• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Plus complot que moi, rumeur

Plus complot que moi, rumeur

Le paradoxe de la théorie du complot est qu’elle sous-entend une énorme débauche d’énergie et la participation active directe de nombreuses personnes. La thèse conspirationniste suppose en outre que l’administration américaine seule est en mesure de réaliser un tel plan, qu’Al-Qaïda ne pourrait jamais parvenir à réaliser un attentat si parfait.

Depuis quelques mois, internet regorge de perles absurdes traitant de soi-disant complots du 11-Septembre fomentés par le gouvernement américain. La Maison-Blanche serait la perfide instigatrice des attaques de 2001. Pourquoi en serait-il ainsi ? La raison en est très simple : il fallait aux Américains une excuse pour attaquer et - surtout - envahir l’Afghanistan et l’Irak, énormes producteurs de gaz et de pétrole. Une attaque terroriste de grande ampleur serait le détonateur idéal.

Des films comme Loose Change ou encore Zeitgeist font fureur, on nous parle d’explosifs « installés » dans le World Trade Center quelques jours ou semaines avant les attentats, on nous raconte l’annonce de l’effondrement du WTC7 avant que cela ne se passe réellement, on nous dit que le trou dans le mur du Pentagone ne peut pas être le produit d’une collision entre le mur rugueux de la bâtisse et le nez aquilin d’un Boeing 757, etc.

Dans un premier temps, il est intéressant de remarquer que ce qui a poussé certaines gens à se poser des questions est une photo. De mauvaise qualité. Où l’on voit cependant un trou dans le mur enfumé du Pentagone. Le trou est petit. L’avion est gros. Quelque chose cloche. Ce n’était probablement pas un avion. Alors quoi ? Un artichaut ? Un missile ? Une table de chevet ? Un drone ?

Il a été prouvé que le trou pouvait tout à fait avoir été fait par un Boeing 757[1], et ce quelle que soit la compagnie aérienne le possédant. Car l’erreur (peut-être naïve, peut-être orientée) était de penser qu’un avion était en pierre, ou en marbre, et que lorsqu’on le lançait à pleine vitesse sur un mur en béton armé, il faisait comme les personnages de Tex Avery transperçant une porte : il laissait derrière lui une silhouette correspondant parfaitement à ses courbes.

La machine conspirationniste fut véritablement mise en marche à l’instant précis où Thierry Meyssan a regardé cette photo. Dès lors qu’un attentat sur quatre est suspect, les autres le sont, logiquement, également.

Et c’est là que Meyssan a oublié qu’il était journaliste ; au lieu de faire appel à un ou plusieurs spécialistes pour lui ou leur demander si le trou pouvait correspondre à l’impact d’un Boeing, Meyssan a écrit un livre. Ses recherches étaient orientées. Il voulait avoir des réponses espérées.

Nous arrivons ici à un point fortement négligé par les sympathisants du complot : la fabuleuse arrogance mâtinée de mépris diffus véhiculée par ces théories. Car soudain, TOUT S’EXPLIQUE !

Oui, tout. Pourquoi la NORAD (North American Aerospace Defense Command- Défense de l’espace aérien nord-américain) a-t-elle mis tant de temps à réagir ? Elle est complice. Ou, du moins, si elle n’est pas complice, on lui a mis des bâtons dans les roues de la fortune (les fameux exercices qui avaient lieu au même moment et auraient pu de fait monopoliser des appareils d’« interception »).

Ce raisonnement est extrêmement pervers. Les Américains, dans un premier temps, sont rassurés de voir que leur système de défense est bel et bien le meilleur du monde, qu’il ne s’agissait finalement pas d’une erreur, d’une défaillance. Dans un second temps, on est rassuré de voir que 19 Arabes ne sont pas capables, avec l’appui financier d’un entrepreneur immobilier croupissant vaguement dans une grotte afghane, de réaliser un tel coup. Autrement dit, pour échafauder un plan aussi parfait que celui du 11-Septembre, il faut être Blanc, chrétien et, si possible, Américain.

Dès lors, on cherche. Le World Trade Center ? Un témoin (il est le seul) a affirmé que l’on avait coupé le courant pendant une journée peu avant les attentats, qu’il y avait eu beaucoup d’activité, que ce remue-ménage était inhabituel. Des témoins racontent des explosions, avant et pendant la chute des tours. C’est évident : cette dernière était programmée et a été minutieusement préparée par un flot de conspirateurs (les ouvriers qui ont installé les charges), témoins potentiels de cette vérité qu’on nous cache. Mais ils se taisent, tous, aujourd’hui, car ils font partie de cette élite avide de pétrole irakien et de gaz afghan. Au même titre, d’ailleurs, que tous les employés du WTC.

Le WTC7, qui n’avait été touché par aucun avion, ni artichaut ni drone ni table de chevet, s’effondre mystérieusement, et surtout, surtout, la BBC annonce la chute du bâtiment, alors que, sur les images, la journaliste fait front à la bâtisse, toujours debout. Cette vidéo de la BBC est intéressante et c’est probablement celle-ci qui montre le mieux l’extraordinaire propension à la non-réflexion de ceux qui ne voient que ce qu’ils veulent bien voir. Combien, après avoir découvert ces images, se sont dit : « C’est clair, pas besoin de chercher midi à 17 h 20. Les médias sont aussi dans le coup  » et ont éteint leur cerveau. L’explication est pourtant toute simple.

Le pré-enregistrement est une technique classique. Les images derrière la journaliste dataient déjà un peu, même si elle-même était effectivement en direct. C’est d’ailleurs vraisemblablement la raison pour laquelle le reportage coupe à la fin. Certains reporters se sont aperçus de l’erreur. Quant à l’heure, on ne la voit nulle part, c’est la personne qui a mis la vidéo en ligne qui l’a grossièrement rajoutée.

En ce qui concerne ces trois points (NORAD, WTC, WTC7) ce qui est intéressant, selon la théorie du complot, c’est le nombre de personnes complices. Des ouvriers installant les charges explosives dans un bâtiment de 110 étages (de même que tous ceux qui les auraient observés) aux employés de la NORAD (selon certaines « sources » conspirationnistes, ils seraient, sans mauvais jeu de mots, de mèche), en passant par les journalistes de la BBC, ça fait beaucoup. Or, n’est-ce pas le principe du complot que de garder le secret, d’avoir le moins de participants possibles ? Un complice de plus, c’est du secret en moins.

Alors oui, effectivement, il y a eu complot. Un complot terroriste. 19 pirates de l’air ont détourné 4 avions de ligne et les ont joyeusement envoyés sur des bâtiments américains hautement symboliques. Comment cela a été possible ? Le secret absolu, le silence total. Très peu de gens étaient au courant. Un éditorialiste du Monde, quelques semaines après les attentats, avait d’ailleurs avancé qu’il ne serait pas impossible qu’Oussama Ben Laden n’ait pas eu connaissance du plan. En effet, c’est tout à fait imaginable. Moins il y a de fous, moins il y a de risques.




Moyenne des avis sur cet article :  2.14/5   (221 votes)




Réagissez à l'article

569 réactions à cet article    


  • Lambert85 Lambert85 12 mars 2008 10:58

    Article plein de bon sens qui se fera moinssé par les adeptes du complot qui se donnent le mot sur ces sites conspirationistes. Une seule chose me rassure un peu, avant on passait très vite à -100, désormais ils ne sont plus qu’une vingtaine d’acharnés du moinssage. La lassitude les gagnerait donc ? Chaque fois qu’un "évènement" comme cette navrante Cotillard apparait, on les voit se réveiller de leur torpeur en espérant qu’enfin on reconnaisse leur Vérité. Comme l’intérêt décroit encore plus vite, ils se plaignent des vilains journalistes qui osent se moquer d’eux. Ils ne peuvent qu’être tous complices du complot mondial bien sûr.


    • Francis, agnotologue JL 12 mars 2008 11:36

      Lambert vous ne pensez pas si bien dire avec votre : ""La lassitude les gagnerait donc ? ""

      En effet, à l’inverse de "la bêtise qui insiste toujours" (selon Albert Camus), le peuple oublie. C’est ce qui fait le bonheur des obscurantistes qui ne désarment jamais.


    • Francis, agnotologue JL 12 mars 2008 11:42

      Dois-je préciser que ce texte fait partie de ceux qui insistent toujours ? En effet, Pourquoi vouloir relancer le débat de cette façon, si ce n’est pour "prendre la température" ?


    • DIEU le père 12 mars 2008 12:04

      Les théories du complot ne sont guère crues que par une minuscule minorité de personnes. Si on a un minimum d’honneteté intellectuelle, on essaye de casser les théories conspirationnistes, et on ya arrive sans aucune difficulté.

      On trouve à la pelle des témoignagnes d’experts qui expliquent le phénomène "petit trou/ gros avion", et il en va de même pour le reste.

      De plus, les partisants du "complot" sont incapables d’expliquer autrement que par lmeur imagination, comment on aurait pu installer des tonnes d’explosifs dans deux tours archi scéurisées depuis le précédent attentat.

      Leur réponse magique : "Puisque c’est le gvt américan qui est derrière, ils ont pu contourner toutes les sécurités". Super, et non seulement ils auraient corrompus pas loin de 500 personnes de la sécurité, mais ils en auraient en outre corrompus le flair des chiens que l’on emploi à detecter les explosifs...

      Bref, c’est ridicule.

      Effectivement, le moinssage compulsif diminue. Mais bon, peu importe...

      Ceux à qui il reste un peu d’intelligence liront l’article de Wikipedia sur les origines de la théorie dun complot. Et ils seront vaccinés à vie contre ce genre de foutaises.


    • veda veda 12 mars 2008 12:19

      Les théories du complot ne sont pas crues par une minorité mais par tout le monde.

      Dans votre cas c’est le complot islamiste auquel vous adhérez.


    • veda veda 12 mars 2008 12:26

      Il n’y a que des complotistes ici. Auteur y compris.

      Le tout est de savoir sur quelle base et études sérieuses vous vous basez pour l’etayer.

      Complot Islamiste, LIHOP ou Opération Fausse Bannière ?

      comploteurs et comploteuses gonzague, peripate, dieu le père, lambert je vous salue


    • DIEU le père 12 mars 2008 12:43

      Ben voyons.... Les mots ont un sens. Vous pouvez faire mumuse, cela ne changera rien.

       

      Contrairement a ce que vous pensez, je n’exclu pas que ben laden n’ait rien à voir avec le complot. Mais de la a dire que ce sont les américains eux mêmes. Invraisemblable, voir imature.


    • Le péripate Le péripate 12 mars 2008 12:45

       Vous n’avez pas lu, Veda, ou alors vous n’avez pas compris... navrant


    • veda veda 12 mars 2008 12:53

      Oui oui bien sûr

      Relisez votre dico :

      COMPLOT : "Entente secrète entre plusieurs personnes qui préparent une action contre quelqu’un, contre une institution."

      Ne faites pas semblant de ne pas comprendre.

      http://dictionnaire.tv5.org/dictionnaires.asp?che=1&param=complot&Action=1&image.x=17&image.y=8


    • DIEU le père 12 mars 2008 12:59

      Vous êtes à demi mongole, ou bien voulez vous nous faire croire que vous en comprenez pas que lorsque l’on parle de "la théorfie du complot", on parle de la téhorie qui présente le gvt américain comme derrière les attentats du 11/9

      Quel intérêt de nous sortir votre dictionnaire... A par faire le malin ?


    • veda veda 12 mars 2008 13:18

      Les insultes . La dernière feuille de vigne. Je croyais que Dieu le Père savait se maitriser.

      Je mets la définition du mot complot pour bien montrer que vous êtes un complotiste défendant la théorie du complot islamiste.

      "Entente secrète entre plusieurs personnes qui préparent une action contre quelqu’un, contre une institution."

      C’est pour mettre en lumière cette hypocrisie et suffisance des gardiens du complot officiel quand dans vos paroles vous croyez jeter l’anathème en criant "complotiste !" envers ceux qui mettent en doute la version "officielle"

      A chaque fois que je vois ça, je suis pris d’un fou-rire.


    • throne 12 mars 2008 13:26

      et pearl harbor, trou d’balle ?


    • DIEU le père 12 mars 2008 13:27

      pauvre pomme.


    • DIEU le père 12 mars 2008 13:28
      Les théories du complot ne sont guère crues que par une minuscule minorité de personnes. Si on a un minimum d’honneteté intellectuelle, on essaye de casser les théories conspirationnistes, et on ya arrive sans aucune difficulté.

      On trouve à la pelle des témoignagnes d’experts qui expliquent le phénomène "petit trou/ gros avion", et il en va de même pour le reste.

      De plus, les partisants du "complot" sont incapables d’expliquer autrement que par lmeur imagination, comment on aurait pu installer des tonnes d’explosifs dans deux tours archi scéurisées depuis le précédent attentat.

      Leur réponse magique : "Puisque c’est le gvt américan qui est derrière, ils ont pu contourner toutes les sécurités". Super, et non seulement ils auraient corrompus pas loin de 500 personnes de la sécurité, mais ils en auraient en outre corrompus le flair des chiens que l’on emploi à detecter les explosifs...

      Bref, c’est ridicule.

      Effectivement, le moinssage compulsif diminue. Mais bon, peu importe...

      Ceux à qui il reste un peu d’intelligence liront l’article de Wikipedia sur les origines de la théorie dun complot. Et ils seront vaccinés à vie contre ce genre de foutaises.


    • Le péripate Le péripate 12 mars 2008 13:31

      A ce compte là, deux gangsters qui préparent un hold-up complotent, ce qui, en effet, est littéralement exact. Donc, Mohamed Atta et ses complices ont complotés. Mais ce dont il est question ici est d’une toute autre nature. Les théories complotistes sont des théories du Bien et du Mal.

      Si ça n’avait pas de si douloureuses conséquences, je laisserais bien volontiers face à face les deux diables Bush et Ben Laden, ainsi que les croisés rivaux de la lutte du Bien contre le Mal.


    • veda veda 12 mars 2008 14:11

      Sacré Dieu le Père avec son complot islamiste.

       

      http://www.patriotsquestion911.com

      Des gens relativement bien placés remettent clairement en question la version officielle :

      - 110 militaires de haut rang, membres des services secrets américains, magistrats, représentants de services officiels du gouvernement des Etats-Unis
      200 ingénieurs et architectes
      60 pilotes professionnels et professionnels de l’industrie aéronautique
      160 Universitaires
      190 survivants et membre des familles des disparus
      100 personnalités du monde des médias

      Une grande proportion d’américains remettent en cause la version officielle.

      -------------------------------------------------------------------------

      Votre pelleté d’experts de la théorie "petit trou/ gros avion" (comme vous dites) qui traverse les 3 anneaux du Pentagone, fait un petit trou à l’entrée et à la sortie. Et la marmote elle met le chocolat dans....

      --------------------------------------------------------------------------

      Les Tours jumelles mises hors-tension les 8 et 9 septembre 2001

      Scott Forbes, un employé-cadre de la firme Fiduciary Trust, située aux 90e, 91e et 94e étages de la Tour sud a rendu un témoignage[37] sur quelques sites d’information alternatifs concernant la mise hors-tension d’au moins la moitié de la Tour sud du WTC durant la fin de semaine précédant le 11 septembre, et en plus de l’intervention d’une multitude de techniciens dans l’édifice.

      Cette opération, qui avait soi-disant pour but de mettre à jour le système de câblage réseau sur une bonne partie de l’édifice, a nécessité la coupure du courant électrique durant 30 heures, et cela incluant la mise hors-tension de tout le système de sécurité et de surveillance par caméra de la Tour sud. Alors qu’il travaillait à remettre le réseau informatique de la compagnie en marche le dimanche 9 septembre 2001, Forbes a noté une grande activité dans l’édifice, sur différents étages, alors que plusieurs équipes de techniciens entraient et sortaient aléatoirement, et ce alors que les caméras de sécurité étaient non-fonctionnelles et sans aucune vérification électronique de sécurité pour les personnes qui entraient et sortaient.

      Cet indice donne un certain poids à la thèse voulant que les Tours jumelles auraient été préalablement équipées d’explosifs, rendant ainsi possible la destruction complète des édifices lorsqu’ils seraient frappés par les avions, moins de deux jours plus tard. Aucun autre témoignage n’est venu conforter les propos de Scott Forbes.

      Le 6 Septembre, les chiens renifleurs de bombes sont retirés du complexe du WTC. La Compagnie qui s’occupait de la sécurité du complexe du World Trade Center était le groupe Sécuracom ou plus connu sous le nom de Stratesec. Cette compagnie avait un contrat se concluant le 11 Septembre 2001. Le Directeur de cette compagnie était, jusqu’à l’année fiscale 2000, Marvin Bush, un des frères de Georges.W.Bush. Cette compagnie s’occupait entre autres de la sécurité de l’aéroport de Dulles, là où partit le vol 77, et de la compagnie aérienne United Airlines. De plus, Marvin Bush était membre du bureau du Los Alamos National Laboratory, laboratoire qui créa en février 1999, un logiciel de morphing voice, qui permet de reconstruire la voix d’une personne avec l’enregistrement de quelques minutes de la voix de cette personne. Certains pensent que ce logiciel a été utilisé pour falsifier les appels des passagers et des messages de Ben Laden.


    • mikendm 12 mars 2008 15:10

      Etes-vous seulement aller vérifier les arguments dont disposent ceux que vous appelez, de la manière condescendante, péjorative et méprisante de ceux qui pensent avoir la science infuse, les "conspirationnistes" ? De l’aveu même du site marianne2.fr sur les 800 commentaires laissés lors de l’article concernant marion cotillard, seuls 10 se satisfaisaient de la thèse officielle, soit 790 contre, c’est une véritable minorité fanatique en effet...

      Rendez-vous compte par vous même des personnalités, notamment issues du parti républicain, qui s’étonnent des lacunes du rapport officiel. Regardez vous même, plutot que d’en lire des articles réducteurs, qui soutient les thèses "conspirationnistes" ce ne sont pas tous des piliers de bars anti-américains la preuve :

      http://patriotsquestion911.com/

      Pourquoi des personnes capables de truquer des élections et d’assassiner un président en fonction serait incapable de tuer 3000 personnes en l’échange d’une plusvalue financière de plusieurs milliards de dollars , l’instauration de lois qui permettent de fouiller la vie privée de n’importe qui sans aucun contrôle, et une implantation durable à coté d’un ennemi déclaré qui oeuvre à construire une bombe nucléaire ? Les pharaons décimaient leurs esclaves pour qu’ils ne puissent révéler l’emplacement du tombeau, pourquoi les rédacteurs du plan for a new american century feraient-ils preuve de philanthropie ?

      Les membre du parti de l’opposition au japon, ou ceretains députés italiens se seraient-ils laissés complètement bernés par des théories de bistrot comme vous semblez le soutenir ? Pourquoi aucun débat n’est organisé dans la presse alors qu’elle est si prompte à dénoncer tous ces "conspirationnistes" écervelés (si ce n’est pire).

      Pourquoi aucun procés en diffamation n’est lancé aux USA, si les tenants de la thèse officielle étaient si sûr, ils ne devraient pas accepter si facilement de se faire salir par une "poignée d’illuminés" ?

      Sans même parler des arguments physiques, il y a déjà de quoi s’interroger, alors quand on visite reopen911.org, et qu’on mets en pratique quelques théorèmes de physique basique, les questions sur le rapport officiel et ses omissions sont légions... Mais c’est tellement plus simple de rester campé sur ses certitudes... Pour ma part mon opinuion n’est jamais tout à fait arrété.


    • Nobody knows me Nobody knows me 12 mars 2008 15:38

      Je ne vois pas en quoi être un terroriste Américain et protestant serait plus incroyable qu’un terroriste Arabe musulman. Oklahoma City... Timothy McVay... Ca vous parle ???


    • Vincent Frédéric Stéphane 12 mars 2008 15:42

      immature c’est avec 2 m abruti !


    • Bidibule11 12 mars 2008 16:00

      @Dieu le père

      "Invraisemblable"... Ben voila, le mot est laché : "invraisemblable" ! C’est parce que la théorie du complot officiel ne vous semble pas possible que vous la rejetez ! Votre esprit ne peut supporter l’idée d’être trahi à ce point par un instance dirigeante et donc vous niez complètement ce qui apparrait comme une horreur totale à la lueur des enquêtes et des faits... Donc vous rejetez en bloc, refusant même de réfléchir et d’analyser, de comparer... "Nul n’est plus sourd que celui qui ne veut point entendre"... Hitler a d’ailleurs dit :"plus c’est gros, plus ça passe !" (ou si les termes ne sont exacts, l’idée est là !) Ce qui fait dire encore aujourd’hui à certains négationnistes que la morts de millions de gens dans les camps de la morts est trop énorme pour être vraie. Bis Repetita.



    • Bretzel man 12 mars 2008 16:31
      Les théories du complot ne sont guère crues que par une minuscule minorité de personnes. Si on a un minimum d’honneteté intellectuelle, on essaye de casser les théories conspirationnistes, et on ya arrive sans aucune difficulté.

      On trouve à la pelle des témoignagnes d’experts qui expliquent le phénomène "petit trou/ gros avion", et il en va de même pour le reste.

       

      De plus, les partisants du "complot" sont incapables d’expliquer autrement que par lmeur imagination, comment on aurait pu installer des tonnes d’explosifs dans deux tours archi scéurisées depuis le précédent attentat.

       

      Leur réponse magique : "Puisque c’est le gvt américan qui est derrière, ils ont pu contourner toutes les sécurités". Super, et non seulement ils auraient corrompus pas loin de 500 personnes de la sécurité, mais ils en auraient en outre corrompus le flair des chiens que l’on emploi à detecter les explosifs...

       

      Bref, c’est ridicule.

       

      Effectivement, le moinssage compulsif diminue. Mais bon, peu importe...

       

      Ceux à qui il reste un peu d’intelligence liront l’article de Wikipedia sur les origines de la théorie dun complot. Et ils seront vaccinés à vie contre ce genre de foutaises.

       


    • Nobody knows me Nobody knows me 12 mars 2008 16:48

      dans deux tours archi scéurisées depuis le précédent attentat.

      Heuuuu... Sécurisées comme les avions dans lesquels ont embarqué les terroristes ???

      Je rejoins la théorie de bidibule, lisez Noam Chomsky et sa fabrique du consentement, c’est très instructif. Sans parler du complot du 9/11, le "plus c’est gros, plus ça passe" est une technique utilisée depuis belle lurette par les différents gouvernements de tous pays et de tous bords.

      A chaque fois, on a droit au lot de "votre imagination vous joue des tours" ou "vous divaguez" . Ce genre de commentaire étant repris par tous les quidams qui croient mordicus à la version officielle, ceci auto-alimente la défense de la version officielle.

      Petit exemple : Les ADM en Irak. Regardez-moi ce camion (vue satellite), il transporte des ADM. Un jour il est ici, un jour il est là.

      Mieux : Saddam abrite Oussama Ben Laden et des membres d’Al Qaida. Même pas une preuve.

      Allez on intervient pour promouvoir la paix et la démocratie. Petit colloque entre affairistes avant pour se partager le gâteau, on fait la guerre et personne ne dit rien. Tralala le tour est joué


    • Philou017 Philou017 12 mars 2008 17:11

      @Bretzelman

      Votre exposé est une insulte à la vérité. Thierry Meyssan a fait une véritable enquête, et qui s’appuie sur beaucoup depoints : absence de débris apres l’impact, absence de toute vidéo/photo, analyse de l’explosion par un expert, etc..

      Un seul point : le soi-disant Boeing s’est écrasé 51mn en plein Washington, apres le 1er crash sur la tour Nord du WTC. Aucune explication circonstanciée n’a été donnée sur l’absence totale des chasseurs Américains. Washington regoupe la Maison Blanche , le Capitole(parlement), le pentagone (QG des forces armées) et les bases aériennes ne manquent pas à proximité. Pour exemple, de la base d’Edwards qui avait des chasseurs en alerte, il fallait 8mn pour arriver sur Washington à plein vitesse.

      Depuis Meyssan, beaucoup de recherches ont été faites. Si le cas du Pentagone apparait obscur et laisse place à plusieurs theories, le WTC ne laisse aucun doute. De nombreuses explosions ont été constatées avant l’ecroulement par des pompiers, employés, journalistes, policiers. Aucune enquête n’a été faite sur ces explosions. D’innombrables éléments montrent l’inanité de la these officielle.

      Quand à votre diatribe, mr Bretzelman elle montre uniquement votre méconaissance du dossier et votre capacité à traiter par le mépris des gens qui ont fait un tavail d’investigation sérieux. Ce qui n’est à l’évidence pas votre cas.

      Ce qui est en cause, ce n’est pas les faits, qui montrent des évidences, mais l’incapacité des gens à admettre que le monde n’est pas comme ils l’envisagent. Je reconnais que c’est dur à accepter, mais je pense qu’il est préférable d’accepter une vérité difficile que de vivre dans le mensonge.


    • Bretzel man 12 mars 2008 17:40

      "Noam Chomsky "

      Généralement cité par les militants d’extrème gauche... passons.

      Pour le reste votre génial auteur est tellement génial que même les conspirationnistes ne veulent plus entendre parler de lui.


    • Bretzel man 12 mars 2008 17:41

      "Votre exposé est une insulte à la vérité"

      Vérité que vous detenez bien sur. Surveillez la bien, on a vite fait de la perdre.


    • Nobody knows me Nobody knows me 12 mars 2008 17:58

      Généralement cité par les militants d’extrème gauche... passons.

      Damned ! Je suis grillé !! Donc parce que le type est "cité" par des militants d’extrême gauche, tout ce qu’il dit est faux. Ca en dit long et vous avez raison : "Passons". Rappelons juste sa biographie : Noam Chomsky.

      Vous avez raison, un vrai tocard... Des dizaines d’essais, de théories, de bouquins, il est cité partout dans le monde. Ma mère l’étudiait déjà lors de ses études d’anglais et de linguistique il y a plus de 20 ans...

      Vos arguments sont trop solides, je me range, j’abdique.

      C’est dommage, Chomsky ne croit pas à la possibilité d’un complot... car il estime l’administration Bush trop incompétente et trop incapable pour réaliser une opération d’une telle ampleur.

      Mais bon, j’ai mon conseil du jour : se méfier des cocos... La messe est dite.


    • Bretzel man 12 mars 2008 18:05

      "Vos arguments sont trop solides, je me range, j’abdique."

      Merci.


    • Nobody knows me Nobody knows me 12 mars 2008 18:54

      C’était, bien évidemment, à prendre sur le ton de l’ironie.

      Bien à vous.


    • zOoO zOoO 12 mars 2008 22:36

      Alors là bravo, si vous vouliez faire du score, vous avez tapé le bon numéro, car ce sujet est "adoré" sur Avox, mais par contre je plains votre boite mail, car 300 commentaires dans la journée votre connexion va chauffer.

      Mais continuez, j’adore voir les experts en complots s’echauffer sur le sujet, et repeter indefiniment les mêmes arguments. Sur ce je vous souhaite bien du plaisir, mais ne viendrais pas ce soir assister au dépouillement des commentaires, je les ai déjà lu "n" fois.

       

       


    • Philou017 Philou017 12 mars 2008 23:32

      Vous, on ne peut pas dire que vous les répétez n fois vos arguments, on ne peut que constater leur absence.

      Remarquez , ça repose.


    • yvesduc 13 mars 2008 23:48

      DIEU le père : la théorie du complot sur le 11 septembre (pour reprendre votre terminologie) est crue par une minuscule minorité de personnes : celle qui est informée. Si on a un minimum d’honnêteté intellectuelle, c’est la théorie du gouvernement qui se désintègre en une fine poussière.

      On trouve à la pelle des témoignages... qui se trompent : soit des erreurs de bonne foi, soit des gens qui veulent se rendre intéressants, soit des experts qui ont peur et qui sauvent leur peau.

      Vous n’avez pas la moindre idée du nombre de faits importants que la version gouvernementale est incapable d’expliquer ! Par ailleurs, les lois de la physique sont incorruptibles et l’homme, si. L’homme peut être corrompu, convaincu ou feinté. Alors si les lois de la physique disent que les tours n’ont pas pu tomber sans explosifs, l’affaire est entendue et vous pourrez toujours vous agiter, c’est la même chose. Il y a mille façons d’introduire des explosifs dans les tours, pour qui est déterminé.

      Nous n’avons aucune réponse « magique », seulement un gros travail de documentation.

      Enfin, ne faites pas dire à Wikipédia ce qu’il ne dit pas : l’existence de théories farfelues n’interdit pas d’autres d’être vérifiées par les faits ! Vous mélangez tout. Les opérations sous fausse bannière - puisque c’est de cela dont il s’agit - sont un grand classique en matière de services secrets et l’Europe, durant la deuxième moitié du XXe siècle, a connu un certain nombre de cas bien réels et bien documentés aujourd’hui. Oui, oui, des attentats et des assassinats étaient exécutés par les services secrets sur injonction directe du pouvoir politique.


    • Le péripate Le péripate 12 mars 2008 11:32

      Tout à fait d’accord.

      Les théories complotistes ne se soumettent pas à l’économie du rasoir d’Ockam.

      C’est particulièrement "amusant" quand deux théories complotistes s’affrontent : quand Mohamed Atta est très certainement l’acteur principal de ce crime, les uns accusent l’administration états-unienne, et les autres une organisation largement mythique, Al-Qaida.

      Les délires mimétiques rivaux se renforcent mutuellement.


      • Philou017 Philou017 12 mars 2008 17:20

        Votre tirade philosophique ne vous grandit pas. je vous ai connu en meilleure forme.

        Moi, ma vision des choses s’appuie sur l’analyse des faits. Pas sur un délire conspirationniste.

        Comment expliquez-vous les delits d’initiés sur lesquels aucune véritable enquête n’a été faite. Mohames Atta, qui etait un musulman intégriste à Hambourg, se comporte tout autrement en Floride. Il mange du porc, boit de l’alcool, prend de la drogue à l’occasion, fréquente des casinos et des boites de strip-tease. Il a même eu une liaison avec une "danseuse". Délire conspirationniste ?

        Dormez braves gens, tout va bien.....zzzzzzzz

         


      • Le péripate Le péripate 12 mars 2008 18:22

        @Philou

        Merci de m’avoir connu en meilleure forme

        Je ne saurais parler des délits d’initiés auxquels vous faites allusion, ne sachant pas de quoi ni de qui vous parler.

        Maintenant, concernant le comportement de Atta et de ses complices les jours précédents.

        Pour moi, ce n’est pas un problème, car, au cas où vous ne l’auriez pas compris, je ne crois pas à la thèse d’une organisation remplie de barbus qui prient sept fois par jour et qui projetteraient longtemps à l’avance ces crimes. Par contre, il y a bien eu préméditation d’un groupe issu pour la plupart de la jeunesse dorée et gâtée jusqu’à l’os de la bourgeoisie arabe. Ils sont (ou plutôt pour eux étaient) nos doubles mimétiques.Et non des religieux en djihad. D’où il n’y a aucune contradiction à ce comportement à l’occidental.

        D’autre part, si le rapport officiel est plein de lacunes et de demi-vérités, c’est que les faits bruts n’appelaient qu’une action de simple police, avec des auteurs morts, et qu’il a été trouvé utile par les néoconservateurs au pouvoir de resituer ces tristes évènements dans un contexte de guerre de civilisation, avec les suites que nous connaissons, Afghanistan, Iraq, etc...

        Un dernier point : la mentalité états-unienne est remplie de défiance envers l’Etat, et on ne compte plus les accusations qui pèsent sur lui ; Roswell, soucoupes volantes, etc, avec une large production cinématographique qui témoigne de ce phénomène de société.

        Si vous n’êtes pas encore convaincu, il reste deux principes de logique : le rasoir d’Ockam, ou l’économie dans les causes, et le fait que l’absence de preuve n’est pas la preuve de l’absence.

        Mais, bien sûr, on ne convainc pas un croyant de l’inexistence de Dieu en lui demandant de vous le montrer. Aussi, sur ce point, vous penserez par vous même.

        Par contre, les théories du complot, de par la multiplicité anarchiques des explications avancées, nuisent à une véritable et authentique opposition à la politique menée par les néoconservateurs, qui rigolent doucement, alors même qu’ils ont tordus les faits afin de servir leur objectifs.

        De celà, je me désole.

         


      • Philou017 Philou017 12 mars 2008 20:05

        Des faits :

        4 avions ont été détournés successivement. Ils ont coupés leurs transpondeurs et ont été déclarés détournés. Aucun avion de chasse n’ a été en mesure de les intercepter. Les procédures d’interception ignorées 4 fois de suite sans une explication qui tienne debout

        Des flaques d’acier fondu qui ont fume pendant 100jours sous les decombres du WTC (record d’un incendie industriel aux etats-unis), une grande partie du béton pulvérisé, parfois en micro-particules, des explosions constatées, qui ont tué et bléssé des gens, y compris au sous-sol, des debris projetés tres loin, avec des trajectoires courbes vers le haut, deux tours solidement construites qui s’ecroulent totalement et de maniere totalement similaire à 1/2 heure d’intervalle, alors que les crash ont eu lieu à des endroits differents et avec un trajectoire differente

        Une trajectoire incroyable du boeing sur le pentagone, avec une arrivée en rase-motte en abattant poteaux et remorques sans qu’on retrouve le moindres debris

        Un exploit étonnant selon des pilotes professionnels que d’encadrer parfaitement deux boiengs à pleine vitesse dans des tours de 63m de côté au WTC.

        Un boeing qui "s’ecrase au sol" à Skansville, alors que l’on ne trouve aucun debris sur le site même. Ceux-ci sont dispersés sur 12 kms.

        Une procédure de visa sans controle (et sans précédant) mise en place en Arabie Saoudite en 2000/2001 dont ont profité la majorité des "pirates".

        Des délits d’initiés quasimment ignorés par la comission d’enquête. Les recherches ont été abandonnées car "les pistes ne menaient pas à "Ben Laden".

        www.dailymotion.com/video/x3cmlr_marc-chesney_politics

        Le même Ben Laden, ancien agent de la CIA, qui déclare et répete apres le 11/9 n’avoir rien à voir avec l’attentat. Ce fantome insaisissable court toujours apres 7 ans de "traque". Il n’est même pas inculpé pour les attentats du 11/9.

        L’ecroulement du WTC7, une démolition controlée qui a nécéssité une longue préparation

        Le Mémo du PNAC, Think tank qui a établi le programme de GW Bush pour l’éléction de 2000, et qui demandait la transformation de l’armée américaine en une armée spécialisée dans l’intervention sur les théatres exterieurs et qui voyait la nécéssité pour cela d’un nouveau "Pearl Harbor"

        Le Gouvt US a ignoré treize avertissements de gouvts etrangers, des avertissments d’agents du FBI, du renseignement militaire et même de la CIA. george Tenet a demandé et obtenu une entrevue là-dessus en juillet 2001 avec Condolezza Rice et mr Bush a recu un mémo de la CIA sur ce sujet precis en Aout.

         

        Ceci n’est qu’une partie de l’Iceberg. De quoi se poser des questions sans tomber dans le delire "conspirationniste".

         


      • Le péripate Le péripate 12 mars 2008 21:02

        Vous me présentez une masse de "faits" épars et disparates, sur lesquels il est bien difficile de se prononcer. Par contre, vous ne négligez pas les adjectifs. Personnellement, je ne sais pas raisonner comme ça. Moisson de faits n’a jamais permis d’induire quoi que ce soit, n’en déplaise aux scientistes.

        Je répète donc : il y a eu utilisation politique de ces évènements. Une manipulation. Mais de là à croire que ces évènements ont été suscités volontairement, il y a une très large marge. Je ne suis pas le naïf que vous pourriez croire que je suis, et je vois très bien les manipulations politiques autour de cette affaire.

        Un autre intervenant sur ce fil fait appel à Chomsky pour justifier la thèse du complot. Il se trouve que je suis, depuis longtemps, un lecteur de ce penseur que j’apprécie. Il n’a jamais fait sienne la thèse de l’implication directe de l’administration Bush, et il serait certainement horrifié de l’usage que l’on fait de sa réputation.

        Si j’étais de mauvaise foi, je laisserais dire et s’exprimer des thèses qui discréditent une politique que je désaprouve (quoique l’énormité des propos laissent la part belle aux partisans des néoconservateurs pour descendre en trombe ces pseudos explications, avec en prime d’énormes éclats de rire).

        Mais une certaine éthique m’oblige.

         


      • Philou017 Philou017 12 mars 2008 23:51

        "Vous oubliez les adjectifs." C’est volontaire. Je n’ai pas de vérité alternative à argumenter. Je dis simplement que la Version Officielle ne tient pas debout. Les faits le démontrent.

        Je n’ai jamais fait référence à Chomsky. Je ne l’ai d’ailleurs pas lu.

        Les éclats de rire n’arrivent que parce que les médias ont décridibilisé toute tentative de remettre en cause la version officielle du 11 Septembre, en reprenant sans aucune enquête les arguments du gouvt Américain sur cette affaire. Et que le premier à avoir levé le lievre, Thierry Meyssan, à été démoli par ces même médias, en ne répondant en rien à son enquête. Les médias sont aujourd’hui les soutiens fideles de toutes les propagandes gouvernementales.

        Mais à vrai dire, ce ne sont pas tellement les médias qui sont en cause, mais la facilité des gens à se faire manipuler et leur tendance à trouver un confort dans des vérités rassurantes. C’est pour cela que le 20h a autant de succes. Une vérité rassurante, conformiste, conforme aux préjugés en cours et "raisonnable".

        La remise en cause du 9/11 entraine trop de remise en cause de la vision du monde qu’ont les gens. C’est à la vérité la seule vraie raison du déni sur cette affaire. La peur de l’inconnu.


      • mikendm 13 mars 2008 00:10

        Les étatsuniens se méfient tellement des thèses officielles que tom hanks va participer à une série qui vise à réabiliter la thèse de lee harvey oswald comme seul auteur de l’assassinat de jfk.

        Un fait mets, toutefois, plus que les autres la théorie officelle à mal. Celui de l’avion soi-disant lancer vers la maison blanche. Quiconque se renseige un minimum sur les entreprises présidentielles auraient su où il se trouvait ce matin, surtout qu’il y est resté un long moment avant de redécoller à bord d’air force one. Quite à frapper les esprits par un attentat monstrueux autant faire en sorte qu’il emporte également son plus farouche ennemi. Quoi de plus symbolique que de s’en prendre directement à celui qui représente la nation visée, c’est plus facile et moins couteux que de former un groupe de 20 personnes au pilotage de boeing.

        Nul doute que la vérité n’éclatera jamais, mais cela n’est pas une raison pour ne pas poser de questions si embarassantes soit-elle.


      • Onegus onegus 13 mars 2008 03:09

        Et la théorie du complot islamiste, elle y résiste au rasoir d’Ockham, cher Péripate ? Commencez donc par l’y soumettre, car la bonne démarche intellectuelle commence par là.

        Les seuls adeptes de la la théorie du complot sont les défenseurs benoits de la version "officielle", la théorie du complot islamiste qui n’est pas étayée par le moindre commencement de preuve.


      • Onegus onegus 13 mars 2008 03:18

        Péripate : "Je ne saurais parler des délits d’initiés auxquels vous faites allusion, ne sachant pas de quoi ni de qui vous parler."

        Un article des échos (journal éminemment conspirationniste) pour combler vos lacunes :

        www.isb.uzh.ch/institut/staff/chesney.marc/les_echos_fr_interview.pdf

        Pourquoi n’iriez-vous pas vous informer correctement avant de nous pondre des commentaires ineptes et prétentieux ?


      • Le péripate Le péripate 13 mars 2008 08:30

        @onegus

        Puisque vous êtes si bien informé, c’est donc que vous savez lire. Relisez donc ce que j’écris, et vous verrez que je ne fais pas mienne non plus la thèse du complot islamique. Pour l’inepte et le prétentieux, je vous renvoie à vos certitudes.


      • Nobody knows me Nobody knows me 13 mars 2008 13:14

        @Peripate : Un autre intervenant sur ce fil fait appel à Chomsky pour justifier la thèse du complot.

        Hooop hop hop hop hop !! Ca c’est moi et j’ai bien précisé qu’il n’appuyait pas la thèse du complot américain, et qu’il trouvait cette administration trop incompétente pour réaliser pareille opération. Ne tordez pas non plus mes dires à vos fins !!

        Je faisais référence à Chomsky en ce qui concerne la fabrique du consentement et l’utilisation de la crédulité des gens. Vous avez malheureusement interprété mon commentaire d’une mauvaise manière.

        Bien à vous.


      • yvesduc 13 mars 2008 23:26

        Le péripate : le Rasoir d’Ockham ne tranche qu’entre des hypothèses possibles, or la théorie gouvernementale ne l’est pas. Notamment parce que 19 pirates ne peuvent pas faire tomber une troisième tour dans laquelle ils n’ont envoyé aucun avion : je parle bien entendu de la tour n°7.


      • Passager 120 Mathias 12 mars 2008 11:32

        Pourquoi vouloir balayer la thèse conspirationiste sans répondre à cette simple question : pourquoi la tour n°7 s’est-elle effondrée ?

        Sans réponse claire à cette simple question, la thèse conspirationiste vaut bien n’importe quelle autre thèse à mes yeux.

        Ceux qui ont regardé le documentaire d’Arte hier soir, "le monde selon Monsento" comprendront très bien que la vie humaine n’a pas beaucoup d’importance face aux enjeux financiers et politiques internationaux.

        La conspiration au niveau des multinationales est une simple réalité : le roundup, l’aspartame, l’agent orange, les OGM, la dioxyne... sont des conspirations financières et politiques contre les peuples du monde.

        Qui nous fera dont un belle article sur l’effondrement de la tour n°7 ? Pas Marianne2 ça c’est sûr !

        Mathias


        • Faith 12 mars 2008 14:40

          La fragilisation de la structure interne d’un batiment soumis aux énormes vibrations consécutives à l’effondrement de deux batiment colossaux ne te semble pas une explication probante ?

          Pour toi, aucun batiment ne s’écroule jamais des suites d’un tremblement de terre ?

          Comme tu veux...


        • Nobody knows me Nobody knows me 12 mars 2008 15:21

          Entièrement d’accord. Je voudrais préciser que quand je vois les méthodes - pardonnez-moi le terme - d’enculés de Monsanto (racket, analyses et rapports faussés, monopole, destruction d’ecosystèmes, ...), je n’ai pas besoin de trop forcer pour imaginer qqs tractations bien plus sombres encore. On parle de personnes qui vendraient leur mère pour un dollar là.

          Je vois pas pourquoi ça étonne tout le monde, alors qu’on répète encore et encore qu’ils sont tous pourris.


        • Philou017 Philou017 12 mars 2008 17:26

          @Faith

          Les autres batiments ne se sont aucunement écroulés, ni n’ont été fragilisés par la chute des deux tours. Depuis quand l’écroulement d’un batiment provoque-t-il l’écroulement des batiments voisins (Il y a déja eu de nombreuses démolitions controlées en pleine ville). Aucun témoignage ni constatation ne parlent de vibrations intense qui ressembleraient à un tremblement de terre de pres ou de loin.

          De plus , l’écroulement total et en plein sur sa base en 6.5s, à la vitesse de la gravité, exclut l’hypothese d’un écroulement "naturel".


        • Bretzel man 12 mars 2008 17:38

          Vous êtes qui déjà, le professeur .... ? hum.


        • Faith 12 mars 2008 17:39

          @Philou :

          "ni n’ont été fragilisés" => tu as des références là dessus ?

          "Il y a déja eu de nombreuses démolitions controlées en pleine ville" => Tu as tout à fait raison : controlées. Ca veut dire qu’il y a des ingénieurs derrière qui travaillent pour éviter les risques. S’il n’y avait aucun risque, ce ne serait pas un travail très compliqué de détruire une tour !

          "Aucun témoignage ni constatation ne parlent de vibrations intense qui ressembleraient à un tremblement de terre de pres ou de loin." => Quand 1.8 millions de tonnes de béton tombe à une vitesse proche de la chute libre, ça secoue forcément beaucoup aux alentours. Même quand on fait tomber une boule de bowling par terre on sent des vibrations...

           


        • Philou017 Philou017 12 mars 2008 20:21

          "ni n’ont été fragilisés" => tu as des références là dessus ?

          Je n’ai aucune référence de batiments ayant subi des dommages structurels à cause de l’effondrement. Les batiments 4,5,6 du WTC ont été abattus car ils ont brulé en grande partie . Ils ont reçu également des débris importants. Mais ces trois batiments étaient bien plus pres des tours que le WTC7, qui lui était éloigné d’une centaine de metres.Aucun batiment situé à cette distance n’a subi de dégats importants. Deux tours ont vu leur facade éventrée par des gros débris. Ils ont été réparés sans probleme.

          "Il y a déja eu de nombreuses démolitions controlées en pleine ville" => Tu as tout à fait raison : controlées. Ca veut dire qu’il y a des ingénieurs derrière qui travaillent pour éviter les risques. S’il n’y avait aucun risque, ce ne serait pas un travail très compliqué de détruire une tour !"

          Un démolition controlée fait s’écrouler l’ensemble du batiment en tres peu de temps comme les tours. L’impact est important, car dans une démolition controlée, on sape la base des structures afin que le batiment s’ecroule sous son propre poids, tout en dynamitant le reste de la structure pour demantibuler celle-ci et permettre l’ecroulement sur la base du batiment, en évitant les morceaux qui tomberaient sur le coté. L’impact est donc important et je ne vois aucun moyen de le modérer. Ca n’a néanmoins rien à voir avec un tremblement de terre. Les relevés sismiques d’observatoires autour du WTC ne montrent rien de ce genre.

           


        • Gonzague gonzague 12 mars 2008 11:33

          Ce qui est assez symptomatique, également, c’est que tous les précédents articles que j’ai écrits ont été validés après 4, 5 jours. J’ai envoyé celui-ci hier après-midi. De là à y voir une conspiration, il n’y a qu’un pas.


          • Gonzague gonzague 12 mars 2008 11:37

            En ce qui concerne le WTC7, témoignage du pompier Richard Banaciski, en décembre 2001 : "On nous a dit d’aller entre Greenwich et Vesey pour voir ce qui s’y passait. On y est donc allés, et sur les faces Nord et Est du bâtiment 7, on aurait dit qu’il n’y avait presque aucun dégât, mais si on regardait ensuite la face Sud, on voyait quelque chose comme un trou haut de 20 étages dans le bâtiment, avec du feu sur plusieurs d’entre eux ".

            20 étages, c’est pas mal. Bizarrement, dans les documentaires type LooseChange, on ne mentionne jamais la face Sud du bâtiment. (ce commentaire a déjà été publié hier sur un autre article)


          • Emmanuel W 12 mars 2008 13:32

            Montrez nous donc une photo du WTC7 avec un trou sur une vingtaine d’étages, et ne me dites pas qu’il n’y en a pas une seule disponible, hein, complotiste.


          • Philou017 Philou017 12 mars 2008 17:44

            Deux batiments voisins présentent ce genre de degats. Il est hors de question qu’un degat de ce type, impressionnant mais superficiel provoque l’ecroulement d’une tour comme le WTC7. La structure de celle-ci était repartie sur toute sa surface et rend impossible des dégats serieux à la structure.

            Les incendies étaient parfois virulents, mais tres localisés.

            Rien n’explique l’ecroulement total, tres rapide (6.5s) et en plein sur sa base d’une tour de 47 étages solidement construites.

            En outres, des témoignages de pompiers montrent qu’il y a eu un compte à rebours et d’autres ont entendu des explosions au moment de l’écroulement.

            Les pompiers ont subi de nombreuses pressions de leur hierarchie afin de na pas parler. Seuls certains qui sont tombés malades parlent :

            http://www.prisonplanet.com/911.html

            Le temoignage d’un sauveteur, le Sgt Tartaglia :

            http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=7255&p=1


          • Onegus onegus 13 mars 2008 03:26

            Gonzague : "Ce qui est assez symptomatique, également, c’est que tous les précédents articles que j’ai écrits ont été validés après 4, 5 jours. J’ai envoyé celui-ci hier après-midi. De là à y voir une conspiration, il n’y a qu’un pas."

            Bien normal, votre article est un sommet de ce qui se fait de plus débile dans la défense aveugle de la théorie du complot islamiste. Il est en soit une belle démonstration de l’ineptie de la version "officielle".

            Merci, donc.


          • mikendm 13 mars 2008 09:27

            Un trou de vingt mètre sur la face sud alos que c’est la face nord qui était exposée aux débris provenant des tours, encore un bel exemple de logique...


          • Lambert85 Lambert85 13 mars 2008 10:12

            minimachin, vous devriez reviser votre géographie, la tour 7 était au nord des deux tours, c’est bien la facade sud de la tour 7 qui a reçu les débris en pleine poire !


          • Ceri Ceri 12 mars 2008 11:34

            t’as vraiment rien compris à ce que disent ceux que tu qualifies d’adeptes de la théorie du complot. Ce n’est pas l’administration US qui dirige le monde entier, c’est bien plus compliqué que ça. On abordé ces questoions de nombreuses fois ici (mais trop peu comparé aux articles insipides sur le Modem, Sarko et le foot).
            Et comme d’hab, ceux qui remettent en cause la version officielle des choses passent pour des anti américains, histoire de bien tuer le débat.

            La Cia a ouvert les archives des missions ratées.Et même après des études d’histoire, de sciences po et de journalisme, ben j’en ai encore appris des belles.

            Pour la manière dont l’Europe a été construite, par qui et pour quels intérets, il suffit de lire ce qu’ont dite les européens convaincus depuis les années 30, pas besoin de chercher midi à 14h, tout est dans les textes pro europe.
            A la trilatérale, c’est pareil, ils pondent des petits rapports, et paf c’est mis en oeuvre par l’ONU, Davos, le FMI... Enfin bref, je crois que ca ne sert à rien de discuter !


            • Cris Wilkinson Cris Wilkinson 12 mars 2008 11:40

              Le problème qu’on a avec le 11 septembre, c’est que le gouvernement américain ment (ou omet certains élément pour d’autre) depuis le début, ce qui a accru le syndrome du complot. Et les explications vaseuses que l’on a depuis n’arrangent rien.

              C’est comme avec l’affaire Kennedy, où le gouvernement américain nous dit qu’il a été tué par une balle, alors que le moindre enfants de 10 ans, voit parfaitement sur les images du film amateur, que Kennedy est touché à 3 reprises, des deux côtés du corps.


              • MagicBuster 12 mars 2008 11:41

                 

                 A propos du 11 septembre : qui est le comploteur ? Celui qui accepte la version officielle, selon laquelle 19 inadaptés, guidés par un monsieur qui ne sait pratiquement rien de ce qu’ils sont en train de faire, et qui se trouve à une distance de 20 mille kilomètres, dans une grotte afghane, arrivent à réaliser 75 % de leurs objectifs (trois avions sur quatre) en tuant environ 3000 personnes et en semant la panique la plus totale dans la première et unique superpuissance mondiale ?

                 Ou bien, celui qui ne croit pas à une telle fantaisie, ridicule et insoutenable version des faits, et demande, simplement, qu’on lui en donne une version plus crédible, correspondante aux données qui vont désormais s’accumulant depuis cinq ans et ne peuvent plus être démenties ?

                http://www.voltairenet.org/article17149.html#article17149

                http://www.voltairenet.org/article140106.html

                Du 11 septembre aux ADM irakiennes, le mensonge est une politique


                • Alpo47 Alpo47 12 mars 2008 11:41

                  A quoi bon cet article, où vous n’apprenez rien à personne ?

                  Alors que les arguments abondent, vous ne donnez guère que votre opinion. Elle est certes respectable, mais ne fait rien avancer... Vos arguments sont sans doute recueillis auprès de la commission d’enquète et vous repoussez tout le reste.

                  Du temps perdu...

                   

                   


                  • Sandro Ferretti SANDRO 12 mars 2008 11:43

                    Pas mal du tout.

                     


                    • jondegre jondegre 12 mars 2008 11:56

                      "Alors oui, effectivement, il y a eu complot. Un complot terroriste. 19 pirates de l’air ont détourné 4 avions de ligne et les ont joyeusement envoyés sur des bâtiments américains hautement symboliques. Comment cela a été possible ? Le secret absolu, le silence total. Très peu de gens étaient au courant."

                      Desinformation manifeste : tous les services etrangers et americains etaient au courant que qqchose se tramait ET des delits d’inities enormes precedant les attentats.

                       


                      • Gonzague gonzague 12 mars 2008 12:21

                        Très peu de gens étaient au courant. Beh oui. Vous pensez que les services secrets connaissaient les détails de l’opération ? L’heure ? Le nom des terroristes ? Leur tenue vestimentaire ? Ce qu’ils prenaient au petit-déjeuner ? Le nom de jeune fille de leurs mères respectives ?

                        "On" savait que quelque chose de gros se préparait. Mais ca aurait tout aussi bien pu être en mai 2001 qu’en novembre 2005.


                        • jondegre jondegre 12 mars 2008 13:36

                          Extraits de la vidéo "Everybody’s Gotta Learn Sometime" : 
                           
                          http://video.google.com/videoplay? [...] 7760844692
                           
                          D’informations qu’on pourrait regrouper dans un chapitre intitulé : "Obstructions faites à la police américaine pour enquêter sur les réseaux terroristes avant le 11 septembre 2001" :
                           
                          1 L’AGENT DU FBI ROBERT WRIGHT
                           
                          Il y a l’étrange affaire de l’agent du FBI Robert Wright. Il affirme que le Bureau a bloqué ses enquêtes anti-terroristes. Il a poursuivi le FBI pour avoir stoppé ses tentatives de dire la vérité publiquement. Avant le 11 Septembre, l’agent spécial Robert Wright du FIB de Chicago a essayé de
                          lancer une investigation criminelle sur les réseaux de financement du terrorisme aux Etats-Unis. Ses supérieurs ont bloqué ses efforts et ne l’ont pas autorisé à aller de l’avant. Selon la plainte qu’il a déposée, « la direction du FBI a intentionnellement et répétitivement contrarié et bloqué les tentatives de Robert Wright pour lancer une enquête approfondie qui aurait pu permettre d’identifier les terroristes, leurs sources et leurs méthodes de financement avant qu’ils n’attaquent d’autres intérêts américains et tuent davantage de citoyens. »
                           
                          En Janvier 2001, on informe Wright que l’enquête est close et « qu’il est préférable de laisser tranquille un chien qui dort ». Wright déclare à ABC News : « Les chiens en question ne dormaient pas, ils s’entraînaient et se tenaient prêts… »
                           
                          En mai 2002, il tient une conférence de presse déchirante devant le National Press Club. Il décrit sa plainte contre le FBI et l’accuse d’avoir délibérément mis un terme à des investigations qui auraient pu
                          empêcher les attaques du 11 Septembre. Il usa des expressions « Prévention, Contrainte, Obstruction, Menace, Intimidation, Représailles » pour décrire la façon dont ses supérieurs l’ont empêché d’assécher les flux financiers d’Al Qaïda.
                           
                          2 L’AGENT DU FBI COLEEN ROWLEY 
                           
                          Dans une autre étrange affaire d’obstruction, l’agent Coleen Rowley du FBI de Minneapolis dénonce le fait que le FBI a ignoré les avertissements sur les attaques du 11 Septembre. Le Time Magazine l’a désigné comme Personnalité de l’Année. Selon Associated Press :
                           
                          « Un dénonciateur du FBI affirme que le quartier général du FBI a fait réécrire la requête d’un agent du FBI de Minneapolis portant sur la surveillance et l’ordre d’arrestation du terroriste Zacarias Moussaoui
                          avant le 11 Septembre. Le quartier général a supprimé d’importantes informations avant de rejeter la requête », a déclaré vendredi un officiel du gouvernement. « Coleen Rowley a écrit que les agents de Minneapolis étaient devenus si frustrés qu’ils ont fini par blaguer sur le fait que le quartier général du FBI était devenu complice malgré lui des efforts d’Ousama Ben Laden pour attaquer les Etats-Unis, ont déclaré les officiels ».
                           
                          Le supérieur du FBI qui, semble-t-il, a paralysé les investigations de Minneapolis sur le “vingtième pirate” supposé a été muté à un poste où il a davantage de responsabilités, selon des sources du Bureau. Le supérieur du FBI accusé de bloquer les demandes d’enquête sur l’ordinateur de Zacarias Moussaoui, Michael Maltbie, a été muté hors de la division anti-terroriste du quartier général et nommé au Bureau de Cleveland où il travaillera comme superviseur des agents de terrain. « C’est une vraie promotion, déclare un ancien du Bureau à World Net Daily, car un superviseur des agents de terrains est réellement un cran au dessus d’un superviseur du quartier général… »
                           
                          3 L’AGENT DU FBI HARRY SAMIT 
                           
                          Et il y a l’affaire de l’agent spécial Harry Samit.Celui-ci a déclaré qu’il avait prévenu ses supérieurs plus de 70 fois que Moussaoui préparait une attaque terroriste. Dans son mémo du 18 aout 2001 à destination du quartier général du FBI, Harry Samit accuse Moussaoui de complot terroriste international et de projeter un détournement aérien aux US ».
                           
                          4 L’AFFAIRE SIBEL EDMONDS
                           
                          Et il y a l’étrange affaire Sibel Edmonds. Sibel Edmonds, traductrice du FBI, a été assignée au silence par le gouvernement par des « gag orders » et en a eu plus que quiconque dans toute l’histoire des Etats-Unis. Mais ce qu’elle a déjà dit est accablant.
                           
                          « J’ai vu des documents qui montraient que les Etats-Unis savaient qu’Al Qaïda attaquerait des villes avec des avions. J’ai fourni à la Commission des détails sur des fichiers d’enquêtes spécifiques, des dates spécifiques, des informations spécifiques sur les cibles, les responsables spécifiques des enquêtes. J’ai tout donné afin que la Commission puisse faire le travail de vérification de tous les éléments. Ce ne sont pas des ouï-dire. Ce sont des choses qui sont documentées. Elles peuvent être établies très facilement”.
                           
                          La Commission a omis de mentionner Sibel Edmonds dans son rapport final (à l’exception d’une seule note de bas de page).
                           
                          5 L’AFFAIRE ABLE DANGER
                           
                          Mais des révélations peut-être encore plus renversantes n’ont été rendues publiques que récemment. En août 2005, un officier du renseignement militaire a déclaré à des membres de l’équipe de la Commission pour le 11 Septembre qu’une unité militaire secrète avait identifié deux des trois cellules impliquées dans les attaques terroristes de 2001 plus d’un an avant celles-ci. Le Lieutenant-Colonel Anthony Shaffer, décoré de l’Etoile de Bronze, qui dit avoir été associé avec l’unité de renseignement Able Danger, a déclaré en 2003 lors d’une réunion en Afghanistan que l’unité avait identifié le chef des terroristes du 11 Septembre, ainsi que trois autres des terroristes. Shaffer a dit qu’Able Danger avait identifié Mohammed Atta et les trois autres terroristes dès 2000, mais que des avocats militaires ont empêché l’unité de transmettre ces informations au FBI. C’est l’histoire d’Able Danger. 
                           
                          Des membres des services de renseignement de l’armée ont rassemblé leurs informations sur Al Quaïda et ont préparé un dossier comportant les noms et les photos de quatre des futurs pirates de l’air, identifiés comme membres d’une cellule d’Al Qaïda basée à Brooklyn, New York. L’unité Able Danger a présenté son dossier au quartier général du Commandement des Opérations Spéciales de l’armée des Etats-Unis (SOCOM), à Tampa en Floride. Ses membres ont recommandé que le FBI soit chargé de démanteler la cellule Al Qaïda. Les avocats travaillant pour le SOCOM ont soutenu que ces informations ne pouvaient être partagées avec le FBI. L’équipe juridique leur a ordonné de placer des post-it jaunes sur les photos de Mohammed Atta et des autres terroristes pour symboliser le fait qu’ils étaient « hors investigation ».
                           
                          Le Lt. Colonel Shaffer a plus tard déclaré qu’un général deux étoiles était particulièrement attaché à ce qu’il n’enquête pas davantage sur Mohammed Atta. « Il m’a ordonné plusieurs fois d’ignorer Atta, jusqu’au point où il a du me rappeler qu’il était Général et que je ne l’étais pas, et que je serai purement et simplement viré ». Des responsables militaires, lors de la réunion, prirent le parti des avocats et interdirent le partage des informations sur la cellule d’Al Qaïda.
                           
                          Après avoir reçu ces informations, la Commission a omit de les inclure dans son enquête. Selon Shaffer, « des documents importants ont maintenant disparu. Peu après avoir témoigné devant la Commission, il y a eu des problèmes à propos de cette documentation. Aujourd’hui, je ne sais pas ce qu’est devenu la documentation que j’ai eu en ma possession ».
                           
                          Après ses révélations, son intégrité professionnelle a été mise en cause à la suite d’une controverse sur des frais kilométriques et sur l’utilisation d’un téléphone à des fins privées. Shaffer, officier militaire actif, a été placé en disponibilité administrative pour une note de téléphone et une note d’essence portant sur moins de 100$.
                           
                          Curt Weldon, représentant Républicain du Congrès : 
                           
                          « C’est une tentative pour empêcher le peuple américain de savoir comment on aurait pu éviter le 11 Septembre et des gens le cache aujourd’hui. Et ils ruinent la carrière d’un officier militaire à cette fin.
                          Et nous ne pouvons pas laisser passer ça. Je me fous de savoir si vous êtes Démocrate ou Républicain, vous ne pouvez pas laisser démolir la carrière d’un Lieutenant-Colonel à cause de bureaucrates de l’Agence Renseignement de la Défense (DIA). Si nous laissons passer çà, les gens qui portent l’uniforme ne se sentiront plus jamais protégé ».
                           
                          « Mais pourquoi la DIA voudrait-elle détruire, comme vous le dites, la réputation d’un officier décoré de l’armée de Etats-Unis ? » « Ces officiels de la DIA sont toujours à l’Agence. Ils y travaillent toujours. Et ils ne veulent pas que Tony Shaffer dise la vérité. Ils ne veulent pas que le Commandant Scott Philpot dise la vérité, parce qu’alors ils auraient à répondre à cette question : pourquoi avez-vous ignoré ça ? Pourquoi n’avez-vous pas pris les mesures adéquates ? Pourquoi ces informations n’ont-elles pas été transmises au FBI ? Louis Freeh, dimanche dernier, a dit à Meet the Press que s’il avait eu les informations d’Able Danger le FBI aurait pu empêcher les détournements. C’est ce qu’à dit Louis Freeh dimanche dernier ».
                           
                          En septembre 2005, le représentant Républicain du Congrès Curt Weldon a donné une conférence de presse sur l’unité Able Danger. 
                           
                          « Je suis Curt Weldon. Je suis ici pour donner une réponse aux déclarations de la Commission, la semaine passée, à propos d’Able Danger, et à cette déclaration outrageante de Slade Gorton selon lequel cette unité n’a tout simplement pas existé. Ceci est absolument outrageant, en particulier de la part d’une Commission que j’ai soutenue, qui a dépensé 15 millions de $ et occupé 80 personnes, et qui est censée donner au peuple américain et au Congrès une explication complète et exhaustive de ce qui s’est passé avant le 11 Septembre. Ils ont soutenus qu’il n’y avait pas d’information à propos de l’unité Able Danger ou à propos des opérations de renseignement. Ils n’ont rien pu trouver. Il est pour moi absolument incroyable que la Commission déclare publiquement que ce programme n’a jamais existé. Le Pentagone a maintenant reconnu publiquement qu’ils connaissent cinq employés de la Défense qui soit se souviennent très nettement avoir identifié Mohammed Atta avant le 11 Septembre, soit ont vu son nom en lien avec la cellule de Brooklyn. Mais la personne qui ne s’est pas encore déclarée publiquement aujourd’hui – et bien cette personne va témoigner qu’il a en fait été celui qui a détruit 2,5 téraoctets de données sur Able Danger, comprenant les recherches sur la cellule de Brooklyn et Mohammed Atta. Bon, je ne suis pas un expert en informatique. Je ne sais pas ce que sont ces 2,5 téraoctets de données, mais, si vous pouvez y croire, c’est grosso modo un quart de tous les documents imprimés des collections de la bibliothèque du Congrès. Et bien c’est beaucoup d’informations. Donc, ce que nous allons avoir, c’est une personne qui va témoigner sous serment que pendant l’été 2000 on lui a ordonné – sous peine de perdre son boulot ou d’aller en prison s’il n’obtempérait pas, on lui a ordonné de détruire 2,5 téraoctets de données spécifiques à Able Danger, la cellule de Brooklyn, et Mohammed Atta. » 
                           
                          Où sont les medias sur cette affaire ? Ces révélations ont été faites par un représentant Républicain du Congrès, sur le parvis de la Chambre des Représentants. Et les médias ne les rapportent pas ? Weldon a appelé à l’ouverture d’une enquête criminelle pour ce qu’il dit considère comme l’affaire la plus importante de notre époque. Où sont les médias ?
                           
                          6 JOHN O’NEILL
                           
                          Considéré comme l’autorité la plus compétente du FBI sur Al Qaïda, John O’Neill démissionne le 22 août 2001. Il déclarera que c’était en raison d’obstructions répétées contre ses investigations sur Al Qaïda. Peu après sa démission, on lui propose le poste de Chef de la Sécurité du World Trade Center. Le 10 Septembre, il investit ses nouveaux bureaux au 34e étage de la Tour Nord. Cette nuit là, il déclare à son collègue Jerry Hower : « on est bon pour un truc énorme ». O’Neill est tué le jour suivant dans les attaques.


                        • jondegre jondegre 12 mars 2008 13:38

                          et les delits d’inities gonzague ??

                          pas d’arguments ?

                           


                        • DIEU le père 12 mars 2008 13:39

                          Illisible, reformatez moi tout ca.


                        • jondegre jondegre 12 mars 2008 13:47

                          Extraits de la vidéo "Everybody’s Gotta Learn Sometime" :

                          D’informations qu’on pourrait regrouper dans un chapitre intitulé : "Obstructions faites à la police américaine pour enquêter sur les réseaux terroristes avant le 11 septembre 2001" :

                           

                          1 L’AGENT DU FBI ROBERT WRIGHT Il y a l’étrange affaire de l’agent du FBI Robert Wright. Il affirme que le Bureau a bloqué ses enquêtes anti-terroristes. Il a poursuivi le FBI pour avoir stoppé ses tentatives de dire la vérité publiquement. Avant le 11 Septembre, l’agent spécial Robert Wright du FIB de Chicago a essayé de lancer une investigation criminelle sur les réseaux de financement du terrorisme aux Etats-Unis. Ses supérieurs ont bloqué ses efforts et ne l’ont pas autorisé à aller de l’avant. Selon la plainte qu’il a déposée, « la direction du FBI a intentionnellement et répétitivement contrarié et bloqué les tentatives de Robert Wright pour lancer une enquête approfondie qui aurait pu permettre d’identifier les terroristes, leurs sources et leurs méthodes de financement avant qu’ils n’attaquent d’autres intérêts américains et tuent davantage de citoyens. » En Janvier 2001, on informe Wright que l’enquête est close et « qu’il est préférable de laisser tranquille un chien qui dort ». Wright déclare à ABC News : « Les chiens en question ne dormaient pas, ils s’entraînaient et se tenaient prêts… » En mai 2002, il tient une conférence de presse déchirante devant le National Press Club. Il décrit sa plainte contre le FBI et l’accuse d’avoir délibérément mis un terme à des investigations qui auraient pu empêcher les attaques du 11 Septembre. Il usa des expressions « Prévention, Contrainte, Obstruction, Menace, Intimidation, Représailles » pour décrire la façon dont ses supérieurs l’ont empêché d’assécher les flux financiers d’Al Qaïda.

                           

                          2 L’AGENT DU FBI COLEEN ROWLEY Dans une autre étrange affaire d’obstruction, l’agent Coleen Rowley du FBI de Minneapolis dénonce le fait que le FBI a ignoré les avertissements sur les attaques du 11 Septembre. Le Time Magazine l’a désigné comme Personnalité de l’Année. Selon Associated Press : « Un dénonciateur du FBI affirme que le quartier général du FBI a fait réécrire la requête d’un agent du FBI de Minneapolis portant sur la surveillance et l’ordre d’arrestation du terroriste Zacarias Moussaoui avant le 11 Septembre. Le quartier général a supprimé d’importantes informations avant de rejeter la requête », a déclaré vendredi un officiel du gouvernement. « Coleen Rowley a écrit que les agents de Minneapolis étaient devenus si frustrés qu’ils ont fini par blaguer sur le fait que le quartier général du FBI était devenu complice malgré lui des efforts d’Ousama Ben Laden pour attaquer les Etats-Unis, ont déclaré les officiels ». Le supérieur du FBI qui, semble-t-il, a paralysé les investigations de Minneapolis sur le “vingtième pirate” supposé a été muté à un poste où il a davantage de responsabilités, selon des sources du Bureau. Le supérieur du FBI accusé de bloquer les demandes d’enquête sur l’ordinateur de Zacarias Moussaoui, Michael Maltbie, a été muté hors de la division anti-terroriste du quartier général et nommé au Bureau de Cleveland où il travaillera comme superviseur des agents de terrain. « C’est une vraie promotion, déclare un ancien du Bureau à World Net Daily, car un superviseur des agents de terrains est réellement un cran au dessus d’un superviseur du quartier général… »

                           

                          3 L’AGENT DU FBI HARRY SAMIT Et il y a l’affaire de l’agent spécial Harry Samit.Celui-ci a déclaré qu’il avait prévenu ses supérieurs plus de 70 fois que Moussaoui préparait une attaque terroriste. Dans son mémo du 18 aout 2001 à destination du quartier général du FBI, Harry Samit accuse Moussaoui de complot terroriste international et de projeter un détournement aérien aux US ».

                           

                          4 L’AFFAIRE SIBEL EDMONDS Et il y a l’étrange affaire Sibel Edmonds. Sibel Edmonds, traductrice du FBI, a été assignée au silence par le gouvernement par des « gag orders » et en a eu plus que quiconque dans toute l’histoire des Etats-Unis. Mais ce qu’elle a déjà dit est accablant. « J’ai vu des documents qui montraient que les Etats-Unis savaient qu’Al Qaïda attaquerait des villes avec des avions. J’ai fourni à la Commission des détails sur des fichiers d’enquêtes spécifiques, des dates spécifiques, des informations spécifiques sur les cibles, les responsables spécifiques des enquêtes. J’ai tout donné afin que la Commission puisse faire le travail de vérification de tous les éléments. Ce ne sont pas des ouï-dire. Ce sont des choses qui sont documentées. Elles peuvent être établies très facilement”. La Commission a omis de mentionner Sibel Edmonds dans son rapport final (à l’exception d’une seule note de bas de page).

                           

                          5 L’AFFAIRE ABLE DANGER Mais des révélations peut-être encore plus renversantes n’ont été rendues publiques que récemment. En août 2005, un officier du renseignement militaire a déclaré à des membres de l’équipe de la Commission pour le 11 Septembre qu’une unité militaire secrète avait identifié deux des trois cellules impliquées dans les attaques terroristes de 2001 plus d’un an avant celles-ci. Le Lieutenant-Colonel Anthony Shaffer, décoré de l’Etoile de Bronze, qui dit avoir été associé avec l’unité de renseignement Able Danger, a déclaré en 2003 lors d’une réunion en Afghanistan que l’unité avait identifié le chef des terroristes du 11 Septembre, ainsi que trois autres des terroristes. Shaffer a dit qu’Able Danger avait identifié Mohammed Atta et les trois autres terroristes dès 2000, mais que des avocats militaires ont empêché l’unité de transmettre ces informations au FBI. C’est l’histoire d’Able Danger. Des membres des services de renseignement de l’armée ont rassemblé leurs informations sur Al Quaïda et ont préparé un dossier comportant les noms et les photos de quatre des futurs pirates de l’air, identifiés comme membres d’une cellule d’Al Qaïda basée à Brooklyn, New York. L’unité Able Danger a présenté son dossier au quartier général du Commandement des Opérations Spéciales de l’armée des Etats-Unis (SOCOM), à Tampa en Floride. Ses membres ont recommandé que le FBI soit chargé de démanteler la cellule Al Qaïda. Les avocats travaillant pour le SOCOM ont soutenu que ces informations ne pouvaient être partagées avec le FBI. L’équipe juridique leur a ordonné de placer des post-it jaunes sur les photos de Mohammed Atta et des autres terroristes pour symboliser le fait qu’ils étaient « hors investigation ». Le Lt. Colonel Shaffer a plus tard déclaré qu’un général deux étoiles était particulièrement attaché à ce qu’il n’enquête pas davantage sur Mohammed Atta. « Il m’a ordonné plusieurs fois d’ignorer Atta, jusqu’au point où il a du me rappeler qu’il était Général et que je ne l’étais pas, et que je serai purement et simplement viré ». Des responsables militaires, lors de la réunion, prirent le parti des avocats et interdirent le partage des informations sur la cellule d’Al Qaïda. Après avoir reçu ces informations, la Commission a omit de les inclure dans son enquête. Selon Shaffer, « des documents importants ont maintenant disparu. Peu après avoir témoigné devant la Commission, il y a eu des problèmes à propos de cette documentation. Aujourd’hui, je ne sais pas ce qu’est devenu la documentation que j’ai eu en ma possession ». Après ses révélations, son intégrité professionnelle a été mise en cause à la suite d’une controverse sur des frais kilométriques et sur l’utilisation d’un téléphone à des fins privées. Shaffer, officier militaire actif, a été placé en disponibilité administrative pour une note de téléphone et une note d’essence portant sur moins de 100$. Curt Weldon, représentant Républicain du Congrès : « C’est une tentative pour empêcher le peuple américain de savoir comment on aurait pu éviter le 11 Septembre et des gens le cache aujourd’hui. Et ils ruinent la carrière d’un officier militaire à cette fin. Et nous ne pouvons pas laisser passer ça. Je me fous de savoir si vous êtes Démocrate ou Républicain, vous ne pouvez pas laisser démolir la carrière d’un Lieutenant-Colonel à cause de bureaucrates de l’Agence Renseignement de la Défense (DIA). Si nous laissons passer çà, les gens qui portent l’uniforme ne se sentiront plus jamais protégé ». « Mais pourquoi la DIA voudrait-elle détruire, comme vous le dites, la réputation d’un officier décoré de l’armée de Etats-Unis ? » « Ces officiels de la DIA sont toujours à l’Agence. Ils y travaillent toujours. Et ils ne veulent pas que Tony Shaffer dise la vérité. Ils ne veulent pas que le Commandant Scott Philpot dise la vérité, parce qu’alors ils auraient à répondre à cette question : pourquoi avez-vous ignoré ça ? Pourquoi n’avez-vous pas pris les mesures adéquates ? Pourquoi ces informations n’ont-elles pas été transmises au FBI ? Louis Freeh, dimanche dernier, a dit à Meet the Press que s’il avait eu les informations d’Able Danger le FBI aurait pu empêcher les détournements. C’est ce qu’à dit Louis Freeh dimanche dernier ». En septembre 2005, le représentant Républicain du Congrès Curt Weldon a donné une conférence de presse sur l’unité Able Danger. « Je suis Curt Weldon. Je suis ici pour donner une réponse aux déclarations de la Commission, la semaine passée, à propos d’Able Danger, et à cette déclaration outrageante de Slade Gorton selon lequel cette unité n’a tout simplement pas existé. Ceci est absolument outrageant, en particulier de la part d’une Commission que j’ai soutenue, qui a dépensé 15 millions de $ et occupé 80 personnes, et qui est censée donner au peuple américain et au Congrès une explication complète et exhaustive de ce qui s’est passé avant le 11 Septembre. Ils ont soutenus qu’il n’y avait pas d’information à propos de l’unité Able Danger ou à propos des opérations de renseignement. Ils n’ont rien pu trouver. Il est pour moi absolument incroyable que la Commission déclare publiquement que ce programme n’a jamais existé. Le Pentagone a maintenant reconnu publiquement qu’ils connaissent cinq employés de la Défense qui soit se souviennent très nettement avoir identifié Mohammed Atta avant le 11 Septembre, soit ont vu son nom en lien avec la cellule de Brooklyn. Mais la personne qui ne s’est pas encore déclarée publiquement aujourd’hui – et bien cette personne va témoigner qu’il a en fait été celui qui a détruit 2,5 téraoctets de données sur Able Danger, comprenant les recherches sur la cellule de Brooklyn et Mohammed Atta. Bon, je ne suis pas un expert en informatique. Je ne sais pas ce que sont ces 2,5 téraoctets de données, mais, si vous pouvez y croire, c’est grosso modo un quart de tous les documents imprimés des collections de la bibliothèque du Congrès. Et bien c’est beaucoup d’informations. Donc, ce que nous allons avoir, c’est une personne qui va témoigner sous serment que pendant l’été 2000 on lui a ordonné – sous peine de perdre son boulot ou d’aller en prison s’il n’obtempérait pas, on lui a ordonné de détruire 2,5 téraoctets de données spécifiques à Able Danger, la cellule de Brooklyn, et Mohammed Atta. » Où sont les medias sur cette affaire ? Ces révélations ont été faites par un représentant Républicain du Congrès, sur le parvis de la Chambre des Représentants. Et les médias ne les rapportent pas ? Weldon a appelé à l’ouverture d’une enquête criminelle pour ce qu’il dit considère comme l’affaire la plus importante de notre époque. Où sont les médias ?

                           

                          6 JOHN O’NEILL Considéré comme l’autorité la plus compétente du FBI sur Al Qaïda, John O’Neill démissionne le 22 août 2001. Il déclarera que c’était en raison d’obstructions répétées contre ses investigations sur Al Qaïda. Peu après sa démission, on lui propose le poste de Chef de la Sécurité du World Trade Center. Le 10 Septembre, il investit ses nouveaux bureaux au 34e étage de la Tour Nord. Cette nuit là, il déclare à son collègue Jerry Hower : « on est bon pour un truc énorme ». O’Neill est tué le jour suivant dans les attaques.


                        • DIEU le père 12 mars 2008 13:53

                          Merci d’avoir pris la peine de reformater. Je vais étudier tout cela tranquillement.


                        • jondegre jondegre 12 mars 2008 14:17

                          oui, google est votre ami, vous n’avez plus qu’a derouler la pelote....


                        • Onegus onegus 13 mars 2008 03:46

                          Gonzague : Vous pensez que les services secrets connaissaient les détails de l’opération ? L’heure ? Le nom des terroristes ? Leur tenue vestimentaire ? Ce qu’ils prenaient au petit-déjeuner ? Le nom de jeune fille de leurs mères respectives ?

                          Et pourtant ils ont identifiés les 19 pirates en 72 heures, et avec photos qui plus est ! Balèze pour des gens qui ne savaient rien... C’est drôle comme chacun de vos arguments est plus stupide que l’autre, ce ne serait pas dû à un léger défaut d’information par hasard ? Ceci dit, grâce aux commentaires de votre prose innocente, vous allez en apprendre des choses, profitez-en !


                        • lol67 12 mars 2008 12:23

                          Difficile d’aborder tous les "mystères" entourant ces attentats en un article, aussi précis et "affirmatif" soit-il...

                          Sans aller jusqu’à corroborer la thèse conspirationniste, il me semble que les familles des victimes étaient en droit d’obtenir certaines réponses, (oui, oui, le secret-défense implique une chappe de silence, mais quand-même...) Aussi dès lors que le budget initial de la commission d’enquête s’élevait à moins de 5 millions de dollars (pour atteindre le triple finalement), comparés aux 30 ou 50 millions alloués à la commission d’enquête sur l’affaire Clinton- Lewinsky, LE DOUTE était permis quant à la réelle volonté de l’Etat d’apporter une quelconque réponse...

                          De plus, les deux "documentaires" que vous citez ne sont absolument pas les plus pertinents sur le sujet, il en existe de bien plus détaillés, faisant appel à d’éminents spécialistes, experts, scientifiques connaissant certainement aussi bien que nous (et vous ?) les aspects techniques des détournements, défense, impacts, effondrements, etc... 

                          Personnellement aucune des deux versions ne me parait parfaite, mais plus que les images "choc" que la mémoire collective cultive, et les questions qu’elles font naître, permettez-moi de me rappeller la NULLISSIME communication de Bush concernant ces évènements, de l’utilisation éhontée qu’il en a fait depuis, mais cela méritera peut-être un prochain article de votre part...


                          • casp casp 12 mars 2008 12:26

                            J’ai longtemps reflechis a la theorie conspirationniste.. Après plusieurs année de reflexion ; je conserve dans ma petite tête certains fait troublant ; qui n’ont trouvé et ne trouveront jamais d’explication.

                            J’ai aussi largement reflechis au paradoxe que vous soulevé. Mais contrairement a vous, à mes yeux une petite quarantaine de personne suffit amplement... Et encore dans ce chiffre tous ne sont pas forcé d’avoir une vision d’ensemble compromettante.

                            A la vue de l’histoire de la mafia ou des operations du type false flag deja réalise dans le passé cela n’as rien d’extraordinaire. Interessé vous de pret a l’histoire, au mecanisme de corruptions et de pressions qui ont existé de tout temps. Je rappel aussi que le meurtre est toujours une arme utilisé par la mafia et c’est un moyen efficace d’eviter tout risque de fuite.

                            Si Il est evident que des attentats terroriste ont bien eu lieu que alqaida existe etc etc.. La ou ca deviens bien moins evident c’est quand on regarde ce qu’il se passe aux niveau des interets financiers... Il est impossible de refuter de facon certaine qu’un petit groupe n’aurait pas sciement aidé de facon plus ou moins direct à la réalisation de ces attentats. En financant, en donnant des informations, en ne prenant pas certaines decision, en induisant volontairement en erreur de facon subtil certains gardes fou, voir si je vais loin en aidant aux attentats a l’insu des terroristes pour etre sur du resultat.

                            bref de toute facon je crains qu’on ne puisse jamais le savoir.


                            • veda veda 12 mars 2008 12:26

                              Il n’y a que des complotistes ici. Auteur y compris.

                              Le tout est de savoir sur quelle base et études sérieuses vous vous basez pour l’etayer.

                              Complot Islamiste, LIHOP ou Opération Fausse Bannière ?

                              comploteurs et comploteuses gonzague, peripate, dieu le père, lambert je vous salue


                              • DIEU le père 12 mars 2008 12:44

                                vous allez poster combien de fois le même message....


                              • Zanini 12 mars 2008 12:29

                                Technique de l’homme de paille, on s’attaque aux arguments les plus faibles pour essayer de prouver que tout cela n’est qu’un délire de paranoiaque.

                                Votre article ne s’attaque qu’au MIHOP (Made it happen on purpose) et pas au LIHOP (Let it happen on purpose), cette derniere these est plus largement répandue et néccéssite largement moins de personnes dans le ’secret’.

                                Puisque votre argumentation se base principalement sur le fait qu’il est tres peu probable voir impossible que des centaines de personnes soit au courant d’un complot de ce niveau sans en parler, comment expliquez vous L’operation gladio ? ( Attentat de la piazza Fontana , meurtre d’Aldo MoroAttentat de la gare de Bologne, etc )

                                Operation_Gladio

                                 

                                • Ceri Ceri 12 mars 2008 12:51

                                  c’est vrai que la mafia a un role étrange, en Italie comme aux Etats Unis, notamment à Chicago. Au point où j’en suis, je ne comprends pas bien les liens, mais je sais qu’il y en avait, par exemple pour ce qui est de la commercialisation du LSD dans les années 60. Ou alors que les Etats Unis ont fait appel aux mafieux pour essayer de tuer Castro (cf. archives de la CIA). Certains disent qu’il y avait aussi des mafieux impliqués dans l’attentat de Kennedy.

                                   

                                  J’avoue qu’à ce sujet, il y a un blocage de l’esprit, c’est difficile d’admettre que mafia et gouvernement US travaillaient la main dans la main...


                                • DIEU le père 12 mars 2008 12:56

                                  Je discutait pas plus tard qu’hier avec un haut dirigeant israelien et le vice président de la CIA. Il est calir que ce sont les martiens qui on détruit les tours à l’aide missiles. Oups, j’ai opublié que nous n’étions pas dans stargate. J’ai confondu mes rêves avec la réalité. Pardon.

                                  Repentez-vous mes enfants ! L’heure du jugement est proche.


                                • Ceri Ceri 12 mars 2008 12:58

                                  retourne regarder TF1


                                • DIEU le père 12 mars 2008 13:26

                                  Je n’ais pas la télé mon mignon.


                                • Zanini 12 mars 2008 13:53

                                  Gladio (Glaive en italien) désigne le réseau italien des stay-behind, cette structure clandestine de l’OTAN créée après la Seconde Guerre mondiale pour parer à une menace d’invasion soviétique. On désigne couramment par ce nom l’ensemble des armées secrètes européennes, dont l’existence a été révélée publiquement le 24 octobre 1990 par le Premier ministre italien Giulio Andreotti.

                                  Gladio a été mis en place dès le lendemain de la Seconde Guerre mondiale sous l’égide de la CIA et du MI6, comme structure de l’OTAN répondant directement au SHAPE. Cette structure avait comme fonction de « rester derrière » en cas d’invasion soviétique, afin de mener une guerre de partisans. Dans cet objectif, des caches d’armes étaient disposées un peu partout.

                                  Cependant, sous direction de la CIA, Gladio aurait aussi tenté d’influencer la politique de certains pays, notamment en Italie, en Grèce ou en Turquie. Ces influences furent désignées en Italie par l’expression « stratégie de la tension », qui aurait débuté avec l’attentat de la place Fontana, à Milan le 12 décembre 1969, qui devait, selon Vincenzo Vinciguerra, pousser l’État italien à déclarer l’état d’urgence. L’attentat de la gare de Bologne, de 1980, est également imputé par certains à Gladio.

                                  Malgré ces accusations d’actes de terrorisme et la découverte de réseaux qui, semble-t-il, fonctionnaient parfois sans même la connaissance des gouvernements nationaux, comme en Autriche, s’il faut en croire les déclarations de Nicholas Burns, alors porte-parole du Département d’État sous Clinton, seuls l’Italie, la Suisse et la Belgique ont créé des commissions d’enquête à ce sujet. La Belgique s’est d’ailleurs dotée d’un comité permanent de contrôle des services secrets afin d’assujettir ces structures au contrôle parlementaire, afin d’éviter que des événements comme ceux qui se sont produits en Italie pendant les années de plomb ne se répètent. Quant à la France elle serait restée "en dehors" de tout cela selon le ministre de le défense de l’époque J.P Chevènement[1].

                                  Le Premier ministre italien Giulio Andreotti a cependant confirmé qu’en 1964 les renseignements militaires italiens avaient rejoint le « comité clandestin allié » dont les États-Unis, la France, la Belgique, la Grèce faisaient notamment partie.

                                  Manuel militaire US

                                  Le "Field Manual 30-31" de l’armée américaine, accompagné des appendices FM 30-31 A et FM 30-31B (selon le "U.S. Department of State" l’appendice B est officiellement un faux document d’origine soviétique ), écrits par des experts du terrorisme appartenant à la DIA (Defense Intelligence Agency), le service secret du Pentagone, détaillait la stratégie de la tension employée lors de la guerre froide, en affirmant la nécessité dans certaines circonstances de mener des opérations false flag sans en informer les gouvernements concernés :

                                  « Il peut y avoir des moments où les gouvernements hôtes montrent de la passivité ou de l’indécision en face de subversion communiste et, selon l’interprétation des services secrets américains, ne réagissent pas avec suffisamment d’efficacité (...) Les services secrets de l’armée US doivent avoir les moyens de lancer des opérations spéciales qui convaincront les gouvernements hôtes et l’opinion publique de la réalité du danger insurrectionnel. Afin d’atteindre cet objectif, les services américains doivent chercher à infiltrer les insurgés par le biais d’agents en mission spéciale, qui doivent former des groupes d’action spéciale parmi les éléments les plus radicalisés des insurgés (...) Au cas où il n’a pas été possible d’infiltrer avec succès de tels agents dans le commandement des rebelles, il peut être utile d’instrumentaliser des organisations d’extrême-gauche à ses propres fins afin d’atteindre les buts décrits ci-dessus. (...) Ces opérations spéciales doivent rester strictement secrètes. Seules les personnes qui agissent contre l’insurrection révolutionnaire sauront l’implication de l’armée américaine dans les affaires intérieures d’un pays allié.[12] »

                                  Cet appendice au manuel qui justifiait l’infiltration de groupes et l’utilisation d’attaques false flag a émergé plusieurs fois au cours de l’histoire. Sa publication a d’abord été annoncée par le journal turque Baris en 1973, en plein milieu des « années de plomb » turques qui mèneront au coup d’État de septembre 1980. Le journaliste de Baris qui annonça cette prochaine publication disparut sans laisser de traces.Talhat Turhan publia néanmoins, malgré les dangers apparents, une traduction turque du manuel deux ans plus tard, tandis qu’il était aussi publié en Espagne et en Italie. Après la découverte de Gladio en 1990, le cinéaste américain Allan Francovich le présenta dans son documentaire sur Gladio pour la BBC à des responsables américains.Ray Cline , vice-directeur de la CIA dans les années 1960, confirma qu’il s’agissait d’un document authentique, tandis que William Colby , directeur de la CIA de 1973 à 1976, affirma qu’il n’en avait jamais entendu parler. L’expert de la CIA Michael Ledeen (aujourd’hui devenu le principal conseiller de Karl Rove concernant les affaires internationales, et qui travailla en Italie comme "consultant" pour les services secrets lors des années de plomb) prétendit qu’il s’agissait d’un faux fabriqué par les Soviétiques.Licio Gelli, quant à lui, affirma à Francovich que « la CIA [lui] avait donné » [13]

                                   L’article en Anglais a plus de details pour ceux que cela interesse.Voir ussi le documentaire Timewatch : Operation Gladio - Behind False Flag Terrorism & 9/11 Part 1 , Part 2 , Part 3


                                • DIEU le père 12 mars 2008 13:54

                                  A l’avenir, mettez le lien vers wikipedia, ou autre plutot que de violer les copyrights et exposer agoravox à des emmerdes.


                                • Zanini 12 mars 2008 14:07

                                  C’est bien ce que j’avais fait dans mon premier message mais vu que beaucoup n’on aucune idées de ce qu’est gladio et confonde avec la mafia, il n’est pas inutile de recopier le texte.


                                • Bretzel man 12 mars 2008 14:26

                                  Mais tout le monde connnait le GLADIO. On a parlé en classe de 4ème l’année dernière.


                                • jzk 12 mars 2008 13:01

                                  Je demande juste à l’auteur de se promener dans le ciel américain, sans autorisation, avec un avion de ligne... Juste pour voir s’il tient plus de 50 secondes sans se faire abattre par 15 chasseurs...

                                  Enfin ça ou les autres arguments bancals, qu’est-ce que ça change...

                                  Et Bush qui était si calme au moment de l’annonce et qui finit sa comptine pour enfants, moi ça me fait penser au mec qui sait qu’il est coupable et qui fait semblant de garder son sang froid pour ne pas se trahir. Mais Bush est bien trop mauvais acteur, il est bien mauvais tout court, sans son administration.

                                  Enfin ceci est de la pure spéculation on est d’accord. MAIS, beaucoup des arguments des croyants ne tiennent pas la route. Mais il en faut des gens comme vous, bien dans le moule, tout propre et sans vaguelette.


                                  • DIEU le père 12 mars 2008 13:41

                                    "Je demande juste à l’auteur de se promener dans le ciel américain, sans autorisation, avec un avion de ligne... Juste pour voir s’il tient plus de 50 secondes sans se faire abattre par 15 chasseurs..."

                                    Je demande juste au commentateur de placer 30 tonnes d’explosifs dans une tour célèbre pour voir s’il ne se fait pas flinguer par la sécurité.

                                    A ce petit jeu débile, on peut aller loin :

                                    Allez sur la lune et je croirais que les américians y ont été....

                                    Sérieusement, les meeeecssss....


                                  • [email protected] 12 mars 2008 13:01

                                    Alors c’est ça l’argument majeur des sympathisants de la thèse officielle... trop de personnes devraient être impliquées donc celà n’est pas crédible...C’est une blague ?! Vous n’avez rien de plus solide ?

                                    La seule argumentation est la dérision et la décridibilisation par un humour de mauvais gout et par le spectre lassant de l’antisémitisme (bah oui forcément lorsqu’on ne croit pas à ces conneries on est pro islamistes)

                                    Les opérations false fag ont toujours existé, il suffit de se renseigner un peu...Il n’y pas besoin non plus d’avoir fait HEC pour voir que la thèse officielle ne tient pas debout ! Je serais toujours étonné devant autant de crédulité...


                                    • saint_sebastien saint_sebastien 12 mars 2008 13:11

                                      gonz le retour !

                                      je ne pense ^pas que cela serve à grand chose que d’essayer de convaincre ceux qui croient à une théorie alternative qu’ils ne sont qu’une bande d’allumés , ni ceux qui croient dur comme fer au rapport officiel qu’ils ont de la merde dans les yeux ; tout simplement car on oppose é visions du monde :


                                      une vision idéaliste , qui place l’état et la puissance dominante du bon coté de l’histoire , et que ce qui est décrété par cette puissance est vrai( vision religieuse donc , on acquière la foi quand on est convaincu de l’existence de dieu , de force ou de plein gré ) .


                                      une vision pragmatique , qui part du principe que puisqu’il existe de nombreux précédents de cas de manipulation de la part des état unis et que ce pays comme la france d’ailleurs a passé son temps a soutenir des dictateurs sanglants(via la CIA ou des banques privées), et des violences contre ses propres citoyens aux profits d’intérêts privés (MK ultra , eugénisme,etc...), on peut d’abords être septique et entamer une démarche scientifique et analyser les faits.

                                      Alors bien sur , si vous avez (Gonz) longuement analysé les faits et que vous en concluez que la version officielle est vraie , tant mieux pour vous , mais intéressez vous aux précédents ( depuis la guerre entre les mexicains et les américains , et en passant par l’attaque bidon des PT boats du golf de tonkin qui a aboutit à la mort de 3 millions de personnes au vietnam) vous pourrez en déduire qu’il n’est pas impossible que les attaques du 11 septembre soient aussi une grosse manipulation. Je ne vais pas énumérer les faits , cela ne sert à rien. Je veux juste essayer de convaincre les sceptiques de faire leur propre enquête et regarder les 2 cotés de l’histoire.

                                      J’attends toujours votre vidéo montrant clairement l’avion s’écraser sur le pentragone.

                                      Pour ce qui est de la tour 7, regardez ce document qui montre une journaliste parler de l’effondrement de la tour alors que cette dernière ne s’est pas encore effondrée :

                                      Pourquoi le propriétaire des tours a affirmé que les pompiers l’avait appeler pour lui dire qu’ils allaient la faire sauter ( "they decided to pull")

                                      video.google.com/videoplay

                                      (à partir de 14:00 jusqu’a 16:00 )

                                      Gonz , si vous m’expliquer de façon rationnelle les 2 faits énoncés plus haut , alors je serais convaincu que l’état US n’a eut aucun role dans cette histoire


                                      voila le genre de fait et d’incohérence qu’il faut comprendre


                                      • Jdemnahouby 12 mars 2008 17:54

                                        www.youtube.com, mot cle : 09/11 + debunked et regardez bien les videos plusieurs fois smiley bone soiree !


                                      • Jdemnahouby 12 mars 2008 17:58

                                        Combien de personnes soutenant la these du complot sur ce site ont etudie dans les domaines suivants ?
                                        Construction, batiment, physique des materiaux ou aerodynamique ?

                                        au lieu de parler de theses, parlons science smiley


                                      • Sylvio Sylvio 12 mars 2008 19:01

                                        Voir :

                                        330 ingénieurs et architectes remettant en cause la version officielle :

                                        http://www.patriotsquestion911.com/engineers.html

                                        Site des "Architectes et ingénieurs pour la vérité sur le 11 Septembre", comité de 293 architectes et ingénieurs professionnels.

                                        http://www.ae911truth.org/


                                      • Dégueuloir Dégueuloir 12 mars 2008 13:16

                                        La tour 7 du complexe du World Trade Center, située à environ 100 m des tours jumelles, fait aussi l’objet de telles spéculations. Bien qu’elle n’ait pas été touchée par un avion, la tour de 47 étages s’est effondrée quelques heures après les tours jumelles, le jour du 11 septembre. Dans un documentaire diffusé en septembre 2002, le propriétaire du WTC, Larry Silverstein, a admis en avoir autorisé la destruction contrôlée, le jour des attentats, sous les conseils du département d’incendies de la Ville de New York.Fait à noter : En 2005, une récompense de un million de dollars a été offerte par le milliardaire Jimmy Walter à toute personne qui serait en mesure de prouver que les tours jumelles se sont effondrées sans explosifs. Le prix n’a jamais été réclamé.......

                                        Il ne s’agit plus de croire ou de ne pas croire,la plupart des autorités occidentales (et bien d’autres !)sont parfaitement au courant......ce qui suppose de la complicité,mais de savoir jusqu’où les médias dominants peuvent aller dans "l’omerta"....dèjà,beaucoup de failles apparaissent et je ne donne pas cher des chances de survie de la version officielle qui n’est rien d’autre qu’un énorme mensonge éhonté,mais la vérité objective fait peur à un point jamais atteint....il s’agit tout simplement de la vie ou de la mort de nos sociétés actuelles occidentales et,le silence ne fait que lui donner un sursis,mais jusqu’à quand ?....


                                        • saint_sebastien saint_sebastien 12 mars 2008 13:18

                                          gonz le retour !

                                          je ne pense ^pas que cela serve à grand chose que d’essayer de convaincre ceux qui croient à une théorie alternative qu’ils ne sont qu’une bande d’allumés , ni ceux qui croient dur comme fer au rapport officiel qu’ils ont de la merde dans les yeux ; tout simplement car on oppose é visions du monde :


                                          une vision idéaliste , qui place l’état et la puissance dominante du bon coté de l’histoire , et que ce qui est décrété par cette puissance est vrai( vision religieuse donc , on acquière la foi quand on est convaincu de l’existence de dieu , de force ou de plein gré ) .


                                          une vision pragmatique , qui part du principe que puisqu’il existe de nombreux précédents de cas de manipulation de la part des état unis et que ce pays comme la france d’ailleurs a passé son temps a soutenir des dictateurs sanglants(via la CIA ou des banques privées), et des violences contre ses propres citoyens aux profits d’intérêts privés (MK ultra , eugénisme,etc...), on peut d’abords être septique et entamer une démarche scientifique et analyser les faits.

                                          Alors bien sur , si vous avez (Gonz) longuement analysé les faits et que vous en concluez que la version officielle est vraie , tant mieux pour vous , mais intéressez vous aux précédents ( depuis la guerre entre les mexicains et les américains , et en passant par l’attaque bidon des PT boats du golf de tonkin qui a aboutit à la mort de 3 millions de personnes au vietnam) vous pourrez en déduire qu’il n’est pas impossible que les attaques du 11 septembre soient aussi une grosse manipulation. Je ne vais pas énumérer les faits , cela ne sert à rien. Je veux juste essayer de convaincre les sceptiques de faire leur propre enquête et regarder les 2 cotés de l’histoire.

                                          J’attends toujours votre vidéo montrant clairement l’avion s’écraser sur le pentragone.

                                          Pour ce qui est de la tour 7, regardez ce document qui montre une journaliste parler de l’effondrement de la tour alors que cette dernière ne s’est pas encore effondrée :

                                          Pourquoi le propriétaire des tours a affirmé que les pompiers l’avait appeler pour lui dire qu’ils allaient la faire sauter ( "they decided to pull")

                                          video.google.com/videoplay

                                          (à partir de 14:00 jusqu’a 16:00 )

                                          Gonz , si vous m’expliquer de façon rationnelle les 2 faits énoncés plus haut , alors je serais convaincu que l’état US n’a eut aucun role dans cette histoire


                                          voila le genre de fait et d’incohérence qu’il faut comprendre


                                          • Lambert85 Lambert85 12 mars 2008 13:40

                                            Mais quel bande de moutons qui repètent bêtement les légendes colportées sur reopen et consorts !

                                            Larry Silverstein n’a JAMAIS parlé de démolition des tours ! Vous le prenez pour un con ou quoi ? Les pompiers n’ont fait que le prévenir en début d’après-midi qu’ils n’arrivaient plus à contenir les incendies du 7, il leur a répondu qu’il y avait déjà eu assez de morts ce jour-là et que la plus sage décision serait de laisser tomber. Et ILS ont décider de laisser tomber. Pas de faire exploser une tour en flammes, ce n’est pas le job des pompiers. Ils ont évacué les lieux et mis un cordon de sécurité assez large tout autour parce qu’ils avaient déjà des doutes sur sa stabilité ! Tout le monde s’attendait au pire et ce n’est qu’a 17:20 heures qu’elle s’est effondrée toute seule vers le sud dans la direction des dégats dûs aux tours.

                                             :


                                          • DIEU le père 12 mars 2008 13:42

                                            Je viens de vérifier vos propos, ils sont rigoureusement exacts.


                                          • saint_sebastien saint_sebastien 12 mars 2008 14:08

                                            donc dans un premier temps , le propriétaire des tours aurait dit des conneries ? je rappelle que "to pull" est un terme technique qui veut dire "démolir" en construction.

                                            Larry ( le proprio) a dit : "they decided to pull" et non "to pull off") .

                                            La preuve dans cette vidéeo à la 14eme minute :

                                            regardez de 14:00 à 16:00

                                            video.google.com/videoplay

                                            Comment expliquez vous ce qui se passe à la 15 eme minute ou une journaliste dit que la tour 7 s’est effondrée alors qu’on la voit bien derrière elle , toujours debout ?

                                             

                                            Quand à l’autre menteur qui ne veux pas regarder cette vidéo, et bien vous avez prouvez votre mauvaise fois.


                                          • Zanini 12 mars 2008 14:31

                                            ...and we decided to pull it

                                            Tout la controverse est sur ce qu’est le it dont Larry parle, en gros voulait t’il dire evacuer ou détruire le WTC7.


                                          • Lambert85 Lambert85 12 mars 2008 15:26

                                            Eh non, les démolisseurs utilisent le terme "pull" seulement quand ils "tirent" des parties d’immeubles instables avec des cables attachés, pour les faire s’effondrer dans la bonne direction. C’est la méthode qu’ils ont utilisée pour détruire certains restes du WTC 6.

                                             


                                          • Lambert85 Lambert85 12 mars 2008 15:28

                                            Que voulez-vous, vos théories ridicules ne tiennent pas la route, faudra vous y faire qu’on se moque de vous !


                                          • throne 12 mars 2008 13:20

                                            T’es un crétin, monsieur l’auteur ^^ il n’y a que les paresseux qui ne s’interessent pas aux faits. je pari que tu es le genre d’homme qui bombe le torse de fierté apres avoir acheté un journal, parce qu’il est sûr qu’il a mérité l’Information qui vient de lui couter 2-3 euros. Tu peux gazouiller tant que tu veux contre les conspirationnistes, tu n’en reste pas moins un mouton. Mais bon, la seule consolation (car oui, c’est un bonheur, au meme titre que tu prend plaisir à ridiculiser) qu’on puisse avoir face aux crétins comme toi, c’est que ton sentiment de culpabilité sera très puissant ; t’aura du mal à ecrire des articles sur toi-meme pour te voiler encore et toujours la face.


                                            • DIEU le père 12 mars 2008 13:23

                                              Est un mouton celui qui pense comme tout le monde. C’est interessant comme point de vue.

                                              Vous ferez la liste des idées que vous avez en commun avec grosso modo tout le monde.

                                              Et une autre liste avec les idées avec lesquelles vous estimez être en désaccord avec la majorité.

                                              Sauf surprise, le ratio sera 99% d’accord avec tout le monde contre 1% pas d’accord avec tout le monde.

                                              Seule votre revolte d’adolescent vous fait penser le contraire...


                                            • throne 12 mars 2008 13:42

                                              c’est quoi ce pseudo "dieu le père"... haha... et tu devrais etre celui à prendre au serieux ? un peu d’humilité, mon mignon, tu n’es qu’un homme... personne n’a jamais dit qu’on avait raison sur toute la ligne, par contre toi et tes potes, vous avez la science infuse parce que les grands journaux et les puissants philosophes joe-la-mèche et bobbie-la-pipe ont LA verité la plus censé. t’es un crétin, toi aussi.


                                            • DIEU le père 12 mars 2008 13:57

                                              Mon fils, tu t’es égaré sur le chemin qui mène à moi même. Je pratique l’auto dérision mon garçon. Il se trouve qu’ajourd’hui je suis contre tes idées. Demain si ca m’amuse je serai d’accord à100% et j’irais encore plus loin que toi...

                                              Je m’amuse c’est tout. Je ne me prend pas au sérieux...

                                               


                                            • throne 12 mars 2008 14:02

                                              et bien justement, dieu le père qui ne manque pas de derision... trop d’humour tue l’objectivité. rien de serieux ne sortira de ta bouche tant que tu prendra les choses à la légère sur des sujets si dur.


                                            • Bretzel man 12 mars 2008 14:11

                                              AAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHH

                                              REINCARNATION !!!!


                                            • bifluor bifluor 12 mars 2008 13:22

                                              Bonjour à tous,

                                              J’ai longtemps réfléchi aux deux théories et j’ai vraiment eu beaucoup de mal à me faire un avis. Je reproche à la théorie officielle d’avoir fait l’impasse sur beaucoup de points ce qui est un vrai manque d’honnêteté intellectuelle vue l’ampleur de l’évènement.

                                              La théorie du complot malheureusement fait l’impasse sur pas mal de chose également. On a donc 2 extrêmes. Je pense en toute honnêteté qu’il y a du vrai dans les deux et bien malin celui qui connaît les tenants et aboutissant de cet évènement. Il y a tellement d’éléments en jeu.

                                              Je vous invite à jeter un coup d’œil sur ce site :

                                              http://www.patriotsquestion911.com/

                                              Des gens relativement bien placés remettent clairement en question la version officielle :

                                              - 110 militaires de haut rang, membres des services secrets américains, magistrats, représentants de services officiels du gouvernement des Etats-Unis

                                              - 200 ingénieurs et architectes

                                              - 60 pilotes professionnels et professionnels de l’industrie aéronautique

                                              - 160 Universitaires

                                              - 190 survivants et membre des familles des disparus

                                              - 100 personnalités du monde des médias

                                              Je vais vous parler du domaine que je connais : l’aéronautique. Si vous connaissez des pilotes de lignes demandez leurs leurs avis. Ils sont bien placés puisque les "projectiles" utilisé pour les attentats étaient des avions. C’est simple la majorité des pilotes de lignes vous diront que la version officielle concernant les trajectoires des avions est pure compte de fée. En particulier celle du pentagone. Je ne parle même pas des interceptions par les avions de chasses... Pour info, les années précédent le 11 septembre, il y a eu plus de 200 interceptions réussit dans des délais très court ! 

                                              Donc je dirai que je penche plus pour la version complot, ou alors les dirigeants Américains sont des chèvres et font vraiment mal leur boulot...


                                              • amedee 24 mars 2008 13:27

                                                sur http://www.voltairenet.org/article15977.html on lit :

                                                Cheney supervisait de multiples simulations d’attaques et exercices antiterroristes qui ont paralysé la réaction de l’U.S. Air Force le 11 septembre.

                                                 En mai 2001 la responsabilité directe pour superviser l’ « intégration complète » de tous les exercices d’entraînement du gouvernement fédéral et des agences militaires a été confiée à Dick Cheney par mandat présidentiel.

                                                ************************

                                                donc, le 11 septembre, le système de défense n’a pu réagir contre les avions parcequ’il était occupé dans une simulation où il fallait reagir contre une attaque terroriste par avion, c’est a dire que tous les militaires étaient mobilisés pour detecter et reagir contre des .....avions piratés par des terroristes et que c’est pour ça qu’il n’ont pu détecter et réagir contre des avions piratés par des terroristes (c’est logique non ...).

                                                C’est d’ailleurs pour ça que les terroristes ont choisi la date du 11 septembre. Parcequ’ils savaient que le système de défense était occupé ailleurs (.... à détecter des avions piratés par des terroristes) et que donc ils pouvaient ...... pirater tranquillement des avions.

                                                Même si l’histoire ne dit pas si les faux avions terroristes ont été interceptés, le fait que Cheney étaient aux manettes le jour J, avec seulement 4 mois d’expérience à son poste, accrédite bien sûr la thèse de .....l’incompétence.

                                                Ma conclusion :

                                                dans la vie, il faut prendre les gens pour des cons parce qu’ils le sont vraiment.

                                                 

                                                 

                                                 

                                                 

                                                 


                                              • Dégueuloir Dégueuloir 12 mars 2008 13:27

                                                La tour 7 du complexe du World Trade Center, située à environ 100 m des tours jumelles, fait aussi l’objet de telles spéculations. Bien qu’elle n’ait pas été touchée par un avion, la tour de 47 étages s’est effondrée quelques heures après les tours jumelles, le jour du 11 septembre. Dans un documentaire diffusé en septembre 2002, le propriétaire du WTC, Larry Silverstein, a admis en avoir autorisé la destruction contrôlée, le jour des attentats, sous les conseils du département d’incendies de la Ville de New York.Fait à noter : En 2005, une récompense de un million de dollars a été offerte par le milliardaire Jimmy Walter à toute personne qui serait en mesure de prouver que les tours jumelles se sont effondrées sans explosifs. Le prix n’a jamais été réclamé.......

                                                L’omerta en vigueur actuellement n’est que tout bonnement la survie de nos modèles occidentaux car la vérité,la vraie ,ferait voler en éclat tout le systéme. Le sursis qui en découle ne pourra tenir bien longtemps,beaucoup de failles apparaissent ci et là et l’effondrement est inneductable,tout n’est qu’une question de temps.....une bombe à retardement !!!et ça fera très mal,surtout aux moutons et autruches qui refusent l’objectivité......


                                                • Trashon Trashon 12 mars 2008 13:27

                                                  halala ces conspirationnistes, comment peuvent-ils penser qu’un pays qui à offert de superbes spectacles thermonucléaires gratos à ses propres GI (www.jp-petit.com/science/Z-machine/machines_MHD/machines_MHD_illustrations/bombe-buster-dog-jangle-nov71-nts.jpg) puisse avoir un lien quelconque avec les attentats du 9/11 ?

                                                  m’enfin quand même, nous on à eu la décence d’aller les organiser ailleurs nos petites sauteries (Sahara, Mururoa..)

                                                  D’ailleurs en parlant de nous, nous aurions sûrement bien fait de faire appel à Ben Laden pour les tours Kodak (www.youtube.com/watch) parce qu’avec une flopé d’artificiers et des études de faisabilités pointues nous n’avons réussis à en démolir qu’une sur deux alors qu’ Al quaida, sans études ni explosifs à réussi deux parfait foudroyage intégral avec deux Boeings (avec des Airbus ça n’aura pas fonctionnné ) !!!

                                                   


                                                  • DIEU le père 12 mars 2008 13:29
                                                    Les théories du complot ne sont guère crues que par une minuscule minorité de personnes. Si on a un minimum d’honneteté intellectuelle, on essaye de casser les théories conspirationnistes, et on ya arrive sans aucune difficulté.

                                                    On trouve à la pelle des témoignagnes d’experts qui expliquent le phénomène "petit trou/ gros avion", et il en va de même pour le reste.

                                                    De plus, les partisants du "complot" sont incapables d’expliquer autrement que par lmeur imagination, comment on aurait pu installer des tonnes d’explosifs dans deux tours archi scéurisées depuis le précédent attentat.

                                                    Leur réponse magique : "Puisque c’est le gvt américan qui est derrière, ils ont pu contourner toutes les sécurités". Super, et non seulement ils auraient corrompus pas loin de 500 personnes de la sécurité, mais ils en auraient en outre corrompus le flair des chiens que l’on emploi à detecter les explosifs...

                                                    Bref, c’est ridicule.

                                                    Effectivement, le moinssage compulsif diminue. Mais bon, peu importe...

                                                    Ceux à qui il reste un peu d’intelligence liront l’article de Wikipedia sur les origines de la théorie dun complot. Et ils seront vaccinés à vie contre ce genre de foutaises.


                                                  • saint_sebastien saint_sebastien 12 mars 2008 13:31

                                                    Pour ce qui est de la tour 7, regardez ce document qui montre une journaliste parler de l’effondrement de la tour alors que cette dernière ne s’est pas encore effondrée :

                                                    Pourquoi le propriétaire des tours a affirmé que les pompiers l’avait appeler pour lui dire qu’ils allaient la faire sauter ( "they decided to pull")

                                                    video.google.com/videoplay

                                                    (à partir de 14:00 jusqu’a 16:00 )


                                                  • DIEU le père 12 mars 2008 13:43

                                                    Le lien ne marche pas.... comme par hazard.


                                                  • Lambert85 Lambert85 12 mars 2008 13:43

                                                    Je te le reposte au cas où tu ne l’aurais pas lu :

                                                    Larry Silverstein n’a JAMAIS parlé de démolition des tours ! Vous le prenez pour un con ou quoi ? Les pompiers n’ont fait que le prévenir en début d’après-midi qu’ils n’arrivaient plus à contenir les incendies du 7, il leur a répondu qu’il y avait déjà eu assez de morts ce jour-là et que la plus sage décision serait de laisser tomber. Et ILS ont décider de laisser tomber. Pas de faire exploser une tour en flammes, ce n’est pas le job des pompiers. Ils ont évacué les lieux et mis un cordon de sécurité assez large tout autour parce qu’ils avaient déjà des doutes sur sa stabilité ! Tout le monde s’attendait au pire et ce n’est qu’a 17:20 heures qu’elle s’est effondrée toute seule vers le sud dans la direction des dégats dûs aux tours.

                                                     

                                                     


                                                  • throne 12 mars 2008 13:46

                                                    mais c’est pas la peine de convertir un convaincu.... ce mec-là se gargarise avec sa vérité. un peu comme nous cela dit, quoique jamais nous n’utilisons l’infantilisation et l’humour condescendant pour avoir raison... moi je dis, c’est la presence d’un certain humour pas tres tolérant qui rend un discours plus tres honnete.



                                                  • DIEU le père 12 mars 2008 13:59

                                                    Je dois avoir des soucis de connexion mais tes liens sont dead, sauf le dernier oul page affiche une vidéo...de droopy... c’est un gag ?


                                                  • saint_sebastien saint_sebastien 12 mars 2008 13:59

                                                    donc dans un premier temps , le propriétaire des tours aurait dit des conneries ? je rappelle que "to pull" est un terme technique qui veut dire "démolir" en construction.

                                                    Larry ( le proprio) a dit : "they decided to pull" et non "to pull off") .

                                                    La preuve dans cette vidéeo à la 14eme minute :

                                                    regardez de 14:00 à 16:00

                                                    video.google.com/videoplay

                                                    Comment expliquez vous ce qui se passe à la 15 eme minute ou une journaliste dit que la tour 7 s’est effondrée alors qu’on la voit bien derrière elle , toujours debout ?


                                                  • throne 12 mars 2008 13:59

                                                    oh, au fait, depuis il n’y a pas que le patriot act, vous avez entendu parler de la loi HR 1955 ? un petit bijou de democratie.

                                                    http://libertesinternets.wordpress.com/2008/03/08/aux-usa-la-loi-hr-1955-criminalise-toute-dissidence-politique/

                                                    et apres il y a de grands democrates pour traiter tout ce qui tient sur deux jambes d’ anti-américaniste ! (primaire !)


                                                  • DIEU le père 12 mars 2008 14:01

                                                    Exactement, vous avez tout à fait rasion. Qui peut croire que des zigs avec des cutteurs ont pu détourner un navion....


                                                  • saint_sebastien saint_sebastien 12 mars 2008 14:02

                                                    je remet le lien vers la vidéo que vous ne voulez pas regarder :

                                                    investigate911.se/911_The_Ultimate_Con.html

                                                     

                                                    www.informationliberation.com/


                                                  • Zanini 12 mars 2008 14:03

                                                    Tres petite minoritée ?

                                                    Zogby polls

                                                     

                                                     

                                                    "Some people believe that the US government and its 9/11 Commission concealed or refused to investigate critical evidence that contradicts their official explanation of the September 11th attacks, saying there has been a cover-up. Others say that the 9/11 Commission was a bi-partisan group of honest and well-respected people and that there is no reason they would want to cover-up anything. Who are you more likely to agree with ?"

                                                     

                                                     

                                                    • Responses : 48% No Cover-up / 42% Cover-up / 10% Not sure
                                                    "World Trade Center Building 7 is the 47-story skyscraper that was not hit by any planes during the September 11th attacks, but still totally collapsed later the same day. This collapse was not investigated by the 9/11 Commission. Are you aware of this skyscraper’s collapse, and if so do you believe that the Commission should have also investigated it ? Or do you believe that the Commission was right to only investigate the collapse of the buildings which were directly hit by airplanes ?"
                                                    • Responses : 43% Not Aware / 38% Aware - should have investigated it / 14% Aware - right not to investigate it / 5% Not Sure
                                                    "Some people say that so many unanswered questions about 9/11 remain that Congress or an International Tribunal should re-investigate the attacks, including whether any US government officials consciously allowed or helped facilitate their success. Other people say the 9/11 attacks were thoroughly investigated and that any speculation about US government involvement is nonsense. Who are you more likely to agree with ?"
                                                    • Responses : 47% Attacks were thoroughly investigated / 45% Reinvestigate the attacks / 8% Not Sure

                                                    The third major Zogby poll regarding 9/11 was conducted in August of 2007. It was a telephone interview with a target of 1,000 interviews with randomly-selected adults from across the United States, consisting of 71 questions, with a 3.1 percent margin of error.[3]

                                                    New York Times / CBS News polls

                                                    The first 9/11 poll carried out by the New York Times and CBS News was conducted in May 2002. The same questions were asked again in October 2006. This poll was conducted by telephone on 983 randomly-selected citizens of the United States, with a 4% margin of error.[5] One of the questions was the following :

                                                    "When it comes to what they knew prior to September 11th, 2001, about possible terrorist attacks against the United States, do you think members of the Bush Administration are telling the truth, are mostly telling the truth but hiding something, or are they mostly lying ?"
                                                    • May 2002 responses : 65% said they are hiding something, 8% said they are mostly lying, 21% said telling the truth, 6% not sure.
                                                    • October 2006 responses : 53% said they are hiding something, 28% said they are mostly lying, 16% said telling the truth, 3% not sure.
                                                    Scripps Howard polls

                                                    A poll from July 2006, sponsored by Scripps Howard and conducted by Ohio University, surveyed 1,010 randomly-selected citizens of the United States, with a margin of error of 4 percent.[7] It made some statements relating to some of the 9/11 conspiracy theories and asked respondents to say whether they thought that the statements were likely to be true.

                                                    "Federal officials either participated in the attacks on the World Trade Center and the Pentagon or took no action to stop them".
                                                    • 59% "not likely"
                                                    • 20% "somewhat likely"
                                                    • 16% "very likely"[8]
                                                    "The collapse of the twin towers in New York was aided by explosives secretly planted in the two buildings".
                                                    • 77% "unlikely"
                                                    • 10% "somewhat likely"
                                                    • 6% "very likely"[9]
                                                    "The Pentagon was struck by a military cruise missile in 2001 rather than by an airliner captured by terrorists".
                                                    • 80% "not likely"
                                                    • 6% "somewhat likely"
                                                    • 6% "very likely"[10]

                                                    The organization in November 2007 surveying 811 Americans about their beliefs in several conspiracy theories asked this question[11]

                                                    How about that some people in the federal government had specific warnings of the 9/11 attacks in New York and Washington, but chose to ignore those warnings. Is this very likely, somewhat likely or unlikely ?
                                                    • 32% "Very Likely"
                                                    • 30% "Somewhat Likely
                                                    • 30% "Unlikely"
                                                    • 8% "Don’t Know/Other"

                                                  • Bretzel man 12 mars 2008 14:19

                                                    "je remet le lien vers la vidéo que vous ne voulez pas regarder :"

                                                    On voudrait bien la regarder ta putain de vidéo, mais donne nous un lien avec une video à télcharger qui marche !


                                                  • saint_sebastien saint_sebastien 12 mars 2008 14:21

                                                    tu te fous de moi , je t’ai mit une dizaine de liens différents ! escroc


                                                  • Bretzel man 12 mars 2008 14:24

                                                    Bon en fait oui, je l’avoue, je me suis payé de ta tête.

                                                    J’ai déjà vu cette vidéo, que ta connaissance faible de l’anglais te fait mal interpréter.


                                                  • saint_sebastien saint_sebastien 12 mars 2008 14:27

                                                    Ok, on comprend mieux les débunker ert leur façon d’agir : "vous êtes stupides" , c’est votre seul argument.

                                                    Pour info je suis anglophone d’origine.


                                                  • Vincent Frédéric Stéphane 12 mars 2008 14:55

                                                    A Saint-Sebastion : J’aime beaucoup tes "Escroc !". Ils traduisent parfaitement ton agacement face à cette mauvaise foi congénitale dont sont capables ces mecs qui passent du temps à tenter de faire accroire la version officielle.

                                                    Une pensée : si j’étais convaincu que ceux qui mettent en doute la version officielle se fourvoient, je ne crois pas que je perdrait mon temps à les contredire.


                                                  • saint_sebastien saint_sebastien 12 mars 2008 15:03

                                                    et pourquoi pas ?


                                                  • saint_sebastien saint_sebastien 12 mars 2008 15:06

                                                    Bretzel man affirme qu’il ne peux foir la vidéo puis avoue avoir menti, c’est donc un menteur.


                                                  • saint_sebastien saint_sebastien 12 mars 2008 15:06

                                                    Bretzel man affirme qu’il ne peut voir la vidéo puis avoue avoir menti, c’est donc un menteur.


                                                  • Bretzel man 12 mars 2008 15:07

                                                    Parce que cela impliquerait que Bush nous verse un salaire...

                                                    Perso, la CIA me verse 200 euros par mois pour critiquer les révisionistes dans ton genre.


                                                  • Bretzel man 12 mars 2008 15:23

                                                    Oui, j’avou m’être payé de ta tronche et t’avoir fait bosser pour rien. Juste pour me faire plaisir.

                                                    Je suis donc un menteur, et toi un pigeon.

                                                    Super....


                                                  • Lambert85 Lambert85 12 mars 2008 15:24

                                                    Eh non, les démolisseurs utilisent le terme "pull" seulement quand ils "tirent" des parties d’immeubles instables avec des cables attachés, pour les faire s’effondrer dans la bonne direction. C’est la méthode qu’ils ont utilisée pour détruire certains restes du WTC 6.


                                                  • Bretzel man 12 mars 2008 15:26

                                                    Oui mais le mec est anglophone, alors il doit avoir raison LOL....

                                                    Et puis, bon, il est épris de justice.


                                                  • Philou017 Philou017 12 mars 2008 20:33

                                                    Lambert85 :

                                                    Vous n’en savez rien. Vous répétez bêtement une explication foireuse que vous avez trouvé sur un site de débunking. Nombre d’américains qui ont vu la vidéo n’ont aucun doute.


                                                  • herve33 12 mars 2008 13:32

                                                    L’auteur de cet article ne connait pas beaucoup les véritables pouvoirs qui s’exercent au sein de l’administration américaine , je vous recommande de voir sur Dailymotion un extrait d’un reportage de Canal + , l’effet papillon sur le SAIC : une sorte de gigantesque boite privée qui est une véritable machine de guerre privé et ultra secrète du Pentagone et de la CIA, avec plus de 25 000 personnes avec accréditation défense et absorbe une grande partie des budgets militaires US . 

                                                    Ce pouvoir sorte lobby du complexe militaro-industriel a littéralement pris le pouvoir aux US , en influençant le congrès , et en plaçant ces hommes au plus sommet de l’Etat .

                                                    Quand on a vu ce reportage , on se dit que la version officielle n’est qu’une mascarade même si la thèse du complot gouvernemental est aussi absurde . Disons que les interêts du lobby militaro-industriel avaient besoin d’un évenement pour faire accepter au peuple américain une guerre avec l’Irak et l’afghanistan pour absorber encore davantage de crédits . 

                                                    Les attentats du 11 Septembre 2001 ont été une véritable aubaine . A qui a profité le crime , Ben Laden et les musulmans ou le complexe militaro-industriel US ???

                                                     

                                                     


                                                    • Gonzague gonzague 12 mars 2008 14:03

                                                      Vous posez une mauvaise question. "A qui profite le crime" ne tient pas la route. Que faites vous des Palestiniens qui se font sauter à Jérusalem ? A qui profite le crime ? A Israel ? Le Mossad serait donc derrière les attentats suicides d’adolescents palestiniens ? Et les Tigres Tamoul ?

                                                      Vous vous embrarquez sur une mauvaise piste.

                                                      Quant aux délits s’initiés, vous pouvez toujours faire tous les rapprochements entre tous les événements que vous voulez. Le 9 Septembre Massoud s’est fait assassiner par les Taliban. Y a-t-il un lien entre les deux événements ? Pourquoi y en aurait-il un ? Les Taliban connaissaient-ils les plans d’attentats ? Vous pouvez toujours dire que oui. Ou non. Ou peut-être. Ou je ne sais pas. Ou "Mais c’est quoi le rapport, là, on plaisante ou bien ? "


                                                    • Emmanuel W 12 mars 2008 14:25

                                                      Ah, vous êtes là...

                                                      Bon alors ça vient cette photo du WTC7 éventré sur une vingtaine d’étages ou c’était du bluff complet ?

                                                      Montrez nous que vous n’êtes pas qu’un bouffon...

                                                      Merci


                                                    • Trashon Trashon 12 mars 2008 14:26

                                                      En parlant des palestiniens, vous comparez des personnes qui se suicident, aux occupants des wtc que l’on a "suicidé"..... ça ne tient pas trop la route

                                                       

                                                       


                                                    • tvargentine.com lerma 12 mars 2008 13:46

                                                      En cliquant ici http://www.tvargentine.com/creation2007.html vous aurez la réponse à tous ces histoires de complôt

                                                      Même moi je suis tombé dans le panneau


                                                      • Castor 12 mars 2008 15:53

                                                        M’a l’air plutôt bonne, Lerma...

                                                        Une amie à toâ ???


                                                      • Emile Red Emile Red 12 mars 2008 13:52

                                                        Quelle que soit la théorie, les gagnants ne sont pas les citoyens US qui non seulement ont été meurtri dans leur chair mais ont aussi subi les lois directement issues de cet évènement.

                                                        Ben Laden, lui, en a rien à foutre du patriot act, d’autres, au contraire, en profitent largement.

                                                        Qu’il y ait complot ou pas, la question des "reopen" reste entière, si le gvt a tant les mains propres, pourquoi ne fait il pas toute la lumière sur le questionnement des victimes ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès