• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Leur défaite, pas la nôtre

Leur défaite, pas la nôtre

Premier bilan

Tous ensemble, les partis qui ont assumé les politiques d'austérité depuis 30 ans ne réprésentent pas 18 % des électeurs inscrits.

Tous ensemble, PS, PCF, écologistes, LR, tous ceux qui depuis des décennies se sont soumis à tous les plans et à toutes les injonctions de l'Union européenne sont balayés, battus, défaits. Le gouvernement Hollande Valls, ce gouvernement des milliards versés aux patrons au nom du Pacte de Responsabilité, ce gouvernement est seul ce soir devant un pays hostile, devant des millions de travailleurs qui dans tous les quartiers ouvriers se sont abstenus massivement. 

Ce gouvernement qui voudrait soumettre tous le pays à l'état d'urgence et au nom de l'état d'urgence soumettre les syndicats et interdire les manifestations ouvrières, ce gouvernement de guerre et de misère ne dispose d'aucun soutien dans les usines, les bureaux ou les campagnes.

Il en a fallu des reniements, des trahisons, des plans Macron et Touraine, des lois et des menaces contre les communes et les départements, contre la République elle même pour en arriver à ce cataclysme.

Au moment où les sommets du Parti socialiste décident d'offrir leurs voix aux candidats de Sarkozy, plus que jamais se pose la nécessité et l'urgence d'un débat d'une discussion entre tous les militants pour jeter les bases d'une nouvelle représentation politique. 

La voie de la soumission aux capitalistes et aux banquiers, la voie de la soumission à l'Union européenne, cette voie est celle de la défaite, celle qui ouvrirait la voie aux pires aventures ;
Dans l'histoire de ce pays, ce sont toujours les ouvriers, les paysans et la jeunesse qui ont été les défenseurs de la République et il en sera encore ainsi.

Cette défense, ils l'exerceront avec leurs moyens, leurs méthodes,leurs objectifs, ceux de la lutte des classes, ceux de la mobilisation, de la levée en masse pour la reconquête de tous les droits ouvriers et démocratiques. 

Il n'est pas d'autre voie et il n'y en aura jamais d'autres, telles sont quelques-unes des leçons que nous pouvons commencer à tirer ce soir.


Moyenne des avis sur cet article :  4.44/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

99 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion M de Sourcessure 7 décembre 2015 09:37
    résultats par rapport aux inscrits :


    - abstentions : 50 %
    - FN : 14 %
    - LR : 14 %
    - Ps : 12 %
    - verts : 3,4 %
    - front de gauche : 2 %
    - Autres : 4.6 %
    _____________________
    - total : 100 %

    • Fergus Fergus 8 décembre 2015 09:06

      Bonjour, M de Sourcessure

      Copié-collé, à fin de vision plus conforme à la réalité électorale, d’un commentaire déjà posté :

      Désolé, mais cette extrapolation est fausse car elle ne tient pas compte d’un fait intangible : il y a toujours grosso modo 20 % d’abstentionnistes qui ne votent jamais pour de nombreuses raisons très peu liées à la vie politique.

      En conséquence, et déduction faite de cette frange incompressible - et par conséquent non significative - vous devriez plutôt afficher :

      FN : 22,4 %

      LR-UDI : 22,0 %

      PS-PRG : 18,4 %

      Etc.


    • flourens flourens 7 décembre 2015 09:42

      non, ce qui est étonnant, c’est que malgré leurs éclatants succès économiques et sociaux qu’il y ait encore des électeurs à voter PS


      • eric 7 décembre 2015 10:09

        @flourens
        Non, ce qui est étonnant, c’est que :
         1) malgré ces « éclatants succès », les gens comme l’auteur voient de l’ordre de 1 à 2% des électeurs à tout casser, s’identifier à leurs idées.
        2) Il persiste à appeler à la violence en imaginant qu’avec 1% de vague soutien, cela peut déboucher sur autre chose que des désordres inutiles et renforçant les droites les plus à droite.
        3) Même en élargissant leur audience au delà de leurs résultats électoraux, on arrive à un nombre de personne concernées qui de façon amusante, est assez sensiblement équivalent à celui de nos fores de l’ordre au sens large ( armée, police etc...).
        4) En matière de violence, on a vu ces gens s’attaquer à plein contre un à un travailleur immigré ( affaire Meric), à un jeune femme, ( agression de Marine Le Pen il y a quelque années..). En réalité, leur seul véritable espoir de terroriser les 99% de la population qui participe au jeux démocratique, soit en votant, soit en s’abstenant, serait de rejoindre les milices islamistes qui elles, tiennent le même genre de discours, mais ne se contentent pas de bavarder.

        Conclusion ? Il faut surveiller les rapprochement entre extrême gauche et musulmans extrêmes ( on se souvient du NPA présentant des candidat voilés). Là réside le seul vrai danger aujourd’hui.....


      • leypanou 7 décembre 2015 10:14

        @flourens
        -Ce qui est étonnant c’est que malgré que N Sarkozy ait été président de la république et qu’il ait été incapable de se faire réélire, il y a encore des millions de personnes qui sont prêtes à re-voter pour lui
        -Ce qui est étonnant c’est que malgré la vacuité du programme du FN -fausse laïcité, fausse défense des classes populaires, fausse liberté- des millions de personne ont voté pour lui
        -Ce qui est étonnant c’est que malgré les défaites successives qu’a entraîné la politique de François Hollande et de Manuel Valls, des millions de personne du PS acceptent encore qu’il se re-présente en 2017

        ...On peut aller comme çà !


      • rakosky rakosky 7 décembre 2015 11:51

        @eric


        En premier lieu, je n’ai voté pour aucune des listes qui se présentaient, je fais partis de ces 22,7 millions d’abstentionistes ou de ces 3 millions de français non inscrits sur les listes électorales
        Ensuite,je condamne toute forme de viollence, raison pour laquelle je suis opposé à la guerre et à l’état d’urgence .Guerre et état d’urgence qui sont approuvés par une large coalition allant du front de gauche au Front National
        Comme beaucoup de militants syndicaux, je défends simplement le droit pour les salariés de s’organiser librement, le droit de grève et de manifestation remis en cause par le gouvernement au nom de l’état d’urgence
        Enfin, je ne pense pas que la simple défense du Code du travail, de la Sécurité sociale fondée sur les Ordonnances de 1945, la défense des communes et des départements menacés par la réforme territoriale suffisent à me classer comme ce que vous appeler un gauchiste
        Une simple remarque et un hommage sur la discrete pudeur de Marine Le Pen concernant les attaques gouvernementales contre les droits ouvriers et les libertés démocratiques

      • tf1Groupie 7 décembre 2015 12:18

        @eric

        D’accord avec vous Eric : l’auteur essaie juste de récupérer les 50% d’abstentionnistes qui en fait pour la plupart n’adhéreront pas à sa « vision ».

        L’auteur pourrait tout aussi bien saluer les résultats du FN


      • steklo steklo 7 décembre 2015 21:08

        @leypanou
        Ce qui est surtout étonnant, c’est d’avoir trouver 11 listes dans mon bureau de vote alors que je ne pensais n’en trouver que 3.


      • julius 1ER 8 décembre 2015 07:01

        Conclusion ? Il faut surveiller les rapprochement entre extrême gauche et musulmans extrêmes ( on se souvient du NPA présentant des candidat voilés). Là réside le seul vrai danger aujourd’hui....


        @eric

        toujours dans la désinformation et l’intox .... j’espère que tu es bien payé pour çà !!!!

      • Fergus Fergus 8 décembre 2015 09:09

        Bonjour, flourens

        Encore plus étonnant : le nombre des électeurs socialistes est même en progression par rapport aux Départementales 2015, scrutin récent aux enjeux les plus proches !


      • julius 1ER 13 décembre 2015 15:26

        @flourens


        c’est facile mais voter à Droite ne te rendra pas moins pauvre !!!!

      • Spartacus Spartacus 7 décembre 2015 10:26

        « politiques d’austérité »

        Ha ha ha ! Vous avez vu moins de fonctionnaire ? Non ils se multiplient.
        Vous avez vu une baisse des dépenses publiques ? Non ça augmente.
        Vous avez vu les dépenses clientélistes diminuer ? Non les fonctionnaires ont même le droit d’absentéisme sans compter.

        « milliards versés aux patrons » 
        Vous appelez un don l’argent qu’on vous prend pas ? 
        Merci de redonner 2 après avoir pris 100. C’est trop généreux !

        « menaces contre les communes et les départements »Quelle horreur ! 
        11 semaines de congés par ans à la mairie de Paris.
        35 jours d’absentéisme hors congés et RTT par fonctionnaire dans les région (et c’est une moyenne....Sic !

        « nouvelle représentation politique »
        Avec des gauchistes qui n’admettent pas les crimes Bolchéviques ?
        Avec des révolutionnaires, abreuvés aux statuts et régimes spéciaux....
        Avec des Marxistes resté au 18eme siècle et qui croient que l’usine c’est la mine te Zola ?

        Les sacrés révolutionnaires statutaires d’opéra bouffe !....

        Toujours pret a vendre les idéos idios que chacun peut vivre aux dépens des autres.....
        Mais pas eux dans les réserves proche de l’état peuvent se servir en premier de régimes spéciaux, statuts, bonifications et droits sociaux inéquitables...
        plus de droit et de l’autre se réclamer de l’humanisme.

        Bon !
        En Italie les syndicats ont manifesté pour la fin des statuts, et en Suisse la société à voté pour leur suppression. 
        Vous croyez qu’un gauchiste voudrait renoncer à sa gamelle au non de l’égalité qu’il veut pour les autres mais pas pour lui ?

        • eric 7 décembre 2015 10:40

          @Spartacus
          Ouai ! Mais ils ont des excuses. « Cette défaite n’est pas la leur », mais il ne faut pas oublier que « cette crise n’est pas la leur.. », ce gouvernement qu’ils ont élu n’est pas le le leur, cette société ( bourgeoise, réactionnaire et qui s’obstine à ne pas les écouter ou ne pas les entendre,), ce peuple ( inculte et qui vote Fn), ces entreprises, exploitatrices, ne sont pas les leurs, etc et ad libitum....

          Ces gens sont « ailleurs », pas « ici et maintenant » comme ils le prétendent. Sauf pour vivre de l’argent commun. C’est pourquoi il est si urgent de résoudre les difficultés de notre pays en les laissant au moins provisoirement de côté.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 décembre 2015 11:16

          @eric
          S’il existait un moyen pour les Républicains de faire « une autre politique », que celle imposée par la Troïka et les Traités européens, il y a longtemps que cela se saurait... Tout ce qu’ils ont à proposer, c’est de terminer le boulot de Macron.


          Voici les principaux articles des Traités européens qui empêchent n’importe quel gouvernement français de mener une autre politique, en restant dans l’ Union européenne.

          ** Ils ne peuvent pas sauver les emplois.
          ** Ni sauver les agriculteurs endettés.
          ** Ni sauver les retraites
          ** Ni arrêter le démantèlement des services publics et aux privatisations.
          ** Ni lutter contre la dette, ni gérer le budget qui est sous tutelle.
          ** Ni rétablir la démocratie
          ** Ni s’opposer à la privatisation de la Sécurité sociale etc
          D’ailleurs, l’ UE interdit toute politique intérieure nationale.
          La messe est dite, sans sortir de l’UE, rien ne peut changer, ni au niveau national, ni régional.


        • Spartacus Spartacus 7 décembre 2015 11:20

          @eric


          Le plus beau c’est le ridicule de la référence aux « paysans » et « ouvriers » ersatz de sociologie qui n’a pas évoluée à la société actuelle......

          Les ouvriers et les paysans votent tous LR ou FN que gauchiste...

          Il votent pour des partis qui promettent de vivre de son travail, pas pour des partis qui promettent de vivre avec la richesse produite par les autres....


          Ils sont dans le déni d’avouer que les gauchistes ne sont plus que des fonctionnaires rassemblés et à charge de la société marchande qui phagocyte 57% de la richesse et qui voudrait qu’on leur dise merci de ce servir en premier....

        • eric 7 décembre 2015 11:31

          @Spartacus Tout a fait, et Pepi ( c’est le vrai nom de FIFI....) est dans la même erreur...les résultats de nos voisins européens, prouvent qu’à traités semblables, ont peut très bien avoir des résultats économiques différent en terme de chômage, de déficit, etc...

          Non seulement notre société n’est pas la leur, mais les autres non plus....Ou alors celles qu’ils ne connaissent vraiment pas du tout ( je pense par exemple au Vénézuela, etc...)


        • rakosky rakosky 7 décembre 2015 11:31

          @Spartacus


          On se calme cartapus

          Par définition un salarié ne vit pas du travail des autres.Vivre du travail des autres,c’est le fondement même de l’économie capitaliste et la définition même de la rente capitaliste
          On apprend ça en première année de Sciences eco
          Bonne journée à vous

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 décembre 2015 11:31

          @Spartacus
          Commencez par lire les Traités européens... Vous cesserez de raconter qu’un quelconque Parti euro-atlantiste, fut-il de Droite, peut faire autre chose que ce que fait le PS ou quiconque dans l’échiquier politique...


          Petit rappel pour vous rafraîchir la mémoire :«  Viviane Reding : Il n’y a plus de politiques intérieures nationales, mais uniquement des politiques européennes ».
          Que voulez-vous que les Républicains, ou le FN, fassent de différent du PS et de Macron ?? 


        • eric 7 décembre 2015 11:34

          @rakosky
          Je ne me souviens pas de vous avoir croisé à Science po...Ou alors les programmes ont changé depuis que le pouvoir socialiste y a imposé ses potes sans souci de l’indépendance des universités et vous faites plus vieux que vous n’êtes  ?


        • leypanou 7 décembre 2015 11:44

          @eric
          « sans souci de l’indépendance des universités  » : indépendance de l’université financée par le privé  ? Quelle vaste blaque !!!

          C’est vrai que pour certaines personnes, le privé, c’est l’indépendance, sans préciser bien sûr de quelle indépendance il s’agit.


        • leypanou 7 décembre 2015 11:44

          @leypanou
          blague et non blaque.


        • frugeky 7 décembre 2015 11:44

          @eric
          on vous dit science-eco vous répondez science po...l’élite on vous dit...


        • Spartacus Spartacus 7 décembre 2015 12:48

          @rakosky

          La déformation du pseudo donne plus de poids à la contradiction ? Ou démontre une incapacité à sortir un argument autre que ad personnam.

          Effectivement en première année à cette école d’endoctrinement on apprend pas au futur gauchiste à faire une discertation sur les privilèges statutaires ce joyeux concept de l’iniquité et de l’inégalité qui fera de lui un supérieur en droit social et le rendra pédant et se croire le centre du monde.

          Ecole ou les cours d’économie sont limités mieux au keynésianisme, et au marxisme poussiéreux....
          Cette belle école d’enseignement étatiste qui apprend à des bobos endogames a se reproduire entre eux.
          Cette belle école à former des professionnels de la fonction publique rentiers de d’état ?
          Belle école ou les dirigeants comme Lancelot, ou Descoings sont condamnés pour escroquerie..

          Rakosky démontre donc le joli concept « statutaire » gauchiste.
          Question ouverte qui devrait ne pas poser de problème à un Science Potiste éclairé de la lumière Marxiste...
          Les ouvriers et les paysans sont prêts à te lire...Pourquoi tu réclame pour ta caste de favorisés de l’état plus que pour eux....
          Allez courage répond ! démontre ! Argumente !
          Difficile d’avouer que le petit bourgeois Science Potiste n’a rien a foutre des autres et que sa « compassion humaniste » est une fumisterie limitée à défendre sa gamelle et rein que cela.

        • Pyrathome Pyrathome 7 décembre 2015 13:00

          @Spartacouille
          .
          Ceux qui vivent du travail des autres planquent leur butin ici :
          http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20130404trib000757615/entre-20-et-30.000-milliards-de-dollars-caches-dans-les-paradis-fiscaux.html
          Ta gueule et tes idées de facho atlantiste, personne n’en veut, alors, go home...


        • rakosky rakosky 7 décembre 2015 13:14

          @Spartacus


          cartapus, on va laisser tomber, je ne comprends même pas ce que vous racontez
          Vous devriez faire comme moi et prendre un bon bain chaud avec plein de mousse,ça détend
          Bonne journée à vous

        • Spartacus Spartacus 7 décembre 2015 16:28

          @rakosky
          Toi pas compris ? Trop dur de se justifier les rentiers corporatisés et favorisés de l’état ?


          En général le gauchiste est limité au mépris des contradicteurs et l’insulte. incapable de développer un argument.
          Sorti de ses lectures Polpottiennes et Marxistes en contradiction il bloque....

          Démonstration sans ambiguïté que chacun peut constater.

          Il est vrai que là on en a un très fort, qui se croit « ouvrier ou paysan » et que ne se regarde pas dans la glace et n’a pas vu que c’était un p’tit bougeois Science Potiste à charge de la société.

          Les révolutionnaires du bac à sable ne s’abaissent pas à justifier leur étiques.
          Comprenez ma bonne dame ils sont de gôôôôche. Ils ne s’abaissent pas à accepter la contradiction. Ils la méprisent. Ils sont tellement au dessus.
          Il est vrai quand on demande au gauchiste de justifier ses ambiguïtés il est vachement merdeux !.

          La question est la portée d’un « éclairé statutaire » de Science PO.

          Ami Rakosky explique donc à qui veut le lire les arguments qui justifient pourquoi ta caste devait bénéficier de droits sociaux supérieurs aux autres ?

          C’est simple explique aux Paysans et Ouvriers que t’aime prendre à témoin pourquoi ta gamelle et tes avantages de statutaire devaient corporativement être supérieur supérieurs pour les fonctionnarisés que pour eux,...

          Alors les ziiiiinégaaaaaalités !! L’humaniiiisme ! le paaartaaage équuiiiiiitable et le statut des êtres supérieurs aux autres.

        • rakosky rakosky 7 décembre 2015 16:42

          @Spartacus


          sacapus Attention, vous allez vous étouffer,faut pas vous mettre dans des états pareils, on est juste là pour discuter
          En plus ,je n’ai jamais mis les pieds à Sciences Po, on reste calme
          Petite devinette puisque vous avez l’air d’en vouloir aux fonctionnaires
          Il existe 3 Fonctions publiques, d’ Etat, territoriale et hospitalière
          Des policiers,des militaires,des agents communaux,des profs,des instits et des infirmières et personnels hospitaliers
          Indiquez vos propositions de suppressions de postes,de statuts et de baisse des salaires que vous recommandez,je ferai suivre

        • Le chien qui danse 7 décembre 2015 16:56

          @Pyrathome
          « La déformation du pseudo donne plus de poids à la contradiction »

          @Spartacouille, ha ha excelent....j’adore


        • Spartacus Spartacus 7 décembre 2015 21:23

          @Rakosky


          Devant la déformation du pseudo et du dédain hautin ad homminem on pourrait imaginer un esprit supérieur capable d’une argumentation sur les sujets évoqués.
          La pédence et le mépris des autres étant si flagrant.

          Ce doit être dur de faire une réponse argumentée sur les iniquités statutaires quand on appartient aux castes, aux corporations.
          L’ambiguïté et l’hypocrise devant l’injustifiable statut n’aime pas la contradiction.

          Ça doit foutre le bourdon de s’apercevoir que 100% des arguments sont des balivernes comiques.
          Austérité, milliards, représentation, ignorance des ouvriers et paysans, menaces, tout un laïus au confins de dialectique rance gauchiste.

          Justifier le favoritisme des statutaires ou se retrouve les dernières réserves de ces rouges dans les services publics et de l’autre faire croire un semblant de ressemblance avec des paysans. 
          C’est impossible n’est ce pas.

          Avouer que le gauchiste n’est qu’un petit bourgeois qui n’a qu’un désir, être un rentier de l’état et à charge des autres....

        • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 7 décembre 2015 22:26

          @Spartacus

          Je me suis toujours demandé quand vous produisiez, vu qu’à toute heure du jour sur ce site vous déversez votre morale capitaliste, alors que vous devriez donner l’exemple et mettre la honte à tous les profiteurs. Allez, au boulot ! smiley


        • eric 7 décembre 2015 22:33

          @frugeky Vous me rassurez, j’avais cru qu’il prétendait avoir étudié l’économie...Mais si c’est science éco, bien sur....tout s’explique


        • eric 7 décembre 2015 22:41

          @rakosky
          Il n’y a pas trop d’état d’âme à avoir : ceux qui servent vraiment à quelque chose et font à peu pret l’unanimité votent à droite : le personnel hospitalier, pour la première fois viennent de voter plus FN que PS ou autres gauches, les policiers et militaires, c’est pire. Il est remarquable qu’a part sur le budget pour les pauvres et les familles, c’est sur ces catégories que le PS a économisé le plus pour arroser ses propres troupes.
          Les profs et les instits ? 70% votent à gauche et effondrement de ascenseur social pour tous ceux qui ne sont pas leur propres gosses avec un plus que doublement de la dépense en monnaie constante par enfant/ alors, oui, il va falloir soit plus de résultat, soit plus d’économie
          Personnel communaux ? C’est dans le tuyau après la dérouillé de toutes les gauches aux municipales et régionales.
          Baisse de salaire ! Jamais ! A travail égal salaire égal : il faut aligner les salaires de la fonction publique sur ceux du privé à travail et compétence égal et également leur permettre de participer à la solidarité solidaire social et civique citoyenne en abondant le budget des chômeurs notamment...


        • julius 1ER 8 décembre 2015 07:21

          @Pyrathome

          cartapus, et son compère Eric veulent que les « petits » les exploités se déchirent entre eux , ils ciblent en permanence certaines catégories de fonctionnaires les plus visibles, genre employé de guichet.....

          mais jamais les militaires (il n’y a jamais eu autant de généraux retraités dans ce pays et une retraite de gégène çà coûte un max .. idem pour la gendarmerie où les grands corps d’état !!!
          ils ne tapent pas sur les personnels médicaux ou soignants parceque eux-aussi doivent se faire soigner de temps à autre...... reste les petits employés sur qui ils peuvent décharger leur vindicte !!!

          mais cela est un écran de fumée, jamais ils ne parlent de la fraude massive des zélites car eux aussi sont des fraudeurs patentés, !!!!!

           alors ils viennent sur les forums car ils sont rémunérés pour cela....... créer de la diversion et essayer de corrompre les plus naïfs avec leurs arguments éculés ..... telle est leur mission !!!!!!!!!!!!!

        • julius 1ER 13 décembre 2015 15:31

          @Spartacus


          oui mais tu ne réponds pas !!!! quels fonctionnaires faut-il virer ??? 
          les policiers, les militaires, les infirmières, les agents communaux ???

        • EpiqueTête EpiqueTête 7 décembre 2015 10:49

          Le système finira dans les urnes, les urnes funéraires.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 décembre 2015 11:01

            Normal. Mais il n’y a pas que les politiques d’austérité, le chômage, les lois Macron, les utopies d’une Autre Europe à la St Glinglin, les guerres illégales avec leur cortège de réfugiés et la politique étrangère soumise à l’OTAN...


            Il y a la propagande orchestrée quotidiennement, depuis 1983 et Mitterrand, de la part des médias et des Politiques euro-atlantistes, à présenter le FN comme un Parti anti-système, et à censurer tous ceux qui veulent vraiment le retour à la souveraineté. Ces trois Partis empoisonnent la vie publique française depuis 40 ans, la divisent pour mieux la gouverner, et empêcher que les 55% de nonnistes du referendum de 2005 ne se rassemblent, pour sortir la France de ce bousin européen.

            • charlie charlie 7 décembre 2015 11:07

              @Fifi Brind_acier
              « Il y a la propagande orchestrée quotidiennement, depuis 1983 et Mitterrand »

              Franchement, fifi, cela fait plus de 30 ans ! vous ne trouvez pas que l’explication est un peu courte ?

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 décembre 2015 11:23

              @charlie
              Les preuves et les documents envoyés par l’ UPR aux médias et à des milliers de journalistes depuis 2009, qui montrent que le FN est un leurre , ne sont jamais utilisés par les médias et les politiques.
              Ce qui prouve bien qu’ils sont complices du FN, sinon ils les utiliseraient.


            • charlie charlie 7 décembre 2015 11:31

              @Fifi Brind_acier

              mais non, impossible, une complicité de 30 ans ?!

              Moi, je suis un adepte convaincu du « rasoir d’Hanlon » :

              «  Ne jamais attribuer à la malveillance ce que la stupidité suffit à expliquer »


            • Alice Rupert 7 décembre 2015 17:01

              @Fifi Brind_acier
               

              « Les preuves et les documents envoyés par l’ UPR aux médias et à des milliers de journalistes depuis 2009 »


               

              Vous êtes sûr que c’est pas des millions ?


               

              Toutes les preuves du grand complot dénoncé par l’UPR


               

              Avec vos 0,14 % des électeurs, retournez jouer aux billes


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 décembre 2015 17:45

              @Rupert
              Quand on défend, comme vous, un Parti créé par Mitterrand, pour diviser les Français, on évite de trop la ramener... Même Jospin a lâché le morceau : « L’anti-fascisme n’était que du théâtre ! »


            • soi même 7 décembre 2015 18:38

              @Fifi Brind_acier, au faite fachote cela sert à quoi votre discourt au vue du score d’hier ?


            • Alice Rupert 7 décembre 2015 18:48

              @Fifi Brind_acier
               
               
              « Quand on défend, comme vous, un Parti créé par Mitterrand, pour diviser les Français »
               

              Tu veux dire le PS je suppose ?


            • rakosky rakosky 7 décembre 2015 11:22
              7 décembre 2015 – 9:00 Le ministère de l’intérieur publie les chiffres officiels de participation au scrutin. Abstentions : 50,02 % des inscrits. Blancs : 1,19 % des inscrits. Nuls : 0,80 % des inscrits. Exprimés : 47,99 % des inscrits. 52% des inscrits, 22 millions 759 000 inscrits, se sont abstenus, ont voté blanc ou nul.

              • rakosky rakosky 7 décembre 2015 11:24
                7 décembre 2015 – 00:00 Les premiers résultats complets tombent. En Provence-Côte d’azur, avec plus de 57% d’abstention, blancs ou nuls, la liste pro-gouvernementale d’union PS-Front de gauche est laminée. Elle perd plus de 172 000 voix malgré un nombre d’inscrits à la hausse. Les verts perdent 43 000 voix.

                • leypanou 7 décembre 2015 11:47

                  @rakosky
                  57% d’absention ne va pas empêcher le FN de pavoiser comme quoi il est le 1er parti de France.

                  Mais ils ne sont pas à un enfumage près !!!


                • wesson wesson 7 décembre 2015 11:53

                  @rakosky
                  Bonjour l’auteur, 

                  Le PS, bon ben c’est la droite, juste une droite honteuse qui ne s’assume pas. Ce n’est la peine de les labelliser ça de Gauche.

                  Quand au « front de gauche », j’en suis arrivé à ne pas savoir ce que ça représente au final. Car il faut bien reconnaître que le FDG c’est comme le couteau Laguiolle, ce n’est maintenant plus qu’un sigle n’ayant aucune cohérence et signification véritable derrière. Une marque accaparée par certains qui n’osent même plus se présenter sous leur nom véritable. 

                  Mélenchon a écrit un papier lucide sur la situation actuelle de la Gauche : sclérosée par le sectarisme, les chasses gardées, l’ensemble est totalement illisible même à l’échelon local. Il n’y a eu en fait aucune campagne du Front de Gauche dans une élection ou en fait tous les partis ont fait une campagne nationale. 

                  Résultat : le Front de Gauche qui existait lors de la présidentielle a bel et bien disparu. J’emprunte la conclusion à Mélenchon : « Dans ce contexte, c’est le néant groupusculaire assuré ».

                • tf1Groupie 7 décembre 2015 12:28

                  @wesson

                  Moralité : à peine 5% des Français sont réellement de Gauche, une espèce en voie de disparition.
                  En fait la « vraie » gauche sent la naphtaline.

                  J’adore ces analyses pointues.


                • wesson wesson 7 décembre 2015 12:37

                  @tf1Groupie
                  Non. La Gauche n’avait tout simplement aucune liste pour voter. La gauche n’est pas représentée autrement par une partie du discours économique du FN qu’il a piqué à Mélenchon et qu’il se dépêchera de ne jamais mettre en oeuvre.


                  Quand à parler de disparition pour la Gauche - la vraie - je vous rappelle que celle-çi apparaît jamais sans raison : Les excès d’un capitalisme dérégulé finissent toujours par fournir le contingent nécessaire au retour d’une véritable alternative de gauche. 

                  Laissons le PS aller à son destin de PASOK, et le Front National arriver au pouvoir (ce que désormais je n’exclut plus), et vous verrez une véritable gauche renaître. 

                • tf1Groupie 7 décembre 2015 12:45

                  @wesson

                  Ah, les électeurs de Gauche n’ont pas voté, faute de candidat ... original, mais pourquoi pas.

                  Et donc je note que le capitalisme n’est pas suffisamment dérégulé pour permettre l’éclosion de la Gauche, la vraie. Celle qui est en embuscade et surgira à bon escient au moment où tout semblera perdu.


                • wesson wesson 7 décembre 2015 13:02

                  @tf1Groupie
                  « Ah, les électeurs de Gauche n’ont pas voté, faute de candidat ... original, mais pourquoi pas. »


                  Je ne suis évidemment pas porte parole de la gauche, mais c’est mon cas. Je suis pourtant dans une des rare région ou le FDG a trouvé une alliance et a obtenu un score suffisant pour se maintenir au second tour, mais la liste conduite par EELV était bien trop eurobéate à mon goût, n’ayant tiré aucune conclusion de la Bérézina de Tsipras en Grèce. Je ne voterai plus jamais pour cela.

                  Quand au capitalisme, ce n’est pas lorsqu’il est trop ou pas assez dérégulé qu’il perds pieds, mais lorsqu’il a suffisamment détruit le lien et le tissu social qu’il est mis en péril par une forme véritablement de gauche. 

                  Et oui, il faudra en revenir à la situation sociale du second empire avant que cela puisse arriver. Un retour à 200 ans en arrière, vers lequel nos politiques nous amène t à grand pas. Qui sait, on aura peut être la chance de voir réapparaître les maladies de pauvre tel que le Choléra ou la Tuberculose.

                • charlie charlie 7 décembre 2015 13:05

                  @wesson

                  « Quand au « front de gauche », j’en suis arrivé à ne pas savoir ce que ça représente au final. »

                  Je me demande si vous l’avez su un jour. Melenchon est un homme sincère, brillant, cultivé, mais un très mauvais politique.

                  Son parcours est celui de tout le monde à gauche : communiste, puis trotskiste, mitterandien, socialiste, fabiusien (!)…..

                  Son analyse était mauvaise sous Mitterrand (Maastrich), mauvaise en 2007/2008, mauvaise en 2012, mauvaise aujourd’hui…..

                  J’ai lu votre lien, et comme tant d’autres politique, aucune analyse des causes de ses propres échecs.


                  Quelques exemples :

                  - « Comme il semble loin le moment où l’on envisageait la stratégie à mettre en œuvre pour les élections régionales ! La vérité c’est que depuis lors, et surtout depuis les massacres du 13 novembre, nous sommes entrés dans un autre monde. »

                  Il lui a fallu attendre le 13 novembre pour lui faire porter le chapeau de l’entrée « dans un autre monde » ? n’importe quoi.


                  - « L’unité de l’opposition de gauche n’est complète que dans deux régions : en Midi-Pyrénées/Languedoc Roussillon et PACA. Cette construction, unissant notamment le FDG et EELV, a pour objectif de nous permettre d’être en tête de la gauche au soir du 1er tour. »

                  On peut rire au vu des résultats ? quel aveuglement dans l’analyse.


                  « Dans le contexte, c’est tout simplement le néant groupusculaire assuré. »

                  Dans les contextes précédents aussi.

                  Il s’y est cru, en 2012, avec son bagout de bateleur, tous les médias étaient à ses pieds. Il y a cru. Mais on ne gouverne pas sur la seule forme (éloquence) quand le fond est aussi innabouti et sectaire.


                  Le comble, ce fut sa bérézina contre MLP aux législatives. Parti la fleur au fusil, « faire barrage au FN » il s’est pris une rouste humiliante.


                • rakosky rakosky 7 décembre 2015 13:19

                  @wesson


                  c’est vrai que les choses sont compliquées et l’on ne fera pas l’économie d’une discussion et d’un bilan
                  Un programme minimum serait de se rassembler déjà pour la défense du code du travail et la levée de l’état d’urgence

                • Croa Croa 7 décembre 2015 14:29

                  À wesson « Ce n’est la peine de les labelliser ça de Gauche. »
                  Hé bien si, parce que ÇA MARCHE ENCORE !
                  *
                  Tout à l’heure on pouvait voir à la télé une dame quasiment en larmes parce que dans sa région la « gauche » s’est retirée et que vraiment elle ne pourra pas, mais pas du tout, voter « pour la droite » !

                  On lui dit la vérité ou on lui laisse ses illusions ?


                • Pyrathome Pyrathome 7 décembre 2015 15:00

                  @Croa
                  une dame quasiment en larmes parce que dans sa région la « gauche » s’est retirée et que vraiment elle ne pourra pas, mais pas du tout, voter « pour la droite » !
                  .
                  Le résultat va être l’abstention record.....
                  Et un blaireau qui va être élu par trois pelés et un tondu.....


                • Julien30 Julien30 7 décembre 2015 15:08

                  @wesson
                  « Le PS, bon ben c’est la droite, juste une droite honteuse qui ne s’assume pas. Ce n’est la peine de les labelliser ça de Gauche. »


                  Donc pour vous il n’y a que l’économique qui est déterminant ? Comme le PS est supposé avoir une politique libérale il serait de droite, point barre ? Faut-il rappeler qu’à l’origine le libéralisme économique, vient de la gauche, et si il a ensuite été récupéré par la droite cela n’en fait pas pour autant une idéologie de droite. bref, vous avez tout faux.

                • wesson wesson 7 décembre 2015 15:14

                  @charlie
                  J’entends bien que vous êtes d’un autre bord. Mais votre charge n’est pas crédible. Vous décontextualisez un propos pour lui faire dire tout autre chose : le 13 novembre nous a fait rentrer dans un discours sécuritaire ou le PS est allé piquenocher des mesures de la droite et d’extrême droite en guise de réponse. rien à voir avec un changement de ligne politique, mais tout à voir avec un changement imposé du discours. 


                  Le second exemple que vous prenez ne s’appelle pas une analyse mais un objectif. Doit-on rappeler que le FN, plus vieux parti de France a pour objectif de prendre le pouvoir dans une région, un département, une assemblée ou même l’élysée, et que il n’y est toujours pas arrivé jusqu’à maintenant. Tout juste a t’il raclé quelques mairies moyennes et un poste et demi à l’assemblée nationale. En matière de succès, c’est plutôt maigre non ?

                  La réalité est que malgré une presse qui lui est extrêmement favorable, une campagne exclusivement centrée sur ses thèmes électoraux, et un contexte fortement favorable à un repli identitaire, le FN as effectivement fait un score intéressant mais pas mirobolant, et ne devrait en tout gagner que 2 régions. Tout cela n’est guère énorme. 

                  Rdv pour l’élection présidentielle à laquelle je ne participerai peut-être pas non plus. Si MLP la gagne (ce dont je doute fortement d’ailleurs, Paris et sa région apportant un réservoir suffisant de vote pour y faire barrage, quoiqu’on en dise), elle n’aura aucun problème pour trouver parmi le PS,l’UMP et surement aussi parmi le PC des députés compatissant qui lui permettra de gouverner.

                • wesson wesson 7 décembre 2015 15:18

                  @Julien30
                  entre dire que le PS est de droite, et en conclure que pour moi seule l’économie est déterminante, il y a un pas que je n’ai personnellement jamais songé à franchir.


                  Le PS est de droite, et ce n’est pas que pour l’économie. 

                  La preuve : défendre une institution comme le mariage (fut il homo) ne me semble pas être un marqueur de ce qu’est la gauche, qui historiquement a toujours prôné l’union libre.

                  Vous voyez, il ne s’agit pas là d’économie.

                • charlie charlie 7 décembre 2015 16:15

                  @wesson

                  Je ne sais pas de quel bord vous me voyez, mais si c’est droite ou FN, vous vous trompez.

                  Mélenchon, dans les années 2000 était un histrion et je n’ai jamais accepté qu’il ait bradé son courant gauche de la gauche en se jetant dans les bras de Fabius. Comment a-t-il pu croire un seul instant à sa sincérité noniste ?? 

                  Ça me dépasse…. ou alors, c’était un pur et cynique calcul politicien, et il a perdu.

                  Je sais qu’il s’est donné un mal de chien en 2012 pour unir sous son nom les divers courants et partis de la gauche de la gauche. Il y a réussi miraculeusement entraîné par la dynamique des sondages et des médias et ses talents tribuniciens. Quand on pense à Bové, le PC, Autain, le NPA, la Ligue, des écolos, la gauche du PS… cela faisait un sacré panel de candidats potentiels.

                  C’est ça l’un des problèmes : impossible d’unir les gauches, toutes groupusculaires, incapables de ne pas se taper dessus.

                  Je persiste et signe : exalté par son bon score de la présidentielle, il s’est lancé tout seul, seul rempart contre le FN, l’hydre Marine Le Pen qu’il allait vaincre, et on verrait ce qu’on verrait.

                  On a vu. Même pas au second tour.

                  C’était irréfléchi et irresponsable car il a donné un sacré coup de pouce à MLP qui n’espérait pas qu’on lui ouvre un tel boulevard. 

                  Je pense qu’il ne s’en est pas remis. Et nous non plus ! ses scores dégringolent d’élection en élection.

                  Le problème est qu’il a enterré dans sa chute les espoirs à moyen terme d’une gauche radicale.



                • wesson wesson 7 décembre 2015 17:24

                  @charlie
                  Le discours en responsabilité de Mélenchon est bien pratique, mais ne comptez pas sur moi pour le tenir. Il a essayé quelque chose, ça a foiré, et franchement ça tient effectivement plus qu’à ce qu’est devenu le parti communiste et le PS qu’autre chose. Ces deux parti ont bel et bien identifié que leur plus grand danger était Mélenchon et son front de gauche que dès lors il fallait absolument détruire.


                  La stratégie contre le FN était cohérente au moment ou il a voulu la tenter, et on pouvait penser que effectivement elle rassemblerait ce qu’il reste de gauche. Le Front populaire lorsqu’il accéda au pouvoir n’avait que cela comme programme (battre le fascisme).

                  Mais il faut quand même avoir l’honnêteté de dire que personne ne l’as suivi dans cette voie, car tous ont analysé le FN comme une entité permettant de fixer le vote protestataire sans jamais être élu. Le PS et ses alliés ont clairement fait une campagne contre Mélenchon le cantonnant effectivement à une candidature groupusculaire.

                  Passons, je ne vais pas en faire des caisses là dessus. Ce n’est pas Mélenchon qui as détruit les espoirs d’une gauche radicale, c’est ce qui s’est passé en Grèce, et de voir que aucune gauche n’as réellement voulu en tirer les conséquences. Là encore, Mélenchon a été bien seul à dire qu’il fallait clairement préparer une stratégie de rupture.

                  Vous pourrez reprocher tout ce que vous voudrez à Melenchon lorsqu’il aura véritablement eu un pouvoir et aura failli à l’exercer dans le sens de ses engagements. Nous sommes d’accord que ce n’est pas prêt d’arriver. 

                  En attendant, moi je le voit comme quelqu’un qui a essayé de mettre un peu de cohérence dans une véritable pétaudière gangrenée qu’est la Gauche aujourd’hui (dans laquelle je n’inclut pas le PS qui est tout à fait logique et cohérent dans sa politique de droite).

                • charlie charlie 7 décembre 2015 17:31

                  @wesson

                  Ok, restons en là, on n’a pas du tout la même lecture de l’histoire récente.

                  So long, smiley


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 décembre 2015 17:53

                  @wesson
                  Le peuple de Gauche, lui existe toujours, il constitue une large part des abstentionnistes.
                  Le FDG et les autres groupes d’extrême-gauche n’ont pas compris que le capitalisme international, l’ Union européenne et l’Impérialisme américain sont une seule et même chose.


                  Ils ont aussi oublié que les acquis sociaux ont toujours été obtenus dans un Etat souverain, car ils nécessitent de voter des lois, alors que les lois sont désormais écrites à 80% par l’UE.
                  Ceux qui ont compris sont désormais à l’ UPR.

                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 décembre 2015 17:58

                  @rakosky
                  Je crois que vous prenez les problèmes à l’envers....
                  La fin du code du travail est dans les directives de la Commission européenne. En restant dans l’ UE, vous pouvez faire une croix dessus.
                  Quant à l’état d’urgence, il est indispensable pour contrer la montée du mécontentement, cela n’a rien à voir avec le terrorisme. 


                • tf1Groupie 7 décembre 2015 18:37

                  @Wesson

                  « le FN, plus vieux parti de France »

                  A merde ça y est le PCF est dissous !!

                  Bon ce que je retiens c’est que la vraie Gauche () ça ne vote pas, ça n’a pas de candidat mais c’est trop puissant.
                  Bref la vraie Gauche c’est l’autre nom du Yéti : un être terrifiant dont on ne verra jamais le bout de la queue. smiley


                • Croa Croa 7 décembre 2015 19:10

                  À Pyrathome « l’abstention record »
                  Pas sûr, on ne saurait faire des prédictions à partir d’un seul témoignage.
                  *
                  Ceci dit effectivement les élus ne représentent pas grand monde. J’irais au delà : Ces gens représentent surtout eux-mêmes ! (Et un peu ceux qui les ont aidés.)


                • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 7 décembre 2015 19:12

                  @wesson

                  et vous verrez une véritable gauche renaître.

                  Oui, d’autant que l’électorat des couches populaires du FN s’apercevra très vite de la supercherie, lors des votes des subventions et des choix du FN, (dans l’intéret des classes défavorisées ? !!) aux assemblées régionales, par exemple, s’ils sont élus au deuxième tour, bien sûr. Affaire à suivre.

                  Les classes populaires reviendront vers la gauche, lorsqu’ils se retrouveront cocufiées par le FN, mais vers une gauche débarrassée de ses oripeaux post-soixante huitards, et de ses compromissions avec la Finance. Une gauche reconstruite et qui ne reniera pas le CNR, héritage gaulliste.


                • Enabomber Enabomber 7 décembre 2015 19:17

                  @Nicole CHEVERNEY
                  La raison voudrait qu’il en soit ainsi ; mais l’électeur, qui prend facilement goût aux claques, en redemandera, on parie ?


                • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 7 décembre 2015 19:44

                  @Enabomber

                  La balle n’est pas dans le camp des électeurs, elle est dans la gauche elle-même et de ses capacités de se reconstruire et de se bien conduire. De se réformer en profondeur afin de reformer l’altérité politique gauche/droite de façon à ce que le fascisme qui s’affiche aujourd’hui du PS au FN, rase les murs, tête basse. A l’heure où l’on constate la confusion extrême entre gauche et droite et cette perméabilité dont a bénéficié le PS avec Hollande. Question de doctrine.


                • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 7 décembre 2015 19:52

                  @Nicole CHEVERNEY

                  Et je rajouterai qu’après tout une victoire FN au deuxième tour (5 ou 6 régions ce n’est pas négligeable), sera peut-être le déclencheur d’une véritable prise de conscience de la gauche, de ses erreurs, de ses renoncements, de ses trahisons, etc... Un électro-choc salutaire ?


                • petit gibus 7 décembre 2015 20:40
                  @Nicole CHEVERNEY
                  L’heure ne semble pas encore arrivé smiley
                  Ce soir j’ai ouvert la télé 5mn, je l’ai vite refermée
                  Il semble bien qu’un bol de soupe FN
                  soit pour nous necessaire

                • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 7 décembre 2015 21:58

                  @ petit gibus

                  Il semble bien qu’un bol de soupe FN
                  soit pour nous necessaire

                  Un bol de soupe à la cigüe ?!!!

                • petit gibus 7 décembre 2015 22:32
                  @Nicole CHEVERNEY
                  concernant la cigüe,
                  certains disent que les ânes n’y sont pas sensibles,
                  je n’ai malheureusement aucune compétence
                  pour savoir à quelle dose elle devient pour des bipèdes mortelle

                • julius 1ER 8 décembre 2015 07:36

                  Quand à parler de disparition pour la Gauche - la vraie - je vous rappelle que celle-çi apparaît jamais sans raison : Les excès d’un capitalisme dérégulé finissent toujours par fournir le contingent nécessaire au retour d’une véritable alternative de gauche

                  @Wesson,
                  analyse digne d’un bar-tabac , genre brève de comptoir ..... résumer la pensée et la filiation de Gauche juste au bon vouloir et aux excès du Capitalisme ...... c’est du lourd !!!

                  argumentaire de Droite fleurant bon la rubrique nécrologique !!!!


                • Enabomber Enabomber 9 décembre 2015 11:32

                  @julius 1ER
                  Reste à savoir si le cadavre de la gauche est capable d’une résurrection, ou s’il faut plutôt une naissance.


                • rakosky rakosky 7 décembre 2015 11:55
                  Aux élections régionales les listes du Parti socialiste qui détenait toutes les régions sauf une, arrivent en troisième position avec 5 019 690 voix, 11,39 % des inscrits. Les listes du Front national qui recueillent 6 017 182 voix soit 13,42 % des inscrits, en tête dans 6 régions devancent les listes Union de la droite 5 785 077 voix, 12, 90% des inscrits, en tête dans quatre régions. Europe écologie les verts, 832 468 voix (1,85 %) et le Front de gauche 541 422 voix (1,20% des inscrits).

                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 décembre 2015 18:12

                    @rakosky
                    Si le FN fait 13,42% des inscrits il n’y a aucune montée extraordinaire du FN. Aux dernières élections, il avait 12,5% des inscrits. C’est son score habituel depuis 40 ans. Toujours en dessous de 14%.


                    Le PS avait fait la dernière fois 10% des inscrits, il fait 11, 39%. Il se maintient en voix et même progresse.

                    La Droite avait fait 15%, avec 12,90%, elle baisse. Les règlements de compte à OK Corral après le 2e tour risquent d’être sanglants...

                  • aldous II aldous II 7 décembre 2015 16:35

                    L’abstention c’est le triangle qui désigne l’hexagone.

                    Élections instructive suivi par une présidentielle, une chose c’est une élection démocratique et autre ce l’élu démocratiquement, en suite l’élu propose la solution du problème.  Une fait ce le problème un distinct sa solution. La solution du problème c’est le $ - le pétrodollar. Pour sortir du pétrodollar, l’or comme équilibre. Une monnaies unique en Europe est impérative, indépendant du dollar, une monnaie nationale ce la faiblesse de l’Europe, un monnaies unique est l’incarnent surtout. Sortir du NATO-OTAN vit révolu une monnaie unique européenne ; puis Israël frontières 1967. Ces trois éléments, triangle « AIPAC » sont tous lie est C’est modifié conjointement. La solution n’est que triangulaire est simultané. 

                    https://youtu.be/toKG_MFh7IULe cheval de Troie fabrique en ISRAEL arrive en Europe, donc le pire est à venir : nonobstant tout cheval de Troie est innocent de ces actions car c’est une manipulation triangulaire, $, AIPAC, publicité journaux AIPAC : ces triangle décide qui gagne est qui perd tout élections présidentielle dans le monde esclavagé de AIPAC : Europe Washington et Amérique latine : Asie mineur. Seule nations libre d’AIPAC dans le 21 siècle : Chine, Russie inde, Iran Syrie k du nord.


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 décembre 2015 18:13

                      @aldous II
                      C’est du japonais traduit par Google ?


                    • julius 1ER 7 décembre 2015 18:37

                      Ce gouvernement qui voudrait soumettre tous le pays à l’état d’urgence et au nom de l’état d’urgence soumettre les syndicats et interdire les manifestations ouvrières, ce gouvernement de guerre et de misère ne dispose d’aucun soutien dans les usines, les bureaux ou les camp

                      @l’auteur, 

                      votre article s’embourbe dans un tissu de contradictions, ce n’est pas l’état d’urgence qui empêche les gens d’aller voter ..... 

                      ces 22 millions de citoyens qui préfèrent s’abstenir alors que plus ou moins 8 listes sont là pour au moins manifester un mécontentement en soutenant une liste minoritaire .... 

                      eh bien non ces gens là se contrefichent de la chose publique, paresse intellectuelle, mépris de la société et de ses institutions qui même si elles sont à réformer ne se réformeront pas par enchantement ou par magie ..... cela n’existe pas c’est toujours l’aboutissement d’un combat !!

                      alors ce peuple est-il si fatigué, que plus aucun combat ne trouve grâce à ses yeux ????

                      c’est en tous les cas un mauvais(ou bon) signal à ceux qui essayent d’imposer des lois réactionnaires, et Dieu sait si elles sont de plus en plus nombreuses ..... 

                      • alinea alinea 8 décembre 2015 00:03


                        Oui Julius ; je ne suis pas le peuple mais du peuple et je suis fatiguée ; fatiguée de voter pour ceux qu’on écoute jamais alors que le parti dominant se fait dire de son camp ; un gouvernement qui va chercher à l’opposé ses idées et ses actions !
                        Oui, je suis fatiguée de lire des professions de foi, toujours les mêmes, d’un vide tel qu’un enfant de sept saurait le décrypter.
                        Oui, je suis fatiguée des découpages à la machette de toutes les circonscriptions, quand ça arrange, des régions, des communes, sans débat.
                        Oui je suis fatiguée des magouilles obligées pour s’unir, se désunir au gré des vents contraires.
                        Mais je ne suis pas fatiguée du combat qu’il faudrait mener, mais il n’y a pas de combat dans les urnes. Dans les urnes il y a la propagande, donc le fric, il y a une majorité qui se fait avec trois pelés et deux tondus, il y a le déni.
                        Je suis prête à l’action, mais celle-ci reste à inventer, et je ne vois guère de conversations passionnées dans ce sens !


                      • julius 1ER 8 décembre 2015 08:00

                        @alinea


                        est-ce que tu crois que je suis heureux de voir un tel désenchantement manipulé et orchestré par les médias .... mais surtout autant de listes à Gauche lors de ces régionales et même pas un programme commun que dis- je .........

                        quelques idées communes qui puissent servir de plateforme ou de base pour une reconquête idéologique, la gauche a pris de l’embonpoint et est devenu « pépère »elle ronronne alors qu’elle devrait prendre à bras le corps et embrasser de nouvelles UTOPIES .....

                        car le monde continue de tourner et il n’est pas FRANCOCENTRE(é) aussi le changement climatique devrait servir le changement des paradigmes économiques, c’est à la Gauche de promouvoir de nouvelles valeurs sociales et sociétales ..... les autres ne feront rien, ils ne sont là que pour défendre l’ordre existant ....

                        Alinéa, rappelles-toi le mythe de Sisyphe, c’est aussi le destin d’une personne de Gauche ... il ne faut pas voir cela comme une corvée, mais comme un éternel recommencement .

                        Ainsi va la vie !

                      • julius 1ER 8 décembre 2015 08:16

                        @julius 1ER


                        je vais ajouter un élément...., ne pas trop focaliser sur le FN qui quoiqu’on en dise est un épiphénomène qui appartient’( même s’il devait arriver au pouvoir) au passé .... car ses idées ou plutôt son absence ....d’idées ....mènera le pays dans une impasse !!!!

                        car un tel « fourre-tout » d’idées contradictoires ne peut mener nul part et bientôt dans les campagnes et dans les villes il vont essayer de débaucher les militants de gauche car c’est une chose que d’arriver au pouvoir mais après..... il faut relayer dans la vie courante ce que l’on veut faire passer comme projets et là c’est pas gagné pour eux hormis quelques « virulents » ...pour le reste aller faire passer la bonne parole comme il l’ont fait dans des endroits en recrutant des nonagénaires à moitié séniles..... 
                        c’est pas gagné, et là on verra vite les limites de ce qu’est vraiment le populisme à l’épreuve des faits !! 

                      • alinea alinea 8 décembre 2015 11:49

                        @julius 1ER
                        Non julius, pas une corvée mais on désespère de se battre pour des causes perdues. Je ne désespère pas au sens « vital », mais subi des coups de mou !! La confiance en les autres se réduit, la propagande qui a exacerbé les égoïsmes, atomisé le peuple, confisqué sa culture, réduit sa conscience politique, semble même lui avoir ôté ses rêves ! Ceux-ci ne sont plus que désir d’un peu plus d’argent. Quand on aura compris que l’argent n’est qu’un moyen, ni un but, ni un dieu, ni un bonheur en soi, que l’élan vital et l’énergie se tourneront vers la Vie, nous saurons faire !

                         


                      • Croa Croa 7 décembre 2015 19:26

                        « pour au moins manifester un mécontentement en soutenant une liste minoritaire ....  »
                        Peut-être aussi que ceux qui ne s’abstiennent pas réagissent violemment au contraire et ce faisant votent utile aussi dans la contestation d’où cette forte poussée du FN peut-être ? (Le vote fin de celui qui étudie à fond les programmes laisse aussi un peu d’amertume : Constater que l’on a voté si seuls, pour une de ces listes à 1%, que nos votes en paraissent inutiles, tout ça est un peu déprimant ! smiley )


                        • petit gibus 7 décembre 2015 19:42
                          Spartacus,
                          tu me fait toujours autant marrer avec ton épouvantail de goooche,
                          tes peurs , tes tocs
                          de la voir scandaleusement capturer les biens
                          de ceux qui travaillent et accumulent à la sueur de leur front ! ! !
                          Bien d’accord avec toi Wesson
                          si elle prend et accumule des raclées
                          c’est pas ses valeurs qui sont en cause
                          mais bien les individus qui sont censés les porter
                          Mais bon faut peut être encore attendre qu’on leurs foute
                          d’autres coups de pieds aux fesses
                          et que l’idéologie droitier continue à tout dévaster smiley

                          • rakosky rakosky 7 décembre 2015 21:05

                            Une chose est certaine : la solution à la crise majeure qui frappe le pays ne surgira ni du vote du 6 décembre ni de celui du 13 décembre. Une solution conforme à la démocratie implique la levée de l’état d’urgence, l’abandon du projet de réforme constitutionnelle annoncé par Hollande, l’arrêt immédiat des plans en cours contre le Code du travail, l’arrêt des privatisations et des plans de licenciements, l’abrogation du pacte de responsabilité. Une solution conforme à la démocratie exige aujourd’hui plus que jamais d’en finir avec l’Union européenne et la Ve République.



                            • tf1Groupie 7 décembre 2015 21:54

                              @rakosky

                              Non, une chose est sûre c’est que toutes vos attentes personnelles recueillent l’adhésion de très peu de personnes en France.
                              Bref votre vision de la démocratie est minoritaire en France et si vous êtes un vrai démocrate vous devriez en prendre acte.


                            • Le chien qui danse 13 décembre 2015 11:23

                              @tf1Groupie

                              Toujours à donner des leçons, ça pue la suffisance à plein nez.


                            • plume plume 7 décembre 2015 22:35
                              Il faut stopper le FN 
                              si non nous allons avoir de très gros problème comme :
                              Perte de nos libertés , un sentiment emprisonnement et d’injustice ,le blocage de nos frontières , l’annulation de nationalité , l’écoute et l’espionnage de tous , la censure des médias et de l’histoire, du chômage de masse , l’insécurité , des mensonges d’état et des manipulations , l’augmentation de la fiscalité ,des troubles à l’ordre public , de la corruption, des détournements de fond public , des risque de guerre civile , une justice à 2 vitesse , un écroulement de l’éducation , un déclassement de la France au plan mondial , un risque de guerre avec d’autre pays pour faute diplomatique ,des trahisons de nos valeurs et de la France,une limitation d’internet et un formatage général , du communautarisme et des guerres de religions sur notre territoire etc .... Voila ce que ferra le FN , il faut dire stop au FN .... ah ,excusez moi ! on vient de me dire que je viens de faire la liste du bilan des socialistes et des républicain depuis plus de 30 ans.
                              Autant pour moi ..... non alors, juste votez PS ou républicain, c’est bien, vous aurez un caramel après le vote ... devant le miroir. 

                              • rakosky rakosky 7 décembre 2015 23:21

                                @plume


                                Bien dit Plume, nous avons sous les yeux ce qu’est une politique d’extrème droite.
                                La guerre,l’état d’urgence,l’atteinte aux libertés,tous les pouvoirs donnés aux patrons, il ne manque rien et ce qui manque est en projet

                              • alinea alinea 8 décembre 2015 00:07

                                @plume
                                Vous aviez dit la même chose aux dernières élections, ou c’est quelqu’un d’autre ? smiley


                              • Le chien qui danse 8 décembre 2015 13:30

                                Bonjour à tous, j’espère que beaucoup d’abstentionnistes « véritables » (je le suis aussi) s’intéressent à ceux et celles qui tentent de renouveler le paysage politique. Il y a une tentative de 6ème république qui cherche de nouvelles pistes. Ok pour contester, par la fuite des urnes, la démocratie représentative élective élitiste mais personne ne parle des moyens de transformation. Certes ne pas participer à l’arnaque électorale est une chose qui permet de se sentir plus « propre » ou « intègre » mais il reste que l’on ne peut laisser l’organisation d’une société se faire « d’elle même ». Au vu du point d’évolution individuelle ce n’est pas envisageable.
                                Quand on entend le niveau de compréhension de la réalité politique qu’ont la majorité des gens (et même dans de bons niveaux professionnel), on ne s’étonne pas du vote pour la brutalité. La perspective partagée est que la société ne peut se redresser que par la violence. Tout est là, sarko le karcher, manu la temblotte, GI Jollande et marine lave plus blanc, ces chevaliers sont là pour nous servir la rédemption à coup de masse.
                                Cette classe politique professionnelle n’est pas démocratique. Il sont petit à petit démystifiés mais ce n’est pas encore gagné loin de là. En 2017 ils seront encore capable de nous vendre la soupe que nous acceptons d’avaler et bon nombre d’entre nous ira recevoir son quota de bonne conscience citoyenne.

                                Plus de 100000 inscrit pour le M6r, c’est un début, certes mais quels autres mouvements actuellement peut fédérer la « masse » de ceux qui ne veulent plus participer à ce jeu de massacre.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

rakosky

rakosky
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès