• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Petit cordonnier, tu me fais tourner la tête !

Petit cordonnier, tu me fais tourner la tête !

JPEG

Le mot "cordonnier" nous est si familier, alors que ce nom de métier tend à disparaître, en ce monde où les chaussures ne se font plus guère réparer...

Nous achetons et nous jetons rapidement les chaussures, car elle sont souvent fabriquées, pour ne durer qu'une saison.

Les chaussures en cuir se font, aussi, rares, d'autres matériaux moins nobles sont utilisés, comme le plastique, le polyester, différents textiles.
Et, pourtant, quels charmes avaient le cordonnier et son échoppe aux bonnes odeurs de cuir !

 

Le mot révèle, d'ailleurs, les nombreux talents de cet artisan : gutturales "c" et "r", dentale "d" restituent à la fois l'âpreté de son travail et les éclats du cuir, si doux au toucher, si confortable...
La voyelle "o" réitérée suggère les formes arrondies des chaussures, leurs brillances, leur lustre....

 

De nombreux petits métiers ont, ainsi, disparu, le vitrier qui passait dans les rues, en se signalant par ses cris "VITRIER, VITRIER !", le chapelier, le crieur de journaux, l'étameur, le cordonnier...

Il reste bien des magasins où l'on fabrique des clés, où l'on répare quelques chaussures, mais l'activité se perd, à l'ère de la chaussure jetable.
 

Autrefois, on faisait ravauder des cartables, des sacs, des souliers en cuir.
Doénavant, on jette ces objets très rapidement et on les remplace par d'autres.
La réparation n'est plus à la mode, tout se consomme et se consume, très rapidement...

Le cuir souple offre, pourtant, un confort, un bien-être inégalable, il renvoie la lumière, répand des arômes pleins d'élégance...

 

Le mot "cordonnier" est, d'ailleurs bien lié à cette matière noble, puisque ce nom vient de l'ancien français "cordoan, cuir de Cordoue"... Cordoue, ville espagnole, dont le cuir était, autrefois, très réputé !

Voilà une origine étonnante, et pleine d'éclats ! Une origine qui nous emmène en Andalousie, près du Guadalquivir... Cordoba, ville ibérique, au passé prestigieux !

Ville du cuir, du textile, du papier et des livres, Cordoue a rayonné de toutes ces activités, par le passé.

Et voilà qu'un simple cordonnier fait surgir des images d'une ville somptueuse, aux jardins bordés par le Guadalquivir !

Voilà qu'un simple cordonnier nous fait rêver à des paysages lointains, pleins de charmes et de poésie !

 

Cordoue, ville du sud de l'Espagne, Cordoue, ancienne ville romaine, Cordoue ville musulmane au patrimoine si riche et si divers !

Cordoba au nom si éclatant, avec sa voyelle "o" redondante ! Le Gualdalquivir, terme empreint d'exotisme, nous fait voyager vers des rives lointaines...

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2015/11/petit-cordonnier-tu-me-fais-tourner-la-tete.html

 

Vidéos :

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.68/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

78 réactions à cet article    


  • ZXSpect ZXSpect 16 juillet 11:40

    « gutturales « c » et « r », dentale « d » restituent à la fois l’âpreté de son travail et les éclats du cuir, si doux au toucher, si confortable...

    La voyelle « o » réitérée suggère les formes arrondies des chaussures »

    .

    gutturales, dentales… ça commence à lacets smiley


    • Aristide Aristide 16 juillet 11:43

      @ZXSpect

      La culture c’est comme la confiture ...


    • JC_Lavau JC_Lavau 16 juillet 11:43

      @ZXSpect. Effectivement, cette bouse est parue. Or elle scorait à -2 quand je l’ai vue. L’immodérateur masqué a encore frappé.


    • rosemar rosemar 16 juillet 11:59

      @JC_Lavau

      JALOUX !


    • rosemar rosemar 16 juillet 12:00

      @ZXSpect

      Mais on voit bien que vous en redemandez... cela vous permet même de faire des jeux de mots...


    • rosemar rosemar 16 juillet 12:17

      @JC_Lavau

      D’ailleurs votre tableau de chasse est impressionnant : 14 articles censurés en 5 jours !!


    • JC_Lavau JC_Lavau 16 juillet 12:42

      La garnemine a encore oublié que j’en ai approuvé 33 dans le même laps de temps.


    • rosemar rosemar 16 juillet 12:54

      @JC_Lavau

      Et vous avez le temps de lire tous ces articles ??


    • rosemar rosemar 16 juillet 13:00

      @ZXSpect
      Et vous connaissiez l’origine du mot « cordonnier » ??


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 16 juillet 13:26

      @rosemar

       

      Avant Francis Lemarque, il existait déjà une comptine pour enfants intitulée « Il était un p’tit cordonnier » qui racontait que ce brave homme allait au cabaret et buvait, et quand il rentrait, “sa petite femme, il battait”.

      C’est comme ça qu’on apprenait aux enfants que dans la vie, on picole, et après, on cogne sa Gisèle, le deuxième effet “kiss cool”, quoi !

      C’était aussi pédagogique que la chandelle morte de Pierrot ranimée par la lune vigra de Colomine qui lui montre sa lune, le furet qui court et le curé qui fourre, la souris vert qui devient molle comme un escargot quand on l’attrape par la queue, le bouton de rose refusé à l’ami Pierre dans la claire fontaine, la mère Miclèle qui a perdu sa virginité…..

      tralalalalèreuuuu


    • rosemar rosemar 16 juillet 13:42

      @Séraphin Lampion

      En musique !

      https://youtu.be/jsh8bxe14w4



    • ZenZoe ZenZoe 16 juillet 14:51

      @ZXSpect
      La voyelle « o » réitérée suggère les formes arrondies des chaussures »

      Et que fait-on alors des chaussures à bout pointu ?
      Cette obsession à relier la phonétique à tout et n’importe quoi vire au délire complet chez l’auteur.


    • rosemar rosemar 16 juillet 14:59

      @ZenZoe

      Les chaussures à bout pointu ! Mais enfin, ce n’est pas confortable !!


    • ZenZoe ZenZoe 16 juillet 15:58

      @rosemar
      Quel rapport avec la choucroute ?
      Elles existent non ?


    • Fergus Fergus 16 juillet 16:04

      Bonjour, ZenZoe

      « Cette obsession à relier la phonétique à tout et n’importe quoi vire au délire complet chez l’auteur »

      C’est bien mon avis. Raison pour laquelle j’ai arrêté de lire en voyant surgir, telle une pustule sur la langue, le mot « gutturale ».


    • moderatus moderatus 16 juillet 16:27

      @JC_Lavau

      Désolé Lavau mais en tant que rédacteur vous devriez faire la différence entre modération et censure.

      Vous avez depuis que vous êtes sur le site voté négativement sur 5.859 articles, c’est à dire pour qu’ils ne paraissent pas. C’est un record.
      cela s’appelle de la censure.

      Car notre rôle est de faire que la charte agoravox soit respectée et non de voter suivant notre idéologie et nos goûts personnels ou notre humeur.

      ne voyez aucune agression dans mes propos mais seulement une information.

      Cordialement.


    • JC_Lavau JC_Lavau 16 juillet 17:17

      @Fergus. Et surtout l’obsédée de sa propre langue oublie systématiquement qu’il y a d’autres peuples et d’autres langues.


    • JC_Lavau JC_Lavau 16 juillet 17:20

      @moderatus. Je te rappelle que j’ai plus d’articles bloqués que d’articles passés. Ce site devient une poubelle.


    • JC_Lavau JC_Lavau 16 juillet 18:34

      @moderatus. Sans parler des chaussures à la Nordic Norm 75, en particulier pour le Telemark : le bout est carré. Quand il faut faire quelques kilomètres en raquettes au lieu des skis, cette forme de chaussures à bec de canard n’est pas la joie.
      Et pourtant c’est du beau cuir...


    • JC_Lavau JC_Lavau 16 juillet 18:36

      @Zenzoe. Zut, c’est à Zenzoe que je répondais ; le bug a encore fait des siennes.


    • ZenZoe ZenZoe 16 juillet 18:53

      @JC_Lavau
      Oui, on s’y perd avec tous les intervenants.. smiley


    • JC_Lavau JC_Lavau 16 juillet 19:02

      Non, c’est un bug de l’éditeur intégré en ligne, qui tantôt reporte bien à qui on répond, tantôt met un autre intervenant, tantôt comme ici n’en met aucun. C’est imprévisible.


    • rosemar rosemar 16 juillet 21:15

      @moderatus
      Un record en effet ! Quel censeur !


    • rosemar rosemar 16 juillet 21:16

      @ZenZoe

      Eh oui, le sujet est passionnant !


    • rosemar rosemar 16 juillet 21:18

      @Fergus

      N’ayez pas peur de ce que vous ne connaissez pas ! 
      La gutturale est prononcée avec le fond de la gorge...


    • rosemar rosemar 16 juillet 21:19

      @Fergus

      Et la dentale, avec les dents !


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 16 juillet 21:24

      @rosemar

      Arrêtez, vous faites fantasmer Seraphon et Phan.


    • JC_Lavau JC_Lavau 16 juillet 21:25

      @rm. Wi, on déjà vu cette auteuse aller au fond des choses concernant les envahisseurs qui se conduisent en pays conquis : labiale, sifflante, liquide, labiale.


    • rosemar rosemar 16 juillet 22:24

      @Aita Pea Pea

      Il leur en faut pas beaucoup !


    • rosemar rosemar 16 juillet 22:30

      @ZenZoe

      On n’a pas envie de parler de chaussures inconfortables ! Enfin, réfléchissez !

      De la réflexion pour éviter les réflexes !!


    • Abou Antoun Abou Antoun 17 juillet 09:39

      @JC_Lavau
      J’ai remarqué cela aussi.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 16 juillet 13:11

      « De nombreux petits métiers ont, ainsi, disparu, le vitrier qui passait dans les rues, en se signalant par ses cris »VITRIER, VITRIER !« , le chapelier, le crieur de journaux, l’étameur, le cordonnier...  »

      il y avait aussi le marchand de peaux de lapins qui criait « peaux d’lapins, peaux d’lains, peauuuuuuuuuux » ! Même si on avait dépiautéune femelle, parce qu’il allait quand même pas crier : « peau de ..... »


      • rosemar rosemar 16 juillet 13:31

        @Séraphin Lampion

        Encore un jeu de mots scabreux ? !


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 16 juillet 13:44

        @rosemar

        comprend qui peut ou comprend qui veut ?


      • JC_Lavau JC_Lavau 16 juillet 13:53

        @Séraphin Lampion. Ne pas oublier le casseur de carreaux, parmi les petits métiers de Paris, chanté par Francis Blanche.


      • Fergus Fergus 16 juillet 16:10

        @ Séraphin Lampion

        A toutes fins utiles : Années 50 à Paris : les petits métiers de la rue.
         smiley pour la femelle du lapin.


      • JC_Lavau JC_Lavau 16 juillet 17:19

        @Fergus. L’écriture inclusive pourvoit à tout : peaux de lapin.e.s


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 16 juillet 17:56

        @JC_Lavau

        le plus important dimorphisme sexuel chez les léporidés concerne de crane : 
        y’a pas d’os dans a tête de lapine. 


      • Cyrus Parpaillot 16 juillet 23:16

        @rosemar

        Encore un jeu de mots scabreux ?!
        >yep , mais personne ici n’ as encore parler de cuniculture , ca y est c’ est fait smiley


      • Cyrus Parpaillot 16 juillet 23:25

        @Parpaillot

        \ky.ni.kyl.tyʁ\ ca c’ est de la vrai phonetique smiley
        avec des u grec bien sur smiley


      • Abou Antoun Abou Antoun 17 juillet 15:49

        @Séraphin Lampion
        A Lyon, ils disaient le ’pati’ (chiffons, et peaux de lapins), jouant accessoirement le rôle de père fouettard.


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 16 juillet 13:41

        Moi qui croyais que cordonnier venait de celui qui réunit aves de cordes ou ficelles. Bon , la prochaine fois que je péte le string de ma miss j’irai plus chez le cordonnier pour réparer.


        • rosemar rosemar 16 juillet 13:47

          @Aita Pea Pea

          Une si jolie étymologie exotique, du sud...


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 16 juillet 13:54

          @rosemar

          Si c’est joli c’est automatiquement du sud ...


        • Djam Djam 16 juillet 14:09

          Merci à rosemar de nous rappeler ce que sont (bientôt ce « qu’étaient » les métiers) les cordonniers smiley

          Aujourd’hui, les gens ont l’habitude de dire « mon métier c’est ceci ou cela » sans se rendre compte qu’ils n’ont plus de métier au sens propre du terme mais une fonction. Moins drôle, à l’évidence, le métier à été remplacé partout par des fonctions incluses dans un énorme dispositif qu’est devenu l’entreprise mondialisée.

          Autre terme totalement erroné, l’entreprise mondialisée n’en est pas une mais est un dispositif d’exploitation et de rentabilité. Nuance ! Et l’on comprend mieux pourquoi la plupart des gens qui ont des « fonctions » ne sont pas souvent vraiment passionnés par leur... fonction. Et ceux qui affirment l’être malgré tout sont en général plutôt passionné par l’idée de gagner un peu plus à chaque « entretien annuel ».

          La France a tenu le coup, bon an mal an, depuis le coup de la « crise de 2008 » parce qu’elle est l’un des pays d’Europe disposant d’un très important réseau de PME, donc d’artisans. Il restait pas mal de vrais métiers parmi ces artisans... mais le second coup de génie (diabolique) du « covid19 » est en train de détruire les 2/3 de ce réseau... demandons-nous pourquoi ?

          Quant aux chaussures... on comprend le blues des authentiques cordonniers quand on voit que 9 paires de chaussures sur 12 sont en textiles (issu du pétrole !), en plastique et en caoutchouc... faudrait vraiment avoir envie de faire plastiquer réparateur...



          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 16 juillet 15:27

            @Djam

            Les questionnaires administratifs demandent le nom, le prénom, la date et le ieu de naissance et la « profession », jamais le « métier » ni la « fonction ».


          • @Rosemarche ou rêve

             « le charme de l’échoppe aux bonnes odeurs de cuir » ...arf !

             Gamin, je trouvais qu’il y avait plutôt comme une p’tite brise aux relents panardiers en plus fallait qu’il semelle de tout ce pignouf .

             et le bouquet, contre les fourmis dans les pieds il conseillait un insecticide*

            *(celle là j’l’ai entendue au Balto y’a pas longtemps )  smiley

             


            • ZenZoe ZenZoe 16 juillet 15:19

              Oh là là, il faudrait mettre à jour vos connaissances !

              La bonne odeur du cuir ? Vous plaisantez, après les traitements des bêtes contre la teigne et les poux, le passage dans les tanneries (épilage, teinture, huilage, vernissage...), on renifle plutôt la chimie et les produits toxiques à plein nez. Si le cordonnier vous fait tourner la tête, c’est à cause de ça.

              Je ne vous parle même pas des dégâts colossaux sur l’environnement et les ouvriers des tanneries en Asie notamment.

              Je ne vous parle même pas de la provenance douteuse de certains cuirs bas de gamme (il se murmure qu’en Chine des chiens sont écorchés vivants pour se retrouver transformés en sacs à mains pour les fashionistas occidentales)

              Bref, certes le cuir, c’est beau, c’est chaud, c’est durable, c’est guttural et dental si vous voulez, mais de là à se pâmer ...


              • rosemar rosemar 16 juillet 15:41

                @ZenZoe

                Vous préférez le plastique qui pollue la planète ??


              • ZenZoe ZenZoe 16 juillet 16:01

                @rosemar
                Le cuir aussi, ignare, le cuir aussi...


              • Fergus Fergus 16 juillet 16:17

                @ ZenZoe

                A Paris, la Bièvre coulait jadis au pied de la Butte-aux-cailles où étaient implantés de nombreux teinturiers, tanneurs, tripiers et blanchisseurs. De l’avis des chroniqueurs de l’époque, l’air y était irrespirable tant il était pestilentiel, et les tanneries passaient pour être les pires pourvoyeuses de ces odeurs nauséabondes. 


              • ZenZoe ZenZoe 16 juillet 17:05

                @Fergus
                Tout à fait.


              • JC_Lavau JC_Lavau 16 juillet 18:45

                @rosemar : « qui pollue la planète ?? ». Ah ! Le degré zéro de la pensée !


              • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 16 juillet 16:20

                Le cordonnier de mon quartier n’est ni misogyne ni grossophobe : il ferre même les grosses semelles.


                • rosemar rosemar 16 juillet 22:28

                  @Séraphin Lampion

                  Encore un jeu de mots scabreux ? Décidément, vous êtes un spécialiste...


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 16 juillet 22:48

                  @rosemar

                  Votre problème Rosemar en tant que prof de français c’est que vous avez abandonnée les classiques...


                • sls0 sls0 16 juillet 16:43

                  Chez moi il y a encore des cordonniers qui réparent du chinois.

                  Il y a encore plein de petits boulots.

                  Il y en a une vingtaine qui passent par jour. Ca rappelle ma jeunesse.

                  Pas de peau de lapin ici. En Europe qui élève et tue le lapins chez lui ? Jeune ça se faisait dans 70% des maisons. Des métiers meurent car le monde change.

                  Ici un mioche sait plumer et vider un poulet, demandez ça à un jeune en France.


                  • foufouille foufouille 16 juillet 17:25

                    @sls0

                    le cordonnier est un métier et pas de la couture artisanale surtout vu le smic dans ton pays.

                    ça se fait plus trop légalement ou juste sans vente, dépouiller les animaux car beaucoup de crados ont empoisonné. pareil pour le saucisson.

                    tu es trop con pour comprendre.

                    ton mioche fait surtout de la viande avarié.


                  • sls0 sls0 17 juillet 04:01

                    @foufouille
                    Un peu décousu le commentaire.
                    Une nouvelle drogue ?


                  • foufouille foufouille 17 juillet 10:11

                    @sls0

                    tu es au minimum gaga.

                    j’en ai vu un crados sur le marché qui vendait du poulet en direct avec du sang séché partout sur l’étalage.


                  • foufouille foufouille 17 juillet 10:26

                    @sls0

                    c’est comme le trafic de bagnole non déclaré qui est limité à 4 par an.


                  • Decouz 16 juillet 20:34

                    Guadalquivir : al oued al kabir, la grande rivière

                    l’Algarve au Portugal, viendrait de Al Maghreb : l’Occident.


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 16 juillet 20:41

                      @Decouz

                      Et mon cul , il vient d’où ?


                    • Decouz 16 juillet 20:46

                      @Aita Pea Pea
                      tu regardes


                    • Decouz 16 juillet 20:47

                      @Decouz
                      et évite le torticolis.


                    • @Decouz
                       
                      Bien vu Decouz ce sont d’ailleurs les arabes qui ont apporté la technique du cuir en Espagne
                      Perso mon cartable d’école communale n’avait pas l’odeur du maroquin en peau de chèvre des ministères ou du canapé en cuir vachette de Rosemar (oquin) , il fleurait seulement le carton bouilli (le cuir des masses laborieuses) smiley


                    • Abou Antoun Abou Antoun 17 juillet 15:52

                      @Armand Griffard de la Sourdière
                      il fleurait seulement le carton bouilli (le cuir des masses laborieuses)
                      Dont on faisait également les valises des prolos.


                    • JC_Lavau JC_Lavau 16 juillet 21:01

                      « Le mot révèle, d’ailleurs, les nombreux talents de cet artisan : gutturales »c« et »r« , dentale »d« restituent à la fois l’âpreté de son travail et les éclats du cuir, si doux au toucher, si confortable...
                      La voyelle »o« réitérée suggère les formes arrondies des chaussures, leurs brillances, leur lustre.
                      ... »

                      Que voilà l’enseignement efficace, qui permettra de réindustrialiser une France dévastée !


                      • rosemar rosemar 16 juillet 21:12

                        @JC_Lavau

                        N’est-ce pas ?


                      • JC_Lavau JC_Lavau 16 juillet 21:22

                        @rosemar. Voltaire eût conclu : « Aux petites maisons ! ».


                      • rosemar rosemar 16 juillet 22:27

                        @JC_Lavau

                        Mais pourquoi donc venir lire mes articles, et en plus les commenter ???


                      • JC_Lavau JC_Lavau 16 juillet 23:42

                        @rosemar. Personne ne lirait ni ne critiquerait vos articles bâclés et répétitifs, s’ils n’encombraient ici. Vous êtes la honte du prétendu « site du journalisme citoyen ».
                        Si vous vouliez être lue une seconde fois sur votre site perso, il faudrait travailler vraiment. A part une toute petite frange de débiles légers, personne ne se connectera une seconde fois sur votre site perso.


                      • rosemar rosemar 17 juillet 08:33

                        @JC_Lavau

                        Mais, ne vous déplaise, beaucoup de lecteurs sur mon blog ! Allez ne soyez pas JALOUX !


                      • JC_Lavau JC_Lavau 18 juillet 09:06

                        @rosemar. Beaucoup de « bots », sans plus.


                      • ETTORE ETTORE 17 juillet 11:40

                        Dites.....Nous avons encore un tanneur productif en France.

                        Nous avons Micron qui nous tanne avec ses « racles » à adoucir le futur...

                        et ses aptitudes à nous assouplir le cuir par ses sbires caparaçonnés de métal dur.

                        Un peu de respect pour cet artisanat en fin de vie et en manque de matière première noble. Surtout ...celle de l’esprit, qui le plus souvent est teinté de mauvaises intentions, et que nous sommes obligés de porter, sous peine de condamnation...... au cirage de botte.


                        • Abou Antoun Abou Antoun 17 juillet 15:55

                          Et personne pour regretter la disparition du rémouleur ?

                          Certes on peut se payer un touret à meuler au Leroy-Merlin du coin pour 40 euros, mais rien ne remplace le tour de main du professionnel. Spécialement pour les ciseaux, les sécateurs, etc... quand il y a un angle à calculer.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité