• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Sarkozy veut-il l’affrontement ?

Sarkozy veut-il l’affrontement ?

Il pille les réserves stratégiques de carburant.

Faut-il que ce gouvernement et le chef de l’Etat soient, à ce point, fébriles, qu’ils décident de débloquer les réserves stratégiques de carburant, pour les patrons routiers. Ceci dit, c’est sans doute le meilleur moyen de mettre dans la contestation les chauffeurs qui, à mon avis, n’apprécieront que très moyennement de passer pour « les traitres à la cause » de leurs concitoyens qui se mobilisent.
 
 Mais revenons à cette décision. Au-delà du signal à connotation puérile que veut envoyer SARKOZY aux grévistes, à savoir « Je ne cèderai pas ! Na ! », il dépasse outrageusement ses prérogatives régaliennes en matière de sécurité civile des Français.
 
En effet, ces réserves n’ont qu’une vocation. Palier à l’urgence en cas de guerre ou de catastrophe naturelle. Si le danger de la guerre peut être raisonnablement écarté, celui, par définition imprévisible, de la catastrophe naturelle, ne saurait l’être.
 
C’est donc en spéculant sur la clémence de dame nature, que le Président de la République expose le peuple français aux risques. Cela ne relève même pas du caprice, mais carrément de l’inconscience, et devrait mériter la qualification de faute grave, qui est prévue à l’article 68 relatif au statut justiciable du Président de la République.( Constitution du 4 octobre 1958 ). D’autre part, il est dit que le gouvernement autorise les raffineurs à importer des hydrocarbures de l’étranger. Que compte-t-il faire ? Déshabiller les Espagnols ou les italiens pour habiller les Français ? C’est grotesque.
 
Tout ceci n’est en fait que de l’agitation. Habituelle de la part d’un Président à l’égo démesuré. Ainsi, il veut nous enfermer dans le paradoxe d’une démocratie qui emploie des méthodes pires que celles de certaines dictatures, ou en tout cas, reconnues comme telles, pour asphyxier l’expression du peuple. Il à choisi d’entamer une partie de bras de fer, il faudra donc un gagnant et un perdant. Ceci laisse à penser que SARKOZY veut l’affrontement.
 
Christian

Moyenne des avis sur cet article :  3.93/5   (67 votes)




Réagissez à l'article

63 réactions à cet article    


  • impertinent3 impertinent3 15 octobre 2010 08:47

    Je pense qu’effectivement il veut l’affrontement.

    C’est sans doute sa seule chance pour 2012. Apeurés par le désordre, les bourgeois, petits-bourgeois et les prolétaires qui pensent en être feraient blocs autour du candidat de la droite quel qui soit.
    Souvenez-vous des élections post-mai 68 !

    Il faut des manifs, strictement encadrées, se tenant dans la dignité pour exprimer le ras-le-bol des français.

    Mais je ne me fais pas trop d’illusions. Il y a certainement quelques individus, payés par de sombre officines (l’argent noir des Bettencourt et compagnie ne sert certainement pas à payer des affiches) pour aller foutre le feu à des voitures.


    • non666 non666 15 octobre 2010 09:00

      Dieu (et surtout le diable) sait que je ne suis pas Sarkozyste, mais....

      1) Ce n’est pas la Rue qui doit decider de l’application ou non d’une reforme.

      2) les syndicats et les partis de gauche sont les PREMIERS responsables de l’accumulation de la poussiere sous le tapis en ayant toujours refusé la moindre remise en question des privilèges des milieux ou ils sont puissants (fonction publique, monopoles d’Etat).
      Ce sont EUX qui rfusaient, à la Liberation le principe d’une caisse unique quand fonctionnaires, siderurgistes, mineurs, et metallos refusaient de « payer pour les autres ».
      les uns apres les autres, ils sont revenus dans le regime general et ceux qui avaient été egoiste au moment de payer voulaient qu’on soit genereux au moment ou ils devaient toucher....
      Barre et Rocard avaient tenté de remttre le systeme en cause : ils l’ont cherement payé.

      Ceci dit.
      La legitimité de cette chambre serait valable Si (et seulement si) CETTE reforme, dans ses details avaient été connu dès les legislatioves et que cela en avait été l’enjeux.
      Or les legislatives se sont faites sur le « pour ou contre Sarkozy » , nouvellement elu.
      Et lui, il avait été elu sur une partie des enjeux des legislatives pour eviter de parler des vrais enjeux de la présidentielle (TCE, OTAN, Assassinat de la diplomatie française , déreglementation liberale, mise sous tutelle des chambres du referendum ).

      Nous avons donc eu un double systeme de passe passe qui a permi de supprimer les veritables enjeux de chacune des elections ci dessus evoquées.
      C’est cela la faille de légitimité dans laquelle s’engoufre une gauche a bout de souffle et en defaut d’idée.

      Or En provoquant, Sarkozy ne cherche qu’une chose : justifier l’Etat d’urgence en esperant que toute la droite se federera derriere lui.


      Or aujourd’hui Sarkozy c’est 10000 CRS et gendarmes(90 Cies et escadrons), le CRIF, le CNPF et les derniers liberaux qui croient encore en lui ....et c’est tout.
      Bien sur , sarkozy, paniqué par l’idée que l’affaire pourrait passer « out of control » comme en 2005 espere le renfort de l’armée
      (http://www.lepoint.fr/societe/l-armee-peut-engager-10-000-soldats-sur-le-sol-francais-en-cas-de-crise-majeure-07-10-2010-1245906_23.php )
      Mais ce n’est pas 10000 hommes de plus qui rejouterons beaucoup dans les cités françaises.

      http://sig.ville.gouv.fr/Atlas/ZUS/

      10000 h pour 750 quartiers sensibles, cela ne va pas casser 3 pattes a un canard.
      Sarkozy joue donc avec le feu, parce que sinon il se fait eliminer dès maintenant de la prochaine présidentielle par ceux la meme qui l’ont mis en place.


      Devant lui il y a les gauchistes beuglards et manipulés et derriere lui, il y a les egorgeurs....
      Laissons pourrir la situation.


      Pour l’instant, les véritable decideurs (Dassault, Lagardere, Rottschild, Weil, Vivendi , Beterlsmann ....) evaluent la situation pour savoir quel pion, leurs groupes de presse joueront à la prochaine présidentielle.
      DSK est deja en position, reste a savoir s’il garde le hobbit Elyseen ou si il change le change pour un Copé sport.


      • PAS GLOP PAS GLOP PAS GLOP PAS GLOP 15 octobre 2010 10:23

        petit rectificatif non666.
        Sarko n’est pas populaire du côté des forces de l’ordre et beaucoup d’entre eux sont prêts à retourner leur veste . Les mouvements d’humeur aux sein des CRS et GM sont étouffés par les médias complices, mais la grogne est montée d’un cran et le vase en train de déborder. Quant à l’armée , il ne faut pas oublier que les rations y sont hallal et si les banlieues débordent...qui sera le plus fort : le sens du devoir ou l’appel du sang ?


      • non666 non666 15 octobre 2010 11:18

        Je n’ignore rien des humeurs des uniformes.
        Depuis que le hobbit a été insultant avec le CEMA, apres l’affaire de carcassone, depuis qu’il s’est parjuré en anonçant 50 000 suppression d’effectif dans l’armée, depuis que les flics le voient annoncé le nettoyage au karcher suivi de rien ( a eux d’assumer ses declarations quand les chiens en bandes veulent reprendre le controle dde « leur » térritoires face aux bleux), il est en effet largement discredité.

        il lui reste quand meme un noyau dur de suppletifs , qui l’on suivi depuis le debut et qui concentre les privilèges et les nominations.
        Des complices de l’execution de « human bomb » ,qui lui a permi de rester aux commandes de Neuilly aux RG qui le renseignent sur les mouvements d’opinions, il a encore quelques obligés.


      • Daniel Roux Daniel Roux 15 octobre 2010 15:18

        @ Non666

        Nous savons que nous ne sommes pas toujours d’accord mais que nous nous avons au moins une conviction en commun : Sarkozy est un agent pathogène pour la nation française.

        Ce qui me gène dans votre commentaire, c’est le terme « la rue ». Que diable voulez-vous dire avec ce terme connoter péjoratif, genre « gueux » ?

        Vous et moi et les millions d’électeurs qui devraient nous lire, sommes restreints à désigner nos représentants qu’une fois tous les 5 ans. Entre temps, c’est le trou noir de la démocratie. Au bout de 3 ans, le monde a changé et surtout, l’élu a dévoilé sa vraie nature et ses capacités éventuelles. Je pense qu’une élection législative à mi mandat serait nécessaire pour faire le point sur la légitimité du pouvoir exécutif et la représentativité des élus.

        « La rue » en l’occurrence, c’est un peu comme les électeurs. Ceux qui s’expriment (hors CRS), décident. Ceux qui s’abstiennent, laisse les autres décidés et acceptent leurs décisions.

        Que le diable soit avec vous.


      • bo bo 15 octobre 2010 15:20

        Parmi les décideurs n’oubliez pas les US via la CIA :

        http://www.voltairenet.org/article157210.html#article157210

        ou

        http://www.voltairenet.org/article151921.html

        si l’on en croit ces CV si détaillés


      • cathy30 cathy30 15 octobre 2010 16:54

        Daniel Roux
        non666 ne fait que reprendre une phrase de raffarin devenue culte à présent : ce n’est pas la rue qui commande : donc la rue pour dire le peuple selon eux.


      • non666 non666 15 octobre 2010 22:03

        @daniel.
        1) La rue n’est pas legitime « a priori ».
        ..sauf face a plus illlegitime comme un president qui, comme je l’avais souligné au dessus, a usurpé les themes des legislatives pour ne pas parler de sujet ou il etait minoritaire.
        ce qui est sur , c’est que personne n’a voté en connaissance de cause sur ce sujet des retraites, tel qu’il apparait aujourd’hui.

        Mais il est clair que de toute façon, il faudra inevitablement reformer avant que le machin n’explose.

        2) La Rue n’est pas legitime quand on parle de gamins mineurs et manipulés qui s’expriment sur des sujets de « grands » , les ficelles de marionette encore visible au dessus d’eux...
        Je suis contre cette technique des boucliers humains de gosses , utilisés par cetains partis de gauche, pour ne pas avoir a s’engager eux memes.
        Les partis qui sont derriere sont des laches qui savent tres bien que de toute façon, il ne reviendront pas en arriere sur ces reformes et preferent soutenir de loin.
        Ils rejouent a sarkozy le coup du CPE qui avait permis a Sarkozyy de « tuer » deVillepin.

        Pour moi, nous avons deux illegitimités face a face sur cette affaire et un bon paquet d’hypocrites.

        Sarkozy doit tomber, on est tous d’accord.
        Ce n’est pas moi qui leverais le petit doigt quand quelqu’un voudra le pendre a un esse de boucher, au contraire.
        Mais pas sur un malentendu, pas sur une hypocrisie.

        A la foule en colere qui criait « Algerie française » , le gebneral repondit : « je vous ais compris ! »....
        La gauche est en train de faire exactement la meme chose, en jouant avec les petits enfants qui devraient etre a l’ecole.



      • epapel epapel 16 octobre 2010 00:54

        L’armée n’a de stocks de carburant elle non plus parce qu’elle doit faire des économies elle aussi depuis des années, elle l’achète au fur et à mesure et en général le plein des citernes de fuel se fait quelques semaines avant le début de période chauffage (traditionnellement à partir de la Toussaint), autant dire qu’il doit y avoir un paquet de militaires qui craignent de se les geler dans peu de temps.

        D’autre part, Sarkozy déteste les militaires et il n’a pas hésité à les brimer chaque fois qu’il a pu, ces derniers l’ont très bien compris et ils ont un gros ressentiment. Alors ça m’étonnerait qu’ils envoient en Banlieue le peu de troupes opérationnelles qui restent en métropole. Et puis pour faire comment : la plupart des équipements en bon état sont sur les théâtres extérieurs et ceux qui sont en métropole servent de réserve pour les dépanner. Et si on veut concentrer un minimum d’effectifs pour intervenir, il faut arrêter vigipirate.


      • cathy30 cathy30 16 octobre 2010 01:01

        non666
        il faudrait savoir, alors les petits enfants sont responsables quand ils sont délinquants, (vite un karcher) mais pas quand ils prennent des décisions pour leur avenir, on serait pas pris pour des cons une nouvelle fois ?


      • non666 non666 16 octobre 2010 14:41

        Les petits nenfants ne peuvent pas etre des delinquants s’ils sont à l’ecole.
        Les petits nenfants ne peuvent pas foutre le bordel dans des manifs ou ils n’ont rien a foutre s’ils sont à l’ecole.

        L’emerveillement beat des gauchistes pour les manifs d’enfants tiens a la nostalgie soixante huitarde.
        La racaille gauchiste vit sa revolution avortée par procuration, via ses enfants.

        A t’elle un projet ?
        NON
        reviendra t’elle en arriere sur une qulconque reforme des retraites ?
        NON.
        Si le PS avait une alternative sur le sujet des retraites , cela ferait longtemp qu’il serait sur la table.

        Rocard a cherement payé le prix de son honneteté sur le sujet.
        Delors avait jeté l’eponge avant la présidentielle car il savait qu’il n’aurait jamais de majorité pour gouverner sur les sujets sensibles qu’il fallait reformer.

        Cela ne veut pas dire que le gouvernement de droite est « héroique’ » , hein ?
        Je rapelle que Sarkozy s’est couché comme une bouse face à la CGT d’EDF quand il etait au ministère des finances et qu’il negociait la reprise de leur retraite par l’Etat.

        Je soulignait juste le deficit democratique qui fait qu’on parle de sujet superficiel pendant les campagnes et qu’on se croit investit democratiquement sur les sujets majeurs juste apres, sans les avoir exposé devant les electeurs.

        Quoiqu’il en soit les enfant n’ont pas a trainer dans la rue aux heures de classes, point.
        Ils n’ont pas le droit de vote alors ils ont encore moins le droit de tenter d’influencer une majorité, meme aussi illegitime que celle ci.







      • frugeky 15 octobre 2010 09:50

        Il peut laisser pourrir si il veut. Si les ouvriers des raffineries ne redémarrent pas la production, par exemple, les réserves ne vont pas faire long feu.
        C’est pas en cognant sur les gosses qui manifestent qu’il va leur prouver qu’ils ont tort dans leur lutte.
        Ce n’est pas en exposant les CRS et les gendarmes à la vindicte populaire, ils n’ont déjà pas besoin de ça les pauvres, qu’il va s’en faire des alliés à long terme.
        Qu’est-ce qu’il attend ? Que la majorité qui ne le soutient pas, 75% d’après les sondages (qu’il ne faut pas suivre aveuglément, nous sommes d’accord), se mette tout à coup à reconnaître le bien fondé de sa « politique » pro-nantis.
        Ça sent la fin de règne.
        Bourgeois, faites vos stocks ! smiley


        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 15 octobre 2010 16:45

          Chez moi c’est trop tard pour les stocks.

          Là ou j’habite (dans le Nord) il n’y a plus une goutte d’essence à dix kilomètres à la ronde. Les camions citerne qui devaient approvisionner les stations sont... en grève. Rappelez-moi le nom du ministre qui prétendait hier dans les médias qu’il n’y avait aucun risque de pénurie ?

          Sinon les lycéens de mon patelin bloquent les ronds-points et les syndicats sont parvenus à rallier à eux la moitié de la Z.I. locale.

          Ca devient chaud là. Tu vois la grève cette fois Sarko ? Tu la vois bien ?


        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 15 octobre 2010 16:48

          J’ajoute que je n’ai jamais vu autant de flics dans les rues depuis... ben... en fait, je n’ai jamais vu autant de flics dans les rues.


        • LE CHAT LE CHAT 15 octobre 2010 10:04

          Ainsi, il veut nous enfermer dans le paradoxe d’une démocratie qui emploie des méthodes pires que celles de certaines dictatures

           smiley  smiley  smiley  smiley  smiley

          faut pas exagérer quand même ! on ne fait pas tirer à balles réelles sur la foule !
          et quand à l’utilisation de l’armée , François Mitterand himself y a fait appel pour briser la grande grève des routiers fin 1990 !


          • Login Login 15 octobre 2010 10:26

            Oui mais c’est en 1997 qu’a été supprimé la conscription. Avant 1997, l’armée c’était aussi vous et moi. 

          • epapel epapel 16 octobre 2010 00:40

            Qu’elle soit de conscription ou de métier ça ne fait pas de différence pour ceux qui ont vu leurs camions, c’est à dire leur outil de travail, détruit par des chars pour dégager la route. 

            Très mauvaise excuse pour Mitterrand.


          • liberta 15 octobre 2010 10:21


            Sarkozy emploiera les grands moyens pour casser ce mouvement de grève et manifestations car
             
            devant bientôt prendre la tête du G20, vis à vis de la communauté internationale, il ne peut cèder

            , sinon il perd son statut de Grand Chef

            Parmi les grands moyens, il se pourrait que des groupes formés pour la situation fassent

            dégénérér à l’aide de violence les manifs et à ce moment il y aurait peut être un retournement
             
            de situation dans la population







            • Salsabil 15 octobre 2010 11:05

              Bonjour,

              Il y a effectivement de quoi se poser sérieusement la question. Rarement vu plus buté !

              Ceci étant dit, j’aimerais revenir sur ce que vous affirmez concernant le carburant :

              Ce ne sont pas les stocks stratégiques qui peuvent être utilisés pour le moment, mais les stocks de réserve, qui correspondent à environ 10 jours de consommation. C’est à ce terme que nous pourrons dire s’ils tapent réellement dans ces stocks précis.

              ici et , pour le détail.

              Il est, par contre exact que des autorisations d’importation ont été données, de même que la possibilité de circulation des camions-citernes le dimanche et pour des quantités supérieures à celles habituellement transportées.

              Ce que je vois dans cette logique de chaos, c’est la violence choquante, des propos des responsables politiques, la violence déployée par les forces de police. (Ils agissent sur ordre, on a bien vu lors d’émeutes dans certaines banlieues que lorsqu’il le faut, ils savent parfaitement rester en retrait et éviter toute provocation), dont acte.
              D’autre part les appels incessants de diverses personnalités du pouvoir aux responsabilités, des parents en particulier, à propos des risques encourus par les jeunes manifestants, laissent présager du pire.

              Je suis assez d’accord avec Non666 sur la probable intention d’une mise en place de l’état d’urgence.

              Nous vivons incontestablement une période dangereuse pour tous les habitants de ce pays. C’est très inquiétant et pourtant... Le refus de cette clique politicienne pourrie jusqu’à l’os et dont quasiment plus personne ne veut, est nécessaire, quel qu’en soit le prix à payer.

              Je regrette d’avoir à dire cela, ça n’augure rien de bon mais sans doute faut-il rester lucide.


              • dogon dogon 15 octobre 2010 11:15

                Il y a une vidéo qui s’appelle « Terrorisme d’Etat, une vérité qui choque ». On en pense ce qu’on veut, mais tout le système, et il ne concerne pas que les américains, est clairement expliqué. Ca ne date pas d’aujourd’hui et il n’y a aucune raison pour qu’une personne aussi dépourvue de moralité que le Nain de Jardin de l’Elysées ne s’en serve pas.
                C’est malheureux à dire mais ce descendant de hongrois devrait faire partie des premiers à qui retirer la nationalité française et à traduire devant une cour de justice pour haute trahison.
                On parle de Mitterand, et Dieu sait si à l’époque déjà, je m’insurgeais contre la corruption du système qu’il avait mis en place, mais n’oublions pas que dans le cas de Sarkozy, il n’est pas maître du jeu. Il doit tout à la mafia pasquaienne qui l’a mis en place et ne pourra pas en sortir. Il est pieds et poings liés. C’est ça ou il passe à la trappe sans attendre les élections. Ces gens-là se foutent complètement de la démocratie. Rappelez-vous l’affaire du S.A.C de Pasqua. Même le meurtre est admis, du moment qu’il protège la mafia du 92.


                • cmoy patou 15 octobre 2010 11:20

                  @ Gül,


                  Tout a fait de votre avis. Pourtant ce n’est pas à vous que j’apprendrai que l’on ne fait pas d’omelette sans casser d’oeufs. Trop c’est trop .

                  Ce qui est certain c’est que ce gouvernement va essayer par tous les moyens y compris malheureusement les provocations (souvenez vous le SAC) fin des années 60 ou les militants étaient recrutés dans le milieu des petites frappes ,je parle des exécutants là car les dirigeants ne se mouillaient pas eux, alors oui il faudra que les manifs soient bien encadrés pour éviter des « accidents » dont on sait a qui celà profiterait.

                  • Massaliote 15 octobre 2010 11:44

                    Il va falloir virer les collabos UMPS vendus aux intérêts étrangers smiley


                  • Scribouille 15 octobre 2010 12:48

                    Je ne sais pas si l’article est tendancieux, mais ce qui l’est c’est assurément c’est de diffuser des informations qu’on n’a pas vérifiées. Ce que vous faites vous-même, me semble-t-il, en affirmant :

                    Ségoléne en appelant les lycéens à « descendre dans la rue »


                  • Traroth Traroth 15 octobre 2010 17:44

                    Concernant cette histoire de Ségolène appelant les étudiants et lycéens à descendre dans la rue, sa seule erreur est de ne pas assumer ses propos. Les ministres parlant d’« irresponsabilité » seraient bien en peine d’expliquer ce qu’ils entendent par là...


                  • LE CHAT LE CHAT 15 octobre 2010 12:44

                    ça m’étonnerait que Talonette 1er cède !

                    de quoi il aurait l’air à sa future tête du G20 s’il se dégonflait devant quelques banderoles ? qu’en penseraient ses maîtres du NWO ? il n’a plus le choix , ayant de toutes façons renoncé à la souveraineté de notre pays , en le vendant à l’EUROPE et à l’ OTAN !


                    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 15 octobre 2010 17:09

                      Salut Le Chat. Tu sais, je crois qu’on est en train de dépasser le stade des banderoles. L’essence, les camionneurs, les heurts dans les manifs étudiantes, etc, ça commence à chauffer sérieusement pour le matricule du nabot. A mon avis il ne faut pas se fier à sa communication et aux belles images destinées à TF1 ; je crois qu’il est très, très inquiet.


                    • nataraja 15 octobre 2010 13:17

                      voila ce que c est que la société compassionelle , avant 68 la force republicaine ou imperiale aurait usé de la force legitime en tirant dans la foule pour disperser ces avortons mais l Etat est aujourd hui faible, une nounou , il croit en la « democratie » , bref toutes ces betises qui ne font que precipiter notre declin . J envie les russes et leur pouvoir autoritaire seul a meme de mettre un pays au pas pour en tirer toute sa quintessence .


                      • lama-du-tibet lama-du-tibet 15 octobre 2010 13:47

                        Vous avez oublié : « Heil Nicoladolf Sarkozytler ! »
                        Que je vous y reprenne plus.


                      • nataraja 15 octobre 2010 14:23

                        tiens le point godwin atteint , on y est !


                      • Scribouille 15 octobre 2010 15:05

                        @ nataraja

                        C’était de l’humour ?


                      • Traroth Traroth 15 octobre 2010 15:12

                        Le « point Godwin », summum du terrorisme intellectuelle...

                        En cas de gêne dans une discussion, il suffit de caser « point Godwin », « théorie du complot » ou « populisme », et c’est réglé !


                      • fourreau 15 octobre 2010 15:52

                        Comme l’illustre votre avatar, le peuple de France semble s’être suicidé le 6 mai 2007. Il ignorait alors tout de la quintessence ! ! !

                        Vous connaissez des pays faits de quintessence, et vous vous contentez de saliver au lieu d’y plonger pieds et poings liés !


                      • Traroth Traroth 15 octobre 2010 16:33

                        « mettre un pays au pas » : Le jour où quelqu’un essayera ça ici, je prendrais un fusil, personnellement. J’en aurais quelques-uns, avant qu’ils ne m’aient...


                      • Philippe95 15 octobre 2010 19:34

                        Vous ne serez pas le seul. Puisqu’on en est au point Godwin, d’autres ont essayé de « mettre le pays au pas ». Ils ont tenu un certain temps, Ils n’y sont pas parvenus sur le long terme.


                      • Marc.M Marc.M 15 octobre 2010 13:23

                        OUI, SARKOZY VEUT L’AFFRONTEMENT.

                        Parce que l’état d’urgence, la loi martial et la suspension de la Constitution sont ses seules chances de rester au pouvoir.

                        Il provoque les Français depuis qu’il est aux « affaires » (1993, ministère du budget) en nous braquant les uns contre les autres : Riches contre pauvres, policiers contre citoyens, citadins contre ruraux, public contre privé, Nord contre Sud, centre villes contre banlieues, indigènes contre exotiques, chrétiens contre musulmans, travailleurs contre chômeurs, Blancs contre Noirs, imposables contre non-imposables, sédentaires contre nomades en stigmatisant tour à tour les uns contre les autres sous des prétextes tous plus fallacieux les uns que les autres.

                        Il exploite des épis-phénomènes (quand il ne les fomente pas !) qu’il amplifie d’une diatribe aussi simpliste que populiste et en jouant sur les émotions.

                        Parce que Sarkozy est en guerre contre la Démocratie, contre les Droits de l’Homme, contre le libre arbitre, contre l’esprit critique.

                        Il mettra la France à feux et à sang pour éliminer jusqu’au souvenir d’un seul contradicteur à son entreprise dictatoriale.

                        Les seconds couteaux Hortefeux, Besson et MAM ne sont que des épouvantails destinés à mettre en place les pièces d’un puzzle qu’il a dessiné. Il compte sur l’indolence et la docilité des Français pour, jour après jour, instaurer subrepticement et insidieusement une tyrannie qui n’est pas loin de l’accomplissement.

                        Tandis qu’il déstabilise les esprits dans une succession de tourbillons à faire perdre la tête à ceux qui en on encore une, il sabote l’Etat en le privant de moyens et pousse au naufrage à coups de déficits artificiels.

                        Il DOIT mettre la France sera à feu à sang pour justifier son « 18 brumaire » afin d’instaurer une dictature fasco - financo - policière dirigée en coulisse par ses commanditaires les copins - coquins - crapules du cac40 qui n’auront plus qu’a se baisse pour ramasser, qui les Transports (Bolléré), qui la Défense (Lagardère), qui les Energies (Total, Suez), qui les Télécom (Bouygues), qui la distribution (Arnault, Pinault).


                        • Jowurz 15 octobre 2010 18:58

                          Marc M.

                          J’approuve et j’applaudis !


                        • Philippe95 15 octobre 2010 19:36

                          C’est en effet ce qu’on peut craindre.


                        • François51 François51 16 octobre 2010 09:12

                          excellente analyse Marc.M +1 !


                        • nataraja 15 octobre 2010 13:34

                          oui un affrontement pour decredibliser et se debarasser de ces syndicats communistes dailleurs ceux ci paraissent bien embetés ces temps ci , l occasion est belle sarkozy doit en profiter !


                          • Traroth Traroth 15 octobre 2010 15:15

                            Ce que vous dites est idiot à tellement de niveaux que mieux vaut en rire ! smiley

                            Vous ne comprenez visiblement rien à ce qui se passe. Mais que ça ne vous empêche surtout pas d’avoir des opinions très affirmées ! smiley


                          • Daniel Roux Daniel Roux 15 octobre 2010 13:41

                            Sarkozy veut faire oublier les conséquences néfastes de sa politique partisane en faveur des grands bourgeois.

                            "Le paiement des intérêts de la dette deviendra en 2011 le premier poste du budget : 46,9 milliards, contre 44,5 pour l’Education nationale (et 30,1 pour la défense). Avant même de songer à la moindre dépense publique, il faut déjà réserver 46,9 milliards pour payer les intérêts de la dette ! Et encore sommes-nous dans une période de très faibles taux d’intérêt. [...] Les Français comprennent-ils l’enjeu de cette charge ? Leur parler d’une dette publique qui a dépassé les 1600 milliards, c’est trop abstrait. Mais on peut leur dire qu’elle représente plus de 25 000 euros par personne, [...]. Dire que la dette absorbe une part croissante de l’épargne est abstrait ; mais expliquer que plus l’Etat emprunte, moins les entreprises ont d’argent pour investir et créer des emplois est concret."

                            En bref, la France est en perdition.



                            • dom y loulou dom y loulou 15 octobre 2010 14:39

                              narcoléon ne veut rien du tout, il est un pantin des Bilderberg et les Bilderberg font TOUT pour qu’on pète les plombs et qu’ils puissent profiter d’insurrections pour établir la loi martiale et la fin de toutes les libertés civiles.

                              soyez patients et doux et fermes dans la vérité et ils ne peuvent rien contre vous.

                              reprenons notre société en mains, reprenons les cathédrales pour y loger les pauvres et avoir des points de ralliements et d’échanges gratuits.

                              Quand nous agissons de manière autonome les tenants ne peuvent que suivre le mouvement... abdiquez de votre propre potentiel et continuez de quémander au système...

                              et leurs serres de vautours se resserrent tous les jours un peu plus sur nous tous.


                              • cathy30 cathy30 15 octobre 2010 14:41

                                bonjour à tous
                                entièrement en accord avec l’article, les commentaires de non666, gul et marc.m.
                                Les français vont découvrir dans quelques jours le vrai visage de leur président et comprendre ce qu’il a voulu dire par : quand les français font grève, personne ne s’en aperçoit. Les français sont en pleine phase d’atterrissage, qu’ils attachent bien leur ceinture, ça va faire mal.


                                • Yohan Yohan 15 octobre 2010 15:07

                                  Titre orienté car, comme chacun le sait, si on a un minimum d’honnêteté, c’est surtout le PS qui cherche l’affrontement. Sarko lui n’a rien à y gagner


                                  • Login Login 15 octobre 2010 15:29

                                     Chacun ?

                                  • minusabens 15 octobre 2010 15:27

                                    Bonjour Christian,

                                    Pour palier à l’urgence vous êtes prêt à écrire n’importe quoi. peu importe la marche d’espalier à suivre. C’est dur de pallier l’urgence... et cela demande du temps.... 

                                    Votre titre ne reflète pas les faits exposés. Je méprise Sarkozy sans doute plus que vous n’encensez la Poitevine, mais votre sujet est simplet, votre interrogation superflue. Votre argument sur les tremblements de terre est plutôt balourd et régional encore que depuis celui d’Arette en 1967 bien peu de séismes aient fait de dégats dans les Pyrénées Atlantiques.

                                    Vous avez sans doute du temps à perdre, comme moi pour vous fustiger. 


                                    • Traroth Traroth 15 octobre 2010 15:32

                                      A mon avis, Sarkozy est bien trop coupé des réalités quotidiennes de la population française pour comprendre ce qu’il doit interpréter comme de l’obstination. Il imaginait sans doute que les Français se résigneraient comme ils l’ont fait de nombreuses fois auparavant.

                                      Chercher l’affrontement, ça nécessite une certaine forme de courage, et si Sarkozy était courageux, je pense qu’on serait au courant...


                                      • fourreau 15 octobre 2010 16:10

                                        Lorsqu’un âne cale, peut-on dire qu’il cherche un affrontement avec son maître ?


                                      • evolution06 15 octobre 2010 16:28

                                        Cet article n’est que désinformation, et un appel de revendications orientées.


                                        • Traroth Traroth 15 octobre 2010 16:34

                                          Non. 


                                        • emile wolf 15 octobre 2010 17:10
                                          Sarkozy veut-il l’affrontement ?Non l’effondrement !

                                          • tvargentine.com lerma 15 octobre 2010 19:24

                                            Une minorité de gauchiste fonctionnaires qui défendent des régimes spéciaux de privilèges d’une autre époque et qui a plombé durant les 25 dernières années le régime de répartition des retraite

                                            Mais pourquoi Martine Aubry n’a t-elle pas abolie ces régimes sous Mitterrand ?

                                            http://www.tvargentine.com


                                            • jaja jaja 15 octobre 2010 19:47

                                              Que je sache les plus touchés par cette « réforme » seront les ouvriers qui commencent très tôt à bosser et qui devront faire 2 ans de plus. Quand on sait que leur espérance de vie en bonne santé est de 64 ans on voit quelle fin de vie les ordures qui nous gouvernent veulent pour eux...

                                              Les précaires ensuite qui entre périodes de chômage ou de RSA se retrouveront avec une retraite de merde à ...67 ans faute de durée de cotisations suffisantes..

                                              Par contre rien n’empêchera le PDG de Carrefour de partir avec une retraite de 5 millions d’euros annuels ni « nos » députés (qui ont voté cette réforme dégueulasse) de se goberger alors que pour nous ce ne seront que restrictions et diminutions de nos pensions de 15 à 20%....


                                            • Login Login 15 octobre 2010 21:13

                                              Mais les députés rejettent un amendement destiné à aligner leur régime de retraite sur le régime général. Que ceux qui sont censés représenter une opinion qui dit non à une réforme, disent oui tout s’en s’affranchissant eux-mêmes leur ôtent toute légitimé. Pour être trivial, cela veut dire, oui cette reforme est de la merde, c’est bon pour les autres mais pas pour nous.


                                            • emile wolf 15 octobre 2010 22:03

                                              Lerma

                                              Consultez donc la cour des comptes cela vous évitera d’écrire des inepties. Visiblement vous ignorez tout du sujet.

                                              Relisez au moins l’artilce paru hier sur le Medef 1er assisté de France sur Agoravox . Vous y trouverez de quoi comprendre votre erreur. À moins que, bien entendu, vous connaissiez déjà la réalité et que vous préfériez colporter des énormités.  


                                            • Login Login 15 octobre 2010 22:14

                                               Sylvia, toujours aussi inspirée. Je me demande ce qui motiver des gens a se montrer si bete ! 

                                            • Login Login 15 octobre 2010 22:16

                                              silvia marzoratiSexe :
                                              FemmeÂge :
                                              48 ansLieu de résidence :
                                              Colombes, France 
                                              Citoyenneté :
                                              italienne 
                                              Date et heure locales :
                                              15 octobre 2010, 22:15 
                                              Occupation(s) :
                                              informaticiennePassion du voyage, types de
                                              voyages préférés, voyages déjà
                                              effectués et ceux projetés :

                                              Mon pays d’origine l’Argentine,mais je suis née en Italie et je vie en France 

                                              Pour les français j’ai décidé de créer un site sur l’Argentine 
                                              uniquement pour faire découvrir ce fantastique pays d’Amérique 
                                              du Sud 

                                              Autres intérêts :

                                              Internet,cinéma,voyage

                                              Site internet : 
                                              http://www.tvargentine.com

                                            • Proudhon Proudhon 15 octobre 2010 20:32

                                              En fait il faut établir des tribunaux populaires qui jugeront la vermine et l’élimineront très rapidement.
                                              Une sorte de tribunal de la Sainte Vehme moderne.
                                              Amen !


                                              • BA 15 octobre 2010 22:28

                                                Grèves : Roissy ne dispose que de 48 heures de stocks de kérosène.

                                                 

                                                 

                                                Selon nos informations, Shell n’a plus de stocks de carburant à Roissy et Total est presque en rupture.

                                                Selon Air France, les stocks permettent de tirer jusqu’à dimanche après-midi.

                                                Pour gagner du temps, la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) recommande pour les vols en provenance de l’étranger de prendre assez de carburant pour assurer leur retour.

                                                Les compagnies aériennes sont inquiètes. Air France en particulier. Selon des sources concordantes du secteur aérien ayant conversé ce vendredi avec les services de la direction générale de l’aviation civile (DGAC), « Shell n’a plus de carburant à Roissy, Total est presque en rupture de stocks, mais ENI en a encore ».

                                                L’oléoduc approvisionnant en carburants les aéroports de Roissy et d’Orly est en effet à l’arrêt depuis vendredi matin faute de produits pétroliers.

                                                Aussi, pour gagner du temps, la DGAC vient de décider de recommander aux compagnies de pratiquer « le double emport de carburant » pour les vols en provenance de l’étranger. En clair, remplir suffisamment les réservoirs de leurs avions pour éviter de tirer dans les réserves de Roissy dans l’attente d’un réapprovisionnement de l’aéroport. Une mesure qui ne peut concerner que les vols moyen-courriers.

                                                Selon nos sources, un responsable de la DGAC a estimé lors de cette conversation que la situation ne sera pas critique avant la fin du week-end ou au début de la semaine prochaine. Ce qui a suscité une vive réaction de la part d’une responsable d’Air France, qui au contraire a jugé, elle, la situation d’ores et déjà « critique ». Se basant sur des échanges avec la DGAC, elle a affirmé que les stocks de carburant à Roissy permettent de tenir jusqu’à dimanche après-midi.

                                                C’est le pire des scenaris aurait admis un responsable de la DGAC. En effet, du Jet Fuel A (kérosène) se trouve dans le pipeline entre Le Havre et Roissy mais personne ne sait à quel niveau.

                                                En gros, dans l’hypothèse d’un retour de l’approvisionnement, si le kérosène se situe à proximité du Havre, il lui faudra 48 heures pour atteindre l’aéroport parisien. C’est en effet la durée de l’acheminement entre le terminal pétrolier et Roissy. Un délai qui, de surcroît, ne prend pas en compte le temps qu’il faut ensuite consacrer à la décantation et à l’analyse du kérosène. Officiellement, la DGAC affirme que « Roissy n’est pas en alerte ».

                                                http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20101014trib000562723/ro issy-ne-dispose-que-de-48-heures-de-stocks-de-kerosene.html


                                                • epapel epapel 16 octobre 2010 00:32

                                                  Les conséquences d’une pénurie de carburant ne dépendent pas de la cause de la pénurie, le résultat reste le même pour tous : on ne peut plus faire le plein et je plains ceux qui attendu la dernière minute pour remplir leur cuve de fioul.

                                                  En revanche, si une catastrophe naturelle arrivait en plein blocage des raffineries et grève des routiers, il se passerait quoi à votre avis ? Hé bien, le gouvernement ne pourrait rien pour vous parce qu’il serait trop tard pour refaire le plein des pompes, et l’amélioration différée de votre sort serait entre les mains des grévistes.

                                                  Quant au « gaspillage irresponsable » des stocks de réserve par Sarkozy, sachez que tous les pays occidentaux en ont et qu’ils sont liés par des accords de secours mutuel en cas de problème. C’est grâce à ces stocks et ces accords que les USA ont pu combler leur manque de carburant après Katrina (l’Europe leur a livré l’équivalent de 3 millions de barils par jour pendant 6 mois).

                                                  Je ne suis ni Sarkoziste ni de droite, mais aussi ni n’importe quoi.


                                                  • Oliver HACHE Oliver HACHE 16 octobre 2010 17:56

                                                    A en croire le vocabulaire utlisé dans les diffréents articles de presse, les communiqués ou autres contre-communiqués, il semblerait bien que la France soit en guerre. Les méthodes employées par une partie de nos compatriotes qui prennent en otages l’autre partie pourrait être qualifiée de terrorisme. Et comme disait un de nos anciens ministres de l’intérieur, « il faut terrosier les terroristes ».
                                                    Si la politique actuelle de notre gouvernement doit être qulifiée d’irresponsable, c’est vraisemblablement plus pour laisser des minoirités attachées à des combats d’un autre siècle menacer les libertés de la majorité. La majorité souhaite travailler. La majorité en a assez de devoir prendre des jours de congés pour organiser sa vie en fonction des humeurs de fauteurs de troubles professionnels. La vrai réponse ne serait pas de puiser dans les réserves, mais de remettre en route raffineries et dépôts avec du personnel pour qui le long terme dépasse l’échéance de la fin du mois.


                                                    • epapel epapel 17 octobre 2010 15:33

                                                      Le problème c’est que les raffineries appartiennent au secteur privé et donc que leur employés ne sont pas soumis une obligation de service public, leur seule obligation c’est d’assurer la sécurité des installations.

                                                      Si on se place dans une perspective libérale, qui est celle du gouvernement, l’Etat n’a pas à intervenir dans les raffineries puisque elles appartiennent au domaine privé. Et donc le gouvernement à entièrement raison de faire appel aux stocks de réserve voire aux importations car c’est sa responsabilité.

                                                      Maintenant si les transporteurs qui sont aussi du monde privé font grève à leur tour pour ne pas à devoir respecter les injonctions du gouvernement : on fait quoi ? On les menaces de poursuites judiciaires ?

                                                      Concernant la « qualité » du personnel des raffineries, il ne faut pas en attendre plus que ce qu’ils font déjà car ils sont sous la menace de la perte de leur emploi (cf celle Dunkerque qui est en cours de démantèlement) : le long terme pour eux c’est le licenciement et les plans sociaux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès