’est trop tard.

C’est un peu comme une avalanche. Une fois qu'elle est partie, elle balayera tout sur son passage en s'auto-alimentant de la neige qui se trouve devant-elle. La seule chose qu'on puisses faire, c’est de s'écarter de son passage. Ton mur de brindilles est juste symbolique et parfaitement inutile.

 

J’en arrive au fond de mon message.

 

Je sais que tu vas dire que ton objectif est de rendre l’air moins pollué pour sauver notre santé...

La voiture à moteur diesel produit des particules fines calculées en ppmi, personne ne le nie. Seulement voilà, sais-tu que les 20 plus gros navires du monde rejettent plus de particule fine calculées en ppm que toutes les voitures de la planète et il y a en tout 60 000 navires qui sillonnent toutes les mers du monde.ii Prends ta calculette et fais le calcul.

Pour ton info : ils naviguent au fioul lourd (qui ressemble à une mélasse) et qui est composé de tous les résidus du raffinage. Certains ont un deuxième réservoir de fioul léger pour entrer dans les ports et sauver ainsi les apparences.

 

         Bateau de croisière. La nouvelle génération de ces bateaux est moins polluante.

 

Parlons maintenant du transport aérien civil. Il est à lui seul responsable de 3 % des émissions de CO2. Il ne figure pas dans l’Accord de Paris, pas plus que le transport maritime d’ailleurs parce que c'est un moteur essentiel de la croissance économique mondiale qui génère plus de 58 millions d'emplois dans le monde.

Le libéralisme globalisé dont tu es le parangon en France est la cause de cette polluante circulation de marchandises et il est contradictoire avec ta volonté affichée de faire du zèle écologique.

Eh oui ! C’est notre modèle économique qui est premier problème. Tous les autre en découlent.

Je ne vais pas trop développer ce point mais juste te citer un cas exemplatif.

Il y a quelques temps, en Savoie, un camion transportant de l’eau minérale de Belgique vers l’Italie est entré en collision avec un camion transportant de l’eau minérale d’Italie vers la Belgique. Absurde, n’est-il pas ?

Je n’ai pas encore abordé le pire ou plutôt l’avant dernier pire.

Le permafrost dégèle… et les experts du GIEC n’en ont tenu compte dans aucun de leurs rapports ! Certains disent que c’est normal sinon toutes leurs autres prévisions s'avéraient fausses et inutiles et pourtant…

Le permafrost recouvre environ 13 millions de km², plus que la superficie du canada (10 millions de km²) et il renferme 2 fois plus de carbone que toute l’atmosphère. Le dégel permanent du permafrost va libérer du CO2 et du méthane en grande quantité et par effet boule de neige, encore augmenter la surface dégelée en permanence.

 

                                Bulle de méthane en Sibérie.

 

As-tu entendu parler des bulles de méthane en Sibérie. C'est un phénomène nouveau.iii On en a répertorié 7 000 jusqu’à présent. Plusieurs dizaines d’entre elles ont déjà explosé et leurs cratères de 70 mètres de profondeur et 80 mètres de diamètre jonchent la toundra. Le bruit et la lueur de ces explosions s'entend à 100 kilomètres à la ronde. Les autres bulles forment des dômes qui n’attendent que leur heure. (Après une investigation, j'ai conclu que Poutine n'y est pour rien.)

Les études les plus alarmistes prévoient que 90 % du permafrost est menacé. Reprends ta calculette… mais un grande cette fois-ci.

 

                        Cratère après l'explosion d'une bulle de méthane.

 

J’en arrive finalement au pire. Le point que personne n’ose aborder et surtout n’ose calculer.

Quel est l'impact des opérations militaires, des manœuvres, des usines d'armement et des résidus radio-actifs sur l'empreinte écologique. Je n'ai pas trouvé la moindre étude sur la toile. Il n'existe peut-être pas de calculette assez grande ...

 

                Une bombe pollue autant qu'une voiture pendant 100 ans.

 

Alors, les écolozozos et les journalomarcheurs, toujours prompts à culpabiliser le simple citoyen qui a oublié d'éteindre la lumière de sa salle de bain avant de se rendre à son travail en voiture diesel (contraint et forcé vu que l'offre en transports en commun est inexistante), eh bien, ils feraient mieux d'en rabattre et de retourner à leurs chères études.

La fable du colibri revisitée. Tu as certainement entendu parler de cette légende amérindienne ; ta mesurette contre le diesel semble en attester.

Je vais quand-même te la rappeler pour le cas où…

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le toucan, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : "Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! " Et le colibri lui répondit : "Je le sais, mais je fais ma part."

Ce que la légende ne dit pas, c’est que le petit colibri venait prélever ses gouttes d’eau dans une minuscule flaque qui permet à des millions de fourmis laborieuses de se désaltérer.

Oui, joli colibri, tu es plus gros que les fourmis et tu peux leur dicter la loi mais que pèses-tu à côté du conseil de tous les animaux de la forêt amazonienne et pourquoi les fourmis devraient-elles se sacrifier inutilement ?

Les fourmis de chez nous portent des gilets jaunes et se défendent comme elles peuvent. Elles te demandent simplement de te rendre compte du mal que tu leur fais pour rien et d’arrêter de les tourmenter.

 

Ma conclusion est que les glaciers fondront, les calottes arctique et antarctique se réduiront, le niveau des mers s'élèvera et tous les êtres vivants devront s'adapter. Brigitte, l'autre, celle qui a sauvé les bébés phoques et qui pourrait-être ta grand-mère, ne sauvera pas les ours polaires même si elle bat le record de Jeanne Calment.

Ils s'adapteront en apprenant à chasser le mammifère terrestre, s'accoupleront avec l'ours kodiak ou le grizzli (leurs petits sont fertiles) ou disparaîtront. Des îles seront submergées, des villes devront être reconstruites plus haut et l'homme devra s'adapter à un tas de bouleversements naturels de toutes sortes.

 

                  Grolar, hybridation entre un ours polaire et un grizzli.

 

Tu auras ta part de responsabilités dans ce chamboulement planétaire, non parce que tu n'auras pas pris assez de mesures de sauvegarde de la nature mais tout simplement à cause ta foi imperturbable dans le libéralisme économique globalisé.

 

J'espère que ma petite lettre aura bien dérangé tes inébranlables convictions de (très ou trop) jeune président. Si ce n'est toi, ce seront certainement les 15 % de groupies qui te restent qui me le feront savoir.

 

Je te salue du haut de ma montagne en te disant que j'ai beaucoup d'empathie pour les gilets jaunes et pour le symbole qu'ils représentent.

 

Ton dévoué serviteur.

 

Pierre

ihttps://fr.wikipedia.org/wiki/Partie_par_million

iihttps://www.fne.asso.fr/dossiers/linsoutenable-pollution-de-lair-du-transport-maritime-navire-bateaux-croisi%C3%A8res

iiihttp://siberiantimes.com/science/casestudy/news/n0905-7000-underground-gas-bubbles-poised-to-explode-in-arctic/


Moyenne des avis sur cet article :  4.83/5   (70 votes)




Réagissez à l'article

165 réactions à cet article    


  • xana 3 décembre 2018 18:04

    Bonjour Pierre.

    Rigolo mais bien senti.


    • files_walQer files_walQer 4 décembre 2018 14:07

      @xana @Pierre

      Je suis moi aussi globalement d’accord avec cet article, à l’exception d’un point.
      Citation Pierre : "Je ne dis pas que notre mode de consommation est pour rien dans le réchauffement climatique actuel. Il est peut-être responsable de son déclenchement mais dis-toi bien qu’une fois le processus en route, c’est trop tard.« Fin de citation.

      Non, d’après les recherches scientifique d’Henrik Svensmark validée par Jasper Kirkby du CERN, les rayons cosmiques sont seuls responsables du réchauffement. L’Homme n’y est pour rien.

      Henrik Svensmark, Le Secret des Nuages

      Citation Henrik Svensmark : »Nous pensions avoir fait une découverte majeure en mettant en évidence comment le rayonnement cosmique influe sur la couverture nuageuse et par la même sur le climat de notre planète.

      Mais pour des raisons mystérieuses, nous n’avons pas réussi à faire publier nos travaux.
      Nous les avons présenté à quatre reprises à plusieurs revues scientifiques, mais nous n’avons pas réussi à faire publier nos résultats.

      Finalement après seize mois d’attente, nous avons réussi à faire publier nos travaux dans la revue de la Royal Society.

      Alors que cette aventure se termine, je peux dire en confiance : oui nous avons trouvé une très belle solution au mystère des nuages.
      Il reste cependant un mystère, celui de savoir quand le reste de la communauté des climatologues comprendra que ce sont des forces extérieurs à notre planète qui contrôle notre climat." Fin de citation.


    • files_walQer files_walQer 4 décembre 2018 14:14

      @files_walQer

      Voici un autre article en rapport avec l’arnaque du CO2 :
      L’arnaque du réchauffement climatique et de la transition écolo


    • JulietFox 4 décembre 2018 15:05

      @xana
      Excellent !!!


    • Pierre Pierre 4 décembre 2018 15:38

      @files_walQer
      Je suis d’accord avec vous sur un point : il faut prendre toutes les recherches sur le changement climatique en considération.
      Votre lien est un peu long, je le regarderai plus tard.
      Le réchauffement climatique est inéluctable. C’est juste son ampleur qui est inconnue.
      De toute façon, une modification radicale de nos habitudes consuméristes serait le bon sens même. Il ne s’agit pas de remettre l’économie libérale en question mais plutôt de la réguler, de favoriser les circuits courts, de cesser de gaspiller, de moins polluer etc. On ne peut pas laisser le marchés faire la loi, cela ne marche pas. Tant pis pour les adeptes du libéralisme absolu. 
      Si pour le réchauffement climatique, on ne peut plus rien, pour la pollution tout est encore à faire mais il faut être clair et ne pas prendre les citoyens pour des citrons à presser. Pour le moment, on prend des mesures que si elles sont favorables au système ou au moins ne lui fait pas de tort.
      On ne sait pas très bien si on veut remplacer les voitures diesel par des voitures essence parce qu’elles polluent ou parce que l’industrie pétrolière n’arrive pas à liquider ses stocks d’essence.
      Toutes les décisions favorables à l’écologie sont toujours liées à un aspect économique sinon, elle n’existeraient pas.


    • velosolex velosolex 5 décembre 2018 12:48

      @Pierre
      Réchauffement et pollution sont liés. La violence aussi, et l’éthique. Je ne sais pas si tenter de nous en sortir sera couronné de succès, mais au moins on pourra dire à nos enfants qu’on a tenté. L’expression « ecolozozo » n’est pas terrible. Est il vraiment malin de faire porter le chapeau à ceux qui hurlent au fou ? Et de tomber dans le gros panneau à ceux dont on refile le mistigri...Nos gouvernants utilisent l’écologie pour taxer de façon hypocrite ce qu’ils ont mis sur les rails, l’argent récolté n’était absolument pas destiné à la terre. Ils ont fait la même chose en évoquant la sécurité, en amenant le 80, pourvoyeur d’amendes. La plupart des écologistes sont hostiles aux taxes sur le diesel, car les gens n’ont pas le choix du déplacement, après qu’on les ai obligé de faire de la route, en supprimant les services. Punis donc deux fois…..Vous parlez des croisières, effectivement ubuesques. Des personnalisés comme hubert Reeves, Luc Ferry, se gargarisant de philosophie et de mieux vivre ensemble, participe à cette tartufferie en donnant à bord des conférences, sur le sens de la vie, sur le climat...Faut il en rire ou en pleurer https://bit.ly/2rnGn9g ’ Dix jours en mer avec trois astres de la pensée française….


    • Pierre Pierre 5 décembre 2018 14:56

      @velosolex
      Je vais commencer par vous raconter une anecdote.
      Je me trouvais à Tabouk, en Arabie saoudite, dans les années quatre-vingts. Avec d’autres, nous avions reçu l’autorisation de nous rendre dans une zone militaire au bord du Golfe d’Aqaba où il y a plein de sites nabatéens abandonnés. Un lieu vraiment intact et seulement fréquenté par quelques habitants locaux. En escaladant un petit rocher, de mémoire à 5 ou 10 mètres plus haut que le niveau de la mer, mon regard a été attiré par une étrange forme. En m’approchant, j’ai reconnu un corail fossilisé et à moitié pris dans la roche. J’avais trouvé cela curieux et je l’avais gardé en mémoire.
      Des années plus tard, j’en avais parlé à un climatologue qui m’a dit que c’est tout-à-fait normal de trouver des fossiles de coraux au dessus du niveau de la mer simplement parce qu’à certaines époques le niveau de la mer était plus haut.
      Je raconte cela pour illustrer le fait que le niveau des mers peut varier pour beaucoup de raisons et pas nécessairement à cause de l’activité humaine.
      Les êtres vivants doivent s’y adapter comme il doivent s’adapter aux variations climatiques. 
      A partir du moment où l’écologie se transforme en parti politique, il perd tout son intérêt. D’abord parce que les élus deviennent professionnels et gèrent aussi leur carrière politique : Noël Mamère, Daniel Cohn-Bendit etc.
      Ensuite, ils sont souvent déconnectés des réalités. Ils sont parfois prêts à voir les autres souffrir pour un geste symbolique. J’ai entendu un élu écolozozo dire que les gilets jaunes sont égoïstes parce qu’ils refusent de payer pour l’utilisation d’un véhicule polluant. 
      Les seuls mesures qui pourrait peut-être avoir un impact sur le climat (et pas tout de suite) sont d’un autre niveau. 

      • Favoriser les circuits courts. Beaucoup moins de fret maritime.
      • Favoriser le chemin de fer. Beaucoup moins de camions sur les routes.
      • Taxer lourdement les produits frais importés par avion. Moins d’avions dans le ciel.
      • Favoriser les transports en commun, le covoiturage, les voitures partagées, les déplacements à vélo (les Pays-Bas le font bien).
      • Cesser d’intervenir militairement partout dans le monde.
      • Bien réfléchir à l’énergie qui va succéder aux hydrocarbures.
      • Cesser la déforestation comme en Amazonie voire même planter des forêts : le CO2 est la nourriture des plantes. Refuser les bois exotiques.
      • Etc.

      Est-ce que Emmanuel Macron est prêt à changer de cap ou restera-t-il buté sur ses convictions globalistes jusqu’à la fin de son mandat ?

      Sinon, je suis globalement d’accord avec votre commentaire. Le prélèvement soi-disant pour l’écologie sert avant tout à respecter les 3 % de déficit autorisé par les normes européennes


    • alinea alinea 5 décembre 2018 15:43

      @Pierre
      On peut dire aussi que Aigues-Mortes était un port à l’époque de Saint-Louis !
      Aujourd’hui tout le monde sait que la Camargue sera recouverte d’eau sous peu !


    • joletaxi 5 décembre 2018 16:04

      @alinea

      tout le monde ?
      ben non, moi j’savais pas
      et je fréquente la région depuis au moins 30 ans, moi j’ai rien vu
      mais on peut vérifier

      www.psmsl.org/data/obtaining/map.html#plotTab

      à ce rythme là, faudra au moins 250 ans, sous peu quoi

      et notez que ma petite plage à Nieuport est toujours très exactement à la même place

      curieux hein ?


    • joletaxi 5 décembre 2018 16:12

      @Pierre
      les zinzins écolos ne font que brailler et brasser de l’air(bon pour les éoliennes ça)
      mais en réalité, tout le monde s’en fout

      https://www.nouvelobs.com/planete/20181201.OBS6399/cop24-mais-pourquoi-tout-le-monde-a-l-air-de-s-en-foutre.html

      ah non pas tout le monde, nous on a les meilleurs

      on prévoit le doublement de la flotte de gros navions solaires
      moi je propose de fermer airbus, ces salauds


    • velosolex velosolex 5 décembre 2018 16:34

      @ Merci pour votre réponse. Je peux moi aussi vous livrer des observations. J’ai vu sur ma courte vie les glaciers des alpes et de l’Himalaya reculer à un rythme démentiel, de visu, là où il fallait avant un décimètre, pour apprécier leur évolution. Généralement, nous trouvons les exemples qui nous arrangent, et dédaignons celles qui nous perturbent . Edouard Philippe pousse tant à l’extrême cette pratique, qu’il en devient comique, et ajoute de la colère à la colère, dans son autisme.
      La catastrophe est en marche rapide, et quel que soit le cycle naturel, il est évident que nos conneries et nos dénis nous poussent au bord du gouffre.
      Nous ne pourrons plus courir dans les airs, comme le coyote des dessins animés de notre jeunesse. Je ne suis d’aucun parti, si ce n’est celui de la vie, de sa protection, ou de ce qu’il en reste, à l’heure où les oiseaux ont disparu, et bien des espèces. Une observation scientifique, mais qui est aussi à la portée du premier quidam venu de plus de 50 ans, qui a été contemporain de cet ethnocide.
      Tant de causes participent à la catastrophe...Pesticides, surpopulation, incapacité à changer de paradigmes. Ecolos , zozos ou pas, nous sommes tous dans le même sac. Que certains soient stupides, affairistes, opportunistes, technocratiques, c’est une évidence, qui n’occulte pas la sincérité et l’efficacité d’autres, qui se cognent au réel, ses lobbys et ses abrutis de toute espèce, d’ailleurs souvent protégés, contrairement aux oiseaux. Les tics prolifèrent dans la nature et la politique. Ils se nourrissent du sang de leurs victimes, après avoir attendu le bon moment pour leur tomber dessus..
      Je suis d’accord avec les mesures de bon sens que vous proposez. L’état du monde catastrophique, peut curieusement donner une chance de se paramétrer à une meilleure qualité de vie, celle ci ne reposant pas évidemment sur le consumérisme et l’individualisation, mais sur ces exacts contraires. Car la catastrophe montre plus mieux que n’importe quelle rhétorique, la somme de nos actions délictueuses. 
      L’homme étant d’ailleurs heureux qu’à mesure où il dépend des autres, et qu’il compte tout autant pour eux, dans ses affects, et dans la réalisation de son travail, de sa vie, des échanges. C’est donc le sens qu’il faut trouver, à l’heure où Carlos Gohn est en prison pour avoir juger qu’il n’en avait pas assez. Mais ce vieux monde a plus d’un scorpion, refusant tout changement, et préférant piquer la grenouille qui veut le sauver de la noyade, car c’est dans sa nature. « J’ai bien peur que la fin du monde soit bien triste », comme disait Brassens


    • Pierre Pierre 5 décembre 2018 17:58

      @velosolex
      Très belle réponse. Je n’ai rien à dire sauf peut-être ceci pour nuancer mes propos sur les écologistes. 
      Je connais des élus locaux qui font partie d’autres partis politiques et qui se soucient de l’impact environnemental de leurs activités. Les élus EELV, eux se sentent obligés de toujours pousser le bouchon plus loin mais je ne veux pas généraliser. Je reconnais que les écologistes nous font parfois ouvrir les yeux sur des problèmes qui nous avaient échappés.


    • alinea alinea 5 décembre 2018 23:15

      @joletaxi
      JO !! je ne fais que répéter ce qui se dit en Camargue : dans pas trente ans la Camargue est sous les eaux !


    • JC_Lavau JC_Lavau 5 décembre 2018 23:24

      @velosolex : « Réchauffement et pollution sont liés ». Certes, c’est ce que répète la secte, et toute la presse aux ordres. DONC la secte a raison !


    • JC_Lavau JC_Lavau 5 décembre 2018 23:26

      @alinea. Preuve ?
      J’ai aussi vu des panneaux routiers : « Jésus revient ». Mais cette prédiction était fausse, elle aussi.


    • joletaxi 5 décembre 2018 23:36

      @alinea

      sur que vu l’état des digues, déstabilisées par des hordes de ragondins, que les touristes nourrissent au passage,sur qu’au prochain coup d’eau, la mer arrivera à Arles(c’est arrivé il n’y a pas longtemps d’ailleurs, il a fallu faire appel aux hollandais pour assécher la plaine)
      Le talus d’alluvions qui s’agrandit en permanence, borde des fonds de 500 à 1000 mètres.A 3 miles de l’embouchure du Rhone, il y a 1 mètre de fond.
      Il arrive que ce talus s’effondre provoquant un véritable tsunami, plus ou moins violent(il y a 20 ans, une vague a submergé les plages )
      Ce phénomène naturel, qui n’a rien à voir avec le climat, et la montée insignifiante du niveau de la mer,provoquera un jour ou l’autre, un vrai tsunami.
      La seule défense serait de relever et renforcer les digues, protéger les villes.
      Allez voir en hollande, après le désastre de 53, ils ont fait le nécessaire.
      Les digues de Camargue en comparaison son des talus mal entretenus.
      Mais si par malheur cela arrivait, on accusera le dérèglement climatique, comme le gouverneur de Californie pour les incendies,


    • alinea alinea 6 décembre 2018 18:58

      @joletaxi
      Je n’ai jamais accusé le dérèglement climatique anthropique ! Le climat est mouvant comme tout le reste et ça ne m’inquiète pas plus que ça ; seulement il faudra bien ne pas laisser se noyer les humains agglutinés sur les côtes !
      Sinon, je sais les désastres du Rhône et des inondations !!!


    • jocelyne 3 décembre 2018 18:07

      il faut lui envoyer à lui, pas ici


      • Croa Croa 4 décembre 2018 11:23

        À Jocelyne,
        Sauf qu’il ne la lira pas, nous si ! (Je présume que Macron a tout de même reçu son exemplaire papier car c’est comme ça qu’il faut faire quand on envoie une « lettre ouverte ». En plus c’est gratuit  smiley )


      • Jeekes Jeekes 3 décembre 2018 18:29

        @ l’auteur

         

        Je suis généralement d’accord avec vous.

        Cette fois-ci ne fera pas exception.

         

        Vous avez rappelé, avec bon sens, bien des choses sur le climat passé.

        Vous auriez pu également souligner le fait qu’à une époque des palmier poussaient au Groenland. Ce qui d’ailleurs ne change rien à l’affaire...

         

        Je ne vais relever qu’une erreur, vous avez commencé en écrivant :

         

        ’’Mon bien cher Manu’’

         

        Il y a deux mots inappropriés dans cette introduction.

        Je vous laisse le soin de trouver lesquels.

         

        A moins évidemment, que vous n’ayez voulu souligner le fait que ce trou-du-luc nous coûte un bras et qu’il ferait bien de rappeler sa grand-mère à plus de modération dans ses dispendieuses lubies de redécoration de notre patrimoine ?

        Auquel cas je vous prierais de bien vouloir considérer cette remarque comme nulle et non-avenue.

         

        Avec toutes mes confuses, comme il va de soi...

         

         


        • Aristide Aristide 3 décembre 2018 18:40

          @Jeekes

          il ferait bien de rappeler sa grand-mère à plus de modération dans ses dispendieuses lubies

          Ce conseil vaudrait-il aussi pour Mélenchon et les dispendieux appétits de sa petite-fille Chikirou ?


        • Jeekes Jeekes 3 décembre 2018 19:18

          @Aristide
           
          Je vais être franc, j’ai les plus grands doutes sur le fond de la démarche de Mélenchon. Je n’apprécie guère le personnage...
           
          Ceci dit, votre remarque n’a rien à voir avec la situation de mémé.
          Mélenchon n’est pas aux manettes, de ce fait il n’est ni mieux, ni pire, que tous ces ’’puissants’’ qui se tapent des p’tites jeunes.
           
          C’est son problème et ça les regardent, eux et elles.
           
          Ce qui ne va pas avec le psychopathe immature et inverti qui est aujourd’hui au pouvoir, c’est qu’il nous fait les poches pendant que sa pédophile sur le retour claque sans compter le fric de la raie-publique.
           
          Rien que ça devrait les mener à la lanterne !
           


        • leypanou 3 décembre 2018 19:30

          @Aristide
          Mélenchon

           et les dispendieux appétits de sa petite-fille Chikirou ? : une petite-fille de 39 ans pour un homme de 67 ans ? Vous n’avez pas un peu de problème de calcul élémentaire niveau CE1 ? A moins que ...


        • Pierre Pierre 3 décembre 2018 19:38

          @Jeekes
          J’espère que vous avez bien compris que j’ai utilisé le terme « cher » dans le sens « coûteux ». Je ne fais pas partie de ses intimes et je ne permettrais donc pas de pousser la familiarité aussi loin.
          Merci de m’avoir permis de préciser ce point.


        • Aristide Aristide 3 décembre 2018 20:01

          Je n’ai fait que rebondir sur l’expression de l’auteur « la grand-mère de Macron ».

          Pour le reste il vous faudra dépasser le premier degré et essayer de comprendre , c’est pas gagné visiblement et pourtant , vous aviez la citation de Pierre en début de ma réponse : « il ferait bien de rappeler sa grand-mère à plus de modération dans ses dispendieuses lubies ». Mais bon, Pierre ne doit pas avoir le niveau CE1 non plus ...


        • Pierre Pierre 3 décembre 2018 21:22

          @Aristide et Jeekes
          « Brigitte, l’autre, celle qui a sauvé les bébés phoques et qui pourrait-être ta grand-mère, ne sauvera pas les ours polaires même si elle bat le record de Jeanne Calment. »
          Je ne fais pas allusion à Brigitte Trogneux qui n’a à s’occuper que d’un phoque. Je sous-entendais la star du cinéma français des années 50 et 60. (lien)


        • Croa Croa 4 décembre 2018 11:29

          À Jeekes,
          Oui et l’auteur ne devrait pas présenter ses excuses pour son ton « familier » ! Quand on s’adresse à un enculé c’est trop gentil je trouve.


        • Pierre Pierre 4 décembre 2018 11:53

          @Croa
          « Oui et l’auteur ne devrait pas présenter ses excuses... »
          Où ai-je présenté des excuses ? J’ai seulement espéré qu’il ne s’offusque pas. S’il s’offusque quand-même, c’est son problème et je m’en fous


        • Alren Alren 4 décembre 2018 13:39

          @Aristide

          Même les journalopes de l’Immonde et de L’aberration ne parlent plus des comptes de campagnes de JLM !!!

          Vous datez, mon vieux, dans la lutte anti-FI !!!

          Il est clair que les prestations de l’entreprise de Sofia Chikirou étaient beaucoup moins chères (et sans doute plus efficaces) que celles qui profitaient à Hamon, par exemple.
          Mais n’attendez pas le non-lieu du juge d’instruction sur les comptes de campagne de la présidentielle du seul Mélenchon avant les européennes, pas plus que la mise en évidence des malversations de celle de Macron !

          Laisser planer le doute pour faire perdre quelques voix à la FI, c’est toujours bon à prendre pour ses ennemis dont vous êtes visiblement.


        • kalachnikov kalachnikov 4 décembre 2018 13:42

          @ Alren

          Le comportement privé de l’homme Mélenchon est exactement l’inverse de sa parole publique. Même cas de figure que Ramadan.

          Cela étant, pouvez-vous nous parler de ce qui se passe à la Fi, tous ces départs, ces mises en retrait, cette contestation justement de l’homme Mélenchon et du mode de fonctionnement de la direction de la Fi ?


        • JulietFox 4 décembre 2018 15:08

          @Jeekes
          Groen= vert , Land = terre Groenland= terre verte.


        • Venceslas Venceslas 9 décembre 2018 14:36

          @Jeekes
          Il me semble que l’adjectif « cher » pour comportement de Manu, qui, après sa piscine et sa vaisselle, se lance maintenant dans son achat de nouvelle moquette à l’Elysée, est tout à fait approprié.


        • leypanou 3 décembre 2018 18:31

          Alors, les écolozozos et les journalomarcheurs, toujours prompts à culpabiliser le simple citoyen 

           : « ils » ont encore franchi une étape supplémentaire dans la stupidité et la malhonnêteté intellectuelle hier dans l’émission C politique

          où ils ont dit qu’il ne nous reste plus que 2 ans pour inverser la tendance.

          Merci à l’auteur pour cet article drôle et plein de vérités : on ne les répètera jamais assez car des écolozozos, il y en a plein sur ce site.

          Un rappel pour la fausse montée du niveau de la mer avec ces bouffons.


          • Aristide Aristide 3 décembre 2018 18:35

             les calottes arctique et antarctique

            Ouaf, allons, vous prétendez donner des leçons de climatologie et vous arrivez à écrire de telles .... En arctique, c’est une banquise et en antarctique là oui c’est une calotte glaciaire. 

            Mais bon, vous pourriez nous écrire une même lettre à votre cher Poutine et sa responsabilité en tant que fournisseur numéro un de gaz naturel. C’est vrai que Macron est un nain dans cette histoire de responsabilité face à ce géant de la production gazière.


            • Pierre Pierre 3 décembre 2018 20:57

              @Aristide
              Vous voulez faire le malin ou quoi ?
              Vous trouverez le terme « calotte glaciaire arctique » dans le sens large dans beaucoup de publications. Vous oubliez que la calotte qui recouvre le Groenland et une partie du nord du Canada repose bien sur de la terre ferme.
              Le terme « banquise », si on veut être puriste, ne peut se rapporter qu’à de l’eau de mer gelée or l’Arctique se compose aussi de couches de neige compactée. Je sais qu’il existe un terme précis qui se rapporte à cette glace flottante mais je ne l’ai pas en tête pour le moment.
              La combustion du méthane du gaz naturel libère moins de CO2 que les autres combustibles fossiles, donc merci Poutine.

                 


            • gueule de bois 3 décembre 2018 21:20

              @Aristide
              Pani pwoblem !
              Sego s’occupe de tout.
              Elle est ensuite nommée par Emmanuel Macron ambassadrice chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique.
              Enfin la Sego en question elle n’est pas très reconnaissante puisque la voilà qui crache dans la soupe à Macron maintenant. Quel monde, quel époque !!!


            • Alren Alren 4 décembre 2018 19:18

              @Aristide

              En antarctique et au Groenland, le vrai terme est « inlandsis ».
              « Calotte glaciaire » est un terme générique qui s’applique également aux couches de neige carbonique qui recouvrent les pôles de Mars.


            • JC_Lavau JC_Lavau 3 décembre 2018 18:56

              Question particules fines et les dommages sur les voies respiratoires, il semble que certains sont moins égaux que d’autres. Jamais je n’ai vu personne ici s’inquiéter des effets sur la santé des soldats syriens, ni même en Ukraine, qui bouffent des échappements noirs, sortant notamment des blindés d’infanterie. Certes YAKA changer les injecteurs et les pompes d’injection de ces blindés... YAKA... Boaf ! C’est rien que des bougnoules en Syrie, et de plus en Ukraine aussi, c’est rien que des goyim....


              • Pierre Pierre 3 décembre 2018 19:02

                @JC_Lavau
                A quand les filtres à particules sur les chars d’assaut ? Des chars d’assaut écolos, ce serait rigolo.  smiley


              • Xenozoid Xenozoid 3 décembre 2018 19:05

                @Pierre

                ils vont ou les thunes des armes ?

                aux peuples qui les fabriquent ?


              • JC_Lavau JC_Lavau 3 décembre 2018 19:15

                @Pierre. Je n’en demande pas tant. Mais des injecteurs neufs, oui. D’où aussi davantage de kilomètres par litre de gazole.


              • Croa Croa 4 décembre 2018 11:42

                @JC_Lavau,
                Les blindés fonctionnent au JetA1 ou autre kérosène proche (quoique compatibles gazole). Les engins lourds n’ont pas un diesel mais un turbomoteur. Pour ces engins on ne regarde pas à la consommation : Il y a un très gros réservoir !


              • JC_Lavau JC_Lavau 3 décembre 2018 19:00

                On a peu de chiffres sur la durée de vie du méthane dans l’atmosphère. Juste des indices qu’elle est faible de jour : la photochimie, ça existe.

                On pourrait aussi se poser des question angoissées sur le monoxyde de carbone que rejettent toutes, toutes, toutes nos combustions, même au gaz. Or de toute évidence, il ne s’accumule pas au fil des ans. Photochimie là encore.


                • Pierre Pierre 3 décembre 2018 19:21

                  @JC_Lavau
                  En effet, le méthane se dissipera assez vite (entre 20 et 100 ans) mais comme c’est un phénomène nouveau (du moins dans cette ampleur), c’est difficile de construire un modèle mathématique fiable pour le calculer. En revanche, le méthane a un pouvoir réchauffant sur la planète 30 fois supérieur à celui du CO2, cela c’est défini.


                • JC_Lavau JC_Lavau 3 décembre 2018 19:56

                  @Pierre. Je n’ai pas sous la main les fréquences de résonance I.R. du méthane, mais elles existent. Or les voit-on dans le spectre I.R. rayonné par la Terre la nuit ? A ce jour nullement. On voit les deux raies d’absorption de la vapeur d’eau, la belle raie de l’ozone, et les deux raies du dioxyde de carbone. Et c’est tout.

                  3038,50 cm^-1 et 3028,75 cm^-1 (environ 3,3 µm), dix ans de résidence, oxydation par les radicaux libres hydroxyles OH^-..


                • Croa Croa 4 décembre 2018 11:48

                  À JC_Lavau
                  Si, tout le monde sait que le méthane CH4 a une faible durée de vie comparé au CO2. Le DH4 s’oxyde voire brûle (feux follets) ou même explose (rare mais c’est ce qui est arrivé dans le cas de l’image.)


                • Alren Alren 4 décembre 2018 19:24

                  @JC_Lavau

                  Le méthane se décompose par combustion dans l’oxygène en CO2 et H2O. Le gaz carbonique a aussi un effet de serre.
                  De plus en altitude, le froid ne favorise pas la combustion spontanée du méthane comme cela a lieu quand le gaz est réchauffé par une fermentation préalable comme dans le cas des feux follets des marais.
                  Vraisemblablement l’oxydation du méthane en altitude se fait au contact de l’ozone O3. Ce qui n’est pas non plus favorable à l’environnement.


                • JMBerniolles 3 décembre 2018 20:40

                  Bonjour,

                  Je suis d’accord avec ce que vous dites mais je trouve que malheureusement nous allons vers des événements graves.

                  Il ne vous échappe sûrement pas que le pouvoir fait tout ce qu’il peut, à travers le déchaînement médiatique notamment où les images de débordements reviennent sans cesse, pour discréditer ce mouvement fondalemrnt populaire et surtout pour justifier le recours à la force. Quelqu’un qui comme vous dites représente 15 % pour se maintenir au pouvoir face à 80% recourt nécessairement à la force. C’est le cas de Poroshenko.

                  Plus ce mouvement dur, plus il aura des convergences de luttes.

                  Une des choses positive de ce mouvement est de dénoncer la fiscalité verte multiples et qui rapporte des dizaines de milliards (y compris Linky soit 10 milliards d’euros) qui vont vers les gros intérêts financiers privés.

                  L’utilisation politique du théme climat est naturellement un support de ce racket généralisé.

                  La vision actuelle du climat est une manipulation politique, mais aussi malheureusement une arnaque scientifique avec en France une véritable armée de « scientifique du climat » avec le charlatan Jouzel, la grande organisatrice de la Répression des scientifiques honnêtes, Masson Delmotte, dont Allègre, sur cette question, Vincent Courtillot et d’autres (malheureusement en France nous avons une police du climat qui réprime donc peu de scientifiques ouvertement contre la théorie anthropique) qui sont des dizaines de milliers dans le monde sur des pétitions qui sont ignorées par nos gouvernants et étouffées par nos medias La vérité est que la théorie anthropique d’influence du climat actuel est morte au tournant des années 2000 (tuée par un coup de crosse de Hockey) quand les prévisions du Giec ont été totalement désavouées.


                  • JC_Lavau JC_Lavau 4 décembre 2018 08:43

                    @JMBerniolles. Erreur. Masson-Delmotte est au contraire une climastrologue, féroce militante de l’escroquerie carbocentriste. Auteuse de la pétition adressée à la scinistre des miences (Valérie Pécresse) contre Vincent Courtillot, accusé d’être coupable du crime d’incrédulité.


                  • Pierre Pierre 4 décembre 2018 09:14

                    @JMBerniolles
                    Bonjour, c’est toujours un plaisir de vous lire.
                    Je suis entièrement d’accord avec vous en ce qui concerne les taxes.
                    La nouveauté, c’est que pour mieux les faire passer, on dit que c’est pour sauver la planète. Cela permet à ces vendus de journalistes de dire à des opposants comme je l’ai entendu : « Vous contestez les mesures [fiscales] pour réduire les émissions de gaz à effet de serre alors quoi, on ne fait rien ? »
                    Bornés comme ils sont, il ne comprennent pas que le problème se situe à un autre niveau et qu’il n’y a sans doute plus moyen d’inverser les choses.
                    En me documentant pour écrire cet article, j’ai eu l’occasion de m’intéresser de plus près au GIEC, l’organisme dont les rapports font autorité auprès du monde politique.
                    Quelque constatations.

                    • Il a été créé en 1988 sur pression de Thatcher, Reagan et du G7 pour écarter une autre agence de l’ONU dont les rapports ne leur plaisaient pas.
                    • Si ces chantres du néolibéralisme ont créé le GIEC, ce n’est certainement pas pour qu’ils remettent des rapports défavorables à ce système.
                    • Le GIEC ne fait pas de recherches. Il évalue les rapports publiés par des organisations scientifiques qu’il sélectionne (comment ?) et publie une synthèse.
                    • Le GIEC travaille en anglais. Je ne crois pas que les recherches parues en chinois ou en russe les intéressent si personne ne les a validées et traduites.
                    • On trouve de nombreuses études sur les conséquences du dégel du permafrost publiées en russe. Cela n’intéresse que très peu le GIEC d’autant plus qu’il conteste la méthodologie des scientifiques russes (qui sont pourtant généralement bons en sciences.)

                    Je ne peux pas en dire plus pour le moment. Je n’ai pas les moyens de vérifier la méthodologie des scientifiques russes. Ce qui est matériel et incontestable, c’est que le permafrost se dégèle, que des bulles de méthane se forment et, phénomène nouveau, elles explosent parfois en formant d’immenses cratères.

                    Pour Porochenko, c’est 8 %. Allez Manu ! Encore un petit effort, tu peux y arriver. smiley


                  • JMBerniolles 4 décembre 2018 13:30

                    @JC_Lavau

                    Je me suis mal exprimé je disais Masson-Delmotte grande organisatrice de la répression contre les scientifiques qui osent mettre en doute les manipulations du Giec. Elle est le symbole de l’escroquerie scientifique sur le sujet et de la corruption passive avec des carrières et des postes sans commune mesure avec l’apport scientifique.

                    Ce m’a vraiment atterré avec cette pétition à Pécresse pour dénoncer Allègre, à partir de petites erreurs dans un livre épais, qui était du niveau de l’école primaire, c’est que celle-ci a réuni 600 signataires.. 


                  • JMBerniolles 4 décembre 2018 13:49

                    @Pierre

                    Merci pour votre réponse.. Oui la Russie a beaucoup de très bons scientifiques dans tous les domaines.

                    Puisque vous vous intéressez à l’économie mondiale, je vous soumets cette réflexion que je me suis faite pour caractériser la situation actuelle.

                    Il y a deux Lois intangibles du capitalisme que Marx a mises en avant et qui continuent à régir ce système :

                    1. la baisse tendancielle du taux de profit qui oblige le capitalisme à évoluer continuellement, délocalisations, recours à une main d’œuvre immigrée surexploitée, réduction du capital constant….
                    2. L’accumulation du capital (les riches de plus en plus riches.. ) Avec le capitalisme financier, c’est donc l’accumulation d’une masse monétaire énorme dont l’évolution est de nature exponentielle, puisque tout accroissement joue sur une masse monétaire en augmentation… Pour que cela marche, il est nécessaire de créer des richesses au même rythme afin d’avoir des valeurs concrètes qui garantissent cette masse monétaires qui se trouve sous différentes formes. Or le système néo libéral met maintenant l’économie mondiale à l’arrêt. L’envol monétaire n’est plus garanti (ce qui est à l’origine de la crise des subprimes lorsque les gens ne pouvaient plus rembourser leur prêts immobiliers qui avaient de plus fait l’objet de montages ex croissants dans le cadre de l’ingénierie financière). Donc cette série de nature exponentielle est aujourd’hui bornée. Nous sommes sûrement en ce moment devant une crise potentiellement beaucoup plus grande que celle des subprimes.

                    Donc le néo libéralisme est un mort vivant qui peut faire beaucoup de ravages


                  • Pierre Pierre 4 décembre 2018 16:24

                    @JMBerniolles
                    On ne peut pas comprendre le capitalisme si on n’a pas lu Marx. C’est pourtant à la portée de tout le monde, ses œuvres sont du domaine public et n’importe qui peut les charger gratuitement en PDF.
                    Le capitalisme libéral globalisé que nous connaissons aujourd’hui est le même que celui que Marx a étudié à de la fin du XIXe siècle. Il a simplement fait une parenthèse, le temps de laisser passer l’utopie soviétique.
                    Tout ce qui arrive aujourd’hui, Marx l’avait prévu sauf la résilience du système qui jusqu’à présent a toujours réussi s’en sortir sans dommages en faisant payer les autres.
                    Marx avait même prévu la révolte (gilets jaunes) et calculé à partir de quel seuil elle explosera.
                    Ce qui est inquiétant à l’époque actuelle, c’est que je ne voit pas comment le système pourrait s’en sortir à la prochaine crise mondiale. La guerre ? J’espère que ce ne sera pas leur ultime porte de sortie.


                  • JC_Lavau JC_Lavau 4 décembre 2018 17:10

                    @Pierre. Détail pratique : se procurer le condensé fait par Julien Borchardt :
                    http://classiques.uqac.ca/classiques/Marx_karl/capital_borchardt/Marx_Capit al_Borchardt.pdf

                    Dans la foulée, je recommande le même genre de travail éditorial sur Gramsci, ce qu’il n’avait évidemment pas pu faire après sa mort :

                    http://classiques.uqac.ca/contemporains/piotte_jean_marc/pensee_de_gramsci/ pensee_pol_gramsci.pdf

                    Ces auteurs ne purent faire le travail éditorial de leur vivant. Borchardt et Piotte l’ont fait, merci pour eux.


                  • Pierre Pierre 4 décembre 2018 17:16

                    @JC_Lavau
                    Merci. Pour Marx, je l’avais déjà sur un clef USB.


                  • Balkanicus 4 décembre 2018 17:18

                    @Pierre

                    Vous avez une clef usb en forme de mars ?


                  • JC_Lavau JC_Lavau 4 décembre 2018 17:33

                    @Balkanicus. Après Marx, avril, précisait Maria Antonietta Macciocchi.
                    Si tu es attentif à L’affaire Tournesol, tu remarqueras que Hergé était marxiste tendance Groucho.
                    Moi je suis de tendance Harpo : sortir de sa poche une lampe à souder allumée.


                  • Pierre Pierre 4 décembre 2018 17:33

                    @Balkanicus
                    « Vous avez une clef usb en forme de mars ? »  !?


                  • Balkanicus 4 décembre 2018 17:48

                    @JC_Lavau

                    Un peu d humour.....

                    Perso, je pense que marxisme appliquer et capitalisme appliquer, sont la meme chose, ou si bous preferez. Une face differente d une meme monnaie....

                    Dans un systeme, on possede rien, ce qui nous pousse a travailler pour posseder et dans l autre on possede tous. Donc travailler pour tous, c est travailler pour soit...

                    Mais dans les 2 systemes, si vous ne vous y conformez pas, on vous reprend tout....

                    Le but est toujours le meme..... faire travailler les hommes dans un systeme dominer dominant .....

                    « Une fois, j ai vu un ane faire travailler un autre ane «  Croyez vous a cette faribole ?

                    Par contre un homme faire travailler un autre homme.....


                  • JMBerniolles 4 décembre 2018 20:25

                    @Pierre

                    Mais nous sommes déjà engagés dans un processus de guerre avec les agressions américaines directes (en Extrême Orient) ou avec leurs mercenaires et supplétifs au Moyen Orient, en Ukraine et mer noire, en Pologne et Pays baltes…. et d’escalades… En mer de Chine et dans le golfe persique on risque souvent l’affrontement direct entre les chinois et les iraniens d’une part et les américains.

                    Pour l’instant nous sommes dans un état de semi équilibre, instable, du au fait que les russes et iraniens ont un certain pouvoir de retenue, et que les marionnettes des américains (ukrainiens, israéliens encore que pour ces derniers on pourrait aussi dire qu’ils ont la maitrise de la politique des USA au MO) ne veulent agir qu’avec la certitude d’un soutien de l’OTAN et des américains (ils peuvent attendre longtemps)

                    On oublie aussi souvent les guerres économiques qui font tout de même des ravages chez ceux qui les subissent …. J’imagine déjà que si Macron est débarqué et que lui succède quelqu’un de décidé à s’occuper réellement de l’avenir de la France, nous ne pourrons plus emprunter sur les marchés au même taux… ce qui veut dire la faillite économique vers laquelle nous allons de toute manière


                  • JMBerniolles 4 décembre 2018 20:40

                    @JC_Lavau @ Pierre

                    Un des problèmes avec Marx (de toute manière il ne faut pas être dogmatique, il est nécessaire d’actualiser sa pensée en accord avec le contexte actuel) est qu’il a un peu négligé la question de la monnaie, son pouvoir d’exploitation des peuples d’abord et puis sa capacité de domination y compris intellectuelle. 

                    Il était dans des schémas MAM qui se transformaient en AMA, mais aujourd’hui nous sommes plongés dans AAAAAA... Il y a même une économie virtuelle qui a ses règles de fonctionnement avec injection de monnaie de la part de Banques centrales « indépendantes », c’est à dire qui sont là pour maintenir le système à flot, et qui a peu de rapports avec l’économie réelle. Qui pourtant doit l’alimenter en « valeurs »

                    Si on voit les choses sous cet aspect fondamental, on comprend rapidement qu’il est absolument nécessaire de sortir de l’Euro et de se réapproprier la monnaie avec la Banque centrale sous contrôle public, mais aussi une Banque publique pour gérer et contrôler les mouvements de capitaux..


                  • Pierre Pierre 4 décembre 2018 21:53

                    @JMBerniolles
                    « dans AAAAAA.... » lol !
                    « il a un peu négligé la question de la monnaie, » C’est normal, à son époque, c’était le capitalisme industriel qui régnait en maître alors que maintenant, c’est le capitalisme financier.


                  • JC_Lavau JC_Lavau 5 décembre 2018 07:12

                    @Balkanicus. Par pitié ! Apprend à distinguer un passé composé ou un participe passé d’une proposition infinitive ! Ton écriture arrache les yeux.
                     dans un système dominé 
                    On possède tout.
                    On ne possède rien.
                    Travailler pour soi.
                    marxisme appliqué et capitalisme appliqué
                    ...


                  • alinea alinea 3 décembre 2018 21:00

                    Pierre ? Dévoué serviteur ?

                    quelle chute après tant de telles justes beautés.


                    • Pierre Pierre 3 décembre 2018 21:29

                      @alinea
                      C’est de l’ironie !


                    • alinea alinea 4 décembre 2018 13:33

                      @Pierre
                      Ah bon ! smiley


                    • izarn izarn 3 décembre 2018 23:31

                      Le réchauffement climatique est probablement terminé. Les mesures bidonnées avec des coefficients faussés sur les mesures sattelites...

                      Ce réchauffement n’est certainement pas du au CO2 smiley

                      Bref il est possible qu’on retourne vers une ère glaciaire, mais cela prendra encore quelques milliers d’années, voire dix milles...

                      Alors c’est le Capital qui s’en préoccupe ?

                       smiley

                      N’importe quoi ! De la daube smiley

                      Mais bien sur qu’il s’en occupe surtout pour le pognon, pardi !

                      Bien entendu l’industrie mondiale pollue, ça c’est sur...

                      Un jour il n’y aura heureusement plus de connard pour expliquer que le confort de l’humanité est proportionnel à sa consommation d’énergie, ou même encore plus débile : Plus on va devenir intelligent plus on va consommer d’énergie !

                       smiley

                      Et pourquoi les dinosaures ont-ils disparu alors ?

                      Pourtant, ils en consommaient de l’énergie ! Visiblement, un peu trop !

                       smiley

                      Les cons, une fois en orbite, ça n’arrête pas de tourner !


                      • filo... 4 décembre 2018 02:31

                        Savez vous combien un char d’assaut consomme de fuel ?

                        C’est un secret militaire mais je le dis quand même : 800lts/100km !!

                        Pour le reste c’est facile à calculer.


                        • Pierre Pierre 4 décembre 2018 07:44

                          @filo...
                          Disons que les constructeurs ont travaillé pour réduire la consommation des chars modernes à 400 litres aux 100 km de polycarburant, question d’autonomie pour l’engin. C’est encore énorme et très polluant d’autant plus que l’écologie est le cadet des soucis des militaires.


                        • JC_Lavau JC_Lavau 4 décembre 2018 09:06

                          @Pierre. L’Abrams consomme dans le 425 litres par heure à pleine puissance.
                          Il peut bien foncer en tout terrain, au bout de six heures il doit s’arrêter et attendre les camions citernes, tandis que l’équipage vaque aux six heures de maintenance.


                        • JC_Lavau JC_Lavau 4 décembre 2018 09:09

                          @JC_Lavau. Réservoir de 1680 litres.


                        • Pierre Pierre 4 décembre 2018 09:31

                          @JC_Lavau
                          En effet, chaque fois qu’on change de carburant, cela nécessite une longue maintenance. Je corrige mon commentaire. Un char occidental consomme environ 400 litres par heure en tout terrain donc les 800 litres aux 100 km de filo... sont corrects.
                          Pour les chars russes, je ne sais pas mais c’est sans doute plus (par intuition).


                        • chantecler chantecler 4 décembre 2018 09:43

                          @Pierre
                          Heureusement il y a les contrôles techniques et la limitation de vitesse !


                        • JC_Lavau JC_Lavau 4 décembre 2018 09:45

                          @JC_Lavau. Aucun diesel correctement réglé ne consomme pire que la turbine à gaz de l’Abrams.
                          Un diesel aux injecteurs usés, qui crache de la suie gaspille ainsi une partie du PCI de son carburant.


                        • zygzornifle zygzornifle 4 décembre 2018 07:25

                          5 porte conteneurs polluent autant que toute la circulation automobile mondiale et il y en a des milliers en circulation 24h sur 24....


                          • Croa Croa 4 décembre 2018 12:02

                            À zygzornifle,
                            C’est normal puisqu’ils marchent au fuel lourd. Par contre le rendement est excellent et il ne génèrent pas beaucoup de CO2.


                          • Ouam Ouam 4 décembre 2018 08:21

                            @l’auteur

                            pareil que math, merci pour ton article plein de bon sens

                            Qui nous rappelle la position de la fourmi (nous les humains) sur cette immense planete bleue ou certains pensent ou osent penser par leurs actions en changer son destin.

                            ps ne nous méprenons pas, je ne dis pas qu’il ne faut rien faire, bien au contraire, mais il nous faut juste rester humbles, et faire ce que l’on peut, et essayer de prévoir un peu le futur à travers nos actions rien que sur les especes (biodiversité) et les forets primordiales (poumon de la terre et reserve biologique incomparable), et gerer les naissances ce qui va de soi sinon tout le reste ne servira à rien...

                            Cela sera déja un bon début.. non ?


                            • JC_Lavau JC_Lavau 4 décembre 2018 09:18

                              @Ouam. Pire que tu ne penses, la déforestation de l’Amazonie en zone de sols ferrallitiques, les prairies à bétail qui restent derrière ne durent que peu de temps avant épuisement complet en cations, emportés par le lessivage des sols. Le réseau de racines et radicelles qui était essentiel à recapturer ces cations et anions sulfates, phosphates et nitrates a été détruit.
                              Même drame à Madagascar et en trop de zones de l’Afrique.
                              Il faut des centaines de milliers d’années pour reconstituer un sol fertile dans ces zones à fort lessivage. D’autant plus grave en périodes de pénurie en dioxyde de carbone atmosphérique comme à présent.


                            • Pierre Pierre 4 décembre 2018 09:33

                              @Ouam
                              Merci, c’est exactement mon point de vue.


                            • JL JL 4 décembre 2018 10:01

                              @JC_Lavau
                               
                              plus près de chez nous, en Nouvelle Calédonie


                            • JC_Lavau JC_Lavau 4 décembre 2018 10:28

                              @JL. Merci d’avoir signalé ce désastre.
                              Je suis étonné de la minceur (20 cm) de l’horizon supérieur de sol végétalisable à réserver dans des tas provisoires. Je pourrais me reporter aux documents FAO, mais je n’ai pas le temps.


                            • Arnould Accya Arnould Accya 4 décembre 2018 08:59

                              A terre Jupiter.

                              Macron, au pilon !

                              A faire tourner, il ne doit pas s’en tirer : démission !!


                              • Montdragon Montdragon 4 décembre 2018 09:30

                                Très bon article, sur la même chaine, Achtung, on s’alarme des rapports du GIEC mené par le père fouettard de l’arnaque climatique, et en même temps on diffuse des reportages sur des expéditions archéologiques sous-marines en quête de cités antiques....

                                Cité....ancienne ...engloutie....je crois qu’ils ne veulent pas comprendre.


                                • zygzornifle zygzornifle 4 décembre 2018 09:56

                                  @Montdragon

                                   elles sont englouties sous les larmes de leurs habitants croulant sous les charges et autres taxes ....,


                                • cevennevive cevennevive 4 décembre 2018 09:42

                                  Bonjour Pierre, et merci pour cet article qui confirme ce que je pense, moi la béotienne en terme de réchauffement.

                                  Je trouve que le terme « sauver la planète » que l’on entend partout est d’une bêtise incommensurable ! Quelle ineptie !

                                  En tous cas, si je suis plutôt littéraire que scientifique, je suis persuadée que vos observations sont justes et je m’en remets au bon sens pour penser que « sauver la planète » ne nous incombe pas, à nous les pauvres terriens. Nous pouvons seulement déplorer que certains lui font subir de redoutables outrages, et cela n’a rien de politique, c’est plutôt de l’inconscience ou de la cupidité.

                                  « Eteindre la lumière en sortant d’une pièce » alors que les villes et les moindres bourgs ou villages sont éclairés toute la nuit !

                                  Devant ma maison de village, un peu isolée, j’ai deux lampes municipales qui m’empêchent de regarder les étoiles !

                                  « Sauver la planète » qu’ils disent tous !!!

                                  Bien à vous.


                                  • Croa Croa 4 décembre 2018 12:13

                                    À cevennevive,
                                    Si tu es vraiment littéraire tu devrais savoir que le sens des mots et des locutions sont déterminées par l’usage et qu’il y a donc des cas où il ne correspond pas aux apparences. Par planète il faut entendre ici la Terre en tant qu’habitat ou écosystème et non pas la Terre au sens strict. 


                                  • Gasty Gasty 4 décembre 2018 12:45

                                    La planète s’applique un réchauffement climatique pour se débarrasser de son eczema ( nous ).
                                    Au grand dam des groupes pharmaceutiques pas content, ils veulent reprendre la main et guérir la planète en essayant de contrer le réchauffement.


                                  • captain beefheart 5 décembre 2018 11:03

                                    @cevennevive
                                    Bonjour Pierre,bonjour cevennevive.
                                    Merci cevennevive de mettre sur le devant de la scène l’utilisation du mot « la planète ».C’est le terme utilisé par l’ennemi,rendez-vous bien compte.Le mot a pris son essor à l’époque du « greenwashing » des entreprises polluantes comme EDF,Total,etcau début des années 2000dans les pubs.,le mot vient du grec « planètès » et veut dire:vagebond,errant.On l’utilisait pour désigner les objets célestes qui sont moins visibles que la Lune et le Soleil,et qui se comportent différemment des étoiles dites « fixes » qui eux donnent l’impression de tourner autour de la Terre sans bouger entre eux,tandisque les nommés planètes se déplacent un peu tous les jours,Mercure,Venus,Mars,Jupiter et Saturne.(Urane,Neptune et Pluton ne sont pas visible à l’oeil nu et étaient inconnus des anciens.Le truc qui nous porte s’appelle « la Terre »,et c’est vieux comme le monde de voir :en bas la Terre ;en haut le Ciel.Si vous appelez notre belle Terre « planète »,c’est comme si vous parlez de votre mère comme« une femme »,et je trouve ça écoeurant.
                                    Finalement c’est un mot qui marque son utilisateur.

                                    Bien à vous et merci de votre article et commentaires.

                                    Même dans l’hypothèse invraisemblable de transport interplanétaire le terme ne peut pas s’appliquer,car il n’identifiera « la Terre » et les historiens intergalactiques se gratteront derrière l’oreille pour être dans le doute sur quel objet céleste le coller.(Ce paragraphe se veut humouristique.)


                                  • velosolex velosolex 5 décembre 2018 13:06

                                    @cevennevive
                                    Je remarque que ceux qui niaient le réchauffement climatique ont évolué. Enfin pas tellement ; avant ils nous disaient qu’il était trop tôt pour nous inquiété, et maintenant qu’il est trop tard. ..Dire c’est pas nous les responsables, alors qu’on a pas allumé le feu alors qu’on a la boite d’allumettes à la main me semble un peu léger. Tous responsables, comme les allemands en 45, en mettant Goering et l’allemand de base dans le même sac, ça me semble léger !
                                    La terre souffre t’elle, est elle un organisme vivant, ou parlons nous de notre pomme ?...Notre rhétorique et nos pauvres défenses, la terre, ou la logique qui va avec, s’en moque. C’est une logique qui ne connait que les lois de la physique, insensible à nos prière…..Eteindre la lumière alors que d’autres prennent l’avion dix fois par an ?...Perso, je pense qu’on a notre propre conscience, et que le fait que certains jettent des cargos de poubelle à la mer, ne m’empêchera pas de ramasser un mégot par terre, et ne pas utiliser de sac plastique. 


                                  • BA 4 décembre 2018 10:01

                                    Sondage Ifop : huit Français sur dix n’approuvent pas l’action de Macron.

                                    Emmanuel Macron et Edouard Philippe prennent la foudre dans le dernier tableau de bord Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud-Radio. Seuls 23 % des Français soutiennent le président et 26 % le Premier ministre. Le plus bas niveau depuis le début du quinquennat.

                                    L’exécutif dans la nasse. Emmanuel Macron et Edouard Philippe paient cash leur gestion chaotique de la crise des « gilets jaunes ». Selon le tableau de bord Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio, le chef de l’Etat recule de six points (23 %) et tombe à son plus bas niveau. Symboliquement, il chute sous son socle (24 %) du premier tour de l’élection présidentielle.

                                    A 23 %, il égale le record de François Hollande. A la même époque de son mandat, en décembre 2013, l’ancien président socialiste avait accumulé la colère des bonnets rouges, le ras-le-bol fiscal plus l’affaire Léonarda.

                                    Cinq ans plus tard, 76% (+5) des personnes interrogées par l’Ifop ne sont pas satisfaites de l’action d’Emmanuel Macron. Signe supplémentaire de cette hostilité croissante autour de la personne du président, la moitié des Français n’approuvent pas du tout son action.

                                    Il recule partout : chez les cadres (38%, -9), chez ses électeurs du premier tour (53%, -11), parmi les sympathisants de gauche (13%,
                                    - 4), chez Les Républicains (32%, -9). Et il est audible par seulement 12% (-7) des ouvriers. Emmanuel Macron a perdu dix-huit points en cinq mois ! Une accélération de la défiance en un temps record.

                                    https://www.parismatch.com/Actu/Politique/Sondage-Ifop-Huit-francais-sur-dix-n-approuvent-pas-l-action-de-Macron-1592210


                                    • Croa Croa 4 décembre 2018 12:17

                                      À BA,
                                      T’en connais toi, des 2/10 des français qui trouvent Macron très bien ? Moi je n’en rencontre jamais. C’est bizarre non ?


                                    • Elisa 4 décembre 2018 10:10

                                      Cette analyse souffre d’une erreur théorique majeure :

                                      Les grands changements climatiques antérieurs étaient des faits géologiques, imperceptibles à l’échelle des générations d’êtres vivants.

                                      L’évolution climatique actuelle est un événement historique, perceptible individuellement par ses contemporains

                                      ll s’agit donc bien d’un processus dérivé de l’activité humaine.


                                      • JC_Lavau JC_Lavau 4 décembre 2018 10:19

                                        @Elisa. Délire télécommandé par la propagande hégémonique.


                                      • Pierre Pierre 4 décembre 2018 10:51

                                        @Elisa
                                        Il n’y a pas d’erreur. Je connais les paramètres de Milankovitch aussi bien que vous.
                                        Ma conviction, et je l’écris dans l’article, c’est que l’activité humaine est peut-être responsable du déclenchement du changement climatique actuel (que je ne conteste pas) mais que ce dernier est arrivé à un stade où il s’auto-alimente. 
                                        Réduire les émissions de gaz à effet de serre n’est pas inutile mais alors à une autre échelle que remplacer des voitures diesel et sur toute la planète en même temps. Contestez-vous l’impact sur le climat des navigations maritime et aérienne, du transport routier, de l’activité militaire, du dégel du permafrost (qui ne vient que de commencer) et de la frénésie consommatrice de notre système économique. 
                                        Vous pensez que si par miracle on pouvait réduire les émissions de gaz à effet de serre à zéro, le processus s’arrêterait ? Oui, peut-être dans 100 ans et ce n’est même pas sûr.
                                        Détrompez-vous, les réchauffement climatiques précédents ont pu être très rapides. Le niveau des mers est monté de 4 centimètres par an pendant 350 ans il y a 14 600 ans. En 30 ans, tous les égouts de nos villes côtières auraient été sous le niveau de la mer !!! (lien)


                                      • Pierre Pierre 4 décembre 2018 11:41

                                        @Pierre
                                        PS. Il y a 14 600 ans, c’est les hommes de Cro-Magnon (où l’Homo sapiens pour faire moderne) qui représentaient notre espèce dans nos contrées. Ils avaient dû se rendre compte du changement climatique sur leur durée de vie (30 ans) et cela de façon beaucoup plus importante que nous. 


                                      • Le Panda Le Panda 4 décembre 2018 10:16

                                        Bonjour l’auteur et les autres

                                        La Révolution française est considérée tel un événement fondateur de notre démocratie. Elle a été l’occasion de nombreuses avancées politiques, elle a été à l’origine de nombreuses destructions du patrimoine français. La Révolution française a réservé ce que l’abus de pouvoirs draine de nos jours  ! La Révolte française symbole commun de tous les Français. Le jour de la prise de la Bastille est d’ailleurs devenu notre fête nationale. Réalité historique de la Révolution. A Paris, plus d’une trentaine de symboles disparaissent ainsi qu’en « Province ». Les piliers de la République France s’écoulent se retrouvent en un triste état. La conservation du patrimoine est un sujet très sensible, c’est loin d’être le cas en ces moments. La situation politique de la France est exceptionnelle en ces moments. La Révolution intervient dans un contexte de grave crise financière du pays ! L’Etat manque d’argent et voilà qu’il va en avoir cruellement besoin. Mais en prend dans les poches des plus démunis et cela ne passe pas du tout. Personne ne peut rattraper en 5 années les séquelles de plus de 35 ans. Les européens s’associent à la guerre à cette France. C’est dans ce contexte que les emblèmes et leurs richesses sont mis à mal. Les puissances sont « sanctifiées  » aujourd’hui vu en objets du patrimoine national, elles représentent ce qui fait obstacle au droit de vivre tels que : le clergé, la religion, le sur pouvoir ! Les solutions ? Il en va de même pour laisser des bêtises en modération autant se taire. Qui sont les coupables ?

                                        Le Panda


                                        • William 4 décembre 2018 10:32

                                          @Le Panda
                                          on peut se demander si l’écologie n’est pas devenue une nouvelle religion : des objectifs éminemment louables, mais des pratiques coercitives détestables.


                                        • Croa Croa 4 décembre 2018 12:24

                                          À William,
                                          Toute idéologie et pas seulement religieuse, a vocation à être récupérée par le pouvoir politique. Et quand tu idéologie est récupérée ce n’est pas pour être appliquée mais pour être exploitée.


                                        • William 5 décembre 2018 10:46

                                          @Croa
                                          exact


                                        • William 4 décembre 2018 10:29

                                          On est je pense tous d’accord qu’il faut réduire les émissions de polluants, mais cela se fait surtout par des progrès techniques, ainsi le filtre a particules a très considérablement diminué la pollution des moteurs diesel, la réduction de cylindrée avec le « downsizing » également, cela prend progressivement effet avec le renouvellement naturel du parc automobile si la réglementation le favorise (on pourrait au passage pousser à la réduction de puissance et l’allègement des véhicules, les énormes SUV sont un non sens). Les mèmes progrès techniques réduisant la consommation et la pollution sont accomplis pour les chaudières (à condensation, filtres...). Donc créer la panique et culpabiliser les gens ne sont que des tactiques pour faire passer des considérations fiscales (hausses de taxes) et de lobbys (constructeurs automobiles, électro-nuclaire...).

                                          Néanmoins des campagnes contre le gaspillage d’énergie devraient être menées (comme ça avait été le cas lors de la première crise pétrolière) : réduire la température de chauffage, optimiser les déplacements, etc. Mais alors, fini les pubs pour les croisières, les gros SUV, les voyages au bout du monde ...or le système veut continuer à booster la consommation, ça montre bien leur hypocrisie !

                                          Dans la situation actuelle, l’écologie punitive a fait à la fois détester l’écologie et détester la fiscalité


                                          • Pierre Pierre 4 décembre 2018 11:05

                                            @William
                                            « Donc créer la panique et culpabiliser les gens ne sont que des tactiques pour faire passer des considérations fiscales (hausses de taxes) et de lobbys (constructeurs automobiles, électro-nucléaire...). »
                                            Vous avez tout compris.
                                            Je m’élève aussi contre le terrorisme intellectuel qui veut culpabiliser le consommateur parce qu’il achète ce que le système produit.


                                          • Croa Croa 4 décembre 2018 12:30

                                            À William,
                                            Le filtre à particule n’est pas un progrès, juste une solution à la Dubout afin de ne pas perturber le marché des produits pétroliers. Il aurait été plus pertinent d’adapter tous les moteurs, même diesels, à l’essence (pour un diesel l’adaptation se fait à partir d’un nouveau système d’injection un peu plus chiadé c’est tout !) 


                                          • William 5 décembre 2018 10:53

                                            @Croa
                                            C’est un progrès même si c’est un dispositif de correction comme l’avait été le catalyseur, car vous noterez que les moteur essence à injection directe rejettent désormais davantage de particules qu’un diésel (au gazole) avec fap, la norme euro6 première mouture avait même autorisé 10 fois plus de particules ultra fines sur les véhicules essence
                                            https://www.challenges.fr/automobile/dossiers/particules-l-essence-et-l-hybride-pire-que-le-diesel_12344


                                          • captain beefheart 5 décembre 2018 16:40

                                            @William
                                            Bonjour.
                                            Les religions culpabilisent les gens pour des actes commis par Adam,l’aieul commun de l’humanité.Si on est sage et vit selon leur préceptes,on ira au paradis,après notre mort du corps.Mais avant il faut bosser dans la sueur de son front (pour qui ?).La religion de réchauffement promet aussi un meilleur avenir « pour nos enfants »,après nous avoir culpabilisé pour des comportements du quotidien.

                                            Si vous croisez une nouvelle religion,la question qu’on lui devrait poser : "Est-ce que cette religion veut abolir l’argent ? S’il n veut pas ,c’est de la merde qui ne peut pas venir de quelconque Dieu le Créateur. C’est si simple que ça.Les oiseaux ont ils un compte en banque ? les écureuils entassent ils des pièces de monnaie au lieu de noisettes ?Pourquoi c’est l’être humain,qui se pense la couronne de la création,le seul animal vivant qui utilise l’argent ?Reponse ;parce qu’il est le plus stupide et arrogante de toutes les créatures.ça devrait rendre un peu humble,n’est-ce pas ?


                                          • troletbuse troletbuse 4 décembre 2018 11:08

                                            Il faut évidemment dénoncer l’arnaque du réchauffement climatique bidon, du CO² bidon. Naturellement les mougrons qui ont assez de fric pour vivre y croient. Ils pensent que la France, soit environ 1% de la population mondiale va sauver la planète toute seule grâce à des taxes qui ne servent qu’aux politicards véreux à s’empiffrer. Ces taxes servent uniquement à compenser la perte de recettes sur la consommation de carburant qui est en baisse, sur les prélèvements sur les salaires qui baissent puisque nos usines sont vendus à l’étranger et donc que le chômage augmente, Baisse agravée par les travailleurs détachés utilisés par les grands groupes.

                                            Pourquoi ne pas parler de l’obsolescence programmée qui profite à la finance et qui pollue la planète ?

                                            Pourquoi ne pas récupérer les emballages comme en Allemagne ? Il vaut mieux faire payer ce con de consommateur et polluer avec les tonnes d’emballages qui ne servent à rien.

                                            Tout cela permet de ne pas parler des pesticides qui empoisonnent les terres, de la déforestation, des mines de lithium ou cobalt chez les autres.

                                            Et cerise sur le gâteau, il faudrait être solidaire sur les migrants ou plutôt les envahisseurs. Bizarre comme je n’ai jamais vu un politicard, un journapute, une vedette en accueillir au moins 1 chez eux. Pour faciliter cette croyance on utilise même les grossières manipulations comme celle du Mamoudou Goussama.

                                            Comme quoi toute l’écologie est devenue une usine à fric pour nos escrocs. mais tant qu’il y aura des gogos !!


                                            • Croa Croa 4 décembre 2018 12:33

                                              À troletbuse (triple buse ?)
                                              Le dérèglement climatique existe bien et il est visible à l’œil nu, hélas !


                                            • troletbuse troletbuse 4 décembre 2018 20:24

                                              @Croa
                                              Oui il y en a eu un aussi il y a 15000 ans je crois et bien d’autres. Ca doit être quand le feu a été inventé.
                                              Tiens voilà encor un article pour ta propagande
                                              https://www.notre-planete.info/actualites/2749-Terre_rechauffement_climatique_passe


                                            • JC_Lavau JC_Lavau 5 décembre 2018 07:18

                                              @Croa. Ce qui ni toi ni moi ni nos parents et grands parents ni personne n’ont jamais vu, ce serait un climat « réglé ».
                                              Même si les maîtres de ta secte prétendent qu’ils auraient trouvé le bouton de réglage du « climat ».


                                            • William 5 décembre 2018 11:04

                                              Il faudrait je pense que les écologistes changent de discours et en reviennent à parler de « pollution » et de « rejets nocifs » au lieu de focaliser sur l’aspect climatique et le discours apocalyptique anxiogène (prétexte au commerce du carbone). On comprend bien qu’il faille réduire ces rejets, dont les nuisances sur la santé et la diversité animale et végétale ne sont niés par personne. Cela inclut les émanations et écoulements de pesticides, les rejets industriels et de combustion, tout est mêlé.


                                            • Attila Attila 5 décembre 2018 11:38

                                              @William
                                              Les écologistes ne peuvent pas changer de discours, ce sont des religieux fanatiques.
                                              Comme tous les français qui ne s’informent que dans les médias, vous confondez écologie et protection de l’environnement. L’écologie est une religion, le culte de Mère Nature. Je rappelle une ènième fois que la Nature n’existe pas, ce n’est qu’une croyance religieuse. Les peuples du Monde, en dehors de l’Occident, ignorent l’existence de cette croyance en la Nature et les classe populaires occidentales l’ignoraient également jusque dans les années 1970. C’est les médias qui ont diffusé cette croyance bourgeoise.
                                              Par delà Nature et culture, Philippe Descola
                                              .
                                              Magazine Actuel 1991

                                              .


                                            • Ouam Ouam 5 décembre 2018 11:45

                                              @Attila
                                              "Les écologistes ne peuvent pas changer de discours, ce sont des religieux fanatiques.

                                              ..."

                                              Bonjour,
                                              Non tous les écologistes ne sonts pas des intégristes smiley
                                              Certains écologistes sonts des intégristes, la oui je suis d’accord avec vous.

                                              Mais surtout...
                                              Certains politiques pour ne nommer personne se servent d’un prétexte écologique pour créer des taxes et s’enrichir insidieusement dans leur entre soi qui va bien ET que nous connaissons.
                                               
                                              La voila la réalité.
                                              On peut donc etre un veritable écologiste ET tenter de ne pas trop saloper l’environnement (ou le moins possible)
                                               
                                              Vous n’avez qu’une planète et pas moyen ecore d’aller en visiter une autre.
                                              Certes vous serez dcd mais vous avez peut etre un/des enfants, c’est inutile de leur laisser un desert industriel smiley

                                              Et pour ce qui est des dates, c’est completement normal & logique,
                                              vous avez vu l’explosion technologique & l’explosion de la population mondiale durant les derniers 100 ans ?
                                               


                                            • Pierre Pierre 5 décembre 2018 13:01

                                              @Ouam
                                              Personne ne dit que l’écologie est inutile. Un parti écologique est inutile, cela, j’en suis convaincu.
                                              Vivre en respectant son environnement est une affaire de tous les jours.
                                              Vous pensez-bien qu’en tant que randonneur de haute montagne, j’ai toujours veillé à respecter la nature. Je n’ai jamais cueilli une branche de génépi ni un brin d’edelweiss. J’ai même enterré des déchets que d’autres avaient laissés.
                                              Qu’il y ait un mouvement écologiste, c’est une bonne chose pour pointer les problèmes écologiques de la planète mais l’intérêt pour l’écologie doit faire partie du programme de tous les partis politiques sans exception. 


                                            • Attila Attila 5 décembre 2018 13:01

                                              @Ouam
                                              "Certains politiques pour ne nommer personne se servent d’un prétexte écologique pour créer des taxes et s’enrichir insidieusement dans leur entre soi qui va bien ET que nous connaissons.« 
                                              Nous sommes d’accord.

                                              On reconnaît un écologiste non fanatique à ceci : »Pour moi qui suis croyant, la Nature existe. Mais je reconnais qu’on puisse ne pas y croire"
                                              Les chrétiens d’aujourd’hui sont capables d’admettre qu’on puisse ne pas croire à l’existence de leur dieu, pourquoi pas les écologistes ?

                                              .


                                            • captain beefheart 5 décembre 2018 17:01

                                              @William
                                              Vous touchez encore une fois juste.L’énergie que les dites écologistes dépensent à promouvoir l’idée de Rechauffement Climatique Anthropique n’est pas dépensé dans une lutte oh combien nécessaire contre les autres polluants qui sont à portée de main pour les bannir de notre vies.


                                            • troletbuse troletbuse 4 décembre 2018 11:23

                                              J’ai plusieurs fois dire sur AV que je n’aimerais pas avoir un président homosexuel.

                                              D’ailleurs on m’a viré d’AVTV pour cela et peut-être bientôt d’AV.

                                              J’avais raison car Micron ne changera pas de politique car cette politique a été décidée par ceux qui l’ont mis en place et qui le tiennent par les cojones. Je vous laisse deviner pourquoi. Si il changeait de politiques, vous verriez dans tous les merdias un déballage peu ragoutant. On appelle celà du chantage. C’est le résultat.


                                              • troletbuse troletbuse 4 décembre 2018 11:32

                                                @Self con troll
                                                Pas compris ton impasse


                                              • troletbuse troletbuse 4 décembre 2018 12:06

                                                @Self con troll
                                                La rue du colibri, c’est pas une impasse. Alors c’est une rue de passes


                                              • Croa Croa 4 décembre 2018 12:38

                                                À troletbuse,
                                                Il faut accepter son sort même si on n’aime pas ça. Si ça te chagrine Manu ne l’est qu’à moitié après tout et comme ça excite maman ça reste hétéro non ?


                                              • Attila Attila 5 décembre 2018 11:48

                                                @troletbuse
                                                « J’ai dû plusieurs fois dire sur AV que je n’aimerais pas avoir un président homosexuel. »
                                                Pourquoi ? c’est pourtant pratique : si vous n’êtes pas d’accord avec sa politique vous pouvez le traiter publiquement d’enculé, ce n’est pas juridiquement une insulte dans ce cas.

                                                .


                                              • dorian 4 décembre 2018 12:06

                                                Cher Pierrot , je me permet moi aussi de te tutoyer , comme çà tu seras pas seul . Je suis content d’apprendre que ton chéri Poutine , n’est pour rien dans le réchauffement climatique terrestre en Sibérie , t’as pas pu t’empêcher de citer ton idole , mais par contre en Syrie avec le nombres de bombes qu’il a fait lâcher , là il devrait avoir droit à l’échafaud avec félicitations du jury . Taper sur Macron est facile , comme sur ses prédécesseurs en son temps , tu aurais pu parler des banksters apatrides et mondialistes qui eux sont les vrais responsables , Macron n’est qu’un petit gestionnaire aux ordres. Tiens ton article me fait penser aux gilets jaunes , une tribu d’ignares et de débiles mentaux qui vont se faire rouler dans la farine encore une fois , et toi tu es digne de ces gens.


                                                • Croa Croa 4 décembre 2018 12:44

                                                  À dorian
                                                  C’est sûr que toi on ne te roule pas, tu te fait mettre direct !

                                                  «  toi tu es digne de ces gens. »
                                                  L’auteur devrait te remercier là !  smiley


                                                • dorian 4 décembre 2018 12:54

                                                  @Croa
                                                  Moi je me fais mettre par Macron et lui par son Gourou Poutine . Le résultat c’est le même , une enculerie.


                                                • Pierre Pierre 4 décembre 2018 13:16

                                                  @dorian
                                                  Mon pauvre ami,
                                                  Vous me permettrez de ne pas m’abaisser à votre niveau et de vous vouvoyer comme j’en ai l’habitude. Vous n’ignorez pas que j’ai mes entrées au Kremlin. Je ne manquerai pas de faire part de vos griefs sur la Syrie à mon ami Vladimir Vladimirovitch la prochaine fois que je lui rendrai visite avec mon pote Gérard.
                                                  Que vous me traitiez d’abruti ou d’une quelconque appellation analogue m’indiffère complètement. En revanche, vous voir traiter les gilets jaunes d’ignares me peine profondément parce qu’ils ne le méritent pas. 
                                                  Je me suis forcé à regarder quelques minutes d’un débat entre deux gilets jaunes et une députée de la tribu en marche. (lien) Il n’y a aucun doute, on voit tout de suite de quel côté est l’ignorance. 
                                                  C’est dommage que vous soyez aussi soupe au lait parce qu’on aurait pu se retrouver sur les banksters apatrides.
                                                  Vous dites vous-même que Macron est l’homme de main du système. C’est donc normal qu’il passe le premier à la trappe, non ? Si j’avais parlé de Bildenberg, vous auriez sans doute été le premier à crier au complotisme. 
                                                  Je suis content d’avoir appris que le mari de Brigitte Trogneux a une groupie sur ce site. Bien à vous.


                                                • dorian 4 décembre 2018 13:43

                                                  @Pierre
                                                  Je ne suis pas ton ami et je ne suis pas pauvre . Et je me fous de Macron , de Poutine et de tout le cirque de ce monde pourri . Les puissants seront toujours au commande , c’est une constante historique et peu importe la couleur politique , et le peuple il aura toujours dans le cul . J’ai passé l’âge de croire au Père Noël ou à l’homme providentiel . Quand t’as compris çà , tu te fais plus d’illusions .


                                                • Pierre Pierre 4 décembre 2018 14:36

                                                  @dorian
                                                  On voit que vous n’avez jamais été à Moscou sinon vous ne diriez pas ça. C’est une ville propre, pas taguée, on peut prendre le métro à 2 heures du matin en toute sécurité pour se rendre en banlieue. Les gens sont bien élevés, bien habillés aussi.
                                                  Pour se faire une idée. Moscou : (lien). 
                                                  Ce changement en 20 ans parce que à l’époque néolibérale de Eltsine, Moscou était un coupe-gouge et les habitants mangeaient une fois par jour.
                                                  Quand un chef d’Etat veut améliorer la vie de ses citoyens, il le peut. Un à un, les problèmes se résolvent et je n’ai pas dit qu’il n’y en a plus à résoudre..
                                                  Pour le reste, nous somme d’accord, nous ne sommes pas amis, nous ne sommes pas pauvres et nous n’avons rien à foutre de Macron, Poutine, Trump et les autres tant qu’ils s’occupent des problèmes de leur pays. 
                                                  Je remarque aussi que vous ne contestez pas être soupe au lait. smiley


                                                • scorpion scorpion 4 décembre 2018 16:07

                                                  @Pierre
                                                  Ne perdez pas votre temps avec Dorian, c’est un troll qui change de pseudo souvent et sa seule jouissance est d’insulter les auteurs. Un pauvre type frustré qui se complaît dans sa petite vie de merde. Vous savez, ce genre de type qui dénonçait ses voisins pendant la guerre. 


                                                • Pierre Pierre 4 décembre 2018 16:30

                                                  @scorpion
                                                  Merci pour le conseil. Je suis une bonne âme et j’essaie souvent de venir en aide à mes semblables en détresse. Je me dis toujours qu’il reste un espoir.


                                                • dorian 4 décembre 2018 17:46

                                                  @scorpion
                                                  Tiens v’là la mouche.


                                                • troletbuse troletbuse 5 décembre 2018 12:01

                                                  @scorpion
                                                  Tu as raison. J’applique la devise : Ne jamais parler aux cons. Ca les instruit.  smiley


                                                • Pierre Pierre 5 décembre 2018 12:30

                                                  @troletbuse
                                                  Si un auteur laisse passer des énormités avec lesquelles il n’est pas d’accord sans réagir, un lecteur lambda pourrait croire qu’il n’a pas d’argument à leur opposer.
                                                  Réponde à un troll est d’un côte une perte de temps et de l’autre une nécessité pour ne pas permettre à quelqu’un de déformer ses propos.


                                                • troletbuse troletbuse 5 décembre 2018 12:51

                                                  @Pierre
                                                  Tu as raison aussi. smiley


                                                • cilaos 4 décembre 2018 12:36

                                                  Dans un pays le notre ou il n’y pas une seul écologiste enfin sauf ceux pratiquant le tri sélectif des poubelles Il est bon de parler enfin des armes ce qui permettrait de faire un tri sélectif des actes ECOLOGISTES à faire : refuser de payer les impôts destiné s à fabriquer vendre et utiliser les armes Oui je sais c’est pas facile en 1917 des soldats devant l’urgence de mettre fin à cette guerre stupide on refusait de se battre QUEL COURAGE je ne pense pas que la cause « ecolo » soit si importante sinon ça se saurait


                                                  • phan 4 décembre 2018 12:55
                                                    Mon bien cher Manu,

                                                    « Tu m’appelles Monsieur le président, ou monsieur »
                                                    « Tu es là dans une cérémonie officielle, tu te comportes comme il faut. Tu peux faire l’imbécile, mais aujourd’hui c’est la Marseillaise et le Chant des partisans. Tu m’appelles Monsieur le président de la République, ou monsieur. D’accord ? »
                                                    « Le jour où tu veux faire la révolution, tu apprends d’abord à avoir un diplôme et à te nourrir toi-même, d’accord ? A ce moment-là, tu iras donner des leçons aux autres ».


                                                    • goc goc 4 décembre 2018 14:05

                                                      Je viens d’écouter le 1er sinitre, alors je traduis ses propos(itions) pour les sans-dents, les gaulois réfractaires, et plus généralement pour les salauds de pauvres

                                                      « Nous vous tondons depuis plus de 18 mois et nous nous apprêtions à vous tondre encore plus. Mais comme vous vous en êtes aperçu, alors on va suspendre la prochaine tonte, et on va vous expliquer comme vivre avec encore moins d’argent. Et quand vous aurez bien compris la leçon, dans 6 mois -il vous faut bien ça pour comprendre, on reprendra la tonte, merci !!

                                                      ps : bon vous les agriculteurs et les routiers du BTP, on a bien compris que vous n’êtes pas d’accords avec la nouvelle tonte et comme vous êtes moins cons que les pauvres et surtout très violents quand vous n’êtes pas d’accord, on va de suite exhausser vos vœux et supprimer les futures taxes GNR »

                                                      chez moi ça s’appelle une déclaration de guerre !!



                                                        • Pierre Pierre 4 décembre 2018 15:55

                                                          @Olivier Perriet
                                                          J’ai aussi écrit un article qui explique par quelle escroquerie électorale Macron est arrivé à la présidence. C’est digne de la Russie des années Eltsine. En Russie, un candidat à écarter était soudain victime d’un Kompromat, en France, il est victime d’un enquête judiciaire avec le même résultat.
                                                          Pour Fillon, on ne saura jamais. Fillon est conservateur et Macron libéral. Ce n’est pas la même approche économique.


                                                        • Olivier Perriet Olivier Perriet 4 décembre 2018 17:30

                                                          @Pierre

                                                          Pour qu’un « Kompromat » fonctionne, il faut aussi qu’il y ait du grain à moudre.

                                                          Quelle crédibilité avait un gars comme Fillon, qui a vécu toute sa vie assez confortablement aux frais de la République, d’être le candidat de la baisse drastique des dépense publiques et de « l’Etat en faillite » ?

                                                          Aucune.


                                                        • Pierre Pierre 4 décembre 2018 18:37

                                                          @Olivier Perriet
                                                           Je ne crois pas que vous réalisez ce qu’il s’est passé. Fillon s’est fait piéger par quelqu’un qui voulait sa peau. Ce n’est pas difficile de piéger quelqu’un dans sa situation. On commence par lui dire : écoute François, si tu veux être président, il ne faut pas t’habiller comme un fonctionnaire. Comme on sait qu’il ne roule pas sur l’or, (la façon dont il a fait travailler sa femme et ses enfants en témoigne), on lui propose des costumes en cadeau. Comme cela vient ’un ami, il n’y voit pas malice. Il suffit ensuite de faire passer le message au Canard ou à Média Part et le tour est joué. (lien) Vous me direz encore que ce n’est qu’en Russie qu’on emploie ces méthodes de voyous. 
                                                          Ceci dit, Fillon avait un programme conservateur libéral sérieux et il était connu, pas comme l’autre zouave qui a enfumé pendant toute la campagne présidentielle.
                                                          Vous pensez vraiment que Brigitte Trogneux achète ou loue ses vêtements ? Moi je crois plutôt que Bernard Arnaud est le fournisseur attitré de la première dame en Givenchy et en Vuitton. (lien) Evidemment, personne ne posera de question.
                                                          Avez-vous bien regardé les costumes d’Emmanuel Macron ? Ses chaussures ? Au moins 10 000 € par costume.


                                                        • Olivier Perriet Olivier Perriet 4 décembre 2018 19:46

                                                          @Pierre

                                                          OK, bien sûr que c’est un « complot » : toutes les infos « croustillantes » qui sont balancées au Canard anonymement sont des règlements de comptes.

                                                          Et l’affaire des costumes a été revendiquée par son auteur publiquement comme une manipulation.

                                                          Je veux juste dire que pour qu’une boule puante soit efficace, il faut qu’il y ait une vérité.

                                                          Et Fillon a effrayé beaucoup trop de monde, même dans son propre camp, et même avant qu’il y ait ces « révélations » il y en a parmi les centristes qui s’en sont détourné et ont commencé à loucher vers Macron justement.

                                                          Fillon avait d’ailleurs adopté une stratégie de manipulation pour se faire élire :

                                                          c’est lui (et vous même) qui disait en gros « vous n’avez pas le choix, je serai au 2e tour contre Marine Le Pen, et je serai élu ».

                                                          C’est lui-même qui s’est enfermé dans un programme et dans un discours tellement cohérent, qu’il n’a pas pu en sortir (voir son « si je suis mis en examen je démissionne »).


                                                        • Pierre Pierre 4 décembre 2018 21:34

                                                          @Olivier Perriet
                                                          S’il y avait eu adhésion sur son programme, Fillon serait président aujourd’hui donc son programme n’était pas ce qu’attendaient les Français. C’est clair.
                                                          Les centristes qui se sont tournés vers Macron s’en mordent maintenant les doigts parce que ils sont tombés de Charybde en Scylla.
                                                          Je maintiens quand-même que des 12 candidats, Fillon était le plus compétent.
                                                          Pour moi, dans l’absolu, il y avait des personnalités à droite qui n’étaient pas entrés en lice et qui auraient bien plus honorablement rempli la fonction de président.


                                                        • William 5 décembre 2018 11:23

                                                          Fillon était-il le plus compétent, c’est à voir, mais en tout cas il s’est lui-même pris au piège en se targuant d’intégrité et en reprochant à ses rivaux de la primaire leurs casseroles judiciaires. Il n’a pas été difficile aux journalistes de se souvenir du tweet Dati et de débobiner le fil de Pénélope, il avait quand même beaucoup tiré sur la corde. Il n’y a pas eu besoin de menées occultes, il a lui-même attiré les projecteurs médiatiques sur son affaire.


                                                        • zygzornifle zygzornifle 4 décembre 2018 14:20

                                                          Macron ne comprendra pas car l’atmosphère de Jupiter lieu de sa résidence secondaire est composée principalement de dihydrogène et d’hélium ; les autres composants chimiques sont présents seulement en petite quantité, dont le méthane, l’ammoniac, le sulfure d’hydrogène et l’eau.


                                                          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 4 décembre 2018 17:13

                                                            Et la destruction de l’atmosphère par les allers-retours des fusées ...

                                                            Au moins TRUMP, Visage pale et honnête ne se donne pas à l’hypocrisie mortelle !!! 

                                                            L’arnaque climatique de Hollande de 2015 que j’avais dénoncée comme j’avais dénoncé celle de Sarkozy...finira bien par réchauffer les esprits !

                                                            Vous avez vu la ridicule assemblée de la COCU24 en Pologne ??? 


                                                            • Pierre Pierre 4 décembre 2018 17:29

                                                              @Mohammed MADJOUR
                                                              Oui, je suis l’actualité. C’est une occasion pour les seconds couteaux de faire du tourisme climatique pour organiser des bavardages inutiles. Il y aura des résolutions qui ne seront suivies par aucune action concrète, comme toujours.


                                                            • Désintox Désintox 4 décembre 2018 18:37

                                                              Les émissions de gaz à effet de serre, le réchauffement climatique qui s’ensuit et la gravité de celui-ci, sont l’objet de très nombreuses recherches et d’un consensus scientifique international. Ces points ne font absolument pas débat. Aucun auteur d’Agoravox n’est susceptible d’apporter le moindre élément nouveau sur la question (ou alors, qu’il soumette un papier à une revue scientifique internationale avec un comité de lecture compétent).

                                                              La seule chose dont on peut débattre utilement, ce sont

                                                              • les aménagement sociétaux qui nous permettront de réduire nos émissions de GES.
                                                              • La façon dont nous pourront accueillir et intégrer les réfugiés climatiques qui arriveront bientôt.

                                                              • Pierre Pierre 4 décembre 2018 19:25

                                                                @Désintox
                                                                C’est le discours conventionnel qu’on tient depuis trente ans et c’est trop tard. Si on réduisait demain les émissions de GES à zéro, rien ne changerait parce que le réchauffement s’auto-alimente. 
                                                                OK pour réduire les émissions de GES simplement parce que notre mode de consommation est absurde mais il faudrait changer de modèle économique pour cela.
                                                                Même chose pour les réfugiés climatiques. Il faut leur assurer l’accès à l’eau, leur permettre de développer leur production alimentaire sur place sans envahir leur marché avec nos excédents subventionnés. Ensuite, les aider à avoir accès aux énergies propres (photovoltaïque, éolien léger, énergie hydraulique s’il y a de l’eau), à une éducation autre que uniquement coranique, aux télécommunications etc. Il faut cesser de détruire leurs structures politiques et leurs infrastructures avec des bombardements comme en Irak et en Libye. 
                                                                Encore une fois, il faudrait changer de modèle économique pour cela.
                                                                Ce ne sont pas les blablas de la COP24 qui vont faire avancer les choses dans la seule direction raisonnable.
                                                                PS : Il y a tout, sauf un consensus scientifique sur le réchauffement climatique. Il y a un semblant de consensus parce que les scientifiques contestataires n’ont pas droit à la parole.


                                                              • JC_Lavau JC_Lavau 5 décembre 2018 07:23

                                                                @100% intox. Le qu’on s’en suce signifie en pratique faire couic à tous les incrédules et incroyants.
                                                                Le petit micron à son Rothschild a même précisé que tout incrédule est désormais lié aux réfugiés climatiques et islamiques, et sera condamné et exécuté à leur place pour chacun des crimes qu’ils commettront en France.


                                                              • William 5 décembre 2018 11:28

                                                                @Désintox
                                                                "accueillir et intégrer les réfugiés climatiques

                                                                " S’il y avait péril climatique rendant la terre inhabitable ou stérile, la première mesure aurait été un plan mondial vigoureux de décroissance démographique dans les régions menacées.


                                                              • BA 4 décembre 2018 18:43

                                                                Emmanuel Macron conspué au Puy-en-Velay, après une visite à la préfecture incendiée.


                                                                Le chef de l’État était venu constater les dégâts survenus lors de la mobilisation des "gilets jaunes« samedi et »témoigner personnellement de son soutien aux agents".


                                                                Emmanuel Macron s’est rendu à la préfecture de Haute-Loire, au Puy-en-Velay, mardi 4 décembre dans l’après-midi, selon le journaliste de franceinfo présent sur place. Le président de la République est venu constater les dégâts, à la suite de l’incendie de la préfecture survenu lors de la mobilisation des « gilets jaunes » samedi 1er décembre.


                                                                Le chef de l’État est arrivé vers 16 heures et est reparti vers 18 heures. Il n’a fait aucune déclaration. 


                                                                Apprenant la venue d’Emmanuel Macron, une vingtaine de manifestants s’étaient réunis devant les grilles de la préfecture. En sortant, le président de la République a voulu ouvrir la vitre pour saluer les gens autour de lui, mais il a été rapidement conspué et hué, certains criant : « Tous pourris » et « Macron démission ».


                                                                Le cortège présidentiel a été poursuivi, et la garde rapprochée du président a dû sortir d’un véhicule pour protéger le cortège.


                                                                https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/emmanuel-macron-en-deplacement-a-la-prefecture-de-haute-loire-incendiee-samedi-lors-de-la-mobilisation-des-gilets-jaunes_3084641.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès