• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Masterchef 2015 c’est bidon : je le sais j’y étais (...)

Masterchef 2015 c’est bidon : je le sais j’y étais !

J’étais cette semaine candidat à Masterchef 2015. Je me suis fait jeter dès le premier jour, comme 90% des candidats, et cette journée de sélection est probablement la plus grosse mascarade de tous les temps en termes de jeu télévisé, puisque la production a fait venir 300 personnes dont 270 ont été virées le soir même, pour laisser place au casting tel qu'il avait été élaboré, bien avant que le premier candidat ne mette le pied sur le port de Marseille. La démonstration en quelques lignes...

Un tournage bidonné, dans des conditions épouvantables

Je n’étais pas venu pour faire tapisserie, mais avec l’envie d’en découdre et peut-être de gagner, mais j’étais préparé également à l’idée qu’il était plus probable que je perde, et je n’ai donc aucun regret vis à vis de ça. Ceci n’est donc pas un sursaut d’orgueil pour me plaindre que mon talent n’ait pas été reconnu à sa juste valeur, c’est de bien autre chose dont il s’agit : ce tournage était entièrement bidonné, et les personnes sélectionnées l’étaient avant même que le premier candidat n’arrive à Marseille, où avait lieu l’épreuve. Une épreuve qui s’est par ailleurs déroulée dans des conditions épouvantables, puisque nous avons passé la journée dehors, debout, en plein Mistral, sans même un café pour se réchauffer ou un tabouret pour s’asseoir. Nous étions tous congelés, grelottant de froid face à la mer, avec des bourrasques de sable et de poussière dans les yeux. Bref un enfer. 

270 figurants invités à leurs frais !

Tout ça pour aligner de la belle image, en plein air dans un décor grandiose, avec même un drone équipé d’une caméra qui survolait les candidats. Le plus grand plateau jamais imaginé de la télé-réalité avec 300 candidats ! De la belle image pour remonter la claque en termes d’audimat de la série précédente. Bien évidemment personne ne nous avait prévenus du nombre de candidats, ni de la proportion qui resterait le soir, sinon beaucoup ne se seraient pas déplacés. La session durait 3 jours, on pouvait donc penser que la sélection serait progressive, avec plusieurs épreuves, pour arriver au nombre voulu de candidats en fin de semaine.
Ce n’est pas du tout ce qui s’est passé. Sur 300 candidats, 270 étaient éliminés le premier jour, et les deux jours suivants on passait de 30 à 12 candidats au final. Ce n’est plus de la sélection, c’est du massacre. En fait, nous l’avons compris au fil de la journée, nous avions été recrutés comme figurants, pour faire de l’image, et nous devions laisser le soir la place à la vraie sélection de la production, après une délibération bidon qui éliminerait d’un coup 90% des candidats.

Les futurs sélectionnés placés devant les caméras

Il est vrai que la production audiovisuelle est un métier étrange, où, contrairement à la boulangerie, on a plus tendance à se fourrer la farine dans le pif que d’en faire des baguettes moulées. Mais cette fois les gars vous êtes allés trop loin, parce que la plupart des participants se sont bien rendus compte que votre sélection était bidonnée, tellement les ficelles étaient grosses.
Nous avons déjà eu d’innombrables indices au cours de la journée qui nous ont fait comprendre qu’il se passait des choses étranges. Il y a les témoignages des candidats dont le plat n’a même pas été goûté, les noms des sélectionnés surlignés au stabilo rouge sur les listing de candidats dès la veille de l’épreuve, les candidats qui font la bise aux goûteurs ou aux membres de la prod et qui sont sélectionnés, etc. Mais tout cela peut être mis sur le dos de perdants mécontents et jaloux. Pourtant il existe une preuve irréfutable que cette sélection est bidonnée : pour les besoins de la production on a mis tous les futurs sélectionnés sur les 5 premières rangées de tables de façon à les filmer plus facilement.

Pour bien comprendre la situation il faut regarder le schéma ci-dessous. Nous étions classés par rangées, de 1 à 10. Ceux qui étaient dans les 5 premières rangées étaient sous le feu des caméras placées de parts et d’autres du podium. Par contre ceux qui étaient placés au-delà de la 5e rangée n’étaient filmés par personne. C’était déjà un indice d’une pré-détermination des personnes à filmer, puisque les cadreurs ont passé la matinée à faire des plans sur les personnes aux 5 premières rangées. Les autres n’étant là que pour faire masse en arrière-plan, pour la figuration.

Aucun candidat sélectionné au-delà de la 5e rangée !

Mais c’est à l’annonce des résultats qu’on a eu le fin mot de l’histoire, puisque nous avions repris nos places du matin, derrière les tables, et à mesure que les personnes étaient sélectionnées, on voyait qu’aucune personne n’était sélectionnée au-delà de la 4e ou 5e rangée, la plupart étant issues des 3 premières rangées.
Anecdote amusante, juste avant le début des sélections, le chef de plateau qui était positionné sur le devant, et s'adressait visiblement aux personnes des premiers rangs, a indiqué aux candidat que ceux qui seraient sélectionnés devraient avancer et aller se positionner face au jury. Il parlait, mais à cause du mistral, personne ne l’entendait derrière. des gens ont commencé à crier « on n’entend rien derrière ! On n’entend rien ! » Le chef de plateau ne bougeait pas. Puis il a eu un mouvement d’humeur. Eh oui qui se souciait que les gens de derrière n’entendent rien puisqu’ils n’étaient pas concernés par la sélection ? Puis il a compris qu’il avait peut-être fait une boulette et que les candidats à l'arrière n'avaient pas encore compris qu'ils n'étaient là que pour la figuration. Il s'est alors repositionné au milieu des rangées et a répété son discours.
La sélection a commencé avec les rouges, puis les jaunes, puis les bleus, et aucune personne n’a été retenue au-delà du rang 4 ou 5. Quelle probabilité statistique y a-t-il qu’un tel phénomène se produise ?
Alors il y a une exception, des jumeaux sélectionnés chez les bleus au rang 6 ou 7. Il fallait bien ça pour faire avaler que sur 300 personnes on sélectionne deux jumeaux ! Qui peut croire à une histoire pareille ? 
Il y avait un goûteur par table de 10 personnes. Quelle probabilité y a-t-il que les 15 goûteurs les plus éloignés des caméras n’aient sélectionné aucun candidat, alors que les 15 goûteurs des 5 premières rangées en ont envoyé parfois 3 ou 4 par table ? C’est quand même un peu gros…

Dès le matin, étant au 8ème rang, j’avais bien remarqué que les chefs, qui se déplaçaient pour voir les plats des candidats, n’étaient jamais venus jusqu’à nous. Ils restaient mystérieusement dans les rangées de devant. Personne n’est venu voir nos plats à part les sous-fifres qu’on a envoyés pour faire semblant de les goûter, certains plats n’étant même goûtés par personne !

Il y avait cependant des cadreurs qui se déplaçaient dans les allées et s’arrêtaient pour faire des images sur une personne précise, y compris dans les allées reculées, sans même regarder ce que faisaient les autres candidats de la table. Ma voisine, qui avait cuisiné des insectes (!) a ainsi eu la visite successive du photographe de plateau, puis d’un cadreur pour prendre des images. Sachant qu’elle avait déjà fait un plat à base d’insectes pour la sélection, elle avait été sélectionnée vraisemblablement ce jour-là pour qu’on puisse avoir un plan sur les insectes, qui durera peut-être 3 secondes dans l’émission. Après elle pouvait rentrer chez elle. Par la magie de l’oreillette, un cadreur est également arrrivé pour me filmer pile au moment où le goûteur me posait des questions sur mon plat. Moi aussi j’avais sans doute mon utilité dans cette histoire puisque je suis relativement connu sur le web, et que si masterchef a 300 000 fans sur Facebook, j’en ai à moi seul 200 000. Un plan sur mon carpaccio de poulpe, pouvait peut-être leur apporter un peu de spectateurs en plus ? Pourquoi s’en priver ? 

Voilà, je passe sur les témoignages et infos très certainement vrais mais difficiles à prouver, ce n’est pas nécessaire. Nous avons vu ces personnes sortir des rangs sans que jamais aucun ne vienne de plus loin que le 5e rang. Voilà un « smoking gun » qui va être problématique à masquer au montage, bien que l’adage professionnel « monteur = menteur » prenne tout son sens avec ce genre d’émission… Et je passe sur le reste, tout cela n’est que de la télé-réalité cynique et sans scrupules, cela n’a rien à voir avec la cuisine.

J’ai pu néanmoins rencontrer pendant cette brève expérience beaucoup de gens très sympas, et j’en ai retrouvé déjà plus de 50 sur les réseaux sociaux, pleins d'enthousiasme et d'énergie malgré cette désagréable expérience, et les idées de projets commencent à fuser . Peut-être organiserons-nous un de ces jours un masterchef OFF à la loyale ? Ce serait amusant !

Je ne suis évidemment pas seul à dénoncer cette supercherie, le journal belge l'avenir a déjà diffusé le témoignage d’un candidat

Ce matin le journal suisse La Liberté publie le témoignage d'une autre candidate.

Une blogueuse publie également son témoignage.

Vous pouvez également consulter des témoignages de candidats sur la page facebook Masterfake 


Moyenne des avis sur cet article :  4.83/5   (69 votes)




Réagissez à l'article

85 réactions à cet article    


  • psynom 7 mars 2015 10:43

     Le producteur est Shine France "Les valeurs véhiculées par Shine France ? De l’émotion, du partage et de la transmission de savoir-faire à travers des programmes authentiques, innovants et fédérateurs qui prônent le dépassement de soi et le souci de l’excellence."
    Répugnant. A cette production de rémunérer ces figurants, rembourser leurs frais, et de les dédommager moralement pour cette humiliation.


    • Txotxock Txotxock 7 mars 2015 10:54

      Ça alors, je ne l’aurais jamais cru…


      • jpeg06 7 mars 2015 11:34

        au moins votre article m’a permis de connaitre votre site qui est trés interressant


        • Christophe Certain Christophe Certain 7 mars 2015 15:27

          @jpeg06
          Merci smiley


        • doslu doslu 7 mars 2015 18:44

          @Christophe Certain
          HORS SUJET
          tripes a la tomate
          laissez cuire à petit bouillon pendant 1h.
          expliquez moi !! moi mes tripes c’est 8/10 heures de cuisson sinon c’est du caoutchouc


        • Christophe Certain Christophe Certain 7 mars 2015 18:48

          @doslu je prends du gras double, et il est précuit.


        • doslu doslu 7 mars 2015 20:00

          @Christophe Certain
          petit voyou !! lol


        • robert 7 mars 2015 11:34

          Toute la télévision est une usurpation, et surement presque l’ensemble des médias.


          • gaijin gaijin 8 mars 2015 08:44

            @robert
            presque ?????


          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 7 mars 2015 11:57

            La télé est un immense nid de chat qui cherche des volontaires crédules pour faire les souris, il n’y a pas à choisir son camps, mais bien faire le hérisson...qui s’y fritte s’y qoupe  !


            • foufouille foufouille 7 mars 2015 12:03

              pour y croire faut être c..


              • Le printemps arrive Le printemps arrive 7 mars 2015 21:24

                et j’ajouterai que depuis le temps que les bidonnages télévisuels existent, certains mettent du temps à comprendre.
                Article du perdreau de l’année !


              • Christophe Certain Christophe Certain 8 mars 2015 11:20

                @Le printemps arrive : je crois que tu n’as pas bien compris que je suis blogueur cuisine et que quoi qu’il arrive cette histoire allait me permettre de vivre une expérience intéressante de ce point de vue, et sans doute de faire des articles pour mon blog. Ce n’est pas le type d’article que je pensais faire, mais peu importe.



              • Allexandre 7 mars 2015 13:45

                Pour mettre un terme à cette télévision-poubelle, il faudrait deux choses :

                • Que personne ne s’inscrive à ces télé-réalités de conneries
                • Que les Français arrêtent de regarder ces débilités de premier choix.
                 Tant que les chaînes feront de l’audimat, ils diront que c’est parce que les téléspectateurs le réclament. Or c’est faux. Tous ces concepts n’ont pas germé dans le cerveau des téléspectateurs mais bien des maisons de prod en quête de fric. Les baisés comptez-vous !!

                • julius 1ER 7 mars 2015 15:50

                  @Allexandre
                  tout est cinéma, la fiction doit dépasser la réalité pour la sublimer et pour cela il faut que certains critères soient respectés.... de l’esthétique, du réalisme, du sensationnel, du suspense, un peu de dramaturgie et le tour est joué, l’affaire est dans la boîte ...


                • Allexandre 7 mars 2015 16:39

                  @julius 1ER
                  Absolument !! et le fric est au rendez-vous. C’est donc à nous, téléspectateurs, de ne pas tomber dans ce piège en refusant de regarder toutes ces débilités. Nous sommes les premiers responsables de cette situation !!!


                • Allexandre 7 mars 2015 16:42

                  @julius 1ER
                  Absolument !!!! et le fric est au rendez-vous. Il nous appartient à nous téléspectateurs de ne pas être complices, en ne regardant pas toutes ces émissions plus bêtifiantes les unes que les autres. Nous devons assumer nos responsabilités, sinon il n’y a aucune raison pour que cela cesse !


                • dadyboo dadyboo 7 mars 2015 18:13

                  @Allexandre

                  Bonjour,
                  vous êtes au courant de comment est mesuré l’audimat ?
                  il n’y à besoin que de 3000 personnes, le reste c’est juste une histoire de « case »...

                  Donc même si 99% de la population française ne regardai plus la télé, ils auront toujours les moyen de faire une extrapolation de leurs 3000 gusses et continuer à faire payer les annonceurs...

                  (sachant qu’en général ils ne s’amuse pas à mettre la boite de mediamétrie dans des foyers qui ne regardent pas la télé)

                • Allexandre 7 mars 2015 18:59

                  @dadyboo
                  Etes-vous sûr de ce que écrivez ? Quand une émission ne « marche pas » elle est retirée. Donc il faut bien qu’ils se basent sur un critère. Ce que vous dites me paraît étrange, même si je sais bien que l’on peut trafiquer les chiffres. Mais à quoi cela leur servirait-il ? Se mentir à soi-même ne présente aucun intérêt !


                • dadyboo dadyboo 7 mars 2015 19:38

                  @Allexandre

                  http://generalkulture.blogspot.com/2011/12/comment-est-calcule-laudimat.html

                  (c’est la premier liens quand on tape « calcul de l’audimat » dans notre ennemie google)

                  Alors pour les émissions retirées, si sur plusieurs semaine, sur les 3000 il n’y que trop peu de personnes qui l’ont regardées, elle est retiré de l’antenne. (parce qu’ils en ont extrapolé que le reste de la population ne les ont pas regardées non plus)

                  Ensuite le pourquoi, c’est simplement qu’il ne peuvent pas savoir qui regarde quoi pour tous le monde, mais ils ont bien besoin d’un truc pour négocier les prix avec les annonceurs pub. (oui la télé ne sert qu’à ça, des émissions entre les pub et non l’inverse, à par les JTs qui ont plus place particulière)


                • Allexandre 8 mars 2015 10:34

                  @dadyboo
                  OK Merci de l’information. Je ne savais pas exactement comment cela fonctionnait !! Bonne journée


                • dadyboo dadyboo 8 mars 2015 20:45

                  @Allexandre

                  Personne n’a la science infuse, heureux d’avoir pu être utile :)

                • Ruut Ruut 9 mars 2015 16:36

                  @Allexandre
                  Qui te dit que l’audimat n’est pas lui même bidonné ?


                • juluch juluch 7 mars 2015 14:25

                  Une belle arnaque !!


                  Je viens de voir votre site.... smiley

                  • foufouille foufouille 7 mars 2015 14:47

                    j’ai bien ris en lisant les liens. quelle bande de couillons.
                     smiley


                    • Christophe Certain Christophe Certain 7 mars 2015 15:29

                      @foufouille
                      les couillons foufouille ce sont les gens comme toi qui ne font jamais rien mais passent leur temps à critiquer ce que font les autres. smiley 


                    • foufouille foufouille 7 mars 2015 16:12

                      @Christophe Certain
                      je ne fait pas rien mais je n’ai jamais cru à téléréalité car le trucage est grossier. et un beau miroir aux alouettes pour futur winner.
                      la méritocratie n’existe pas


                    • HELIOS HELIOS 7 mars 2015 16:07

                      ... vus avez raison d’y avoir été, c’est le seul moyen de savoir.


                      Toutefois, on peut se demander de quelle planete vous arrivez. Masterchef n’est qu’une emission parmi tant d’autres, que ce soit un jeu, un documentaire, un journal etc.... ce n’est pas la qualité, la sincerite, la verité... etc qui comptent ce sont les ego des realisateurs et les poches des diffuseurs qui font la loi... soutenus par des journalistes, si on peut les appeler ainsi, sans aucune deontologie.

                      A votre age, vous auriez dû le savoir.

                      • cassandre4 cassandre4 7 mars 2015 16:57


                         Mais bien évidemment que tous ces jeux à la con, ne sont que bidouilles magouilles et autres couillonnades, mettez vous à la place des producteurs, dont le métier est de produire du spectacle au moindre coût possible (pour maximiser les profits) ils évitent donc, tout simplement, tout incident de nature à renchérir les coûts de production (comme : contestations de la part d’un concurrent, et autres multiples incidents) d’ailleurs il y a très très peu de « directe » et énormément de « différé » dans la retransmission de ces jeux (çà fait toujours « désordre » un cafouillage en directe), et les « sélectionnés », candidats où lauréats, sont très souvent (et notamment en prime time) des « intermittents du spectacle » donc des professionnels sous contrat, parmi lesquels il peut se glisser, de temps à autre, un authentique quidam que l’on aura favorisé, par tout un tas de moyens (questions avec deux réponses possible, count-dow dans lequel l’énoncé, plus où moins long, de la question est compris, où tout simplement la réponse donnée dans la bonne vieille oreillette etc.. etc.. j’en passe et des meilleures !) les tricheries sont innombrables et de plus en plus sophistiquées.

                         C’est d’ailleurs cela qui m’amuse le plus, lorsque d’aventure je me laisse aller à regarder l’une de ces conneries à la télé, c’est de détecter quelques unes de ces couillonnades ; si ! .. si.. c’est amusant je vous assure !

                         Le cas le plus intéressant c’est incontestablement : « Les douze coups de midi » animé par l’inénarrable Jean-Luc Reichmann !  smiley


                        • bernard bernard 8 mars 2015 09:53

                          @cassandre4

                          Vous n’avez pas été sélectionnée à l’émission ?

                          Bon allez je rigole !

                           smiley

                          Bon dimanche ! (En direct)

                           smiley smiley smiley


                        • Alex Alex 7 mars 2015 17:22

                          Il est dommage que vous n’ayez produit ni photo prouvant vos dires – on est obligé de vous croire sur parole –, ni un début d’explication sur les critères du choix fait avant la sélection.


                          Ces points de « détail » étant précisés, je veux bien croire que les émissions de télé ne sont pas particulièrement honnêtes. La solution consiste à ne pas la regarder : on s’en passe très facilement !

                          • Christophe Certain Christophe Certain 9 mars 2015 20:42

                            @Alex les photos étaient interdites c’est pour cela que je n’en ai pas produit. Photos et vidéos. Nous avons même signé une clause de non-divulgation, qui peut théoriquement nous amener au tribunal. Mais il n’était pas question de se taire devant une telle mascarade.Ensuite les candidats ont été sélectionnés d’abord sur dossier avec photos recettes etc.puis sur casting avec présentation d’un plat froid.Certains sont revenus pour présenter un plat chaud. Bizarrement beaucoup de ceux qui ont été conviés pour le plat chaud ont ensuite été sélectionnés, mais pas tous. D’ailleurs nous sommes tous convaincus que la cuisine elle-même n’était qu’un élément accessoire de la sélection. Mais qu’importe, si je n’avais pas été sélectionné je n’aurais pas écrit une ligne sur le sujet, ça fait partie du jeu. Le problème est qu’on nous a fait croire qu’on était sélectionnés alors qu’on était là comme simples figurants, nous n’avions aucune chance.Pour finir vous prêchez un convaincu, je n’ai pas la télé, et je n’ai jamais regardé une émission de masterchef en entier lol car cela m’ennuie terriblement   smiley Mais c’est un autre problème.


                          • Trelawney Trelawney 11 mars 2015 08:48

                            @Christophe Certain

                            Dites vous que vous avez eu la chance de ne pas être sélectionné pour une émission de téléréalité en Argentine. C’est déjà ça.

                            Et puis j’ai mis votre blog dans mes favoris, vous n’avez pas tout perdu.

                            Quand aux émissions de cuisines, elles me font doucement rire. Il ne faut quand même pas oublier que l’industrie alimentaire est reine en France et vos petites recettes ne font pas le poids face à ce dinosaure. Car les émissions de cuisines ne servent qu’à une seule chose : Faire manger les gens et pas toujours bien


                          • Christophe Certain Christophe Certain 11 mars 2015 09:10

                            @Alex Je suis naturellement très honoré ! Effectivement l’Argentine n’était pas le bon endroit pour faire un casting cette semaine, mais en même temps on cuisine rarement en hélicoptère.

                            Mes petites recettes permettent aux 100 000 personnes qui fréquentent mon site chaque mois de faire à manger, et c’est déjà pas mal ! Tout n’est pas aussi noir, Masterchef a 300 000 fans sur facebook mais j’en ai à moi tout seul 200 000, donc nous ne sommes pas seuls, impuissants et perdus face à des monstres froids. Il y a effectivement des lobbies et des trucages partout, mais si personne ne fait rien ça ne risque pas de changer. J’en parle chaque semaine dans ma newsletter. C’est vrai que si les sbires de la télé-réalité savaient lire ils ne m’auraient jamais sélectionné, même pour un casting smiley

                          • Christophe Certain Christophe Certain 11 mars 2015 09:11

                            @Trelawney désolé, la réponse précédente s’adresse à vous, pas à Alex !


                          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 7 mars 2015 17:58

                            Je n’ai pas envie de rire parce qu’il y a des fictions qui deviennent réalité !

                            « Métropolis » ne s’est-il pas déroulé au cours du siècle passé pour le rêve « Europolis » qui veut construire « Mondopolis » ? Une cité étincelante d’une modernité extravagante, administrée par la volonté d’un malade et consommant les richesses et les hommes pour les seuls besoins d’une industrie au service de personne. 

                            Des automatismes qui rendent l’humain ridicule et le tuent , à quoi sert la comédie mastertruc ?


                            • Pyrathome Pyrathome 7 mars 2015 20:58

                              Heureusement alors que vous n’avez pas été sélectionné, sinon, qui aurait écrit un article sur masterdaube ?


                              • beo111 beo111 7 mars 2015 20:58

                                @L’auteur

                                La probabilité pour que les 30 sélectionnés soient issus des 7 premiers rangs est de 0,002 %.


                                • wesson wesson 7 mars 2015 23:39

                                  bonsoir l’auteur, 


                                  Sur la forme de votre démonstration, je dirai qu’elle n’est pas convaincante. Les faits que vous mettez en avant ne sont guère que des présomptions. En particulier votre propos sur les caméras fixes ne vaut pas grand chose : c’est utilisé pour des vues d’ensemble et c’est à peu près tout. Pour mettre en avant un candidat ce sera toujours à l’aide de 1 ou 2 caméras mobiles, quelque soit la position du candidat.

                                  Sur le fond, évidemment que c’est truqué, c’est la télé et c’est son métier. Pour y figurer il faut en premier être docile, télégénique et avoir le bon esprit. Si vous êtes pas ça, ne perdez pas votre temps à concourir, quelque soit vos talents, ça ne sera pas vous.

                                  En fait, vous crachez sur la télé parce qu’elle n’as pas voulu vous filer votre heure de gloire. j’ai du mal à avoir de la compassion pour votre infortune. 

                                  Moi je crache sur la télé parce que c’est un média fondamentalement vicié, mais je vous assure que je ne ferai jamais quoique ce soit pour y passer.

                                  • Christophe Certain Christophe Certain 8 mars 2015 11:31

                                    @wesson vous n’avez rien compris à l’article, la preuve tangible est la répartition des blogueurs dans les rangées, ce qui va être difficile à masquer lors de la diffusion de l’émission. En plus vous ne savez pas non plus de quoi vous parlez en matière de vidéo. Les premiers rangs étaient à 5m des caméras, de quoi faire bien plus que des plans d’ensemble. 

                                    Enfin je suis blogueur cuisine, donc cette histoire était pour moi évidemment intéressante, que je sois sélectionné ou pas, car cela me faisait des choses à raconter à mes lecteurs. 
                                    Personnellement je n’ai pas la télé donc je me contrefous d’y passer mais je ne suis pas idiot non plus au point de ne pas savoir que cela peut m’apporter des lecteurs de participer à une telle émission, quel que soit le résultat.
                                    Comme toutes les personnes supérieurement intelligentes vous savez que les choses sont truquées sans jamais les avoir vues. Personnellement je le sais parce que j’y ai participé, et moi je peux en parler. 
                                    Je ne crache sur rien je me contente de parler de ce que je connais, et si je peux me permettre, je vous conseille de faire pareil. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès