• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

lisca

lisca

Merci à tous ceux qui me lisent. Ce que je suis n'est pas important, que dire ?
J'ai beau chercher... J'ai un CV quelque part, mais où ? Je l'ai trimballé d'un pays à l'autre et il est resté sur un siège d'avion.

Tableau de bord

  • Premier article le 18/03/2008
  • Modérateur depuis le 14/02/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 42 695 710
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 446 355 91
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • lisca lisca 2 septembre 2017 19:23

    @Fergus
    Merci !



  • lisca lisca 2 septembre 2017 12:29

    « Les enfants ne sont pas idiots. Ils n’ont guère besoin qu’on leur enseigne une  »anticipation des syllabes et des mots qui nous dit si on doit lire deux lettres à la fois ou trois, ou quatre… anticipation qui engage un coup d’œil « global »".
    Cette opération de globalisation, ils la font depuis qu’ils sont nés. Ils voient un visage et savent si c’est celui de leur mère ou non, d’un homme ou d’une femme, d’un adulte ou d’un enfant, etc. Par quels détails ? Une foule. Ils apprennent le visage avant ses détails ; ils savent tirer des conclusions instantanées.
    Mais ils ont absolument besoin de repères de BASE lorsqu’ils veulent déchiffrer un message (écrit donc) qu’ils n’ont jusqu’alors qu’entendu, tout comme un agent secret face à un message crypté. Celui-ci à l’inverse tente de rendre au langage parlé ces petits symboles incompréhensibles.
    Que fait l’agent ? Il globalise ? Il prend le message et cherche à se rappeler un message similaire global enfoui dans sa mémoire (reptilienne) ?
    Non, il analyse.
    Il prend les détails du message, les regroupe, les isole, les déplace, les réarrange, etc. Il fait appel à ses souvenirs, son hémisphère droit, son hémisphère gauche...
    Oui, la langue française n’est pas phonétique (comme l’est par exemple l’espagnol) parce qu’elle est attachée à son histoire et ses origines. On écrit ophtalmologue et non oftalmologue parce que ce mot vient du grec, et la langue française prend soin que cela se sache. On écrit PAIN et non P+(un symbole qui remplacerait IN), parce que le mot latin d’origine commence par PAN, et parce que la nasale IN est propre aux Celtes. On sait donc déjà beaucoup de l’origine du mot, et tant mieux.
    L’enfant apprendra tout cela plus tard, ce qui l’aidera à être intelligent, et à trouver la signification d’un mot qu’il ne connaît pas.
    En attendant il apprend qu’à la base P+A=PA. En général, c’est ce qui fonctionne ; de même qu’en général un individu portant jupe a des chances maximales d’être une femme (en France, quoique).
    On prend soin de lui apprendre, une fois qu’il a intégré cette notion de base (P+A+A), qu’elle n’est pas la règle absolue. Pas à pas, jour après jour, leçon après leçon, lettre après lettre, mot après mot.
    L’enfant comprend, puis il oublie, il faut rabâcher. Mais il intègre toutes ces notions finalement avec sa petite tête aux capacités que vous avez l’air d’ignorer.
    La méthode Boscher marchait très bien. La méthode globale ne marche pas, je ne comprends même pas qu’on puisse encore la défendre.
    Il faut juger aux résultats !



  • lisca lisca 1er septembre 2017 20:48

    @Jeussey de Sourcesûre
    Rattacher la Serbie à la Hongrie ? deux langues et histoires très différentes.
    De plus ces deux pays ne s’entendent pas.
    Il faut arrêter d’attacher la Serbie, laissons-la vivre.
    Lui rendre sa province historique le Kosovo plutôt, en réintégrant les occupants albanais à l’Albanie.
    S’ils procréent au-delà de leurs possibilités territoriales, laissons-les s’en arranger chez eux, entre eux.
    Une langue, un territoire, une religion, une histoire, c’est simple une nation.



  • lisca lisca 1er septembre 2017 10:28

    @lisca
    Une théorie parano : un petit groupe d’oligarques, pas forcément en pleine santé mentale et physique, issu du commerce, de l’industrie (Bill Gates), de la finance, des médias et des labos prétendrait imposer des mesures affaiblissantes à tout ce qui n’est pas eux, les alphas auto-proclamés (injections multiples à la progéniture de ces autres) afin de se renforcer par effet miroir (s’ils sont plus faibles, je le paraîtrai moins), tout en préservant malgré tout un certain nombre de citoyens béta (bonne cervelle) et zeta (bonne musculature) particulièrement protégés par mère Nature, afin d’assurer les tâches nécessaires au confort, à la gloutonnerie et paresse des zalphas.
    Ces bétas et zétas devront être particulièrement surveillés et désespérés, récompensés dés qu’ils sont dociles, de peur qu’ensemble ils ne s’avèrent plus forts que les zalphas trop choyés pour avoir envie de se battre.



  • lisca lisca 1er septembre 2017 09:58

    @njama
    C’est peut-être une provocation pour crédibiliser l’AN, très impopulaire actuellement.
    En décembre elle voterait contre les 12 ou 13 vaccins, et tout le monde trouverait qu’elle fait son boulot.
    Ou pour faire de Macron un chevalier blanc. Imaginons qu’il arrive flamboyant sur sa haquenée et décrète : non, cette vaccination ne se fera pas ! C’est un scandale ? Buzyn, à quoi tu penses ? Dehors la vilaine !
    Hou qu’il deviendrait populaire.

Voir tous ses commentaires (20 par page)



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Un Beau Couple
  2. Racisme à la Loupe
  3. Patate Chaude




Palmarès