• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Peut-on refuser un article sur Agoravox à un jeune de 13 ans quand la (...)

Peut-on refuser un article sur Agoravox à un jeune de 13 ans quand la prison nous est promis à 12 et la surveillance à 3 ?

 Une étoile est peut-être née sur Agoravox (ou une comète, on verra) du fait de la précocité de son auteur. Sous le titre du Nouvel Hebdo ne se cache pas Alex Joubert, 13 ans. Et son âge, 13 ans, justement a cet habituel paradoxe de mêler admiration, interrogation et rejet. Il me praraît légitime de se poser quelques questions.

 Il faut en premier lieu en évacuer une, car selon sa réponse le débat aura ou non lieu : est-ce bien lui, Alex Joubert, 13 ans, qui écrit ces articles ? Il serait douteux de mettre en doute le nom et l’âge de celui qui se présente comme l’auteur. Quels sont les moyens que l’on a de le savoir ? Il est toujours possible devant huissier de le faire écrire sur un sujet et de faire faire une comparaison savante par des experts qui se trompent toujours afin de prouver que c’est lui ou non. On peut également trouver’ dans la vie de tous les jours de jeunes prodiges, sans parler de Mozart, de tel pianiste virtuose ou violoniste, de tel hacker performant qui à 16 ans perce les ordinateurs du Pentagone, ou tel lauréat pas encore pubère qui passe son bac, ou encore ce génie de la littérature qu’est Chatterton, célébré par Vigny qui à peine à 11 ans écrivait de la poésie, publié à 16 ans sous le nom Rowley contrefaisant de l’ancien anglais, bluffant tout un pays éclairé. Les exemples comparatifs prouvent que cela est possible. Partons donc du principe qu’Alex Joubert à 13 ans est l’auteur des articles qu’il publie sur Agoravox. Quelles questions est-ce que cela peut soulever sachant qu’à l’heure actuelle le pouvoir veut envoyer des jeunes de 12 ans en geôle et surveiller leur caractère (Ah Lefebvre, la mitraillette à communiqués) dès 3 ?

Il y a en une première qui est tout simplement juridique : Agoravox a-t-il le droit de laisser publier un jeune non majeur dont les propos engageront tant Agoravox que son auteur et par son auteur - j’en ignore la loi et laisse donc la place ici dans les commentaires aux éminents juristes qui répondront à la question - peut-être ses parents ? Autrement dit : a-t-on besoin d’une autorisation des parents ? Est-ce légal de la part d’Agoravox d’accueillir un mineur ?

On peut aussi se poser la question de la pertinence du rapport de l’intérêt de l’article uniquement en rapport de l’âge. Evidemment l’âge n’est qu’un facteur d’étonnement quant à la précocité de l’auteur. Cela ne rend pas plus juste ni plus faux les raisonnements. Pour certains seul l’âge apporte la sagesse, pour d’autres la précocité peut apporter la fraîcheur. Pour ce qui me concerne je crois fermement que l’intelligence de tous est très précoce comme on le remarque dans les réflexions étonnantes des enfants dès 3 ans (je vous vois venir : ne confondez-pas. Je ne justifie pas par ces propos la surveillance du caractère potentiellement violent d’un futur délinquant. Je parle de capacité à faire des liens entre les choses observées ou entendues et d’en tenir un raisonnement juste et cohérent). J’ai lu dans les commentaires que le jeune âge de l’auteur faisait de lui une sorte de singe savant qui imiterait son entourage et que les pensées ne lui seraient pas propres mais celles de son environnement. J’aimerais bien savoir qui de nous tous n’agit jamais soit en sympathie soit en antipathie par rapport à son entourage et qui jamais au grand jamais ne répète ce qu’il a entendu ou lu sans en avoir d’opinion personnelle réfléchie. Et qu’est-ce qu’une opinion personnelle ? Est-ce le fait de s’opposer à sa famille qui prouverait son indépendance ? Est-ce que d’être d’accord avec sa famille ou ses proches prouverait une incapacité à réfléchir ? Il me semble que chacun est à un degré divers - plus ou moins indépendant - lié à son environnement et que ses idées sont en partie personnelles, en partie mimétiques et en partie opposée à son environnement et c’est ce mélange complexe formé de plus ou moins de dépendance qui forme chaque personnalité. Dans ce raisonnement on peut trouver des adultes, sages selon la rumeur publique, bien plus impersonnels (tiens comme les fanas de tel homme politique qui beuglent et applaudissent sans même réfléchir aux propos de leur leader) que de jeunes pousses à l’esprit clair et aux idées arrêtées.

Il y a une autre question bien plus pragmatique qui a un regard à la vie scolaire de cet auteur. La question est de savoir quel temps lui prennent ces articles et si ce temps est pris sur celui de sa santé et de son cursus scolaire (vous voyez je me soucie de lui). Beaucoup de jeunes font des activités prenantes, et il y a ceux qui poussent très loin comme en particulier les musiciens avec parfois plusieurs heures par jour pour leur instrument ou les sportifs. Dans ce cadre il s’agit d’un choix de vie. La question qui suit est de savoir si s’occuper de politique à son âge n’est pas d’entrer dans un monde adulte un peu tôt alors qu’il y aurait d’autres sujets plus adaptés à un garçon de 13 ans. Cette question n’est pas anodine et retourne des réponses différentes selon son positionnement philosophique : doit-on imposer à un enfant une conduite correspondant aux présupposés des intérêts de son âge ? ou au contraire doit-on laisser le jeune s’épanouir en le confortant dans ses choix même s’ils paraissent iconoclastes ? Pour ce qui concerne l’aspect physique la réponse est simple car le corps, lui, ne répond pas forcément aux attentes de l’esprit et sa croissance impose d’attendre que la physiologie permette certaines choses. En revanche pour ce qui a trait à notre machine cérébrale et nos aspirations je vous laisse le champ des commentaires pour en débattre. Ne pas oublier il a 13 ans...

Vignette : tableau de Manet (Wikipédia)


Moyenne des avis sur cet article :  3.23/5   (70 votes)




Réagissez à l'article

76 réactions à cet article    


  • Abolab 3 décembre 2008 10:58

    La personnalisation et la peoplisation sont l’un des pires maux de la société, et je vois que l’auteur ici ne déroge pas à la perpétuation de ce schéma de pensée en s’en prenant à un enfant qui écrirait des articles sur Agora Vox.

    Et bien où est le problème et où est la matière à peopliser, faire parler de, etc. tous ces comportements valorisant l’égocentrisme, l’image personnelle, la personne, que l’on peut voir éclater à la face de tous les médias, qu’ils soient mainstream ou sur internet ?

    Si une idée est bonne, peu importe qu’elle soit écrite par un enfant de 13 ans, un retraité de 80 ans, peu importe sa couleur de peau, etc, c’est l’idée qui doit être questionnée, non la personne.


    • Imhotep Imhotep 3 décembre 2008 11:23

       A propos de valorisation de son ego votre commentaire n’en manque pas, mais il pêche au moins par un côté, c’est que vous n’avez pas lu l’article, ou alors, malgré votre haute science vous n’avez rien compris. Montrez-moi une seule phrase où je m’en prends à l’auteur. Démontrez-moi par une seule autre que je parle ou que je joue de la peoplisation. Après on reparlera.


    • Abolab 3 décembre 2008 13:25

      Pardon, j’ai oublié le :

      bien cordialement


    • LE CHAT LE CHAT 3 décembre 2008 11:36

      le fait que le prétendu jeune auteur de 13 ans ne réponde à aucun post , n’est ce point la solution pour que la supercherie ne soit pas dévoilée ?

      Je sais bien qu’il est censé de jour être à l’école , mais pourquoi est il aussi absent le reste du temps ?

      Les jeunes sont pourtant réputés pour aimer l’interactivité et chatter sur le web.....

      Qui se cache derrière alex Joubert ?????? Un membre du modem , vu que tu prends sa défense ... smiley


      • Imhotep Imhotep 3 décembre 2008 11:43

         Je ne prends pas sa défense car je ne le connais pas. Je pose certaines questions. Quant à savoir si c’est lui qui écris ou non je n’ai pas de réponse hormis celle que c’est possible, des enfants précoces il y en a des tonnes, et que par ailleurs je ne prends le cas que c’est lui que pour poser les autres questions - qui ne sont pas peronnalisées mais d’ordre général : un jeune de 13 ans qui publie une article d’opinion dans un media d’opinions et de " journalisme " citoyen - car si ce n’est pas lui autant faire un article d’une ligne : c’est un imposteur.


      • LE CHAT LE CHAT 3 décembre 2008 12:02

        faut quand même faire gaffe à ce que les gamins peuvent écrire sur les forums par les temps qui courrent , car Carlo Revelli risque de se retrouver menottes au poignets dans le petit matin en tant que responsable !  smiley


      • Halman Halman 3 décembre 2008 13:33

        Peut être est il ultra controlé par ses parents, internet de telle à telle heure, école de telle à telle heure, télé de telle à telle heure, couché à telle heure, pas de jeux électronique, lectures obligatoires de grands classiques le week end au lieu de sortir avec les copains (surtout pas d’alcool oh mon Dieu quel dépravation !), cours privés le samedi et le dimanche, trajet de retour de l’école ultra minuté et gare au retard de quelques minutes, rédaction du texte comme un exercice obligatoire de vie et pour sa propre éducation, sous controle absolu du père ou de la mère ayant une proffession hautement intellectuelle et mettant toute sa fierté dans son génie de rejeton.

        Esprit formaté borné par des parents bornés.

        Ce genre de personnes étant incapables de répondre aux posts, parce qu’étant incapables de remettre en question ses propos et d’accepter la critique et la remise en question.

        Schéma comportemental ultra classique chez beaucoup de parents qui se refusent à voir la réalité.

        Et un gamin qui devient psychotique à l’adolescence, souvent irrécupérable pour la société s’il a un tantinet de personnalité, sauf si c’est le genre mouton qui trouve ce genre de vie tout à fait normale, alors celui là se sentira bien dans cette vie là.


      • Imhotep Imhotep 3 décembre 2008 11:44

         Hors sujet et copié collé...


      • Francis JL 4 décembre 2008 09:30

        @ Abgeschiedenheit, entièrement d’accord, je ne dis pas autre chose là : http://www.agoravox.fr/forum.php3?id_article=48207&id_forum=1919453 Si vous permettez, votre magnifique ""J’affirme qu’on ne peut rien affirmer "" ressemble comme un frère au fameux "Il est interdit d’interdire".


      • Imhotep Imhotep 4 décembre 2008 09:43

         par Abgeschiedenheit (IP:xxx.x23.59.161) le 4 décembre 2008 à 06H01 

         
        Et si c’est un copié-collé, vous seriez gentil de me donner l’adresse où j’aurais pompé ces mots.

        Copié collé de vos propres commentaires que vous nous ressortez à chaque article. Donc SVP un peu et de modestie et moins d’agressivité mal placée, mal fondée. Votre paranoïa et votre ego surdéveloppés commencent à me les briser. Votre certitude du tout virtuel et du tout faux et invérifiable est de par son affirmation définitive d’une bêtise monstrueuse.

        De plus ce n’est pas à moi que vous écrivez car je n’existe pas, je suis virtuel. Et vous qu’êtes vous donc ? Rien : que des signes.


        • Annie 3 décembre 2008 12:23

          Ne serait-ce pas un moyen (à peine détourné) d’engager une discussion sur les limites de la responsabilité des enfants ou adolescents ? Car aux devoirs et responsabilités, sont inéluctablement associés des droits. Si l’on veut vraiment responsabiliser les enfants de 12 ans et les traiter comme des adultes, il me semble qu’en contrepartie ils doivent avoir le droit de s’exprimer sur AV s’ils le veulent. Il y a quand même une certaine hypocrisie à s’effaroucher devant le fait qu’Alex Joubert n’est peut-être pas l’auteur des articles, alors qu’il y a des détournements d’IP et des coups bas sur AV dont je n’ai pas compris toutes les subtilités, mais qui semblent indiquer qu’en tant qu’adultes, nous ne sommes pas très bien placés pour donner des leçons à qui que ce soit. Désolée si je suis complètement hors sujet.


          • L'équipe AgoraVox L’équipe AgoraVox 3 décembre 2008 12:31

            Alex Joubert existe bel et bien. Il a vraiment 13 ans et c’est lui qui écrit ses articles depuis des années. C’est sa passion. Il suffit de lire cet article d’AgoraVox TV, celui du Post écrit par Guy Birenbaum ou bien son interview sur LCI : http://www.agoravox.tv/article.php3?id_article=21234

            http://www.lepost.fr/article/2008/11/23/1334573_aubry-contre-royal-l-editokiditou.html

            http://www.dailymotion.com/video/x7jg81_reportage-de-lci_webcam

            Inutile de polémiquer sur ce point. Par ailleurs, il rédige sur AgoraVox depuis environ un an et intervient également aussi dans les commentaires comme on peut le voir en bas de sa fiche auteur : http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=21429 Donc dans vos réactions merci de tenir que cet enfant existe bel et bien, qu’il rédige ses articles depuis qu’il a 10 ans et que l’actualité est sa passion. Mais surtout n’oubliez pas qu’il a réellement 13 ans et qu’il est pas forcément habitué à la violence de certains commentaires. Merci


            • Imhotep Imhotep 3 décembre 2008 12:54

               Pouvez-vous nous éclairer sur l’aspect légalité ? Merci. Je n’ai aucune référence et cela m’intéresse de savoir ce qui est possible de faire ou non en matière d’information quand on est mineur.


            • Halman Halman 3 décembre 2008 13:40

              Son blog et sa vidéo, on dirait de l’écriture automatique, qui n’apporte rien, pas d’information nouvelle, pas de notion que quiconque connaisse déjà

              Que du déjà lu et entendu partout.

              Il est mur pour l’ENA.



            • La Taverne des Poètes 3 décembre 2008 12:33

              Pour moi, il paraît évident que Agoravox s’est couvert avec un accord parental. C’est la loi. Pour le gamin, je suis partagé.

              Je suis heureusement surpris qu’il soit déjà en position de concurrencer les pointures de ce site et qu’il s’intéresse à la vie politique. Le fait qu’il consacre du temps à cette activité n’est pas plus grave que de passer des heures devant la télé ou une console de jeu ou sur MSN, Facebook.

              Mais, en tant qu’artiste et père, je suis déçu de voir sa spontanéité étouffée sous un style très convenu, très copié-collé de celui des journalistes et autres analystes. La part de création me paraît limitée et c’est dommage. L’originalité en souffre aussi. On s’attend de la part d’un enfant à de l’ingénuité, à de l’imagination, à de la fraîcheur...Car on n’est pas sérieux quand on a 13 ans...Peut-être peut-on espérer que ce n’est là que la phase d’imitation - comme les peintres qui comment par copier..- puis que le jeune auteur saura trouver son style et prendre son vrai envol.


              • La Taverne des Poètes 3 décembre 2008 13:12

                Le blues du "vieux" rédacteur devant la génération montante : Quand je serai K.O.,
                Descendu des plateaux de phono,
                Poussé en bas
                Par des plus beaux, des plus forts que moi,
                Est-ce que tu m’aimeras encore
                Dans cette petite mort ?

                (Souchon : Quand je serai K.O)

                 smiley


              • sisyphe sisyphe 3 décembre 2008 13:17

                C’est un contestataire en puissance : EN TAULE !!!
                 smiley smiley smiley


                • Philou017 Philou017 3 décembre 2008 14:28

                  La vérité sort bien souvent de la bouche des enfants, quand ils ne singent pas les adultes. J’aimerais qu’il y en ai plus sur agoravox. Ca apporterait de la fraicheur.
                  En tous cas, je ne vois aucune raison de les considérer comme des citoyens de seconde zone. Sans en faire des rois qu’ils ne sont pas.


                • appoline appoline 4 décembre 2008 13:00

                  A Philou,
                  D’accord avec votre commentaire. D’ailleurs Avox n’est-il pas un journal citoyen ? Le jeune Alex m’a l’air d’avoir du plomb dans la tête, certains devraient en prendre de la graine. Sa façon d’écrire déplaît à certains ? Il faudrait pour bien faire que ceux qui se sentent concernés, arrivent à écrire leurs commentaires en évitant un langage ampoulée (vous arrivez à la fin, vous n’avez toujours pas compris le début).

                  .


                • Halman Halman 3 décembre 2008 13:47

                  Il joue à Guild War, ça sent à peine le jeu imposé par les parents, si peu.


                  • Halman Halman 3 décembre 2008 13:49

                    Vous ne trouvez pas très curieux qu’il ne parle que de politique et de faits divers ? Jamais de science, de science fiction, de cinéma, de jeux électroniques, d’aviation, d’astronomie, etc ? Comment un garçon si intelligent n’a t’il pas intégré la science comme partie intégrante de la vie, et même de la vie politique ?


                    • Imhotep Imhotep 3 décembre 2008 13:56

                       Et alors ? Quel est la pertinence de ce commentaire ? Etre précoce et avoir une passion - selon saint Agoravox (voir commentaire plus haut de l’équipe susdite) - n’oblige pas à avoir un intérêt universel ou même l’envie, si son intérêt est universel, de tout partager.


                    • Le Nouvel Hebdo 3 décembre 2008 13:59

                      Vous croyez vraiment que je vais me rendre chez un huissier pour prouver je ne sais quoi ??? Si vous n’êtes pas convaincus du fait que je suis bel et bien l’auteur du Nouvel Hebdo, eh bien je peux vous dire tout de suite que je ne vais pas m’emmerder à vous le démontrer. Une autorisation de mes parents pour mes articles ? Si elle m’est demandée je n’aurai plus aucune raison de poursuivre la publication de mes articles sur AgoraVox, sauf, bien entendu si cela est nécessaire d’un point de vue juridique. Halman, je n’ai pas à vous rendre compte du déroulement de ma vie, qui est nettement plus équilibrée que le votre, tout du moins, celle d’un adulte comme vous qui passe sa matinée sur le web me parait fort peu équilibrée.


                      • Imhotep Imhotep 3 décembre 2008 14:31

                         SVP un peu de calme. J’ai émis cette hypothèse d’huissier de façon ironique et pour répondre à ceux qui mettaient en doute que c’était vus qui écrive. Votre attaque est déplacée. Et mon propos n’était pas la véracité de votre âge. Donc analysez un peu mieux mon texte. Enfin quant à l’autorisation, ne soyez pas susceptible il s’agit non d’un autorisation morale ou formelle mais légale. Ce n’est qu’un rapport avec le droit et la loi. Jusqu’à preuve du contraire, par exemple, pour des enfants qui veulent voyager seuls (en dessous de je ne sais plus quel âge), il faut une autorisation de sortie du territoire avec accord des parents. Cela n’empêche pas des jeunes de voyager et d’être performant dans leurs déplacements. Cela est la même chose pour l’émancipation, le droit de se marier etc. Je ne me plaçais aucunement sous l’angle de la liberté d’expression, de la capacité à écrire mais sous celui de la législation. Votre commentaire acerbe contre ce que j’a écrit me montre que vous manquez un peu de recul et d’analyse.


                      • Imhotep Imhotep 3 décembre 2008 14:32

                         c’était vus qui écrive = vous qui écriviez


                      • OmegaDG OmegaDG 3 décembre 2008 14:51

                        ’’...celle d’un adulte comme vous qui passe sa matinée sur le web me parait fort peu équilibrée.’’

                        Étrange commentaire !
                        Pour constater qu’un individu passe sa matinée sur le web il faut soi-même y être pour le constater. À 13 ans n’est-on pas à l’école en matinée ?



                      • OmegaDG OmegaDG 3 décembre 2008 14:58

                        Toute mes excuses, je suis Américain francophile et je ne connais pas vos horaires scolaires.
                        Je trouvais simplement le commentaire étrange, suspect mais sans malice. 


                      • Deenye Deenye 3 décembre 2008 20:44

                        L’âge n’a aucune importance.
                        La seule chose qui compte, c’est le fond.

                        De ce point de vue, les articles d’Alex sont totalement vides : ils ne sont qu’une synthèse des infos glanées sur les sites d’info et aux JT.
                        En aucun cas, on ne peut les qualifier d’analyses politiques et encore moins de décryptages.

                        Le pire, c’est le ton et la sémantique employés, qui de toute évidence, sont utilisés pour copier celui des présentateurs de JT.

                        Bref, pour que ses articles aient une quelconque valeur, il faudrait changer radicalement la forme, et y intégrer du fond.

                        Enfin, ses commentaires sur l’occupation des internautes qui osent le critiquer sont pitoyables, et suffiraient à décrédibiliser l’ensemble de son oeuvre, si tant est qu’elle en ait une once (de crédibilité).

                        En conclusion, il reste beaucoup de boulot à Alex avant que ses "commentaires" aient une valeur ; et je lui conseille de prendre plutôt exemple sur Rue89, Bakchich, @rrêt sur images plutôt que sur les 20h de TF1 et F2.



                      • Le Nouvel Hebdo 3 décembre 2008 14:40

                        Que cherchez-vous exactement ?


                        • Olga Olga 3 décembre 2008 18:49

                          @Alex
                          T’en fais pas Alex, ceux qui critiquent c’est des jaloux... Ça reste entre nous, hein, je ne veux pas non plus me fâcher avec eux. smiley

                          J’espère que tu as des bons résultats scolaires malgré ton activité soutenue d’auteur à succès. En tout cas je te félicite si tu arrives à mener les deux de front. Tu penses te diriger vers quelles études si ça n’est pas trop indiscret ?

                          Juste un petit conseil : Fè gaphe a-t-on or taux graf (comme dirait Steffi ). Je vais peut-être te l’apprendre, mais les auteurs qui font trop de fautes sont parfois sanctionnés et privés de publication pendant plusieurs semaines. Certains sont même obligés d’aller publier ailleurs en attendant de revenir en grâce. smiley

                          Bonne continuation.

                          Olga


                        • Annie 3 décembre 2008 14:49

                          Cela promet d’être intéressant !


                          • Le Nouvel Hebdo 3 décembre 2008 14:52

                            OmegaDG, son commentaire a été posté à une heure qui me permet de l’affirmer.


                            • OmegaDG OmegaDG 3 décembre 2008 15:04

                              Et ça vous donne l’autorité de juger de la vie des autres ? Vous connaissez son horaire ? Sa condition ? Ses loisirs ?
                              Est-il sur un portable dans un lit d’hopital ? En congé ? Retraité ? Invalide ? 


                            • Proto Proto 3 décembre 2008 15:13

                              … Oui bon c’est sans compter les correcteurs orthographiques, wikipédia et peut-être papa qui a revu la syntaxe et discuté le truc, bravo mais… c’est plutôt inquiétant qu’un gosse de 13 ans écrive un article de meilleure facture que d’autres auteurs prolixes ici. Très bonne conscience politique à son âge sinon c’est évident, et à mon sens il aurait mieux à faire que nous démontrer qu’il maîtrise bien l’exercice journalistique, car ça reste très lisse mais bon c’est déjà ça. smiley


                              • cogno1 3 décembre 2008 15:20

                                Pour le reste, vous ne pouvez ignorer qu’Agoravox est un espace de débat où polémique, imposture, aigreur et avis incisifs sont permaments.

                                Ajoutez y la diffamation, la mauvaise foi, les procès d’intentions, l’insulte, le dénigrement, le trollage, les hors sujet, j’en passe et des meilleurs... et vous aurez résumé AV.
                                A la limite, il ne faudrait pas lire les commentaires, mais je n’y arrive pas, ça permet d’avoir une idée du niveau de culture et de réflexion d’une part de la population... hélas, c’est assez affligeant dans l’ensemble.


                                • saint_sebastien saint_sebastien 3 décembre 2008 15:30

                                  Agoravox , pour capter du traffic veut imiter lePost , c’est ça ? donc on ramène du phénomène de foire... Bientôt sur Avox , 2 frères siamois avec un seul cerveau pour un article smiley


                                  • L'équipe AgoraVox L’équipe AgoraVox 3 décembre 2008 16:01

                                    Alex Joubert est sur AgoraVox depuis plusieurs mois. Il suffit de lire les articles de sa fiche. Nous n’avons pas attendu Le Post ou LCI pour le publier. C’est plutôt l’inverse. Pour nous c’est un auteur comme un autre à une différence près. En raison de son âge (réel), nous vous serions reconnaissants de ne pas l’attaquer surtout pour des mauvaises raisons. Laisser tomber son âge et essayez de voir si ces articles ou vidéos sont intéressantes.


                                  • bof 3 décembre 2008 15:47

                                    C’est intéressant, cet article et les réactions qu’il suscite... D’emblée, je m’étonne un peu du rapprochement fait entre l’âge de cet auteur et la surveillance qui s’exercerait à 3 et la prison qui serait promise à 13... Au-delà du jeu de mots, il y a un rapport ? Ca m’étonnerait.

                                    Mais c’est qu’ensuite on s’interroge furieusement. Pensez donc, un gamin de cet âge qui écrit dans AV, c’est suspect ! Qu’est-ce qui est suspect ? Qu’il sache écrire comme des adultes, piliers du forum AV, sont incapables de le faire ? Qu’il aborde des sujets qui ne seraient "pas de son âge" ? Qu’il les traite sur un ton similaire à celui des adultes et non comme un gamin qui massacrerait l’orthographe à coup de SMS ? Ou qu’il parle sérieusement de choses sérieuses ? Voilà le soupçon qui prend forme : à parler ainsi de sujets graves, Alex Joubert serait en train de passer à côté de son enfance et entrerait trop tôt dans le monde des adultes.
                                    Ou peut-être - et voilà qu’il serait plus gravissime encore - parce que ce gamin n’en serait pas vraiment un, qu’il écrirait sous l’oeil parental (voire sous téléguidage parental, tant qu’on y est, hein), qu’il engagerait la responsabilité d’AV, et puis c’est qu’il est mineur, dis donc ! et puis, et puis, et puis...

                                    Et puis quoi encore ?

                                    Mais qu’est-ce que ça peut bien vous faire ? L’usurpation d’identité, c’est monnaie courante ici. Personne n’a jamais demandé à Zen, Morice, la Taverne ou autre de produire leur carte d’identité et prouver qu’ils sont bien ce qu’ils affirment être, non ? Mais peut-être que derrière tout cela, le plus dérangeant est-il simplement que du haut de ses treize ans, Alex Joubert ferait aussi bien voire mieux que quelques-uns des journalistes auto-proclamés ici...

                                    Ah oui en effet : il est bien suspect ce garçon. Et si on lui fichait la paix, tout simplement ? Si on se contentait de lire ce qu’il écrit, sans bâtir de théories fumeuses sur son identité ou la raison qui l’amène ici ?


                                    • Imhotep Imhotep 3 décembre 2008 16:22

                                       Il y a deux débats :
                                      1- celui de son âge en tant que tel et comme je l’ai rappelé des précoces il y en des tonnes à commencer par Mozart et Shatterton (plus proche du sujet qui nous intéresse). De ce côté-ci je suis d’accord avec vous du mauvais procès qui peut être fait à l’auteur en regard de son âge. A cela s’ajoute de savoir si il y a des activités intellectuelles interdites ou non selon l’âge, si la notion de maturité, de vivre sa vie en regard de critères de développement (petite enfance, enfance, adolescence, jeune adulte, adulte, maturité, 3é puis 4é âge), une sorte de catégorisation de sa vie (qui est pour moi dans bien des cas une belle absurdité, mais en revanche qui est certaine dans le cas de sa physiologie) est une règle à respecter ou une belle théorie aussi stupide qu’elle paraît simple.
                                      2- le second est la légalité (non la légitimité ne pas confondre) ; De ce côté-là je suis ignare en la matière et je ne fais que poser une question. Mais il semble que tout se confonde et que chacun ne lit que ce qu’il veut bien lire et se sert, comme souvent, d’un sujet pour développer sa marotte personnelle. 


                                    • Jonathan Malentin 3 décembre 2008 17:31

                                      La rédaction d’Agoravox, tel un vulgaire tabloïd, utilise ce gamin comme bête curieuse pour se faire un coup de pub. Ce faisant, elle se rend aussi irresponsable que le furent les parents de Jordy ou les cinglés qui font de leur gosse un bébé-champion. Désolé de délaisser l’aspect juridique (finalement assez aride) pour l’aspect moral, mais à 13 ans, on n’a pas encore de personnalité véritablement structurée au sens adulte. En tant qu’enseignant, je vois tous les jours des gamins de 14-15 ans et même ceux-là - surtout ceux-là - ont besoin d’être cadrés, guidés pour leur permettre de se réaliser. Ce n’est que vers 16, 18 ans (parfois plus) que l’adolescent se stabilise. Faire subir ça à un gosse de 13 ans, même sous forme de canular (car il est évident que le personnage est bidon, vu son texte ultra formaté), c’est assez triste, et révélateur de certaines dérives du web que dénonce parfois Philippe Val.

                                      Quant à moi, ce sera mon dernier message sur la question, car il n’est pas question de jouer le jeu en alimentant le buzz. J’espère juste que cet enfant pourra un jour échapper à son entourage criminel.


                                      • Imhotep Imhotep 3 décembre 2008 17:44

                                         Voilà un jugement très péremptoire qui classifie l’ensemble des enfants sous un même format, qui juge des parents de loin sans rien connaître et qui plus est compare de façon la plus ridicule qui soit un Joddy, bien plus jeune, passant à la télévision avec des centaines de milliers de fans, des concerts publics et des tonnes d’argent avec des articles lus par entre mille et cinq mille personnes. La même différence qu’entre la tonne et le milligramme. Voilà un professeur qui a le sens de la mesure dont je n’aimerais pas que mes enfants fréquentent les cours et son enseignement du haut de sa chaire, de sa science, de ses certitudes et surtout qui a un jugement complètement à côté de la plaque et qui compare l’incomparable, qui juge et qui n’a pas, ce qui est le grand moteur de la sagesse, le moindre doute, qui formate et qui sait. Effectivement le mieux dans votre cas est le silence, et surtout de ne pas prendre la parole pour répéter ce qui a déjà été dit plus haut. Cela ne sert à rien, d’autant que du haut de votre immense pédagogie modeste vous ne souhaitiez pas alimenter les feux de l’enfer.


                                      • elder 3 décembre 2008 18:00

                                        Vu l’ambiance en france ces derniers temps Alex devrait se planquer s’il ne veut pas finir en taule pour délit d’intelligence.


                                        • aequopulsatpede 3 décembre 2008 18:28

                                          Vouloir publier IN EXTENSO un rapport de la Commission nationale de déontologie de la sécurité paru hier au Journal Officiel, qui tape sur la tête de Rachida Dati et se le voir refuser parce que cela demande un "supplément d’information et d’argumentation", c’est pas mal du tout ! Monsieur Revelli n’a pas confiance aux institiutions de la République française, je lui suggère de retourner dans son pays ! Ca te dérange ce que je dis Imothep ?


                                          • Francis JL 3 décembre 2008 18:39

                                            Pour ma part, puisque ce cas ne me laisse pas indifférent, je voudrais dire ici qu’il est regrettable que les auteurs en général, se prévalent de diplômes, titres ou positions quelles qu’elles soient, vrais ou usurpés. Nous sommes ce que nous sommes et influencés par ce que sont ou disent être les autres.

                                            Par ailleurs, en disant « d’où l’on parle », on risque de ne pas être lu comme il convient. C’est pourquoi je préfère lire des textes qui ne sont pas connotés « génies », je dirais même que les autres m’agacent a priori. Hé oui, je revendique le droit de mes a priori.

                                            Pour enfoncer le clou, ou bien cet enfant et ses parents nous tropmpent, ou bien ils se trompent eux-mêmes.

                                            Dur dur d’être un bébé ! smiley


                                            • bob 3 décembre 2008 18:56

                                              hallucinant,

                                              Entre l’equipe d’agoravox qui certifie l’identite et l’age d’une personne cachee derriere un pseudo, les propos dements de commentateurs qui ont trouve le nouveau JESUS CHRIST ( il est vrai que c’est la periode) et les benis oui-oui, on ne peut que rester consterne par la credulite des intervenants. Finalement, les gens qui ont porte des tyrans au pouvoir etaient bien plus lucides que ceux qui soutiennent une image pre-fabiquee et d’origine douteuse tenant des propos neanmoins bien pertinents pendant les heures de travail. Le futur est terrifiant !


                                              • Imhotep Imhotep 3 décembre 2008 19:06

                                                 un peu de lucidité et d’efficacité vous ferez aller voir le profil de l’auteur où se trouve un nom, un prénom et une photo. Pour vous éviter toute fatigue ce lien a même été mis deux fois dans l’article ce qui prouve que vous n’avez rien lu ou que vous avez lu en travers et que cet article vous sert de support à exprimer une idée toute faite, formatée et vite déversée ici. Comme vous avez lu en diagonale les commentaires où je n’ai pas vu de mon côté qui que ce soit qui eût proclamé avoir vu là un génie où la réincarnation de Jésus. Par ailleurs l’ambiguïté de votre remarque sur la dictature soulève pour le moins des questions sinon de l’inquiétude.

                                                J’aime profondément tous ces commentateurs qui jugent l’ensemble des autres comme infantiles, aveugles, (imbéciles en somme), j’aime leur capacité à juger sur un simple commentaire l’intelligence des autres (plutôt leur bêtise), leur immaturité, leur incapacité à jauger les faits, les personnes et les événements quand eux sont d’une lucidité extrasensorielle, avec une vue pénétrante claire et efficace de tout et de tous, ces génies au regard de Superman qui traverse tous les obstacles et pénètre au cœur du cerveau des autres pour y déceler leur ineffable aveuglement et leur bêtise congénitale. Gloire à vous, Ô notre maître à tous.


                                              • Le Concombre Masqué Le Concombre Masqué 3 décembre 2008 19:31

                                                Quoi qu’il en soit, il ne faut pas avoir grand chose à faire d’utile dans la vie pour : 1) Écrire un article sur le sujet. 2) Venir le commenter. 3) S’en prendre à un gamin de 13 ans si doué soit-il. Ze sors ! Le Concombre Masqué.


                                                • franc 3 décembre 2008 20:01

                                                  je trouve que les commentaires de Alex sont plus frais et spontanées avec du mordant que sur la vidéo où il semblait plus formaté je m’excuse auprès d’Alex d’avoir été un peu trop sévère dans mon jugement peut-être un peu trop hâtif dans un commentaire sur un article le concernant continue petit bonhomme et bonne chance à vous


                                                  • Annie 3 décembre 2008 20:13

                                                    Je suis sûre que le "petit bonhomme" va lui faire plaisir !


                                                  • pere noel pere noel 3 décembre 2008 20:52

                                                    Personnellement, j’ai 14 ans et suis scolarisé en 3ème dans un collège , je suis tout comme alex extrèmement interessé par la politique intérieure et extèrieure de notre pays et cela depuis que j’ai 7 ans. Nous ne somme pas des génies, ni des marginaux, j’ai une vie normale,des amis, je passe une partie de mon temps sur msn, sors le week-end et passe une partie de la soirée à lire les nouveautés parues sur Agoravox et cela depuis 2 ans. Je n’ai pas eu l’audace d’écrire un article prévoyant la réaction stupéfaite et peut-étre hostile de nombreux d’entre vous , ainsi j’admire Alex et son audace même si je ne partage pas forcément le contenu de ses écrits. Alors oui , on peut s’interressé à la vie politique de son pays et être adolescent, mon cas par exemple étonne encore dans mon collège où je m’investis en tant que délégué depuis 4 ans, c’est étonnant mais nous ne somme peut-être pas aussi rare que vous ne semblez le penser.De plus mes parents ne m’ont jamais formatés, et je jouis d’une relative liberté et d’une liberté de penser totale du moment où je ne rentre pas dans l’opposition aux valeurs qui m’ont été transmises par mes parents : le respect des autres. Alors s’il vous plaît respectez le, juger sur le fond et non sur la forme. Alors oui Mesdames et Messieurs les adultes nous existons ! Et laissez-moi terminé en disant ce proverbe : « Il faut mieux être un petit con qu’un grand con » smiley Bonne soirée à tous, Cordialement, le père nono


                                                    • pere noel pere noel 3 décembre 2008 20:55

                                                      Oups excusez-moi pour les fautes d’orthographes , en espèrant que ma prof de françaus ne soit pas dans les parages  smiley


                                                    • Philou017 Philou017 4 décembre 2008 06:56

                                                      Je ne peux que t’encourager à écrire un article. C’est intéréssant d’avoir le point de vue de la jeunesse.

                                                      Il ne faut pas avoir peur des vieux croulants, la betise ou l’intellignece se partagent à tout age (petits cons de la derniere averse, vieux cons des neiges d’antant....).

                                                      Agoravox, le media des jeunes de 7 à 77 ans (voir plus) ?


                                                    • bob 3 décembre 2008 21:02

                                                      A Imhotep,

                                                      Merci pour ces cours de lucidites qui font de vous l’admirateur d’un gamin manipule et de moi une personne peu lucide ( humour) et peu efficace ( a quoi ?) Merci pour vos cours de lecture, votre dogmatisme est aussi peu constructif que votre aveuglement vis a vis d’une situation qui sans etre claire apparait neanmoins comme douteuse. Vous pretendez juger une idee toute faite alors que vous refusez de voir ce qu’il en est. Si vous ne pretendez pas adorer au sens religieux votre nouvelle idole, vos ecrits laissent a penser le contraire. Par ailleurs, les documents que j’ai vu ne laisse a penser que cet eleve sait lire ( en 6e ce n’est pas exceptionnel), et que si vous regardez attentivement les fichiers videos ( les photos en proviennent ), vous remarquerez que le pre-ado lit un prompteur. Plus que de l’inquietude sur mes propos, j’esperait davantage de la reflexion.

                                                      Quant a vos gouts, ils ne m’interessent pas, vous etes bien plus dogmatique que vous le pretendez. J’ai donne mon avis et rien d’autre, libre a vous d’applaudir a un singe savant qui revendiquera des droits d’ici une dizaine d’annee a ses parents. Il ne sera pas le premier et surement pas le dernier.

                                                      Sur vos sarcasmes, la bave du crapaud...


                                                      • Imhotep Imhotep 4 décembre 2008 08:34

                                                         Vous ne lisez toujours pas ni le texte ni les commentaires. Montrez-moi une seule phrase qui démontrerait que je suis baba devant cet auteur. Ce que vous ne faites pas. Le thème n’est pas (avez-vous au moins lu le titre ? Peut-on refuser un article sur Agoravox à un jeune de 13 ans quand la prison nous est promis à 12 et la surveillance à 3 ?) la qualité de ses articles, son génie etc. mais de savoir si l’on peut accepter de publier des articles d’un jeune de 13 ans. Il n’y avait dans ce débat que trois aspects :

                                                        - est-ce lui ? vite évacue

                                                        - est-ce légal ?

                                                        - est-ce une activité pour son âge ? Et dans ce cas je ne prenais pas position.

                                                        En aucun cas ni dans le titre, ni dans l’article il s’agit de jauger les capacités de cet auteur, d’en faire un génie, un copiste, un enfant soumis à ses parents etc.

                                                        Vous me parlez de mes goûts. Merci à vous, mais où avez-vous vu que j’ai parlé de mes goûts ? Vous êtes un extralucide. Et mon dogmatisme doit être assez flamboyant pour que vous puissiez le voir alors que je pose des questions, et pour certaines je n’ai pas de réponses. En revanche vous n’avez en vous pas la moindre once de susceptibilité et réagissez avec douceur, calme et volupté : insultes, air péremptoire, jugement définitif...

                                                        Merci pour le crapaud et sa bave... (Vous pensiez à vous en disant cela, non ?)


                                                      • bob 3 décembre 2008 21:20

                                                        A pere noel,

                                                        Vous remarquerez que votre syntaxe, votre orthographe et les sujets que vous traitez sont plus plausibles qu’un avatar se presentant comme un ado de 13 ans.


                                                        • pere noel pere noel 3 décembre 2008 21:44

                                                          à bob,
                                                          J’en conviens parfaitement, mais j’ai tendance par nature à plutôt faire confiance aux gens. Ahhhh Jeunesse naïve ! Laissons-lui le bénifice du doute ! Et puis en fait on s’en fiche complet, c’est vrai que les articles que j’ai lu de cet avatar sont plutôt déprimants même si je suis moi même relativement pessimiste quand à notre avenir prochain et commun, j’essayerais à sa place de mettre une pointe d’humour, de fantaisie, de vie dans ces articles. D’ailleurs je suis un grand admirateur de la satire et l’ironie, et j’admire les gens sur agoravox qui manipulent avec brillo, analyse sérieuse et pointe de legereté.
                                                          Bob, ma syntaxe est-elle si mauvaise ?
                                                           smiley


                                                        • Sinbuck Sinbuck 3 décembre 2008 22:15

                                                          La première fois que je suis tombé sur un article de "cet enfant", j’ai été surpris par le vocabulaire utilisé ; riche et précis, c’est toute l’ambiguïté d’un écrivain que d’enfermer une certaine pensée dans un mot en particulier. J’ai douté de la possibilité qu’un jeune de 13 ans puisse connaître autant de mots. J’ai donc pensé à la relecture effectuée par ses parents pour enrichir le texte par des mots plus précis. J’ai remarqué également qu’il lisait son texte dans la vidéo, mais cela est normal, les pro eux-mêmes le font...

                                                          En fait, je pense qu’il écrit lui même ses textes, même aidé un peu par ses parents, c’est normal ; je suis étonné en tant qu’enseignant de voir l’éveil des jeunes maintenant, en comparaison avec mon époque, disons une génération, mais les "nouvelles technologies de l’information et de la communication" ont grandement stimulé le MENTAL des jeunes nés à partir des années 90. Je suis d’accord avec l’idée de "La Taverne des Poètes" qui oppose connaissance socialement diffusée et expression créatrice (ingéniosité, imagination, fraîcheur...). Car c’est tout le problème du MENTAL qui modélise notre vie sociale par des schémas rationnels qui négligent, à cause d’un problème de mise en équation, la partie intuitive propre à la créativité humaine de l’individu.

                                                          Pour ce qui pratique un peu la morphopsychologie, la photo d’Alex nous renseigne sur sa personnalité en devenir :

                                                          Son visage est plutôt trapézoïdal, long côté en haut, mais généralement, ceci est vrai pour tous les enfants. En fait pour lui, son visage gardera cette forme si caractéristique du "sacrifice jupitérien". Je veux parler de la tendance mentale excessive qui impose la réflexion à l’action (et neutralise l’action). La position des oreilles est en dessous de la ligne médiane et horizontale de la tête, la pensée est dominante, les instincts (partie bassse du visage) sont (et seront) plutôt controlés et une forme de sensibilité/susceptibilité se développera certainement. 
                                                          Son intérêt pour l’analyse socio-politique et la connaissance de son vocabulaire viennent (peut-être) de sa tendance mentale excessive qui, je souhaite insister, est un VERITABLE PROBLEME de société. Notre société est gouvernée par les chiffres du positivisme qui pense tout contrôler en envisageant une certaine prédictibilité théorique. Une illusion, la "maya" des orientaux que la physique quantique dissipe avec son principe d’incertitude et sa théorie de la mesure qui fait voler en éclat la "porcelaine rigide" du rationalisme. 

                                                          Alors attention au mental trop linéaire, analytique, surtout à 13 ans puisque le système endocrinien n’est pas terminé, la poussée d’hormones à l’adolescence ne démontre. Je veux dire qu’à 13 ans, le mental, la possibilité relative d’abstraction d’un adulte qui prend de la hauteur pour analyser un problème, une situation, cela n’est pas à proprement parler (d’un point de vue physiologique) une caractéristique des adolescents... Mais c’est vrai qu’il existe les enfants précoces possédant des aptitudes inhabituelles, et peut-être que ce jeune est un exemple. Mais attention au mental excessif, car on peut très bien passer sa vie dans un bureau à analyser la géopolitique mondiale, sans rien expérimenter et réaliser concrètement pour le bien de l’humanité, si je peux le dire ainsi !
                                                           


                                                          • wesson wesson 3 décembre 2008 22:25

                                                            Bonsoir Imhotep, je crois qu’avec cette affaire on en fait un peu trop. Certes, la mise en avant par l’auteur de son âge est sujette à caution, je le voit pour ma part comme une bien naturelle réaction d’adolescent ayant envie d’exister dans ce monde d’adulte. M. Joubert veut exister par son écriture, et bien qu’il en soit ainsi, et laissons à M. Joubert le soin de recopier tranquillement son figaro dans les colonnes d’agoravox. après tout ce n’est qu’un auteur parmi tant d’autres. Une fois que l’étonnement lié à son âge sera passé, on ne verra plus en lui le petit jeune plein de promesses, mais le chroniqueur de second ordre, le pigistes de la PQR que l’on sent déjà poindre.


                                                            • Yohan Yohan 3 décembre 2008 22:43

                                                              L’âge, je m’en tape. Mais j’ai trop vu de beaux toutous aboyeurs beaux parleurs, de la graine d’Assouline ou Julliard, rentrer à la niche à sa mémère ronger son os.


                                                              • Imhotep Imhotep 4 décembre 2008 08:50

                                                                 Ça risque de donner des idées à certains : c’est tellement facile d’entrer dans un cyber, de s’inscrire sous une identité quelconque, d’y adjoindre une photo prise sur Internet ou sur son portable, et de proposer un article mielleux et bien-pensant ! 

                                                                - Et alors ?

                                                                Il n’est même pas utile se le saisir sur place, on se l’envoie par Internet et on fait un copié-collé de l’article tout prêt. 

                                                                - et alors ?

                                                                Pendant ce temps-là, ceux qui écrivent quelque chose d’original mais qui est susceptible de choquer la bien-pensance de service, peuvent toujours attendre la publication de leurs écrits. 

                                                                - ah bon ? Les uns empêcheraient les autres ? De deux choses l’une : soit il n’y a jamais d’article intéressant sur Agoravox, alors qu’y faites vous ? Ou alors il y en a et ce que vous dites est faux.

                                                                Vous mes faites bien rire avec vos certitudes d’identité sur Internet. 

                                                                - Où avez-vous vu qu’il y avait des certitudes d’identité sur Internet ? Et ce n’est pas le propos.

                                                                Et l’on ose me répondre que je suis hors-sujet lors même que l’auteur veut absolument nous inculquer une certitude dès le début de son article.
                                                                 

                                                                - parler c’est bien démontrer avec des preuves c’est mieux. Quelle est ma certitude ? Oui hors sujet car ce ’est pas l’identité qui est en jeu mais de savoir si on peut publier sur un tel site des textes d’un enfant de 13 ans. oui c’est donc hors sujet ce que vous avez écrit et qui est votre marotte car vous mettez ce même texte dès que vois le pouvez.

                                                                Et dans le même, on lutte contre la pédocriminalité en dénonçant précisément les usurpations d’identité qui sont totalement élémentaires sur Internet. 

                                                                - hors sujet car ce n’est pas le thème de l’article.


                                                                De qui se moque-t-on ? 

                                                                Je le dis et le répète : la seule réalité objective est le message qui s’affiche à l’écran et rien d’autre. Tout le reste n’est qu’inutile spéculation tout à fait hasardeuse. 

                                                                - faux. Ce n’est qu’une réalité matérielle et non objective. Et vous êtes donc vous-même qu’une spéculation.

                                                                Ceux qui suivent ma littérature ici doivent s’en apercevoir, je ne juge jamais un contributeur, jamais je ne lui colle une étiquette sur le dos pour le caser quelque part, je n’égoïfie jamais un écrit tout simplement parce que j’ai toujours pensé que l’ego était totalement supprimé sur Internet, eu égard au caractère virtuel des échanges dans ces fora électroniques, mais je réponds toujours sur le fond. 

                                                                - doublement faux : vous m’attaquez sur la forme et vous êtes pontifiant et énoncez une certitude à mon encontre que le texte ne démontre jamais. Ex : l’auteur veut absolument nous inculquer une certitude dès le début de son article. Cette phrase n’est qu’une affirmation, que de la forme et aucun fond, et de plus ne correspond pas à la réalité. Ensuite en quoi Internet effacerait-il les ego ? C’est une belle absurdité. Il n’y a qu’à voir les blogs et les autopromotions, autocongratulations, tout l’exhibitionnisme que cela représente, y compris dans les commentaires et les avatars, et le contenu des messages. Là vous m’en bouchez un coin. Internet supprime les ego ! Il faudra nous la copier celle-là.


                                                              • L'enfoiré L’enfoiré 4 décembre 2008 09:07

                                                                @L’auteur,

                                                                Très bonne prise en considération de ce sujet délicat. D’autres auraient pu contester l’âge du jeune rédacteur dès l’entrée. En général, je ne regarde que rarement les noms de auteurs des articles et ne les prends en considération. Seul le sujet m’attire et non pas son auteur, sinon on ne découvre rien de nouveau avec des idées préconçues loin de l’objectivité. J’ai été lire les sujets de ce « jeune prodige ». Supposons que nous ne soyons pas trompés sur la « marchandise » et tirons des conclusions de sagesse. Là, je suis surpris et aussi, déçu de lire des articles qui n’ont plus rien à voir avec l’âge de son auteur. Il s’est trompé d’histoire d’amour. Qu’est ce qu’un jeune pourrait connaître à la démocratie, l’âge de la retraite et à la politique française et mondiale ? Il y a un temps pour tout et c’est tuer sa jeunesse que de parler de choses aussi sérieuses. Je serais curieux de lire des rédactions avec des sujets scolaires habituels réalisés par lui. On peut faire réfléchir mais garder l’esprit à la bonne hauteur des ambitions. Le QI est affaire d’exclusivité. Les mathématiques ne sont certainement pas au même niveau. J’avais traité ce problème d’exception dans le passé (URL) et ce n’est pas nécessairement un bienfait.


                                                                • le mave 4 décembre 2008 09:48

                                                                  et yop là boum, je commente un commentaire d’ un article qui traite d’un article paru sur Agoravox . Là c’est le fin du fin ,le degré zéro du débat ......


                                                                • Imhotep Imhotep 4 décembre 2008 09:54

                                                                  La croyance relève de la maladie mentale, c’est une pathologie. 

                                                                  Même au plus haut niveau, des hommes se sont fait berner, comme Chirac qui s’est précipité à consoler officiellement la communauté juive suite à une fausse agression d’une mythomane. 

                                                                  Cette maladie s’appelle la prédication, laquelle correspond dans la théorie des ensembles à l’opération d’intersection (A inter B) : il y a du chat, il du a du noir, la prédication consiste à conclure qu’il y a un chat noir.

                                                                  C’est possible. 

                                                                  Il y a une femme, il y a une croix gammée sur son ventre mais y a-t-il agression ? 

                                                                  Ici, il y a photos et vidéos, il y a des textes affichés mais je prédique parce que je ne suis pas malade. 

                                                                  Et je ne prédique pas parce que d’un point de vue probabilitaire, il ne faut pas le faire. 

                                                                  L’auteur peut donc aller se rhabiller ainsi que l’équipe d’AgoraVox. 

                                                                  Et je supplie les lecteurs de croire que je joue de la clarinette. 

                                                                  Bien à vous.


                                                                   tout ceci est du blabla. Que faites-vous et sur Agoravox et sur Internet ? Etes vous masochiste ? Sado masochiste ? Définition du masochiste : celui qui aime ce qui lui fait du mal. Vous semblez haïr Internet et nous vous complaisez à y bavasser et à y déverser votre théorie répétitive et immuable avec beaucoup de mots savants qui vous remplissent la bouche. Vous alimentez par votre présence, par vos écrits le monstre de l’irréalité. Vous nourrissez donc la bête immonde par vos propos et le simple fait de votre présence. Vous êtes la définition de la tautologie, vous êtes la démonstration de ce que vous critiquez, vous créez ou aider à créer le monde que vous dénoncez.

                                                                  PS :le bien à vous rituel est à mourir de rire, l’élégant avec un revolver à la main et du venin sur la langue.


                                                                • GRL GRL 4 décembre 2008 09:58

                                                                  Bon alors tout çà c’est bien joli , et il semblerait que ça remue tout le monde, une arrivée " pareille " !?? Sans rire , c’est pas la peine de chercher des poux dès qu’il y a quelque chose qui dépasse. Pour ma part c’est ce que je lis. Trop jeune , doutes su son identité, doutes sur l’origine de ses articles ... bref , on pourrait croire que des sites comme celui ci puissent se débarrasser de certaines rigidités , censure , peurs et révoltes face à la nouveauté, des attitudes dont on se plaint lorsqu’elle émanent habituellement .... des gouvernements ... et ceci est somme toute très instructif. Le titre de cet article en est d’ailleurs éloquent. Il pose directement la question de savoir si cet internaute doit oui ou non faire partie de ce que l’on a coutume d’appeler , notre communauté . Alors si l’on prête très souvent aux gouvernements les torts de vouloir couper tout ce qui dépasse en société, de tirer vers le conformisme , de freiner l’innovation , l’initiative , et bien maintenant , vous relirez ce fil et vous saurez pourquoi. En effet, l’on a tous tendance semble t il à s’indigner de l’arrivée d’une telle ...différence et de vouloir par un moyen ou par un autre , la rejeter tout en argumentant de diverses indignations morales , " il passe à coté de son enfance " , il " devrait être à l’école " , pas possible , ce n’est pas lui " , " ces articles sont nuls " , " il ne peut connaitre les sujets qu’il aborde " , .... et j’arrête là devant tant d’indignations quelque peu tirées par les cheveux en fait ... Et donc pour finir , ce pourquoi j’écris , c’est juste pour remarquer devant vous que dans ce fil , nous avons là un exemple typique d’accueil de "la différence" par une communauté et malheureusement , même ici , les suspicions abusives et les jugements rapportés font partie de cet accueil. " L’indignation morale est de la jalousie surmontée d’une auréole" Merci de votre lecture GRL


                                                                  • Hermes Hermes 4 décembre 2008 14:30

                                                                    Le blog est tellement modéré, bien pensant, évitant les sujets qui fâchent trop, montrant les vilains là où ça plait aux puissants, et surtout éloigné des préoccupations des jeunes de son age ...

                                                                    Alex, (si tu existes vraiment en tant qu’auteur indépendant), secoue-toi, sors du conformisme, met en cause toutes les idées reçues. Amicalement.


                                                                    • civis1 civis1 4 décembre 2008 16:01

                                                                      @médiateur,
                                                                      N’y a-t-il pas une contradiction à laisser cet enfant s’exprimer sur Agoravox tout en argumentant de son jeune âge pour prévenir la communauté de poster avec précaution et comme pour le protéger ?

                                                                      @ L’auteur,

                                                                      Au sujet de l’article, il semble effectivement que l’on puisse évoquer plusieurs aspects de la question :


                                                                      1) Quid de la responsabilité d’Agoravox , des rédacteurs ou des posteurs si d’aventure cet enfant ou ses représentants légaux (ou d’autres) considéraient maintenant ou plus tard que son passage sur Agoravox, certains commentaires ou certains contenus lui portaient préjudice ? Agoravox n’est-il un média citoyen plutôt destiné aux adultes ? Certains de ses contenus peuvent-ils être considérés comme choquants par certains individu ou instance procédurière ? Ne devrait-on pas prendre les précautions d’usage ? Au moins l’avertissement : sous contrôle des parents pour les mineurs ?

                                                                      2) Concernant l’enfant lui même :

                                                                      Est-il intéressant de juger de la performance ou d’espérer tout simplement quelle soit produite par un enfant au développement harmonieux et non pas au détriment de son épanouissement ?
                                                                      S’il ressortait que dans cette activité, l’enfant rédacteur essayait de rentrer à tout prix dans une représentation d’excellence que des adultes se font de lui , il est à parier que la communauté d’Agoravox serait plus tiède.
                                                                      On pourrait quand même se faire une idée sur la question si on avait accès à quelques renseignements autres que ce qui sont livrés ici , ce qui n’est pas le cas.
                                                                      Combien consacre-t-il de temps à cette activité en dehors de sa fréquentation scolaire ?
                                                                      Dans qu’elles conditions rédige-t-il ses textes ?
                                                                      Sous qu’elle autorité (car un enfant est toujours sous l’autorité de quelqu’un ) avec qu’elle aide éventuelle et sous quelle forme ?
                                                                      En ce qui concerne les contenus rédactionnels :
                                                                      De quel niveau d’expérience sur les sujets traités , de quel niveau de réflexion et de quel esprit critique le contenu des articles publiés témoignent-ils ? Impliquent-ils des choix ? Politiques ? Ethiques ? De quelle autonomie de jugement, de quelles capacités critiques le jeune rédacteur dispose-t-il ? Quel sont les risques de formatage de la pensée d’un enfant de cet âge exposé à des messages dont même des intelligences adultes ne peuvent pas toujours en apprécier toute la portée ?
                                                                      En ce qui concerne l’exercice rédactionnel proprement dit :
                                                                      Un peu comme pour des devoirs du soir supplémentaires,l’enfant n’y perdrait surement pas son temps s’il présentait à ce niveau là des difficultés. Ce qui ne paraît pas être le cas.
                                                                      S’agit-il d’exercices vraiment rédactionnels ou d’une utilisation du copié-collé qui se voudrait hautement pédagogique ? Si l’enfant maîtrise parfaitement la syntaxe et l’orthographe alors il y perd un temps précieux à refaire ce qu’il sait déjà faire au détriment de vrais apprentissages dans les autres disciplines.
                                                                      En ce qui concerne les motivations :
                                                                      Quel esprit de sérieux celà suppose -t-il ? A quelles attentes inconscientes l’enfant répond-il ? Quels surinvestissements, pour quel développement et aux détriment de quelles autres activités ? Quid du temps consacré aux autres formes de développement que celle de la fonction et de l’expression langagière comme le développement psycho-affectif, physique ou artistique ? 

                                                                      Voilà quelques questions desquelles, en tant qu’adultes, on ne peut faire impasse. 


                                                                      • L'enfoiré L’enfoiré 4 décembre 2008 16:37

                                                                         @Civis1,

                                                                         J’ai été voir ce qui a été écrit sous ce nom. Il est clair que c’est un prête nom. 
                                                                         Malgré les nombreux commentaires, peu ou presque rien au niveau réponses.
                                                                         Il est clair qu’un forum se doit d’être suivi. Je sais, beaucoup plus d’adultes ne se prètent pas au jeu du question-réponse et cela m’a fait hurler à une certaine époque. si c’est pour écrire un article par procuration, autant choisir le livre ou le journal.
                                                                         J’ai été voir sur le site lui-même de cet auteur d’exception. Premier article en été 2006, ce qui veut dire 10,5 ans. Des photos presques professionnelles. Pas de clarifications dans l’"A propos" :
                                                                        "J’ai 13 ans, je m’appelle Alex Joubert et je propose certaines des contributions de mon blog au formidable outil qu’est Agoravox."
                                                                         Pour rester sur sa faim, on ne fait pas mieux.
                                                                         Il est possible que cela sera encore 13 ans dans 10 ans. 
                                                                         Alors quel est le but, pourquoi ne pas mettre bas le masque ?
                                                                         C’est la question que je me réserve pour mes soirées d’hiver mal alimentées en pensées fo-folles.
                                                                         
                                                                         


                                                                      • Véronique Anger-de Friberg Véronique Anger-de Friberg 4 décembre 2008 20:39

                                                                        Je viens de découvrir notre auteur de 13 ans, que l’on ne peut donc plus qualifier de contributeur « mineur » vu son importance sur ce blog. Certaines questions me viennent immédiatement à l’esprit. Peut-être qu’Alex souhaitera y répondre... Peut-être pas... car cela touche à ses émotions et sa vie personnelle. Ce jeune homme me semble tellement désireux de s’intégrer au monde des adultes (des adultes qui semblent l’aduler, ce qui est toujours bon pour l’estime de soi...), tellement soucieux de se faire « reconnaître » par ses aînés que cela me semble suspect. Non pas suspect au sens de : écrit-il ses textes tout seul ? A-t-il 13 ans ? Ca, je n‘ai aucune raison d’en douter. Je me demande plutôt si ce garçon a des problèmes relationnels à l’école, si ses camarades le prennent, au mieux pour un extra terrestre, au pire le jalousent, voire en ont fait leur tête de Turc... Tout le monde a été ado, et tout le monde sait donc à quel point les enfants peuvent être méchants entre eux. Ou alors les Temps ont bien changé... Un garçon trop intellectuel, trop sérieux, trop certain de son intelligence et de sa supériorité par rapport aux autres enfants si puérils qu’il est parfois tenté de les mépriser en retour, on en a tous connu. Et, bien souvent, ces pauvres gamins trop précoces, ou trop poussés par leurs parents, vivent un calvaire à l’école. Bon, d’accord, c’est de la psychanalyse sauvage... mais il me semble que c’est une question importante. Envisager la performance d’Alex sous un angle strictement intellectuel me semble insuffisant. Notre analyste politique en herbe a trouvé le moyen de capter l’attention de ceux qui décident, cad les adultes, d’être reconnu par eux comme un garçon brillant, à l’avenir prometteur et « si intelligent » (mais l’intelligence n’est pas seulement la capacité à briller en société ou à accumuler des connaissances...). Bref, de se sentir valorisé. Ce que chacun d’entre nous souhaite légitimement. Mais à cet âge, on se sent valorisé dans le regard de sa petite copine, dans les acclamations de ses copains après avoir marqué un but, dans les félicitations d’un prof qui reconnaît que votre rédaction est la meilleure, que sais-je encore...Rarement pour avoir rivalisé avec les meilleurs chroniqueurs politiques... Alex se sent-il à sa place avec les jeunes de son âge ? Est-il un peu désespéré que ces gosses bruyants et incultes ne reconnaissent pas en lui l’individu exceptionnel qu’il est peut-être ? Je ne connais rien des parents d’Alex et, encore une fois, je ne fais qu’exprimer une intuition personnelle. J’imagine simplement que ses parents l’encouragent assidument, probablement depuis son plus jeune âge, à développer ses aptitudes exceptionnelles. Tous les parents sont plus ou moins narcissiques (c’est une question de survie de l’espèce paraît-il...) et un enfant brillant, ça flatte l’égo évidemment. Alex semble posséder un certain talent pour s’approprier des formules et des idées discutées ici ou là et ensuite donner l’impression qu’elles sont le produit de sa propre réflexion (probablement de bonne foi d’ailleurs). L’encourager à fond dans cette voie me semble une idée à double tranchant. Comme le disait je crois La Taverne des Poètes dans son commentaire, le mimétisme risque d’annihiler sa créativité et son imagination. En effet, cette tendance à l’imitation risque de métamorphoser un enfant plutôt doué en un individu conformiste et hyper « formaté » qui reproduira plus qu’il n’inventera... N’oublions pas que l’intelligence c’est aussi celle du cœur et de l’émotion, du rapport à l’autre, du don de soi et de la quête de sens. L’intelligence, c’est ce qui fait de nous des êtres de chair et de sang plutôt que des machines à analyser.


                                                                        • Sinbuck Sinbuck 4 décembre 2008 21:35

                                                                          @Véronique,

                                                                          c’est vrai que la question se pose vis à vis de son référentiel, celui qu’Alex manifeste dans se vie de tous les jours. Car nous n’avons pas trop d’informations sur ce qu’il vit réellement, si ce n’est les déductions qu’il enchaîne sur un clavier d’ordinateur. En effet, au cours de l’adolescence, une des tendances pleinement enracinée à cette age du développement des facultés cognitives, c’est bien l’orgueil de soi lié à la découverte de soi... Mais tout un chacun est différent de l’autre, et ce jeune peut très bien exprimer l’attitude mentale d’un excès validé de nos jours par la "formalisation de la réalité dans un bureau climatisé" sans jamais affronter le Plan de l’Expérience. C’est tout le problème des experts et autres analystes qui vivent exclusivement de la performance mentale au détriment de l’action expérimentale et de la vérification sur le terrain.

                                                                          Souhaitons à ce gamin des "expériences géopolitiques" plutôt que des "analyses politiques"...


                                                                        • Véronique Anger-de Friberg Véronique Anger-de Friberg 4 décembre 2008 22:21

                                                                          Certes... certes, Sinbuck. 
                                                                          Gardons espoir : Alex va bientôt découvrir un autre centre d’intérêt... les filles ! Cela devrait lui permettre de remettre ses (déjà) certitudes et ses belles démos en perspective. Et de relativiser l’importance de ses chroniques politiques. Cela me rappelle un mot savoureux de Woody Allen : "Un intellectuel est quelqu’un qui pense qu’il y a quelque chose de plus important que le sexe dans la vie...".  smiley

                                                                           


                                                                        • L'enfoiré L’enfoiré 5 décembre 2008 09:07

                                                                          @Véronique,

                                                                          Toutes les exceptions arrivent à un moment donné à la porte des foires. Le public dit « normal » aime voir ces personnes qui font des « extras ». J’ose espérer pour ce garçon que c’est une supercherie et qu’il se fait dicter les idées par ses parents intéressés, eux, à la politique. Ses parents peuvent, eux, utiliser l’idéologie qu’ils défendent, leur fils, non, car il ne peut voter. Travailler à perte m’a semblé toujours idiot. Etre au four et au moulin ? Les filles ? S’il n’y pas supercherie, je n’en serais pas si sûr. Quand on arrive à ce stade, on prend vite des attitudes hautaines et on s’écarte des autres tout naturellement. Un article tous les 2 jours, cela fait déjà du « monde » en attente à la médiation d’AV. Quand on décrypte l’actualité, on arrive très vite à crypter son « ego ».


                                                                          • La Taverne des Poètes 5 décembre 2008 10:03

                                                                            Salut L’Enfoiré, les articles en attente, ce n’est pas dû à la prolixité des rédacteurs qui publient tous les 2 jours mais à la difficulté de modérer les articles qui, du coup, n’atteignent pas assez rapidement le quota de votes requis. Il faut faire quelque chose ! Faute de mode d’empoi pour modérer et faute de temps, les rédacteuus votent pour des "valeurs sûres". Facilité oblige. I faut changer ça !


                                                                          • L'enfoiré L’enfoiré 5 décembre 2008 16:57

                                                                             La Taverne,

                                                                             D’accord avec toi, partiellement, du moins. Cela me rappelle une certaine époque déwoniaque.
                                                                             Quand il y a trop de matière, il faut parfois céder le passage à la diversité d’idée dans un pluralisme volontaire pour ne pas infester d’idées trop "précises" à ses lecteurs. Je suis anti-gourous de toutes origines.
                                                                             Les "valeurs sûres" cela se crée et c’est comme au tennis, l’un efface l’autre à condition de laisser de l’air aux autres. C’est quelque chose que j’ai toujours respecté sans complexes d’infériorité ni de supériorité.
                                                                             Un article demande du temps à se concevoir si on ne veut pas tomber dans le plagiat du copier-coller.
                                                                             L’analyse ne se fait pas sur un coin de table. Elle l’a prend toute, par au dessus et en dessous.
                                                                             Et cela fait beaucoup d’yeux et de clins d’oeil derrière chacun des mots.
                                                                             Des journées et parfois des nuits, même en dormant, sont alors nécessaires.
                                                                             Conception perso, naturellement.
                                                                             
                                                                             
                                                                             
                                                                             
                                                                             


                                                                          • PtitLudo PtitLudo 5 décembre 2008 09:45

                                                                            Comme je l’avais dit dans un commentaire au sujet d’un des articles de ce jeune auteur, la forme est exceptionnelle, syntaxiquement, grammaticalement, vocabulairement parfaite.

                                                                            Par contre le fond est consternant de banalité, de mimétisme par rapport à ce que l’on peut lire et voir dans tous les médias bien formatés. Aucune originalité, aucune fraîcheur qu’on s’attendrai à trouver dans les propos d’un adolescent sur sa vision du monde et de son évolution.

                                                                            C’est triste de gâcher un tel talent en se coulant dans un moule sans avenir.


                                                                            • La Taverne des Poètes 5 décembre 2008 09:59

                                                                              Mais on n’a pas à juger l’auteur, seulement son article. Or, vous dites vous-même que l’article est très bien écrit. Il manque juste la touche "journaliste citoyen" mais ce n’est pas un critère de refus ni encore moins un motif de moquerie.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès