• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Syrie : L’exaspération russe

Syrie : L’exaspération russe

À l’heure de la réunion du sommet de Bruxelles où François Hollande n'a de cesse de vouloir embarquer l'Europe dans une équipée néo-coloniale gazière de plus, voici un point de vue détaillé sur la colère russe face aux manoeuvres hors droit international de l’Angleterre et de la France sur la question syrienne. Dans mes précédentes traductions et contributions, j’ai certes focalisé l’attention sur le gisement de gaz Leviathan découvert en face de Gaza, dont la poche nord-est récemment découverte, est accessible sous le sol syrien, mais il y a aussi la concurrence entre pays producteurs au niveau de l’acheminement du gaz actuellement exploité en Iran qui concurrence le Qatar. Là aussi, la Syrie est au cœur du débat, et l'Exécutif du Président Assad apparait bien isolé financièrement et économiquement au milieu de la diaspora occidentaliste et de sa cupidité énergétique sans bornes. Les nuées de mercenaires jihadistes apatrides et incontrôlables qui se réclament de la gentille ASL toujours sans chef adoubé ni même déclaré depuis 2 ans – on se demande bien pourquoi n’est-ce-pas - n’ont pas intérêt à cesser le combat, puisqu’ils sont au cœur de l’enjeu occidentaliste, et prêts à toutes les enchères qui ne manquent pas de gonfler les poches des plus malins avec des promesses et des billets verts, quitte à déserter pour quelque chose. 

Si comme moi vous accumulez les lectures attentives de toutes les conditions géopolitiques de ce conflit, vous ne pouvez qu’être navré de voir avec quelle précision les faits se répètent depuis l’Afghanistan (projet TAP Unocal - Delta Oil le long des bases US dans lequel le Président de la Commission du 11-9 a des parts, oléoduc TBC Tbilissi-Bakou-Ceyhan), l’Iraq (captation pure et simple de la production nationalisée), la Libye (captation pure et simple de la production et du nouveau gisement gazier du bloc NC7 dont la Qatar possède désormais des parts), et maintenant la Syrie.

Pour le journalisme d'allégeance atlantiste, il faudra repasser une fois les écorcheurs qui noyautent le pays installés dans leurs résidences de carton-pâte. Le peuple français est à ce point drogué par les épouvantails humanitaires de cette crise aux fondamentaux énergétiques pourtant évidents, que j’espère juste que des journalistes comme Christof Lehman feront réfléchir nos éditocrates francophones sur leur propre moralité de distillateurs de cette immonde propagande néo-religieuse aux relents néo-conservateurs. Le sujet même de la Syrie est devenu à ce point inabordable en public (pour ne pas parler de l’Iran, 70 millions d‘humains sous le joug d’une atroce dictature menaçante depuis l’arrivée d'Ahmadinejad, mais pas sous le joug de sanctions qui avant l'Iran ont ravagé l'Iraq), que c’est tout le mal que nous pouvons souhaiter à ces échotiers du "bloc identitaire atlantiste". Il va de soi que l'opinion publique française est largement opposée aux dérives de nos "Don Quichottes du Quai d'Orsay". Mais dois-je rappeler ici que les affaires internationales ne sont même pas évoquées lors des débats présidentiels ? Le vote citoyen vaudrait-il désormais blanc seing pour aller "casser de l'arabe" ( ça réveille, non ?) pour notre confort énergétique et financier comme en Libye ? Quand je vous dis qu'il y a de quoi être honteux de son pays.... Je suis sans illusions.

Que les vents de la sagesse toute théorique dans laquelle notre civilisation gréco-romaine prétend toujours se draper aident le peuple syrien et ses dirigeants, héritiers de tant de civilisations et d’un pays berceau du christianisme. Et du temps qu'on y est... que François 1er se penche sur ce berceau et fasse pression sur nos chancelleries actuellement en roue libre, avec plus de sens pratique et l'appui du peuple sud-américain à ses côtés plutôt que des prières vaines. Nous verrons ce qu'il fera lui aussi avec ce peuple sud-américain qui porte l'espoir de la vraie gauche mondiale.


Gel des relations ; le Ministre russe des Affaires étrangères Lavrov condamne avec force les Usa et leurs alliés pour vouloir armer l’opposition syrienne.

Le Ministre russe des Affaires étrangères Lavrov traite le rapport de la commission d’enquête de rapport biaisé, l’armement de l’opposition d’action illégale, et déclare que l’opposition doit mettre sur pied une équipe en vue de négociations.

Christof Lehmann (nsnbc, publié le 14 mars 2013) – Les relations entre la Russie et les Usa et l’Otan se sont encore détériorées lorsque le Ministre russe des Affaires étrangères Serguei Lavrov, a réaffirmé mercredi [13 mars 2013 NdT] que pour un état étranger, armer l’opposition viole le droit international. Il en a été de même lorsqu’une porte-parole du Ministère des Affaires étrangères a décrit le rapport de la Commission indépendante des Nations Unies comme biaisé et penchant d’un seul côté comme d’habitude.

Le Ministre russe des affaires étrangères a insisté sur le fait que l’opposition syrienne doit prendre des mesures en faveur de négociations pour mettre fin à la crise, alors que le gouvernement syrien et la Russie se sont préparés à les faciliter. Lavrov a aussi réitéré que le peuple syrien doit décider lui-même de sa propre destinée, et que les interférences étrangères en Syrie sont inacceptables.

Les relations entre la Russie et les membres de l’UE au sein de l’OTAN se sont détériorées de manière significative, après que les parties en présence n’aient pu trouver d’accord sur le différend Russie-Union Européenne à propos du 3ème pack energétique lors d’un sommet Russo-Européen à Bruxelles en décembre 2012. (1)

Le sommet constitue l’opportunité la plus récente de traiter des questions centrales qui sont les racines de la crise syrienne, directement liées aux questions de sécurité énergétique compte tenu de la ferme opposition américano-israélo-qatarie contre la construction du gazoduc [iranien] PARS à travers l’Iraq et la Syrie vers la Méditerranée. (2)

Les tensions sont devenues palpables lorsque l’ambassadeur russe auprès de l’OTAN, Alexander Grushko, évoquant la sécurité énergétique, a implicitement sous entendu que l’OTAN percevait tout problème « comme un simple clou », juste parce qu’elle se considère elle-même « comme un marteau ». Les hauts diplomates russes ont depuis donné des signes insinuateurs les uns après les autres, déclarant que les Usa ne sont pas exempts de responsabilités pour des actes terroristes en Syrie, simplement parce qu’ils ont déclaré qu’ils allaient cesser de fournir toute aide létale , tout en omettant de citer leur influence sur leurs alliés qui arment les insurgés. (3)

Les relations USA-Russie se sont tendues encore un peu plus lorsque le secrétaire d’Etat John Kerry, malgré les déclarations de diplomates, a accordé une aide supplémentaire de 60 millions de dollars à la fois à « l’opposition » politique et « l’opposition » armée, tout en négligeant le dialogue national en cours en Syrie. (4)

Les contacts entre la Russie et les USA ainsi que beaucoup de gouvernements de pays européens ont été depuis largement retrogradés au niveau de simples représentants des ministres des affaires étrangères, et de chefs de cabinets ministériels. Les révélations, par un membre du secrétariat général du Parti National du Koweit, Faisal Al-Hamad, qu’un accord secret en vue de diviser la Syrie en états plus petits avait été signé par un ambassadeur US lors du rassemblement des amis de la Syrie à Doha, Qatar, ont gelé de façon permanente les relations entre la Russie et le groupe USA-UE. (5)

Hier [NdT. mardi 12mars 2013], le Ministre des Affaires étrangères, se référant aux conséquences de l’intervention de l’Otan en Libye, a déclaré lors d’une conférence de presse à Londres, « Dans mon esprit, armer l’opposition est interdit par le droit international, et armer l’opposition syrienne contredit les principes du droit international. »

Lavrov a exprimé son espoir de voir l’opposition syrienne former une équipe chargée de négocier avec le gouvernement syrien, et il a ajouté, « le gouvernement et l’opposition doivent nommer 2 équipes en vue de négocier. Le gouvernement l’a fait, et nous attendons que l’opposition fasse la même chose. »

Lavrov a souligné qu’il était de la responsabilité des pays occidentaux de s’assurer que l’opposition forme une équipe de négociateurs et a déclaré « si leur but était vraiment de stopper le bain de sang dans le pays, ils n’auraient pas émis de conditions préalables à la négociation. »

La Russie a aussi critiqué la Commission d’enquête sur la Syrie dans des termes cinglants, la traitant de partiale, inéquitable, et biaisée comme d’habitude. La directrice adjointe du département de l’information du ministère des affaires étrangères russes, Maria Zarkhova, fut sur le point de rompre les règles de la courtoisie diplomatique lorsqu’elle déclara que « Le Rapport n’est pas objectif et n’est pas équitable, et le dernier document en date n’est pas une exception à la règle. »

La déclaration de Mme Zarkhova s’appuie sur des déclarations antérieures d’organisations pacifistes internationales. Le Réseau pacifiste italien de Rome, critiquant la Commission et son travail en septembre 2012, a utilisé presque les mêmes mots lorsqu’il a fourni un rapport détaillé sur les manquements et les mauvaises pratiques des Commissions. (6)

La porte parole du Ministère des affaires étrangères, Maria Zakhova, a souligné que la recommandation de la Commission, de déposer un référé sur la crise syrienne devant la Cour Pénale internationale, ICC, est tout aussi vaine qu’à contretemps, « la Russie n’a pas été la plus enthousiaste à soutenir la mise sur pied de la Commission », ajoutant que « néanmoins, nous avons coopéré avec ses experts pour clarifier notre position sur les événements en cours dans ce pays. »

Mme Zarkhova s’est aussi plainte de certains membres du Conseil de Sécurité de l’UE qui ont ignoré des déclarations écrites qui condamnaient les attentats terroristes (a) en Syrie, qui ont coûté la vie à des civils innocents. Mme Zarkhova a qualifié leur position de « biaisées » et marquée du sceau du 2 poids, 2 mesures. La porte parole du Ministère des affaires étrangères se référait, de façon plus précise, aux attentats à la bombe à proximité du siège du Parti Baas et de l’ Ambassade de Russie à Damas en début d’année. (7)

Le veto US au Conseil de Sécurité de l’ONU, contre la condamnation de l’attaque et du terrorisme sous toutes ses formes, a conduit le Ministre russe des affaires étrangères Serguei Lavrov à rendre compte de la frustration du Gouvernement russe devant l’abandon du respect des règles suivies par la Conseil de Sécurité, selon lesquelles toutes les nations, sans exclusion, s’engagent à condamner le terrorisme, quels qu’en soient l’auteur, le lieu ou les motifs. Lavrov a déclaré « La Russie voit dans la position américaine le règne du 2 poids 2 mesures, et une approche dangereuse [lorsque nous constatons que] les américains s’éloignent des principes généraux consistant à condamner le terrorisme sous toutes ses formes. » (8)

Mme Zarkhova a aussi fait allusion à la règle du 2 poids 2 mesures des USA et de l’UE, en particulier concernant la Commission d’enquête, lorsqu’elle a déclaré « Ce qui surprend Moscou c’est que le rapport ne contient aucun appel à suspendre les sanctions économiques unilatérales imposées par certains pays et des organisations régionales contre la Syrie, malgré le fait que la Commission insiste sur leur impact négatif sur les « vies » des citoyens.

Tandis que les USA et l’UE ignorent dans les faits les protestations grandissantes de la Russie et continuent dans leur idée de financer et armer l’insurrection directement, au travers de leurs alliés membres du CCG, de la Turquie, ou par l’entremise de réseaux obscurs ou d’intermédiaires fantoches comme Saad Hariri ou Walid Joumblatt, la Russie continue d’appeler à un règlement pacifique de la crise et pour la cessation immédiate du financement et de l’armement des insurgés. La Russie continue de faire pression pour que les Usa et l’UE usent de leur influence sur l’ « opposition », pour la conduire à la table des négociations et pour faire cesser les violences. Une déclaration sur le site du Ministre des affaires étrangères aujourd’hui (NdT. mercredi 13 mars 2013), mentionne « qu’il n’y a pas d’alternative au règlement diplomatique de la crise syrienne ». Dans le contexte diplomatique actuel, cette déclaration signifie que la Russie n’est ni prête ni désireuse de concéder un pouce de terrain supplémentaire au vu de la dérive amorcée par les USA-UE vers l’anarchie au niveau international et la barbarie. Avec en face les USA-UE-Israel et leurs alliés qui s’acharnent à continuer leur projet de « remodelage du Grand Moyen Orient » (b) à tout prix, la diplomatie a atteint un niveau de gel permanent digne de la période de la guerre froide.

 

(1) Russia – E.U. Meeting in Brussels : Risk of Middle East and European War increased.

(2) Syria, Turkey, Israel and a Greater Middle East Energy War

(3) Russia´s Top Diplomats signal increased assertiveness regarding Syria, Africa and NATO

(4) Kerry after Friends of Syria Meeting clarifies, US determined to initiate World War III in Syria

(5) US – Russian Relations deteriorating as Kuwaiti Whistle Blower Discloses Secret Syria War-Plan

(6) Italian Peace Movement Criticizes Report of International Commission on Syria

(7) Massive Blast Near Baath Party Headquarters kills Scores, FSA threatens Hezbollah

(8) Lavrov : US Veto of UNSC Resolution to Condemn Damascus Blasts Indicates Double Standards


Commentaires du traducteur :

(a) NdT. Le département d’Etat américain ne condamne pas ces attentats car il les considére comme des faits de guerre. Chacun appréciera.

(b) Caroline Fourest, notre "obsédée des obsédés du complot" patentée, appréciera.


Rappels en lien avec ce sujet :

GAZ et SYRIE :

MEDIAS et SYRIE :

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.79/5   (113 votes)




Réagissez à l'article

113 réactions à cet article    


  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 15 mars 2013 14:47

    @ l’attention du traducteur.


    Vous écrivez :

    Les tensions sont devenues palpables lorsque l’ambassadeur russe auprès de l’OTAN, Alexander Grushko, évoquant la sécurité énergétique, a implicitement sous entendu que l’OTAN percevait tout problème « comme un simple ongle », juste parce qu’elle se considère elle-même « comme un marteau ».

    Le texte original de la citation est celui-ci :

    Someone here in Brussels made a most profound point by saying that if you are holding a hammer, you should not think that every emerging problem is a nail.« 

    L »ongle«  que vous évoquez dans cette traduction approximative du mot »nail’ ne serait-il pas plutôt un simple...clou, ce qui serait plus conforme à la psychologie du marteau ?

    Bien à vous, RB


    • bluerider bluerider 15 mars 2013 15:06

      honteux je suis. merci de votre vigilance. Plusieurs relectures n’y auront pas suffit. cela vaut de contacter AVOX.


    • bluerider bluerider 15 mars 2013 19:01

      corrigé par l’équipe d’agoravox à ma demande. merci à eux !


    • Aldous Aldous 16 mars 2013 10:14

      en même temps, le coup de marteau sur l’ongle ca illustrait bien les consequences de cette politique... smiley outch !



    • bluerider bluerider 16 mars 2013 18:40

      j’ai longuement hésité... ce doux souvenir des tortures pendant la résistance,n’est-ce-pas ? et puis bon... j’ai eu peur d’en rire.


    • bluebeer bluebeer 16 mars 2013 20:58

      Bonsoir,

      Bon article salutaire.

      En ce qui concerne la métaphore des clous et du marteau, je pense qu’il s’agit d’une allusion aux révélations de Wesley Clarke concernant l’agenda d’invasions US au Proche Orient :

      http://www.youtube.com/watch?v=U6y8Bp55ucs

      A 1’36« , W ; Clarke dit quelque chose comme »je pense qu’ils ne savent pas quoi faire avec le terrorisme, mais nous avons une bonne armée qui peut renverser des gouvernements, alors si nous avons l’outil, un marteau, je suppose que nous avons envie qu’ils aient l’air de clous".

      L’argument est donc ciblé.

      Par rapport au manque total d’objectivité de notre presse sur les positions russes en général, j’ai trouvé cet article sur la rencontre entre Hollande et Poutine très intéressante :

      http://www.realpolitik.tv/2013/03/la-rencontre-hollande-poutine-vue-de-linterieur/

      Notre presse, c’est un teckel qui aboie chaque jour sur le facteur. C’est pavlovien.


    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 15 mars 2013 14:49

      PS. Article intéressant. Merci. RB


      • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 17 mars 2013 15:30

        oui, tristement intéressant...


      • chmoll chmoll 16 mars 2013 07:56

        ouié vladimir monte un peu le son ,pour claquer le flan et goupi main rouge

        pk goupi ? j’ai jamais pu encaisser l’horreur du sang contaminé


      • Croa Croa 16 mars 2013 12:40

        Le jour où la guerre sera partout c’est le peuple qui morflera mais pas les ’’élites’’, comme d’habitude ! Il n’y a donc aucune raison qu’ils se « chient dans leur froc ». smiley


      • oberkampf71 oberkampf71 18 mars 2013 04:24

        Le jour ou il y aura la guerre partout, il y aura également des armes partout. Et ils auront plutôt interêt à bien se planquer !! smiley


      • bluerider bluerider 15 mars 2013 16:16

        Je publie cet article car la voix de la Russie est largement minorée dans nos médias.Pourtant,nosu avons RENAULT qui est leader là-bàs, nous achetons leur gaz via l’Ukraine (avec les tensions attenantes), et nos entreprises essayent de s’implanter sur ce marché lui-aussi énormeet en pleine mutation accélérée.... ilfaudrait suivre à la culotte la position allemande. L’Allemagne dépend du gaz russe... un prochain article ?

        si d’autres contributeurs complètent le tableau à partir d’articles internationaux, il serait possible de contrecarrer de façon fiable et quasi-professionnelle le discours nauséeux de nos journalistes qui attendent la fin de l’holocauste pour dire que peut-être, oui, eventuellement, bon... on pourrait s’interroger sur les arrières pensées gazières de la France et du Qatar en Libye (CANAL+ SPECIAL INVESTIGATION , Les guerres du Pétrole« avec la question benoite de Fabrice Arfi »Oui, on doit s’interroger bla blabla...« ) mais bor.... el de m.... de qu’est ce qu’ils attendent avec la SYRIE ? C’est pareil. Copie conforme !!!!! N’importe quel citoyen un peu »normal" peut le constater... mais la presse...RIEN, QUE DALLE ! Pauvre France.


        • Dwaabala Dwaabala 15 mars 2013 19:07

          Merci.
          J’ai soumis votre article à Le Grand Soir, en lui donnant le lien.


        • filo... 15 mars 2013 21:10

          Oui vous avez raison pauvre France avec votre charlatan de président.


        • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 16 mars 2013 08:06

          Merci de faire remarquer l’atlantisme forcené de Mediapart, c’est la raison pour laquelle j’ai arrêté mon abonnement.

          Dans le domaine qui vous intéresse, j’ai trouvé :

          * « Géopolitique du gaz et conflit syrien » sur le site voie-militante.com

          * « Du pétrole, du gaz et du sang ! conjoncture mondiale 2012 » par Pepe Escobar sur le site elcorreo.eu.org

          * « Le détroit d’ Ormuz, verrou géopolitique de toutes les peurs ». par Alain Nonjon sur diploweb.com

          * « La Syrie, centre de la guerre du gaz au proche Orient » par Imad Fawsi Shueibi, sur voltairenet.org

          Bien à vous


        • Croa Croa 16 mars 2013 12:48

          Quoique l’on puisse s’imaginer parce qu’il y a Internet, les médias dominants restent les mêmes aux mains des mêmes....

          Cependant nous pouvons agir par nos réseaux et donc la messagerie bien plus efficacement que sur Agoravox et assimilés : ça peut faire faire boule de neige parfois...


        • bluerider bluerider 15 mars 2013 16:31

          RAPPEL : Principes de la propagande de guerre par Michel Collon



            • cevennevive cevennevive 15 mars 2013 16:56

              « Quand je vous dis qu’il y a de quoi être honteux de son pays.... Je suis sans illusions. »

              Il y a de quoi en effet.

              Et encore bien plus depuis que Hollande prétend armer l’ASL. C’est une ignominie à plusieurs titres.

              Faudra-t-il toujours faire les mêmes erreurs géostratégiques pour faire croire que nous sommes « le pays des droits de l’homme » ? En avons-nous les moyens d’ailleurs ?

              Que la Russie tape sur la table, qu’elle nous sauve de cette impéritie !

              Cordialement.


              • medfichouche Albar 16 mars 2013 09:43

                Bonjour à tous,

                Effet cevennevive,

                ‘’…au milieu de la diaspora occidentaliste et de sa cupidité énergétique sans bornes.’’

                A vous lire on pourrait croire que la question s’arrête juste aux besoins énergétiques des occidentaux, or il s’agit de desserrer l’étau sur les supposés menaces du croissant chiite sur Israel, l’état par qui tous les malheurs des musulmans sont arrivés, ou du moins la grande part, il ne faut surtout pas s’étonner que les présidents français Sarkozy puis Hollande, deux juifs, s’agitent comme ils le font auprès des états de l’UE afin de les tirer dans leur croisade, pardon étoilade ( allusion à l’étoile de David), pourvu qu’on casse du musulman partout, et du coup détourner les yeux sur les exactions de l’état sioniste qui, n’a cure du respect des lois internationales, il est vrai que les monarchies du golfe participent à cette mascarade, mais ces derniers tout ce qui les intéresse c’est de préserver leur trônes que l’on ressent vaciller peu à peu.

                Quant à la paix du monde, l’occident fait tout pour maintenir le statuquo.


              • medfichouche Albar 16 mars 2013 09:47

                Bonjour à tous,

                En effet cevennevive,

                ‘’…au milieu de la diaspora occidentaliste et de sa cupidité énergétique sans bornes.’’

                A vous lire on pourrait croire que la question s’arrête juste aux besoins énergétiques des occidentaux, or il s’agit de desserrer l’étau sur les supposés menaces du croissant chiite sur Israel, l’état par qui tous les malheurs des musulmans sont arrivés, ou du moins la grande part, il ne faut surtout pas s’étonner que les présidents français Sarkozy puis Hollande, deux juifs, s’agitent comme ils le font auprès des états de l’UE afin de les tirer dans leur croisade, pardon étoilade ( allusion à l’étoile de David), pourvu qu’on casse du musulman partout, et du coup détourner les yeux sur les exactions de l’état sioniste qui, n’a cure du respect des lois internationales, il est vrai que les monarchies du golfe participent à cette mascarade, mais ces derniers tout ce qui les intéresse c’est de préserver leur trônes que l’on ressent vaciller peu à peu.

                Quant à la paix du monde, l’occident fait tout pour maintenir le statuquo.


              • bluerider bluerider 16 mars 2013 10:39

                le croissant chiite est le versant « authentiquement gauchiste de l’Islam » avec ses restes de décorum dictatorial et de culte voué aux institutions. le chiisme est avant tout collégial,et lepouvoir eniran n’est pas dans les mains d’Ahmadinejad. Un article (un seul) du hors série MANIERE DE VOIR sur l’Iran (numéro très ancien déjà) explique l’intercollégialité de la « chambre des mollahs » avec les « chambres des laïcs ». C’est cela qui fait peur à Washington. Qu’un tél système puisse mieux fonctionner que le système patricien du sunnisme, qui est la branche « libérale » de l’Islamisme, « compatible capitalisme » avec la tournée des pauvres à qui on jette en pature des billets qui sont devenus au fil du temps des calmants pour acheter la paix sociale en avilissant ses sujets au lieu de les valoriser... avis perso : ce système féodal des émirats est abjecte et voué à disparaitre par le peuple et ils le savent. Le système chiite est à priori complexe à faire respecter avec beaucoup de corruption aussi, mais sans doute plus difficile à éradiquer par la force, et le peuple le sait aussi. Quant à la violence elle-même, il n’y a aucune différence entre les débordements saoudiens, et les débordements iraniens. C’est un enjeu qui s’auto-résorbera avec le basculement de ces systèmes dans la société d’information. Dans le sang et les larmes.


              • njama njama 15 mars 2013 17:53

                On peut tout à fait comprendre l’exaspération russe après cette dernière surenchère de vouloir armer les rebelles.
                La ligne politique russe est claire, les discours de Lavrov sont d’une remarquable constance diplomatique depuis des mois. Il est admirable de patience.
                On ne peut pas en dire autant de ceux qui constituent la Coalition après feu le CNS, comme de ceux qui la soutiennent ! Une Coalition de gens incapables de s’entendre entre eux, à un tel point cacophonique qu’ils se décrédibilisent eux-mêmes, et tant, qu’on se demande quelle pourrait être leur représentativité dans des négociations politiques !
                 
                Des Accords sur les principes d’une transition en Syrie avaient été formulés à Genève le 30 juin 2012. Les Coalisés, le Qatar, la Ligue Arabe, l’Europe, les US n’ont fait que les repousser ... chacun suivant ses propres intérêts, ses propres exigences dont une très inacceptable au plan diplomatique, celle d’exiger le départ de Bachar El-Assad, devenu du jour au lendemain dans le paysage de ces revendications persona non grata.
                Le président Bachar El-Assad est également immensément patient, et reste très modéré face à ces hordes d’étrangers armés qui déferlent sur la Syrie depuis bientôt deux ans, avec la complicité de la Turquie particulièrement ... une complicité qu’il n’est plus utile de démontrer tant les preuves s’accumulent.

                Les médias n’ont de cesse de tenter discréditer le président syrien, de chercher à le « salir » alors qu’il bénéficie d’un soutien populaire extrêmement important en Syrie.
                Non, cette rébellion n’est pas une « révolution » comme on tente de nous le faire accroire.

                De plus, contraire à ce que nous servent ces pythies médiatiques, il n’est pas « accroché » au Pouvoir, comme il l’avait précisé ouvertement et sans aucune ambiguïté début juillet 2012.

                 L’interview du président al-Assad au journal turc Cumhurriyet
                (extraits pour les citations, voir la fin de l’article)

                À cette Conférence ont été abordées les questions de la transition du pouvoir avec ou sans le Président Al-Assad et celles des exigences régionales et internationales pour achever le processus de réforme… quelle est votre position à ce sujet ?

                Les réformes n’ont rien à voir avec le régional ou l’international. Nous n’acceptons aucun diktat imposé de l’extérieur et tout se décide en interne. Si j’avais été personnellement intéressé par un poste, j’aurais exécuté les diktats des Etats-Unis et les exigences des pétrodollars… j’aurais vendu mes positions et mes principes au pétro-dollar… et surtout, j’aurais accepté la mise en place d’un bouclier anti-missiles en Syrie.

                Si les circonstances exigeaient que vous abandonniez votre poste pour sauver votre peuple et la Syrie… le feriez-vous ?

                Si le départ d’un Président réalise l’intérêt de son pays, il est naturel qu’il parte… c’est évident. Il n’est pas concevable de rester un seul jour de plus si telle n’est pas la volonté du peuple et c’est les élections qui en décident.

                Devons-nous comprendre que vous ne pensez pas rester en poste ad vitam aeternam ?

                Je vous ai déjà dit que ce qui m’intéresse est ce que je construis, non le poste que j’occupe. Pour moi, l’important est de construire !

                Dr Bachar al-Assad
                Président de la République Arabe Syrienne

                03/07/2012

                 


                • bluerider bluerider 15 mars 2013 18:17

                  il fallait entendre mme Basma Kodmani, évincée du CNT (entre autre par machisme rampant) parler sur FRANCE CULTURE cette semaine...

                  http://www.reopen911.info/News/2012/07/27/attentat-de-damas-du-18-juillet-le-monde-pris-en-flagrant-delit-de-conspirationnisme/

                  elle cherchait ses mots pour décrire la situation de l’opposition visiblement « sans trop mentir »...il reste à cette dame un soupçon d’honnêteté que j’ai sous estimé. Et c’est ce qui lui a valu sa place aussi sans doute. Pas comme sa soeur qui est prête à vendre père et mêre pour occuper le terrain. et à la BBC, l’interview d’un« officier » de l’ASL.. pathétique de nullité.... le journaliste reprend las chiffres qu’il cite « vous commandez une brigade de combien d’hommes ? » « 100,150 » « Vous voulez dire 100000 » « Oui,100000 » etc.... Lorsque je dis haut et fort que l’ASL n’existe pas , on me rit au nez. Mais si dans les faits des groupes se battent et essayent de se coordonner, au dessus d’eux c’est la nébuleuse du vide. Et AlQaïda qui s’engouffre dans la brèche...peut-être même que ces jihadistes vont être utilisés comme des facilitateurs auprès du peuple, pour faire accepter l’ASL comme un« moindre mal » à la place des jihadistes et de l’armée d’Assad... pas de mots pour nommer l’ignominie de nos dirigeants.... les peuples ne comptent pas. et ils s’imaginent que parce qu’il sécurisent le gaz pour NOUS, cela justifie leur sommeil du juste. Pour moi c’est juste horrible. Horrible au quotidien.


                  • bluerider bluerider 15 mars 2013 18:34

                    Le bras de fer continue :

                    les banques étrangeres ne peuvent plus ouvrir de filiales en RUSSIE !!!!!

                    http://www.rapsinews.com/legislation_news/20130315/266725728.html

                    RESUME : LA TENSION MONTE ENCORE...d’ici à ce que l’Allemagne soit privée de gaz.... qui sera le maillon faible ? et quel maillon, de quel côté,se brisera en premier.... nous sommes rendus à l’âge des cavernes.....


                    • Croa Croa 16 mars 2013 18:19

                      « nous sommes rendus à l’âge des cavernes..... »

                      Pas encore !

                      Mais ce sera peut-être bientôt la ’’chance’’ des survivants.  smiley


                    • ELCHETORIX 15 mars 2013 18:43

                      Bonsoir
                      j’ai lu attentivement votre article car je suis de près la position de la diplomatie de la FEDERATION DE RUSSIE que je respecte au plus haut point concernant la « situation » en SYRIE ;
                      Je m’étonne d’ailleurs que POUTINE laisse à ce point les « bandits » de la « diplomatie » colonialiste et impérialiste des états du FUKUS ( FRANCE - united kingdom et usraèl ) pourrir la situation en armant ces assassins takfiristes et whahabites .
                      Nous sommes là devant un début de guerre mondiale si le degré d’intervention indirecte ou directe devait monter encore de quelques crans .
                      M’est avis que la chute de l’EMPIRE SERA PROCHAINE .
                      RA.


                      • Ouallonsnous ? 15 mars 2013 23:05

                        POurquoi lorsque l’on plusse c’est le moinssage qui augmente ?

                        Il y a de la magouille sur certains articles d’Avox, que faites vous pour régler cela à la modération ?


                      • cevennevive cevennevive 16 mars 2013 11:13

                        Bonjour Ouallonsnous,

                        Réfléchissez. Pendant votre lecture de l’article ou des commentaires, la page est bloquée sur votre ordinateur. Mais d’autres lisent ou commentent de leur côté.

                        Lorsque vous votez, la page redevient active et les votes des autres lecteurs enregistrés pendant votre lecture s’affichent au moment de votre vote...

                        C’est tout simple, il n’y a pas de magouille.

                        Bonne journée.


                      • cevennevive cevennevive 16 mars 2013 12:18

                        Bonjour Tonimarus,

                        Cela m’arrive très souvent. Je dois arrêter internet et repartir pour ré-actualiser le site. Il y a même des articles où je ne peux pas du tout voter, l’on me répond « vous avez déjà voté ». Eh non, je n’avais pas voté.

                        Mon avis est que j’ai, dans mon village un très bas débit. Mais peut-être mon avis est-il erroné ?

                        Lorsque cela m’arrive (très souvent) je quitte internet, et lorsque je reviens sur AV, tout marche... Je peux voter.

                        Autre chose : lorsque vous avez écrit un commentaire, les plus et les moins n’apparaissent pas pour les nouveaux commentaires (et pour le vôtre). Il faut nécessairement quitter inter,et et repartir.

                        Bon, j’espère avoir répondu.

                        Pas de « complot » ni de « magouille » voyons. Simplement des problèmes de débit (ou d’ordinateur ?)

                        Cordialement.


                      • Je Me Souviens Je Me Souviens 16 mars 2013 15:36

                        Pas besoin de fermer son navigateur,juste actualiser la page (presser F5)


                      • Dwaabala Dwaabala 15 mars 2013 19:11

                        Il n’y a aucun parallèle possible entre le soutien à un gouvernement légitime en place (sauf à considérer comme le fait hélas ! J-L Mélenchon qu’il a perdu toute légitimité ! ) et l’armement de terroristes et de mercenaires stipendiés.
                        Merci renouvelé à l’auteur.


                        • T.REX T.REX 15 mars 2013 21:02

                          Comme chacun le sait ici, les Russes n’ont aucun intérêts à protéger en Syrie ! La concurrence Gazière ne les concernent pas et se sont de bons samaritains ! Poutine est un Saint de la sainte Russie et est aussi légitime que son pote à Char ben so sad !


                          • joelim joelim 15 mars 2013 21:28

                            Poutine en tout cas n’aide pas des mercenaires à fomenter des guerres civiles dans des pays étrangers. 


                            Ça le met tout de suite très nettement au dessus des dirigeants du bloc identitaire américaniste, au niveau légitimité.

                          • bluerider bluerider 15 mars 2013 21:51

                            @T.REX (bon artiste) les intérêts de la Russie sont clairs, et nos salopards de médias n’arrêtent pas d’en parler, merci .Tartous, accès à la Méditerranée, gaz, armement... mais en face vous avez face à eux ... 80% du PIB de la planête !!!!! bon sang mais réagissez !!!! la Russie et ses alliés ne jouent pas dans le même camp que l’axe atlantiste ! Ce sont des joueurs de bille à côté de nous ! et dites-vous bien que les 80% de PIB nécessitent d’être nourris avec 40 des 50-52 supertankers de 600 000t de pétrole produits chaque jour sur la planète ! Donc l’axe atlantiste fera TOUT pour rafler le petrole et le gaz mondiaux au meilleur prix. Ils sont prêts à tuer entre 5000 et 80 000 libyens et leur chef pour cela. Ouvrez les yeux,bande d’autistes !


                          • Hijack Hijack 15 mars 2013 23:58

                            T.Rex,
                            .
                            Les russes, au contraire ... ont tout intérêt à défendre la Syrie ...
                            Pour bcp choses auxquelles tu ne penses pas ... mais déjà, ... pour ne pas perdre toute crédibilité à tout jamais !
                            .


                            "Il ne faut pas se comporter comme un éléphant dans un magasin de porcelaine. Il faut laisser les Syriens décider eux-mêmes de leur sort." Vladimir Poutine.
                            .
                            1/ Parce que la Russie a des intérêts en Syrie
                            .
                            - Les intérêts économiques russes
                            .

                            La Russie est attachée au régime syrien en place car elle a l’a aidé dans son processus de libéralisation économique, rendant la Syrie gourmande de plus d’investissement russes dans le pays, notamment dans le domaine énergétique. Cette proximité avec le régime d’al Assad lui a permis de mettre la main sur le port de Tartous, ville côtière de la Syrie devenu un accès à la Méditerranée. Moscou a gagné ce lieu de passage stratégique et souhaite le développer pour en faire une véritable base naval, avec des premiers travaux prévus en 2012.
                            .Damas est un partenaire économique important pour la Russie qui y réalise 7% de ses ventes d’armes. La totalité des contrats avec l’industrie d’armement russe dépasserait les quatre milliards d’euros et selon le centre de recherche en paix international de Stockholm, la Russie a vendu en 2009 et 2010 pour plus de 162 millions d’euros d’armement à la Syrie. Moscou aurait notamment signé un contrat de plus de 550 millions d’euros pour la vente d’avions de combat.
                            .
                            Les motivations russes sont aussi idéologiques.
                            Moscou a estimé que la résolution de l’ONU n’était pas appropriée car elle rompt avec le principe d’ingérence. La russe, qui fait elle-même face à la colère des « anti-Poutine » qui demandent au président russe de quitter le pouvoir, ne souhaite pas un départ « forcé » du président syrien Bachar al Assad au nom de ce principe de droit international. Avec la Chine, elle rejette le principe d’une intervention militaire extérieure.
                            .
                            L’« amitié » sino-syrienne
                            .
                            Pour Pékin le soutien à la Syrie est surtout idéologique. « Il est impératif de mettre fin à la violence en Syrie, a déclaré pour sa part le représentant de la Chine à l’ONU, Li Baodong samedi. Le processus doit inclure toutes les parties pour résoudre le conflit dans la paix  », a-t-il ajouté. En août dernier, le ministre des affaires étrangères chinois avait réaffirmé son soutien et son amitié au régime syrien. « La Chine et la Russie se comprennent et se sont soutenus. La Chine a compris la position de la Syrie sur le plateau du Golan et la Syrie a compris la Chine sur des problèmes qu’elle a rencontrées à Taïwan, le Tibet, la région du Xinjians et les droits de l’homme. »
                            Idéologique ... mais aussi politico/géostratégique ... j’ajouterai !
                            .

                            2/ Parce que la Chine et la Russie sont alliés

                            .

                            Entre la Chine et la Russie, au conseil de sécurité de l’ONU, c’est du donnant-donnant."La Chine défend toujours les intérêts stratégiques de son partenaire en échange de son soutien lorsque les intérêts chinois sont menacés".

                            .

                            3/ Parce que la Chine et la Russie craignent un soulèvement... chez elles

                            .

                            La Chine et la Russie partagent la même méfiance vis-à-vis du printemps arabe, note l’Express.fr. Ces mouvements de contestation populaire, qui réclament davantage de démocratie, pourraient inspirer les anti-Poutine et ceux qui contestent le régime de Pékin. La Russie connaît une vague de contestation sans précédent depuis les législatives de décembre. Et même si cette fronde semble se tasser, elle nuit à l’image du Premier ministre candidat à la présidence, Vladimir Poutine. En Chine, l’année 2011 a été marquée par des conflits et des mouvements sociaux. Et au Tibet, immolations et affrontements entre manifestants et autorités chinoises se multiplient depuis le début de l’année.

                            .

                            4/ Parce que Pékin refuse tout droit d’ingérence

                            .

                            "Les Chinois, qui n’avaient pas mis leur veto à la résolution sur la Libye en mars 2011, ont eu le sentiment de s’être fait rouler. Ils pensaient avoir donné leur accord pour la paix, pas pour enclencher une guerre« , explique Jean-Luc Domenach, sinologue, à Libération. La Chine rejette toute intervention étrangère et s’oppose au droit d’ingérence.  »Parce que, eux-mêmes, peuvent avoir des soucis avec les Tibétains ou les Ouïghours, estime le sinologue Fabrice Bablanche, sur Ouest-France.frDonc, il n’est pas question de tendre le bâton pour se faire battre."

                            Lien 1
                            Lien 2


                          • T.REX T.REX 16 mars 2013 20:38

                            D’accord avec vous Hijack , c’est uniquement parce qu’il a des intérêts à défendre en Syrie que Poutine approuve le gouvernement de Ben Achaar ! Et comme vous le dîtes, il voit également d’un très mauvais l’ingérance de l’occident qui pourrait aider à détrôner un tyran comme lui ! ce serait un très mauvais signe pour lui même : les loups ne se mangent pas entre eux ! La Chine est du même tonneau des damnés hideux ! smiley


                          • Hijack Hijack 16 mars 2013 20:57

                            T.Rex,
                            .
                            Tant que tu croiras que Bachar est vraiment tel qu’on te force à croire qu’il est ... tu ne pourras comprendre ...
                            .
                            Dictateur ??? hum ! N’oublie qu’il n’a jamais voulu du pouvoir ... il n’y est venu que contraint et forcé ... et ne demande qu’une chose ... un vote franc et massif des syriens ... pas mal pour un dictateur, tu ne trouves pas ???
                            C’est tout sauf un dictateur ... il est au contraire, le seul rempart ... contre une ingérence ... de la Syrie ... et pour comprendre cela ... il faut aller à fond dans le dossier, pas commenter les mensonges que tu lis ici ou là ... il y en a déjà assez !


                          • T.REX T.REX 17 mars 2013 13:18

                            là Hijack tu vas nous faire pleurer sur le sort du pauvre ben à char tyran malgré lui ! Il peut toujours démissionner si la charge est trop dure pour lui, il fera plaisir à beaucoup de Syriens qui ne demandent que ça ! Pourquoi s’accroche t il donc à ce trône dont il n’a jamais voulu ? tu vas me dire qu’il est investi d’une mission sacrée et plutôt que d’abdiquer comme le lui demande une grande partie de son peuple il préfère les massacrer !

                            Quand aux Russes, durant toute leur Histoire contemporaine ils n’ont jamais fait montre d’humanisme envers les autres peuples, en tout cas pas au point d’aller les aider.
                            Ce qui me fait dire qu’on ne peut opposer l’attitude de POUTINE à celle des Atlantistes.
                            Si les uns veulent intervenir sur la situation Syrienne par intérêt , les autres s’y opposent par intérêt également et on ne peut pas reprocher à ceux-ci ce que font ceux là. Les Russes n’ont pas de leçon à donner.

                            C’est le défaut majeur de cet article, partisan s’il en est et qui n’apporte aucune preuve de ce qu’il avance ! Il apporte juste une piste de réflexion. Mais Plus partisan tu meurs !


                          • filo... 15 mars 2013 21:19

                            Attention mes amis les français votre président joue avec le feu !


                            • Yohan Yohan 15 mars 2013 22:27

                              Fabius est un fou dangereux. Il a déjà sévi dans d’autres ministères. Il n’a jamais rien fait de bon.


                              • Clojea Clojea 17 mars 2013 11:51

                                @ Yohan : Il a, entre autres, du sang sur les mains, depuis l’affaire du sang contaminé....Et oui, et il est de nouveau Ministre....Incroyable mais vrai


                              • bluerider bluerider 15 mars 2013 22:57

                                RAPPEL ARTICLE PHARE DE WILLIAM ENGDAHL SUR LA GEOPOLITIQUE DE L’ENERGIE en SYRIE :

                                http://www.27avril.com/blog/actualites/dossiers/syrie-guerre-pour-le-controle-du-gaz

                                à noter que ce que j’appelle de façon inexacte « la poche nord est du champ gazier Leviathan » est appelé pour l’instant « gisement de Qara », lieu de la découverte près du Liban et du port russe de Tartous. On ne connait pas l’étendue exacte de cette poche,mais elle est donnée par des experts algériens comme équivalente à celle du Qatar,voire plus.


                                • Hijack Hijack 15 mars 2013 23:36

                                  Merci pour cet article, autant utile qu’excellent !

                                  .
                                  Déjà ... Il y a demain à Paris Samedi 20/03/13 ...(+ peut être un peu partout en France) une petite manif des menteurs, de ceux qui se font avoir ...Il nous incombe donc de nous bouger ... surtout calmement, manifester et nous montrer ... afin que les français sachent ... que la vérité n’est pas celle des médias ... aux ordres ! Ces manifs plus autorisées et encadrées que les autres ... avec présence de tous les médias ... même si les manifestants contre toute intervention extérieure sont plus nombreux !

                                  .

                                  Il faut que tous les français, qu’ils soient de droite, de gauche, d’extrêmes droite et gauche ... se mobilisent contre ces mensonges !!! Qui va payer ces armes, si ce n’est pas nous, alors que la France est presque ruinée ...toutes ses institutions en faillite ou en cours de l’être !!!
                                  .
                                  Les USA, lâchent les terroristes en Syrie, l’Arabie et le Qatar se disputent les clans et refusent de mettre plus d’argent ... car ils ne sont plus sûrs d’avoir le moindre retour sur investissement ... et à qui on lance la patate chaude ??? : La France (avec Sarko ça aurait pire ... mais nous aurions été prévenus d’avance) !

                                  .

                                  .

                                  En appelant le président Bachar al-Assad à négocier avec l’opposition, le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, prend le contre-pied de ses alliés européens et arabes, confirmant le choix stratégique des Etats-Unis d’une solution négociée comme le prône la Russie depuis le début de la crise dans ce pays.
                                  .


                                  Il semble aussi que Washington ne soit pas sur la même longueur d’onde que Paris et Londres. Ces deux capitales vont en effet demander d’avancer la prochaine réunion de l’Union européenne sur l’embargo sur les armes pour la Syrie et, à défaut d’unanimité, décideront d’en livrer à titre national aux rebelles, a annoncé jeudi le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius.
                                  .
                                  La livraison d’armes à l’opposition syrienne constituerait une "violation de la loi internationale", avait mis en garde, mercredi, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov. "La loi internationale n’autorise pas, ne permet pas de fournir des armes à des acteurs non gouvernementaux et, selon nous, il s’agit d’une violation de la loi internationale", a déclaré M. Lavrov.

                                  ___________

                                  ___________

                                  Les navires amphibies russes feront escale au port syrien de Tartous

                                  .

                                  Navires de guerre russes entreront dans le port syrien de Tartous, a déclaré ce vendredi un représentant de la Marine russe.
                                  ______
                                  Et ... ça vient de tomber :

                                  Thierry Meyssan revient sur les déclarations de Laurent Fabius

                                  • bluerider bluerider 16 mars 2013 00:31

                                    oui c’est ça..on nous refile la patate chaude. pire : c’est le parrain américain qui vient voir ce dont l’affranchi est capable.... avec un doigt sur la gachette euro/dollar si ça foire. tout cela est inique. le plus inique est que nos forcenés des grandes écoles pensent faire le bien, pensent que s’affranchir d’explications trop compliquées est justifié, et pensent qu’ils peuvent dormir sur leurs 2 oreilles car ils sont aussi cyniques que les forces en face d’eux et donc travaillent bien pour les petits français au chaud devant leur chauffage central au gaz.... tuer des libyens puis des syriens est du Machiavélisme bien assimilé, et nous, nous pensons que nous vivons avec une diplomatie en plein moyen age...pas étonnant qu’avec les émirats, ça se passe bien, nous sommes aussi arriérés qu’eux..... en résumé : l’horreur au quotidien.


                                  • Hijack Hijack 16 mars 2013 00:57

                                    Désolé, rectif (post ci-dessus) ... demain samedi 16/03/13 ...


                                  • bluerider bluerider 16 mars 2013 00:37

                                    l’affaire syrienne en tourne pas en rond, puisque ce rond sert la cause de ceux qui déclarent le contraire avec des gesticulations de clowns effarouchés. Affaiblir la syrie est un préalable à toute installation de dirigeants faibles à qui il sera plus facile ensuite, de piquer le gaz à un meilleur prix. Des milliards sont en jeu. Quant au gaz iranien, il devra continuer de transiter tout seul par le golfe et des bateaux bien moins compétitifs qu’un gazoduc iran-iraq-syrie-meditérranée, ou de passer par des chemins compliqués et longs à sécuriser, ou négociés au prix fort.....


                                  • bluerider bluerider 16 mars 2013 12:23

                                    vous posez la délicate question du militantisme qui met des oeillères à ses activistes. effectivement le Président syrien et son executif ont aussi une part de responsabilité dans la crise. Et les services secrets syriens aussi. Il est troublant qu’ils n’aient rien vu venir, sachant que personnellement je reste convaincu que la rebellion pacifiste des débuts a été instrumentaliséeen amont par les services secrets occidentaux. Certes ilsne peuvent pas bâtir une révolution sur du « rien », mais que les services secrets syriens aient laissé l’hydre atlantiste prospérer parmi les citoyens syriens me sidère depuis le début. Que s’est-il passé vraiment ?


                                  • Hijack Hijack 16 mars 2013 00:45

                                    A mon sens ... Hollande (+ Fabius) en voulant jouer à la guerre ... (wooow ... flamby le terrible, qu’on l’appelle !) ... a cru bien faire, en faisant du zèle ... Il a pensé ... (à tort) ... qu’il fera d’une pierre plusieurs coups ... rendre service à l’Empire Usraël, se venger de la Russie, montrer à Sarko que lui aussi peut faire la guerre ... le hic, c’est que la Syrie n’est pas la Libye ... La France a utilisé comme ligne de conduite sur ce conflit comme en Libye, les pires mensonges, manips, désinformations ... souvent grossiers et facilement décelables pour qui s’informe.

                                    .
                                    Ils ont pensé encore à tort ... que Bachar El Assad sera vite éliminé ... et donc : au suivant  !
                                    .
                                    Eh bien non ...la réalité est tout autre. Les terroristes (alquaïdistes takfiro/salafistes) armés par la France en Libye, et aidés en Syrie sont bombardés au Mali ... ce qui ajoute à leur divisions ... de même que sont divisés leurs protecteurs financiers que sont le Qatar et l’Arabie Saoudite. La patate devient chaude, très chaude ... les USA lâchent le morceau ... donc, si la Syrie résiste ... la France se trouvera mal et à tous les niveaux ...
                                    .
                                    Hollande/Fabius ... se trouvent coincés ... ne savent plus quoi faire ... tentent de jouer aux durs ... pour espérer attirer avec eux les pays européens et les félicitations US ... en vain !
                                    Kerry (voir plus haut ) ... déjà se désiste des prises de positions françaises ... ce qui était à prévoir ...
                                    Il est à prévoir que la France va accumuler bourde sur bourde ... gaffes sur gaffes ... jusqu’à plus soif ...
                                    .
                                    Hollande et Fabius, sont-ils assezs limités au point d’ ignorer à quoi ils risquent d’engager la France  ???  ... la 3ème et dernière guerre mondiale ... s’ils arrivent à leurs fins  !!!
                                    .
                                    Souhaitons qu’ils se ridiculisent et que les français les fassent dégager ... J’avais voté par défaut contre Sarko, et malheureusement voté Hollande ... En effet, personne n’ignore que Sarko ambitionnait d’envoyer l’aviation armée  française en Syrie ... j’ignore si Sarko se foutait de la gueule de Hollande en lui reprochant de ne pas s’être engagé en Syrie ... comme lui en Libye ... (de même que BHL ... )  ... le fait est ... que l’un et l’autre sont des soumis qui font du zèle ... et font payer les dégats à la France en grave difficulté économique ainsi qu’à la majorité français qui auront du mal à comprendre pourquoi la France jette autant d’argent ... et envoie ses soldats partout où il ne faut pas !
                                    Pourquoi au fait ???


                                    • Croa Croa 16 mars 2013 18:54

                                      Naboléon, l’homme qui avait réussi à nous faire regretter Chirac !  smiley

                                      FHromage ordinaire, le second homme à nous faire regretter Chirac !  smiley

                                      Est-il possible de tomber encore plus bas ???

                                      Pauvre France !


                                    • Sat is Fay 16 mars 2013 01:57

                                      Mais oui c’est ça armez les, comme ça la guerre durera encore 10 ans !
                                      Sarkouille est toujours président ? ah d’accord...
                                      Tant qu’ vous y êtes, armez AQMI aussi comme ça vous ferez du bénef !
                                      Ils ont tous perdus la tête dans c’ monde, ils veulent vraiment l’apocalypse et ils finiront par l’avoir.


                                      • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 16 mars 2013 08:17

                                        Sat is Fay,
                                        Je crois me souvenir que durant la guerre Iran / Irak, la France a vendu des armes aux deux belligérants....


                                      • bluerider bluerider 16 mars 2013 02:52

                                        La tension est encore montée d’un cran hier : 4 navires de plus à Tartous, et réunion extraordinaire du conseil de sécurité russe.

                                        http://nsnbc.me/2013/03/16/russian-security-council-emergency-meeting-as-russian-warships-arrive-in-syria/


                                        • mortelune mortelune 16 mars 2013 07:55

                                          Avec Fabius au ministère des affaires étrangères et Valls au ministère de l’intérieur Hollande joue à un jeu dangereux. Tant sur la scène internationale qu’au plan national il y a une tension perceptible qui peut prendre une ampleur dramatique. Que valent nos soldats qui se battent à l’extérieur de nos frontières alors que la nation n’est pas en danger ? La « défense nationale » est devenue une succursale de mercenaires prêts à tuer pour quelques euros pour le compte de je ne sais qui. En cas de mécontentement général, oseraient-ils se joindre aux compagnies républicaines de sécurité pour tirer sur des français ? Echangez des vies contre des euros avec une obéissance aveugle aux dirigeants me rappellent ceux qui tuaient des millions d’humains sous l’Allemagne nazie.

                                          A ce titre l’équipe de Hollande me semble plus inquiétante que celle de Sarkozy.

                                          Mais la question fondamentale est de savoir si nous avons une idée du nombre de victimes qu’il faut pour chauffer nos maisons et pour remplir nos caddies à l’hyper marché du coin.
                                          Si à chaque pompe à essence il y avait un ’compteur de victimes’ à coté du débitmètre quelle serait notre attitude ? Force est de constater que pour beaucoup d’occidentaux la valeur de la vie vaut moins qu’un litre de super.

                                          • medfichouche Albar 16 mars 2013 12:35

                                            ’’ La « défense nationale » est devenue une succursale de mercenaires prêts à tuer pour quelques euros pour le compte de je ne sais qui. ’’

                                            Si, vous le savez bien mortelune, c’est pour le compte de l’état sioniste qu’est Israel, relisez mon post plus haut.

                                          • Croa Croa 16 mars 2013 18:59

                                            «  Que valent nos soldats qui se battent à l’extérieur de nos frontières »

                                            ça va pour eux : Au retour il font construire !


                                          • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 16 mars 2013 08:20

                                            Mortelune,
                                            C’est une équipe de Young Leaders de choc.... !


                                            • ELCHETORIX 16 mars 2013 09:09

                                              Ce drame qui se passe en SYRIE surtout pour la population Syrienne m’interpelle au sujet de la prochaine « campagne électorale » de notre pays la FRANCE sur ce point précis que le ou la candidate devra préciser ses convictions au sujet de la politique extérieure de notre pays .
                                              Il ou elle devra proposer une politique équilibrée au sujet du conflit Israélo-palestinien et sortir de l’OTAN qui n’est plus que le bras armé des impérialistes .
                                              Je pense qu’hollandrou applique une politique encore plus sioniste que celle de son prédécesseur , l’atlantiste placé par la cia .
                                              En résumé , françois ,agit pour les intérêts d’un autre pays que le notre , à savoir l’entité d’israèl , nation usurpatrice de la Grande PALESTINE .
                                              La SYRIE ne tombera pas , l’IRAN , la FEDERATION DE RUSSIE et la CHINE tout comme les pays de l’ALBA soutiennent avec juste raison le président ASSAD , élu à la présidence de l’état souverain qu’est la SYRIE .
                                              RA.


                                              • kéké02360 17 mars 2013 19:22

                                                à propos de campagne électorale, je crois qu’il faudra vraiment avoir des couilles pour oser s’inscrire sur les listes PS aux prochaines municipales, çà risque d’être halal smiley


                                              • Hijack Hijack 16 mars 2013 11:49

                                                Los Pollos Hermanos,
                                                .
                                                Hum !

                                                A part ce que disent les médias ... Et leurs mensonges, manips, triches reconnus par tous les gens libres, qui font leurs propres recherches, qui réfléchissent ... tout montre au contraire que la Syrie, bien que partiellement détruite ... n’est pas par terre !!! ... Elle s’en relèvera encore plus forte qu’avant ... et avec l’Iran, formeront ... formeront dans la région, un solide couple ... alliés aux 2 puissances Chine/Russie ...

                                                .
                                                Assad a toutes les chances d’être ré-élu ... donc, on peut rêver de ceci ou cela ... mais la réalité dit le contraire ... 


                                              • bluerider bluerider 16 mars 2013 10:24

                                                il serait temps de dédiaboliser aussi l’Iran. personne ne me fera croire que 70 millions d’iranien ne sont pas capables de s’autodéterminer ou même de descendre dans la rue si cette dernière extrémité se justifie pour le plus grand nombre. Nous sommes le pays de la révolution française et nous voudrions imposer des révolutions aux autres, maintenant que chez nous, le système a repris ses droits sur l’initiative du citoyen... voyez la supercherie qu’utilise le système, pour faire croire aux citoyens qu’il agit en redresseur de démocratie ! Quelle absurdité. Quel que soit le bout par lequel on prend les faits, on retombe sur les mêmes impostures.Réfléchissons ensemble avec la conscience d’un peuple, pas celle d’un portefeuille ou d’une feuille de paie ou d’un maroquin ! il y a beaucoup plus important que la question du nucléaire militaire iranien. Il y a le réseau néo-conservateur qui ne dit pas son nom (ce n’est pas une doctrine, plutôt un catalogue d’actions et une feuille de route émis par nos dirigeants ) et qui depuis 12 ans fait des ravages dans le monde partout où il installe l’occident à la place des autochtones.


                                                • agent orange agent orange 16 mars 2013 10:41

                                                  il serait temps de dédiaboliser aussi l’Iran...

                                                  Enfin... C’est ce que j’avais suggéré à ReOpen en 2010, lorsque j’étais arrivé au constat que seul l’Iran (et le Vénézuéla) mettaient en doute la VO.
                                                  Au lieu d’avoir suscité le débat, je m’étais pris une volée de bois vert et tous mes post succcessifs furent effacés...
                                                  Content de voir que les positions évoluent.


                                                • bluerider bluerider 16 mars 2013 11:19

                                                  Pas de confusionnisme de mes 2, please. reopen a fait un choix éditorial et s’y tient. Pour mieux cerner le dossier complexe du 11-9, il s’agit juste d’en dégager les racines de toutes les causes annexes, surtout si elles sont polémqiues et n’apportent rien à la quête de vérité. Le dossier du 11-9 est assez vaste à explorer, pour raisonnablement penser qu’il sera un jour absolument impossible d’admettre les contenus des rapports officiels foireux que l’Executif américain nous demande toujours d’avaler d’un trait. D’autres dossiers complexes comme Israël ou l’Iran ou la Syrie ou la Libye, sont par contre mieux décryptables avec la grille de lecture des sceptiques de la TO du 11-9 qui observent et essayent de comprendre depuis 12 ans les vrais comportement et intentions des dirigeants ce jour-là. Le basculement vers un non retour du scepticisme généralisé est en cours.Le seuil critique est atteint mais il faut à présent que les médias attestent aussi de ce fait, à défaut d’attester de la stupidité des rapports officiels existants. Cela rend les journalistes malades et très nerveux comme Truman, mais c’est inexorable.

                                                  Je pense en effet à cet assez bon film (sauf dans le script) « THE TRUMAN SHOW » (Columbia, 1997) . Dans ce film, l’animateur-démiurge de l’émission crée autour de Truman explique que Truman a TOUJOURS eu la possibilité de sortir de ce monde féerique, mais que jusqu’à ce moment de prise de conscience, il se trouvait simplement bien dans ce monde là. Or il met sa vie en jeu et le système fera tout pour l’empêcher car le système est menacé (même si un nouveau cobaye sera trouvé après l’affranchissement de Truman). Le système va jusqu’à agir aux limites de la loi.

                                                  En résumé : Si le citoyen - et pire : le journaliste ! - veut s’affranchir du système qu’il a crée, qu’il entretient et qui l’entretient, qu’il s’apprête à en chier comme jamais il ne se l’est imaginé. Et même pire que cela. Karl Zero l’avait bien dit.


                                                • Hijack Hijack 16 mars 2013 11:55

                                                  Agent Orange,
                                                  .
                                                  Rassure toi, Bachar el Assad aussi met en doute la V.O ... de même que tout le gouvernement cubain.


                                                • Hijack Hijack 16 mars 2013 21:12

                                                  Évidemment qu’il faut dé-diaboliser l’Iran !!! ... pour mille raisons !
                                                  .
                                                  Mais une des raisons ... est qu’en détruisant la Syrie ... l’Usraël ... aura le chemin plus libre ... et pour le coup, j’en profite pour dire que même les USA sont victimes de la pensée diabolique sioniste ... de même que tous les petits juifs ... manipulés par leurs propres dirigeants et faux religieux !!!
                                                  .

                                                  Réflexions sur la Syrie et l’Iran par Robert Steuckers, émission de Méridien Zéro

                                                • agent orange agent orange 16 mars 2013 10:29

                                                  On pourrait conseiller à Lavrov (et tous ceux qui respectent le droit international) d’appliquer les résolutions 1267 (1999) et 1989 (2011) qui interdit le financement d’alqaeda et de ses affiliés, ainsi que la livraison d’armes et d’assistance et de conseils militaires.
                                                  La récente déclaration de Fabius de vouloir aider l’ASL, qui est encadré et formé par le LIFG (Group Islamic Combattant en Libye), est une violation des résolution onusiennes.
                                                  La France ne serait donc plus un état de droit, mais un état voyou ? Quelles sont les sanctions à l’encontre de ceux qui ne respectent pas ces résolutions ?


                                                  • Croa Croa 16 mars 2013 19:14

                                                    Souvent rien du tout : les sanctions sont faites à la tête du client. Israël, qui a une bonne tête, peut se permettre bien des choses par exemple.

                                                    Ce serait intéressant, tiens, de savoir quelle tête nous avons, nous les Français !


                                                  • SamAgora95 SamAgora95 16 mars 2013 11:04

                                                    Ce ministre sera vite recadré par Poutine.


                                                    Comme tout les pays importants, la Russie est infiltrée par le haut.

                                                    Je ne doute pas que l’organisme Russe, composé de généraux et de politiciens très patriotes aient envie de contrer l’invasion sioniste des pays producteur de pétrole et de gaz, mais malheureusement le sioniste est malin, pour court-circuit tout ce petit monde y compris le peuple lui même, il suffit de parasité le cerveau qui dirige cet organisme, c’est ce qu’il ont fait dans tout les pays occidentaux, ainsi que dans la majorité des pays africains et je le crains pour la Russie également.
                                                    Il est très facile pour cette organisation de recruter un agent (au biberon), comme ils l’ont fait pour Obama.

                                                    Poutine fera semblant de ne pas faire partie de cette organisation en s’opposant sur des sujets futiles, mais retournera sa veste dès qu’un mouvement sérieux se concrétisera.


                                                    Je prends le pari que Poutine laissera faire la livraison massive d’armes ainsi que le renversement de Bachar El Assad, ce qui s’est passé en Irak, en Afghanistan,en Libye se passera en Syrie, peut- être en Algérie et certainement en Iran.



                                                    • Croa Croa 16 mars 2013 19:21

                                                      Cette théorie vaut ce qu’elle vaut mais c’est très vraisemblable, en tout cas plausible.


                                                    • FRIDA FRIDA 16 mars 2013 11:44

                                                      Un grand merci pour cet article.


                                                      • bluerider bluerider 16 mars 2013 11:45
                                                        Punaise, mais ils ont fait sciences po ou PROCTER ET GAMBLE, nos dirigeants ? quel ramassis de VRP !!!!

                                                        DEDEFENSA.ORG : extrait

                                                        «  C’est un exercice difficile, parce que si affligeant par son infécondité, que de tenter d’expliquer la position des Franco-Britanniques. Certains y chercheront de la stratégie, de la politique finaude, de la moralisation en politique, etc. On leur laisser volontiers ces domaines, parce que s’y aventurer serait risquer de plonger dans l’hébétude des narrative qui structurent l’épine dorsale type-éclair au chocolat de cette politique. Tout cela fut couronné d’ailleurs par le message de Hollande aux Russes, ou plutôt à Poutine (lors de sa conférence de presse après le sommet européen), plein de ce qu’on doit juger, à l’Elysée, être mesure et raison bien françaises ; c’est-à-dire en vérité une époustouflante condescendance et une stupéfiante inconséquence. Nous voilà confirmés que la bande parisienne, section socialistes au pouvoir, vit dans un bocal type poisson rouge…

                                                        « Nous respectons la position qu’a la Russie dans cette région et les intérêts qu’elle peut encore détenir ou préserver. C’est légitime. La Russie fait partie de ces puissances qui peuvent contribuer à l’équilibre, à la stabilité. J’ai plusieurs fois garanti au président Poutine que l’après-Assad ne signifierait pas la fin des relations que ce grand pays a en Syrie […] La levée de l’embargo sur les armes ne signifie pas couper la relation avec la Russie. […] Il faut tout faire pour associer la Russie à cette solution politique… », et ainsi de suite. Peut-être a-t-on perçu quelque éclat de rire consterné au Kremlin, où l’on pourrait tout de même songer à libérer les Pussy Riots pour saisir la main tendue par Hollande.

                                                        Les Français ont-ils l’intention d’ignorer l’embargo européen s’ils ne parviennent pas à convaincre les autres Européens de les suivre ? A cette question, le ministre Fabius a répondu, lors d’une interview radio (France-Indo), sourire parisien type-Quai d’Orsay et condescendant au lèvres : « La France est un pays souverain, madame. » Voilà qui vous sonne gaulliste, comme nous a habitué ce gouvernement depuis qu’il est au pouvoir, dans ses entreprises européennes et au sein du bloc BAO. Cette stature gaulliste, affirmée sur le socle de l’entropisation qu’ils ont créé, est confirmée par le président lui-même, à Bruxelles, en petit comité de presse, toujours selon l’empressé et gentil animateur du site Bruxelles 2  : « Et si il n’y a pas d’accord entre Européens ? Le président français refuse d’employer le mot de “veto”. Mais c’est tout comme : “Nous prendrons nos responsabilités” ».

                                                        ...Certains jugeront que cette attitude française, benoîtement maximaliste, a tout de même à voir avec la position désespérément préoccupante, du point de vue de la popularité sondagière qui est le point de vue privilégié, du président Hollande. Ce brave homme, arrivé au plus hautes fonctions, ne sait exactement quoi en faire ; il a gardé un goût agréable de l’aventure malienne qui l’a transformé pendant deux-trois semaines en “chef de guerre” populaire et à la stature pseudo-gaullienne ; pourquoi pas l’aventure syrienne ? Pourtant non : même en France, où l’on est désormais habitué à suivre au nom de l’émotivité postmoderne, voilà que les diverses oppositions trouvent à redire au maximalisme tranquille, type néo-bushiste, du président. On grogne un peu partout (Guéant, Bayrou, Alliot-Marie, Morin, le FN) contre cette idée de livrer des armes aux rebelles. La mayonnaise syrienne n’est pas la mayonnaise malienne… »

                                                        • filo... 16 mars 2013 17:27

                                                          Je pense, « Bluerider, que par ces déclarations d’armer les occupants en Syrie c’est plutôt Angela Merkel qui est visée.
                                                          Hollande a très vite compris (plutôt elle lui a vite fait comprendre) qu’il n’arrivera pas à lui tenir tête. Il est trop faible insignifiant par rapport au rouleau compresseur.

                                                          Les promesses électorales faites par Hollande concernant la solution pour la crise financière européenne aucune n’a resistée devant entêtement allemand.
                                                          Ensuite il a pensé qu’avec son intervention précipitée au Mali il obligera les CE et donc Allemagne à se ranger derrière lui dans cette aventure.
                                                          Toujours rien.
                                                          De Merkel il a obtenu un soutien à peine tiède et c’est tout.

                                                          Concernant la Syrie, Angela a montrée clairement que les intérêts vitaux pour son pays sont de côté des russes. En plus elle est née et grandie dans le bloc soviétique.
                                                          Donc elle sait très bien que ces limites tracés par les russes il faut en aucun cas les franchir.

                                                          Avec son empressement de livraison d’armes Hollande tente de lui forcer la main l’obliger et du coup la brouiller avec les russes.

                                                          D’ores et déjà c’est un nouvel échec programmé.
                                                          La normalité pour un président »normal" sans envergure et sans vision. Malheureusement Il ne tire aucun enseignement de l’histoire.
                                                          Et l’histoire risque de se répéter ; Suez 1957 - Damas 2013.


                                                        • escoe 16 mars 2013 19:19

                                                          > Nous respectons la position qu’a la Russie dans cette région et les intérêts qu’elle peut encore > détenir ou préserver.


                                                          Apprécions l’élégance du « encore ». Hollande et Fabius auraient-ils l’ambition de priver la Russie de toute présence en Orient ? Voilà à quelles aberrations on arrive quand on est conseillé par Levy, Glucksmann et le gang du Nouvel Obs.

                                                        • JL JL 16 mars 2013 11:59

                                                          Ils sont où, nos libéraux anti-interventionnistes ?

                                                          JAMAIS aucun d’entre ces auto-proclamés libéraux ennemis de l’interventionnisme et des États nations ne s’est élevé ici ni ailleurs contre nos guerres impérialistes !


                                                          • FRIDA FRIDA 16 mars 2013 12:25

                                                            @JL
                                                            « Ils sont où, nos libéraux anti-interventionnistes ? »
                                                            Pourtant, cette politique néocolonialistes et belliqueuse a bien un coût.
                                                            Qui supportera le coût de la destruction de la Syrie ? Un coût humain et matériel ? Si jamais la Syrie reste la Syrie et ne se transforme pas en patchwork dans l’intérêt de l’ultralibéralisme.


                                                          • JL JL 16 mars 2013 12:33

                                                            @ Frida,

                                                            Qui supportera le coût de la destruction de la Syrie ? Mais les peuples, comme d’habitude.

                                                            Et qui en tirera des profits ? Toujours les mêmes : les marchands de guerre et les vautours qui captent rédhibitoirement et en espèces sonnantes et trébuchantes, toutes les augmentations de PNB d’origines catastrophiques.


                                                          • soi même 16 mars 2013 12:02

                                                            Il se pourrait bien que cette affaire de fournir des armes à l’opposition Syrienne par Hollande et Camerone soit un coup de poker pour siniser dans les tractations entre Russe et Américain.

                                                            Il est évident que la Russie cherche a négocier son maintient de sa présence en Syrie et à réitérer depuis plusieurs mois qu’il était ouvert à des pourparlers pour un règlement pacifique en Syrie.
                                                            Il est fort probable ce cela est très mal vue du coté Israélien que la Russie puisse de maintenir en Syrie et le plan Franco Anglais serait en fin de compte une manœuvre supplémentaire de saboter tous pourparlers Russe sur la question Syrienne.

                                                            Syrie : Vladimir Poutine propose une Force de paix de l’OTSChttp://www.voltairenet.org/article174452.html

                                                            Il se pourait bien que le départ de Bachar al-Assad soit envisagé, car actuellement il est réfugier sur un navire de guerre
                                                            « Le président de Syrie Bachar al-Assad se serait installé à bord d’un navire de guerre où il se trouve sous la protection des services spéciaux russes, communique le journal saoudien Al Watan se référant à des sources de services de renseignement. L’article ne précise pas s’il s’agit d’un navire syrien ou russe. »

                                                            http://french.ruvr.ru/2013_01_15/101136164/

                                                            Les Russes gardes pourtant l’espoir d’enrayer le conflit,

                                                            En finir avec la crise syrienne ? Les chances sont faibles (experts russes)

                                                            Et en même temps il se pourrait que le Liban entre dans une nouvelle guerre si il non pas la volonté de neutralisé les bases arriérés de l’opposition Syrienne.

                                                             

                                                            La Syrie menace de frapper les bases terroristes au Liban

                                                            Il est évident que derrière toute ses grandes manœuvre au final c’est bien Iran qui est visé et en selon lieux d’évincé définitivement toute influence Russe au proche Orient qui a toujours été vue du point de vue Occidentaux comme une ingérence intolérable dans le près carré Anglo-américain.

                                                            .


                                                            • FRIDA FRIDA 16 mars 2013 12:49

                                                              @soi même

                                                              "Il est fort probable ce cela est très mal vue du coté Israélien que la Russie puisse de maintenir en Syrie et le plan Franco Anglais serait en fin de compte une manœuvre supplémentaire de saboter tous pourparlers Russe sur la question Syrienne.« 

                                                              Je dirai plus que »probable", c’est certain et les preuves matérielles ne manquent pas (du matériel militaire israélien a été saisi chez les terroristes en Syrie, Israël est très impliqué plus que la Turquie et le Qatar, la dernière attaque aérienne le montre bien), ainsi que les déclarations, au début très prudentes et implicites (à cause de l’opinion arabe), avec le temps de plus en plus explicites.
                                                              Les Français et les Anglais comme d’habitude font le sale travail pour les Israéliens. Shimon Pérès appelle à une intervention arabe contre la Syrie.
                                                              Ce qui gêne Israël c’est l’opinion arabe qui n’acceptera jamais une intervention ou une agression soutenue par Israël contre un pays arabe qu’il quel soit même dirigé par un monstre. D’où la nécessité de faire appel à des prêtes noms comme la ligue arabe ou le Qatar, et surtout aux djihadistes qui déclarent partir libérer Jérusalem une fois que la Syrie a été libérée (curieusement, la presse occidental diffuse ce genre de déclaration sans complexe et sans même les condamner ou s’en inquiéter comme elle l’a fait pour la prétendue déclaration de Ahmedinejad ). Ce sont là des déclarations pour entretenir une sympathie et une adhésion avec le terrorisme contre un pays arabe, dans l’espoir hypotétique de libérer Jérusalem. Par ailleurs, la rhétorique des islamistes consiste à présenter Bachar Al Assad comme un mécréant, allié d’Israël.
                                                              http://www.courrierinternational.com/breve/2013/03/13/shimon-peres-appelle-a-une-intervention-arabe-contre-el-assad
                                                              http://www.lemonde.fr/international/article/2013/01/31/israel-a-mene-un-raid-aerien-en-syrie_1825275_3210.html


                                                            • bluerider bluerider 16 mars 2013 12:16

                                                              j’ai bien peur que ce que vous dites soit le vrai futur du Moyen Orient OUI !


                                                            • bluerider bluerider 16 mars 2013 14:10

                                                              ceci dit, il y a plus de 70 millions d’habitants en Iran comme en Allemagne. Ce n’est pas la Libye, sorte de Suisse pétrolière plate du Maghreb malgré l’image absurde qui en a été donnée, ni la Syrie. Et c’est plus de 2 fois la France en superficie, pas comme l’Allemagne. Pas le même gabarit non plus à avaler.... je pense que personne ne voudra se colleter l’Iran. Trop cher.


                                                            • Croa Croa 16 mars 2013 19:48

                                                              Aucune prospective n’est possible à partir de telles données ; Ricket, tu n’est ni Dieu ni madame Soleil, donc sauf coup de bol (fort improbable) tu dis des conneries.

                                                              Sinon,
                                                              - soit les gens sont raisonnables, et on arrête ces conneries afin que les choses se règlent entre gens bien élevés et rien ne change sauf l’évolution normale des choses (bien que pas vraiment roses : nous allons vers la fin du pétrole avec une planète de plus en plus chaude..)
                                                              - soit c’est la guerre et là tout peut arriver : Après nous aurons un autre monde aujourd’hui totalement imprévisible et peut-être pas de monde du tout !


                                                            • ETTORE ETTORE 16 mars 2013 12:29

                                                              La France est le nouveau drone des US et con-sorts .

                                                              Avec cette partie de billard truqué qui s’annonce, les bandes ayant autant de trous que les balles vont faire dans le corps habillé de vert de nos soldats.....
                                                              Avec un ministre aux mains tachés de sang depuis belle lurette et un président qui ne remet pas lui même les médailles à titre posthume [même sur la démocratie] on peu s’attendre à pire.
                                                              Si la bataille pour le gaz doit servir à auto-alimenter les besoins d’une guerre mondiale, qu’avons nous à y gagner ?

                                                              • boutiamit boutiamit 16 mars 2013 13:13

                                                                La cia souffle sur les braises et les européens ont le feu au cul !!

                                                                En attendant , la presse française relaie ce qu’on lui dicte  !

                                                                Mais où va t-on ma bonne dame ?


                                                                • Hijack Hijack 16 mars 2013 13:57

                                                                  Fabius a tort ...de sous estimer l’intelligence des français ! ... dit Bassam !
                                                                  /
                                                                  Il faut le traduire en justice pour crimes de guerre, contre l’humanité même ... s’il nous mène tout droit à la guerre mondiale ... !
                                                                  .
                                                                  On arme des terroristes d’un côté ... et on les combat ailleurs !!!
                                                                  Et selon l’endroit, ce soit soit des combattants ... résistants ...
                                                                  soit islamistes, alquaïdistes, takfiro/salafistes !

                                                                  Cela étant, Bassam a tort de croire que l’état hébreu sioniste craindrait, ou serait gêné par des islamistes takfiristes en Syrie... au contraire ... il aurait tout intérêt à ce qu’ils prennent le pouvoir en Syrie ... ils auront ainsi, toute légitimité de les attaquer ... car islamistes ... au yeux du monde !


                                                                  • bluerider bluerider 16 mars 2013 14:14

                                                                    CHOUET dans LE POINT :



                                                                      • soi même 16 mars 2013 14:42

                                                                        Ce qui se met en place est la mise en pratique des conflits de basse intensité, le moyen est justement qu’il est une surenchère d’arme pour que dure le plus long temps les conflits inter -communautaire. C’est l’utilisation habile de la vendetta clanique qui va être employé pour contrôle ce pays qui ne concerne pas exclusivement la Syrie, et qui va reprendre de plus belle au Liban et va sans doute s’étende en Jordanie où à déjà eu lieux des événements similaire. Tous cela dans un seul but reprendre la main mise sur les richesses national gazière et avoir sur le pétrole.

                                                                        http://www.voltairenet.org/article174022.html

                                                                        C’est un opération qui va profité à Israël qui aura les main libre pour exploité en toute tranquillité les nouveaux champ pétrolifère et gazier de la Méditerranéen Oriental.
                                                                        Surtout depuis peut que l’EU est en train de mettre à mal l’économie Chypriote qui n’aura plus d’ici peut le moyen de s’oppose aux partage du gateau entre Israël et la Turquie.

                                                                        Du gaz et du pétrole en Méditerranée orientale !
                                                                        http://blogs.mediapart.fr/edition/petrole-une-malediction/article/290810/du-gaz-et-du-petrole-en-mediterranee-orientale

                                                                        http://au-bout-de-la-route.blogspot.fr/2012/06/enormes-reserves-de-petrole-dans-la.html

                                                                        http://www.lefigaro.fr/international/2011/09/12/01003-20110912ARTFIG00700-la-mediterranee-orientale-aiguise-les-appetits.php

                                                                        http://www.gatsbyonline.com/main.aspx?page=text&id=717&cat=ataraxie


                                                                        • franc 16 mars 2013 17:41

                                                                          Fabius est devenu complètement fou de vouloir armer les terroristes djhadistes alquaeda en Syrie ,et il joue en cela auprès d’Hollande le rôle de BHL avec Sarkosi pour la Lybie.


                                                                          Même, ledémocrate Kerry s’est désolidarisé de cette folie meurtrière 


                                                                          Mais parit il il ya quelques désaccords ou différences entre Hollande et Fabius .Mais qui commande ,qui est le président de la République ?c’est à lui qui revient la responsabilité suprême de faire la guerre ou non .J’espère que Fabius ne réussira pas à imposer son point de vue à Hollande et que Hollande ne cèdera pas devant Fabius ,car alors son autorité en prendra un coup fatal dont il ne se relèvera jamais ,son histoire sera marqué du sceau indélébile de l’infamie.

                                                                          • Hijack Hijack 16 mars 2013 21:16

                                                                            « LA FRANCE DEFEND LES TERRORISTES SALAFISTES EN SYRIE.

                                                                            .

                                                                            LES TERRORISTES EN SYRIE ONT LE SOUTIEN DU GOUVERNEMENT FRANCAIS
                                                                            .

                                                                            Radio Iran ...
                                                                            .

                                                                            Syrie : foudroyant rapport des services secrets allemands 01/10/2012 Syrie : foudroyant rapport des services secrets allemands 95 % des « rebelles » de Syrie sont des étrangers Le Service Fédéral de Renseignement allemand (BND) a révélé que, seulement, 5% des hommes armés, en Syrie, sont syriens et que le reste est formé d’éléments d’origine étrangère. En effet, le quotidien allemand, « Die Welt », a annoncé que le Service Fédéral de Renseignement dispose d’un rapport officiel et précis, sur la nationalité des rebelles, en Syrie, ainsi que des endroits où ils se sont déployés, partout, en Syrie. Selon ce rapport, la plupart de ces hommes armés sont d’origine étrangère dont l’adhésion à la nébuleuse Al-Qaïda « est probable ». Le rapport estime à 14 800 le nombre des rebelles, en Syrie. A noter qu’un des commandants des rebelles armés a été tué, dans le Sud-Ouest de la Syrie, lors de bagarres entre ce dernier et des hommes armés, à Deraa, sur le partage du butin volé, ainsi que sur les aides financières diligentées par les pays occidentaux. Dans le même ordre d’idées, il y a lieu de rappeler, selon des médias « alternatifs », que 5000 mille terroristes devraient être envoyés en Syrie. Cela en vertu d’un « accord secret » entre l’Occident et l’Arabie saoudite. L’accord prévoit à la tête de cette armée de terroristes Tariq al-Fadhli, un chef de la branche yéménite d’Al Qaeda, un groupe pourtant classé terroriste par Washington. Ce chef terroriste, un compagnon d’armes d’Oussama ben Laden, aura pour mission de commander les « 5 000 djihadistes » en provenance des villes yéménites de Zinjibar y de Ja’ar, dans le sud du Yémen. Cela expliquerait « le soudain retrait des hommes armés de la région yéménite d’Abyan », indiquent les médias cités, dont les informations ont été reprises par la chaîne Russia Today. Le quotidien The New York Times soulignait récemment qu’al-Fadhli « est un des terroristes les plus dangereux du Yémen ».

                                                                            .

                                                                            La désinformation s’accorde parfaitement à la bêtise ambiante !!! 

                                                                            .

                                                                            Pour faire court et comprendre le problème de A à Z ... ( de mon point de vue ...)
                                                                            .

                                                                            Être pour la destruction de la Syrie (et des syriens, puisque la majorité soutiennent leur président, contrairement à ce que l’on essaie de faire croire ... en désinformant totalement) c’est tout simplement soutenir la new colonisation ...
                                                                            .
                                                                            Et tjrs, contrairement à la même désinformation, ajouté à la malcompréhension ... soutenir le régime syrien, n’est pas soutenir Bachar (qui, s’il n’est pas ré-élu prochainement s’en ira de toute manière ...) ...
                                                                            .
                                                                            Le gogolitisme aigu qui veut faire croire que c’est pour la démocratie et tout le tintoin, le soutien aux salafistes mercenaires surtout non syriens ... font comprendre de quel côté penche la balance de la vérité... y’a qu’à voir à présent la Libye !!!
                                                                            Mais pour la Syrie ... ce sera tout le M.O qui serait impliqué, touché.
                                                                            -
                                                                            L’objectif de tout ce carnage, ces morts (de toutes parts) ... c’est on le sait, le Grand Israël, même si ça ne saute pas aux yeux de tous...

                                                                            .

                                                                            Soral avait raison, en parlant de Salafistes Fuking ...
                                                                            Car c’est bien ceux-là, que bcp soutiennent ... que nos médias et politiques soutiennent !!!


                                                                            • T.REX T.REX 17 mars 2013 13:33

                                                                              à Hijack,

                                                                              Pendant l’occupation, la majorité des français voulait se débarrasser des allemands mais n’étaient pas pour autant dans la résistance. Il y a davantage de civils qui travaillent pour survivre que de civils qui prennent les armes pour faire la révolution et on le comprend aisément. Cecii ne prouve en rien que les syriens « non guerriers » ne soutiennent pas les résistants ou rebelles !

                                                                              De plus, les soldats qui ont libérés la France du Joug de l’envahisseur, étaient en majorité étrangers (anglais, américains, canadiens, j’en passe et des meilleurs), et ce n’est pas la majorité des français qui travaillaient sous le régime Allemand qui leur avait demandé d’intervenir, mais la résistance (donc une minorité). C’était donc une forme d’ingérence, mais dont personne n’a eu à se plaindre bien au contraire. Et tous ces français qui n’avaient rien demandé, n’était pas pour autant des collaborateurs et ont criés comme un seul homme Vive les libérateurs étrangers !

                                                                              De fait, on peut dire et écrire n’importe quoi dans ce domaine, mais seul l’avis du peuple nous intéresse et jusqu’à preuve du contraire, il n’est pas favorable à Ben à Chars.



                                                                              • bluerider bluerider 16 mars 2013 22:31

                                                                                juste des remerciements à tous les bloggeurs du Week End... et parce qu’en vous remerciant... ce sera le 100ème commentaire. Champagne ! (ROEDERER Crystal brut sinon rien.. on peut rêver....)


                                                                                • bluerider bluerider 16 mars 2013 22:32

                                                                                  oups... 100 votes , et 97 posts... on y est presque....


                                                                                • Croa Croa 16 mars 2013 23:10

                                                                                  Tu y est probablement !  smiley
                                                                                  3% ça peut être des erreurs, un clic malheureux et c’est irréversible ! Il peut y avoir aussi des désaccords à cause d’un détail gênant malgré un accord sur le fond (quoique dans ces cas là on préfère tout simplement ne pas voter.)


                                                                                • Mugiwara 16 mars 2013 23:38

                                                                                  je me félicite d’avance que poutine accepte qu’il y ait une démocratie en Syrie et à reconnaître l’opposition Syrienne.




                                                                                  • Hijack Hijack 17 mars 2013 00:17

                                                                                    Que veux tu qu’il dise Poutine, qu’il est pour la dictature ??? ... Reconnaître l’opposition, oui, pas celle qui terrorise les syriens ... mais la vraie opposition ... telle que celle-ci, pas celle qui tue les syriens, qui détruit la Syrie, qui a tué plusieurs milliers de gendarmes et encore plus de soldats !


                                                                                  • njama njama 17 mars 2013 00:18

                                                                                    Une amie syrienne vient de me signaler cet article.
                                                                                    Merci d’en prendre connaissance, et de la faire connaître ... selon vos possibilités.
                                                                                     

                                                                                    L’ingérence de Médecins Sans Frontières en Syrie aux côtés de bandes terroristes est criminelle

                                                                                    Lettre adressée à Médecins Sans Frontières, en réaction de ses appels aux dons, par une personne de nationalité syrienne.
                                                                                    15 mars 2013

                                                                                    Le peuple syrien dans sa majorité soutient son gouvernement car il est garant de la stabilité du pays et de sa diversité

                                                                                    Vous n’êtes pas censés prendre parti…et pourtant !

                                                                                    Il n’y a rien d’humanitaire dans votre engagement en Syrie !

                                                                                    http://www.silviacattori.net/article4300.html


                                                                                    • Hijack Hijack 17 mars 2013 00:47

                                                                                      Merci Njama pour l’info ... je fais passer et que tout le monde en fasse autant ...
                                                                                      .
                                                                                      A poster dans tous les forums politiques et sociaux, partout où c’est possible, dans les discussions  !


                                                                                    • filo... 17 mars 2013 10:18

                                                                                      MSF fait comme dans la crise yougoslave double jeu et double langage. Ne pas oublier que c’est Kouchner qui a crée ce mouvement.
                                                                                      Alors quoi attendre de bon de leur part !


                                                                                    • Hijack Hijack 17 mars 2013 00:39

                                                                                      Voilà qui est hautement intéressant et pas du tout hors sujet :
                                                                                      .

                                                                                      Iran : « Toutes nos options sont, aussi, sur la table ! ».

                                                                                      Le porte-parole des forces armées iraniennes, le général Jazayeri s’est adressé au président américain, en ces termes :

                                                                                      .

                                                                                      "M.Obama, ne vous trompez pas, nous aussi, nous avons toutes nos options sur la table. Rentrez chez vous, avant d’être empêtré, dans le bourbier que pourrait devenir le Moyen-Orient« . »La Résistance, telle qu’elle s’est dessinée, dans la région, est assez mature, pour refuser de plier l’échine, face aux régimes despotiques et aux puissances hégémoniques« .  »La Grande Bretagne, la France, les régimes arabes rétrogrades de la région, tout comme les USA et Israël, seront les vrais perdants de la guerre, en Syrie, et ils devront s’attendre à ce que leur soutien au terrorisme finisse par leur apporter les plus grands torts« . »Ces terroristes désemparés et stipendiés ne mettront pas longtemps à retourner leurs armes contre leurs maîtres. En tout état de cause, si les Syriens avaient voulu abandonner, ils l’auraient fait, depuis longtemps".


                                                                                      • Irina leroyer Irina leroyer 17 mars 2013 05:43

                                                                                        une fois de plus il ne s’agit que d’une lutte d’influence prétats interposés entre les ex deux blocs. un relent de guerre froide.


                                                                                        cet article est écrit par un partisan d’un des deux blocs et de ce fait reste suspect. 

                                                                                        par contre je préfère Assad en Syrie qu’un régime islamiste qui se formerait comme en Tunisie, en Lybie, et en Egypte...

                                                                                        donc ce n’est pas aussi simple que l’auteur voudrait le faire croire :

                                                                                        les vilains USrael contre les gentils progressistes...

                                                                                        Irina



                                                                                        • bluerider bluerider 17 mars 2013 14:04

                                                                                          un seul petit article qui essaye de donner le point de vue détaillé de la Russie, contre des montagnes d’articles qui oublient de respecter la voix de la Russie et de comprendre le point de vue en face, et vous voilà toute désemparée et méfiante ! il vous en faut peu. Sans doute l’effet de la drogue atlantiste qui nous imbibe chaque jour. Heureusement que vous reprenez vite vos esprits. en concédant qu’Assad c’est mieux qu’Alqaïda... C’est vrai que « the big picture », quelle que soit l’angle sous laquelle on la regarde, montre aujourd’hui un argumentaire occidental qui n’a plus aucune légitimité. Nous sommes à la dérive. je fais des recherches pour démontrer qu’Assad est bien un dictateur sanguinaire...pour l’instant,rien de solide... même Hama en 82 pose des problèmes... on trouve des chiffres entre 3000 et 30 000 victimes, ce qui est absurde, et le % de frères musulmans et de moudjahidines est très vague... de même les victimes civiles hors jihadistes et tuées par l’armée syrienne ne sont jamais clairement comptabilisées..... mais je continue...


                                                                                        • volpa volpa 17 mars 2013 08:03

                                                                                          Bel article, bravo.

                                                                                          Notre sioniste FABIUS incite Hollande a fournir des armes.

                                                                                          A qui profite tout çà ?.

                                                                                          Nous ne sommes pas prêts à entendre un autre discours dans nos médias.

                                                                                          Ou les pseudos journaleux sont médiocres ou ils se comportent comme des toutous !.


                                                                                          • Constant danslayreur 17 mars 2013 12:45

                                                                                            « Notre sioniste FABIUS incite Hollande a fournir des armes »
                                                                                            Pas vraiment eu l’impression qu’il se faisait prier le Franquantàsoi
                                                                                            A gauche, à droite, au centre et au milieu de nulle part, définitivement le même moule...

                                                                                            De l’autre côté, pas mieux, un barbu ... « lettré » soutenant mordicus hier à la télé devant les foules bonobiques arabes que Tel Aviv soutenait Bachar si si.... tant qu’à faire n’est-ce pas, et puis qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour recruter de la chair à canon qui hésiterait encore...

                                                                                            C’est à qui se paierait le mieux notre portrait.

                                                                                             


                                                                                          • volpa volpa 18 mars 2013 07:58

                                                                                            La géopolitique est un jeu de billard à plusieurs bandes.

                                                                                            Il faut masquer les buts et faire diversion.


                                                                                          • heraclite 17 mars 2013 11:13

                                                                                            Et pendant ce temps là, que font les chrétiens syriens ? Rien ! Au lieu de constituer des milices armées pour défendre vaillamment leur vie, Ils se réfugient au Liban ou attendent de se faire égorger par les terroristes salafistes, amis de Hollande, Fabius et autres.

                                                                                            Le but de tous ces « démocrates » occidentaux est de faire tomber la Syrie pour mieux cerner l’Iran et faire tomber ce pays à son tour.
                                                                                            A qui profite le crime ? Réponse évidente.

                                                                                            • Clojea Clojea 17 mars 2013 11:52

                                                                                              Merci pour cet article qui remet les pendules à l’heure.


                                                                                              • tf1Goupie 17 mars 2013 14:54

                                                                                                J’adore cet amour des Russes qui ont libéré la Tchétchénie des vilains terroristes tchétchènes ... pas gaz ni de pétrole là-bas, sauf sur les cadavres carbonisés.

                                                                                                Ces Russes qui n’ont jamais visité l’Afghanistan et n’ont pas sous-marins en Syrie.

                                                                                                N’ayons pas honte


                                                                                                • bluerider bluerider 17 mars 2013 16:03

                                                                                                  et moi j’adore le rapport marty et le rapport fava qui montrent que l’Ue est complice des transferts et tortures de prisonniers ionnocentés depuis, des extraodinary renditions de bush. j’adore aussi le trafic de drogue à partir de l’afghanistan quipasse par camp bondsteel au kosovo, cet état petaudière administré en souis lmain par les usa et l’otan qui irrigue toute l’europe avec la cocaine afghane.j’adore aussi les 3000 à 80 000 morts civils en libye par VOTRE faute et LA MIENNE ... des gens qui n’y sont pour rien.j’adore que nous laissions la tunisie se démerder avec des 100aines de milliers de réfugiés libyens, alors que nous ne sommes pas capables d’heberger 200 afghans coincés à calais, et que nous les renvoyons chez eux... un pâys que nous avons réduit à l’état sauvage entre temps.. j’adore mon gouvernement lorsqu’il fait 14 morts à karachi... j’adore juppé lorsqu’il sautille d’aise, revenu aux affaires internationale, jusqu’au perchoir de l’ION le 17 mars 2011 .. il ne lui manquait que la paire de NIKE fabriquées en chine... il en oublie les 80 000 libyens qui vont y passer d’un trait de plume !!! j’adore ma France qui essaye d’acheter le qatar : je te file les clés du gaz lybien et du gaz syrien,et toi tu nous files beckham et tu renfloues notre cac40.. et si possible... tu nous achètes des rafales... siouplait mon altesse... etc... tu en veux d’autres ? des fois je me demande !!!!! atchao bonsoir.....


                                                                                                  • bluerider bluerider 17 mars 2013 16:07

                                                                                                    @tf1goupie > relire mes autres commentaires plus haut. rappel : le bloc atlantiste, c’est 80% du PIB de la planète. Les USA, c’est 72 milliards d’exportations d’armes en 2012.. et la russie (2ème) c’est 6,5 milliards... vous comprenez le problème, ou non ?????


                                                                                                    • Hijack Hijack 17 mars 2013 16:48
                                                                                                      Table ronde sur l’armement des rebelles syriens par la France et la Grande-Bretagne

                                                                                                      .

                                                                                                      Avec Bassam Tahhan et Pierre Dortiguier

                                                                                                      .

                                                                                                      Table ronde du 16 mars 2013, émission animée par Ahmad Nokhostine. Sont interviewés au téléphone : Bassam Tahhan, syrien d’origine, professeur d’arabe et géopolitien, et Pierre Dortiguier, philosophe politologue, à propos de la volonté de la France et de la Grande-Bretagne d’armer les terroristes alquaïdistes takfiro/salafistes syriens.

                                                                                                       


                                                                                                      • Hijack Hijack 17 mars 2013 23:46

                                                                                                        Le Parti Anti Sioniste dépose plainte contre l’Etat français pour ingérence et soutien au terrorisme en Syrie !

                                                                                                        Communiqué de presse

                                                                                                        .


                                                                                                        Extrait :

                                                                                                        .

                                                                                                        Le Parti Anti Sioniste répond aux déclarations du ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, du Premier ministre anglais, David Cameron et de l’Elysée et à leur volonté d’armer l’opposition syrienne.

                                                                                                        .

                                                                                                        De telles déclarations arrogantes vis-à-vis d’un pays souverain, d’un président élu par son peuple et une telle ingérence en Syrie s’inscrivent en faux contre le Droit International.

                                                                                                        .

                                                                                                        Assurément, les Français et les Anglais n’en sont pas à leur première bavure contre le Droit international…

                                                                                                        .

                                                                                                        Alors rappelons à ces deux ministres qu’ils n’ont été désignés, ni pour prendre de telles décisions belliqueuses et guerrières, ni pour soutenir et financer le terrorisme, ni même pour mettre leur logistique à disposition et encore moins pour fournir des armes !

                                                                                                        Une fois de plus, ces politiques se permettent d’outrepasser le Droit international et même le Droit tout court, et imposent au peuple français l’ingérence, le financement et l’armement avec l’argent du contribuable.

                                                                                                        Décidément, dans la lutte contre le terrorisme, le deux poids, deux mesures est de rigueur : côté malien, la France dit vouloir combattre des pseudo-terroristes (islamiques), et côté syrien elle arme ces mêmes pseudo-terroristes (islamiques) ?


                                                                                                        • travelworld travelworld 18 mars 2013 08:39

                                                                                                          La Russie se « resovietise » sous Poutine !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès