• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mélenchon en 2022, une réflexion tactique

Mélenchon en 2022, une réflexion tactique

La bataille pour 2022 a commencé. Nous ne pouvons plus désormais faire comme si de rien n’était, car ça s’excite de partout en ce moment… Deux camps s’affronteront alors d’ici là pour défendre 2 visions du monde opposées : d’un côté les libéraux capitalistes, et de l’autre Mélenchon et ce qu’il reste de la gauche en France. Rien ne sert donc de rêver à une union de la gauche, rien ne sert non plus (pour l’instant !) de rêver au communisme de Friot, et rien ne sert encore et surtout de se réfugier derrière le vote utile du deuxième tour : d’une manière ou d’une autre 2022 sera la dernière élection présidentielle de la cinquième République. Les masques tomberont d’ici là.

Dans mon esprit, il faut refuser toute alliance de « la gauche » pour 2022 car il n’existe pas deux gauches irréconciliables comme on voudrait nous le faire croire mais simplement une seule gauche, la vraie, et ceux qui en font partie savent très bien la reconnaître ; tandis que le reste de ceux qui doutent n’appartient déjà plus à la gauche : c’est juste qu’ils n’osent seulement pas encore se l’avouer.

Faire l’union de la gauche, même si on s’y résignait pour « éviter le pire », en réalité c’est déjà avoir le pire. C’est du Hollande, donc c’est du Macron, donc c’est du Darmanin, donc c’est du RN. C’est pour ça que je dis qu’il n’y a que deux camps : l’alliance de « LREMRN » c’est « Les Républicains En Marche vers le RN ».

La vraie tactique est celle que suit Mélenchon actuellement : il faut que les abstentionnistes de gauche (et même de rien) qui ont arrêté d’y croire s’y remettent. Pas pour Mélenchon bien sûr, qu’il faudra surveiller constamment. Pour lui faire respecter ses engagements. Mais simplement parce qu’en 2022 la seule option de gauche est l’option LFI (La France Insoumise). Il faut que tous ceux qui ont compris, à l’occasion du Covid ou avant, que notre ennemi commun à tous n’est en réalité non pas un parti ou une personne mais le capitalisme, et que la seule organisation politique capable de l’emporter et dont le programme propose de lutter contre est celle des insoumis… Désolé pour les autres mais la vraie gauche devra se réunir autour de ce projet, qui contient en lui-même une promesse d’ouverture puisque l’Assemblée Constituante fera la part belle au débat d’idées… que l’on soit de gauche ou de droite d’ailleurs.

Pour ma part je militerai désormais et jusqu’aux législatives de 2022 pour éviter le chaos que représente pour moi l’arrivée au pouvoir des LREMRN, quel que soit leur représentant. Pour moi il n’est plus temps de tergiverser. La situation actuelle, écologique, économique et sociale implique qu’il faut renverser la table capitaliste et nous projeter en avant vers la 6ème République, écologique et démocratique. C’est notre seule et dernière chance. Ensuite nous serons nous la vraie gauche traqués au même titre que des terroristes. Et donc pratiquement inaudibles. c’est à ce moment qu’il nous faudra rentrer en résistance…

En attendant un des éléments essentiels pour parvenir au pouvoir est selon moi d’assumer pleinement, haut et fort, que nous ne voterons ni Macron ni Le Pen au deuxième tour : la peur que cela créera dans le camp de Macron créera une véritable opportunité à gauche (les vrais gauchistes ne veulent pas de l’alliance qui dissout), qui par ricochet fragilisera aussi le RN -et d’ailleurs cela a déjà commencé.

Car l’effet psychologique de savoir pour le camp Macron que la victoire n’est pas assurée une fois arrivé au second tour remet en cause toute sa stratégie : il ne lui faut pas seulement rassembler contre Marine Le Pen (comme ils essaient en ce moment) mais aussi et peut-être surtout contre Mélenchon. C’est bien à cet endroit du « en même temps » que la couture va craquer : ce en même temps est sa faiblesse. Il ne pourra pas donner de gages « en même temps » à la droite et à la gauche, et ainsi il est possible qu’il se retrouve tout nu ; on verra déjà dans quel état arrive la Macronie après les régionales.

Ensuite côté Le Pen c’est assez serré : les hypothèses crédibles sont :

- qu’elle se retrouve contre une alliance de la « gauche PS » ou contre la « droite LR » et elle devrait perdre au second tour – après le ralliement de barrage des macronistes.

- Cependant, si elle se retrouve face à Macron affublé comme prévu d’un boiteux de fausse gauche ou un boiteux de vrai droite, elle peut gagner.

- Si elle se retrouve face à Mélenchon, elle a alors théoriquement une plus grande chance qu’avec les autres de l’emporter.

C’est qu’il ne faut pas sous-estimer la détestation dont les deux hommes (Macron et Mélenchon) font l’objet ; sauf que Macron rassemble bien plus large que Mélenchon. Il est à peu près certain que dans un duel LePen/Mélenchon, à moins d’un sursaut de la raison chez ceux qui se disent de gauche sans vouloir assumer leurs idées de droite, c’est Le Pen qui passe, avec le soutien de la plupart des LR. C’est ce point qui est déterminant car il dépend des alliances de Macron avec PS ou avec LR : si c’est avec LR Macron perd la gauche même côté PS et laisse une chance à Mélenchon ; si c’est avec PS il perd la droite même côté LR et se retrouve contre Le Pen associée à LR. En ce qui concerne Mélenchon qui est le prisme par lequel je regarde la situation, le seul coup jouable tactiquement est qu’à moins donc d’avoir créé en sa faveur le raz-de-marée chez les abstentionnistes Macron s’associe avec LR contre Le Pen.
Il faut prendre ce risque ou ne rien faire mais il ne peut y avoir de demi-mesure, les situations économique et sociale l’exigent. En confrontant ceux qui nous disent aujourd’hui vouloir faire barrage à Le Pen -et accusent illogiquement les « islamo-gauchistes » de faire monter Le Pen (voir article)- à la question de savoir qui ils choisiraient si la situation Mélenchon/Le Pen se réalisait… Il faut d’ailleurs placer le plus possible cette question sur le tapis.

On le voit ici, la chance est très mince de parvenir à l’arrivée au pouvoir de la gauche en France. Et c’est au risque de voir Le Pen passer devant. En même temps que voulez-vous, tout ce qui ne sera pas de gauche sera catastrophique : n’importe lequel des autres candidats ne fera qu’appliquer la même politique que le gouvernement actuel, comme nous le prouvent les récents événements comme celui pour lequel un ministre de l’intérieur va manifester devant le Parlement français à l’appel d’un syndicat policier accompagné de représentants tenez-vous bien du PCF, du RN, du PS et de LREM. Ceci dans un climat de tensions qui a donné lieu il y a quelques jours à peine à l’interdiction d’une manifestation en faveur des droits d’un peuple à ne pas se faire coloniser, et en plein scandale de pressions policières conduisant des jeunes à faire de la prison dont personne ni dans les médias ni au gouvernement ne semble prendre en considération.

Il n’y a plus donc que 2 camps, et en 2022 il nous faudra choisir le nôtre. Je pense qu’un compromis serait une compromission. Alors je voterai Mélenchon au premier tour, en criant bien fort qu’en cas d’un deuxième tour Macron/Le Pen je voterai blanc ou je ne voterai pas. Un point c’est tout : #NiMacronNiLePenEn2022

Et après, la Résistance !

Caleb Irri
http://calebirri.unblog.fr


Moyenne des avis sur cet article :  2.05/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • Lampion Séraphin Lampion 18 mai 13:37

    « Deux camps s’affronteront alors d’ici là pour défendre 2 visions du monde opposées : d’un côté les libéraux capitalistes, et de l’autre Mélenchon et ce qu’il reste de la gauche en France. »


    Deux camps à peu près aussi « opposés » que le sont les démocrates et les républicains outre atlantique ! Dans les deux cas, c’est toujours l’état profond qui es aux manettes. Ce qui change, c’est le style, pas le propos lui-même.


    • JP94 18 mai 16:31

      @Séraphin Lampion
      je remarquerais une chose : la réflexion « tactique » est une forme de vote utile, typique du PS...quel changement en attendre ? une tactique opportuniste...

      Plutôt qu’une « réflexion tactique », pourquoi ne pas proposer une « réflexion sur le contenu » ?
      Surveiller Mélenchon : mais enfin, il suffit d’ouvrir les yeux pour voir sa tactique cousue de fil blanc : séduire l’électorat populaire sans contenu politique, tout au contraire ( inspirée de Biden pour récupérer l’électorat noir : Mélenchon nous a même offert les BLM version non sous-titrée)...

      Or, ce qui peut changer les choses, c’est déjà de porter des idées suffisamment fort pour que celles-ci s’imposent, au lieu de ramer à aller pêcher les voix sans conscience ni réflexion politique dans les banlieues et surfer sur un pseudo débat pourri par une fausse alternance...
      La tactique de Mélenchon est purement électoraliste, donc n’offre aucune perspective....


    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 18 mai 13:44

      Le prochain président, qui n’a de pouvoir que dans la mesure où la classe dominante lui en prête, va devoir faire « le sale boulot » et l’assumer. On a encore rien senti des conséquences de la « démolition contrôlée » de l’ancienne économie. On est en chute libre, sous perfusion économique, jusqu’à ce qu’on touche le sol. 

      Je pense que le « système » cherche un bon crétin, ou plutôt une bonne grosse conne pour assumer le massacre à venir...


      • chantecler chantecler 18 mai 15:31

        @Opposition contrôlée
        Bof ça se passera avant .
        Voilà qui va faire plaisir à Fifi brin de muguet :
        E.Macron a une martingale d’enfer :
        Il emprunte 2 milliards .
        Ces milliards sont gérés par la commission européenne qui généreusement nous en retourne une partie, à condition d’opérer les réformes libérales de Macron .
        Notez que le FMI fait pareil depuis.....30 ans (enfin c’était pire : n’importe quel dictateur pouvait emprunter du pognon au FMI et le mettre dans son escarcelle , et le populo devait le rembourser )
        Alors commission européenne , FMI ou non , c’est pareil ....
        Evidemment on peut se poser la question à mille euros : à quoi et à qui vont profiter ces deux milliards ?
        https://www.youtube.com/watch?v=myUxOZcw2Hk&t=4s


      • Lampion Séraphin Lampion 18 mai 15:33

        @Opposition contrôlée

        t’inquiète !
        c’est bien rémunéré
        ce sera cinq années où elle devra avaler des coueuvres, mais ça débouche sur une rente à vie et plein de fromages pour la famille !


      • chantecler chantecler 18 mai 20:16

        @chantecler
        Ah ben voilà !
        On file le pognon au Soudan :
        https://francais.rt.com/economie/86852-dette-africaine-macron-mise-plus-5-milliards-euros-soudan
        Une nouvelle qui fait vraiment plaisir !


      • Clocel Clocel 20 mai 12:50

        @Opposition contrôlée

        « cherche un bon crétin, ou plutôt une bonne grosse conne pour assumer le massacre à venir »

        Ouf... Heureusement, on n’a pas ça en stock !


      • facta non verba 18 mai 13:52

        « La vraie tactique est celle que suit Mélenchon actuellement »
        Oui, on voit le résultat dans les sondages et on le verra encore mieux dans les élections régionales smiley

        « il nous faudra rentrer en résistance… »
        Armée ?

        « Si [le Pen] se retrouve face à Mélenchon, elle a alors théoriquement une plus grande chance qu’avec les autres de l’emporter. »
        Donc il faut voter Mélenchon ?


        • Clocel Clocel 18 mai 14:31

          La Dream Deam en piste... Inusable le piège à cons...

          A pleurer...


          • Clocel Clocel 18 mai 14:33

            @Clocel

            Dream Team... Of course.


          • sirocco sirocco 18 mai 14:50

            « ...nous serons nous la vraie gauche traqués au même titre que des terroristes. »

            Meuhh non ! Les muzz sont choyés par tous les partis, vous le savez bien. Le régime fait taire leurs rares opposants. Quant à Marine Le Pen, c’est une européiste convaincue, elle continuerait donc à appliquer les directives de Bruxelles et à laisser entrer en France tous les glandeurs dont les pays africains, au nord comme au sud du Sahara, sont trop heureux de se débarrasser.

            « ...il nous faudra rentrer en résistance… »

            Vous allez sortir les kalash des caves ?  smiley


            • scorpion scorpion 18 mai 14:59

              Mélenchon et LFI ne seront pas au deuxième tour parce qu’Ils refusent de prendre en compte les problématiques d’insécurité et d’émigration. Les citoyens de ce pays en ont marre des politiciens aveugles & sourds. Dommage... 


              • chantecler chantecler 18 mai 15:19

                @scorpion
                Marine ne sera pas au second tour parce qu’elle ne parle que les problématiques de sécurité liées à l’émigration .
                La sécurité ça compte pour les Français mais comme tous ne vivent pas dans les cités , la sécurité de l’emploi , sur la santé , sur les retraites , sur des revenus décents , et la liberté de l’info encore plus .
                Mieux vaut ne pas compter sur le RN .
                Ni sur la macronie .
                La balle va ailleurs .


              • Fergus Fergus 18 mai 19:22

                Bonsoir, chantecler

                Hélas ! il est quasiment écrit que Le Pen sera facilement qualifiée, sauf séisme dont on ne voit pas quelle forme il pourrait prendre.

                Quant à Mélenchon  pour qui je voterai comme en 2012 et en 2017* —, il va jouer très gros, compte tenu de son image dégradée. En ayant refusé, ne serait-ce que de débattre d’une plateforme de programme commun avec EELV et le PS, son parcours présidentiel sera totalement dépendant du poids qu’aura l’alliance rose-vert qui se dessine.
                Il n’y aura en effet pas de dynamique pour ces deux gauches, seule l’une des deux pourra en bénéficier. Et ce sera au détriment de l’autre !

                * Encore que je ne vote pas Mélenchon, mais LFI


              • chantecler chantecler 18 mai 19:41

                @Fergus
                Cher Fergus ,
                Surtout ne soutient pas Mélenchon : il t’a rien demandé , ta façon de faire de sa publicité l’indispose et tu portes la poisse .


              • Fergus Fergus 18 mai 19:49

                @ chantecler

                Je ne suis pas militant de LFI, et je ne cherche pas à faire de la « publicité » pour Mélenchon. bien que je vote pour lui par défaut de candidat de gauche plus crédible à mes yeux aux plans socioéconomique et institutionnel.

                En l’occurrence, je m’exprime comme observateur de la vie politique de mon pays. Ce rôle est-il proscrit ?


              • chantecler chantecler 18 mai 20:07

                @Fergus
                Ouf , j’ai eu peur !


              • troletbuse troletbuse 18 mai 23:37

                @Fergus
                Observateur mais macroniste  smiley
                Plus personne sur AV n’a de doute sur vous.
                Vous dénigrez absolument tout ce qui pourrait nuire à la Macronis et ce n’est pas vos quelques 2 ou 3 pamphlets ridicules sur Macron en 4 ans qui vont convaincre les opposants à Micron ou plutôt au clone que vous nous chier les mondialistes grâce à leur main-mise sur les merdias télé et les torchons comme l’Immonde que vous lisez ou l’Aberration et le reste.
                Vous êtes européiste, mondialiste, immigrationniste, waxinolatre après avoir critiquer le pass mais l’avoir accepté pour pouvoir aller visiter les musées  smiley et vous trouvez que Micron a bien géré la fausse crise pandémique, parce que les autres n’auraient pas fait mieux et probablement moins bien selon vos visions divinatoires.
                Ce qui ne vous convient pas est classé Fake News et les sites que vous jugez « Complotistes » devraient être censurés, n’est-ce pas ?
                Alors pourquoi voter pour un autre que Micron ou son clone ?


              • Fergus Fergus 19 mai 09:22

                Bonjour, troletbuse

                Que de mensonges, de persiflages, de calomnies, et même de diffamations en si peu de lignes !

                Vous devez bien souffrir pour pendre autant de plaisir à déformer les écrits, à dénaturer les faits, à inventer des soutiens imaginaires ! Bref, à tenter de nuire gratuitement.

                C’est pathétique ! Mais venant de votre part, autrement dit d’une personne si manifestement frustrée et malveillante, cela glisse sur mon épiderme comme l’eau de pluie sur le plumage d’un canard. smiley 


              • troletbuse troletbuse 19 mai 14:56

                @Fergus
                mensonges, de persiflages, de calomnies, et même de diffamations

                Je ne vais pas perdre de temps à rechercher vos messages qui confirment ce que j’ai écrit. Tous les utilisateurs d’AV les ont lus également.
                Vous dites que vous êtes comme un canard mais un canard « laquais »  smiley. Tiens elle est bonne celle-là. Merci Fergus de m’avoir tendu la perche  smiley  smiley  smiley


              • leypanou 18 mai 17:53

                Aux Européennes, la ligne Mélenchon a divisé par 3 les résultats de 2017 : qu’est-ce qu’il espère encore : qu’il va rebondir ?

                Jeremy Corbin ayant fait perdre les Travaillistes a quitté la direction du parti, Pablo Iglesias pareil avec Podemos en Espagne : en France, personne ne demande des comptes à Mélenchon à LFI.

                Bref, il a tenu des propos (exemple « en 2050 d’après l’ONU, il y aura 250 millions de réfugiés climatiques qu’il faudra bien se partager ») et fait des choix qui fait qu’il est incapable de convaincre une majorité de Français : c’est une perte de temps de compter sur lui et sa ligne écolo tous azimuts.


                • chantecler chantecler 18 mai 20:12

                  @leypanou
                  Bah , il y a quatre ans à deux mois du premier tour il était selon les sondages à moins dix .
                  le soir du scrutin il était à plus de dix neuf ;
                  https://www.interieur.gouv.fr/Archives/Archives-elections/Election-presidentielle-2017/Election-presidentielle-2017-resultats-globaux-du-premier-tour
                  Qui vivra verra comme disait l’ami cochon .


                • Plum’ 18 mai 17:56

                  Mélenchon ne s’est pas opposé à la dictature sanitaire, il s’est décrédibilisé. Mélenchon, Macron, Le Pen dans le même sac.


                  • ETTORE ETTORE 18 mai 19:25

                    Les plats présentés, ou re-présentés, sont de ceux qui ont dormi en chambre froide pendant tout l’épisode covid.

                    LaREpubliqueMonsongère....Qui remettait ses plats comme ses idées, tout au long de cette pandémie, au micro onde, toujours, trop chaud, trop froid, trop tiède, voir insipide. Mais bon. la cambuse étant la leur, il aurait été d’autant plus mal vu, que rien ne soit présenté.....Même indigeste.

                    Les rois de la toque, on tenu, le temps que l’exaspération des Français, ne commencent à se débrider sur les terrasses.

                    LFI, « le Raie Publique c’est moi .... » c’te blague, il va trouver le drapeau, bien trop lourd de toutes ses couleurs, et pour ce qui est d’y accrocher les décorations mili tantes de la « gôôôôôôôôche »,......Un drapeau avec une marque de scooter serait plus expressif.

                    Relever, la gauche......Là où elle est ? Plus facile de trouver de l’eau gazeuse au Sahel.

                    La SCI Marinette  ? Vous pensez vraiment que son job, est d’être un jour présidentésque, de ce pays ? Sérieux ?

                    Pourquoi mordre la main qui vous nourrit ? Et, s’emmerder à tenir des promesse de challenger, alors que c’est si facile de ne pas jeter l’éponge à tout bout de champ ?

                    Déjà, pour ces tripodes, on voit que les manoeuvres sont accordées. Rien de franc, dans tout cela, des ballets de jupons qui virevoltent, des entrechats, des pas de deux, mais ils tiennent tous la même barre, de la même main !


                    • buratino buratino 19 mai 08:58

                      c’est quand même moins rigolo que quand le chefs des cocos français se présente sous forme d’hologramme


                      • buratino buratino 19 mai 08:59

                        Mélencon, c’est bien le neuneu qui traitaient à l’époque de fachos tout les anti-européens 


                        • Laulau Laulau 19 mai 09:05

                          Ne nous y trompons pas, ils craignent Mélenchon dans une présidentielle. Il faut être aveugle pour ne pas voir qu’il a contre lui TOUS les media aux ordres du capital, et d’ailleurs cela explique son niveau dans les sondages, comme il y a cinq ans. Mais pendant la campagne on sera bien obligé de le laisser un peu parler ... et là, tout changera comme en 2012 et comme en 2017.

                          Je suis d’accord avec l’auteur il n’y aura pas de « front républicain » et il faut que ça se sache. L’avenir est sombre mais il n’y en a qu’un et il faudra se battre.


                          • nemesis 20 mai 12:45

                            @Laulau

                            Avant même d’être taxé d’islamo-gauchiste, son éloge insistant de La Mitte à plusieurs allocutions m’a dissuadé, alors maintenant....

                            Chacun devrait « revisiter les casseroles » de la Mitte sans oublier l’ouvrage de Pierre Marion, le fondateur de la DGSE : « Mémoires de l’Ombre ».
                            Curieusement, il n’a jamais été inquiété pour diffamation non plus que Pierre Péan pour ses différents ouvrages


                          • Aristide Aristide 20 mai 12:52

                            @Laulau

                            Hier sur Cnews qui est contre Mélenchon, après la manifestation des policiers, l’intégralité de la conférence de presse de Mélenchon a été diffusé en direct.

                            Vu l’inanité du discours, ces vicieux ont compris qu’il suffisait de le laisser parler, comme pour les verts ...


                          • Laulau Laulau 21 mai 10:22

                            @Aristide
                            C’est ça, on ne voit que Mélenchon sur Cnews !
                            Sur cette chaine le RN à micro ouvert en permanence.
                            Vous êtes un sacré rigolo !


                          • Aristide Aristide 21 mai 11:04

                            @Laulau

                            C’est trop demander, il vous faut aller sur le média, pour les afficionados, il y a matière ... Mais je vous accorde que ce n’est pas rigolo.

                            Quand on sait que la droite commence à celle de Mélenchon, pas de doute que tous les médias leur font la part belle. D’un autre côté, LFI à 6,3 % aux dernières elections ! 

                            Pour les prochaines manifs des Traoré et des successeurs du CCIF, je suis sûr que l’on verra votre idole en tête sur tous les médias ...


                          • ETTORE ETTORE 19 mai 09:54

                            Laulau

                            @

                            Ne nous y trompons pas, ils craignent Mélenchon dans une présidentielle. Il faut être aveugle pour ne pas voir qu’il a contre lui TOUS les media aux ordres du capital,


                            Mélan-ChON, est le pass de réserve de le « bien séant Macroniste ».

                            Le Pen, ayant déjà usé la serrure de la contestation, en ayant pris tellement de jeu, et de mou, lors de sa dernière prestations, que la volontaire désignée, à perdu toute crédibilité de confrontation.

                            Alors Mélan-ChON, est le parfait sucé damné, qui prendras la relève.

                            Tribun, c’est bien ! Mais la couronne de laurier qu’il espère, n’est pas encore tressée.

                            On peut nous faire croire, que cette couronne seras baladeuse, par le biais des médias, qui se disent« omnipotents » à désigner la tête de con qui vas la recevoir.

                            Mais n’est pas Napoléon qui veut, pour se couronner soi même.

                            Et c’est bien là....La vérité de ce jeu de couvre chef musical !


                            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 19 mai 10:01

                              Un extrait de l’interview donnée par Frédéric Lordon au site Hors-série.

                              D’après celui-ci, les élites de la finance tenteraient de faire un putsch financier si un gouvernement de gauche était élu en France.

                               Frédéric Lordon : un gouvernement Mélenchon, serait KO avant même de prendre ses fonctions

                               

                              Ce qu’ils craignent avec une victoire de Mélenchon c’est de devoir faire un putch financier.


                              • zygzornifle zygzornifle 19 mai 15:38

                                Je voterai contre Macron sans état d’âme, pas confiance dans l’islamo Mélenchon, peu confiance dans LePen, les LR sont des couilles molle pisse vinaigre, le PS de droite a encore des grains de caviar entre les dents, les écolos sont encore pire que la pollution, bref tous en brasse coulée dans la fosse a purin .......


                                • zygzornifle zygzornifle 19 mai 15:39

                                  Je voterai pour ma machine a laver car elle a un programme propre ....


                                  • ETTORE ETTORE 19 mai 17:09

                                    @zygzornifle

                                    et tambour battant !
                                    C’est bien vraiiiiiii  !

                                    C’est quand même vrai, que le pédigrée, des missionnaires étatiques, laisse à désirer.
                                    Vous seriez refusé même en école maternelle, si les parents présentaient leurs rejetons avec autant de tares, et surtout de morve .
                                    Et voilà que le pire se dit moins con que le débile précédent, et que cela suffirait pour lui donner charge d’âme.
                                    Je ne sais pas en asile d’aliénés, comment sont regroupés leurs « clients », mais cet état est devenu un fourre tout, où les plus mousseux du bulbe, font la crème du col.

                                    J’ai toujours en mémoire, ce geste que je voyais faire dans les brasseries, quand la bière était servie au bec.... Le barman, se servait d(’un ustensile pour enlever la mousse excessive de la chope à biere.
                                    Il serait bon d’avoir la même gestuelle, avec ces « mousseux » inutiles .


                                  • nemesis 20 mai 12:38

                                    La Priorité est d’écouter les analyses et le CR quotidiens d’Eric Zemmour sur C-News. Nous avons la chance pour la Première fois de pouvoir profiter des connaissances approfondies d’un sociologue, historien et politologue qui

                                    construit,

                                    argumente,

                                    démystifie

                                    avec une logique implacable.

                                    Certes,

                                    il en garde sous la semelle (Rotchild, Lobby néfaste, cumul de scandales chez La Mitte, réunions du Siècle, Bilderberg, CIA...)

                                    quand il évoque l’Etat Profond ce n’est pas celui auquel nous pensons

                                    mais nonobstant ces « omissions », il crée un sacré précédent en donnant un bon coup de pied dans la fourmilière...


                                    • Aristide Aristide 20 mai 12:46

                                      @nemesis

                                      Vous avez raison, la dialectique de Mélenchon est, elle, tellement profonde : 
                                       toute intervention non insoumise est factieuse
                                       les manifestations sans le CCIF ne sont que des élucubrations de syndicats manipulateurs


                                    • nemesis 20 mai 21:12

                                      @Aristide

                                      La posture politique de Mélenchon est celle du bonhomme qui aurait découvert sur le tard, l’orgasme entre des mains exotiques. On peut ajouter le Catalan nerveux à la liste..
                                      Mêler la politique et le sexe, c’est vieux comme le monde... il serait temps d’évoluer.


                                    • CORH CORH 20 mai 23:21

                                      il y en a qui croient que Melenchon va etre président de la république ! c’est amusant.


                                      • nemesis 21 mai 04:19

                                        @CORH
                                        C’est amusant.

                                        C’est plutôt aberration affligeante, d’un certain point de vue.

                                        Et puis au bout du compte, je me dis :
                                        « de passage sur cette Terre qui a vu les hommes petits et grands souffrir et faire souffrir inutilement.... jusqu’à ce que l’Ecosystême ne s’en mêle pour renverser la table ».

                                        Aujourd’hui, un Nième iceberg géant s’est détaché de la Banquise.

                                        Cet iceberg impressionnant mesure 170km de long et 25km de large pour une superficie totale de 4.320 km2. Ce bloc de glace gigantesque flotte désormais dans la mer Weddel.



                                      • microf 2 juin 21:04

                                        Pauvre France !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité