• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

lisca

lisca

Merci à tous ceux qui me lisent. Ce que je suis n'est pas important, que dire ?
J'ai beau chercher... J'ai un CV quelque part, mais où ? Je l'ai trimballé d'un pays à l'autre et il est resté sur un siège d'avion.

Tableau de bord

  • Premier article le 18/03/2008
  • Modérateur depuis le 14/02/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 48 710 770
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 481 389 92
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • lisca lisca 20 janvier 08:58

    @cathy
    L’Allemagne aurait vocation à oublier sa passionnante histoire ? Grand merci pour Beethoven, Frédéric de Prusse et Charlemagne ! Sans oublier les artisans excellents qu’elle a produits, les inventeurs et leurs inventions hautement technologiques (volés, comme son or), les poètes et penseurs, l’héroïsme, nos Francs à nous qui donnèrent leur nom à la France. Son malheur actuel (invasion migratoire, bas salaires, banquiers, OTAN, masochisme, inculture et vulgarité généralisée) lui vient de ses pires ennemis qui sont aussi les nôtres.
    Comme disait le général de Gaulle : « quand même, les Allemands, quel grand peuple ! » Même s’il a subi le même lavage de cerveau que le peuple français, et peut difficilement exprimer son sentiment profond, ne pas le confondre avec Merkel ! Protestante la mémère ? Une protégée de la RDA, oui !
    Ne pas oublier que les Allemands ont précédé les GJ : ils criaient bien avant que le Français déclarent « Macron démission ! » : « Merkel muss weg ! » (casse-toi donc !). Et leurs réunions ont duré longtemps, avant d’être interdites.



  • lisca lisca 17 janvier 08:45

    @lisca
    Erreur : l’intervention d’Asselineau sur les euro-régions apparaît à 34 minutes 52.



  • lisca lisca 17 janvier 07:54

    Dans cette vidéo, https://www.youtube.com/watch?v=DKfGyEiWCYM François Asselineau affirme (à 45 minutes quarante) que « la France est en train d’être détruite ». A partir de 2021, dit-il, le projet mondialiste prévoit la mise en place d’une « collectivité européenne d’Alsace » ; Il s’agit, selon F. Asselineau, de démembrer la France en grandes régions.

    Projet fatal, comprend-on.

    Pour François Asselineau, il urge que la France retrouve sa souveraineté (refuse son assujettissement aux grands organismes internationaux) avant tout. Ce n’est qu’ensuite que les débats, les référendums et les autres consultations peuvent être lancés.

    Nous avons l’exemple récent de la Yougoslavie, qui fut dans les années 90 séparée en régions, certaines favorisées, d’autres spoliées. Et ce par toutes sortes de moyens, et surtout par la banque. Cette entité yougoslave, il est vrai un peu artificielle, fragile, patchwork, n’avait pas la bombe atomique et fut écrasée sous des explosifs à solder et des bombes sales, parallèlement à une campagne de diffamation du peuple majoritairement spolié, jamais vue depuis la dernière guerre.

    Ensuite, sur les décombres, la faim, l’exil et les smics à 200 euros, Madeleine Albright s’empara du secteur commercial juteux des télécommunications serbes, qui l’enrichit considérablement. Kouchner l’esclaffard se chargea d’administrer cette euro-région (l’UE qui aurait dû protéger un pays européen en fut l’agresseur principal, avec Chirac bien complice), serrant la pogne à son pote Khaci. Strauss-Kahn, auquel nous échappâmes, trouva dans le saccage l’occasion de se recycler les miches.

    On se méfie donc 20 ans plus tard des belles paroles des soiffards. Démembrer, diviser, dépecer... mène au 1% bien content, aux 29% tolérant et aux 70% galérant.

    On a vu, on a vécu, on n’a pas vaincu.Faudrait que ça change.



  • lisca lisca 18 décembre 2018 10:56

    Merci à l’auteur, excellent article.

    Le fait est que Steve et Vladimir ont tout motif de se réjouir de ce qui se passe en France. Brice Couturier a tout motif de piquer sa rage : pour une fois, ses paroles cultureuses contre les cul-terreux ne sont pas reçues par les piaillements admiratifs de ses pairs, couvrant le silence sépulcral de la plèbe au turbin (ou pas).

    J’ai vu pleurer une Japonaise, qui venait à Paris en touriste émerveillée, et découvrait le fabuleux destin de la France dénaturée, qui n’a plus grand chose à voir avec Amélie Poulain. Elle ne comprenait pas que les Français ne réagissent pas. Eux, les Japonais, ont en leur temps envoyé leurs kamikazes, et n’ont été écrasés par deux champignons et une force militaire, qu’après une lutte acharnée. Malgré tout, ils sont restés japonais profondément.

    Les Français se font écraser sur 40 ans par la force ploutocratique, pachydermique, par la simple technique de la grenouille réchauffée ! Face au monde sidéré.

    Un peu de saine réaction du peuple français ne peut que convenir aux étrangers qui aiment la France. Il y en a, comme Steve et Vladimir. S’ils essayaient d’aider un peu les ruades françaises ou italiennes, personne en Europe chez les productifs ne s’en plaindrait. Un petit coup de pouce a peut-être été nécessaire, vu l’oppression médiatique et économique ambiante. Ce serait bien compréhensible. Mais n’oublions pas qu’ils font des affaires et des compromis avec le Manu first, tant qu’il siège.

    Ils ne vont donc pas se mouiller. Il suffit de laisser les gens s’exprimer. Les Français et les Russes sont très proches et complémentaires, culturellement. Normal qu’ils se renseignent les uns sur les autres, et tentent de manifester leur sympathie, quand l’occasion se présente. Brice n’aime pas la sainte Russie. Nous, on n’a rien contre.



  • lisca lisca 18 décembre 2018 10:17

    Pourquoi ne pas se préparer plutôt à la reconstitution des Etats souverains ? Ils existent encore. Se préparer à un démantèlement, c’est déprimant. La dépression est justement un problème de santé majeur des Français.

    On pourrait écrire : préparons nous à la résistance face aux tentatives de démantèlement des Etats souverains.

    C’est plus tonique, même si le résistant, par nature, ne roule pas sur l’or, ni même le cuivre.

    Merci pour cet article qui donne des noms. Il y en a bien d’autres. Ces familles (quelques milliers je crois, moins peut-être) doivent rendre toutes leurs possessions. Ce qui a été escroqué à un pays (EDF ou autre) doit lui être rendu en espèces sonnantes et droits divers. On posera en principe que les biens meubles et immeubles de ces gens doivent être récupérés par les trésors publics des pays affectés par l’escroquerie originelle.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès