• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pourquoi j’ai adhéré au mouvement de Florian Philippot

Pourquoi j’ai adhéré au mouvement de Florian Philippot

Mes lecteurs le savent, je n'aime pas le choix du terme "patriotes", ni celui de "souverainisme", qui sont à la fois insignifiants et identifiables à des idéologies dans lesquelles la France ne se reconnaît pas.

Je renvoie à mes argumentaires sur le sujet.


Je rejoins le mouvement de Florian Philippot suite à sa démission du Front National. J'ignore si mes prises de position, sans concession, les réjouiront, a priori je l'espère, mais je n'ai pas toujours eu la délicatesse que je reconnais à Florian et qui le fait à mes yeux, représenter un homme d'Etat, quand je ne pourrais en être qu'un serviteur, ce qui me convient au demeurant parfaitement, serviteur de la France et fou du roi, cela me préserve de toute dérive., les hommes d'Etat étant avant et malgré tout des hommes, capables du meilleur comme du pire. Le fou du roi garde sa sagesse en renvoyant un miroir grossissant de la réalité, met le doigt où cela pince, joue un rôle mais garde son rang, il n'existe qu'aux yeux de ce qui veulent bien le voir et en fonction de ce qu'ils veulent voir sans doute.


J'ai envie d'un nouvel espoir, le besoin crée l'organe, on a besoin de quelqu'un pour la France, et la nature a horreur du vide, comblons-le.



Je suis la mieux placée, pour les avoir étudiés, pour connaître des lobbies d'extrême-droite à qui Marine a donné blanc seing au sein du Front, elle ne les connaît peut-être même pas précisément.

J'ai démissionné du Front en 2011 après y être entrée en 1992 lors de la campagne contre le Traité de Maastricht, alors que Marine m'y offrait position et rôle.

Je refuse la bêtise de tout racialisme, antisémitisme, islamophobie, homophobie et autres conneries ambiantes dans ses rangs.

J'aime l'honnêteté et l'engagement désintéressé.

Et par dessus tout, je tiens à ce que l'on sache ce qu'est la France et donc pourquoi et comment il faut la défendre.

Je pense sincèrement que l'esprit de nos lois, la façon dont a été forgée notre pays via ses institutions, nous ont menés à la reconnaissance universelle que nous connaissons.

La France, avant d'être une puissance mondiale, est une puissance intellectuelle reconnue.

Le politique, l'organisation des affaires de la Cité qui en fait le sens, s'y est développé de façon tout à fait unique.

C'est un trésor dont on connaît inconsciemment le prix mais dont on n'apprécie pas forcément bien la valeur et comment elle s'acquiert et éventuellement se perd.

La France est menacée depuis le sortir de la guerre par des puissances financières dont l'idéologie libérale est structurée et puissante.

Notre richesse nationale ne se mesure pas forcément en PIB, mais dans notre capacité à reconnaître ce qui fait de la France un système politique d'une civilisation très avancée.

Notre rôle de protection de notre population et de respect des autres entités étrangères est une mission dont la France est capable quand elle est elle-même, nous possédons intrinsèquement les moyens de notre force.

Une force qui s'oppose en tout point à l'impérialisme anglo saxon, à ses excès et ses dérives.

La France a fait la preuve par le temps de sa sagesse et de son potentiel de sagesse et d'équilibre, elle a connu des malheurs dont elle a su tirer les leçons, la France a une mémoire, c'est son histoire, dans laquelle nous devons puiser pour nous ressourcer sans cesse.

La France ne doit pas se réformer, elle doit s'inscrire dans un continuum pour avancer, fait d'institutions comme autant de garde-fous.

La liberté n'est pas sans foi ni loi, la protection n'est pas une inhumanité, c'est le contraire.

L'homme est cet être capable de génie, bon ou mauvais, ou de faiblesse, bonne ou mauvaise, et tout cela en même temps, la véritable sagesse réside davantage dans la structuration, la solidité politique d'un pays, que dans les hommes qui passent et sont tous autant d'individualités plus ou moins bonnes ou néfastes, beaucoup et si peu de choses à la fois.

J'aime beaucoup l'homme en général, avec tous ses défauts et ses qualités, mais par-dessus tout, j'aime que l'on bâtisse des structures qui permettent à l’humanité de s'exprimer et à contenir l'inhumanité qui est en nous.

Et je crois la France capable de ce miracle.

Je crois dans notre modèle unitaire et protecteur, je ne crois pas que l'on impose des visions, des idéologies suprématistes, en revanche, je crois à l'exemple, le modèle, que l'on peut choisir ou pas.

La France est un choix, une volonté de vivre ensemble, une entité politique capable de créer des Français, de faire de n'importe quel homme un Français.

Nous sommes tous égaux, il n'y a que des systèmes inégalitaires.

La puissance est la puissance publique, celle qui réunit les hommes et qui sait que nous sommes tous fondus ensemble que nous ne valons rien les uns sans les autres, que chacun est seul responsable de tous, que la res publica est le moyen de lutter contre les intérêts particuliers du loup dans la bergerie.

Le politique est le moyen de changer le plomb en or, le graal est à notre portée, et la France nous a laissé cette pierre philosophale, il suffit de se baisser pour la ramasser, et nous remettre debout.


Moyenne des avis sur cet article :  2.74/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

72 réactions à cet article    


  • wesson wesson 23 septembre 16:06

    Je résume : vous avez adhéré parce que la connerie d’adhérer et de militer au FN durant une bonne partie de votre jeunesse et de votre âge adulte permet à vos lamentations de s’étendre comme le beurre sur la tartine, et que en adhérant au nouveau mouvement de M. Philippot, ça sera une nouvelle couche de confiture sur la tartine de vos jérémiade.



    • wesson wesson 23 septembre 16:08

      @wesson
      « J’ai envie d’un nouvel espoir, le besoin crée l’organe, on a besoin de quelqu’un pour la France, et la nature a horreur du vide, comblons-le. »


      oserai-je vous rappeler que l’homosexualité de M. Philippot ne le prédispose pas à la disponibilité de son organe au gré de vos besoins.

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 23 septembre 19:35

      @wesson

      ça s’arrange pas vous en ce moment ?

      Alors que vous devriez être satisfait de tout ce linge sale étalé en public ;
      Cela dit, il faut bien faire la lessive un jour
      C’est à se demander si vous êtes aussi sûr vous que vous le dites smiley


    • wesson wesson 24 septembre 00:07

      @Olivier Perriet
      « ça s’arrange pas vous en ce moment ? »


      je reconnais ne plus être aussi fier de ma saillie bien lourdasse !


      « vous devriez être satisfait de tout ce linge sale étalé en public »

      Même pas ! tout ceci permet encore de détourner l’attention médiatique vers des futilités insignifiantes.

    • Ar zen Ar zen 24 septembre 15:18

      @wesson

      Vous voulez casser du « pd » chez les insoumis ? 

    • Cateaufoncel 23 septembre 16:17

      « La France est un choix, une volonté de vivre ensemble :: : »,

      Voilà, je crois, la personne qui va, enfin, pouvoir répondre à deux questions que je pose, en vain, depuis des mois :

      1re question :

      Quelles raisons aurais-je de vouloir vivre ensemble avec des gens qui ne mangent pas comme moi, qui ne boivent pas comme moi, qui ne jouent pas comme moi, qui ne traitent pas leur femme et leur(s) fille(s) comme moi, qui ne veulent pas être enterrés dans la même terre que moi et qui ont des codes sociaux totalement différents des miens, en même temps que la phobie des chiens ?

      Il y a près de cinquante ans, le président de la République, c’était alors Georges Pompidou, avait encore le droit de dire : « …lorsque deux communautés se trouvent vivre mélangées, avec des habitudes, des convictions, des modes de vie absolument différents, il se crée des conflits. Il est déjà très difficile de vivre en paix avec ses voisins. A plus forte raison lorsque ces voisins ont des habitudes absolument différentes des vôtres ».

      Aujourd’hui, il n’oserait plus - les argousins de la pensée, de L’Obs au Point, en passant par Le Monde et Libération lui tomberaient dessus à bras raccourcis -, mais le constat n’en garde pas moins toute son acuité.

      2e question :

      Où est-on allé chercher que les musulmans aspireraient à vivre ensemble  avec des gens qui marient leurs fils entre eux, qui laissent leur femme et leur(s) fille(s) déshonorer leur famille par des comportements dépravés, qui, chaque année, investissent des milliards dans la Française des Jeux, qui mettent leur chien dans leur lit, et qui absorbent des nourritures infectes ?

      "...une entité politique capable de créer des Français, de faire de n’importe quel homme un Français.« 

      Abstraction faite, bien sûr, de ceux qui, depuis quelques décennies déjà, se rassemblent en communautés ethnico-religieuses, pour vivre »comme là-bas".


      • orianeborja orianeborja 23 septembre 18:48

        @Cateaufoncel

        Ecoutez, ça tombe bien, Pompodou n’est pas du tout une de mes références.

        Peut-être ces gens vivaient -ils encore au temps où l’on se demandait si les Indiens avaient une âme, le fait est que tenir et soutenir de tels propos aujourd’hui est totalement stupide.

        C’est un peu comme si vous disiez que dans les familles « françaises-de-souche », on se violait entre frères et on se mariait entre cousins au prétexte que ces pratiques s’exercent chez les Villiers ou les Boutin, ou encore qu’en politique française, il est écrit qu’il faille être un Le Pen pour défendre la France, comme ils ne sont pas loin de le penser eux-mêmes.

        Vous, comme Pompidou, ou ceux qui pensent en biais ainsi, n’ont aucune confiance en la France et en sa capacité d’assimilation.

        Il est vrai que la mode est à l’identitarisme, quel qu’il soit et d’où qu’il vienne, le repli sur soi est une conséquence engendrée par les véritables maux qui touchent notre pays qui sont le dépècement de ses institutions et de ses moyens au profit d’une idéologie individualiste.


      • Cadoudal Cadoudal 23 septembre 19:50

        @orianeborja
        Moi je n’ai aucun doute sur vos capacités d’assimilation...

        L’Islam est tout sauf individualiste, je fais le pari que d’ici peu vous nous pondrez un nartic sur votre conversion et sur les bienfaits de la Sharia...


      • Xenozoid Xenozoid 23 septembre 20:15

        @Cadoudal

        oui ils se remblent

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 septembre 20:49

        @Cateaufoncel
        Vous ne pouvez rien décider sur l’immigration, sans sortir de l’ UE.
        L’immigration est gérée par le Traité d’Amsterdam, les accords de Schengen et la directive sur les travailleurs déplacés.

        Il n’est pas possible de changer les Traités, car certains pays sont très contents de la situation, et vous n’aurez jamais les 100% des 27 pays d’accord nécessaires pour y changer une virgule. 


        Alors, cessez de pleurnicher et prenez le problème à l’endroit !
        On sort de l’ UE, pour sortir de ces Traités :
        - Pour retrouver les frontières.
        - Pour faire les lois en France.
        - Pour que les Français soient consultés sur ce qu’ils veulent comme immigration. Ils ne sont pas idiots, ils comprennent bien que l’immigration pèse sur les salaires à la baisse. La France a néanmoins la responsabilité d’accueillir les réfugiés politiques persécutés dans leur pays.

        Et on sort aussi de l’ OTAN, car les vagues migratoires sont liées aux guerres de pillage menées en Afrique et au Moyen Orient par la Coalition de l’ OTAN.

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 septembre 21:06

        @orianeborja
        il est écrit qu’il faille être un Le Pen pour défendre la France, comme ils ne sont pas loin de le penser eux-mêmes.

        La PME le Pen ne défend pas la France.
        Elle défend le système européen, moyennant des postes d’élus.
        Et les intérêts financiers de la PME familiale.


        Le FN, même « dédiabolisé », révulse la majorité des Français.
        La Gauche néocons se sert du FN depuis 1983, pour salir tout ce qui touche aux symboles de la République, à la souveraineté et à la sortie de l’ UE. La Gauche veut, depuis 40 ans, que les Français intègrent une idée simple & précise :
        Frexit = FN= une idée de fachos.

        Philippot, en faisant de « l’ UPR Canada Dry », a poussé le FN à des scores jamais atteints, aux portes du pouvoir !! Ce qui n’est d’aucune utilité pour le système, ni pour le panier de crabes qui gravite autour de Marine le Pen...

      • Cadoudal Cadoudal 23 septembre 21:16

        @Fifi Brind_acier
        Va en causer aux Polonais ou aux Hongrois...

        Bouffonne monomaniaque...


      • Cateaufoncel 23 septembre 22:06

        @Cadoudal

        « Voilà, je crois, la personne qui va, enfin, pouvoir répondre à deux questions que je pose, en vain, depuis des mois…  »

         Carramba ! Encorrre rrraté !!!

        "Peut-être ces gens vivaient -ils encore au temps où l’on se demandait si les Indiens avaient une âme...« 

        Ca ne nous rajeunit pas !

         »...le fait est que tenir et soutenir de tels propos aujourd’hui est totalement stupide.« 

        Ouais, ouais, complètement !

        Et vive le white flight !

         »Faire venir des Blancs"




      • Silver974 24 septembre 00:44

        @orianeborja
        Bah je vous dirais que vos connaissances historiques sont plus que limitees ... Parce que « ces Francais » que vous citez, sont justement, de par leur « pseudo elitisme », leur grand egoisme associe a leur inculture, ce que l’on peut trouver de plus consanguin en France ! Ce n’est pas pour rien qu’on les surnomme « Fin de race », pas tres amicale certe, mais pourtant une verite.


      • Eric F Eric F 25 septembre 11:58

        @orianeborja
        Bonjour. vu ce que vous écrivez, il est stupéfiant que vous soyez restée de nombreuses années au FN.
        Concernant Pompidou, sa phrase relevait de l’esprit d’il y a cinquante ans, qui considérait que chaque peuple était indépendant chez soi (suite à la décolonisation à laquelle il avait participé), et que l’assimilation était requise pour les nouveaux entrants.


      • Abou Antoun Abou Antoun 23 septembre 17:00

        La France, avant d’être une puissance mondiale, est une puissance intellectuelle reconnue.
        Surtout en France.


        • orianeborja orianeborja 23 septembre 18:57

          @Abou Antoun

           Il en est même, étrangers qui, l’ont écrit, et crié « La France ! En s’abattant. »


        • sarcastelle sarcastelle 23 septembre 19:18

          j’ai adhéré au mouvement de Florian Philippot

          .
           smiley

          • banban 23 septembre 19:22

            Le patriotisme n’est pas seulement le dernier refuge des coquins ; c’est aussi le premier piédestal des naïfs et le reposoir favori des imbéciles.

            ( c’est pas une citation de moi à la base, mais les vérités universelles nous appartiennent tous un peu, alors je me permet de la faire mienne)


            • orianeborja orianeborja 23 septembre 20:17

              @banban

              ce ne sont des arguments, ce que vous dites ne vaut donc absolument rien en l’état.


              On pourrait faire cette citation sur tout et n’importe quoi.

              Pour ma part, le patriotisme ne me parle pas.

              La patrie est la terre de nos pères, mes aïeux étaient Espagnols, on ne compte plus les principautés des Borja en ce qui s’appelera plus tard l’Italie, catholiques chassés d’Angleterre, provençaux, la France est peu la terre de mes ancêtres.

              En revanche, je me reconnais dans « mes ancêtres les Gaulois » car la Gaule romaine entre dans notre filiation en tant que France.

              La France est issue de la Grèce Antique et de Rome, parmi les ancêtres des tenants de la France, figurent bien des Gaulois.

              De même, si tant est que le terme de patriote signifierait que l’on aime son pays, je n’aurais jamais été patriote si j’avais été Américaine, Britanique, Allemande ou italienne, leurs institutions ne me conviennent pas du tout, et sont d’ailleurs compatibles entre elles, quand elles sont l’opposé de ce que nous sommes en tant que Français.

              Right or Wrong my country, très peu pour moi.

              Je ne défends pas la France par naïveté, mais bien au contraire pour avoir étudié son droit, la France est un pays de bonne facture, un instrument politique qui joue juste.

              Je sais la valeur de la lutte éternelle de nos rois à notre république contre la vengeance privée, je sais l’histoire qui nous a menés à une école gratuite et de qualité (même si je déplore l’emprise actuelle des groupes financiers sur celle-ci via le Protocole de Lisbonne et les compétences DéSéCo de la Commission Européenne ainsi que via l’OCDE/Banque Mondiale/FMI et grands groupes associés et leur LongLife Learning, mais tout cela n’a rien à voir avec la France).


              Je sais notre Etat doté d’attributs de souveraineté qui lui permettent de garantir notre unité et notre prospérité, sauf naturellement lorsque des instances étrangères, et étrangères surtout à notre façon de mettre le politique au-dessus de l’économique comme nous le tenons d’Athènes.

              Alors, à naïfs, imbéciles et autres quolibets gratuits, naïfs et imbéciles à demi, n’est-ce pas ?


            • sarcastelle sarcastelle 23 septembre 20:23

              @banban

              .
              Tiens, vous avez écouté le colonel Dax. 

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 septembre 21:10

              @banban
              Vous avez raison, le patriotisme, c’est pas bien du tout !
              C’est aussi l’avis du mondialiste Soros !! Finis les Etats Nations et les frontières, vive le gouvernement mondial, une monnaie mondiale etc. Génial !
              Vous êtes le porte parole du PS sur Agoravox ?


            • Gambetta 24 septembre 07:59

              @Shawford

              Salut le Trol

              On va essayer de te soigner, je vais envoyer tes interventions à un ami psy, on va bien trouver un remède.


            • Olivier Perriet Olivier Perriet 23 septembre 19:37

              Bonjour Oriane,

              c’est toujours mieux Philippot que Hamon smiley


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 septembre 20:36

                Philippot s’est trompé de Parti politique, et l’auteur aussi.
                Tout le monde peut se tromper.

                Philippe Murer, économiste au FN était venu faire un exposé sur la sortie de l’euro, lors d’une Université de l’UPR : « Il y a une vie après l’euro ! ». Exposé que j’ai trouvé excellent.


                Mais Marine n’a même pas été capable de faire le même exposé lors du débat de 2e tour, il lui avait pourtant mâché le travail... Murer vient lui aussi, de claque la porte du FN. Il s’est trompé, lui aussi , de Parti politique...

                Bienvenus à l’ UPR, les déçus du FN, ainsi que les déçus du PCF, du FDG, des Verts pomme, de Dupont Aignan, du PS ou de l’ UMP !

                Sous réserve d’être d’accord, évidemment, avec sa Charte fondatrice.


                • Ouam Ouam 25 septembre 23:44

                  @Fifi Brind_acier
                  « .....
                  Bienvenus à l’ UPR, les déçus du FN, ainsi que les déçus du PCF, du FDG, des Verts pomme, de Dupont Aignan, du PS ou de l’ UMP !... »

                  Whouhihihi ,tu est trop drole, merci pour ce bon moment.
                   
                  Apres les ex fachos xénophobes du fn (tes propos)
                  T’invitera aussi les freres sallafs et les soeurs embourkannées à rejoindre l’upr....
                  tant qu’ils signeronts la charte fondatrice cela va de soi ?
                   
                   smiley


                • Ouam Ouam 26 septembre 00:09

                  @Shawford
                  salut shaw.

                  Tu vois lorsque le lis ceci (on acceuille tout et rien, l’important est le parti et son shéma de pensée forcément etroit par définition)
                  cela me conforte réeelement dans mes convictions d’un système direct
                  (sans parti type ce que prone chourad et qq autres ou le peuple vote directement ses lois, sans conflit idéolique d’interet divers noseabonds derrière)

                  Cette attitude typique confirme aussi le coté archi dépravé d’un systeme politique (nommé parti)
                  Lire le manifeste des partis de la philosophe sone weil , un exemple ici
                  https://www.franceculture.fr/emissions/deux-minutes-papillon/note-sur-la-suppression-generale-des-partis-politiques-de-simone

                  cf :
                  et elle va même jusqu’à dire, je cite que «  la tendance des partis est totalitaire, non seulement relativement à une nation, mais relativement au globe terrestre ».

                  shaw, je pense que tu l’a lu, mais pour d’autres....
                  la ca doit etre plus clair ma liste d’ingrédients smiley


                • Ouam Ouam 26 septembre 00:20

                  @Ouam
                  « idéolique d’interet »
                  ideologique d’interets (pardon clavier pourri) et chouard pas chourad.


                • Delphus Delphus 23 septembre 21:07

                  l’effet macron...tout le monde s’imagine gagner au concours de circonstance...


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 septembre 07:43

                    @Delphus
                    La campagne électorale a caché l’essentiel : il n’y a plus ni Gauche, ni Droite.

                    Tous les Partis politiques arrivant au pouvoir sont contraints d’appliquer les GOPé, le programme économique libéral de la Commission européenne.
                    Traités européens obligent.


                    Restent les millions de citoyens mécontents, que 2 Partis leurre sont chargés de ratisser et de neutraliser, en leur promettant « Une Autre Europe à la St Glinglin » : le FN & Mélenchon.

                  • aimable 24 septembre 00:15

                    Philippot parti , une chose est sur , le F N n’accédera jamais au pouvoir , le meilleur d’entre eux est parti  smiley


                    • Silver974 24 septembre 00:16

                      Admirable, pour combler « le vide » vous le remplissez avec de « la Merde », excusez moi, mais je prefere attendre de trouver mieux que ce pis aller pour decerebres haineux.


                      • orianeborja orianeborja 24 septembre 08:27

                        @Silver974

                        Aucun argument, ce que vous dites est irrecevable.


                      • Initiativedharman Initiativedharman 24 septembre 01:33

                        Un auteur facho qui nous pond un article dont on se fout totalement.

                        Peut-être est-ce pour lui une façon de déculpabiliser ?
                        Ex-FN et pro Philippot et il en est fier le bougre !

                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 septembre 07:47

                          @Initiativedharman
                          Le FN n’est pas plus « facho » que Mélenchon n’est de « Gauche radicale » !!
                          Tout ça, c’est du théâtre pour les mougeons...

                          Ils sont juste chargés de ratisser et de diviser les mécontents pour que les 55% du non de 2005, ne se rassemblent pas pour le Frexit !


                        • orianeborja orianeborja 24 septembre 08:33

                          @Initiativedharman

                          Aucun argument, ce que vous dites est irrecevable.

                          Je ne suis pas facho, je vénère la chose publique, la démocratie, je suis attachée à l’humanité en général, à l’intérêt général, et je déteste la violence, c’est d’ailleurs pour cela que je défends la France.

                          Et accessoirement, je suis une femme.

                          Je ne culpabilise de rien, je sais pourquoi j’ai toujours défendu la France et j’en suis effectivement fière.


                        • jmdest62 jmdest62 24 septembre 09:21

                          @Fifi Brind_acier
                          J’ai vu la vidéo où Assholino , présentateur de UPR TV , fait un appel du pied à Florian ...plusieurs remarques :

                          1) J’ai été absolument outré de son négligé vestimentaire ...pas de cravate quelle honte !
                          2) La croissance « exponentielle » de vos adhérents semble être durablement figée. 
                          3) Est ce par solidarité envers un HEC/ENA que Assh...tend la main à Florian ?
                          Si c’est le cas je rappelle que Hollande (un autre françois !) est lui aussi ancien HEC/ENA et qu’il est en disponibilité.
                          à part ça ...comment ça va ?
                          bisous

                        • Ar zen Ar zen 24 septembre 09:30

                          @jmdest62

                          Vous n’avez pas remarqué ? Pour être « révolutionnaire » il suffit de ne pas porter la cravate. Vous n’êtes pas « révolutionnaire » jmdes62 ? 

                          Contrairement à ce qui vous écrivez le nombre d’adhésions à l’UPR continue de croire. Pas à la vitesse qui était celle de la campagne présidentielle, mais elle continue de croître.

                          L’UPR est un mouvement de vaste rassemblement, et cela vous ne l’avez pas compris ! Y vient qui veut à la seule condition de respecter la charte de l’UPR. Filippot comme Mélenchon peuvent y venir. C’est dingue non ?

                          Vos commentaires ne sont pas crédibles. Si vous en avez d’autres en portefeuille, vous pouvez les dégainer. Parce que ceux que vous venez de présenter sont d’une faiblesse abyssale !

                          Poutou.... pourrait venir aussi à l’UPR s’il respectait la charte fondatrice. 

                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 septembre 09:52

                          @jmdest62
                          Vous semblez avoir quelques lacunes dans vos connaissances historiques...
                          Vous savez ce qu’à été le Conseil National de la Résistance pour libérer la France ??
                          Une union de tous les Partis politiques + tous les Mouvements de Résistance + les deux syndicats : CGT & CFTC. Sauf les collabos.


                          Leur programme a été mis en place à la Libération et nous leur devons l’essentiel du modèle social français.

                          Le CNR n’a jamais été un Parti politique, mais un rassemblement provisoire, comme l’UPR.


                          Asselineau fait, depuis le début, des appels aux 55% d’électeurs qui ont voté NON en 2005. Ces électeurs venaient de partout, y compris de l’extrême-gauche et de l’extrême- droite. Rien de nouveau sous le soleil. A l’ UPR, il y des citoyens venant de tous les horizons politiques, des déçus de PCF, du PS, de l’ UMP, du FdG, du FN, des écolos etc.
                          La seule condition, c’est d’être d’accord avec la Charte de l’ UPR.

                          Si Philippot veut sortir la France de l’ UE, il rejoindra l’ UPR.
                          Si c’est un carriériste, il ira ailleurs.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès