• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Scandale au niveau Régional ; « le président délégué » !

Scandale au niveau Régional ; « le président délégué » !

Voici un abus de pouvoir caractérisé qui interpelle dans une période de recherche d'économies tout azimut, et au moment même où les collectivités territoriales se plaignent du resserrement des crédits de la part de l'Etat et de leurs capacités financières.

 

Selon Dominique Reynié, candidat de la droite et du centre aux régionales en Languedoc-Roussillon/midi-Pyrénées, les tractations pour un accord électoral entre le PS et le Parti Radical de gauche ont abouti à la création d’un nouveau poste dans l’exécutif régional . Celui d’un Président délégué, placé au dessus des Vices Présidents et qui fait office de double Président.

Il y a donc bien fusion de deux régions en une seule, mais il y aura deux présidents.

Selon Reynié, cette nouvelle fonction serait institutionnalisée par une prochaine loi, et ainsi même les régions qui ne fusionnent pas se verront doter d’un nouveau poste de Président. Il en a établi le coût approximatif à 1,2 million d’Euros par an et par région en moyenne.

Cette affaire, si elle a fait grand bruit dans la région en cause, n’a pas pour l’heure reçu l’accueil médiatique qu’elle devrait. De fait seul le Figaro en a parlé. http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2015/08/04/31001-20150804ARTFIG00270-regionales-revelations-sur-un-accord-psprg-qui-va-couter-114-millions-d-euros.php

Au niveau de la Région « Languedoc-Roussillon/midi-Pyrénées » c’est un véritable scandale qui ne servira pas la cause des partis dits "de gauche" contractants de l'accord électoral..

 

Pour l’extension aux autres régions de ce Président-délégué, il nous reste à suivre l’actualité parlementaire pour corroborer les dires de Dominique Reynié.

En tout cas nous ne sommes jamais à l’abri de tels abus de pouvoir et c’est pour cela que l’instauration d’un contre pouvoir citoyen est nécessaire au niveau régional. voir la proposition ;

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-contre-pouvoir-citoyen-et-la-170501 

c'est une affaire à suivre....


Moyenne des avis sur cet article :  4.8/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • Le p’tit Charles 7 août 2015 08:01

    « un abus de pouvoir » en effet...mais depuis son élection notre scootériste ne fait que ça...sauf qu’il n’y a personne dans les rues pour le renvoyer à la campagne.. ?


    • bernard29 bernard29 7 août 2015 08:23

      Bonjour,

      D’après un article du Figaro de ce jour, le texte dit "loi Allary, du nom du bénéficiaire du poste dans l’accord PS-PRG, doit être présenté à l’Assemblée nationale en septembre.


      • HELIOS HELIOS 7 août 2015 15:26

        offrir un nouveau poste dans une structure politique recueillera obligatoirement l’accord de tous, députés, sénateurs et autres impétrants....


        ... pensez, dans le cadre d’un marché de l’elu difficile, c’est le pied.... type Poutine Medvedev et vice versa ! voila un couple qui sera quasiment elu a vie si l’alternance reste telle qu’elle est actuellement.

        • bernard29 bernard29 7 août 2015 18:47

          L’idée viendrait de Paris ; !!

          L’annonce par l’actuel président du Languedoc-Roussillon, Damien Alary (PS), de la création d’un poste de « président délégué » pour chacune des 13 nouvelles grandes régions suscite la polémique. Ses détracteurs l’accusent de s’être créé une fonction sur-mesure. « C’est une mesure nationale pour assurer l’équilibre entre les territoires », rétorque son entourage, qui assure que la proposition « vient de Paris ». http://www.lejdd.fr/Politique/President-delegue-de-region-le-nouveau-poste-qui-fait-polemique-745519 

          Mercredi, Le Canard Enchaîné évoque « une proposition de loi relative à l’organisation des exécutifs régionaux », qui serait soumise lors de la session extraordinaire qui débute le 14 septembre. Le texte devra être voté avant les élections régionales de décembre.


          • Béo Ulaygues Béo Ulaygues 7 août 2015 21:06

            Ils seraient bien cons de se gêner, personne n’en a plus rien à foutre .

            Entre les écœurés,les prisonniers, les vendus, les moutons, les autruches et les charlies ça serait quand même dommage de ne pas en profiter.

            Je pense que même avec 70% d’abstention ils trouveraient le moyen de se trouver légitimes ; à raison d’ailleurs puisque jamais rien de conséquent ne leur arrive .

            Et ne pas oublier d’où vient la vipère néo-cons Reynié , qui n’a de leçons à donner à personne .


            • bernard29 bernard29 8 août 2015 00:02

              @Béo Ulaygues

              si on prend les gens pour des veaux, alors, ils jouent aux veaux.

              après on se demande pourquoi en France,« le mouvement des indignés » n’a pas pris, pourquoi on se plaint de ne savoir monter des mouvements comme Podemos et Syrisa ???


            • Béo Ulaygues Béo Ulaygues 8 août 2015 00:51

              @bernard29

              « si on prend », « on se demande », « pourquoi on se plaint »
              Que pèse « on » ? Qui est-il ? Rien, ni personne .

               « le mouvement des indignés » n’a pas pris, »
              L’indignation, qui plus est dans le respect des institutions, ne mène nulle part et représente même du pain bénit pour n’importe quel camelot opportuniste .

              « monter des mouvements comme Podemos et Syrisa ??? »
              Qu’en reste-il justement ?
              D’après certains ils étaient faisandés dés le commencement, je ne peux en être sûr mais le résultat est là, les premiers se sont évaporés et les seconds, qu’on dit vendus, semblent jouer un jeu très trouble.

              « ils jouent aux veaux »
              C’est quand même plus compliqué que ça.

              Une république et ses réseaux telle que la France ne va tomber comme ça et j’en suis aussi amer que toi.  smiley


            • gerard5567 8 août 2015 02:45

              Comment est déterminé ce coût de 1,2 millions d’euros par an et par région en moyenne ? L’article est muet sur cette question.


              • bernard29 bernard29 8 août 2015 09:47

                @gerard5567

                c’est l’évaluation de Reynié . Si j’ai bien compris l’article du Figaro, , il s’agirait des indemnités du double-président et du « cabinet personnel » qui va avec, plus tous les frais liés à cette fonction, voiture, bureaux puisque bien évidemment, il s’agit de maintenir dans une des deux régions qui fusionnent, une présidence déléguée. 

                Enfin, quoiqu’il en soit, plus rien ne m’étonne et surtout pas le nombre de zéros après un chiffre dès que l’on parle « finances. ».

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès