• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Nazisme et Communisme : deux faces de la même pièce

Nazisme et Communisme : deux faces de la même pièce

Le nazisme et le communisme sont deux faces de la même pièce, mais il n’est qu’à la mode dans notre société de ne mépriser qu’une seule face.

Les deux idéologies sont les 2 faces de la même pièce des idéologies totalitaires.

Pour la plupart des gauchistes et l’enseignement général, le Troisième Reich d’Hitler reste l’expression ultime de la haine raciste et meurtrière. Pourtant, parmi les pires assassins de masse du 20e siècle, Adolf Hitler est en troisième position et distancé d’une marge conséquente.

Selon la plupart des estimations historiques, Hitler a assassiné six millions de Juifs et cinq millions d’autres (prisonniers politiques, tziganes, témoins de Jéhovah, homosexuels, asociaux, apatrides, et prisonniers de droit commun), ce qui porte son génocide total à 11 millions.

Le total de Joseph Staline est classiquement mis à 20 millions de morts, (prisonniers politiques, syndicalistes, arrestations préventives, exemples pour de montrer la terreur, quotas d’innocents à interner, innocents jugés arbitrairement, les déportés, les commerçants, les peuples des Pays baltes, de Pologne, d’Ukraine, de Biélorussie, de Moldavie, de Crimée, les Tatars, les Caucasiens, les Ingouches, les Tchétchènes) certains historiens disent que c’est certainement le double, les déportés n’étant pas tous comptés.

Mao Tsé Toung fut le plus grand monstre cruel et despote que la terre a connu. Il dépasse les génocides de Hitler et Staline cumulé. Mao est responsable de 40 à 77 millions de personnes tuées, avec l’écart en raison d’un argument historique en cours sur la question de savoir si la famine massive de millions dans la grande famine de la Chine (1958-1961) était intentionnelle ou non. La plupart des historiens se penchent vers le nombre plus élevé.

Mao et Staline étaient les superstars du communisme, mais il y a d’autres massacres comme Pol Pot et les Khmers rouges, qui ont touché le Cambodge de 1975-1979 et ont tué deux millions de personnes aboutissant à la mort de à 20 % de sa population. Les cadres Khmers ont étés formés à Paris au sein du PCF. Le PCF n’a jamais eu à répondre de sa responsabilité dans cette horreur et les intellectuels et médias de gauche ont eu une bienveillance complaisante envers ce parti qui a du sang sur les mains.

Il importe également pour les gauchistes que la culture de l’ignorance sur ce qu’étaient la réalité des fondateurs du communisme, Karl Marx et Friedrich Engels, des racistes et antisémitismes avoués soit caché.

Dans une lettre à Engels, en référence à son concurrent politique socialiste Ferdinand Lassalle, Marx a écrit : « Il est clair pour moi que Lassalle, comme le prouve sa formation crânienne et ses cheveux, descend des Noirs qui ont rejoint l’exode d’Egypte de Moïse, et je suppose que sa mère ou grand-mère du côté paternel se soit croisée avec un nègre. Maintenant, cette union du judaïsme et d'une substance noire basique doit produire un produit particulier. »

En 1887, Paul Lafargue candidat à un siège de conseil dans un quartier parisien du zoo de Vincennes, qui était le beau-fils de Marx, était l’objet de moqueries racistes de la part de Marx et comparé à un singe sorti du zoo de son quartier.

Marx était un antisémite, dans son essai intitulé « Sur la question juive », publié en 1844. Marx a publié : « Quel est le dieu du juif mondain ? L’argent. La lettre de change est le vrai dieu du juif. Son dieu n’est qu’une lettre de change… La nationalité chimérique du juif est la nationalité du marchand ».

La vérité sur Marx est totalement effacée dans l’instruction des Européens et des autres peuples.

Alors, pourquoi Hitler, par opposition à Mao ou Staline, est la seule incarnation du mal qui nous est exposée à longueur de journée par les médias et l’éducation nationale où sont concentrés les gauchistes ?

Parce que la gauche n’a jamais complètement rejeté sa croyance en la philosophie du communisme et dans sa vision égalitariste, collectiviste. Les gauchistes utilisent les nazis comme un épouvantail mais jamais le communisme qu’ils considèrent comme une radieuse imagerie romantique du genre Robin-des-bois.

Une telle tolérance méprisable par les médias est notre quotidien. Le journal L’Humanité qui a chanté les louanges et pleuré sur la mort de Staline est aujourd’hui le journal le plus subventionné au numéro en France.

Les journaux comme Le Monde diplomatique, où le « parti de gauche ont une attitude de déni de la dictature sur le Venezuela, dont l’implosion révèle de l’indécence de ces idiots utiles de gauche qui ont salué le « socialisme du 21ème siècle » qui dévient à la nouvelle tyrannie totalitaire la plus abjecte sous nos yeux.

La même tyrannie totalitaire sévit en Corée du Nord ou Zimbabwe.

Pour les sympathisants et les partisans communistes et front de gauche, rien de tout cela n’a d’importance… C’est une abjection !

La raison pour laquelle ils ne condamnent pas la barbarie du communisme est qu’ils accordent une attention énorme aux mots et aux idées. Ils trouvent que les idées du communisme sont louables et attrayantes. L’idéologie leur est plus importante que les résultats concrets de la pratique du communisme en situation réelle. Les gauchistes du monde entier continuent à célébrer les idées du communisme, car pour eux l’idéal communisme est plus important que les souffrances subies par les individus de leur idéologie.

Socialement, il nous est interdit de stigmatiser ou d’être désobligeant sur les groupes minoritaires. Il est immoral de prendre une minorité comme bouc émissaire des malheurs du monde. L’idéologie communiste ne fait que distiller la haine de minorités et réclament l’élimination groupes sociaux comme les riches ou les bourgeois. Pour ces mêmes raisons de stigmatisation et d’appels à la haine de minorités, les idéologies racistes, les idéologies de Daech, ou les nazis nous semblent toutes nauséabondes.

La culture de gauche et les idées communistes sont présentes depuis des décennies. La lecture des archives de l’ex-URSS ont confirmé avec des preuves irréfutables de la coopération entre les soviétiques et les communistes Français jusqu’en 1989.

Le port du t-shirt du monstre assassin Che Guevara ne pose pas de problèmes intellectuels à ces gens, mais celui de Hitler les fait bondir.

Tout l’état et les institutions d’État sont infiltrés et influencés par la gauche, principalement l’éducation nationale et son programme scolaire diffuse un endoctrinement au Marxisme est la règle.

Le BAC ES est quasi un diplôme en socialisme. Et les théories doctrinaires de Karl Marx sont l’incontournable de ce diplôme comme d’autres et nos enfant subissent les obligatoires dissertations absurdes de ses théories périmées et réfutées par les résultats pratique des essais Marxistes.

La confusion morale est un élément nécessaire des gens de gauche.
Ainsi, 100 ans et 100 millions de décès plus tard, la gauche Française communisme reste intacte.

Socialisme et déni font la paire…


Moyenne des avis sur cet article :  1.71/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

209 réactions à cet article    



    • Gabriel Gabriel 29 août 13:35

       @Jeussey de Sourcesûre
      Merci pour ce lien dont la pertinence et l’intelligence du contenu prouve, s’il en était encore besoin, le taux d’atrophie neuronale très élevé de son auteur.


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 29 août 15:19

      @Gabriel

      c’est déjà mieux que la lobotomie intégrale...


    • Julien30 Julien30 29 août 15:48

      @Jeussey de Sourcesûre
      « d’agressivité, de hargne, voire d’un penchant pour la violence, de la part de leurs adversaires politiques et médiatiques. »

      C’est vrai rien de tout ça dans l’histoire de la gauche, de la révolution française à Maduro, aux « antifas » et Mélenchon en passant par Staline, Mao et tant d’autres. Il faut vraiment être un lobotomisé au service du capitalisme pour prétendre le contraire.

    • Et hop ! Et hop ! 29 août 23:25

      @Jean-Pierre Llabrés : Il faudrait plutôt parler de l’Internationale socialiste et du Socialisme national (traduction exacte de « Nazional Socialism ».


      Et puis c’est plutôt l’Internationale libérale ou le Libéralisme international qui est l’autre face du Socialisme international, deux idéologies fondées su le messianisme sécularisé..

    • Garibaldi2 30 août 02:14

      @Jeussey de Sourcesûre

      Ca commence déjà par un GROS mensonge :

      ’’Selon la plupart des estimations historiques, Hitler a assassiné six millions de Juifs et cinq millions d’autres (prisonniers politiques, tziganes, témoins de Jéhovah, homosexuels, asociaux, apatrides, et prisonniers de droit commun), ce qui porte son génocide total à 11 millions.’’

      Où sont passé les dizaines de millions de morts de la seconde guerre mondiale déclenchée par Adolf, porté au pouvoir par les grands capitalises allemands ?


    • Dzan 30 août 08:43

      @Jeussey de Sourcesûre
      Non. C’est le petit fils caché d’Henriot.


    • Spartacus Spartacus 30 août 08:57

      @Garibaldi2
      La seconde guerre mondiale est déclenchée par les nazis et les communistes par l’envahissement de la Pologne.

      Assez représentatif et caricaturale cette culture du déni de la minimisation des responsabilités communistes.
      Il y a une distinction entre morts de conflits et morts de génocides.

    • taktak 30 août 17:22

      @Spartacus

      Votre propos : le révisionisme. Dont le seul but est bien de réhabiliter le fascisme et les crimes d’hitler.

      Dire que la seconde guerre mondiale a été déclénché par les communistes par l’envahissement de la Pologne, c’est en mensonge grossier. La seconde guerre mondiale a exclusivement été déclenchée par l’allemagne nazie et ses alliés fascistes de l’AXE avec le soutien bienveillant des Etats Unis neutres, et le laisser faire coupable de la France et de la Grande Bretagne capitaliste plus occupé à guerroyer contre l’URSS qu’à stopper la folie meurtrière nazie.

      S’agissant de la France, il faut par exemple rappeler qu’il y a eu un pacte Germano Polonais et un Pacte Germano Français (le fameux pacte Bonnet Ribbentropp) qui a largement précédé le pacte germano soviétique.

      Quant à parler d’envahissement de la Pologne par les « communistes », force est de rappeler que les troupes soviétiques n’ont jamais dépassée la frontière historique de la Russie, même si la Pologne avait récupéré des territoires russes à la faveur de la guerre menée par la Pologne contre la Russie avec le soutien militaire de la France notamment.

      Rien que la seconde guerre mondiale c’est 80 millions de morts. les victimes du capitalisme.
      la première guerre mondiale avant elle c’est 20 millions de morts.Sur ces seules dix années du 20e siècle, le capitalisme et son horreurs fascistes et militariste c’est 100 millions de morts

      Auxquels il faut ajouter les dizaines d’autres millions de morts et la kyrielles de génocides qui sont le fait EXCLUSIF de l’exterminisme capitaliste : arménie, tzygane, communistes indonésiens, rwanda...


    • Spartacus Spartacus 30 août 20:54

      @taktak

      Je rétabli la vérité :
      « Ce n’est pas l’Allemagne qui va devenir bolchevique mais le bolchevisme qui se transformera en une sorte de national-socialisme. En plus il y a plus de liens qui nous unissent au bolchevisme que d’éléments qui nous en séparent. Il y a par-dessus tout, un vrai sentiment révolutionnaire, qui est vivant partout en Russie sauf là où il y a des Juifs marxistes. J’ai toujours fait la part des choses, et toujours enjoint que les anciens communistes soient admis dans le parti sans délai. Le petit-bourgeois socialiste et le chef syndical ne feront jamais un national-socialiste, mais le militant communiste, oui. »
       — Adolf Hitler


      Vérifiez vous verrez qui est révisionniste.

      Le nazisme comme le communisme sont des idéologies collectivistes. 
      En 1944 Lugwig Von Mises (le plus libéral de cet époque) a publié ce texte :« Huit des dix points (du Manifeste du Parti communiste de Marx et Engels) ont été exécutés par les nazis avec un radicalisme qui aurait enchanté Marx. Seuls deux points n’ont pas encore été complètement adoptés par les nazis, à savoir l’expropriation de la propriété foncière et l’affectation de la rente foncière aux dépenses de l’État (point n°1 du Manifeste) et l’abolition de l’héritage (point n°3). Cependant, leurs méthodes de taxation, leur planisme agricole et leur politique concernant la limitation des fermages vont chaque jour dans le sens du Marxisme »
       
      Le nazisme et le communisme sont aux antipodes du capitalisme.

    • Spartacus Spartacus 31 août 00:01

      @taktak


      L’URSS est le 4eme partenaire de l’Axe, avec l’Allemagne, l’Italie et le Japon. Et donc évidemment son allié.
      L’URSS ne rendra jamais à la liberté au peuple Polonais, et sera occupée par l’URSS jusque la fin des années 80, les USA laisseront les peuples libres et rendrons l’autonomie aux peuples libérés.

      Le pourcentage le plus élevé de personnes perdues pour une nation est la Pologne

      La Pologne a perdu 20% de sa population totale tués par les nazis et les communistes russes

      En 1940, les Soviétiques ont tué 22 000 officiers polonais capturés et sans défense. Le massacre de Katyn. 


    • Saka20 Saka20 29 août 11:49

      Nazisme, communisme, c’est de l’histoire ancienne, comme idéologie mortifère il ne reste que le capitalisme qui perdure.


      • bubu123 29 août 12:09

        quel ramassis de conneries vous vous surpassez de jour en jour


        « Tout l’état et les institutions d’État sont infiltrés et influencés par la gauche, principalement l’éducation nationale et son programme scolaire diffuse un endoctrinement au Marxisme est la règle »

        la on se marre carrément, quelle blague, allez lire les programmes scolaire déjà avant d’en parler 

        • bob14 bob14 29 août 12:09

          Maman c’est quoi le PCF ?

          C’est le parti comique Français Toto...

          • symbiosis symbiosis 29 août 12:28

            C’est quoi cet exposé scolaire et provincial de dernier de la classe ?


            • filo... 29 août 12:41

              C’est plutôt capitalisme et nazisme sont deux faces d’une même pièce.
              Visiblement vous vous fourvoyez dans votre jugement.
              Maintenant, à savoir si vous le faite exprès ?
              Êtes vous maso à ce point ?


              • antiireac 29 août 14:31

                @filo...
                Vous oublié que le communisme se servait du capitalisme d’était pour exploiter les messes laborieuses .Il a également utilisé les esclaves (contres révolutionnaires et d’autres) pour industrialiser à pas forcés le pays.

                Alors oui la comparaison avec le tachisme est tout à fait pertinent.

              • antiireac 29 août 14:51

                @antiireac
                erreur

                Alors oui la comparaison avec le fachisme est tout à fait pertinent.


              • Cateaufoncel 29 août 12:43

                Nazisme et communisme avaient en commun l’idée que le mieux-être d’une partie de l’humanité, passait par la mise à mort d’une autre partie de l’humanité. Tous les deux ont commencé la mise en application.

                Mais il ne faut pas oublier qu’ils ont été précédés par les dans cette démentielle et sanguinaire orientation, par les Montagnards de sinistre mémoire, et que Fouquier-Tinville n’est que le « digne » précurseur des ordures judiciaires Andreï Vychinski et Roland Fressler


                • périscope 29 août 15:02

                  @Cateaufoncel
                  Vous avez tout à fait raison !

                  Lors du GENOCIDE VENDEEN, qui n’aurait pas existé, selon nos gauchistes et francs-maçons, ont été mises en œuvre les techniques de la Shoah, et du communisme chinois ; le « traitement chimique » des prisonniers.

                  En janvier 1794, à Nantes, exécutant les ordres du comité de « salut public » local, le pharmacien Hectot, et le « bon docteur » Darbefeuille (dont une rue de Nantes, en 2017, porte, encore le nom) ont traité par le chlore (fumigations muriatiques) des rescapés vendéens de la Virée de Galerne.

                  Ils ont donné l’exemple, d’autres totalitaires ont perfectionné et massifié la technique.

                  Vous n’avez plus d’excuse pour ne pas savoir. Vient de sortir :

                  « Les Guerres de Vendée pour les Nuls » par Michel Chamard

                • Alren Alren 29 août 16:59

                  @périscope

                  Renseignez-vous sur ce qui est arrivé aux hommes et aux femmes des régions de Vendée contrôlées par les chouans et les petits nobliaux réac, prêts à faire le jeu de l’Angleterre en trahissant leur patrie (comme Louis XVI d’ailleurs cf. le contenu de l’Armoire de fer), quand ces citoyens se contentaient simplement de rester neutres et respectueux de la loi.

                  Ce qui leur arrivait n’est pas sans rappeler ce qui se passe aujourd’hui au Venezuela.


                • Trelawney Trelawney 29 août 19:57

                  @Alren

                  Vient de sortir : « Les Guerres de Vendée pour les Nuls » par Michel Chamard

                  Ca pourrait vous être utile au lieu de parler sans savoir


                • Christian Labrune Christian Labrune 29 août 20:24

                  Mais il ne faut pas oublier qu’ils ont été précédés par les dans cette démentielle et sanguinaire orientation, par les Montagnards de sinistre mémoire, et que Fouquier-Tinville n’est que le « digne » précurseur des ordures judiciaires Andreï Vychinski et Roland Fressler

                  @Cateaufoncel
                  Vous avez parfaitement raison de souligner cela, surtout dans une une France actuellement gouvernée par des crétins et où le Führer islamo-compatible de la seule opposition clairement repérable ose encore se réclamer d’un Robespierre. La « bête immonde » n’est toujours pas morte.


                • Jonas 29 août 20:48

                  @Cateaufoncel « Nazisme et communisme avaient en commun l’idée que le mieux-être d’une partie de l’humanité, passait par la mise à mort d’une autre partie de l’humanité.  »

                  Le socialo-marxisme, idéologie internationaliste tout comme le national-socialisme d’Adolf Hitler, vise à construire une Europe sans frontières avec une monnaie unique, et à combattre tous ceux qui s’opposent à son aboutissement.
                  Hitler voyait l’impérialisme juif comme source de tous les maux et de la décadence économique et culturelle, empêchant la construction de l’Union Européenne.
                  Les socialo-marxistes prônent que l’égalitarisme et la liberté individuelle ne s’obtiendront que par la destruction de la toute puissance de l’homme blanc européen, oppresseur colonialiste des minorités ethniques, des musulmans, des arabes, des noirs, des femmes, des gays, des lesbiennes et autres transgenres.
                  L’objectif est donc de deconstruire la civilisation occidentale : c’est-à-dire anéantir le christianisme, la famille, la hiérarchie, le patriarcat, la nation, l’armée, la police, l’élite culturelle, le mérite scolaire, l’architecture, la peinture, la littérature.
                  Les modes de répression sont différents. Les nazis étaient des fascistes, qui INTERDISAIENT de penser, et employaient la force et la répression pour liquider l’opposition.
                  Pour les victimes du fascisme, l’ennemi était clairement désigné, des hommes en arme venaient inspecter les maisons, brûler des livres, et emmener hommes, femmes et enfants dans des camps.
                  Le socialo-marxisme utilise les méthodes beaucoup plus totalitaires, en manipulant et contrôlant la pensée des masses, par les média, les politiques, la culture, la soumission à la terreur intellectuelle du « politiquement correct ». Celui qui ne se conforme pas à ce mode de pensée, devient un paria, un raciste, un antisémite, un néo-nazi, un islamophobe, et est exclu du système social.

                  Parmi les idéologues socialo-marxistes, on peut citer Jean-Luc Mélenchon qui déteste les « blancs catholiques », veut éradiquer la race blanche, ne supporte plus de vivre avec des « blonds aux yeux bleux », et méprise les habitants du pays de Caux en Normandie, qu’il traite d’« alcooliques épouvantables » !

                  Ou encore Benoît Hamon, un pro-islamiste, raciste anti-blanc (il n’aime pas la ville de Brest, parce qu’il y a trop de Blancs !) en lutte également contre l’identité française.

                  Benoît Hamon soutient officiellement l’ONG islamiste BarakaCity proche de l’organisation politique des Frères Musulmans, mouvement d’extrême-droite néo-nazi en France, dont le représentant Idriss Sihamedi, refuse de condamner Daech et de serrer la main des femmes.

                • jeanpiètre jeanpiètre 30 août 08:34

                  @Trelawney
                  Effectivement c est pour les nuls qui veulent le rester


                • Dzan 30 août 08:46

                  @périscope
                  Moi, je préfère les guerres de religion au nom du Christ.
                  Ca passe mieux à St Nicolas du Chardonnet


                • slave1802 slave1802 29 août 13:36

                  On attend la suite avec impatience :

                  Islamisme et christianisme sont les deux faces d’une même hostie !


                  • Alren Alren 29 août 16:53

                    @slave1802

                    « Islamisme et christianisme sont les deux faces d’une même hostie ! »

                    J’adore cette réplique ! du Voltaire ! bravo !


                  • Christian Labrune Christian Labrune 29 août 20:29

                    Islamisme et christianisme sont les deux faces d’une même hostie !

                    @slave1802

                    S’il faut en croire une récente déclaration de la « vieille idole qu’on encense par habitude » (je reprends une définition de Montesquieu) il faut bien reconnaître que vous n’avez pas tout à fait tort. Il viendra un moment où le con de Rome enjoindra aux enfants de choeur de maintenir dans la bonne position les prêtres catholiques pour que les jihadistes puissent plus aisément les égorger.


                  • Oceane 29 août 20:48

                    @slave1802

                    « Islamisme et christianisme sont les deux faces d’une même hostie ! » Lol.

                    J’attends, moi aussi.


                  • Oceane 29 août 20:56

                    @Christian Labrune

                    Ils vont les égorger, planter leur tête sur un piquet et se faire photographier comme sur cette couverture ?

                    https://www.amazon.fr/Fran%C3%A7afrique-%C3%A0-Mafiafrique-Fran%C3%A7ois-Xavier-Verschave/dp/2930390107


                  • Jean-Yves TROTARD Jean-Yves TROTARD 29 août 13:45

                     Spartagus,l ’assassin de la langue française !


                    • Spartacus Spartacus 29 août 14:46

                      @Jean-Yves TROTARD


                      Assassiner la langue Française est souvent de l’inadvertance, et j’en suis confus pour ceux qui lisent.

                      Comparé à ceux qui font un génocide volontaire de pseudos, ou ce n’est que de la malveillance comportementale...... C’est excusable. smiley









                    • Jean-Yves TROTARD Jean-Yves TROTARD 29 août 18:34

                      @SpartaGus

                      Les pseudos usurpés méritent d’etre ridiculisés. Pas de dialogue avec les métaphysiciens.


                    • Spartacus Spartacus 29 août 19:11

                      @Jean-Yves TROTARD

                      La déformation du pseudo. La malveillance volontaire, tentative d’escroquerie à l’accaparation d’un héros gladiateur qui n’a rien a voir avec le collectivisme  et « pas de dialogue » .


                      Belle démonstration de sectarisme.


                    • Gorg Gorg 29 août 19:47

                      @Spartabean

                       Qu’est ce que tu dis spartabean ?... Ahhh... Tu as un court-circuit dans les neurones ?... C’est tout à fait normal après les électrochocs... Mets ta tête dans le freezer... Ça va te soulager... tu verras...


                    • Jean Pierre 29 août 23:10

                      @Spartacus


                      Vous avez pris comme pseudo le nom d’un « libérateur » assez discutable. Si la fable Hollywoodienne fait de Spartacus un héros positif, ses méthodes réelles le furent nettement moins comme le relate les récits d’historiens. On ne compte pas le nombre de villages pillés et brûlés sur son passage (c’est toute l’Italie du Sud qui fut ravagée en fait), ni le nombre de viols. Il imposât des combat mortels de gladiateurs aux soldats Romains capturés et pratiqua abondamment la crucifixion.
                      Prendre comme pseudo le nom d’un tel « héros », franchement, quelle idée ? Mais vous semblez assez perméable aux belles fables venues d’Amérique, aussi fausses soient elles.

                      Il est d’ailleurs étonnant que vous ayez pris comme pseudo le nom d’une figure reprise par de très nombreux courants communistes. Le mouvement communiste Allemand des années 20 se nommait « mouvement Spartakiste ». Et il y a plein d’exemples du même genre.
                      Faire de l’anticommunisme sous le nom d’un modèle communiste, drôle d’idée...

                      On mettra cette lamentable erreur dans le choix de votre pseudo sur le compte de votre légendaire ignorance.

                    • kalachnikov kalachnikov 29 août 23:22

                      @ Jean Pierre

                      Spartacus vit dans l’idée que les patrons sont opprimés par la populace dangereuse. D’où le choix de son pseudo, il se figure qu’il est celui qui va les faire sortir de l’Egypte socialiste.

                      Ce choix est assez marrant parce qu’il n’a pas pu prendre une figure de son camp. Si on veut voir une réalité de la nature, c’est que la figure du rebelle, de celui qui se dresse contre l’Ordre fait rêver et a toujours fait rêver l’Homme. Parce que vraisemblablement l’Homme se sent intuitivement et quasi génériquement opprimé. D’où le succès de Che Guevara car le Che a incarné cela, ce type qui existe tout au long de l’Histoire.


                    • malitourne malitourne 29 août 23:33

                      @kalachnikov

                      Il a un poster de Friedrich Hayek au dessus de son lit

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès