• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Macron : « Vous cherchez du travail, je traverse la route »,... manque de (...)

Macron : « Vous cherchez du travail, je traverse la route »,... manque de pot le mec est un « handicapé »,.. il a les côtes en long !

Pour ceux et celles qui me connaissent savent très bien que je ne suis absolument pas un fan de Macron, même que je suis assez caustique envers lui.

Néanmoins parfois, il faut rendre ce qui est à César à César. Ainsi à l'occasion de la journée du patrimoine les jardins de l’Élysée se visitaient, et le Chef de l’État a pris le temps de saluer les milliers de visiteurs venus découvrir le Château. Il a notamment été interpellé par un jeune de 25 ans qui lui a expliqué qu'il peinait à trouver un emploi dans son secteur, l'horticulture, et lui a reproché de ne rien faire pour lui (le dialogue du Président avec le demandeur d'emploi texte et vidéo : .)... (et au moment d'envoyer mon article en modération, j'ai vu que le sujet était sur Agoravox vidéo : ).

« L'auéras costas al loune » ou avoir les « côtes en long »,... la pathologie de notre époque !

« Avoir les côtes en long » est une vieille expression qui en général désigne les hommes paresseux, mais non le paresseux l'animal de l'ordre des xénarthres : Lien ,... mais bien l'homme flemmard !

Selon Rey & Chantreau, les seuls à s'être penchés dessus, cette expression est attestée en 1863, mais son origine reste incertaine.

Pour l'expliquer, ils citent une locution utilisée en 1900 dans les Hautes-Pyrénées, "auéras costas al loune" qui voulait dire "avoir les côtes au long" utilisée pour désigner quelqu'un qui ne voulait pas se courber, se ployer pour travailler (la terre). Un vrai paresseux, donc, dont le corps restait debout étiré dans toute sa longueur.

Et l'image du flemmard allongé de tout son long, entamant sa douzième sieste de la journée, n'est certainement pas étrangère non plus à la naissance de cette expression. Source.

En France, des milliers d'emplois ne trouvent pas preneurs !

Les statistiques et autre études montrent qu'en France des milliers d'emplois ne sont pas acceptés : sources. Donc notre jeune qui dit exercer le métier horticulteur, si vraiment il était dans une mouise monstre, pour subvenir accepterait un boulot même si pendant un certain laps de temps son nouveau job n'est pas dans « ses cordes ». CQFD !!

Moralité, c'est aussi aux chômeurs de se bouger un peu le luc !

J'ai toujours en tête ce jeune de Roanne (42) ma ville natale, qui était un chômeur professionnel, il a même écrit en 2006 un livre : Moi Thierry F. chômeur professionnel : source. Je me souviens très très bien de son interview sur une téloche, propriétaire de son studio, petit coupé sport Alfa Roméo (d'occase).

Sur le web, j'ai trouvé ces lignes : Ce matin, après sa séance de musculation et les yaourts de son petit déjeuner, Thierry n'ira pas travailler. Pas parce que la pluie qui détrempe les rues de Roanne lui donne le bourdon, mais parce que c'est comme ça tous les jours, depuis vingt-quatre ans. Vingt-quatre ans qu'il entend ses voisins se lever à l'aube et qu'il se dit, enveloppé dans la chaleur de sa couette : « Je préfère être à ma place qu'à la leur. » Vingt-quatre ans qu'il est chômeur, et content. Et aujourd'hui, encore plus fort, on l'interviewe pour ça ! 

Il a 44 ans et le sourire aux lèvres. Une Alfa Romeo anthracite et un appartement à lui, parce que « les locations, c'est de l'argent perdu ». Il porte un jean, un tee-shirt Levi's, mais pas de baskets de marque, parce qu'« on ne peut pas tout avoir ». Poignée de main cordiale : un quart de siècle de chômage, ça vous conserve un homme. A part sa presbytie, compensée par de fines lunettes à 500 euros payées par la CMU, Thierry tient la forme : la suite.

Thierry F. raconte même toutes ces « combines légales » comment il a fait pour bénéficier ses 25 années de chômage dans cette vidéo sur son incroyable histoire, autres résultats Google.

Il y a une dizaine d'années, je me souviens d'un reportage télé qui montrait un couple lui cadre au chômage avec un très jeune enfant (18 mois environ) en croisière sur un beau voilier dans les mers du Sud, déclarant qu'il pensait bien continuer de cette façon pendant encore deux ans, c'est à dire la durée de la période pendant laquelle il va continuer à percevoir son indemnité chômage.Ainsi, dans les bleds du Maghreb, et autres régions d'Afrique, combien de « demandeurs d'emplois » maisons peuvent aussi être nommées : « chômage », « assedic », « rsa », « merci la France » etc., etc.

Donc pour certains chômeurs, l'est pas belle la vie, ... reste à savoir combien sont-ils ?

Il faut en finir avec les indemnités sans un retour de compensation !

Pour tout employé, à la fin de la journée, de la semaine, du mois, pour être payé, il lui est demandé l'activité de son labeur. Je pense qu'il doit en être de même pour les chômeurs, c'est à dire qu'il est logique que ces derniers fournissent une activité qui sera utile à la société (les tâches ne manquent pas dans le bénévolat, aides aux personnes âgés, handicapées, etc., etc.). Ensuite avec les moyens informatiques actuels, s'assurer que le demandeur d'emploi utilise bien son temps pour la recherche d'un job. Les contrôles étant plus strictes, cela permet de faire des économies qui peuvent ainsi être réparties sur ceux qui touchent le moins. CQFD !... Mais tout cela est juste une question de volonté politique,

Néanmoins, je n'ignore pas que certains chômeurs sont vraiment dans la misère, comme ceux âgés d'un certain âge, qui exerçaient des métiers un peu spécifiques, et qui sont en train de disparaître, ou qui sont plus présents dans certaines régions. Tout cet ensemble fait que Pôle Emploi nécessite une énorme réforme.

 

l'image qui illustre l'article à été prise sur ce site.

En annexe le dessin de notre ami Chrib.

 

Gilbert Spagnolo dit P@py

 

P.S.

Le 17/09 vers les 15 h 40, dans Google, j'ai tapé : pôle emploi horticulture nombre emplois non pris, ... résultats, ben, il y en a notamment cette page, j'ai également trouvé celui-ci en date de février 2018 :

VIDÉO. L’agriculture recrute : 50000 emplois non pourvus chaque année

Voir également cette page de Pôle Emploi, plus de 1400 offres : Ici, 28 dans l'Essonne : 

... alors pour notre visiteur du jardin de l’Élysée, s'il demeure dans la région Parisienne, il y en peut-être une offre pas très loin de chez lui ! Conclusion : pas sûr que notre chômeur s'applique le slogan de la fameuse pub des aromatiques Ducros.


Moyenne des avis sur cet article :  1.7/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

158 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 20 septembre 2018 19:18
    " Donc notre jeune qui dit exercer le métier horticulteur, si vraiment il était dans une mouise monstre, pour subvenir accepterait un boulot même si pendant un certain laps de temps son nouveau job n’est pas dans « ses cordes » "
    sauf que précisément des boulots il en a fait plein ce qui ne lui donne pas un emploi* et que vu sa carrure pour faire serveur c’est mort ...........
    des offres d’emploi y en a plein c’est vrai mais une grande partie est simplement factice et pour le reste ce n’est qu’une question d’arithmétique de base : il y a 30 chomeurs par emploi donc même si on remplit les pseudo offres ( combien réclament un mouton a 5 pattes : le mec qui soit jeune, mais expérimenté et qui accepte le smig avec en prime un contrat a la con ....) ça colle pas
    et l’année prochaine 1800 postes de serveurs se libèrent .....
    la vérité c’est que vous avez jamais cherché d’emploi et que vous causez comme dans les livres
    * et non c’est pas pareil réfléchissez y 5 minutes ..........


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 20 septembre 2018 20:26

      @gaijin


      Quand j’étais flicard, mes jours de repos, pour payer les études ( supérieures ) de mes deux fils, chez les milliardaires, ben, c’était tonte de gazon, et parfois nettoyage de leurs chiottes !


      @+ P@py

      P.S.

      A 14 piges, l’usine !



    • gaijin gaijin 20 septembre 2018 21:33

      @Gilbert Spagnolo dit P@py

      c’était un autre temps ( que j’ai connu aussi ) vous n’avez aucune idée de ce qu’est devenu le monde du travail depuis les années 2000
      chercher du travail quand y en a c’est facile ....
      vous avez écouté la vidéo du jeune ? pas vraiment les cotes en long il me semble ......
      et que dire des ex entrepreneurs ruinés devenus chômeur ? il sont devenus fainéants d’un coup ou est ce que la solution n’est pas si simple ?

    • Arogavox Arogavox 21 septembre 2018 12:55

      @gaijin
      bis repetita (copié-collé , remonté ici, d’un autre intervenant, voir plus bas) :


      «  Si Dieu existe, qu’il nous préserve des errements de la décrépitude et des misères de la sénilité...
       Le Grand Charles disait il y a 50 ou 60 ans : 
      La vieillesse est un naufrage... »

    • gaijin gaijin 21 septembre 2018 12:59

      @Arogavox
      il finira dans un mouroir avec une « infirmière » slovène qui n’aura pas le temps de lui donner sa toilette hebdomadaire ......et s’il lui reste un peu de lucidité il se demandera comment il en est arrivé là sans comprendre qu’il a participé au crime dont il est victime ..........


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 14:53

      @gaijin

      Je n’ai pas choisi ma naissance, ... mais je pense que je choisirais comment partir !!!

      .. enfin je l’espère !!!


      @+P@py


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 22 septembre 2018 13:56

      @zzz’z



      .. ben oui, pour info, à Nice les logements étudiants du Crous étaient réservés aux enfants des « pauvres dirigeants africains », .. et il fallait bien loger les miens de facto chez les privés !

      Donc au lieu d’aller jouer aux boules place des Lices !!!

      @+ P@py


    • Pascal L 20 septembre 2018 19:50

      Ha oui, l’agriculture recrute. Le plus fort taux de suicide de France dans l’indifférence générale. C’est vrai qu’il faudra bien remplacer tous ces suicidés, mais avant, il faudra aussi se pencher sur les causes pour que ce jeune chômeur ne soit pas un futur suicidé. En cause, l’endettement du secteur, les salaires de misère... Si la mobilité est requise, ce n’est pas l’indemnité de quelqu’un qui n’a jamais travaillé qui va payer la voiture... Même pour les vendanges, il faut le plus souvent une voiture. Les lignes de car et de trains fermes les unes après les autres dans les campagnes. Je connaissais un entrepreneur originaire du bassin d’Arcachon qui voulait créer son entreprise chez lui : folie furieuse, aucun salaire normal ne peut financer un logement décent dans le secteur et personne n’est jamais venu. Le problème est le même pour les saisonniers dans nos belles stations. Endettons-nous qu’ils disaient, c’est pour faire vivre les banques. Mais à la fin, ils auront tout pris et il ne nous restera même plus les yeux pour pleurer.

      Des emplois, il y en a, mais des emplois qui permettent de vivre décemment, ça ne se trouve pas facilement. C’est sûr que les énarques avec leurs logements de fonctions n’ont pas ces problèmes.

      • Pere Plexe Pere Plexe 22 septembre 2018 20:16

        @Pascal L
        Non le plus fort taux de suicide est celui des prisonniers.

        Et de très loin.
        Ensuite ce sont les chômeurs là encore largement devant.
        Le taux de suicide des agriculteurs, élevé, souffre de biais statistiques.
        Le premier est la plus forte proportion d’homme.
        Or les hommes se suicident trois fois plus que les femmes.
        Le second est leur moyenne d’age la aussi bien supérieur aux autres CSP.
        La encore les hommes de plus de 65 ans se suicide bien plus que les autres.
        Le dernier est la ruralité lui aussi facteur fortement aggravant.


      • Pascal L 22 septembre 2018 22:13

        @Pere Plexe
        Disons que les agriculteurs sont les travailleurs qui se suicident le plus.

        Vos critères sont très imbriqués est il est impossible de faire la part des choses. Les suicides chez les hommes ne sont-ils pas plus courants parce que plus d’agriculteurs sont des hommes. De même pour l’âge et la ruralité qui me semble n’être qu’un critère qui ne sert qu’à masquer le problème. 
        « ...chiffres à l’appui et bénéficiant de l’appui des chiffres on peut tout faire, maintenant on le sait. » (Panagiotis Grigoriou Ethnologue et historien)

      • Pere Plexe Pere Plexe 23 septembre 2018 19:43

        @Pascal L
        il n’est pas question de nier les réalités douloureuses mais je déteste les manipulations.

        Celle du suicide des agriculteurs, savamment médiatisé, et particulièrement odieuse.
        On est dans le même registre que les #geonpi et autres pièges à gogo
        Ce qui ne veut pas dire que tout est faux mais présenté malhonnêtement. 
         

      • Pascal L 24 septembre 2018 11:28

        @Pere Plexe
        Qu’essayez-vous de me démontrer ? La plupart des statistiques sont des manipulations. Nous sommes tout le temps manipulés. Même dénoncer les manipulations peut être une manipulation. 

         Essayez-vous de me faire croire que la vie de paysan est toujours idyllique ? Il y a un monde entre le céréalier de la Beauce et l’éleveur du plateau de Millevaches. La différence s’appelle « les dettes » que l’on peut rembourser ou pas. Mes parents avait un voisin paysan que j’ai bien connu. Lui n’avait pas de dettes car les banques refusaient de lui prêter quoi que ce soit pour faire un investissement. Il faisait de l’élevage mais n’avait donc pas les moyens de se reconvertir dans les céréales, nettement plus rentables. Il ne pouvait même pas trouver de financement pour améliorer sa ferme. Résultat, tous les matins d’hiver, il devait dégeler les canalisations d’eau pour nourrir ses bêtes au milieu des prés. Il devait aussi déplacer à la main tout le foin pour nourrir les vaches laitières à l’étable. La ferme, construite au XIXème siècle n’avait pas de portes assez larges pour laisser passer le tracteur. Sûrement qu’il aurait pu faire mieux, mais une fois exténué par sa journée de travail, quelle énergie reste-t-il pour penser le futur ? Il n’est pas mort suicidé, mais usé par son travail et n’a jamais pu profiter d’une retraite. Mes grand-parents étaient des paysans et je sais pourquoi mon grand-père paternel a décidé de quitter ses racines.

      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 24 septembre 2018 13:46

        @Pascal L



        Exact, il y a malheureusement de personnes qu bossent e qui sont très malheureuses, outre les petits paysans, il y à aussi les commerçants,artisans les veuves etc.

        ...mais ces deniers sont rarement défendus par nos politicards, et à l’inverse de ceux qu grenouillent dans le show-biz, sont eux absents des médias !

        @+ P@py


      • Pascal L 24 septembre 2018 19:02

        @Gilbert Spagnolo dit P@py
        Là, vous êtes en train de sortir cette problématique du chômage alors qu’il existe un lien. Vous voyez le malheur des gens alors que je vous parle de la dette et de l’accès au financement. Oubliez un instant le malheur de quelques-uns et regardez donc la dette. Le lien principal est entre le chômage et l’accès au financement et donc à la dette qui est la contrepartie de la création monétaire. L’existence de ce lien a été démontré par l’économiste australien Steve Keen. Aujourd’hui le remboursement de la dette a laminé les moyens des collectivités locales et nationales ainsi que des entreprises. Le problème est totalement sans solution car le niveau de la dette est environ le double de la monnaie qui pourrait être utilisée pour son remboursement. Les métiers d’art qui vivent principalement de subventions locales sont en train de disparaître. Je connais bien le monde de la facture d’orgue (un métier que j’ai failli faire) où le nombre de facteurs d’orgues a été divisé par deux en une quinzaine d’années, faute de chantiers. J’ai bien fait de laisser tomber. La situation générale des monuments historique traduit bien ce recul. Le problèmes est le même pour les entreprises (hors GAFA et CAC40). Pour avoir créé plusieurs sociétés, je sais qu’il n’est pas possible de trouver un financement pour un investissement immatériel si le délai du retour sur investissement est supérieur à deux ans. Or les investissements réellement créateurs d’emplois se font sur plus de deux ans. La faute est encore une fois l’accès à la création monétaire par la dette. Avec notre système monétaire, toute la monnaie qui circule est en grande majorité la contrepartie d’une dette. Toutes les dettes doivent être remboursées rapidement, souvent bien plus vite que le cycle de création de richesse lorsqu’il s’agit d’un investissement. Pour créer de la richesse, il faudrait créer de la monnaie sur une durée compatible avec le cycle du projet, ce qui veut souvent dire plus de 30ans et ne pas payer d’intérêt, donc mettre la monnaie créée dans les fonds propres pour une rémunération et une destruction monétaire sur les bénéfices. La destruction monétaire est le mécanisme qui prévient l’inflation, mais tant qu’il y a une richesse en contrepartie, il n’y a pas d’inflation. La destruction monétaire doit donc accompagner les dégradions dans le temps et l’obsolescence du projet et doit pouvoir libérer une capacité à créer d’autres projets.


        Pour résoudre le problème du chômage, il sert à rien de traverser la rue, il faut modifier le système monétaire pour permettre l’investissement et la création de richesses. On nous parle sans cesse d’égalité des citoyens, mais la première inégalité, celle dont personne ne parle, concerne l’accès aux financements de projets.

      • Alain 20 septembre 2018 20:01

        L’agriculture recrute. Mais l’année dernière en Bretagne, en randonnée vélo, les voitures qui étaient garées le long des champs venaient des pays de l’est et... Je connais une personne qui m’a dit la semaine dernière qu’elle travaillait comme saisonnier mais que cette année, c’était mort, personne ne veut de lui, ils ne veulent que des polonais payés par cher.


        En parlant des chomeurs professionnels, on pourrait aussi en dire long sur les gardiens de la paix qui n’en rament pas une en cas de cambriolage, d’infractions des voitures sur les passages piétons ou les pistes cyclables ou les vols de vélos et qui ne savent que dire : « que voulez-vous qu’on y fasse » ?

        • Doume65 20 septembre 2018 21:46

          @Alain

          « les gardiens de la paix qui n’en rament pas une »
          Quand ils ne nous narguent pas avec des infractions flagrantes au code de la route alors qu’ils n’ont aucune urgence.

        • Bernie 2 Bernie 2 20 septembre 2018 21:47
          Bof, la vision d’un mec qui n’a vécu que le plein emploi, et qui nous ressert le si tu veux, tu peux.

          La dernière fois qu’il a eu à se confronter au marché de l’emploi, mes parents n’avaient pas la télé couleur.

          Mais du haut de ses 80 piges, il nous explique tout du marché de l’emploi actuel. Le tri des mauvaises annonces, voire comme dit plus haut l’attente du mouton à cinq pattes. Cherche jeune, mais ayant mini 5 ans d’expérience, payé 1200€, mais vu ma situation, véhicule obligatoire, budget 300€ au mois. Du lundi au samedi, disponible à discrétion.

          Franchement, je vous trouvais un air de vieux schnok avec ses vérités passées, et ses conseils à deux balles pour soigner la grippe. Mais je découvre un petit vieux puant qui ferait mieux de continuer le reste de sa putréfaction de l’autre coté du miroir, au moins, ça ne nous couterait pas.

          Quand on est autant à l’ouest, il serait bien de se taire.

          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 22 septembre 2018 12:40

            @Bernie 2

            Concernant mes conseils à deux balles pour soigner la grippe.

            Prends le temps de lire ces liens


            https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=ail_ps


            le clasement des sites santé :

            https://www.quechoisir.org/enquete-9-sites-sante-le-grand-fatras-n6199/


            Mon article sur mon blog

            http://spagnolo.unblog.fr/grace-a-lail-jai-gueri-mon-rhume-en-48-heures-chromo/



            Voir la répons de Gaby du :28/05/11

            .. et celle de :Hofer du :09/07/16


            @+ P@py


          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 20 septembre 2018 22:19


            Dans un autre article sur le site et traitant du même sujet, j’ai fais cette réponse :

            Notre Jonathan, me paraît pas très vif dans ces déplacement, un peu enveloppé de la taille, pas facile pour faire un métier ou il faut souvent se baisser ou être accroupi !

            D’ailleurs sur Agoravox, sur ce sujet que certains chômeurs ne se bougent pas trop le luc, j’ai un article en modération pour l’instant il n’a pas été validé,... et je suis prêt à recevoir une « volée de bois vert ». De toute façon, il est sur mon blog !

            http://spagnolo.unblog.fr/2018/09/18/macron-vous-cherchez-du-travail-je-traverses-la-route-manque-de-pot-le-mec-est-un-handicape-il-a-les-cotes-en-long/


            Je ne connais pas l’état de santé de Jonathan, mais il me semble « bien tailler » pour l’emploi de « porteur de hottes » pour les vendanges, .. alors a t-il postuler ? !

            J’indique quelques lignes plus haut que je m’attendais à une « volée de bois vert  », bon , ben j’vois que c’est parti, un vieux schnock patin couffin, à lire certains qui affirment droit dans leurs bottes que parmi les chômeurs qu’il n’y pas pas de grande fainiaises qui profitent à fond du système. Conséquence bien sur du pognon en moins pour les cas sérieux et dramatiques !


            .. puis j’aime assez bien agacer certains !!!.. surtout les anonymes et autres courageux du clavier, c’est un peu mon côté taquin !!! !!


            @+ P@py


            • masuyer masuyer 21 septembre 2018 06:43

              @Gilbert Spagnolo dit P@py
               quand on voit le tour de taille de bien des gardiens de la paix, on peut aussi s’interroger sur leur activité physique, non ?


            • foufouille foufouille 21 septembre 2018 08:41

              @Gilbert Spagnolo dit P@py

              pauvre vieux con qui n’a pas lu leboncoin. les vendanges non mécanisées, il faut payer le camping très souvent.


            • gaijin gaijin 21 septembre 2018 09:20

              @Gilbert Spagnolo dit P@py

              certains peuvent avoir de bonnes raisons d’être anonymes ....mais pas les archers du roy bien entendu qui veillent a toujours pisser dans le sens du vent
              avec deux sous de cerveau vous comprendriez que quelques centaines de milles d’emplois disponibles pour des millions de gens ça fera toujours des millions de gens au tas .....mais non vous avez appris a rabacher dans les années 70 : feignants les chômeurs qui cherchent du travail avec une fourche .....et depuis votre pauvre disque est rayé ( trop de pastis ? )
              que certains puisse profiter du système .....ne change rien a l’indécence de votre discours dans un pays qui a réinventé le concept de travailleurs pauvres et dont les personnes sont mises en concurrence avec des quasi esclaves qu’il soient immigré ( 600 000 travailleurs irréguliers en france ou travailleurs détachés 500 000 en france ) ..
              gardien de la paix ?! mon c.l juste un chien-chien du médef ......

            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 11:04

              @masuyer


              Exact, je suis en phase avec ton raisonnement !( d’ailleurs en écrivant mon article, j’avais pensé à cela !!!)


              @+ P@py 


            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 11:07

              @foufouille

              Salut le spécialiste es-vendange,

              Vieux d’accord, con,.. mais juste sur les bords


              @+ P@py


            • foufouille foufouille 21 septembre 2018 11:22

              @Gilbert Spagnolo dit P@py

              j’ai fait une vedange tardive chez un patron qui « ne trouvait pas » sauf des anpe, le matériel était pourri, la bouffe infect, le champagne était vert, pas de prime de rendement ni pour porter les sceux .....
              j’ai aussi bosser 3 mois chez un autre du même genre, mais le boulot rapporte du fric, porcherie avec 30 cm de merde, pareil pour l’étable. le fils, malade de la tête utilisait des vieux fils de fer ce qui était peu rentable vu que 3 personnes plus le tracteur, c’est plus cher qu’un rouleau neuf et une personne.
              etc.


            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 12:21

              @gaijin


              ( 600 000 travailleurs irréguliers en france ou travailleurs détachés 500 000 en france )

              Par la bénédiction de qui déjà ???


              @+ P@py



            • gaijin gaijin 21 septembre 2018 12:53

              @Gilbert Spagnolo dit P@py

              par la bénédiction de ceux qui financent tous les politiques .....
              qui inspirent les discours tels que le votre
              et payent pour produire les faux témoignages que vous relayez
              ..........

            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 13:42

              @foufouille



              Sur qu’il y a des gros salopards et des sales profiteurs chez les patrons, d’ailleurs j’en ai connu également !


              @+ P@py



            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 14:49

              @gaijin

              Je tiens trop à ma liberté pour être le relais ( donc un beni oui oui) , de qui que ce sois !


              @+P@py


            • gaijin gaijin 21 septembre 2018 16:00

              @Gilbert Spagnolo dit P@py
              parce qu’en plus vous ne vous en rendez même pas compte ?


            • Désintox JPB73 21 septembre 2018 18:17
              @foufouille
              Pas d’insulte, merci.

            • mimi45140 20 septembre 2018 22:59

              Quand je vous lis je ne sais pas si je dois vous plaindre ou vous envier. Comme j’aimerais pouvoir penser comme vous que ce sont six millions de glandeurs qui ne veulent pas des 250 000 a 400 000 emplois proposé.Malheureusement je n’analyse pas comme vous. vous vous êtes tout fier d’avoir cinq arriére petits enfants que feront’ils. Remarquez dans vingt ans au rythme ou vont les choses ils pourrons faire gardien de chômeurs car avec 12 millions de guss sans emplois la matraque a encore de beau jours.

              Le plus malheureux c’est que je peux comprendre votre raisonnement il correspond à celui de 70% de la population, je pensais même comme vous il y a vingt ans,je pense même qu’un grand nombre de demandeur d’emploi culpabilise.

              Mais moi merde,j’en ai marre qu’on demande au gens de se coucher à tout bout de champs , un homme est fait pour vivre debout. Macron a dit une connerie mais il ne pouvait pas savoir il vit sur une autre planète un peu comme marie antoinette il y a quelques siècles,j’espére pour lui que sa fin ne sera pas identique,le monde ne change pas. 
              Je vous laisse à vos rêves.

              • aimable 21 septembre 2018 08:07

                @mimi45140

                Dans les 400 000 proposés combien sont bidon ?
                certains proposent des C D I , mais seulement pour 20h hebdo , d’autres proposent des emplois tellement merdiques, que même les plus motivés les refusent .
                les offres pour les commerciaux sont nombreuses mais beaucoup d’entre elles ne sont pas viables ( le commerciale s’échine pendant un mois voir 3 , a prospecter et trouve des clients, mais pas suffisamment pour vivre parce que le marché est saturé alors qu’on lui a fait miroité un marché en constante progression, avec un portefeuille pourri qui lui a été confié dans un secteur bien précis , il démissionne , un autre prend sa place et ainsi de suite, la société se retrouve avec un portefeuille de nouveaux clients a peu de frais et ceux- ci restent la propriété de la sté donc non confiée au prochain commerciale , expérience vécue par le fils d’un ami )


              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 11:00

                @mimi45140

                Mimi, calmos, .. je n’ai jamais dit, ni insinuer qu’il y avait 6 milions de glandeurs, mais un indéniable nombre qui par leurs égoismes « évaporent » de l’argent qui pourrait profiter aux cas dramatiques comme certains fins de droits par exemple, donc énorme nuance. Je pense que j’ai été clair !


                @+ P@py


              • foufouille foufouille 21 septembre 2018 11:24

                @Gilbert Spagnolo dit P@py

                en dehors du cadre sup, acteur, footeux ou du politicien, les autres sont obligés de prendre ce qu’il y a comme boulot ou stage bidons.


              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 12:14

                @aimable

                Exact, c’est le scandale de la « valse des commerciaux » , Je pense que tout nouveau client apporté par un commercial, mérite une indemnité !


                @+ P@py


              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 13:56

                @foufouille


                Comme j’ai bossé à partir de 14 ans, tu crois que je n’ai pas connu de boulots de merdes, payés au « lance-pierre » J’ai connu des patrons de cet acabit, ..., et comme disait la marionnette d’Arlette Laquillé aux guignols « les patrons faut les « arracher les boyaux » !


                @+ P@py



              • foufouille foufouille 21 septembre 2018 14:23

                @Gilbert Spagnolo dit P@py

                ça je n’en doute pas un instant vu que c’était pareil pour mes parents. à l’époque je m’en foutais pas mal vu que les autres n’auraient pas fait ce boulot. j’avais aussi de bons patrons qui payaient bien vu qu’il suffisait de m’emmener dans les vignes sans craindre que le boulot ne soit pas fait.


              • mimi45140 21 septembre 2018 15:53

                @Gilbert Spagnolo dit P@py
                Je vois que vous ne comprendrez jamais , ne vous inquiétez pas dormez tranquille, si vous ne comprenez pas le problème,asseyez vous a une table posez un verre vide de 15 cl et de l’autre coté une bouteille pleine d’ eau de 150 cl , lorsque vous aurez vidé complètement la bouteille dans le verre sans en mettre une goutte sur la table vous aurez mis fin aux problèmes de chômage. 


              • philippe baron-abrioux 21 septembre 2018 07:52
                @l’auteur ,

                 Bonjour Monsieur ,

                 vous avez été « gardien de la paix » et , âgé maintenant de 80 ans , vous bénéficiez d’une retraite bien méritée , j’en suis sûr, dont vous jouissez de façon paisible .

                 après avoir été un maillon important de notre société , celui qui assure la protection des biens et des personnes , vous êtes donc devenu un observateur de NOTRE société , celle dans laquelle il nous est donné de vivre , Vous ,moi et quelques autres , actifs , ou non , de tous âges et de toutes conditions , et vous nous livrez librement dans vos articles vos observations sur ce site .

                 vous étiez « gardien de la paix » et dans vos activités à ce titre , vous en avez certainement croisé des milliers de ces personnes qui comme vous , comme beaucoup d’autres et comme moi , se rendaient sur leur lieu de travail avec parfois leur véhicule , ou à pieds , l’air absorbé , en pleine réflexion parfois concernant ce qu’allait être leur journée , bonne ou mauvaise , pénible voire dangereuse ou plutôt agréable avec de bons moments à vivre avec ses collègues .

                peut être même lors d’une de vos patrouilles ,êtes vous en son temps passé devant une agence de l’ A.N.P.E ,devenu Polemploi ?

                 vous en avez vu de ces femmes et de ces hommes qui poussaient ces portes , pour un rendez vous , un entretien ou simplement ,faire quelques photocopies de leur C.V ou autre document .

                puis , plus tard , vous avez peut être même noté que dans certaines rues , on voyait des S.D.F qui commençaient à apparaître sur les trottoirs des villes (au moins celles qui n’avaient pas encore pris des arrêtés anti- mendicité ) et peut être leur avez vous très civilement demandé de bien vouloir « circuler » . cela faisait partie des consignes concernant « la voie publique  » .

                 vous étiez « gardien de la paix » , mais, si je me fie seulement à votre âge , cela fait quelques années déjà que vous devez être à la retraite , telle que prévue pour les« agents de la fonction publique » dont vous faisiez partie .

                 pardonnez moi , je suis un peu plus jeune que vous (67 ans seulement ) mais je me permets très respectueusement une remarque ; vous a t il échappé que la société est devenue depuis de longues années déjà bien moins « en paix » : la compétition , instituée partout (bien distincte de la saine émulation ) , la précarité généralisée , l’anxiété face aux menaces dans tous les domaines ne laissent plus de place à la PAIX .

                 votre regard sur la société (que je respecte au nom de la liberté de penser ) , me semble bien noir et pessimiste : personne, ni rien ne trouve grâce à vos yeux , vous décrivez une société de chaos qui découragerait n’importe qui et portez des jugements bine hâtifs sur tous ceux qui tombent sous votre lorgnette .

                vous n’êtes plus « gardien de la paix » , retraite oblige , mais si vous pouviez cesser de temps en temps , ne serait que pour vos petits enfants, de vous complaire à générer la guerre entre ceux qui encore en activité contribuent en ce moment à vous payer votre retraite et éventuellement , puisque vous avez du temps , à donner quelques heures de bénévolat à ceux , « ces paresseux qui ont les côtes en long » mais , malgré ce que vous en pensez ,cherchent souvent à travailler .

                 bonne fin de journée , Monsieur .

                P.B.A.



                • oncle archibald 21 septembre 2018 10:57

                  @philippe baron-abrioux : « on voyait des S.D.F qui commençaient à apparaître sur les trottoirs des villes »

                  Ah bon, les clodos c’est une nouveauté, une saloperie qui résulte du fait que les méchants capitalistes du XXI eme siècle remplacent leurs ouvriers par des robots ?

                  Il y a plus de 60 ans « papé Julot » et son fils Antoine dit « Tony » habitaient, si j’ose employer ce mot, sur les bancs de la place Saint Aphrodise . La différence c’est que tout le monde les connaissait, que les habitants du quartier leur offraient de quoi manger de quoi fumer et de quoi boire au lieu de passer en détournant la tête pour faire semblant de ne pas les voir !


                • Plus robert que Redford 21 septembre 2018 11:34

                  @philippe baron-abrioux

                  Bonjour, J’étais en train d’affûter une réponse cinglante après avoir lu cette vomissure du parfait fasciste , flicard à la retraite de surcroît, quand j’ai lu votre commentaire calme et mesuré, tout en politesse et duquel se dégage une certaine sagesse... Moi aussi, père de deux enfants maintenant adultes, je sais de quoi on parle quand on évoque la difficulté pour les jeunes à trouver un emploi, et bien qu’aucun d’entre eux n’aie eu jusqu’alors à recourir aux service du célèbre « Pol » , leur errance de CDD en CDD des années durant, leurs efforts et leur bonne mine affichée pour séduire les pourvoyeurs de travail nous ont, à leur mère et à moi-même été longtemps une souffrance. Pour moi, qui, au début de ma carrière n’ai eu de difficulté que du choix des propositions qui m’étaient faites, l’observation de la situation actuelle ne peut que susciter l’inquiétude au mieux, le désespoir au pire. Le personnage du cher p@py spagnolo qui m’était plutôt sympathique jusqu’alors, bien que teinté d’une légère couche de ringardise beaufisante, vient dès lors de basculer dans la catégorie des commentateurs à fuir de toute urgence... Si Dieu existe, qu’il nous préserve des errements de la décrépitude et des misères de la sénilité... Le Grand Charles disait il y a 50 ou 60 ans : La vieillesse est un naufrage...


                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 12:09

                  @philippe baron-abrioux



                  Je l’avoue en écrivant mon article, je savais que j’allai agacer pas mal.

                  Ceci étant dis, si tu a lu tous mes écrits ( articles et commentaires ) je ne vois pas tout en noir ( bien que !!) car je vois sans notre monde moderne beaucoup d’avancées qui nous on tété offerts par la modernité ( atténuation de la douleur, les moyens de transports de vie bien plus confortables, les moyens de communications entre humains, internet et portables etc etc.

                  A charge l’empoisonnement de la planète et de facto celle des hommes ( surtout de très très jeunes générations une future bombe à retardement), et enfin l’inquiétante montée de la violence ( religieuse ,politique, familiale )

                  De pas ouvrir les yeux est pour moi une non assistance à génération en danger car en ce moment,la planète, la France brûle ,mais pour les politiques ( et nous autres ) par manque de courage, se sont des parlotes ayant les sens de la discussion du «  sexe des anges »

                  A chacun de nous d’agir, il est peut être temps de se réveiller ?


                  Egalement bonne journée à toi.


                  @+ P@py


                  P.S.

                  Je pense qu’au fond de toi-même, tu sais que j’ai fondamentalement raison, … mais dans notre monde de politiquement correct,et selon notre positionnement dans la société, dur dur parfois de renverser la table, ou de taper dessus un grand coup de poing !


                • JC_Lavau JC_Lavau 21 septembre 2018 12:16

                  @Gilbert Spagnolo dit P@py. Tiens ? Les propagandeurs cathos aussi faisaient le coup : « Tu fais semblant de t’opposer pour te rendre intéressant, mais dans le fond de ton coeur tu es d’accord avec nous ! ».


                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 13:25

                  @oncle archibald

                  Donc de l’eau à mon moulin, époque quand même moins débile, moins égoïste,.. et aussi avec moins d’oisifs !


                  @+ P@py


                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 13:32

                  @Plus robert que Redford



                  Alors l’Bébert piqué au vif, j’adore !


                  C’est bien les propos mesurés, tout en douceurs,.. sauf que la vie n’est plus un long fleuve tranquille, me semble bien que la sortie de la léthargie actuelle va être duraille !


                  @+ Papy


                  P.S.


                   il y a 50 ou 60 ans : La vieillesse est un naufrage.. … alors imagines à 80 !!!!


                • aimable 21 septembre 2018 14:05

                  @oncle archibald
                  a l’ époque ce type de personnages étaient des sommités dans le quartier , le plus souvent en contre partie ils le surveillaient ce quartier .


                • philippe baron-abrioux 21 septembre 2018 14:09
                  @oncle archibald

                   Bonjour oncle Archibald ,

                  Merci pour votre« leçon d’histoire » de notre société .

                   je n’ai jamais écrit ni pensé « que les »clodos« étaient une nouveauté » . Je n’ai jamais non plus désigné un quelconque système économique comme étant à l’origine de l’apparition de ce phénomène de pauvreté qui pousserait des personnes à se retrouver à la rue .

                   je pense ne pas être aveugle , ni sourd et , comme vous , je crois savoir que cette situation n’est malheureusement pas nouvelle . Dans certaines villes , les arrêtés anti- mendicité tendent à regrouper hors de l’hypercentre ces femmes , ces hommes et ces enfants parfois .

                   « il y a 60 ans .... » , je n’avais que sept ans et pendant l’hiver 1956 , j’ai vu mon propre père , descendre porter de quoi manger à deux clochards au bout de la rue et leur apporter à chacun des vêtements chauds .

                   le pire est ,comme toujours,d’être dans l’ INDIFFERENCE .

                   J’essaie de ne pas l’être .

                   bonne fin de journée .

                   P.B.A.

                • oncle archibald 21 septembre 2018 14:56

                  @philippe baron-abrioux : si je devais essayer de donner une « leçon d’histoire de notre société » j’aurais mis l’accent sur la mixité sociale d’un bout à l’autre de l’échelle que l’on pouvait constater dans un rayon de 50 mètres autour de cette fameuse place Saint Aphrodise qui servait d’abri de fortune à Papé Julot et à son fils. On y trouvait cote à cote un artisan menuisier ébéniste et son atelier au rez de chaussée, un cardiologue (mon père), un ophtalmo, une école libre, le porche d’entrée dans la basilique Saint Aphrodise, un très riche propriétaire viticulteur, une « culottière » qui travaillait en sous traitance d’un tailleur pour qui faire des pantalons était quasiment déshonorant, seules les vestes méritant son talent, plus deux ou trois immeubles loués « par appartements » à des quidams que l’on qualifierait aujourd’hui de « classe moyenne » ... Tout le monde se connaissait et tout le monde connaissait les deux habitants qui couchaient sur les bancs. C’est ça qui change tout !


                • philippe baron-abrioux 21 septembre 2018 14:57
                  @Gilbert Spagnolo dit P@py

                   Bonjour et merci de VOTRE réponse ,

                   j’écris VOTRE car li ne me semble pas que nous nous soyons déjà rencontrés .

                   mais VOTRE tutoiement est il peut être un reliquat de votre pratique de gardien de la paix, lors de contrôle d’identité ou autre intervention ?

                   « je pense qu’au fond de toi-même ......... » , pardon, mais si vous saviez ce que je pense au fond de moi-même ..................... !

                  « renverser la table ou taper du poing sur la table » , il existe d’autres moyens de se faire entendre et surtout comprendre et je me contrefiche du « politiquement correct » .

                   vous pensez avoir raison , tant mieux pour VOUS , mais soyez assez aimable pour me laisser croire que j’ai parfois agi , ici et ailleurs ,en « assistance à génération en danger » .

                   Bonne fin de journée ,Monsieur .

                   P.B.A.

                • philippe baron-abrioux 21 septembre 2018 15:02
                  @oncle archibald

                   DE NOUVEAU ,

                   «  c’est ça qui change tout » , exactement !

                   nous avons sans doute, vous et moi, vécu dans des quartiers similaires .

                   bonne fin de journée !

                   P.B.A.

                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 17:14

                  @philippe baron-abrioux

                  Il serait bon de savoir que dans les forums le tutoiement est de rigueur ( en principe )

                  Bon certains, s’en offusquent , mais c’est en quelque sorte une règle, donc, je tutoie, on me tutoie et c’est ainsi… et la terre continue de tourner !

                  Mon tutoiement sur les forums donc sur ce site n’a absolument rien à voir avec mon ancienne profession. Dans ma vie de flicard, j’ai été souvent tutoyé par ceux qui sont d’origine maghrébine, mais je ne m’en offusquais pas, car je savais que dans leur culture que le vouvoiement n’existe pas !


                  Ensuite, si je pense avoir raisons, ..ben oui quand même un chouïa, car force est de constater que notre pays part à vau-l’eau , le nier comme certains qui se disent « humanistes » est à la limite de la trahison !


                  @+ P@py


                • philippe baron-abrioux 21 septembre 2018 19:33
                  @Gilbert Spagnolo dit P@py

                   De nouveau ,

                   De nouveau donc et pour clore notre échange , puisque vous me dites qu’il « serait bon de savoir » , permettez moi de vous indiquer , à vous le représentant de l’ordre et donc de la loi , que dans la Charte d’Agoravox (par plus d’ailleurs que dans celle sur Facebook ) , il n’est indiqué ni expressément, ni même suggéré , que« le tutoiement est de rigueur » .

                  Ce n’est pas la répétition d’une erreur qui en fait une vérité .

                  Si cela avait été le cas , je m’y serais plié comme tout le monde ., par simple référence à mes études de Droit et le profond respect que j’ai encore pour ceux qui le représentent .

                   Donc , si vous me le permettez, je vais poursuivre en vous vouvoyant , ne serait ce que pour respecter votre âge un peu plus avancé que le mien .

                   Dans ma profession , j’ai ,moi aussi, rencontré et accueilli des personnes dont les langues ne comportaient pas de vouvoiement , des maghrébins entre autres , mais pas seulement .

                   Si, comme vous le mentionnez , notre pays va à vau- l’eau et que ,selon vous, les « humanistes » qui le nient , sont à la limite de la trahison ,sachez , cher monsieur , qu’on peut être humaniste sans rien nier les difficultés d’un pays et que j’entends bien persévérer dans ce que vous nommez trahison .

                   du fond de ma trahison , je vous souhaite une bonne et belle retraite , pleine de toutes vos certitudes pour vous tenir compagnie puisque vous avez Raison , même un « chouïa » seulement .

                  bonne fin de soirée !

                  P.B.A.

                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 21:06

                  @philippe baron-abrioux

                  Il y a une formule qui dit en substance « Beaucoup de bruit pour rien » c’est ce qu’est cette parenthèse du tutoiement !

                  Cela dit, j’aime assez ton analyse d’homme posé, .. mais parfois le « rustre » et le « cultivé » peuvent néanmoins s’entendre sur certains points !


                  Je te souhaite une bonne fin de soirée.

                  @+ P@py


                  P.S.


                  Pour ce qu concerne le tutoiement sur les forums car Agoravox et bien un forum au sens de l’Agora Romaine ( les romains se tutoyaient me semble t-il ) idem pendant une période après 1789 .. puis la bourgeoisie à repris les manettes. Concernant le tutoiement dans les forums du web, c’est une habitude, une coutume ( ou au choix les autres synonymes) , mais non une obligation, ce que j’ai toujours affirmé.

                  Pour ce qui est de la charte d’Agoravox, l’insulte et autres à l’encontre des participant par contre est bien proscrit. Me touche pas car jamais je pratique cette dernière,d’ailleurs il est impossible d’en trouver la moindre traces tant dans mes articles ou dans mes commentaires,c’est un tout qui fait parti de mon self-contrôle naturel .. alors que certains !!!


                • Bernie 2 Bernie 2 21 septembre 2018 22:55

                  @philippe baron-abrioux


                  Merci pour votre commentaire. L’auteur a t’il réalisé que les gardiens de la paix sont devenues les forces de l’ordre ?

                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 22 septembre 2018 10:48

                  @Bernie 2

                  ….dans une France en désordre qui inexorablement glisse vers la violence des pays d’Amérique du Sud !


                  @+ P@py


                • foufouille foufouille 21 septembre 2018 08:49
                  « fines lunettes à 500 euros payées par la CMU »
                  j’avais pas lu ton article de vieux débris.
                  la CMU est une mutuelle low cost qui ne prend en charge que le tarif sécu et pas des lunettes à 500 balles.
                  la fraude facile qui a existé avant le net, comme les emmerdes pour les sales invalides, est finie depuis longtemps car la caf, etc surveille le net dont facebook, etc. il reste juste ceux qui font des faux, les pros.
                  par contre, ton porc d’escroc de type fillon n’est pas surveillé et ne pointe pas au sénat ou à son bureau de haut fonctionnaire.
                  il n’existe aucun emploi non pourvu car soit c’est au noir soit c’est bidon.
                  va donc vivre avec 600€ de l’ass ou du rsa pour voir si c’est bien.
                  pour finir, les emplois réservés aux invalides n’existent pas non plus ou sont rares sauf ta joie arbeit macht freï.


                  • Olivier Perriet Olivier Perriet 21 septembre 2018 09:13

                    @foufouille


                    Salut,
                    je me souviens de ce bouquin, il est sorti en 2006-2007, juste avant l’élection de Sarkozy.

                    Enfin, oui, on peut vivre de « glandouille légale » et être un chômeur professionnel.

                    Mais bon c’est pas non plus le paradis, il faut vivre chichement, tout recompter sans arrêt, savoir gruger les contrôles, etc....

                    Faut déjà aimer. De là à rendre « jaloux », il y a un fossé. À la limite, je trouve même pas ça si immoral.

                    Pour le type qui n’arrive pas à trouver du travail en horticulture, c’est bizarre, j’avais l’impression que c’était pas un secteur en crise, avec tous les papys/mamys qui font tailler leur pelouse grâce aux réductions fiscales

                  • foufouille foufouille 21 septembre 2018 10:05

                    @Olivier Perriet

                    pour ce genre de boulot, il faut le permis, un camion et pas mal d’outils. le papy veut surtout un entrepreneur et pas de paperasses. et certainement pas cher.
                    en campagne, il faut un logement (pas un des nombreux taudis ) ou une caravane.

                  • aliante 21 septembre 2018 13:56

                    @foufouille



                    si une personne vient prouver qu’un bénéficiaire de la cmu a pu s’acheter des lunettes à 500 euros payées par la sécu ,je dirais que soit c’est le fils du directeur de la caisse ou le directeur de la caisse d’assurance lui-meme
                    en dehors de ça cette allégation est un mensonge qui discrédite tout le reste de l’article de l’auteur
                    La Cmu est la mutuelle la plus rejeté par les praticien

                  • foufouille foufouille 21 septembre 2018 08:51

                    un oubli, ça fait 20 ans que nous avons 5 000 000 de sans emploi, il faudrait sortir de ton monde de bobo ou ripoublicain.


                    • ZenZoe ZenZoe 21 septembre 2018 09:34
                      Quel jugement hâtif M. Spagnolo !
                      Tout a été dit dans les commentaires ci-dessous sur le changement de société qui semble vous avoir échappé.
                      Bien sûr qu’il y a des glandeurs, des fraudeurs, des profiteurs... mais :
                      1) d’abord, on parle d’une infime minorité, et même Pôle Emploi le reconnait.
                      2) les fraudeurs dont vous parlez sont des cadres sup avec plus de 4000 euros d’indemnité et sans gros problème d’employabilité, pas vraiment représentatifs des chômeurs.

                      La vérité est qu’aujourd’hui les offres« non pourvues » sont en majorité des emplois de misère qui permettent à peine de vivre, et surtout avec peu de chance de sortir de ce qu’on appelle la trappe à pauvreté. Par exemple, dans les années 70, les hôteliers logeaient leurs employés, ce n’est plus le cas, les employés doivent se démerder pour trouver un logement - et il ne vous aura pas échappé que le prix des logements flambe dans les endroits où il y a du boulot !
                      Peut-on dès lors blâmer les chômeurs qui préfèrent rester chez eux ? Misère pour misère n’est-ce pas !

                      Autre chose : vous n’êtes peut-être pas au fait des incongruités de notre protection sociale. Par exemple, vous êtes en ASS à 500 euros par mois, vous trouvez quelques heures de ci de là, mettons 200 euros pas mois - vous perdez votre ASS, point. Vous demandez le RSA, mais vous y perdez financièrement, et il n’est pas toujours accordé immédiatement - vous vous retrouvez en difficulté ... vous me suivez ?
                      Autre bonne raison pour y réfléchir à deux fois avant d’accepter n’importe quel taf mal payé et précaire !

                      Autre chose : avec internet, les gens se rendent compte des inégalités stupéfiantes de traitement entre les catégories de gens. Un sénateur qui ne pointe jamais à l’assemblée ou y roupille touche quand même plusieurs milliers d’euros par moi. Mme Fillon et d’autres ont des emplois fictifs hyper bien payés.
                      Et le jeune, avant d’aller se trouer le cul aux vendanges, il se dit, hé, c’est pas juste ça, et il n’aura pas complètement tort !

                      Dernière chose : si Monsieur Macron s’était fait tout seul à la sueur de son front et en avait bavé pour arriver là où il est, on l’écouterait avec plus d’attention. Mais quand on a juste eu le privilège de naître dans une famille de nantis, on ferme sa gueule devant un moins bien loti que soi qui rame. Ca s’appelle le respect, le tact, la décence.


                      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 12:31

                        @ZenZoe



                        Les sénateurs qui roupillent ( comme les députés ) ceux qui pointent à l’entrée pour signaler leur présence , .. puis demi tour droite,...repartent illico, les turpitudes de Fillon et des autres, je sais tout cela , et j’attends avec une très très grande impatience ce grand coup de balais salutaire !!


                        @+ P@py



                      • ZenZoe ZenZoe 21 septembre 2018 14:08

                        @Gilbert Spagnolo dit P@py
                        Pour Fillon, ous attendrez longtemps. De report en report, d’appel en appel, il mourra riche comme Crésus sans avoir payé aucune amende, et sa femme pourra jouir d’une retraite généreuse, fruit d’un labeur qu’elle n’aura jamais connu.


                      • ZenZoe ZenZoe 21 septembre 2018 09:36

                        J’oubliais : le taux de suicide chez les chômeurs explose, et leur santé est plus précaire que celle des salariés - alors, non mais allô quoi ? C’est pas le paradis de ne rien foutre ?


                        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 12:32

                          @ZenZoe



                          Idem chez les policiers /gendarmes , et les agriculteurs !


                          @+ P@py


                        • ZenZoe ZenZoe 21 septembre 2018 14:05

                          @Gilbert Spagnolo dit P@py

                          Vous avez tout à fait raison de mentionner ces professions, car il y a un lien entre elles et les chômeurs : le sentiment d’une dévalorisation de soi et le sentiment que le tunnel sera sans fin.
                          Les chômeurs, comme les autres, ont plus besoin de sympathie que d’être pointé du doigt, c’est très blessant et rajoute du malheur au malheur

                        • Cancrelat Cancrelat 21 septembre 2018 10:40
                          La gréve générale illimitée. Un mode de protestation traditionnelle chez les capitalistes non esclavagistes. Militant professionnels et manifestant a louer, au bout de décennie de surdité étatique.

                          L’inaptitude de fait a l’emploi. Des gent avec une âme qui refuse l’usure, le salariat, le mensonge. A ceux qui ont une peur ou une haine des masses, de la violence, des hiérarques, des machines...

                          La stratégie de classe allocataire. Ou « optimisation allocative », construire une identités « éligible aux plus d’allocation possible », pour pouvoir travailler librement au noir, bénévolement, gratuitement...

                          La vie au jour le jour. Suivre les règles de Gandi. Rejeter le monde insensé pognon-travail-publicité-papier... Vivre de la charité.. Rechercher 3 jours de vivres, puis se consacrer aux autres.

                          Pour vivre heureux, vivions cachés. Pour fuir les villes, les open-space, les contrat, le bruit, des tas de gents vont s’enterrer en ruralité et vivent considérablement a l’ancienne, vivriers et survivalistes.

                          La dépression. La vraie, celle qui est collective, instinctive, qui reprend sitôt que la drogue s’arrête, que la conscience reprend. Entrecoupée de périodes d’hystérie avec des tentative de réinsertion foireuse.

                          Vu qu’on est 5 a 6 millions, On commence a distinguer de la diversité, dans la lie.



                          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 10:50

                            Avec tout le « tintouin » qu’a suscité cette « traversée de rue », je pense que Jonathan va recevoir moult offres d’emplois dans horticulture. Reste à savoir quelle sera sa situation dans un an, deux ans et plus, avec notamment même si il a eu plusieurs employeurs quelle était son implication dans son travail, ces derniers en sont ils satisfaits ? ..Une bonne suite d’enquête pour journalistes curieux !


                            @+ P@py


                            • gaijin gaijin 21 septembre 2018 11:47

                              @Gilbert Spagnolo dit P@py

                              «  je pense que Jonathan »
                              c’est ça le problème vous pensez ....ou plutôt vous croyez que vous pensez ( parce que quand on pense sans s’appuyer sur rien ce n’est pas de la pensée )
                              pour le reste il répond a cette question dans la vidéo que j’ai proposée et que vous n’avez pas regardé .....une seule offre et pas pris ......
                              retour a la case départ et vous ne touchez pas 20 000 contrairement au croyances capitalistes

                            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 14:27

                              @gaijin


                              J’ai visionné la vidéo ,.. et répondu !


                              @+ P@py


                            • oncle archibald 21 septembre 2018 15:18

                              @gaijin : j’ai regardé aussi la video que vous avez proposée et je constate combien ce pauvre garçon a servi à certains pour argumenter contre Macron ... Il traverse la rue et va se présenter pour trouver du boulot dans les bistrots et restaurants « d’en face » .... suivi par caméras et journalistes ! Super propice, pas pour trouver un job mais pour apporter de l’eau au moulin de ceux qui ne veulent même pas entendre le discours de Macron !

                              Je vais finir par croire ma vieille sœur, qui a quelque expérience de la vie avec 5 enfants, 12 petits enfants, quatre arrière petits enfants .... Au début ça m’a choqué, mais à la réflexion ...

                              Elle prétend en effet que c’est beaucoup plus facile pour trouver du boulot maintenant qu’il y a trente ou quarante ans. Quand un employeur cherche à recruter, dit-elle, il reçoit des mecs qui viennent se présenter à lui sans avoir vraiment envie de prendre le boulot, juste pour faire tamponner leur feuille et prouver à Pol emploi qu’ils ont fait « comme il faut » pour ne pas perdre leurs allocations, d’autres qui se présentent en guenilles et en trainant les pieds parce qu’ils présument qu’ils ne seront pas pris, d’autres dont la première question est le salaire et la deuxième les jours de congés, bref ... Finalement l’employeur n’a aucun mal à repérer au milieu d’une bande de glandeurs et d’aigris celui qui a « la gnaque », celui qui a vraiment envie du job, et bien évidemment c’est lui qu’il va choisir.


                            • gaijin gaijin 21 septembre 2018 15:45

                              @oncle archibald

                              bien sur 50 journalistes on fait le tour de la rue ( j’imagine le ras le bol des mecs qui bosse ) et c’est pas avec une caméra qu’il va trouver du boulot c’est évident ....n’empêche que si macron a été pris au mot c’est bien fait pour lui .....a force de tailler a l’emporte pièce des petits riens , des feignants etc il énerve un peu .....
                              reste le réel : pas de job dans la rue
                              pas 50000 jobs dans l’horticulture non plus comme le prétend le papy mougeot c’est là que je voulait en venir un job il y a été et il a pas été pris : vae victis
                              pourquoi on ne sait pas probablement parce qu’il y avait 30 autres candidats et qu’il était pas le meilleur ....a moins que pas le plus servile , pas assez lèche botte ou ne rentrant pas dans le cadre d’une aide a l’emploi ou qu’il a pas assez bidonné son cv .....
                              bref un chômeur quoi .....
                              ce qui est bien la preuve que c’est un bon rien , feignant sans costard ......
                              a moins que juste quand il y a trente personne pour un poste et ben au final : un seul sera pris

                            • gaijin gaijin 21 septembre 2018 15:47

                              @Gilbert Spagnolo dit P@py
                              vous avez répondu que dalle ......parce qu’en dehors des éléments de langage du médef vous avez rien a dire face a la contradiction ..........


                            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 17:35

                              @gaijin


                              Je l’indique dans mon article en P.S., dans l’Essonne , il y a 28 postes d’horticulteurs !

                              Bon OK , c’est peut être un peu plus loin que de traverser la rue, mais me semble bien que dans ce coin les transports en communs sont assez nombreux !


                              Les excuses, c’est comme ce vieux proverbe : Lorsque l’on veux noyer son chien, ont dit qu’il à la rage !

                              @+ P@py



                            • gaijin gaijin 22 septembre 2018 07:20

                              @Gilbert Spagnolo dit P@py

                              28 postes .....
                              et combien de postulants ? 800 ?
                              les maths c’est chiant ...............

                            • Gasty Gasty 21 septembre 2018 11:00

                              Macron lui traverse une mauvaise passe de sondage le cul bordé de nouilles.


                              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 13:35

                                @Gasty


                                Bienfait pour sa seigneurie !


                                @+ P@py



                              • troletbuse troletbuse 21 septembre 2018 11:21
                                @+ P@py
                                Attention, il y a longtemps, j’avais écrit à une entreprise qui diffusait dans la presse des offres d’emploi. Une réponse immédiate et négative me fut faite instantanément. J’ai appris par la suite que cette entreprise ne se faisait que de la pub car c’était moins cher par le biais des annonces offres d’emploi. Elle cherchait, parait des-il des milliers de personnes de haut niveau, ce qui en faisait, aux yeux des futurs clients une entreprise très sérieuse et compétente.
                                Question subsidiaire : Ne pensez-vous pas aujourd’hui que la plupart des politiciens, si on peut encore les appeler ainsi, ne sont que des arrivistes qui ont aussi "les côtes en long’  ?

                                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 13:37

                                  @troletbuse


                                  Sont même pires,

                                  @+ P@py 

                                • cevennevive cevennevive 21 septembre 2018 11:36

                                  A tous, bonjour,


                                  Commentaires très détaillés et hélas très proches de la réalité.

                                  Mais en ce qui concerne le métier de serveur (restaurant ou bistrot) vous avez oublié une condition qui apparaît souvent dans les offres d’emploi, c’est « parler et comprendre l’anglais, l’espagnol », et même parfois d’autres langues ! Pour des salaires payés à l’heure ou même au pourboire !!!

                                  Ma petite fille, 28 ans, BTS compta, 2 ans d’école hôtelière, et finalement licence STAPS, travaille dans une boulangerie. Heureusement qu’elle maîtrise l’anglais. Elle va rester dans ce métier qu’elle n’avait pas vraiment choisi car elle y fait sa place et aspire à un poste de gérante de boulangerie.

                                  Mais combien de ces jeunes, Monsieur Spagnolo, réussissent dans d’autres voies pour lesquelles ils ont fait de longues études, et pour lesquelles bien des parents (et grand parents) modestes ont dû financer toutes ces années ? Presque tous, hélas.

                                  Quant aux travaux d’élagage ou de nettoyage des jardins chez les personnes âgées, bien souvent un jeune de l’entourage, vient faire quelques heures « au noir » et le fait très bien. Pour les ménages, c’est aussi le cas. Cela coûte moins cher aux vieux que les heures facturées par les associations d’aide ménagère... (Hélas, bien entendu, car c’est loin d’être "normal’)

                                  C’est bien triste...


                                  • Gasty Gasty 21 septembre 2018 11:55

                                    @cevennevive

                                    Oui, Gilbert peut toujours participer à l’embauche en faisant venir chez lui une aide ménagère même s’il n’en a pas besoin...ne serait-ce que 2 h par semaine. Mais il n’en demeure pas moins que ces entreprises qui propoent ce genre de services sont pour la plupart des exploiteurs.


                                  • cevennevive cevennevive 21 septembre 2018 12:01

                                    @Gasty, bonjour,


                                    Mais surtout, c’est horriblement onéreux, surtout pour les personnes âgées qui ne paient pas d’impôts et qui ne peuvent donc pas « déduire » ces prestations.

                                    Comment pourrais-je, moi, avec mes 800 euros de retraite, payer jusqu’à 27 euros de l’heure une personne qui viendrait tailler ma haie ou laver mon carrelage ? Heureusement, je puis encore le faire moi-même...

                                  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 14:19

                                    @cevennevive


                                    Je sais très très bien les qualifications qui sont nécessaires , en effet dans certains établissements il faut obligatoirement parler plusieurs langues pour être serveurs.

                                    Le langues en général s’apprennent à l’école,..et étudier certains mômes c’est le cadet de leurs soucis,.. alors il ne faut pas s’étonner que lorsque qu’arrive le moment ou il faut bosser que les places leurs passent sous le nez !

                                    @+ P@py



                                  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 14:35

                                    @Gasty



                                    J’ai passé 80 balais, ma compagne bientot 84, , .. et nous nous débroullons bien tous seuls ;

                                    Si noussommes en bonne santé, c’est que non fumeurs, non bibine, actifs .. quoi que l’on puisse dire, ben ,...ça aide quand même !


                                    @+P@py


                                  • foufouille foufouille 21 septembre 2018 14:44

                                    @cevennevive

                                    tu as des asso de type admr qui « font » le ménage mais c’est très mal fait pour le prix de 20€/mois et 1h/sem. c’est juste mon expérience.


                                  • cevennevive cevennevive 21 septembre 2018 11:58

                                    Vous avez oublié autre chose, les amis dont je comprends et approuve la colère, c’est que Monsieur Spagnolo était fonctionnaire.


                                    L’une de mes amies d’enfance s’est arrêtée au BEPC, a fait de petits travaux de secrétariat dans une mairie de village, est devenue secrétaire à plein temps, puis est montée en grade au fil des années avec les indices d’ancienneté (je ne dis pas qu’elle a dû bosser pour y arriver), toujours dans la même mairie. Seulement aujourd’hui, sa retraite est plus du double de la mienne...

                                    Pourquoi ? Parce que l’on a calculé ma retraite sur mes 25 meilleures années, et que la sienne a été calculée sur ses deux dernières années de travail !

                                    Le regard des « fonctionnaires » ne peut vraiment pas être le même que le nôtre sur la vie professionnelle et le chômage. Il faut le comprendre, mais cela n’empêche pas de le blâmer...


                                    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 14:22

                                      @cevennevive

                                      Je n’ai pas toujours été fonctionnaire, car j’ai bossé à partir de 14 ans, tu crois que je n’ai pas connu de boulots de merdes, payés au « lance-pierre » J’ai connu des patrons de cet acabit, ..., et comme disait la marionnette d’Arlette Laquillé aux guignols « les patrons faut les arracher les boyaux » !


                                      @+ P@py



                                    • Mefrange 21 septembre 2018 12:15
                                      Je pense sincèrement que l’auteur de ces lignes est irresponsable à moins qu’il soit un agent provocateur  : la France est déjà gangrenée par le vrai-faux bénévolat, les « stagiaires », les détachés et toutes les combines légales pour faire travailler pour presque rien. Les retraités en rajoutent une couche en partant à la retraite parfaitement valides. L’auteur ce ces lignes alimente la narrative « chômeur vivant au crochet de la société » qui est tout bénéfice pour le patronat qui parvient à diviser les français et à garder le contrôle.
                                      Le chômage de masse est destructeur. Prendre des cas isolés pour les transformer en armes de précarisation est irresponsable ou délibéré.
                                      Comme on risque de dire que la critique est facile on propose :

                                      - 3 mois pour donner un travail ou une formation rémunérée avec travail au bout. Après trois mois le « pôle emploi » devient responsable de son inefficacité et l’état doit payer une astreinte par jour de chômage. Comme par enchantement les employés changeront d’attitude. Un employé pôle emploi inefficace se voit supprimé toute prime puis rejoint la case chômeur.
                                      - Allocations chômage non dégressives et illimitées mais en contrepartie obligation de se rendre chaque jour au pôle emploi comme au bureau.
                                      - Année sabbatique tous les 5 ou 7 ans pour que ceux qui veulent faire leur tour du Monde puisse le faire (ou autre-chose).
                                      - Fin du harcèlement au travail. Principe de destructeur-payeur (système de cocooning de l’employé à l’allemande - spa, vacances
                                      - Tutorat réel pour les créations d’entreprise : de jeunes pousses mises brutalement dans la jungle de la concurrence ont un taux de survie très faible.
                                      - Création d’un revenu universel permettant à chacun de ne pas accepter n’importe-quel travail le couteau sous la gorge et la peur au ventre. 
                                      - Revalorisation du SMIC et suppression du CDI remplacé par un contrat 3-6-9 ou 3-5-10 tacitement renouvelable si l’employé travaille correctement.
                                      - Création d’une échelle universelle de taux de handicap (de 10 à 80 %) avec compensation par un fond financé par une taxe Tobin sur les revenus financiers de la perte de productivité induite par un handicap, la perte de productivité pour l’entreprise étant compensée par une sécurité de trésorerie. Suppression des seuils.

                                      Qu’on mette ces mesure en pratique et le quasi plein emploi revient en 5 ans.

                                      • Cancrelat Cancrelat 21 septembre 2018 12:46

                                        @Mefrange


                                        Vient a paris toi.

                                      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 14:44

                                        @Mefrange

                                        Pourquoi pas !


                                        ... mais n’empêche qu’il y aura toujours des métiers pas marrants ,voir repoussants,.. et qui va les faire ?

                                        La solution peut être , c’est de les payer un max, .. en prélevant des impôts sur les milliardaires qui eux deviennent de plus en plus riches, simple non ?


                                        @+P@py


                                      • foufouille foufouille 21 septembre 2018 14:49

                                        @Mefrange

                                        « Les retraités en rajoutent une couche en partant à la retraite parfaitement valides »
                                        si c’est pas du second degré, c’est infect.



                                        • Cancrelat Cancrelat 21 septembre 2018 13:41
                                          La SNCF recrute.

                                          Nous recherchons une personne pour conduire le train pour Dachau.

                                          Sous la surveillance d’un alcoolique dépressif et autoritaire, qui pourra occasionnellement vous demander des faveurs sexuelles, vous poussez un bouton de temps en temps. Allemand parfait exigé. Polaks, ritals, bougnoul, rupins et négros, s’abstenir.

                                          Vous nettoyez la locomotive pendant des heures supplémentaires non rémunéré. Aucun jour de congé n’est prévu. Une voix synthétique dans un haut parleur vous annoncera les heures de départ et d’arrivée. Vous étes tenus au secret professionnel et tout transgression sera punie sévèrement.

                                          Le poste payé en ticket de rationnement est assorti d’un racket mensuel de lié a l’assurance au cas ou vous casseriez la locomotive, que vous payerez quant même. Tout ce qui pourrais éventuellement être a nos fraits, et aux vôtres.. 

                                          Le racket mensuel, la notion d’heure supplémentaire, la durée de a journée, le continent sur le quel vous êtes affecté, et la valeur de votre vie sera révalué a votre bon vouloir, indistinctement des éventuelles législation ne s’appliquant pas.

                                          Nous vous renversons quant cela nous chantera sans vous filez un kopek.

                                          Traversez la rue !

                                          • Cancrelat Cancrelat 21 septembre 2018 13:48

                                            a zut le rital il constitue un anachronisme


                                            • zygzornifle zygzornifle 21 septembre 2018 14:41

                                              Macron me fait moins rire que Sarkozy ....


                                              • zygzornifle zygzornifle 21 septembre 2018 14:59

                                                En France, des milliers d’emplois ne trouvent pas preneurs !


                                                Pourquoi parce que personne n’en veut , personne ne veut bouffer 200 ou 300 balles voire plus d’essence pour aller bosser pour un SMIC et se faire choper au radar et être obligé de s’endetter en changeant de caisse a cause du CT , personne ne veut s’éreinter ni mettre sa santé en jeu pour 8 balles de l’heure , ceux qui le disent n’ont qu’a échanger leurs superbes boulots bien payés et peu fatigants avec ceux qui refusent un boulot de merde et d’ailleur obliger c’est dictatorial ou est passée la liberté du choix la dedans ? ....

                                                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 17:24

                                                  @zygzornifle

                                                  Bon, si tu crois que dans les années à venir que la situation va s’améliorer ,... alors dis moi comment il faut faire !!



                                                  @+ P@py



                                                • Cancrelat Cancrelat 21 septembre 2018 17:48
                                                  @Gilbert Spagnolo dit P@py

                                                  Il faut venir a paris Papy ! Faut aller chercher macron avec les médecins, les avocats, les fonctionaires, les forces de l’ordres, les transporteurs et pleins d’autres encore, il faut se ralier aux élus régionaux et syndicaux qui sont avec nous et s’intégrer dans leur stratégie de « tout ou rien », ne pas négocier séparément, et se constituer en 6éme république si le gouvernement est inexpugnable en décembre.

                                                  ++

                                                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 18:10

                                                  @Cancrelat

                                                  Je suis d’accord avec toi, il nous faut une 6 eme république, à bas les privilèges des politiques tel le sieur Fabius qui est membre je ne sais quelle commission, arrive, pointe pour signaler sa présence à la dite commission, ... puis demi-tout droite se tire !

                                                  Idem avec les députés les Balkani, les Dassault etc etc qui touchent leurs indemnités mais « brillent » par leurs absences au palais Bourbon !


                                                  @+ P@py


                                                • zygzornifle zygzornifle 21 septembre 2018 15:00

                                                  Avec le système de point retraite que Macron va nous imposer plus personne et a juste raison ne voudra travailler pour des figues ....


                                                  • Désintox JPB73 21 septembre 2018 18:13
                                                    Ras le bol de cette idée reçue !

                                                    Les chômeurs ne sont pas des feignants. S’il y a du chômage, c’est tout simplement parce qu’il n’y a pas d’emploi pour tout le monde.

                                                    La seule solution est de diminuer la durée du travail.

                                                    • titi 23 septembre 2018 18:18

                                                      @JPB73

                                                      S’il y a du chômage c’est que certains n’ont pas les qualifications, ou simplement la capacité à générer une valeur ajoutée qui dépasse leur cout.

                                                      Partager le travail est une bétise.
                                                      Les 2 heures que feront en moins le Bac +5 à la Défense ne donneront pas du travail à un Segpa de Corrèze.



                                                    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 septembre 2018 21:58
                                                      Un autre sujet très très inquiétant , donc chômage plus ce qui suit ,... ouf !!!!  La France interdite. La vérité sur l’immigration, de Laurent Obertone

                                                      «  La proportion d’individus [issus de l’immigration extra-eurasienne] atteindra, d’ici les deux tiers de ce siècle, c’est-à-dire en un éclair sur l’histoire de l’humanité, la majorité absolue. Les Européens autochtones seront donc, d’ici moins de cinquante ans, minoritaires sur leur propre sol. » source.

                                                      Autres sources sur ce très très inquiétant sujet :.

                                                      @+ P@py



                                                        • titi 23 septembre 2018 18:07
                                                          Moi je me balade souvent dans Paris…

                                                          Paris c’est assez étonnant : il y a des boutiques partout dans les gares, sur les avenues, dans le métro. Certains magasins d’une même marque ne sont pas distants de 200 m....

                                                          Et il y a aussi les petits points chauds où prendre un café et un croissant le matin , un sandwich et une boisson le midi… sur le pouce… tout en cavalant…

                                                          Bah dans toutes ces boutiques, ces points chauds, ces fast foods, il y a un truc que tout le monde peut remarquer : les vendeurs semblent tous importés.
                                                          Dans certains restau ils ne parlent qu’italien… dans certaines boutiques la vendeuse a un accent espagnole qui chante, et dans le métro que des blacks…. et même dans les boutiques de parfums « élitistes ». Tous des jeunes très dynamiques, très pros !

                                                          Euh… ils sont où nos chômeurs ? Ils sont pas foutu de venir bosser à Paris ?
                                                          S’ils sont pas foutu de faire 500 bornes pour trouver du job, pendant que d’autres en font 3000. 
                                                          Eh bien c’est bien fait pour leur gueule.

                                                          Et le blabla des appartements chers à Paris, vous croyez vraiment que les serveurs du burger king de la Gare St Lazare logent dans le 8ème ? 
                                                          Non ils se tapent des heures et des heures de RER pour faire leur job mal payé.

                                                          Ils le font. Tout le monde est capable de le faire. Il faut un peu de volonté.

                                                          Et pour ce qui est de l’horticulteur qui reproche à Macron de rien faire pour lui, et bien Macron ce n’est pas sa mère. 
                                                          Si déjà à son jeune âge il est déjà en position d’attendre qu’on fasse « quelque chose pour lui » c’est qu’il y a eu un bug qq part.




                                                          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 23 septembre 2018 19:03

                                                            @titi

                                                            Enfin une réponse qui abonde dans mon sens, je commençais à désespérer un peu ! Merci.

                                                            Un des grand maux de notre époque, une vrai plaie d’Égypte, c’est bien le politiquement correct,car parmi les chômeurs bien que j’ignore pas la détresse de certains, il y a quand même des sacrés glandeurs !


                                                            @+ P@py


                                                          • foufouille foufouille 23 septembre 2018 19:24

                                                            @Gilbert Spagnolo dit P@py

                                                            titi va certainement nous faire voir ses millions d’offres, il est aussi payé 5€ comme les gens dont il parle car c’est bien pour lui aussi ou juste non déclarer et sans papiers.


                                                          • titi 23 septembre 2018 21:37

                                                            @foufouille


                                                            Je ne pense pas une seule seconde que des enseignes comme BK, Quick, McDo, Paul, etc... prendraient le risque de payer qq’un en dessous du smic, ni de pas le déclarer.


                                                            Je ne nie pas qu’il existe aussi des patrons voyous, mais ce ne doit pas devenir une excuse pour attendre que « macron fasse quelque chose pour moi »




                                                          • gaijin gaijin 23 septembre 2018 21:58

                                                            @titi

                                                            " Je ne pense pas une seule seconde que des enseignes comme BK, Quick, McDo, Paul, etc... prendraient le risque de payer qq’un en dessous du smic, ni de pas le déclarer. "
                                                            encore un qui pense .....
                                                            quand il y avait eut une enquête sur les clandestin on en avait même trouvé un a l’ élysée ......
                                                            mdr ptdr xxl

                                                          • titi 24 septembre 2018 00:04
                                                            @gaijin

                                                            Des boites comme celles que j’ai cité, sont des marques qui dépensent de millions dans le marketing.
                                                            Aucune d’elle qui dépense des millions pour avoir une « bonne image » ne prendra le risque de se faire clouée au pilori à cause d’un contrat pas signé ou mal appliqué.

                                                            Moi je « pense »....
                                                            C’est toute la différence avec vous : vous êtes arc boutés sur vos certitudes… 
                                                            Et je redis la même chose qu’à Foufouille : des patrons voyous il y ’en a, ce n’est pas une excuse pour ne pas se bouger le cul.

                                                            Ne serait-ce qu’en devenant patron soit même… 
                                                            Notre horticulteur il pouvait pas passer une annonce sur le bon coin et se faire auto entrepreneur ?
                                                            J’entends déjà votre réponse et celle de Foufouille : mais-il-faut-de-l’argent-pour-acheter-le-matériel et nous les damnés de la faim on en a paaaaaaaaaaaaas  :((((.
                                                            1. Ce qui au passage rappelle l’utilité du capital dans la création d’une entreprise et donc des actionnaires.
                                                            2. Le matériel ca se loue…. c’est d’ailleurs ce que font la plupart des artisans.

                                                            Mais faites comme foufouille : continuez à attendre que « Macron fasse quelque chose pour vous » et continuez à vous lamenter sur votre manque de chance, alors que les zautres en ont tellement.

                                                            Ca fait de la place pour les gens motivés venus d’ailleurs.



                                                          • gaijin gaijin 24 septembre 2018 08:29

                                                            @titi

                                                            je suis moi même indépendant ......
                                                            et oui les grosses boites font appel a des immigrés clandestins munis de faux papiers et qui dorment dans des squats ......embauchés par le biais d’agence d’intérim en cas de pb pas de soucis pour la marque ....( c’est comme ça qu’on en a retrouvé un a l’ élysée ) 

                                                            quand a votre délire d’auto entrepreneur pour louer du matos il faut des thunes pour en avoir il faut des clients etc et s’il n’y a pas assez de taf pour tout le monde de toute façon il n’y en a pas assez ....
                                                            casez donc six millions de personnes dans 400 000 emplois et ensuite vous m’expliquerez sur quelles bases vous « pensez »
                                                            ( la pensée ce n’est pas des opinions ce sont des raisonnements basés sur des faits )

                                                          • foufouille foufouille 24 septembre 2018 09:31

                                                            @titi

                                                            je n’ai pas parler de macdo car c’est évident, de plus de nombreux étudiants bossent dans ce genre d’endroits. par contre le mec qui m’a psé la fibre était un auto entrepreneur payé à la pièce ce qui est plus ou moins légal. donc toi aussi va bosser pour 5€/h avec tes gosses comme te uber taxi.
                                                            je suis invalide, le seul boulot que je peut encore est appuyer sur une détente pour crever de la merde libéral esclavagiste.
                                                            elles sont où tes annonces ?


                                                          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 24 septembre 2018 10:43

                                                            @gaijin



                                                            « Encore un qui pense » !,... étrange comme réponse, parce que toi, lorsque tu écrits un commentaire, ce dernier n’est pas issu de ta réflexion, donc de ta pensée dis ?


                                                            @+ P@py


                                                          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 24 septembre 2018 10:47

                                                            @gaijin


                                                            Auto entrepreneur, c’est bien, mais peux-tu nous dire dans quelle branche STP ?

                                                            Merci.

                                                            @+ P@py


                                                          • titi 24 septembre 2018 10:48
                                                            @gaijin

                                                            « asez donc six millions de personnes dans 400 000 emplois et ensuite vous m’expliquerez sur quelles bases vous « pensez » »

                                                            Je pense, mais vous visiblement vous ne savez pas lire ou ne comprenez pas ce que vous lisez.

                                                            Comme je le dis plus haut les 300000 (je suis moins optimiste que vous) emplois non pourvus ne permettront pas à tous de travailler, mais ce fait ne doit pas être une excuse à ne rien faire.
                                                            Surtout que ces 300000 s’ils étaient pourvus créerait un cercle vertueux.

                                                            Donc on ne casera pas 6000000 dans 300000. Mais ce n’est pas une excuse pour attendre que « Macron fasse quelque chose pour moi »

                                                          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 24 septembre 2018 10:55

                                                            @foufouille

                                                            Justement Foufouille, c’est là qu’est le problème, ( je l’ai déjà évoqué dans l’article ou dans mes réponses ) le pognon qui est soustrait par les chômeurs tricheurs de facto ne va pas à ceux qui sont dans la vraie mouise par exemple les handicapés, ou ceux d’un certain âge qui demeurent dans une région déshéritée !

                                                            @+ Papy


                                                            P.S.


                                                            Tu as tout mon soutien moral


                                                          • titi 24 septembre 2018 10:58
                                                            @foufouille

                                                            « je n’ai pas parler de macdo car c’est évident, de plus de nombreux étudiants bossent dans ce genre d’endroits »

                                                            Alors y’en a certains qu’on dû redoubler pas mal…
                                                             


                                                          • JL JL 24 septembre 2018 11:14

                                                            @titi

                                                             
                                                             sur ces 300 000, il y a combien d’emplois bidons ?

                                                          • gaijin gaijin 24 septembre 2018 12:36

                                                            @Gilbert Spagnolo dit P@py

                                                            « étrange comme réponse »
                                                            en règle très générale j’ai compris que quand une personne commence par « je pense » c’est que sa pensée ne repose sur rien .......ni faits ni logique ni quoi que ce soit d’autre qu’une vague impression infondée

                                                          • gaijin gaijin 24 septembre 2018 12:38

                                                            @Gilbert Spagnolo dit P@py

                                                            " peux-tu nous dire dans quelle branche STP « 
                                                            pourquoi, t’est de la police ? smiley
                                                            j’ai été cuisinier , ouvrier , qualiticien et actuellement je travaille dans le domaine des thérapies » alternatives "

                                                          • gaijin gaijin 24 septembre 2018 12:43

                                                            @titi

                                                            « on ne casera pas 6000000 dans 300000. »
                                                            ok et donc les 5 700 000 qui restent c’est des feignants ? expliquez moi un peu ça .........
                                                            il y a toujours quelques centaines de mille d’emplois non pourvus qui sont une rotation normale dans une situation de plein emploi partir de là pour dire : les chomeurs sont des feignants puisqu’il y a des emplois a prendre c’est soit de la connerie soit un élément de langage du médef ........

                                                          • gaijin gaijin 24 septembre 2018 12:46

                                                            @gaijin

                                                            @Gilbert Spagnolo dit P@py
                                                            ps
                                                            regardez la réponse de titi
                                                            question : « sur quelles bases vous pensez »
                                                            réponse : « je pense »
                                                            cqfd ?

                                                          • titi 24 septembre 2018 16:37
                                                            @JL

                                                            « sur ces 300 000, il y a combien d’emplois bidons ? »

                                                            IL y a peut être des emplois bidons…

                                                            Il n’empêche… allez vous balader dans le métro, dans les brasseries, les boutiques,... tous ces jeunes qui viennent de loin, les emplois qu’ils occupent ils ne sont pas bidons.

                                                            Pourquoi eux sont venu les chercher à 3000 km de chez eux, pendant que d’autres n’ont pas pris la peine de monter dans une rame de RER ? 

                                                          • titi 24 septembre 2018 16:43

                                                            @gaijin


                                                            Il y a une expression que j’aime beaucoup : « avoir les deux pieds dans le même sabot »

                                                            C’est plus ça le syndrome : « Et d’attendre que Macron fasse quelque chose pour moi »






                                                          • foufouille foufouille 24 septembre 2018 17:10

                                                            @Gilbert Spagnolo dit P@py

                                                            " ne va pas à ceux qui sont dans la vraie mouise par exemple les handicapés, ou ceux d’un certain âge qui demeurent dans une région déshéritée !"
                                                            c’est pas le même budget et ceux là ont de quoi manger, il existe aussi différentes aides même si c’est difficile à obtenir.


                                                          • foufouille foufouille 24 septembre 2018 17:15

                                                            @titi

                                                            « Alors y’en a certains qu’on dû redoubler pas mal… »
                                                            c’est du temps partiel ....... les boursiers bossent certainement pendant les vacances mais ceux qui sont « riches » faut bien qu’ils travaillent vu que plafond des bourses est très bas, pareil pour la chambre du CROUS qu’ils n’ont pas.
                                                            la plupart ne feront pas médecine, c’est certain.


                                                          • JL JL 24 septembre 2018 18:01

                                                            @titi

                                                             
                                                             ’’Pourquoi eux sont venu les chercher à 3000 km de chez eux, pendant que d’autres n’ont pas pris la peine de monter dans une rame de RER ? ’’
                                                             
                                                             C’est une vraie question ? Ou bien vous me prenez pour un débile !

                                                          • gaijin gaijin 24 septembre 2018 18:13

                                                            @titi

                                                            et moi j’aime bien : descendre de vélo pour se regarder pédaler ...........
                                                            a part ça donc il y a plus de 5 millions de gens qui ont les deux pieds dans le même sabot ?
                                                            c’est un grand sabot dit donc smiley ....des gens qui pour certains etaient entrepreneurs , artisans , commerçants ....et pi d’un coup paf il ont décidé « ben non on bosse plus ..... »
                                                            c’est ça votre « pensée » ?


                                                          • titi 25 septembre 2018 09:19

                                                            @gaijin


                                                            Ma pensée c’est qu’il y a des gens qui ont été un peu trop maternés dans leur jeunesse.

                                                            A coté de cela il y a des « vieux » qui ont fait 30 ans la même chose, des cadres, des entrepreneurs qui sont coincés dans leur savoir faire et, il faut le dire, leurs anciennes conditions de travail.
                                                            Quand on a été cadre sup, voiture de fonction, et beau bureau en verre sans une boite qui dans son dernier bilan à fait 13 millions d’euros de perte, faut pas s’attendre à retrouver la même chose. Sauf dans une boite qui est amenée à faire 13 millions de perte.

                                                            Il faudra bien qu’ils comprennent que Sarko, Hollande, Macron ne fera pas rouvrir des fabriques de charrettes, d’atelier de remoulage, et ne créera pas de postes de maréchal ferrand… et bien pour certains métiers c’est pareil.



                                                          • titi 25 septembre 2018 09:20

                                                            @JL


                                                            C’est une vraie question.

                                                            Donnez moi la réponse puisque vous êtes le plus malin d’entre tous.

                                                          • gaijin gaijin 25 septembre 2018 10:07
                                                            @titi
                                                            « Ma pensée c’est qu’il y a des gens qui ont été un peu trop maternés dans leur jeunesse. »
                                                            c’est assez juste mais ça change quoi au problème ?
                                                            l’école , la société forment les gens a vivre dans un monde qui n’existe pas sont ils pour autant des feignants ? est ce là la cause réelle du chomage ?

                                                          • titi 25 septembre 2018 14:46

                                                            @gaijin


                                                            « c’est assez juste mais ça change quoi au problème ? »

                                                            Lorsque j’ai été embauché pour la première fois, il y avait une fille qui était embauchée elle aussi.
                                                            J’ai bien dit embauchée… en CDI…
                                                            Elle a demandé au patron s’il bossait pour EDF.
                                                            Le patron a dit non, mais que si l’opportunité se présentait il le ferait avec empressement.
                                                            La nana s’est levée et elle a dit, moi je ne travaille pas pour ceux qui ont un rapport de près ou de loin avec l’Energie nucléaire.

                                                            Une bonne excuse… pour quelqu’un qui n’a pas assez faim.

                                                            Si on a 300000 postes non pourvus, c’est que nos 6000000 de chômeurs n’ont pas assez faim.


                                                          • titi 25 septembre 2018 14:47

                                                            @titi


                                                            J’ajoute… je suis resté 2 ans dans cette boite, et le patron n’a jamais réussi à décrocher EDF...

                                                          • gaijin gaijin 25 septembre 2018 18:39

                                                            @titi

                                                            « Si on a 300000 postes non pourvus, c’est que nos 6000000 de chômeurs n’ont pas assez faim. »
                                                            et ben non c’est juste la rotation normale du marché de l’emploi .....
                                                            ne partez pas d’un cas pour faire une généralité sans compter que par ailleurs la fille elle a raison ( a part que question cohérence je me demande ou elle se fournissait en électricité ......) 


                                                          • titi 25 septembre 2018 20:11

                                                            @JL 


                                                            Vous avez seulement lu l’article que vous mettez en lien ?
                                                            Le « illégale », c’est parce qu’il y a des CDI promis après les CDD, ou que les horaires sont pas indiqués dans une offre à temps partiel.

                                                            On sait très bien que l’interim et le CDD sont utilisés pour allonger les périodes d’essai. Il faut être à la CGT ou s’appeler JL pour ne pas le savoir.

                                                            Ca n’en reste pas moins des offres d’emploi. Peut être pas au goût de la CGT et de JL, mais il n’empêche.
                                                             

                                                          • titi 25 septembre 2018 20:14
                                                            @gaijin

                                                            Turlututu gaijin.

                                                            Des gens qui ne trouvent pas d’emploi c’est la rotation du marché du travail (pas les 6 millions bien sûr)
                                                            Des postes qui ne trouvent preneur ce n’est pas la rotation du marché du travail.

                                                            Pour ce qui est de la fille, vous rejoignez mon propos : tout le monde se trouve de bonnes excuses pour ne pas faire si ou ne pas faire ça : trop loin, trop longtemps, et la nounou ?, et les transports ? et mes convictions ? et … et ...et 
                                                            Par contre pour toucher les allocations là personne se demande d’où elles viennent... 


                                                          • JL JL 25 septembre 2018 20:29
                                                            @titi
                                                             
                                                             Ah oui ? Cela vaut même pour les emplois qui n’existent pas ?
                                                             
                                                             Pfff ! Petit malin, va !

                                                          • titi 26 septembre 2018 02:18
                                                            @JL

                                                            Puisqu’il y a des gens assez stupides ou de mauvaise foi, comme vous ou la CGT, pour considérer qu’une offre d’un CDD il ne faut pas y répondre, si il est fait référence à un possible CDI, de même pour les temps partiel quand le planning n’est pas écrit dans l’annonce, ca laisse encore 150000 annonces, ou tout les pisses froids de votre espèce, les pleureuses de votre acabit n’ont aucune excuse pour ne pas répondre.

                                                            Sauf qu’elles en trouvent encore des excuses.
                                                            Il faut dire qu’elles sont bien encouragées par les JL, les Gaijin et consorts à ne pas se bouger le cul et à « attendre que Macron fasse quelque chose pour moi »

                                                            C’est très bien ! Ca permet aux jeunes venus des pays ou les baobabs poussent dans le sol et pas dans les mains de montrer leur savoir faire.




                                                          • titi 26 septembre 2018 02:27
                                                            @JL

                                                            Comme d’habitude vous avez répondu à coté.

                                                            Je vous demandais pourquoi les emplois étaient tenus par des gens venus de 3000 km.
                                                            Il ne s’agit pas d’emploi bidon ni de votre point de vue, ni de celui de la CGT.
                                                            Je parle des emplois que l’on trouve dans le métro, les boutiques, les restau parisiennes.
                                                            C’est pas des annonces : CE SONT DES EMPLOIS. Ceux des gens qui sont derrière leur comptoir.

                                                            Pourquoi sont ils tenus par des gens qui ont fait 3000 bornes et pas par des gens qui n’avaient qu’à prendre le RER.

                                                            Aller essayer de répondre en comprenant la question.

                                                            Ca vous évitera de faire du JL..


                                                          • JL JL 26 septembre 2018 08:56
                                                            @titi
                                                             
                                                             quand quelqu’un amalgame ses arguments avec les attaques ad’personam les plus stupides et provocateurs comme vous le faites ici, ça ne vaut pas la peine qu’on lui réponde : il sait très bien et sans qu’on lui mette les points sur les « i » qu’il a tort sur toute la ligne.
                                                             
                                                             Quant à la question que vous persistez à poser obstinément, je vous répondrai ceci : ce n’est pas parce que vous seriez prêt à vous prostituer que tout le monde doit baisser son froc. Si les Français refusent ces emplois sous payés, c’est autant par respect pour leurs anciens qui ont lutté durement pour améliorer leurs conditions sociales que par respect pour les générations à venir. Des sentiments que vous ignorez, vous qui n’avez de cesse de ruiner ces valeurs de solidarité inter-générationnelles.
                                                             
                                                             Si des gens font 3000 km pour faire ce que les Français refusent, c’est d’une part parce que notre commerce impérialiste, nos multinationales et les guerres qu’elle suscitent ont répandu la misère dans leurs pays, d’autre part qu’il existe toute une organisation mafieuse soutenue par une propagande mensongère et des promesses délirantes.
                                                             
                                                             Qui paie les sommes faramineuses que réclament les passeurs et que ne possèdent évidemment pas ces pauvres bougres mais qu’ils devront rembourser une fois employés ici ? Le Medef ? Car vous n’ignorez pas que pour nombre de tâches, le patronat y trouve largement son compte. Ou peut-être est-ce Georges Soros lui-même qui leur prête l’argent ? Ce que fait l’Aquarius en ce moment est proprement scandaleux. Mais vous approuvez, sans doute. C’est pour lui que vous travaillez ici ?
                                                             


                                                          • gaijin gaijin 26 septembre 2018 09:56

                                                            @titi

                                                            chapeau pointu
                                                            ne vous faites pas plus bête que vous n’ êtes ......la rotation je parle des quelques centaines de mille d’offres qui existent structurellement et qui sont pourvues et remplacées par d’autres offres ....*
                                                            des emplois qui ne trouvent pas preneur ça existe mais ça dépend aussi de l’offre certains secteurs spécialisés sont en tension mais vous ne deviendrez pas soudeur spécialisé en traversant la rue .....et d’autres offres sont des moutons a 5 pattes genre personne jeune motivée mais expérimenté et acceptant un salaire minimum ....
                                                            ce mec là a déjà un travail et pas au salaire minimum s’il est expérimenté il n’est plus tout jeune et s’il accepte le salaire de base il ne l’est pas ( dans un secteur qui demande des compétences )

                                                            c’est comme les produits dans un magasin : tous les matins les rayons sont plein ce qui ne signifie pas qu’ils n’ont rien vendu la veille .....

                                                          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 septembre 2018 11:45

                                                            @titi


                                                            Ne te fatigues pas avec ces zigotos, car comme dit un vieux adage : « On ne saurait faire boire un âne qui n’a pas soif » : sources.


                                                            @+ P@py


                                                          • JL JL 26 septembre 2018 11:57

                                                            @Gilbert Spagnolo dit P@py

                                                             
                                                             vous aussi, vous en croquez ?
                                                             
                                                             smiley

                                                          • gaijin gaijin 26 septembre 2018 13:08

                                                            @Gilbert Spagnolo dit P@py

                                                            " Ne te fatigues pas avec ces zigotos « 
                                                            revoilà le fonctionnaire retraité qui va expliquer aux autres que lui a leur a leur place il aurait fait mieux ....
                                                            ce serait risible si ce n’était pitoyable
                                                            mais vous avez raison ne gâchez votre temps avec nous autre a bavasser sur le web rendez vous au pôle emploi de votre ville et expliquez leur comment résoudre leurs problèmes .....car il dit 
                                                             » celui qui a évité la pierre sur le chemin et ne l’a pas enlevée n’est pas innocent de la chute de celui qui le suit "

                                                          • JL JL 26 septembre 2018 13:10
                                                            @titi,
                                                             
                                                            j’entends ce midi le « témoignage » d’un migrant qui dit avoir tenté 4 fois de traverser et avoir été refoulé : à votre avis, combien de fois a-t-il payé ? Ou plutôt, Soros et ses semblables ont-ils payé aux bandits qui affrètent ces épaves pneumatiques flottantes ?

                                                          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 septembre 2018 13:38

                                                            @JL



                                                            Croquez,...croquant,. ; non, non pas le Jacquou, .. mais le « croquant » une friandise que ma mère faisait il y a 70 ans quand j’étais mômes en faisant chauffer et fondre du sucre , une sorte de nougatine ! Dieu que c’était bon !!Souvenirs souvenirs !!!


                                                            @+ P@py


                                                          • JL JL 26 septembre 2018 15:20
                                                            @titi, spécialement pour vous : 
                                                             
                                                            « À force de ne jamais réfléchir, on a un bonheur stupide. » 

                                                            Jean Cocteau

                                                             
                                                             Tiens, j’en connais un qui aurait dû y réfléchir à deux fois avant de mentir sous serment devant les sénateurs : Il risque 5 ans de prison et 75 000 euros d’amende je crois ; un pote à vous, non, qui protège bec et ongles lui aussi, le pouvoir en place.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès