• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pourquoi j’ai adhéré au mouvement de Florian Philippot

Pourquoi j’ai adhéré au mouvement de Florian Philippot

Mes lecteurs le savent, je n'aime pas le choix du terme "patriotes", ni celui de "souverainisme", qui sont à la fois insignifiants et identifiables à des idéologies dans lesquelles la France ne se reconnaît pas.

Je renvoie à mes argumentaires sur le sujet.


Je rejoins le mouvement de Florian Philippot suite à sa démission du Front National. J'ignore si mes prises de position, sans concession, les réjouiront, a priori je l'espère, mais je n'ai pas toujours eu la délicatesse que je reconnais à Florian et qui le fait à mes yeux, représenter un homme d'Etat, quand je ne pourrais en être qu'un serviteur, ce qui me convient au demeurant parfaitement, serviteur de la France et fou du roi, cela me préserve de toute dérive., les hommes d'Etat étant avant et malgré tout des hommes, capables du meilleur comme du pire. Le fou du roi garde sa sagesse en renvoyant un miroir grossissant de la réalité, met le doigt où cela pince, joue un rôle mais garde son rang, il n'existe qu'aux yeux de ce qui veulent bien le voir et en fonction de ce qu'ils veulent voir sans doute.


J'ai envie d'un nouvel espoir, le besoin crée l'organe, on a besoin de quelqu'un pour la France, et la nature a horreur du vide, comblons-le.



Je suis la mieux placée, pour les avoir étudiés, pour connaître des lobbies d'extrême-droite à qui Marine a donné blanc seing au sein du Front, elle ne les connaît peut-être même pas précisément.

J'ai démissionné du Front en 2011 après y être entrée en 1992 lors de la campagne contre le Traité de Maastricht, alors que Marine m'y offrait position et rôle.

Je refuse la bêtise de tout racialisme, antisémitisme, islamophobie, homophobie et autres conneries ambiantes dans ses rangs.

J'aime l'honnêteté et l'engagement désintéressé.

Et par dessus tout, je tiens à ce que l'on sache ce qu'est la France et donc pourquoi et comment il faut la défendre.

Je pense sincèrement que l'esprit de nos lois, la façon dont a été forgée notre pays via ses institutions, nous ont menés à la reconnaissance universelle que nous connaissons.

La France, avant d'être une puissance mondiale, est une puissance intellectuelle reconnue.

Le politique, l'organisation des affaires de la Cité qui en fait le sens, s'y est développé de façon tout à fait unique.

C'est un trésor dont on connaît inconsciemment le prix mais dont on n'apprécie pas forcément bien la valeur et comment elle s'acquiert et éventuellement se perd.

La France est menacée depuis le sortir de la guerre par des puissances financières dont l'idéologie libérale est structurée et puissante.

Notre richesse nationale ne se mesure pas forcément en PIB, mais dans notre capacité à reconnaître ce qui fait de la France un système politique d'une civilisation très avancée.

Notre rôle de protection de notre population et de respect des autres entités étrangères est une mission dont la France est capable quand elle est elle-même, nous possédons intrinsèquement les moyens de notre force.

Une force qui s'oppose en tout point à l'impérialisme anglo saxon, à ses excès et ses dérives.

La France a fait la preuve par le temps de sa sagesse et de son potentiel de sagesse et d'équilibre, elle a connu des malheurs dont elle a su tirer les leçons, la France a une mémoire, c'est son histoire, dans laquelle nous devons puiser pour nous ressourcer sans cesse.

La France ne doit pas se réformer, elle doit s'inscrire dans un continuum pour avancer, fait d'institutions comme autant de garde-fous.

La liberté n'est pas sans foi ni loi, la protection n'est pas une inhumanité, c'est le contraire.

L'homme est cet être capable de génie, bon ou mauvais, ou de faiblesse, bonne ou mauvaise, et tout cela en même temps, la véritable sagesse réside davantage dans la structuration, la solidité politique d'un pays, que dans les hommes qui passent et sont tous autant d'individualités plus ou moins bonnes ou néfastes, beaucoup et si peu de choses à la fois.

J'aime beaucoup l'homme en général, avec tous ses défauts et ses qualités, mais par-dessus tout, j'aime que l'on bâtisse des structures qui permettent à l’humanité de s'exprimer et à contenir l'inhumanité qui est en nous.

Et je crois la France capable de ce miracle.

Je crois dans notre modèle unitaire et protecteur, je ne crois pas que l'on impose des visions, des idéologies suprématistes, en revanche, je crois à l'exemple, le modèle, que l'on peut choisir ou pas.

La France est un choix, une volonté de vivre ensemble, une entité politique capable de créer des Français, de faire de n'importe quel homme un Français.

Nous sommes tous égaux, il n'y a que des systèmes inégalitaires.

La puissance est la puissance publique, celle qui réunit les hommes et qui sait que nous sommes tous fondus ensemble que nous ne valons rien les uns sans les autres, que chacun est seul responsable de tous, que la res publica est le moyen de lutter contre les intérêts particuliers du loup dans la bergerie.

Le politique est le moyen de changer le plomb en or, le graal est à notre portée, et la France nous a laissé cette pierre philosophale, il suffit de se baisser pour la ramasser, et nous remettre debout.


Moyenne des avis sur cet article :  2.74/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

72 réactions à cet article    


  • wesson wesson 23 septembre 2017 16:06

    Je résume : vous avez adhéré parce que la connerie d’adhérer et de militer au FN durant une bonne partie de votre jeunesse et de votre âge adulte permet à vos lamentations de s’étendre comme le beurre sur la tartine, et que en adhérant au nouveau mouvement de M. Philippot, ça sera une nouvelle couche de confiture sur la tartine de vos jérémiade.



    • wesson wesson 23 septembre 2017 16:08

      @wesson
      « J’ai envie d’un nouvel espoir, le besoin crée l’organe, on a besoin de quelqu’un pour la France, et la nature a horreur du vide, comblons-le. »


      oserai-je vous rappeler que l’homosexualité de M. Philippot ne le prédispose pas à la disponibilité de son organe au gré de vos besoins.

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 23 septembre 2017 19:35

      @wesson

      ça s’arrange pas vous en ce moment ?

      Alors que vous devriez être satisfait de tout ce linge sale étalé en public ;
      Cela dit, il faut bien faire la lessive un jour
      C’est à se demander si vous êtes aussi sûr vous que vous le dites smiley


    • wesson wesson 24 septembre 2017 00:07

      @Olivier Perriet
      « ça s’arrange pas vous en ce moment ? »


      je reconnais ne plus être aussi fier de ma saillie bien lourdasse !


      « vous devriez être satisfait de tout ce linge sale étalé en public »

      Même pas ! tout ceci permet encore de détourner l’attention médiatique vers des futilités insignifiantes.

    • Legestr glaz Ar zen 24 septembre 2017 15:18

      @wesson

      Vous voulez casser du « pd » chez les insoumis ? 

    • Cateaufoncel 23 septembre 2017 16:17

      « La France est un choix, une volonté de vivre ensemble :: : »,

      Voilà, je crois, la personne qui va, enfin, pouvoir répondre à deux questions que je pose, en vain, depuis des mois :

      1re question :

      Quelles raisons aurais-je de vouloir vivre ensemble avec des gens qui ne mangent pas comme moi, qui ne boivent pas comme moi, qui ne jouent pas comme moi, qui ne traitent pas leur femme et leur(s) fille(s) comme moi, qui ne veulent pas être enterrés dans la même terre que moi et qui ont des codes sociaux totalement différents des miens, en même temps que la phobie des chiens ?

      Il y a près de cinquante ans, le président de la République, c’était alors Georges Pompidou, avait encore le droit de dire : « …lorsque deux communautés se trouvent vivre mélangées, avec des habitudes, des convictions, des modes de vie absolument différents, il se crée des conflits. Il est déjà très difficile de vivre en paix avec ses voisins. A plus forte raison lorsque ces voisins ont des habitudes absolument différentes des vôtres ».

      Aujourd’hui, il n’oserait plus - les argousins de la pensée, de L’Obs au Point, en passant par Le Monde et Libération lui tomberaient dessus à bras raccourcis -, mais le constat n’en garde pas moins toute son acuité.

      2e question :

      Où est-on allé chercher que les musulmans aspireraient à vivre ensemble  avec des gens qui marient leurs fils entre eux, qui laissent leur femme et leur(s) fille(s) déshonorer leur famille par des comportements dépravés, qui, chaque année, investissent des milliards dans la Française des Jeux, qui mettent leur chien dans leur lit, et qui absorbent des nourritures infectes ?

      "...une entité politique capable de créer des Français, de faire de n’importe quel homme un Français.« 

      Abstraction faite, bien sûr, de ceux qui, depuis quelques décennies déjà, se rassemblent en communautés ethnico-religieuses, pour vivre »comme là-bas".


      • orianeborja orianeborja 23 septembre 2017 18:48

        @Cateaufoncel

        Ecoutez, ça tombe bien, Pompodou n’est pas du tout une de mes références.

        Peut-être ces gens vivaient -ils encore au temps où l’on se demandait si les Indiens avaient une âme, le fait est que tenir et soutenir de tels propos aujourd’hui est totalement stupide.

        C’est un peu comme si vous disiez que dans les familles « françaises-de-souche », on se violait entre frères et on se mariait entre cousins au prétexte que ces pratiques s’exercent chez les Villiers ou les Boutin, ou encore qu’en politique française, il est écrit qu’il faille être un Le Pen pour défendre la France, comme ils ne sont pas loin de le penser eux-mêmes.

        Vous, comme Pompidou, ou ceux qui pensent en biais ainsi, n’ont aucune confiance en la France et en sa capacité d’assimilation.

        Il est vrai que la mode est à l’identitarisme, quel qu’il soit et d’où qu’il vienne, le repli sur soi est une conséquence engendrée par les véritables maux qui touchent notre pays qui sont le dépècement de ses institutions et de ses moyens au profit d’une idéologie individualiste.


      • Cadoudal Cadoudal 23 septembre 2017 19:50

        @orianeborja
        Moi je n’ai aucun doute sur vos capacités d’assimilation...

        L’Islam est tout sauf individualiste, je fais le pari que d’ici peu vous nous pondrez un nartic sur votre conversion et sur les bienfaits de la Sharia...


      • Xenozoid Xenozoid 23 septembre 2017 20:15

        @Cadoudal

        oui ils se remblent

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 septembre 2017 20:49

        @Cateaufoncel
        Vous ne pouvez rien décider sur l’immigration, sans sortir de l’ UE.
        L’immigration est gérée par le Traité d’Amsterdam, les accords de Schengen et la directive sur les travailleurs déplacés.

        Il n’est pas possible de changer les Traités, car certains pays sont très contents de la situation, et vous n’aurez jamais les 100% des 27 pays d’accord nécessaires pour y changer une virgule. 


        Alors, cessez de pleurnicher et prenez le problème à l’endroit !
        On sort de l’ UE, pour sortir de ces Traités :
        - Pour retrouver les frontières.
        - Pour faire les lois en France.
        - Pour que les Français soient consultés sur ce qu’ils veulent comme immigration. Ils ne sont pas idiots, ils comprennent bien que l’immigration pèse sur les salaires à la baisse. La France a néanmoins la responsabilité d’accueillir les réfugiés politiques persécutés dans leur pays.

        Et on sort aussi de l’ OTAN, car les vagues migratoires sont liées aux guerres de pillage menées en Afrique et au Moyen Orient par la Coalition de l’ OTAN.

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 septembre 2017 21:06

        @orianeborja
        il est écrit qu’il faille être un Le Pen pour défendre la France, comme ils ne sont pas loin de le penser eux-mêmes.

        La PME le Pen ne défend pas la France.
        Elle défend le système européen, moyennant des postes d’élus.
        Et les intérêts financiers de la PME familiale.


        Le FN, même « dédiabolisé », révulse la majorité des Français.
        La Gauche néocons se sert du FN depuis 1983, pour salir tout ce qui touche aux symboles de la République, à la souveraineté et à la sortie de l’ UE. La Gauche veut, depuis 40 ans, que les Français intègrent une idée simple & précise :
        Frexit = FN= une idée de fachos.

        Philippot, en faisant de « l’ UPR Canada Dry », a poussé le FN à des scores jamais atteints, aux portes du pouvoir !! Ce qui n’est d’aucune utilité pour le système, ni pour le panier de crabes qui gravite autour de Marine le Pen...

      • Cadoudal Cadoudal 23 septembre 2017 21:16

        @Fifi Brind_acier
        Va en causer aux Polonais ou aux Hongrois...

        Bouffonne monomaniaque...


      • Cateaufoncel 23 septembre 2017 22:06

        @Cadoudal

        « Voilà, je crois, la personne qui va, enfin, pouvoir répondre à deux questions que je pose, en vain, depuis des mois…  »

         Carramba ! Encorrre rrraté !!!

        "Peut-être ces gens vivaient -ils encore au temps où l’on se demandait si les Indiens avaient une âme...« 

        Ca ne nous rajeunit pas !

         »...le fait est que tenir et soutenir de tels propos aujourd’hui est totalement stupide.« 

        Ouais, ouais, complètement !

        Et vive le white flight !

         »Faire venir des Blancs"




      • Silver974 24 septembre 2017 00:44

        @orianeborja
        Bah je vous dirais que vos connaissances historiques sont plus que limitees ... Parce que « ces Francais » que vous citez, sont justement, de par leur « pseudo elitisme », leur grand egoisme associe a leur inculture, ce que l’on peut trouver de plus consanguin en France ! Ce n’est pas pour rien qu’on les surnomme « Fin de race », pas tres amicale certe, mais pourtant une verite.


      • Eric F Eric F 25 septembre 2017 11:58

        @orianeborja
        Bonjour. vu ce que vous écrivez, il est stupéfiant que vous soyez restée de nombreuses années au FN.
        Concernant Pompidou, sa phrase relevait de l’esprit d’il y a cinquante ans, qui considérait que chaque peuple était indépendant chez soi (suite à la décolonisation à laquelle il avait participé), et que l’assimilation était requise pour les nouveaux entrants.


      • Abou Antoun Abou Antoun 23 septembre 2017 17:00

        La France, avant d’être une puissance mondiale, est une puissance intellectuelle reconnue.
        Surtout en France.


        • orianeborja orianeborja 23 septembre 2017 18:57

          @Abou Antoun

           Il en est même, étrangers qui, l’ont écrit, et crié « La France ! En s’abattant. »


        • sarcastelle 23 septembre 2017 19:18

          j’ai adhéré au mouvement de Florian Philippot

          .
           smiley

          • banban 23 septembre 2017 19:22

            Le patriotisme n’est pas seulement le dernier refuge des coquins ; c’est aussi le premier piédestal des naïfs et le reposoir favori des imbéciles.

            ( c’est pas une citation de moi à la base, mais les vérités universelles nous appartiennent tous un peu, alors je me permet de la faire mienne)


            • orianeborja orianeborja 23 septembre 2017 20:17

              @banban

              ce ne sont des arguments, ce que vous dites ne vaut donc absolument rien en l’état.


              On pourrait faire cette citation sur tout et n’importe quoi.

              Pour ma part, le patriotisme ne me parle pas.

              La patrie est la terre de nos pères, mes aïeux étaient Espagnols, on ne compte plus les principautés des Borja en ce qui s’appelera plus tard l’Italie, catholiques chassés d’Angleterre, provençaux, la France est peu la terre de mes ancêtres.

              En revanche, je me reconnais dans « mes ancêtres les Gaulois » car la Gaule romaine entre dans notre filiation en tant que France.

              La France est issue de la Grèce Antique et de Rome, parmi les ancêtres des tenants de la France, figurent bien des Gaulois.

              De même, si tant est que le terme de patriote signifierait que l’on aime son pays, je n’aurais jamais été patriote si j’avais été Américaine, Britanique, Allemande ou italienne, leurs institutions ne me conviennent pas du tout, et sont d’ailleurs compatibles entre elles, quand elles sont l’opposé de ce que nous sommes en tant que Français.

              Right or Wrong my country, très peu pour moi.

              Je ne défends pas la France par naïveté, mais bien au contraire pour avoir étudié son droit, la France est un pays de bonne facture, un instrument politique qui joue juste.

              Je sais la valeur de la lutte éternelle de nos rois à notre république contre la vengeance privée, je sais l’histoire qui nous a menés à une école gratuite et de qualité (même si je déplore l’emprise actuelle des groupes financiers sur celle-ci via le Protocole de Lisbonne et les compétences DéSéCo de la Commission Européenne ainsi que via l’OCDE/Banque Mondiale/FMI et grands groupes associés et leur LongLife Learning, mais tout cela n’a rien à voir avec la France).


              Je sais notre Etat doté d’attributs de souveraineté qui lui permettent de garantir notre unité et notre prospérité, sauf naturellement lorsque des instances étrangères, et étrangères surtout à notre façon de mettre le politique au-dessus de l’économique comme nous le tenons d’Athènes.

              Alors, à naïfs, imbéciles et autres quolibets gratuits, naïfs et imbéciles à demi, n’est-ce pas ?


            • sarcastelle 23 septembre 2017 20:23

              @banban

              .
              Tiens, vous avez écouté le colonel Dax. 

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 septembre 2017 21:10

              @banban
              Vous avez raison, le patriotisme, c’est pas bien du tout !
              C’est aussi l’avis du mondialiste Soros !! Finis les Etats Nations et les frontières, vive le gouvernement mondial, une monnaie mondiale etc. Génial !
              Vous êtes le porte parole du PS sur Agoravox ?


            • Gambetta 24 septembre 2017 07:59

              @Shawford

              Salut le Trol

              On va essayer de te soigner, je vais envoyer tes interventions à un ami psy, on va bien trouver un remède.


            • Olivier Perriet Olivier Perriet 23 septembre 2017 19:37

              Bonjour Oriane,

              c’est toujours mieux Philippot que Hamon smiley


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 septembre 2017 20:36

                Philippot s’est trompé de Parti politique, et l’auteur aussi.
                Tout le monde peut se tromper.

                Philippe Murer, économiste au FN était venu faire un exposé sur la sortie de l’euro, lors d’une Université de l’UPR : « Il y a une vie après l’euro ! ». Exposé que j’ai trouvé excellent.


                Mais Marine n’a même pas été capable de faire le même exposé lors du débat de 2e tour, il lui avait pourtant mâché le travail... Murer vient lui aussi, de claque la porte du FN. Il s’est trompé, lui aussi , de Parti politique...

                Bienvenus à l’ UPR, les déçus du FN, ainsi que les déçus du PCF, du FDG, des Verts pomme, de Dupont Aignan, du PS ou de l’ UMP !

                Sous réserve d’être d’accord, évidemment, avec sa Charte fondatrice.


                • Ouam Ouam 25 septembre 2017 23:44

                  @Fifi Brind_acier
                  « .....
                  Bienvenus à l’ UPR, les déçus du FN, ainsi que les déçus du PCF, du FDG, des Verts pomme, de Dupont Aignan, du PS ou de l’ UMP !... »

                  Whouhihihi ,tu est trop drole, merci pour ce bon moment.
                   
                  Apres les ex fachos xénophobes du fn (tes propos)
                  T’invitera aussi les freres sallafs et les soeurs embourkannées à rejoindre l’upr....
                  tant qu’ils signeronts la charte fondatrice cela va de soi ?
                   
                   smiley


                • Ouam Ouam 26 septembre 2017 00:09

                  @Shawford
                  salut shaw.

                  Tu vois lorsque le lis ceci (on acceuille tout et rien, l’important est le parti et son shéma de pensée forcément etroit par définition)
                  cela me conforte réeelement dans mes convictions d’un système direct
                  (sans parti type ce que prone chourad et qq autres ou le peuple vote directement ses lois, sans conflit idéolique d’interet divers noseabonds derrière)

                  Cette attitude typique confirme aussi le coté archi dépravé d’un systeme politique (nommé parti)
                  Lire le manifeste des partis de la philosophe sone weil , un exemple ici
                  https://www.franceculture.fr/emissions/deux-minutes-papillon/note-sur-la-suppression-generale-des-partis-politiques-de-simone

                  cf :
                  et elle va même jusqu’à dire, je cite que «  la tendance des partis est totalitaire, non seulement relativement à une nation, mais relativement au globe terrestre ».

                  shaw, je pense que tu l’a lu, mais pour d’autres....
                  la ca doit etre plus clair ma liste d’ingrédients smiley


                • Ouam Ouam 26 septembre 2017 00:20

                  @Ouam
                  « idéolique d’interet »
                  ideologique d’interets (pardon clavier pourri) et chouard pas chourad.


                • Delphus Delphus 23 septembre 2017 21:07

                  l’effet macron...tout le monde s’imagine gagner au concours de circonstance...


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 septembre 2017 07:43

                    @Delphus
                    La campagne électorale a caché l’essentiel : il n’y a plus ni Gauche, ni Droite.

                    Tous les Partis politiques arrivant au pouvoir sont contraints d’appliquer les GOPé, le programme économique libéral de la Commission européenne.
                    Traités européens obligent.


                    Restent les millions de citoyens mécontents, que 2 Partis leurre sont chargés de ratisser et de neutraliser, en leur promettant « Une Autre Europe à la St Glinglin » : le FN & Mélenchon.

                  • aimable 24 septembre 2017 00:15

                    Philippot parti , une chose est sur , le F N n’accédera jamais au pouvoir , le meilleur d’entre eux est parti  smiley


                    • Silver974 24 septembre 2017 00:16

                      Admirable, pour combler « le vide » vous le remplissez avec de « la Merde », excusez moi, mais je prefere attendre de trouver mieux que ce pis aller pour decerebres haineux.


                      • orianeborja orianeborja 24 septembre 2017 08:27

                        @Silver974

                        Aucun argument, ce que vous dites est irrecevable.


                      • Initiativedharman Initiativedharman 24 septembre 2017 01:33

                        Un auteur facho qui nous pond un article dont on se fout totalement.

                        Peut-être est-ce pour lui une façon de déculpabiliser ?
                        Ex-FN et pro Philippot et il en est fier le bougre !

                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 septembre 2017 07:47

                          @Initiativedharman
                          Le FN n’est pas plus « facho » que Mélenchon n’est de « Gauche radicale » !!
                          Tout ça, c’est du théâtre pour les mougeons...

                          Ils sont juste chargés de ratisser et de diviser les mécontents pour que les 55% du non de 2005, ne se rassemblent pas pour le Frexit !


                        • orianeborja orianeborja 24 septembre 2017 08:33

                          @Initiativedharman

                          Aucun argument, ce que vous dites est irrecevable.

                          Je ne suis pas facho, je vénère la chose publique, la démocratie, je suis attachée à l’humanité en général, à l’intérêt général, et je déteste la violence, c’est d’ailleurs pour cela que je défends la France.

                          Et accessoirement, je suis une femme.

                          Je ne culpabilise de rien, je sais pourquoi j’ai toujours défendu la France et j’en suis effectivement fière.


                        • jmdest62 jmdest62 24 septembre 2017 09:21

                          @Fifi Brind_acier
                          J’ai vu la vidéo où Assholino , présentateur de UPR TV , fait un appel du pied à Florian ...plusieurs remarques :

                          1) J’ai été absolument outré de son négligé vestimentaire ...pas de cravate quelle honte !
                          2) La croissance « exponentielle » de vos adhérents semble être durablement figée. 
                          3) Est ce par solidarité envers un HEC/ENA que Assh...tend la main à Florian ?
                          Si c’est le cas je rappelle que Hollande (un autre françois !) est lui aussi ancien HEC/ENA et qu’il est en disponibilité.
                          à part ça ...comment ça va ?
                          bisous

                        • Legestr glaz Ar zen 24 septembre 2017 09:30

                          @jmdest62

                          Vous n’avez pas remarqué ? Pour être « révolutionnaire » il suffit de ne pas porter la cravate. Vous n’êtes pas « révolutionnaire » jmdes62 ? 

                          Contrairement à ce qui vous écrivez le nombre d’adhésions à l’UPR continue de croire. Pas à la vitesse qui était celle de la campagne présidentielle, mais elle continue de croître.

                          L’UPR est un mouvement de vaste rassemblement, et cela vous ne l’avez pas compris ! Y vient qui veut à la seule condition de respecter la charte de l’UPR. Filippot comme Mélenchon peuvent y venir. C’est dingue non ?

                          Vos commentaires ne sont pas crédibles. Si vous en avez d’autres en portefeuille, vous pouvez les dégainer. Parce que ceux que vous venez de présenter sont d’une faiblesse abyssale !

                          Poutou.... pourrait venir aussi à l’UPR s’il respectait la charte fondatrice. 

                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 septembre 2017 09:52

                          @jmdest62
                          Vous semblez avoir quelques lacunes dans vos connaissances historiques...
                          Vous savez ce qu’à été le Conseil National de la Résistance pour libérer la France ??
                          Une union de tous les Partis politiques + tous les Mouvements de Résistance + les deux syndicats : CGT & CFTC. Sauf les collabos.


                          Leur programme a été mis en place à la Libération et nous leur devons l’essentiel du modèle social français.

                          Le CNR n’a jamais été un Parti politique, mais un rassemblement provisoire, comme l’UPR.


                          Asselineau fait, depuis le début, des appels aux 55% d’électeurs qui ont voté NON en 2005. Ces électeurs venaient de partout, y compris de l’extrême-gauche et de l’extrême- droite. Rien de nouveau sous le soleil. A l’ UPR, il y des citoyens venant de tous les horizons politiques, des déçus de PCF, du PS, de l’ UMP, du FdG, du FN, des écolos etc.
                          La seule condition, c’est d’être d’accord avec la Charte de l’ UPR.

                          Si Philippot veut sortir la France de l’ UE, il rejoindra l’ UPR.
                          Si c’est un carriériste, il ira ailleurs.

                        • jmdest62 jmdest62 24 septembre 2017 11:56

                          @Fifi Brind_d’acier et @Arzen

                          Marrant ! Il suffit d’appâter un peu et ça mord tout de suite .

                          bisous

                        • jmdest62 jmdest62 24 septembre 2017 12:05

                          @FiFi et Arzen

                          Merci de rappeler aux lecteurs d’Avoxr la date de votre prochaine action de terrain contre la politique de Macronaparte .
                          bisous

                        • Legestr glaz Ar zen 24 septembre 2017 12:40

                          @jmdest62


                          Merci également de rappeler le rôle destructeur des traités européens sur la vie quotidienne des français et des autres peuples. 

                          Tenez, rien que pour vous jmedest62, vous pouvez « méditer » ce que cela veut dire ! Allez vous un jour ou l’autre vous mettre à réfléchir ? Si vous comprenez, cela aura un effet salutaire ,sinon, vous continuerez à vous faire enfumer !

                          Vous voulez manifester contre Macron qui n’est que la marionnette de l’UE, un homme de paille ?

                          • Les orientations programmatiques de l’Union européenne en matière économique, politique et sociale, sont intégrées aux traités et donc gelées.

                          • Ces orientations sont juridiquement obligatoires et indiscutables au sein des institutions de l’Union européenne et des Etats membres devant les mettre en œuvre.

                          • Les électrices et les électeurs peuvent changer de dirigeants tous les 5 ans, ces derniers resteront toujours juridiquement tenus par le programme économique consacré dans les traités.


                          Le droit européen devenant supérieur au droit national, le principe de primauté garantit donc une protection uniforme des citoyens par le droit européen assurée sur tout le territoire de l’UE.La primauté du droit européen sur les droits nationaux est absolue. Ainsi, tous les actes européens ayant une force obligatoire en bénéficient, qu’ils soient issus du droit primaire ou du droit dérivé.

                          De même, tous les actes nationaux sont soumis à ce principe, quelle que soit leur nature : loi, règlement, arrêté, ordonnance, circulaire, etc. Peu importe que ces textes aient été émis par le pouvoir exécutif ou législatif de l’État membre. Le pouvoir judiciaire est également soumis au principe de primauté. En effet, le droit qu’il produit, la jurisprudence, doit respecter celui de l’Union.

                          La Cour de justice a estimé que les constitutions nationales sont également soumises au principe de primauté. Il revient ainsi au juge national de ne pas appliquer les dispositions d’une constitution contraire au droit européen.




                        • jmdest62 jmdest62 24 septembre 2017 13:43

                          @Ar zen
                          Après la réflexion ....il faut l’action ...

                          Vos « incantations » ne servent plus à rien après la « taule » que vous avez prise.
                          bisous

                        • Legestr glaz Ar zen 24 septembre 2017 15:04

                          @jmdest62

                          Mais figurez vous que je vais bien. J’ai de la chance d’être très à l’aise financièrement. 

                          Si je suis ici c’est pour apporter un certain éclairage sur l’UE qui privilégie les firmes, les cartels, les multinationales au détriment des peuples. 

                          Si vous êtes heureux comme ça, si le fait qu’Asselineau ait pris « une taule » vous rend heureux, alors vous avez strictement ce que vous méritez. 

                          Il faut l’action ! Certes, mais combien de godasses usées entre Bastille et République pour quel résultat ? Soyons attentifs, les manifestations contre la loi travail auront-elles des retombées ? Le suspens est à son comble !

                          Je vous mets des liens, vous en faîtes ce que vous voulez. Comprenez ce que vous voulez. La balle est dans votre camp et je ne suis pas votre ennemi.

                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 septembre 2017 18:34

                          @jmdest62
                          ça vous fait quand même une petite révision historique gratuite.
                          L’ UPR sert à ça, à faire de l’éducation populaire, pendant que Mélenchon récite des poèmes et se prend pour un Grand Résistant.


                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 septembre 2017 18:47

                          @jmdest62
                          Et oui, il y a Macron « en Marche » et Mélenchon qui vous fait marcher, au propre et au figuré ! Au lieu de vous agiter comme des Orangina, (ce que vous avez déjà fait l’an dernier, en pure perte, faut-il vous le rappeler) , vous feriez mieux de réfléchir.


                          Les Grecs ont fait plus de 20 000 manifestations, en restant dans l’ UE & dans l’euro. Ils sont totalement ruinés. Tout est à vendre en Grèce, Macron est allé conseiller les entreprises pour acheter la Grèce à la découpe. Alors que la Grèce vit sur des réserves d’or, de gaz et de pétrole !

                          « 4 ans d’austérité en Grèce en 40 photos ».

                          Marchez bien, c’est bon pour la santé !
                          Et puis, ça protège l’ Europe, ya pas de petits profits !


                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 septembre 2017 18:53

                          @jmdest62
                          Syriza aussi, avait un super programme et a gagné les élections ! Ce sont les Grecs qui ont tout perdu, les retraités viennent de voir leur pension baisser à nouveau.
                          « L’épopée austéritaire de la Gauche radicale continue.. ! »


                        • Gambetta 24 septembre 2017 08:35

                          Bonjour

                          Étrange plaidoyer tout d’abord on tape à fond sur le front national, tous les poncifs y passent , puis on raconte qu’on rejoint Phillipot qui quitte le FN mais avec lequel tu ne partage aucune idée.

                          j’ai lu ta déclaration d’amour pour La France, et pour l’homme

                          "La France est un choix, une volonté de vivre ensemble, une entité politique capable de créer des Français, de faire de n’importe quel homme un Français."

                          « Nous sommes tous égaux, il n’y a que des systèmes inégalitaires. »

                          Désolé mais ces déclarations sont celles de bobos de gauche, à mille lieues de ce que pense phillipot
                          pour le contrôle des frontières , la priorité aux français, contre l’immigration, pour rétablir la sécurité etc.

                          Je pense que tu es plutôt dans une démarche propagandiste anti FN

                          Personnellement je m’en fous , mais je préfère quand on joue cartes sur table.


                          • orianeborja orianeborja 24 septembre 2017 15:36

                            @Gambetta

                            J’ai adhéré au Front lors de la campagne contre le Traité de Maastricht, j’ai très rapidement intégré la direction nationale qui recrutait sur un programme anti-raciste (n’en déplaise aux anti-frontistes et frontistes haineux).

                            J’ai moi-même formé et recruté pour le Front sur un discours anti-droite et anti-raciste, et je traite de menteurs et d’imposteurs tous ceux qui pourraient dire le contraire, c’était notre programme OFFICIEL.

                            J’ai accompagné Marine durant 20 ans pour cela, nous avons réussi à écarter peu à peu tous les libéraux et racistes du Front, dehors les tradi, dehors les identitaires, dehors le GRECE, exit le Club de l’Horloge, ouste le renouveau Etudiant, les Anthony, Megret, Lang, Le Gallou, Blot et compagnie.

                            Resté Gollnisch le mou, que nous avons combattu en tant que mariniste, cela vous aura peut-être échappé, mais nous avons mené un combat féroce, un combat à mort idéologique, au sein du Front.

                            Cela a été très violent, nous avons reçu des coups très durs, moraux et physiques.

                            Personnellement, j’ai tout perdu dans ce combat, le père de mes enfants, ma maison, mon travail.

                            Mais j’ai tenu (le père de mes enfants ne s’en ai jamais remis).

                            Ca tenait, nous avions gagné.

                            Mais lors de la campagne pour les présidentielles de 2012, j’ai vu Marine aux abois, recruter tous azimuts et laissé entrer ou rentrer au Front des saloperies de tout poil, des lobbies d’extrême-droite les plus dangereux du monde, que je ne connaissais jusqu’alors qu’en dehors du Front, que j’ai étudiés, dénoncés, combattus, donnant ma démission en novembre 2011 pour ces raisons précises, alors que Marine m’offrait des responsabilités de plus en plus importantes.

                            Concern ant le fond, j’ai toujours soutenu l’existence de nos frontières, ce qui me paraît évident.

                            J’ai récemment écrit cela :



                            http://orianeborja.hautetfort.com/archive/2017/09/01/ode-a-la-frontiere-5975930.html

                            mais j’ai toujours tenu ce discours.

                            C’est sans doute ce qui m’oppose à Mélenchon, encore que si l’on en discutait vraiment et qu’il était cohérent et sincère, nous pourrions évidemment nous y retrouver.

                            La frontière n’est pas seulement matérielle, du reste que certains le veuillent ou non, la France conserve ses frontières physiques.

                            La frontière est surtout une frontière institutionnelle, la France commence et s’arrête là où nos institutions sont.

                            Notre justice, notre police, notre défense, nos écoles, nos administrations, nos services publics, nos lois en général, sont ceux contenus dans nos frontières.

                            Notre système démocratique, notre constitution, nos principes généraux, notre conception unitaire de la nation et de l’Etat nous sont propres.

                            Notre coeur, celui de la France est ouvert, mais notre âme est française, les artères, veines, poumons, tous les organes de la France, sont français et limités à notre territoire national.

                            Celui qui parle sans frontière, entend seulement abattre la France, songe-y-t-il vraiment ?

                            De même en matière de politique d’immigration, le discours officiel du Front a toujours été politique, nous avons toujours défendu l’étranger, nous avons toujours dit avec force que l’immigré n’avait rien à voir avec les politiques d’immigration, droit de la nationalité ou assimilation.

                            Du reste, la France et son Etat n’ont jamais cessé d’appliquer des politiques en ce sens.

                            En revanche, nous dénonçons les lobbies patronaux, libéraux, qui encouragent évidemment à l’exploitation d’une main-d’oeuvre docile.

                            Un étranger qui vient en France, a souvent une volonté farouche de s’en sortir, il acceptera de travailler au noir, sans couverture sociale, sans tenir compte de nos droits et devoir, se moque souvent des impôts et de la société dans laquelle il arrive, et il n’est même pas blâmable pour cela.

                            D’ailleurs une fois installé, il réfléchira plus loin et comme nous, quand il comprendra notre société et son fonctionnement.

                            Mais d’autres arriveront et prendront leurs places dans ce moment libéral si prisé par les exploitants d’êtres humains.

                            Le travail au noir, la non-imposition, la non-contrainte, l’anti-Etat, l’anti-loi, la violence privée, sont tous des dogmes libéraux.

                            Pour ne rien dire du trafic d’êtres humains, des déplacements de population, du pillage des richesses qui sont autant de paramètres à prendre en compte dans une politique globale d’immigration.

                            Hier encore est sorti un rapport sur l’Allemagne, montrant qu’elle avait largement profité de l’apport des réfugiés.

                            Rien d’étonnant, quand on sait qu’on les parque dans des logements communautaires et fait travailler pour quelques centimes de l’heure, à ce compte, c’est tout à fait rentable pour la caste financière.

                            Et on ne les entendra pas sur des revendications sociales, pas avant qu’ils n’aient été exploités et essorés comme des éponges que l’on jettera une fois pressés.

                            En revanche, je reconnais l’apport des étrangers, d’autant que nos systèmes dépendent en partie de la démographie, l’Allemagne par exemple, meurt de ne pas faire d’enfants (ce qui montre au passage la confiance des Allemands dans leur vie ...).

                            Ils apportent une autre façon de raisonner qui enrichit la nôtre, une vitalité de gens qui ont souffert quand nous nous enfonçons dans le confort et l’apathie pour certains d’entre nous, et même, pardon de le dire, une immunité si leurs pays d’origine ne connaissaient pas nos normes sanitaires, ceux qui ont survécu, ont forcément développé des défenses que nos organismes ont oublié. Ils peuvent d’ailleurs apporter des maladies, mais a priori, nos sociétés peuvent affronter le phénomène, pourvu que les moyens soient mis et que les puissances privées n’aient pas trop siphonné la puissance publique.

                            Bref, tout cela est complexe, bien plus complexe que la bête et méchante propagande des uns et des autres.


                          • Olivier Perriet Olivier Perriet 25 septembre 2017 10:01

                            @orianeborja
                            re bonjour Oriane,

                            moi je ne comprends toujours pas pourquoi « vous aviez gagné » en 2011, et pourquoi à ce moment, vous avez tout perdu ?
                            Pourquoi « vous aviez gagné », et pourquoi Marine était « aux abois » en 2011 ?
                            Pourquoi dites vous que J-M Le Pen était anti droite et anti libéral alors que tout son parcours démontre l’inverse, et jusqu’à sa hargne contre Philippot ?

                            Il y a toujours un truc historique que j’arrive pas à comprendre avec ce que vous avez vécu,


                          • orianeborja orianeborja 25 septembre 2017 13:04

                            @Olivier Perriet

                            L’ascension de Marine s’est faite sur une ligne nouvelle, Ni Droit Ni Gauche, Français, nous avions chassé les libéraux du Front, nous avions en réussi dans le début des années 90 à redéfinir le FN comme mouvement national, quand il était jusqu’alors défini comme la droite nationale.

                            Jamais les marinistes ne se sont définis comme de droite nationale, et nous y veillions scrupuleusement, quand les tenants de l’extrême-droite s’acharnaient et s’acharnent toujours à la rétablir.

                            JMLP nous avait laissé libre champ (pour des raisons complexes que j’ai expliquées dans différents textes) et nous l’occupions de cette manière, c’en était fini de toutes références américaines, thatchériennes dans lesquelles nous ne nous reconnaissions pas du tout et que nous combattions.

                            C’est la véritable histoire du Front.

                            Evidemment, comme elle ne convient à aucun de nos adeversaires, elle est méconnue.

                            JMLP n’est plus aujourd’hui sur cette ligne qui est celle du Front depuis plus de 25 ans

                            Marion Maréchal Le Pen est par exemple un des fers de lance de cette ligne droitarde que l’on peu tqualifier d’anti-frontiste


                          • orianeborja orianeborja 25 septembre 2017 19:31

                            @Olivier Perriet

                            Quant à notre cas personnel, il a été scellé avant 2011, la droite au sein du Front a eu raison des concepteurs du Ni Droite Ni Gauche bien avant, en 2003.

                            Avant Philippot, avant Racheline (qui a eu à vivre ce que Philippot a enduré), l’extrême-droite s’en était prise à Samuel Maréchal et au père de mes enfants, qui furent les architectes auprès de Marine de la nouvelle ligne du Front.

                            Aux élections régionales, ils se sont vu opposer une liste MNR en tant que cible prioritaire à abattre de l’extrême-droite et n’ont pas recouvré leurs sièges à quelques voix quand le MNR faisait son meilleur score contre eux avec quelques 2 %.

                            Leurs mandats perdus, ils n’avaient plus les moyens financiers de vivre (le père de mes enfants avait eu à choisir juste avant l’élection entre sa réaffectation ministérielle en tant que fonctionnaire, sa disponibilité de huit ans prenant fin, ou ses responsabilités au sein du Front, il avait préféré ne pas abandonner en pleine campagne et bataille.

                            Samuel est parti tout de suite après, mais il n’avait pas de grandes convictions, c’était seulement un arriviste qui avait vu dans ses prises de position, une façon de régner au sein du Front.
                            Il a d’ailleurs soutenu sa fille Marion Maréchal Le Pen, alors que celle-ci défend précisément la ligne opposée à celle qui fut la sienne lorsqu’il était au Front et à laquelle il doit tout son malheur au sein du Front et de sa famille.

                            Le père de mes enfants est resté tout seul contre la meute restée présente via Marttial Bild, et sa bande, aujourd’hui sévissant sur TVLibertés, la télé libérale identitaire.

                            Il a été sacrifié par JM et Marine Le Pen qui avaient toujours du mal contre cette extrême-droite dont elle a eu raison grâce au soutien de JMLP contre Gollnisch.

                            Mais même après le départ de Bild, il en restait toujours, attendant le moment pour reprendre le pouvoir au sein du parti, ils s’en sont pris à moi qui était restée, et profitant du fait que le père de mes enfants n’était plus là car ils n’osaient pas moufter quand il y était encore.

                            J’ai dû me les coltiner et batailler seule au sein de ma fédération contre leur présence régnante au sein de ma fédé de Loire-Atlantique.
                            Je reconstruisais ma vie seule avec mes quatre enfants en bas-âge et menait seule ma vie militante très active mais isolée. j’avais le soutien de Marine et j’ai donc tenu de 2003 à 2011 ; date à laquelle je me suis aperçue qu’elle laissait entrer des lobbies extrêmement dangereux afin de réussir, avec le succès que l’on sait, son élection de 2012.

                            Philippot n’a alors jamais cessé d’être leur cible, même s’ils étaient assez contents du fait qu’il contienne un courant qu’ils amassaient par la même occasion tout en essayant de le phagocyter. 


                          • orianeborja orianeborja 25 septembre 2017 19:42

                            J’ajoute que mon rôle dès ma démission n’a cessé d’être de dénoncer et démontrer ces réseaux d’extrême-droite au sein du Front.

                            Ce qui m’a valu bien des moqueries, mais surtout une attaque en règles de la famille Le Pen lorsque Marion maréchal le Pen m’a intenté un procès sur des prétextes fallacieux, me réclamant 23 000 euros alors qu’ils connaissaient parfaitement ma situation familiale et financière très difficile, d’autant que ma voisine et amie de l’époque n’était autre que la tante de Marion et sœur de Samuel, que j’ai d’ailleurs souvent aidée gracieusement , même si je le faisais de bonne grâce, car elle avait parfois du mal à combiner son travail et ses enfants, en plus des quatre miens, et alors que je travaillais aussi, j’ai souvent aidé des tas de mamans avec les leurs, bénévolement, car mon organisation me permettait et me permet toujours de le faire puisque j’organise mon travail en fonction de mes enfants et pas l’inverse.


                          • Gambetta 25 septembre 2017 23:29

                            @orianeborja

                            Désolé, gtu me dis que ton combat a causédes soucis graves dans ta famille , et je n’ai rien à dire la dessus.

                            Mais ton, adhésion àPHilippot permets moi d’insister, je suis sceptique, car elle est en contradiction avec tout ce que je peux lire de tes positions.
                            Es tu comme lui sur des domaines essentiels

                            pour l’arrêt de l’immigration. ?

                            pour le rétablissement des Frontières. ?

                            pour la préférence nationale en faveur des Français par rapport aux migrants. ?

                            Pour le renvoi des binationaux fichiers S et de ceux qui commettent des actes répréhensibles ?

                            pour la fermeture de toutes les mosquées Salafistes. ?

                            pour interdire les prières de rues ?

                            pour plus aucun signe religieux sur l’espace public. ?

                            pour l’abandon de l’Euro. ?

                            sur ces quelques points ?

                            Si tu me réponds oui, ce n’est pas ce que j’ai lu de toi

                            si tu me réponds non, tu ne peux décemment pas militer avec Phillipot,


                          • Eric F Eric F 26 septembre 2017 12:53

                            @orianeborja
                            « procès sous prétexte fallacieux », pas très reluisant quand même de divulguer des histoires de famille que le public ne devrait pas avoir à connaitre.


                          • orianeborja orianeborja 26 septembre 2017 13:29

                            @Eric F

                            Pas très reluisant de raconter n’importe quoi. J’ai gagné le procès que les Le Pen m’intentaient pour me faire taire, et ils ont été condamnés en retour. Je n’ai divulgué aucun secret et rien n’était public. En revanche, j’ai révélé à certains de mes amis des informations politiques importantes comte tenu du fait que le père de MMLP était un agent de la CIA, il l’a revelé par la suite, révélant qu’il avait également travaillé pour le Mossad.


                          • Eric F Eric F 26 septembre 2017 14:47

                            @orianeborja
                            Vous aviez évoqué un procès, il était donc naturel de regarder ce dont il s’agissait. Il a certes pu y avoir malversation à votre encontre, mais quel intérêt de divulguer que le père biologique d’une personne soit un autre que celui qui l’a élevé, fut-il agent de la planète Mars ? un journal a été pour sa part condamné pour avoir publié la même information.
                            Votre article présente des positions très ouvertes, mais paradoxales car le FN des années 90-2000 se présentait comme aux antipodes de ce que vous décrivez -vous étiez peut-être une caution d’honorabilité-, or vous l’avez justement quitté à l’époque de la dédiabolisation et de l’élargissement de la base électorale, semble-t-il pour des questions de querelles d’appareil et de personnes. Ceci étant, cela confirme que le FN est une Pétaudière.


                          • orianeborja orianeborja 26 septembre 2017 19:25

                            @Eric F

                            Ce dont il s’agit précisément, ce n’est pas de ce que vous croyez.

                            Le procès qui m’a été fait n’a rien à voir avec celui fait à l’Express.

                            Ma démarche était politique et s’inscrivait dans une réflexion menée depuis plusieurs années sur les réseaux d’extrême-droite au sein du Front et en l’occurrence sur ceux de Marion Maréchal Le Pen qui prenait le contre-pied de la ligne dédiabolisée que nous avions.

                            Elle prônait l’union des droites, stigmatisait les « Français fainéants qui ne travaillaient pas », s’inscrivait dans une ligne on ne peut plus à droite, économiquement et défendait les vieilles lunes de l’extrême-droite intégriste.
                            MMLP a été nourrie par les réseaux traditionalistes et l’influence de son véritable père, proche de Sarkozy et des phalanges d’extrême-droite libanaises.

                            Un retour en quelque sorte aux anciennes amours de son grand-père.

                            Ce n’était pas cela que j’avais défendu et que j’entendais défendre.

                            Vous ne connaissez pas le Front donc vous mélangez tout et donnez un sens diamétralement opposé aux choses telles qu’elles sont.

                            La dédiabolisation, je suis de ceux qui l’ont voulue et bâtie, et non pas par stratégie mais par conviction.

                            J’ai quitté le Front pour des raisons politiques, nous défendions un discours dont je voyais qu’il n’était pas en cohérence avec le dessous des cartes.

                            J’ai averti en interne, mais tout le monde s’en foutait, j’étais détestée par les fanges d’extrême-droite mais ma présence arrangeait la direction nationale pour qui j’étais un personnel présentable, il m’a semblé que mes alertes porteraient davantage si je parlais en dehors du Front, haut et fort.


                          • Eric F Eric F 28 septembre 2017 10:56

                            @orianeborja
                            Je ne doute pas de votre sincérité personnelle, mais ce que vous écrivez concernant la période où JMLP était aux commandes ne correspond absolument pas à l’image extérieure du FN à cette époque, qui n’a été, disons, un peu édulcorée, qu’après la prise de fonction de Marine, à laquelle rapidement le patriarche fondateur s’est opposé. Elle a en tout cas doublé son score.
                            Concernant le procès, encore une fois c’est vous qui l’aviez évoqué, il a pu y avoir différents aspects, mais néanmoins les questions personnelles et familiales ne me semblent pas devoir être publiées par autrui (selon la presse https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/affaire-marechal-le-pen-facebook-en-question-2545319 , la question jugée a notamment porté sur le caractère public ou privé de Facebook), quoiqu’il en soit compte tenu de la nature de fief familial du parti, il était inéluctable que la cohésion du clan ait chez eux prévalu sur les dissensions politiques.


                          • Trelawney Trelawney 24 septembre 2017 08:40

                            J’ai toujours tendance à comparer Philippot et ses amis à la gauche trotskiste qui a infiltré EELV.

                            Ces derniers étaient fervent défenseur de la décroissance et la disparition des états souverains. Et Philippot a imposé dans le FN, la souveraineté nationale et le « freixit » comme solution politique.

                            La décroissance et la fin des états n’a jamais été la ligne politique d’EELV et parce qu’ils n’ont pas su se débarrasser de ses éléments perturbateurs ils ont disparu
                            La sortie de l’Europe n’a jamais été la ligne politique du FN et en se débarrassant de Philippot ils clarifient leur politique et le laisse libre de rallier qui il veut derrière ses positions

                            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 septembre 2017 09:59

                              @Trelawney
                              Et Philippot a imposé dans le FN, la souveraineté nationale et le « freixit » comme solution politique.

                              Où avez-vous vu cela ? Dans les médias, mais pas dans le programme du FN.

                              Le 1er chapitre du programme du FN il est indiqué : « Vers une Europe des Nations ». C’est à dire, pas cette Europe là, mais « Une Autre Europe à la St Glinglin ! ».



                              Souveraineté nationale et Frexit, c’est le programme de l’ UPR.

                            • Olivier Perriet Olivier Perriet 25 septembre 2017 10:03

                              @Trelawney

                              ce n’est pas la gauche trotskyste qui a « infiltré Les Verts », c’est Les Verts qui n’ont rien d’écologistes, mis à part leur obsession anti nucléaire


                            • McGurk McGurk 24 septembre 2017 11:29
                              @orianeborja

                              Je vois dans votre article de graves contradictions. Je vous cite donc :

                              * « Je refuse la bêtise de tout racialisme, antisémitisme, islamophobie, homophobie et autres conneries ambiantes dans ses rangs. »

                              « J’ai démissionné du Front en 2011 après y être entrée en 1992 »

                              Ce que vous nous dites ici, c’est que vous avez...adhéré au FN, parti par excellence de l’intolérance sous toutes ses formes, mais que vous êtes contre...l’intolérance ?

                              Comment peut-on être un pro-contre ? Votre logique m’échappe totalement.

                              * "J’ai envie d’un nouvel espoir, le besoin crée l’organe, on a besoin de quelqu’un pour la France, et la nature a horreur du vide, comblons-le.« 

                              Comblons-le donc avec n’importe quoi c’est tellement plus facile que de penser ! Pour pouvoir espérer, il faut déjà réfléchir longuement à qui mettre aux commandes et certainement pas un nazi version moderne...

                              * »Je rejoins le mouvement de Florian Philippot suite à sa démission du Front National« 

                              Vous partez donc d’un mouvement intolérant et vous suivez un type qui est encore plus agité et dangereux que les fondateurs du FN ? Qui transpire la violence dans ses propos et qui a du mal à se maîtriser en public ?

                              * »La France est menacée depuis le sortir de la guerre par des puissances financières dont l’idéologie libérale est structurée et puissante.« 

                              La France a elle-même plongé dans cette idéologie et ce depuis les années 70, où la classe politique de l’époque a pensé, à tort, que le modèle industriel tel qu’il existait était terminé et que son avenir était dans la délocalisation du travail à l’étranger tout en gardant les concepteurs sur le territoire. Un bien mauvais calcul...

                              * »Le politique est le moyen de changer le plomb en or, le graal est à notre portée, et la France nous a laissé cette pierre philosophale, il suffit de se baisser pour la ramasser, et nous remettre debout.« 

                              Je suis navré de vous le dire, mais votre vision des choses est bien trop idyllique pour être vraiment réaliste. La politique crée bien plus de problèmes qu’elle n’en résout - dans l’hypothèse où elle a pu le faire un jour.

                              Les décisions politiques sont toujours motivées par des intérêts personnes et il en est toujours ainsi. Et ce n’est pas ce candidat de second plan qui échappera à cette règle, créera de l’emploi ou protègera les »faibles« .

                              La politique est un monde permanent de consensus, ce que ne comprend (ou ne veut pas comprendre) le parti actuel au pouvoir.

                              Il est curieux de votre part de vouloir un pays idéal en vous inscrivant dans l’extrême, surtout avec les idées plus que discutables voire totalement répugnantes des personnes en qui vous croyez.

                              Si vous voulez vraiment »protéger" votre pays, je vous suggère d’adhérer à une ONG, une association aidant les citoyens pauvres ou en situation de handicap, etc.

                              * Votre biographie.

                              Vous êtes enseignante - un métier centré sur l’éducation des autres dans le respect et la tolérance - mais votre choix politique et engagement est en total désaccord avec votre situation professionnelle. Comment l’expliquez-vous ?


                              • McGurk McGurk 24 septembre 2017 11:58

                                @Cerruti 1881

                                J’aimerais juste avoir une discussion et notamment des précisions sur un article qui me semble plus qu’étrange.


                              • orianeborja orianeborja 24 septembre 2017 22:12

                                @McGurk

                                Je vous invite à lire mes commentaires sous cet article afin d’éviter de me répéter.

                                Lorsque j’ai adhéré au Front en 92, tous les partis étaient pro- européens (avec des électrons libres qui se rattachaient à chacun de ces partis lors des élections qui leur apportaient leurs mandats).

                                J’étais étudiante en droit, où j’apprenais l’histoire de notre pays de son point de vue le plus intrinsèque, j’apprenais comment la France s’était formée, quels étaient ses principes institutionnels.

                                J’apprenais aussi le droit comparé, et j’avais également une formation universitaire préalable en civilisations étrangères.

                                J’avais donc les bases scientifiques pour comprendre ce que signifiaient les traités européens.

                                Le Front me paraissait être le plus cohérent dans la défense de la France, et dans les discours que tenait JMLP, il n’y avait pas de références racistes ni xénophobes, il prenait soin de séparer les nécessaires politiques d’immigration des immigrés eux-mêmes et se défendaient de tout racisme, enjoignant son public à ne pas l’être en expliquant pourquoi.

                                Les références libérales disparaissaient et laissaient place à un discours social, une défense des gens dont les plus modestes quand là encore, les autres partis avaient cessé de les défendre.

                                Défendre la France à l’époque n’était pas du tout à la mode, on l’a oublié mais des intellectuels du moment, tenaient des déclarations méprisantes à son sujet, comme il était de bon ton à l’époque aussi, d’insulter la grammaire, l’école à l’ancienne, les pédagogies qui avaient fait leurs preuves pour laisser place à de nouvelles méthodes venues des USA et dans lesquelles il fallait croire à tout prix sous peine d’être taxé de toutes les tares.

                                Il se trouve que j’appartenais à des familles de scientifiques, de personnes ayant fréquenté les meilleures écoles et les grandes, et que j’avais pu avoir une idée précise sur ces questions en expérimentant les différentes pédagogies.

                                Mon grand-père étant médecin de campagne et de ville, mon père ayant installé son cabinet médical dans une des toutes premières banlieues, où nous habitions, j’ai pu connaître par immersion, toutes les couches sociales de la société, des plus hauts notables aux plus humbles de nos concitoyens.
                                Comme j’ai pu connaître des écoles les plus cotées aux plus mal loties.

                                J’étais une très bonne élève et j’ai donné des cours très tôt, à tous les âges et dans toutes les matières, dans tous les milieux, avec toujours le même enthousiasme et réel intérêt pour les enfants et les sciences que je voulais transmettre.

                                Au sein du Front, j’ai pu mener mes propres recherches sur les questions de l’école.

                                Voici si ça vous intéresse, les conclusions que j’ai fournies à Marine Le Pen il y a une dizaine d’années sur le sujet :

                                http://orianeborja.hautetfort.com/archive/2011/09/index.html


                              • MahlerRaptor 25 septembre 2017 12:34

                                @McGurk

                                Vous dites « Je vois dans votre article de graves contradictions. Je vous cite donc :

                                * « Je refuse la bêtise de tout racialisme, antisémitisme, islamophobie, homophobie et autres conneries ambiantes dans ses rangs. »

                                « J’ai démissionné du Front en 2011 après y être entrée en 1992 »

                                Ce que vous nous dites ici, c’est que vous avez...adhéré au FN, parti par excellence de l’intolérance sous toutes ses formes, mais que vous êtes contre...l’intolérance ? » Bah ce n’est pas plus contradictoires que de rejoindre la FI ou le PS pour lutter contre l’intolérance alors qu’il y’a pas p lus intolérant que la gauche(à notre époque du moins), face à des gens comme JAJA sur ce site, même l’extrême droite apparaît comme un monde de bisounours.


                              • Saka20 Saka20 24 septembre 2017 13:35
                                Pourquoi j’ai adhéré au mouvement de Florian Philippot

                                Comment peut-on se fier à ce personnage qui n’a visiblement aucune lucidité ? Car il lui en fallu du temps pour s’apercevoir de la supercherie du FN, un vrai Machiavel le Florian !

                                • orianeborja orianeborja 24 septembre 2017 21:39

                                  @Saka20

                                  Machiavel était un très grand républicain, admirateur de Tite-Live, et Le Prince, inspiré de mon ancêtre, a posé la base des sciences politiques, c’est un excellent traité.

                                  Encore faut-il comprendre Machiavel.

                                  Quant au Front, ça arrange des tas de monde de vouloir absolument voir ce qu’il y a de plus affreux en lui, il se trouve qu’il y aurait pu y avoir de très belles choses, si les salauds n’arrivaient pas sans cesse à reprendre le dessus.

                                  Il faut bien dire que les gens bien du Front ne sont pas aidés, ni à l’extérieur ni à l’intérieur du Front, un grand méchant, c’est bien utile.

                                  Que voulez-vous, je ne déteste rien de plus que le nazisme et le fascisme, et je me suis fait traitée de nazie et de facho toute ma vie, par des personnes que je tiens pour limite se sentant de race supérieure et/ou d’autoritaristes intolérants, qui n’ont jamais vraiment voulu voir autre chose que ce qu’ils désiraient entendre.


                                • Ouam Ouam 26 septembre 2017 00:25

                                  @Saka20
                                  « .... Car il lui en fallu du temps pour s’apercevoir de la supercherie du FN... »
                                   
                                  le syndrome de la femme battue peut etre ?
                                   smiley


                                • Hugo 25 septembre 2017 22:56

                                  Non, le FN n’est pas mort. Il va renaître de ses cendres, encore plus virulent qu’avant...tout simplement parce qu’ils ont enlevé Philippot pour mettre un juif travaillant pour Israel, à savoir David Rachline, un beauf bedonnant qui va être encore plus agressif contre les arabes et les musulmans. Il a été cadre au sein du site crypto-sioniste Egalité et Réconciliation (créé par l’agent sioniste Alain Soral), ce qui veut dire que le FN est toujours le bébé d’Israel (pour attaquer les arabes) et là, ce sera pire qu’auparavant. Ce parti a été créé pour attaquer les arabes et les musulmans mais aussi pour défendre les intérêts des capitalistes. On l’a vu dans toutes les manifs Loi Travail, les cadres du FN et ceux d’Egalité et Réconciliation (site d’extreme droite) ont toujours attaqué les contestataires et n’ont jamais soutenu aucun mouvement social de défense des travailleurs. Les cons qui croient que le FN va sauver la France, fourrez-vous un doigt dans l’oeil et ne le ressortez surtout pas. Celui qui va pousser MLP à être plus virulente sera l’agent israelien David Rachline. Conclusion, il ne faut rien attendre de MLP ou de Mélenchon. C’est le système qui les a créés, les ordonnances sont signées et c’est pas ces deux qui s’opposeront à cela...le système crée des pseudo-opposants pour faire croire au peuple qu’il y a un espoir de changer les choses. Si ces gens étaient de réels opposants, ils auraient été mis hors d’état de nuire depuis longtemps. Pour l’instant nous sommes en dictature, une sorte de IVème Reich dans une nazislamophobie sioniste ambiante et ultra-capitaliste qui gagne sans cesse du terrain. Les attentats vont continuer, peut-être même bientôt (on vous diffusera une photo d’un arabe et un scénario bidon d’attentat auquel vous croirez sans sourciller) et ils serviront à booster les extrêmes. C’est là que Marine va monter en puissance. D’après Attali le président en 2022 sera une femme de façon sûre...MLP, Pécresse ou une autre mais dans tous les cas, Attali déclare qu’il y aura un chaos d’ici là ! Pour le moment, vous pourrez mettre tous les présidents que vous voulez ou manifester 20 fois par semaine, ça ne changera rien...les attentats vous feront détester les musulmans, les riches s’enrichiront et vous imposeront l’austérité budgétaire, les groupes d’extreme droite continueront d’abattre un par un les jeunes de cité (et à chaque fois, on parlera de réglements de compte). Tout ça va s’accélérer, la France sera la Palestine. Les groupes d’extreme droite (formés de russes, israeliens, corses...) sont entrainés dans les stages survivalistes de Soral, formés par Piero San Giorgio (agent du Mossad) et ils sont déjà à l’oeuvre dans les cités actuellement. Le plus inquiétant, c’est les mercenaires des pays de l’Est et nazis de Tsahal qui ont foutu la merde en Ukraine et qui arrivent progressivement en France pour créer le chaos partout en France avec de la violence et des morts dans les cités de façon plus D’autant plus qu’une association pro-russe de Dombass Donesk vient de se créer à Marseille. Ces associations agissent sous faux drapeau et permettent de faciliter l’arrivée de mercenaires de l’Est en France. Répondre Lien permanent

                                  Philippot amènera des voix de la droite à Marine pour 2022 , les cadres du FN ratissent large

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès