• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Trois Mages en Fin de Course

Trois Mages en Fin de Course

 

Bientôt le jour des Rois, petite fiction d’accueil et quelques arrêts sur l’année 2020.

JPEG

Cette année-là (an de grâce 2020) Jésus avait décidé de naître dans les Cévennes, un vingt-quatre décembre à minuit, heure de Paris. Il n’y avait en effet au Proche-Orient plus de crèche à paille nulle part, toutes flambées. Les checkpoints, ports en cendres* et missiles divers entravaient la logistique de l’événement que le monde attendait. Idem en Californie*, tandis qu’à Rome*, y avait-il encore un pape ?

En revanche, les Cévennes* disposaient de tous les éléments nécessaires à la Nativité.

Un jeune agriculteur bio cévenol avait laissé à la disposition de la Sainte Famille apparue le 24/12/2020 au soir, son modeste abri en pierres, le puits dans la cour, trois gros jambons fumés, un petit vin de derrière les fagots et un joli berceau rempli de foin parfumé. Il y avait aussi un bœuf, un âne, un fusil sous la paille et quelques moutons masqués. Le préfet Hérode craignait en effet pour ces ovins la tremblote ; ainsi que la vache folle pour le bœuf.

Le jeune berger avait muselé ses moutons bien malgré lui, lorgnant sur le fusil au cas où s’inviteraient des fureteurs. Cependant le bœuf, refusant le chiffon, réchauffait de son souffle le nouveau-né dans ses langes. Les moutons en bêlaient de dépit.

Les villageois rendaient visite chaque jour au divin Enfant malgré le couvre-feu à dix-huit heures. Sous l’étoile du Berger à l’éclat bienveillant, les forêts mystérieuses s’endiamantaient de givre et la planète se réchauffait grâce aux nouvelles technologies*.

Les trois rois mages, depuis le lointain Orient, hâtaient leurs préparatifs, fort inquiets, partagés entre conjectures et conjoncture. Ils avaient rempli les coffres de leurs Rolls en or massif de cadeaux somptueux, achetés en solde par cargo spécial dans les magasins de New York et Paris, fermés trop longtemps et ravis d’écouler leurs stocks.

Mais le plus beau des cadeaux, c’était l’or, l’encens et la myrrhe* qui guérissent tout, même le covid, remèdes qu’ils portaient cachés dans leurs chaussettes et qui passeraient tous les contrôles, grâce à la protection de certains anges gardiens qui savent quand il faut sonner ou non de la trompette*.

Après s’être réunis à grand peine au Liban, les rois mages s’apprêtèrent à prendre un avion privé pour la France. Hélas, en débarquant à Lyon, ils se trouvèrent immédiatement placés en résidence surveillée pour dix jours.

– Nous devons être arrivés auprès de l’Enfant le 6 janvier ! se désolaient-ils, en vain. Et il n’y a aucune raison de nous mettre à l’isolement ! Nous testons tous négatif !

– Vous savez parfaitement, vos Sommités, répondit le préfet Hérode*, que les tests c’est bidon, depuis qu’une papaye est sortie positive. La meilleure solution, c’est la quarantaine sélective pour tous ceux qui ne me plaisent pas. Mais pas de souci, vous serez remplacés !

Il comptait bien se moquer d’eux pour des raisons de lucre et d’autosatisfaction, et passa tout aussitôt un coup de fil identique à trois de ses amis les plus chers (à l’usage), l’un après l’autre.

– Allô ! Ça te dirait de jouer les mages en France profonde ? Rapplique, c’est comique, tu t’ennuies sans Opéra, et ça va rapporter en bitcoins, sans compter les présents du Minot, tous entassés dans mes entrepôts. N’oublie pas mon pourcentage, c’est cadeau (pour moi).

Les trois lascars contactés, dès le premier janvier se présentaient chez le préfet Hérode.

– Je serai Melchior, décida Jacques Attali, d’un air malin.

– Et moi Gaspard, dit Bill Gates, gloussant rien qu’à l’idée de tromper son monde.

– Et moi Balthazar, bredouilla Tedros Adhanom Ghebreyesus,qui avait besoin de se mettre au vert pour un moment. Il redoutait les jours suivant le 6 janvier 2021, pour des raisons* trop longues à expliquer. J’ai l’impression, continua-t-il, que nous ne ferons pas illusion auprès des santons. Nous avons tous comme qui dirait un drôle d’air, presque une marque invisible.

Qu’est-ce que tu vas chercher ! éluda Bill Gates. Il n’y a pas écrit « gros pourri » sur ta trogne !

Non certes. Mais dans mes cellules

Une fois bien grimés tous les trois, ces bouseux n’y verront que du feu, le coupa Bill. Mon plan, c’est de m’emparer du jour des Rois, Noël l’ayant échappé belle, car je ne sais plus trop quoi désacraliser, à vrai dire. Je dois imposer le culte du néo-dieu covide à la place du culte ancré, en le ritualisant par des marées et des ressacs. Le vaccin transgénique a du plomb dans la fiole ; les Français n’en veulent pas, malgré mes arguments persuasifs. Ils verront de quelle seringue je me pique, les Gaulois réfractaires

Pique-toi c’est ça, intervint le pseudo Melchior-hallali*. Pense aux autres, un peu, espèce d’égoïste. Je trouve, moi, qu’il faut laisser la priorité aux très-anciens, pour le vaccin. J’ai le sens du sacrifice : eux d’abord, moi jamais.

Dis plutôt que tu ne sais trop bien ce qu’il y a dans ce vaccin, répondit le faux Gaspard, venimeux. Je ne suis pas mage, mais je m’en doute un peu. Hors de question que les marmots* de ma famille soient injectés avec ton truc composite.

Mon truc ! s’indigna le pseudo Melchior, grimaçant de colère, alors que je n’y connais rien. Comme tu y vas. Le fruit de dix ans de ruse collective acharnée, au moins. J’aime trop les gens, c’est tout. Ah leur santé ! ça me tracasse à un point.

Moi leur santé ne me fait ni chaud ni froid, avança timidement le faux Balthazar. Je préfère big Pharma, c’est plus rentable. D’ailleurs il y a trop de locataires en retard de loyer sur ma planète.

Ta planète, tu veux dire la mienne, interrompit Bill Gates. Mais assez de palabres.

Il jeta sur la table les tuniques richement brodées des vrais rois mages, une barbe postiche et des masques en papier.

Pourquoi ces masques ? s’étonna le simili-Balthazar. Il y a des médicaments parfaitement efficaces, des vitamines. Nous ne risquons rien.

Encore une fois, pensez aux autres, dit le faux Melchior tout fripé. Les autres, ils n’auront pas droit aux médicaments.

Les autres, en voilà un concept, se gaussa Bill Gates. Les masques sont faits pour que le bulot cesse d’exister. D’ailleurs, je ne sais pas pourquoi les gens se le mettent sans broncher. Ce fut la divine surprise de l’année.

Je sais pourquoi, moi, dit Tedros, qui était plus au fait des coutumes orientales. Le masque a remplacé l’éventail*. Il sert à ce que les gens s’entre-passent le message  : toi l’autre, tu m’ennuies, tu n’auras ni mon sourire ni mes traits ni ma parole, qui sont privés, voire payants. Ou, bien moins souvent, le contraire : tu me plais mais je n’ose, viens-y voir un peu*, dis-moi bas les masques. Sauf qu’on n’a jamais obligé personne à porter un éventail, et que l’éventail n’est pas du tout un nid à bactéries.

Et c’est là tout le génie de cette trouvaille, se targua le gaspard des ruelles. À nous trois, nous avons un peu réussi à l’imposer, cet éventail attaché, ou plutôt cette muselière. Ce sera notre trace historique et le début de la civilisation bill-bulle. Imaginez plusieurs siècles de bulots masqués partout, et nous sans masque, les menant à la baguette ! Nous porterons le masque le 6/1/2021, et uniquement pour nous dissimuler, ce jour-là.

OK, dit le pseudo Melchior. Mais toi, on te reconnaît à cent mètres. D’autant plus que tu n’y vas pas avec le dos de la caissière. Il suffit que tu te mettes à ricaner.

Bill Gates choisit de ne pas répondre. Ce Melchior en toc n’avait aucun avenir, et son passé chargé semblait l’avoir ratatiné au-delà de tout espoir. Mais il soulevait un important problème : où se cacher, le moment venu, si les choses ne se passaient pas comme prévu le 6 ou le 8 janvier  ?

Bill y avait beaucoup réfléchi. Il n’avait aucune envie de côtoyer dans un bunker en Norvège* ou en Chine*, en tant que réfugié, des gens comme Tedros ou Attali. Il les aurait plutôt masqués à jamais, ces deux-là.

Il allait falloir garder quelques déplorables de qualité pour se divertir et des influençables pour se faire servir. Il faudrait inventer des Janus* à deux faces, une pour trouver les idées à copier, une pour les exécuter. Mais Janus pourrait se rebeller, du coup. Dangereusement pour Bill.

Je ne peux pas résoudre la quadrature du cercle, dit modestement (pour une fois) le gaspard des nuits blêmes, mais je me garderai bien de sourire à l’enfant Jésus. Je ne pourrai même pas le voir en face ; on dit que son regard peut paralyser les imposteurs.

Ah mais j’ai une solution ! annonça Melchior-peau de lézard. Je vais en toucher un mot à mon comparse Hérode, le premier concerné. Il n’a qu’à obliger par arrêté préfectoral tous les nourrissons à porter un masque étouffant. Il m’a dit un jour qu’un enfant naîtra, dont il a lieu de redouter l’existence.

J’ai bien peur alors, conclut amèrement le faux Balthazar, que les dés ne soient jetés le 6 janvier*. Et nous z’avec. Vous pariez que les vrais rois mages vont trouver le moyen de se pointer à la crèche au jour dit ? Et alors, à eux la galette.

 

LIENS

Ports en cendres Beyrouth en flammes

Californie épuisés par les « lockdown »

Rome cardinal Burke : le great Reset est un projet marxiste

Les merveilleuses Cévennes

Nouvelles technologies. Des armes à énergie dirigée (dew) detectées au large de la Californie en direct par un satellite

L’encens et la myrrhe des parfums et des remèdes

Sonner ou non de la trompette la Russie a testé le 27/12/2020 un missile anti-satellite

Hérode, une représentation

Les raisons de la grande peur de Tedros Adhanom Ghebreyesus

Melchior-hallali. Les idées d’Attali sur une pandémie massacreuse

le vaccin Moderna testé sur des ados en Grande-Bretagne

l’éventail d’une jolie Chinoise et celui d’une Japonaise

Norvège une réserve de toutes les semences de la terre

Chine les grandes sociétés américaines détenues par la Chine

Une illustration du mythologique Janus

Le 6 janvier, manifestation des patriotes américains à Washington


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • troletbuse troletbuse 31 décembre 2020 10:20

    Micron pourrait avantageusement prendre le rôle de l’âne et la grosse Merkel, celui du bœuf


    • lisca lisca 31 décembre 2020 11:42

      @troletbuse
      On les voit mal tenter de réchauffer l’enfant Jésus ! Ils doivent être ailleurs dans la ferme, au chaud pour l’hiver, à ruminer ou à braire.


    • Francis, agnotologue Francis 31 décembre 2020 10:22

      J’aime bien.

       

      Dommage tous ces liens qui ne sont pas en français.

       

       Pedros Adhanom Ghebreyesus, est un homme politique éthiopien. Ancien ministre de la Santé et des Affaires étrangères d’Éthiopie, il est directeur général de l’Organisation mondiale de la santé depuis le 1ᵉʳ juillet 2017.


      • troletbuse troletbuse 31 décembre 2020 11:17

        @Francis
        Il porte bien son nom « adénome », une tumeur bégnine qui est devenue maligne.


      • lisca lisca 31 décembre 2020 11:39

        @Francis
        Au sujet de Tedros, l’article en anglais n’ouvre que dans une fenêtre privée. Il nous apprend que Tedros fait l’objet de poursuites devant le TPI pour génocide, ayant pris parti pour les rebelles en Ethiopie, et ayant soutenu Mugabe à un poste de haut fonctionnaire de la santé au Zimbabwe, ce qui a dégradé le système de soins et provoqué la mort faute de soins de nombreux administrés zimbabwéens.
        Je vais essayer de résumer les autres liens en anglais.
        Sur le site de Jacques Attali, les articles sont étrangement modérés, et une photo de Jacques sur la page TV apparaît bizarre : il est en noir, les yeux baissés sur son portable, comme attristé.
        Je ferai attention la prochaine fois d’envoyer des liens en français. La facilité...


      • lisca lisca 31 décembre 2020 12:20

        @troletbuse
        Bien trouvé.


      • Francis, agnotologue Francis 31 décembre 2020 13:30

        @lisca
         
        merci pour votre article et vos réponses.


      • lisca lisca 31 décembre 2020 11:52

        Pour l’article en anglais sur la Russie qui développe une nouvelle arme spatiale, en réaction à l’arme laser ultra-précise, guidée par satellite, théoriquement possédée par les E-U et la Chine uniquement :

        Le test a eu lieu le 15/12/2020 d’un missile à ascension directe anti-satellite (DA-ASAT) qui peut détruire de petits satellites en orbite basse terrestre. Les débris provoqués lors du crash peuvent représenter une menace pour d’autres sateliites, dit l’USCC.

        La Russie déclare que ce missile a pour objectif d’empêcher préventivement que l’espace devienne une zone de guerre, mais l’armée américaine craint pour sa sécurité une trop rapide avancée de tels systèmes russes au sol et dans l’espace


        • lisca lisca 31 décembre 2020 11:56

          L’article sur le confinement californien, qui date d’avril 2020, relate le ras-le-bol des Californiens, leurs inquiétudes, leur dépression, plus vocale qu’en France car les Américains sont plus volontiers entrepreneurs, et l’économie californienne a été très touchée.

          Dans l’ensemble, les problèmes ont été similaires à ceux connus en !france lors du premier confinement.


          • lisca lisca 31 décembre 2020 12:04

            L’article du Dailymail.com du 10/12/2020 indique que Moderna a commencé à tester son vaccin sur des adolescents de 12 à 17 ans. Moderna prévoit trois mille testés, dont la moitié recevra le vaccin et l’autre un placebo.

            Selon l’article, cela ne se passerait pas en G-B (comme indiqué par erreur) mais dans les états américains de l’Idaho, du Minnesota, de N-Y, d’Oklahoma, du Texas et de l’Utah. Les tests s’échelonneraient jusqu’en juin 2022.

            Les autorités espèrent que les résultats des essais pourront être publiés dès le printemps 2021, de façon à ce que les jeunes reçoivent l’injection avant la nouvelle année scolaire.




                • lisca lisca 31 décembre 2020 12:19

                  Quant à l’article sur les grandes sociétés américaines détenues en grande partie par la Chine, voici en français l’introduction ; la liste des entreprises étant consultable sur l’article original :

                  « Les E-U abritent de véritables titans industriels. De General Electric à General Motors, ils sont très utiles. Mais même les géants doivent trouver les fonds pour se maintenir. Les investisseurs se trouvent partout dans le monde, mais surtout de la Chine qui cherche à créer des partenariats et parvient à »sauver« des marques en y injectant des fonds. C’est ainsi que les sociétés les plus connues sont appuyées par de surprenants investisseurs. »

                  Les images de dames à l’éventail sont vraisemblablement tous deux japonais, plutôt que chinois et japonais.


                  • lisca lisca 31 décembre 2020 12:20

                    @lisca
                    Bon, des fautes de français, traduction rapide, mes excuses.


                  • pallas 31 décembre 2020 13:54
                    lisca ,

                    .

                    Bonjour,

                    Il ni a pas de seigneurs ou d’elites gouvernant quoi que ce soit, et il n’y a pas de poisson pilote guidant le banc de poisson.

                    C’est chose extraordinaire de croire qu’il y est une force supérieur humaine ou non pouvant faire ce quelle veut, chose rassurante pour beaucoup, une forme d’auto infantilisation.

                    Ce monde est réellement inintéressant depuis 2000 ans, auquel le culte est l’illusion, la fuite du monde réel, son autre nom est « l’idéologie ».

                    Pour être sincère, c’est d’un chiant !!!!!, ennuyeux au possible

                    Salut


                    • lisca lisca 31 décembre 2020 14:30

                      « Il n’y a pas de seigneurs ou d’élites gouvernant quoi que ce soit, et il n’y a pas de poisson pilote guidant le banc de poissons. »

                      Il y a des rapports de force.

                      Pas de force armée=vie d’esclave pour les ressortissants de pays désarmés.

                      Et oui, il y a des poissons pilotes, des idéologies, des bancs de poissons, des masqués, des rebelles, des parasites, des maîtres, des esclaves, des classes moyennes attaquées...

                      Ainsi va le monde, tout récemment, et même en général.

                      Depuis 2000 ans, le monde n’est pas chiant du tout ; il est ce qu’il est, faut se défendre.

                      Si c’est cet article qui est chiant, je n’y peux rien.

                      La question qui se pose, c’est : qui est derrière les menues et grosses persécutions de l’année 2020 ?

                      Pourquoi les pays sous forte influence/occupation américaine plus ou moins désarmés sont-ils ceux qui souffrent le plus ?

                      Amérique, Russie, Chine... On ne sait plus ou donner de la tête car ces grandes puissances ne sont jamais amies réellement.

                      Et elles échangeront leurs tirs au-dessus de l’Europe si ça va trop loin, et alors, chiants ou pas, pauvres de nous.


                      • pallas 31 décembre 2020 15:25

                        @lisca .

                        Bonjour,

                        Votre article je ne l’est pas critiqué, il n’est pas chiant, je ne fait que répondre et donner mon point de vu.

                        Ce monde est chiant depuis 2000 ans, même les guerres sont nuls, sans aucunes stratégies, c’est niant niant.

                        Des idéologies mercantiles, digne des demeurés mentaux, en ce moment c’est l’age bénie

                        La haine, vouloir détruire, Orwell et Tolkien ont essayé de le définir et n’ont pas réussi.

                        Ont vie dans un monde d’illusion, de fainéant, de lâche, d’où l’esclavage.

                        Seul les bons à rien font dans l’esclavage.

                        Tout peuple pratiquant l’esclavage signe de facto son arret de mort, ceux a breve échéance.

                        La haine est comme l’amour, encore faut il pouvoir le concevoir

                        Salut


                      • lisca lisca 1er janvier 09:54

                        @pallas
                        J’ai bien peur que dans les temps antiques, le monde ait été « chiant » tout autant pour la plupart des gens.
                        Les esclaves déjà assuraient le bien-être d’une minorité de citoyens « démocratiques ».
                        Mais il est vrai que le monde était plus beau, puisqu’il était beaucoup moins peuplé, et donc idéologisé.
                        Et que les gens n’étaient pas préparés à devenir des lâches.
                        « On vit dans un monde d’illusion, de fainéants, de lâches, d’où l’esclavage. »
                        C’est pas faux.
                        Et la haine est un moteur, comme l’amour, tout à fait d’accord. Point trop n’en faut quand même.


                      • pallas 31 décembre 2020 19:59
                        lisca.

                         ;

                        Bonsoir,

                        Si ont s’amusaient ?.

                        Le Titan vaincu Zeus est Pallas, non par combat juste par idée.

                        Athéna est la fille de Pallas.

                        Dire que Pallas est une femme : Erreur.

                        Dire que Pallas défia Zeus : Erreur.

                        Les DIeux Mycéniens ont leurs propre limite, ne faites pas t’on Nérée lors du 24 décembre ?.

                        ha ha ha ha ha ha

                        Soit dit en passant j’adore Artémis, elle est belle, fougueuse, tout comme Pan, son serviteur.

                        Salut


                        • Shawford Shaw Shaw 21 31 décembre 2020 20:10

                          @pallas

                          Mon ami Hades qui ne se reconnaît même pas lui-même, je pense que t’es parti pour un bon run d’ivrogne incompris pour ce réveillon.

                          Zy va, déroule, je suis parfaitement dans le move ! smiley smiley


                        • pallas 31 décembre 2020 20:36

                          @Shaw Shaw 21

                          Je comprend,

                          De pitié je n’aurai pas.

                          De conscience sera fermé.

                          Que le véritable combat commence.

                          Amusons nous !!!

                          Ma haine augmente encore

                          Salut


                        • Shawford Shawford 31 décembre 2020 20:41

                          @pallas

                          Zy vas pose ton jeu plus noir que le plus noir des néants... je remets la lumière en 4 coups ! smiley


                        • pallas 31 décembre 2020 20:56

                          @Shawford

                          Tel est ton choix.

                          Bonne soirée

                          Salut


                        • Shawford Shawford 31 décembre 2020 21:03

                          @pallas

                          Yep, cool !

                          Plus que 3h de ce p.. de 2020, on va pouvoir avoir pire en 2021 !

                          Ça te réjouit pas, Prince des ténèbres !!!!!!!!!!!!!!??!  


                        • Shawford Shawford 31 décembre 2020 21:07

                          @AV BOT

                          Pronto ?


                        • Shawford Shawford 31 décembre 2020 21:08

                          @Me My Myself

                          Trop fort !!!! smiley


                        • lisca lisca 1er janvier 09:48

                          Bonne année 2021 à tous ceux qui me lisent ! Et bonne santé, ça vaut mieux !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité