• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Tir groupé contre la France Insoumise…

Tir groupé contre la France Insoumise…

La grosse Bertha médiatique canarde les Insoumis à pleine bouche : des broutilles montées en épingle, des paroles détournées ou isolées de leur contexte à l’occasion de passages dans des émissions de grande écoute qui ressemblent parfois à des guet-apens, un député quasi accusé de détournement de biens sociaux parce qu’il n’a pas encore libéré la HLM (comme s’il était indigne de prendre le temps de la réflexion avant d’emménager dans un nouveau cadre de vie ) qu’il occupait avec sa compagne, laquelle est accusée de surcroît par le palmipède déchaîné de ne pas payer ses impôts ou ses cotisations ( qui sont plutôt des redevances ) à l’ordre des avocats après avoir été accusée de pactiser avec le diable en acceptant un poste de chroniqueuse chez Ardisson.

 Les mêmes qui font assaut de flagorneries devant les initiatives régressives du gouvernement de sa majesté Macron sont soulagés maintenant que Richard Ferrand bénéficie d’un non-lieu pour échapper à la sanction de ses petits arrangements couverts par la prescription.
Ces journalistes rivalisent d’ingéniosité et même d’inventivité au service de leurs maîtres milliardaires sans d’ailleurs que ces derniers aient besoin de leur intimer quelque ordre que ce soit tant ils sont drillés et savent anticiper leurs désirs.

Les Monsieur Propre du système jouent donc les indignés parce que Madame Garrido a accepté de participer comme chroniqueuse indépendante à une émission télévisée d’une chaîne détenue par Mr Bolloré.

 

Le sentiment de leur inexistence sans l’onction de leurs maîtres fait qu'ils ne se croient jamais de trop surtout pour arbitrer les élégances.

 

Ils – surtout ceux qui s’engraissent des prébendes du pouvoir - peuvent évidemment réclamer des élus de la France Insoumise qu’ils mènent une vie d’ascètes et n’envisagent en aucune manière d’améliorer leur ordinaire tout en restant fidèles à leurs idéaux.

 

Sauf que le programme de la France Insoumise n’est pas un programme spartiate et qu’il vise au contraire à apporter à la population le maximum de confort et de stabilité, à lui assurer un avenir, ce qui est loin des préoccupations des préposés de Macron et de ses commettants qui visent surtout à assurer un avenir aux détenteurs de capitaux en espérant que, par ricochet, la prospérité accrue des riches ruissellent par gouttes infinitésimales sur ceux qui sont au mieux appelés à être de médiocres petits valets de l’ordre établi.

 

Ce que recèle cette obscène campagne de presse contre les Insoumis est au demeurant plus important que le fond qui est inexistant sauf pour ceux qui sont mentalement disposés à faire feu de tout bois sur les seuls à représenter une opposition cohérente aux mesures de régression sociale dont Macron s’est toujours fait le chantre ( il ne doit son élection qu’au rejet de l’incompétence frontiste ) .

On ne peut donc l’accuser de prendre en traître le peuple de France, du moins celui qui se donne encore la peine de s’intéresser à la chose publique.
Ce qu’il met en œuvre, c’est le programme avec lequel il a viré en tête du premier tour des Présidentielles avec un score certes médiocre et il est donc assez vain de lui reprocher, de faire ce qu’il avait promis de faire, ce qui ne veut pas dire qu’on doit y adhérer.

Jean-Luc Mélenchon se réfère à la rue qui a souvent défait ce que le système électoral avait construit, il a eu recours à une ellipse un peu osée avec la rue chassant les nazis, il faisait allusion au peuple de Paris participant à la libération de Paris,.
Chacun sait et lui le premier que ce n’est que partiellement juste car, quelques semaines avant ces événements, ce peuple de Paris applaudissait Pétain et son régime.

On aurait pu se contenter de condamner d’un point de vue historique l’envolée du tribun et même faire état de la versatilité naturelle des foules ( qui se manifeste par des comportements électoraux que l’on peut vérifier tout au long de l’histoire ) sans aller, comme le firent certains, jusqu’à associer la majorité macroniste avec le terme nazi, ce qui était proprement extravagant. 

Mais on s’en est bien gardé.

D’abord la libération de Paris par son peuple fait partie héroïque du roman national instauré par De Gaulle qui n’était pas dupe mais savait qu’il fallait réunir la nation pour reconstruite l’état et qu’il était dès lors plus intelligent de faire semblant de croire à un sentiment quasi unanime de résistance à l‘occupant allemand.

Que Mélenchon s’empare de cet épisode du roman national pour en faire un élément de son discours d’opposition à la politique de Macron et nos censeurs de s’agiter comme des chèvres et de lui faire un procès en contre-façon historique.

 

En réalité, derrière ce feu roulant émanant de tous les pontifes de la presse tant télévisuelle qu’écrite, on perçoit bien la crainte de voir l’opposition des Insoumis à l’assemblée impacter durablement l’opinion publique et tous les moyens sont donc par conséquent bons pour discréditer ses membres même le mensonge ou l’interprétation malveillante de leurs déclarations nuancées.

 

Le Droit peine à définir le radicalisme qu’il soit islamique ou de tout autre nature et ne peut entamer des poursuites qu’a posteriori quand des faits délictueux ont été perpétrés.
C’est en substance que ce qu’a dit Madame Obono ( et qu’elle n’aurait pas dû dire dans un contexte oppressant de chasse aux sorcières ) et la voilà accusée de complaisance voire, dans le chef de certains excités, de complicité avec l’ennemi public numéro un qui n’est pas le chômage ou la paupérisation insidieuse qui menace les Français mais une escouade de mal embouchés dont l’univers mental se limite à accorder foi à des chimères qui ne peuvent même pas mériter la qualification d’utopies tant ce concept suppose une construction intellectuelle dont leur pauvre cervelle ne peut même pas concevoir la simple ébauche.

 

Un loup garou bien commode à exhiber pour détourner les regards des réalités bien plus concrètes et potentiellement douloureuses qui menacent la population, alors les médias se précipitent pour exploiter les interrogations légitimes des gens désemparés.

Reconnaissons aussi que des polémiques sur des symboles comme la présence du drapeau européen ne sont peut-être pas de première urgence même si, sur le fond, on peut émettre des réserves sur sa présence à l’Assemblée Nationale et s'interroger sur la symbolique mariale que cela représente.

 

En fait, toute cette presse de caniveau n’a pas digéré que Mélenchon ne se soit pas précipité dans un soutien explicite à Macron au soir du premier tour des Présidentielles, soutien que l’on aurait beau jeu de lui reprocher aujourd’hui qu’il mène une opposition farouche.

Cette opportunité de fabriquer lui-même les verges qui auraient pu servir à le battre, il ne la leur a pas donnée, d’où ces accusations grotesques ( mais le grotesque n’est plus une aune discriminatoire qui enverrait certains chroniqueurs institutionnels compter les pâquerettes aux champs plutôt que de continuer à nous saouler de leurs inepties ) où il est accusé de complaisance avec les ennemis de la démocratie, lui qui donnerait des leçons de civisme aux pâles tâcherons qui accumulent compromissions ( qu’ils appellent pragmatisme ) en contradiction perpétuelle avec les principes dont ils se font les hérauts.

Ajoutons à cela la polémique sur Mélenchon qui aurait traité Valls de nazi, infondée puisque les sources de l’accusation sont toujours indirectes ( c’est l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’homme etc. qui a vu l’ours ) mais elles recoupent le faux procès instruit à partir de son discours du 23 septembre.

Valls, l’homme, expert en retournement de veste, qui avait pris, promis juré, l’engagement lors de la primaire socialiste de soutenir le vainqueur et qui s’est empressé de trahir sa parole pour s’aligner, toute honte bue, derrière Macron et qui cherche à exister en jouant les offusqués pour les noms d’oiseau bien mérités que Mélenchon a eu l’audace de lui adresser.

En soi, une polémique avec Valls, un homme fini, n’est pas bien grave tant ce politicien est déconsidéré mais quand l’exploitation médiatique lui donne un retentissement bizarre, vous avez dit bizarre comme c‘est bizarre ! elle s’ajoute à la somme des malveillances auxquelles la France des Insoumis doit faire face et fait face avec talent et courage.

En attendant ou en même temps, Mélenchon est le seul à faire preuve de pédagogie sur sa chaîne Youtube pour exposer les problèmes et dégager les solutions quand les autres sont inexistants même aux yeux de leurs soutiens les plus dociles.

Documents joints à cet article

Tir groupé contre la France Insoumise…

Moyenne des avis sur cet article :  3.83/5   (63 votes)




Réagissez à l'article

148 réactions à cet article    


  •  Arcane arcane 15 octobre 2017 10:58

    Très bon article auquel j’adhère complètement.

    Les amalgames rapides et abus de langage d’une certaine droite à l’encontre de la France Insoumise (j’inclus Valls dans cette droite-là) masquent mal leur absence d’argumentation et leur incapacité à se positionner en opposition cohérente à la majorité macroniste.

    Ici même, dans cette agora, on peut rencontrer de pauvres intervenants qualifiant à tout bout de champs certains commentateurs « d’islamogauchistes », « d’islamocompatible » voire carrément du calomnieux « salafiste ». Ce sont des spécialistes de la decontextualisation des citations qu’il tronquent ou modifient, à l’instar d’un valls, au gré de leur rhétorique stérile bien qu’infamante.

    Ils entretiennent ainsi la division entre les citoyens mais ne se rendent pas compte qu’elle bénéficie surtout à ceux qu’ils combattent faisant ainsi le jeu de la peur et de la terreur.


    • Le421... Refuznik !! Le421 15 octobre 2017 18:08

      @Cadoudal
      Excellent.
      Votre niveau reste constant, et je m’en félicite.
      Au moins, avec des gens comme vous, on voit bien qui est qui.
      Et « l’amalgame » FN-FI paraît bien illusoire.
      Encore merci.


    • GAZAOUI 16 octobre 2017 10:54

      @Cadoudal
      Chez les personnes comme vous, la vaseline a déjà fait sont effet. vous ne ressentez plus rien


    • Dzan 16 octobre 2017 18:08

      @Cadoudal

      Chouans en avant. Vive la chasse aux Parpaillots !


    • ASTERIX 17 octobre 2017 19:01

      @Le421
      en 1944 les vrais ou faux résistant étaient bien dans rues de paris NON ???

      quanD les « plaisantins » de la BANDE A MICRON CASTANER disent QUE LE POUVOIR N ’EST PAS DANS LA RUE ILS N ’ONT PAS LA CONSCIENCE TRANQUILLE ;; ;; GAUCHE ??? DROITE PLUTOT

      seul PHILIPPE SEMBLE TENIR LES ROUTE SANS MEPRIS ET INSULTES DES FEIGNANTS ILLETTRES CON ET CIE genre sarko : ta gueule HE CON !

      a cette allure avant mai 2018 LE PEUPLE SERA VRAIMENT DANS LA RUE !!! MEFIEZ VOUS LES AMIS DU MEDEF ET RICHES !!!!! CA GRONDE PLUS QU AVEC BISMUTH  !!!!!


    • ASTERIX 17 octobre 2017 19:03

      @Cadoudal

      EXACT GEORGES  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • samy Levrai samy Levrai 15 octobre 2017 11:30

      Toujours la même arnaque consistant à promettre des choses qui ne peuvent être tenues... plein de politiques qui ne peuvent être appliquées sans sortir au préalable de l’UE et de l’OTAN mais que la FI refuse de faire... La malveillance est celle des escrocs qui promettent une autre Europe , qui promettent de faire abandonner aux autres pays leurs intérêts vitaux pour se conforter dans les intérêts de la France Insoumise... j’appelle cela prendre les citoyens pour des imbeciles ...

      Tu as bien raison Elliot de comparer la FI avec la droite , de la juger à partir d’autres arnaqueurs pour conditionnés à la collaboration euro atlantiste, tu as raison de dénoncer la politique politicienne qui tient lieu de politique dans le parti unique europeiste allant du FN à la FI en passant par l’extreme centre... mais tu as tort de voir dans le parti frère de Syrisa, une alternative, il s’agit de la meme escroquerie que le FN en marche...

      • capobianco 15 octobre 2017 12:56

        @samy Levrai
        Ah, les adeptes de l’upr, toujours en pointe pour aider la droite à combattre son opposition. Il serait intéressant de comptabiliser le nombre de soi-disant articles de leurs disciples qui passent sur ce site et qui, à l’image des médias nationaux ne s’attaque qu’à la FI. Vous êtes au service du pouvoir comme l’a toujours été votre grand chef (pasqua, tibéri....). Votre participation active à cette campagne hargneuse montre, à l’évidence, votre complicité avec cette droite aux abois. 



      • samy Levrai samy Levrai 15 octobre 2017 14:54

        @capobianco
        Gentil petit arnaqueur, tu n’as pas encore compris que gauche, droite, extreme droite ou extreme gauche , c’est la même politique décidée ailleurs ( et rejetée par le peuple français en 2005...) ? tu n’as pas encore compris que tu es dans un parti unique et que l’on fait croire aux imbéciles qu’il y aurait une droite et une gauche dans l’UE ? alors qu’il n’y a qu’une seule politique de la Grèce à la Hongrie en passant par tous les autres pays...

        L’UPR est la seule opposition et c’est la raison pour laquelle l’UPR est interdite de média... La FI est nommée premier opposant par l’oligarchie financière et passe son temps dans les médias... un jour peut etre tu commenceras à réfléchir ... quand tu le feras tu te pencheras sur la souveraineté d’une nation ce que cela veut dire... puis sur democratie et le sens de ce mot là aussi... tu te pencheras aussi sur les lois , la constitution et les traités,..., et tu pourras commencer à appréhender la situation dans laquelle tu te trouves et les solutions pour nigauds prônées par la FI ( mais de même pour le FN , tu sais le lieutenant de l’extreme droite du parti unique ! la FI étant le lieutenant d’extreme gauche du même parti pour décérèbres...).
        L’UPR est classé divers par le ministère de l’interieur pas divers droite ni divers gauche... devine ou se trouve placé la FI... ? je ne te trouve pas très bon en positionnement politique... en quoi es tu bon ?

      • foufouille foufouille 15 octobre 2017 15:42

        @samy Levrai
        « L’UPR est la seule opposition et c’est la raison pour laquelle l’UPR est interdite de média... »
        tu as oublié de prendre tes cachets, on dirait.
        avec les médias, ton dieu a obtenu 0.7% des électeurs.


      • samy Levrai samy Levrai 15 octobre 2017 16:40

        @foufouille
        Je trouve que tu manques d’arguments... et que celui que tu utilises est spécieux.

        Tu vas me démontrer que l’UPR a eu plus que 0.7% du temps de parole pendant (les) 15 jours (de l’ « équité »...obligatoire) sur un média de grande diffusion, sur 10 ans d’existence ... et que chaque entretien pendant la seule période d’exposition médiatique de François Asselineau n’était pas accompagné de propos diffamatoires (et stupides !)...
        Contrairement aux membres du parti unique europeiste, l’UPR n’est pas dans les croyances, les références à des forces magiques ou des êtres supérieurs sont souvent le fait d’esprits peu curieux se laissant aller à la facilité par paresse intellectuelle... Nous préférons les faits et la politique à la pipolitique et la « magie » du parti unique.

      • foufouille foufouille 15 octobre 2017 16:55

        @samy Levrai
        le passé de ton emploi fictif ne compte pas puisque avant ton dieu n’a pu avoir ses 500 signatures.
        les militants UPR, qui vend des trucs asiatiques en bon faux cul, sont présent partout sur internet.
        donc ton dieu est connu.


      • samy Levrai samy Levrai 15 octobre 2017 17:18

        @foufouille
         Tu as du mal à comprendre quelques lignes... je répète donc :garde tes considérations religieuses et pipolitiques pour toi et penche toi sur la politique et les faits politiques... sinon tu risques de te faire avoir par un des lieutenant du parti unique europeiste... et de ne pas pouvoir suivre les discussions.



      • Le421... Refuznik !! Le421 15 octobre 2017 18:11

        @samy Levrai
        Gentil petit arnaqueur, tu n’as pas encore compris que gauche, droite,

        Vous êtes aussi intime avec tout le monde ou c’est la contrariété qui vous fais tutoyer les interlocuteurs.
        Figurez-vous que je ne tutoie jamais quelqu’un que je ne peux pas sacquer.
        C’est se mettre en position d’infériorité.
        Je VOUS aurait prévenu...


      • samy Levrai samy Levrai 15 octobre 2017 18:41

        @Le421
        Je tutoies tout le monde, c’est un signe d’égalité pour moi pas autre chose. Tu es derrière un avatar, alors pour qui ou quoi peux tu bien te prendre ? 

        Quant à ce qu’il se passe dans ta tête dans l’ utilisations petites bourgeoise des codes mondains de salon... comment dire... je suis mortifié à l’idée d’être vouvoyé.
         

      • Nestor 15 octobre 2017 18:52

        Salut Le421 !

        « Figurez-vous que je ne tutoie jamais quelqu’un que je ne peux pas sacquer. C’est se mettre en position d’infériorité. »

        Tu dois pas tutoyer grand monde alors ...  smiley

        À ton pote Jean Luc tu lui dis tu ou tu le vouvoies ... Réfléchit bien !  smiley

        Mais bon te connaissant tu ne vas pas y voir d’humour comme d’hab !

        Il y a quand même un bon paquet de sectaire à la FI ... Bien dommage !


      • samy Levrai samy Levrai 15 octobre 2017 18:54

        @Le421
        citoyens, camarades, résistants, âmes perdues ou égarés,... je te reconnais l’égalité avec moi qui ne suis rien quels que soit tes origines, ton sexe, ta religion...


      • Basile Rainwash Basile Rainwash 15 octobre 2017 23:34

        @samy Levrai

        « tu n’as pas encore compris que gauche, droite, extreme droite ou extreme gauche, c’est la même politique décidée ailleurs ? »

        non ils n’ont pas compris et ne sont manifestement pas prêts de le comprendre malgré l’évidence.

        Ils aiment bien leurs divisions ça leur donne une identité et les exempte de l’effort d’avoir une pensée individuelle.

        Maintenant le soucis avec Asselineau même si j’ai beaucoup de respect pour cet homme c’est qu’il trompe les gens et/ou se trompe lui-même sur sa faculté à arriver un jour au pouvoir, intelligent comme il est il doit savoir à qui il le dispute, il parle souvent de l’oligarchie mais jamais il ne l’analyse en profondeur, en tout cas pas publiquement.


      • capobianco 16 octobre 2017 15:01

        @samy Levrai
        Vous allez trop au cinéma et votre scénario à 2 sous ferait recette chez Disney . J’ai connu une personne, gentille, qui était elle aussi dans une secte. Dommage pour vous elle est décédée trop tôt pour vous connaître mais, sûr que vous auriez une adhérente de plus.

        « en quoi es tu bon ? » Je suis très perspicace pour détecter les imbus d’eux même, ceux qui s’écoutent parler, qui aiment paraître. Ce genre de personnage suffisant et prétentieux qui se croit investi d’une mission que les autres « nigauds, arnaqueurs, imbéciles » ne pourraient comprendre tant votre niveau les surclasse.....

        Petit bonhomme ridicule et prétentieux que vous êtes évidemment que votre secte n’est ni de gauche ni de droite puisque vous êtes au service de la droite LR et EM et PS comme l’a toujours été votre charismatique illuminé.

        Vous n’avez que la FI comme cible donc à quoi servez vous et qui servez vous ? Gros bêtat !



      • samy Levrai samy Levrai 16 octobre 2017 16:05

        @capobianco
        Tu vas pouvoir nous faire part de ta culture et nous donner la définition de ce qu’est une secte et un gourou... puis nous verrons si le terme s’applique à la FI ou à l’UPR... 

        Qui est dans la croyance pipolitique ,dis moi ? 

        J’ai du me tromper il y aurait donc des arguments factuels politiques dans tes diatribes pour décérébrés ? Ce que j’avance ( et ce qu’avance l’UPR) semble te laisser sans réponse au niveau de ce qui nous importe ( la politique), est ce parce que tu ne sais pas de quoi tu parles ou est ce parce que la FI est irresponsable ( sans reponse) ? 
        Je ne te trouve pas très respectueux dans tes jugements, je ne vois pas au nom de quoi je devrais l’être de mon coté, d’autant que tu n’offres que des attaques ad nominem sur l’UPR d’un niveau qui laisse pantois...
        Si tu savais lire je mets la FI au même niveau que le FN ou n importe quel parti du parti unique euro atlantiste...
        Il s’agit d’un article sur la FI , je laisse donc des commentaires qui la concernent , les escrocs de « gauche » ne valent pas mieux que les escrocs democratiques de « droite » ou du « centre » c’est la différence que tu fais qui est « criminelle » tout le monde a pu constater la politique de la Grece et celle mené par la Hongrie ... 
        gauche - droite dans un pays qui ne decide plus de rien c’est pour les neuneus, alors très peu pour moi qui ne veut que libérer mon pays, mon peuple, ma nation pour qu’ils puissent choisir de façon democratique leur avenir.

      • samy Levrai samy Levrai 16 octobre 2017 16:56

        @Cadoudal

        L’UPR est un mouvement de libération nationale, nous ne voulons que retablir la democratie dans notre beau pays.
        La Hongrie ne décide pas de sa politique migratoire c’est du domaine de l’UE, alors il semblerait que tu te fasses abuser par la com’.
        La vassalisation de la France est dénoncée par l’UPR , nous n’allons pas reagir chaque fois qu’un émir achète quelque chose chez nous où nous y passerions nos journées... la liste est si longue.
        Tu oublis dans la domination, l’UE, l’OTAN, les USA, Israel,... se concentrer sur les arabes fait assez « conditionné » par les médias... ( petit bout de la lorgnette), detestes tu vraiment les gens que le club de blancs d’apartheid ( USA-UE) massacre et que des campagnes mediatiques sans fin ( à qui appartiennent donc tous nos médias ?)nous invitent à haïr  ?


      • Dzan 16 octobre 2017 18:09

        @foufouille


      • Dzan 16 octobre 2017 18:10

        @Dzan
        Ah que coucou


      • samy Levrai samy Levrai 16 octobre 2017 23:15

        @Cadoudal
        Ton Orban est dans l’UE et il applique les directives européennes il a aussi signe le CETA et il n est qu une marionette de l oligarchie euro atlantiste mais que veux tu on a les héros que l on peut...

        Il ne contrôle pas son immigration car ceci est du domaine de l ’UE il fait de la communication à deux balles comme ses collègues europeistes... Il est le rebel d extrême droite la Grèce à son rebel d extreme gauche et nous nous marrons à les regarder ! 
        Je n ai rien à battre de tes petites obsessions de conditionnes racistes, je préfère m attaquer aux causes qu aux effets... qui commet des guerres illégales aux moyen orient et un peu partout ? Qui arme finance entraîne DAECH et al Qaida ? Qui les utilisent et pour quoi ? 
        Bref j ai encore à faire à un type qui hurle avec les loups sans essayer de comprendre les fameuses guerres humanitaires... un type qui se fait mener par le bout du nez par ses bas instincs et qui ne pense pas tout seul. 

      • pipiou 15 octobre 2017 11:36

        Alors Mr Mélenchon tire sur tout ce qui bouge, déclenche des polémiques à tour de bras et ce serait lui la victime.
        Allons, allons, cette défense est assez pitoyable et la façon dont l’auteur essaie de réhabiliter Mme Obono est franchement un bricolage risible.
        Elliot aurait-il un préjudice sur les femmes ?


        • capobianco 15 octobre 2017 12:28

          @pipiou
          JLM tire sur tout ce qui bouge ??? Vous ne trouvez pas étonnantes toutes les infos rapportées par les médias sur lui mais aussi sur Obono, Corbière, Autain, Garrido et la liste s’allonge, qui visent à décrédibiliser la FI ?

           La réalité est bien qu’une campagne d’envergure contre la FI est engagée à laquelle Avox participe allègrement. Voyez le nbr des « articles » à charge sur ce site. « Réhabilité mme Obono », réhabilité de quoi ? J’imagine que vous n’avez rien à redire sur ce dandy qui affirme qu’en France il y a « ceux qui réussissent et ceux qui ne sont rien » et qui est à la tête du pays...

          Votre commentaire est pitoyable et même pas risible.



        • pipiou 15 octobre 2017 12:39

          @capobianco

          Concernant Obono je l’ai vue en Live : personne ne me l’a rapporté, amplifié, répété.
          Sur ce point vous êtes d’une mauvaise foi crasse.

          Concernant la visibilité de la FI sur les radars médiatiques c’est bien ce que cherche Mélenchon, reconnaissez-le, il ne s’en cache pas . Ruffin et Corbière ne s’en cachent pas non plus.
          Et quand on cherche la lumière par tous les moyens on s’expose.
          C’est vrai pour tout le monde ; avez-vous pondu un article courroucé pour défendre Fillon quand il était chassé par la meute ?


        • Christian Labrune Christian Labrune 15 octobre 2017 13:43

          @capobianco
          Le commentaire de Pipiou est marqué au coin du bon sens, comme le vôtre au coin du ridicule.
          Vous êtes comme un aveugle qui, du haut d’un belvédère, entreprendrait de décrire un paysage qu’il ne verra jamais.
          Je pense en effet que lorsqu’on est arrivé à un tel degré de cécité, c’est tout à fait incurable, et il ne servirait à rien de vous expliquer quoi que ce soit.


        • Sparker Sparker 15 octobre 2017 13:56

          @Christian Labrune

          Et bien dans ce cas je vous invite à faire l’économie de vos bons mots et idées limineuses, vous ne vous fatiguerez plus et ça nous fera des vacances.
          On répond aux imbéciles par le silence, parait-il.


        • Christian Labrune Christian Labrune 15 octobre 2017 14:34

          Alors Mr Mélenchon tire sur tout ce qui bouge, déclenche des polémiques à tour de bras et ce serait lui la victime.
          -----------------------------------------------------------------------------
          @pipiou

          C’est une logique un peu bizarre, effectivement, cela va même tout à fait contre le bon sens, mais ce n’est pas nouveau.
          Vous aurez eu plusieurs fois l’occasion de remarquer que les premières victimes du terrorisme, ce sont les musulmans. Ce qui est préoccupant, par exemple, dans le cas de ces deux jeunes femmes poignardées à la gare Saint-Charles, c’est qu’on risque de dire encore du mal des musulmans qui n’y sont pour rien : cela n’a rien à voir avec l’islam, et les musulmans ont toujours eu horreur, plus que quiconque, de ces sortes de crimes, comme l’ont très bien démontré, à chaque fois, les immenses manifestations des musulmans de Paris et de sa banlieue défilant des heures durant de la République à la Bastille.
          A Barcelone, les pauvres mères et soeurs des assassins pleuraient sous le sac à patates que les salafistes leur imposent de porter. Elles n’y étaient vraiment pour rien, et c’est sur elles maintenant, pauvres femmes, etc.
          Les pays Européens n’ont plus de colonies et il n’y a plus personne, Dieu merci, qui défende le colonialisme. Mais l’islam qui initia le premier colonialisme sanguinaire et qui n’a jamais renoncé à l’idée de se rendre maître du monde (c’est prescrit par le Coran) sera jusqu’à la fin des temps la victime du colonialisme. La peur que les nations européennes inspirent aux musulmans est telle que pour rien au monde ils ne souhaiteraient vivre un seul instant dans nos sales démocraties. La preuve en est que les Turcs et quelques Syriens qui vivaient encore en Allemagne il y a cinq ans, comme on a pu le voir, ont tous fui un pays où ils étaient menacés, s’embarquant sur des bateaux pourris pour rejoindre, au péril de leur vie, des terres musulmanes qui seraient évidemment plus accueillantes.


        • Christian Labrune Christian Labrune 15 octobre 2017 14:39

          On répond aux imbéciles par le silence, parait-il.
          =========================================
          @Sparker

          C’est effectivement ce que je disais, mais vous n’êtes pas obligé de me suivre et de m’imiter : je déteste le mimétisme. Si j’étais suivi par des mélenchonistes, voyez-vous, je commencerais sérieusement à m’inquiéter.


        • Christian Labrune Christian Labrune 15 octobre 2017 14:46

          JLM tire sur tout ce qui bouge ??? Vous ne trouvez pas étonnantes toutes les infos rapportées par les médias sur lui mais aussi sur Obono, Corbière, Autain, Garrido et la liste s’allonge, qui visent à décrédibiliser la FI ?

          @capobianco
          La question n’est pas là. La question est de savoir si les conneries qui sont rapportées ont bien été proférées, et apparemment, elles l’ont été, et publiquement.
          Si un Mélenchon avait dit que cette année il a fait plus chaud ou moins chaud que l’an passé, vous pensez-bien que personne n’en aurait parlé.
          Si on en parle, c’est parce que c’est particulièrement con ou particulièrement monstrueux, parce que ce triste sire, dans le style oratoire grotesque d’un Mussolini, débite des thèses racistes ou antisémites qui rappellent très fâcheusement l’époque de la collaboration.
          Dans une démocratie, c’est particulièrement inquiétant et ça mérite vraiment d’être regardé à la loupe.


        • Le421... Refuznik !! Le421 15 octobre 2017 18:17

          @capobianco
          Attention, cher ami !!
          Je te signale - je me permets le « tu » !! - qu’entre FN, LR ou LREM, on reste entre gens de même bord politique. Perso, je case aussi DLF, UPR et même certains PS !!
          Alors, tous ces braves gens, ça les fait chier « grave ta mère » que nous soyons devenus, non seulement dans les gazettes, mais aussi dans la rue, la première force d’opposition dans ce pays.
          Les frustrés se comptent à la pelle comme les feuilles de l’automne, et le sang leur monte à la bouche.
          Et ça se voit.
          BFMTV est même obligé de trafiquer ses graphiques pour que ça fasse moins tache...

          https://lebonsens.media/2017/10/12/bfmtv-trafique-sondage-favorable-a-france-insoumise/

          Pas besoin de « fake news » pour ridiculiser les cons...
          Désolé !!


        • BOBW BOBW 15 octobre 2017 20:25

          @capobianco : Quelle chorale d’aboyeurs de l’air de la«  Calommie » qui n’ont pas d’arguments sèrieux à part déblatérer !...


        • Indelocalisable Indelocalisable 16 octobre 2017 07:54

          @pipiou
          L’attitude De Garrido montre bien ce qu’est vraiment la FI...dans toute sa splendeur (si on peut parler ainsi de Garrido)


        • Attilax Attilax 16 octobre 2017 10:03

          @capobianco
          « Vous ne trouvez pas étonnantes toutes les infos rapportées par les médias sur lui mais aussi sur Obono, Corbière, Autain, Garrido et la liste s’allonge »


          Pas plus que pour les autres partis, tous trainent de bonnes grosses casseroles. Vous vous attendiez à de blanches colombes, sans doute ? Seuls les députés FI sont des « purs », c’est ça ? Désolé, c’est pas comme ça que ça marche, le pouvoir.

          « J’imagine que vous n’avez rien à redire sur ce dandy qui affirme qu’en France il y a « ceux qui réussissent et ceux qui ne sont rien » et qui est à la tête du pays. »

          Pourquoi, si on est pas d’accord avec la FI, on est forcément pour Macron ? Vous me rappelez Bush « vous êtes avec nous ou contre nous », c’est pas un argument : on peut être farouchement opposé à Macron et ne pas gober pour autant les énormités de Méluche, ça n’a rien d’antinomique !

          Les médias n’ont rien à inventer : la FI leur donne gentiment des perles toutes les semaines, alors qu’ils savent très bien qu’ils sont maintenant le nouvel épouvantail.

          Personnellement, je ne pardonnerai jamais à Méluche d’avoir abandonné sa menace de quitter l’UE avant les présidentielles. J’avais adhéré au « On la change ou on la quitte » parce que je savais qu’on ne pourrait pas la changer. Depuis que je sais que jamais Méluche ne quittera l’UE, je ne crois plus un mot de ce qu’il dit. J’ai vécu ce pas en arrière comme une trahison, et la FI est devenue de fait pour moi un parti comme les autres : indigne de confiance.

        • capobianco 16 octobre 2017 15:22

          @pipiou
          « Sur ce point vous êtes d’une mauvaise foi crasse » De quel « point » parlez vous ? Pouvez vous me démontrer ma mauvaise foi et pourquoi « crasse » ? La grossièreté est-elle nécessaire ?

          Oui, JLM recherche la visibilité pour la FI mais est-ce interdit ? Tant que ses propos sont vérifiables et n’appellent aucun jugement judiciaire c’est, malheureusement ou pas, la seule solution pour avoir la parole dans les médias qui appartiennent tous aux amis des Fillon, Macron, Valls et autre Le pen. 

          La Différence avec Fillon c’est les costumes, le statut de son épouse, bref des « affaires » indignes d’un prétendant à la présidence. Ce n’est pas le cas pour JLM qui lui ne bénéficie pas des soutiens inconditionnels des médias et de leurs propriétaires (hommes d’affaires, banquiers, malfaisants financiers en tout genre...). Si j’avais du « pondre » un article sur votre favori Fillon,j’aurais sûrement insisté sur son coté bling bling assez répandu dans tous les partis de droite ps compris, pour qui la carrière seule importe et sont près à tout pour « réussir ».



        • capobianco 16 octobre 2017 15:47

          @Attilax
          La concordance sur ces « extraordinaires révélations » me parait le seul fait remarquable de cette campagne. Ce qui leur est aussi vigoureusement reproché ne se justifie en rien une telle pub, par contre le but est évident.

          Qui aujourd’hui est en première ligne contre le pouvoir ou les pouvoirs ? Au ps, à lr chez em c’est depuis toujours que les malversations existent et à un autre niveau quand même non ?

          Quand à votre déception, désolé pour vous, moi je en suis pas FI à 100% mais j’ai suffisamment de points d’accord avec ce mouvement qui est le seul crédible face aux partis complices LR, EM, PS . C’ est celui avec lequel j’ai le plus de convergence. L’Europe... oui, j’ai une autre vue que vous sur le sujet. Bien que souhaitant comme vous sortir de ce « machin », je crois que la position de FI se veut non « radicale » mais qu’au bout la sortie sera inévitable. Et dans la FI il y a des gens issus de toute la gauche (pc, ps, npa etc...), ce n’est pas un parti « godillot ». Je pense que l’on peut influer sur les orientations et les objectifs plus que dans n’importe quel « parti » traditionnel.

          Vous êtes libre de vos jugements définitifs.


        • capobianco 16 octobre 2017 15:58

          @Christian Labrune
          « Si on en parle, c’est parce que c’est particulièrement con ou particulièrement monstrueux, parce que ce triste sire, dans le style oratoire grotesque d’un Mussolini, débite des thèses racistes ou antisémites qui rappellent très fâcheusement l’époque de la collaboration. »

          Vos propos me paraissent les plus grotesques de ce que je peux lire sur cet article. Tout en nuance avec des « jugements » pour le moins diffamatoires, vous me semblez d’une objectivité remarquable. Je ne vous connaissais pas vraiment sur avox mais j’essaierai de vous éviter car je n’ai pas de mots autre que vulgaires pour répondre à ce genre de.... chose.


        • capobianco 16 octobre 2017 16:05

          @Christian Labrune
          Je vous remercie pour ce commentaire nuancé qui fleure bon la tolérance. Ne m’expliquez surtout pas j’ai vu plus bas (c’est le cas de le dire) de quoi vous êtes capable et c’est bien au-delà ce que je pensais ne pas lire sur avox.... By, by la brune.


        • cevennevive cevennevive 15 octobre 2017 11:46

          Bonjour Elliot,


          « cette presse de caniveau n’a pas digéré que Mélenchon ne se soit pas précipité dans un soutien explicite à Macron au soir du premier tour des Présidentielles »

          Heureusement ! Imaginez la tête que nous ferions (ou que nous aurions fait) si Jean-Luc Mélenchon avait apporté son soutien à ce « Turlupin » bon chic bon genre !

          Les journalistes sont comme le vent, il font tourner les girouettes. Ils prennent facilement pour tête de Turc celui dont la tête dépasse des autres.

          Combien de « malfaisants » politiques mériteraient leur attention ?

          Cela dit, hélas, bien des gens les écoutent avec attention...


          • Aristide Aristide 15 octobre 2017 11:46

            Voilà donc revenu le débat sur la presse et Mélenchon.


            Il serait donc impossible de penser que les sorties assez bruyantes et anecdotiques de Mélenchon n’existent que pour faire le buzz. Exister dans ce flot d’informations, cette multitude de médias, de blogs, de mode de communications est une vraie stratégie. Mélenchon utilise tous ces moyens avec talents d’ailleurs, l’homme connait son sujet, il se garde bien de parler de ce qui dénote ou pourrait déplaire à ses partisans. Alors dés que un canard enchaîné publie des informations sur l’avocate internationale sans revenus mais médiatique, que le porte parole spécialiste de l’ immobilier aidé dit qu’il va déménager mais non , que l’avion c’est mieux en classe affaire et je fais ce que je veux, ... Voilà donc que l’on serait dans un complot généralisé des médias si ces informations sont publiés.

            Cela me rappelle les « vedettes » qui font la couverture de la presse people pour leur mariage, leurs enfants, leur maison, ... mais qui pleurnichent dés que l’on publie une de leur frasque alcolisée ou leur penchant pour d’autres plaisirs, .. Pour Mélenchon de biens petites affaires qu’ils exégrent tellement l’opportunité est bonne pour montrer l’acharnement des ces journaleux sans scrupules ...

            Mélenchon use et abuse de la simplification extrême, le voilà donc sur un drapeau dont il faudrait admettre le caractère religieux, serait-ce donc que dans nos couleurs tricolores, il faille enlever le blanc de la Royauté. Cela devient ridicule, on l’a vu traitant Jeanne d’Arc de folle devant Obono, alors qu’il sait très bien ce que ce personnage représente réellement, Corbière qui n’est pas que spécialiste en immobilier aidé a bien traité de ce sujet. 

            Enfin, il s’agit ici de simples postures, souvent dictées par une actualité qui passe aussi vite qu’elle est arrivée, ... La question qui reste posée tout de même, enfin pour moi, et celle de savoir combien de temps on peut user de cette stratégie de la victime des médias. Sa dernière intervention sur F2 face à un premier ministre a été d’un niveau ... assez affligeant, il n’est pas le seul responsable loin de là mais le débat était d’une ... faiblesse remarquable.

            • Le421... Refuznik !! Le421 15 octobre 2017 18:22

              @Aristide
              Lorsque l’émission politique sera consacrée à Mélenchon, que celui-ci aura le titre de premier invité, il serait étonnant que Edouard Philippe soit son contradicteur.
              Avez-vous noté la moinde réponse du Premier Ministre à JLM ?
              La moindre, aussi petite soit-elle.
              Alors, que le débat soit piètre, j’en conviens.
              Mais Mélenchon n’était là qu’en « guest star »...
              Et puis, entre nous, vous auriez mis qui ?
              Valls ?? Ah ah ahhahhhh ah aha ha !!
              Baroin ??.... Re-Ah ahaha....  smiley


            • Aristide Aristide 15 octobre 2017 19:04

              @Le421


              Qu’il soit le premier invité n’avait pas d’importance. Il avait un boulevard ouvert devant lui tellement les mesures de ce gouvernement sont une caricature de ce conservatisme déguisée en réformisme avancé. 

              Allons, Mélenchon aurait du éviter ses échanges de bonnes manières allant jusqu’à la complicité. Voilà donc comment, en place de dénoncer il est rentré dans une discussion, sur la fraude fiscale contre laquelle il faut lutter, le chomage constat sur lequel il a dit qu’il pouvait s’entendre, laissant le premier ministre épiloguer sur son réformisme consistant à désigner les privilégiés chez les retraités, ceux qui ont quelques revenus minimum de placement complémentaires, ...

              En fait un échange de flatterie autour de leur républicanisme, et une explication de texte assez confuse autour du droit du travail, inversion etc, etc la loi, les accords de branche, les limites, ...

              Ensuite un débat écologique d’un niveau ...affligeant.

               


            • aimable 16 octobre 2017 10:40

              @Aristide
              il a de bonne idées pour gagner les élections , mais un verbe a les perdre.
              il doit être comme beaucoup de gens , il s’adapte aux personnes qu’il a en en face de lui !


            • Sparker Sparker 15 octobre 2017 11:51

              Merci Elliot pour cette mise au point.
              Bon ben faire l’impasse sur les empiternelles critiques des aboyeurs lobotomisés d’Avox, comme d’hab, heureusement qu’ils sont quasi inaudibles dans leur isolement, faisant parti à l’insu de leur plein gré des soutiens de macron et du medef et n’apporte rien de surcroit.

              Encore un entretien de clarification d’A. Quatennens :
              https://www.youtube.com/watch?v=5y7EWPYRv0M&feature=em-subs_digest


              • Sparker Sparker 15 octobre 2017 11:52

                @Sparker

                « sempiternelles » ça a fourché...


              • Le421... Refuznik !! Le421 15 octobre 2017 18:29

                @Sparker
                Salut Sparker !!
                Faire boire un âne (des ânes dans ce cas précis !!) qui n’a pas soif, c’est dur.
                En plus, quand on s’adresse à des attardés du ciboulot, plus l’explication est juste, moins elle est comprise...


              • Jonas Jonas 15 octobre 2017 12:16

                «  et la voilà accusée (Danilèle Obono) de complaisance voire, dans le chef de certains excités, de complicité avec l’ennemi public numéro un.. »


                Danièle Obono, député de la « France Insoumise », est une sympathisante du « Parti des Indigènes de la République » (PIR), un mouvement raciste anti-blanc, anti-Français et antisioniste d’extrême gauche préchant le communautarisme, l’éradication de la race blanche et un esprit de revanche contre les « blancs colonisateurs » :
                « le PIR lutte contre toutes les formes de domination impériale, coloniale et sioniste qui fondent la suprématie blanche à l’échelle internationale. »

                « Le PIR s’oppose à une Europe impériale blanche et à tous les dispositifs qui sont mis en œuvre dans cette perspective. Le PIR s’attachera à développer des liens d’entraide, de solidarité et de partenariat avec toutes les forces qui luttent, dans l’ensemble des Etats européens, contre le projet de construction d’une Europe blanche.« 

                « Il faut refuser le système d’intégration : sur le plan idéologique. Il faut résister à l’idéologie de l’universalisme blanc, des droits de l’homme et des lumières, du progrès, de la vision linéaire de l’histoire. »
                 »Avoir comme horizon de dégager une majorité décoloniale pour briser la suprématie blanche.« 

                Danièle Obono soutient sur son compte Twitter le mouvement politique raciste anti-blanc et anti-français du »Collectif MWASI«  :
                Rappel de leur idéologie :
                 »Nous réaffirmons notre intransigeance face la culture du viol, les violences conjugales et de leurs impunités qui sévissent en France, encouragé par l’Etat, sa police et sa justice mais aussi les médias et l’élite culturel françaises« 
                 »Nous réaffirmons notre mobilisation contre l’Etat réactionnaire raciste et (néo)colonial, qui produit l’Etat policier, le complexe industriel de la prison et les guerres impérialistes qui tuent et exploitent nos communautés – que ça soit en France, dans les colonies départementalisées, ou dans les pays du Suds.« 
                 »Nous tenons à rappeler tout notre mépris et notre dégoût face aux instrumentalisations du “féminisme” à des fins racistes et impérialistes ( fémonationalisme) par la team féminisme blanc."

                Le porte-parole du PIR, Houria Bouteldja, est connue pour ses frasques et ses discours anti-français, elle apparaît en couverture du livre « Nique la France ».

                La place de Danièle Obono n’est pas à l’Assemblée Nationale, mais au Gabon, parmi les siens.

                • Elliot Elliot 15 octobre 2017 13:05

                  @Jonas

                  Frantz Fanon, psychiatre antillais et combattant pour l’indépendance algérienne a dans « les damnés de la terre » fait état de la nécessité de construire une volonté de combattre l’oppression et a subi les mêmes imprécations de la part de ceux dont il dérangeait le confort.

                  La première question qui se pose : vos citations reflètent-elles oui ou non une réalité ?

                  Je pense que oui.

                  Il y aura en tout cas très peu de personnes, sauf celles qui sont convaincues de la primauté de la race blanche pour guider les autres peuples, qui pourront contester les arguments avancés.
                  Dès lors cette réalité, comment la combat-on ? Là est tout l’enjeu.

                  On peut évidemment nier la chose et prétendre, comme on le disait au bon temps de la colonisation directe, que l’on apportait aux indigènes le progrès et la santé en oubliant d’insister sur la prédation des richesses de ces peuples soumis au bon vouloir du colonisateur.

                  On peut aussi se convaincre que ce sont des vestiges du passé et que le déséquilibre actuel des termes des échanges en défaveur des ex-colonisés est une foutaise.

                  Mais on peut aussi garder présent à l’esprit le contexte réel, où les aspects positifs que personne ne nie, ne peuvent faire oublier que les motivations de tous ces gestes étaient plus terre à terre et visaient à spolier de leurs biens des peuples qui n’avaient rien demandé.

                  On peut aussi défendre le point de vue que la colonisation se perpétue sous des formes plus subtiles avec des despotes locaux agissant sous le contrôle et au profit de l’oligarchie mondiale.

                  Et on a le droit d’être sympathisant(e) de ceux qui prétendent agir au nom des victimes de cette colonisation qui ne porte plus ce nom.

                  Être sympathisant ne veut pas dire adhérer à tous les aspects d’un mouvement.
                  Ainsi je doute que Madame Obono fasse siens l’abandon des avancées du siècle des Lumières ou la contestation des Droits de l’homme.


                • Christian Labrune Christian Labrune 15 octobre 2017 13:34

                  @Elliot
                  Si vous voulez parler des « victimes de la colonisation », allez plutôt voir la manière dont l’islam a colonisé les peuples, dès le VIIe siècle.
                  Dès le XIe siècle, l’islam s’étend de l’Espagne aux rives de l’Indus. Sur le pourtour de la Méditerranée, tous les peuples auront été salement colonisés.
                  Il y a quelques mois, sur une route entre Le Caire et Assouan, on a fait descendre les voyageurs d’un autocar, vérifié les identités et tué froidement d’une balle dans la tête ceux qui étaient coptes.

                  Le mot Copte veut dire « égyptien ». Les Coptes sont les plus anciens habitants de l’Egypte. Ils y auront été majoritaires jusqu’au XIVe siècle. Les sbires de Morsi avaient commencé à brûler leurs églises, à les massacrer. Le racisme des crapules islamistes est tel que le régime d’Al Sissi ne parvient même pas à les empêcher de commettre les pires exactions.

                  Les Européens ne cessent de se repentir, ces cons, d’avoir colonisé, mais c’est qu’ils ne reconstruisent pas l’histoire à leur convenance. Les Allemands ne nient pas les horreurs du nazisme à la manière d’un Erdogan niant le génocide arménien. Le monde islamique continue à tolérer l’esclavage (Mauritanie), et jamais ses objectifs de coloniser l’ensemble de la planète n’auront été plus explicitement formulés que ces dernières années.

                  Il n’y a plus de colonialisme occidental ; il y a d’anciens colonisés qui ont gardé un si mauvais souvenir de la colonisation qu’ils préfèrent, en masse, émigrer vers la France. Comme c’est bizarre ! En revanche, si vous considérer que la colonisation est détestable, il serait urgent que vous prissiez conscience des actuelles ambitions de l’Iran aussi bien que des Frères musulmans ou des salafistes qui sont chez nous comme des poissons dans l’eau avec l’ambition d’y remplacer les lois de la République par une abjecte charia.

                  Bref, vous prétendez parler d’un monde auquel vous ne comprenez pas grand chose.


                • Jonas Jonas 15 octobre 2017 13:39

                  @Elliot « Et on a le droit d’être sympathisant(e) de ceux qui prétendent agir au nom des victimes de cette colonisation qui ne porte plus ce nom. »


                  Ah bon ?
                  Et le fait que je sois Blanc, je devrais sympathiser avec ces idéologues d’extrême-gauche qui revendique l’éradication de la race blanche, et « niquer la France » ? Qu’est-ce que j’ai à voir là-dedans ? En quoi suis-je responsable ?

                  Et ceux qui soumettent en 2017 des centaines de de milliers de nègres en esclavage en Mauritanie, au Niger, au Nigéria, au Soudan,.... ? Qui les dénonce ? Les esclavagistes sont Noirs et Arabes, alors on devrait aussi combatte « la suprématie noire et arabe », et niquer le Sénégal, l’Algérie et le Gabon ?

                  Il y a plus de 36 millions d’esclaves dans le Monde, une grande partie liée à l’impérialisme islamique, alors qu’en Occident, l’esclavage a été éradiqué il y a plus de 150 ans :

                  ---------------------------
                  « Être sympathisant ne veut pas dire adhérer à tous les aspects d’un mouvement. 
                  Ainsi je doute que Madame Obono fasse siens l’abandon des avancées du siècle des Lumières ou la contestation des Droits de l’homme »

                  Ah bon ? Que fait-elle avec les Indigènes de la République, et le collectif MWASI alors ? Des parties de belote ?


                • Christian Labrune Christian Labrune 15 octobre 2017 14:11

                  @Elliot

                  Sans la préface de Sartre, il y a déjà longtemps qu’on aurait oublié jusqu’au nom de Fanon !
                  Mais le gâtisme de Sartre commence très tôt : dès la « Critique de la raison dialiectique ». Et la préface de Sartre aux « Damnés de la terre » est déjà celle d’un gâteux. Celle d’un fils de bourgeois qui, d’une haine assez comparable à celle du racisme, hait la bourgeoisie. A Berlin à la fin des années trente où il était allé travailler sur la phénoménologie, préférant comme par hasard le philosophe nazi Heidegger (qui refusera toujours de corriger sa phrase sur la « grandeur historiale du national-socialisme » dans son « Introduction à la métaphysique ») à un Husserl que, dans les « Cahiers pour une morale », il traite de « petit philosophe » ; A Berlin, disais-je, et donc aux premières loges, il ne voit même pas la montée du nazisme.

                  Pendant la guerre, il ne protestera pas quand on lui proposera une mutation sur le poste d’un collègue juif et radié, pour cette raison même, des cadres de l’Instruction publique. Il fera monter quelques unes de ses pièces de théâtre, avec l’imprimatur de la censure allemande.
                  De là une mauvaise conscience qui l’induira à devenir le « compagnon de route » du PCF, et de là son bonheur quand l’OAS fera exploser une bombe à la porte de son appartement rue Bonaparte. Il était bien, cette fois, lui ce bourgeois fils de salauds, devenu enfin un vrai révolutionnaire.

                  Tout cela est puéril, mais à l’âge qu’il avait déjà, la notion de gâtisme convient mieux. Comme tous les gens de ma génération, j’ai été assez fasciné par Sartre, mais je dois dire que quand j’ai lu il y a quelques années les « Conversations avec Gerassi », je suis tombé de très haut : la justification du terrorisme par haine de soi y est absolument constante. C’est déjà le syndrome de Stockholm, et c’est presque aussi monstrueux que l’idéologie du Mélenchon et de ses dévots.


                • Christian Labrune Christian Labrune 15 octobre 2017 16:04

                  il est existentialiste comme Heidegger.

                  @La ville s’appelle Cochon-Multicolore
                  Heidegger n’est pas existentialiste au sens sartrien du terme ! On ne parle vraiment d’existentialisme qu’à partir de la fin de la guerre, quand l’oeuvre de Sartre commence à connaître un certain succès. Cette notion doit beaucoup effectivement à l’analytique du Dasein dans l’oeuvre de Heidegger, mais ce dernier n’avait pas beaucoup d’estime pour Sartre et ne se reconnaissait pas du tout dans qu’on appelait existentialisme du côté de Saint-Germain des prés.

                  Je continue à trouver intéressante l’ontologie de Sartre. S’il était mort après « L’être et le néant », ça aurait mieux valu pour lui. Cette ontologie, du reste, serait plus « de gauche » que de droite même si elle n’implique pas pour lui plus d’engagement politique qu’à l’époque de « La nausée ». Or, on ne
                  peut évidemment pas poser que la notion d’engagement soit une notion « de gauche ». La théorie de l’engagement, qu’il échafaude après la guerre aurait tendance à nous le faire croire, mais bien à tort, 

                  Je ne vois pas très bien le rapport entre une très belle théorie de la liberté dans « l’Etre et le Néant » et le ralliement ensuite à un marxiste qui serait « l’horizon indépassable » de la philosophie mais qui n’aura jamais fait beaucoup de cas de la liberté individuelle. C’est en ce sens qu’on peut parler d’aporie. L"’engagement de plus en plus gauchiste de Sartre est de l’ordre de l’affect, voire de la pathologie mentale. Après la guerre, il multiplie les constructions, mais sur un terrain sableux où les fondations sont impossibles.


                • Elliot Elliot 15 octobre 2017 16:07

                  @Christian Labrune

                  C’est encore heureux que vous êtes là pour expliquer ce monde complexe où vous mélangez allègrement des choses qui n’ont rien à voir l’une avec l’autre.

                  L’Islam a colonisé une partie du monde mais bien moins que les Chrétiens, faut croire qu’ils n’utilisaient pas les bons moyens de coercition. Les bûchers étaient plus efficaces, semble-t-il.

                  L’Iran et les Salafistes, les Frères Musulmans, tout ça mis dans le même sac.

                  Avec une notion aussi claire des choses ( un peu colorée de vert-de-gris tout de même ) effectivement, nous sommes sauvés.

                  J’évoque la colonisation, celle qui nous concerne, et vous me répondez Islam, comme si les méfaits des uns excusaient ceux des autres.

                  Pour ne pas affronter des vérités qui vous dérangent vous exhibez des contre-vérités qui vous arrangent, comme le supposé calvaire des Andalous sous le « joug » arabe.

                  La calvaire est plutôt venu après, lors de la Reconquista avec les conversions forcées et les massacres des infidèles inconvertibles ? La Reconquista signifia plutôt la fin d’un âge d’or que le Sud de l’Espagne n’a plus connu par la suite.

                  Mais vous avez le droit de trafiquer l’histoire au service de vos combats foireux.

                  Qui sait, ratée cette présidentielle, l’incompétente aura peut-être sa chance en 2022.

                  Elle est aussi approximative que vous, ce qui n’est pas peu dire. C’est sa faiblesse qu’elle peut miraculeusement transformer en force avec l’aide de la vierge Marie et de tous les Saints du paradis.


                • Christian Labrune Christian Labrune 15 octobre 2017 16:41

                  L’Iran et les Salafistes, les Frères Musulmans, tout ça mis dans le même sac.

                  @Elliot
                  C’est dans le même sac parce que les assassins méritent d’être tous dans le même sac.
                  Les mollahs iraniens qui font massacrer les opposants, ou les homosexuels sont à mettre exactement même dans le même sac que les crapules de Charlie Hebdo, du Bataclan ou de Nice ou les Frères musulmans de Morsi en Egypte.

                  On ne tardera pas à mettre dans le même sac les collaborationnistes de l’islamo-gauchisme qui les auront rejoints, comme on aura fait tomber dans le même sac du nazisme, après la guerre, les égarés de Division Charlemagne, 33e de la Waffen-SS.


                • Jonas Jonas 15 octobre 2017 16:54

                  @Elliot « L’Islam a colonisé une partie du monde mais bien moins que les Chrétiens »


                  L’Islam au cours des 1400 ans a fait environ 270 millions de morts en colonisant le moyen-Orient, le Maghreb, une bonne partie de l’Afrique subsaharienne, une grande partie de l’Asie, et l’Europe du sud (Espagne, Portugal, Serbie, Bosnie, Hongrie, Roumanie, Grèce, Bulgarie, une partie de l’Ukraine, Sicile,...).
                  Ces pays ont mis des siècles à se débarrasser du joug islamique. Beaucoup de villes espagnoles fêtent encore cette libération :


                  --------------------------
                  « 
                  Pour ne pas affronter des vérités qui vous dérangent vous exhibez des contre-vérités qui vous arrangent, comme le supposé calvaire des Andalous sous le « joug » arabe. »

                  Vous croyez que les armées du Jihad Arabes et Berbères ont débarqué en Espagne en frappant à la porte : toc, toc, on peut entrer ? On a du thé et des baklavas !
                  Les conquêtes musulmanes ont été ultraviolentes, avec viols, massacres, réduction de population en esclavage, destruction des Églises et des Basiliques (lors de la conquête de Cordoue, toutes les Églises de la ville ont été rasées, la grande Mosquée de Cordoue a été érigée sur les restes de la Basilique Saint-Vincent, histoire de bien marquer qui sont les nouveaux dirigeants).

                  Dans son ouvrage « Le mythe du paradis andalou » (livre en anglais), l’universitaire espagnol Darío Fernández-Morera, documents historiques à l’appui, démonte le mythe de l’existence d’une Espagne tolérante, fraternelle dans laquelle Musulmans, Chrétiens et Juifs auraient vécu pacifiquement pendant des siècles sous la bienveillance des lois islamiques.

                  Un extrait de l’ouvrage afin de donner un aperçu de la « tolérance islamique » :
                  « Dans la jurisprudence malékite, une esclave sexuelle achetée sur une place de marché, ou capturée dans un raid guerrier, ayant des rapports sexuels avec son maître, devient son esclave sexuelle, une « jariya » (ou djariya, une concubine).
                  Sous la dynastie Omeyyades, Al-Andalous est devenu un centre de commerce et d’échanges d’esclaves : jeunes femmes esclaves sexuelles, même quelquefois âgée de 11 ans, enfants mâles castrés pour devenir des eunuques dans les harems, enfants mâles capturés et entrainés dans des campements pour devenir des esclaves guerriers, enfants utilisés comme jouets sexuels par les puissants (comme le calife Abd-Al-Rahman III qui était « amoureux » d’un enfant Chrétien capturé nommé Pelayo : refusant les avances sexuelles du Calife, Pelayo a alors été torturé, martyrisé et tué), hommes utilisés comme serviteurs ou travailleurs pour tout usage concevable, les êtres humains de tout âge et race étaient achetés et vendus.

                  Le prix d’un esclave dépendait de son âge, de son sexe, de sa race, et de ses capacités. Les esclaves blanches, en particulier les blondes, souvent capturées dans des raids menés sur les terres chrétiennes, étaient les plus recherchées. En 912, pendant le règne de l’âge d’or du Califat Omeyyades de Cordoue, le prix d’un esclave mâle noir était de 200 dirhams (pièces) d’argent. Une fille noire de Nubie étaient vendue pour 300 dinars d’or. Une femme blanche sans éducation coûtait 1 000 dinars d’or. Une femme blanche capable de chanter, valait 14 000 dinars.
                  La cour du Calife Abd-Al-Rahman III comptait 3 750 esclaves, un harem de 6 300 femmes, et son armée incluait 13 750 esclaves guerriers. »
                  Darío Fernández-Morera, « Le mythe du paradis andalou » p158-159



                • Julien30 Julien30 15 octobre 2017 17:05

                  @Elliot

                  « Pour ne pas affronter des vérités qui vous dérangent vous exhibez des contre-vérités qui vous arrangent, comme le supposé calvaire des Andalous sous le « joug » arabe.

                  La calvaire est plutôt venu après, lors de la Reconquista avec les conversions forcées et les massacres des infidèles inconvertibles ? »


                  J’aime ces visions bine manichéennes. Ha et donc vous auriez préféré le maintien de la colonisation par les musulmans d’une terre qui n’était pas la leur ? Donc quand ce sont les occidentaux qui colonisent c’est très mal mais quand ce sont eux qui sont colonisés c’est formidable, j’ai bon ? Là ce n’est même plus de l’éthnomasochisme idéologique, cela relève de la psychiatrie.


                • Julien30 Julien30 15 octobre 2017 17:10

                  @Jonas
                  Mais n’allez pas essayer de bousculer comme ça la vision du monde d’un pur idéologue avec des faits, le réel ne l’intéresse pas. Pour ce genre d’énergumène musulmans= gentilles victimes, chrétiens= salauds et bourreaux, et si c’est vous n’êtes pas d’accord c’est que vous êtes une ordure fascisante d’islamophobe, avec ces gens on est obligé d’aimer l’islam et de haïr le christianisme sinon on est déjà suspects.


                • moderatus moderatus 15 octobre 2017 17:49

                  @Elliot

                  Et on a le droit d’être sympathisant(e) de ceux qui prétendent agir au nom des victimes de cette colonisation qui ne porte plus ce nom.

                  Une seule question Elliot

                  pourquoi des millions de colonisée qui se sont libérés du joug du colonisateur quittent leur pays indépendant et viennent chez leurs anciens bourreaux. éclairez moi

                  avant votre réponse je vais vous citer une réflexion d’aimé Césaire et pour éviter les alibis que vous allez surement me servir.

                  « L’indépendance est difficile à obtenir, mais on y arrive, mais le plus difficile c’est après , car là, on n’a plus d’alibis. »


                • Le421... Refuznik !! Le421 15 octobre 2017 18:31

                  @Cadoudal
                  La défense du patrimoine alsacien ne supporte pas, effectivement, que l’on mange du couscous dans cette contrée.
                  Sans déconner...


                • Elliot Elliot 15 octobre 2017 20:08

                  @moderatus

                  En premier lieu ils quittent leur pays qui n’est pas réellement indépendant ( la France contrôle leur économie avec cette mystification qu’est le franc CFA ) et ceux qui ont voulu pousser l’indépendance jusqu’au bout, c’est-à-dire qui ont voulu modifier les équilibres en leur faveur ont tous été victimes des intrigues de l’ancienne puissance coloniale et ont dans le meilleur des cas été exilés.

                  Le cas Lumumba est le plus exemplaire.

                  Il est un proverbe qui devrait apporter une réponse à vos questionnements : « il vaut mieux s’adresser à Dieu qu’à ses saints ».

                  Alors ces « libérés » viennent en Europe en croyant être plus près du soleil pour échapper à la vie de misère que leur proposent leurs dirigeants qui ne sont en fait que les proconsuls de puissances étrangères.

                  Je ferai mienne la conclusion que vous attribuez à Aimé Césaire même si je lui donnerai un autre éclairage avec ces indépendances purement formelles où parfois le pays a simplement changé de tutelle.


                • moderatus moderatus 15 octobre 2017 23:10

                  @Elliot

                  les pays Africains seraient encore colonisés, c’est un alibi comme un autre et vous ne suivez pas le raisonnement de Césaire.

                  Mais pour les pays du Maghreb et particulièrement l’Algérie 

                  qui a le plus de ressortissants en France quel est votre alibi ?


                • moderatus moderatus 15 octobre 2017 23:27

                  @OMAR

                  Mon pauvre Omar , vous ne connaissez rien à l’histoire de l’Algérie où alors c’est plus subtil vous voulez la transformer à votre guise.

                  toutes vos explications sont ridicules , et ne trompent personne.

                  Comment pouvez vous raconter des âneries pareilles.

                  Il y a des millions d’Algériens en France parce qu’on a brulé une bibliothèque.

                  Vous ne vous rendez même pas compte de l’idiotie de vos racontars .

                  je pourrais vous raconter l’Algérie en long ,en large et en travers , mais je ne perdrai pas de temps à le faire.Vous êtes un grand farceur qui prend les Français pour des cons, en réalité vous pratiquez la Taqiya Omar , manipulateur en diable.

                  Votre président Bouteflika c’est bien les Français qu’il a traité de Nazis.


                • Christian Labrune Christian Labrune 15 octobre 2017 23:40

                  @OMAR

                  Ce n’est certainement pas César qui fit détruire la bibliothèque d’Alexandrie. Il y a plusieurs autres hypothèses, donc celle-ci (article Wikipedia) :

                  À l’opposé, l’historienne Mireille Hadas-Lebel dans son ouvrage en 2003 sur Philon d’Alexandrie écrit que la bibliothèque après sa destruction en 390 fut reconstituée au VIe siècle puis incendiée lors de la conquête arabe en 641[42]. Selon Martine Poulain dans sa recension [archive] de l’ouvrage de El-Abbadie :

                  « Malgré les limites des sources, les historiens estiment en effet généralement qu’Alexandrie fut détruite lors des invasions arabes du VIIe siècle sur ordre du calife Omar. »


                • moderatus moderatus 16 octobre 2017 11:29

                  @OMAR

                  Aucune réponse aux questions,

                  toujours la taqiya Omar

                  mais maintenant tout le monde connait vos manigances.

                  Ce n’est pas les Musulmans ; c’est une vision fondamentaliste de l’Islam que vous défendez
                  En cela vous faites un tort immense aux Musulmans, mais ils ne sont pas dupes.


                • Elliot Elliot 16 octobre 2017 11:44

                  @moderatus

                  J’ai besoin d’un alibi pour échapper à quelle accusation, celle d’humanisme ?

                  Vous avez un choix des mots assez particulier bien que vous possédiez un certain vocabulaire, on ne mettra donc pas ça sur le compte de l’ignorance.

                  Pour ce qui concerne les Algériens présents en France, je ne sais s’ils sont venus par crainte du régime qui pousse l’inefficacité au paroxysme, un état aux mains de prédateurs dont le seul souci est de s’enrichir sans même rien proposer en échange.

                  Certains viennent sans doute pour des raisons politiques mais la majorité c’est l’absence de perspectives qui les chasse.

                  Sous-investissements, état prévaricateur, camarilla qui a agite comme guide un fossile grabataire pour continuer à diriger le pays dans l’ombre : vous ne trouvez pas qu’il y a suffisamment de raisons pour chercher des raisons d’espérer ailleurs ( et pas qu’en France mais aussi dans d’autres pays plus lointains comme le Canada ou les USA ).


                • moderatus moderatus 16 octobre 2017 16:53

                  @Elliot

                  Sous-investissements, état prévaricateur, camarilla qui a agite comme guide un fossile grabataire pour continuer à diriger le pays dans l’ombre : vous ne trouvez pas qu’il y a suffisamment de raisons pour chercher des raisons d’espérer ailleurs ( et pas qu’en France mais aussi dans d’autres pays plus lointains comme le Canada ou les USA ).

                  Et bien voila de vraies réponses , il a fallu un tire bouchon pour les extraire, et que je vous les souffle. Mais enfin vous acceptez de les dire.

                  Qu’ont ils fait de l’Algérie ?désespérer le peuple ,saccager un pays un pays livré par la France clefs en mains et au niveau des grandes capitales Européennes .
                  Des Hôpitaux en 1962 au niveau des meilleurs hôpitaux français , et maintenant le vieux fossile est obligé de venir se faire soigner en France.

                  les hôpitaux sont aujourd’hui au niveau de ceux de Madagascar.

                  http://www.chouf-chouf.com/actualites/letat-dramatique-des-hopitaux-en-algerie/


                • Jonas Jonas 15 octobre 2017 12:24
                  Pour Jean-Luc Mélenchon, « la France n’a pas d’avenir sans les Arabes et les Berbères du Maghreb », « les occidentaux, ça n’a pas de réalité », il méprise les « blancs catholiques », veut éradiquer la race blanche par le métissage, ne supporte plus de vivre avec des « blonds aux yeux bleus », et méprise les habitants du pays de Caux en Normandie, qu’il traite d’« alcooliques épouvantables » !

                  « Vous savez instantanément de qui il s’agit : les nôtres. Cela se voyait. D’abord par la couleur de peau : partout dominait en profondeur ce superbe marron que montrent les plus beaux êtres humains. Ici la couleur de peau est un signal social. »

                  Mélenchon développe des thèses racistes et racialistes : le blanc oppresseur, « l’occidental », le « blond aux yeux bleus », le « blanc catholique », doivent progressivement céder leur place aux « Arabes et aux Berbères du Maghreb », aux « marrons ».

                  • capobianco 15 octobre 2017 12:41

                    @Jonas
                    Mon pauvre monsieur, avec vos références (rance) tel le « spectre blanc » et sa croix sur une France bleu-blanc-rouge, on ne peut que vous remercier de nous montrer le niveau de votre pensée.

                    Vous refusez l’évidence, le monde est métissé et vos espoirs de race pure ne sont que des vœux pieux. Allez, vous pouvez pleurer rien n’arrêtera le brassage des humains et nos fils et nos filles se lient aussi bien à un « blanc » qu’à un « noir », un « arabe » ou autres. Heureusement vos enfants n’ écoutent plus vos discours de haine....



                  • Jonas Jonas 15 octobre 2017 13:06

                    @capobianco « Mon pauvre monsieur, avec vos références (rance) tel le « spectre blanc » et sa croix sur une France bleu-blanc-rouge, on ne peut que vous remercier de nous montrer le niveau de votre pensée. »


                    Vous pouvez préciser s’il vous plaît ? Quel est le lien avec le niveau de ma pensée, vous pouvez argumenter ?

                    -----------------------------------------

                    « le monde est métissé et vos espoirs de race pure ne sont que des vœux pieux. »

                    Le monde n’est pas métissé.
                    Le métissage, c’est une idéologie développée par les internationalistes socialo-marxistes, la création d’une nouvelle race, (les « marrons » comme les appelle Mélenchon), qui visent à l’éradication des Blancs, oppresseurs des arabes, des musulmans, des africains, et doivent payer leurs méfaits du colonialisme et de l’esclavage (alors que l’Occident est la première civilisation au Monde à avoir aboli l’esclavage !).

                    Mélenchon n’ira jamais faire un discours aux marocains, aux algériens, au tunisiens, au Sénégal, en leur demandant de se métisser, il se serait tout simplement fait lyncher par la foule !

                    Tout comme Sarkozy, qui prêchait le métissage en France, mais pas en Arabie Saoudite, il demandait aux saoudiens de préserver leur identité :
                    https://www.youtube.com/watch?v=1boKbFlJOGc



                  • Christian Labrune Christian Labrune 15 octobre 2017 13:16

                    « Vous savez instantanément de qui il s’agit : les nôtres. Cela se voyait. D’abord par la couleur de peau : partout dominait en profondeur ce superbe marron que montrent les plus beaux êtres humains. Ici la couleur de peau est un signal social. »

                    @Jonas

                    On croirait entendre un théoricien nazi s’extasiant sur la supériorité de la race aryenne. Ce n’est pas la même couleur, mais cela revient au même.
                    Ajoutons à cela l’antisémitisme (Valls accusé d’être un ami d’Israël) et le tableau est absolument complet. Je comparais jusque là cet enfoiré à Mussolini, à cause de son côté ridiculement bravache face à une foule, je parlais d’islamo-gaucho-fascisme, mais j’en viens à me demander s’il ne faudra pas remplacer le troisième terme, carrément, par nazisme.

                    Ras-le-bol du racisme, et le racisme anti-blanc est exactement du même tonneau que tous les autres.


                  • Jonas Jonas 15 octobre 2017 13:22

                    @Christian Labrune
                    Mélenchon diffuse la propagande islamo-gauchiste anti-israélienne, contre « le peuple supérieur aux autres ».


                  • Christian Labrune Christian Labrune 15 octobre 2017 13:49

                    @Jonas
                    J’ai fait l’effort d’ouvrir le lien que vous signalez mais je n’ai pas pu regarder jusqu’au bout, c’est aussi insoutenable que les discours de Doriot sous l’occupation. Ce type est vraiment une parfaite crapule.


                  • Le421... Refuznik !! Le421 15 octobre 2017 18:32

                    @Jonas
                    Il suffit d’y croire.
                    Et la lessive lave plus blanc...
                    Heil, komrad !!


                  • capobianco 16 octobre 2017 16:38

                    @Jonas
                    1/ Si en plus il faut « préciser ».....


                    2/ Le monde est métissé, les peuples se sont croisés et mêlés depuis toujours . Vous pensez que les italiens, espagnols, magrébins, grecs, pour ne citer qu’eux, n’ont pas une histoire commune et souvent des cultures mélangées ? Tous les pays aux frontières communes ne se seraient pas « mélangés » ?

                    Moi, je ne « prêche » pas le métissage je dis que c’est un fait de partout et qu’il est vain penser endiguer un phénomène qui va croissant avec le développement des transports internationaux.

                    JLM n’a jamais appelé les gens « se métisser » il dit que cela est de par l’histoire des peuples (invasions, échanges, colonisation...). Quand à sarkosi, vous m’avez « forcé » à l’écouter mais comme souvent son propos est à la fois incohérant et stupide.


                  • Christian Labrune Christian Labrune 15 octobre 2017 13:09

                    à l’auteur,

                    Merci pour cette petite récréation. Je n’ai pas tout lu mais j’ai quand même bien ri.

                    Je ne sais pas si c’était votre objectif. C’est peut-être bien de l’ordre du comique involontaire, mais en tout cas, c’est parfaitement réussi.

                    Je ne prendrai même pas la peine d’argumenter : l’islamo-gaucho-fascisme a fait son temps, et le petit Mussolini de pacotille, apôtre de la soumission aux Frères musulmans, est définitivement KO, comme le sera bientôt aussi notre président d’opérette à l’Elysée. Ces deux-là feraient mieux, tout de suite, de jeter l’éponge. D’autres crétins viendront ensuite, et ils n’auront qu’à mieux se ternir.

                    La France en a ras-le-bol des lâches partisans de la soumission.
                    Aux armes, citoyens ! Formez vos bataillons !


                    • Sparker Sparker 15 octobre 2017 14:05

                      @Christian Labrune

                      T’es sacrément allumé quand même !!! (le jonas tient bien la route du délire aussi quand même), ç’en est même drôle, merci pour cette tranche de rire dominicale, vous faites partie du bestiare dont Avox ne saurait se passer. smiley  smiley


                    • Christian Labrune Christian Labrune 16 octobre 2017 09:01

                      @Sparker
                      Jusqu’aux premiers jours de février 43, c’est-à-dire jusqu’à la reddition de von Paulus à Stalingrad et le commencement de la fin pour les armées du Reich, les collaborationnistes, en France, pouvaient bien rire eux aussi.
                      Mais les ennemis de la liberté que ronge le virus totalitaire et qu’anime l’esprit de soumission finissent toujours par pleurer après avoir bien ri. Du côté de Raqqa en ce moment, certains pauvres égorgeurs d’origine européenne, fervents suppôts de l’islamo-nazisme, sur qui les favorites du harem Mélenchon devraient nécessairement commencer à s’émouvoir, sont en train d’en faire la très amère expérience.


                    • pemile pemile 15 octobre 2017 18:49

                      @Le421 « C’est tellement vrai qu’ils trafiquent les graphiques... »

                       smiley

                      C’est incroyable qu’ils espèrent que de tels bidonnages passent inaperçus !


                    • Sparker Sparker 15 octobre 2017 14:02

                      Ha mon bon Elliot, z’ont pas trainés les névrosés politiques... sont à l’affût...


                      • alinea alinea 15 octobre 2017 14:22

                        Ce qui est navrant, au sens fort, c’est que cela marche très bien dans une grande partie de la population. Plutôt qu’être lucides, les perdus et les perdants qui sont encouragés dans leur soumission ricanante avec, parmi eux, les ineffables éléments supérieurs qui regardent tout ça de haut sans jamais donner le moindre élément qui les distinguerait du pouvoir en place, se gaussent du bouc émissaire désigné, s’imaginant sans doute, que le faire comme on le leur demande, n’est pas la preuve de leurs compromissions.
                        Et tout ça, sur fond d’attentats dont aucun ne semble reprocher aux tenants du pouvoir leur évident et déterminé soutient aux coupables !
                        C’est un monde ! Et tous les petits malins qui savent ou ne savent pas où ils habitent ni de quel bord ils sont, obéissent au doigt et à l’œil aux médias, en désignant Obono dont le seul tort est de croire qu’on peut faire preuve d’un peu de finesse dans les émissions à la con.
                        Ou bien pire, vouloir croire que l’on peut déménager une famille de cinq personnes en quatre mois dont plus de trois ont été fort occupés à l’Assemblée.
                        J’ai même vu quelque part qu’on pouvait mettre Cahuzac et Corbières dans le même sac ; c’est dire si ces gens-là sont clairvoyants !
                        En attaquant l’autre, ceux-là croient se rehausser eux-mêmes ! C’est dire s’il y a du travail à faire pour combattre l’ennemi à triple tête : lobbies/financiers/politiques !!


                        • alinea alinea 15 octobre 2017 15:47

                          @Cadoudal
                          Que savez-vous sur cet évènement que je ne sache pas ! ne soyez pas lapidaire, vous savez tout, dîtes-le nous.


                        • Christian Labrune Christian Labrune 15 octobre 2017 16:20

                          @Cadoudal
                          Ce n’est pas être radicalisé que d’être alphabétisé et capable de lire le Coran !
                          Ce pauvre homme a dû lire le cinquième verset de la sourate IX. Comme il était bien sincèrement musulman tout comme d’autres peuvent être mélenchonés, il a simplement fait ce qu’on lui disait de faire.

                          Alinea conviendra qu’il a tué ses victimes sans même prendre le soin de vérifier qu’elles n’étaient pas musulmanes. Elle nous accordera probablement qu’il y a là une faute, à tout le moins une imprudence ou une erreur technique, et qu’un tel assassinat n’était pas bien professionnel.

                          Quand les jihadistes Egyptiens, il y a quelques mois, ont fait sortir d’un autocar entre Le Caire et Assouan tous les touristes qui y avaient pris place, ils ont pris soin de leur demander leurs papiers pour bien être sûrs qu’il étaient coptes. Les musulmans, ils les ont laissé partir, mais les autres, qui étaient coptes, ont eu droit chacun à une belle tirée dans la tête à bout portant. Du point de vue de l’organisation, c’était quand même un peu plus sérieux !


                        • Christian Labrune Christian Labrune 15 octobre 2017 16:29

                          ADDENDUM
                          Le voilà, ce cinquième verset, de la neuvième sourate, dans la traduction Kasimirski

                          « Les mois sacrés expirés, tuez les idolâtres partout où vous les trouverez, faites-les prisonniers, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade ; mais s’ils se convertissent, s’ils observent la prière, s’ils font l’aumône, alors laissez-les tranquilles, car Dieu est indulgent et miséricordieux ».

                          Commentaires personnels :
                          1- la preuve que Dieu est indulgent et miséricordieux, c’est qu’il commande de tuer les idolâtres.
                          2-« s’ils se convertissent » Quand ça ? Après qu’on les aura d’abord tués ?
                          3- Les gens qui plantent un couteau dans le lard d’un passant sont des loups solitaires, probablement des athées. Aucun verset, dans un Coran qui prône partout la tolérance, n’autorise bien évidemment à de pareilles violences.


                        • alinea alinea 15 octobre 2017 18:00

                          @Cadoudal
                          Je ne suis pas cette enquête. J’ai juste dit qu’il ne semblait pas que ce soit un attentat commandité.


                        • pipiou 15 octobre 2017 18:13

                          @alinea

                          La pauvre défense que vous faites d’Obono est une insulte aux femmes.

                          Les principales religion sont patriarcales et sexistes, vous aurez du mal à dire le contraire.

                          Il n’y avait aucune finesse dans le discours d’Obono, elle cherchait sans équivoque à se faire la défenseur d’une vision religieuse qui opprime les femmes.

                          Elle supposait de manière ridicule qu’il fallait préciser de quelle radicalité on parlait.

                          Parce qu’eventuellement on aurait pu envisager que l’on parlait de la radicalité des chasseurs de palombes en aquitaine et peut-être pas d’un islam sexiste et retrograde ?


                        • Le421... Refuznik !! Le421 15 octobre 2017 18:38

                          @pipiou
                          Les principales religion sont patriarcales et sexistes, vous aurez du mal à dire le contraire.

                          Dois-je vous rappeler que les trois quarts de la population française sont agnostiques et que c’est le quart restant, toutes religions confondues, qui ne cesse de nous les briser menu !!


                        • alinea alinea 15 octobre 2017 20:26

                          @Cadoudal
                          Si vous en êtes sûr, donnez moi le lien ! peut-être mais ça m’étonne car je sais ce que veut dire « radical » et je sais que ça n’a rien à voir avec le terrorisme !
                          Ce que j’ai dû dire aussi, c’est que ça me rappelait le cinglé de Nice, aussi musulman « radical » ( au sens propre) que moi ! des cinglés qui se sentent autorisés à passer à l’acte par l’actualité qui sévit depuis deux ans, oui.


                        • pipiou 15 octobre 2017 21:37

                          @Le421

                          Ce n’est pas à moi qu’il faut le rappeler, c’est à Mme Obono.


                        • pipiou 15 octobre 2017 21:40

                          @alinea

                          Ben voyons, en ce moment quand on parle de radicalisation ce n’est certainement pas en liaison avec le terrorisme.

                          On ne parle jamais de radicalisation de musulmans, que ce soit dans les prisons ou les mosquées ou dans certains quartiers, les fiches S ça n’existe pas, etc...
                          On va aller jusqu’où dans le déni ?


                        • moderatus moderatus 16 octobre 2017 17:01

                          @alinea

                          Ne jouez pas les naïfs , vous ne l’êtes pas .

                          Vous savez pertinemment que Daech ne commandite plus que très peu d’attentats

                          Daech a demandé à ses fidèles de s’attaquer aux mécréants avec un couteau, une hache, une pierre , avec leur voiture, ce qu’ils font .

                          ce qu’a fait le salopard à Marseille.


                        • alinea alinea 17 octobre 2017 20:26

                          @Cadoudal
                          Oui, c’est exactement ce que je dis : les parenthèses disent que l’assassin de Marseille n’avait pas fait ses classes en Syrie ! à moins que depuis,nous en sachions plus.Car les parenthèses emploie « radicalisé » au sens commun actuel, et pas au sens propre.
                          Les parenthèses disent tout ici, Cadoudal !


                        • Christian Labrune Christian Labrune 15 octobre 2017 16:31

                          FEU A VOLONTE CONTRE LA FRANCE SOUMISE  !!!

                          NO PASARAN !


                          • Le421... Refuznik !! Le421 15 octobre 2017 18:39

                            @Christian Labrune
                            Dans vos rêves !!
                            Résistance !!


                          •  C BARRATIER C BARRATIER 15 octobre 2017 17:16

                            Melenchon est un tribun qui se prend au sérieux, et qui semble croire que ses amalgames, ses outrances, ses mensonges passeront grâce à son verbiage. Il y aura un jour une pièce de théâtre à succès, genre Tartuffe. Cela fait du bien de rire.
                            Ses adversaires utilisent maintenant les mêmes méthodes, amalgames, outrances contre lui et il ne devrait pas s’en offusquer ni ses adeptes. La politique a comme première arme le boomerang.


                            • Le421... Refuznik !! Le421 15 octobre 2017 18:42

                              @C BARRATIER
                              Vous auriez dit le contraire...

                              Par contre, ce cher Jupiter se fout royalement de notre gueule, nous insulte, nous taxe à mort, et tous les cons de s’occuper des miches de Mélenchon.
                              J’ai bien dit « les cons ».
                              Il paraît que quand on ne le sait pas, on peux même apprécier !!

                              En même temps, on ne peux reprocher à quelqu’un une chose dont il n’est pas conscient...
                              En même temps !!  smiley


                            • Le Comtois 15 octobre 2017 17:46

                              « L’émission télévisée de France 2 Envoyé Spécial a consacré son dernier numéro à la vaste enquête en cours sur le détournement supposé de fonds au Sénat, qui aurait impliqué 117 sénateurs entre 2002 et 2014 pour un total d’environ 8 millions d’euros »


                              Cela c’est de l’info, bien plus intéressant que de cracher sur Mélenchon, mais c’est vrai qu’il dérange...

                              • Le421... Refuznik !! Le421 15 octobre 2017 18:44

                                @Le Comtois
                                Oui mais bon...
                                Les sénateurs tapent dans la caisse ?
                                Et alors ?
                                Par contre, 30.000€ de dette de Garrido, là, c’est grave !!
                                 smiley


                              • lugmama lugmama 15 octobre 2017 18:12

                                Moi je trouve que le petit collabo des dictatures castristes est en réalité bien épargné par des médias trop indulgent. Après il est étonnant de critiquer « ceux qui s’engraissent des prébendes du pouvoir » et de soutenir Mélenchon smiley pareil pour les donneurs de leçons Corbières et Garrido qui atteignent les bas-fond du ridicule. Un petit club de profiteurs qui heureusement vont perdre leur rôle et surtout alibi de « premier »(lol) opposants de France.


                                • Le421... Refuznik !! Le421 15 octobre 2017 18:46

                                  @oncle archibald
                                  Alors qu’au FN, le pognon, il est complètement privé.
                                  En plus, ils sont moins cons, l’argent reste en famille.
                                  Pas vrai ??
                                   smiley


                                • Christian Labrune Christian Labrune 15 octobre 2017 19:23

                                  Moi je trouve que le petit collabo des dictatures castristes est en réalité bien épargné par des médias trop indulgent.

                                  @lugmama

                                  C’est aussi mon sentiment, et cette passivité d’une opinion qui aura toléré le FN et qui tolère maintenant Mélenchon, ça m’inquiète beaucoup parce que ces mouvements néo-fascistes sont aussi intolérables que les ligues des années 30. On assiste à l’apparition d’une nouvelle sorte de totalitarisme extrêmement dangereuse, et ce système pourri a déjà partout ses collabos.


                                • Legestr glaz Ar zen 15 octobre 2017 18:59

                                  L’auteur écrit : « Sauf que le programme de la France Insoumise n’est pas un programme spartiate et qu’il vise au contraire à apporter à la population le maximum de confort et de stabilité, à lui assurer un avenir »


                                  Sauf que ce « programme » s’inscrit dans le cadre de l’Union européenne. Et Jean Luc Mélenchon le sait. Ainsi, il écrit dans son livre « l’avenir en commun », page 81, « notre programme n’est pas compatible avec les règles des traités européens. Pour appliquer notre programme, il nous faudra donc désobéir aux traités européens ». 

                                  Les suiveurs de la FI ne trouvent donc pas contradictoire qu’un candidat à l’élection présidentielle annonce qu’il va désobéir aux traités signés par la France ?
                                   Je sais bien que Mélenchon souhaite modifier la Constitution, fait référence à une « constituante ». Mais avant la ratification d’une nouvelle Constitution par le peuple par référendum il faudra bien faire appliquer « l’ancienne » et, par voie de conséquence, obéir aux traités ou les dénoncer !

                                  Si les Français votent pour des changements politiques, s’ils souhaitent mettre en place d’autres personnes, qui répondent mieux à leurs aspirations, c’est pour leur donner le pouvoir de changer les choses, mais en respectant toujours la Constitution. Si Mélenchon était élu il aurait le pouvoir politique c’est à dire le pouvoir de modifier des lois et des règlements. Il aurait le pouvoir de « dénoncer » les traités mais il n’aurait pas le droit d’y désobéir. La loi fondamentale de notre pays, la Constitution, le lui interdit. 

                                  Le Président élu à la pouvoir de dénoncer un traité, c’est dans ses attributions. Il n’a, en aucune façon, le droit de désobéir aux traités qui engagent la France. C’est anticonstitutionnel ! C’est aussi simple que cela. L’article 5 de la Constitution indique, de manière non équivoque : « le président de la République est le garant du respect des traités ». L’article 55 précise également que les traités signés par la France ont une autorité supérieure à celle des lois. 

                                  La Constitution française a été modifiée de nombreuses fois, par la procédure du congrès, parce que des nombreuses dispositions des traités étaient « anticonstitutionnelles ». 

                                  La Constitution française interdit tout simplement à un président élu de désobéir aux traités signés par la France. La seule option, pour un président élu, si le ou les traités ne lui conviennent pas, c’est de les dénoncer !

                                  Les « Mélenchonnistes se font rouler dans la farine, ils analysent le »programme« de Jean Luc Mélenchon qui, comme un prestidigitateur, escamote le réel pour faire croire à son illusion. Mélenchon joue du sophisme : »« Un sophisme est un raisonnement fallacieux, malgré une apparence de vérité [...],
                                   »Présenté comme une démonstration rigoureuse et logique, un sophisme est en réalité faux car incomplet ou ambigu. Il est constitué d’une ou plusieurs prémisses vraies ou prétendues vraies, agencées dans un raisonnement séduisant mais erroné, qui ne respecte pas les règles de la logique, même si la conclusion est vraie. Les sophismes sont difficiles à réfuter si l’on ne maîtrise pas la logique.


                                  Question à l’auteur : le président élu a t-il tous les pouvoirs en France ou ses prérogatives sont-elles fixées par les articles de 5 à 19 de la Constitution ?

                                  Question subsidiaire : la loi fondamentale de notre pays s’applique t-elle à la FI ? 




                                  • Christian Labrune Christian Labrune 15 octobre 2017 19:17

                                    @Ar zen
                                    Je vous trouve vraiment pessimiste. Ainsi, on ne pourrait rien changer, on ne pourrait rien faire pour le bonheur des peuples ?
                                    Regardez pourtant le Venezuela de ce pauvre Chavez trop tôt disparu, et voyez ce qu’il est devenu sous la très sage gouvernance de Maduro après qu’il eut repris le flambeau de toutes ces belles réformes.
                                    Or, Mélenchon, même si je le critique beaucoup, il faut le reconnaître, a toujours eu la plus grande admiration pour le modèle génial mis en oeuvre par Hugo Chavez. En peu d’années, la France pourrait devenir une grande démocratie extrêmement prospère comme le Venezuela, et vous refusez donc le progrès social. Vous êtes un vrai réactionnaire, et ce n’est pas bien.


                                  • Legestr glaz Ar zen 15 octobre 2017 19:26

                                    @Christian Labrune

                                    Il y a bien des aspects du programme de JLM qui me séduisent. Pourquoi le cacher. 

                                    Si l’ambition de Chavez était une meilleure répartition des richesses, et que cette idée est partagée par JLM, alors je suis preneur. 

                                    En réalité je suis pour un retour vers une démocratie semi-directe un peu à la Suisse. Le peuple peut disposer de l’initiative populaire pour proposer des lois et du référendum dit « facultatif » pour dénoncer et annuler une loi n’allant pas dans le sens du peuple. Un pouvoir souverain du peuple, une fois en amont, une fois en aval. Qu’en pensez vous ? 

                                    Mais ceci n’enlève rien à ce que j’ai écrit sur la loi fondamentale de notre pays qui est indépassable. Il est impossible de « désobéir » aux traités parce que cela implique de « désobéir » à la constitution. 

                                    Combien de chauds partisans de la FI le relèvent ? Aucun ! Tous le nez dans le guidon. La clé de voute du programme de Mélenchon est la « désobéissance » aux traités mais pas un suiveur de Mélenchon ne se rend compte que pour cela il faut désobéir aussi à la Constitution et ça, ce n’est pas possible. 


                                  • Christian Labrune Christian Labrune 15 octobre 2017 22:14

                                    @Ar zen
                                    Mon intervention était ironique. Je ne peux rien imaginer de pire que la situation actuelle au Venezuela ! C’était pour moi une manière d’enfoncer un peu plus le Mussolini de la France Soumise. Je ne pense même pas que vous puissiez être sérieux quand vous parlez du « programme » de Chavez. Il y a déjà eu beaucoup de programmes de cette sorte, et tous se seront soldés par de gigantesques massacres.


                                  • Legestr glaz Ar zen 15 octobre 2017 23:12

                                    @Christian Labrune

                                    Je n’avais pas été insensible à vos marques de dérision. 

                                    Objectivement, Chavez a apporté un mieux à la population vénézuélienne. 

                                    Mais il se trouve que l’Oncle Sam lorgne sur les réserves fantastiques du Vénézuela et n’est pas vraiment prêt à laisser la bride sur le cou de ce pays. Il y a de puissants intérêts géo-stratégico-pétro-dollardo en jeu. 

                                    Cela se passe comme au temps de l’Iran de Mossadegh, mais d’une autre façon, un peu moins « visible » mais tout de même très insistante. Il faut déstabiliser ce pays par tous les moyens pour y placer au pouvoir un « ami » des USA. Mais, chut, faut pas le dire ! Il faut, en revanche, constamment accuser Chavez et Maduro de massacrer leur peuple. C’est le jeu de l’intox et les médias dominants, aux ordres, ne se privent pas pour diffuser cette douce musique, lancinante, qui finit par s’incruster dans les esprits. Le vôtre ? 

                                  • Christian Labrune Christian Labrune 16 octobre 2017 09:35

                                    @Ar zen
                                    Ainsi donc, l’Amérique, ce serait le diable. « Cette douce musique », lancinante sur AgoraVox, « qui finit par s’inscruster dans les esprits », serait-elle aussi en train de vous obséder ?

                                    L’idéal n’existe nulle part sur cette petite planète, mais il y a des degrés dans l’horreur. Si vous considérez un peu l’histoire depuis un siècle, vous verrez sans difficulté que très peu d’Américains auront fui l’Amérique pour aller s’installer dans les paradis communistes. Beaucoup, en revanche, ont dû de rester en vie parce qu’ils avaient préféré à temps l’Amérique à l’Allemagne nazie ou à l’URSS.
                                    Les pays européens avaient colonisé une partie de l’Asie et de l’Afrique. Il y avait bien en Occident une petite diaspora chinoise ou cambodgienne avant la révolution maoïste ou le régime de Pol Pot. Ces gens-là se sont-ils dépêchés de rentrer dès la révolution dans leurs pays d’origine pour y goûter les charmes d’un paradis communiste ? Je n’en ai pas l’impression. Et les Russes, qui étaient en France avant 17 ont-ils immédiatement pris le transsibérien pour aller rejoindre le camarade Lénine ?
                                    Depuis le printemps arabe en Syrie, les quelques Syriens qui pouvaient être en Europe et particulièrement en Allemagne à côté de leurs coreligionnaires turcs se son-t-ils dépêchés de fuir l’Allemagne pour retrouver leur belle patrie syrienne ? Corrigez-moi si je dis une sottise, mais j’ai plutôt l’impression que les mouvements de populations se seront plutôt faits dans l’autre sens.
                                    Depuis 1962, l’Algérie est indépendante, débarrassée d’une sale occupation coloniale. Dira-t-on que les Algériens qui étaient restés en France se sont dépêchés de retrouver leur patrie pour y jouir d’une plus grande liberté ? Les aura-t-on chassés d’ici leur disant que ce serait la valise ou le cercueil ? Je n’en ai pas vraiment l’impression. Il me semble même que beaucoup de ces anciens colonisés auront grandement préféré la sécurité dont ils pouvaient continuer à jouir ici aux charmes des persécutions en Algérie dans les dernières années du siècle passé.
                                    Et les Coréens du Sud abrités par le sale parapluie américain, sont-ils nombreux à franchir la frontière du 38e parallèle pour aller partager le bonheur de ceux qui vivent plus au nord ?
                                    Vous-même qui vivez probablement en France, quoique rongé quelque peu par l’idéologie tiers-mondiste, pourquoi n’allez-vous pas vous installer chez Kim Jon-un, ou Maduro, ou Castro ? Vous y seriez plus en accord avec vous-même et votre mauvaise conscience de parfait-salaud-occidental-colonialiste s’évanouirait immédiatement.


                                  • Legestr glaz Ar zen 16 octobre 2017 13:47

                                    @Christian Labrune

                                    Les USA, comme toutes les autres Nations, défendent leurs intérêts vitaux. Les sources énergéiques disponibles font partie des intérêts vitaux de ce pays. Parce que ce pays n’est pas un pays comme les autres. Les lobbies militaro-industriels sont hyper puissants. Ce pays est à part. 

                                    Mais si vous ne comprenez pas que sont les USA qui sont à la manoeuvre au Vénézuéla, il voudrait mieux vous diriger vers le macramé que vers le site Agoravox. Vous perdez votre temps. 



                                    Au lieu de développer tout votre argumentaire poussif, vous devriez vous pencher sur l’Iran de Mossadegh. Vous ne voudriez pas me parler de ce pays à cette époque ? Ou bien encore sur le Chili d’Allende ? Et pourquoi pas sur le pacte du Quincy ?

                                    Quant à votre dernier paragraphe, il n’a aucun sens. Pour le dire simplement, je suis pour une juste répartition des richesses. Et vous ?

                                    Vous parlez du printemps arabe en Syrie. Ah bon ? Et moi qui pensait qu’il s’agissait de déstabiliser Assad pour s’emparer de la Syrie. Je vous invite à lire « le grand échiquier » de Brzezinski. Votre vision géo-politique du monde n’est pas au point.


                                  • Legestr glaz Ar zen 15 octobre 2017 19:05

                                      « Une erreur est d’autant plus dangereuse qu’elle contient plus de vérité. Le sophisme est plus vrai que l’absurdité ; aussi l’absurdité est-elle innocente et le sophisme redoutable. »

                                    • Legestr glaz Ar zen 15 octobre 2017 19:06

                                      @Ar zen

                                        « Il y a quelque chose de plus vil au monde que l’esclave d’un tyran, c’est la dupe d’un sophisme. »

                                    • Esprit Critique 15 octobre 2017 19:52

                                      Qu’on se le dise !

                                      La Garido est une victime de salauds de droite qui depuis des mois l’ont empêché de payer son URSSAF, ses cotisations a l’ordre des avocats, ses cotisations retraite, lui ont fait oublier des remplir des dossiers fiscaux et autres ....

                                      Les salauds de la fachosphére son partout, cachés sous les tapis dans les HLM des bourges !


                                      • Pere Plexe Pere Plexe 15 octobre 2017 20:26

                                        @Esprit Critique
                                        Je ne sais, sans doute comme vous, que ce que nous rapporte la presse...et essaye de faire preuve d’esprit critique.


                                        Concernant les cotisations à l’ordre des avocats le problème est réglé depuis le 20 septembre.
                                        Pour les cotisations retraites la Caisse nationale des barreaux français (CNBF) a démenti.

                                        Peut on suspecter qu’effectivement il y a volonté politique de nuir ?

                                      • Basile Rainwash Basile Rainwash 15 octobre 2017 23:44

                                        Vous êtes en plein rêve Mélenchon est la fausse opposition rêvée par Macron ou plutôt par ses marionnettistes, c’est pour cela que la FI est si présente dans les médias.

                                        Beaucoup de gens n’ont pas vraiment analysé la dernière présidentielle on dirait, c’était pourtant un modèle de « tiens dans ta gueule, ni vu ni connu j’t’embrouille ».


                                        • Dudule 16 octobre 2017 13:35

                                          Et où se situerait, d’après vous, la vraie opposition crédible ? Du côté du PS ou de la droite, qui ont tant de mal avec un président qui appliquent leur programme sur l’essentiel, au point d’avoir perdu une partie de leurs cadres à son profit ? Vraiment ? Ou du côté du FN, ce parti qui apparait de plus en plus pour ce qu’il est : une machine à cash familiale destinée à orienter les électeurs vers le « vote utile » ?

                                          Ces éléments de langage que l’on entend partout sur « Mélenchon l’opposant rêver de Macron », parce qu’il ne serait « pas crédible », viennent directement de l’Élisée, ça crève les yeux tant c’est repris en boucle par les « commentateurs » favorables au Minarque. La cellule com de « En Marche (arrière) » fait simplement payer à la FI les très sales moments qu’elle a fait vivre aux branquignols winers que Sa Grandeur à fait élire à l’assemblée sur foi de leur CV de DRH, dircom ou starteupeurs diplômés d’écoles de commerce bidons payées par papamaman.

                                          La FI fausse opposition rêvée par Macron ? Sur quoi vous appuyez vous pour affirmer cela ? Les éditos du Monde ou de Libé, sans doutes...


                                        • Basile Rainwash Basile Rainwash 17 octobre 2017 00:55

                                          @Dudule

                                          « Les éditos du Monde ou de Libé, sans doutes... »

                                          Quelqu’un les lit encore les éditos du Monde ou de Libé ?

                                          « Et où se situerait, d’après vous, la vraie opposition crédible ? »

                                          J’admire la suite mais vous oubliez quelqu’un dans le spectre politique, vous le faites exprès ou c’est parce qu’il est boycotté par les médias qu’il n’existe pas pour vous ?

                                          Eh Dudule si tu n’as pas identifié la collusion profonde entre la finance, les médias et la politique après l’épisode électoral français de 2017 je ne sais pas quoi te dire.


                                        • zygzornifle zygzornifle 16 octobre 2017 09:04

                                          Heureusement qu’il y a la France insoumise seul rempart contre Macron le Luciférien et son veau d’or ....


                                          • moderatus moderatus 16 octobre 2017 09:17

                                            ELLIOT

                                            proverbe Arabe

                                            <<un ennemi intelligent vaut mieux qu’un ami bête.>>

                                            Proverbe repris par La Fontaine

                                            "Rien n’est si dangereux qu’un ignorant ami,

                                            mieux vaut un sage ennemi

                                            Il vous fera causera moins de tort"

                                            je parle là de certains soutiens indéfectibles dont vous vous passeriez

                                            surement.


                                            Je vous ai posé une question simple, vous n’avez pas répondu , je la réitère.

                                            je ne pense pas que vous soyez homme à vous défiler.

                                            Comment expliquez vous que des millions d’Algériens soient venus en France chez leur pire ennemi colonisateur, exécrable qu’il ont honni et desquels ils se sont libérés ?

                                            J’aimerai bien votre explication et s’il vous plait, pas du genre farfelu comme celle d’Omar. j’attends une vraie explication d’un homme cultivé comme vous l’êtes assurément.



                                            • Christian Labrune Christian Labrune 16 octobre 2017 10:11

                                              @moderatus
                                              Elliot ne vous a pas répondu, mais il ne serait pas juste qu’il fût jugé par contumace sans même un avocat commis d’office. Je serai donc cet avocat.
                                              L’objectif de ces musulmans Algériens en France n’est pas, comme vous paraissez le croire, de bénéficier surtout d’un système de couverture social et de ces aides en tous genres qui paraissent faire la spécificité d"un système français des plus généreux.
                                              Cela s’inscrit dans un véritable projet de colonisation que formulait déjà très clairement Boumediene : « Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire. »
                                              Nous autres occidentaux, nous ne cessons de faire pénitence et de pleurer sur nos fautes parce que nous avons colonisé une partie du monde. La colonisation, et à juste titre, nous paraît détestable. Cela dit, nous devrions être capables de nous rendre compte que nous ne sommes pas vraiment responsables des décisions prises par nos lointains ancêtre sous le règne de Charles X !
                                               Nous sommes donc incapables de concevoir qu’un peuple puisse en coloniser un autre. Ce point de vue n’est évidemment pas celui des sociétés islamiques. Coloniser, pour l’islam, c’est le premier des devoirs, c’est inscrit dans le Coran, et au XIe siècle, l’islam avait conquis tout le pourtour de la Méditerranée et cela allait même bien au-delà puisque son empire s’étendait de l’Espagne jusqu’aux rives de l’Indus à l’Est, au nord jusqu’au Caucase. Cette intention colonisatrice, de la part des musulmans, est plus vivace que jamais, et le roman de Houellebecq, le bouquin de Céline Pina, plus récemment celui de Waleed al-Husseini décrivent avec beaucoup de précision cette stratégie colonisatrice. Pour les Algériens, la France doit donc devenir terre d’Islam, et les attentats des jihadistes, qu’ils ont bien dû voir comme nous mais qui ne les ont pas trop émus (pas une seule manif) allaient tout à fait dans le bon sens.
                                              Elliot vous dirait donc que vous êtes en train de prendre les musulmans du nord de l’Afrique pour de parfaits imbéciles, qu’il y a bien là une stratégie tout à fait concertée de colonisation. Il ne veut pas qu’on colonise, parce que c’est vilain, mais il veut bien être colonisé. Il vous rappellera le dialogue entre Socrate et Calliclès, dans le Gorgias, où Socrate pose qu’il vaut mieux subir une injustice que d’être méchant avec autrui pour satisfaire un intérêt personnel. En ce sens, mieux vaut demain être décapité par un jihadiste que renvoyer à la frontière des immigrés qui, de temps en temps, s’amuseront bien innocemmnet à planter un couteau de cuisine dans le lard d’un passant ou, mieux, d’une passante, parce que c’est moins risqué. L’évêque de Rome est exactement du même avis.

                                              L’authenticité de la phrase de Boumediene que je citais, dans la discussion de l’article de Wikipedia qui est consacré à ce personnage, fait l’objet de quelques réserves. C’est à cette page :

                                              https://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Houari_Boum%C3%A9di%C3%A8ne

                                              Il reste que le propos est assumé par les Algériens eux-mêmes, et on cite justement Chems Eddine Chitour, qui envoie périodiquement des articles sur AgoraVox ou le cite de l’UOIF, et qui paraît la tenir pour authentique ou simplement en approuver le contenu. Je recopie ci-dessous ne partie de cette discussion :

                                              "On trouve beaucoup sur Internet ce passage d’un discours que Boumedienne aurait prononcé à l’ONU en 1974 : « Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire. »
                                              Le passage est parfois cité avec approbation et admiration, par exemple ici par le Professeur Chems Eddine Chitour, Ecole Polytechnique enp-edu.dz , ou encore ici. (Edit : Avast me dit que le second de ces deux sites est dangereux. Marvoir (discuter) 26 juin 2014 à 08:03 (CEST))"



                                            • Christian Labrune Christian Labrune 16 octobre 2017 10:16

                                              ERRATUM
                                              qui envoie périodiquement des articles sur AgoraVox ou le SITE [et non « le cite » !] de l’UOIF,
                                              Excuses


                                            • Elliot Elliot 16 octobre 2017 13:01

                                              @moderatus


                                              Je vous ai répondu à l’occasion d’un autre de vos messages et je vous y renvoie. 
                                              A mon tout de vous poser des questions auxquelles j’apporterai la réponse la plus banale qui soit  : tout change et heureusement.
                                              Comment expliquez-vous que nous faisons « ami-ami » avec notre pire ennemi du siècle passé, celui avec qui nous avons entretenu deux guerres mondiales : l’Allemagne ?
                                              Et que nous sommes aujourd’hui fascinés par notre ennemi millénaire : l’Angleterre.
                                              Pour les mêmes raisons qui font que des Algériens sont fascinés par la France ( peut-être à tort ) parce que rien n’est statique. 
                                              Sauf dans l’esprit des réactionnaires... 

                                            • moderatus moderatus 16 octobre 2017 13:33

                                              @Elliot

                                              « Pour les mêmes raisons qui font que des Algériens sont fascinés par la France »

                                              Omar puissance 2, vous faites fort.

                                              Pas de vraie réponse, ELLIOT , je m’en doutais

                                              Que des faux fuyants .

                                              Des millions d’’Algériens fascinés par la France qu’ils ont combattu pendant 8ans pour obtenir l’indépendance, et qui rejoignent la France colonisatrice. et demandent des visas pour fuir leur pays

                                              Vous tombez au niveau de omar, vous vous foutez de la gueule des Français Et des Algériens.


                                              Bien sur ,reconnaitre que les gouvernants Algériens ont fait de ce pays riche un pays de misère qu’ils ont un chômage effrayant , qu’une Oligarchie a pillé les richesses et laissé le peuple crever de faim , qu’ils ont été d’une incompétence crasse et fait d’un verger une poubelle ; qu’il se sont massacrés avec leurs frères islamistes.
                                              Qu’ils ne survivent que par le pétrole et le gaz que leur ont découvert la France.

                                              Qu’ils n’ont aucun alibi comme le disait aimé Césaire pour justifié leur échec , et que demain quand le dictateur aura disparu, cela va être encore le chaos et que les Algériens n’auront qu’une envie, venir en masse chez l’ancien colonisateur demander asile.

                                              Bien sur toutes ces vérités vous n’avez ni vous ni Omar le courage de la dire.

                                              La taqiya , Elliot vous êtes un maître dans cet exercice. Je ne comprends pas que vous ne mettiez pas vos talents au service de votre pays , la Belgique, elle ne se porte pas bien.


                                            • moderatus moderatus 16 octobre 2017 13:50

                                              @Elliot

                                              pour vous éloigner de vos divagations de vrais raisonss

                                              Le Matin d’Algérie | lematindz.net

                                              www.lematindz.net

                                              Le Matin d’Algérie (dz), toute l’actualité en Algérie au quotidien, à l’international, l’actualité économique et politique 
                                               
                                              Algérie, France, Repentance 

                                              Et vous, M. Bouteflika, qui vous pardonnera ?

                                               

                                              Nous devînmes pauvres, par inadvertance, un jour d’été particulièrement chaud où l’on commémorait le cinquante-cinquième anniversaire de l’indépendance, la fin d’une guerre dont personne ne se rappelait plus si elle avait été gagnée ou perdue et que le président nous apprit que les caisses de l’État étaient vides.

                                              Ce jour-là, on revint sur terre : nous voilà pauvres pour longtemps ! Au 55è anniversaire de l’indépendance, nous apprîmes que notre pain, nous l’achetions auprès de l’ancienne puissance colonisatrice  ! Celle-là à qui le président algérien, expert en matière de diversion, vient d’exiger la repentance pour les crimes coloniaux.

                                              C’est toujours utile de sortir la carte de la mémoire et du patriotisme, quand on veut noyer le poisson dans l’eau. Bouteflika sait que les peuples sont incorrigibles : ils succombent au premier serment venu. Il suffit de poser la main sur le Livre ou de parler d’une voix étranglée par l’émotion. C’est gagné ! Ça marche à tous les coups. Ainsi se gouvernent les hommes.

                                              Il convient de savoir faire semblant. Simuler est le seul lien qui unit la base et le sommet. Simuler le bonheur, la démocratie, la sérénité, l’amour de la patrie, la piété...Ou, comme sait si bien le faire le président, invoquer Dieu, le Coran, les martyrs, la nation en danger...

                                              Ce 55è anniversaire de l’indépendance, Bouteflika a préféré parler de « crise économique grave », d’appeler le peuple à la « résistance » et d’exiger des dirigeants français qu’ils se repentent de leurs actes de colonisateurs. Oui, mais cela ne résout pas la question, la seule question qui n’a jamais rencontré de réponse : comment est-on passé d’exportateur de céréales à importateur de pain ?

                                              En 1962, la part des hydrocarbures dans les ventes à l’étranger n’était que de 53 pour cent ! Cela veut dire ce que cela veut dire : 47 pour cent de nos recettes provenaient de produits hors-hydrocarbures. Aujourd’hui, ce taux est passé à 3 pour cent ! L’Algérie ne produit plus rien, n’exporte plus rien. Et ce n’est ni la faute de Bigeard ni celle de Massu ! C’est la responsabilité des « libérateurs » qui ont pris le pouvoir en 1962, et dont notre président est un échantillon fort représentatif. 

                                              Aucune vision, aucune stratégie, rien que l’exercice absolu du pouvoir. La gouvernance ? Plus tard ! En près de 19 ans de règne, Bouteflika n’aura pas diminué d’un seul dinar la facture alimentaire du pays, bien que les caisses de l’Etat n’ont cessé de déborder de dollars. Huit mille milliards de dollars plus exactement, de quoi devenir un pays quasi-développé, capable, en tout cas, de se passer de pétrole.

                                              A l’échelle des crimes historiques, condamner 40 millions d’Algériens à la précarité est-il plus pardonnable que le crime de les avoir colonisés ?

                                              Aucun président, n’a bénéficié d’une si généreuse manne financière. Ce 5 juillet, un président digne de ce nom aurait annoncé à son peuple la fin de la dépendance pétrolière, la fin du chômage et des incertitudes. Au lieu de cela, il leur apprend qu’ils seront plus pauvres et sans aucune politique de rechange.

                                              Parce qu’il n’a pas diversifié l’économie nationale malgré un afflux financier sans précédent, Bouteflika laisse une Algérie à l’agonie : dès cet automne, les subventions seront supprimées, nous connaîtrons le temps des licenciements de fonctionnaires, des produits de première nécessité inaccessibles de même que l’électricité, le temps du retour à la bougie et au charbon de bois, de la réduction des budgets santé et de l’éducation. Mais aussi de l’incertitude sur les versements des retraites et des prestations sociales.

                                              Vous attendez repentance des dirigeants français pour les crimes du passé.

                                              Et vous, M. Bouteflika, qui vous pardonnera les crimes d’aujourd’hui et de demain ?

                                              La rédaction

                                              http://www.presse-algerie.fr/lematin3.php





                                            • Elliot Elliot 16 octobre 2017 14:00

                                              @moderatus 


                                              Je ne sais dans quelle langue je dois vous renvoyer à ma réponse à votre message du 15 octobre 23 h 10 dont copie ci-dessous ( il le faut bien non pour vous mais pour les lecteurs qui finiraient par croire aux sornettes que vous racontez ).

                                              « @moderatus

                                              J’ai besoin d’un alibi pour échapper à quelle accusation, celle d’humanisme ?

                                              Vous avez un choix des mots assez particulier bien que vous possédiez un certain vocabulaire, on ne mettra donc pas ça sur le compte de l’ignorance.

                                              Pour ce qui concerne les Algériens présents en France, je ne sais s’ils sont venus par crainte du régime qui pousse l’inefficacité au paroxysme, un état aux mains de prédateurs dont le seul souci est de s’enrichir sans même rien proposer en échange.

                                              Certains viennent sans doute pour des raisons politiques mais la majorité c’est l’absence de perspectives qui les chasse.

                                              Sous-investissements, état prévaricateur, camarilla qui a agite comme guide un fossile grabataire pour continuer à diriger le pays dans l’ombre : vous ne trouvez pas qu’il y a suffisamment de raisons pour chercher des raisons d’espérer ailleurs ( et pas qu’en France mais aussi dans d’autres pays plus lointains comme le Canada ou les USA ). »

                                              Vous ne vous donnez même pas la peine de visionner les réponses aux messages que vous postez, vous préférez utiliser votre langage éculé avec ce mot qui vous obsède « taqiya » que vous ressortez à toutes les sauces et qu’en français on traduit par hypocrisie ou mensonge orienté, des défauts dont vous n’êtes manifestement pas exempt.

                                              C’est de bon ton pour rameuter tous les racistes rentrés ou affirmés qui forment l’essentiel de votre clientèle.
                                              Continuez, vous ne convainquez que ceux qui le sont déjà et qui se délectent à vous lire sans même se rendre compte qu’il s’agit toujours des mêmes variations sur un même thème.


                                            • Legestr glaz Ar zen 16 octobre 2017 14:12

                                              @Elliot

                                              Le cas n’est pas vraiment le même. Pourquoi la France fait ami-ami avec son pire ennemi du siècle passé et bien, figurez vous, pour ne pas lui refaire la guerre. C’est quand même simple non ? 

                                              Pourquoi écrivez vous que nous sommes fascinés par l’Angleterre ? D’où sortez vous ça ? 

                                            • Attilax Attilax 16 octobre 2017 09:45

                                              Le FN-épouvantail étant pour l’instant tout cassé, il est bien compréhensible que les medias se servent de l’autre repoussoir pour justifier « l’action » du gouvernement. Ils réservent donc dorénavant leurs traits pour la FI, laquelle les aide bien en sortant toutes les semaines des conneries toutes plus grandes les unes que les autres. La FI aussi a voulu se « dédiaboliser » aux yeux des gens de droite : finis les drapeaux rouges aux meetings, on chante la marseillaise au lieu de l’internationale, on veut enlever le drapeau européen de l’assemblée, etc... le problème, c’est qu’on ne peut être pour tout et son contraire, et que le grand écart opéré par Mélenchon pour rallier ses électeurs modérés à ceux plus radicaux ne peut aboutir qu’à des incohérences dont les médias se délectent, bien évidemment. On ne peut pas à la fois être souverainiste et européiste, social-démocrate et communiste, internationaliste et mondialiste, radical et modéré, sans se faire à juste titre taxer de démagogue.

                                              Le but avoué de Méluche, c’est de remplacer le PS, pas de changer le monde... Et pour y parvenir, faudrait déjà qu’il arrête de se tirer des balles dans le pied.

                                              • Christian Labrune Christian Labrune 16 octobre 2017 10:24

                                                il est bien compréhensible que les medias se servent de l’autre repoussoir pour justifier « l’action » du gouvernement.
                                                ==================================================
                                                @Attilax

                                                Vous ne trouverez pas sur cette page de plus féroces critiques que les miennes concernant l’islamo-gaucho-fascisme des mélenchonés de La France Soumise, mais je ne serais pas moins féroce s’il s’agissait de critiquer la baudruche élyséenne, et particulièrement sa politique extérieure particulièrement immonde. Je veux parler des complaisances vis-à-vis de l’islamo-nazisme iranien : réception à l’’Elysée du Pétain libanais, projet d’aller bientôt lécher les babouches du Rohani-Colgate, etc.

                                                Il n’y a rien de conjoncturel dans cette levée de boucliers contre un mouvement qui vire au fascisme. Les déclarations publiques de ces salauds sont absolument répugnantes. On a affaire à des collaborationnistes prêts à vendre leur patrie au pire totalitarisme.

                                                FEU A VOLONTE SUR LES COLLABOS DE L’ISLAM TOTALITAIRE !!!


                                              • Sparker Sparker 16 octobre 2017 11:08

                                                @Christian Labrune

                                                Si tu savais comment on se les bat de tes « férocités » verbales. T’es qu’un petit faf qui vient faire pêter son petit égo ici se croyant dans le haut du panier.
                                                Il n’y a que toi pour croire aux conneries insipides et sales que tu proferes, pauvre petit faf.
                                                Moi tu me fais juste marrer tellement t’es con, il y en a un paquet ici (surtout sur ce genre de fil) mais j’avoue que tu as un certain style et j’hésite à t’attribuer le clown d’or Avox (je suis en mission de sélection mais chut..) la concu(rance) est rude accroche toi et zyva envoie la purée...


                                              • capobianco 16 octobre 2017 17:05

                                                @Attilax
                                                « Le but avoué de Méluche, c’est de remplacer le PS, pas de changer le monde »

                                                Avoué quand et où ? La FI n’est pas un parti, dans ses rangs se sont réuni sur un projet (modifiable) des gens issus de toute la gauche et nombre sont encore encartés dans des partis traditionnels. Votre affirmation n’est qu’une vue déformée de la réalité, voir un espoir pour « dézinguer » JLM.

                                                « On ne peut pas à la fois être souverainiste et européiste, social-démocrate et communiste, internationaliste et mondialiste, radical et modéré, sans se faire à juste titre taxer de démagogue. »

                                                Le peuple français est multiple en politique et particulièrement à gauche. JLM ne revendique pas toutes les étiquettes que vous semblez lui coller, par contre dans la FI et son projet nous retrouvons parmi les 400 000 soutiens toutes les idées et tendances d’une gauche diverse voir même de personnes non engagées à gauche. Moi je trouve cela plutôt rassurant et prouve bien que les gens peuvent se retrouver sur un avenir meilleur tout en ayant des cultures politiques différentes. Mais je peux comprendre que certains en soit chagrinés....


                                              • Attilax Attilax 16 octobre 2017 22:16

                                                @capobianco

                                                Je suis très sceptique, en effet. Pas seulement sur la FI, je vous rassure, mais sur la représentation du peuple en elle-même. Le pouvoir corrompt par nature, donc l’abandonner à des professionnels pour appeler ça démocratie par la suite me paraît juste totalement absurde. Et Mélenchon m’énerve d’autant plus que j’ai cru à ses conneries, à l’époque du discours de la Bastille... Tout ça pour se flinguer à Toulouse et Marseille une semaine avant le premier tour ! Et s’il n’y avait que cette fois là, mais je ne compte plus les balles qu’il s’est tiré dans le pied au fil des ans. L’abandon d’une ÉVENTUELLE sortie de l’UE juste avant les élections a été l’utlime bobard en ce qui me concerne. J’y crois plus du tout, ni au bonhomme, ni au mouvement, qui me paraît trop disparate pour pouvoir s’accorder sur plein de sujets, pas seulement l’UE... Rappelez-vous « nuit debout » et tout le ramdam que ça a fait, tout ça pour quoi ? A terme, il y a trop de points de frictions, trop d’incohérences pour que ça ne pète pas, plus beaucoup d’égos comme d’hab. Quelle cohérence entre le retour au drapeau prôné par Méluche et les couplets anti-France de Obono ? Quelle cohérence entre Ruffin qui ne prend que le SMIG en tant que député et Corbière qui squatte un HLM ou Garrido qui n’a pas payé ses impots depuis 6 ans ? Que penser de quelqu’un qui dit que c’est la « rue » qui a libéré la France du joug nazi ? Et bien tout simplement qu’ils sont comme les autres : humains et en quête du pouvoir. Je ne sais pas quel miracle vous espérez, mais j’espère pour vous et pour tous ceux qui l’attendent que je me trompe, car il n’y a clairement rien à attendre des autres partis. On n’est trahi que par ceux qu’on aime, vous savez...

                                              • capobianco 20 octobre 2017 13:39

                                                @Attilaxdonc

                                                «  l’abandonner à des professionnels pour appeler ça démocratie par la suite me paraît juste totalement absurde. »
                                                Votre remarque est LE problème. Il ne faut en aucun cas « abandonner » quoi que ce soit mais s’investir et agir. Ensuite pensez vous qu’être à l’écoute des « révélations incroyables » sur tel ou tel politique ... à chacun ses ordres de grandeur. Perso, Corbière me pose problème (pas sur votre hlm dont je me fous totalement), et alors, cela doit-il remettre en cause un mouvement de 400 000 soutiens ? Y a-t-il équivalence entre les « révélations » et autres interprétations de petites phrases et la politique pour laquelle nous aspirons et que JLM et la plupart des cadres de la FI ont si bien défendu ??? Je ne vais quand même pas renoncer à ce mouvement sous prétexte que Garrido est peut-être en retard de cotisations, ne trouvez vous pas une disproportion ?

                                                Peut-être ne vous trompez vous pas sur ce que les médias surexposent mais surement sur l’importance que vous y accordez.


                                              • Jean de la Beauce France Républicaine et Souverainiste 16 octobre 2017 09:48

                                                Les « insoumis » sont tous des cadres administratifs, des profs et des journalistes. Il y a pire comme « rebelles »... Les vrais victimes du système, jeunes et ouvriers, ne votent pas pour ce combo de franc-macs anti-patriotes qu’est la pseudo « France insoumise » (à quoi au juste ? A l’autorité des vénérables de leurs loges ?)...


                                                • Christian Labrune Christian Labrune 16 octobre 2017 10:51

                                                  « France insoumise » (à quoi au juste ? A l’autorité des vénérables de leurs loges ?)...
                                                  ---------------------------------------------------------------
                                                  @France Républicaine et Souverainiste

                                                  L’officine islamo-gaucho-fasciste portait un autre nom, à l’origine : c’était le « Front de gauche », mais cela faisait mauvais effet puisqu’il y avait déjà un Front national. Avec le temps, on pouvait bien se dire qu’il y avait en France une sorte de nébuleuse, une sorte de Janus bifron gauche/droite destiné à ratisser tous les braillards sans cervelle.

                                                  D’autant plus que les deux « fronts » convergeaient jusqu’à se confondre et s’échanger leurs thématiques. Pour prendre ses distances avec l’abominable Père, la fille s’était efforcée de retirer de la vitrine tout ce qui pouvait rappeler l’extrême droite des années 30. L’antisémitisme restait désormais caché dans l’arrière-cuisine, et quand il fallait haranguer les anciens cocos du Nord ou du Pas-de-Calais, ont n’hésitait plus à emboucher les trompettes d’un ouvriérisme qui était celui du PCF avant le 25e congrès. L’extrême droite avait mis la barre à gauche.

                                                  Les mélanchonés, en revanche, devenus propalos en diable, n’hésitaient plus à défiler (été 94) du coté de Barbès ou de Sarcelles sous les drapeaux d’un Hamas dont le septième article de la charte proposait rien moins que l’extermination des Juifs. Récemment, le Mussolini de ce parti n’aura pas hésité à reprocher à Valls d’être un ami d’Israël. Et partout dans les banlieues, on a caressé dans le sens du poil, en vue des élections, un islamo-nazisme qui contrait de plus en plus les Juifs à faire leurs valises pour d’autres quartiers, voire pour Israël.

                                                  Il y aura eu le roman très lucide de Houellebecq : « Soumission » ; plus récemment, ce remarquable recueil de témoignages et d’analyses de Bensoussan : « Une France soumise ». Il était très évident que l’étiquette « Soumission » ne tarderait pas à se coller définitivement sur le Front de gauche. Le meilleur moyen d’éviter cela, c’était de reprendre soi-même le mot et de le faire précéder d’un préfixe : « France INsoumise ». Et ça a marché. Je le vois bien sur ce site où même les plus critiques reproduisent la fausse désignation et où je suis probablement le seul (vous pouvez vérifier) à appeler un chat un chat et à parler de la « France Soumise » des mélenchonés.


                                                • Christian Labrune Christian Labrune 16 octobre 2017 10:57

                                                  ERRATUM
                                                  Janus bifronS, et non pas « bifron »
                                                  « un islamo-nazisme qui contraiGNAITde plus en plus les Juifs à faire leurs valises », et non pas « qui contrait » !
                                                  Excuses !


                                                • Sparker Sparker 16 octobre 2017 11:09

                                                  @Christian Labrune
                                                   Tu commences à bafouiller Laburne, t’as l’écume aux levres ?


                                                • Christian Labrune Christian Labrune 16 octobre 2017 11:38

                                                   Tu commences à bafouiller Laburne, t’as l’écume aux levres ?

                                                  @Sparker
                                                  Les chiens aboient, la caravane passe...


                                                • Sparker Sparker 16 octobre 2017 12:00

                                                  @Christian Labrune

                                                  C’est vrai que dans le désert de ton esprit y’a que des chiens qui aboient...


                                                • Nolats Nolats 16 octobre 2017 12:31

                                                  Il y a deux aspects complémentaires :
                                                  En voulant être la première force d’opposition, FI est amené à une escalade critique, avec quelques excès de langage qui donnent prise aux contre attaques, de même que donner des leçons de vertu revient à allumer les projecteurs sur soi, Fillon en a fait l’expérience, certains leaders de FI la font à leur tour.
                                                  Mais il est également évident que les grands médias qui soutiennent l’eurolibéralisme macronnien n’allaient pas manquer de saisir l’occasion de tirer à boulet rouge sur l’opposition la plus véhémente à cette politique. Du reste on peut relever que dès lors que vous exprimez des critiques sur la politique menée, vous ne manquez pas d’être taxés de mélenchonnien.


                                                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 16 octobre 2017 12:48

                                                    Plus soumis que ce Mélenchoux n’existe pas !


                                                    L’opposition française a raté son avenir, elle a tout raté, elle finira comme a fini le Pendule Gauche-Droite ! 

                                                    Avant le cirque électoral, pendant la campagne du cirque électoral et jusqu’au dernier jour de l’arnaque du cirque électoral, j’avais appelé tout le monde a faire barrage contre le candidat de l’Empire de l’argent et créer autour du FN un large Front national, seul moyen de briser la volonté maléfique du système qui vous nique en souriant ! 

                                                    Seul Dupont-Aignant avait compris et rejoint l’opposition... 

                                                    Vos syndicats du bla bla, des promenades des trottoirs, de la corruption et la soumission n’ont pas réussi sous Chirac, sous Sarkozy, sous Hollande ; comment voulez-vous qu’il réussissent face à Missieu le Porteur des Valises de Rothschild et Consorts ?

                                                    C’est fini, je vous le dis : La France de votre papa est morte, vive la France de tout le monde comme il semble plaire à l’Elysée et à la populace ! 

                                                    Missieu Macron-Petit-Pharaon, du haut de sa Pyramide réelle et imaginaire, celle de la dictature de l’Empire de la Mondialisation et celle qui s’enracine au fond de l’inconscient collectif franchouillard qui se réclame de la vallée su Nil, va faire passer toutes ses ordonnances et fera exécuter tous ses ordres à cause du Leurre démocratique que vous avez accepté pour vous-mêmes et pour les populaces d’ailleurs que vous avez contaminées ! 

                                                    Que fait en ce moment Missieu Macron ? Il fait chaque jour de la diversion exactement comme avaient fait ses prédécesseurs ! Si un seul SDF gémit quelque part, tout le monde s’empressera de dire : « C’était la promesses de campagne de Missieu, allez ta gueule » ! C’est là la véritable arnaque que vous avez tous applaudie ! Tout ce dit et tout ce que fait Macron (et l’ensemble des chefs d’Etats européens) est du VENT !!! 

                                                    Tant que personne ne prend la ferme décision de dire : « MERDE AUX MILLIARDAIRES ACCUMULATEURS DES FORTUNES DIABOLIQUES SUR LE DOS DES POPULACES », alors la France de Marianne hypocrite et l’Occident fortement oxydé continueront à conduire le monde vers LE MAL !

                                                    Inutile de planter des choux à la mode de Mélenchoux, ça ne poussera pas !

                                                    • Sparker Sparker 16 octobre 2017 13:16

                                                      @Mohammed MADJOUR
                                                       Manquait plus que l’autre mytho momo fascho... le bal est complet, piêtres danseurs... smiley  smiley
                                                      Je vais m’éloigner un peu, j’ai mal aux joues...


                                                    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 16 octobre 2017 14:02

                                                      @Sparker


                                                      Vous avez mal pas seulement aux joues... Vous avez mal partout et c’est ce que j’ai expliqué dans mon écrit ci-dessus.

                                                    • Legestr glaz Ar zen 16 octobre 2017 14:21

                                                      @Mohammed MADJOUR


                                                      Dites moi, le FN, c’est bien ce parti qui voulait récupérer les 4 souverainetés de la France dans le cadre de l’Union européenne ? C’est bien ça ? 

                                                      Un parti de magiciens sans doute ?

                                                    • Attilax Attilax 16 octobre 2017 22:23

                                                      @Ar zen

                                                      Magic Marine, plus forte que Houdini : elle fait disparaître son parti en un débat  !

                                                    • Mmarvinbear Mmarvinbear 16 octobre 2017 18:19

                                                      Les mêmes qui font assaut de flagorneries devant les initiatives régressives du gouvernement de sa majesté Macron sont soulagés maintenant que Richard Ferrand bénéficie d’un non-lieu pour échapper à la sanction de ses petits arrangements couverts par la prescription.

                                                      Depuis quand il faudrait se plaindre que la loi s’applique à tous ?


                                                      Ces journalistes rivalisent d’ingéniosité et même d’inventivité au service de leurs maîtres milliardaires sans d’ailleurs que ces derniers aient besoin de leur intimer quelque ordre que ce soit tant ils sont drillés et savent anticiper leurs désirs.

                                                      A la Pravda ils faisaient pareil, mais bon.

                                                      Les Monsieur Propre du système jouent donc les indignés parce que Madame Garrido a accepté de participer comme chroniqueuse indépendante à une émission télévisée d’une chaîne détenue par Mr Bolloré.

                                                      Indigné, c’est un bien grand mot. C’est plutôt pour souligner l’ironie de la situation. Pendant des semaines et des mois Fi a craché son fiel sur tout ce qui le lui convenait pas et maintenant son porte parole principal va à la soupe. On aurait tord de s’en priver, non ?

                                                      Ils – surtout ceux qui s’engraissent des prébendes du pouvoir - peuvent évidemment réclamer des élus de la France Insoumise qu’ils mènent une vie d’ascètes et n’envisagent en aucune manière d’améliorer leur ordinaire tout en restant fidèles à leurs idéaux.

                                                      Bah sans aller jusque là on pourrait au moins leur demander de ne pas se comporter comme des élus LR, non ? Sérieux, j’ai rien contre la lutte contre la corruption et les petits arrangements mais à FI, vous en avez fait un cheval de bataille. Et une fois élus y’en a qui demandent la clé du placard des confitures. Alors on s’interroge, hein.

                                                      Ce que recèle cette obscène campagne de presse contre les Insoumis est au demeurant plus important que le fond qui est inexistant sauf pour ceux qui sont mentalement disposés à faire feu de tout bois sur les seuls à représenter une opposition cohérente aux mesures de régression sociale dont Macron s’est toujours fait le chantre ( il ne doit son élection qu’au rejet de l’incompétence frontiste ) .

                                                      Heu pas tout à fait. il y a eu un premier tour avant et il l’a passé, ce qui n’est pas le cas du Che...

                                                      Chacun sait et lui le premier que ce n’est que partiellement juste car, quelques semaines avant ces événements, ce peuple de Paris applaudissait Pétain et son régime.

                                                      Bah s’il savait que ce qu’il disait était partiellement faux, pourquoi il l’a dit alors ?


                                                      En réalité, derrière ce feu roulant émanant de tous les pontifes de la presse tant télévisuelle qu’écrite, on perçoit bien la crainte de voir l’opposition des Insoumis à l’assemblée impacter durablement l’opinion publique et tous les moyens sont donc par conséquent bons pour discréditer ses membres même le mensonge ou l’interprétation malveillante de leurs déclarations nuancées.

                                                      Heu pour le moment le seul impact des députés FI tient dans une cravate et un sac de chez Aldi. Y’a mieux à faire en 6 mois, hein...

                                                      Reconnaissons aussi que des polémiques sur des symboles comme la présence du drapeau européen ne sont peut-être pas de première urgence même si, sur le fond, on peut émettre des réserves sur sa présence à l’Assemblée Nationale et s’interroger sur la symbolique mariale que cela représente.

                                                      Tant qu’à faire, il vous faudrait vous insurger contre le drapeau tricolore aussi. Vous savez, il a été instauré sous la Monarchie... Et si le bleu et le rouge étaient les couleurs de Paris et par extension du Peuple, c’était aussi les couleurs traditionnelles des Bourbons. Ah vous ne le saviez pas, que vous vous incliniez sous les couleurs du Roy ?

                                                      En fait, toute cette presse de caniveau n’a pas digéré que Mélenchon ne se soit pas précipité dans un soutien explicite à Macron au soir du premier tour des Présidentielles, soutien que l’on aurait beau jeu de lui reprocher aujourd’hui qu’il mène une opposition farouche.

                                                      Il n’y a pas que la presse qui en a été déçue. Pas mal de gens ont quitté FI à cause de cela aussi...

                                                      Valls, l’homme, expert en retournement de veste, qui avait pris, promis juré, l’engagement lors de la primaire socialiste de soutenir le vainqueur et qui s’est empressé de trahir sa parole pour s’aligner, toute honte bue, derrière Macron et qui cherche à exister en jouant les offusqués pour les noms d’oiseau bien mérités que Mélenchon a eu l’audace de lui adresser.

                                                      Bah en même temps Hamon a le premier trahi cette promesse aussi, hein. Alors pourquoi se gêner ?

                                                      De façon plus générale, FI devait aussi s’attendre à cela, hein. Plus sa porte parole se justifie, et plus le canard montre et démontre qu’elle ment. Du vrai Fillon dans le texte. Les zéros dans les sommes en moins. Et le Che en rajoute en disant qu’elle est pauvre.... Qui peut croire cela ? Elle est avocate et vit à Paris. Elle a certainement plus que le SMIC même avant d’aller chez Bolloré pour avoir son bol de soupe.

                                                      Toujours cet attrait pour la confiture...


                                                      • pipiou 16 octobre 2017 21:30

                                                        @Mmarvinbear
                                                        « une fois élus y’en a qui demandent la clé du placard des confitures » ...excellent !

                                                        Et le pire c’est qu’il y a de gentils prolétaires comme Elliot pour les couvrir smiley


                                                      • Pierre 17 octobre 2017 01:53

                                                        Et dire que les insoumis vont créer leur propre chaine d’information, comme si on ne voyait ni entendait suffisamment ces débiles déblatérer leurs conneries sur les ondes, et mdr...


                                                        • Albert123 17 octobre 2017 10:35

                                                          « des broutilles montées en épingle »


                                                          la bonne blague , assumez vos Corbière, Garrido, Autain, Obono ... assumez vos donneurs de leçons au cul sale, assumez la lie que vous avez dans vos rangs et surtout pensez à suivre le conseil de votre chef : « qu’ils s’en aillent tous !!! »

                                                          les fameuses broutilles à géométrie variable vous me faites bien rigoler à la FI, 

                                                          les 32 000 € d’impayés de Garrido sont des broutilles mais les costards offerts à 15 000 € de Fillon là c’est très très grave,

                                                          le vrai visage de la FI « c’est faites ce que je dis mais pas ce que je fais », ce qui est vérifié par une base militante qui tente de justifier l’injustifiable pour dédouaner des politicards comme les autres.

                                                          Donc assumez votre gauchisme typiquement anti socialiste et arrêtez de vous parez de vertus que vous n’avez pas plus que les autres.






                                                          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 17 octobre 2017 18:06

                                                            Assumez votre choix et attendez 2022 pour récidiver ! 

                                                            La France est le pays le plus malade de la planète et elle ne guérira pas !

                                                            Il vous reste tout un mandat avec Missieu Petit-Pharaon, mais comme vous êtes intelligents vous le reconduirez plus d’une fois !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité