• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Malaises et suicides dans la police, mais les autorités sont aux abonnés (...)

Malaises et suicides dans la police, mais les autorités sont aux abonnés absents. L’analyse d’un vieux flic de base (retraité depuis 89)

 

Malaises et suicides dans la police, mais les autorités sont aux abonnés absents. L'analyse d'un vieux flic de base (retraité depuis 89)

 

 

Préambule :

 

J'ai été policier d'octobre 1961 à janvier 1989. ( CRS, puis police urbaine ) Au début de ma carrière, j'ai rarement entendu l'évocation des cas de suicide dans la police, bien que l’acte délibéré de mettre fin à sa propre vie ait toujours existé, que ce soit dans la police ou dans le reste de la population.

Mais depuis quelques années, le nombre des cas de suicide parmi les forces de sécurité : police/gendarmerie /armée, devient réellement très très inquiétant. En effet depuis le début de l'année, et à la date du 09/10/19, 53 fonctionnaires de police se sont donné volontairement la mort : Ici, ( le dernier est un officier de police de 33 ans qui s’est suicidé ce mercredi matin : ( 09/10/19 ) au dépôt de police du tribunal de grande instance de Bobigny (Seine-Saint-Denis) . : Ici, autres : Sources. Le 18/04/19, c'était une capitaine de police de 48 ans, mère de deux fillettes, qui s'est suicidée dans son bureau à Montpellier son arme de service. : source.)

La pression que la hiérarchie met sur l'ensemble des policiers, est généralement la cause principe du « passage à l'acte ». Comme ancien policier, j'ai décidé de réagir à ma façon, c'est-à-dire en poussant ce « grand coup de gueule »( fort heureusement à mon époque nous vivions dans une société où un tel malaise n'existait pratiquement pas !)

Certains trouveront mon article très long, ( c'est vrai ) mais sur ces drames que sont ces suicides, et leurs terribles conséquences pour les familles qui sont touchés, c'est ce que je tenais absolument à dire. Certains diront que je suis brouillon et répétitif, ( personne n'est parfait ), mais comme dit un vieil adage le fond l'emporte sur la forme. Entre fond et forme, la forme est la compétence des incompétents ! : Laurent Martinez ” puis nos premiers de la classe si bon avec leurs parfaites maîtrises de la rhétorique et de l'éloquence, ben, nous voyons bien où tout cela nous à hélas conduit !

Merci pour votre compréhension.

 

Notre police va très très mal, et lorsque la police va mal, c'est le pays tout entier qui va mal !

 

Le 02 octobre 2019 à Paris une journée de la colère et également de désespoir avait lieu.

Ancien policier 1962/1989, je vous livre l'analyse des divers éléments qui depuis plusieurs décennies a conduit notre police au bord du gouffre !

1 : Des politiques, et une hiérarchie pas à la hauteur

Concernant les politiques qui ont eu ou qui gèrent encore l'ensemble des forces de l'ordre, tant ces derniers ont été mauvais , qu'a eux seuls, ces derniers « mériteraient » un article à part entière !

2 : La hiérarchie généralement carriériste est poltronne à tous les niveaux ! Poltronne à l'encontre des politiques, et poltronne envers leurs propres supérieurs !

 

Quand les certains chefs nouvellement promus prennent facilement la « grosse tête » !

Qui ne connaît pas l'expression souvent prononcée à l'encontre d'une personne généralement après sa nomination à un grade supérieur « Il a pris la grosse tête »

Je sais très bien qu'un cas particulier, ne signifie pas la règle générale, mais néanmoins je veux évoquer cet exemple /Le 14 juillet : un commissaire de police a perdu son sang-froid face à des gilets jaunes. A à la vue de la vidéo qui suit : la vidéo Ici et en faisant un arrêt sur images à la 20 ème seconde, j'ai examiné attentivement son épaulette gauche, et cette dernière m'indique que ce commissaire n'est pas « un perdreau de l'année  », puisqu'à la vue de son épaulette, il s'agit d'un commissaire divisionnaire, ( les galons ) et qu'il a obtenu son grade après avoir fait 9 ans de service comme commissaire de police : Ici.( pas bon ce type de comportement, pour moi vieux flicard, voir ce type de conduite, ben, me fait penser au profil d'un gugusse qui aime bien « faire chier » ses subalternes ,... ce qui fait que j'aimerais bien savoir comment ce dernier a l'habitude de se conduire journellement dans son service, était est-ce un « pétage de plomb » occasionnel, ou bien le juste reflet de sa « pratique habituelle » ? Pour info, un commissaire divisionnaire peut être le chef d'une circonscription de police : 12 -

J'ai aussi en mémoire ce gradé motocycliste du commissariat de Toulon qui boxe un gilet jaune : 1 2 -vidéos, sûr que de telles scènes ne sont pas faites pour améliorer l'image de la police !

La hiérarchie de la police est à l'image de ce qu'est la hiérarchie à la française, c'est-à-dire qu'elle se montre supérieure, distante et infantilisante. :source.

Pour info, dans certains pays, pour accéder à un poste de commandement comme commissaire de police, auparavant il faut avoir fait plusieurs années en bas de l'échelle, (par exemple en Angleterre rubrique Grade des policier : Wiki. Allemagne 5 ans comme gardien de la paix ),... alors qu'en France, pour le recrutement externe, un étudiant âgé d'une vingtaine d'années diplômé d'un Master 2 ou équivalent, (bac plus 5 ) après un concours peut intégrer une des deux écoles des commissaires de police : Wiki, ( voir les modes de recrutement : Ici.,) et après 22 mois de formation, être nommé commissaire de police, et responsable d'une circonscription ,.. et on risque d'arriver à la situation où un jeune commissaire de permanence peut de son propre chef par orgueil ignorer volontairement les conseils d'un commandant de CRS ou de gendarmerie mobile ayant plusieurs années d'expérience en maintien de l'ordre ( cas de la mort de Steve ou le commandant de CRS qui a refusé l’emploi de gaz lacrymogène, qu’il jugeait dangereux compte tenu de la situation, de la proximité avec le fleuve et du manque de garde corps, et avait indiqué que faire une charge à proximité de la Loire était dangereux : vidéo (38 mn), ( d'autres cas sont cités dans cette vidéo d'Alexandre Langlois, (du syndicat police Vigi ), autres résultats Google : Ici. et en lien en fin d'article.

Regardez cette enquête parue dans un livre en 1985.

Le problème de la hiérarchie fait en réalité apparaître qu'il existe au sein de la police un véritable clivage de type social. Un des policiers interrogés par M. Manceaux I'exprime ainsi : « Lorsque des gars de chez nous deviennent commissaires, des gars que nous avons connus comme collègues, ils sont pris dans cette espèce de ... oui c'est une ( caste ), ils se croient d'une essence supérieure. Eux, ils sont arrivés à quelque chose : ils sont commissaires de police ».

En dehors de ces cas de promotion interne, le commissaire est d'un niveau social plus élevé que les autres membres de la police. Entre la base et le sommet naît une incompréhension profonde. Il est de ce fait difficile pour les commissaires de commander à des subordonnés qui ne les reconnaissent pas : POLICE ET HIERARCHIE PAR Jean-Jacques GLEIZAL Professeur à I'Université des Sciences sociales de Grenoble

( pour info, vous avez la possibilité de charger gratos le bouquin : Le Désordre policier : Ici, et : . Je vais télécharger ce bouquin, mais déjà sur le web, j'ai découvert ces rubriques : 4 : Chefs et clients - Grands chefs et petit chefs - Bons chefs et mauvais chefs.)

Depuis cette époque, les relations d'écoute entre hiérarchies et subalternes n'ont pas progressé, mais ce sont plutôt empirées, terminé l'époque du commissaire de police un tantinet paternaliste, maintenant ce sont des supérieurs à tendances carriéristes qui « marchent à la carotte » dans l'espoir d'obtenir le plus vite possibles un poste plus prestigieux . Pour y arriver, ben il faut faire « suer le burnous » aux subordonnés, et peu importe leurs souffrances physiques ou psychologiques qui sont à l'origine des conséquences dramatiques que nous connaissons. !

 

Le gouvernement va nommer un comité, ce dernier sera-t-il encore un comité Théodule ( dixit de Gaulle ) de plus ? ,... ben si ce n'est pas un comité Théodule, il sera à coup sûr un « comité tordue », donc pour vous amis policiers, résistez et ne cédez à « leurs chants de sirènes », et selon une ancienne expression « battre le fer quand il est chaud ».

Je pense qu'il faut vous cantonner à vos missions principales ; prévention, secours et assistance, il va sans dire interpellations des délinquants dangereux, et des criminels, mais ne plus œuvrer comme des collecteurs d’impôts supplétifs (il faut toucher l'état là où cela fait mal, c'est a dire les sous ),.. et plus que jamais : « qu'ils aillent se faire foutre »

 

Quand ceux et qui sont chargés de défendre, de porter secours aux citoyens se donnent la mort, c'est que le pays va vraiment très très mal !

 

Pour aborder ce délicat sujet, je n'ai pas besoin de faire des circonvolutions et autres périphrases.

Il y a un profond malaise au sein des forces de sécurité ( police /gendarmerie ). Depuis quelques années, l'augmentation des cas de suicide parmi ces institutions devient de plus en plus inquiétante. Face à ce malaise, et devant l'inaction des pouvoirs publics les syndicats de police réunis ont le 02 octobre organisés à Paris « une marche de la colère » : sources.

Au cours de cette manifestation les médias nous ont montré ces images qui sont tout un symbole du malaise des policiers avec notamment la vidéo de la « faucheuse ». :Ici , ainsi que ces alarmantes photos : 1234 5 .

 

La police une institution où les ressources humaines sont des plus nulles ,.. de plus sa hiérarchie n'est vraiment pas à la hauteur 

 

Dans le privé, le poste de DRH est un poste assez prestigieux, car assez médiatique, en effet dans les médias, ont entend plus parler du DRH ( Directeur des ressources humaines ) que celui de Directeur des ventes. 

En comptabilisant le nombre de suicides dans la police, je suis tenté de dire que la Direction des Ressources Humaines ( DRH ) a malheureusement une efficacité assez faible, pour moi, son efficacité est à comparer avec celle qu'a un placebo pour une maladie ! Une autre question me turlupine, a-t-on mis les bonnes personnes à ces postes ( puisque pour la police il existe plusieurs DRH voire plus bas )

 

La qualité première d'un DRH est l'écoute !

 

S'il doit y avoir une qualité qui prime dans la fonction de DRH surtout pour celle de la police, c'est bien celle de « l'écoute de l'autre » : Ici., et pour les autres qualités des DRH, voir également ces différents liens 1 23.

La question consiste à savoir si les personnes qui sont dans la DRH de la police sont au final les personnes qui ont la compétence requise. En effet, ces dernières ont-elles été placées : pour leurs compétences, par « piston », ou bien pour pantoufler ? ( question pantouflage, l'ancien Préfet de Police Michel Delpech limogé récemment pour sa « gestion » sur les gilets jaunes : sources, a été « parachuté » au Conseil d'État : source.( pour un salaire de 10.000 € par mois : sources :Ici ( remarquez la nuance, car il est indiqué pour une charge de travail presque inexistante :.. ouf j'ai eu peur pour sa santé.). Voir également cette autre source :  . Pour info le poste de vice-président , c'est plus de 16.000€ net : source ,.. alors l'est pas belle la vie, mais comme une vieille sagesse populaire : « On n'a jamais vu un canasson devenir un cheval de course » !

Ceci étant dit, la question fondamentale est de savoir si DRH de la police nationale a un quelconque pouvoir sur le politique, … et lorsque l'on constate la courbe ascendante du nombre de suicides dans la police, il est logique de s'interroger,.. et le doute s'installe ! Une info indique ceci. Nomination, le 16 décembre 2014 - Monsieur David Clavière est promu directeur des ressources humaines de la Préfecture de police de Paris, à compter de décembre 2014, ...et sur sa page facebook j'ai relevé son parcours de formation : Science Po ,ENA : Ici, ...donc c'est un énarque qui est à « l'écoute »,... et sans faire de procès à cette institution, qu'un énarque soit « à l'écoute », ben m'interroge, comme je pense doit en interroger plus d'un !!! Sur ce sujet, voir sur Agoravox l'article d'Olivier Cabanel (07/18 ) : Ça sert à quoi un énarque ?, .. même que certains et ce déjà en 1971 se posaient la question : Faut-il supprimer l'ENA : sources.

Sur les énarques, Coluche qui était un fin connaisseur de la politique disait : « Un énarque, c'est un gars que tu lui donnes le Sahara à gérer, au bout de quelques mois il faut qu'il achète du sable » : source, d'ailleurs depuis de nombreuses décennies se sont bien des énarques qui ont tenu les rênes du pays,... et malheureusement tous les jours nous constatons amèrement le triste résultat, d'ailleurs personnellement depuis longtemps je suis sceptique et je m'interroge sur l'utilité de cette école à savoir l'enseignement à des individus qui sont tous formatés « dans le même moule »,..et ce généralement loin très loin des réalités de la vie. Je vois que je ne suis pas le seul puisqu'aux dernières infos E. Macron veut supprimer L'ENA ! Sources.

 

Dans l’institution policière deux postes existent, l'un pour la Préfecture de police qui gère la police parisienne :Ici , l'autre qui gère les forces de sécurité du Ministère de l'Intérieur : Ici, et : Là, ( voire également ce lien : Wiki )

Donc, si je comprends bien se sont au moins trois DRH qui gèrent l'ensemble des policiers nationaux, perso, même si un vieux proverbe dit « abondance de biens ne nuit pas » je trouve que 3 structures c'est pagaille assurée et surtout inefficacité ( le nombre élevé des suicides en est la preuve flagrante ).

Les hauts galonnés de la hiérarchie policière sont généralement dans leurs bureaux, leurs c..s bien assis douillettement sur de confortables chaises. Ces derniers pour x raisons ( souvent lié aux finances publiques ( bicause plus de PV, c'est plus de pognon pour l’État ) et aussi par carriérisme et arrivisme, met la pression maxi sur leurs subordonnés. Sources :12 3 ,...de plus comme nous vivons dans une époque où «  tout tombe en quenouille » les personnels qui opèrent sur le terrain, ne sont plus du tout respectés, car n'ayons pas peur des mots, la France est bien ce pays ou règne la chienlit. Comme preuve, je citerais les agressions contre nos sapeurs-pompiers : Ici ,... et si vous connaissiez un pays qui fait pire n'hésitez pas à nous le signaler, merci d'avance ! Donc pour résister et faire face à tout cela, demande une force physique et surtout psychologique hors du commun. Néanmoins il arrive que la pression qu'exerce la hiérarchie policière sur ses hommes soit la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Ce débordement, ce ras-le-bol, sera l'élément déclencheur qui sans vraiment de signes annonciateurs, fait que l'irréparable est hélas commis.

 

Suicides : police, gendarmes, pompiers, armées, pénitentiaires, nos politicards s'en « battent les nouilles » !

 

Ce « ils » qu'évoque Christelle Teixeira, contactée par RT France, ce sont les élus et le ministère de l'Intérieur. Son association, qui défend tous les uniformes et ceux qui les portes, sans distinction (polices nationale, pénitentiaire, ferroviaire et municipale, gendarmerie, pompiers, armées), se sont même assurée de la persistance de ce silence en écrivant un courrier à tous les élus de la majorité La République en marche et Modem. « Résultat, j'ai reçu trois réponses polies, sans aucune suite pour le moment », déplore Christelle Teixeira..../ Mais comme l'association le souligne dans un de ses communiqués de presse daté du 15 novembre 2018 : « Le président de la République n'a pas répondu à nos alertes et à nos demandes. [Il] est resté de marbre, sans marquer la moindre compassion  Source. Si vous attendez une réaction compassion et d’empathie de notre Jupiter, ben, c'est que vous croyez encore au Père Noël ! Nous noterons que lorsque Alain Finkielkraut à fait l'objet d'injures antisémites », celui qui se voit le boss de l'Europe s'est empressé de lui manifester son soutien :Ici, . Je ne suis pas contre cette action, , … mais j'aurai aimé qu'il manifeste autant de compassion et d'attention envers les familles des policiers qui ont mis fin à leurs jours ( dans ma caboche, je n'ai rien trouvé , .. hélas ni sur le web ! )

 

Police Nationale : La politique du chiffre, les magouilles pour trafiquer les statistiques,... et les pressions qui sont exercées sur ceux qui refusent !

 

La politique du chiffre kézako ?

 

En préambule, je voudrais savoir quel ciboulot à décider qu'au sein de la police qu'il était bon d'appliquer et de mettre en place « la politique du chiffre ».que cette idée absconse soit sorti d'une caboche formatée d'un énarque ne n’étonnerait absolument pas

La lecture de ces quelques liens vous dira tout ce qu'est « la politique du chiffre » dans les services de polices :1, les autres liens sont : 1. 2 - 3

Cette politique est en fait une politique politicienne, souvent elle a consisté à truquer les chiffres, pour obtenir des statistiques qui feront plaisir aux politiques en charge du pays, tout comme aux citoyens. Au final, cela fait que nous sommes raccord au max avec cette vieille chanson « Tout va très bien Madame » : vidéo.,...sauf que, cette façon de faire, c'est la hiérarchie qui met la pression maxi sur ceux et celles qui ne veulent pas entrer dans ce jeu malsain, mais surtout c'est un acte complètement illégal, car c'est un faux en écriture publique.

Il convient de signaler que le faux commis dans une écriture publique ou authentique ou l'usage de faux est puni de dix ans d'emprisonnement et d'une amende de 150 000 euros, ces peines étant portées à quinze ans de réclusion criminelle et à 225 000 euros d'amende lorsque le faux ou l'usage de faux sont commis par une personne dépositaire de l'autorité publique ou chargée d'une mission de service public agissant dans l'exercice de ses fonctions ou de sa mission (article 441-4 du Code pénal. :wiki, et Ici. Pour info, concernant la magouille des statistiques, regardez la déclaration du Ministre de l'intérieur en janvier 2013 Manuel Valls :Ici ( pas sûr que depuis tout est redevenu blanc comme neige ? )

 

Le travail de la police, les faits que l'on peut quantifier , et ceux que l'on ne peut pas !

 

En mettant en place la politique du chiffre, les géniteurs de cette idée à la con, ont voulu quantifier les résultats et gérer la police comme on gère les entreprises qui produisent ou qui distribuent des biens ( fabrication des matériels ou distribution de produits liés à l'alimentation ). En principe dans la police, peuvent être quantifiés : le nombre constaté et relevé : infractions, délits, crimes, .. et les diverses interventions ( police secours, accidents ) et les services du maintien de l'ordre.... mais il y a une chose et qui un des rôles principaux de la police, c'est son action de prévention, et l'éducation, ( qui sont la base d'une police républicaine ) et cela personne ( ni même le plus pointu des logiciels ) n'est capable de la quantifier, ..d'ailleurs l'abandon de ses deux actions ( prévention éducation ) est l'une des causes de l'éloignement de la police envers les citoyens :Ici., autres sources : Ici.

Si après les attentats du 13 novembre 2015, l'institution policière avait une cote de confiance assez élevée : 83%, ...hélas depuis, cette dernière c'est nettement dégradé, et ce surtout depuis la « crise des gilets jaunes » :Ici ,. .. alors pour remonter la pente, dur dur sera la mission, cela ne sera pas un long fleuve tranquille ! !

 

Les policiers font un job qui pour maintes raisons est de plus en plus stressant. Conséquence c'est l'institution qui a le taux de suicides le plus élevé !

 

J'ai fait des recherches sur le web sur ce sujet, et bien les résultats de mes recherches (pour l'instant ) apparaissent qu'en 2001 ! : Ici.( avant je n'ai rien trouvé, car depuis très très longtemps il y a eu malheureusement des suicides dans la police. Perso, j'ai collègue ( d'un commissariat de la Loire, qui s'est suicidé avec son arme de service chez lui en 1992. ( J'ai peu d'infos sur ce drame, car j'étais en poste dans le Sud ( Saint-Tropez ) ,..d'ailleurs dans ce même commissariat en 2001/2002, un gardien de la paix s'est suicidé chez lui avec un fusil de chasse.

Le risque de suicide chez les forces de l’ordre est invariablement plus élevé que dans le reste de la population : Ici,... et après le drame de l'attaque au couteau dans les locaux de la préfecture de police de Paris :Ici , ce malaise ne va pas hélas s'atténuer !

 

Le nerf de la guerre, ( plutôt son absence ) une cause supplémentaire dans le mal-être des policiers !

 

Dans le langage courant , il y a souvent cette expression : « le nerf de la guerre », et nos responsables financiers de l'État disent nous n'avons « plus de sous », sauf bien entendu pour quelques dépenses absconses, comme par exemple les aides pour le cinoche : 12 , autres résultats Google : Ici. Notons au passage que certains films coûtent un « pognon de dingues  », ben oui, il faut bien alimenter les cachets d'acteurs millionnaires !

Dans la rubrique pognon dépensé indûment jetons également un rapide coup d’œil sur les turpitudes de la sphère médiato politique, où l'on peut trouver : les fausses factures, les fraudes fiscales, les dépenses indues ou exacerbées, comme notes de taxis pour certains :Ici, et ces autres résultats : 1 234 5 ,.. , sans oublier bien sûr notre Jupiter, qui lorsqu'il était à Bercy ( 8 mois ) s'était bien rendu compte que le bocal à confiture n'avait pas de couvercle : Ici ,... et « j'en passe et des meilleurs  » ,.. ( comme je suis bon prince, je vous laisse le soin de compléter votre propre liste, sympa le P@py non !)

.. et en même temps , l’État n'a pas d'argent pour payer les heures supplémentaires de ses policiers : justes 275 millions d'euros : Ici, autres résultats : Ici, faute de matériel, certains policiers pour assurer leur propre protection s'équipent à leurs frais : Vidéo.

 

Il y a un an, un policier avait tiré le signal d'alarme 

 

Les cas de suicide dans la police sont malheureusement en hausse depuis quelques années, mais cette année le résultat est effarant : sources. C'est un policier Alexandre Langlois secrétaire du syndicat Vigi qui a lancé l’alerte, et il indique sur la page de son syndicat comment certains sont structurellement poussés au suicide :, et : Ici

 

Amis policiers si votre hiérarchie vous « casse les nouilles » , « envoyez-la se faire foutre »... et comme je continue à rester poli, vous m'avez compris !

 

Vos chefs ( grands, ou petits ( c'est souvent les petits chefaillons qui sont malheureusement les plus teigneux ( histoire vécue ) si ces derniers vous demandent du chiffre, en général c'est que ces derniers ont en vue leurs propres avancements, nous pouvons résumer cela par cette vieille expression : Ici, avec un dessin c'est : Celui-ci . Donc pour pour les chefs (grands et petits ) c'est le légume à droite, car ces derniers bien évidemment marchent à la carotte : Ici , et pour ce qui est de l'objet de gauche ( le bâton ) ce dernier est toujours en usage réservé et à destination pour les subalternes. Sur cette métaphore il y a également ces deux autre sources :Ici , et : !!!

Ceci étant dit, policiers vous êtes quand même des hommes et également des femmes avec quand même une forte personnalité ( pour rentrer dans la police, il en faut pas mal ) Alors suivez le conseil du vieux P@py, si votre hiérarchie vous met une pression insupportable en vous imposant « plus de chiffres » ( sauf voir plus bas* ) qui risquent que vous commettiez l'irréparable .. et bien appliquez ce principe « qu'ils aillent se faire foutre » car au final , vous ne de risquez pas grand-chose ( pour les policiers vos syndicats peuvent vous défendre, et en cas de sanction par votre hiérarchie qui est souvent sournoise, ( preuve : Ici ) car elle capable de vous trouver moult exemples que vous êtes qu'un très très mauvais fonctionnaire ben oui , vous avez refusé des ordres qui consistaient de faire par exemple plus de PV, « houloulou » l'infamante conduite que voilà alors la sanction doit être exemplaire,

..alors comme dans la chanson Guy Béart : Wiki « La Vérité  », le « rebelle » qui dit la vérité doit être exécuté. Le texte en entier : Ici., autres bonnes infos sur la liberté d'expression et sur les tabous de la société, qui date de 1968  : Ici. . ( … alors que vos chefs du haut, question sanction,,... enfin passons ) ,.mais comme dit un vieux dicton faisons payer le lampiste ) Alors si une sanction survenait avec une mutation à la clé, souvenez-vous bien qu'il est préférable une place de « muté » dans une ville quelconque, ou de se retrouver au chômage, alors appliquez la philosophie de ces 4 bouquins : 1 23 4,.. car tous ces ensembles peuvent être les échappatoires qui éloignent une éventuelle place au cimetière ( je sais je suis parfois assez dur ! )

* Pour verbaliser, il reste les infractions et les délits, ou la sécurité des personnes et des biens et en jeu. Concernant le stationnement, le relevé des infractions ( horodateurs, zone bleues ), je pense que ce n'est pas le rôle de la police nationale que de verbaliser ce type d'infraction, ( à part les cas de gênes et de dangerosités ) car n'oublions pas, une police préventive et éducative, est généralement une police où les citoyens sont en confiance et se confient plus facilement, et apportent ainsi volontairement des renseignements qui peuvent se révéler très utiles pour des affaires judiciaires bien plus importantes !, car n'oublions pas une des bases du succès de la police judiciaire, est bien le renseignement !

 

Les cas de suicide dans la gendarmerie !

 

Il faut noter que les deux forces de sécurité évoluent chacune dans deux territoires déférents (zones urbaines pour la police, zones rurales pour la gendarmerie ). En général le problème est hélas identique, avec toutefois un taux légèrement moindre dans la gendarmerie. Est-ce la vie en collectivité plus forte des gendarmes qui rappelons-le vivent dans des casernes qui sont installées en zones rurales, qui sont des espaces où la vie est relativement assez tranquille,... bien que « la tranquillité » à tendance a se dégrader !.

Je connais peu le milieu gendarme, mais il semblerait que la haute hiérarchie de l'arme se soit penchée sur ce délicat et douloureux problème :12 .

 Les policiers eux vivent au milieu de la population des villes, et parfois cette proximité est un fardeau supplémentaire car dans « certains quartiers chauds » cette dernière est nettement bien « plus turbulente » que celle qui vit en zones rurales. Pour les policiers, un autre grave problème est à prendre en compte, c'est celui du logement, en effet ce dernier est souvent éloigné du lieu d'emploi, ce qui occasionne un facteur de fatigue supplémentaire, qui accumulé aux horaires décalés liés à la fonction du métier. De plus, pour certains policiers dans nombre de quartiers, il y a ce grave problème qu'est hostilité parfois très forte des voisins. Donc au final pressions de la hiérarchie, sentiment de rejet de la population, logements, horaires, fatigues,etc, sont les ingrédients de base qui génèrent les troubles psycho-sociaux qui peuvent amener les personnels à commettre pour certains malheureusement l'acte irréparable, ou pour d'autres de sombrer dans l’alcoolisme et dans la dépression !

 

Castaner « s’empare du dossier » !

 

Castaner vient de déclarer qu'il « s'emparait du dossier » ; sources : Ici,.. Ce dernier a annoncé la création d’une "cellule alerte prévention suicide" pour la police nationale pilotée par Noémie Angel, membre de l’Inspection générale de l’administration (IGA). Cette cellule aura pour mission de porter le plan d’action et sera également chargée de faire des propositions au ministre.

Un numéro de téléphone dédié, disponible 24h/24, permettra de signaler les risques et de mettre les personnes en souffrance en relation avec des psychologues. sources... Alors effet d'annonce dues aux circonstances, .. car il me semble bien que les autres ministres de l'intérieur qui l'ont précédés eussent eux aussi fait des déclarations identiques, car il y a trop de problèmes en suspens, car si certains peuvent se régler, d'autres par contre comme le logement des policiers, je ne pense pas que le ministre de l’intérieur puisse rapidement le régler ( d'ailleurs le sera-t-il un jour ? ,... alors attendons,... mais n'oubliez surtout pas le conseil de l'ancien : Si l'ensemble de vos chefs vous met la pression « Qu'ils aillent se faire foutre  » ! (Pour le respect de ceux et celles qui ne sont plus là , je n'entre pas dans un langage plus vulgaire ).

 

Les suicides dans la police ne sont hélas pas l'apanage de la France ( pour ceux qui comme moi ne parlent pas une langue étrangère, dans Google, je tape ma recherche en français exemple « USA suicide dans la police », ensuite je le place dans ce traducteur en ligne, et quand le résultat s'affiche, je le copie pour le placer dans la recherche Google, ensuite cliquer sur le résultat perso, j'utilise l'ordre chronologique, et quand la page apparaît, il me reste plus qu'à cliquer : sur traduire cette page )

https://www.ctvnews.ca/canada/fourth-ontario-police-officer-dies-by-suicide-in-nine-months-1.4347424

 

https://www.policeone.com/lodd/articles/482561006-Report-More-cops-died-by-suicide-than-in-line-of-duty-in-2018/

 

La devise de l'administration française, surtout évitons de faire trop de vagues !

 

Une des caractéristiques de notre administration est de ne pas faire de vagues, et bien évidemment la police n'échappe pas à « cette règle » et ce dernier fonctionne à bloc. Dans l'histoire de « ne pas faire de vagues », je pense que l'exemple au cas le plus frappant celui du « fameux nuage » qui s'est propagé à la suite de la catastrophe de Tchernobyl ( 26 avril 1986 ), où grâce nos valeureux « Gabeloux  » qui l'avaient stoppés net, l'empêchant ainsi de se répandre sournoisement sur le reste l'hexagone ! Ici.

Autre exemple d'un scandale sanitaire, c'est lorsque les autorités de santé « freinent des 4 fers  » pour retirer un médicament dangereux : « l'affaire du Médiator » , retiré à la vente en 2009, ...alors que l'Italie et l'Espagne l'avaient retiré du marché en 2004 : source. Autres scandales sanitaires, depuis ….1945 : Ici, D'ailleurs chacun d'entre vous à certainement d'autres exemples en mémoire , mêmes que certains sont plus perso, car ces derniers évoluent ( ou ont évolués ) dans la sphère familiale ou amicale !

Généralement cette position de « ne pas faire de vagues » a pour origines, soit le pognon, soit la peur de perdre son job, ou bien la peur d'un obstacle pour un futur avancement, ou alors « du qu'en-dira-t-on » ; L'affaire qui actuellement secoue la police parisienne en est hélas le parfait modèle, car « le bas » a averti « le haut », qui a fait la sourde oreille ! Ben oui, l'on fait à peine attention aux idées importantes que peut émettre un subalterne. ....car on se fie à sa toute-puissante supériorité

Le lendemain de l'attentat dans les locaux de la DR-PP, quand la presse a sorti les infos qui disaient que que ses collègues avaient remarqué qu'il c'était réjoui de l'attaque de Charlie Hebdo, (2015 ) , et qu'il refusait de serrer la main des femmes, alors avec « mon expérience » de vieux flicard, (et de la politique en générale ),... je me suis dit, des infos comme celles-ci, la base va les faire « remonter aux étages » ,... mais comme d'hab, qu'il y avait de fortes probabilités que ces dernières restent «  lettre morte ! » ,....et le 07/10/19 sur Bd Voltaire, Alexandre Langlois donnait une interview audio : « Dans la police nationale, c’est “pas de vagues” parce que ça peut gêner la carrière de quelqu’un » : Ici.

C'est la situation absurde qui s'est passé pour l'attentat à la préfecture de police de Paris car l'auteur Mickael Harpon, 45 ans, originaire de Fort-de-France travaillait depuis vingt ans au service informatique de la DR-PP., et en 2015 s'était réjouis de l'attentat contre Charlie Hebdo : Ici, ou de serrer les mains aux femmes :Ici. Ben oui mon neveu, pour ceux du haut du panier à la P.P. , ce n'est somme toute que la conduite normale d'un bon musulman, et les « pouilleux » du bas s'affolent pour « que dalle » !

D’ailleurs le:05/10/19, sur le site, Renaud Bouchard à publié cet article. L’Ennemi intérieur et l’attaque au sein de la Préfecture de Police. Le violent réveil de l’Agent dormant.. et à 22:04 j'ai posté ce commentaire : Un jour nous apprendrons peut-être que des agents du bas de l’échelle avaient averti ceux des étages supérieurs,.. mais comme l’avertissement ne venait pas d’eux, ben pas question de donner suite à ces « pouilleux » !

Car comme disait le regretté Coluche : « La hiérarchie, c’est comme les étagères, plus c’est haut, moins ça sert Si j'évoque cette triste et dramatique affaire, c'est que celle-ci a un rapport direct avec le sujet de mon article. En effet Mickael Harpon travaillait au département DR-PP, ( Direction Renseignement Police Parisienne ), et avait connaissance des documents confidentiels où sont notées : les identités, les adresses etc etc des fonctionnaires en poste., donc de facto des éléments supplémentaires d'inquiétudes et de stress qui peuvent se rajouter aux tensions déjà existantes ( les causes de ces vagues de suicides dans la police française ), eh oui dans ce contexte, comment être serein, lorsque vous savez que vos coordonnées personnelles sont peut-être entre les mains d'organisations de terroriste islamiques !

 

La crainte de travailler avec des collègues musulmans ( ou de côtoyer ) au travail va hélas se renforcer !

 

Avec cet horrible drame, plus d'autre comme celui qui s'est produit en juin 2015 dans la région lyonnaise ou un employé a assassiné son patron qui l'accompagnait à bord du véhicule de l'entreprise, et l'a ensuite décapité pour empaler sa tête à une grille d'enceinte d'une usine de stockage de gaz : sources, et maintenant avec cet attentat dans l'immeuble de la P.P., créent une situation et un ensemble de faits négatifs qui font que maintenant certains policiers trouveront des justifications en disant éprouver des craintes pour travailler ou côtoyer des collègues musulmans ! Conclusion, le but des terroristes islamiques ( comme tous « mouvements terroristes » ) et d'installer une terreur durable, le doute, et la suspicion parmi une population, et dans le cas de l'attentat au sein de la P.P., par un «  agent dormant  », avec une tactique et une méthode qui entrent parfaitement dans la stratégie voulue par le terrorisme islamique.
 

Très très inquiétant, Mickael Harpon a-t-il prélevé et communiqué des informations confidentielles, tant sur le fonctionnement du service que sur les coordonnées personnelles des policiers ?

 

Pour ce qui concerne les renseignements que peut avoir éventuellement divulgué Michael Harpon, ces derniers ont des conséquences d'une immense gravité, tant sur le fonctionnement du service que sur les coordonnées personnelles des policiers, et pour le reste de la population. Pour l'avenir, cette situation est très très inquiétant , ! car comme le souligne sur Europe 1, le sénateur Christophe Cambon :"Il est technicien de maintenance informatique donc il a vocation à toucher tous les ordinateurs. Il peut entrer sur le disque dur, sur les logiciels, il peut poser des chevaux de Troie qui prélèvent sans votre consentement un certain nombre de données pour les expédier", explique Christian Cambon. "Les expédier à qui ? C'est une bonne question. C'est à la limite de l'effroi, cela nous inquiète beaucoup", poursuit-il. :Source. Je pense s'est volontairement que Mickael Harpon n'a pas détruit son ordi et son portable, pour moi, c'est un message post-mortel, en fait une véritable bombe à retardement qui signifie, regardez ce que j'ai fait, et je vous laisse le soin d'imaginer les utilisations que j'ai pu en faire ! Aux dernières infos, le terroriste avait la liste des agents infiltrés dans les mosquées : Sources, une vidéo : Ici de LCI qui interroge, et qui fait un rapprochement avec la tuerie du couple de policiers le 13 juin 2016 à Magnanville ( Yvelines ) :Ici,... alors imaginez dans quel état de stress et d’inquiétude peuvent se trouver les fonctionnaires qui faisaient ce délicat job, idem pour tous les fonctionnaires de la DR PP, qui se demandent où sont atterries mes coordonnées personnelles ?..

… à moins que la méthode Coué l'emporte comme par exemple en lisant ce titre :

Préfecture de police : des nouvelles rassurantes dans l'enquête sur l'attaque ?

PREFECTURE - L'analyse de la clé USB qui appartenait à Mickaël Harpon, l'auteur de l'attaque, et qui contenait des informations sensibles se poursuit et il semblerait que ces informations n'aient pas circulé en dehors de la préfecture. : Source , ben en lisant l'article et ses conclusions,...et surtout « il semblerait » les policiers de la RG-PP sont enfin rassurés, et poussent un immense Ouf !!!

L'imam de la mosquée de Gonesses que fréquentait Mickaêl Harpon était fiché « S » depuis 2015 : Ici -, ..... et pendant ce temps-là, GONESSE - Un appel à la mobilisation, devant la mairie de Gonesse, en soutien à Mickaël Harpon, a été lancé. Cette manifestation a été interdite par les autorités et son organisateur, Hadama Traoré, a été placé en garde à vue. : Source,...*** et un officier de police de 33 ans s’est suicidé ce mercredi matin au dépôt de police du tribunal de grande instance de Bobigny (Seine-Saint-Denis), portant à cinquante-trois le nombre de policiers s’étant donné la mort depuis le début de l’année. : Ici, autres : Sources.

*** Quelques infos sur ce bon citoyen qu'est Hadama Troaré : 1 - 23, candidat aux dernières élections européennes : Ici, autres infos sur cette « chance pour la France dixit B. Stasi » un mélange de « neuneu » et de mégalo :Ici... que notre « belle France » laisse au non de la liberté ( juste pour certains ) tranquillement s'exprimer, .. alors que 3 membres de Génération identitaire qui avait organisé le 21/04/18 ,une « manif anti immigrés » au Col de l'Echelle (Hautes Alpes ) sont condamnés en aout 2019 à 6 mois de prison ferme, 2000 € d'amende et de privation des droits civils, civiques et familiaux pendant cinq ans, et l'association est condamnée à 75.000€ d'amende : Ici.. ( houloulou, l'immense danger que faisait courir cette manif pour la survie de la France , .. alors que notre bon banlieusard lui tranquillos continue a distillé ces «  belles paroles d'amour !! » et avait lancé un appel en soutien à Mickaël Harpon demande de manif interdite par Castaner, certains disent sous la « pression publique » :Ici. Bon, le ministre de l’Intérieur a également indiqué qu’il allait faire un signalement des propos “odieux” tenus par l’organisateur de l’événement au procureur de la République, comme le permet l’article 40 du code de procédure pénale.,.. alors attendons sereinement la suit judiciaire !

En évoquant B. Stasi, pour rappel un article de Rakotoarison sur Agoravox de mai 2012 : Bernard Stasi : l’immigration, une chance pour la France, toujours d’actualité ! ( comme dit l'autre, les paroles s'envolent , mais les écrits restes, et je vous laisse le soin de faire votre propre jugement !!) A noter qu'il est urgent de s'interroger sur les raisons qu'une telle initiative puis être proposée librement par une personne qui réside en France ( français ou étranger, je ne sais pas ), mais ceci est un élément de plus qui va hélas dans la réflexion de l'ancien Ministre de l'Intérieur Gérard Collomb ; « Aujourd'hui on vit côte à côte ,.. Je crains que demain nous vivons face à face » : vidéo. J'ai déjà sur ce site évoqué plusieurs fois que tous les éléments étaient réunis pour une future guerre civile, ...mais également les moyens nécessaires pour que ce contexte ne se réalise pas : Sources,, sûr que de telle initiative raccourcit encore plus l'espace-temps du prévisible futur chaos !

 

Déclaration du Président de la République lors de la cérémonie en hommage aux 4 fonctionnaires tués dans cet attentat.

 

Dans la matinée du mardi:08 octobre 2019, dans la cour d'honneur de la Préfecture de police de Paris avait lieu la cérémonie en hommage aux 4 fonctionnaires tués dans cet attentat. Lors de cette cérémonie, le chef de l’État a prononcé un discours, où enfin il nomme un chat un chat, car il a dit en substance : "Face au terrorisme islamiste, nous mènerons le combat sans relâche". La vidéo de son discours :Ici.

Pour atteindre cet objectif, long sera le chemin, et j'ai peur que les déclarations déterminées du Président ne soient que des vœux pieux, car la hiérarchie policière n'est pas du tout à la hauteur, pratiquant l'auto satisfaction , car sclérosée, figée, coupée de sa base, et imbue de sa personne. Un long et gigantesque « ménage interne » sera nécessaire qui va nécessiter un énorme changement tant la situation est alarmant, cela nécessitera l'éviction de leurs postes de responsabilités de centaines de têtes qui depuis trop longtemps ont laissé installer année après année ce détestable mode de fonctionnement où se mêlaient : laisser faire, indulgence, individualiste, faiblesse,complaisance, lâcheté, désinvolture et bien-pensante !

 

Quid des réactions des Français musulmans ?

 

 Comme d'hab trop timide, et si il y en a nos médias ne leur donne pas la place que la situation l'exige !

 

Policiers, c'est un ancien qui vous a parlé !

 

Je suis entré à l'école de police de Sens ( 89 ) en octobre 1961. A ma sortie, (janvier 1962 ) , j'ai été affecté à la CRS 34 de Roanne (42 ), et je suis resté dans cette compagnie jusqu'au mois d'octobre 1970, ( de 1962 à fin 1966 en section à pied, ensuite jusqu'à mon départ en octobre 1970, en affectation à la section moto. ; Ensuite d’octobre 1970 à septembre 1982 commissariat de Roanne , où j'ai fait également 7 ans à la brigade moto. Moi itou, j'avais la pression de mon chef de la section moto car, je me verbalisais pas assez … et comme le P@py est plutôt un testard et en plus bête à cornes, car du signe zodiaque du taureau, donc aux reproches de mon chef, ma réponse était toute prête, car je lui répondais, « j'ai appris à l'école de police que notre mission principale était la prévention et l'éducation des usagers de la route ». D'octobre 1982 à janvier 1989 commissariat de Saint-Tropez où j'ai pris ma retraite. Tout le long de ma carrière, j'ai conservé cette philosophie, même si pendant toutes ces années, plusieurs des petits chefs et des plus grands ont voulu m'intimider. Mais comme étant un ancien d'Algérie ces « chefaillons » ne m’impressionnaient aucunement ,...et ma conduite n'a pas été un frein lorsque j'ai demandé et que j'ai obtenu à ma première demande ma mutation au commissariat de Saint-Tropez en octobre 1982. J'ai continué dans cette optique, et cela ne m'a pas empêché d'arriver « tranquillos » à ma retraite, … même deux mois après mon admission à la retraite, j'ai bénéficié de l'échelon exceptionnel ( ben l'P@py, au cours de sa carrière il a fait de choses bien,... et cela à compté !).

Dans ce monde de dingues et de stress, alors un peu d'humour, avec ce dialogue de J.P. Belmondo, dans le film « A bout de souffle » ( 1960 ) : wiki. Si vous n'aimez pas la mer, si vous n'aimez pas la montagne, si vous n'aimez pas la ville,... « allez vous faire foutre » : vidéo 0,15 ,... et plus sérieusement pour résumer, donc maintenant si votre hiérarchie vous met « la pression » le « remède » que je vous recommande se résume parfaitement bien par ce petit dessin : Ici.

 

Contre les policiers, les terroristes utilisent maintenant la méthode de la « guerre psychologique » !

 

En fin d'après-midi du:10/10/19, sur le web, j'ai découvert cette info : Plusieurs commissariats parisiens ont reçus des appels téléphoniques avec des chants islamiques. : Sources.

Cette méthode nous indique que les terroristes islamiques sont passés maîtres dans la guerre psychologique, en effet ce genre de message à pour intention de créer un choc mental chez les policiers qui nombre d'eux sont déjà fragilisés pour moult raisons.

Avec cette « méthode », c'est « l'auto élimination de l'adversaire », car poussé à bout, celui-ci se détruit lui-même ! Dans quelque temps, nous apprendrons peut-être que des policiers reçoivent ce genre de message sur leurs téléphones perso, ,.. et si l'origine de ces appels est passée en France, c'est bien la preuve que le ver est dans le fruit !

 

Liens en annexes :

 

La vidéo de la « faucheuse ». :Ici.

 

Le suicide dans la police doit recevoir une réponse globale et collective .Olivier DamienDocteur en droit – Commissaire divisionnaire honoraire - Ancien secrétaire général du syndicat des commissaires de police.

 

Suicides dans la police : Le réalisateur Olivier Marchal apporte son soutien aux associations de policiers

 

Quand la cinquième colonne islamiste est au cœur de l’État, la confiance n’y est plus.

 

Thibault de Montbrial : « La pénétration de l’islamisme n’épargne pas la police ni l’armée

 

 Vérité, informations, place et valeur de l’Homme (1er volet : le malaise policier) ( Agoravox )

 

Sauvons nos policiers. ( Agoravox )

 

L'image qui illustre mon article a été copiée sur ce : site.

 

Merci de m'avoir lu.

 

Gilbert Spagnolo dit P@py.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.7/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • Buzzcocks 11 octobre 16:40

    Dans les années 80, mon pote d’enfance m’invitait à manger chez ses parents.... arrive le papa, policier municipal, il revenait de la gendarmerie, et il avait 4 grammes dans chaque bras. Et j’imagine que la brigade devait être dans le même état.
    Ce qui corrobore les sketchs de Coluche ou des Inconnus.

    Il suffit donc de réintroduire l’alcool dans les commissariats, une bonne ambiance festive, y a rien de mieux pour oublier les soucis.


    • Cadoudal Cadoudal 11 octobre 21:07

      @Buzzcocks
      Depuis qu’on à une police halal, les équipes sont plus soudées et les délinquants terrorisés...

      « La hiérarchie savait que l’équipage de cette BAC était pourri, et dans le collimateur de l’IGPN. Pourtant elle a laissé de jeunes gardiens de la paix aller au casse-pipe », relève une source proche de l’enquête. Une chose est sûre : Karim M. n’aurait jamais dû se retrouver dans la police.

      http://www.leparisien.fr/faits-divers/corruption-a-la-bac-du-18e-revelations-sur-un-policier-trop-bien-note-07-07-2019-8111781.php


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 octobre 21:27

      @Cadoudal

      Pas de pot , pour moi si je veux lire ton lien, ce dernier est payant, .. mais pour lire l’info, j’ai une combine !


      Mon article sur mon blog :

      Sur un « canard », comment faire pour lire un article qui est payant ? C’est assez simple avec ces astuces !

      Article présenté il y a une dizaine de jours sur le site, mais blackboulé par la modé !!!


      @+ P@py


    • Buzzcocks 13 octobre 20:53

      @Cadoudal
      Grand père, si Eliott Ness était surnommé l’incorruptible, c’est que tout le reste était moisi. Et ça ne date pas d’aujourd’hui, mais du temps où c’était mieux avant cher à Zemmour et tous les abrutis de ce style.


    • Traroth Traroth 11 octobre 17:25

      C’est la fameuse manif où les policiers se sont moqués des Gilets Jaunes mutilés. Dans une manif qui avait pour justification « la haine anti-flics ».

      Cessez de donner toutes les raisons de vous haïr, et ça se réglera tout seul, bande de baltringues !!!


      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 octobre 19:12

        @Traroth


        Je suis suis un peu comme Saint-Thomas, alors stp, as-tu une vidéo qui immortalise ce moment !


        Merci d’avance,


        @+ P@py


      • CLOJAC CLOJAC 11 octobre 23:39

        @Gilbert Spagnolo dit P@py
        C’est malheureusement vrai, ils ne sont pas nombreux, mais il suffit d’un petit nombre d’imbéciles pour dénigrer un corps tout entier.
        https://www.20minutes.fr/societe/2625111-20191010-marche-colere-quatre-policiers-filmes-moquant-gilets-jaunes-blesses


      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 12 octobre 10:19

        @CLOJAC

        Je viens de regarder la vidéo, effectivement dans le cortège des policiers, on aperçois 4 « neuneus » faisant des gestes abscons !.. et que dire de plus,... que hélas dans la police comme tout autres professions ou classes de la société, que cette dernière comporte son pourcentage de « neuneus » !!


        @+ P@py


      • mmbbb 12 octobre 10:34

        @Gilbert Spagnolo dit P@py Je n ai pas un tres grand respect pour la police !
        L article , je ne l ai pas lu , j ai raconte quelques anecdotes , tu réfutas mes propos en insinuant que ce n etaient que des balivernes .
        le probleme est la en France , le fonctionnaire avec un QI assez moyen n a pas assez de discernement et a une prompte inclination a emmerder le citoyen en le verbalisant.
        Allez vous faire traiter de « sale fils de pute » dans les banlieues Vous le meritez 
        Quant aux gilets jaunes, vous êtes les affides d un pouvoir pourri et vos collegues en action ont tape dur tres dur ( visages tumefies, certains borgne ) sur le peuple .
        Lors de la manif contre le mariage pour tous , les CRS on tape sur la gueule des vieux !
        Lors de la victoire de l Algerie de la coupe africaine , les banlieusards sont descendus et ont tout pete comme dans d autres manifestations anterieures .
        Vous n aviez ordre de ne pas bouger , vous servez un pouvoir de putes .
        Quel respect , pour les forces de l ordre ? 
        Je suis comme Saint Thomas , je regarde et de conclus 


      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 12 octobre 10:53

        @mmbbb

        J’ai comme l’impression que tu fais une réponse à un commentaire que je n’ai pas fait, et que je ne t’ai pas adressé,... étrange , étrange !!!!


        Tout comme est ton entrée en matière :L article , je ne l ai pas lu 


        ,...alors la cause deux pseudos peut-être ?


        @+ P@py



      • Traroth Traroth 14 octobre 11:05

        @Gilbert Spagnolo dit P@py
        C’est à partir de combien de raclures que ça « compte » ?


      • foufouille foufouille 11 octobre 17:45

        en 90 les gendarmes de campagne ne mettaient plus que des PV, laissaient les délinquants et dealers faire chier mais étaient aux ordres du maire bourgeois avec ses amis.


        • kimonovert 11 octobre 18:28

          Le flic (pas le Gendarme !) a un pied de chaque côté de la fracture sociale, c’est son job d’être entre les uns et les Huns ! La fracture sociale s’élargit (on dit ça..., ce me semble être que des mots alignés comme des perles, faute de capacité d’analyse du bac à sable où le Monde grenouille !) et le flic est écartelé entre ce qu’il est et ce qu’on voudrait qu’il soit. Le suicide c’est ne pas s’aimer sur une de ces photos mentales...


          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 octobre 19:06


            Je remercie la modération pour avoir validé mon article.


            @+ P@py


            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 octobre 20:53

              @Eric Havas

              Le scénario comme l’indique Obertone, je le connais par cœur, puisque perso, je le signale et je l’évoque depuis plus de 9 ans !


              https://www.google.com/search?q=agoravox+guerre+civile+gilbert+spagnolo&sourceid=ie7&rls=com.microsoft:en-US&ie=utf8&oe=utf8


              Perso, je suis un vieille tige, je ne le ferais peut-être pas, par contre toi , si tu es plus jeune !!!!!!!

              @+ P@py


            • kimonovert 12 octobre 21:43

              @Gilbert Spagnolo dit P@py

              C’est pas être fayot ça ?


            • leypanou 11 octobre 19:34

              car il y a trop de problèmes en suspens, car si certains peuvent se régler, d’autres par contre comme le logement des policiers 

               : pas seulement de problèmes en suspens, mais insolubles.

              Vous n’avez pas parlé du problème de l’affectation : j’avais connu un policier qui chaque semaine, devait faire quelques centaines de kilomètres pour rejoindre sa femme -qui était aussi policière et ses enfants dans une vile « très demandée ». D’autres dont les demandes étaient moins anciennes que lui ont eu leur mutation réglée plus rapidement car leur syndicat a été plus « fort ». Il a fait une déprime et on a eu peur.

              Pareil pour les nominations : on passe un examen pour devenir brigadier, on est reçu ; pour être nommé, il faut attendre plusieurs années même mais d’autres qui sont « mieux » pistonnés par leur syndicat sont nommés plus rapidement.


              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 octobre 20:32

                @leypanou

                Je connais très très bien tous les problèmes que tu évoques, et que rencontrent certains policiers, d’ailleurs un article uniquement là dessus ne suffirait pas !


                Comme je l’indique bicause envie de retour dans leurs régions nombre de policiers marchent à la carotte (du gardien de la paix à commissaires )


                Le piston pat les syndicats !


                Les différent lieux de service pour les couples de fonctionnaires !( il y a même un loi qui sert à que dalle)


                Comme je l’indique dans mon article, j’ai eu du pot d’avoir la CRS de Roanne à ma sortie de l’école de police , ( j’étais le 2 eme sur 24 gus qui ont été affectés le premier était roannais également , les autres pas mal des gars du midi car la CRS de Roanne pour eux était celle qui était la plus proche de chez eux !


                Même qu’un jour deux gardiens sont descendus sur Marseille, quand ces derniers sont arrivés chez eux,il y avait un télégramme qui indiquait retour rapide sur Roanne. En revenant , du coté de Lyon, fatigués, sur l’autoroute, ils se relayent pour conduire, celui qui vient de prendre le volant , en quittant l’aire de repos , ne voit pas un PL qui arrive, résultat un mort lui, son épouse avait accoucher d’un môme un mois avant !


                Étant dans ma ville natale , ben, j’en avait rien à secouer des ordres de faire plus de pv que voulaient mes chefs.

                .. mais j’ai fait du bon boulot comme par exemple entrer dans une maison en flamme suite fuite de gaz, où il se disait qu’il restait à l’intérieur un bébé. Heureusement c’était dans l’affolement général,le bébé avait était également sorti. Dans cette intervention , j’ai été blessé ,.. enfin voilà , j’ai fais d’autres choses bien , ou la vie de 3 personnes ( dont la mienne ) ont sûrement échappées à une mort certaine !


                @+ P@py


              • rogal 11 octobre 20:40

                « la hiérarchie policière n’est pas du tout à la hauteur »

                À quelle hauteur, la hiérarchie nationale ?


                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 octobre 21:04

                  @rogal

                  Depuis plusieurs décennies nous sommes sous la coupe de politicards véreux, et mauvais à tout !


                  La preuve flagrante en regardant la situation du pays !


                  @+ P@py


                • Cadoudal Cadoudal 11 octobre 21:10

                  @Gilbert Spagnolo dit P@py
                  Vos syndicats ne valent pas mieux....

                  Vous étiez syndiqué ?


                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 octobre 21:54

                  @Cadoudal

                  Affirmatif, quand j’étais CRS, un jour j’ai eu une grosse merde avec ma hiérarchie, ,le syndicat pour me défendre nibe, heureusement que je me suis démerdé tout seul comme un grand !!

                  .. donc après « ma merde », je me suis tiré de ce syndicat, et je n’ai plus jamais été syndiqué !


                  Ben oui, tu arrives e compagnie CRS jeune gardien, et le mec responsable du syndicat dans ta compagnie, te bassine pour être adhérent , ça peut servir qu’il disait !!!!


                  Par la suite une fois à sa retraite, le patron de ce syndicat Gérard Monate sera mit en cause dans l’affaire Urba  ! ( fausses factures du P.S  : voir la rubrique :Liste des personnes incriminés , c’est le premier)

                  Autres résultat Google :Ici.


                  @+ P@py


                • Cadoudal Cadoudal 11 octobre 22:37

                  @Gilbert Spagnolo dit P@py
                  Pas mieux qu’ailleurs...

                  Corruption, compromission, subventions...lol...


                • INsoMnia INsoMnia 11 octobre 22:35

                  @Gilbert Spagnolo dit P@py

                  Bonsoir,

                  « Pour atteindre cet objectif, long sera le chemin, et j’ai peur que les déclarations déterminées du Président ne soient que des vœux pieux où enfin il nomme un chat un chat, car il a dit en substance : »Face au terrorisme islamiste, nous mènerons le combat sans relâche«  déterminées du Président ne soient que des vœux pieux... »

                  Vous croyez en la parole de Macron ? C’est pure hérésie !


                  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 12 octobre 10:25

                    @INsoMnia

                    J’ai juste dis qu’enfin qu’il nommait « un chat un chat » !


                    Pour ce qui est de croire en sa parole, STP, prends ton temps, et lis ou relis tous mes écrits sur notre « Jupiter » !


                    @+ P@py


                  • Le421 Le421 12 octobre 08:40

                    l’institution qui a le taux de suicides le plus élevé !

                    Comme quoi, on se fait des idées.

                    Je pensais que c’était les agriculteurs, en regardant la télé...

                    Si on compare le nombre de flics et le nombre de paysans, même dans une campagne comme Sarlat, c’est édifiant !!

                    Explication.

                    Un taux, c’est un rapport, avec un numérateur et un dénominateur.


                    • zygzornifle zygzornifle 12 octobre 09:52
                      les autorités sont aux abonnés absents

                      Comme pour les suicides de paysans presque 3 fois plus nombreux que chez les flics .....


                      • moi29 moi29 12 octobre 12:28

                        tiens, du vécu par un proche :
                        Il entend des cris déchirants dans la rue, y’a un attroupement.
                        Un jeune homme se fait taser par un flic.
                        Mon « proche » intervient, dit qu’un tel traitement est inadmissible.
                        Le flic vient vers lui en criant et lui donne trois coups de boule en pleine tête.
                        Le jeune à terre peut s’en aller. Ah ? il n’avait rien fait de répréhensible ?!
                        Mais mon ami est embarqué !
                        En garde à vue, le policier est un peu gêné et dit « il y est allé fort mon collègue » ...Puis quelques instants après : « si tu portes plainte, on le saura hein ? ». Menace à peine voilée et le tutoiement est de rigueur bien entendu. Quoique pour un gosse de riche, si toutefois il peut accéder à la GAV, ça doit être un vouvoiement de rigueur.

                        Se faire taper sur la gueule et ne rien dire sinon....

                        Bilan : des heures de travail d’intérêt général, une rééducation quoi, pour le remettre dans le droit chemin de l’indifférence face à la souffrance d’autrui. Non mais !

                        Bon, y’a qu’un mot qui me vient, et vu que je suis gilet jaune (la rage, la haine contre ces gens), c’est « BEURK ». On ne peut plus entendre vos justifications, vous n’êtes plus audibles.


                        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 12 octobre 12:54

                          @moi29

                          Je veux bien croire en tes écrits, mais avec mon âge, (et l’observation de mes contemporains ) tant dans tous les domaines, combien de fois que j’ai entendu :« je n’ai entendu », « ce n’ai pas moi »,ou « je n’ai rien fait » ,.. ce qui veut dire tout simplement que rares sont ceux qui ne cherchent pas moult excuses pour se dédouaner !


                          Bon à part ça, .. la vie des humains n’est hélas pas une vie de chats qui « ronronnent doucement  » !!!


                          @+ P@py


                        • moi29 moi29 12 octobre 13:05

                          @Gilbert Spagnolo dit P@py

                          Qu’est-ce que j’en ai à faire que vous me croyiez ou pas ?!

                          Je vous ai exprimé quelque chose qui me tenait à coeur c’est tout, je vois qu’il n’y a rien en face. Il s’agit d’une personne que je connais très très bien.

                          Finalement, le recrutement est parfait dans ce métier, ils savent y faire et ça ne date pas d’hier manifestement.


                        • moi29 moi29 12 octobre 13:10

                          @moi29
                          et ce truc énervant au possible ! :

                          «  Bon à part ça, .. la vie des humains n’est hélas pas une vie de chats qui « ronronnent doucement  » !!!  »

                          C’est pô grave quoi ! 
                          Allez salut !


                        • zygzornifle zygzornifle 12 octobre 13:01

                          Comme le disait Einstein pour les militaires , les flics n’ont pas besoin de cerveaux leur moelle épinière suffit et c’est ce que le gouvernement leur demande , cogner et mettre des prunes sans réfléchir ....




                            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 12 octobre 14:51

                              @kimonovert

                              Force est de reconnaître qu’il y a malheureusement du vrai dans cette vidéo !


                              @+ P@py



                              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 12 octobre 19:37

                                @kimonovert

                                Ben, j’vois que l’ambiance à bien changée dans la police française, puisque maintenant cette dernière obéie au doigt et à l’œil aux dictas de nos bobo gauchos et leur bien pensante, et sont même capable maintenant pour quelques mots qui avant ne posaient pas de blêmes, ben ( pauvre de nous ) d’engager entre eux une procédure d’outrage,.. au fait celui qui a relevé outrage et rébellion j’aimerais bien savoir, si il s’est autant remué quand le nommé HadamaTraoré avait décidé d’organiser à Gonesse , une marche de soutien à Mickaël Harpon !!

                                Donc comme dans la chanson de Guy Beart :Le premier qui dit la vérité sera exécuté ! ( voir le lien dans l’article, cossard qu’il est le P@py ! )

                                Pas grave du moment que moult « chances pour la France » nous abreuvent avec leurs « nouvelles paroles d’amour »

                                @+ P@py


                              • foufouille foufouille 12 octobre 16:32

                                vu le comportement de la police et des CRS, on est pas très loin de la dictature avec camps de concentrations totalement français.

                                Le gazage gratuit sans motif est devenu courant.


                                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 12 octobre 19:02

                                  @foufouille

                                  Une réponse qui s’approche très très près du « Point Godwin  » !


                                  @+ P@py


                                • foufouille foufouille 13 octobre 18:30

                                  @Gilbert Spagnolo dit P@py

                                  gazés des personnes en fauteuil roulant ne les dérangent pas, j’ai assisté au blocage d’une manif sans casse pour pouvoir la gazé donc je ne vois pas ce qui pourrait les déranger d’obéir comme ordres.

                                  quand on voit que chaque déplacement de macron bloque toute la ville qui est morte, y a pas photo non plus.


                                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 13 octobre 19:44

                                  @foufouille

                                  Je te l’accorde, et je l’ai signalé plusieurs fois sur ce site, , dans ces manifs de gilets jaunes, ben il y a eu des comportements inadmissibles de la part de la police, et heureusement à contrario, des soutiens des policiers aux gilets jaunes !:Sources.

                                  @+ P@py


                                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 13 octobre 13:05


                                  Bon, maintenant, il ne me reste plus qu’à envoyer L’URL de mon article aux syndicats de police.


                                  @+ P@py

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès