• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > LREM, RN, même combat ?

LREM, RN, même combat ?

Les violences policières perpétrées contre les citoyens français ne sont le fruit ni du hasard ni de quelques brebis égarées : elles sont le résultat de l’obéissance des forces de l’ordre à des consignes bien établies. Les flics se font filmer à visage découvert sans aucune sorte de peur ni de honte, et les politiques assument eux-aussi sans honte leur politique répressive décomplexée.

Ce qu’on attendrait d’un gouvernement d’extrême-droite en matière sociale, en matière d’immigration, de répression, d’économie, est tout entier dans la politique menée par le gouvernement actuel. Protégé par une police qui il me semble est assez généralement plus favorable aux idées du FN qu’à celle de l’extrême-gauche.

Aujourd’hui les choses sont de plus en plus claires en France : tu marches avec ou tu es contre, et on va te le faire payer. Regardez un peu comment les choses ont évolué en à peine deux ans :

- Les retraités appauvris 

-  les chômeurs appauvris 

-  la presse et sa liberté mises en danger 

-  les services publics saccagés puis vendus 

-  la démocratie bafouée, le RIP et le RIC sabotés 

-  internet contrôlé 

-  migrants refoulés, laissés noyés ou enfermés 

-  service national universel

En réalité, c’est tout un programme d’extrême-droite qui se trouve mis en place par Macron et ses sbires.

On me reproche souvent de n’avoir pas voté entre Macron et Le Pen au deuxième tour, insinuant que je ferais advenir le pire en m’abstenant de voter pour le moins pire. Mais en réalité cette hypocrisie ne tient plus, car ce ne sont pas les idées de Le Pen qui font désormais peur mais tout simplement son nom : on a peur d’être stigmatisé en ne rejettant pas a priori le FN (ou RN) comme dégoutant (je ne vais pas me salir les mains à discuter avec ces gars ou à lire le programme, c’est beurk et puis c’est tout). Du coup on vote Macron : si ce ne sont pas exactement les mêmes idées qui y sont promues, les réalisations sont bien celles des idées du RN ; sauf que c’est pas marqué Le Pen en dessous. Sur l’étiquette c’est marqué Macron, et puis derrière c’est bien du FN.

Alors pour tous les anciens gauchistes par héritage qui s’apercoivent que le climat se tend (dans tous les sens), le migrant commence à faire peur. L’Africain commence à devenir trop libre, et surtout trop nombreux, et le musulman n’est pas comme nous quand même. Et puis il n’y aura pas de place pour tout le monde, alors… Mais comment oser dire ses peurs comme ça, devant tout le monde, alors qu’on se veut de gauche ? Et bien on vote Macron, qui applique le programme de Le Pen mais sans le dire. Et le tour est joué.

Caleb Irri http://calebirri.unblog.fr


Moyenne des avis sur cet article :  3.58/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • tashrin 2 juillet 12:13

    Les retraités appauvris 

    -  les chômeurs appauvris 

    -  la presse et sa liberté mises en danger 

    -  les services publics saccagés puis vendus 

    -  la démocratie bafouée, le RIP et le RIC sabotés 

    -  internet contrôlé 

    -  migrants refoulés, laissés noyés ou enfermés 

    -  service national universel

    La quasi-integralité de la liste aurait pu correspondre à la période Sarko :)

    En même temps (!), qui pensait que Macron était de gauche sérieusement ?


    • Chantecler Chantecler 2 juillet 12:19

      Macron n’applique pas le programme de Le Pen, et ni Le Pen ni Macron ne sont fascistes.

      Utiliser une grille de lecture obsolète ne permet pas de déboucher sur une action efficace. Le fascisme a été une tentative de la bourgeoise pour conserver le pouvoir économique en sacrifiant son pouvoir politique qu’elle a cru pouvoir confier à des criminels en les engraissant. Elle a failli le payer très cher car Pygmalion a perdu le contrôle de Galatée. L’expérience a suffi une fois, même si certains abrutis ont été tentés de la renouveler ici ou là sur la planète.

      Les relation LREM/RN sont simples/ Elles sont les mêmes que celles mises en place par la génération précédente, UMPS/FN : le second sert de repoussoir pour que le premier apparaisse comme un moindre mal et que cela conduise à un vote « utile » (sic).

      Il serait plus utiles de démystifier la soit disant « neutralité » ni droite ni gauche des jeunes bobos qui, à la lumière du modèle américain veulent gommer les affrontements sociaux en occupant l’avant-scène avec des questions sociétales. La répression violent de tout contestation ne s’inscrivant pas dans ce schéma est simplement analysée froidement par des sociologues qui évaluent la popularité d’un mouvement comme on consulte l’audimat pour élaborer un programme télé.

      Pour les reste, les médias sont là pour assurer à coups de milliards la mise en place de la fabrique du consentement. les médias diminants sont encoreplus dangereux que la police.


      • samy Levrai samy Levrai 2 juillet 12:32

        @Chantecler
        Ce sont bels et biens des euro fascistes et nous sommes dans un parti unique euro atlantiste qui n’a rien d’une democratie. Il n’y a de différence entre le RN et la REM que le racisme ( et encore quand on connait des LREM... ) et dans le arti unique il n’y a que le logo et sa couleur qui changent, la politique n’étant pas decidée chez nous mais à Bruxelles, Francfort et Washington.


      • Chantecler Chantecler 2 juillet 13:24

        @samy Levrai

        jusqu’à aujourd’hui,il n’y a jamais eu sur terre de « démocratie », à commencer par le modèle vanté de la Grèce antique dans laquelle les plus nombreux, les producteurs et guerriers fantassins étaient esclaves, non citoyens, donc sans droits et seuls les hommes libres pouvaient participer à la vie politique et devenir stratèges et officiers.  Comme à Rome, les esclaves affranchis étaient les exceptions qui confirmaient la règle.
        par contre, le pouvoir a toujours été détenu par une classe dominante qui utilise différentes techniques pour le conserver et faire fructifier ses intérêts. Les pouvoirs contraignants et violents sont des réactions à un danger qui menace ces classes d’être remplacées par d’autres, aucun exemple dans l’histoire n’ayant illustré un pouvoir exercé par tous. La classe dominante de l’URSS était la bureaucratie, la classe dominante de la chine est une oligarchie économique et financière qui ne dit pas son nom.
        comme le régime Obama, le macronisme est une dictature douce, la dictature de l’état profond américain instrumentalisant Trump est déjà plus musclé, mais ni l’un ni l’autre ne sont des fascismes. 
        le fascisme, c’était Hitler et Mussolini, les SA, les SS, les chemises brunes, les camps de concentration et les exterminations de masse, le nettoyage ethnique, etc.
        les derniers exemples en Europe ont été les régimes éphémères qui ont vu le jour en Yougoslavie, et ailleurs dans le monde les Khmers rouges et les bouddhistes du Myanmar 
        traiter de fasciste n’importe quel petit con est une invetive dont la force s’émousse d’autant plus qu’elle ne correspond pas à la réalité


      • Emohtaryp Emohtaryp 2 juillet 13:42

        @Chantecler

        mais ni l’un ni l’autre ne sont des fascismes

        En tout cas, ça y ressemble beaucoup....et le caractère « soft » que tu évoques vient déjà de monter de plusieurs crans....’ Pas encore de camps de concentration, d’extermination, de goulags, certes, mais cela ne saurait tarder.... UERSS avé le beau drapeau bleu aux étoiles d’or, manque plus que le veau du même métal au milieu....


      • samy Levrai samy Levrai 2 juillet 13:53

        @Chantecler
        Sais tu ce qu’est un pays souverain ? sais tu ce qu’est un pays qui ne l’est pas ?
        Sais tu qui dirige la France ?
        Peux tu definir le mot fascisme ? peux tu définir un régime totalitaire ?
        peux tu définir démocratie aussi puisqu’elle n’aurait jamais existé mais que nous y serions tout près d’après toi... ?
        Tout ce que tu écris maintenant me fait penser que tu ne connais pas le sens des mots que tu utilises.


      • Chantecler Chantecler 2 juillet 14:20

        @samy Levrai

        c’est cela, oui...
        je parlais justement à mon cheval, y a pas plus de cinq minutes,
        et toi ? tu es le le petit robert ou les pages roses du petit larousse ?


      • samy Levrai samy Levrai 2 juillet 14:53

        @Chantecler
        https://thumbor.forbes.com/thumbor/960x0/https%3A%2F%2Fblogs-images.forbes.com%2Fniallmccarthy%2Ffiles%2F2018%2F01%2F20180122_Government_Trump.jpg

        Ca fait un peu léger comme réponse, celle que tu donnes... quand tu dis qu’il ne s’agit pas de fascisme et que nous serions en démocratie ( qui n’existerait pas), cela ne fait pas tres serieux sauf en s’asseyant sur le sens des mots.


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 2 juillet 16:03

        @samy Levrai

        ù est-ce que j’ai dit que nous serions en démocratie ?
        si tu fabriques des textes pour me les attribuer dans le but de dire que je suis incohérent, tu peux raconter n’importe quoi et tu ne t’en prives pas
        allez, à la tienne, va, encore un petit coup et tu pourras aller te coucher !


      • samy Levrai samy Levrai 2 juillet 17:25

        @Séraphin Lampion
        Seraphin ???? je parlais à un chanteclair.
        Tu disais que la democratie n’existait pas, a ce moment là la monarchie, l’oligarchie, la ploutocratie, l’anarchie, etc... n’existerait pas non plus puisque concept politique... Tu n’es pas incoherent et je te lis avec plaisir mais sur le coup je ne suis pas d’accord avec ce que tu as sorti.
        Je repete aussi que les europeistes sont des euro fascistes, l’UE est un régime totalitaire qui s’assoit sur le pouvoir du peuple, tu peux voter pour qui tu veux tu as toujours la meme politique distribuée chaque année par la commission ( GOPE).


      • Caleb Irri 2 juillet 23:02

        @Chantecler
        à quel moment usé-je du terme « fasciste » ?


      • Caleb Irri 2 juillet 23:03

        @Chantecler
        Il n’y a jamais eu de vraie démocratie, ni de vrai communisme non plus


      • Traroth Traroth 4 juillet 10:54

        @Chantecler
        Le national-libéralisme est bien une forme de fascisme.


      • baldis30 4 juillet 15:11

        @Chantecler
        bonsoir,
         « le fascisme, c’était Hitler et Mussolini »
         et bien des socialistes ralliés au régime de Vichy ...
        Quant à Mussolini ....
        Quand au culte de la Nature et du Chef dans les mouvements de la jeunesse hitlérienne ..... dite national-socialiste en attendant l’international-écologisme et à son cucu-culte de la Nature ron-ron et de son chef local au choix Cohn-Bendit, Jadot, Hulot, ... !
        Comment ?! Ne savez vous pas que la récente suractivité du Stromboli c’est la faute au réchauffement climatique ....  smiley  smiley

        Quant à la relativité du juif Einstein dans l’enseignement du troisième reich ... ( et cela fait même actuellement des petits sur le forum Usenet astrophysique ...où la critique a largement dépassée le seuil de l’antisémitisme .. et en plus en anglais sur un forum francophone ...)


      • victormoyal victormoyal 2 juillet 12:35

        fakes news....


        • Emohtaryp Emohtaryp 2 juillet 13:31

          LREM, RN, même combat ?

          Vous oubliez aussi les ex pseudos « PS »...

          On appelle cette engeance « eurofascisme ».....et effectivement, il s’agit bien de fascisme au sens strict du mot ! néolibéralisme, totalitarisme et nationalisme européiste ...

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Fascisme

          « Le fascisme est un système politique autoritaire qui associe populisme, nationalisme et totalitarisme au nom d’un idéal collectif suprême. Mouvement révolutionnaire, il s’oppose frontalement à la démocratie parlementaire et à l’État libéral garant des droits individuels. Issu de diverses composantes de la philosophie européenne du xixe siècle, le fascisme a trouvé dans les circonstances économiques et historiques de l’après-première guerre mondiale le contexte qui lui a permis d’accéder au pouvoir.... »


          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 2 juillet 14:37

            @Emohtaryp

            Il fallait aussi citer la suite de l’article de Wikipédia :

            « Se fondant sur la mauvaise réputation du mouvement fasciste, la gauche en France a souvent eu recours au terme « fasciste » pour disqualifier un adversaire : l’organisation des Croix-de-feu en a fait les frais, ainsi que le général de Gaulle. Le Parti communiste français a aussi utilisé l’insulte à l’encontre de ses concurrents à gauche, les membres de la SFIO. Le terme « fascisme » utilisé en tant qu’insulte est souvent raccourci en « facho » (apparu à partir de 1968), voire en « faf ».

            ../..

            La confusion dans la pensée de la gauche entre mouvement réactionnaire, mouvement autoritaire ou mouvement fasciste est originelle ; elle a toujours été entretenue pour mobiliser. Par simplification et par manichéisme le « fascisme » est souvent, dans une conjoncture donnée, l’ennemi à combattre, comme la « droite » ou la « réaction » le sont dans d’autres conjonctures ».


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 2 juillet 14:36

            Le même genre de propos était tenu contre Vals ;

            et 10 ans avant, contre Jospin.

            On avance, on avance...


            • Traroth Traroth 4 juillet 10:55

              @Olivier Perriet
              Contre Jospin ? Ah bon ? Précisez, qu’on rigole...


            • sirocco sirocco 2 juillet 15:34

              @l’auteur

              Il y a 2 affirmations qui me chagrinent dans votre liste.

              « - la presse et sa liberté mises en danger » 

              La liberté de la presse (et de tous les médias français) n’existe plus. En principe, elle existe : il n’y a plus (besoin) de bureau de la censure ni de caviardage dans les journaux. Mais en réalité, non. Nos merdias s’auto-censurent. Ils savent parfaitement ce qu’ils doivent dire ou ne pas dire, ce qu’ils doivent révéler ou taire. C’est l’art de la censure poussé à l’extrême : les journalistes sont acteurs de leur propre enfermement idéologique ! Non sans raison : ils jouent leur place !

               

              « - migrants refoulés, laissés noyés ou enfermés »

              Ah oui ? Et ça : 413 976 visas délivrés par les consulats français en Algérie en 2017  + de 400 000 au Maroc en 2018... (chiffres du Quai d’Orsay) c’est du refoulement peut-être ?... 

              Allez passer une journée à Roissy à l’arrivée des avions en provenance d’Afrique (mais vous pouvez aussi aller à Marseille, à Lyon, à Nice... c’est pareil). Vous pourrez observer le « refoulement »...


              • Traroth Traroth 4 juillet 10:56

                @sirocco
                Pas tous les médias. Et c’est bien à Taranis News qu’on s’en prend quand on arrête Gaspard Glanz (fiché S...), pas à Dominique Seux.


              • Traroth Traroth 4 juillet 15:09

                @sirocco
                Les visas ne sont pas des autorisations d’immigrer.


              • Positronique 2 juillet 16:17

                « LREM et RN , même combat » et quand ils sont en difficulté , le franc Maçon Mélenchon met les pieds dans le plat pour leur filer un coup de main en recadrant ses troupes , il ne veut voir qu’une tête et que les cocos marchent au pas.


                • pipiou 2 juillet 16:25

                  Tout ce qui n’est pas d’extrême gauche est d’extrême droite selon l’auteur.

                  Il va certainement se faire enlever par les barbouzes du pouvoir d’ici ce soir smiley

                  Dans le genre reflexion binaire et

                  indigente c’est pas mal.


                  • sylvain 2 juillet 18:22

                    C’est tout de même pas absurde comme idée

                    Avec les GJ des tas de gens se faisant taper dessus se sont dis qu’en votant FN ( ou RN, pareil ) ca allait changer alors que les gens qui leurs tapaient dessus votaient exactement pour ce même parti


                    • foufouille foufouille 2 juillet 19:07

                      c’est un programme libéral qui était vendu pour les élections et contre le méchant RN contre lequel les gauchistes ont voté.


                      • Le421 Le421 2 juillet 19:27

                        Vous êtes mauvaise langue !!

                        L’extrême droite se soucie des « petits » et des « sans grade ».

                        Les ouvriers, les bas de gamme, c’est le cœur de la préoccupation du FN !!

                        Surtout qu’ils sont un peu neuneus sur les bords et qu’ils votent pour eux.

                        Ils se font baiser ?

                        Bien fait pour leur gueule.

                        La France Insoumise étant le parti des friqués et des multinationales, je comprends qu’ils ne votent pas pour nous. Surtout avec moins de 20 de QI !!

                        Je ne leur en veux même pas...


                        • foufouille foufouille 2 juillet 19:34

                          @Le421
                          pose toi la question, pourquoi les pauvres ne veaute pas en masse pour ton parti ?
                          comme pour le pauvre UPR.


                        • Ouam Ouam 2 juillet 20:11

                          @Le421
                          Il ne resque qu’a vous (Les partisants de Fi et militants)
                          de mettre a jour votre « logiciel »
                           
                          Sauf à part avoir un QI < à 20 pour le comprendre smiley
                          Et aimer etre derrierre....


                        • Ouam Ouam 2 juillet 20:17

                          @Le421
                          Faudra l’expliquer a ton amie Isamo-gauchiste qui hier matin expliquais que le vetements de picine islamique elle est pour .
                          Vrai ou faux ?
                           
                          Ce n’est pas ta meme amie qui expliquais que les GJs etaient des bons FAFs comme le Benjamin Grivaut et son pote Monarc avec les foules haineuses.
                           
                          Mélenchon lui a defendu les GJs, mais au sein d’un parti lorsque des membres influents onts des idées radicalement différentes de l’idéoligie de base du parti et ce sur des points crutiauxs (Laicité & co p ex)
                          ben... c’est le boxon dans l’écurie et les chevauxs de l’écurie vonts brouter ailleurs... car ce n’est plus l’écurie mais l’incurie smiley

                           
                          Faut un QI de combien pour comprendre cela ?


                        • GrandGuignol GrandGuignol 2 juillet 21:26

                          @foufouille

                          L’UPR, ça te travaille dans la tête ce parti, hein ?
                          T’en têves pas un peu la nuit ?
                          Asselineau avec des dents de vampires qui viendrait sucer ton sang... smiley


                        • Xenozoid Xenozoid 2 juillet 21:28

                          @GrandGuignol

                          moi c’est grandguignol -)) :


                        • Le421 Le421 3 juillet 13:55

                          @Ouam

                          Faudra l’expliquer a ton amie Isamo-gauchiste qui hier matin expliquais que le vetements de picine islamique elle est pour .

                          Pour ce qui est de savoir à qui on a à faire, il suffit d’une phrase comme celle-ci.
                          Effectivement, le gros problème de la société française n’est pas de pouvoir vivre dignement de son travail, mais plutôt du cas du burkini en piscine.
                          T’affoles pas Paulo !! Si il y a bien un type qui ne veux pas de burqa dans les rues et autres falbalas, c’est Mélenchon.
                          Et pourquoi pas Le Pen ?
                          Ben tout simplement parce qu’une burqa en pleine rue, il n’y a pas meilleure affiche électorale pour le FN.
                          Prenez les gens pour des cons, y’a pas de raison. Mais me prendre, moi, pour un abruti, il faut encore que je le sois...


                        • GrandGuignol GrandGuignol 4 juillet 17:16

                          @Xenozoid
                           moi c’est Xénozoid déguisé en Sphinx  !... smiley


                        • BA 2 juillet 23:22

                          Deux questions se posent, qui pourraient faire exploser les partis politiques du centre et de la droite.

                          Raymond Barre est mort en 2007. Où avait-il trouvé les 7 millions d’euros qu’il avait cachés en Suisse ?


                          Dans Le Canard Enchaîné, cette phrase ahurissante datant de la fin 2013 : « Il y a une personnalité toujours en vie qui pourrait être éclaboussée par cette affaire si l’existence du compte suisse était révélée. »


                          C’est qui ?


                          Hein, c’est qui ?


                          Selon l’hebdomadaire satirique, à la fin de l’année 2013, l’avocat des enfants de Raymond Barre est entré en contact avec les services fiscaux affirmant que ses clients souhaitaient régulariser leur situation en échange d’une promesse de n’engager aucune poursuite pénale. Son argument : « Il y a une personnalité toujours en vie qui pourrait être éclaboussée par cette affaire si l’existence du compte suisse était révélée. »


                          https://www.lepoint.fr/politique/la-fortune-secrete-de-raymond-barre-decouverte-en-suisse-02-07-2019-2322290_20.php



                          • Le421 Le421 3 juillet 14:00

                            @BA
                            La droite a toujours traîné dans des histoires de gros sous plus ou moins propres.
                            Plus rarement quelques trublions de gauche (environ un pour dix).
                            A condition d’avaler que les types comme Cahuzac sont de gauche, bien sûr !!
                            D’ailleurs, souvent, si ces trublions étaient friqués au départ, ils ne seraient pas de gauche.
                            Et qui dirige la justice en France ?
                            Faites-moi croire que les tribunaux sont des exemples de défenseurs de la veuve et de l’orphelin...
                            Selon que vous serez puissant ou misérable, etc, etc.
                            Donc. Il ne se passera QUE DALLE !!
                            Comme d’hab.
                            Épicétou...


                          • foufouille foufouille 3 juillet 14:15

                            @Le421
                            ouais, le PS n’était pas en reste quand mélenchon en faisait partie.
                            mais c’est vrai que à droite, c’est toujours des millions d’euros en suisse.



                          • baldis30 4 juillet 15:18

                            @BA

                            bonjour
                             « Raymond Barre est mort en 2007. Où avait-il trouvé les 7 millions d’euros qu’il avait cachés en Suisse ? »

                            La curiosité est un vilain défaut !


                          • Traroth Traroth 4 juillet 10:52

                            D’après Taranis News, l’intervention du gang de la police nationale à Nantes lors de la fête de la musique s’explique par la diffusion sur les sound systems de « Porcherie » des Bérurier Noir, une chanson anti-autorité et anti-FN.

                            Un mort.



                            • olivier cabanel olivier cabanel 4 juillet 19:19

                              @ l’auteur

                              c’est exactement ce que j’ai écris dans un article récent.

                              100% d’accord avec vous...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès