• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Scène vécue au supermarché...

Scène vécue au supermarché...

Les temps de crise sont difficiles pour certains : difficile de payer toutes les factures qui s'alourdissent, difficile de boucler les fins de mois...

Dans un supermarché, on peut, parfois, assister à des scènes douloureuses qui prouvent tous les problèmes rencontrés par certaines personnes.

Ce jour-là, la foule se pressait dans le magasin, les files d'attente aux caisses étaient impressionnantes : seule la caisse dite "prioritaire" était plus libre d'accès, je m'y précipitai, alors, pour payer mes achats.

Après moi, un couple, avec une jeune femme enceinte, s'était présenté, naturellement, je leur fis signe de passer en priorité, mais je n'obtins pas de réponse... J'insistais donc pour leur céder ma place... le couple me remercia, alors, et se mit à décharger un caddie, où s'entassaient des bouteilles d'eau, de gros paquets de fruits et de légumes...

Soudain, la caissière impatientée s'interrompit et demanda à une autre employée de lui passer une balance, pour vérifier le poids des produits...
 
Un paquet de 5 kilos de pommes de terre avait été décompté de 3 kilos, et d'autres de fruits, de tomates étaient à l'avenant.

Pendant ce temps de pesage, le mari s'était éclipsé et il ne restait plus que la jeune femme, confrontée, seule, au malaise de cette fraude au pesage...

" Il faut aller repeser ces paquets", dit la caissière, forcément contrainte de ne pas accepter de telles tricheries.

Dépitée, la jeune femme refusa et laissa la marchandise sur place, après avoir payé le reste de la facture.

La scène a suscité, sur l'instant, bien des commentaires, d'autant que la file d'attente s'était allongée, et que les gens s'impatientaient.

La caissière, laissant transparaître sa colère, car la fraude était grossière, commentait le décalage entre le poids réel et celui de l'étiquette qui était énorme.

Cet usage s'est, désormais, instauré dans les supermarchés : chacun choisit les fruits et légumes, puis les pèse sur des balances mises à disposition... une façon pour les grandes surfaces d'économiser du personnel et de rentabiliser, encore plus, le magasin.

Dès lors, la tentation est grande, pour certains, de frauder, de rogner sur le poids, de faire un premier pesage, puis de rajouter d'autres fruits ou légumes.

La caissière s'indignait de ce qui s'était passé, tout le monde commentait : la crise, les difficultés, la misère...

De fait, cette jeune femme et son mari ont fraudé de manière grossière, car le poids indiqué était très éloigné du poids réel des produits.

Sur l'instant, la tendance était de fustiger ce couple très BCBG, au look moderne et apprêté, mais connaît-on toutes les difficultés auxquelles sont confrontés les gens, en ces temps de crise ?

Le chômage fait des ravages, et les supermarchés, leur mode de fonctionnement très libre offrent de nombreuses tentations de fraude à certains...
Les officines de la grande distribution, en supprimant des personnels, caissières, vendeurs, réalisent de plus en plus de profits : il n'est pas étonnant que des scènes de ce genre se perpétuent... Tous les produits sont libres d'accès, la surveillance se réduit à minima, les magasins, vides de personnels, regorgent de produits.
 
C'est ce mode de distribution qu'il faut incriminer : toujours plus de profits, toujours plus de chômage...
On entre dans une sorte de cercle infernal qui condamne les gens à ne pas trouver de travail, qui les pousse à frauder pour survivre....

JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2015/04/scene-vecue-au-supermarche.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.19/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • fcpgismo fcpgismo 6 octobre 2016 10:49

    Ces clients sont coupables de ne pas produire eux même des légumes d’innombrables jardins partagés attendent des petits producteurs. Dans certains supermarchés il existe le zéro gâchis qui permet d’acheter de bon fruits et légumes ( 1kg )pour un €. La grande distribution doit être transformé en coopératives avec comme actionnaires les clients et les employés.


    • foufouille foufouille 6 octobre 2016 10:58

      @fcpgismo
      « d’innombrables jardins partagés attendent des petits producteurs. »
      avec une longue liste d’attente.


    • foufouille foufouille 6 octobre 2016 10:56

      faut vraiment avoir l’idée pour le faire.
      avec les caisses automatiques, ce sera beaucoup plus facile pour eux.
      les poubelles de certains magasins sont sous clé ou javelliser.


      • Akira2081 (---.---.49.227) 6 octobre 2016 11:34


        La grande distribution étant un système destiné à voler les producteurs / agriculteurs ( cf problèmes du lait, de la viande, etc...), franchement, voler des voleurs, est-ce vraiment si grave.... ?

        Ça doit être mon côté Robin des Bois.........

        La pratique que décrit Rosemar, on le faisait couramment avec des potes, pour rigoler dans les années 90, et on e s’est jamais fait pécho, parce qu’on jouait sur quelques grammes (2 ou trois fruits de plus), donc quasi indécelables à la main !

        Bon certes, c’est pas glorieux et pas malin, mais bon, qui n’a jamais fait de conneries dans sa jeunesse...........

        Be seeing u !

        Akira2081/


        • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 7 octobre 2016 10:10
          @Akira2081

          BIEN DIT BRAVO !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

          essayer de tromper par le poids c ’est idiot (3 au lieu de 5 kgs)

          faites comme ceci prenez les fruits les plus chers beaucoup trop chers et coller y la vignette du prix le plus faible de ce fruit)


          bonsoir mr lafigue !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!ou lavigue

        • cevennevive cevennevive 6 octobre 2016 11:46

          Je viens du marché :


          4 tomates coeur de boeuf, un concombre, un gros céleri entier, un brocoli, un très gros raisin Italia, 7 petites endives, 2 pommes : à peine 10 euros (9,60).

          Au supermarché, même en fraudant (je ne connaissais pas ce principe du poids...) ma facture serait montée au double.

          Moralité, n’achetez pas vos légumes dans les supermarchés.

          Pour ce qui est du vol, je ne cautionne pas du tout. Même avec un petit revenu, le vol est haïssable. En fin de marché, il y a toujours des cageots de restes que l’on peut utiliser. Il y a même des vendeurs qui peuvent vous les mettre de côté.

          Ce couple, peut-il frauder sur la facture de téléphone, sur la facture d’eau ou d’énergie ? Non n’est-ce pas. Et pourtant, ce sont ces factures qui grèvent le plus le budget.



          • Rincevent Rincevent 6 octobre 2016 16:12

            @cevennevive

            ++++
            Idem pour moi. Il y a bien longtemps que je n’achète plus ni fruits, ni légumes, ni viande dans les supermarchés, pour plein de raisons :

            - Les fruits qu’on y trouve sont de variétés sélectionnées d’abord pour ne pas s’abimer trop vite. Conséquences : jamais mûrs, qualité gustative médiocre et traitements chimiques largua manu…

            - Les légumes, même motif, même punition.

            - La viande : soit de la vache laitière de réforme (Holstein), soit, au mieux chez moi, de la « mixte » (blonde d’Aquitaine). Là aussi, qualité gustative en berne et quand le rôti sort du four, il a perdu un bon quart de sa dimension qui est passé dans le liquide (je n’ose pas dire jus) au fond du plat (antibiotiques, etc.).

            Au final, ces produits sont chers, compte tenu de leurs « qualités ». Au marché et chez mon boucher, je m’en tire tout aussi bien, sans manger de la m… Alors, bien sûr, foufouille dira que c’est des trucs de bobo, inabordables pour les sans dents… Moi, j’ai fait mes comptes et, en rééquilibrant un peu ma façon de me nourrir (entre autre moins de viande, des protéines on en trouve ailleurs) ça ne me coûte pas beaucoup plus cher et j’ai du plaisir dans mon assiette.


          • ralph 6 octobre 2016 16:12

            @cevennevive
            Moi ça ne m’arrive jamais de frauder les supermarchés...car j’y vais seulement pour y acheter du papier Lotus...et du savon...

            Pour le reste je fais comme vous...


          • cétacose2 6 octobre 2016 20:06

            @ralph
            .....et moi je n’achète même pas du papier Lotus ,je me contente d’acheter le Dauphiné Libéré de temps en temps ,et ça revient encore un petit peu moins cher....


          • rocla+ rocla+ 6 octobre 2016 20:17

            Pareil , je ramasse les confettis à carnaval et ça m’ évite d’ acheter du PK ... smiley


          • trobador 7 octobre 2016 08:58

            @rocla+

            Est-ce l’outing d’un petit trou du cul ?


          • Aristide Aristide 6 octobre 2016 11:56

            Robert Lavigue nous gratifie souvent de saillies assez bien vues, il démontre ici que l’on peut tout à fait avoir des positions politiques contestables et une clairvoyance et un jugement raisonnable.


            Il parait que l’on nomme cela un caractère dysharmonique ...
             

            • juluch juluch 6 octobre 2016 11:58

              Le vol dans les supermarchés s’appellent la démarque inconnue.


              C’est assez tentant de changer les étiquettes des produits à peser....c’est humain.

              Beaucoup d’enseigne font peser par les caissières directement aux caisses pour éviter les « erreurs ».

              par contre l’employée NE DOIT PAS faire de remarque métaphysiques aux contrevenants.....l’agent de sécurité doit intervenir avec tact du moment qu’il y pas d’incidents , insultes....

              C’est toujours un moment pénible pour tous le monde Rosemar et merci pour votre article  smiley

              • aimable 6 octobre 2016 17:15

                @juluch
                la démarque inconnue est quantifiée et incluse dans le prix de vente , tous nous payons le vol sauf le super marché


              • juluch juluch 6 octobre 2016 19:34

                @aimable

                Tout à fait ! 

              • rocla+ rocla+ 6 octobre 2016 12:16

                Travailler  c’ est  trop dur  et voler c ’est pas beau  



                • acetrip 7 octobre 2016 17:29

                  @rocla+
                  excellent le cajun !


                • rocla+ rocla+ 7 octobre 2016 17:35

                  @acetrip


                  Un super morceau ,  plein de cons l’ ont moinssé  . 

                • SamAgora95 SamAgora95 6 octobre 2016 12:53
                  C’est quoi ces conneries ? Vous avez assisté un vol point barre !

                  Est-ce que vous connaissez une période durant laquelle le mot crise n’avait pas sa place, personnellement, la génération actuelle, ma génération, la génération des mes parents et celle de leur parents etc.. etc.. ont toujours connue la crise. Regarder les films des années 30, 50, 70, 80,90,2000, 2015, crise et encore la crise.

                  Ma voiture est une propriété privée, si je ne souhaite pas investir dans une alarme voir même un gardien que je devrai payer pour la surveiller, ce n’est pas pour autan que me la voler est autorisé, voir même justifié, comme semble le croire l’auteur de cette article...il en va de même du supermarché.

                  La crise n’est pas une excuse, nous avons toujours été en crise, à la différence qu’aujourd’hui il y a le RSA, les ALLOC etc... dans les années 40 c’était à la rue et la soupe populaire et a faire la queue dans le froid pour récupérer un bout de pain.

                  ----------------------------------
                  N’importe quoi !

                  • Hector Hector 7 octobre 2016 08:20

                    @SamAgora95
                    J’avoue ne pas comprendre ; A lire votre commentaire, vous êtes manifestement atteins du « Syndrome du larbin » et vous vous réclamez de Dieudonné si l’on en croit votre avatar.
                    Étonnant, non ?
                    Cela s’appelle un état confusionnel.
                     
                    "L’observation d’un syndrome confusionnel correspond à l’association de troubles cognitifs et de troubles de la vigilance dans un contexte de souffrance cérébrale. La nécessité de rechercher sa cause est primordiale devant le caractère systématiquement irréversible de ce syndrome qui est à l’origine d’un accroissement de la morbidité et de l’agressivité".

                    Cela dit essayez de vivre avec 400€ / mois dans un contexte de crise comme nous le vivons aujourd’hui.
                    De plus, ce que vous dites est faux. Les véritables difficultés socio-économiques n’ont commencées effectivement dans notre contexte sociétal moderne sans guerre qu’à partir de 90.
                    Les 30 glorieuses, ça vous dit quelque chose ?


                  • SamAgora95 SamAgora95 7 octobre 2016 10:23

                    @Hector


                    Les 30 glorieuses fait référence à une quasi absence de chômage du à une forte croissance, cela ne signifie pas que la population vivait confortablement ou qu’elle ne mangeait pas que des pattes pour survivre malgré le plein emploi, se fut justement le début de la société de consommation.

                    30 glorieuses en France : Wiki pédia
                    « ...De 1946 à 1950, la France paralysée par une économie et des infrastructures obsolètes, ne connait pas de réelle croissance et les conditions de vie sont très difficiles, en raison du coût élevé de la vie. Le rationnement, toujours présent jusqu’en 1947-1948 et la crise du logement, accentuent les difficultés d’un peuple encore marqué par la guerre. »

                    Je ne supporte ni les robin des bois, ni les communistes...car il est trop facile d’être généreux avec l’argent des autres.

                    Le supermarché n’est pas le système ! à la rigueur braquer une banque je comprendrais, mais pas encourager le vol de petit commerce constitué d’un petit gérant qui trime, de salariés qui trime encore plus et qui pourraient être mes voisins, mes amis etc, cela aura pour conséquence de ruiner un commerce de proximité qui fermera et mettra à la rue des salariés.

                    A notre époque en France on ne vole pas une pomme de terre par nécessiter pour nourrir ses enfants, nous avons tous assisté à ce type de vole, dans le cadis du voleur il y souvent des bières et autres bouteilles d’alcool (ça par contre il a pu se les payer).

                    Je suis parfaitement conscient que la misère existe je la vois tous les jours, mais bizarrement ces personnes qui seraient pourtant les plus légitimes à se servir dans les supermarchés, ne le font pas !
                    Vous les retrouvez à mendier dans la rue, ou dans les resto du coeur.

                    --------------------------------------------

                    Je pense que je vais arrêtez de fréquenter agora, ça devient trop primitif (dans le sens primaire) en terme de réflexion économique.

                    Il faut faire la différence entre se qu’on l’on souhaite (le bien être de la majorité) et le moyen d’y arriver qui peut sembler aller à l’encontre de cet objectif...Nous ne sommes pas au paradis, nous vivons dans un monde dualiste, avec des forces contraires qui essaient chacune de s’accaparer les même ressources, il y a forcément des tensions des frictions, elles existeront toujours, les éliminer totalement est impossible car elles font partie du monde matériel, de la nature...Notre but est de faire en sorte que cela se passe avec le moins de dégâts possible.


                  • Loatse Loatse 6 octobre 2016 13:27

                    Autant le dire, ca ne me choque pas par les temps qui courent au vu du prix du kilo de patates, exhorbitant à la rentrée... ( chez les gus à l’épée : 3 euros le kilo).


                    Le grand perdant de l’histoire c’est le bébé à venir qui sera privé des vitamines nécessaires à sa croissance, et qui en plus hérite d’un lâche pour père.. (ce dernier s’éclipse courageusement.. laissant son épouse assumer les conséquences de la fraude, humiliation comprise)

                    evidemment, je n’encourage pas mais c’est une éventualité qui m’est passé par la tête*, le jour ou j’ai su que pendant des années j’ai acheté à prix d’or des tomates hybrides cotelées que ces salopiots toutes enseignes confondues nous ont vendu pour des « coeur de boeuf »... Il a fallu que les médias notamment télévisés nous informe de la fraude MASSIVE pour que soit changée l’étiquette et le prix revu à la baisse..

                    et le must du must : les prix qui se mettent à grimper dés l’ouverture de la chas..euh de la saison touristique (30 à 50 centimes dés juin en plus sur les petits pains en sachet) et reviennent à la normale en septembre.. 

                    je ne crois pas que l’on puisse parler d’honnêteté là quand le client est pris régulièrement pour un pigeon parfois au détriment de sa santé notamment quand il se trouve des promos de viande dont on s’apercoit un peu tard en mode gastro qu’il ne peut s’agir que de lavé, remballé, réétiquetté..
                    une pratique courante et révêlée par les associations de consommateur et/ou les bouchers repentis ;)

                    Je passe sur les ruptures de la chaine du froid, visibles aux stalagtites qui garnissent les emballages de boites de glaces, molles et mouillées et qui signalées au responsable, restent à la vente.

                    *parfois ca coute de rester honnête quand tu sais qu’en face aucun scrupule ne les étouffent... Mais faut bien, sinon c’est l’anarchie et le chaos garanti si tout le monde se met à arroser l’arroseur.





                    • Gasty Gasty 6 octobre 2016 13:53

                      @Loatse
                      parfois ca coute de rester honnête quand tu sais qu’en face aucun scrupule ne les étouffent... Mais faut bien, sinon c’est l’anarchie et le chaos garanti si tout le monde se met à arroser l’arroseur.

                      Etonnant ! c’est nouveau, les anarchistes sont des malhonnêtes et provoque le chaos.

                      J’aurais plutôt cru que c’était le capitalisme qui favorisait la malhonnêteté et engendrait le chaos.


                    • Abou Antoun Abou Antoun 6 octobre 2016 14:53

                      @Loatse
                      au vu du prix du kilo de patates
                      Évidemment, si vous avez des goûts de luxe.


                    • Loatse Loatse 6 octobre 2016 16:50

                      @Abou Antoun


                      faut bien mettre quelque chose dans son beurre, nan ? ;) 

                    • rosemar rosemar 7 octobre 2016 13:55

                      @Loatse

                      Merci Loatse : des prix exorbitants, en effet... et parfois, même, les prix affichés en rayon ne sont pas les mêmes, lors du passage en caisse...

                    • keiser keiser 6 octobre 2016 14:09

                      Salut

                      Je fait mes courses avec un petit sac à dos et je vais souvent dans les mêmes « moyen market »
                      Donc le personnel me connait mais il y a peu de temps un jeune nouveau m’a demandé de vérifier mon sac.
                      Je lui ai rétorqué que ce n’était pas à 50 ans passé que j’allais commencer une carrière de voleur.
                      Il me répondit que justement, je devais me détromper car il y avait de plus en plus de gens de mon age,
                      qui se mettaient à voler.
                      Vive la crise !!! 


                      • Osis Osis 7 octobre 2016 09:58

                        @keiser


                        « il y avait de plus en plus de gens de mon age, qui se mettaient à voler »

                        Quand l’exemple vient d’en haut... ça sent le Sapin.

                        http://www.ouest-france.fr/politique/michel-sapin/sapin-condamne-pour-des-indemnites-indument-percues-4524630



                      • rosemar rosemar 7 octobre 2016 13:56

                        @keiser

                        Merci pour ce témoignage, keiser.

                      • ZenZoe ZenZoe 6 octobre 2016 14:35

                        Article assez surprenant de la part d’un enseignant qui prétend enseigner des « valeurs » à ses élèves. Pas sûr que le vol en soit une, mais je peux me tromper smiley


                        • Leonard Leonard 7 octobre 2016 04:07

                          @ZenZoe

                          Le Prof, tout puissant Jedi selon Rosemar !

                        • Spartacus Lequidam Spartacus 6 octobre 2016 15:04

                          Que de réflexions basées tous sur les clichés et d’une morale laxiste.


                          En quoi ces voleurs seraient dans la misère ? Quel cliché.
                          Croyez vous que se sont les plus pauvres qui volent ?

                          Les supermarchés font du profit ÉNORME ? Quel cliché.
                          Pour info la marge sur les fruits et légumes est de « 1,3% ».....Quelle marge Extraordinaire ! 
                          La lutte contre la fraude, est ce qui fait passer la marge du rayon de la rentabilité à l’équilibre....

                          Pour info face aux clichés :
                          La viande est vendue à perte -1.2%, les poissons sont vendus à perte -4,4%

                          Suivez le lien pour voir les marges rayon par rayon :

                          • gaijin gaijin 6 octobre 2016 15:38

                            @Spartacus
                            mince alors un libertarien qui défend la morale ...on aura tout vu
                            sans les lois communistes qui interdissent le vol et bien il ne serait pas interdit ce qui permettrai a tout un chacun de faire des bénéfices considérables qui profiteraient a tous ...........
                            que l’état se mêle de ce qui le regarde ( rien ) et tout ira mieux

                            j’ai pas bon là ?


                          • gaijin gaijin 6 octobre 2016 15:42

                            @gaijin
                            ps
                            la main invisible du marché :
                            http://bit.ly/2dHjAzP


                          • Rincevent Rincevent 6 octobre 2016 16:24

                            @Spartacus

                            Si l’on prend pour argent comptant les chiffres que donnent votre lien, on se demande comment la grande distribution arrive à vivre, compte tenu, au final, de la rémunération qu’elle doit à ses actionnaires…

                            Pour le reste, marges arrières, pressions diverses sur les fournisseurs, remballe, etc, personnellement, je n’ai pas envie de cautionner ce système.


                          • Spartacus Lequidam Spartacus 6 octobre 2016 17:16

                            @Rincevent


                            Simplement parce que vous vivez de l’information et lecture ou entourage marxiste remplie de clichés à charge sur le secteur marchand et comme de n’avez jamais eu l’occasion de rentrer dans la gestion d’un bilan ou gestion d’un centre de profit.
                            Tellement votre information est biaisée par le socialisme ambiant français, même en vous mettant le nez devant les chiffres vous doutez.

                            En fait la distribution a de très très faibles marges. 
                            Les marges, qu’elles soient arrière ou avant n’ont aucune différence dans le compte de résultat final. 

                            Quand à la « pression » sur les fournisseurs, c’est le lot quotidien de la gestion d’entreprise. Elle n’est pas à sens unique.

                            Certaines marques font de la pression renversée. Vous croyez qu’un hyper peut se passer de Nutella, coca cola, L’oreal, Nestlé, Danone, Mac Cain, St Marc ou Herta ?
                            De l’autre pour les fournisseurs, ce sont des débouchés extraordinaires.

                            Vous n’avez jamais demandé une remise dans votre vie ? Vous avez fait pression. 

                          • Spartacus Lequidam Spartacus 6 octobre 2016 18:56

                            @arthes


                            Pas faux. L’inadaptation à la voiture des villes.
                            C’est bien le parcomètre, le parking payant et les taxes commerciales de centre ville, les caisses de régimes sociaux des indépendants qui ont créé le terrain favorable à la distribution....

                          • Osis Osis 7 octobre 2016 10:10

                            @Spartacus

                            C’est vrai.
                            Les supers, les hyper, perdent de l’argent chaque jour qui passe, c’est connu.
                            Pour survivre, ils sont même obligés, à leur coeur (si, si, ils en ont un) défendant de pressurer tant les fournisseurs que les salariés... Ça les mine.

                            Lorsque l’on se rend dans une centrale d’achat, un jour de réunion d’ adhérents, on voit bien qu’ils sont contraints d’acheter, à perte, des bagnoles d’occases ...


                          • Spartacus Lequidam Spartacus 7 octobre 2016 11:30

                            @Osis


                            Oui mais eux c’est pas notre argent. 

                            Les impôts de ce pays rapportent moins que les dépenses publiques...
                            Et pourtant les fonctionnaires de ce pays partent à la retraite avec des « régimes spéciaux »....

                            Et même si leurs bagnoles sont plus ordinaires, les fonctionnaires sont des millions...

                          • Osis Osis 7 octobre 2016 11:50

                            @Spartacus

                            « Les impôts de ce pays rapportent moins que les dépenses publiques... »

                            On se demande bien pourquoi !!
                            Mais c’est assurément parce que la grande distribution, paie trop d’impots... en France.

                             


                          • keiser keiser 7 octobre 2016 13:01

                            @Spartacus


                            Simplement parce que vous vivez de l’information et lecture ou entourage marxiste remplie de clichés à charge sur le secteur marchand et comme de n’avez jamais eu l’occasion de rentrer dans la gestion d’un bilan ou gestion d’un centre de profit.Tellement votre information est biaisée par le socialisme ambiant français, même en vous mettant le nez devant les chiffres vous doutez.

                            J’ai vraiment l’impression que tu deviens complétement fou.  smiley


                          • Rincevent Rincevent 7 octobre 2016 13:12

                            @Spartacus

                            …vous vivez de l’information et lecture ou entourage marxiste…
                            Donc, d’après vous, je raisonne en adhérant à une sorte de croyance, qui ignorerait plus ou moins le réel, c’est çà ? Je pourrais vous retourner le compliment. Nier des réalités au nom d’un modèle économique supposé indépassable, c’est aussi une croyance.


                          • Spartacus Lequidam Spartacus 7 octobre 2016 13:57

                            @Rincevent


                            Vous me faites un procès d’intention sur ce que je n’exprime pas.

                            En fait c’est une asymétrie d’information. On ne dispose pas assez d’information sur tous les sujets.

                            Vous raisonnez en fonction de ce que vous savez ou de votre environnement. C’est valable pour vous comme moi.

                            Si vous êtes prof, sur des questions pédagogiques vous aurez plus d’informations ou certitudes que moi, et plus à même de comprendre des notions de cet univers.

                            Pour une fois je vais vous citer un économiste de gauche (Keynésien). Stiglizt dans son livre déclare que ceux qui s’y connaissent le plus en économie sont les hommes d’affaires dans les aéroports...


                          • Spartacus Lequidam Spartacus 7 octobre 2016 14:05

                            @Osis

                            c’est assurément parce que la grande distribution, paie trop d’impots..

                            En fait la distribution est le premier collecteur d’impôt de France par la TVA. 
                            Son métier n’est pas percepteur....

                            On se demande pourquoi l’état ne demande pas aux administrés directement les impôts ?
                            La peur que les gens en demandent pour leur argent ?


                          • Rincevent Rincevent 7 octobre 2016 14:23

                            @Spartacus

                            Vous me faites un procès d’intention sur ce que je n’exprime pas.
                            C’est exactement ce que vous avez fait en me supposant plus ou moins marxiste.

                            Vous raisonnez en fonction de ce que vous savez ou de votre environnement.
                            Bien sûr, et justement, sur le sujet de l’alimentaire, il se trouve que je suis né dedans et, qu’avec le temps, j’ai pu voir toute son évolution jusqu’à la situation actuelle. En temps que consommateur, elle ne me convient pas et comme citoyen non plus. En conséquence, je me suis orienté vers d’autres modes de consommation plus positifs. On pourra me taxer de bobo gauchiste, ça m’est indifférent.


                          • Osis Osis 7 octobre 2016 17:41

                            @Spartacus

                             

                            « En fait la distribution est le premier collecteur d’impôt de France par la TVA. 
                            Son métier n’est pas percepteur.... »

                            Mais, je ne vous parlais pas d’impôts indirects...

                            « On se demande pourquoi l’état ne demande pas aux administrés directement les impôts ?
                            La peur que les gens en demandent pour leur argent ? »

                            Là, sur ce coup là, vous avez raison, et c’est indiscutable.
                            C’est une crapulerie politique.

                          • keiser keiser 7 octobre 2016 18:18

                            @Spartacus

                            Vous me faites un procès d’intention sur ce que je n’exprime pas.

                            C’est exactement le contraire car c’est toi qui interprète tout de travers. smiley


                          • Abou Antoun Abou Antoun 8 octobre 2016 08:58

                            @arthes
                            L’hyper est une conséquence directe de la ’civilisation’ automobile.


                          • socrate socrate 6 octobre 2016 16:43

                            Heureusement qu’une caissière a repéré le manège des petits voleurs, enfin une entreprise sauvée (l’estimation du montant des vols est répercuté sur les prix de vente).
                            Mais qui contrôle les marges des distributeurs, les surtaxes des banques et des assurances, les fabricants de produits alimentaires bourrés de produits chimiques, les viandes pleines d’eau, les exilés fiscaux, les commissions occultes sur les marchés, etc, etc...
                            Vous voulez d’autres exemples ? Plus c’est gros et mieux cela passe, en revanche un petit voleur de pommes de terres, non, c’est inacceptable.
                            Encore heureux que les pauvres n’attendent pas d’avoir 800 euros pour s’acheter une arme et braquer.
                            Mais on y va, tout doucement.


                            • baron 6 octobre 2016 19:37

                              En France, il existe des lois et l’état de nécessité autorisé le vol et cela est parfaitement normal surtout dans une société de surabondance de tout.


                              C’est une des raisons pour laquelle j’affirme que toutes ces associations, profitent de la pauvreté et permettent à de nombreuses personnes de se gaver.

                              Dans les villes, le propriétaire du supermarché est souvent le plus riche, il y a de façon flagrante entente sur les prix, voilà un scandale bien plus sérieux que la dénonciation d’actes désespéré.
                              Mais,les gros pourris qui nous dirigent ne font rien, ils laissent les profiteurs abuser en toute impunité.
                              Dans quelques temps, ceux qui viennent cracher sur les pauvres, vont être dans la même situation, que ce couple rira bien qui rira le dernier après 2017, nous allons entrer dans le dur de l’austérité, à la sauce Grecque, solidarité familiale et autres en moins. Jetez les Pierre vous allez comprendre votre douleur .... C’est pour bientôt, l’Allemagne et l’Europe ont demandé des mesures radicales et elles vont être mise en places. Tout le monde va se prendre un coup de poing en pleine face.

                              • Osis Osis 7 octobre 2016 10:43

                                @baron

                                « Dans les villes, le propriétaire du supermarché est souvent le plus riche »

                                à Reims 51100, le proprio de deux magasins parmi les plus grands hypers de France est aussi le patron de la chambre de commerce de la ville.

                                Mais,c’est juste par civisme, par bonté d’âme et pour rendre service à ses concitoyens.

                                 

                                 


                              • Leonard Leonard 7 octobre 2016 04:03

                                On commence a frauder la supermarché, puis on fraude l’Etat, puis le voisin...


                                • populman (---.---.0.190) 7 octobre 2016 07:44

                                  @Leonard


                                  On a même surpris des grandes surfaces qui trichaient sur le poids des paquets de légumes préemballés. Les poids étant bien inférieurs au poids indiqués. Et inutile d’invoquer une dessication, il y a triche. Les grandes surfaces ont beaucoup d’autres petits trucs pour tricher sur les doubles étiquetage de fausse promo, ou sur les prix différents de ceux affichés, ou les recyclage des périmés, ou le rafraichissement des viandes périmées aussi, etc..... les clients malgré leur triches seront toujours perdants, et les caissières prises entre deux feux.

                                • gorguetto gorguetto 7 octobre 2016 06:38

                                  On a même surpris des grandes surfaces qui trichaient sur le poids des paquets de légumes préemballés. Les poids étant bien inférieurs au poids indiqués. Et inutile d’invoquer une dessication, il y a triche. Les grandes surfaces ont beaucoup d’autres petits trucs pour tricher sur les doubles étiquetage de fausse promo, ou sur les prix différents de ceux affichés, ou les recyclage des périmés, ou le rafraichissement des viandes périmées aussi, etc..... les clients malgré leur triches seront toujours perdants, et les caissières prises entre deux feux.


                                  • Hector Hector 7 octobre 2016 08:39

                                    Voler c’est pas bien, on est à peu prés tous d’accord sur ce point, surtout lorsqu’il s’agit de vol pour revendre de petits malfrats : Sac à main, collier en or, voiture, etc...
                                    Mais lorsqu’il est question de nourriture, là, il y a matière à réflexion.
                                    Et je réponds à ces commentaires stupides que j’enverrais volontiers mon poing dans la gueule de leurs auteurs.
                                    Parce qu’il y a vraiment des gens qui ne mangent pas à leur faim, qui n’ont pas accès aux soins, qui n’ont aucun plaisir que procure la vie, etc...
                                    La liste est longue.
                                    Merci Rosemar pour votre article. souhaitons qu’il en fera réfléchir plus d’un.


                                    • rosemar rosemar 7 octobre 2016 13:59

                                      @Hector

                                      Surprenants, en effet, ces commentaires ! De la provocation pure et simple, je pense... aucune solidarité avec des gens qui n’ont peut-être pas les moyens de se nourrir...

                                      Merci 

                                    • howahkan 7 octobre 2016 09:51

                                      Salut..10 ans d’expérience de grande distribution, de la supérette aux centrale d’achats , au sujet du « vol » que je connais plutôt, la + grosse part vient d’une partie du personnel lui même à tout niveau et dans certains cas c’est énorme...
                                      çà commence déjà au déchargement. et même des fois avant avec le transporteur en entrepôt surtout c’est plus facile mais pas seulement...ou j’ai là aussi travailler en entrepôt...oups disparu mais compter comme étant là , une fois théoriquement dans la réserve , ou au rayon, personne ne peut en vérifier la présence ou l’absence..pas le temps de toutes façons... tiens pas mauvaise la tarte oups...tiens va y que je te scanne pas la moitié des produits ,quand à la caisse centrale c’est là que les plus doués exercent leurs talents...ça peut chiffrer très vite ..j’ai connu des cas ,une fois dans un Leclerc la caissière centrale avait son petit manège pour oups récupérer des produits, bouffe, boisson, son mari responsable du comité d’entreprise d’un usine d’à coté revendait ces produits pour les petites fêtes de la boite ..après 3 ans de vol, l’affaire fut découverte par une caissière remplaçante...et oui faut pas tomber malade..et là il se passe une chose que vous ne savez sans doute pas, le magasin ne porte jamais plainte quand cela arrive ..mauvaise publicité...

                                      j’ai aussi connu deux cas avec des banques, les petits vieux qui ne comprenaient pas tout voyaient leur compte allégé....et la pareillement, il n’y avait pas eu dans les deux cas que je connais de prés de plainte déposer par la banque...l’indélicat viré bien sur mais sans aucune trace...sauf de connaître des employés de la dite banque bien sur..ce qui comme dans les cas des supermarchés fut mon cas...

                                      donc rien n’est su de tout ceci....reste donc a se venger sur le voleur de pommes....mais après tout le business est lui aussi du vol du travail nécessairement collectif pur une ultra minorité qui utilise ce qui est vital pour ce faire ce qui est pour moi du vol..donc balle au centre et matche nul...

                                      d’où la nécessité accrue de faire les stocks bien sur..dis donc combien vous nous avez voler cette fois les gras...un ! tout çà ...non ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité