• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pourquoi les Etats-Unis quittent l’UNESCO

Pourquoi les Etats-Unis quittent l’UNESCO

La décision prise la semaine dernière par les Etats-Unis, immédiatement suivis par Israël, de démissionner de l'institution éducative et culturelle des Nations Unies est étrange. Pourquoi pénaliser un organisme qui se préoccupe de l'eau potable, de l'alphabétisation, de la préservation du patrimoine et des droits des femmes ? L'affirmation de Washington selon laquelle cette organisation est antisémite et œuvre contre Israël occulte les péchés capitaux que l'empire refuse de lui pardonner.

- Le premier péché date de 2011, quand l'Unesco a accueilli la Palestine en tant que membre, ce qui a permis aux Palestiniens d’améliorer leur statut à l'assemblée générale de l’ONU un an plus tard. Il faut quand même rappeler qu'en 1993, quand Israël et les Palestiniens ont signé les accords d'Oslo, l'objectif était de créer un Etat palestinien. Mais la plupart des observateurs semblent frappés d’amnésie. Encore mieux, sous la pression des lobbyistes israéliens (qui n’existent pas, évidemment), le Congrès des États-Unis a adopté une loi en 2011 qui oblige les États-Unis à annuler le financement de tout organisme de l'ONU intégrant les Palestiniens. Six ans plus tard, les États-Unis avaient « un retard de cotisations » de 550 millions de dollars et sans droit de vote à l'Unesco. Leur départ n'est donc rien d’autre qu'une formalité.

- Le deuxième péché concerne le rôle de l’UNESCO dans la sélection des sites du patrimoine mondial. Ce pouvoir s'est avéré plus qu'irritant pour Israël et les États-Unis.

Les territoires occupés, supposés constituer l’espace géographique d'un futur Etat palestinien, regorgent de tels sites. Les reliques grecques, romaines, juives, chrétiennes et musulmanes constituent non seulement des avantages économiques pour le tourisme, mais elles donnent également la possibilité de garantir l’intégrité du récit historique. Les israéliens s’impliquent dans l'excavation, la préservation et la mise en valeur des couches juives du passé de cette contrée, et ils utilisent ces vestiges pour justifier l'expulsion des Palestiniens et l’établissement de colonies juives. L'Unesco, en revanche, valorise tout le patrimoine de la région et vise à protéger les droits des Palestiniens vivants, et pas seulement les ruines de civilisations disparues. En juillet, l'Unesco a exaspéré Israël et les Etats-Unis en inscrivant Hébron comme l'un des rares sites du patrimoine mondial "en danger". Israël a qualifié cette résolution de "falsification de l’histoire".

- Le troisième péché est la priorité que l'Unesco accorde aux noms palestiniens pour les sites patrimoniaux sous occupation. Les toponymes influencent la mémoire collective. Ils donnent un sens et une mémoire signification aux lieux. L'historien israélien Ilan Pappe a forgé le terme « mémoricide » pour caractériser l'effacement par Israël de la plupart des traces du passé des Palestiniens après les avoir dépossédés des quatre cinquièmes de leur patrie en 1948 - ce que les Palestiniens appellent leur Nakba ou Catastrophe. Israël a fait plus que raser 500 villes et villages palestiniens en implantant sur leurs décombres de nouvelles communautés juives portant des noms hébreux destinés à masquer les anciens noms arabes. Saffuriya est devenu Tzipori ; Hittin a été remplacéé par Hittim ; Muyjadil a été transformé en Migdal. Un processus similaire de ce qu’Israël appelle la « judaïsation » est en cours dans les territoires occupés. Les colons de Beitar Ilit ont comme point de mire les Palestiniens de Battir. Les Palestiniens de Sussiya ont été délogés par une colonie juive du même nom.

Mais les enjeux cruciaux se situent à Jérusalem. La vaste place du Mur occidental située sous la mosquée Al Aqsa a été créée en 1967 après que plus de 1000 Palestiniens aient été expulsés et leur quartier démoli. Des millions de visiteurs passent chaque année sur cette place en ignorant cette action de purification ethnique. C’est dans ce contexte que les récents rapports de l'Unesco mettent en lumière les menaces qui pèsent sur la Vieille Ville de Jérusalem, notamment le refus d'Israël au droit de culte à Al Aqsa pour la plupart des Palestiniens.

Israël a fait pression pour que Jérusalem soit retirée de la liste des sites du patrimoine en voie de disparition et reproché à l'Unesco de ne pas donner la priorité aux noms hébreux utilisés par les autorités d'occupation.

Pourtant, la responsabilité de l'Unesco n'est pas de sauvegarder l'occupation ni de renforcer les efforts d'Israël en matière de judaïsation. L’Unesco est là pour faire respecter le droit international. La décision des Etats-Unis de quitter l'Unesco est loin d'être une initiative de Trump. Ses prédécesseurs ont été en conflit avec cette institution depuis les années 1970, principalement pour son refus de céder à la pression israélienne.

Aujourd’hui, Washington a une raison supplémentaire pour punir l'Unesco d’avoir permis à la Palestine de devenir membre. Il s’agit de faire un exemple pour dissuader d'autres organismes de suivre ce « mauvais » exemple.

L'indignation de Trump à propos de l'Unesco et le fait de balayer d’un revers de la main ses programmes mondiaux souvent vitaux pour les populations et le patrimoine rappellent que les États-Unis ne sont pas un messager de la paix au Moyen-Orient mais plutôt le principal obstacle à sa réalisation.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.7/5   (63 votes)




Réagissez à l'article

96 réactions à cet article    


  • Pauline pas Bismutée 18 octobre 2017 08:19

    @ l’auteur

    Courageux.
    Recommandé. 5 étoiles.

    PS vous cherchez les emmerdes ou quoi ? smiley


    • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 18 octobre 2017 08:40

      @Pauline pas Bismutée

      J’ai seulement envie de pouvoir continuer à me raser sans me couper !

    • Trelawney Trelawney 18 octobre 2017 08:47

      @Pauline pas Bismutée
      Sur Agoravox, comme à l’Unesco, l’auteur ne risque pas grand chose à qualifier Israël et les USA de grand satan. 


    • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 18 octobre 2017 08:56

      @Trelawney

      Je n’ai pas l’habitude de m’en remettre à des anathèmes !
      Mais comme vous, l’hypocrisie m’agace et je réagis en creusant pour connaitre le dessous des cartes.
      Un forum nest pas un ring, comme l’a appris Paul Amar à ses dépens.

    • Trelawney Trelawney 18 octobre 2017 09:12

      @Jeussey de Sourcesûre
      Détrompez vous, j’ai voté 5 étoiles à votre article que je trouve très intéressant, parce qu’il parle très bien d’un sujet très peu médiatisé


      J’ai posté ma version des choses en dessous et je vous rejoins sur bien des points.
      Mais qui veut noyer son chien l’accuse de la rage et ça fait des années que les USA veulent la peau de l’Unseco.

      Le fait que l’ancienne ministre de la culture qui était au gouvernement pour défendre les intérets du Maroc dans la francophonie et qui maintenant est à l’Unesco pour donner plus de force à « l’islam modéré » ne va pas changer grand chose dans le statu des palestiniens de Jérusalem. D’ailleurs les israéliens n’en demandaient pas tant. Ils pourront continuer leur travail de sape sans être entravé par une institution qui ne représente plus qu’elle même

    • Paul Leleu 18 octobre 2017 16:08

      @Pauline pas Bismutée


      perso les péripéties de la Palestine et Israël ne m’intéressent pas beaucoup... qui parle du nettoyage ethnique et autre remigration effectué par les arabes algériens contre les pieds-noirs qui étaient innocents en 1962 ? Pourquoi les algériens n’ont-il pas fait un joyeux état multiculturel ? 

      on peut désapprouver la politique des israéliens, c’est clair... mais franchement, en face, vous croyez qu’ils ont affaire à des enfants de choeur ? Il sont 5 millions de juifs au milieu d’1 milliard de musulmans fanatisés. Faudrait peut-être reprendre le sens des proportions. 

      Alors, vu comment tout ça est pourri, je préfère pas m’en mêler de trop. 

      Allez demander en Algérie et, pire, en Mauritanie comment les arabes traitent les noirs... ils en font des esclaves en Mauritanie. C’est la haine des agriclteurs noirs contre les escalvagistes arabes qui a fourni, historiquement, les bataillons de « tirailleurs sénégalais » de nos troupes coloniales. 

      Quant à l’UNESCO, en l’état actuel, c’est une vaste fumisterie qui sert de planque à tous les politiciens verreux du tiers-monde qu’il faut recaser dans les alternances politiques. C’est bourré de criminels de guerre, de harceleurs sexuels et d’exploiteurs du prolétariat. 

    • karibo karibo 18 octobre 2017 17:24

      @Paul Leleu
      Entièrement d’ accord avec vous, mais l’ un comme l’ autre s’ attirent comme des aimants , voir ne peuvent exister l’ un sans l’ autre .


    • OMAR 18 octobre 2017 17:34

      Omar9

      @Paul Leleu

      Et voila un nostalgique de l’Algérie française qui s’infiltre dans un sujet qui autre que celui qu’il a du mal à assumer.
      Outre vos mensonges, « la valise ou le cercueil » est un slogan de votre sinistre OAS, de nombreux pieds-noirs sont restés en Algérie après 1962, et d’autre y sont revenus :
      https://www.monde-diplomatique.fr/2008/05/DAUM/15870
      Autre précision : l’Algérie est peuplé d’Algériens, de maghrébins, d’africains, et dans laquelle vivent surtout des amazighs, des mozabites, des chaouis, des sahraouis, etc.
      Il est vrai qu’ils parlent arabe, ont des noms et prénoms arabes, mais les arabes vivent en Arabie...
      Je passe sur vos falsifications de l’histoire et de la géopolitique, mais juste pour vous dire que le milliard de musulmans « fanatisés » n’est aucun cas l’auteur de la Shoah..
      Quant à votre perception de l’UNESCO, je vous offre la fable du « Renard et les raisins ».
      Mais comme il n’y pouvait point atteindre :
      Ils sont trop verts, dit-il, et bons pour des goujats.
      Fit-il pas mieux que de se plaindre ?


    • Paul Leleu 19 octobre 2017 16:17

      @OMAR


      il y a un problème avec l’islam politique... dès que les peuples prétendument musulmans veulent se débarasser du joug arriéré de la religion, des fanatiques réactionnaires rémunérés par les banquiers milliardaires et apatrides du Golfe viennent les massacrer et les menacer. 

      C’est ce qui s’est passé au Yémen-du-Sud, au Bangladesh, en Albanie, en Yougoslavie... en Afghanistan où les afghans ont du faire appel au secours à l’Armée Rouge pour se défendre contre les islamo-capitalistes arabes qui envoyaient des mercenaires fanatisés pour détruire la liberté... en Indonésie, où en 1965, le pouvoir islamo-capitaliste a fait massacrer 1,5 millions de communistes indonésiens, démocrates et athées. Et que dire de la création du Pakistan voulue par une nomenklatura islamo-capitaliste incapable de vouloir se fondre « harmonieusement » au sein de la majorité hindoue... ça a fait des millions de morts, et aujourd’hui la prolifération nucléaire... Pakistan, où comme on le sait les minorités religieuses sont persécutées. Le Pakistan est la preuve même que les « musulmans » refusent de vivre au sein d’états multiculturels... alors cessez de faire la leçon aux autres. 

      comme le disait d’ailleurs Arafat, « si je fais vraiment la paix, je vais me faire assassiner »... c’est ce qui est arrivé à Sadate en 1979... et côté israélien à Rabine en 1993... 

      quant à l’Algérie, cessez de nous faire croire que le FLN n’a pas déployé une politique islamique et identitaire de haine anti-française, pour justifier à bon compte son pouvoir corrompu et rapace... c’est bien plus comode, plutôt que de rappeler que le FLN aussi a massacré des villages soupçonnés d’être pro-français... sans compter les dizaines de milliers de harkis, qui hantent la mémoire refoulée algérienne... (ce qui ne dédouane nullement les crimes massifs de l’armée française). 

      La Palestine de doit pas être « la ligne bleue des Vosges » des peuples dits-arabes, ni un prêt-à-penser idéologique pour occidentaux dépressifs... c’est tout ce que je dis... ce n’est nullement pour soutenir les israéliens fanatiques qui ont assassiné Rabine (et qui sont maintenant au pouvoir en Israël). 

      Mais que pensez-vous de la « flotille de la paix » en 2009, qui veut lutter contre la « colonisation » en Palestine, mais qui a pris son départ depuis l’île de Chypre, « colonisée » par l’Armée Turc depuis 40 ans ??? Il faut juste un peu plus de cohérence. 

    • OMAR 19 octobre 2017 18:38

      Omar9

      @Paul Leleu ou plutot, le loup...

      Tiens, ce n’est plus l’Algérie, mais le.... Pakistan et l’Afghanistan qui deviennent vos « casus belli ».
      .
      Tout comme chaque extrémiste, dès que vos arguties sont détruites, c’est la fuite en avant, vous sautez à autre chose.
      Si ce n’est plus la burqa en Afghanistan qui vous révolte, c’est le port de la barbe au Maroc qui vous révulse maintenant, et demain, les babouches, en Tunisie....
      Toujours à la recherche du moindre acte répréhensible commis par un quidam d’un pays arabo-musulman, pour que tous les musulmans doivent en pâtir avec vos récriminations.
      Sinon, il vous reste l’histoire, mais uniquement celle que vous choisissez, c’est-à-dire la partie hideuse des musulmans.
      Guérissez vous de votre haine de l’Islam, car, encore une fois, les musulmans ne sont pas les auteurs de la Shoah, ni de Horishima ou Nagazaki.
      Par contre, nous sommes la majorité absolue à clairement condamner les actes barbares de ces wahhabites et djihadistes de merdes commis envers des innocents quelque soit leur croyance ou origine.
      Et puis, remettez vous à jour, la Yougoslavie, le FLN, les harkis, n’existent encore que dans vos cauchemars...


    • Djam Djam 20 octobre 2017 10:32

      @Trelawney Vous lisez mal ou bien, plus fréquent, vous interprétez à l’aune de vos qualificatifs... L’auteur n’a en aucun cas taxé Usraël et les EU de « grand satan ». Il se contente de proposer les évidentes manipulations stratégiques que ces deux pays ultra violents ne cessent d’employer. En revanche, et rien que pour être agréable, moi je n’hésite pas un instant à affirmer que ces deux pays sont des gangs dangereux pour le reste du monde. Seuls les EU ont lâcher 2 bombes nucléaires sur un pays dont les actions ne leur convenaient pas. Glorieux, n’s’pas ? D’autres pays ont fait aussi pas mal d’horreurs et l’on songe bien entendu au nazisme...sauf que le nucléaire, lui, est irrémédiablement irréversible et sans appel.


    • le crocodile 22 octobre 2017 16:10

      @Trelawney


       « Le fait que l’ancienne ministre de la culture qui était au gouvernement pour défendre les intérets du Maroc dans la francophonie . »

      Audrey Azoulay faisant partie du peuple soit disant élu , ce serait vraiment étonnant qu´elle défende les intérêts du Maroc ou de tout autre pays arabe .


    • leypanou 18 octobre 2017 08:32

      Je ne connais pas le processus de décision de l’UNESCO mais la France a une « bonne » candidate pour la suite des évènements, en la personne d’Audrey A., fille de son père conseiller de Notre Ami le Roi.

      Cela étant, le poids des États-Unis dans toute instance des Nations Unies est trop important et ils ne sont jamais gênés pour en abuser mais cela ne fait jamais que quelques dizaines d’année que cela dure.

      PS Que l’UNESCO ait eu à choisir entre Audrey A et le représentant qatari donne aussi une idée de l’idéologie ambiante mondiale, qui ressemble un peu à l’attribution de la Coupe du Monde du football au pays « sponsor du ..sport le plus populaire » selon l’Arabie Saoudite.


      • Paul Leleu 19 octobre 2017 16:27

        @leypanou


        l’ONU n’est pas conçue pour fonctionner réellement... c’est juste une paravent des puissances pour faire croire qu’elles s’occupent de la paix mondiale. 

        si les peuples du monde veulent la démocratie, ils doivent faire une révolution mondiale... pour dégager les milliardaires (et leurs valets) qui se partagent le pouvoir réel... milliardaire new-yorkais ou quatariens, aucune différence... ils se partagent le monde comme les mafias se partagent le business... 

        Il serait temps que la France sorte de « l’illusion gaulliste », qui lui a fait croire après les ravages de 14-18 et la défaite de 1940, qu’elle existait encore comme puissance et comme culture... pipeau ! ...on est juste une province folklorique de l’empire américain... notre « souveraineté » par rapport aux USA équivaut au « nationalisme corse » dans la république française : du folklore... et nos dirigeants sont complices : ils ont même été sélectionnés pour cela. 

      • Trelawney Trelawney 18 octobre 2017 08:41

        Depuis la naissance de l’UNESCO, les USA n’y font que des aller retour. Accusant tour à tour l’UNESCO d’être pro-communiste puis après y avoir oeuvrer pour y intégrer des membres pro-arabes dans les années 80 (époque où les USA ne siégeaient pas), les voilà maintenant qui accusent cette dernière d’être islamiste. Hypocrisie quand tu nous tient !


        C’est quand même les américains associés à Israël qui ont poussé pour que la Qatar prenne les reine de cette institution. Ca a foiré ils s’en vont

        Il faut aussi se dire que depuis sa naissance, l’UNESCO n’a pas vraiment mis les main dans le cambouis (les ONG font ça trés bien) et ne reste aux yeux du monde qu’un guide Michelin du patrimoine mondial qui n’a maintenant plus besoin d’être discrédité par qui que ce soit. 

        • Alren Alren 18 octobre 2017 13:18

          @Trelawney

          " C’est quand même les [Étatsuniens] associés à Israël qui ont poussé pour que la Qatar prenne les rênes de cette institution. Ça a foiré, ils s’en vont."

          ... marquant ainsi une défaite pour les deux États voyous. Une de plus ...

          Israël ne peut plus attaquer l’Iran dans une succession de raids aériens massifs qui de toutes façons, comme au Vietnam, ne seraient pas décisifs en ce sens que l’Iran ne s’écroulerait pas.

          Car l’attaque terrestre du type de celles lancées au Liban - qui s’est soldée d’ailleurs la dernière fois par un échec bien camouflé - n’est pas concevable à travers l’Irak. De plus l’armée iranienne n’est pas le Hamas.

          De toutes façons, la Russie ne permettrait pas ces attaques. Elle aurait les moyens électroniques et les S400 pour empêcher les raids aériens et détourner les drones de leurs cibles.

          Décidément la roue tourne ...


        • ZenZoe ZenZoe 18 octobre 2017 08:48

          Très bon article, clair et pertinent.
          L’auteur aurait peut-être pu dire un mot sur la nouvelle présidente, et pourquoi les Etats-Unis n’ont pas attendu son élection (et peut-être une inflexion de politique) pour choisir de partir ?


          • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 18 octobre 2017 09:04

            @ZenZoe

            Je ne lis pas dans le marc de café, mais cette « nomination » (élection serait mal adapté à la réalité) semble convenir à certains.


          • ZenZoe ZenZoe 18 octobre 2017 11:38

            @Jeussey de Sourcesûre
            Ah ben le titre dit tout smiley


          • QAmonBra QAmonBra 18 octobre 2017 09:08

            Merci @ Jeussey pour le partage.


            Excellent article, expliquant factuellement un événement nullement développé par les merdias. 

            (. . .) « Aujourd’hui, Washington a une raison supplémentaire pour punir l’Unesco d’avoir permis à la Palestine de devenir membre. Il s’agit de faire un exemple pour dissuader d’autres organismes de suivre ce « mauvais » exemple.

            L’indignation de Trump à propos de l’Unesco et le fait de balayer d’un revers de la main ses programmes mondiaux souvent vitaux pour les populations et le patrimoine rappellent que les États-Unis ne sont pas un messager de la paix au Moyen-Orient mais plutôt le principal obstacle à sa réalisation. » (. . .)

            Vous avez parfaitement cerné les véritables intentions des $ionistes U$ et autres, on peut seulement craindre qu’ils ne soient pas les seuls obstacles à la paix et si il n’y a pas lieu de leur adjoindre d’autres états, préférant agir dans l’ombre, notamment comme le si humaniste nôtre, vu son pesant silence en la matière.


            • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 18 octobre 2017 09:17

              @QAmonBra

              comme je l’ai dit plus haut, je ne lis pas dans le marc de café, mais cette « nomination » (peut-on vraiment parler d’« élection » ?) semble convenir à certains.


            • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 18 octobre 2017 09:23

              @QAmonBra

              D’autres considéraient sa candidature comme une tentative de « recasage », à l’image des candidatures de Philippe Douste-Blazy pour la direction de l’OMS ou de Ségolène Royal pour celle du Pnud (programme des Nations unies pour le développement)

              Il faut croire que la soupe est bonne, mais reste à savoir qui la prépare et qui la sert ?

            • keiser keiser 18 octobre 2017 09:33

              @ l’auteur

              Bienvenue en Israël, la nouvelle directrice française et juive de l’UNESCO ne changera pas immédiatement l’institution Alors qu’Audrey Azoulay a battu de peu le candidat du Qatar, Israël déclare qu’il pourrait revoir sa décision de quitter l’institution si ses politiques changent, mais sans se faire trop d’illusions

              Il faut quand même reconnaitre que parfois, les élections dépassent les souhaits de ceux qui ne veulent plus en faire partie .

              Surtout que le candidat en face représentait le groupe arabe, vraiment très étrange cette élection.

              Mais ce n’est pas la première fois, Reagan avait déjà claqué la porte de l’UNESCO car il n’aimait son coté tiers-mondiste.


              • Massada Massada 18 octobre 2017 10:20

                Quand on pratique la discrimination contre Israël, il faut en payer le prix.

                Les résolutions absurdes et honteuses adoptées par cette organisation contre Israël ont des conséquences, nous entrons dans une nouvelle ère aux Nations unies.
                 


                • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 18 octobre 2017 13:12

                  @Massada

                  Une nouvelle ère, eh ? L’ère du savon qui glisse sur le bord de la baignoire humide.

                  Juste un empire qui s’écroule, pas vraiment la fin du monde. Vous tomberez avec.


                • eau-du-robinet eau-du-robinet 18 octobre 2017 14:18

                  Bonjour Massada,
                  .
                  SVP, arrêtez de vous faire passer pour des victimes de ce qui c’est passé depuis le début de la colonisation de la Palestine par l’état d’Israël !
                  .
                  Israël, Etat voyou par excellence.
                  https://blogs.mediapart.fr/marwen-belkaid/blog/040717/israel-etat-voyou-par-excellence
                  .
                  Cet été Israël avait annoncé sa volonté de construire une ville coloniale en Cisjordanie. Cette décision marque une rupture et prouve une nouvelle fois, si besoin était, que l’Etat hébreux est bel et bien un Etat voyou.
                  .
                  Il y a une dizaine de jours, Benjamin Netanyahu s’est félicité d’être « le premier ministre qui construit la première ville en Judée-Samarie » – c’est-à-dire en Cisjordanie. Dans son excellent livre, Les Affects de la politique, Frédéric Lordon explique que c’est le franchissement de seuils invisibles qui précipitent des changements d’ampleur. Il me semble que le lancement de la construction de cette ville dont s’est gargarisé le premier ministre israélien fait partie de ce genre de franchissement de seuil. Cette annonce marque en effet une rupture puisque la construction de colonies juives par le gouvernement israélien était gelée depuis les accords d’Oslo de 1993
                  .
                  Ce nouvel affront pour les Palestiniens s’inscrit dans une droitisation croissante du gouvernement de l’Etat hébreux depuis des années, droitisation qui a abouti au renforcement sans précédent du « parti des colons » symbolisé par Naftali Bennett actuel ministre de l’Education et figure de proue du Foyer Juif (un parti nationaliste israélien). Cette décision de Netanyahu, si elle marque une rupture certaine, s’inscrit pourtant dans la droite lignée de la persécution subie par les Palestiniens. L’objectif inavouable du gouvernement actuel et de Benyamin Netanyahu est assurément de pousser la colonisation si loin que toute création d’un Etat palestinien soit rendue impossible. Par ailleurs, cette stratégie s’inscrit pleinement dans une position de dominateur exacerbé qui, et je pèse mes mots, a fait entrer depuis longtemps l’Etat hébreux dans la triste liste des Etats voyous.
                  .
                  Colonisation et traitement inhumain
                  Si la décision de construire une ville juive en Cisjordanie marque une rupture c’est avant tout parce qu’elle s’inscrit en opposition avec les accords d’Oslo qui prévoyaient le gel total des constructions de colonies juives par le gouvernement israélien. Cette rupture signifie-t-elle pour autant que par le passé la colonisation s’est arrêtée ? Assurément pas. Comme rappelé en introduction, la montée en puissance de ce que l’on appelle le « parti des colons » à savoir les extrémistes les plus durs du sionisme, ceux qui veulent qu’Israël soit maître sur l’ensemble du territoire, Cisjordanie et bande de Gaza comprises, s’est accompagnée d’une augmentation drastique du nombre de colons israéliens. Ceux-ci ont, en effet, plus que doublé entre 2005 et aujourd’hui passant de 200 000 à plus de 500 000 aujourd’hui selon les estimations.
                  .
                  Israël, le pays hors la loi !
                  Qu’est-ce qu’un voyou ? « Individu de mœurs crapuleuses » nous dit le Larousse. Tout le monde en conviendra, le voyou est celui qui, par définition, se situe au-dessus de la loi, est un hors-la-loi. En ce sens, il ne me parait pas absurde de voir en Israël un parfait Etat voyou tant celui-ci s’applique méthodiquement à ne tenir compte d’aucune des résolutions de l’Organisation des Nations Unies, qui reconnaissons-le ne fait pas grand-chose pour qu’elles soient appliquées. Israël se fout royalement de tout ce que l’ONU ou les autres pays de cette planète peuvent formuler comme critique ou comme blâme à l’égard de la politique d’apartheid et de colonisation qu’il pratique. Très souvent, les laudateurs de ce pays nous explique qu’il y a pire que lui et que ce qui est fait n’est pas si grave en nous expliquant que la Corée du Nord ou même l’Iran sont de bien pires exemples. Je suis de ceux qui pensent que quand l’on en vient à user de l’argument « il y a pire » c’est déjà que l’on a plus aucun élément pour se défendre de manière digne. C’est assurément le cas d’Israël.
                  Source et suite : https://blogs.mediapart.fr/marwen-belkaid/blog/040717/israel-etat-voyou-par-excellence


                • karibo karibo 18 octobre 2017 17:29

                  @eau-du-robinet
                  Toujours un plaisir , svp : ne changez rien !


                • antiireac 18 octobre 2017 11:53

                  Les E-U ont quitté cette organisation qui n’arrêtait pas de humilier Israël en prenant des décisions contre lui les unes plus scandaleuses que les autres.

                  Bref cette organisations restera aux mains des pays islamiques qui sont à l’origine des ces décisions anti israéliennes.


                  • OMAR 18 octobre 2017 17:56

                    Omar9

                    @antiireac

                    Ce n’est pas la faute à l’UNESCO, si les milliers de fouilles archéologiques entreprises aux USA n’ont pas permis de trouver des traces d’une civilisation grecque, romaine ou ... américaine.
                    .
                    Même l’extra-terrestre de Rosewell, c’est du bidon :
                    https://www.rtbf.be/info/insolites/detail_roswell-hoax-ou-realite-une-conference-fait-le-point-avec-de-nouvelles-preuves?id=8974835

                    Et ni Allah, ni l’UNESCO n’y sont pour quelque chose dans ce vide sidéral de la culture américaine...


                  • wesson wesson 18 octobre 2017 11:59

                    Dans les salons de gens bien pensant, il est d’usage de se désoler de Trump et de l’Amérique. 


                    Ainsi on entends que les USA sont devenus un pays policier, dirigé par l’extrême droite, ou on discrimine des populations en fonction de leur ethnie et ou on érige des murs partout. 

                    Mais ce qui m’étonnes, c’est lorsque je dit qu’il s’agit là d’une très bonne définition de ce qu’est l’état d’Israël et que jusqu’à maintenant ça n’avait l’air de gêner personne, je ne sait pourquoi on n’apprécie que modérément ma remarque.

                    Et pourtant, en matière de racisme, d’extrême droite, de murs, d’apartheid, d’état policier et de gestion ethnique, l’Amérique de Trump est très très loin d’Israël dans le pire.

                    • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 18 octobre 2017 12:10

                      @wesson

                      J’ai bien une explication à ce phénomène étrange, mais je crains d’être inconvenant en la formulant. 
                      Tant pis, j’y vais quand même :
                      c’est que manifestement, dans les poulaillers d’acajou, les belles basse-cours à bijoux auxquelles vous faites allusion, mettre en évidence les dysfonctionnements de la métropole de l’empire est un signe des discernement, sinon d’avant-gardisme progressiste, alors que faire la même chose avec « l’état juif » (sic) est un comportement antisémite.

                    • QAmonBra QAmonBra 18 octobre 2017 12:33

                      @wesson



                      (. . .) « Et pourtant, en matière de racisme, d’extrême droite, de murs, d’apartheid, d’état policier et de gestion ethnique, l’Amérique de Trump est très très loin d’Israël dans le pire. »

                      Remarque aussi fondée que pertinente mais en osant critiquer la « nation élue » et, surtout, la comparer à la « nation exceptionnelle » qui, comme les wahhabites, n’est qu’un de ses idiots utiles, vous commettez un grave crime de lèse majesté.

                      Amendez vous Wesson ! Répétez après moi : $ion se fout du droit des hommes, combien même il serait international, car elle est la manifestation sur terre de la loi divine !

                      Notre problème à nous misérable animaux à apparence humaine, c’est que nous ne pouvons pas savoir de quel loi et quel dieu il s’agit, trop complexe pour nos petits cerveaux !


                    • François Vesin François Vesin 18 octobre 2017 13:54

                      @wesson
                      Je suis tombé sur cet article (voir lien)

                      qui tente d’analyser « l’antisémitisme »
                      en remontant aux talmudistes pharisiens...

                      Nous aurons été gavés durant des siècles
                      par ces fameuses religions du livre
                      faites de « paix et d’amour » qui n’en

                    • hellpast hellpast 19 octobre 2017 12:15

                      @wesson
                      Je pense qu’Israël, dans sa vision théocratique et suprématiste rattrape allègrement les USA. Israël n’a que 70 ans d’existence et déjà tant de crimes. Israël possède 1 ogive nucléaire pour 10 000 habitants soit 80 ogives et se fout du traité de non prolifération. Israël n’obit à aucune résolutions des nations unis. et je crois que c’est Naftali Bennett qui dira qu’après avoir supprimer tous les palestiniens, personne n’en s’en souviendra plus au bout de 20 ans. Et je crois que c’est le psychopathe Avigdor Liberman ministre de la défense dira comme c’est dommage de ne pouvoir balancer une bombe atomique sur Gaza. autres propos de ce Trump version kippa : «  Lors de la seconde Intifada, en 2002, il appelle au bombardement des stations d’essence, banques et centres commerciaux palestiniens. En février 2003, il devient ministre des Transports. Il déclare peu après à propos des prisonniers palestiniens détenus dans les prisons israéliennes : « Je propose de les transporter en autocars jusqu’à la mer Morte pour les noyer ». (wikipédia). Voilà on dirait le clone de Donald Trump. Ils colonisent, forcent les gens, les tuent, les expulsent, les prive d’eau potable. Au nom de la race pour les uns et pour la démocratie pour les autres. Ce genre de régime n’est pas sans rappelé les heures les plus sombres de l’histoire.



                    • Christian Labrune Christian Labrune 18 octobre 2017 12:11

                      La décision prise la semaine dernière par les Etats-Unis, immédiatement suivis par Israël, de démissionner de l’institution éducative et culturelle des Nations Unies est étrange.
                      =======================================
                      à l’auteur,
                      Cette décision n’a rien d’étrange, elle est parfaitement logique. Ce qu’on trouve étrange, souvent, c’est ce qu’on ne comprend pas. Et apparemment, à lire la suite de l’article, on voit bien que vous n’avez pas du tout compris.
                      Il y a partout des gens qui aspirent à la liberté. Leur aspiration vous est totalement ETRANGERE parce que vous vivez dans un tout autre monde mental, où le bonheur passe nécessairement par la soumission à des schémas totalitaires prédéfinis. Cette abominable perversion, à moi qui ne suis pas de ce monde-là, paraît elle aussi tout à fait ETRANGE.


                      • njama njama 18 octobre 2017 12:11

                        Hébron, ville palestinienne de Cisjordanie, en dehors du territoire officiel d’Israël défini par les frontières de 1967.

                        Hébron 150.000 palestiniens, et quelques centaines de juifs dans le quartier historique juif protégés par Tsahal

                        Protocole d’Hébron


                        • njama njama 18 octobre 2017 12:17

                          C’est quand même con pour Israël, l’Unesco l’empêche de coloniser tranquille en classant certains sites au patrimoine mondial de l’humanité ...


                          • mursili mursili 18 octobre 2017 13:24

                            @njama

                            C’est quand même con pour Israël, l’Unesco l’empêche de coloniser tranquille en classant certains sites au patrimoine mondial de l’humanité ...

                            Prétendre empêcher Israël de coloniser c’est faire de l’antisionisme, assimilable selon notre président à l’antisémitisme le plus coupable.


                          • Christian Labrune Christian Labrune 18 octobre 2017 12:32

                            - Le premier péché date de 2011, quand l’Unesco a accueilli la Palestine en tant que membre, ce qui a permis aux Palestiniens d’améliorer leur statut à l’assemblée générale de l’ONU un an plus tard.
                            ===============================================
                            à l’auteur,
                            Dois-je vous rappeler qu’il n’a jamais existé un « peuple palestinien » avant son invention par la propagande soviétique au lendemain de la guerre de 67 ? Les « Palestiniens », venus pour la plupart de l’Egype ou de l’Arabie, et assez tardivement, n’ont jamais constitué une NATION munie d’une culture propre, si ce n’est l’appartenance à l’islam. Rien à voir avec le peuple juif qui vivait déjà dans la région à l’époque de l’Egypte pharaonique.
                            Un « Etat palestinien » serait donc une création aussi artificielle que les fabrications de frontières réalisées par les accords Sykes Picot entérinés plus tard par le traité de Lausanne et dont on peut voir actuellement les belles conséquences.
                            En revanche, les Kurdes, que les Grecs dès l’époque d’Hérodote appelaient les Mèdes, sont l’une des plus antiques nations connues, et qui aura toujours su maintenir malgré la diaspora et la divergence des langues une culture syncrétique extrêmement originale. Artificiellement dispersés depuis un siècle sur quatre territoires, ils sont partout salement persécutés.
                            Après avoir fourni l’effort le plus décisif contre les Califat, ils risquent aujourd’hui de se faire massacrer par les Iraniens dans une indifférence aussi lâche que générale. Le processus a déjà commencé. Pourquoi n’en parlez-vous pas ?
                            Il me semble que ce serait un peu plus urgent que la résolution d’un conflit palestinien où les « Palestiniens », quasi quotidiennement, poignardent et tuent alors qu’ils ne risqueraient rien s’ils s’abstenaient de se conduire comme un peuple de tueurs de femmes et d’enfants.
                            Aucune instance internationale ne devrait reconnaître un « état palestinien » qui est une fiction et qui n’a jamais existé que dans l’imagination perturbée des antisémites.


                            • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 18 octobre 2017 13:19

                              @Christian Labrune


                              « Les « Palestiniens », venus pour la plupart de l’Egype ou de l’Arabie, et assez tardivement, n’ont jamais constitué une NATION munie d’une culture propre, si ce n’est l’appartenance à l’islam.  »


                              Les « Israëliens », venus d’Europe centrale, du Maghreb et d’un peu , et très tardivement, n’ont jamais constitué une NATION munie d’une culture propre (Ashkénases et Séfarades ont du mal à communiquer entre eux et avec ceux du Yemen ou de Cochin !), si ce n’est l’appartenance au judaïsme. 

                            • njama njama 18 octobre 2017 13:43

                              @Christian Labrune
                              à l’auteur,
                              Dois-je vous rappeler qu’il n’a jamais existé un « peuple palestinien » avant son invention par la propagande soviétique ...

                              Dois-je vous rappeler qu’il n’a jamais existé un « peuple juif » avant son invention par la propagande sioniste ...

                              https://www.monde-diplomatique.fr/2008/08/SAND/16205


                            • William 18 octobre 2017 14:07

                              @njama
                              nier l’un des deux peuple est aussi stupide que de nier l’autre. L’un existe par spécificité culturelle, l’autre par le droit du sol.


                            • mursili mursili 18 octobre 2017 16:58

                              @William

                              Les deux peuples en question dans ce conflit ne sont pas d’un côté les Juifs et de l’autre les Palestiniens, mais plutôt deux peuples en formation, les Israéliens qui ont déjà un état aux frontières non encore fixées et les Palestiniens qui n’ont pas encore d’état. Shlomo Sand se définit comme israélien, non comme juif. Il déclare même avoir cessé d’être juif, je suppose comme d’autres chez nous ont cessé de se dire catholiques. Que les Falashas éthiopiens et les Ashkenazes fondateurs de l’État d’Israël qui venaient quasiment tous de l’ancien empire russe forment un seul et même peuple me semble très discutable.


                            • Christian Labrune Christian Labrune 18 octobre 2017 18:48

                              Les « Israëliens », venus d’Europe centrale, du Maghreb et d’un peu , et très tardivement, n’ont jamais constitué une NATION munie d’une culture propre

                              @Jeussey de Sourcesûre

                              Où que ce soit : dans l’Europe de l’Est, en France, en Ethiopie et même en Inde, il y avait partout les rouleaux de la Torah et une tradition talmudique, c’est-à-dire une habitude de discipline intellectuelle, une manière de se définir autant par référence à des textes que par une appartenance sociale, et c’est cela qui a fait la spécificité du monde juif.
                              Et partout aussi la nécessité de lutter contre un antisémitisme répugnant. L’adversité, quand elle prend la forme de la bêtise la plus répugnante, oblige à développer son intelligence, et cela forme des caractères.
                              Les différences que vous mettez en avant sont des plus contingentes. On n’a pas les mêmes habitudes alimentaires, vestimentaires ou sociétales à Dunkerque et à Marseille, mais pour l’essentiel on est quand même français. Les vagues d’immigration successives en Israël auront engendré bien des problèmes et des frictions ; le contraire eût été étonnant, mais toutes ces difficultés, fort heureusement, sont en passe d’être résolues.


                            • Christian Labrune Christian Labrune 18 octobre 2017 18:59

                              Dois-je vous rappeler qu’il n’a jamais existé un « peuple juif » avant son invention par la propagande sioniste ...
                              ==========================================
                              @njama
                              Et la Bible hébraïque rédigée dès le huitième siècle avant notre ère, à peu près à l’époque d’Homère, elle parle de quoi ? Des Chinois de la dynastie Zhou, probablement ? A moins qu’il ne s’agisse des Esquimaux...

                              Il n’y a sur cette page de propagande que la vôtre. Propagande à trois sous de salafiste fanatisé qui n’a absolument pas sa place sur ce site. Depuis le temps que vous êtes là pour insulter tout ce qui n’est pas l’islam le plus radical et le plus crapuleux, chacun aura compris ce que valent vos interventions et qu’elles ne méritent même pas la plus petite réponse.
                               
                              Je me reproche déjà celle-ci, qui n’avait pas lieu d’être et me fait perdre du temps.


                            • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 18 octobre 2017 19:08

                              @Christian Labrune

                              Salut tonton, tu veux faire un peu d’étymologie ? ^^


                            • William 18 octobre 2017 23:30

                              @mursili
                              Ce qui est la principale caractéristique d’un peuple, c’est le sentiment d’appartenance, les Juifs se sentent un peuple (même ceux qui sont non religieux), les Palestiniens aussi. Les critères de ce qui constitue un peuple sont divers, peu de peuples les réunissent tous, mais tous les peuples en ont plusieurs : le sol, la nation, le « roman national » auquel il se rattache, la religion/culture, les attachements, la solidarité...
                              Il y a des Juifs non israéliens, et des Israéliens non-juifs, les deux notions de « nationalité » et « peuple » ne sont pas toujours identiques. On s’est posé la question en France à propos des Corses, un projet de statut avait mentionné le « peuple corse, composante du peuple français ».


                            • mursili mursili 19 octobre 2017 07:53

                              @William

                              Oui, la notion de « peuple israélien » semble avoir du mal à s’imposer, et pourtant le sentiment d’appartenance entre personnes qui vivent sur la même terre les mêmes réalités sous les mêmes institutions et dont le quotidien est rythmé par les mêmes événements doit être plus fort qu’avec des personnes vivant sous d’autres cieux, même si on partage avec elles une religion commune ou un passé commun.

                              Pour le sentiment d’appartenance, l’usage d’une langue commune est également important. Un grand nombre de Juifs à travers le monde ne parlent pas l’hébreu moderne, qui est désormais la langue maternelle de la plupart des Israéliens. Tout immigrant juif arrivant en Israël est confronté à une réalité nouvelle à laquelle il doit faire l’effort de s’adapter.

                               


                            • Antoine 18 octobre 2017 12:46

                              Jérusalem, littéralement « fondement de la paix », existait avant que les hébreux n’arrivent en Canaan.
                              Le premier contact des Israélites avec cette ville de paix est raconté en Juges 1.8 :
                               
                              « Les fils de Juda attaquèrent Jérusalem et la prirent, ils la frappèrent du tranchant de l’épée et mirent le feu à la ville. »
                               
                              A méditer.


                              • Antoine 18 octobre 2017 13:58

                                @Antoine
                                Pour la petite histoire :

                                Quelques années plus tard, la ville n’est plus habitée que par des jébuséens et s’appellent dorénavant Jebus.
                                 
                                Un lévite, passant dans la région avec sa femme, refusa de séjourner dans une ville d’étrangers, où il n’y a point d’enfants d’Israël, et préféra dormir dans une ville benjamite, ses cousins.
                                 
                                Là il se fera agresser, sa femme violée et laissé morte au matin, dans un remake de Sodome et Gomorrhe.
                                 
                                A méditer.


                              • Christian Labrune Christian Labrune 18 octobre 2017 12:53

                                - Le deuxième péché concerne le rôle de l’UNESCO dans la sélection des sites du patrimoine mondial. Ce pouvoir s’est avéré plus qu’irritant pour Israël et les États-Unis.
                                ====================================
                                à l’auteur,
                                Quand l’UNESCO décrètera que la Basilique des rois de France, à Saint-Denis, est une ancienne mosquée palestinienne voulue par l’Imam Suger, où la République française a entassé de faux gisants de faux rois de France pour faire croire que cette ville du 93 n’est pas une ville palestinienne mais qu’elle a de tout temps été occupée par les descendants des Gaulois, je voudrais bien savoir comment vous goberez la chose.

                                Il faut vous s’attendre, si on laisse l’UNESCO persévérer dans sa connerie criminelle, à apprendre que bien des banlieues autour de Paris sont en fait des COLONIES françaises, qu’il s’y maintient en dépit du droit international une OCCUPATION odieuse matérialisée par une administration française qui ne devrait rien avoir à faire dans des villes musulmanes où subsistent, ça et là quelques IMPLANTATIONS de colons qui n’ont rien à y faire. Que nos Palestiniens français, par esprit de résistance, massacrent de temps en temps quelques COLONS, quoi de plus normal ? Ne faudrait-il pas les comprendre un peu ?

                                Les mêmes causes, partout, produisent les mêmes effets, et les attentats en France depuis deux ou trois ans ont exactement les mêmes causes que ceux qu’on observe en Israël.

                                Malgré les apparences, ne nous y trompons pas : Notre-Dame de Paris, aussi bien que le Tombeau des Patriarches à Hébron ou le Mont du Temple à Jérusalem, est un témoignage absolument évident d’une présence musulmane en France bien antérieure à la colonisation de la Gaule achevée par César 51 ans avant Jésus-Christ.
                                 


                                • William 18 octobre 2017 14:03

                                  @Christian Labrune
                                  Sauf qu’il y a de facto une mosquée depuis plus d’un millénaire, qui avait été érigée sur le mont qui était alors en friche, alors qu’il n’y a jamais eu de mosquée à l’emplacement de la basilique de Saint Denis, l’exemple ne tient donc pas.


                                • Antoine 18 octobre 2017 15:30

                                  @William
                                  Si l’argument tient tout à fait, mais dans l’autre sens : Il se passe à Jérusalem ce qui se passerait à Paris si, en place des israéliens, il y avaient des mahométans réclamant la cathédrale de Saint Denis, au prétexte qu’ils auraient occupé le site avant que Charles Martel ne les chassent.


                                • Christian Labrune Christian Labrune 18 octobre 2017 18:31

                                  @William
                                  Les arabes qui ont envahi la Palestine à la suite du Sultan Omar n’étaient pas incultes au point d’ignorer qu’ils construisaient, vers 690, une mosquée sur le lieu où le Temple des Juifs avait été détruit en 70 par les légions de Titus. Il y avait de la place ailleurs. Ils ont construit là leurs édifices par haine du judaïsme. Depuis le chamelier de La Mecque, le rêve de tous les musulmans, c’est l’extermination des Juifs, et il suffit de lire cet article et quelques interventions qui lui font suite pour en avoir encore une confirmation.
                                  En toute justice, et bien que je sois athée et assez indifférent aux querelles religieuses, je considère qu’il conviendrait que les mosquées de l’esplanade fussent démontées et reconstruites ailleurs avec l’aide de l’UNESCO. Les moyens techniques dont on dispose aujourd’hui sont bien plus efficaces que ceux qu’on pouvait mettre en oeuvre à l’époque de la construction du barrage d’Assouan. Or, les temples d’Abou Simbel, et plusieurs autres, auront été déplacés sans trop de difficulté et mis en lieu sûr.
                                  Les pays occidentaux qui ont financé ces énormes travaux, étaient surtout des pays d’une tradition chrétienne qui ne faisait pas grand cas du polythéisme de l’Egypte antique, mais il n’y a pas dans le christianisme quelque chose qui ressemblerait au concept de la jahilya dans l’islam. Le christianisme a récupéré la civilisation et même la mythologie gréco-romaine, particulièrement à l’époque de la renaissance où on assimile assez volontiers le christ à Hercule : voir la chapelle Sixtine ou lire « L’Hercule chréstien » de Ronsard.
                                  Pour les musulmans radicaux, c’est-à-dire ceux qui sont les plus proches de la lettre coranique, tout ce qui est antérieur à l’islam, tout ce qui est donc de l’ordre de la jahilya doit être détruit. Que ce soit les grands bouddhas de Bamiyan, les ruines de Palmyre et de Ninive ou les mausolées de Tombouctou qui procèdent d’un islam abâtardi . La Bible hébraïque cite des centaines de fois le nom de Jérusalem (et combien de fois le nom apparaît-il dans le Coran ?), mais il n’y a jamais eu de Juifs à Jérusalem, et dans le tombeau des patriarches à Hébron, dont les noms sont dans la Bible, ce sont probablement les ancêtres des arabes palestiniens qui sont enterrés ! Quiconque ose prendre à ce point ses contemporains pour des cons, il faut vraiment qu’il soit le roi des cons.


                                • William 18 octobre 2017 23:34

                                  @Antoine
                                  sauf que là non plus, cet exemple ne correspond pas à la réalité. Par contre, les « celtes » pourraient faire valoir qu’il y avait un temple druidique à l’emplacement de la Cathédrale de Nantes, si tant est qu’ils souhaiteraient rétablir un état national.


                                • William 18 octobre 2017 23:43

                                  @Christian Labrune
                                  Oui, il est probable que les conquérants aient voulu établir leur lieu de culte à l’emplacement du temple, ceci étant, il n’y avait depuis longtemps plus de temple (rasé par les romains). C’est du reste fréquent que des lieux de culte précédents soient réutilisés par les civilisations suivantes, les plus récents ne sont pas pour autant déplacés. Par contre des fouilles « non destructrices » devraient être possible (la technologie d’aujourd’hui le permet), mais la « bonne entende » est un préalable à cela ...il faudra donc attendre encore quelque millénaires. smiley


                                • William 18 octobre 2017 23:48

                                  @Christian Labrune
                                  « il n’y a jamais eu de Juifs à Jérusalem », vous fantasmez complètement, jamais les arabes n’ont prétendu cela, c’est une extrapolation polémique des résolutions de l’Unesco sur les quartiers et territoires palestiniens occupés.


                                • mursili mursili 19 octobre 2017 08:53

                                   @Christian Labrune

                                  le rêve de tous les musulmans, c’est l’extermination des Juifs

                                  Ah que voilà une accusation gravissime qui mérite d’être quelque peu tempérée...

                                  Car enfin, les Juifs ont survécu pendant des siècles à ce rêve génocidaire au Maghreb, en Égypte, en Turquie, en Iran, en Irak, au Yémen...

                                  Et la Shoah, c’est en Europe chrétienne et éclairée qu’elle a eu lieu...

                                  "Face à l’expulsion des juifs de l’Espagne par le couple royal espagnol Isabelle I et Ferdinand II, le sultan Bâyezid Il recommanda à ses fonctionnaires « de ne pas repousser les juifs ni de leur créer des difficultés, mais de les accueillir convenablement ». C’est ainsi que de nombreux juifs d’Espagne se virent alors protégés dans le royaume ottoman, à l’abri des persécutions religieuses."

                                  http://www.projetaladin.org/holocaust/fr/musulmans-et-juifs/musulmans-et-juifs-au-cours-de-lhistoire/les-juifs-dans-lempire-ottoman-et-en-turquie.html

                                  Admettons qu’entre vos diatribes antimusulmanes et la version idyllique présentée par le site projetaladin.org il faille rechercher un juste milieu et examiner les faits historiques d’un peu plus près...


                                • Eric F Eric F 22 octobre 2017 14:13

                                  @mursili
                                  « la Shoah, c’est en Europe chrétienne et éclairée.. » non, c’est dans une Europe païenne reprenant les mythes germaniques, et obscurantiste.


                                • njama njama 18 octobre 2017 12:58

                                  Les Juifs d’Hébron ne sont pas des colons sionistes, leur présence continue est attestée depuis au moins le XIII° siècle.

                                  Israël n’utilise-t-il pas le prétexte de protéger les juifs d’’Hébron (est-ce bien nécessaire puisqu’ils étaient déjà là bien avant le sionisme ?) pour contrôler la ville avec Tsahal ? pour maintenir une ingérence militaire en Cisjordanie ? pour agrandir les colonies juives en banlieues de Hébron ...

                                  La décision de l’Unesco protège Hébron en tant que patrimoine mondial de l’humanité, elle protège les biens palestiniens par la même occasion,mais elle ne saurait protéger l’histoire de falsifications *

                                  * Retour sur l’histoire. “Le massacre d’Hébron n’était pas un pogrom”

                                  « Les archives sionistes ont conservé la liste des Juifs qui ont pu se réfugier chez des Arabes. Cette liste compte pas moins de 435 noms, ce qui signifie que plus de la moitié de la communauté juive d’Hébron a trouvé refuge dans 28 maisons arabes, certains Arabes parvenant à cacher plusieurs dizaines de Juifs. »
                                   
                                  https://www.courrierinternational.com/article/2009/08/27/le-massacre-d-hebron-n-etait-pas-un-pogrom


                                  • Christian Labrune Christian Labrune 18 octobre 2017 13:08

                                    . La vaste place du Mur occidental située sous la mosquée Al Aqsa a été créée en 1967 après que plus de 1000 Palestiniens aient été expulsés et leur quartier démoli.
                                    ============================================
                                    à l’auteur,
                                    Si vous lisez la presse égyptienne à la veille de la guerre des six jours, si vous écoutez les émissions de la radio du Caire, vous n’aurez aucun mal à comprendre que l’objectif des armées arabes coalisées était génocidaire et reproduisait parfaitement l’idéologie du mufti nazi de Jérusalem qui avait déjà commandé la guerre de 48. L’ONU avait alors proposé un partage du territoire. Ceux qui n’étaient pas encore devenus des « Palestiniens » l’avaient refusé. Leur objectif, c’était d’éliminer les Juifs jusqu’au dernier. C’est encore l’objectif du Hamas et du Hezbollah.

                                    Je conviens qu’en 67, après que Moshe Dayan eut réussi à reprendre le Mont du Temple, les Israéliens ont fait une énorme connerie : la Knesset a laissé au Wakf Jordanien les clefs, si on peut dire, du Mont du Temple au lieu de laisser le gouvernement gérer un libre accès à cet endroit pour toutes les religions concernées. L’abominable pogrom d’Hébron, en 29, avait déjà eu pour origine un délire des musulmans qui croyaient menacé leur accès à Al-Aqsa. Il aurait fallu en finir avec ces horreurs. Le Waqf est actuellement noyauté par les pires extrémistes, pas très éloignés de l’idéologie du Califat. Les invraisemblables scènes de violence de cet été après le meurtre des policiers sur le Mont-du-Temple font bien voir que dans cette région du monde coexistent deux populations que séparent des siècles de développement culturel : c’est le moyen-âge contre les temps modernes.


                                    • njama njama 18 octobre 2017 14:18

                                      @Christian Labrune
                                      au lieu de laisser le gouvernement gérer un libre accès à cet endroit pour toutes les religions concernées.

                                      mais le gouvernement (israélien) n’a pas à gérer un accès aux lieux de culte ! c’est quoi cette nouvelle invention ? L’État français gère-t-il les accès aux lieux de culte ? non, il ne l’a jamais fait, pour aucun.
                                      A ma connaissance, personne n’empêche quiconque d’aller sur l’esplanade des mosquées, de rentrer dans la mosquée,, s’il le souhaite, pour le peu de respecter l’endroit sacré, et de ne pas déranger les prières ... N’en est-il pas de même pour rentrer dans une église, dans une synagogue ?

                                      Qui fout le souk sur l’esplanade des mosquées ? certains extrêmistes juifs orthodoxes ! Là serait le rôle de la police israélienne d’empêcher leurs coreligionnaires fauteurs de troubles ! Ils peuvent pas le construire ailleurs leur Troisième Temple, au lieu de mettre le désordre là où il n’y en avait pas ?

                                      « Des ultranationalistes juifs, dont certains veulent reconstruire le Temple, provoquent régulièrement des incidents en entreprenant de prier subrepticement sur l’esplanade après être montés en simples visiteurs. »
                                      La Croix avec AFP , le 05/11/2014

                                      À Jérusalem, ils rêvent d’un troisième Temple
                                      Interrogé par La Vie, le Rabbin Moshé Lewin, directeur exécutif de la Conférence des rabbins européens, estime que le temple n’est pas d’actualité. « Aucun des deux Grands-Rabbins d’Israël n’a demandé à ce qu’on reconstruise le Temple. Ceux qui le réclament se revendiquent des prophéties messianiques, mais nous n’y sommes pas encore ! D’ailleurs, un texte du Talmud dit : « si tu es en train de planter un arbre et que le Messie arrive, termine de planter ton arbre ». Il faut continuer la vie présente. Le Temple n’est pas à l’ordre du jour. Le judaïsme est né hors d’Israël, au Sinaï, et hors du Temple. Le judaïsme a depuis substitué au service du Temple les prières. Les paroles ont remplacé les sacrifices. »
                                      La Vie le 05/11/2014


                                    • njama njama 18 octobre 2017 14:34

                                      @Christian Labrune
                                      Le Waqf est actuellement noyauté par les pires extrémistes, pas très éloignés de l’idéologie du Califat.

                                      Le califat, c’est l’administration politique, force est de constater que d’un pays à l’autre la forme qu’a pris le califat est différente, monarchies, ici, républiques par là, empire / état fédéral (empire ottoman) ...

                                      Le Waqf est une donation faite à perpétuité par un particulier à une œuvre d’utilité publique, pieuse ou charitable, ou à un ou plusieurs individus. Le bien donné en usufruit est dès lors placé sous séquestre et devient inaliénable.
                                      Une fondation pieuse, perpétuelle et inaliénable. De la même manière que les biens de l’Église appartiennent à tous, et n’appartiennent à personne précisément.

                                      Le Waqf de Jérusalem administre les lieux saints musulmans de cette ville ... personne ne peut avoir de revendications sur le Waqf qui est un bien commun.


                                    • Christian Labrune Christian Labrune 18 octobre 2017 13:12

                                      les États-Unis ne sont pas un messager de la paix au Moyen-Orient mais plutôt le principal obstacle à sa réalisation.
                                      ==================================
                                      à l’auteur,
                                      Vous avez raison : comptons sur l’Iran et ses bombes atomiques en préparation à Fordo pour nous débarrasser du Petit et du Grand Satan qui, si nous n’y prenons garde, ne tarderont pas à bombarder Paris comme ils l’ont toujours fait. Israël et l’Amérique sont nos ennemis jurés depuis toujours. Vive l’Iran pacifiste ! Faisons-lui allégeance si nous voulons avoir quelque chance de connaître un jour la démocratie et la liberté.


                                      • njama njama 18 octobre 2017 13:48

                                        @Christian Labrune

                                        faut vous soigner votre parano vis à vis de l’Iran devient hystérique, ... vous êtes en plein « complexe de Massada »


                                      • Legestr glaz Ar zen 18 octobre 2017 14:45

                                        @Christian Labrune


                                         A Hiroshima et Nagasaki les bombes nucléaires étaient iraniennes ? 

                                        Les Américains sont en guerre pratiquement permanente depuis la création de ce pays. Les forces iraniennes ont, quant à elles, déboulé dans quels pays ? 


                                        Le budget de l’armée des USA est, à lui seul, hors nucléaire, aussi important que celui de tous les pays du monde rassemblés. Mais c’est de l’iran que vous avez peur ?


                                        L’Iran de Mossadegh a été renversé par les USA pour placer à sa tête une marionnette à la tête de chat. D’autres pays ont subi, très officiellement, le même sort, mais c’est l’Iran qui pose problème ? 



                                        Merci pour vos éclairages, parce que je m’y perds dans vos propos. Vous avez peur des bombes iraniennes ? Devinez un peu la nationalité des bombes qui ont détruit : Cherbourg, Le Havre, Saint Malo, Brest, Lorient, Nantes, etc. Pour quelles raisons ? J’oubliais, c’était "stratégique !

                                        https://www.matierevolution.fr/spip.php?breve357

                                        Vous renversez la charge de la preuve., mais je peux me tromper. Vous allez donc intervenir pour tout clarifier. Je compte sur vous. 



                                      • Massada Massada 18 octobre 2017 14:51

                                        @Ar zen

                                         
                                        « Le budget de l’armée des USA est, à lui seul, hors nucléaire, aussi important que celui de tous les pays du monde rassemblés. Mais c’est de l’iran que vous avez peur ? »
                                         
                                        Evidemment puisque c’est l’Iran l’ennemi, pas les USA !!!! 
                                        non mais vous réfléchissez comment vous ?


                                      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 18 octobre 2017 15:09

                                        @Massada

                                        L’Iran n’a attaqué personne depuis le règne de Xerxès ou peu s’en faut, les USA ont attaqué tout le monde, ou presque, et ce seraient les Iraniens les ennemis ?

                                        Moi pas percuter, désolay.


                                      • Massada Massada 18 octobre 2017 15:23

                                        @Philippe Huysmans
                                         

                                        Ils sont au Yémen, ils sont en Irak où ils pressent les Kurdes, et ils sont en Syrie, où ils colonisent la Syrie, il sont déjà colonisé le Liban, ils déstabilise tout le Moyen Orient alors qu’ils n’ont pas encore l’arme nucléaire.
                                        Depuis la Révolution iranienne, l’Iran a établi un record en propageant la discorde, les troubles et le chaos dans la région.


                                      • OMAR 18 octobre 2017 18:06

                                        Omar9

                                        @njama :

                                        @Christian Labrune

                                        faut vous soigner votre parano vis à vis de l’Iran devient hystérique, ... vous êtes en plein « complexe de Massada »"

                                        Même massada n’ose pas ses déclarations et à honte de lui....


                                      • covadonga*722 covadonga*722 18 octobre 2017 18:24

                                        @Christian Labrune
                                        bonjour , le Pakistan nucléaire ne vous indispose pas ce sont pourtant les wahhabites saoudiens qu’ils l’ont financés.

                                        Un Iran nucléaire ne m’inquiète pas plus qu’un Israel ou les usa de Trump..

                                         les USA ont déjà utilisés le nucléaire militairement
                                         et Israël à déjà utilisé la menace nucléaire 2 fois au moins et vous le savez. 

                                      • covadonga*722 covadonga*722 18 octobre 2017 18:25

                                        @covadonga*722
                                        Un Iran nucléaire ne m’inquiète pas plus qu’un Israel ou les usa de Trump..


                                        pardon mal exprimé 

                                        m’inquiète tout autant qu’.........


                                      • Legestr glaz Ar zen 18 octobre 2017 22:28

                                        @Massada


                                        C’est l’ennemi de qui l’Iran ? 

                                        Qui l’a décrété ?

                                        Vous qui y avez réfléchi, je vous invite à l’expliquer. 

                                      • Legestr glaz Ar zen 18 octobre 2017 22:35

                                        @Massada

                                        Votre phrase : « depuis la révolution iranienne, l’Iran a établi un record en propageant la discorde, les troubles et le chaos dans la région ». 

                                        Pourrait être reprise de la manière suivante : « depuis la révolution américaine, les USA ont établi un record en propageant la discorde, les troubles et le chaos dans le »monde entier". 

                                        L’Iran ne peut être qu’un nouveau né comparé à l’ogre US. Chacun son niveau. Les professionnels ne jouent pas dans la même cour que les amateurs, n’est-ce pas ?

                                      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 19 octobre 2017 13:48

                                        @Massada

                                        Une nouvelle invasion des Perses, et on ne nous a rien dit ? Mais que fait la poulisse ?

                                        Ça vous gêne un peu aux entournures que les Iraniens soutiennent les Syriens, eh ? Et qu’il ne soit plus vraiment possible de détruire la Syrie, présence russe oblige ? 

                                        Accessoirement ça remet les petits plans de conquête contre l’Iran aux calendes grecques, eh ?

                                        Je vous l’ai dit ailleurs, Massada, un empire s’effondre, d’autres le remplaceront, soyez tranquille, l’histoire n’aime pas le vide.

                                        Par contre pour vous, ça deviendra rapidement assez tendu, dans le coin, parce que vous ne vous y êtes pas fait « que » des amis, non plus.

                                        Je me demande un peu, moi, qui a fourni le know-how à la CDN pour qu’elle rattrape 20 ans de retard sur la propulsion ICBM en 24 mois ! Accessoirement, je me demande ce qu’elle a bien pu offrir en échange ? Enfin, je rigole, j’ai bien une idée, et vous aussi.

                                        Et donc, disons que ce sera « un peu » comme pour la Corée du Nord. Dès que ces pays auront du répondant en termes d’ogives nucléaires, votre petit avantage tactique à toi que t’aime sera gommé, et il ne restera plus que la dure réalité géopolitique.

                                        Dès cet instant, je pense qu’Israël sera nettement moins agressif sur la scène internationale et naturellement porté aux discussions diplomatiques, non ?

                                        Allez, au plaisir !


                                      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 18 octobre 2017 13:17

                                        Une petite question :

                                        Cet article n’est pas original mais basé sur une traduction (publiée par les Moutons enragés) d’un article signé Jonathan Cook sur Redress

                                        Ne serait-ce pas la moindre des courtoisies que de mentionner ces faits, on ne pique pas « comme ça » des articles pour les présenter sous son propre nom à moins que vous ne soyez le traducteur ou webmaster des Moutons Enragés, et même dans ce cas, la courtoisie reste de mise, ou c’est moi qui déconne ?


                                        • Christian Labrune Christian Labrune 18 octobre 2017 19:06

                                          Cet article n’est pas original mais basé sur une traduction (publiée par les Moutons enragés) d’un article signé Jonathan Cook sur Redress

                                          @Philippe Huysmans

                                          Le meilleur moyen, quand on veut écrire « de source sûre », sur des questions qu’on ne connaît pas bien,c’est quand même de recopier le plus fidèlement possible une source où l’on apprend des choses que, l’instant d’avant, on ignorait encore.
                                          Reste à savoir ce qu’ll en est de la sûreté de la source qu’on recopie ! Je ne donnerais pas cher, en tout cas, de l’intelligence du premier, quel qu’il soit, qui aura pondu un pareil texte.


                                        • Balamou Balamou 18 octobre 2017 20:34

                                          @Philippe Huysmans
                                          À force de faire de la propagande pour l’antivaccinisme le plagiat et le pillage sont devenus une véritable épidémie ....
                                          Citoyenne évidemment l’épidémie


                                        • Clouz0 Clouz0 19 octobre 2017 19:28

                                          Heu, 

                                          L’auteur.... enfin le .... l’auteur par procuration... n’a rien à dire ?
                                          Aucun crédit à ajouter ?
                                          Rien ?
                                          Il se ballade ailleurs en faisant comme si il n’avait pas vu ?
                                           smiley
                                          On aimerait pourtant savoir de sa plume ce qu’il en est.
                                          Si par hasard il ne s’appellerait pas aussi Jonathan Cook ? ou Mouton Enragé ?

                                        • William 18 octobre 2017 13:56

                                          Les USA et Israël avait déjà coupé leur financement à l’UNESCO depuis plusieurs années, il est curieux que le premier base sa position exclusivement en fonction des intérêts du second.


                                          • Massada Massada 18 octobre 2017 14:27

                                            Encore une bonne nouvelle : La Russie a accepté d’éloigner l’Iran et le Hezbollah de la frontière avec Israel dans les hauteurs du Golan.



                                            • OMAR 18 octobre 2017 18:12

                                              Omar9

                                              @Massacrada

                                              Donne-nous plutôt des nouvelles de la promesse de ce chtarbé de Trump de déplacer l’ambassade américaine à Jérusalem..
                                              .http://fr.timesofisrael.com/trump-ne-deplace-pas-encore-lambassade-a-jerusalem-reactions/
                                              Il ne l’a pas encore fait ?

                                              Ben tu vois, Israël baissera un jour le froc comme le fait actuellement Trump ;


                                            • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 18 octobre 2017 18:19

                                              l@Massada

                                              Salut ma couille, ça gaze ? ^^


                                            • jaja jaja 18 octobre 2017 16:08

                                              Malheureusement les institutions internationales n’ont jamais jugé contraignantes les diverses résolutions sur la Palestine ce qui fait qu’aujourd’hui la colonisation se poursuivant (encore 1292 logements vont être construits en Cisjordanie) la solution a deux États est morte. A supposer qu’elle fut viable un jour en autorisant un État palestinien sur seulement 22% de la Palestine historique...

                                              Le peuple palestinien a compris depuis longtemps que pour lui la seule solution pour recouvrer sa terre conquise par la violence c’était de se battre comme il l’a fait courageusement depuis le début de la colonisation malgré un rapport de forces défavorable.

                                              Et la seule issue possible pour lui c’est la création d’un État palestinien unique recouvrant toutes les terres conquises par les sionistes, que ce soit en 1948 ou en 1967, et où juifs comme arabes jouiront des mêmes droits... ceci en assurant le retour de tous les réfugiés palestiniens qui le souhaitent sur le sol d’où eux et leurs descendants ont été chassés et empêchés de revenir...


                                              • oncle archibald 18 octobre 2017 19:03

                                                @jaja ; les institutions internationales ont eu le tort d’accepter qu’Israël valide seul la résolution 181 du 29 novembre 1947 instituant la partition du territoire dit « Palestine sous mandat britannique ».

                                                Je rappelle que les Britanniques ne pouvaient plus maitriser les conflits incessants entre la population juive et la population arabe du territoire qu’ils administraient. Ils ont donc remis leur mandat à l’ONU qui a jugé bon de prendre cette fameuse résolution 181 qui prévoyait prévoyait un territoire Juif, un territoire arabe et un statut sous protection internationale pour Jérusalem, ville sensible en raison de la présence conjointe de lieux saints des trois religions monothéistes.

                                                Si la communauté internationale avait fait pression sur la partie arabe pour qu’elle accepte de discuter de la partition du territoire les deux états auraient peut être pu coexister. Mais la partie arabe n’a jamais accepté que les juifs disposent d’un territoire propre et il a fallu attendre 1993 pour que les « accords d’Oslo » prévoient une reprise du dialogue dans le but d’arriver à un accord définitif entre les deux parties.

                                                Cet accord n’a pas abouti et on en est là : des arabes qui revendiquent un état qu’ils ont jusqu’à ce jour refusé, dans l’espoir plus ou moins ouvertement avoué de « remettre les juifs à la mer » !


                                              • alinea alinea 18 octobre 2017 16:10

                                                Israël centre du monde, US satellite ?
                                                C’est quoi ces cons qui nient l’Histoire ?
                                                Qu’ils s’en aillent, tchao !


                                                • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 18 octobre 2017 19:15

                                                  @alinea

                                                  ah non, ils vont aller ou venir où ? la crise des migrants etc. hein ... ^^


                                                • karibo karibo 18 octobre 2017 17:37

                                                  L’ attitude de Israel est tout simplement inadmissible quant à leur devoir de mémoire , quelle farce sélective !

                                                  Force est de constater que Israel et les Usa ( qui sont dirigés par les mêmes) sont des fauteurs de me-de et rien d’ autre !
                                                  Reconnaissant qu’ en face, ils ont leur image ...


                                                  • karibo karibo 18 octobre 2017 17:37

                                                    @karibo
                                                    Merci à l’ auteur pour ce billet .


                                                  • OMAR 18 octobre 2017 17:42

                                                    Omar9

                                                    Bonjour @Jeussey : "La décision prise la semaine dernière par les Etats-Unis, immédiatement suivis par Israël, de démissionner de l’institution éducative et culturelle des Nations Unies est étrange.« .
                                                    .
                                                    Mais alors pas du tout, bien au contraire, cette décision est cohérente.
                                                    Pour la simple raison que les USA n’ont aucune culture ni passé historique.
                                                    Ce sont des colons qui, lors de la spoliation du territoire américain, ont massacré le peuple autochtone pour s’y installer.
                                                    Et la décision d’Israël, cet état-voyou de les suivre, est conforme à cette logique : les sionistes suivent la même procédure colonisatrice que les »pionniers" américains.


                                                    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 18 octobre 2017 17:46

                                                      Vous avez tout faux, monsieur l’auteur ! On dirait qu’on s’achemine vers la transformation de l’Agora en une plateforme de la désinformation ! Vous voulez créer la diversion ? Non, les USA s’en foutent des Juifs ou des zzzzarabes, ils se rendent comptent qu’ils sont depuis longtemps roulés dans la farine mariannesque et ils vont se libérer !


                                                      Le passage ci-dessous, figure dans l’un de mes articles, voir les liens : 

                                                      «  »Il est une injustice criante que de vouloir « classer au Patrimoine mondial » des choses banales nationales et d’utiliser des fonds communs dans la préservation, la restauration et l’utilisation à des fins d’envoûtement culturels et d’attirance touristique des vieilles bâtisses, des villes et des villages de certains pays comme si une hiérarchie universelle avait décidé de telle ou telle norme artistique ou culturelle ou comme si une différence fondamentale et définitive avait été décidée dès la Genèse afin de sacrer et de consacrer le savoir et le savoir-faire de tel ou tel peuple ; nous savons au contraire qu’au-delà du socle commun à l’ensemble de l’humanité, tout est changeant, tout est superficiel ! « L’Unesco » parisienne a failli à sa mission…«  »

                                                      Les USA ont beaucoup de problèmes avec la France. Ils finiront pas afficher leur total désaccord à l’idéologie française : L’Amérique va se libérer de la Vieille Europe sorcière conduite par la France terroriste !

                                                      Pourquoi les USA ont refusé d’admettre la supercherie mariannesque du climat ? 




                                                      • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 18 octobre 2017 18:19

                                                        @Mohammed MADJOUR

                                                         smiley
                                                        sacré momo


                                                      • Naboulio Naboulio 18 octobre 2017 19:54

                                                        Garde a vous !


                                                        Vous « tombez », si je puis me permettre, dans le piège de la stratégie du fou. Pour lire le comportement d’un gouvernement qui a une forte dose d’aléatoire, il faut procéder statistiquement. Les usa sont perpétuellement en dehors d’un quart des institutions mondiales, leur absences durent une décennie.

                                                        L’empire est immense, et ca fait plaisir d’avoir un interlocuteur raisonnable. Qu’une institution impériale concerne tout les les provinces sauf l’état impérial, c’est un classique. L’institution nationale équivalente au sein de l’état impérial est expérimentale, elle est en avance et sert de modèle progressiste a l’institution impériale.

                                                        Sur le terrain, sur un site de valeur, l’absence du nesco ne change rien en pratique, une institution nationale fera le même travail d’une manière similaire, sera probablement faites avec les personnels, dans les mêmes locaux. Dans dix ans les bases de données serons réunifiés et les pratiques harmonisés.

                                                        De toute maniérés, les archéologues qui publient, même sionistes, sont des scientifiques sous inter-surveillance internationale. Les données récoltés, une fois enlevé l’annexe 1 « Bobard conditionnant l’obtention des subversion de zion », restent des pièces de monnaies, des traces d’outils, des datations, des autopsies, des pots cassés, des puits bouchés.

                                                        Témoignant d’une occupation continue de la Judée par des humain depuis des temps antédiluviens.

                                                        Disposez !



                                                      • Naboulio Naboulio 18 octobre 2017 19:15

                                                        Garde a vous !

                                                        Vous y croyez, vous, que j’ai annexé Nice par référendum ? Libéré les slovènes d’une aristocratie décadente ? Que les mamelouks de la seven nation army sont des volontaires ? Que les hollandais sont secrètement révolutionnaires ?

                                                        Hé bien ce sont la les fruit de ma propagande. J’ai triché a Nice, j’ai menacé les slovène d’invasion, les mamelouks sont des otages, les hollandais nous détestent. N’oubliez pas ! Ni ma propagande, ni l’histoire, car c’est ce que j’ai désiré, et ce que j’ai obtenu.

                                                        Disposez !




                                                        • baldis30 20 octobre 2017 09:49

                                                          bonjour,

                                                          Quelle est la contribution des Etats-Unis à la culture ? Coca-Cola, NRA, NSA, CIA , dollar etc ... ?

                                                          La Terre peut se passer de tels apports elle ne s’en portera que mieux !


                                                          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 20 octobre 2017 12:27

                                                            @baldis30

                                                            Et en quoi elle est utile l’Unesco parisienne ? Ou même Interpol lyonnaise et encore les pieds droits de l’homme de Genève ? 

                                                            Alors à quoi set la carcasse onusienne de l’hypocrisie humaine ? A rien ! C’est une supercherie née après la grande guerre occidentale qui n’avait pas réussi à désigner un gagnant qui dominerait le Monde. La même idéologie occidentale étant toujours la même, cette carcasse onusienne est aujourd’hui obsolète : Qui sait, on aura peut-être à vivre une nouvelle guerre à l’issue de laquelle il y aura une nouvelle supercherie ! Ainsi va le monde...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès