• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Présentation du nouveau Projet de loi gouvernemental nº 3714 avec mesures (...)

Présentation du nouveau Projet de loi gouvernemental nº 3714 avec mesures concentrationnaires et liberticides

 

Le gouvernement Macron va profiter de la propagation de l'épidémie covid-19 qui ne semble pas vouloir s'enrayer en cette fin d'année, pour tenter de mettre en oeuvre de nouvelles lois qui instaureront un contrôle organisé des masses à grande échelle et à tous les niveaux, comme il n'en a encore jamais été imposé en France. Ce qui va suivre est tout simplement unique dans l'Histoire de notre pays.
En effet, un nouveau "Projet de loi nº 3714 instituant un régime pérenne de gestion des urgences sanitaires" liberticide est en préparation par le Premier Ministre Jean Castex en mode "procédure accélérée", et daté du 21 décembre 2020.

 

 

Quelques extraits ci-dessous des articles du projet de loi.

 

 

En d'autres termes, si cette loi passe, la police sera autorisée à arrêter n'importe qui dans la rue si elle soupçonne la personne contrôlée d'être porteuse du covid-19 !
Le gouvernement profite de l'épidémie pour tenter de faire passer des lois liberticides concentrationnaires. Personne n'est en droit de vous emmener dans un camp en isolement ou vous forcer à la mise en quarantaine de manière arbitraire, si vous n'avez pas été au préalable ausculté par un médecin. Cet article est clairement une violation de vos droits constitutionnels.

 

 

Si, si, vous avez bien lu : en raison du covid-19, le gouvernement s'octroie le droit de vous réquisitionner (pour quelles tâches ?) et de s'emparer de tous vos biens de manière totalement arbitraire, comme s'il était en état d'urgence ou en état de guerre.

Poursuivons :

 

 

Le Premier Ministre peut, lui et lui seul, prendre la décision par décret de vous interdire de sortir de chez vous, fermer les établissements publics ou privés à n'importe quel moment. C'est du jamais vu.

 

 

Le gouvernement peut, si la loi est adoptée et sur seule décision du Premier Ministre, vous obliger à vous faire vacciner, que ce soit pour voyager à l'étranger ou pour vous rendre sur votre lieu de travail.
Rappelons que nous ne connaissons pas encore les effets à long terme des vaccins de type ARN messager, et que à l'heure où est écrit cet article, la covid-19 n'a touché mortellement que 0,08% de la population française depuis février 2019.

Voilà ce qui vous attend, mais pour l'instant, tout va bien, la cote de confiance d'Emmanuel Macron grimpe encore, Jean Castex à 36 %.


Moyenne des avis sur cet article :  4.24/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

82 réactions à cet article    



    • sirocco sirocco 22 décembre 2020 14:18

      @Bendidon

      La nuit de la St Sylvestre sera sans doute la dernière occasion offerte au peuple de France d’affirmer sa souveraineté.

       
      On verra si les citoyen(ne)s décident de descendre en grand nombre dans les rues malgré le couvre-feu, pour honorer une tradition vieille de 2 siècles (sachant que les citoyens adultes sont 200 fois plus nombreux que les milices macroniennes !), ou s’ils choisissent de courber l’échine lamentablement et définitivement comme des bagnards.


    • Jeekes Jeekes 22 décembre 2020 16:53

      @sirocco
       
      ’’On verra si les citoyen(ne)s décident de descendre en grand nombre dans les rues malgré le couvre-feu...’’
       
      Pour ce que j’en vois (et entends) tout autour de moi, j’ai bien ma p’tite idée sur la question.
      Et AMHA, c’est loin d’être gagné !
       
       smiley
       


    • Yoann Yoann 22 décembre 2020 18:18

      @Bendidon

      Effectivement,là il va falloir se reveiller et vite vite, ils risquent de nous passer ça entre noel et le jour de l’an....
      Envoyez un mail à tous vos contacts, signez la pétition : https://www.mesopinions.com/petition/politique/votez-contre-prise-otages-nos-libertes/120370

      On a, à mon avis, que quelques jours pour contrer cela, sinon il ne nous restera plus que les barricades et le sang ou la dictature ...


    • sirocco sirocco 22 décembre 2020 19:47

      @Jeekes

      Si ça ne vous plaît pas, n’en dégoûtez pas les autres !  smiley


    • sirocco sirocco 22 décembre 2020 19:53

      @Yoann

      Malheureusement le régime est suffisamment installé dans la dictature pour qu’il se contrefiche des pétitions.

       
      Alors oui, il ne reste que les barricades pour s’opposer à la servitude.


    • Jeekes Jeekes 23 décembre 2020 15:53

      @sirocco
       
      ’’Si ça ne vous plaît pas’’
       
      Kissékadissa ?
       
      Relisez, SVP.
      Moi je constate, tout partout, tout autour de moi, que je n’ai rien à espérer de mes mougeons bêlants de mes con-génères.
       
      Un point, c’est tout...
       


    • Super Cochon Super Cochon 27 décembre 2020 17:09

      .

      L’Ordre des Médecins , organisme corrompu par les Firmes Pharmaceutiques !
      .

      .
      ARTICLE du Canard Enchainé
      .
      .

      Ordre des Médecins : les révélations dérangeantes du Canard Enchaîné

      .

      .

      Défaut de protection des victimes d’abus sexuels, conflits d’intérêts avec les laboratoires pharmaceutiques... Le journal satyrique aurait eu accès à un document provisoire de la Cour des Comptes sur le Conseil National de l’Ordre des Médecins qui contiendrait plusieurs graves accusations.
      .

      Aucune sanction malgré des signalements d’abus sexuels. Ce serait l’une des défaillances du Conseil National de l’Ordre des Médecins pointées par la Cour des Comptes dans son pré-rapport auquel aurait eu accès le Canard Enchaîné. L’instance de contrôle publique signalerait "de nombreux cas où des médecins ayant fait l’objet de doléances, de signalements ou de plaintes (conciliées ou retirées par les plaignants), condamnés au pénal ou placés sous contrôle judiciaire pour des faits en lien avec leur exercice n’ont fait l’objet d’aucune poursuite disciplinaire".

      Et le journal satyrique d’évoquer le cas d’un endocrinologue visé en juillet 2014 par une première plainte pour abus sexuel. En novembre 2015, il est placé sous contrôle judiciaire avec interdiction de pratiquer... la gynécologie. Le signalement envoyé le 11 juin 2014 au CNOM par un chef de service de la région n’a été enregistré par le Conseil de l’Ordre que le... 7 décembre 2015. Il répertoriait pourtant les témoignages de cinq patientes assurant avoir subi des attouchements. Etrangement constate la Cour « aucune suite n’est donnée ».

      Des conflits d’intérêts passés sous silence ?

      Parmi les autres dossiers sensibles qui seraient évoqués dans le document : les conflits d’intérêts des médecins, encadrés par la loi du 29 décembre 2011. La cour constaterait avec surprise qu’« aucun médecin n’a été convoqué par le Conseil national et aucune poursuite disciplinaire n’a été engagée ». Pourtant, poursuit le Canard Enchaîné, l’instance ordinale disposerait d’un logiciel enregistrant toutes les « conventions » entre les producteurs et les prescripteurs de médicaments. Soit 1,5 million de contrats en 2017 correspondant à 200 millions d’euros encaissés par les médecins.

      L’exemple d’un pneumologue ayant beaucoup voyagé est même cité par nos confrères du Canard  : "Les Bahamas, Hawaï, Palm Beach, l’Ile Maurice, Bangkok, (il...) a pas mal bourlingué entre février 2016 et septembre 2018 à l’occasion de onze congrès internationaux, (...) des séjours financés par les labos à hauteur de 27.500 euros et préalablement approuvés par le CNOM avec cette remarque insolite : "l’absence de programme ne permet pas de vérifier si la quantité de nuitées et de repas pris en charge est justifiée". 

      La Cour prise de court

      La Cour des comptes ne dément pas les remarques reprises par l’article mais déplore cette publication par Le Canard Enchaîné « d’observations provisoires, de nature confidentielle ». Ce constat devait encore être soumis au Conseil national de l’Ordre des médecins dans le cadre de la phase contradictoire qui précède la conclusion des rapports. « Toute divulgation d’observations non définitives nuit à la procédure (...) et à la bonne information des citoyens », selon la Cour des comptes.

      L’Ordre réplique dans un communiqué

      Quant au Conseil National de l’Ordre des Médecins, il exprime dans un communiqué son « vif étonnement » devant la transmission de ce document à la presse. Mais apporte néanmoins des éléments de réponses aux accusations de l’article. Selon lui, le manque de sanctions face aux suspicions d’abus sexuels viendrait notamment d’une défaillance des structures judiciaires.

      L’instance "déplore, et demande à nouveau que les procureurs informent systématiquement l’Ordre pour qu’il puisse saisir systématiquement les juridictions disciplinaires, quand bien même les faits reprochés aux médecins seraient commis dans un cadre privé« . Mais n’est pas éludé le fait que  »tous les échelons qui le composent doivent améliorer leur accueil des personnes qui se disent victimes, l’écoute qui leur est due et l’action devant les chambres disciplinaires".

      En ce qui concerne les liens avec l’industrie pharmaceutique, l’Ordre déclare qu’il serait encore freiné dans ses efforts « en faveur d’une transparence totale des relations entre les médecins et les industriels » par un environnement défavorable. Il aurait ainsi "alerté le gouvernement à plusieurs reprises sur la nécessité de publier le décret d’application (toujours pas publié ndlr) permettant d’assurer le contrôle de toutes les déclarations de liens d’intérêts entre le corps médical et l’industrie de la santé (...) Les suspicions actuelles de conflits d’intérêts de certains praticiens auraient pu être évitées si nos recommandations avaient été entendues".


      https://www.francetvinfo.fr/sante/affaires/ordre-des-medecins-les-revelations-derangeantes-du-canard-enchaine_3210045.html

    • troletbuse troletbuse 28 décembre 2020 07:15

      @sirocco
      Peut-être le nombre de voitures brûlées va être battu ? Une explosion de feux pendant le couvre-feu  smiley


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 22 décembre 2020 11:09

      Le nouveau Premier ministre avait confié notre déconfinement à Israël

      Jean Castex, nommé aujourd’hui Premier ministre, a collaboré avec Jérôme Salomon, promoteur des urgences israéliennes, pour autoriser Bain & Company, un cabinet contrôlé par Israël et le clan Attali, à superviser la gestion de crise sanitaire du coronavirus. Révélations.


      • Sébastien A. 22 décembre 2020 11:52

        A l’auteur,

        Merci pour l’information et l’analyse !

        C’est extrêmement grave et si la loi est votée, elle nous fait entrer dans un état de dictature sanitaire et c’est le juriste qui parle et qui pèse ses mots. En effet, nous serons alors à la merci de n’importe quelle décision arbitraire du pouvoir exécutif (la loi prévoit que cela relève du domaine réglementaire, donc du pouvoir exécutif), sans contrôle du Parlement et prise sous le sceau du secret qui plus est (cf. fonctionnement du conseil de défense).

        Jusqu’à il y a eu peu, il n’existait que l’état d’urgence et l’état de siège en France, ce qui était largement suffisant pour gérer les crises, et qui plus est cela sous le contrôle de la représentation nationale.

        Mais j’ai l’impression que le concept de liberté est étranger à la majorité de nos concitoyens.

        Sébastien A.


        • fummi grouchette 22 décembre 2020 14:45

          @Sébastien A.
          en tant qu’ancienne prof de philo je suis atterrée et scandalisée ;jamais je n’aurais cru nos dirigeants capables d’une telle infamie:il faut créer des alertes partout


        • Adèle Coupechoux 24 décembre 2020 14:55

          @Sébastien A.

          Mais j’ai l’impression que le concept de liberté est étranger à la majorité de nos concitoyens.

          Oui, rester enfermé chez soi pendant des journées entières, devant son écran...
          Aurions-vous affaire à une population de grabataires, de sédentaires... ?


        • Taverne Taverne 22 décembre 2020 12:03

          Inquiétant dérive de notre démocratie. Castex veut-il mettre sa tête sur le billot ou est-il devenu fou ? Veut-il mettre le feu au pays et faire de tout citoyen paisible éclairé un enragé qui descendra dans la rue ? Même si le conseil constitutionnel (heureusement que nous l’avons !) censure les dispositions dangereuses de ce projet de loi, Castex et Macron montrent ici leur vrai visage...


          • sylvain sylvain 22 décembre 2020 12:44

            @Taverne
            désolé, mais là ce n’est plus une dérive de la démocratie, elle a carrément chaviré
            Nous vivons dans une dictature de fait


          • Le421... Résistant Le421 22 décembre 2020 17:40

            @sylvain
            Plutôt, oui.
            En 2022, il faudra voter pour celui qui proposera de revenir sur le quinquennat Macron.
            Je cherche toujours ce qui a été fait de positif !!


          • Pere Plexe Pere Plexe 22 décembre 2020 19:49

            @Yaurrick
            Le problème de la dérive autoritaire du pays n’est pas liée au poids de l’Etat.
            Il est la fait de l’exécutif qui s’octroie tous les pouvoirs, ne respecte pas l’esprit de la constitution et démolie tous les contres pouvoirs.
            La représentation nationale est réduite à une chambre d’enregistrement, mais même comme ça l’exécutif cherche à passer outre.
            Rien qu’aujourd’hui le Conseil d’Etat retoque une loi.
            Et hier c’était le Conseil Constitutionnel.  


          • sirocco sirocco 22 décembre 2020 21:15

            @Pere Plexe

            « Rien qu’aujourd’hui le Conseil d’Etat retoque une loi.
            Et hier c’était le Conseil Constitutionnel. »

             
            C’est vrai. Mais n’y voyons pas pour autant des victoires citoyennes. On a plutôt affaire à une combine, un « classique » de la magouille politique.

             
            Quand un régime fascisant veut faire passer une loi liberticide sans utiliser le 49-3, il s’arrange pour y inclure un article complètement inacceptable sur lequel se focalise l’indignation générale. Comme prévu, l’article en question se retrouve évidemment retoqué. Cette annulation présente deux avantages :

            elle permet de faire passer les autres articles de la loi liberticide ;
            elle laisse croire aux citoyens que les institutions de leur pays continuent à fonctionner démocratiquement.


          • Pere Plexe Pere Plexe 23 décembre 2020 14:11

            @sirocco
            Vous avez raison.
            Ces décisions ne font que mettre en évidence le déficit démocratique de notre pays.
            Et ne peut prétendre se substituer à de véritables contre pouvoir. 


          • Djam Djam 28 décembre 2020 00:15

            @Taverne
            Il ne peut pas y avoir de « dérive inquiétante de notre démocratie » car elle n’existe pas en réalité. 
            Ce n’est pas parce que vous avez l’impression d’être libre que vous l’êtes. 
            En réalité, nous réagissons exactement comme les organisateurs du chaos contrôlé le veulent. ils savaient :
             que nous serions sidérés par la peur,
             qu’ils pourraient l’entretenir ad libitum en utilisant les bons services des médias relayeurs des mensonges à la chaîne,
             que nous râlerions tout en nous soumettant à tout,
             que nous accepterions étape par étape la banalisation du masque, des interdits injustifiés, de la coercition quotidienne,
             que nous allions nous diviser sur les pro machin et les anti duchemol.

            Quant aux « barricades », ce n’est pas demain qu’elles seront montées dans les villes... le vulgum pecus est bien trop confortable dans sa mollesse et sa veulerie pour bouger ses fesses. 

            Et vous verrez que la majorité acceptera même l’humiliation du Revenu Universel. Quand on donne 3 balles, on s’agenouille, on remercie et l’on attend la pièce suivante...


          • goc goc 28 décembre 2020 04:30

            @sirocco

            Quand un régime fascisant veut faire passer une loi liberticide sans utiliser le 49-3, il s’arrange pour y inclure un article complètement inacceptable sur lequel se focalise l’indignation générale.


            Bonjour Sirocco
            Vous avez parfaitement raison, on a vu un autre exemple de cette tactique avec « l’article 24 », où on a pu voir les journaleux participer grandement avec leurs indignations à géométrie variable (voir leurs silences avec l’affaire Assange) et dont le seul but était de focaliser le pays sur le seul article 24, alors que les 23 autres sont destinés à installer les fondations de notre prochaine dictature.


          • jefresi 22 décembre 2020 12:19

            Tout comme dans les années 1930, le fascisme et le totalitarisme a été progressivement imposé légalement. L’ultime étape de cette progression c’est la guerre ouverte avec ou sans vote...


            • Bernard Dugué Bernard Dugué 22 décembre 2020 12:37

              J’ai vu passer l’info

              vous m’avez devancé en écrivant ce projet de loi qui instaure la possibilité de restreindre les libertés sans en passer par le parlement, avec l’état de crise sanitaire. Bref, une sorte de camp de concentration sanitaire dans lequel les gens sont traité avec la bienveillance d’une SPA, santé publique pour animaux


              • Taverne Taverne 22 décembre 2020 14:34

                @Bernard Dugué

                C’est que le but poursuivi par la mesure la plus contestée du projet est délirant : elle tend à bloquer toute contamination possible. Ce but est inaccessible sauf à imposer des mesures autoritaires. Et quand bien même elles seraient décidées, les moyens manqueraient pour leur mise en œuvre et, le virus passerait encore. Cette interdiction absolue et discriminatoire causerait aussi des troubles (conducteurs agressés, par exemple).

                La mesure semble être aussi prise sous la pression de la peur et de la précipitation. Deux choses qui altèrent bien souvent le discernement. Ce qui m’inquiète le plus, c’est que Macron (le président est garant du respect des libertés et institutions ; article 5 de la constitution) laisse passer de plus en plus de dispositions attentatoires aux libertés : après l’article 24 dicté par certains syndicats policiers et le sieur Darmamin, voici le coup de patte anticonstitutionnel et liberticide de Castex.


              • fummi grouchette 22 décembre 2020 14:51

                @Bernard Dugué
                c est tout a fait cela:il nous manque mais sans doute est ce prévu un tatouage dans l’oreille et un anneau dans le nez ;quand j’ai lu 1984 pour la première fois en 1988, ,j’ai perdu le sommeil pendant des semaines ;par la suite j’ai essayé de relativiser em me disant que ce serait réalité de fait improbable mais nous sommes entrés dans l’ère du cauchemar ;c ahurissant


              • zygzornifle zygzornifle 22 décembre 2020 17:12

                @Bernard Dugué

                 dugué aurait t’il déjà oublié que :

                En raison de signalements pour non respect de la charte, vous ne pouvez plus réagir sur cet article.


              • John  John 22 décembre 2020 12:54

                Salut Jonas !

                Merci pour l’info et ton résumé ... smiley !

                Là ça va loin ... smiley !

                Comme je le disais il y a peu de temps à Fergus ... « Voilà, voilà, ... nous y allons ... Petit-à-petit mais nous y allons ... » ... smiley ...


                • LatineJazz LatineJazz 22 décembre 2020 13:16

                  que ne faut-il pas faire comme contre-feu pour cacher la faillite du système bancaire !

                  nos des putés seront-ils tous présent lors du vote ?


                  • Jeekes Jeekes 22 décembre 2020 16:58

                    @LatineJazz
                     
                     ’’nos des putés seront-ils tous présent lors du vote ?’’
                     
                     
                    Ben non. Pas plus que d’habitude.
                    Et ça passera tranquillou les doigts dans le nez vers 1 heure du mat avec 48 Pour 7 Contre et 11 Abstention. 
                     
                    Je n’ai pas connaissance d’une seule séance qui se soit tenue avec 100% de présence ! Ils sont beaux, nos z’élus...
                     


                  • Yann Esteveny 22 décembre 2020 13:32

                    Message à tous,

                    Le prétexte d’une menace fantôme terroriste ou sanitaire permet au Régime d’asseoir son totalitarisme.
                    Cela n’étonnera que les distraits.


                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 décembre 2020 13:47

                      Les anti Macron nous disent depuis le début que la bonne stratégie, c’est « tester, tracer, isoler ». Comme en Asie ajoutent-ils comme des bénêts.

                      Mais maintenant vous dites :

                      tester -> c’est pas bien

                      tracer -> on en veut pas

                      isoler -> liberticide

                      Je voudrais bien comprendre ?

                       smiley


                      • LatineJazz LatineJazz 22 décembre 2020 15:23

                        @Olivier Perriet

                        vous, vous ne sortirez jamais de la matrice...
                        pourquoi tout ce cirque pour un virus qui ne tue que 0,01% de la population Fr., malgré les manipulations scandaleuses des chiffres officiels, le non-soins de nos aînés en epadh, les opérations reportées, la Peur scénarisée dans les merdias depuis 10 mois, la crise économique énorme qui se déploie sur les pmi-pme, le « j’ai dépensé sans compter, après moi le déluge » du micron... ne voyez-vous pas le loup ? des lunettes peut-être


                      • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 décembre 2020 17:36

                        @LatineJazz

                        j’attends que vous me le montriez plus logiquement, sans utiliser un argument et son contraire.

                        Ex :
                        Tout est de la faute de Micron, mais ailleurs c’est pareil ;
                        On veut des masques et des tests en mars, puis en octobre, ça nous fait caguer ;
                        On veut isoler les malades mais c’est liberticide ;
                        On est contre le confinement, puis contre le déconfinement ;
                        Le virus ne tue pas, mais c’est une hécatombe ;
                        Le gouvernement n’arrête pas de faire peur, mais je joue sans arrêt avec ;

                        etc...

                         smiley


                      • Sébastien A. 22 décembre 2020 18:07

                        @Olivier Perriet
                        Vous m’avez l’air des plus futés vous. On vous montre la lune que vous disserteriez sur la longueur du doigt en vous croyant très malin. Cette loi est une atteinte très graves aux libertés publiques. Encore faut-il savoir ce que signifie le mot liberté...


                      • sound of sound of 22 décembre 2020 19:29

                        @Olivier Perriet

                        Alors je vais faire court pour vous !

                        « tester — c’est pas bien » Ah bon ? mais qui a dit ça ? Avez vous des sources ? ... Le gouvernement à mis en place des tests sans qu’ils soient obligatoires, tout en dénigrant le fait que les gens ne veulent pas se faire tester ... Le tout, sur un fond de contradictions et déclarations, sans preuves et avec un passif gigantesque de mensonges. Puis, que dire sur la fiabilité des tests ainsi que la façon anarchique de l’organisation... Et je ne parle pas des suppressions de lits entre mars et aujourd’hui dans les hôpitaux, qui ont continués à subir l’ingérence, les pénuries ...

                        Fiabilité du test dit « PCR »
                        https://www.revmed.ch/RMS/2020/RMS-N-689/Performance-du-frottis-nasopharynge-PCR-pour-le-diagnostic-du-Covid-19.-Recommandations-pratiques-sur-la-base-des-premieres-donnees-scientifiques

                        « tracer-on en veut pas » oui effectivement, la majorité des gens n’en veulent pas, en tous cas pas de cette façon ... Oui les gens sont déjà d’une certaine façon tracés avec leurs téléphone, via les applis, GPS ... Mais la plupart du temps c’est consenti, hein !? Là, même sous couvert d’une crise sanitaire majeur c’est carrément de violation des liberté (0,8% de mortalité, moyenne avec tolérance, dans tous les cas faible mortalité aux rapports des moyens employés) Donc le gouvernement n’assume pas et souffle le chaud, puis le froid ...
                         Cela fait longtemps que le SIDA ou le cancer tuent beaucoup plus chaque années et rien de similaire n’a était mis en place pour soit disant protéger les gens , sans parler du pourcentage de mortalité de ces maladies ... Donc ou se trouve la mesure ? Dans le doute ou bien dans la certitude ? Dois-je continuer Monsieur Perriet ?!

                        Tout ceci ressemble à l’histoire du pompier pyromane smiley

                        Donc, je vous soupçonne de paresse intellectuelle au mieux ! 


                      • Adèle Coupechoux 22 décembre 2020 19:46

                        @Olivier Perriet

                        Comme pour la grippe, il aurait fallu ne rien faire...ne rien faire dans le doute, plutôt que de faire du mal.


                      • Jonas Jonas 22 décembre 2020 20:38

                        @Olivier Perriet « Je voudrais bien comprendre ? »

                        Si vous ne comprenez pas à quel point ce programme politique est dangereux, je ne peux rien faire de plus pour vous, tout est écrit dans le projet de loi, et cela va bien au-delà du traitement d’une simple pandémie.
                        Si le projet de loi est adopté tel quel, le gouvernement donne un blanc-seing au Premier Ministre en se passant de l’Assemblée Nationale et du Sénat.
                         le Premier Ministre peut demander l’arrestation arbitraire de personnes suspectées d’être porteuses du covid-19. Une simple toux ou un comportement suspect (non-port du masque par exemple) chez un passant, peut se transformer en mise à l’isolement pendant 14 jours, sans avis d’un médecin.
                         le Premier Ministre peut obliger les gens à se vacciner par décret, donc selon des critères et des conditions qu’il est seul à déterminer (au boulot, pour les voyages en avion, en train, ...)
                         le Premier Ministre peut interdire l’ouverture des magasins, décider des prix des articles
                         le Premier Ministre peut réquisitionner vos biens de manière arbitraire, s’il estime qu’ils sont nécessaires pour éradiquer le virus (camion, voiture, maison, etc...)
                        Tout cela, sans consulter ni l’Assemblée Nationale, ni le Sénat.

                        Ceux qui ont lu « 1984 » de Orwell, doivent se demander si le cauchemar n’est pas en train de se transformer en réalité.



                      • Jonas Jonas 23 décembre 2020 12:55

                        @Olivier Perriet « fin du débat, le projet est retiré. »

                        Le projet n’est pas retiré, il est reporté, et d’ailleurs toujours présent sur le site de l’Assemblée Nationale.
                        Seulement, hier, le forcing a été fait sur Twitter et les réseaux sociaux en alertant les députés et la population. Face à cette déferlante, le gouvernement fait amende honorable et attend un moment plus propice pour faire passer cette loi en douce.


                      • pipiou2 22 décembre 2020 14:15

                        Cessez votre parano, on reste toujours le pays où l’on manifeste le plus au monde, tu parles d’une dictature !


                        • Bendidon Bendidon 22 décembre 2020 14:29

                          @pipiou2 le kapo
                          Ah bon et où chat ??????


                        • TSS 22 décembre 2020 14:58

                          @pipiou2
                          Vous devriez vous renseigner ! en Allemagne in y a 30à40 % de manifs
                          de plus qu’en France mais les merdias aux ordres n’en parlent
                          evidemment pas... !!


                        • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 décembre 2020 17:39

                          @TSS

                          c’est sûr qu’avec les gilets jaunes, qui ont manifesté 9 mois pour absolument aucune avancée politique (dire macron PD ne sert à rien, tout ça pour ça), on a déjà bien donné.

                          Mais on s’est aussi rattrapé en juin :
                          manifs « black power importées »
                          Et en octobre :
                          re manif « black power importées »


                        • Le421... Résistant Le421 22 décembre 2020 17:44

                          @pipiou2
                          Ah !!
                          Les ravages de l’alcool...


                        • Adèle Coupechoux 22 décembre 2020 19:56

                          @pipiou2

                          Il n’y pas que les manifestations dans la vie. Il y aussi la libre circulation pour ceux qui ne sont pas encore grabataires ou sédentaires. Pour ceux qui aiment la nature, se promener tout simplement. 
                          Pour ceux qui font sur la plage, des chabababada, chabadabada...


                        • Taverne Taverne 22 décembre 2020 16:27

                          Sacha Houlié (lien vidéo) justifie l’injustifiable en voulant nous faire croire que la disposition incriminée (sur la vaccination préalable à l’accès aux transports et à certaines activités) serait une disposition prévue pour l’avenir et non pour la Covid.

                          1 Qu’en sait-il ? La disposition a été décidée par Castex et les députés n’ont pas été associés à la réflexion (pas davantage Houlié qui a quitté ses responsabilités à Larem). Depuis quand prend-on des mesures pour des temps futurs incertains et inconnus ?

                          2 Son point de vue est-il impartial ? Je rappelle qu’il a annoncé qu’il se vaccinerait.

                          Je crains qu’il ne faille donc s’attendre encore à ce que les députés Larem ferment les yeux complaisamment.

                          On nous prend une fois de plus pour des imbéciles !


                          • Jeekes Jeekes 22 décembre 2020 17:03

                            @Taverne
                             
                            ’’Je crains qu’il ne faille donc s’attendre encore à ce que les députés Larem ferment les yeux complaisamment.’’
                             
                            Absolument pas !
                            Les putes de la REM feront leur travail, ils voteront comme un seul homme, aux ordres de macaron 1er.
                             
                            Ceux qui fermeront les yeux avec complaisance (sauf quelques interventions de façade) seront tous les autres. Ceux qui se disent d’opposition...
                             
                            Et encore, à condition qu’ils daignent bouger leurs culs !
                             


                          • Taverne Taverne 22 décembre 2020 17:04

                            Et d’ailleurs, pourquoi Jean Castex ne vient-il pas au micro expliquer lui-même son projet de loi ? Où est donc passé Castex ? Je ne le vois plus…
                            Quelqu’un a-t-il des nouvelles du premier ministre ?
                            Cela ne se fait pas de jeter une boule puante et de disparaître ensuite.

                            Hum… viré ? Pas viré ?


                          • LatineJazz LatineJazz 22 décembre 2020 17:09

                            @Taverne
                            pastex s’est auto-confiné comme le micron, zons le rhume les tordus


                          • ETTORE ETTORE 22 décembre 2020 16:59

                            C’est parjure sur parjure !
                            Mensonge sur mensonge. !
                            Traitrise sur traitrise !
                            Ce qui est affirmé un jour, est contredit et balayé sans vergogne le lendemain.
                            Comment faire confiance à des pieds nickelés, qui n’ont aucun respect de la parole donnée ?
                            A la longue cela fait vomir, même à les voir ridiculisés dans des parodies humoristiques.
                            Leurs tronches de cake, n’amuse plus personne, et ne génèrent plus que, haine profonde et viscérale.
                            Cette haine, que beaucoup de Français aimeraient déposer directement aux pieds du Monarc .
                            Combien de temps pourront ils continuer cette course en avant, sans issue, avant que le peuple ne leur tombe sur le paletot ?


                            • LatineJazz LatineJazz 22 décembre 2020 17:16

                              @ETTORE

                              cher monsieur, nous sommes tous « invité » à participer à une expérience scientifique à base de reflex pavloviens et d’inhibition transmarginale, voyez-vous...
                              je vous confie aux bons soins du Dr. P. Sacré pour l’explication technique.


                            • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 22 décembre 2020 17:07

                              Inquiétant mais que faire avec ces députés qui ont été élus (pas par moi) et qui ont montré qu’ils étaient prêts à tout par exemple lors des lois bioéthiques (IMG possible jusqu’au 9ème mois, en d’autres termes infanticide en cas de détresse psychique ou sociale, amendement proposé par O Faure, secrétaire général du PS.


                              • zygzornifle zygzornifle 22 décembre 2020 17:15

                                On vous l’avait dit de ne pas voter pour Macron, maintenant il est trop tard pour venir chialer, c’est le boss et il vous en..... et n’oubliez pas de refaire le sursaut républicain en 2022 et il vous en remettra plein la tronche ....


                                • jymb 22 décembre 2020 17:56
                                  • @zygzornifle

                                  Exact, tout le monde a eu, à 4 reprises ( 2 tours de présidentielles, 2 tours de législatives ) la possibilité d’éviter cette catastrophe qui était écrite dans les yeux exorbités d’un candidat qu’un seul coup d’oeil suffisait à classer psychiatriquement...

                                  Comme les parisiens qui ont choisi en connaissance de cause la destruction de leur ville et de leur quotidien, et bien d’autres soit activement, soit en ne se déplaçant pas...les radicalisés en profitent et le saccage vert/brun est en marche 


                                • Taverne Taverne 22 décembre 2020 17:22

                                  « C’est un grand homme de théâtre qui nous a quittés et… »

                                  Ah ? Jean Castex est viré ?

                                  heu non, je rendais hommage à Claude Brasseur.

                                  Ah m.... !


                                  • Taverne Taverne 22 décembre 2020 17:49

                                    « Jean Castex est demandé au service après-vente ! »

                                    Surnommé Jean cache-texte depuis qu’il glisse des dispositions en catimini à la veille des fêtes de fin d’année...


                                    • I.A. 22 décembre 2020 18:19

                                      Un très bon article. Merci de rester en « veille ».

                                      C’est typiquement le genre de loi ou de décret qui me « rassurent » : Macron ne vivra pas vieux, et c’est tant mieux.

                                      Bizarrement, le lobby pharmaceutique ne se méfie pas plus que ça non plus, et c’est presque pathétique : en dernier recours, ce sera la brutalité des meutes blessées qui parlera.


                                      • ETTORE ETTORE 22 décembre 2020 18:26

                                        Faudra bien se rappeler de tous ces caches sexes de la Raie publique !

                                        Faudra bien les juger, « tous en même temps, coute que coute »

                                        Quand ils auront perdu leur guerre contre le peuple.

                                        Je vois bien un jury populaire, avec deux sentences !

                                        Le choix d’en finir vite avec le Rivotril....

                                        Ou un cocktail de tous les vaccins, histoire d’avoir une galerie des monstres à empailler.


                                        • sirocco sirocco 22 décembre 2020 20:07

                                          @ETTORE

                                          « Quand ils auront perdu leur guerre contre le peuple. »

                                           
                                          Jusqu’à présent, les malfaisants gagnent sur tous les tableaux et nous n’avons plus guère qu’une occasion de nous ressaisir...


                                        • sound of sound of 22 décembre 2020 18:34

                                          Bel article smiley

                                          Ce projet n’est que le début ... Tout était déjà là, caché aux yeux de tous ! ... Malheureusement, tout ceci s’inscrit dans une idéologie qui avance masquée avec une puissance d’état ... Si la France et l’humanité ne se réveille pas, nous vivrons probablement des temps très sombres ! Et j’essaye de mesurer mes mots ... Et pas la peine d’avoir peur, c’est même le contraire smiley

                                          Wait and see smiley


                                          • sirocco sirocco 22 décembre 2020 20:02

                                            @sound of

                                            « Si la France et l’humanité ne se réveille pas, nous vivrons probablement des temps très sombres ! »

                                             
                                            Absolument : la nuit du 31 décembre sera d’ailleurs notre dernière occasion de se réveiller.

                                            Alors, wait but not too long !


                                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 22 décembre 2020 20:14

                                            @sirocco

                                            tout à fait ! J’attends d’ailleurs mon billet TGV pour le goulag . Mais bon on est pas l’abri d’une grève Cgt -Sud qui foutrait a plat les plans du NOM ...


                                          • sound of sound of 22 décembre 2020 21:46

                                            @sirocco

                                             Pour ma part, je pense plutôt à un réveil massif des « consciences », une sorte de direction commune de prise de décisions ... Il me parait peut probable que de manifester dans la rue, avec violence qui plus est ; me semble être une illusion ... Car, nous avons déjà expérimenté ce schéma peut fructueux et récolté au pire la violence, au mieux le déni ! Il faut donc adopter une autre attitude, de ce fait la « conscience », « l’esprit » est l’arme la plus puissante ... Cela peut paraitre limite sectaire, mais la puissance de l’esprit est incroyable, nous avons oublié cette faculté sans limite de notre « conscience » et notre esprit, à construire le monde dans lequel nous vivons ... C’est probablement une vision utopiste pour certain(e,s)... Ceci étant, nous avons encore une fois explorés tous les chemins possible au cours de l’histoire de l’humanité connue (guerre, exode de population, religions, cataclysme ...) Si l’homme prend consciences du certaine manière, de la puissance de l’esprit, alors le monde peut « changer » ... Je souhaiterai me tromper, mais force est de constater, que cette description quelque soit les mots, est d’une certaine manière la réalité commune que nous partageons.
                                             Nous avons était éduqués à ne pas croire à nos facultés, à notre force de créativité, de sorte que sommes de ce fait, capable d’accepter d’une certaine façon la direction de notre vie établie par un ordre extérieur pour notre bien ... Disons qu’une certaine partie du monde pour ainsi dire, ne souhaite pas que nous prenions conscience de notre pouvoir, de notre créativité individuelle et collective ... Car à l’évidence, leurs « pouvoirs » serait totalement inactifs ! De sorte que aujourd’hui, peu de choix s’offre au monde, aux gens (disons 98,9% de la population mondiale) pour inverser cette connivence guerrière entre cette « pandémie » et restrictions des libertés injustifiées ; qui ne sont que les prémisses d’un système à venir unifié sous couvert de sécurité ! Le dilemme est entre nos mains pour ainsi dire smiley


                                          • sirocco sirocco 23 décembre 2020 14:16

                                            @sound of

                                            « ...un réveil massif des « consciences »... »

                                             ??!!!  smiley

                                            Admettons... Et ensuite ?......


                                          • Bob2 22 décembre 2020 20:15

                                            Merci pour l’info . 

                                            Il n’était pas nécessaire d’attendre ce projet de loi pour réaliser que nous sommes en train de glisser dans un régime dictatorial dont les premières victimes sont les artistes et les intellectuels . La culture agonise et quand elle ne sera plus que divertissement de masse , nous vivrons alors soumis . Il faut artistiquement et intellectuellement hurler l’inexistence de l’épidémie afin d’avoir une chance d’un sursaut collectif . 


                                            • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 23 décembre 2020 00:33

                                              Ce projet de loi inique est un test du (bon) fonctionnement de notre démocratie. Si notre régime va bien, ce projet de loi ne devrait jamais pouvoir être voté par l’Assemblée nationale. Si ce texte est voté, il devrait pour la plupart de ses dispositions être censuré par le conseil constitutionnel. Si le peuple est encore conscient des principes fondamentaux de notre République et s’il se souvient qu’il est souverain et que ceux qui le gouverne ne le font que par sa volonté, alors il devrait faire pression pour que ce texte ne voit pas le jour. Si notre régime va mal, ce texte sera voté sans la moindre censure et sans protestation majeure du peuple.

                                              Il est urgent que chaque citoyen contacte son député pour lui signifier son désaccord avec ce projet de loi et pour demander à son député quelle sera sa position.

                                              Ce projet de loi est effectivement un pas de plus, un pas de trop ?, vers une République qui ressemble de plus en plus à la République romaine à la veille de la prise de pouvoir par Octave. Nous, c’est même pire car nous n’avons pas d’Octave mais un chef plus proche de Brutus.

                                              Ce texte est un camouflet pour les libertés et un camouflet imposé au prétexte d’une maladie qui tue moins que la grippe. Autant dire que la pandémie n’est que le prétexte à la mise en œuvre d’un pouvoir totalitaire par des individus sans complexes.

                                              Ce projet de loi est préparatoire à la mise en place de l’obligation vaccinale. Dans un premier temps, ceux qui qui refuseront le vaccin seront socialement entravé et leur liberté d’aller et venir sera mise entre parenthèse. Mais au rythme où tout cela va et au constat de la totale impunité ressentie par un pouvoir qui se croit désormais tout autorisé pour « lutter contre une grippe », au mépris du savoir scientifique, je pense que l’obligation vaccinale sera prochainement imposée sans le moindre état d’âme. 

                                              Ceux qui voteront ce texte auront leur nom inscrit sur une liste, celle des élus qui ont choisi l’ignominie. Leur nom se rajoutera aux noms de ceux qui ont voté les pleins pouvoirs à Pétain. Leur nom rappellera aux générations futures la trahison du peuple et des institutions pour, au fond, servir des intérêts privés.

                                              Quelque chose de dangereux se met rapidement en place. Le temps n’est plus aux oppositions stériles entre les pour et les contre, l’heure est venu de se rassembler pour dire ça suffit. 


                                              • Bendidon Bendidon 23 décembre 2020 10:48

                                                @Régis DESMARAIS
                                                Bonjour RD bon apparemment le gvt semble rétropédaler, ils comprennent que le peuple n’est pas encore prêt (en Belgique comme en Espagne pas de problème ils sont à point)
                                                Mais ils vont remettre ça après les premières piquouzes (si pas trop d’effets secondaires)


                                              • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 23 décembre 2020 12:47

                                                @Bendidon
                                                Bonjour. J’ai la même analyse que vous. Nous devons rester vigilants. Quand on entre pas par la porte, on essaye les fenêtres, surtout quand on veut à tout prix entrer. Heureusement, beaucoup de gens réagissent et ne veulent pas alourdir les déclarations fiscales des labo suite à un excès de bénéfices. 


                                              • sirocco sirocco 23 décembre 2020 14:25

                                                @Régis DESMARAIS

                                                « ...l’heure est venu de se rassembler pour dire ça suffit. »

                                                Mode d’emploi SVP ?...

                                                Vous rameutez vos voisins de palier et vous descendez au pied de votre immeuble pour hurler : « Ça suffit ! Ça suffit ! »

                                                Et la macronie va trembler. C’est ça ?...


                                              • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 23 décembre 2020 19:20

                                                @sirocco
                                                Non même si le spectacle d’un rabattage en pied d’immeuble me rappelle un ministre socialiste cherchant de la sorte ces électeurs.
                                                A un moment donné, il faut cesser de passer trop de temps sur Twitter, Facebook etc... A un moment donné, il faut demander à ses élus de prendre position sur certains aspects de la crise sanitaire, les mettre en demeure de dire ce qu’ils en pensent et de les alerter sur les dangers. A un moment donné, si les contre-pouvoirs ne fonctionnent plus, il faut descendre dans la rue pacifiquement et manifester contre des projets liberticides. A un moment donné, il faut agir et agir ce n’est pas brûler des voitures, casser des vitrines, lancer des mortier ou des pavés aux forces de l’ordre. Agir c’est montré sa force par le nombre, la détermination, et le fait que l’on sait ce que l’on veut et ce que l’on veut ce n’est pas détruire mais protéger nos libertés.


                                              • Julyo Julyo 29 décembre 2020 14:27

                                                @Le Sudiste

                                                Merci sudiste.
                                                C’est très intéressant tout ça.



                                                • Taverne Taverne 23 décembre 2020 12:17

                                                  @Olivier Perriet

                                                  Notre république échappe au déshonneur. Mais nous ne sommes pas passés loin. Si le texte était paré des vertus que l’on prétend qu’il a et s’il édictait des principes très respectables, le premier ministre en personne l’aurait défendu. Car c’est son œuvre. Or il se cache. Pas même une vidéo.

                                                   « C’est une mauvaise polémique venue du Rassemblement national (…) ». Vous aggravez votre cas en disant cela Monsieur Verran car c’est reconnaître que l’on doit attribuer le respect de nos libertés aux réactions de l’extrême-droite. Cachez-vous, vous aussi !

                                                  Ce n’est pas seulement que le choix du moment était inopportun, c’est aussi par le fond que le projet péchait lourdement (à faire dresser les cheveux sur la tête de tout juriste !) et gravement.

                                                  La nécessité d’anticipation ne saurait être un alibi pour voter n’importe quoi. Et de toute façon qui peut se prétendre assez malin pour anticiper quoi que ce soit à plusieurs mois de distance ? Le terminus des prétentieux est plein de gens qui se croyaient plus fins et plus forts que les autres.

                                                  On devrait garantir dans la constitution l’aspiration légitime de tout citoyen à vivre tranquillement sans avoir à se tenir sans cesse sur ses gardes faces aux coups bas du gouvernement. Le droit de vivre sans une menace permanente étatique.

                                                  Ces coups de force perturbent la vie sociale, familiale et même professionnelle. La vie est déjà assez difficile comme çà.

                                                  Il est plus facile de laisser croire que l’échec de sa présentation est due aux égoïsmes, aux populismes et à l’extrême-droite. Et les fameux complotistes. On ne saurait oublier qu’il existe aussi des comploteurs.

                                                  Notre république échappe au déshonneur mais pour combien de temps ?
                                                   


                                                • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 23 décembre 2020 12:50

                                                  @Taverne
                                                  Superbe commentaire. Vous avez raison en tout point. La République ne mérite pas Véran et Castex. Heureusement, le projet est retiré mais la vigilance est requise face à des politiques en place qui sont indignes de la France et des Français.


                                                • Taverne Taverne 23 décembre 2020 13:40

                                                  @Régis DESMARAIS

                                                  « N’entre pas ici Jean Castex ! »


                                                • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 23 décembre 2020 19:23

                                                  @Taverne
                                                  C’est plutôt « Sors par ici Jean Castex ! »


                                                • Adèle Coupechoux 24 décembre 2020 15:40

                                                  @tous

                                                  Un mouvement citoyen nous invite à nous rassembler tous les samedis de Décembre à 11h devant chaque mairie !

                                                  L’idée étant de :

                                                  • supprimer l’état d’urgence
                                                  • et toutes les mesures qui restreignent nos libertés !

                                                  Toutes les sensibilités politiques sont les bienvenues, mais sans banderole politique syndicale ou associative.

                                                  Un seul mot d’ordre : Liberté ! Liberté ! Liberté !

                                                  Cette initiative est lancée par de simples citoyens. La seule revendication est notre liberté. Il n’y a donc aucun porte-parole à cette initiative et tous les participants peuvent s’exprimer.

                                                  https://reinfocovid.fr/agenda/


                                                  • racbel 27 décembre 2020 11:01

                                                    Je vois que les bons Gaulois réfractaires se plaignent encore et encore alors que la quasi totalité du monde a accepté son sort c’est à dire d’être soumis à un esclavage total ou régnera une élite au pouvoir absolu qui aura le droit de vie et de mort sur n’importe lequel des individus.

                                                    Inutile de préciser qu’Israël sera le centre du monde « un territoire qui va encore s’agrandir et phagocyter le Liban, la Syrie, les territoires Est du Nil de l’Egypte et surtout le nord de l’Arabie voir : projet Neom »

                                                    Bienvenu dans ce nouveau monde ou régnera le faux Dieu des Juifs des Chrétiens et des hypocrites, pauvre gaulois réfractaires on ne demandera pas votre avis par rapport à ce qui se passe car c’est Biblique


                                                    • ETTORE ETTORE 27 décembre 2020 14:18

                                                      Puisque nous sommes passés de «  complotistes » à « charlatans »...

                                                      NOMés ainsi par les Grands Irresponsables du Politbureau, je me permet de leur adresser une liste non exhaustive, de petits noms, pouvant mieux les représenter, à leur tour.

                                                      Soit :

                                                      Autocrate

                                                      Chef

                                                      Persécuteur

                                                      Proconsul

                                                      Souverain

                                                      Autoritaire

                                                      Dictateur

                                                      Oppresseur

                                                      Potentat

                                                      Roi

                                                      Tyran.....

                                                      Désolé....J’y ai pas trouvé « Président », peut être pas la même rubrique ?


                                                      • Le Panda Le Panda 27 décembre 2020 15:22

                                                        Bonjour à tout un chacun

                                                        Ce qui se passe sous nos yeux, ne permet en ce moment la justification ou pas de l’effet du vaccin. Les faits démontrent une fois de plus que les engagements prit par le gouvernement ne sont pas ou que partiellement respectés. Meilleurs vœux pour 2021 dans tous les sens.

                                                        Le Panda


                                                        • Bertrand Loubard 27 décembre 2020 17:48

                                                          Le test AH1N1 a raté. Alors le corona avec son test PCR (Papier Cul Rationné) ayant été positif (vu le rush hygiénique), « on » devait encore faire mieux dans le genre entubage. Ce nouvel essai aura au moins l’avantage d’éroder notre « résilience ». A moins qu’« on » ne soit, en fait, réellement en guerre .... contre quelque chose de bien plus grave que le petit virus de la Cov19 .... et que « cela » ce ne serait qu’une phase de la mise en place de la « solution finale » C.A.D. le dernier choix entre « cela » et la même chose. Hello Orwell, Welkom Huxley, Hallo Kafka, Heil Neil ....
                                                          Bien à vous.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jonas

Jonas
Voir ses articles



Publicité




Palmarès



Publicité