• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Ukraine : Vladimir Poutine et son régime politique ont-ils perdu la raison (...)

Ukraine : Vladimir Poutine et son régime politique ont-ils perdu la raison ?

Avec l’entrée en Ukraine de l’armée Russe, l’impensable s’est produit. Mais alors que Vladimir Poutine misait sur une guerre éclair, ainsi que sur les divisions Occidentales, rien ne semble s’être passé comme il l’espérait. L’armée Russe piétine face à la résistance de l’armée Ukrainienne et de la population, mais pour combien de temps ? Une escalade nucléaire est-elle possible ?

 

JPEG

Entre appels désespérés à ses alliés occidentaux par Volodymyr Zelensky et impuissance militaire de l’Otan...

Alors qu’Il se redit prêt à des négociations sans conditions avec Moscou, Le président ukrainien Volodymyr Zelensky appelle les alliés de son pays à « fermer le ciel » ou à livrer à Kiev des avions de combat. Mais là encore, « fermer le ciel » ou livrer des avions de combat ce n’est pas aussi simple, car, cela signifierait une ingérence dans le conflit qui pourrait être assimilé par la Russie à une déclaration de guerre par les pays de l’Otan.

Mis à part des livraisons d’armes plus légères par des pays de l’Otan, notamment des missiles Javelin, Stinger et NLAW, qui sont le cauchemar des forces russes et que l'Ukraine utilise pour ralentir l'offensive russe en lui infligeant des pertes matérielles et humaines importantes, l’Otan à refusé de « fermer le ciel » et le ministre des affaires étrangères Américain ne cessent d’affirmer qu’ils n’interviendront pas militairement. Dans sa foulée, son homologue Français affirme publiquement que la France n’est pas en guerre contre la Russie, rappelant au passage que l’Otan est une alliance militaire défensive...Dont acte !

Non seulement l’Otan n’est pas une force offensive, mais défensive qui ne peut intervenir que si l’un de ses membres est agressé, et si par soutien militaire à l’Ukraine elle y dérogeait, nul doute que cela entraînerait une escalade avec usage de missiles nucléaires de la part de Vladimir Poutine qui pourrait par réaction et le jeu des alliances déboucher sur un conflit mondial, où les morts envieraient les vivants....

Se pose désormais en urgence à la fois une dénucléarisation militaire à l’échelle mondiale et l’utilité de l’alliance militaire de l’Otan, mais aussi la mise en place d’une défense Européenne

A l’évidence, les ambitions de Vladimir Poutine et la guerre à l’Ukraine qu’il a déclenché démontre que désormais le fameux « parapluie nucléaire » ne sert plus qu’à se protéger, mais peut permettre à un Etat plus puissant qui est doté de l’arme nucléaire d’attaquer militairement un Etat plus faible qui en est dépourvu. Si l’État agressé ne possède pas d’armes nucléaire, l’agresseur qui en possède peut annexer tout ou partie du territoire de l’État qu’il agresse, afin de piller ses ressources minérales, Il sait qu’il ne pourra pas faire l’objet d’une réaction militaire par une puissance militaire équivalente ou supérieure, ainsi que d’une quelconque alliance de pays possédant l’arme nucléaire. La crainte étant que cela débouche sur une guerre nucléaire, avec un conflit mondial encore plus destructeur à la clé…

La situation dramatique que vit l’Ukraine, avec sa cohorte de milliers de morts, de plusieurs millions de réfugiés en U E et de destructions qui est imposée par Vladimir Poutine et le régime politique Russe, se fait sans courir le risque d’une réaction militaire de l’Otan, car il ne s’agit que d’une alliance militaire défensive, comme ne cesse de le rappeler Jean-Yves Le Drian Ministre de l'Europe et des Affaires étrangères.

Cela démontre bien qu’à l’heure de la révolution numérique, la peur d’une guerre nucléaire qui se ferait avec téléguidage par satellite rend ainsi caduque toute réaction militaire de soutien des Américains seuls ou avec l’Otan au peuple Ukrainien. Mais alors, on peut s’interroger à quoi sert aujourd’hui cette alliance militaire transatlantique ?

Sur les 30 Etats qui composent l’alliance, excepté le Canada (1949) les États-Unis (1949) , les 2 8 autres pays se situent sur le territoire Européen  : Albanie (2009) Allemagne (1955) Belgique (1949) Bulgarie (2004) Croatie (2009) Danemark (1949) Espagne (1982) Estonie (2004) France (1949) Grèce (1952) Hongrie (1999) Islande (1949) Italie (1949) Lettonie (2004) Lituanie (2004) Luxembourg (1949) Macédoine du Nord (2020) Monténégro (2017) Norvège (1949) Pays-Bas (1949) Pologne (1999) Portugal (1949) République Tchèque (1999) Roumanie (2004) Royaume-Uni (1949) Slovaquie (2004) Slovénie (2004). La Turquie (1952), dont le territoire se répartit entre l'Asie occidentale avec 97 % de la superficie totale et seulement 3 % sur l'Europe du Sud-Est doit toutefois être intégré sur la partie du territoire Européen.

On peut dés lors se poser légitiment la question : pourquoi ne pas mettre en place une défense militaire unique au sein du territoire Européen avec ces pays en coopération étroite avec le Canada, les USA ? Ce qui supposerait une dissolution de l’Otan… Si demain, comme ils le demandent, l’Ukaine, la Géorgie et la Moldavie intégrait l’Union Européenne, ce qui va prendre du temps (au moins une dizaine d’années), cela ne signifie pas pour autant que ces pays seraient membre de l’Otan si cette organisation n’était pas dissoute d’ici là... Mais cet élargissement à l'est et la relation privilégiée de l’Ukraine avec l’Otan, qu’elle souhaiterait intégrer, sont perçus comme une menace par la Russie.

Le pays dirigé par Vladimir Poutine avait d'ailleurs demandé à l'Otan au début de l'année 2022 de stopper son élargissement à l'est de l'Europe.

Pour rappel, concernant l’Otan 

Résumé : en 1949, douze pays deviennent les membres fondateurs de l’Otan Créée à l’occasion du traité de l’Atlantique nord, cette alliance de défense mutuelle voit le jour au lendemain de la seconde guerre mondiale, qui a fait près de 40 millions de morts en Europe.

Pendant quarante ans et jusqu’à l’éclatement de l’Union soviétique en 1991, l’Otan fait face à l’URSS. En réaction à l’entrée de l’Allemagne de l’Ouest dans l’Otan, les Soviétiques se dotent de leur propre alliance : en 1955, le Pacte de Varsovie regroupe la plupart des pays communistes voisins de Moscou dans une alliance militaire. L’Otan prévoit de faire usage de l’arme nucléaire en cas d’attaque soviétique, une stratégie dissuasive qui ne mène jamais au conflit armé, c’est le temps de « parapluie nucléaire » dissuasif.

Au début des années 1990 et avec l’éclatement du bloc soviétique, l’Otan doit se trouver de nouveaux objectifs et se donne pour mission de préserver la paix, tant au sein de ses pays membres que chez leurs voisins. Le traité de l’Atlantique Nord n’est jamais modifié mais le rôle de l’Otan devient celui de « gardien de la paix et de la sécurité »dans la région euro-atlantique.

A partir des années 2000, l’histoire de l’Otan prend un nouveau tournant. Le terrorisme et les attaques du 11 septembre 2001 sur le territoire américain déclenchent l’article 5 du traité de l’Atlantique Nord qui prévoit la défense collective des membres de l’Otan. C’est la première fois que la clause est invoquée depuis la création de l’Otan. L’Otan intervient ainsi en Afghanistan mais aussi, et de manière plus restreinte, en Irak, notamment pour former les forces irakiennes.

Mais pourquoi Vladimir Poutine et le régime Russe veulent-ils « annexer » par la guerre lUkraine ? Cela s’explique t-il par les ressources agricoles, minières et énergétiques que viserait la Russie ?

En décidant d'envahir militairement l'Ukraine, Vladimir Poutine s'attaque à un pays amputé depuis 2014 d'une partie de son territoire : la Crimée à très forte population Russe ou Russophone, dont il faut rappeler que l’annexion et russification de la Crimée s’est fait bien avant 2014 : en 1783, au terme de la première guerre russo-turque (1788-1774), la Crimée jusque là indépendante est annexée par la Russie de Catherine II. Dès 1921, la presqu'île devient une république autonome sous le nom de république du Tatarstan, un geste du pouvoir soviétique visant à réparer les mauvais traitements infligés aux Tatars pendant la période tsariste. Mais ce n'est qu'au XXe siècle que les Russes deviennent le groupe de population le plus important. Annexée en 2014 suite à un référendum où 96,6 % de la population vota pour son retour à la Russie.

Il y a également les régions du Donbass dans l'est du pays qui sont soumises depuis des années aux accrochages récurrents entre l'armée ukrainienne et les combattants séparatistes pro-Russe. Mais alors, quel intérêt pour la Russie d’attaquer un pays qui est amputé d’une partie de son territoire avec l’une des économies parmi les plus faibles d’Europe ?

La question essentielle du contrôle des ressources minérales et de leurs prolongements industriels est-elle vraiment la raison de cette guerre par la Russie ?

Pour justifier cette guerre ignoble et impensable que fait la Russie à l’Ukraine, ne faudrait-il pas voir aussi derrière ce conflit aussi la question du contrôle des ressources minérales et de leurs prolongements industriels ? Tandis que l'Ouest, moins doté, s'oppose à la partition du pays, la partie orientale, principal espace des richesses nationales, y prête le flanc, exemple avec le Donbass à forte population Russe et Russophone.

Connue pour être le grenier de l’Europe grâce à sa production de blé, l’Ukraine dispose aussi de réserves importantes de minerais et d’un accès privilégié à la mer. Un atout majeur qui plaçait le pays au sein d’un large marché régional. Le contrôle de ces ressources pourrait-il pour autant motiver le conflit ? La Russie peut-elle instrumentaliser les richesses de l’Ukraine ?

Une puissance agricole incontestable

Grâce à une immense superficie de terres arables, la première en Europe hors Russie, et en particulier grâce à ses terres noires, très fertiles, l’Ukraine est incontestablement une puissance agricole. Sa production de blé se classe dans les dix premières mondiales. Pour l’ensemble des céréales (blé, maïs, orge, etc.), sa production n’a cessé de croître au cours des trente dernières années.

Le pays est également en pointe pour les oléagineux (tournesol, colza, soja, etc.) et s’est tourné très nettement vers l’international. L’Ukraine est ainsi devenu le premier fournisseur de maïs de la Chine. La valeur cumulée des principales exportations ukrainiennes de céréales et oléagineux atteint 16 milliards de dollars (environ 14,5 milliards d’euros) et dépassait celle des exportations russes (10 milliards de dollars, soit environ 9 milliards d’euros) en 2019. Mais excepté le blé, dont la production Russe est très supérieure à celle de l’Ukraine, les productions Ukrainienne du maïs, tournesol, colza, orge sont supérieures aux productions Russe.

Des minerais et métaux variés mais peu stratégiques, malgré un sous-sol (potentiellement) riche en énergie

Avec l’équivalent de 3 milliards d’euros d’exportations de minerai de fer en 2019, l’Ukraine dépasse son voisin russe (1,9 milliard). Mais pour Yves Jégourel, titulaire de la chaire consacrée aux matières premières au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), cette ressource n’est pas stratégique, dans la mesure où l’Australie et le Brésil monopolisent déjà le marché (plus de 70 % à eux deux), avec des procédés très bien rodés et des aciers à forte valeur ajoutée.

Excepté le manganèse où les exportations de l’Ukraine se situent à 10,5 millions de dollars quand la Russie n’est qu’à 0,3 million de dollars, pour l’aluminium, le cuivre, le nickel, le titane et le cobalt, les productions et exportations sont insignifiantes par rapport à celles de la Russie.

Septième réserve mondiale de charbon,

A la tête de la septième réserve mondiale de charbon, en particulier dans le bassin houiller du Donbass ( Sud-est du pays), l’Ukraine ne représente toutefois qu’une part extrêmement faible des exportations mondiales (0,1 % contre 16,3 % pour la Russie en 2019). Le pays, qui fut autour de la seconde guerre mondiale l’un des plus gros producteurs européens, a vu ses installations vieillir, puis être lourdement endommagées par le conflit depuis 2014 avec la Russie qui s’arroge finalement la plus large part du marché. Troisième exportateur mondial de charbon, la Russie n’aurait pas vraiment d’intérêt à exploiter les réserves ukrainiennes, d’autant qu’il lui faudrait pour cela investir dans de nouvelles infrastructures, alors que la Russie a déjà du mal à financer la réhabilitation des siennes.

Deuxièmes plus importantes réserves de gaz en Europe

L’Ukraine a les deuxièmes plus importantes réserves de gaz en Europe (un tiers du total), juste derrière la Norvège. Mais sa production ne suffit pas à couvrir la consommation du pays, qui est finalement un importateur net pour ses approvisionnements énergétiques, notamment auprès de la Russie, premier producteur et exportateur mondial. Selon Pierre Laboué, chercheur à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) : « L’Ukraine pourrait disposer de ressources inexploitées en mer Noire. Mais la Russie aurait déjà récupéré 80 % des gisements pétro - gaziers potentiels suite à l’annexion de la Crimée en 2014 ».

Concernant l’uranium

Sur le front de l’atome, l’Ukraine dispose de 2 % des réserves mondiales d’uranium, quatre fois moins que la Russie. Des ressources non négligeables, mais encore une fois difficilement exploitables à un coût compétitif, tant en termes d’extraction que de transformation en combustible. Actuellement, Kiev importe son combustible, auprès des Russes, mais aussi auprès des Américains depuis 2015.

L’Ukraine reste toutefois un petit producteur d’uranium avec 400 tonnes contre la Russie 2846 tonnes, l’Ousbekistan 3500 tonnes ou le Kasakhstan 19 477 tonnes.

Et si l’Ukraine ne servait que de tremplin à Vladimir Poutine pour atteindre d’autres objectifs ?

Passons sur l’alibi des « nazis » Ukrainiens, pour justifier son entrepris criminelle sur l’Ukraine, la Russie clame que le conflit est uniquement motivé par la menace que faisaient peser l'Otan et le gouvernement ukrainien sur sa souveraineté… Ainsi, pour parvenir à un accord de « cessez le feu » il devrait, selon le maître du Kremelin, y avoir une ceinture d’Etats hors Otan autour des frontières Russe. Autrement dit Pologne et Roumanie devraient sortir de l’Otan, ce qui aujourd’hui n’est pas possible. Il y a également la revendication du rattachement du Donbass à forte population Russe ou Russophone au territoire Russe, ainsi que la reconnaissance internationale du rattachement de la Crimée à la Russie...

Le président Russe n’a-t-il pas au fond une autre ambition et peut-il la satisfaire ?

L’évidence, Vladimir Poutine, qui fut formaté par le régime Soviétique, ne semble avoir qu’un désir refaire de la Russie un empire politique plus fort qu’il ne le fut au temps de l’URSS. Une forme de vengeance aussi après le désintérêt, voire le mépris affiché à la Russie par les Occidentaux, à la suite de l’effondrement du bloc communiste du temps de la présidence Elstine dans les années 1990, mais aussi dans les années 2000 après l’accession de Poutine, d’abord comme premier ministre en 1999. Ainsi, vu le lien historique de la Russie avec l’Ukraine, lorsque celle-ci s’est tournée vers l’UE, Vladimir Poutine n’a pu le supporter, car son rêve de grande Russie s’évaporait…Probablement l’une des raisons essentielles de la guerre qu’il a déclenché à l’Ukraine... Mais, si tel est le cas, MR. Poutine devrait savoir qu’entre « rêve et réalité » il y a souvent un fossé infranchissable...

Pour conclure

Quelles que soient les motivations, politiques, économique où de rêves d’une grande Russie pour Mr. Poutine, il serait enfin temps que l’occident et en particulier les USA montrent vraiment les dents pour arrêter les massacres des population et les destructions. Il faut également que les USA cessent leur bisbilles économique avec la Chine pour en faire une alliée dans la mise au pas du maître du Kremelin afin de mettre fin à ce conflit le plus meurtrier et destructeur de l’après guerre 1940-1945. Par ailleurs, il semble inopportun aujourd’hui d’annoncer vouloir intégrer l’Ukraine, la Géorgie et la Moldavie au sein de l’UE sous entendu également de l’Otan, ces pays ont d’autre urgences intérieures auxquelles ils doivent faire face…

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.34/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

97 réactions à cet article    



    • samy Levrai samy Levrai 9 mars 10:59

      L’OTAN alliance défensive comme en Yougoslavie et en Afghanistan ou en Libye ?

      Faut être un vrai clown pour écrire de telles conneries comme le dit si bien Clocel.


      • PascalDemoriane 9 mars 11:02

        Comme beaucoup je suis moins inquiet des hypothétiques « objectifs » non dits de Poutine que des motifs occidentaux destructeurs criants et collectivement bien analysés que vous vous employez à taire, un fois de plus.
        Quant à la thèse de la guerre russe pour les ressources minières et autres, c’est juste une plaisanterie et une inversion. C’est plutôt du côté de l’infecte Union Européenne mafieuse qu’il faut gratter...
        Passons...
        Enfin l’écologiste qui rêve de sur-militariser l’UE, çà dit tout de l’écologisme politique belliciste. Quel idéal !


        • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 11 mars 15:56

          @PascalDemoriane

          Bonjour Pascal ;

          Comme toi, je ne pense pas que la guerre en Ukraine soit principalement une guerre pour des ressources minières, agricoles... Il s’agit d’un affrontement entre deux puissances impérialistes. N’étant pas absolument certain que tout le monde comprenne ce qu’est l’impérialisme, je me permets de le préciser. J’ai en effet l’impression que nombreux sont ceux qui estiment qu’il ne peut y avoir qu’un seul impérialisme : l’impérialisme américain.

          L’impérialisme consiste à agir agressivement auprès de pays étranger avec l’intention de gagner ainsi pour le profit de son propre pays. C’est estimer qu’un pays à le droit de tirer du profit d’un ou de plusieurs autres pays. C’est tirer du profit au détriment d’autres pays. L’impérialisme colonial en est une forme. La volonté d’élargir le territoire d’un pays en empiétant sur les territoires des voisins en est aussi une forme. La volonté de domination sur le plan économique aussi...

          Il est évident que les USA/OTAN sont une puissance impérialiste parce que, depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, ils veulent dominer le monde.

          Il est évident que Poutine mène une politique impérialiste pour la Russie. Il l’a lui même exprimé clairement au moins dans son discours du 21 février 2022. Il estime que les territoires de la Grande-Russie des tsars et de Staline font partie de la Russie. Il est, de son point de vue, légitime de les récupérer. Il en a déjà récupéré au cours des dernières décennies.

          Quand des troupes françaises interviennent en Afrique, c’est aussi une politique impérialiste. C’est une défense du néo-colonialisme. Il s’agit de défendre les intérêts de sociétés capitalistes liées à la France.

          Quand on combat l’impérialisme, il faut se prononcer contre tous les impérialistes.
          Les internationalistes disent :

          — Troupes et matériel militaire de l’OTAN : hors d’Europe !
          — Troupes russes : hors d’Ukraine !
          — Troupes françaises : hors d’Afrique !


        • chantecler chantecler 11 mars 16:02

          @Jean Dugenêt
          C’est super d’être internationaliste mais vous créchez où ?


        • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 11 mars 16:58

          @chantecler
          C’est super d’être internationaliste mais vous créchez où ?

          Ce n’est pas une nouveauté d’être internationaliste. Vous avez peut être entendu parler de Marx, Engels, Lénine, Trotsky, Liebknecht, Luxembourg, Monatte, Rosmer... Peu importe où ils habitaient. Pourquoi cette question : « vous créchez où ? »


        • Rinbeau Rinbeau 9 mars 11:20

          Vous regardez trop les conneries télévisuelles !

          Attention c’est très dangereux !

          Elles sont RADIOSACTIVES !


          • eau-mission eau-pression 9 mars 11:28

            J’aurais mis une majuscule à « raison ». Une maison, une Loge.


            • sylvain sylvain 9 mars 11:28

              Evidemment que les enjeux géostratégiques sont au coeur de cette guerre, d’un coté comme de l’autre d’ailleurs .

              A notre niveaux on ne pourra que spéculer .Certainement que la russie craint pour ses exportations de gaz si l’ukraine a de grosses réserves inexploitées Certainement que l’ukraine est une clef de la domination économique de l’europe, d’un coté comme de l’autre .

              Tant que nous sommes dirigés part des empires, et par de petits groupes mafieux a la tête de ces empires, nous serons en fait dirigés par une logique technologique et industrielle qui nous impose sa logique par l’intermédiaire d’une quête de puissance .Aucu peuple « primitif » avec un écosystème a peu près intact, c’est a dire un milieu de subsistance n’a rejoint le système capitalo industriel de son plein gré, aucun a ma connaissance .


              • chapoutier 9 mars 11:29

                pour résumé le camp du bien se défend contre le camp du mal ! biden et macron héros dans le seigneur des anneaux quoi !


                • sylvain sylvain 9 mars 11:36

                  @chapoutier
                  mais oui, et c’est exactement pareil de l’autre coté .J’ai l’autre jour vu un dessein venant de mongolie, montrant la chine et la russie en valeureux chevaliers faisant face a une hydre a 5 tête : les EU, la france, le japon...

                  c’est d’ailleurs ici qu’on peut voir l’incroyable bêtise des poutinistes de ce site : non seulement ils alimentent cette fable, mais ils le font contre leur propre intérêt personnel .D’après les lois fondamentales de la stupidité, c’est la définition même du stupide : quelqu’un qui nuit aux autre et a lui même.


                • chapoutier 9 mars 11:40

                  que se passe-t-il en modé ?
                  à 11h38 cet article est toujours en modération à -2 et pourtant il est déjà publié
                  je dis je dis rien


                • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 9 mars 11:49

                  @chapoutier
                  C’est pas plus mal, quand bien même on ne partage pas les positions ou l’analyse de l’auteur, ça reste un travail de qualité. C’est quand même une sale habitude de voter ou de noter sur le critère « je ne suis pas d’accord ».


                • cevennevive cevennevive 9 mars 11:51

                  @chapoutier, bonjour,

                  Fidèle lectrice des articles en modération, j’ai effectivement remarqué cela pour d’autre articles. Assez souvent d’ailleurs.
                  Il doit y avoir un super modérateur qui peut attribuer au moins 10 voix d’un seul coup.


                • chapoutier 9 mars 14:26

                  @sylvain
                  il est ou mon intérêt personnel ?
                  incroyable bêtise des pro-bidet et pro-macrounet


                • sylvain sylvain 9 mars 18:40

                  @chapoutier
                  je ne savais pas que vous vous classiez dans la catégorie « fan de poutine » .
                  Je suppose que vous pensez avoir le choix du camp auquel vous appartenez .Ce n’est pas totalement impossible, changez de pays, essayez d’apprendre le russe, d’obtenir une nationalité, de vous intégrer .Ce n’est pas impossible

                  Mais en attendant vous appartenez au camp occidental, et personne ne vous demande votre avis .Vous devriez pourtant voir que les russophone ukrainiens se font bombarder exactement comme les autres, et se rertrouveront dans la même merde après le départ des russes, alors que ce sont quasiment des russes .
                  Ce n’est pas votre cas


                • chapoutier 9 mars 20:45

                  @sylvain
                  j’ai un seul camp
                  celui des opprimés !

                  le camp occidental je lui pisse à la raie


                • sylvain sylvain 10 mars 10:17

                  @chapoutier
                  et du coup vous avez un rabais sur le prix de l’essence ??


                • sylvain sylvain 9 mars 11:31

                  L’appel qu’on entend de plus en plus a faire bloc, a fusionner même, autour du bloc otanesque n’est qu’un pas dans cette quête de puissance, un pas qui poussera les autres a faire un pas similaire dans cette danse contact macabre qui ne peut finir que par une chose : la destruction de l’humanité tel qu’on peut l’appréhender aujourd’hui


                  • eau-mission eau-pression 9 mars 11:58

                    @sylvain

                    Pourquoi le Mayflower n’a-t-il pas coulé ? C’était la volonté du Créateur ou le choix du hasard ?

                    Si ses passagers finissent leur tour du monde d’envahisseurs, que feront-ils des ressources naturelles du territoire russe ? Je crains bien que cette hypothèse conduise à l’asphyxie environnementale.

                    Qui plus est, quel Mal trouveront-ils à combattre ?


                  • sylvain sylvain 9 mars 12:19

                    @eau-pression
                    pour ces empires, le mal se personnifie dans un obstacle a la quête de puissance, quel qu’il soit .Plus fondamental, la manière de combattre ce mal devra nourrir la quête de puissance .Ce ne sera même pas forcément d’autres humains .Ca peut être la « nature », le microbe, le changement climatique... Il suffit de donner un nom et de créer une peur

                    Si nous restons dans ces logiques de fonctionnement, un monde unipolaire ne signifiera pas une abscence d’ennemis, au contraire. A part ça, il me semble que les ressources du territoire russe servent déja le monstre industriel, les russes n’ont pas plus le choix que les autres, si ils ne s’en servent pas, on les leur prendra et ça reviendra a peut près au même, a la différence près que ça se fera sans eux .

                    Reste la question de savoir si il y a une volonté consciente derrière ce grand glouton .L’état profond ? les pédos satanistes ? bielderberg ?? les reptiliens ?? On a beau jeu de se moquer de ces spéculation car on n’en sait foutre rien .A priori, il pourrait aussi ne rien y avoir de ce genre


                  • eau-mission eau-pression 9 mars 21:41

                    @sylvain

                    On sait juste que ces structures existent et qu’elles tiennent leur pouvoir d’une connaissance technicienne du fonctionnement des individus, aussi le plus court chemin pour essayer de voir plus loin est de bien observer le jeu des pulsions entre nous (voisins d’Avox ou de quartier).

                    Durant mon adolescence (fin des années 1960), il me semble (c’est si loin) qu’on gambergeait beaucoup sur la différence entre émulation et compétition. Quand mes copains ont réussi à m’entraîner Chez Laurette, j’ai reçu la révélation « Nougayork » : sur le flipper était écrit : it’s more fun to compete.

                    Votre début (pour ces empires, le mal se personnifie dans un obstacle a la quête de puissance) me plaît. Quand comprendront-ils que l’obstacle infranchissable est le temps ?


                  • mmbbb 9 mars 11:31

                    «  » Il faut également que les USA cessent leur bisbilles économique avec la Chine pour en faire une alliée dans la mise au pas du maître du Kremelin afin de mettre fin à ce conflit le plus " .

                    J attends avec impatience , Xi Jing Ping se jetant dans les bras de Biden !!

                    Un beau conte de Bisounours .


                    Si les américains nous ont niqué avec les sous marins, c est pour creer une alliance USA , Australie et Angleterre afin de contrer la montée en puissance de la Chine .


                    Si la Chine veut renforcer son arsenal nucleaire notamment en se dotant de 1000 ogives des 2030 , c est certainement pour affirmer sa puissance devant les USA .


                    Quant à Poutine , on peut déplorer cette guerre , mais ce que nous faisons nous occidentaux depuis des décennies


                    Poutine n a pas digéré la guerre contre la Lybie et l intervention contre la Serbie dans ces deux cas par exemple , le mandat de l ONU a ete outrepasse sinon nié


                    Encore un grand géopolitique . l ordre du monde bascule et nous nous sommes laisses entrainer dans cette guerre froide .



                    • Albert123 9 mars 11:50

                      « Se pose désormais en urgence à la fois une dénucléarisation militaire à l’échelle mondiale »


                      encore un amateur de sang, normal un néomalthusien ne peut que pester contre l’arme qui a limité un si grand nombre de conflits ultra meutriers.


                      • chapoutier 9 mars 12:06

                        Corbiere le confirme, la France livre des missiles anti-chars aux Ukrainiens,

                        pas sur que Poutine ne le fasse pas payer à macrounet


                        • Albert123 9 mars 12:20

                          @chapoutier

                          si la seule victime c’est la macronie ça me va, par contre voir ma qualité de vie diminuer en raison des postures niaises des ukro-covidiste ça fait suer.


                        • mmbbb 9 mars 13:06

                          @chapoutier a ce jeu trouble , la guerre risque de dépasser les frontières .


                        • Attila Attila 9 mars 12:39

                          L’auteur reproduit les délires de la pensée dominante occidentale : tout est faux dans cet article.

                          La réalité du monde est que l’Occident n’est plus la plus grande puissance mondiale. La Russie et la Chine ainsi que d’autres pays nous ont rappelés que l’Occident ne regroupe qu’une minorité de pays dans le monde. La plus grande puissance économique est la Chine qui a dépassé les États-Unis. La plus grande puissance militaire sur le terrain est désormais la Russie.

                          Et les deux sont alliés !

                          Déclaration conjointe russo-chinoise

                          .


                          • Fantômas Fantômas 9 mars 13:18

                            « Non seulement l’Otan n’est pas une force offensive, mais défensive qui ne peut intervenir que si l’un de ses membres est agressé »

                            La Yougoslavie avait agressé quel pays de l’OTAN en 1999 ?
                            La Libye avait agressé quel pays de l’OTAN en 2011 ?


                            • DACH 9 mars 13:39

                              «  »"Un commandant russe capturé en Ukraine a imploré, lors d’un témoignage devant les médias, la « miséricorde » auprès des forces de Vladimir Poutine attaquant l’Ukraine. Il a affirmé que les soldats russes avaient été dupés sur le motif de l’invasion russe avec la thèse de la libération et de la dénazification de l’Ukraine.

                              Astakhov Dmitry Mikhailovich, lieutenant-colonel dans l’unité spéciale d’intervention rapide de la garde nationale russe, a déclaré que ses compatriotes avaient subi un « lavage de cerveau » pour qu’ils soutiennent la guerre, mais - ayant vu la situation en Ukraine par lui-même - il ressent maintenant de la « honte » à participer au «  génocide » et dit que les Ukrainiens ont « raison » de résister, selon des informations du DailyMail.

                              Astakhov Dmitry Mikhailovich a déclaré que ses doutes sur les motivations et les raisons de cette intervention en Ukraine se sont solidifiés lorsqu’il a vu deux de ses boxeurs préférés -Oleksandr Usyk et Vasiliy Lomachenko - accepter de se battre pour la résistance.

                              Il a adressé aux troupes russes qui combattent encore le message suivant :

                              « Je vous en supplie, arrêtez avant qu’il ne soit trop tard... La Russie ne peut pas gagner ici. »

                              Cela fait écho aux déclarations d’autres prisonniers russes interrogés par les forces ukrainiennes, qui ont déclaré que l’ordre d’attaquer était venu à court terme, qu’on leur avait dit que le gouvernement ukrainien avait été démis et qu’ils allaient être des « libérateurs ».

                              Ces déclarations interviennent dans le cadre d’une guerre de l’image et ont probablement été effectuées sous la contrainte.

                              Mais cette même histoire est racontée par des soldats de différentes unités combattant dans différentes régions du pays.«  »"


                              • DACH 9 mars 13:41

                                Ce témoignage comme tant d’autres disponibles par le site de l’armée ukrainienne entre autres, confirment la justesse de prise de position du général Leonid Ivashof du 31 janvier 2022 à Moscou.


                                • pemile pemile 9 mars 13:53

                                  Daniel MARTIN

                                  Pour info, une étude publiée aujourd’hui sur « la prétendue licéité de l’intervention en Ukraine » :

                                  https://www.institut-ega.org/l/une-evaluation-des-theses-russes-sur-la-pretendue-liceite-de-l-intervention-en-ukraine/


                                  • roman_garev 9 mars 13:57

                                    « Au cours d’une opération militaire spéciale, des documents secrets du commandement de la Garde nationale ukrainienne sont entrés en possession de militaires russes. Ces documents confirment la préparation secrète par le régime de Kiev d’une opération offensive dans le Donbass en mars 2022 », a déclaré aux journalistes le général de division Igor Konachenkov, porte-parole du ministère russe de la Défense.

                                    Konachenkov a souligné que le ministère de la Défense se souvenait bien des déclarations des dirigeants du régime de Kiev diffusées en février par les médias occidentaux sur l’absence de tout plan de saisie armée des Républiques populaires de Lougansk et de Donetsk et leur désir de résoudre tous les problèmes « par moyens politiques et diplomatiques ».

                                    « Cependant, les originaux des documents secrets de combat de la Garde nationale d’Ukraine prouvent clairement la fausseté de ces déclarations », a déclaré le général.

                                    Il a précisé que la Russie avait à sa disposition l’ordre du commandant de la Garde nationale d’Ukraine, le colonel-général Mykola Balan, daté du 22 janvier 2022. Il décrit en détail le plan de préparation de l’un des groupes de frappe pour des opérations offensives dans la zone de « l’opération des forces conjointes » dans le Donbass. Une attention particulière dans le document est accordée aux questions de « sélection du personnel, examen de tous par des psychologues et garantie de leur haute motivation ».

                                    Le document est adressé aux chefs des départements territoriaux du nord de Kiev, du sud d’Odessa et de l’ouest de la Garde nationale d’Ukraine, a déclaré Konachenkov.

                                    « L’ordre porté au commandement des organes directeurs de la Garde nationale d’Ukraine décrit en détail le plan de préparation de l’un des groupes de frappe pour des opérations offensives dans la zone de la soi-disant opération des forces conjointes dans le Donbass, » a dit le général.

                                    Selon Konachenkov, le document approuve la structure organisationnelle du bataillon-groupe tactique de la 4e brigade opérationnelle de la Garde nationale, l’organisation de son soutien global et sa réaffectation à la 80e brigade d’assaut aéroportée distincte d’Ukraine.

                                    « L’opération militaire spéciale des forces armées russes, menée depuis le 24 février, a devancé et déjoué une offensive à grande échelle des groupes de frappe des troupes ukrainiennes contre les républiques populaires de Lougansk et de Donetsk en mars de cette année, » a souligné Konachenkov.


                                    • DACH 9 mars 14:19

                                      @roman_garev=les différentes photos prises du ciel et de l’espace des sattelites et qui nous ont été expliquées par les spécialistes démontrent qu’il n’y avait aucune préparation physiques d’offensives sur la partie rebelle du Donbass comme sur la Crimée. pour tout le mois de janvier et le mois de février 2022. On nous a fait remarquer qu’il aurait été militairement idiot d’attaquer alors que les troupes russes étaient en manoeuvre à portée de tirs.. Donc les affirmations de R-G ne correspondent pas à la réalité, mais seulement d’essayer de justifier une invasion d’un pays par un autre. Il s’avère que les mensonges et prétextes russes sont de plus en plus visibles de tous. D’ailleurs la réalité du terrain oblige au moins la diplomatie russe à changer de discours. Nous avons des raisons de douter que VP lui change de méthode.


                                    • roman_garev 9 mars 14:02

                                      Les Chinois sont pour la dénazification de l’Ukraine.

                                      « En achetant un bonbon russe, tu peux en faire une balle contre le fascisme. »


                                      • roman_garev 9 mars 14:06

                                        La Fédération de Russie estime que les États-Unis devraient bientôt informer le public des programmes qui ont été menés dans des laboratoires en Ukraine, a déclaré Maria Zakharova.

                                        Les États-Unis ne pourront pas garder le silence sur les faits révélés des développements biologiques en Ukraine, la Fédération de Russie exige des détails, a déclaré Zakharova.

                                        La question de savoir si des composants d’armes biologiques ont été détruits en Ukraine reste une question ouverte, a déclaré Zakharova.

                                        Les États-Unis ont délibérément interrompu les négociations sur un régime de surveillance des développements biologiques afin de fermer la possibilité de tester les laboratoires, a déclaré Zakharova.

                                        TASS


                                        • roman_garev 9 mars 14:19

                                          Le 15 février l’Ukraine a demandé à l’OTAN des grues, des excavatrices, des camionnettes, des VUS, des véhicules de reconnaissance radiochimique, des combinaisons de protection chimique, des laboratoires mobiles, des systèmes de recherche de munitions explosives à une profondeur de 0,6, 3 et 6 mètres, des générateurs, des pistolets chauffants, des bouteilles d’oxygène, des dosimètres personnels, matériel pour les travaux sous-marins, antibiotiques, gants, masques, divers médicaments contre les brûlures...

                                          À QUOI BON TOUT ÇA ?

                                          Voir le document en anglais : p.1, p.2, p.3, p.4.


                                          • Laulau Laulau 9 mars 14:29

                                            @roman_garev

                                            Et des ratons laveurs ?


                                          • pemile pemile 9 mars 14:29

                                            @roman_garev « À QUOI BON TOUT ÇA ? »

                                            C’est vrai, c’est bizarre, alors que les russes n’ont fait aucun dégât !


                                          • roman_garev 9 mars 15:06

                                            @pemile
                                            Quel dégât ? Quels Russes ? Regardez la date, c’était 15 février. La Russie n’est entrée que le 24.


                                          • pemile pemile 9 mars 15:43

                                            @roman_garev « Quel dégât ? Quels Russes ? Regardez la date, c’était 15 février. La Russie n’est entrée que le 24. »

                                            (bis repetita)

                                            Oui, mais les renseignements US prévenaient déjà le 15 février de l’invasion russe imminente, non ?

                                            https://edition.cnn.com/europe/live-news/ukraine-russia-news-02-15-22-intl/h_efd8b35361b416634b4d2b2722e86c3a

                                            Sinon, pour les dégâts maintenant avérés, tu penses que ce matériel va être suffisant vu l’ampleur des destructions ?


                                          • velosolex velosolex 10 mars 19:21

                                            @pemile
                                            « À QUOI BON TOUT ÇA ?  »

                                            Si Garev commence à se poser ce genre de question, c’est inquiétant. D’habitude il n’a que des certitudes. En lien d’ailleurs avec notre bon maitre Poutine qui a défendu les mot « Guerre » « Question », et forcément le point d’interrogation, qui est la clé de douze de l’interrogation. 
                                            Je ne suis pas un mouchard. Je ne le dénoncerai pas donc au régime. Soyons magnanime ! J’espère que l’autre fêlé à l’avatar portant une casquette de général stalinien n’aura pas lu cette intervention fâcheuse. Peut être regardait il vers l’est, le théatre des évènements. Ou vers l’ouest. Car cela dépend où l’on se trouve
                                            Fatigue, surmenage ?...Il faut aider le soldat Garev, avant qu’il disparaisse. On ne pense pas assez au moral de tous les influenceurs en ligne. Je les plains. Clocel, avec son avatar de Corto Maltesse, et Bravo, se faisant la tête de jeune premier, alors qu’ils n’ont plus une cheveu sur le caillou.. Des types de plus d’âge. Ils étaient déjà influenceurs à l’époque de l’Afghanistan. Maintenant ils sont à la retraite, avec des pensions misérables. Avec les plateformes d’influences ils tachent d’arrondir les fins de mois, pour s’acheter des poireaux au marché noir.
                                            Bien sûr sur agoravox on envoie pas les plus malins, au niveau de la propagande. Ceux là sont réservés aux gros médias internationales. Les messages qu’ils doivent taper ici obéissent à des modèles courts, stéréotypés, dans lesquels il y a des mots valises à privilégier. ’Merdias « ’Valets de l’impérialisme » . Ils ont des types de réponses à imprimer. Ca ne bouge pas. Comme dans le film « Le jour d’avant »...Avec eux le front est pétrifié. Clocel a une mission. Il doit ouvrir les articles en tête histoire de donner le ton par une sorte de flatulence. 
                                            C’est ainsi ; Il faut faire avec ces pauvres bougres un peu has been ne maitrisant pas trop les nuances, mais surjouant le principe d’autorité pour cacher leur manque. C’est là qu’on voit que cette armée de bric et de broc n’a pas trop évolué, et cache le manque de qualité par le nombre. Pareil sur le front où ils ont mis, ces salauds, de jeunes conscrits, là, sur des vieux tanks hors d’Age ramenés de vieux conflits aux confins de l’empire, peut être bien de 40, récupérés sur les nazis. Ils ont repeint la moitié de la croix gammée, et cela donne ce Z qui leur sert de repère, quand il y a trop de brouillard. « A quoi bon tout ça »...Pour ce qu’il nous reste à vivre...Comme disait une chanson dont je ne me souviens plus l’auteur. 


                                          • roman_garev 9 mars 14:24

                                            La Fédération de Russie n’est pas responsable de la vie des étrangers qui ont décidé de participer aux hostilités en Ukraine contre le personnel militaire russe, a déclaré Zakharova. TASS


                                            • DACH 9 mars 14:26

                                              Les systèmes de contrôle de Tchernobyl ne sont plus alimentés en électricité suite à des actes de guerre russe. Faute de refroidissement la température commence à monter !!!!! Dans la centrale la plus importante, des soldats russes ont torturé des personnels ukrainiens. Bonjour les futurs dégâts....


                                              • Laulau Laulau 9 mars 14:28

                                                @DACH
                                                Je suppose que vous étiez là,le thermomètre à la main.


                                              • DACH 9 mars 15:01

                                                @Laulau=Sauriez-vous le tenir ? Impuissance ? Ayez les correspondants à l’Agence EIA et localement. Faute d’arguments vous nuisez à la cause de VP.


                                              • Laulau Laulau 9 mars 14:26

                                                L’auteur égraine toutes les causes qu’il imagine mais évite soigneusement les deux véritables raisons de cette guerre :

                                                La progression continue de l’OTAN vers l’Est avec la menace nucléaire qui se rapproche du cœur de la Russie.

                                                Le mauvais sort fait aux russes d’Ukraine, dans le Donbass et ailleurs.

                                                Tous le reste est fariboles.


                                                • roman_garev 9 mars 14:32

                                                  Erdogan a qualifié les attaques contre des étudiants et des personnalités culturelles russes dans un certain nombre de pays en raison des événements en Ukraine de manifestation du fascisme.  TASS

                                                  De sorte que le Président turc est de loin plus civilisé et intelligent que ses collègues de l’OTAN.


                                                  • nemesis 9 mars 14:47

                                                    @roman_garev

                                                    Turquie !?
                                                    Combien de centaines d’avocats et de journalistes emprisonnés ?
                                                    Combine d’officiers généraux accusés sans jugement ?

                                                    Chuuut, la Turquie dans l’OTAN c’est la béquille d’Israël au proche orient et, Israël c’est le flic du PÉTROLE


                                                  • sirocco sirocco 9 mars 20:21

                                                    @roman_garev
                                                    « ...le Président turc est de loin plus civilisé et intelligent que ses collègues de l’OTAN. »

                                                    Il n’en reste pas moins un sacré fils de pute : Erdogan a laissé passer sur son sol plusieurs centaines de mercenaires djihadistes en provenance de Syrie qui veulent aller casser du Russe en Ukraine...


                                                  • DACH 9 mars 14:59

                                                    Pour enchanter R-Garev="""© Alexei Nikolsky

                                                    La Russie est-elle sur le point d’abandonner la guerre ? Alors que Vladimir Poutine se heurte à de multiples obstacles imprévus, un homme affirmant travailler pour les services secrets russes l’assure : « La victoire est désormais impossible. »

                                                    Dans un rapport rédigé et mis en ligne par un organisme russe de défense des droits de l’homme, (Gulagu), l’officier qui se revendique du FSB (ancien KGB) affirme que l’invasion de l’Ukraine par la Russie tourne mal, alors même que deux généraux de haut rang du Kremlin ont été tués ces derniers jours. Depuis le début du conflit, l’Ukraine aurait tué au moins 10 000 soldats russes.

                                                    Un lourd bilan qui s’explique facilement : « Personne ne savait que la Russie allait envahir l’Ukraine, et donc personne n’avait prévu de plan. Mais il s’avère que l’hypothèse est devenue réalité. On est dans la merde jusqu’au cou », avertit l’auteur du rapport, qui assure également que d’ici deux semaines, la Russie sera tellement touchée « que nous nous souviendrons des jours de famine des années 90 ». 

                                                    Concernant la menace nucléaire, l’homme affirme qu’une attaque locale serait envisageable, dans le seul but d’intimider l’Occident. 

                                                    Des déclarations à prendre avec du recul, alors qu’il est impossible de confirmer l’identité de la source et sa fiabilité. Christo Grozev, journaliste spécialiste du fact checking aux Pays-Bas, a montré le courrier à d’autres membres du FSB qui ont affirmé que l’auteur était vraisemblablement membre des services secrets. Toutefois, selon Rebekah Koffler, spécialiste des questions de renseignements qui s’exprimait sur Fox News : « Les deux parties se livrent actuellement une guerre de l’information qui avoisine la propagande ». « »« »


                                                    • DACH 9 mars 15:03

                                                      Pour enchanter R-Garev="""© Alexei Nikolsky

                                                      La Russie est-elle sur le point d’abandonner la guerre ? Alors que Vladimir Poutine se heurte à de multiples obstacles imprévus, un homme affirmant travailler pour les services secrets russes l’assure : « La victoire est désormais impossible. »

                                                      Dans un rapport rédigé et mis en ligne par un organisme russe de défense des droits de l’homme, (Gulagu), l’officier qui se revendique du FSB (ancien KGB) affirme que l’invasion de l’Ukraine par la Russie tourne mal, alors même que deux généraux de haut rang du Kremlin ont été tués ces derniers jours. Depuis le début du conflit, l’Ukraine aurait tué au moins 10 000 soldats russes.

                                                      Un lourd bilan qui s’explique facilement : « Personne ne savait que la Russie allait envahir l’Ukraine, et donc personne n’avait prévu de plan. Mais il s’avère que l’hypothèse est devenue réalité. On est dans la merde jusqu’au cou », avertit l’auteur du rapport, qui assure également que d’ici deux semaines, la Russie sera tellement touchée « que nous nous souviendrons des jours de famine des années 90 ». 

                                                      Concernant la menace nucléaire, l’homme affirme qu’une attaque locale serait envisageable, dans le seul but d’intimider l’Occident. 

                                                      Des déclarations à prendre avec du recul, alors qu’il est impossible de confirmer l’identité de la source et sa fiabilité. Christo Grozev, journaliste spécialiste du fact checking aux Pays-Bas, a montré le courrier à d’autres membres du FSB qui ont affirmé que l’auteur était vraisemblablement membre des services secrets. Toutefois, selon Rebekah Koffler, spécialiste des questions de renseignements qui s’exprimait sur Fox News : « Les deux parties se livrent actuellement une guerre de l’information qui avoisine la propagande ». « »« »



                                                        • Gasty Gasty 9 mars 15:51

                                                          "il serait enfin temps que l’occident et en particulier les USA montrent vraiment les dents pour arrêter les massacres des population et les destructions

                                                          "

                                                          @ l’auteur

                                                          Je trouve votre plaisanterie de mauvais goût quand on sait qu’ils ne sont pas en reste dans les massacres des populations et les destructions

                                                           !


                                                          • microf 9 mars 16:31

                                                            @Gasty

                                                            Bien dit.

                                                            L´auteur rêve, si les Usa ou l´Occident avaient des dents, ils les auraient déjá montrés, ces deux lá sont des « sans dents » comme l´avait bien sû le dire un occidental.


                                                          • velosolex velosolex 11 mars 00:19

                                                            @microf
                                                            Il n’y a pas eu besoin de lancer l’Otan, pour que La grande armée soviétique se plante toute seule en Afghanistan.
                                                            « Inutile de de lancer les chiens, quand le rat est dévoré par les tiques » nous dit Sin Tzu 


                                                          • André 9 mars 17:33

                                                            A l’auteur ignorant !

                                                            Vous écrivez ces balivernes - « Avec l’entrée en Ukraine de l’armée Russe, l’impensable s’est produit. Mais alors que Vladimir Poutine misait sur une guerre éclair, ainsi que sur les divisions Occidentales, rien ne semble s’être passé comme il l’espérait. »

                                                            Comment le savez-vous ? Vous avez les sorti de votre nez ?!

                                                            Faites autre chose et ne vous rendez pas ridicules.


                                                            • DACH 9 mars 19:26

                                                              @André=Vos propos dégoulinent de balivernes. les faits rapportés de partout vous rendent ridicule, mais il vous faudra du temps pour vous en rendre compte. C’est drôle.


                                                            • velosolex velosolex 11 mars 00:35

                                                              @André
                                                              Poutine est victime de son isolement choisi.
                                                              C’est la rançon du dirigisme de se couper du conseil des autres, que ce genre de personnage mégalomane, prend comme une injure, ou une menace. Idem Staline sur ces vieux jours, à qui personne n’osait dire la moindre futilité. Kroutchev convoqué par le maitre, laissera un mot à sa femme, pensant au pire : « Surtout pas de pleurnicherie »
                                                              Vous pouvez faire des courbettes à votre maitre, et le flatter, vous ne serez jamais sûr de finir la journée. 
                                                              Si l’on commence à se mettre dans la peur, face à ce psychopathe alors on est perdu. Les Ukrainiens l’ont bien compris. Ils ont la légitimité, et jouent leur vie. Mieux leur liberté et leur fierté. 
                                                              C’est une histoire éternelle, qui permit à la bataille des Thermophyles à 2000 Grecs d’arrêter une armée Perse d’au moins 100 000 hommes. 
                                                              C’est aussi la même réussite des armées de la toute jeune république, face à toutes les monarchies d’Europe. Il semble que Poutine ait oublié la leçon Afghane....Bétise ? Toute puissance du désir ? Il est vrai que Poutine était habitué à ne pas rencontrer d’obstacles, ni de mobilisation internationale, que ce soit en Syrie ou il s’est servi des gaz sur les populations civiles, ou en Tchétchénie. Il en est à tenter de refaire le même scénario de pilonage sur les populations civiles, en visant particulièrement les écoles, les maternités, les abris, tout ce qui est aberrant, en vue de sidérer les uns et les autres. Il oublie simplement les ressorts psychologiques d’un peuple qui se fédère dans l’agression, comme l’urss l’avait fait elle même face aux nazis. .


                                                            • Les américains ont provoqué la guerre en Ukraine pour faire exploser l’Europe et notamment la puissance économique Allemande .

                                                              La France est trahit par son président et fortement affaiblie par l’Europe et sa pétasse de service Dame Ursulat Von Der Monic (2 qui ...., 3 ...)

                                                              La hausse des prix est une arnaque totale .



                                                              • DACH 9 mars 19:30

                                                                @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot=Fabuleux de prêter aux américains un pouvoir qu’ils n’ont pas !!!! D’un côté vous les jugez nuls et impuissants et vous leur attribuez de l’autre le pouvoir extraordinaire de provoquer une guerre dont ils nous ont prévenus et qu’ils ont voulue empêcher. Réconcilier vos 2 cerveaux avant que vos contradictions les fassent exploser ! Sinon on va se marrer longtemps !



                                                              • velosolex velosolex 11 mars 00:37

                                                                @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                                                                Complotiste, certainement.
                                                                Mais plus stupide et méchant qu’audacieux.
                                                                Le reste au tout venant de la poubelle. 


                                                              • YvesD. 9 mars 19:33

                                                                @ auteur

                                                                VP est motivé par un rêve de « grande Russie », et comme tous les autocrates, il vit dans « sa vérité ». Pour lui, le Dombass était effectivement assiégé par des nazis qui peuplaient tout l’Ukraine. Or si l’histoire nous dit qu’effectivement, il y a eu des bataillons ukrainiens qui ont combattu au coté des nazis durant la WWII, le régime de VZ ne peut en aucun cas être décrit comme héritier du nazisme. VZ a été élu démocratiquement et cette élection a été reconnue par toute la planète ou presque. Elle fait suite au revirement que préparait l’ancien président, pret à s’accoquiner, contre l’avis de ses concitoyens, avec la Russie de VP. 

                                                                A côté de la vision pan-russe de VP, il y a effectivement des données géostratégiques, dont la détention de minerais divers. Une autre de ces données est l’accès à l’eau potable. La Crimée, annexée par VP est très dépendante de l’Ukraine pour la ressource eau potable. Enfin, la privatisation de la mer noire et de la mer d’Azov est aussi une visée géostratégique qui explique d’ailleurs la pression mise par la maison Russie à cet endroit.

                                                                La Russie de VP peut gagner la guerre, celui lui coutera bonbon, mais elle ne gagnera jamais la paix en Ukraine. L’autocrate du Kremlin s’est embarqué dans un aventure qui le dépasse sur qu’il était de sa supériorité stratégique et militaire. On voit aujourd’hui comme l’armée russe est empetrée dans des pb de logistique énormes, qui font qu’elle n’a pas pu parcourir à moultes endroits plus de 300 km en territoire adverse. C’est pace que « la » vérité de VP, « sa » vérité n’est pas la réalité du terrain. 


                                                                • DACH 9 mars 19:39

                                                                  @YvesD=Bsoir. Nous avions depuis longtemps une certaine admiration de VP, pour sa façon de dire et d’agir, mais en regardant avec méfiance ses ambitions. Certains de notre groupe avaient déjà réalisé une connaissance du sujet qu’ils nous ont fait partagée. .
                                                                  VP« La Russie n’a pas de frontières ». Qui est-il, à qui a-ton à faire, que veut-il. depuis cet été voici ce que nous comprenons unanimement. Au-delà de ses discours et de ses écrits comme l’affirmation que l’Ukraine n’a pas à être un état. Le coeur du problème nous le définissons ainsi dans le post suivant.


                                                                • DACH 9 mars 19:44

                                                                  @YvesD.=

                                                                  "Question. De quelles invasions, de quelles menaces s’agit-il ?L’Occident européen a envahi les peuples russophones et la Russie par ses produits de consommation pour mieux vivre et avec ses idées et envies de libertés pour tous. En réponse, la Russie de V Poutine se sent obligée d’envahir l’Ukraine et de combattre son peuple par ses armes militaires avec ses ambitions de servitudes et ses idées de soumissions pour tous." la Russie de VP n’a rien à offrir qui séduise les peuples de l’Europe de l’est. Donc il lui reste la méthode de la menace puis celle de l’usage de la force, jusqu’à l’emploi de l’arme nucléaire tactique. Cet emploi est recommandé dans les manuels de la stratégie russe, bien que datant du Pacte de Varsovie. Un général de division peut ainsi décider à lui seul de l’emploi des armes ABC à sa disposition pour un effet de surprise consécutif à une première frappe. Bonjour chez nous dans l’heure qui suit !!!!!"


                                                                • sirocco sirocco 9 mars 20:34

                                                                  @YvesD.
                                                                  « La Russie de VP ... ne gagnera jamais la paix en Ukraine. » 

                                                                  Puisqu’il faut le répéter une énième fois : ce n’est pas son but. Poutine veut démilitariser et dénazifier l’Ukraine afin qu’elle ne rejoigne jamais l’OTAN, et assurer l’autonomie du Donbass. Rien d’autre.


                                                                • titi titi 9 mars 22:07

                                                                  @sirocco

                                                                  "uisqu’il faut le répéter une énième fois : ce n’est pas son but.

                                                                  « 

                                                                  Il y a 3 jours Poutine affirmait qu’elle allait perdre son statut d’Etat.

                                                                  Poutine parle trop. Y compris pour ne rien dire.

                                                                  Pour finalement se faire prendre au piège avec ses chars de la raspoutitsa.
                                                                  Il ne connait donc pas les contraintes climatiques de cette région ?

                                                                  Le »grand stratège« , le »joueur d’échec", est en train de passer pour un pied nickelé.


                                                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 mars 22:16

                                                                  @titi
                                                                  Pas encore joué pour la raspoutitsa , avec le réchauffement climatique qui fait qu’on se caille les burnes même en été.


                                                                • roman_garev 9 mars 19:37

                                                                  La vidéo depuis le drone montrant des néo-nazis d’Azov utilisant des immeubles de grande hauteur à Marioupol pour équiper des positions de tir de missiles anti-char.

                                                                  On voit aussi des équipements lourds conduits par les nazis jusque dans les quartiers paisibles de la ville.


                                                                  • DACH 9 mars 19:47

                                                                    @roman_garev= Les soldats russes frappent sur tout comme les hôpitaux, les soldats ukrainiens frappent partout où il y a des russes. Si votre milice favorite Azov, nom slave, combattent depuis des tours d’immeubles, c’est bien la faute aux envahisseurs. Et comme les soldats russes ne font la différence entre ce qui est civil et ce qui est militaire, bonjour les destructions qui semblent vous ravir. 


                                                                  • sirocco sirocco 9 mars 20:44

                                                                    @roman_garev
                                                                    « On voit aussi des équipements lourds conduits par les nazis jusque dans les quartiers paisibles de la ville. »

                                                                    Vieille tactique très utilisée en Syrie par Daech, notamment dans la Ghouta et à Alep : se planquer parmi les civils réduits en boucliers humains...


                                                                  • titi titi 9 mars 22:03

                                                                    @roman_garev

                                                                    Bah les russes n’ont qu’à retourner en Russie.

                                                                    Ainsi les ukrainiens n’auront pas à tirer des missiles anti chars.


                                                                  • Daniel MARTIN Daniel MARTIN 9 mars 22:37

                                                                    Je m’aperçois qu’à la suite de « ...on peut s’interroger à quoi sert aujourd’hui cette alliance militaire transatlantique ? au 7e paragraphe, j’ai »loupé«  : »Une défense Européenne avec les 28 pays du territoire Européen qui sont membres de l’Otan ne serait-elle pas plus appropriée ? Vu sa timidité actuelle face à la Russie, on peut aussi s’interroger que si, en cas d’agression de la Russie à la Pologne ou à la Roumanie membres de l’Otan y aurait-il vraiment une réaction militaire de l’Otan, vu le piège du risque nucléaire ?..."


                                                                    • DACH 9 mars 23:25

                                                                      @Daniel MARTIN=Bsoir. En l’état actuel des choses, la volonté de résister à quelles qu’épreuves ne semble toujours pas très forte, et les russes de VP le sentent, le savent. Donc le prochain coup possible sidérera tout le monde par le pire et VP proposera alors une négociation pour éviter le pire du pire...=Unité de l’EUROPE est une promesse réelle, mais une Europe que VP sait désarmée. .

                                                                      « Question : sommes-nous en guerre et contre qui ? ’’Nous ne sommes pas en guerre contre la Russie ’’, selon le président EM au mercredi 2/03/2022. Peut-on ignorer que la Russie nous a indirectement déclaré la guerre ? Car il est entré en guerre contre un membre de la famille européenne ! La demande d’adhésion de la Moldavie à l’UE sera considérée par VP comme une nouvelle déclaration de guerre. Ses paroles menacent tous les autres pays européens car il veut nous soumettre quel qu’en soit le moyen. Et même plus, quitte a appliquer sa doctrine militaire de l’emploi en première frappe d’une arme nucléaire tactique ou stratégique. Si cela sert ses intérêts, il n’hésitera pas à en donner l’ordre. Nous, pays européens, membres de l’UE ou non, membres de l’OTAN ou non, appartenons à la famille des pays qui veulent choisir librement leur destin. De fait la Russie de Poutine, non celle de tout le peuple russe, a envahi l’Ukraine pour détruire ce pays et ses envies de démocraties à l’européenne. »

                                                                      « Nous européens nous nous souviendrons longtemps de cet acte odieux du président V Poutine. Il en paiera tôt ou tard le prix. Comme il le sait, il se condamne jour après jour à l’irréparable. Et nous nous allons en payer le prix par une défaite militaire locale et provisoire. Mais c’est notre détermination qui fera la différence si.....

                                                                      Le discours de VP du 3 mars et le refus de parler au président ukrainien en disent long sur sa vision des choses et les ambitions qu’il veut imposer aux pays européens.Le pire nous attend car la résistance du peuple ukrainien ne pourra être brisée que par l’usage d’une arme atomique. Ceux qui comme nous rêvons de trêve ne verront pas leur espoir se réaliser. » «  »« La russie n’a pas de frontières. »«  »VP


                                                                    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 5 mai 14:10

                                                                      @Daniel MARTIN
                                                                      Je vous invite à vous joindre à notre liste « pour qu’Agora Vox ne deviennent pas un site complotiste ». Pour cela il vous suffit de m’envoyer un mail à jeandugenet@gmail.com. Nous avons seulement besoin d’une adresse email.


                                                                    • DACH 9 mars 23:31

                                                                      "L’ancien président ukrainien a déclaré à une chaîne de télévision israélienne qu’Israël, qui a vécu sous les attaques de terroristes, doit « lutter contre le terrorisme mondial »
                                                                      L’ancien président ukrainien Petro Porochenko a déclaré mardi à une chaîne de télévision israélienne que l’État juif sait ce que vit l’Ukraine et devrait se battre aux côtés de son peuple contre l’invasion de la Russie.
                                                                      « La Russie est un régime criminel, un pays terroriste qui attaque l’Ukraine, l’Ukraine innocente », dit-il à la Douzième chaîne en anglais, s’exprimant depuis un poste militaire de fortune à Kiev "


                                                                      • Je répète ...

                                                                        Les villes hanséatiques fonctionnent,
                                                                        Elles déchargent les tonnes de Gaz et de pétrole Russe .....


                                                                        • La bâtardise française .

                                                                          On reproche à un député d’avoir gaffé en révélant que la France a livré des missiles anti-char milan .

                                                                          Mais le JDD produit le résultat d’un sondage opportuniste ou pervers .

                                                                          https://www.lejdd.fr/Politique/sondage-invasion-russe-62-des-francais-se-disent-favorables-a-des-livraisons-darmes-a-lukraine-4098439

                                                                          Les franchouillards d’aujourd’hui occultent connement que les missiles exocet français utilisés par la marine Argentine coulaient endommageaient sérieusement la marine anglaise , au cours de la guerre des Malouines

                                                                          Les journalopes et les merdialopes frank-onnards n’ont que de la MR2 à la place de leur cerveau .



                                                                            • https://twitter.com/CharlesPrats/status/1501480269961994243

                                                                              🔴☢️ Donc Emmanuel Macron a décidé de vendre à la Russie de Vladimir Poutine une partie de notre filière nucléaire stratégique en pleine guerre ⁉️ Il est urgent de sortir #VladimirMacron de l’Élysée ‼️
                                                                              ⛔️ #StopMacron


                                                                              • zygzornifle zygzornifle 10 mars 08:11

                                                                                Pour perdre la raison il faut a un moment l’avoir eue .....


                                                                                • zygzornifle zygzornifle 10 mars 08:11
                                                                                  « Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. »

                                                                                  Einstein

                                                                                   


                                                                                  • Laurent #Bigorgne, le directeur de l’Institut Montaigne, un influent think-tank d’inspiration libérale, a été placé en GAV. Ce proche d’E.Macron fait l’objet d’une enquête ouverte pour « administration de substance nuisible », révèle Le Parisien.

                                                                                    Sophie Conrad, qui accuse Laurent #Bigorgne de l’avoir droguée à son insu, a déposé plainte contre le dir. de la PJ et la proc. de la République de Paris pr falsification de l’enquête, obstruction à la manifestation de la vérité et faux en écriture publique. (Franceinfo)


                                                                                    • DACH 10 mars 15:09

                                                                                      @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot=Une diversion bordellique hors sujet, puisque vous vous révélez incapable d’en parle avec lucidité !!! Chez vous l’Ukraine connaît pas !!!!!


                                                                                    • I.A. 10 mars 08:38

                                                                                      « [...] il serait enfin temps que l’occident et en particulier les USA montrent vraiment les dents pour arrêter les massacres des populations et les destructions [...] »

                                                                                      Mort de rire... Vous auriez mieux fait de vous casser une jambe, plutôt que d’écrire ce tissu d’âneries.

                                                                                      https://www.dhnet.be/actu/monde/depuis-la-creation-des-etats-unis-le-pays-a-ete-en-guerre-218-ans-54ec591635700d7522c35fa1



                                                                                        • On peut y rajouter pleins de trucs : mets un pull, baisse ton chauffage, etc

                                                                                          • Accusation , remise en cause de la démocratie par les journalopes et merdialopes ....

                                                                                            Dans le but de soutenir Macralope , le roi du double jeu


                                                                                            • nemesis 10 mars 10:23

                                                                                              Autrement dit Pologne et Roumanie devraient sortir de l’Otan, ce qui aujourd’hui n’est pas possible.

                                                                                              Tiens ! pas possible et pourquoi donc ?

                                                                                              Si une météorite de 100 mètres de diamètre menaçait la Planète, tout deviendrait possible... même « l’impossible » !

                                                                                              Le jour où la Planète s’éveillera avec cette énergie incalculable contenue dans ses entrailles, l’Humanité comprendra qu’elle n’est que verrue sur la croute terrestre...


                                                                                              • DACH 10 mars 13:05

                                                                                                @nemesis=Commencez par demander l’avis des peuples concernés au lieu de rêver astronomie !


                                                                                              • DACH 10 mars 15:05

                                                                                                Jeudi 10 mars, entre autres par Europe1 et d’autres sources. «  »"Alors que les colonnes de chars russes ne se trouvent plus qu’à une quinzaine de kilomètres de Kiev, des soldats de l’armée de Poutine ont donné une conférence de presse hier à Irpin, dans une banlieue proche de la capitale. Prisonniers de l’armée ukrainienne, ils ont accusé leur président de les avoir envoyés en guerre contre leur gré. 

                                                                                                Une conférence de presse pas comme les autres. Hier, des soldats russes, prisonniers de l’armée ukrainienne, ont répondu aux questions des journalistes à Irpin, dans une banlieue proche de Kiev. Ils ont notamment accusé Vladimir Poutine de les avoir envoyés en guerre contre leur volonté. 

                                                                                                Les prisonniers russes racontent leur histoire

                                                                                                Hier, l’agence Interfax, une agence de presse, a invité des journalistes à une conférence de presse avec des prisonniers russes. C’est un concept un peu étrange parce que les prisonniers, normalement, ne sont pas censés être interviewés. Cela dit, cette opération de communication avait son intérêt puisqu’elle a permis de voir les prisonniers et de pouvoir raconter leur histoire. Ils faisaient partie d’un convoi qui arrivait à Tchernigov le 25 février, donc le lendemain du début des hostilités, à bord de deux chars qui sont tombés en panne.Un seul responsable, Vladimir Poutine

                                                                                                Alors, le reste du convoi a été totalement détruit, nous a raconté un soldat ukrainien. Mais, leur char étant tombé en panne, ils ont été cernés par les populations civiles et se sont rendus. Il s’agissait de cinq prisonniers âgés de 18 à 23 ans. Le plus jeune a parlé de sa mère. C’est un grand classique : quand les Ukrainiens arrêtent les soldats russes, ces derniers appellent leur mère. C’est très efficace. Ils étaient très émus. Ils ont beaucoup critiqué, évidemment Vladimir Poutine, et se sont déresponsabilisés. Ils ont accusé le chef de l’Etat russe de les avoir envoyés en Ukraine sans les avoir avertis, puisqu’ils ne voulaient pas de cette guerre.«  »"


                                                                                                • Xenozoid Xenozoid 10 mars 15:12

                                                                                                  « Avant que les dirigeants ne s’emparent du pouvoir d’adapter la réalité à leurs mensonges, leur propagande est marquée par son extrême mépris des faits en tant que tels, car,à leurs yeux, le fait dépend entièrement du pouvoir de l’homme qui peut le fabriquer. »

                                                                                                  Hannah Arendt


                                                                                                  • DACH 10 mars 17:17

                                                                                                    @Xenozoid=Qui visez-vous précisément ?


                                                                                                  • fcpgismo fcpgismo 10 mars 17:50

                                                                                                    Pauvre clown, les accords de Minsk c’est ce que demande la fédération de Russie rien de plus ce sont les USA, les faucons qui sont à la manœuvre pour la guerre faire remonter les prix du baril de schiste qui n’ont jamais été rentable. Vendre des armes diffuser de la terreur pour faire oublier le fiasco du Covid-19.


                                                                                                    • DACH 10 mars 17:56

                                                                                                      @fcpgismo=Soyez informez:aucune des 2 parties n’ont respecté ces accords. les Ukrainiens ont les raisons de se défendre des pro russes qui voulaient conquérir tout le Donbass, et qui n’ont cessé de provoquer......


                                                                                                    • Torvald 11 mars 10:59

                                                                                                      Bonjour
                                                                                                      A l’attention des dessinateurs
                                                                                                      Sujet le bombardement de la maternité de Marioupol. 
                                                                                                      Dans Cuirassé Potemkine possible de prendre une image fixe de la scène connue des escaliers d’Odessa. Une rangée de soldats avec tous le visage de putin et le landau en roues libres.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité