• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Liberté d’expression, mon c.. !

Liberté d’expression, mon c.. !

 

La France s’émeut du crime abject perpétré à Conflans-Sainte-Honorine qui vient s’ajouter à une longue liste d’horreurs suivies des sempiternels hommages, recueillements et marches qui risquent à la longue d’épuiser voire de tarir sa capacité d’indignation mais qui ne peuvent masquer son impuissance.

Ce professeur d’histoire-géographie essayait, à l’instar de nombre de ses collègues d’inculquer à des élèves de 4ème cette notion de liberté d’expression qui invite au débat et à son corollaire la confrontation des opinions.

 Geoffroy de Lagasnerie, philosophe, sociologue et actuellement enseignant à l’École nationale supérieure d’arts de Cergy-Pontoise est d’un tout autre avis, puisqu’il déclarait sur France Inter Inter le 30 Septembre dernier :

« Moi je suis contre le paradigme du débat, contre le paradigme de la discussion ». « J’assume totalement le fait qu’il faille reproduire un certain nombre de censures dans l’espace public, pour rétablir un espace où les opinions justes prennent le pouvoir sur les opinions injustes »

Peu habitué au style académique universitaire je me suis permis de traduire librement et d’exprimer avec le plus de concision possible la pensée de ce rebellâtre de pacotille par un titre à la trivialité assumée.

Je rappelle que cet éminent représentant de la gauche divine s’était illustré lors des attentats du 13 novembre 2015 par une brillante analyse sociologique en déclarant à propos des terrasses des bistrots mitraillées pour expliquer sinon justifier les tueries : 

 « Des lieux les plus intimidants qui soient, pour les jeunes des minorités ethniques. Un espace où on n'ose pas s'asseoir, où on n'est pas bien accueilli, où on n'est pas servi, où, quand on est servi, c'est cher. Un des lieux les plus traumatisants » . 

Peut-être aurons-nous droit à une autre perle de culture de l’excuse quand il s’agira pour ce progressiste ou l’un de ses disciples d’évoquer la décapitation de Samuel Paty ?

Avec son compère Edouard Louis né Bellegueule qui a déclaré que : « La liberté d’expression, c’est connaître les questions que l’on peut poser et les questions que l’on ne peut pas poser. Il y a des questions qui ne sont pas des questions mais qui sont des insultes » ils ont inventé le concept du débat entre soi, sans contradicteur.

Notre sociologue prêche la bonne parole, l’opinion juste en donnant des conférences (Sciences Po Paris, Rennes, Bordeaux, et autres universités) là où il trouve un terrain fertile pour faire pousser une multitude de ‘’mutins de panurge’’ (selon la formule de Philippe Muray ) à la rébellion factice tout en profitant d’un système qu’ils prétendent exécrer.

Comme je n’ai ni l’acuité visuelle, ni intellectuelle de ce penseur révolutionnaire à particule, j’ai parfois du mal à faire le distinguo entre les opinions justes et celles qui ne le sont pas, cet article n’a donc aucune autre ambition que de refléter ce qui est juste mon opinion.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.48/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • eddofr eddofr 19 octobre 17:04

    Ce mec est juste très con.

    Dommage qu’il soit professeur agrégé.

    Encore que le diplôme soit souvent moins une preuve d’intelligence que d’assiduité, de mémoire et de conformisme.

    Etant mauvaise langue, je dis avec délectation qu’avec un nom pareil, ça doit être une « fin de race ».

    Il n’y a que les « nobles » et les « grands bourgeois » pour proférer des conneries pareilles.

    Dés lors que l’on proclame qu’il y a des « opinions justes » et, incidemment et par opposition, des opinions « injustes », on ferme le débat et on ouvre la boucherie.


    • Panoramix Bec à foin 19 octobre 17:17

      @eddofr

      de toutes façons, si vous l’avez déjà vu à la télé, vous aurez pu constater que c’est un bulldozer/rouleau compresseur qui écrabouille tout ce qui est devant lui sans même faire pimpon avant
      il parait qu’il murmure à l’oreille de Hidalgo
      ceci explique-t-il cela ?


    • Fergus Fergus 19 octobre 17:53

      Bonjour, eddofr

      Concernant ce type, je m’en remets cet adage populaire, souvent repris par Amélie Nothomb : « Mieux vaut entendre cela qu’être sourd ! »


    • Pere Plexe Pere Plexe 20 octobre 08:29

      @eddofr
      En même temps ce gus ne fait qu’exprimer ce qui est déjà, et qui fait largement consensus.
      La liberté d’expression OK mais à condition qu’elle ne dérange pas.
      Pas question de tenir des propos antisémites, de faire l’apologie du cannabis ou du terrorisme.
      Sur le premier point certains, au sommet de l’état, assimile d’ailleurs critique de la politique Israélienne et antisémitisme.Pour le dernier en revanche on dérogera pour les sabotages des résistants, qu’il est admis de glorifier.
      Ainsi on peut voir un Valls, qui à réduit Dieudonné au silence, défendre la liberté d’expression sans que cela fasse réagir.
      Pour ma part je suis pour une liberté bien plus large y compris pour les gens que je n’aime pas genre Zemmour Finkielkraut et pas mal d’autres.
      J’ai la faiblesse de croire que les gens sauront faire le tri


    • Panoramix Bec à foin 19 octobre 17:10

      De toutes façons, pour Platon, une opinion n’est que l’ombre projetée sur le fonde la caverne, qui maintient les esclaves dans leur « prison  ». L’opinion s’oppose à la science, c’est-à-dire la connaissance. Ce n’est pas juste ou pas, c’est subjectif.

      Dans la République, Platon explique que l’opinion regroupe deux types de connaissances : la croyance et l’illusion. Dans ces deux cas, nos opinions peuvent être influencées par notre milieu social, notre caractère affectif et nos préjugés.

      On ne peut donc pas considérer l’opinion individuelle du ci-devant de Lagasnerie comme reposant sur quelque chose d’assez solide pour relever de la connaissance puisque, comme toutes les opinions, elle repose sur un jugement que l’individu porte sans prendre nécessairement garde à le fonder et qui n’est ni juste ni injuste, amis arbitraire.

      Pour accéder à un savoir suffisant pour que l’on puisse parler de connaissance, le ci-devant de Mes Deux devra un jour remettre en cause ce qu’il croit savoir pour reconstruire consciemment son savoir, en en examinant chaque partie.


      • Francis Francis 19 octobre 17:53

        ’’Geoffroy de Lagasnerie, philosophe, sociologue et actuellement enseignant à l’École nationale supérieure d’arts de Cergy-Pontoise

        ... éminent représentant de la gauche divine’’

         

         Fichtre, il y a du beau monde à gauche aujourd’hui !!!


        • Francis Francis 19 octobre 17:57

          @Francis
           
          en fait, Siatom, nous dénonçons les mêmes saloperies, mais moi j’ai la lucidité de ne pas en accuser la droite, au contraire de vous qui mettez tout ça sur le compte de la gauche.
           
          Votre grille de lecture date terriblement, vous savez ? Ceux qui soutiennent ces salopards n’ont jamais été, ne seront jamais à gauche.
           
           


        • siatom siatom 19 octobre 19:13

          @Francis
           
          Ceux qui soutiennent ces salopards n’ont jamais été, ne seront jamais à gauche.

          Vous m’en voyez ravi mais pas convaincu, j’en veux pour preuve que Mme Hidalgo dont il se dit qu’elle pourrait être la candidate de la gauche à la prochaine présidentielle a tweeté que le discours affligeant de notre nobliau rouge était inspirant.Voilà qui est susceptible de donner un coup de jeune à ma vieille grille de lecture.


        • Francis Francis 19 octobre 19:24

          @siatom
           
           au fond c’est peut-être la mienne qui date.
           
           De fait, il n’y a plus de gouvernants ; seulement des gouvernantes.


        • Xenozoid Xenozoid 19 octobre 19:27

          @Francis

          se ne sont pas des gouvernement se sont des courvernement
          ils sont donc dirigés par des couvernants


        • siatom siatom 19 octobre 19:30

          @Francis

           au fond c’est peut-être la mienne qui date.


          Là vous vous faites du mal !


        • Bendidon Bendidon 19 octobre 19:15

          Geoffroy de Lagasnerie, philosophe, sociologue et actuellement enseignant à l’École nationale supérieure d’arts de Cergy-Pontoise

          Oh je connais cette pétaudière, on y fait de tout sauf de l’ART

          Et c’est le contribuable qui paie leurs cacas modelés (on appelle chat des gauchiasseries smiley


          • Albert123 19 octobre 19:33

            Lagasnerie n’a rien inventé, il recrache la version traduite en français d’un mouvement idéologique très présent au sein des mouvances universitaires gauchistes us, 

            le souci pour les gens qui portent ce discours c’est que leur physique et leur mode de vie n’est pas à la hauteur de leur ambition, 

            à votre avis la durée de vie d’un individu aussi frêle et pédant qui veut se la jouer petit kapo autoritaire face à un redneck viandard de 100 kg qui s’entraine tous les w-e à vider 500 cartouches de calibre 12 avec ses potes dans un stand de tir c’est 30 secondes ou 1 mn ?


            • Jonas Jonas 19 octobre 21:44

              « « J’assume totalement le fait qu’il faille reproduire un certain nombre de censures dans l’espace public, pour rétablir un espace où les opinions justes prennent le pouvoir sur les opinions injustes » »

              Dans toute société organisée, la liberté d’expression n’existe pas, puisque par définition une société organisée n’est pas anarchique, et on ne peut donc pas permettre de laissez dire n’importe quoi à n’importe qui.

              Votez un jour une loi qui autorise la liberté d’expression en France, et en moins de 24h, vous aurez la guerre civile !

              Tout dépend ensuite où on met le curseur. La république maçonnique a positionné le sien.

              En France, plus d’une centaine de livres sont interdits, leur simple possession dans votre bibliothèque peut vous condamner à une amende. La république et sa religion maçonnique, la sacralisation de la Shoah érigée en dogme, ne peut être contestée ou critiquée, cela peut vous valoir la prison.
              Des auteurs ont été obligés de s’exiler à l’étranger pour éviter la prison (Alain Soral, Vincent Reynouard, Stéphane Blet, Boris Le Lay, ...) ou incarcérés simplement pour avoir écrit des livres (comme Hervé Ryssen actuellement détenu à Fleury-Mérogis).

              Tout ceux qui critiquent publiquement les principes fondamentaux de la religion maçonnique et de la république universelle : le vivre-ensemble, le multiculturalisme, le métissage, l’immigration de masse incontrôlée, comme l’ont fait Renaud Camus, Richard Millet, Jean-Yves Le Gallou, Alain de Benoît, Yvan Blot, Jean Raspail, Pierre Hillard, Johann Livernette, ... sont ostracisés et bannis des mass média.


              • Septime Sévère 19 octobre 23:52

                @Jonas
                .
                C’est intéressant. Donnez-nous la liste des cent livres à la détention interdite (si elle existe je me doute de ce que contiennent 99 d’entre eux). 



              • Septime Sévère 20 octobre 00:18

                @Jonas
                .
                Nan, je vous demande la détention de quels livres vaut une amende.
                .
                Mais je me rappelle l’absence de réédition de deux Buck Danny jusqu’à la fin de la guerre du Viet-nam : Ciel de Corée et sa suite Avions sans pilotes !
                Spirou racontait que les planches étaient perdues ! Je détenais le premier ; j’ai proposé à Spirou de le leur donner ; jamais eu de réponse smiley


              • titi 20 octobre 01:19

                @Jonas

                Quand on regarde vote liste, j’ai du mal à voir le message politique sous jacent véhiculé par des œuvres comme « bondage master » ou « hot ass » ?
                Vous pensez qu’ils font trembler le pouvoir ? A la limite dans « masturbation master » ....


              • The Old Snoop The Old Snoop 20 octobre 00:13

                Bonsoir Siatom

                Juste le temps de vous saluer et de dire que votre opinion sur ces clowns étant juste elle est par conséquent indiscutable.

                Pour tous ceux qui ne la partagent pas utilisez le bouton rouge, vous êtes un des rares auteurs de ce site à ne pas le faire. Ce laxisme remet en cause votre image de défenseur de la vérité juste et vraie et risque de vous exclure du camp du bien.


                • siatom siatom 20 octobre 08:50

                  @The Old Snoop

                  Bonjour à vous,
                  Je vous salue à mon tour, merci d’être passé, sans doute avez vous vu de la lumière ?


                • Patrick Samba Patrick Samba 20 octobre 13:28

                  @siatom
                  « sans doute avez vous vu de la lumière ? »

                  siatom.... de la lumière votre petit nartic ! 
                  Sans doute l’étiez-vous déjà auparavant, mais à défaut nous avons l’assurance que désormais vous êtes un brin mégalo...


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 octobre 00:56

                  Murray, Desproges...ça nous manque...salut Siatom et Snoopy.


                  • siatom siatom 20 octobre 08:51

                    @Aita Pea Pea

                    A qui le dites vous ?


                  • Patrick Samba Patrick Samba 20 octobre 01:43

                    Tiens, les clowns tristes amateurs de nécro anticipatrices sont de retour. Ce sera qui la prochaine victime ? Ne restez pas trop longtemps absent siatom ! Sont dangereux vous savez !


                    • ZenZoe ZenZoe 20 octobre 09:14

                      Bonjour Siatom,

                      Il semblerait que les radios publiques (France Inter pour n’en nommer aucune) en tiennent une sacrée couche en matière de liberté d’expression. Une chroniqueuse en particulier (Sonia Devillers pour ne pas la nommer) passe son temps à faire des listes, puis à informer le CSA de dérives ’’droitières’’ en appellant à interdire d’antenne tous ceux qui ne sont pas d’extême-gauche pour faire court.

                      Je me demande si, sous l’Occupation, on n’avait pas ce même genre d’individus qui dénonçaient à la Gestapo les Juifs et tous ceux qu’ils avaient dans le nez. Collabos, délateurs, traitres, on les appelle comme on veut, mais avec le même objectif : se faire bien voir auprès de ceux qui, dans leur tête, sont les puissants de demain (voir ’’Soumission’’ de Houellebecq, qui ne chuchote pas que des conneries celui-là)

                      Pour le coup, je n’ai pas envie de rire... On est mal barrés...


                      • Francis Francis 20 octobre 09:19

                        @ZenZoe
                         
                        ’’ interdire d’antenne tous ceux qui ne sont pas d’extême-gauche pour faire court.’’
                         
                         Vous savez ce que c’est, l’extrême gauche ? Des idiots utiles au système !
                         
                        Les tyrans ont autant d’avenir que l’ignorance puisque leur pouvoir y est assis.


                      • ZenZoe ZenZoe 20 octobre 09:19

                        @ZenZoe
                        Tiens, j’ai cherché un lien pour appuyer mes dires et j’ai trouvé cet article canadien, très intéressant
                        https://www.journaldemontreal.com/2020/10/03/propagande-ideologique-a-la-radio-publique-le-cas-de-la-france-et-de-france-inter


                      • siatom siatom 20 octobre 09:27

                        @ZenZoe

                        Bonjour,

                        J’avoue que je n’écoute plus France Inter et je ne connais que de nom cette délatrice mais je comprends son amertume de voir l’hégémonie culturelle de la gauche divine et dévote qui se manifestait depuis plusieurs décennies sur les médias être battue en brèche par quelques voies discordantes. Ce doit être rageant quand on avait jusqu’alors l’exclusivité des opinions justes.

                        Plus sérieusement je partage la conclusion de votre commentaire..
                         


                      • siatom siatom 20 octobre 09:44

                        @ZenZoe

                        Merci pour le lien. Article très édifiant de Mathieu Bock- Côté.


                      • De Bredevan marc (L'INFOTOX) De Bredevan marc (L’INFOTOX) 20 octobre 10:23

                        Pour contribuer au débat sur ces attaques incessantes de ceux qui se disent « élites » qui, de plus se servent des drames pour tenter d’encadrer, de restreindre la liberté d’expression en se permettant de juger la qualité des opinions du « peuple », jusqu’à estimer utile ou non qu’elles soient publiées voire de les censurer à priori, voici le lien de l’article publié sur Agoravox ce 19/10/2020.
                        Réseaux sociaux complices du terrorisme ?!.


                        • siatom siatom 20 octobre 10:39

                          @De Bredevan marc (L’INFOTOX)

                          Merci pour le lien. Les réseaux sociaux sont à l’image de la langue d’Esope la meilleure (parfois) et la pire (souvent) des choses.


                        • Fanny 20 octobre 11:01

                          « Des lieux les plus intimidants qui soient, pour les jeunes des minorités ethniques. Un espace où on n’ose pas s’asseoir, où on n’est pas bien accueilli, où on n’est pas servi, où, quand on est servi, c’est cher. Un des lieux les plus traumatisants » . 

                           

                          Pour écrire de telles âneries, si contraires à l’expérience que chacun peut avoir de la vie dans notre beau pays, il faut être un crétin bituré. Il s’en trouve malheureusement parmi nos surdiplômés, et c’est l’un des problèmes de notre pays : fascination pour les GE (ENS, X, ENA) qui sont aussi, pour partie, des usines à crétins (ou à lâches).

                          Dans ma petite ville du midi le café de la place centrale, la place de l’église, est squatté en permanence par des immigrés. Du coup, j’hésite à m’installer sur la terrasse pour boire un verre, me sentant un peu malvenu, dépareillé -).


                          • foufouille foufouille 20 octobre 11:35

                            @Fanny

                            il veut parler de ceux qui sont hallal et donc vont être dérangé de voir une bière ou du vin.


                          • jymb 20 octobre 13:18

                            Il y a quelques jours, il y avait beaucoup moins de monde pour défendre les caricatures de Valeurs Actuelles ...


                            • agent ananas agent ananas 20 octobre 13:40

                              L’excellent Stéphane Edouard taille un costard au Geoffroy qui nous agace de ses âneries ...

                              partie 1

                              partie 2


                              • bidubiduA bidubiduA 20 octobre 15:08

                                Ce Geoffroy de Lagasnerie,

                                a droit à toute notre répugnance ...

                                Il est suffisamment odieux pour mériter un dégout tout azimut....

                                Et heureusement pour nous, assez puant pour attirer toutes les mouches à merde de l’establishment.

                                ll souffre cependant d’une injustice...Il avait toute sa place à la mairie de Paris si à gauche autoproclamée et verte comme une méchante diarrhée


                                • zygzornifle zygzornifle 20 octobre 15:09

                                  Ce gouvernement est le premier a souiller la liberté d’expression .....


                                  • Adèle Coupechoux 21 octobre 11:49

                                    @zygzornifle

                                    Exactement !


                                  • Florian Mazé Florian Mazé 21 octobre 18:36

                                    Excellent article : vous avez tout résumé. La liberté d’expression, c’est l’Etat-zombi qui, le premier, nous a dit de nous la mettre aux fesses. Et aujourd’hui, on en récolte les effets.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité