• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Réponse à Aurélien Barrau

Réponse à Aurélien Barrau

 

Aurélien Barrau vient de publier sur sa page Facebook un court texte à propos de ceux qui remettent en cause l'obligation du port du masque.

On peut le trouver ici.

Ce texte se propose de démontrer que ces personnes ne font pas acte de résistance en refusant cette obligation, comme elles le prétendraient ; a contrario, selon lui, elles révèlent par leur comportement qu'elles se soucient peu du bien commun et agissent par égoïsme. Citation : "(...) cette obstination à mettre en danger la vie d'autrui relève en réalité plutôt de la bouderie presque obscène d'un enfant gâté paranoïaque qui ne veut rien, jamais, sacrifier de son confort."

Aurélien Barrau commence son texte par ce jugement dépréciatif sur les personnes qui refusent ou critiquent cette obligation du port du masque. Or, jeter d’emblée l’opprobre sur son contradicteur constitue un mécanisme rhétorique déloyal et infantile. Qu'il soit conscient ou non de la part de son auteur importe peu. Ce jugement de valeur va imprégner la lecture du reste de son texte : tous les points abordés seront considérés par le lecteur comme les preuves de ce jugement inscrit en introduction.

Or, puisque Aurélien Barrau parle beaucoup de science dans son texte, rappelons-lui que toute science qui se respecte d'abord analyse, puis conclut. Mais Aurélien Barrau fait l'inverse. Il juge d'abord. Puis il nous dit pourquoi son jugement est le bon.

Voici la déconstruction de sa déconstruction.

1/ "Masquer la population ne fait pas les affaires de l'Etat".

Hélas non, masquer la population fait bien les affaires de l’État. Disons, pour être plus précis, du pouvoir, car le pouvoir en France aujourd'hui n'est pas circonscrit à l'Etat.

En effet, l’obligation du port du masque accompagne un discours alarmiste évoquant une reprise de l’épidémie, ou une possible seconde vague (maintenant ou à l’automne), alors que tous les indicateurs officiels sont au vert, à savoir le nombre de morts et les entrées en réanimation. Le nombre de cas n'est pas un indicateur de première importance en ce moment, il signale uniquement qu’on teste davantage. Et donc, mathématiquement, le nombre de « cas » augmente. On oublie de dire quel est le pourcentage de positifs par rapport au nombre de testés. A l'IHU de Marseille, par exemple, il est de 1,7 pour cent. C'est à peu près la même chose sur tout le territoire. Mon Dieu, mais quelle reprise de l'épidémie !

L'immense majorité des personnes testées positives ne se sentent pas malades, le généralistes et les infirmières en hôpital vous le diront : c’est le calme plat.

Nombres de spécialistes en épidémiologie ou en virologie l’ont dit et répété (Didier Raoult n’est pas un cas isolé dans le monde) : la courbe en cloche est typique des épidémies liées aux affections respiratoires. A force, il va peut-être falloir les écouter, c’est leur métier. Mais mieux : il va peut-être falloir regarder ce qui se passe dans notre quotidien, et constater par nous-mêmes que personne ne tousse, ni n'a de fièvre, ni ne tombe dans la rue subitement, que nos proches vont tous bien. Et ce, plutôt que de lire le réel à travers le prisme de ce que raconte la télévision, à travers les algorithmes et les nouvelles prophéties des statisticiens, ces prêtres du monde numérique hors-sol, qui se sont toutes révélées fausses (dont les 85 000 morts qui viendraient après le déconfinement !) : voir ici et .

Rappelons au passage que le mot 'télé-vision" signifie "vision de loin". On ne regarde plus ce qui se passe chez soi, devant sa porte.

Cette déshérence de nos propres possibilités d'observation et de constatation marque une capitulation : nous déléguons l'observation de notre propre vie quotidienne à des organes "officiels" qui le font à notre place : des ordinateurs, des logiciels. C'est extrêmement grave en soi, mais c'est encore plus grave de la part d'un enseignant.

La "vue d'ensemble" nécessaire et permise par la centralisation des informations, si elle correspond à la réalité, est nécessairement corroborée par des faits concrets, observables par tous. Ici, le narratif officiel est totalement mensonger.

Ce décalage immense entre la réalité sur le terrain et le discours de l’État est à l’origine, essentiellement, de cette critique des « anti-masques », qui ne comprennent pas quel est le sens de cette mesure. Rappelons-nous qu'au plus fort de l'épidémie, les masques étaient officiellement inutiles. Aurélien Barrau l'a-t-il oublié ?

Les tests effectués depuis le déconfinement montrent que les personnes positives ont développé des anticorps face à ce coronavirus ou à d’autres virus de la même famille. C’est tout. Cela ne signifie pas :

a/ que ces personnes sont malades

b/ ni qu’elles sont un danger pour les autres et vont leur transmettre la mort

comme le prétend Aurélien Barrau ainsi que tous ceux qui répondent aux "anti-masques" qu'ils sont des tueurs en série.

En réalité, la charge virale de ce virus est actuellement extrêmement basse, ceci est confirmé par nombre de médecins et de scientifiques, et par l’observation que chacun peut faire dans sa vie. Il n’y a plus de morts et plus de malades. La grand'messe vespérale où la France communiait avec terreur et excitation à la mort et au tragique a disparu comme par enchantement. Saint Jérôme Salomon et son affidé saint Olivier Véran ne chantent plus en direct les saintes litanies de la décomposition et de la peur.

Ainsi, puisque le virus est au point mort, que la charge virale est presque nulle, et que c’est donc le meilleur moment de l’année pour devenir hôte de ce virus, car il n’est pas du tout virulent, afin de développer une bonne immunité, quel est donc le but du port du masque ?

Assurément, si l’on suit la raison et non la superstition, son but n’est pas sanitaire mais politique.

Aurélien Barrau se drape dans la vertu en assénant ses bonne paroles, mais - et ceci n'est que mon avis -, sous cette toge immaculée se trouve le peignoir lourd et humide de la naïveté politique.

En quoi cette décision, donc, serait profitable pour le pouvoir ?

Elle est profitable car elle entretient la méfiance entre citoyens. Plutôt que de nous méfier, en nous unissant, et à raison, d’un pouvoir qui il y a encore moins d’un an faisait matraquer les infirmières ou les gilets jaunes, d’un pouvoir qui pille le bien commun, détruit le lien social, et ne sert pas la volonté du peuple mais la volonté d’une caste ultra-minoritaire, d'un pouvoir qui est complice de l'empoisonnement de notre environnement, l’entretien de ce discours en totale contradiction avec la réalité permet à l’État de faire de chacun d’entre nous le flic de l’autre, et de nous diviser profondément. La division entre « pro-masques » et « anti-masques » fait le jeu du pouvoir.

Je ne sous-estimerai pas Aurélien Barrau au point de ne pas lui prêter la conscience que tout pouvoir établi « divise pour mieux régner ».

Avec cette peur entretenue volontairement, le pouvoir se dote instantanément de millions de policiers bénévoles, qui feront eux-mêmes la surveillance et dénonceront ceux qui ne portent pas de masque, qui à son patron, qui à la police, qui au maire, qui à son voisin, etc.

Faut-il ajouter que se méfier d'une personne asymptomatique, qui n'est pas malade, ne tousse pas, est un contresens scientifique abyssal ? Ce sont les malades qui véhiculent les pathogènes, pas les asymptomatiques. On veut nous faire croire que nous sommes TOUS des dangers pour les autres, ce qui est faux. La lecture de cet excellent article écrit par un immunologiste de référence, qui met les points sur les i, pourrait peut-être ouvrir les yeux d'Aurélien Barrau ? Traduction en français ici.

Aurélien Barrau, la dénonciation de ses voisins, ça ne vous rappelle aucun épisode historique ? La méfiance, les regards inquisiteurs ? Il y a tellement d'exemples possibles, rien qu'au XXe siècle.

La fonction de surveillance qui est traditionnellement déléguée à la Police est ici transférée à chaque citoyen au prétexte de la vertu et de la pensée officielle et autorisée par le pouvoir. On passe de "voisins vigilants" à "pays vigilant". Cette fonction est décuplée grâce à cette obligation du port du masque.

Or il est dans l’intérêt du pouvoir actuel d’entretenir la peur et la division, car il y a encore peu il faisait face à une contestation socio-politique d'ampleur - et c'est la même réalité dans un grand nombre de pays sur la planète. Tant que nous nous surveillons les uns sur les autres, nous ne surveillons plus, ou moins, le pouvoir, et il continue son œuvre de destruction du bien commun que, apparemment, Aurélien Barrau souhaite pourtant défendre.

Ces mécanismes de dénonciation de son voisin sous prétexte qu’il est un danger pour la société est en soi une saloperie, car statistiquement nos voisins ne sont pas les vrais criminels, ils ne sont pas le pouvoir et n’exploitent pas la population. Le petit peuple n'est pas coupable. C'est un mensonge.

Transférer la culpabilité depuis soi vers l'autre, en instaurant la division, est un mécanisme qu'en psychologie on appelle la perversion.

Aurélian Barrau connaît-il cette juste phrase de Machiavel : "Celui qui contrôle la peur des gens devient le maître de leurs âmes" ?

Plutôt que de dénoncer un comportement qui n’entre pas dans la norme autorisée, Aurélien Barrau devrait étudier les mécanismes de la fabrique du consentement, ceux de la propagande d’État et de ses mensonges, et oser un dépucelage politique, le passage de l’enfance à l’âge adulte en politique.

2/ « Nous avons réclamé ces masques quand ils manquaient."

Vous, peut-être, moi non. Et je ne suis pas le seul. Par ailleurs, ces masques ont été réclamés surtout pour le personnel soignant, qui en manquait grandement, et pour les forces de l’ordre. Les autres, dans leur grande majorité, étaient confinés, et n’avaient pas besoin de masques, ou peu.

Certes, il existe des personnes qui criaient en mars "on veut des masques" et qui crient aujourd'hui "à bas les masques". Mais ces exemples rares ne peuvent pas être pris comme représentation de cette contestation de l'obligation de porter le masque. C'est une réduction trompeuse, une ruse rhétorique, consciente ou non.

Agréger tous les Français dans ce « nous » est une grossière erreur, et le marqueur d’une pensée qui ne s’embarrasse pas de nuances, donc qui se fiche du réel, lequel est toujours plus complexe et nuancé, et mouvant, que ce que les généralisations et bipolarisations veulent nous faire croire. Apporter de l'eau au moulin du noir et blanc hollywoodien ne constitue pas une grande gloire.

Du reste, entre mars et juillet 2020, nombre de personnes ont vu leur appréciation de la crise évoluer. Il est fort probable que, convaincus en mars que les masques étaient capitaux, ils aient, après documentation, découvert qu'en réalité ils ne l'étaient pas. Changer d'avis, cela arrive. Il me semble que ce n'est pas encore interdit. Le gouvernement, d'ailleurs, lui, ne se gêne pas, qui a dit tout et son contraire à ce sujet.

De plus, Aurélien Barrau sait-il qu’en marketing et en politique (qui sont deux réalités quasi identiques), la meilleur manière de provoquer un désir est d’abord de créer le manque ? Quelle meilleure manière pour amener la population à vouloir des masques que de dire qu’il n’y en avait pas, malgré le fait que les soignants criaient à cors et à cri qu’ils étaient vitaux ?

 

3/ "Raison de plus pour endiguer l'épidémie à moindre frais et sans médicament."

Cher Aurélien Barrau, une épidémie de ce type ne s’endigue pas par le port du masque. Un virus nouveau devient bénin lorsque l’immunité personnelle, puis collective, a fait son travail. Si vous empêchez les gens de se familiariser avec un virus au moment où il est le moins virulent, vous les empêchez de développer une immunité personnelle et collective. Les mesures de distanciation et de port du masque, si elles sont strictement observées, peuvent provoquer un déficit d’immunité dans la population, rendre les gens moins forts lorsque le virus – s’il revient – reviendra. Car cette obsession hygiéniste actuelle - qui n'est pas sans liens avec les idées transhumanistes, qui reviennent en force à l'occasion de cet épisode épidémique - est un contresens sanitaire.

Aurélien Barrau ne sait manifestement pas ce qu’est le système immunitaire, lequel a besoin de microbes pour se renforcer. Si nous devions vivre dans un monde totalement aseptisé, sur une planète stérile et dépressurisée, notre système immunitaire s’effondrerait gravement. Se laver les mains vingt fois par jour au gel hydroalcoolique, ne pas respirer l’air « normal », tout laver, aseptiser, est une bêtise sans nom quand cela devient une manie obsessionnelle ou un TOC. Les messages qui en avril avertissaient qu'il était capital de laisser ses courses des heures devant chez soi avant de les rentrer ont constitué l'acmé de cette folie irrationnelle. En poussant la "logique", il aurait fallu se désquamer après chaque passage au SuperU.

Pourquoi est-ce une bêtise ? D’abord parce qu’il est illusoire de croire qu’on peut éradiquer tous les microbes. Nous baignons en eux et eux baignent en nous. Les microbes, c’est la vie, c’est ainsi, nous n’y pouvons rien changer. Certes, en se lavant les mains, on limite la propagation, mais on ne l'arrête pas.

Entre 1 et 40 millions de virus au mètre cube d’air : voilà la réalité. Un pauvre petit masque ouvert sur les côtés et autour du nez ne changera pas la donne : on en avale des millions en permanence.

Ensuite, parce que nous avons besoin de ces virus pour être plus résistants.

Enfin, asséner que le port du masque obligatoire n'enrichira aucune puissance occulte, quand les dirigeants de la planète entière, OMS comprise, ne cessent de répéter que le masque restera la norme jusqu'à l'arrivée du miraculeux vacccin... 1, 2.Comment dire ? Aurélien Barrau est-il à ce point aveugle ?

Le port du masque entretient la peur jusqu'à l'arrivée du messie-vaccin, qui nous sauvera enfin de cette terrible menace (qui est aussi mortelle qu'une grosse grippe, faut-il le rappeler ? ).
Or, il n'aura pas échappé à Aurélien Barrau que contrairement à l'immunité naturelle, qui ne coûte rien, et contrairement à un traitement médicamenteux déjà éprouvé, qui coûte peu cher, un nouveau vaccin coûte cher, et s'administre non pas aux seuls malades, mais à tous les bien-portants. C'est donc une manne financière extraordinaire qui se profile à l'horizon.

4/ "Les goutelettes qui portent une bonne partie des agents pathogènes sont arrêtées." Hélas, toutes les gouttelettes ne sont pas arrêtées par le masque. Hélas…et tant mieux ! Car il nous faut nous immuniser.

Mais au-delà, Aurélien Barrau ne semble pas au courant qu’il y a débat sur la transmission de ce virus. Et que le débat, c’est la science. S’il n’y a pas débat, il n’y a pas de science.

Nombre de médecins avancent qu’il se transmet bien davantage par aérosols que par gouttelettes, comme nombre d’autres coronavirus. Un collectif de 239 scientifiques disant que le virus se transmet par aérosols, est-ce insignifiant ? 239 complotistes, sans doute ? Apparemment, leur avis ne compte pas pour Aurélien Barrau. Mais s'est-il seulement renseigné ?

Manifestement, pour lui, il y a les études autorisées et celles qui ne le sont pas

 

6/ Non, ne pas porter de masque ne signifie pas nous entre-tuer. Cette considération est une exagération mensongère et indigne. C'est honteux. Cette assertion repose sur un mensonge : même les asymptomatiques seraient dangereux. Mais ceci est faux.

Ce qui nous tue, c’est notre mauvais immunité générale, causée par des conditions de vie de plus en plus misérables, un environnement de plus en plus toxique (tiens, causé par les amis de cet Etat qui nous dit nous méfier les uns des autres, n’est-ce pas étonnant ?), qui entraînent malbouffe, isolement social, détresse psychologique, violences. Aurélien Barrau ignore-t-il qu’il existe une forte corrélation entre pauvreté et mauvaise santé ? Que l’isolement cause une baisse se l’immunité (tiens, le confinement n'est-il pas un isolement, surtout en EHPAD ?) Que la santé ne se résume pas au bon fonctionnement de l’organisme ? Ignore-t-il que ceux-la mêmes qui nous dirigent font le jeu des lobbys de l’agrochimie qui nous empoisonne, qui pollue nos champs, nos rivières et l’air que nous respirons ?

Nous ne sommes pas des tueurs. Ce virus se loge dans un organisme, et si l’organisme est déficient, affaibli par la vieillesse naturelle, ou déjà rongé par d’autres pathologies ou immuno-déficient, l'organisme s’affaiblit et périclite. Si l’organisme est en bonne santé, il ne se passe rien, ou presque.

Je ne suis pas une tueur si j’ai porté à mon insu ce virus et qu’il s’est transmis à quelqu’un d’autre sans que je le sache. Un tueur a l'intention de tuer. D’ailleurs, comment savoir qui ou quoi l’a transmis ? Les virus et bactéries se déplacent sur des milliers de kilomètres sans avion, il en tombe même de l'espace. Aurélien Barrau, le saviez- vous ? Donc il serait tout à fait logique d’accuser un Australien de me l’avoir transmis parce qu’il a toussé quelque part dans les faubourgs d’Adélaïde, plutôt que de me jeter avec une hargne accusatrice sur mon voisin du dessus.

Que les virus soient plus dangereux pour les personnes déjà faibles est une réalité qui existe depuis des millions d’années. Le covid19 n'a rien changé à l'affaire.

La grippe fait la même chose.

Cette culpabilisation est indigne et irréaliste, hors-sol et culpabilisante. Elle est digne d’une reductio ad hitlerum transposée dans le domaine de la santé. Et cela fait le beurre du pouvoir, qui se délecte de susciter des petits caporaux gratuitement.

 

7/ "J'ai souvent lu ces derniers jours que "bien respirer est essentiel à la santé". Certes. Bien boire aussi. Pour autant, quand l'eau de la mare est empoisonnée mieux vaut se retenir quelques minutes et aller à une source pure, non ?"

Même considération. Ce n'est pas l'eau de la mare qui est empoisonnée. C’est l’organisme qui l'est, et qui ne sait plus résister à son environnement de plus en plus toxique.

 

8/ "N’y a-t-il pas une forme d’arrogance assez stupéfiante à penser que les experts n’ont rien compris et que des analyses ne reposant sur aucune compétence spécifique sont évidemment celles auxquelles donner crédit ? Comme si tout n’était qu’affaire de sondage, d’opinion et de choix personnel."

Ici on entre dans un délire généralisateur, rempli de jugements de valeur, sans aucune référence ni aucune source. C’est une assertion gratuite et péremptoire, sans nuances.

Quelles sont ces analyses "ne reposant sur une aucune compétence scientifique" qu'il évoque ? Qu'il cite ses sources.

Aurélien Barrau reprend le narratif de l’État, cette novlangue insipide qui porte au pinacle « les experts ». Aurélien Barrau omet de dire de quels experts il parle. Ce terme générique ne nous indique rien de précis. Les « experts » en plateaux télé, peut-être, qui sont rémunérés dans leur grande majorité par des laboratoires pharmaceutiques ? Les "experts" du ministère de la santé, qui n’ont jamais fait de communication sur la nécessité d’avoir une bonne immunité pour résister aux maladies, et nous ont obligé à un confinement qui sur tous les plans ne pouvait que provoquer une baisse du système immunitaire (absence de lien social, isolement, baisse de l'exposition au soleil, peur, méfiance) ? Les experts journalistiques, qui ne sont pas à une approximation ou à un mensonge près ?

Aurélien Barrau ne dit pas qu’au sein de la « communauté scientifique » (autre terme de cette novlangue), les avis divergent et qu’il y ici aussi des personnes honnêtes et des personnes moins honnêtes, des personnes intransigeantes et aveuglées, des personnes soucieuses de la nuance. Faire de la science n’est pas un gage d’honnêteté. Vous souvient-il d'une fameuse fiole brandie par Colin Powell au siège de l'ONU, qui était censée contenir une terrible arme de destruction massive en construction ?

En se permettant de balayer d’un revers de la main les prétendues « analyses ne reposant sur aucune compétence », Aurélien Barrau se comporte en dogmatique méprisant.

Un langage d’énarque, vide de contenu et sans précision, sans sources

 

9/ "Refuser d'obéir aveuglément est sans doute une posture intéressante. Il y a tant de lois et de schèmes d'oppression à contester... Pourquoi manifester ce "courage" face à ce qui relève, justement, du soucis élémentaire de la santé d'autrui ? C'est un contresens radical".

Hélas, non. Nombre de ceux qui s’opposent au port obligatoire du masque le font pour défendre les libertés individuelles. Ils ne sont pas contre le port du masque tout court – que ceux qui souhaitent le faire le fassent –, contrairement à nombre de « pro masques », qui eux veulent contraindre les autres. Les « anti » ne demandant pas aux « pro » d’enlever leurs masques, mais de les laisser libres de ne pas les mettre.

Est-ce méprisable que des personnes se soucient de vos libertés fondamentales, Aurélien Barrau ? N’a-t-on pas eu assez de violations de nos droits fondamentaux pendant le confinement ? Liberté de circuler, interdite. Liberté de prescrire, interdite. Liberté de dire autre chose que le narratif officiel, interdite.

Se soucier du respect des droits constitutionnels et de l’avenir de la démocratie française serait donc si peu important ? Apparemment oui.

Vivre dans un pays où nous sommes libres et responsables de nos actes, n'est-ce pas vivre dans un pays en bonne santé ?

De plus, comme on peut le lire ici ou là, les masques chirurgicaux empêchent peu les virus de circuler. Les masques fait maison, n'en parlons pas ! Les premiers sont efficaces contre les bactéries. En revanche, un masque, chriurgical ou non, porté longtemps, peut occasionner des soucis de santé. Le remède peut devenir pire que le mal. Qu’un Athony Fauci refuse de faire des études randomisées sur le port du masque, ou qu’il existe déjà des études randomisées qui concluent à un effet quasi nul pour contrer la propagation d’un virus, est-ce anodin ? Faut-il aussi le balayer d’un revers de la main méprisant ?

Manifester un courage et une désobéissance face à une privation de liberté, qui du reste, je prends le pari avec vous, ira en s’aggravant – nous aurons obligation de le porter en plein air à l’automne, ce qui confine à l'absurde – ce n’est pas un contresens, car c’est se soucier de notre bien commun, la démocratie et la liberté.

Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Aurélien Barrau refuse de voir que nous entrons dans un monde d’hyper-surveillance, de conformisme superstitieux et où le scientisme, et non la science, fait office de boussole.

 

10/ « Le port du masque ne durera évidemment pas ». On se demande si Aurélien Barrau a ses entrées chez la Pythie. Connaît-il l’avenir, est-il dans le secret des dieux, ou de Jean Castex ? Peut-il nous expliquer pourquoi le port du masque est imposé au moment où l’épidémie est morte alors qu’au plus fort de celle-ci il était officiellement inutile ? Quel sera le critère pour que le masque devienne inutile, alors qu’il n’y a plus de morts ni de malades ?

L'évidence ici assénée n'est une évidence que dans son logiciel de pensée. S'il connaît l'avenir, qu'il le dise franchement, au moins nous serons certains d'avoir à faire avec une pensée irrationnelle.

Personne ne connaît l’avenir.

Cependant, si l’on écoute ceux qui nous « dirigent » - en fait, qui nous oppressent -, le port du masque est la nouvelle normalité et devra rester longtemps. On l'a évoqué plus haut, l'abandon du port du masque est subordonné à l'arrivée d'un vaccin.

J’accorde davantage de crédit à un ministre ou à un député de la majorité, car son rôle est de communiquer et d’habituer petit à petit les Français à ce qui se profile, à ce qui est déjà décidé par ceux qui ont le pouvoir de coercition. Partout dans le monde les « dirigeants » disent que, sans vaccin, le masque restera la norme.

Et, de grâce, ne nous dites pas que c’est l’inverse d’une société de contrôle qui a lieu ici, vous tombez dans le déni orwellien, car avec cette obligation chacun contrôle chacun, et le pouvoir le sait très bien. Que l’on ne reconnaisse pas les personnes masquées sur les caméras, c'est faux : sachez qu'avec avec la moitié du visage on peut déjà faire beaucoup. Pourquoi pensez-vous que ceux qui braquent les banques se couvrent entièrement le visage ? Idem pour les forces spéciales ? Si un petit masque chirurgical suffisait, ils ne s'encombreraient pas de chaussettes ou de cagoules.

Sachez aussi que s'il y avait un réel risque sécuritaire, cette mesure n'aurait pas été prise. Ce n'est pas la population générale, innocente, qui va profiter du port du masque pour commettre des forfaits. Ce sont ceux qui sont déjà dans cette disposition qui vont éventuellement profiter de cette situation.

Le pouvoir sait qu'en brandissant la mort et en usant de la peur il peut faire plier l'échine aux foules, et susciter une veule obéissance.

Du moment que les gens se surveillent entre eux, se méfient les uns des autres, il n’y aura pas de contestation sociale d’envergure, car il ne peut pas y avoir d’unité.

C’est justement une société de contrôle totale, de tous par tous, comme à l’époque soviétique, où il fallait se méfier de sa propre famille, qui se met ici en place. Confondante naïveté.

 

11/ "Certains se vantent de n'avoir pas peur. Soit. La disposition psychologique de chacun est parfaitement légitime. Mais n'avoir pas peur des armes à feu n'autorise pas à tirer dans le tas. Tout est là".

Exact. La disposition psychologique de chacun est légitime. Je dirai, plus précisément : « elle est ce qu’elle est », ni légitime, ni illégitime, et il faut faire avec. Donc si je respecte votre disposition, respectez la mienne.

Ensuite, dire que ne pas porter de masque c’est tirer dans le tas, reste un mensonge odieux.

 

12/ " Il n'y a vraiment rien de révolutionnaire ou de transgressif à nier les vérités médicales dans un geste d'égoïsme assumé qui prend la forme exacerbée de l'individualisme dominant du monde contemporain".

Il n’y a vraiment rien de scientifique et de raisonnable à ne pas prendre en compte nombre d’études médicales et scientifiques sous prétexte qu’elles ne vont pas dans le sens de la pensée dominante et remettent en cause votre "pensée".

« Vérités médicales » ? Faut- il entendre par ce langage de type religieux : les études qui vont dans le sens du pouvoir ? Oui, car Aurélien Barrau ne s’embarrasse pas de nuances ici. Il avale manifestement ce qu’on lui sert sur un plateau sans prendre de recul.

Individualisme ? Quand un individu ne rentre pas dans une norme imposée, ne cède pas au confirmisme, je n'appelle pas cela de l'infividualisme, mais de la liberté individuelle, voire de l'individuation. L’individuation, au sens où l'entend CG Jung, est justement ce qui permet à une personne de se vivre pleinement et librement, sans céder au conformisme, de suivre ses propres pensées et sa propre raison. Il y a des phénomènes de conformisme partout. Il y en a chez les « pro » comme chez les « anti » masques.

Mais le conformisme créé et entretenu par l’État n’a qu’un objectif : circonscrire les velléités d’une population à contester son pouvoir, et, plus concrètement, arriver à imposer un vaccin qui, ô miracle, sera prêt en quelques mois alors que d'ordinaire il faut plusieurs années pour cela. Ce miracle n'étonnera sans doute pas Aurélien Barrau, qui croit au catéchisme gouvernemental. De même que le précédent miracle : le "virus tueur" s'est subitement retenu, mû sans doute par la compassion ?, lors des manifestations partout en France contre les violences policières, et lors de la fête de la musique.

Mais on n'est pas à une contradiction près. Si la réalité dementit votre discours, vous savez ce qu'il faut faire : ne pas la prendre en compte.
 

Il ne faut pourtant pas avoir fait X pour se rendre compte que le pouvoir actuel a ses préférences. En gros, tout ce qui divise les Français, le pouvoir le soutient : division sociétale (pro et anti mariage gay), division des genres (féminisme extrêmiste qui oppose les hommes aux femmes), division raciale (manifestations BLM/Traoré), division sanitaire (pro et anti confinement/masques). Et ce qui va vers l'unité, il le matraque (Gilets Jaunes).

Ici la naïveté politique d'Aurélien Barrau rivalise avec une tentation moralisatrice.

Traiter les gens d’individualistes et d’égoïstes alors qu’ils ont des arguments pour fonder leur opposition et alertent sur la violation des libertés fondamentales, c’est se poser en père-la -morale faussement ingénu et déconnecté.

13/ "Et même si, de façon extrêmement improbable, le masque s'avérait essentiellement inutile, l'infime effort ne méritait-il pas d'être tenté ? Mettre en regard ce dérisoire inconfort (l'occident oublie si souvent les véritables maux de ce temps) face à la possibilité d'une vie sauvée ne clôt-il pas immédiatement le dilemme ?"

Idem. L’équation qui stipule que mettre un masque signide une vie sauvée est fausse et mensongère.

 

14/ "Franchement, face à la souffrance des malades intubés, face aux 600 000 morts - ici et ailleurs -, le refus de l'infime effort dont il est ici question n'a-t-il pas quelque chose d'indécent ? Comme symptôme de l'oublie définitif de tout soucis du bien commun."

Aurélien Barrau oublie que le bien commun, ce n’est pas seulement la santé physique, mais aussi, et peut-être surtout, la santé psychique, mentale, émotionnelle et spirituelle. Et, faut-il le rappeler, notre Constitution, avec ses droits fondamentaux.

Il reprend le discours, encore une fois, dominant et mensonger du pouvoir, discours qui est un véritable faiseur de miracles. Par miracle, nos gouvernants se mettent à se soucier de notre santé ! Alors que jusqu'ici ils ne faisaient rien pour améliorier les conditions de vie des Français, bien au contraire. Mais profitent du confinement pour faire passer des décrets anti-sociaux. Par miracle, le masque va nous sauver ! Et pendant que tout le monde en parle, une loi indigne sur la bioéthique est en passe d'être votée au Parlement, loi qui introduit dans le droit français des possibilités dont Aurélien Barrau fairait bien de se soucier, car elles sont autrement plus graves qu'un virus qui a tué 0,009 pour cent de la population mondiale. 0,0009 pour cent ! Pour comparer, la peste noire avait tué entre 30 et 50 pour cent de la population européenne.

Mais Aurélien Barrau semble ignorer que faire de la politique, c'est aussi créer des contre-feux médiatiques afin de faire passer en coulisses des lois impopulaires.

 

EN CONCLUSION

La somme de contre-vérités, d'approximations et de mensonges - sans doute inconscients - relayés par Aurélien Barrau est assez confondante.

Je lui accorde le crédit de la naïveté, car je ne le soupçonne pas d'être un cynique ou un calculateur.

Mais j'ignore ici ce qui y domine le plus, de la naïveté politique ou de la tentation moralisatrice

Asséner des phrases-chocs, courtes, synthétiques, les unes à la suite des autres, comme autant de scuds (« opération choc et effroi »), crée un effet de stupeur et de surprise. Rhétoriquement, c’est sortir l’artillerie lourde pour assourdir son ennemi et le déstabiliser par une effet cumulatif et répétitif qui a pour but de l’ensevelir et le réduire au silence.

Mais la synthèse et la cumulation, aussi intéressantes soit-elles en soi, surtout en littérature, ne sont pas automatiquement garantes ni de de l’intelligence, ni du souci de la réalité, ni de la capacité à voir les nuances et la complexité des choses.

Ce court texte d’Aurélien Barrau est en réalité un texte rempli de morale et de dogme.

Il répète ce qu’on entend à longueur de journée de la part du pouvoir, ce langage mensonger et stérilisant qui mélange peur, infantilisation, culpabilisation, méfiance, mépris et mensonges.

Aurélien Barrau se fait ici courroie de transmission de la propagande d’État. C’est son droit. Il ne s’en rend probablement pas compte, car il est drapé dans sa vertu.

Mais s’il connaissait un peu l’Histoire, il saurait que tous les totalitarismes ont pour moteur central la vertu et le bien. Aucun ne s’est construit en défendant officiellement le vice et le mal. Et que celle-ci, la vertu, quand elle est distribuée par les organes du pouvoir, ne sert que ce dernier, au détriment des libertés des populations.

Viendra un jour où le fascisme techno-sanitaire qui se met en place aujourd’hui mourra, s’écroulera sur lui-même, comme tous les fascismes.

Mais avant cela, il y aura eu la cohorte vertueuse des bien-pensants, nouveaux prêtres de la pensée autorisée, qui auront permis qu’il se développe sans aucun problème. Aurélien Barrau vient tristement de se ranger à cette cohorte.

 

Henri Salamander

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.3/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

172 réactions à cet article    


  • jocelyne 22 juillet 16:41

    Pourquoi ne pas lui répondre directement ? ici cela n’aura aucune audience.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 22 juillet 17:01

      @jocelyne

      un copié collé, c’est vite fait, non ? 
      Faites circuler !


    • Jean Guillot le retour Jean Guillot le retour 22 juillet 19:05

      J’ai eu comme élève Aurélien à la faculté et c’était un élève très doué , je lui avais dit qu’il aurait un brillant avenir et je ne me suis pas trompé .


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 22 juillet 19:55

      @Jean Guillot le retour

      moi je l’ai eu en maternelle, c’est lui qui gardait la classe quand j’allais aux toilettes
      il savait lire et écrire en naissant
      un jour, il a voulu faire un cours sur les champs quantiques (pas les chants cantiques) et les trous noirs
      j’ai dit  : Aurélien, ça suffit, retourne à ta place", non mais !


    • tobor tobor 22 juillet 22:01

      @Jean Guillot le retour
      Pour ma part, je suis obstétricien, c’est moi qui l’ait accouché et je peux vous dire que je n’avais jamais vu un nouveau né aussi conscient de son environnement. Tous les étudiants présents et moi-même écoutions religieusement ses babillement et je me souviens que nous avons faillis oublier le placenta là où il était...


    • Albert123 23 juillet 06:10

      @Jean Guillot le retour

      j’aie discuté avec Aurélie Barré hier et en fait c’est juste un guignol et un larbin.

      comme tous les autres veaux en marche vers l’abattoir 


    • Albert123 23 juillet 06:45

      @Jean Guillot le retour

      « J’ai eu comme élève Aurélien à la faculté et c’était un élève très doué »

      il n’y a pas d’élève à l’université mais des étudiants, une erreur seulement commise par ceux qui n’y ont jamais mis les pieds.


    • Jean Guillot le retour Jean Guillot le retour 23 juillet 10:54

      @Albert123
      je n’y ai jamais mis les pieds , mais mes chaussures oui !!  smiley


    • alinea alinea 24 juillet 14:33

      @Jean Guillot le retour
      C’est très intéressant, de vous voir moinssé à 15, tandis que vos plagiats sont plussés à 10 et 6 !!
      À garder pour l’étude des caractères de la bruyère ! elle est comme chacun sait diurétique !


    • Moi tout simplement 26 juillet 00:07

      Jean Guillot le retour

      Mais certainement pas en tant que Dr en virologie ou autre épidémiologiste ! :)))


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 22 juillet 17:00

      quand on est né à Neuilly*, qu’on est prof à Grenoble, docteur en philosophie, astrophysicien et « invité » à Pronceton et à l’IHES de Bures sur Yvette*, on a quand même une vison du monde particulière !

      On peut se permettre d’être « activiste fractal » (dixit)pour la décroissance.

      ______________________________________________________________

      * le deux communes les plus riches de France


      • Traroth Traroth 23 juillet 10:47

        @Séraphin Lampion
        Voila. Ne laissons s’exprimer que les gens qui n’ont pas fait d’études. La qualité du débat s’en trouvera sûrement grandement améliorée...


      • Albert123 23 juillet 12:49

        @Traroth

        Non il faut juste cesser de gober ce que la société du spectacle nous fourgue au quotidien.

        Dès que les médias trouve un individu qui n’est pas rejeté par la masse, nos chers médias à la solde de l’oligarchie nous le fourgue pour prêcher la bonne parole à toute les sauces (et ce faisant lui crame toute crédibilité en tout point)

        Barrau ferait mieux d’en rester à l’astrophysique et P Cohen ferait mieux de ... fermer sa gueule.

         


      • foufouille foufouille 23 juillet 13:27

        @Traroth

        seul les bobos ont ce droit.


      • Traroth Traroth 23 juillet 15:09

        @Albert123
        Vous prétendez dire qui doit parler et qui doit se taire, donc ?


      • alinea alinea 24 juillet 14:37

        @Séraphin Lampion
        Je croyais que c’était l’INRA qui logeait là !


      • Moi tout simplement 26 juillet 00:15

        @Traroth Probablement que ni vous ni Aurélien Barreau n’avez pris connaissance de la mention imprimée au dos des paquets de masques dits ’chirurgicaux’ ? Vous savez ces p’tis bleus qui souillent le paysage désormais ???
        En lisant vos commentaires, je ressens comme un titillement... Serait-ce vous qui auriez un œuf à peler avec H. Salamender ??? :)))
        Paix et Sérénité !


      • babelouest babelouest 27 juillet 05:17

        @Traroth
        J’ai connu quelqu’un qui habitait Bures sur Yvette : il était ingénieur au CEA.


      • vraidrapo 22 juillet 17:52

        Je vais faire court !

        Si certains ’sans masque’ veulent risquer leur peau, c’est comme les chauffards de la route, tant qu’ils n’engagent qu’eux-mêmes ça ne me dérange pas !

        Vive la Liberté !

        Malheureusement, il y a des dégâts collatéraux. Sinon que les parasites s’éliminent c’est naturel... et je ne vais pas pleurer !


        • tobor tobor 22 juillet 22:05

          @vraidrapo
          Grâce aux sans-masques, les gens masqués tiennent au moins une « bonne raison » de se protéger !


        • Albert123 23 juillet 06:38

          @tobor

          ils ont surtout une bonne raison de croire que tout ceci est de la flute et que le gvt est nuisible


        • Traroth Traroth 23 juillet 15:14

          @Albert123
          Mais QUELLE « bonne raison », en fait ? Des vagues idées que les masques ne protégeraient pas, alors que tout prouve le contraire, à commencer par l’effondrement du nombre de cas en France à partir du moment où les gens en ont mis ? Ca ne repose sur RIEN. Et c’est absurde pour quiconque y réfléchit quelques secondes. Mais l où ça devient carrément clownesque, c’est que tous les abrutis qui disent ça maintenant ne se rendent même pas compte qu’ils ne font que répéter les fines argumentations de Buzyn et Ndiaye des mois de janvier-février. J’attends avec impatience le moment où une de ces buses va venir nous dire qu’il ne sait pas se servir d’un masque !


        • tobor tobor 24 juillet 02:15

          @Traroth
          « ils ne font que répéter les fines argumentations de Buzyn et Ndiaye des mois de janvier-février »

          Excellent ! Je n’avais pas noté ce point crucial : l’usage des hyper-repoussoirs !
          Je voyais essentiellement la pénurie de masques des débuts supposée induire une demande générale de masques pour qu’en les délivrant finalement, les gens se sentent enfin apaisés et heureux d’en profiter.
          Mais c’est vrai que Buzyn avec ses conflits d’intérêts et Sibeth avec son grand-guignol, toutes deux démises de leur fonction, c’est de la fine horlogerie en fabrique du consentement !


        • Moi tout simplement 26 juillet 00:17

          @vraidrapo B R A V O !!!!!! Parole de brave sans conteste !!! Un peu d’humanité et de tolérance pour ceux qui ne « pensent » pas comme vous, c’est jouable ?


        • babelouest babelouest 27 juillet 05:20

          @Traroth
          « l’effondrement du nombre de cas en France à partir du moment où les gens en ont mis  »
          Il faudrait dire : l’arrivée des masques quand s’est produit l’effondrement des cas, ainsi la chronologie serait mieux respectée !


        • ZXSpect ZXSpect 22 juillet 17:58

          .
          Quel copieux et long pensum pour répondre à un « court texte » d’Aurélien Barrau !
          .
          Au-delà de sa position sur l’obligation du port du masque, Henri Salamander aurait-il un compte personnel à régler avec Barrau ?


          • ZXSpect ZXSpect 22 juillet 18:22

            @ZXSpect

            .
            « Or il est dans l’intérêt du pouvoir actuel d’entretenir la peur et la division, car il y a encore peu il faisait face à une contestation socio-politique d’ampleur - et c’est la même réalité dans un grand nombre de pays sur la planète. »
            .
            En résumé, une longue attaque de Barrau, pour un argumentaire complotiste. Dans un prochain article Henri Salamander nous parlera du Nouvel Ordre Mondial !


          • ZXSpect ZXSpect 22 juillet 19:01

            @ZXSpect

            .
            « Faut-il ajouter que se méfier d’une personne asymptomatique, qui n’est pas malade, ne tousse pas, est un contresens scientifique abyssal ? Ce sont les malades qui véhiculent les pathogènes, pas les asymptomatiques. »
            .
            Le « Docteur » Henri Salamander pourrait-il développer son diagnostic du patient « qui ne tousse pas » ?


          • ZXSpect ZXSpect 22 juillet 19:15

            @ZXSpect
            .
            « nos gouvernants se mettent à se soucier de notre santé ! Alors que jusqu’ici ils ne faisaient rien pour améliorier les conditions de vie des Français, bien au contraire. Mais profitent du confinement pour faire passer des décrets anti-sociaux. Par miracle, le masque va nous sauver ! Et pendant que tout le monde en parle, une loi indigne sur la bioéthique est en passe d’être votée au Parlement, loi qui introduit dans le droit français des possibilités dont Aurélien Barrau fairait bien de se soucier, car elles sont autrement plus graves »
            .
            « une loi indigne sur la bioéthique est en passe d’être votée au Parlement »
            .
            Un autre indice que Henri Salamander nous donne sur son profil à renseigner sur AgoraVox !


          • Désintox Désintox 22 juillet 18:49

            Tout ça pour ça ...


            • Clocel Clocel 22 juillet 19:39

              Il va falloir absolument remettre un peu de sélection naturelle, il y a des ébauches qui ne devraient même pas arriver à la maternité...


              • Albert123 23 juillet 06:26

                @Clocel

                a la dégénérescence gauchiste (en cours) succède toujours le fascisme, le grand ménage arrive à grand pas que l’on soit pour ou non.

                il ne tiendra pas longtemps le coup de l’ennemi invisible qui peut permettre au pouvoir de maintenir les veaux dans la peur, et ce d’autant plus quand ouvrant enfin les yeux, les cocus collabos empoisonnés par le port d’un masque anti hygiénique vont enfin se réveiller.

                c’est pas du pq et du gel hydroalcoolique qu’il faut stocker mais du pop corn, la suite sera Historique.


              • vraidrapo 23 juillet 11:17

                @Albert123
                Dans tous les cas de figure, Roteuch sauvera ses fesses. Comme d’habitude !


              • Albert123 23 juillet 12:50

                @vraidrapo

                Roteuch ?


              • I.A. 23 juillet 13:54

                @Clocel

                Hm, pas tort, le Clocel, pas tort !... J’y avais déjà pensé, en fait, il y a bien longtemps. Jusqu’au jour où je me suis aperçu qu’ils me permettaient de m’immuniser contre nombre de maladies mentales... et pas des moindres !


              • vraidrapo 23 juillet 17:05

                @Albert123
                Roteuch hilde, voyons ! Le pote de Konh-Bendix...
                 smiley


              • alinea alinea 22 juillet 20:43

                Je crois qu’il s’est laissé piéger par l’audiovision, qu’il a déjà déconné sur le climat, qu’ils s’est un peu retranché de ses affirmations extrémistes !

                On se fout de ce que dit Barreau, il est peut-être bon physicien, mais on ne l’attend pas en politique !
                Chacun chez soi et les vaches seront bien gardées dit-on. Ce doit être vrai !!


                • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 22 juillet 22:14

                  @alinea

                  être astrophysicien et docteur en philosophie, normalement, ça prend plusieurs vies ! Il dit avoir le don d’ubiquité ou avoir une capacité d’absorption supérieure à celle de l’éponge synthétique la plus performante.


                • Albert123 23 juillet 06:33

                  les couillons vous disent que c’est un génie il faut donc les croire 


                • Traroth Traroth 23 juillet 10:49

                  @alinea
                  Son avis vaut bien le vôtre !


                • alinea alinea 23 juillet 12:51

                  @Traroth
                  La preuve que non !! Il se plante.
                  Méfiez-vous de ceux qui tiennent le discours officiel, qui n’ont comme sources que les sources officielles.
                  Mais peut-être est-ce votre cas ?


                • Traroth Traroth 23 juillet 13:37

                  @alinea
                  C’est juste votre avis, ça.


                • Traroth Traroth 23 juillet 13:38

                  @alinea
                  Et vous, vos sources, c’est quoi ? Robert, qui a posté une vidéo tournée avec sa webcam et qui ne connait rien à la médecine ? Vous êtes teeeeeellement un rebelle !


                • Legestr glaz Legestr glaz 23 juillet 16:54

                  @Traroth

                  Parce qu’un astrophysicien et un docteur en philosophie s’y connaissent en médecine ? 
                  Vous êtes collé au « principe d’autorité ». Ce n’est pas parce que cet homme a fait de très grandes études dans un domaine, qu’il est compétent dans d’autres. Il n’en sait pas plus que vous en médecine. 


                • Traroth Traroth 24 juillet 00:58

                  @Legestr glaz
                  Au cas où vous n’auriez pas remarqué, il n’y a pas qu’Aurélien Barrau qui préconise le port du masque. Il y a aussi un sacré paquet de médecins et de chercheurs !


                • Moi tout simplement 26 juillet 00:25

                  @Traroth Et les vôtres d’avis ? Les avez-vous bien renseignés/documentés/élaborés... je sens une forme d’agressivité dans vos commentaires... 
                  J’apprécierais de lire votre ’démontage’ du démontage des pensées d’A.B par H. Salamender auquel j’adhère complètement. Paix sur vous.


                • babelouest babelouest 27 juillet 05:27

                  @Traroth
                  Là où c’est obligatoire, j’en mets un ; j’ai écrit dessus : « OBLIGATOIRE ET INUTILE ». Face aux hordes « du bien », que faire de plus ?



                  • caillou14 rita 23 juillet 06:49

                    Aurélien Barrau de chaise bancale ?

                    Le « porc » du masque sert de protection à vous et à votre entourage.. !


                    • Traroth Traroth 23 juillet 16:00

                      @rita
                      Pour quelqu’un comme vous, on comprend immédiatement l’avantage d’un forum web sur une vraie conversation : après un commentaire de ce genre dans la vraie vie, des gens riraient en vous montrant du doigt. Sur le web, vous échappez à ça...


                    • Francis JL 23 juillet 08:12

                      ’’Rappelons au passage que le mot ’télé-vision« signifie »vision de loin". On ne regarde plus ce qui se passe chez soi, devant sa port ’’

                       

                      Erreur : ça veut dire « montrer loin » ; la télé ne nous sert pas à voir voir quoi ? elle est exploitée par les chouchous des puissants pour nous montrer ce que l’oligarchie désire que nous voyions. Dans les Rédactions, les désirs du pouvoir sont des ordres.

                       

                      « La conscience des masses n’a besoin d’être influencée que dans un sens négatif ». (Orwell)

                       


                      • Francis JL 23 juillet 08:21

                         « Masquer la population ne fait pas les affaires de l’Etat ».

                         

                        Bien au contraire ! C’est la guerre des masques, les pour les contre, les Conspis les anticonspis, les cons les autres ! Pendant ce temps, les zaffaires continuent.


                        • Yanleroc Yanleroc 23 juillet 10:20

                          @JL

                          tu aurais pu me citer, lol ! Sans rancune.


                        • Francis JL 23 juillet 10:25

                          @Yanleroc
                           
                          Oui. j’ai trouvé la formule jolie. La prochaine fois je n’y manquerai pas.
                           
                           smiley


                        • Yanleroc Yanleroc 23 juillet 10:27

                          @JL

                          lol j’en ai d’autres

                          Si t’es pas conspi t’as rien compris ! À+


                        • eau-pression eau-pression 23 juillet 14:12

                          @Yanleroc

                          Puisqu’on s’autocite, j’ai dit à @rosemar : port du masque = chacun sa bulle.
                          Et EM a déjà demandé à l’auteur du Big Bang de relancer les dés, certes sans informer A.Barrau.


                        • Sébastien A. 23 juillet 08:56

                          Merci à l’auteur pour cet article de bon sens !

                          Je pense comme vous : nous sommes des êtres sociaux, ce qui implique que nous devions vivre ensemble et sans masque ; et quant aux virus : celui-ci ne sera ni le premier, ni le dernier et certainement pas le plus meurtrier.

                          Ce que cette crise révèle est d’ordre métaphysique : l’homme occidental (« et quand je dis l’homme, j’embrasse les femmes ») a une peur panique de la mort. Le masque est une sorte de sésame qui l’empêchera de mourir croit-il ; or rien n’est plus précieux à l’homme actuel que sa petite santé et sa vie (quand bien même il n’en ferais rien).

                          C’est aussi, me semble-t-il le fonds de commerce du transhumanisme et des délires d’un L. Alexandre, par exemple, qui prédit l’immortalité ; ce à quoi un homme de bon sens lui répondra : l’éternité pour en faire quoi ?

                          Depuis qu’il a tué Dieu et ne l’a pas remplacé par autre chose de transcendant, ou à tout le moins une philosophie de l’acceptation de la mort, l’homme est seul face à son angoisse de la mort qu’il ne peut plus conjurer. G. Agnelli aurait déclaré dans son dernier souffle : « mais je ne peux pas mourir, je suis l’homme le plus riche d’Europe ! »


                          • panpan 23 juillet 12:00

                            @Sébastien A.
                            Et Steve Jobs a dit : "Quel malheur qu’on ne puisse pas payer quelqu’un pour être malade à votre place !...


                          • babelouest babelouest 27 juillet 05:31

                            @Sébastien A.
                            La peur de la mort ? qu’est-ce que c’est ? Je suis mort il y a dix ans, quand ma femme est partie pour sa dernière demeure.


                          • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 23 juillet 08:59

                            Salut merci...tiens cela vient confirmer des intuitions, des fois en deux secondes le coté faux d’une personne vous éclate au visage sans le chercher bien sur......ce type est gros comme une maison, de mon avis....tout sonne faux chez lui...encore une méthode de trotskiste ..un produit marketing..suivant..


                            • Yanleroc Yanleroc 23 juillet 10:26

                              Barrau est un blaireau, certes impressionnant comme prof mais nul en politique, comme beaucoup de scientifiques, on en à quelques exemples ici !

                              Il s’est déjà fourvoyé sur le climat, ne croit pas aux méfaits de la 5G, à peur du virus, et pire encore stigmatise les sans-masques, grave erreur,

                              Il va bientôt nous dire qu’il ne croit pas aux ovnis avec des petits bonshommes dedans, un anticonpi donc, un ennemi, un blaireau !


                              • Traroth Traroth 23 juillet 10:54

                                J’aimerais bien que tous les experts en épidémiologie autoproclamés nous expliquent pourquoi, au juste, l’épidémie s’est fortement ralentie en France à partir de fin avril. Parce que dire que c’est juste dans l’ordre des choses, que le virus en avait juste marre de la baguette et du Mont Saint-Michel, ça risque de faire court, comme explication.

                                Je rappelle qu’au niveau mondial, l’épidémie bat son plein comme jamais. La courbe du nombre de cas mondiaux est en forte croissance.

                                Avant de se faire une idée, il me semble judicieux d’examiner la situation. Pour ce faire, un site sort clairement du lot, le site de ressources sur le Covid-19 de l’université Johns Hopkins de Baltimore : https://coronavirus.jhu.edu/map.html


                                • alinea alinea 23 juillet 12:46

                                  @Traroth
                                  Depuis quand on édite le nombre des enrhumés ?


                                • Albert123 23 juillet 12:52

                                  @alinea

                                  « Depuis quand on édite le nombre des enrhumés ? »

                                  il faut bien faire cré cré peur aux couillons.


                                • Francis JL 23 juillet 13:09

                                  @alinea

                                   

                                  « Depuis quand on édite le nombre des enrhumés ? »

                                   

                                   Euh ... printemps 2020 ?

                                   
                                   


                                • Traroth Traroth 23 juillet 13:36

                                  @alinea
                                  Votre « rhume » a fait plus de 600.000 morts en moins de 6 mois, et la situation ne fait qu’empirer. Et apparemment, même ceux qui survivent peuvent avoir des séquelles pulmonaires sérieuses : https://www.nouvelobs.com/coronavirus-de-wuhan/20200723.OBS31475/des-pneumologues-appellent-les-anciens-malades-du-covid-19-a-faire-des-bilans-pulmonaires.html

                                  Je connais quelques personnes qui ont été atteintes, et elles n’ont pas trouvé ça dérisoire du tout  !

                                  Et bien sûr, vous ne répondez pas du tout au contenu de mon commentaire. Une pirouette débile et parlons d’autre chose. Vous avez plus de réponses que de questions...


                                • Clocel Clocel 23 juillet 14:12

                                  @Traroth

                                  Population mondiale : 7.8 milliards d’habitants.
                                  Victimes du pangolin : 600 000 morts (je reprends votre chiffre)

                                  Ce qui nous donne 6 morts pour 78 000 habitants.

                                  Vous comprenez que ce brave pangolin ne va pas résoudre nos problèmes...

                                  Par contre, ceux des 1%, si les zombis masqués ne se réveillent pas...


                                • I.A. 23 juillet 14:18

                                  @Traroth

                                  Voui-voui, des séquelles pulmonaires suite à ventilation mécanique en pression positive, mal sédaté à l’hypnovel plutôt qu’au propofol, et sans aucun curare ! Voui : que des sequelles, je confirme !!! Pour le reste, z’avez tenté d’additionner les morts 2019 de toutes les pneumopathies de tous les pays du monde ? Non ? Pourquoi ? Savez pas compter ? Les chiffres ne vous ont pas été servi sur un plateau télévisé ? Il faut chercher par vous même, et c’est trop dur ? Merci de réfléchir un tout petit peu, s’il vous plaît, avant de parler. Et merci de chercher toutes les infos disponibles sur le sujet qui vous intéresse, plutôt que de vous contenter de ce qu’on vous donne.


                                • Alcyon 23 juillet 14:55

                                  @Traroth
                                  tu remarqueras qu’ils évitent la question.

                                  C’est de la dissonance cognitive. Il faut minimiser le virus (ils sont dans la dissidence pour faire de la dissidence) et donc toute donnée qui irait à l’encontre de cette minimisation sera ridiculisée, attaquée sur base de mensonges ou ignorée si ce n’est pas possible.

                                  Hier on a largement battu le record de contaminations. Mais c’est comme ça depuis le depuis des mois et une explication de « on teste plus » est au moins partiellement correcte. Mais hier il y a aussi eu plus de 7000 morts, niveau qui n’avait plus été atteint depuis le 17 avril. Question moyenne à 7 jours, on est repassé au dessus de 5400, niveau plus atteint depuis le 4 mai.

                                  Face à ça, ces imbéciles ne peuvent avoir que 2 réactions :

                                  1. L’ignorer.
                                  2. Crier au complot
                                  On remarque surtout que là où ont été prises les mesures les plus radicales, environ 3 semaines-un mois plus tard un pic de décès a été observé, puis le nombre de cas/décès a fortement chuté. Naturellement, il doit soit ignorer la question, soit mentir (en disant c’est l’évolution naturelle).

                                  S’ils ne coûtaient pas des vies avec leurs conneries, ils seraient un super cas d’étude.


                                • Traroth Traroth 23 juillet 14:57

                                  @Clocel
                                  vous ne comprenez vraiment pas que pour qu’il y ait 10 millions de morts, on passe forcément à un moment où il y en a 600.000 ? Vous avez vu la courbe de l’évolution du nombre de cas ? On est très loin d’être à la fin de l’épidémie !


                                • Clocel Clocel 23 juillet 15:09

                                  @Traroth

                                  Non. Je ne regarde que les courbes des jolies femmes !
                                  OK, on va tous mourir, mais en attendant, on est vivant !


                                • I.A. 23 juillet 15:09

                                  @Traroth

                                  ...Ah, et j’oubliais : un bilan pulmonaire post ventilation mécanique, c’est une procédure normale. Le risque, quand on y réfléchit un tout petit peu, ce serait qu’on attribue au monstrueux SARS-CoV des séquelles essentiellement dus à la ventilation artificielle, par exemple... (même s’il faut malgré tout reconnaître que ce procédé leur a sauvé la vie) Comme vous pouvez le voir, il est d’autant plus facile de mentir, qu’on se sert de la réalité ! C’est d’ailleurs comme pour les masques : il ne sert à rien contre les nanoparticules déjà contenues dans l’air que vous respirez. Mais il est plus efficace (pas à 100%) sur les micropostillons inhalés dès que vous discutez avec votre enfant, votre épouse, votre ami, votre collègue...


                                • Traroth Traroth 23 juillet 15:22

                                  @I.A.
                                  Merci de saboter votre propre argumentation : si la ventilation a sauvé la vie des malades, que les séquelles pulmonaires soient une conséquence de l’infection ou de la ventilation ne change rien. C’est une conséquence de la maladie, inévitable si on veut sauver les patients.


                                • Traroth Traroth 23 juillet 15:22

                                  @Clocel
                                  Oui, ne laissez surtout pas la réalité entraver vos croyances...


                                • I.A. 23 juillet 15:55

                                  @Traroth

                                  ... Heu non, en fait : on appelle ça séquelles iatrogéniques. Mais bon, ça m’apprendra à discuter avec un... Traroth, on va dire. Schuss


                                • Traroth Traroth 23 juillet 16:03

                                  @I.A.
                                  Vous semblez avoir de gros problèmes avec la logique. Comment on appelle les séquelles ne change strictement rien à l’affaire.


                                • alinea alinea 23 juillet 19:38

                                  @Traroth
                                  On ne les a pas testés ; on n’a pas fait d’autopsie ; alors on va dire qu’on sait pas hein ?
                                  En revanche, pendant ce temps, quasi personne n’est mort d’autre chose ! c’est la magie !


                                • Francis JL 24 juillet 09:22

                                  @Alcyon
                                   
                                   vous découvrez l’eau tièdes. Encore faudrait-il savoir s’en servir.
                                  Vous dites :
                                   
                                  ’’C’est de la dissonance cognitive. Il faut minimiser le virus (ils sont dans la dissidence pour faire de la dissidence) et donc toute donnée qui irait à l’encontre de cette minimisation sera ridiculisée, attaquée sur base de mensonges ou ignorée si ce n’est pas possible’’.

                                   
                                  Un esprit moyen comprendrait que le camp en face pense la même chose de vous que vous pensez de lui. Et ça donnerait ça :
                                   
                                  « C’est de la dissonance cognitive. Il faut maximiser le virus (ils sont dans l’anxiogène pour demeurer dans leur zone de confort (*)) et donc toute donnée qui irait à l’encontre de cette maximisation sera diabolisée, attaquée sur base de mensonges ou ignorée si ce n’est pas possible. »
                                   
                                   J’ajoute : si « c’est pas possible », c’est le messager qui sera attaqué ad’personam ; quand il n’est pas systématiquement attaqué comme c’est le cas avec dans l’ordre : alcyon, nono le simplet,foufouille, attila, rita, traroth, ZXSpect, pemile, clouzo et autres furtifs.
                                   

                                   (*) Oui, c’est paradoxal. Comme je lai déjà dit pour nono : le petit d’homme a très peur ; il croit que papa-maman vont le protéger du danger. C’est là sa zone de confort. Tout discours qui mettrait en cause cette toute puissance parentale est anxiogène. Par conséquent il faut empêcher de contredire le discours de l’autorité pour se rassurer, ce qui, paradoxalement conduit le petit à augmenter l’importance du danger ! Cette ambivalence, ce double-bind auto-entretenu induit la haine du petit et ses posts haineux


                                • Legestr glaz Legestr glaz 24 juillet 09:35

                                  @JL

                                  Lorsque l’on fait abstraction des commentaires (des éructations devrais-je écrire) des « fidèles » contradicteurs dont vous venez de dresser la liste, on s’aperçoit qu’il y a quand même unanimité sur Agoravox concernant cette supercherie du covid19 et un virage dictatorial français, en autre, pour museler le Peuple.


                                • Francis JL 24 juillet 12:13

                                  @Legestr glaz
                                   
                                   giordano bruno a écrit là :
                                   
                                  « Oui, j’ai peur. De plus en plus peur. Mais pas du virus. Absolument pas du virus. J’ai peur de l’absence d’esprit critique des consommateurs de médias dominants. J’ai peur de la soumission à l’autorité des citoyens, même en l’absence de coercition efficace. J’ai peur de la perte de nos libertés fondamentales. J’ai peur de tous ceux qui, à divers échelons, collaborent avec l’ennemi. J’ai peur de la mise en danger de nos vies par des fous. J’ai peur de l’absence de réaction concrète d’opposition de ceux qui ont compris face aux bourreaux. J’ai peur du totalitarisme qui se dévoile et prend de l’ampleur sous nos yeux.

                                  J’ai peur pour moi. J’ai peur pour ma famille. Je suis triste pour mes enfants qui n’ont pas connu l’atmosphère de liberté et d’optimisme de ma jeunesse. J’ai peur pour mon pays et sa devise. J’ai peur pour l’humanité, plus que jamais transformée en animal domestique aux mains d’une (enfant sadique et capricieux)  »

                                   

                                  Machiavel : celui qui contrôle la Peur des gens devient le maître de leurs âmes

                                   

                                  La question aujourd’hui n’est plus de savoir si on doit avoir peur du virus, mais quelle peur est la plus rationnelle, la peur du Covid-19 ou la peur décrite par giordano bruno ?

                                   

                                  Et pour dire comme Humpty Dumpty : le problème est de savoir qui commande un point c’est tout !

                                   

                                  Je crois que la réponse à cette dernière question est évidente.


                                • alinea alinea 24 juillet 13:18

                                  @JL
                                  Tiens !! JL ; moi j’ai écrit un « j’avais pas peur », pourriez-vous aller voir où ça en est ?
                                  je suis censurée, ça m’énerve ! smiley


                                • Francis JL 24 juillet 13:36

                                  @alinea

                                   l’article, qui est très bien, en est à +3 -6
                                   7 Je souhaite qu’il soit édité.
                                   à plus.


                                • alinea alinea 24 juillet 13:44

                                  @JL
                                  Merci !!! tout le monde n’a pas l’air de votre avis !! bon, je ne comprends pas le 7, pour moi 6 ça fait -3 !! mais je comprends l’esprit !!
                                  je voudrais dire que j’ai écrit : plus trois moins six, ça fait moins trois, et qu’il est sorti ce qui précède !! smiley


                                • Francis JL 24 juillet 14:31

                                  @alinea
                                   
                                   où avais-je la tête ? c’était : moins 3 plus 6 = +3


                                • alinea alinea 24 juillet 14:42

                                  @JL
                                  Oui !!! effectivement ! merci


                                • Alcyon 24 juillet 22:53

                                  @JL
                                  toi à ta naissance, tes parents ont refusé l’option cerveau.

                                  Les faits sont là, quand en même temps on se plaint d’avoir 30000 morts en France ET expliquer que ce n’est pas grave, c’est de la dissonance cognitive. Mais bon, réfléchir n’est pas ton fort.

                                  Et arrête tes projections d’attardé mental. Sérieusement, ça commence à être pénible de lire un attardé tenter de justifier ses délires de connard. Quand tu traverses la rue, tu n’as pas spécialement peur de te faire écraser, pourtant tu regardes s’il n’y a pas de véhicule. C’est le même principe ici. C’est à cause de connards comme toi qu’après 4 mois on doit encore faire gaffe, car les connards comme toi s’en foutent du reste du Monde.

                                  Sérieusement, tu es un pauvre type. VTFF.


                                • Moi tout simplement 26 juillet 00:40

                                  @Traroth Financée par the Bill and Melinda Gates foundation !!!


                                • Alcyon 26 juillet 03:14

                                  @Moi tout simplement
                                  Et ?

                                  A un moment, il faudrait arrêter le délire de débile profond congénital. Porte plainte contre tes parents, t’avoir laissé naître est un crime contre l’humanité.


                                • babelouest babelouest 27 juillet 05:36

                                  @Traroth
                                  La petite épidémie dure « encore » là où elle n’est pas passée encore : aux États-Unis par exemple, cela se voit clairement, le pic de cas se déplace d’est en ouest, et l’analyse des m...dia traduit par : la pandémie progresse ! Il s’agit tout simplement d’une progression des immunisations par contact d’un virus en cours d’obsolescence.


                                • pemile pemile 27 juillet 10:28

                                  @Legestr glaz "on s’aperçoit qu’il y a quand même unanimité sur Agoravox concernant cette supercherie du covid19 et un virage dictatorial français, en autre, pour museler le Peuple."

                                  Oui, vous ne dites pas que des conneries, mais vos conclusions sur le niveau d’avox laisse à désirer !


                                • Carburapeur 23 juillet 11:17

                                  @Henrisalamander

                                  ....... et vous croyez vraiment que je vais passer toute ma matinée à lire votre..« livre » ?


                                  • SamAgora95 SamAgora95 23 juillet 12:42

                                    Combien même ce coronacircus serait réel, le port du masque est un véritable désastre à plusieurs titre.

                                    1 Il ne protège pas du virus

                                    2 Il oblige les personnes qui le porte à respirer le co2 qu’ils expirent.

                                    3 Il empêche le développement d’une immunité de groupe.

                                    4 Le traitement après utilisation n’est pas géré, des masques contaminés se retrouvent dans la rue, les enfants jouent avec.

                                    5 Pourquoi nous dire qu’il est inutile en pic de la pandémie et obligatoire lorsque le virus à perdu 90% de sa dangerosité ?

                                    6 Il impose l’obéissance à des règles et des ordres visiblement absurdes et illogique...nous savons tous où mène ce type de comportement, obéir sans réfléchir.


                                    • Carburapeur 23 juillet 14:33

                                      @SamAgora95
                                      Vous devriez regarder de plus près le pourquoi de ces masques.
                                      A moins d’être de très mauvaise foi, vous comprendriez que le masque que l’on demande de porter n’est pas fait pour se protéger soi-même, mais pour protéger « les autres ».
                                      En faisant ainsi et si tout le monde le respecte, nous nous protégeons nous-même grâce au comportement de ces autres justement.
                                      Si vous ne comprenez pas ceci, inutile de proférer des âneries sur un site internet, il faudrait plutôt aller à l’école pour faire vos humanités.
                                      SINON, il vous faut faire l’acquisition d’un masque FFP2 ou FFP3 qui protège le porteur de ce masque.
                                      Les prix sont tout autres de même que leur disponibilité.
                                      Alors ? on fait quoi...

                                      CO2 = foutaise ; ici il vous faudra consulter des sites traitant du sujet ; le volume résiduel dans un masque est ridicule, de même l’air rejeté contient du CO2, certes, mais aussi encore de l’O2.

                                      Maintenant les « masques jetés dans la rue » procède du même tabac que les gens qui refusent de les porter au grief que ça ne les protège pas personnellement !


                                    • I.A. 23 juillet 15:35

                                      @Carburapeur

                                      ... En France, on ne dit pas « humanités », on dit lycée (3 ans, sanctionnés par un baccalauréat) Mais vous avez beau avoir fait vos « humanités », vous n’êtes pas fini, mon ami !


                                    • Traroth Traroth 23 juillet 16:05

                                      @SamAgora95
                                      Le masque ne protège pas du virus, mais empêche quand même le développement d’une immunité de groupe ? Expliquez-nous ça, ça a l’air passionnant...

                                      Au fait, l’immunité de groupe, rien ne démontre qu’elle soit même possible avec le Covid-19, dont les anticorps semblent disparaître au bout de seulement quelques semaines.


                                    • SamAgora95 SamAgora95 23 juillet 16:25

                                      @Carburapeur

                                      Le virus touche presque exclusivement les personnes âgées, quasiment pas les enfants, les personnes de moins de 70 ans en bonne santé ne cours quasiment aucun risque, le virus est neutralisé par leur système immunitaire.

                                      Pourquoi porter un masque pour un virus présentant si peu de risque ?
                                      Vous voulez donc protéger les autres d’un danger inexistant ?

                                      Dans ce contexte le port du masque représente plus un danger pour son porteur qu’un bien fait pour les autres.

                                      Les bons sentiments et l’entraide c’est bien encore faut-il les manier à bon escient.


                                    • Carburapeur 23 juillet 16:50

                                      @I.A.
                                      Merci de besogner la luciole pour moi...


                                    • Traroth Traroth 23 juillet 17:55

                                      @SamAgora95
                                      C’est totalement faux. Vous ne comprenez vraiment pas la différence entre « le virus contamine (touche) surtout les personnes âgées » et « le virus est dangereux surtout pour les personnes âgées » ???


                                    • Traroth Traroth 23 juillet 17:56

                                      @SamAgora95
                                      Et le port d’un masque ne représente AUCUN danger !


                                    • Arogavox Arogavox 23 juillet 12:54

                                      Dommage que la nécessité de trouver un titre court et accrocheur, en fasse un titre trompeur qui masque la qualité majeure de cet article.

                                       En fait (comme mon avatar avait déjà eu l’occasion de l’expliquer) ’je’ m’intéresse plus aux arguments qu’à l’illusion, semble-t-il partagée par trop d’internautes, de pouvoir ’connaître’ les gens par seulement les écrits/tapuscrits qu’ils livrent sur la toile (ou même ailleurs).

                                       Et, là, si l’on veut bien essayer de faire abstraction de (ce que l’on croit connaître de) la personne qui s’exprime de chaque côté, force est de reconnaître que chacun des protagonistes a fait l’effort de rassembler et préciser ses arguments.

                                       

                                       Un effort personnel de « méta »-lecture de ces argumentaires, cherchant a déceler s’ils sont inspirés par une démarche intellectuelle plus ou moins sincère, et d’une rigueur de raisonnement honnête ... est non seulement légitimé, mais aussi recommandé par le fameux « sapere aude » du siècle des Lumières ( cf Kant : « Aie le courage de te servir de ton propre entendement ! »)

                                       C’est selon cet axe de lecture que cet article apporte, à mon humble avis d’avatar, une qualité de réflexion susceptible de faire progresser le niveau ambiant.

                                         

                                       J’avoue cependant que si mon ’opinion’ peut avoir été influencée par d’autres lectures, le fait d’avoir été incité depuis la plus tendre enfance à accorder une attention plus particulière aux propos des sommités les plus mondialement reconnues, a pu contribuer à ce que je retienne ce passage :

                                      "Usually two opposite kinds of advice are given simultaneously by two organized bodies of men ; this is called politics.
                                       The skill required for this kind of work is not knowledge of the subjects as to which advice is given, but knowledge of the art of persuasive speaking and writing, i.e. of advertising.

                                      "


                                      • Ecométa Ecométa 23 juillet 15:05

                                        @Arogavox

                                        On peut aussi évoquer le sophisme et le cynisme !

                                        On peut aussi se poser la question : savoir pour quoi faire ? Pour réellement bien et mieux comprendre, en tout entendement , en bonne intelligence, ou pour mieux manipuler ? 
                                        La réponse de cette époque totalement paranoïaque et schizophrénique est très claire : pour mieux manipuler  !

                                        C’est la « malignité » qui est à l’œuvre dans cette civilisation paroxysmique et non l’intelligence ! 


                                      • I.A. 23 juillet 13:29

                                        @henrisalamander

                                        Hé hé, vous aussi, ils commencent à vous énerver, hein ?!

                                        Moi, c’est pire : je suis entouré de soignants (médecins, infirmiers, aide-soignants...) persuadés d’avoir été des héros !! Et qui, bien entendu, refusent qu’il puisse en avoir été autrement.

                                        Du coup, SARS-CoV2 est le pire des monstres, et aucune mesure prise pour le combattre ne sera de trop... Aucune. Et ils entendent bien les faire respecter.

                                        Si bien qu’en réalité, c’est moi qui suis entouré de monstres... Alors peut-être que ça va vous aider à relativiser.

                                        Bien à vous


                                        • Ecométa Ecométa 23 juillet 14:27

                                          Tout système, quelle que soit sa nature : physique, métaphysique, artificiel ; tout système s’entretient autrement il devient de plus en plus inopérant.

                                          Il en va de même pour le système immunitaire humain ! Et il faut savoir que le stress psychologique dans une épidémie et un facteur très important et trop souvent négligé, qui peut chez le malade placé à l’isolement total, aggraver une infection et provoquer une surinfection. De plus si nous sommes tous semblables, il se trouve que nous ne sommes pas égaux devant la maladie .

                                          Notre système immunitaire, afin de s’aguerrir doit se laisser agresser afin d’être le plus performant possible et, qui plus est, participer à une immunité collective la plus importante possible. Ceci d’autant plus dans l’enfance où il se renforce !

                                          Il est évident que c’est le progrès en matière d’hygiène dans la vie de tous les jours, surtout en termes d’équipement techniques sanitaires, qui a fait augmenter l’espérance de vie des humains !

                                          Pour autant, trop de protection tue la protection :trop d’hygiène tue l’hygiène !
                                          En toute choses, celles bonnes comme celles mauvaises il faut un juste milieu : il faut un équilibre en toute chose, et là, nous sommes en pleine paranoïa schizophrénique !

                                          La grippe de Hong de 1968 /1969 pour 100.000 Hab. avait fait au alentour de 70 décès ; celle asiatique de 1958 /1959 environ 100 décès ; à l’époque l’économie n’a pas été bloquée !

                                          Aujourd’hui, nous en sommes, hôpital et EHPAD à 45 décès pour le covid 19, toujours pour 100.000 Hab.

                                          Il faut savoir que L’ile de France et le Grand -Est, 20% chacune, de façon moindre pour la Bourgogne Franche Comté 11 % et 9 % pour les Hauts de France ; que ces quatre régions concentrent à elles seules près de 60 % des décès sur les 13 régions métropolitaines. Les autres régions variant de 7% et 2 % . Ceci pour les sels décès à l’hôpital car pour les autres, comme en EHPAD on ne sait absolument rien de la répartition par régions. Au plan national 20.000 décès à ,l’hôpital et 10.000, en EHPAD, soit +de 30.000 décès .


                                          • Traroth Traroth 23 juillet 15:17

                                            La connerie criminelle de l’article en une seule phrase : « Ce sont les malades qui véhiculent les pathogènes, pas les asymptomatiques ». C’est FAUX. Pour le coronavirus comme pour beaucoup de maladies, d’ailleurs. Il y a toujours eu des « Tiphoid Mary ». L’auteur est un exemple à la fois dangereux et ridicule de quelqu’un qui ne sait rien, mais a un avis sur tout ! Vous devriez avoir honte.


                                            • I.A. 23 juillet 15:40

                                              @Traroth

                                              Vous, vous n’êtes pas asymptomatique, je vous rassure ! Mais il ne s’agit pas de grippe...


                                            • foufouille foufouille 23 juillet 15:52

                                              @Traroth

                                              La honte est impossible pour un débile ou un barjot.


                                            • Traroth Traroth 23 juillet 15:54

                                              @I.A.
                                              Passer pour un imbécile à vos yeux est un délice de fin gourmet, pour paraphraser Courteline...


                                            • Adèle Coupechoux 23 juillet 17:12

                                              @Traroth

                                              Pas besoin de préciser que la citation n’est pas de vous .
                                              Surtout, elle finit par devenir éculée.


                                            • Traroth Traroth 23 juillet 17:57

                                              @Adèle Coupechoux
                                              De quelle citation parlez-vous ?


                                            • njama njama 24 juillet 12:22

                                              @Traroth
                                              Il n’y a aucune preuve formelle contre Mary Mallon, l’époque en a fait une bouc-émissaire alors que c’était peut-être une salade de concombres qui en était la cause smiley
                                              les fièvres typhoïdes étaient fréquentes à l’époque, le principale vecteur est l’eau... d’ailleurs même vaccinés peuvent l’attraper :
                                              Epidémie de fièvre typhoïde en Côte d’Ivoire chez des militaires français vaccinés

                                              (...) « En 2001, une épidémie de fièvre typhoïde est survenue parmi les membres des Forces Armées françaises. Tous avaient reçu une vaccination contre la typhoïde selon le schéma vaccinal en vigueur à l’Armée (c’est à dire tous les 5 ans). Une étude de cohorte rétrospective a été conduite auprès de 94 membres du personnel. Les objectifs étaient de confirmer le diagnostic, de déterminer la source de la contamination et d’identifier les facteurs associés à une efficacité vaccinale déficiente. Vingt-quatre cas furent cliniquement identifiés. Une salade de concombres ainsi qu’une vaisselle contaminée furent identifiés. Seul un facteur fut associé à une déficience de l’efficacité du vaccin ; le risque de fièvre typhoïde était deux fois plus grand chez les gens vaccinés plus de 3 ans auparavant. Le respect des règles d’hygiène alimentaire aurait pu empêcher la survenue de 24 cas de fièvre typhoïde. Néanmoins, la répétition de la vaccination contre la typhoïde est à présent effectuée tous les 3 ans dans les Forces armées françaises, en accord avec les recommandations du fabricant. » (...)

                                              http://initiativecitoyenne.be/article-epidemie-de-fievre-typhoide-en-cote-d-ivoire-chez-des-militaires-fran-ais-vaccines-109634026.html


                                            • slave1802 slave1802 23 juillet 15:46

                                              S’il y a bien une preuvounette que le port du masque est efficace c’est de lire les écrits du plus grand penseur vivant de l’hémisphère nord, j’ai nommé Donald Trump

                                              Après avoir défendu contre vent et marée votre position, il a fini par manger son chapeau texan (sacré estomac) et exhorte maintenant ses cons et ses citoyens à le porter...


                                              • nono le simplet 23 juillet 15:49

                                                j’assiste, effaré, à une montée en puissance du négationnisme aussi forte que la montée de la pandémie et contre toute attente et logique rationnelle ... enfin, chez quelques uns sur AVX, faut pas exagérer non plus ...

                                                réaction de défense ? je ne sais pas, mais hystérisation croissante chez quelques uns qui parlent encore de gros rhume, de complot mondial ... et accusent en plus les autres d’être des moutons terrorisés par la peur de mourir ...

                                                refus du port du masque en invoquant tous les arguments les plus débiles pour justifier leur refus ... ( au passage la distribution gratuite à l’entrée des grands commerces ou des transports en commun devrai se faire comme partout ailleurs plutôt qu’une délivrance gratuite sur ordonnance ... les toubibs ont sûrement autre chose à foutre ) ...

                                                ça ressemble à un état de sidération que seul le déni peut soulager ... comme le « complot » semble vouloir s’intensifier je me demande jusqu’où ils vont aller dans cette hystérisation ...


                                                • Legestr glaz Legestr glaz 23 juillet 16:35

                                                  @nono le simplet

                                                  Par ailleurs, les « complotistes » et les « négationnistes » de tous poils, viennent d’inventer le concept de « psychologie sociale » totalement ignoré et inconnu des preneurs de décisions, dans les hautes sphères du pouvoir. Ce n’est en tous les cas pas à l’ENA que l’on enseigne ce genre de sottise, n’est-ce pas nono ?

                                                  Mais puisque Wikipédia en parle un peu : 

                                                  Les psychologues sociaux (Kurt Lewin, Harold J. Leavitt, Jean Maisonneuve, Serge Moscovici, etc. ) traitent donc les facteurs qui nous amènent à nous comporter d’une manière donnée en fonction d’autrui, et d’examiner les conditions dans lesquelles certains comportements, actions ou émotions se produisent.

                                                  La psychologie sociale s’intéresse à la manière dont les émotions, les pensées, les croyances, les intentions et les buts sont construits et comment ces facteurs psychologiques, à leur tour, influencent nos interactions avec les autres.


                                                  La semaine dernière, un complotiste et négationniste du nom de Machiavel écrivait : 

                                                  « Celui qui contrôle la peur des gens devient le maître de leurs âmes ».

                                                  « Gouverner, c’est mettre vos sujets hors d’état de vous nuire et même d’y penser. »


                                                  Les psychologues sociaux, des complotistes et négationnistes assurément, ont posé ceci, mais, venant d’eux, tout doit être totalement faux, n’est-ce pas nono ? 

                                                  — La psychologie sociale établit que l’anxiété généralisée affecte la qualité des capacités de réflexion et de raisonnement. 
                                                   le domaine politique est un lieu privilégié pour l’observation de l’influence des discours exploitant la peur. L’anxiété généralisée affecte la qualité des capacités de réflexion et de raisonnement.
                                                  Les politiques, aidés en cela par les médias aux ordres, créent de toute pièce une peur, une angoisse sociale, une atmosphère anxiogène, qui anesthésient les capacités de réflexion du Peuple, pour faire passer des lois liberticides et éviter toute contestation. 

                                                  La classe politique, impuissante devant l’oligarchie financière qui dirige l’économie mondiale, a besoin pour rester au pouvoir d’agiter le chiffon rouge de la peur pour détourner l’attention du peuple.

                                                  Les moyens employés :  la sélection et l’omission d’informations, la fabrication de données, la distorsion des statistiques, la transformation d’actes particuliers en tendances généralisées, la déformation du sens des mots, l’inversion des relations entre cause et effets, la simplification de situations complexes.




                                                • njama njama 23 juillet 16:42

                                                  @nono le simplet
                                                  mais non le négationnisme c’est copyright ©Shoah
                                                  Le mot révisionnisme serait plus approprié, en gros ceux qui ne sont pas d’accord avec vous, à moins que vous ne preniez vos opinions pour des vérités (?). Sans controverses ni les connaissances ni la science n’aurait avancé.
                                                  Les statistiques sont certes un outil mathématique précieux, mais en sciences humaines, les erreurs peuvent être énormes.

                                                  Le masque est à consommer avec modération, si vous n’en êtes pas convaincu, la population de microbes en tous genres dans les masques vaut largement celle de la cour des miracles, un véritable dépotoir de détritus pathogènes.

                                                  Une pharmacienne clinique espagnole, chef d’un laboratoire médicale, décide de faire une expérience inédite motivée par le témoignage d’une amie, laquelle était tombé malade d’une rhino-pharyngite après avoir été exposée à l’utilisation du masque, censé de nous protéger et de protéger les autres...
                                                  (4’10)
                                                  https://www.youtube.com/watch?v=S5ImqqaMCd4


                                                • foufouille foufouille 23 juillet 16:46

                                                  @Legestr glaz

                                                  ça marche que avec les crétins comme toi.


                                                • Legestr glaz Legestr glaz 23 juillet 16:57

                                                  @foufouille

                                                  Les crétins, qui, comme moi, ne portent pas de masque et contestent très fermement ces décrets liberticides. Vous aussi foufouille vous contestez le port du masque ?


                                                • foufouille foufouille 23 juillet 17:12

                                                  @Legestr glaz

                                                  je n’ai pas étudié que 2 années de biologie donc je porte le masque si obligatoire et pas sur le nez sinon je respire mal et me fout de choper le virus.


                                                • Legestr glaz Legestr glaz 23 juillet 17:33

                                                  @foufouille

                                                  C’est un bon début foufouille. Vous exprimez de cette façon votre côté rebelle même si vous n’avez pas fait 2 années de biologie. Nul n’est parfait. 


                                                • nono le simplet 23 juillet 17:38

                                                  @Legestr glaz
                                                  même si vous n’avez pas fait 2 années de biologie

                                                  deux fois la première année de fac de science ? c’est une référence ?


                                                • foufouille foufouille 23 juillet 17:58

                                                  @Legestr glaz

                                                  j’ai écrit que car moi c’est plus de 5 ans de médecine plus de la cardiologie, un peu d’autres en vrac mais je suis pas médecin.


                                                • foufouille foufouille 23 juillet 17:59

                                                  @nono le simplet

                                                  il a dit qu’il s’était vautré au bout de 2 ans.


                                                • Legestr glaz Legestr glaz 23 juillet 18:06

                                                  @foufouille

                                                  Tout s’explique alors !


                                                • Legestr glaz Legestr glaz 23 juillet 18:09

                                                  @nono le simplet

                                                  Même pas ! Vous êtes trop indulgent. Je vois dans vos propos beaucoup de commisération et je vous en remercie. Je suis troublé par tant de bienveillance.


                                                • foufouille foufouille 23 juillet 18:14

                                                  @Legestr glaz

                                                  le masque est obligatoire pas pour nous protéger mais car même les bourgeois peuvent choper la maladie. un PDG en est mort comme des politiciens.


                                                • nono le simplet 23 juillet 18:20

                                                  @Legestr glaz
                                                  Même pas ! Vous êtes trop indulgent

                                                  bon t’as fait quoi pendant 2 ans en « biologie » ?
                                                  moi j’ai fait deux d’études + 20 ans de boulot dans la « biologie » et je trouve mes compétences médiocres puisque je faisais des analyses et pas de la recherche même je testais de nouvelles techniques et que ça remonte à plus de 20 ans ... et je la ramène un peu que sur quelques sujets qui ont peu changés ...
                                                  et toi avec tes 2 ans de « même pas » tu la ramènes devant foufouille ?
                                                  prend ta casquette et ramène 50 kg de patates !


                                                • Xenozoid Xenozoid 23 juillet 18:38

                                                  @nono le simplet

                                                  c’est vrais que mettre le masque obligatoire,personne ne peux l’exiger,il n’y a pas de normes,car il n’y a pas de test,personne ne peux vous obliger a avoir un masque,même pas la loi,quelque soit la raison,le fait qu’il soit obligatoire va plus loin que la prévention,c’est une anticipation


                                                • nono le simplet 23 juillet 18:44

                                                  @Xenozoid
                                                  retourne te coucher et réfléchir au problème ...


                                                • Xenozoid Xenozoid 23 juillet 18:47

                                                  @nono le simplet

                                                  6 mois de courbes,pfff ,tu as surement une amie anesthésite 

                                                   smiley

                                                • nono le simplet 23 juillet 19:02

                                                  @Xenozoid
                                                   juger les autres à l’aune de ses activités amène à la sidération ...
                                                  sur 24 h les stats représentent moins de 4% de mon activité, la principale restant le sommeil 1/3, le « jardin » ou le « bricolage » un bon 1/4, les repas et leur préparation 8%, répondre aux cons sur AVX 8% et ménage, vaisselle, lessive quelques % ... les femmes 0% en ce moment et par choix ... pas le temps smiley


                                                • Xenozoid Xenozoid 23 juillet 19:05

                                                  @nono le simplet

                                                  elle est bonne ,


                                                • Cyrus Parpaillot 23 juillet 19:08

                                                  @Xenozoid

                                                  c’ est pas idiot ce que tu dit , on rend obligatoire le masque quelque jour:semaine avant de nouveau confinement , c’ est( ad ire bien trop tard .

                                                  La logisue aurais été au contraire de tester a donf , et de metre des masque en sortie de confinement pas au moment ou celui ci devient a nouveau indispensable .

                                                  NOTA BENE : vraiment desolé de te dire que tu as raison sur ce point .


                                                • Cyrus Parpaillot 23 juillet 19:09

                                                  @nono le simplet

                                                  la seule sta qui moi m’ interesse on ne la trouve jamais
                                                  ( et j’ ais bien cherché tu me connais)

                                                  dans les forme grave covid , combien de porteur de masque et combien de gens sans ? que valle en fait les PQ+elastoc


                                                • Xenozoid Xenozoid 23 juillet 19:30

                                                  @Parpaillot

                                                  désolé pour quoi ? la 2eme vague....lol je te parie mon masque qu’ils ont déja prévus des attentats...tu vas voir ce que tu va voir


                                                • nono le simplet 23 juillet 19:35

                                                  @Parpaillot
                                                  dans les forme grave covid , combien de porteur de masque et combien de gens sans ? que valle en fait les PQ+elastoc

                                                  là j’ai autre chose à faire mais je te file ça cette nuit ... mais je peux te dire dèjà que baisse du port du masque = augmentation des cas 
                                                  pour le reste, ceux qui ont chopé le CoV-2 avec sans masque ça doit pas changer grand chose comme pour le Sida ou Ebola


                                                • nono le simplet 23 juillet 19:39

                                                  @nono le simplet
                                                  je rajoute que pour les femmes c’est vraiment un choix parce que, sans forfanterie, j’ai encore du potentiel ... j’ai même eu quelques propositions ... refusées ... quand je veux pas, je veux pas ... je suis pas un garçon facile smiley


                                                • Yanleroc Yanleroc 23 juillet 19:43

                                                  @Parpaillot

                                                  Tu as vraiment envie de te faire tester ?.. Pour qu’on te mette en résidence surveillée, pour qu’on t’ enfile un écouvillon de 50cm dont tu ne sais pas dans quoi il a pu être trempé avant, genre vaccin d’essais... Ils ne se sont pas gênés dans le passé pour mener des expériences à l’insu et aux dépends des populations. Dernièrement ils auraient vacciné en Afrique contre le covid..


                                                • Yanleroc Yanleroc 23 juillet 20:01

                                                  @nono le simplet

                                                  Docx et n’jama la ramène devant fou fouille avec force arguments et pourtant tu tiens le même discours, ou est ta logique ?.. Il est intéressant de voir comme les gens choisissent bien leur pseudo... Tous les antis avez des pseudos à chier et terriblement révélateurs !


                                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 juillet 20:09

                                                  @nono le simplet

                                                  T’es comme moi qui ne suis pas un Aita couche toi là .lol


                                                • Cyrus Parpaillot 23 juillet 22:08

                                                  @nono le simplet

                                                  baisse du port du masque = augmentation des cas 
                                                  >celle la je les ais trouvé sans soucis , mais elle sont corrélée avec deconfinement , vacance et fiesta entre amis , difficile d’ en deduire l’ efficacité du masque PQ.

                                                  Non celle qui m’ interesse , c’ est dans les intubé en detresse respiratoire , combien portait le masque  ? 0% , 25% , 50 % , 75% celle la est introuvable .

                                                  A+


                                                • Cyrus Parpaillot 23 juillet 22:16

                                                  @Yanleroc

                                                  A ce compte la , tu ne peut plus rien manger , rien boire , ni meme respirer vu que les avion:drone pourrait ependre cela la nuit en permanence .

                                                  Admettons dans l’ intérêt du raisonnement que les ecouvillon soit contaminé .
                                                  Tu imagine bien que certain doc comme doctorX ou meme raoult l’ aurais deja vu en lavant les ecouvillon au serum phy et en faisant un test pcr dessus puisque les proteine du virus et celle du vaccin vont etre les meme pour induire la réponse immunitaire . 

                                                  Enfin avec un test serologique , tu ne court aucun risque puisque il n’ est pas invasif , c’ est juste une goute de sang sur un test chimique ( comme pour les test grossesse)


                                                • Yanleroc Yanleroc 23 juillet 22:28

                                                  @Parpaillot

                                                  introuvable parce qu’elle n’existe pas. Il faudrait que la personne ait porté son masque quasiment 24h/24 pour être significatif, non ?.. Et quel masque de surcroît ?.avec qu’elle hygiène ?.. Sur les écouvillons porteurs d’ARN, je cherche l’article...


                                                • Legestr glaz Legestr glaz 23 juillet 22:52

                                                  @foufouille

                                                  C’est certain. Ils étaient gros et pleins de graisse viscérale. Quoi de plus normal et de plus naturel que leur système vasculaire soit encombré et déficient ? Et paf, le covid19 bouche ce qui restait de libre comme passage dans la tuyauterie ! La glycation et l’oxydation ont fait leur effet. 


                                                • Legestr glaz Legestr glaz 23 juillet 23:09

                                                  @nono le simplet
                                                  Les patates, j’en ai ramassé des tonnes, comme les sardines, les maquereaux et même le thon ! 

                                                  J’ai bossé pendant mes études. Du côté de ma mère, mes grands parents étaient agriculteurs et, du côté de mon père, marins pêcheurs. Je ne pense pas avoir des leçons à recevoir de nono. J’ai même récolté des tonnes d’algues à l’adolescence, dans ma « plate », mais ça, j’imagine que vous ne savez pas ce que c’est comme travail.

                                                  J’en reviens à Machiavel, qu’est-ce que vous en pensez ? Machiavélique ?

                                                  « Celui qui contrôle la peur des gens, maîtrise leur âme » ! 

                                                  Et j’en ai une toute dernière : « il n’y a pas de fumée sans feu », surtout chez les Gracques. Je ne me souviens plus si c’est Jacques Attali ou Emmanuel Macron qui m’a soufflé cette maxime ? Vous en avez une petite idée nono ? 


                                                • Legestr glaz Legestr glaz 23 juillet 23:10

                                                  @Legestr glaz
                                                  Les patates, j’en ai même ramassées, elles sont meilleures comme ça.


                                                • nono le simplet 24 juillet 02:47

                                                  @Legestr glaz
                                                  J’ai même récolté des tonnes d’algues à l’adolescence, dans ma « plate », mais ça, j’imagine que vous ne savez pas ce que c’est comme travail.
                                                  ça, les algues en Corrèze, je peux pas dire que c’est une activité fréquente, comme la pêche aux bigorneaux d’ailleurs ... la mer est descendue acheter des clopes y a un bout de temps, on l’a jamais revue ...
                                                  donc t’as fait biologie appliquée en ramassant des moules ... et c’est là que t’as appris à noyer le poisson ...


                                                • nono le simplet 24 juillet 03:03

                                                  @Parpaillot
                                                  ah j’avais pas tout pigé ...
                                                  je crois pas qu’on est fait ça, comme de savoir s’ils portaient un slip ou un caleçon ...
                                                  mais mon petit doigt me dit que la baisse de 50% à 20% de la population pour port du masque aux USA depuis avril explique la montée en flèche des chiffres américains ... là j’ai les courbes, état par état ... en Floride le masque revient à la mode ... on se demande bien pourquoi ! 


                                                • Legestr glaz Legestr glaz 24 juillet 07:34

                                                  @nono le simplet

                                                  S’il y en a un qui noie le poisson c’est bien nono le simplet avec sa propagande anxiogène !

                                                  Ce covid19 a été un simple prétexte pour nos « mondialistes ». Nous nageons en plein syndrôme des « habits neufs de l’empereur ». La psychologie sociale aidant, la peur des masses, entretenue sciemment, permet de faire passer des réformes économiques en toute discrétion. 

                                                  Nono le simplet, ce jeu de dupe ne trompe pas les lecteurs d’Agoravox. C’est peine perdue pour vous. Dans d’autres sphères cela fonctionne encore, la peur fait son oeuvre. 

                                                  Malheureusement, vous êtes l’un des promoteurs de ce climat anxiogène. Quel est votre intérêt dans cette affaire ? Je n’en sais rien et, finalement, ce n’est pas important. Ce qui est essentiel de comprendre, c’est que des gens comme vous, des réactions que les vôtres, viennent apporter la preuve absolue que cet épisode du covid19 est monté de toute pièce pour créer ce climat anxiogène nécessaire aux « élites » pour maitriser les « âmes » du Peuple. 

                                                  Par ailleurs, peu importe finalement mon niveau d’étude. Ce qui compte ce sont les documents que je mets en ligne et les mises en perspective que je réalise. Que mon bagage scolaire soit maternelle première année ou certificat d’étude primaire, cela n’a pas d’importance. Que vous vouliez prouver que ce que j’écris et ce que je mets en ligne ne peut pas être vrai compte tenu de mon niveau scolaire, constitue simplement une attaque du messager et non du message. Technique d’évitement du fond du sujet trop bien connue.

                                                  Ce que vous pensez de moi me glisse dessus comme l’eau sur les plumes d’un canard. En revanche, le « personnage » que vous représentez présente l’avantage de venir soutenir puissamment l’idée que la psychologie sociale est à l’oeuvre dans cet épisode du covid19, que les Nations qui « terrorisent » leur Peuple sont celles qui ont le plus besoin de réformes « structurelles ». 

                                                  Relisons tranquillement le projet des « Gracques », ce groupe de réflexion et de « pression » dont Emmanuel Macron est devenu l’un des meneurs. Placé à la tête de l’Etat, il lui est assez facile de mettre sur pied les différentes lignes de ce projet. Parce que « c’est notre projet ! »
                                                  https://www.youtube.com/watch?v=udBPW2rMQnc

                                                  http://lesgracques.fr/discours-demmanuel-macron-conclusion-de-la-5eme-universite-des-gracques/

                                                  On le voit, le programme des Gracques ne va pas assurer un avenir radieux aux Français.
                                                  https://blogs.mediapart.fr/regisdesmarais/blog/060417/emmanuel-macron-ou-le-coup-de-gracques-electoral

                                                  http://lesgracques.fr/lalliance-bayrou-macron-revanche-gracques/

                                                  Salut nono


                                                • nono le simplet 24 juillet 07:46

                                                  @Legestr glaz
                                                  Nono le simplet, ce jeu de dupe ne trompe pas les lecteurs d’Agoravox.

                                                  ouais, en gros, t’as le droit de raconter des conneries sur tes bagages parce que c’est pour la bonne cause ... tu parles des gracques et tu racontes des craques ... et c’est moi le malhonnête ... et tu crois que, parce que quelques andouilles te mettent des étoiles, tu parles juste ? smiley
                                                  mytho et cinglé ... comme Idefix ...


                                                • Yanleroc Yanleroc 24 juillet 09:26

                                                  @Legestr glaz

                                                  Le petit roi se mêle de tout et incite aux négociations de couloir. Ici c’est sur le dos des soignants, comme le dénonce Pelloux :

                                                  « Ségur de la santé : l’urgentiste Patrick Pelloux dénonce les »magouilles des syndicats« , »un monde d’avant en pire comme le pensait Houellebecq.

                                                  « Un accord entre syndicats hospitaliers et gouvernement a été trouvé au terme des négociations, dites »Ségur de la santé« . L’accord prévoit notamment 7,5 milliards d’euros pour revaloriser les salaires des soignants. »Là, je vous assure, ça fout un coup au moral de voir que c’est toujours les mêmes qui depuis 30 ans signent les accords et qui font un truc à l’envers.

                                                  « Concernant les urgences, il n’y a aucun progrès. Il ne se passe rien de moderne. On nous avait promis un nouveau monde, on a l’impression que c’est le monde du passé qui est en train d’être institutionnalisé pour des années. Il n’y a rien sur les gardes, il n’y a rien sur la permanence de soins, il n’y a rien sur la valorisation du temps additionnel, c’est-à-dire des heures supplémentaires. Là, dans le Ségur, il n’y a aucun moratoire. On va continuer la fermeture des hôpitaux et ça, je trouve vraiment que ce n’est pas bien ce qu’ils font », a ajouté l’urgentiste.

                                                  « Nous avons l’impression que tous ceux qui se sont engagés et qui ont fait le boulot pendant la crise du coronavirus, les réanimateurs médicaux, les anesthésistes, les médecins urgentistes, sont les laissés-pour-compte de cet accord. On a fait plein de propositions pour moderniser l’hôpital, moderniser sa démocratie, moderniser sa gouvernance et il n’y a rien du tout », a également déclaré Patrick Pelloux qui dénonce les « magouilles des syndicats » : « J’applaudis les syndicats qui ont réussi à faire des magouilles dans le dos des autres et qui ont réussi à s’arranger. C’est la France des clans, c’est la France des potentats, c’est la France qui fait croire que c’est un accord majoritaire alors que ça ne l’est pas. Ce sont des négociations de couloirs. »


                                                • Legestr glaz Legestr glaz 24 juillet 09:42

                                                  @nono le simplet

                                                  Toujours le même principe d’action nono : vous voulez parler de moi ?

                                                  Vous détournez l’attention du lecteur, c’est tellement visible. Je fais des mises en perspective, je poste des liens, et, puisque vous êtes malhonnête, vous voulez encore et toujours évoquer le « messager ». Peu importe qui je suis, peu importe mes bagages, ce sont les liens et les mises en perspective que je propose qu’il faudrait commenter nono. Mais ça, vous n’en avez pas le courage, ni même l’ambition puisque vous êtes un troll à la solde de ceux qui veulent nous faire passer ce message anxiogène à des fins bien précises. Vous êtes totalement grillé et vos réponses hors sujet en témoignent. 

                                                  Je lis votre réponse : elle est totalement creuse ! Désolé que celle-ci vous explose en plein visage. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

henrisalamander


Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité