• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Macron et le séparatisme : « On favorise le séparatisme en criant bien fort (...)

Macron et le séparatisme : « On favorise le séparatisme en criant bien fort qu’on lutte contre lui »

Lucien Cerise, chercheur en ingénierie sociale, a répondu dans la Partie I aux questions d’Observateur Continental sur le discours d’Emmanuel Macron à propos de la lutte contre le séparatisme. Dans cette Partie II, l'expert continue de donner son point de vue sur le plan de combat contre la radicalisation, l’islamisme radical et le séparatisme islamiste, qui est une nouvelle notion dans la bouche du président français.

Lire la première partie de l'entretien ici 

Pensez-vous que ce séparatisme est une construction de l’ingénierie sociale ?

- L’ingénierie sociale, c’est la démolition contrôlée des sociétés. Cela consiste à démembrer la société furtivement en prenant le contrôle des relations de confiance et de méfiance pour monter des conflits triangulés en faisant monter la méfiance entre certaines parties de la société afin qu’elles se séparent, mais tout en prétextant rétablir la confiance. Autrement dit, on favorise le séparatisme en criant bien fort qu’on lutte contre lui. On provoque de l’entropie sociale, du désordre, de la division, en luttant contre le séparatisme islamique mais sans lutter contre l’islamisation. On s’attaque aux effets sans s’attaquer aux causes. C’est donc un outil d’ingénierie sociale négative, c’est-à-dire de gouvernance par le chaos, mais camouflée.

Emmanuel Macron utilise-t-il ce séparatisme pour atteindre des objectifs ?

- La méthode du pompier pyromane est un classique de l’ingénierie sociale. Vous créez un problème, ou vous le laissez se créer, puis vous apportez votre solution, qui ne résout rien sur le fond mais qui vous permet d’accroître votre contrôle de la situation. Quand Macron dit « Je ne laisserai aucun pays étranger nourrir, sur le sol de la République, un séparatisme, qu’il soit religieux, politique ou identitaire », il se prépare en fait à attaquer non pas l’immigration ou l’islamisation, mais plutôt Génération Identitaire ou le Rassemblement National, au prétexte que ce parti a emprunté de l’argent à la Russie, par exemple. Macron a aussi accusé récemment la Russie de chercher à déstabiliser les « démocraties occidentales ». On discerne ainsi le montage narratif qui doit permettre de frapper une cible sous couvert d’en frapper une autre.

Pourquoi faut-il encore financer les zones qui quittent la république ?

- Parce qu’il faut financer l’immigration et l’islamisation sans que cela n’échappe à la république.

Est-ce que la lutte contre le séparatisme passe par la ségrégation positive dont une aide absolue à l’emploi pour les populations qui menacent la France de séparatisme ?

- La ségrégation, ou discrimination positive renforce le séparatisme puisque cela avantage certaines catégories de la population sur les autres, qui sont dès lors discriminées négativement. C’est un stratagème qui permet d’en finir avec l’égalité républicaine au prétexte de la renforcer.

Est-ce que ce séparatisme ne serait pas finalement une bonne chose ?

- François Hollande déplorait ce qu’il appelait la partition territoriale. De toute façon, elle est en cours et irréversible, trop de gens ne veulent plus vivre ensemble dans ce pays. Nous sommes dans une guerre civile, avec des morts et des blessés tous les jours, même si elle n’est pas reconnue officiellement comme telle. Cependant, si l’on regarde la carte du vote au premier tour des présidentielles 2017, on voit une France quasiment coupée en deux. Il y a d’une part les électeurs de Macron, ceux qui profitent de la mondialisation ou qui n’y voient pas d’objection, à Paris et dans l’ouest du pays, et d’autre part les électeurs de Marine Le Pen, ceux qui souffrent de la mondialisation, regroupés dans un croissant s’étalant du nord-est au pourtour méditerranéen. Le besoin de se séparer entre ces deux parties du pays va encore augmenter, peut-être jusqu’à former deux entités juridiques distinctes, et sur la base d’un clivage non pas religieux mais politique. (1)

(1) Election présidentielle 2017 : résultats globaux du premier tour, Ministère de l’Intérieur, 24/04/17

https://www.interieur.gouv.fr/Archives/Archives-elections/Election-presidentielle-2017/Election-presidentielle-2017-resultats-globaux-du-premier-tour

 

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=1405


Moyenne des avis sur cet article :  2.09/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 25 février 10:48

    « on » va même jusqu’à fabriquer un nouveau concept pour ça


    • Le421 Le421 26 février 08:27

      @Séraphin Lampion
      Le concept ?
      Divide et impera.
      Du Machiavel, tout simplement.
      Rien de nouveau sous le soleil...


    • JL JL 25 février 11:16

      ’’C’est donc un outil d’ingénierie sociale négative, c’est-à-dire de gouvernance par le chaos, mais camouflée.’’

       

      Rien de nouveau sous le soleil :

       https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/extraits-d-ouvrages/article/le-capitalisme-de-catastrophe-40416


      • leypanou 25 février 11:37

        C’est un stratagème qui permet d’en finir avec l’égalité républicaine au prétexte de la renforcer 

         : en finir avec l’égalité républicaine, mais elle n’a jamais existé.

        Comment peut-on en finir avec quelque chose qui n’a jamais existé ?

        C’est toujours drôle ces beaux mots ou expressions qui n’ont rien de réel.


        • uleskiserge uleskiserge 25 février 12:09

          Macron préfère communiquer autour du « séparatisme religieux » ( qui ne touche qu’une seule religion : l’Islam), alors que les médias s’en étonnent et préfèrent parler de « communautarisme » car Macron n’oublie pas qu’il devra passer chaque année devant le CRIF, archétype d’un modèle de communautarisation des Juifs de France en l’occurrence, qui a pour seul objectif : faire de ces Juifs français ou Français juifs des Juifs israéliens (accessoirement français) soudés tels une grappe indissociable… pour leur malheur à tous car que peuvent-ils tous avoir à gagner dans cette assimilation israélienne sinon de sombrer moralement et de mettre en danger leur vie. 


          • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 25 février 14:40

            @uleskiserge

            Les Flamands se moquant des Juifs à leur Carnaval. Le dîner du CRIF leur sera fermé. Non mais !

            https://www.medias-presse.info/le-carnaval-dalost-se-moque-des-juifs-et-lassume-avec-le-soutien-dune-majorite-de-flamands/118095


          • OMAR 25 février 21:04

            Omar9
            .
            @Daniel PEIGNOIR
            .
            Voici le conclusion de ton lien :
            "Tous ces Charlie réclament le droit au blasphème, à la caricature la plus blessante et sordide, à l’offense la plus ignoble, tant que ce sont les chrétiens qui sont pris pour cibles. Mais voilà, si ce ne sont plus les chrétiens mais les Juifs dont on rit, il n’y a plus de Charlie…

            « .
            .
            C’est vrai que Charlie-Hebdo n’a jamais blessé ou méprisé l’Islam, le Prophète et les musulmans.
            https://www.lexpress.fr/actualite/medias/charlie-hebdo-et-la-religion-de-la-provocation-aux-represailles_1638360.html
            Et que la mascarade de »Je suis Charlie" qui a suivi l’acte terroriste contre les journalistes, visait seulement la communauté chrétienne...
            .
            Tes liens ? De véritables références ... nauséeuses.


          • L' Hermite (IX) prong 25 février 21:23

            @OMAR

            Salut OMAR « nein », 
            figure toi qu’ entre daniel et toi , ouam et moua on se dit que finalement c’ est le meme « litteralisme » qui vous ferme un peu au spirituel gnostique, agnostique ou athée .

            J’ imagine mal un dieu(X) , vous faire vous entredechiré entre croyant pour l’ eternité ...

            Salutation et paix sur le prophete car c’ etait aussi un homme comme ghandi ou martin luther king .

            nos maux vienne des hommes pas de dieu(X) 


          • L' Hermite (IX) prong 25 février 21:24

            @Daniel PIGNARD

            salut au passage daniel , tu voit que mon message ne change pas :)


          • OMAR 26 février 09:57

            Omar9
            .
            Salut @prong :« nos maux vienne des hommes pas de dieu(X) ».
            .
            J’ai dis cela aux islamistes algériens : j’ai failli etre décapité.
            .
            Je dis cela à certains (extrémistes) forumeurs, je ne suis à leurs yeux qu’un bougnoule islamiste qui fait dans la taqiya...
            .
            Tu ne sais pas ce qu’est de vivre entre l’enclume et le marteau.
            Non, tu ne sais pas !!!!


          • JL JL 26 février 10:05

            @prong
             
             ’’nos maux vienne des hommes pas de dieu(X)’
             
             Si c’était un dieu bon qui avait créé les hommes, on n’en serait pas là.
             
             A bon entendeur, salut.


          • L' Hermite (IX) prong 26 février 14:32

            @OMAR

            Salut Omar , 

            Si j ’ avais dit ca a un moine de l’ inquisition .... j’ aurais finit au BBQ ...

            Je pense que tu risque moins avec les gens du forum , ils ont acquis un vernit de civilisation qui evite pour le moment ce genre d’ exaction.

            En fait les bougnat et les bougnouille vive en auvergne pres de chez moi :)
            Vous avez herité de l’ insulte .

            Pendant longtemps , j’ ais pensé que l’ islam (ou le judaisme) en france ne posait aucun probleme ...Et puis j’ ais vu des comunautée radcale se former et commencer a fendiller la laîcité a la francaise .J’ ais vu en reaction « la comunauté FN » se radicaliser egalement .

            Dans cette violence comunautaire je donne tord a tout le monde .

            choucran smiley


          • L' Hermite (IX) prong 26 février 17:00

            @JL

            Mais si c’ etait un dieux mauvais , de pure noirceur ...
            il serait bien plus actif dans sa destruction et sa perversion de l’ humanité ....

            J’ adore cette impasse logique dans le spirituel ....

            Elle ne nous ouvre que deux porte , un dieux neutre indifferend , 
            ou l’ absence meme de dieux si les humains ne lui donne pas une realité par leur priere et leur coutumes ...

            Dans les quatre cas , c’ est une solution erroné frustrante qui nous conduit a la nevrose ...Pauvre humanité .


          • JL JL 26 février 19:18

            @prong
             
             ’’si c’ etait un dieux mauvais , de pure noirceur ... il serait bien plus actif dans sa destruction et sa perversion de l’ humanité’’
             
             Cette hypothèse est par dessus tout un non-sens !


          • uleskiserge uleskiserge 25 février 12:14

            ....... rajout :


            ...........les médias s’en étonnent et préfèrent parler de « communautarisme » car la cible des médias c’est l’Islam - politique ou non , séparatiste ou non -, et le Musulman : ça fait vendre 


            • tashrin 25 février 14:42

              Mouais

              analyse plutot partisane, meme si certains arguments sont interessants

              Nous sommes dans une guerre civile

              France quasiment coupée en deux. Il y a d’une part les électeurs de Macron, (...) et d’autre part les électeurs de Marine Le Pen

              Je sais pas si ca vous a échappé, mais pres de la moitié du corps electoral n’a pas pu se resoudre à voter pour l’un comme pour l’autre... ca rend cette affirmation beaucoup moins péremptoire


              • Le421 Le421 26 février 08:31

                @tashrin
                20% pour Macron, 20% pour Le Pen et 10% qui se dispersent. Reste 50% qui sont gavés de ce duo de pagaille et ne votent pas...


              • Fergus Fergus 26 février 09:14

                Bonjour, tashrin

                Résumer les Français aux électeurs qui ont voté Macron ou Le Pen est en effet factuellement faux, et par conséquent source de possible manipulation.


              • MagicBuster 25 février 16:58

                Les flingues de Benalla , qui est -ce qui les a payé  ?

                Le terroriste de la préfecture , qui l’a embaucher  ?

                Soit on est contre les terroristes, soit on est avec.
                Nous sommes en guerre, rétablissons le tribunal militaire.

                Les traitres doivent sortir de nos rangs fissa !!


                • Jonas Jonas 26 février 00:40

                  Macron représente une menace pour notre pays car il veut négocier un « Islam de France » avec l’islamiste Anouar Kbibech du CFCM, qui invite et fait la promotion avec le Rassemblement des Musulmans de France (RMF), d’imams misogynes, antichrétiens et antisémites, tel Saïd Al Kamali, Nader Abou Anas, Amine Nejdi ou encore Saad Al Brik.

                  L’Islam mine l’Europe !


                  • OMAR 26 février 10:02

                    Omlar9
                    .
                    @Jonas
                    .
                    Tout élu français doit se faire adouber par le CRIF et porter une kippa, pas par le CFCM :
                    https://www.lefigaro.fr/politique/2015/02/23/01002-20150223ARTFIG00218-le-diner-du-crif-le-rendez-vous-incontournable-des-politiques.php
                    .
                    Alors, arette de te prendre pour Netanyahu et jouer sa hasbara....


                  • Julot_Fr 26 février 09:51

                    Cette fausse polemique base sur le faux debat societal (les GJ ne manifestaient pas contre les migrants) garde les moutons occupes et les detourne des vrai sujets (economiques)


                    • JL JL 26 février 10:23

                      @Julot_Fr

                       ’’Cette fausse polemique ... detourne des vrai sujets (economiques)’

                       Comme toujours.
                       
                      Actuellement, l’os à ronger au sujet de la réforme des retraites, a été lancé par Édouard Philippe qui prétend contre toutes évidences, que les femmes vont y gagner, avec le minimum assuré de 1000 €.
                       
                       Ce qu’il omet de dire : « C’est 1000€ minimum pour une carrière complète ». Or la majorité des femmes n’ont pas une carrière complète.


                    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 26 février 11:02

                      @JL
                      En effet, auparavant, les femmes qui étaient restées à la maison pour élever les enfants étaient soutenues comme ayant fait une carrière complète par leurs enfants, tandis que maintenant, l’Etat s’étant accaparé ce que les enfants devaient à leur parents, il le redistribue à sa sauce sans tenir compte de la solidarité enfants-parents pourtant inscrite dans le code civil.


                    • eau-pression eau-pression 26 février 11:28

                      L’ingéniérie sociale passe par la déconstruction énarchienne de l’individu. Quand on vous exerce pendant des années (j’inclus la préparation) à plaider les causes politiques dans deux directions opposées, vous ne risquez pas de vous forger des convictions.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès