• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Lettre ouverte aux riches qui veulent le rester

Lettre ouverte aux riches qui veulent le rester

Très chers riches,

comme vous ne pouvez l’ignorer, ici et ailleurs la colère gronde parmi le peuple. Les gens ont faim, les gens ont peur, les gens ont envie.

Vous le savez aussi sans doute, vous êtes le principal problème qui empêche des centaines millions de personnes -qui souffrent aujourd’hui, de vivre correctement. Les quelques centaines ou milliers d’êtres humains que vous êtes possèdent ce qui, une fois partagé, permettrait de satisfaire des centaines de millions d’autres êtres humains, vos semblables, des femmes et des enfants qui n’ont pas suffisamment.

Les gens ne vous en veulent pas personnellement bien sûr, ils savent que vous ne souhaitez ni la mort des enfants mal nourris ni le malheur de milliards de personnes. Mais le fait est que si vous n’étiez pas si riches, les autres ne seraient pas si pauvres. Ce qui fait que vous devenez logiquement le plus gros problème de ce monde.

Ce que je vous dis là, un enfant de 5 ans peut le verbaliser : lorsqu’au lieu de partager un des enfants prend tout le gâteau pour lui, il ne reste que des miettes aux autres. Et cela est injuste, même si celui qui prend tout est le plus fort. Et surtout si après avoir fait un deuxième gâteau le plus fort -qui n’a plus faim- ramasse encore le tout ; et préfère jeter le reste que de le partager avec les autres.

Vous êtes les plus forts c’est certain, mais cela justifie-t-il que les plus faibles, ceux qui ont justement le plus besoin d’aide, ne bénéficient pas d’un partage plus équitable et plus juste (on ne parle pas ici des miettes) ?

Je pense que des années de conditionnement psychologique et d’entraînement à la double-pensée ont eu raison de votre capacité à faire face à la réalité. Je comprends que pour ne pas ressentir la culpabilité des injustices que vous faites subir au plus grand nombre vous avez eu besoin de vous protéger derrière des concepts tels que « la méritocratie » ou « la concurrence » : il fallait pouvoir assumer et justifier votre accaparement des richesses sans se sentir mauvais, méchant. Vous voulez croire que si vous avez « réussi » c’est parce que vous êtes les meilleurs, sans comprendre que c’est au contraire ce qui devrait vous obliger envers les autres. Mais vous avez appris à penser ainsi, car regarder les pauvres en face en se gavant des parts qu’on leur a volées parce qu’on est le plus fort est assez difficile, même pour les plus cyniques d’entre vous.

Vous pouvez toujours essayer de nous faire croire que les pauvres sont des êtres inférieurs qui méritent d’être dirigés par des êtres supérieurs, mais vous ne pourrez jamais faire croire à quelqu’un qu’il ne mérite pas de manger à sa faim de par sa condition. Quelle qu’elle soit.

Regardez la réalité en face, et réfléchissez un instant. Vous savez que le profit est un vol sur la valeur produite, sur le travail des gens que vous exploitez nécessairement -d’une manière ou d’une autre- puisque vous gagnez de l’argent ainsi : la preuve en est que si les travailleurs arrêtent de travailler vous cessez presque immédiatement d’en gagner. Comme le dit Bernard Friot à propos de Mittal : « ce n’est pas monsieur Mittal qui permet à 200 000 personnes de vivre mais bien 200 000 personnes qui font vivre ce monsieur Mittal. Monsieur Mittal ne vaut pas 200 000 personnes, et personne ne les vaut.

Aujourd’hui je ne vous parlerai pas de Bernard Friot et des alternatives communistes qui existent, Macron et sa bande doivent bien les connaître puisque c’est exactement contre celles-ci qu’ils combattent. Je ne veux pas dire ici qu’il faut vous prendre tout, bien que les notions de partage et de justice qu’on vous a apprises en petite section et résumées au fronton de toutes nos mairies (Liberté, Egalité, Fraternité) devraient nous y inciter. Non, les femmes et les hommes du peuple sont bien plus raisonnables et mesurés que moi : ils ne veulent pas vous mettre sur la paille, et ils ne veulent pas non plus mettre votre tête au bout d’une pique ; ils ne veulent même pas vous empêcher d’être riches et puissants. Ils n’imaginent même pas pour la plupart pouvoir supprimer l’exploitation dont ils sont l’objet, et surtout ils ne veulent même pas devenir comme vous. Ils veulent juste vivre décemment et dignement de leur travail, en avoir suffisamment pour pouvoir se payer un petit plaisir de temps en temps, à eux ou à leurs enfants, et finir leur vie paisiblement sans être constamment méprisés et humiliés par les puissants.

Seulement ils n’en peuvent plus. Ils en ont ras le bol. Ras le bol de voir les milliards et les milliards qui s’accumulent pour un si petit nombre d’individus, alors qu’on demande au plus grand nombre de faire encore des efforts … toujours plus d’efforts. Cela est-il si difficile à comprendre bon sang ?

Si vous n’entendez pas cela, ce ne sont pas les politiques qui le feront : trop occupés à servir ce qu’ils croient être vos intérêts, ils attendent de vous les ordres. Mais réfléchissez bien : sans un meilleur partage, les pauvres finiront bien par vous rentrer dedans. Et même si après les éborgnés il y a des morts rien ne pourra plus les arrêter. Car celui qui n’a plus rien à perdre ne risque plus rien.

Caleb Irri
http://calebirri.unblog.fr


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • sls0 sls0 16 décembre 2019 16:24

    C’est depuis le néolithique que les riches sont au courant, ça n’a pas trop influencé leur stratégie.

    Parfois il y a une révolution qui change la donne par exemple 1789 qui a fait passer la richesse et le pouvoir de la noblesse aux bourgeois tout en laissant les pauvres sur le coté comme d’habitude.

    Dans certains pays industrialisés il y a la classe moyenne qui est apparue, une obligation avec une énergie abondante qui permettaient une surproduction qui enrichissait encore plus les actionnaires.

    Chez moi il n’y a qu’une petite classe moyenne qui est apparue il y a peu. Ca reste encore l’ancienne méthode, le riche exploite le pauvre qui ne connait pas ses droits.

    Le pauvre se révolte mais ne fait pas la révolution, ce n’est donc pas avec lui que les choses changent.

    Il y a eu un bienfait certain pour les pauvres, la courbe démographique suit la courbe d’énergie disponible surtout le pétrole. Pour les riches ça n’a pas été négatif, avant il détenaient 1/4 de monde, maintenant c’est la moitié.

    Je me demande s’il y aura encore une classe moyenne quand il n’y aura plus de pétrole.


    • Kapimo Kapimo 16 décembre 2019 17:34

      @sls0

      Excellente description.
      Effectivement, la classe moyenne est une exception de l’histoire, qui ne vient pas de la « démocratie » mais bien d’une exploitation exponentielle tant quantitativement que qualitativement des richesses terrestres, correspondant à une surabondance de richesses produites.
      L’avenir est Russe, Venezuelien, Iranien.


    • mmbbb 18 décembre 2019 18:55

      @sls0 tant que le pauvre procrée et fait des gosses en surnombre , le riche est content 
      Quant a la demographie, je pense que nous avons pas atteint l effet plateaux D ici 2050 nous serions pres de 10 milliards , Les projections demographiques sont assez sures 


    • mmbbb 18 décembre 2019 18:55

      @sls0 tant que le pauvre procrée et fait des gosses en surnombre , le riche est content 
      Quant a la demographie, je pense que nous avons pas atteint l effet plateaux D ici 2050 nous serions pres de 10 milliards , Les projections demographiques sont assez sures 


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 décembre 2019 17:04

      Cet article dit bien la conception (la philosophie) égalitariste à opposer à la philosophie de l’économisme (bien défendue régulièrement, par ailleurs sur Agoravox, par un intervenant comme le pseudo Spartacus).

      Je dirais toutefois que la destruction des moyens naturels de vivre par "les riches", sur toute la planète, est ici trop peu soulignée.

      Par ailleurs, le problème est présenté seulement sous son aspect populaire apolitique. Ce ne sont pas seulement « les riches », ni leurs représentants de Droite extrême occupant les pouvoirs, qui sont responsables de l’aggravation de la situation mondiale, ce sont aussi les « socialistes », toutes tendances confondues, qui ont depuis longtemps démissionné face à cette situation, et qui ne font plus guère, en France au moins, que de l’électoralisme (« écologistes » compris).

      Où sont aujourd’hui les exigences politiques de la « Gauche », celle au moins qui a encore accès à l’expression dans les médias, sur la nécessité absolue de la compression radicale par le haut (même si nécessairement progressive) des revenus dans les pays riches comme la France, pour alimenter le développement égalitariste, et réellement écologiste, dans les pays les plus misérables, au moins ceux qui se donneraient une politique de ferme dénatalité ?


      • Kapimo Kapimo 16 décembre 2019 17:47

        Les riches (le 0,001% oligarchique propriétaire des institutions financières) sont prêts, depuis un moment. Le projet, c’est l’esclavage généralisé, et cela s’organise.

        Ils sont prêts depuis notamment les vagues d’attentats terroristes « Islamistes », qui ont permis de modifier profondément la nature et les conditions d’utilisation de la police et de la justice. Les médias sont par ailleurs des valets oligarchiques depuis déjà de nombreuses années.

        Les gilets jaunes ont servi de sparring partner, et force est de reconnaitre que les moyens déployés sont déjà parfaitement opérationnels.

        Il n’y aura pas de demi-mesures possibles, il n’est pas prévu que les sans-dents puissent « vivre décemment et dignement de leur travail ».



        • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 16 décembre 2019 18:53

          Et vous les riches, vous allez pleurer et gémir, c’est l’apôtre Jacques qui vous le prédit et Amos le prophète qui vous le confirme :

          https://www.biblegateway.com/passage/?search=Jacques+5%3A1-6%3BAmos+8%3A4-8&version=LSG

           

          Et ça aussi vous allez vous le prendre :

          « Il a déployé la force de son bras ; Il a dispersé ceux qui avaient dans le coeur des pensées orgueilleuses.

          Il a renversé les puissants de leurs trônes, Et il a élevé les humbles.

          Il a rassasié de biens les affamés, Et il a renvoyé les riches à vide. » (Luc 1 :51-53)


          • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 16 décembre 2019 19:14

            @Daniel PIGNARD

            Z’êtes sûr que c’est Saint Luc ? c’est pas plutôt Edouard Leclerc ?


          • Traroth Traroth 18 décembre 2019 16:24

            @Daniel PIGNARD
            Si on attend que ça soit votre dieu qui se charge du problème, on peut attendre encore longtemps.


          • mmbbb 18 décembre 2019 18:23

            @Sharpshooter - Snoopy86 non c est Saint Maclou ! 


          • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 16 décembre 2019 19:16

            «  Aujourd’hui je ne vous parlerai pas de Bernard Friot et des alternatives communistes »


            Ouf !


            • zygzornifle zygzornifle 17 décembre 2019 09:23
              Lettre ouverte aux riches qui veulent le rester

              Faut pas traverser la rue mais la frontière de l’UE .....


              • Traroth Traroth 18 décembre 2019 16:25

                @zygzornifle
                Bernard Arnault est passé des profondeurs du classement à la position de première fortune mondiale, en deux de macronisme.


              • hocagi@1shivom.com 17 décembre 2019 09:45

                tiens une lettre pour tous les retraites de ce site qui dissertent abondamment sur comment ils ont bien enculés et profondément ma génération, vivement la prochaine crise financière et effondrement total de l’économie


                • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 décembre 2019 14:06

                  @hocagi@1shivom.com

                  L’effondrement total de l’économie va faire le bonheur de votre génération ?


                • hocagi@1shivom.com 17 décembre 2019 22:58

                  @Pierre Régni
                  it will just blow up your arrongance


                • mmbbb 18 décembre 2019 18:49

                  @ Régnier Belle perspective en effet pour cette jeunesse de France contraint d avoir des jobs uberises 
                  A Lyon un jeune s est immolé , normalement ce sont les moines tibétains qui adoptaient cette méthode 
                  Il est vrai que la gauche ayant combattu avec ferveur le conservatisme de droite est arrivé a ses fins, patrie travail famille , valeurs laminées . Uberisation , divorce famille decomposée recomposee , mondialisation rejet visceral de la nation , les nouvelles valeurs de substitutions cheres a BHL et consorts c est un choix de societe .
                  le resulat n est pas des plus positifs me semble t il malgre ce que nos aieux idéologues nous avaient tant promis ! 


                • Pierre Régnier Pierre Régnier 18 décembre 2019 20:28

                  @mmbbb

                  Non, le résultat n’est pas des plus positifs, mais je refuse fermement la situation actuelle, mise en place aussi bien par la fausse Gauche que par la vraie Droite, où l’on nous somme quotidiennement de choisir entre « bonne » et mauvaise haine, entre « bonne » et mauvaise violence.
                  Que le pape penche pour sa part du côté de la « bonne » exploitation des peuples mondialisée me révolte
                  Il fut un temps où le christianisme n’acceptait aucune de ces tricheries, aucun de ces choix désastreux. Il faut y revenir et militer - chrétiennement si l’on est chrétien - pour un monde égalitaire et pacifié comme celui que voulait Jésus il y a 2000 ans.


                • gerard JOURDAIN 17 décembre 2019 13:09

                  je me dois d’accepter à la lecture du forums et de certaines réponses, que des français ne savent toujours pas compter,l’effort et comprendre la vie.

                  c’est la faute du plus fort, du plus grand, du plus méchant....etc..

                  mais et la faute de soit même ? ahhhh.. ;c’est plus délicat...n’est-ce pas....


                  • gerard JOURDAIN 17 décembre 2019 13:12

                    ..............je rajouterai que la jalousie ne rend pas heureux.

                    et que le bonheur est plus important que toutes ces valeurs matériels.


                    • Spartacus Spartacus 17 décembre 2019 13:37

                      Un texte de racisme anti-riches pur de la tradition communiste.

                      On peut remplacer ’riches « par »arabes« , »maghrébins« , »noirs« , »juifs« , le texte est transposable à tous les ,racismes...

                      Les riches sont »coupables« du malheur des autres. Comme on le ferait dire des races par un raciste.....

                      Mais comment en 2019 il y a encore des gens qui croient que la richesse est un jeu à somme nulle ? Ou les gains des uns seraient la perte des autres...

                      Mais que c’est con.

                      Les salariés de Mittal (puisque c’est l’exemple) ont étés »embauchés". Ils ont vécu avec l’emploi qu’offrait cette personne. Ils ont étés payés. Ils ont eu des revenus de petits bourgeois pouvant s’acheter écran plat et dernier Iphone. Ils ont vécu des dizaines d’années avec des revenus correctement et obtenu une reconnaissance sociale. Les salaires plutôt corrects avec convention collective de la métallurgie très favorables socialement. C’était pas le bagne ou la mine...

                      Grace a lui et son concept, des millions de personnes ont bénéficié d’acier, et produits métallurgiques.... Son service a été utile à des millions de personnes sur la planète..

                      Il a payé ses employés avec les ventes de son acier. Fait ses bénéfices avec les ventes. Mais quand le marché se retourne, en quoi est il coupable de fermer une usine.

                      Les salariés sont assurés. Il a payé leur assurance chômage...Les salariés licenciés ne sont pas à la rue et ne mendient pas.

                      Qu’a fait le Bolchévique Bernard Friot la soi-disant lumière a par réclamer des impôts, lui passager clandestin des gains des impôts ?

                      Il a vécu comme fonctionnaire toute sa vie en demandant des efforts diffus de taxes et d’impôts aux masses pour payer sa gamelle. 

                      Il n’a rien créé, il n’a pas aidé l’humanité en rien. Il a fait de la pub pour une idéologie de la vie à travers le transfert des richesses par la force étatique qui n’a jamais marché nulle part.

                      Transfert dont il est le passager clandestin avec ses privilèges statutaires...

                      Mittal ne payerait pas la taxe sur les gains, comme la vache ne paye la taxe sur le lait.

                      C’est les gens qui payent les taxes de l’état par les biens de consommation. Le communisme a toujours appauvrit les masses en faisant croire que les riches payent la redistribution.

                      Le capitalisme a accepté les riches en comprenant que les riches font enrichir les plus pauvres....

                      Allemagne l’est versus allemagne de l’ouest, Corée du nord versus corée du sud, Venezuéla versus Colombie...


                      A Monaco, les plus pauvres sont a 3500€. et c’est le pays des inégalités et des riches....

                      Au Venezuela, le pays communiste est ruiné, les gens n’ont rien a bouffer. Même du lait produit sur place n’est pas trouvable. En accusant le propriétaire des vaches de s’enrichir, il n’y a plus de propriétaire des vaches..


                      Va expliquer la réalité a un communiste que sont idéologie est juste du racisme qui jouer sur la jalousie propre à l’homme..  smiley


                      • AlLusion AlLusion 17 décembre 2019 18:27

                        @Spartacus bonjour,
                         Vous parlez de Mittal. C’est un bon exemple.
                         J’ai lu quelque part, un billet qui disait : « Le beurre se fabrique à l’étranger » qui disait à peu près ceci : "La Chine et l’Inde se placent en challengers triomphants de l’occident en se tournant vers les exportations de leurs productions et services.

                        Grâce ou malgré les vases communicants, les écluses noient souvent ceux qui ne s’y attendent pas.

                        Pour ceux qui restent cloués sur leurs terres d’origine, c’est moins évident« .
                        L’idée a été reprise par l’anglais David Goodart qui a écrit »Les deux clans" bien préfacé dans Babelio
                        Les voyages ne forment pas uniquement la jeunesse....


                      • AlLusion AlLusion 17 décembre 2019 18:32

                        Trump a utilisé de multiples fois, c’est manière de travailler à son intérêt.
                        Mais par populisme et pour se faire élire en tant que républicain conservateur, il est à la présidence en fermant les frontières.
                        Vive les invendus.... quand les Chinois et les Indiens perceront les murs cuirassés.


                      • AlLusion AlLusion 17 décembre 2019 18:35

                        Son grand copieur : Bojo... smiley


                      • microf 17 décembre 2019 14:03

                        Ils vont bien se marrer les riches s´ils lisent cet article.

                        les riches se fichent éperdumment des pauvres, sinon, il n´y aurait pas de pauvres.


                        • microf 17 décembre 2019 14:11
                          Gilets Jaunes point de vue d’Afrique par Tatsinda Bertrandhttps://youtu.be/O7E8oJ_BUJ0

                          " Est ce que cela justifie le fait l´appelation en tout cas puisque c´est ce que pense ces gens lá que le Président Macron serait le Président des riches ? Mais le Président Macron c´est c´est il est porté par ce que je vous dit par les familes ce lobby politique qui s´est accaparé des grandes écoles qui ... entre eux, il porté par eux et ce cac40 en fait á qui l´état, quand l´état va se désengager l´état va remettre entre guillemets, l´économie francaise, Macron appartient á cette famille lá, voilá Macron c´est á dire que Macron ne peut pas voir la vie autrement que de consolider celá, c´est aussi simple que celá. Ces gilets jaunes lá, c´est la Révolution du prolétariat. Qand on parle même de casseur, mais Bachir un casseur est un francais, l´état francais a le droit de lui trouver un travail, une deuxième chance, une formation. M. Jamen nous parle de la grande richesse de la France, de ses acquis et de ceci, mais pourquoi elle ne donnerait pas une deuxième chance á un casseur ? elle pourrait lui donner une deuxième chance, une formation, un travail et la possibilité de se soigner et bien il ne deviendrait pas casseur. Eh bien quant dans ta famille vous avez un méga délinquant qui est votre enfant, eh bien la responsabilité peut aussi incomber au père d´avoir assumer un mauvais encadrement á cet enfant pour qu´il devienne délinquant. Donc le modèle économique lá, c´est á dire que du rôle de l´ état de désengager l´état et de dire que c´est le marché qui va tout réguler mais le marché s´en fout des pauvres, je vous donne un exemple. M. Mittal No 1 de l´acier dans le monde, il va délocaliser il va partir de la France, alors qu´il faisait des bénéfices. "


                          • foufouille foufouille 17 décembre 2019 14:55

                            @microf

                            https://fr.wikipedia.org/wiki/Secteur_informel_au_S%C3%A9n%C3%A9gal

                            « En novembre 2007, de violentes manifestations éclatent à Dakar lorsque les pouvoirs publics décident d’interdire tout commerce informel dans les rues de la ville. Des vendeurs ambulants affrontent la police, brûlent des pneus, lancent des pierres sur les forces de l’ordre et saccagent des bureaux. Les policiers ripostent en faisant usage de gaz lacrymogènes. D’après des témoins, plusieurs protestataires sont arrêtés. »


                          • microf 17 décembre 2019 16:54

                            @foufouille

                            Merci.
                            Je sais que vous êtes un riche et que vous vous êtes toujours moqué des pauvres, je verrai comment lorsque vous quitterez cette terre, vous serez enterré avec toutes vos richesses.


                          • foufouille foufouille 17 décembre 2019 17:22

                            @microf

                            je ne suis pas riche dans mon pays mais tu l’es avec la retraite payé par les blancs de ton père décédé.


                          • microf 17 décembre 2019 23:57

                            @foufouille

                            Je ne sais pas si vous relisez souvent ce que vous écrivez. 
                            Vous avez écrit que je suis riche avec la retraite de mon père décédé payée par les blancs.
                            Je ne sais pas si vous comprenez ce que vous écrivez.
                            Est ce qu´on paye la retraite d´une personne morte á ses fils ? Si vous avez cette information qui m´a échappé, je vous serais très reconnaissant de me l´envoyer, car mon pére est mort pour vous sauver, mon père est mort pour que vous soyez libre, mon père est mort pour vous sauver pour que vous venez m´insulter tous les jours, mon père est mort pour vous sauver et aujourd´hui dans votre arrogance du riche que vous êtes, vous bafouez sa mémoire, je vous remercie grandement mon très cher @foufouille, un seul mot, continuez, mais rira bien qui rira le dernier.


                          • AlLusion AlLusion 18 décembre 2019 09:28

                            @microf,
                             Faut l’excuser, c’est vrai, cela fait partie de son intuition et pas de sa réflexion.
                             Je ne passe pas souvent par ici, mais quand je viens, je pose un œil attentif sur les commentateurs et je dois avouer que foufouille déraille souvent.
                             C’est l’inverse qui se passe.
                             Les pensions de retraite (du moins dans mon pays) sont payées par la génération suivante.
                             « Solidarité intergénérationnelle » dit-on.
                             C’est le défaut de la cuirasse.


                          • foufouille foufouille 18 décembre 2019 11:10

                            @microf

                            c’est très courant en afrique que celui qui prend sa retraite va vivre plus de 115 ans si sa retraite est payer par la france. comme il faut juste un certificat de vie, il suffit de payer le bureaucrate africain pour en avoir un mais en cas de contrôle sur place, le centenaire est décédé subitement dans 75% des cas.

                            si tu es à la retraite tu reçoit bien une retraite des blancs car tu as travaillé en europe et tu es riche dans ton pays avec 600 ou 1000€.

                            peu d’africains sont juste morts pour la france à moins de vouloir finir dans un camp de concentration nazi ........


                          • microf 18 décembre 2019 16:09

                            @foufouille

                            (0 vote)
                            AlLusion 18 décembre 09:28

                            @microf,
                             Faut l’excuser, c’est vrai, cela fait partie de son intuition et pas de sa réflexion.
                             Je ne passe pas souvent par ici, mais quand je viens, je pose un œil attentif sur les commentateurs et je dois avouer que foufouille déraille souvent.
                             C’est l’inverse qui se passe.
                             Les pensions de retraite (du moins dans mon pays) sont payées par la génération suivante.
                             « Solidarité intergénérationnelle » dit-on.
                             C’est le défaut de la cuirasse.


                          • microf 18 décembre 2019 16:13

                            @AlLusion

                            Merci beaucoup @AILusion pour votre remarque.
                            Je l´ai déjá excusé car il ne sait pas ce qu´il fait notre très @foufouille qui fouille, on ne sait jamais quoi lui ai je déjá dit maintes fois.

                            Je vous prie de m´excuser d´avoir pris votre commentaire pour lui répondre, car meilleur réponse, je n´aurai jamais fait.


                          • foufouille foufouille 18 décembre 2019 16:32

                            @AlLusion

                            je parle de la fraude aux retraites qui existe bien en afric : le retraité est décédé mais la famille affirme l’inverse. juste 75%, une paille de rien du tout.

                            si tu as travaillé en europe comme microf et son père, c’est bien le pays dans lequel tu as cotisé qui te verse une retraite


                          • France Républicaine et Souverainiste France Républicaine et Souverainiste 17 décembre 2019 14:24

                            Le problème vient de la capitalisation des richesses dans l’immobilier et la bourse. Une minorité possède quasiment tout. Il faut inciter les investissements dans l’économie active...


                            • Vaietsev 17 décembre 2019 15:22

                              Les riches ,dès le moment ou les petits s’émancipe ,savent faire savoir à ceux qui veule réussir dans quel monde nous vivons ,c’est à dire un monde ou la réussite n’est permise que pour les individualistes et pour ça ,le peuple comme les riches et les médias alors et donc la mort en mouvement ,tout ses gens savent osé faire CA , à nous faire comprednre que ce que nous pensons ne nous appartiens pas et que jamais ils ne faut croire à la réussite , par contre pour les femmes sans interet qui travaille en mairie et qui valent rien ,on les laissera faire, justement parce qu’elles sont plus que petites ; elles sont de ses moins que rien qui ont les yeux plus gros que le ventre  ; on laissera alors à ses femmes sans interet le soin de réaliser ce qu’elles voulaient faire pour devenir quelqu’un,et on nous dira que avec ses gens à qui c’est le tour ,que la France va être sauver ;pff ,c’est un jeu ,alors la mort en mouvement choisi qui a droit de s’émanciper ,elle choisi alors les gens sans interet et les naifs les petits alors qui vivront longtemps et jeune . 

                              A propos des riches ,je ne fais qu’en voir ici et pour la plupart , vous ne savez pas de quel pays vous venez ,ce que vous savez en revanche ,c’est ce que fais chaque citoyen dans son quotidien misérable parce que vous l’occupez d’abord parce que comme PARIS vous êtes les criminelles et assassins meurtriers de ce pays ,vous nous faites comprendre que quoique l’on puisse penser ,rien ne nous appartiens ,et après ça ,ses sales batards de riches voudront se donner bonne conscience en défendant les innombables parisiens chaud de la bite et du cul ; n’est ce pas gerard darmon parti predre des vacances à Mayotte pour se degorger le poireau .


                              Vassily ,ancien disquaire FNAC en fait alors incompétent imbécile .


                              • xana 17 décembre 2019 17:10

                                Il y a une solution très simple : Chaque année les 10 personnes les plus riches sont exécutées. Peu importe qu’elles soient coupable ou non.

                                Après deux ans, il n’y aura plus de riches.


                                • Oliver HACHE Oliver HACHE 17 décembre 2019 20:39

                                  @xana 20 riches sur terre selon vos comptes... bah, ce n’est finalement pas tant... Ça prendrait plus de temps, mais en partant du bas, ben on supprimerait la pauvreté.... Pas con non plus, hein.. ?


                                • AlLusion AlLusion 17 décembre 2019 18:16

                                  Je viens de lire :

                                  "La polarisation du marché de l’emploi

                                  Les emplois occupés par la classe moyenne seront de plus en plus rares. Le marché du travail risque d’être divisé entre les emplois de haute-technologie (finance, gestions, tech, etc.), occupés par des travailleurs hautement instruits, et un grand nombre d’emplois manuels et de service. En résultera davantage d’inégalités, une réduction de la mobilité sociale et le risque d’une radicalisation sociale et politique croissante"

                                  Quant aux retraites, désolé, faudra les construire autrement.



                                  • Dominique TONIN Dominique TONIN 17 décembre 2019 19:24

                                    Monsieur, j’apprécie bcp votre prose, mais :

                                    1 très peu de ceux que vs montrez du doigt la liront.

                                    2---on ne peut rien attendre de ces gens là, sauf le pire à venir.

                                    3  vs l’avez dit, les politiques st avec eux......

                                    C pr ces raisons que je pense que pr changer tt cela, il faut passer par les urnes. C aussi pr ces raisons que g créé ceci : www.totaledemocratie.fr


                                    • AlLusion AlLusion 18 décembre 2019 09:20

                                      @Dominique TONIN
                                       Encore un Chat qui me plait
                                        smiley



                                      • AlLusion AlLusion 18 décembre 2019 09:54

                                        Cela étant dit, je reviens sur votre article.
                                        Il y a des vérités et quelques interprétations trop personnelles. J’explique.
                                        Qu’y a-t-il de différents entre les hommes et les autres êtres vivants ?

                                        Pas grand chose que l’homme a inventé de plus que l’argent, une monnaie d’échange, des moyens de communications plus évolués...

                                        Sinon, c’est manger pour (sur)vivre et éviter de se laisser manger par plus gros ou plus intelligent que soi. Les animaux élisent souvent un leader avec des suiveurs.

                                        C’est plus « économique » et aussi plus régulateur des troubles qui peuvent exister parmi le reste de la troupe.

                                        Le darwinisme vous l’apprend.

                                        Il y a des espèces appelées prédatrices et d’autres leurs victimes avant qu’ils ne deviennent elle-mêmes victimes dans une chaîne de vie.

                                        L’adaptation a son milieu et à son entourage a déterminer l’explosion des espèces.

                                        Sans sentimentalité, sans anthropomorphisme, il faut avouer que la nature n’a pas trop mal goupillé les progrès.

                                        Évidemment, il y a ce que l’on appelle des « laissé-pour-compte » que l’humanisme a trouvé incongru.

                                        Je suis désolé de vous le dire, la véritable justice est celle de la vie qui dit qu’il y a un début et une fin inévitable qu’on appelle « perpette » qui se retrouve dans une course relais entre les deux moments..


                                      • Jonas 20 décembre 2019 06:15

                                        La bêtise au front de taureau.

                                        J’ai la chance , par ma profession de pouvoir me rendre dans divers pays , riches comme pauvres. 

                                        Je n’ai jamais rencontré au cours de mes nombreuses discussions avec des femmes et des hommes en situation précaire qui aspirent à le rester . Ni des pauvres portant leur détresse fièrement en bandoulière. 

                                        Il faut être un peu simple , pour ne pas dire simplet , pour penser un seul instant que les riches qui ont acquis leurs biens , soit par héritage , soit par leur travail , ou leur génie , d’y renoncer,

                                        Je conseille à l’auteur , de cet article , de se pointer quelques minutes , dans les bars-tabacs et d’observer les femmes et les hommes ( qui sont loin d’être des riches )  qui tentent leur chance aux nombreux jeux de hasard , pour comprendre , qu’ils ne le font pas pour rester pauvres.  , mais pour devenir un jour peu-être riche. Dans beaucoup de pays , seul l’Etat est riche , ce qui n’empêche pas les habitants de crever la misère.


                                        • Pierre Régnier Pierre Régnier 20 décembre 2019 08:53

                                          les femmes et les hommes du peuple .../... n’imaginent même pas pour la plupart pouvoir supprimer l’exploitation dont ils sont l’objet

                                          C’est là que l’article est faible : il ne propose pas, aux femmes et aux hommes du peuple, de faire un effort « d’imagination », et de militer, dans un processus imaginé, pour supprimer l’exploitation.

                                          Après avoir laissé espérer autre chose, le texte retombe alors dans un simple « coup de gueule », comme pour simplement se faire plaisir.

                                          Ce n’est pas parce que la fausse Gauche ne propose plus rien de sérieux, après s’être égarée dans le stalinisme, qu’il faut en rester là...

                                          Et se contenter du constat « neutre » que fait Jonas ci-dessus.


                                          • titi 22 décembre 2019 23:24

                                            @L’auteur

                                            Vous nous ressortez la rhétorique des « salauds de riches », mais vous ne nous dites pas ce qu’est un riche.

                                            Oui c’est quoi un riche ?

                                            A partir de combien d’euros de revenus ? de capital ? est on riche ?

                                            A partir de quel seuil allez vous raser gratis ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès