• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Omicron  : Et maintenant  ?

Omicron  : Et maintenant  ?

JPEG

L’attente de la fin de la sécurité sanitaire mondiale semble révolue. Mais maintenant, nous sommes entrés dans une ère d’anxiété sanitaire.

A peine un calme relatif était-il revenu face à la menace globale de l’épidémie de Covid-19 que le monde a plongé dans un nouveau tunnel d’horreur, avec la propagation d’un virus muté que l’Organisation mondiale de la santé et de nombreux experts décrivent comme encore plus grave.

Cela a conduit beaucoup de personnes à s’interroger sur le développement de la propagation de la nouvelle mutation et sur l’efficacité des vaccins actuels contre celle-ci. Mais il y a plus. Certaines personnes ont cédé à une panique injustifiée. D’autres dramatisent, exagèrent et font du sensationnel.

Et seuls certains partagent les préoccupations réelles exprimées par les autorités sanitaires dans la plupart des pays du monde. Le timing de l’émergence du nouveau variant est le plus inquiétant dans toute cette affaire. Il coincide avec l’arrivée de l’hiver, qui favorise la propagation habituelle de la grippe et des autres virus saisonniers.

Au milieu de la vision floue d’Omicron et du manque d’identification précise des symptômes, de la confusion dans la caractérisation et le diagnostic chez les professionnels, il semblait que l’humanité entrait dans un nouveau chapitre d’anxiété. Le monde actuel n’est cependant pas le monde de 2019. Les réactions ne seront pas les mêmes que celles qui ont accompagné le Covid 19.

Le monde a adopté les vaccins ou les précautions. L’émergence d’Omicron et sa propagation progressive à l’échelle mondiale confirment que si nous ne parvenons pas à travailler ensemble au niveau mondial pour distribuer les vaccins d’une manière qui garantisse la sécurité de toutes les communautés, c’est tout le monde qui écope de la facture.

Certains ont mis en garde contre le danger de laisser les pays en développement à leur sort ou de leur attribuer simplement des quotas et des quantités de vaccins. Mais personne n’a tenu compte de la leçon la plus importante de la propagation du coronavirus depuis le début, à savoir la difficulté de s’isoler de la menace d’une telle épidémie transfrontalière.

Cette fois, il est utile que le monde soit conscient de la nature de la nouvelle menace et des moyens de l’éviter. Mais le dilemme reste le «  comportement grégaire  » qui conduit des millions de personnes dans le monde à sous-estimer la nouvelle menace sanitaire.

Comme au début de l’épidémie de coronavirus, des milliers de personnes ont manifesté dans les villes du monde entier contre la réintroduction des restrictions et des précautions. La voix des groupes et mouvements anti-vaccins s’est faite encore plus forte.

Les théoriciens du complot gagnent du terrain, liant l’émergence du nouveau variant à un grand plan visant à nous plonger dans des pandémies sans fin. Et nous avons ceux qui font le lien entre le vaccin et les libertés individuelles, sans se soucier du risque d’infection.

Sur la question de la vaccination, une partie non négligeable de ceux qui n’osent pas se faire une opinion décisive ou définitive, à l’image des électeurs indécis. Ceux-ci sont largement influencés par les effets de persuasion auxquels ils sont soumis, qu’ils soient fondés ou non.

En définitive, Omicron pourrait même perturber quelque peu les plans de redressement mondial des effets de la pandémie. Mais je pense que le monde a bien compris la leçon  : l’égoïsme et l’indifférence qui ont initialement accompagné la distribution des vaccins n’ont finalement pas servi à protéger qui que ce soit. La nouvelle menace a plané dès la reprise des voyages aériens.

La seule alternative est donc de se laisser convaincre par une idée que tout le monde répète. Le monde est un petit village global, aucun quartier ne peut être complètement isolé de tout risque sanitaire.

La sécurité globale, ce concept un peu cliché, est le seul cordon de sauvetage pour l’ensemble de la population mondiale, à condition que ce concept se traduise par des actions, des politiques, des décisions et des positions opérationnelles sur le terrain.

Les grandes puissances, et l’ordre mondial ébranlé face aux nouvelles règles du jeu résultant de la pandémie, n’ont peut-être pas réussi à gagner la confiance des pays du tiers monde en la justice et même l’efficacité de ce système.

La coopération internationale, notamment en ce qui concerne le rôle des pays du Sud dans la sécurité et la stabilité mondiales, semble donc dépendre du rétablissement de leur confiance dans les partenariats recherchés.

En conclusion, le rêve d’une reprise économique après le passage des variants du coronavirus ne peut être réalisé que par une coopération mondiale efficace. Le redressement économique, la reprise du commerce, des voyages, des transactions et des investissements, ainsi que la compensation des lourdes pertes subies par la plupart des économies, ne seront pas possibles tant que le monde sera dans un cercle vicieux de récriminations mutuelles et d’égoïsme populiste excessif.


Moyenne des avis sur cet article :  1.23/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • phan 7 décembre 2021 09:37
    Omicron  : Et maintenant  ?
    On va acheter 80 rafales du dernier cri pour tuer le virus... pardon les Yémenites victimes déjà de la faim et du choléra !
    Eh les Salafistes au lieu d’acheter des Rafales achetez du Ralouf !

    • zygzornifle zygzornifle 7 décembre 2021 12:46

      @phan

      Le Charles de Gaulle a été équipé pour tirer les cotons tige des test PCR.
      Les missiles de ses avions ont des têtes Moderna a la place des têtes nucléaires.  


    • Schrek Schrek 7 décembre 2021 09:45

      vive Pfizer

      vive Zukkerberg

      vive l’Etat Mondial


      • sylvie 7 décembre 2021 10:29

        @Schrek
        amaï


      • sylvie 7 décembre 2021 10:31

        @Schrek
        amaïh ! pardon


      • Schrek Schrek 7 décembre 2021 11:16

        @sylvie

        Pleksy-Gladz dirigeait la Bordurie avant que le pays soit intégré à l’UE.
        Aujourd’hui, les Bordures bénéficient de tous les bienfaits de la démocratie libérale et de l’avènement de Saint Uber : ils conduisent leurs camions à travers toute l’Europe, si ce n’est plus !


      • V_Parlier V_Parlier 7 décembre 2021 22:26

        @Schrek
        L’article est en effet presque pire que ceux de Rakoto. Mes sélections « best of » :

        « nous ne parvenons pas à travailler ensemble au niveau mondial pour distribuer les vaccins d’une manière qui garantisse la sécurité de toutes les communautés, c’est tout le monde qui écope de la facture. »

        => Mais distribuez les au lieu de nous faire chier ! Moi j’en veux pas et en Afrique ils n’en veulent pas non plus ! Ils ne sont pas comme les Émiratis rendus encore plus trouillards que les européens tellement ils ont baigné dans leur petit luxe chéri. Ils ont si peur de la mort, les pauvres choux ! 

        « Mais le dilemme reste le «  comportement grégaire  » qui conduit des millions de personnes dans le monde à sous-estimer la nouvelle menace sanitaire. »

        => Mais qu’est-ce qu’il appelle « comportement grégaire » ? Ne pas paniquer sur ordre sous l’effet du matraquage incessant ? Notre ami a besoin de vérifier la définition des mots qu’ils emploie, il me semble.

        « l’égoïsme et l’indifférence qui ont initialement accompagné la distribution des vaccins n’ont finalement pas servi à protéger qui que ce soit. »

        => Mais viens les chercher mon brave ! On t’a déjà dit qu’on n’en veut pas de ces merdes qui ne servent à rien ?

        « le rêve d’une reprise économique après le passage des variants du coronavirus ne peut être réalisé que par une coopération mondiale efficace. »

        => Comme si une reprise économique pouvait arriver... C’était déjà calamiteux avant le Covid, alors... Ah, c’est vachement pratique le Covid tout de même !


      • cevennevive cevennevive 7 décembre 2021 11:27

        Bonjour Dr,

         « ne peut être réalisé que par une coopération mondiale efficace »

        Une coopération mondiale ?

        Quelle utopie !


        • Schrek Schrek 7 décembre 2021 11:57

          @cevennevive

          utopie ?
          l’auteur ne précise pas quels doivent être les membres de cette coopération
          il apparait qu’elle a bien lieu dans les mondes de la big pharma et des réseaux sociaux qui semblent assez bien se compléter
          le big reset qu’est cette cure d’amaigrissement des bulles financières provoquée par des mesures drastiques d’arrêt de l’activité économique devrait leur permettre de redémarrer, en effet, mais en ayant détruit tout un tissu social, comme dans toute guerre, sauf que celle-là n’est pas militaire


        • cevennevive cevennevive 7 décembre 2021 12:15

          @Schrek, bonjour,

          De ce point de vue là, oui en effet !
          Et encore !
          Chacun veut tirer la couverture, chacun ment...
          Et n’oubliez pas que l’auteur parle de « reprise économique » !
          Le commerce des armes ou des rafales peut-être ?
          D’ailleurs, ce type de « reprise économique » est sans doute à même de faire mieux que le virus ou les vaccins... C’est plus rapide !
           


        • V_Parlier V_Parlier 7 décembre 2021 22:35

          @cevennevive
          Déjà, vu que l’UE n’accepte de reconnaître que les vaccins anti-covid US, qu’il ne vienne pas nous parler de coopération internationale ! (Même si de toutes façons je n’en veux aucun). Le Covid a justement montré à quel point le « monde libre » NE VEUT PAS d’une coopération internationale, si ce n’est une coopération (ou relation maitre-esclave) intra-OTAN.


        • zygzornifle zygzornifle 7 décembre 2021 12:47

          oMacron va nous défendre contre omicron et vomicron nous file la gerbe .....


          • jacqcroquant 7 décembre 2021 15:40

            Dr. salem alketbi

            « Mais le dilemme reste le «  comportement grégaire  » qui conduit des millions de personnes dans le monde à sous-estimer la nouvelle menace sanitaire. »


            Mais le dilemme reste le «  comportement grégaire  » qui conduit des MEDIAS, des EXPERTS MEDIATISES, des POLITIQUES et par induction des millions de personnes dans le monde à sur-estimer la nouvelle menace sanitaire.

            Voir la situation dans le monde en bas de cette page statistique officielle. Et regarder le nombre de décès « COVID » par pays.

            https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/infographies-covid-19-morts-hospitalisations-age-malades-l-evolution-de-l-epidemie-en-france-et-dans-le-monde-en-cartes-et-graphiques.html






            • goc goc 8 décembre 2021 04:10

              @jacqcroquant
              Attendez la seconde couche

              -Mode « Complotiste » ON
              d’après un médecin sud-africain, le variant omac...heu... omicron serait issue d’un croisement entre un COVID et un VIH chez un patient atteint d’un Covid prolongé (plus de 250 jours) et par ailleurs séropositif.
              Il est clair que face à l’échec du seul covid dans la campagne d’extermination de la population, il a été décidé d’y rajouter le sida afin d’accélérer le mouvement.
              -Mode « complotiste » OFF

              mais bon le complotiste c’est comme dans la chanson de Beart « Le premier qui dit la vérité.... »

              Heureusement qu’en France on a les élections, sinon on aurait déjà été dans la même configuration que l’Autriche ou l’Australie, ça a retardé les mesures totalitaires.
              Mmais ne vous inquiétez pas, avec la ré-élection du mignon, on va en baver, entre vaccination obligatoire rattrapage des prix de l’énergie (entre 20 et 30%), des denrées alimentaires, des taxes et autres amendes pour antivax, je crains une guerre civile pour l’été


            • Lynwec 7 décembre 2021 18:41

              Tout dépend de quelle menace sanitaire il parle, le dr Alketbi, il y a en effet une grande menace sanitaire, mais elle est d’origine (in)-humaine et planifiée de longue date puisqu’il a fallu prendre le contrôle des appareils gouvernementaux pour la mettre en action .

              Pour le nombre de décès covid, toujours appliquer une réduction minimale de 95% vu la méthodologie employée pour qualifier le décès de « covid » . Donc argument de portée zéro .

              Pour mieux comprendre la filouterie : un patient décède d’une leucémie, le docteur chargé de l’autopsier (rappelons qu’on n’utilise pas cette méthode pour identifier les décès covid, mais une méthode nettement plus simpliste) détecte deux caries sur les molaires supérieures . Ce sont donc les caries qui ont tué le patient puisque deux caries ont été détectées, diagnostic indiscutable, loi d’urgence sur l’hygiène dentaire...je vous laisse le détail des mesures draconiennes à envisager...

              Lourde ironie, mais la méthode est la même .



                • eau-du-robinet eau-du-robinet 7 décembre 2021 23:36
                  ON NOUS PREND VRAIMENT POUR DES CONS ! VIDEO – Gabriel Attal : “On Constate peut-être un Début de Ralentissement de l’Épidémie. Mais… il y a Toujours une Augmentation, et elle est Forte !”
                  .
                  Voila à quoi servent les grandes écoles françaises, produire des personnes qui nuisent gravement à la vie et à la santé des français !

                  • Aimable 8 décembre 2021 04:51

                    Omicron, que je confond toujours avec ô Macron .


                    • Ils sont suffisamment pourris , criminels pour inciter les commerçants à refuser la vente de nourriture essentielle aux non-vax .

                      https://www.lesalonbeige.fr/canada-lhysterie-pandemique-sattaque-a-la-liberte-des-familles-a-acheter-de-la-nourriture/


                      Infectes Bastards ....


                      • eau-du-robinet eau-du-robinet 8 décembre 2021 14:07

                        Bonjour SPQR audacieux complotiste chasseur de complot,
                        .
                        Merci pour le lien .... je fait suivre ...
                        .
                        Regardez cette excellente vidéo, échange entre l’avocat international Reiner Fuellmich et Ariane Bilheran Dr en Psychopathologie pour comprendre la manière dont se met en place le totalitarisme.

                        Ariane Bilheran Dr en Psychopathologie explique la manière dont se met en place le totalitarisme

                        .

                        Voila une très bonne analyse pour mieux comprendre ses psychopathes harceleurs !

                        .

                        « Le harcèlement c’est la méthode du régime totalitaire »


                      • I.A. 8 décembre 2021 09:13

                        Sacré tissu d’inepties, et c’est bien ça le plus grave, docteur...

                        Une pandémie mortelle qui laisse plus de 99% de la population vivante, ça s’appelle un putain de délire.

                        À ce propos : « pandémie » et « mortelle » sont deux mots antagonistes (sauf si le genre humain venait de débarquer sur cette planète, ou si des extraterrestres étaient disséminés parmis nous... gros, gros délire, quoi), et je ne perdrais pas mon temps à vous expliquer pourquoi ce qui est vraiment mortel ne peut pas se promener de long en large sur tout le globe pendant 2 ans, et permettre qu’un si grand nombre de crétins parlent encore de pandémie mortelle...

                        Ce qui est mortel, au contraire, ce sont ces mesures débiles. Empêcher les gens de sortir, de faire du sport, de voyager, de se faire la bise et de se prendre dans les bras, d’aller à la fac ou à l’école, de s’amuser avec leurs amis, de danser et faire la fête, c’est criminel. Menacer les gens, leur faire peur, les stresser et les monter les uns contre les autres, c’est criminel. Obliger la population à se faire piquer une fois, deux fois, trois fois et plus, à montrer son statut vaccinal pour aller travailler ou se faire soigner, c’est criminel. Forcer les gens à porter un masque qui va favoriser la pathogénicité de leur flore rhinopharyngée, c’est criminel.


                        C’est un vaccin contre l’idiotie qu’il vous faut, mon pauvre docteur. Posologie : 1 dose par jour accompagnée d’un bon coup de pied au cul, jusqu’à ce que le délire s’arrête.


                        • racbel 8 décembre 2021 09:55

                          Plus dangereux que n’importe quel virus, le Wahhabisme que pratique l’auteur


                          • goc goc 8 décembre 2021 10:18

                            Je pense qu’actuellement le vrai scandale d’État, c’est l’acharnement gouvernemental et médical contre la jeunesse par le biais des écoles et collèges, alors que ces mêmes établissements sont en train d’exploser en vol avec l’augmentation dramatiques des violences internes entre élevés, des jeux perverses et/ou dangereux, des trafics de drogues, de la disparition du respect envers les professeurs, et des démissions morales (et parfois physiques) de ces mêmes professeurs.

                            Et ce gouvernement n’a qu’une seule réponse : « vaccinez les tous !!! »


                            • Aimable 10 décembre 2021 12:07

                              @goc
                              ( vaccinez les tous ) et dieu reconnaitra les siens .



                              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 décembre 2021 15:25

                                @eau-du-robinet
                                 
                                 excellent témoignage merci pour le lien.
                                 
                                @ tous, écoutez la, 4 mn.
                                 
                                Aujourd’hui, La moitié de ses patients vaxinés signalent des effets secondaires. (les langues se délient). Elle préconise : vitamine D, Zinc, ivermectine et azithromycine quand on a de la température pendant au moins 36 heures (*). Et dénonce la mauvaise volonté constatée aux urgences de soigner les patients vaccinés. Ses conseil : il faut signaler tous les effetssecondaires, mais c’est un parcours du combattant.
                                 
                                (*) je ne sais pas si c’est 36 heures de fièvre ou 36 heures de traitement. 
                                 
                                nb. Mon conseil aux candidats vaxxinés : connaitre le numéro de lot du flacon, utile pour faire une déclaration d’effet secondaire circonstanciée. Il ne faut pas compter sur eux pour vous le communiquer.
                                Refuser de signer une déclaration de consentement éclairé. Au contraire, spécifier la contrainte et le refus de fournir un éclairage souhaité. L’idéal serait d’exiger un maximum d’infos, y compris le nom de la personne qui injecte le produit..
                                 
                                 


                              • Xenozoid Xenozoid 10 décembre 2021 12:16

                                j ai fais une compilation de tous ce que le gouvernement « démissionnaire »aux pays bas ,a déclaré ces 2 dernieres années

                                la derniere étant... :

                                grace aux booster,Nous sommes en train de nous sortir de la crise, a déclaré M. De Jonge

                                et en ordre plus ou moins chronologique,et list non exhaustive :

                                Nous n’avons pas à nous inquiéter car il n’y a pas de vols directs de Wuhan à Amsterdam.

                                Il est peu probable que nous ayons à faire face à ce virus aux Pays-Bas.

                                Avec une immunité de groupe de 60%, nous nous débarrasserons de Corona.

                                Il n’y aura pas de couvre-feu.

                                Il n’y aura pas de legalisation du code QR.

                                Il n’y aura ni obligation de vacciner ni pression pour le faire.

                                Il n’y aura pas de 2G.

                                Les masques n’ont aucune valeur ajoutée prouvée.

                                Grâce à la vaccination, nous retrouverons notre liberté.

                                Le coronavirus n’est pas transmissible des enfants aux personnes âgées.

                                Nous sommes en train de nous piquer pour sortir de la crise.

                                Danser avec Janssen.

                                Grâce à la coronapill, nous vivons le dernier hiver de mesures.

                                C’est la pandémie des non-vaccinés.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité