• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un déferlement publicitaire pour un vendredi noir...

Un déferlement publicitaire pour un vendredi noir...

PNG

Un vendredi pollué par la publicité : sur internet, c'est un déferlement publicitaire en continu... Un vendredi NOIR annoncé à grand renfort de publicités tapageuses.

 

Les écrans clignotent pour mieux séduire et attirer le client : une explosion de couleurs sur tableaux noirs.

Des promotions alléchantes, livraison gratuite, sur un fond noir, -50, -60%, -1000 euros !

Vêtements, bijoux, ordinateurs, téléphones, télévisions, appareils ménagers, tout est bradé ou presque !

La publicité est particulièrement efficace sur internet : elle cible nos centres d'intérêt, nos goûts.

 

BLACK FRIDAY ! En anglais, s'il vous plaît !

Eh oui, c'est une coutume qui nous vient d'Outre Atlantique.

C'est dans les années 1970 que les enseignes américaines décident d'adopter cette expression pour désigner le début des achats de Noël. Au cours de ce vendredi, les boutiques et magasins lancent des périodes de soldes pour cibler les consommateurs à la recherche des meilleures remises.

 

C'est la folie du consumérisme qui nous gagne... c'est la frénésie des achats de Noël qui commence dès la fin du mois de Novembre... c'est la course à la promotion...

Et les gens se précipitent pour "faire de bonnes affaires"...

Mais quelle illusion de bonheur consumériste les pousse à acheter ?

Tout est fait pour nous inciter à consommer : les fêtes, les promotions, les ventes privées se succèdent sans arrêt.

 

Refusons cette frénésie ! Boycottons ce vendredi noir !

C'est une incitation scandaleuse à la surconsommation...

 

N'oublions pas la pollution engendrée par internet et ce déferlement publicitaire...

Internet génère une pollution astronomique d’autant plus inquiétante qu’elle est invisible. 

La facture énergétique des e-mails envoyés donne le vertige, les chiffres sont tellement énormes qu’il devient impossible de se les représenter concrètement. 

 

Ainsi va notre monde moderne : un monde tourné vers la production à outrance et la consommation.

Un monde où les inégalités sont criantes : les uns surconsomment, les autres crèvent la faim.

Les uns se goinfrent, alors que les autres n'ont même pas de quoi survivre...

JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2019/11/un-deferlement-publicitaire-pour-un-vendredi-noir.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.1/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 29 novembre 17:09

    Ce sont les mêmes qui réalisent des profits en créant des besoins artificiels pour produire efficacement des biens de consommation inutiles et qui dépensent une partie de lurs revenus à nous culpabiliser à propos de la dégradation de notre environnement ? Non seulement il faut les gaver, mais en plus, ils faut se sentir coupables, honteux, avoir mauvaise conscience.


    • phan 29 novembre 17:41
      Vous avez repassé la photo d’une blonde, savez vous faire la différence entre Black Friday et Blague Friday ?

      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 29 novembre 18:07

        @phan

        En fait, c’est Robinson Crusoe qui a inventé le Black Friday !


      • phan 29 novembre 18:16

        @Séraphin Lampion
        Non, c’est (Sarko,BHL,Juppé ...) qui ont inventé le Black Friday !


      • nono le simplet nono le simplet 1er décembre 03:15

        @Séraphin Lampion
        superbe et injustement récompensé !


      • Fergus Fergus 29 novembre 17:47

        Bonjour, Rosemar

        « Refusons cette frénésie ! Boycottons ce vendredi noir ! »

        Bon courage ! Arrivé en France il y a 5 ou 6 ans, ce « Black Friday » progresse de manière exponentielle d’année en année.

        Et allez dire aux gens qui ont l’opportunité de payer 20 ou 30 % moins cher, voire mieux encore, un produit qu’ils auraient acheté de toute manière un peu plus tard qu’ils sont dans l’erreur. Vous serez inaudible !

        Je ne défends pas le « Black Friday », je constate seulement que c’est une bataille perdue. Et j’en suis navré.


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 29 novembre 18:01

          @Fergus

          la publicité, c’est attirer le client vers le produit
          la promotion (comme le black friday), c’est pousser le produit vers le client, qu’il en ait besoin ou pas, qu’il soit susceptible de l’acheter ou pas
          ce système fonctionne comme le conditionnement de Pavlov, un rituel, tous les ans à la même date, les achats « doivent » se faire, sinon une frustration rendra les consommateurs angoissés et déprimés
          acheter dans ce grand déballage est une pratique équivalente au potlatch chinook décrit et analysé par René Girard


        • JC_Lavau JC_Lavau 29 novembre 21:36

          @Fergus. Pas mal du tout pour le bivouac en hamac, 34 roros et 17 centimes (poids inconnu) : 
          www.aliexpress.com/item/32986632167.html
          Correspond aux besoins, mais j’ai déjà fabriqué l’équivalent, qui répond au même besoin, bivalence toit de hamac ou tente au sol :
          http://jacques.lavau.deonto-ethique.eu/Isle_Cremieu/campement_charmille.jpg
          Ma réalisation est sans doute plus légère, le poids mesuré est tout fini, avec faîtière et sardines, dans son sac.


        • L'Astronome L’Astronome 30 novembre 13:12

           
          @Fergus : « Bon courage ! Arrivé en France il y a 5 ou 6 ans, ce « Black Friday » progresse de manière exponentielle d’année en année. »
           
          Je ne voudrais pas faire le mauvais esprit, mais cette « invasion » m’en rappelle trop une autre. (Heu... je pensais à l’invasion de l’anglo-américain sur le territoire français).
           


        • San Jose 30 novembre 16:00

          @L’Astronome
          .
          Une invasion qui frustrant de sa victoire la patrie des travailleurs a retardé de 1945 à 2020 la victoire du communisme en France ; 


        • L'Astronome L’Astronome 1er décembre 01:02

           
          @San Jose
           
          Nous sommes bien d’accord ; la société de consommation, c’est une société de cons et de sommations (LBD, etc.)
           


        • JC_Lavau JC_Lavau 4 décembre 00:24

          @Lavau. Un SSD est presque deux fois moins cher en Chine qu’en France, surtout à ce prix spécial. Dans trois semaines, quand il sera arrivé, je pourrai remettre en service plein le PC de la porque-épique : son win est vérolé, elle a perdu le DVD d’origine qui avait coûté 100 roros, et faute de numéro de licence, on ne peut donc plus refaire l’installation ; le dual boot fait la merde comme trop souvent. Pour Noël pas d’histoires : le boot d’Ubuntu sur le SSD, et l’ancien disque dur ne stockera plus que des données, à conserver. NTFS ? Pas grave pour des données.
           
          Des fois, les jours de prix spéciaux, je suis pour.


        • exol 29 novembre 17:52

          Chère madame la majorité des gens n’ayant pas de revenus conséquents comme les vôtres , beaucoup attendent ces jours de soldes pour se vêtir , se chausser etc.. et ce à moindre frais . Et après vous venez nous faire des n’articles sur vos escapades aux spectacles , aux vernissages de peintres , aux symphonies de mes deux , alors que le petit peuple a faim . Vos leçons de petite bourgeoise nantie et égoïste , gardez vous les .


          • rosemar rosemar 29 novembre 18:39

            @exol

            Ces journées incitent à consommer même des produits dont on n’a pas besoin...
            Il faudrait plutôt inciter les gens à recycler...


          • rosemar rosemar 29 novembre 18:44

            @exol

            Et quel est le vrai prix du produit ? On s’y perd...


          • Tall Tall 29 novembre 18:51

            @rosemar

            Il faudrait plutôt inciter les gens à recycler...
             
            Oui mais de là à récupérer les fonds de wc pour refaire des hamburgers low-cost ..
            Y en a qui exagèrent quand même


          • Djam Djam 30 novembre 00:52

            @exol
            Vous croyez vraiment ce que vous écrivez, Exol ?
            Si vous êtes allé aujourd’hui dans la plupart des grands magasins soumis au Vendredi Noir, vous auriez juste constaté que la « majorité des gens (qui n’ont) pas de revenus conséquents (...) » ne se sont pas précipité sur l’alimentation mais largement sur les trucs, machins et colifichets non vitaux que tous les grands hangars de la surconsommation industrielle proposent.
            Vous auriez constaté aussi qu’en réalité c’est bien l’instinct pathologique de consommation sans fin qui affecte la majorité. Le virus est bien ancré, et encore pour longtemps, dans le crâne de millions d’individus en Europe depuis que toutes les pathologies nées aux USA le pays le plus délirant au monde sont imposées sur le vieux continent par la « grâce » de nos élus eux-mêmes fascinés par leur propre américanisation... ce qui explique par la même occasion qu’ils soient tous aussi atteints que les demeurés richissimes qui détruisent le peuple américain depuis déjà plusieurs décennies.


          • exol 30 novembre 09:10

            @Djam
            Pourquoi croyez vous que les riches veulent l’être ??? Tout simplement pour posséder tout ce qu’ils veulent , et c’est pareil pour les plus pauvres , consommer c’est avoir l’impression d’exister , mais là ce n’est plus une affaire de rationalisme , cela dépend plus de la psychologie ou de la psychiatrie que les économistes exploitent à leur avantage. Mais pour celui qui a un budget serré le simple fait d’acheter une simple paire de chaussure devient un handicap lourd a surmonté , c’est pourquoi il attend les soldes pour pouvoir le faire , et c’est pourquoi les commerçants font des soldes toute l’année , pour renouveler le stock et faire disparaitre le vieux , çà s’appelle du commerce. Mais il en reste pas moins que pour les plus pauvres acheter un produit à moins 50% reste une aubaine.


          • Fergus Fergus 30 novembre 11:28

            Bonjour, exol

            Même si des événements comme le Black Friday induisent de fait une part de surconsommation liée à des achats compulsifs, je partage très largement votre commentaire.


          • foufouille foufouille 29 novembre 18:03

            elle a pas pollué avec son article, la pauvre bourgeoise ?


            • Pere Plexe Pere Plexe 29 novembre 19:10

              A tout prendre c’est préférable au black monday de 1987 et surtout au black thursday de 1929.

              Black is black, I want my money back
              It’s grey, it’s grey, since it went away



              • folamour folamour 29 novembre 20:33

                Pas de pitié pour les canards boiteux

                Les fans de télé réalité

                et les gogos qui se font choper par la pub....

                Les Niais qui fêtent Haloween

                .

                Pas de pitié pour ceux qui donnent à la quête

                etc......

                etc....

                .


                • @rosemarket

                  ah tiens ça me rappelle cette chanson des Easybeats qu’on passait sur notre Teppaz . 

                    Friday on my mind ♫

                   I gonna have fun in the city (j’vais m’éclater à la ville ) ♪

                   °......

                   Tonight i spend my bread ( ce soir j’ dépense mon blé )

                   Tonight i’ll lose my head (ce soir j’ perdrai la tête ♫

                   Sauf que cette fois ce sera sans moi j’ai plus une thune smiley

                   

                   

                   

                   


                  • folamour folamour 29 novembre 22:07

                    @Armand Griffard de la Sourdière
                    .
                    Elle ne peut pas se le rappeler
                    ni les Easybeats
                    ni les Teppaz


                  • popov 30 novembre 12:59

                    @folamour

                    Les Easybeats je sais pas, mais les Teppaz, elle connaît.


                  • folamour folamour 2 décembre 01:06

                    @popov
                    Il faut suivre un peu
                    J’ai expliqué pourquoi....


                  • Aimable 30 novembre 10:33

                    Pour booster les ventes vont ils proposer du nutella ?


                    • San Jose 30 novembre 11:50

                      S’il y a « hyperconsommation » c’est forcément que les revenus sont excessifs ? 


                      • JL JL 30 novembre 12:07

                         Vous connaissez la différence entre essentiel et superflu ? Vous avez remarqué que les pouvoirs d’achat ne sont pas uniformément distribués ?

                         

                         Apparemment, vous avez encore beaucoup de chose à apprendre. En attendant, vous devriez nous épargner vos conneries.


                        • San Jose 30 novembre 12:44

                          @JL
                          .
                          Si c’est à moi que vous répondez, votre réponse manque de rigueur logique et de courtoisie. Gillotourettisme sénile ? 
                          L’hyperconsommation n’est gênante que si elle fait souffrir la planète. Or c’est la quantité totale de consommation (de choses neuves) qui la fait souffrir, la pauvrette, et non pas sa répartition entre consommateurs riches et pauvres. Cette planète pour qui nous montrons tant d’égards n’en a aucun pour l’injustice sociale. 


                        • Sozenz 30 novembre 13:37

                          Un monde où les inégalités sont criantes : les uns surconsomment, les autres crèvent la faim.

                          ul va falloir à un moment mettre un terme à la mauvaise signification et du mauvais emploi de ce mot .

                           est ce que de mettre toutes les personnes au même niveau est necessaire , pertinant ou logique ?

                          ma réponse est non .

                           est ce que tout le monde doit avoir 10 millions sur son compte ( par exemple ) de façon egale avec son voisin ?

                          est ce que tout le monde a les mêmes capacités physiques ; mentales ?

                          pour les deux questions la réponse est non . alors qu on arrete de nous emmerder avec l egalité .

                          IL N Y EN A PAS ET IL N Y EN AURA JAMAIS ;

                          quand ceci sera bien rentrer dans la tete on va pouvoir partir sur des bases simples et trouver des objectfs concrets et viables .

                          pour le surconsommation le problème se situe dans la tête . que ce soit pour les pauvres comme pour ls riches . avec ou sans publicité .

                          La surconsommation est comme une maladie mentale . c est « de la boulimie » .


                          • Aimable 30 novembre 14:34

                            @Sozenz
                            En terme d’égalité vous avez raison , c’est comme pour la maladie , personne n’est égale devant elle .
                            En ce qui concerne les richesses renouvelables et non renouvelables de la planète nous sommes en surconsommation , donc il va bien falloir réduire la surconsommation de ceux qui se bâfrent avec la part des autres et mieux ( ce mieux qui ne peut être parfait ) répartir , tout au moins éviter les excès de consommation et d’accumulation individuelle de cette richesse disponible , pour que chacun puisse vivre dignement .
                            Il ne faut surtout pas oublier une chose , c’est que la planète terre est une ile entourée de « vide »


                          • Le421 Le421 30 novembre 17:16

                            Si seulement ce dégueulis de pubs et autres annonces fumantes pouvait mithridatiser les français et leur couper définitivement l’envie d’acheter tout et n’importe quoi, du moment que ça sert à rien...

                            Vous avez remarqué cette « opération ça gueule » dans les pubs pour SUV ?

                            Perso, j’ai une touche miracle sur la télécommande.

                            Avec un petit haut-parleur et une croix dessus...

                            C’est nickel.

                            Conclusion, à trop vouloir en faire, on risque l’effet inverse...


                            • folamour folamour 2 décembre 01:03

                              @Le421
                              Tout à fait
                              Il faut se priver de tout pour se n’acheter un gros Navion.
                              C’est ça qui serait raisonnable


                            • Abou Darbrakam Abou Darbrakam 2 décembre 11:41

                              j’ai acheté 400 des pinces à linge -50% mais pas de chance c’était des pinces à linge pour gaucher.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès