• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un problème ? Hop, une petite loi !

Un problème ? Hop, une petite loi !

En France, le Parlement légifère, les Ministres signent les décrets d’application (pas toujours) et les Ministères publient des circulaires d’application, et autres protocoles. C’est dire, si de l’intention première (pas toujours très claire), jusqu’à l’application du texte, il y a de la complexification et de la déperdition en ligne, sources d’incompréhension.

Pourquoi fait-on une loi ?

Au départ il s’agit d’un texte destiné à organiser la République au sens le plus large du terme. Le domaine est vaste et noble et on pourrait penser qu’on ne fait pas une loi pour le plaisir, en raison des circonstances ou pour flatter telle ou telle catégorie de population, mais beaucoup d’exemples sont là pour nous rappeler que la loi et le règlement répondent également à des objectifs moins nobles de communication politique et lorgnent souvent du côté des prochaines échéances électorales. Se pose également la question des moyens mis en œuvre pour l’application des lois ou, plus subtil, les économies de moyens induits.

Quelques exemples récents

Il y a quelques années on a légiféré sur la prostitution en pénalisant les clients, ce qui a été une manière de communiquer sur le sujet, sans s’attaquer au problème de fond, c’est-à-dire l’exploitation humaine. Le résultat aujourd’hui, c’est que la prostitution est beaucoup moins visible dans les endroits publics, mais qu’elle est désormais cachée dans des appartements et organisée par des réseaux qui utilisent les moyens modernes des réseaux sociaux pour attirer le client.

On est en train de faire la même chose avec la drogue, au travers « d’une expérimentation » visant à pénaliser le consommateur avec une forte amende, ce qui permet à la police de ne plus investir dans les procédures longues et inefficaces, ce qui permettra sans doute au Ministre de l’intérieur de « redéployer des moyens humains », autrement dit de faire des économies de personnel. Côté trafiquants, rien ne change, et les lieux de trafics connus ne seront pas plus inquiétés, parce qu’il faut bien l’avouer, sans l’économie parallèle du trafic de drogue, des émeutes de la faim éclateraient dans les quartiers. Les dealers se sont organisés à cette nouvelle donne et proposent déjà des services en ligne de livraison à domicile.

On pourrait aussi parler de la fameuse loi Avia qui a été retoquée par le Conseil Constitutionnel, au nom de la liberté d’expression, dans laquelle on voulait obliger les réseaux sociaux, sous peine d’amendes lourdes, à supprimer les propos haineux sans leur caractérisation préalable par un juge. Il s’agit ici d’une méconnaissance crasse par les parlementaires des dispositions constitutionnelle sur la liberté de la presse.

Faire du bruit, de la communication politique, faire à minima, le moins cher possible sans régler les questions de fond, telles sont les objectifs qui animent et occupent le législateur et l’exécutif.

Les chantiers en cours au Parlement

Deux textes méritent qu’on s’y arrête :

La proposition de loi sur la sécurité globale présentée par deux députés de la majorité et ardemment soutenue par M. Darmanin pour ce qui concerne le fameux article 24 relatif à la diffusion « malveillante » des photos et des identités des membres des forces de l’ordre en action, qui est une évidente atteinte à la liberté de la presse. Après avoir parcouru ce texte jargonneux, on en arrive à dire que l’objectif principal était de répondre à des policiers « border line » soucieux d’avoir les mains libres lors des opérations de maintien de l’ordre, et ainsi limiter les saisines de l’IGPN qui a pourtant fait tout son possible pour éviter des désagréments aux cogneurs et autres délinquants qui ternissent l’image de la police (dissolution en cours de la Compagnie de Sécurisation et d’Intervention de la Seine-Saint-Denis). Sans cet article 24, cette proposition de loi, n’aurait été qu’un aimable rapport rédigé par un énarque stagiaire du Ministère de l’Intérieur.

La loi tant attendu sur les séparatismes qui au passage est devenue « Loi confortant les principes républicains » ce qui en dit long sur la volonté de ne pas trop froisser nos chers clients commerciaux du moyen orient. Comme d’habitude il s’agit d’un texte modifiant d’autres textes, composé de 57 articles sur 32 pages gravant dans le marbre de la loi de biens nobles intentions dont on peut de demander quels seront les moyens supplémentaires dédiés à leur respect, autrement dit leur efficacité. Par contre, rien sur les mesures destinées à soutenir les enseignants dans leur quotidien en particulier pour l’enseignement des matières refusées par les extrémistes religieux. On attend simplement que les délits de mise en danger de la vie d’autrui ou d’usage de menaces de violence et d’intimidation d’un agent public, soit constitués, autrement dit, si on observe les facultés limitées de certains à se conformer à notre droit, une fois le coup de couteau ou de hache donné et le crime commis.

Au final, la « garantie des principes républicains » annoncé en titre, ne permet absolument pas aux enseignants de délivrer les savoirs prévus par les programmes et il faut s’attendre à une édulcoration importante de ces programmes à l’avenir. Ce texte est donc contre-productif.

A qui profite le crime ?

La liste est longue des lois de circonstances destinées à calmer le bon peuple et les oppositions politiques souvent prêtes à la surenchère. Certes, certaines lois, dans la longue liste de celles concernant le terrorisme, produisent leurs effets en matière de renseignement en évitant des drames, mais d’autres textes portant organisant des services de l’Etat sont sujets à caution. L’exemple le plus frappant en période de Covid est l’organisation des administrations de Santé en France qui n’a pas fait preuve de la meilleure des anticipations en matière d’épidémie (masques, tests, déni,..) et de coordination entre services (ARS et Préfectures). Tout cela a abouti à des décisions politiques fluctuantes sur les confinements et déconfinement préservant certains intérêts au détriment des autres et alimentant toutes les théories sur l’existence même d’une épidémie et ses origines

En légiférant à tout va et en choisissant parfois l’intérêt politique à l’intérêt général nous nous enfermons dans l’immobilisme et nous affaiblissons notre pays. « L’entropie » est le terme qui qualifie ce « désordre produit par l’excès d’organisation ». L’organisation publique qui découle de ces textes n’est plus lisible et souvent inadaptée à la situation. Les administrations d’Etat, les agences et autres établissements publics de toutes sortes qui en sont le démembrement, les collectivités locales avec leurs 500 000 élus rajoutent à l’incompréhension du système de gouvernance par les citoyens. A chaque niveau, son élu et son haut fonctionnaire qui veulent faire carrière et sont autant de points de blocages.

Au final, les électeurs désertent et les citoyens font sécession. Au cœur du débat s’insinue la pieuvre économique néolibérale pour qui faire une loi efficace sur le séparatisme est une hérésie car « ce n’est pas bon pour les affaires »

Les mécanismes et les responsables sont désormais bien identifiés...


Moyenne des avis sur cet article :  4.22/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

105 réactions à cet article    


  • pierre 24 novembre 2020 17:24

    Ce dessin me régale à chaque fois, c’est tellement précis et résume tout.


    • Clocel Clocel 24 novembre 2020 17:39

      Faut dire que les français en redemandent, des lois, convaincus qu’ils sont, d’être en « démocratie ».


      • Michel DROUET Michel DROUET 24 novembre 2020 18:56

        @Clocel
        Ils en redemandent mais ils font trop confiance à l’exécutif et à la majorité sur les contenus de ces lois.


      • Clocel Clocel 24 novembre 2020 19:08

        @Michel DROUET

        Dans ce cas, pourquoi vote-t-il ?

        Faut être cohérent, un minimum, la plupart des « élus » ne seraient même pas foutus de gérer un kebab et on leurs confie le « pays »... Alors !?


      • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 08:49

        @Clocel
        Après avoir amené leur vote à d’autres partis et s’être aperçus que c’était la même chose, les électeurs s’abstiennent aujourd’hui de plus en plus. C’est une tendance qui ne date pas d’aujourd’hui, ni de la Covid pour les municipales.


      • zygzornifle zygzornifle 24 novembre 2020 18:15

        Les lois protègent les forts des faibles, les riches des pauvres, les politiques des citoyens, la police de ceux qu’ils tabassent, les lois protègent également la dictature de la démocratie ....


        • Michel DROUET Michel DROUET 24 novembre 2020 18:59

          @zygzornifle
          Je ne serai pas aussi catégorique que vous, mais il faut bien remarquer une dérive certaine vers ce modèle sous l’impulsion du néolibéralisme et de ses intérêts.


        • Jelena Jelena 24 novembre 2020 18:17

          >> La proposition de loi sur la sécurité globale

          C’est quoi cette loi au juste ? Interdit de filmer les flics pendant qu’ils amputeront et éborgneront les manifestants ou juste interdit de mettre en ligne leurs visages ? Si c’est le cas, cette loi ne sert strictement à rien, car on ne voit pas le visage des flics en tenue robocop (ou des « foulardés » de la BAC).


          • Michel DROUET Michel DROUET 24 novembre 2020 19:01

            @Jelena
            C’est juste une demande de la frange la plus radicale de la police, à laquelle Darmanin est en train de céder, en oubliant trop vite quelle ne représente pas la police dans son ensemble.


          • troletbuse troletbuse 24 novembre 2020 19:08

            @Jelena
            Ainsi que l’interdiction de filmer les Benalla


          •  John  John 24 novembre 2020 19:29

            Salut Troletbuse !

            « Ainsi que l’interdiction de filmer les Benalla »

            Si apparemment t’as encore le droit quand ils conduisent un bus ... Mais quand un Bennalla chope par les cheveux une Jelena là t’as plus le droit ...


          • zygzornifle zygzornifle 25 novembre 2020 08:20

            @Michel DROUET

             C’est juste une demande de la frange la plus radicale de la police, à laquelle Darmanin est en train de céder.

            li ne cède pas car il en fait partie et peut être en est t’il même l’instigateur. 


          • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 08:28

            @zygzornifle
            Peut être. En tous cas, il a pris les rênes sur le vote de l’article 24. En fait, il a tellement insisté et fait de chantage pour être nommé à ce poste qu’il doit aujourd’hui donner des gages à tout le monde.


          • zygzornifle zygzornifle 25 novembre 2020 09:41

            @Michel DROUET

             A l’époque du Grand Charles Darmanin se serait fait chopper par la peau du cul et aurait passé a travers la fenêtre et les volets fermés ....


          • roby roby 24 novembre 2020 18:35

            De plus ils camouflent leurs N° matricule sans aucun reproche de leur hiérarchie


            • Michel DROUET Michel DROUET 24 novembre 2020 20:20

              @roby
              Et en plus on leur a commandé des cagoules...


            • Eric F Eric F 25 novembre 2020 12:14

              @Michel DROUET
              « Et en plus on leur a commandé des cagoules... »
              Effectivement, dores et déjà certaines unités de forces de l’ordre sont cagoulées (RAID , GIGN...), on pourrait voir cela se répandre à d’autres unités (BAC, CRS...) notamment lors d’interventions avec risque de castagne.
              La loi « contre la dissimulation du visage » a du plomb dans l’aile !
              Ceci dit, il est vrai qu’il font parfois face à des guet-apens (dans certaines cités) ou des provocateurs, eux même masqués.


            • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 12:30

              @roby
              Un Etat dans l’Etat !



              • ETTORE ETTORE 24 novembre 2020 18:51

                En fait....Le rêve ultime de tout(e) député(e) est une loi à son nom !

                Une trace de m... infime laissée sur le slip Démo-cra(d)-tique, porté par cet « état SDF » ( Sans Démocratie Fixe) " qui sent de plus en plus mauvais, mais qui semble suffire à bien des hygiénistes de cette assemblée. parlemen-Taire .

                Je me demande, même, si c’est comme avec la SACEM...

                Chaque fois que la loi portant le nom du déséquilibré, entre en vigueur, est ce que des royalties tombent dans l’escarcelle de l’étoilé de la loi ?

                En fait, ce sont des chasseurs de primes, qui ont à la place du colt, des balots de lois.

                Et pour les clients à occire, des primes, sur les têtes, de la totalité du peuple.....

                SAUF, SAUF.....EUX !

                Au dessus de leurs propres lois.


                • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 24 novembre 2020 20:31

                  Soit j’ai des problèmes de vue ou soit je suis fatigué, voire les deux, mais je ne lisais pas « loi » mais « doigt » .. à moins que .. ^^


                  • Adèle Coupechoux 24 novembre 2020 20:41

                    Dernièrement l’ONU a été saisie par la ligue des droits de l’Homme. Elle juge que la proposition de loi sécurité globale porte « des atteintes importantes aux droits de l’homme et aux libertés fondamentales, notamment le droit à la vie privée, le droit à la liberté d’expression et d’opinion, et le droit à la liberté d’association et de réunion pacifique » et place la France en contradiction avec la Déclaration universelle des droits de l’homme, le Pacte international relatif aux droits civils et politiques et la Convention européenne des droits de l’homme. »

                    https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/11/16/le-conseil-des-droits-de-l-homme-de-l-onu-s-inquiete-du-contenu-de-la-proposition-de-loi-pour-une-securite-globale_6059972_3224.html


                    • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 09:04

                      @Adèle Coupechoux
                      C’est de bonne guerre, mais c’est avant tout un organisme qui fait de la politique. Quand je vois que l’Arabie Saoudite, l’Irak ou d’autres du même acabit, grands défenseurs des droits de l’homme, bien entendu, quand il s’agit de juger les autres, font partie de ce comité, on peut émettre des doutes sur ses avis.
                      C’est l’histoire de la paille et de la poutre.
                      Je ne valide pas pour autant cette loi qui me parait dangereuse en matière de libertés individuelles


                    • sirocco sirocco 24 novembre 2020 22:13

                      Allez sur legifrance.fr et voyez un peu le nombre de codes qui régentent maintenant notre vie !

                      Essayez d’additionner le nombre de pages de tous ces textes de lois... C’est complètement fou !

                      Il en ont de la chance, les Yanomamis !


                      • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 12:32

                        @sirocco
                        Un très bon article aujourd’hui sur le Canard enchaîné sur l’inflation législative « Harcèlement textuel »


                      • BA 24 novembre 2020 22:40

                        Rolex, Bentley, bateau … le luxueux patrimoine d’Eric Dupond-Moretti rendu public.


                        Ce mardi 24 novembre, la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a dévoilé les déclarations d’intérêts et de patrimoine des membres du gouvernement de Jean Castex. Outre sa rémunération d’avocat, le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti dispose de plusieurs biens luxueux.


                        Peu adepte de ce qu’il surnomme la “transpercence”, Eric Dupond-Moretti craignait que son patrimoine et ses revenus soient dévoilés au grand public. Devenu ministre de la Justice en juillet dernier, la star des prétoires a pourtant dû se soumettre à cette obligation issue des lois pour la confiance dans la vie politique de 2013, à l’instar de l’ensemble des membres du gouvernement Castex. Si ses honoraires d’avocat, 70.000 euros net par mois avaient déjà “fuité” dans les médias, la publication de ses déclarations sur le site de la HATVP, ce mardi 24 novembre, recèle plusieurs autres détails croustillants.


                        A commencer par son patrimoine XXL, qui en fait l’un des ministres les plus riches du gouvernement.


                        Outre sa maison de 300 mètres carrés à Nice, acquise pour 1,55 million d’euros en 2018, et ses 3,5 hectares de vignes à Collioure (Pyrénées-Orientales), Eric Dupond-Moretti possède un appartement de 200m2 à Paris, acheté 1,8 millions d’euros en 2010, et qui vaut désormais 2,8 millions d’euros.


                        Le ministre de la Justice détient également la moitié des parts d’un autre appartement de 107 m2 dans la capitale, achetées 587.000 euros en 2019, ainsi que 50% d’un pied-à-terre de 40m2 en Italie (acheté en indivision), et une maison dans les Hauts-de-France, la région dont il est originaire.


                        Amateur de véhicules à moteur, le garde des Sceaux se “déclare” propriétaire d’une Bentley, une voiture de luxe estimée à 83.000 euros, ainsi que d’une moto Harley-Davidson, d’une valeur de 24.000 euros.


                        Il possède également son propre bateau, acheté d’occasion pour un peu moins de 30.000 euros en 2014.


                        Autre signe d’une carrière réussie, le ténor du barreau soigne son horlogerie. A 59 ans, Eric Dupond-Moretti porte alternativement une montre Rolex Daytona, estimée à 13.000 euros, et un modèle de la prestigieuse manufacture horlogère suisse F.P. Journe, d’une valeur de 25.000 euros.


                        Par ailleurs, le ministre de la Justice domicilie l’essentiel de ses avoirs bancaires, 470.000 euros environ, sur des comptes courants et des assurances vie au Crédit du Nord.


                        Enfin, sa déclaration à la HATVP mentionne qu’il possède une somme de 12.000 euros en espèces.


                        Pour se constituer un patrimoine aussi rutilant, Eric Dupond-Moretti a appliqué une recette bien connue des businessmen : ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier ! En marge de ses copieux revenus d’avocats (il dispose de la pleine propriété de son cabinet, dont la valeur est proche de 1,5 million d’euros), “Acquitator” a acheté des parts du bistrot de son fils, à Lille. Il a aussi fait fructifier son énorme célébrité en se produisant au théâtre, l’une de ses nombreuses passions.


                        Le succès de son spectacle “Dupond-Moretti à la barre”, joué à la Madeleine, lui a rapporté environ 180.000 euros en 2019, cachets et droits d’auteurs cumulés.


                        Enfin, “EDM” a signé un juteux contrat avec l’éditeur Michel Lafon en 2014. La vente de ses livres, souvent des succès, lui a permis d’encaisser près de 12.000 euros par an, en moyenne, entre 2014 et 2019.


                        https://www.capital.fr/economie-politique/rolex-bentley-bateau-le-luxueux-patrimoine-deric-dupond-moretti-rendu-public-1386794


                        • Captain Marlo Captain Marlo 25 novembre 2020 10:20

                          @BA

                          Et alors ? Un ministre se juge par ce qu’il fait, pas par son patrimoine. S’il était au RSA, ce qu’il fait serait tout aussi inacceptable. 
                          .
                          Vidéo de l’avocat Régis de Castelnau (site Vu du Droit) pour Front populaire.

                          "Dans le cadre de la loi « sécurité globale » visant à lutter contre le terrorisme, Eric Dupond-Moretti souhaite réviser la loi de 1881 sur la liberté de la presse nous dit-on... Une proposition liberticide pour Régis de Castelnau. Son décryptage pour Front Populaire." 


                        • ETTORE ETTORE 24 novembre 2020 23:32

                          BA....

                          Je suis surpris je l’avoue.

                          Vous avez l’air de communiquer pour la Covid, dans le sens du gouverneMENT, et là, vous mettez la barre très haute, en mettant au balcon des persifleurs, un ténor, certes un peu limite dans les airs d’opéra, mais bien travesti en Frollo avec sa robe d’orateur de sermons.

                          Vous sonnez les cloches à qui ?

                          Je m’interroge et fait le dos rond de circonspection !


                          • Attila Attila 25 novembre 2020 07:23

                            @ETTORE
                            «  Vous avez l’air de communiquer pour la Covid, dans le sens du gouverneMENT »
                            L’adulte s’en remet aux études scientifiques validées. Si les gouvernements suivent les recommandations scientifiques, la science n’y est pour rien. Ce n’est pas parce que Macron dit que la Terre est une boule qui tourne sur elle-même que c’est faux. Quand il dit, contrairement aux recommandations scientifiques, que les masques ne servent à rien, il a tort.
                            La réalité scientifique est indépendante des pouvoirs politiques. Penser que la vérité est systématiquement le contraire de ce que dit le Pouvoir est idiot, même si ce pouvoir est corrompu jusqu’au trogneux.
                            C’est comme les idiots qui sortent avec un parapluie si Marine Le Pen dit qu’il va faire beau aujourd’hui.

                            .


                          • zygzornifle zygzornifle 25 novembre 2020 08:28

                            @Attila

                            La réalité scientifique est indépendante des pouvoirs politiques

                            Quand elle n’est pas au garde a vous ce que l’on a remarqué pendant la crise du covid, on les écoutes quand ils reprennent les vues des politiques mais quand ils font réellement leur boulot indépendamment ils risquent d’avoir des problèmes .....


                          • Francis Francis 25 novembre 2020 08:37

                            @Attila
                             
                             ’’La réalité scientifique est indépendante des pouvoirs politiques.’’
                             
                             Voilà une proposition non scientifique, indémontrable et inversable.
                             
                            indémontrable parce que « réalité scientifique » est une formule valise, qui n’a pas de valeur scientifique ; il y le réel, et ses interprétations que chacun appelle la réalité, sa conception du réel.
                            — inversable parce que c’est un truisme, de la même mouture que son inverse : Les pouvoirs politiques sont indépendants de la ’’réalité scientifique’’.
                             
                            La représentation du réel que le pouvoir instrumentalise à tout instant est un storytelling conforme ses intentions du moment, comme c’est le cas pour chacun d’entre nous. 
                             
                            Ainsi, quand il dit que les masques ne servent à rien parce qu’ils seraient mal utilisés, c’est pas faux, mais surtout parce qu’il ne peut pas ou ne veut pas en fournir, pour de bonnes ou de mauvaises raisons, objectives et subjectives.
                             
                            Quand il dit le contraire, c’est peut-être que ses conseillers ont changé d’avis, mais c’est surtout parce qu’il peut et qu’il veut en fournir, pour de bonnes ou de mauvaises raisons.
                             
                            Votre « réalité scientifique » à vous n’est pas plus proche du réel que n’est plus poche des étoiles celui qui est monté sur un escabeau par rapport à ses voisins sur le sol ou grimpés sur la Tour Eiffel.


                          • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 08:46

                            @zygzornifle
                            La réalité scientifique n’est pas le premier critère de jugement d’une situation donnée. C’est avant tout le politique qui prend le dessus pour des raisons diverses et variées, comme celle de pouvoir garder un pouvoir qui satisfait le monde économique et financier. On est dans les faux-semblants et les discours biaisés.


                          • zygzornifle zygzornifle 25 novembre 2020 09:45

                            @Michel DROUET

                             On l’a bien vu pour le nuage de Tchernobyl arrêté a la frontière pas nos valeureux douaniers, les scientifiques de l’époque ont tellement mentis qu’ils se sont comme Pinocchio poignardés dans le dos avec leur nez ....


                          • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 09:59

                            @zygzornifle
                            Il me semble que le scientifique de l’époque qui nous a asséné cette connerie aux infos était en service commandé par l’Etat qui était mollement intervenu en ouvrant ce parapluie. L’Etat ne tenait pas à ouvrir un débat sur le nucléaire compte tenu de la position prise par la France en ce domaine.


                          • Captain Marlo Captain Marlo 25 novembre 2020 10:26

                            @Attila
                            La réalité scientifique est indépendante des pouvoirs politiques.

                            C’est vrai, ça, aucun des ténors de la science infuse de la bande à Macron, n’a de conflits d’intérêts avec BigPharma !! Sauf quelques uns...cf « Agoravox : les 7 mercenaires » !

                            "Ils dégainent plus vite que leur ombre. Ils savent tout mieux que tout le monde et ils le font savoir. Ils sont les Lucky stars du Far West médical, les pionniers de l’urgence sanitaire, l’équipe de choc assemblée par les médias mainstream pour commenter, à H24, le match France vs Covid qui dure depuis dix mois.

                            45 000 morts plus tard, soit 0,2 mort par comprimés de Doliprane vendus entre mars et octobre, ils ont encore des munitions et continuent à tirer à balles réelles sur le renégat provençal réfugié dans sa grotte de l’IHU Méditerranée Infection dans l’espoir de l’en faire sortir couvert de plumes et de goudron. Ils sont fringants, ils sont télé-hygiéniques, ils sont sans peur et sans reproche. Ils sont… les sept mercenaires du sanitairement correct....etc 


                          • Francis Francis 25 novembre 2020 10:36

                            @Captain Marlo
                             
                             ’’45 000 morts plus tard, soit 0,2 mort par comprimés de Doliprane vendus entre mars et octobre’’
                             
                             ? Vous êtes sûr ? On n’aurait vendu que 225 000 comprimés de Doliprane en 8 mois en France ? Un comprimé par mois à se partager entre 2500 personnes ?


                          • Captain Marlo Captain Marlo 25 novembre 2020 11:01

                            @Francis
                             ? Vous êtes sûr ? On n’aurait vendu que 225 000 comprimés de Doliprane en 8 mois en France ? Un comprimé par mois à se partager entre 2500 personnes ?

                            Ce n’est pas moi qui ai fait le calcul, mais l’auteur du billet !! Et maintenant que tous les gens fragiles sont morts & enterrés, la chloroquine est à nouveau autorisée...En 2003 , The Lancet vantait les bienfaits de la chloroquine, avant de changer d’avis en 2020 ! Souvent scientifiques varient, bien fol est qui s’y fie !
                            .
                            C’est comme pour le climat, quand on lit ce qu’ils ont écrit sur la question dans un passé récent, c’est à mourir de rire, ou de consternation ! Et bien sûr, ceux qui ne sont pas d’accord sont des « complotistes climatosceptiques » !!


                          • Francis Francis 25 novembre 2020 11:24

                            @Captain Marlo
                             
                            ok
                             
                             j’avais lu l’article, mais dans son contexte ça ne m’était pas sauté aux yeux.


                          • michalac michalac 25 novembre 2020 11:53

                            @Captain Marlo
                            .

                            C’est comme pour le climat, quand on lit ce qu’ils ont écrit sur la question dans un passé récent, c’est à mourir de rire, ou de consternation !


                            .
                            Dans la série des « combles », quel serait le comble pour un conspi ?
                            Ce serait peut-être de s’en prendre à d’autres conspi...
                            Au bout de ce lien, l’article d’un climato-sceptique qui recense les prophéties apocalyptiques des conspi du passé... et qui en rit à raison !
                            Que dire alors du Grand reset de nos conspi d’aujourd’hui qui ne manquera pas d’amuser les conspi du futur...

                          • Eric F Eric F 25 novembre 2020 12:18

                            @Attila
                            « Quand il dit, contrairement aux recommandations scientifiques, que les masques ne servent à rien, il a tort »
                            Sauf qu’au mois de Mars, ce sont les autorités médicales qui avaient affirmé que le masque « en population » est inutile, longtemps l’OMS a dissuadé de le faire. Ensuite, ils ont changé d’avis et même fait du zèle (dès 6 ans, en plein air...), et les politiques ont suivi,


                          • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 12:23

                            @Francis
                            Bonjour Fifi/ Captain Marlo et Francis
                            Vous avez l’air de bien vous entendre. Si vous échangiez vos mails pour communiquer entre vous, ça nous ferait des vacances et vous pourriez discuter librement de vos problèmes de statistiques sur le Doliprane qui n’est pas du tout l’objet de mon article.
                            Merci d’avance !


                          • Attila Attila 25 novembre 2020 12:48

                            @Eric F
                            Moi, je m’informe sur des blogs et des touittes de médecins, ils n’ont jamais affirmé que le masque ne servait à rien.

                            .


                          • Eric F Eric F 25 novembre 2020 17:31

                            @attila

                            Je mentionnais les positions défendues par les autorités médicales au début de l’épidémie, qui ont inspiré les décisions des gouvernements ; l’avis de certains praticiens pouvait en effet différer.

                            avis de l’OMS du 27 Février 2020

                            extrait : « For asymptomatic individuals, wearing a mask of any type is not recommended. Wearing medical masks when they are not indicated may cause unnecessary cost and a procurement burden and create a false sense of security that can lead to the neglect of other essential preventive measure

                            Mi Mars, le Dr Salomon a publiquement déconseillé le port du masque »en population«  »Les masques sont uniquement pour les malades, pour les transports sanitaires, pour les secours aux personnes et pour les soignants"


                            On a vu le revirement des autorités sanitaires en France sur ce sujet fin Avril


                          • Attila Attila 25 novembre 2020 18:43

                            @Eric F
                            Oui, ce gouvernement et certains médecins médiatiques ont eu des décisions et une communication foireuse.

                            .


                          • Attila Attila 25 novembre 2020 18:51

                            @Captain Marlo
                            C’est quand même bizarre de passer son temps à critiquer les médias et ne voir que les experts médiatiques.
                            J’ai pas la télé et je ne connais même pas ces gens.
                            Je m’informe sur des blogs et des touittes de médecins. Des médecins de réa, des urgences, des médecins de famille, des spécialistes des infections et des virus.
                            Ils nous informent des nouvelles études scientifiques publiées et nous disent si on peut s’y fier ou pas.

                            .


                          • Attila Attila 25 novembre 2020 19:12

                            @Attila
                            Mon premier message répondait à Ettore. Peut-être n’est-il pas clair pour certains :
                            @ETTORE
                            « Vous avez l’air de communiquer pour la Covid, dans le sens du gouverneMENT »
                            BA ne communique pas « dans le sens » du gouvernement. Sur la Covid-19 il transmet des informations scientifiques validées. Il n’y peut rien si le gouvernement s’appuie sur les mêmes informations scientifiques validées. Mais c’est quand même plus rassurant et plus responsable d’avoir un gouvernement qui s’appuie sur des données scientifiques que sur des foutaises. Ce qui n’empêche pas que ce gouvernement a pris des décisions et fait une communication parfois contestables.
                            Voilà un beau responsable, heureusement qu’il n’est pas en charge des affaires.

                            .


                          • Captain Marlo Captain Marlo 25 novembre 2020 20:57

                            @Michel DROUET
                            Vous avez l’air de bien vous entendre. Si vous échangiez vos mails pour communiquer entre vous, ça nous ferait des vacances et vous pourriez discuter librement de vos problèmes de statistiques sur le Doliprane qui n’est pas du tout l’objet de mon article. Merci d’avance !

                            Agoravox n’est pas votre blog personnel, c’est un forum où tous ceux qui respectent la Charte des commentaires peuvent s’y exprimer. Staline, c’est fini depuis longtemps, réveillez-vous.


                          • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 21:18

                            @Attila
                            C’est le paradoxe à l’UPR, l’amicale des cracheurs dans la soupe.


                          • L'apostilleur L’apostilleur 25 novembre 2020 01:04

                            @ l’auteur

                            Légiférer n’est pas votre tasse de thé.

                            Ne rien faire n’est pas acceptable pour un pays.

                            Alors quelle solution ?

                            Si ni l’amende au consommateur, ni la vente de drogue ne conviennent, alors il faut légaliser le traffic... sans une loi ?


                            • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 08:41

                              @L’apostilleur
                              Si, mais à bon escient. Que penser de la loi en cours de lecture visant à sanctionner la discrimination des accents régionaux (la glottophobie) ?
                              Franchement, en période de crise, il y a peut être d’autres textes à faire passer.
                              Sur la drogue, il n’y avait pas de volonté de légalisation parce que le trafic aurait été touché ce qui laissait envisager des émeutes dans les quartiers qui ne tiennent que grâce à cette économie parallèle.
                              On a donc créé un texte pour la pénalisation de la détention de drogue pour des raisons que j’explique dans mon texte, parce que c’était moins polémique, que ça rapportait du fric à l’Etat et parce que cela soulageait les policiers de procédures qui ne débouchaient sur rien.
                              Alors, si, légiférer est ma tasse de thé. Je dois même dire que j’ai fait une partie de ma carrière sur l’interprétation et l’application de textes (en particulier ceux concernant la décentralisation), mais quand je vois la pauvreté et le vide de ce qui sort parfois du Parlement, je suis dépité. On fait surtout de la communication et le citoyen est souvent absent des préoccupations du législateur.


                            • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 11:01

                              @L’apostilleur
                              Pas besoin de loi, il faut simplement appliquer celles qui existent en matière de répression. On met la répression prévue en avant dans les débats, en sachant qu’on n’a pas les moyens d’avoir une répression efficace dans les quartiers ou les cages d’escaliers. Donc la loi n’est pas appliquée.
                              Par conséquent, puisqu’on n’assume pas, on fait une nouvelle loi dite de « sécurité globale » (celle de l’article 24 décrié) en incitant les villes et intercommunalités à créer des polices municipales ou intercommunales à qui on refilera la patate chaude.
                              Il faut se rendre à l’évidence, l’Etat qui s’appauvrit de plus en plus en refilant de l’argent aux entreprises à fonds perdus (CICE par exemple), n’a plus les moyens des ambitions qu’il affiche au Parlement. Alors à quoi servent les lois qu’on ne peut pas appliquer par manque de moyens ?. J’ai une réponse : c’est de l’enfumage !
                              Il faut savoir assumer les conséquences du néolibéralisme et diminuer la voilure. Mais qui en fera l’aveu public ?


                            • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 12:35

                              @L’apostilleur
                              Très bon article sur le Canard enchaîné de cette semaine sur l’inflation législative...
                              A consommer sans modération. Je suis certain que cela va vous éclairer


                            • Eric F Eric F 25 novembre 2020 17:43

                              @Michel DROUET
                              « Pas besoin de loi, il faut simplement appliquer celles qui existent »
                              Exactement, de nombreuses lois sont redondantes avec des dispositions existantes mais souvent incomplètement (ou quasiment pas) appliquées. Faire des lois de circonstance relève de la com.
                              Par exemple, la loi interdit l’appel à la haine et à la violence ; faire des lois spécifiques contre la haine du gendarme, du prof, du soignant, du pompier ou de ecclésiastique, etc. à chaud suite à un drame ou des débordements, c’est de la gesticulation.

                              C’est parfois caricatural : par exemple on s’aperçoit que beaucoup d’automobilistes dépassent les limitations de vitesses, mais plutôt que de mieux faire appliquer le 90, on réduit la limite à 80. On chopera alors quelques étourdis de plus, mais les vrais chauffards sauront passer au travers des mailles du filet.


                            • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 21:15

                              @Eric F
                              Je viens de m’apercevoir que la loi sécurité globale et la loi « sur les séparatismes » avaient toutes les deux un article très voisin sur la diffusion d’images.....
                              Donc, ce qui va se passer, c’est que l’article 24 de la loi sécurité globale va être retoqué par le Conseil Constitutionnel mais que celui de l’autre loi qui vise les agents publics en général sera voté.
                              Pour les limites de vitesse, c’est exactement ce que vous décrivez.


                            • Orélien Péréol Orélien Péréol 26 novembre 2020 13:00

                              @Michel DROUET

                              Le 19 octobre 2018, je notais dans les commentaires de mon texte « Trucophile et trucophobe sont dans un bateau » l’apparition, dans ma vie, du mot glottophobie. J’entends France Inter et France Culture en parler abondamment. Il semble que Philippe Blanchet ait écrit un livre sur le sujet.

                              Il y a semble-t-il un projet de loi...

                              Je n’ai trouvé que Marianne pour titrer « la lutte contre la glottophobie, nouveau sexe des anges ».


                            • michalac michalac 25 novembre 2020 11:28

                              @Captain Marlo
                              .

                              J’ai une bonne nouvelle pour ceux qui ont des parents ou des grands parents, encore vivants ayant échappé au Covid et au Doliprane !


                              .
                              Et à la chloroquine ! Car la chloroquine peut tuer elle aussi...
                              C’est quand même curieux...
                              Alors que l’UPR nous répète chaque jour que l’épidémie de covid n’existe pas, voilà qu’elle nous apprend que nos parents ou nos grands parents ont la chance d’être encore vivants !
                              C’est curieux...
                              .
                              Cependant, quelques témoignages rapportent des séquelles inattendues... quelques cas de défaillances mentales allant jusqu’à prétendre l’existence de nano-trackers et de filigranes invisibles dissimulés dans les bulletins de vote d’un pays lointain...
                              On se demande si parfois l’a mort n’aurait pas été préférable...
                              C’est triste...
                              C’est triste...

                            • joletaxi 25 novembre 2020 11:38

                              @michalac

                              Car la chloroquine peut tuer elle aussi...

                              ben voyons
                              on ne compte plus les morts, un vrai génocide
                              être à ce point borné dépasse l’entendement

                              c’est avec des crétins comme vous que l’on va se farcir des vaccins ’qui finiront par être obligatoires, et dont pour le coup, on n’en verra les résultats que dans quelques années,bénéfiques ou pas

                              parfois, on se demande


                            • michalac michalac 25 novembre 2020 22:32

                              @Captain Marlo
                              .

                              Les lois que vote le Parlement français sont des mises en droit français.

                              .
                              Et alors ?
                              Vous croyez encore qu’on aurait inventé l’Union européenne pour rien ?
                              Cest heureux que le droit français soit conforme au droit européen...
                              Car le droit européen, c’est le Droit français en mieux !
                              Le législateur européen a garanti aux citoyens européens des droits et des libertés que le Législateur français n’a pas garantis aux citoyens français...
                              L’évolution de la jurispudence de la CEDH de ces 30 dernières années a considérablement amélioré les droits des Français, ces orgueilleux qui croyaient pouvoir se flatter de vivre au pays des droits de l’Homme et des libertés ont découvert les « droits effectifs »... ce qui n’a pas été du goût de la Justice française qui aimait bien ses petites habitudes...

                            • Pcastor Pcastor 25 novembre 2020 09:03

                              Vous avez dit « légalomanie » ou la peur du vide ? Pensez à l’ordo-libéralisme expressément visé dans le traité de Lisbonne et à son maitre d’oeuvre assidu, la Commission européenne qui pond à jet continu des directives ( étrange paradoxe quand on en sait la finalité) pour protéger le sacro-saint fonctionnement du marché, le deus ex machina qui va régler harmonieusement tous nos problèmes....


                              • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 09:15

                                @Pcastor
                                Oui, c’est pourquoi on fait aujourd’hui des lois pénalisant la glottophobie, des lois sécuritaires ou d’autres qui passent à côtés des vrais problèmes et que l’on créé des « événements politiques » et des « débats » qui occultent l’essentiel.


                              • Pcastor Pcastor 25 novembre 2020 10:08

                                @Michel DROUET
                                Sur la glottophobie ( mot que je découvre), david desgouilles a pondu un plaidoyer ( pro domo : il est franc comtois) sur le site de Marianne, il aurait pu le conclure par la devise des francs comtois : « nenni ma foi » !
                                Ceci dit, je reste profondément perplexe sur cette manie de « réglementer » à tout va surtout quand on se réclame du libéralisme...


                              • Pcastor Pcastor 25 novembre 2020 10:30

                                @Pcastor
                                Quant à l’article 24 je ne donne pas cher de sa peau devant le Conseil Constitutionnel...


                              • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 11:06

                                @Pcastor
                                J’ai lu cet article très intéressant. Je ne me sent pas concerné par ce texte imbécile et inutile puisque, étant Breton, je n’ai aucun accent (vous pouvez remplacer Breton par habitant d’une autre province française, ça marche également) smiley
                                Cette manie de réglementer sur tout et sur rien occupe l’espace médiatique. C’est la conséquence de la perte de souveraineté due à la mondialisation.


                              • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 12:26

                                @Pcastor
                                Je pense la même chose. A lire sur le Canard enchaîné de cette semaine en page 3 un très bon article sur l’inflation législative intitulé « Harcèlement textuel »


                              • Eric F Eric F 25 novembre 2020 17:48

                                @Michel DROUET
                                « loi pénalisant la glottophobie »
                                défense de se gausser de l’élocution de Casse Texte ! smiley


                              • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 21:16

                                @Eric F
                                Je ne le me permettrais pas smiley


                              • L'apostilleur L’apostilleur 25 novembre 2020 09:09

                                @l’auteur 

                                « On a donc créé un texte pour la pénalisation de la détention de drogue, ...parce que c’était moins polémique... »


                                Toute les lois en démocratie trouveront la contradiction, souvent systématique dans l’opposition. En l’occurrence, on pouvait trouver nécessaire de rendre les cages d’escalier aux habitants en les débarrassant de leur commerce illicite impuni.

                                Vous avez un prédécesseur célèbre, Berlusconi. Il rappelait haut et fort l’utilité d’un travail au noir quasi institutionnalisé en Italie. 

                                L’étape suivante c’est l’encourager en France ?



                                • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 09:20

                                  @L’apostilleur
                                  Quels moyens ont été mis en œuvre pour rendre les cages d’escaliers aux habitants. De l’aveu même des forces de polices, ce texte est inefficace et ils évitent d’aller dans certains quartiers et comme je l’indique dans mon article, les trafiquants se reconvertissent dans la livraison à domicile. La solution, ce n’est pas le digicode ou bien l’entretien des cages d’escaliers. Elle est à rechercher ailleurs.
                                  J’en parlerai à Berlusconi smiley


                                • Captain Marlo Captain Marlo 25 novembre 2020 10:47

                                  @L’apostilleur
                                  Vous avez un prédécesseur célèbre, Berlusconi. Il rappelait haut et fort l’utilité d’un travail au noir quasi institutionnalisé en Italie. 

                                  C’est le seul souvenir que vous a laissé Berlusconi ?
                                  En France, sans doute, le travail au noir n’existe pas ?

                                  Je me souviens d’autre chose, les ordres de la BCE dirigée par Trichet, à Berlusconi. Le lettre de Trichet est à lire attentivement, surtout pour ceux qui croient qu’on peut violer les Traités. Berlusconi a refusé de mettre en place ces réformes, mal lui en a pris, il s’est fait virer comme un malpropre.

                                  Et il a été remplacé par Mario Monti (de chez Goldman Sachs), qui a été nommé Sénateur à vie ! Tout ça, sans la moindre élection, ni pour devenir Président du Conseil italien, ni pour être nommé Sénateur à vie...


                                • Captain Marlo Captain Marlo 25 novembre 2020 10:48

                                  @Michel DROUET
                                  les trafiquants se reconvertissent dans la livraison à domicile.


                                  Je crois même qu’ils vendent en ligne, c’est encore mieux !


                                • michalac michalac 25 novembre 2020 10:55

                                  @Captain Marlo
                                  .

                                  Je me souviens d’autre chose, les ordres de la BCE dirigée par Trichet, à Berlusconi.


                                  .
                                  Qu’est-ce que ça vient faire là ?
                                  Quel rapport entre le travail au noir, le traffic de stup et Trichet et Berlusconi ?
                                  Et quand est-ce que Berlusconi s’est fait virer par la BCE ?
                                  Quand il a perdu les élections ?

                                • Captain Marlo Captain Marlo 25 novembre 2020 11:03

                                  @michalac
                                  Qu’est-ce que ça vient faire là ?

                                  Vous n’avez qu’à chercher sur Internet, ça vous occupera.


                                • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 11:08

                                  @michalac
                                  Le globiboulga habituel de l’UPR jamais en retard d’une récupération et d’une instrumentalisation...


                                • michalac michalac 25 novembre 2020 11:10

                                  @Captain Marlo
                                  .

                                  Et il a été remplacé par Mario Monti (de chez Goldman Sachs)


                                  .
                                  FAUX.
                                  Monti n’a été que consultant chez Goldman Sachs... un rôle courant pour les économistes dont les banques auraient bien tort de se priver...
                                  Monti est avant tout un universitaire et c’est ainsi qu’il a terminé sa carrière professionnelle...
                                  .

                                  qui a été nommé Sénateur à vie ! Tout ça, sans la moindre élection, ni pour devenir Président du Conseil italien, ni pour être nommé Sénateur à vie...


                                  .
                                  Ca, c’est en vertu de la Constitution italienne...
                                  ...quelque chose contre les constitutions nationales ?
                                  .

                                  sans la moindre élection, ni pour devenir Président du Conseil italien,


                                  .
                                  Oui... comme en France... On élit une majorité aux législative et on en tire un premier ministre, ce qui en italien se dit « président du conseil »...

                                • michalac michalac 25 novembre 2020 11:16

                                  @Captain Marlo
                                  .

                                  Vous n’avez qu’à chercher sur Internet, ça vous occupera.


                                  .
                                  Mais ce n’est pas internet qui en parle ici, c’est vous...
                                  On peut donc attendre de votre part que vous explicitiez le rapport entre Trichet, Berlusconi, le travail au noir et le trafic de stup...
                                  Car en principe, je dis bien « en principe », les commentaires ont vocation à être en lien avec les propos commentés...
                                  D’ailleurs, que pourrait bien nous apprendre une recherche internet sur un lien inexistant ?

                                • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 25 novembre 2020 11:22

                                  Donald Trump a choisi un autre ancien de Goldman Sachs, Steven Mnuchin, comme secrétaire au Trésor.
                                  Trump a nommé Gary Cohn, ancien président et directeur général adjoint de Goldman Sachs, à la tête du Conseil économique national de la Maison blanche, une instance chargée de coordonner la politique économique fédérale.

                                  etc..

                                  foutage de gueule ^^


                                • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 25 novembre 2020 11:27

                                  @bouffon(s) du roi

                                  On peut citer aussi, Jay Clayton nommé à la SEC par Trump (vous chercherez hein^^) qui bossait pour des firmes de wall-street et notamment Goldman Sachs ^^


                                • michalac michalac 25 novembre 2020 11:37

                                  @Captain Marlo
                                  .

                                  Je crois même qu’ils vendent en ligne, c’est encore mieux !


                                  .
                                  Le trafic de stup existe effectivement sur le Dark net, tout comme le trafic d’armes, le trafic de cartes bancaires et les trafics sexuels voire d’êtres humains, ce qui n’est pas très éloigné... Force est d’admettre que cesactivités clandestines sont plus aisées en ligne que dans les sous-sols de pizzeria...
                                  .
                                  Ceci dit, en ligne ou pas, le trafic de stup exige toujours une livraison... en pizzeria ou ailleurs... ce qui n’en fait pas un circuit de distribution préférentiel...

                                • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 12:29

                                  @Captain Marlo
                                  Fifi
                                  vous êtes incapable de faire un commentaire sans reprendre la phrase du commentateur précédent et vous utilisez le même procédé avec les propos d’Asselineau pour débiter votre bréviaire pro UPR ;


                                • Captain Marlo Captain Marlo 25 novembre 2020 20:39

                                  @Michel DROUET
                                  Le globiboulga habituel de l’UPR jamais en retard d’une récupération et d’une instrumentalisation...

                                  Vous avez tout compris ! Très cher, je comble vos lacunes de Gôoche ! Car ce qui est intéressant à Gauche, ce n’est pas ce qu’elle dit, mais ce qu’elle ne dit jamais.
                                  Bisous !


                                • Captain Marlo Captain Marlo 25 novembre 2020 20:49

                                  @Michel DROUET
                                  Fifi vous êtes incapable de faire un commentaire sans reprendre la phrase du commentateur précédent et vous utilisez le même procédé avec les propos d’Asselineau pour débiter votre bréviaire pro UPR ;

                                  On voit que vous lisez jamais les autres billets d’Agoravox. C’est faire preuve de politesse vis à vis des lecteurs que de situer un commentaire par rapport au contexte et au commentaire auquel il répond. Car savez-vous, il y a des milliers de lecteurs qui viennent lire les billets et les commentaires !? Parfois un commentaires se retrouve à 10 ou 20 commentaires plus bas. 

                                  Quant à l’UPR, « notre bréviaire » est la somme de tout ce que la classe politique et la Gauche en particulier n’expliquent pas aux citoyens depuis 70 ans ! 

                                  Vous devriez nous dire merci ! Demandez donc des comptes à vos responsables, au lieu de vous en prendre courageusement aux lanceurs d’alerte. 


                                • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 21:24

                                  @Captain Marlo
                                  Comme ça on sait que vous êtes de droite (et plus si affinités...)


                                • Captain Marlo Captain Marlo 25 novembre 2020 21:53

                                  @Michel DROUET
                                  Comme ça on sait que vous êtes de droite (et plus si affinités...)

                                  L’insulte suprême ! Et bien non, je suis de Gauche, mais ce qu’est devenue la Gauche me fait gerber, et je ne suis pas la seule dans ce cas ! J’ai commencé ma formation politique avec des voisins, un couple d’ouvriers communistes. Je vous rappelle que le PCF a été longtemps anti européen, jusqu’aux années 80, où il est devenu euro béat, comme le reste de la Gauche. 
                                  .
                                  Et voici ce qu’écrivait la CGT sur le Marché commun dans les années 50/60.
                                  Prenez-en de la graine !

                                  "- La libre circulation des marchandises, donc le déchaînement de la concurrence fondée sur l’infériorité des salaires et de la législation sociale, l’harmonisation par le bas des conditions sociales dans les différents pays, l’opposition renforcée à toutes les revendications des travailleurs. (...)

                                  - La libre circulation des capitaux, le danger d’évasion des capitaux, de dévaluation et même de remplacer la monnaie nationale par une monnaie commune. (...)"

                                  Et en 1957, avant la ratification par la France du Marché commun, la CGT, par la voix de Jean Duret, directeur du Centre d’études économiques de la confédération déclare :

                                  L’enjeu est énorme : le Marché commun conduit infailliblement, à plus ou moins brève échéance, à la disparition des souverainetés nationales, à la création d’un super-État européen, réduisant à sa plus simple expression tout ce qui pourrait subsister d’individuel, de politiquement et économiquement indépendant chez les membres de la Communauté. Ce super-État sera dominé par le pôle d’activité économique le plus puissant : la Ruhr ; par la puissance la plus énergique et la plus dynamique : l’Allemagne de l’Ouest. [...] Pour la France, la réalisation du Marché commun c’est l’acceptation de l’hégémonie allemande. Son industrie ne pouvant lutter contre la concurrence d’outre-Rhin tombera sous la coupe des konzerns de la Ruhr.. etc.



                                • Attila Attila 25 novembre 2020 22:12

                                  @Captain Marlo
                                  Exactement. La gauche se caractérisait par la priorité aux questions de justice sociale. Aujourd’hui, ceux qui ont remis les questions sociales aux centre des débats, c’est pas la gôche mais les Gilets Jaunes du début avec leurs drapeaux Bleu-Blanc-Rouge.
                                  J’ai aussi été initié à l’action collective et à l’action sociale par des instituteurs communistes. C’est loin, il n’y a plus d’instituteurs et il n’y a plus de communistes.

                                  .


                                • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 23:02

                                  @Captain Marlo
                                  Vous devriez écrire un roman, si, si je vous assure...


                                • Eric F Eric F 26 novembre 2020 16:45

                                  @Captain Marlo
                                  « Et bien non, je suis de Gauche »
                                  une gauche pro-Trump et pro-Berlusconi


                                • Michel DROUET Michel DROUET 26 novembre 2020 17:12

                                  @Eric F
                                  La pauvre Fifi/Captain Marlo, elle ne sait plus où elle habite...


                                • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 25 novembre 2020 09:20

                                  « Il s’agit ici d’une méconnaissance crasse par les parlementaires des dispositions constitutionnelle sur la liberté de la presse. »

                                   

                                  En laissant une étrangère se mêler de nos lois, Les Parlementaires ont encore une méconnaissance crasse du couplet 3 de Notre Merveilleuse Marseillaise qui est constitutionnelle :

                                  «  Quoi ! Des cohortes étrangères

                                  Feraient la loi dans nos foyers !

                                  Quoi  ! Des phalanges mercenaires

                                  Terrasseraient nos fiers guerriers ! (Bis)

                                  Dieu  ! Nos mains seraient enchaînées !

                                  Nos fronts sous le joug se ploieraient !

                                  De vils despotes deviendraient

                                  Les maîtres de nos destinées ! »


                                  • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 15:16

                                    @Daniel PIGNARD
                                    C’est qui l’étrangère qui se mêle de nos lois ?


                                  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 25 novembre 2020 18:51

                                    @Michel DROUET
                                    Il s’agit de la mère AVIA avec sa loi dont vous avez parlé.
                                    N’avez-vous pas remarqué qu’elle n’est pas d’origine européenne de couleur blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne ?
                                    Tandis que nous, on a l’oeil.


                                  • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 21:20

                                    @Daniel PIGNARD
                                    Elle est française, sinon elle n’aurait pas pu être élue députée. Réfléchissez un peu...


                                  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 26 novembre 2020 08:40

                                    @Michel DROUET

                                    «  Le droit du sol est l’absurdité qui consiste à dire qu’un cheval est une vache parce qu’il est né dans une étable » (Montesquieu)

                                    « Le droit du papier est l’absurdité qui consiste à dire qu’un cheval est une vache parce qu’il vit dans une étable avec un marquage sur l’oreille. » (Daniel PIGNARD)

                                    « Nous sommes avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne.

                                    Qu’on ne se raconte pas d’histoire ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l’intégration ont des cervelles de colibri, même s’ils sont très savants.

                                    Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyiez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et les Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherez-vous de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Eglises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées. » C’était de Gaulle, tome 1, Alain Peyrefitte, éd. éditions de Fallois/Fayard, 1994 p. 52

                                    Nous, on a l’oeil.


                                  • Michel DROUET Michel DROUET 26 novembre 2020 10:39

                                    @Daniel PIGNARD
                                    Si je comprends bien, vous être ouvertement raciste ?


                                  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 26 novembre 2020 12:19

                                    @Michel DROUET
                                    En effet, si les scientifiques ne parviennent pas à déceler plusieurs races chez l’homme, les petits Français de France y parviennent. Bon, il est vrai qu’on est sacrément doué. Voyez notre progrès scientifique par rapport aux Africains.


                                  • Gollum Gollum 26 novembre 2020 12:26

                                    @Daniel PIGNARD

                                    Si j’en juge tes compétence scientifiques et si je m’aligne sur tes critères foireux raciaux je suis obligé d’en déduire que tu as une troche d’un noir d’ébène hein... smiley

                                    J’espère que tu vas pas nous en faire une jaunisse... smiley


                                  • babelouest babelouest 27 novembre 2020 06:45

                                    @Daniel PIGNARD
                                    "Ceux qui prônent l’intégration ont des cervelles de colibri, même s’ils sont très savants.« 
                                    Que je sache, les néolibéraux ne préconisent JAMAIS l’intégration, mais au contraire le multiculturalisme. Ce sont EUX les responsables, qui laissent entrer à flots des personnes qui effectivement parce qu’elles sont très nombreuses ne pourront s’intégrer. Il s’agit de casser toutes traditions, aussi bien celles des anciens dans notre pays, que celles des autres qui n’auront plus de repères pour s’y agripper. Pour les néolibéraux ce sera très bien : un magma informe de personnes déboussolées et vulnérables se manœuvre facilement.
                                    .
                                    On notera que je n’ai parlé ni de nuances de peau, ni de religion. C’est normal. Ce n’est qu’une question politique, portée le plus souvent par des imprudents se parant parfois d’une vieille étiquette »socialiste", mais qui entrent avec beaucoup d’autres (dont les LREM) dans l’extrême-centre. A côté les bayous de Floride ou la mangrove d’Afrique équatoriale sont un modèle de salubrité.


                                  • Attila Attila 25 novembre 2020 16:43

                                    Ça me rappelle le quinquinat de Sarkozy :

                                    Un fait divers, une loi.

                                    .

                                    Ils ne peuvent pas s’empêcher de pondre de nouvelles lois pour faire croire qu’ils agissent.

                                    .


                                    • babelouest babelouest 27 novembre 2020 06:56

                                      @Attila cela s’appelle le Jeu de Loi. Un peu martial, parce que ces lois-là souvent ont chaussé des bottes pour bien marquer le pas.Des lois qui manquent d’élégance, de légèreté, d’esprit. Tout le monde n’a pas l’esprit d’Éloi. Celui qui fut contemporain, sans le savoir, de Muhammad, au début du VIIe siècle.


                                    • eddofr eddofr 25 novembre 2020 17:10

                                      Tout ça me donne des idées ...

                                      Il m’en vient une là, comme ça, à brule pourpoing ....

                                      Et si on faisait une loi pour renommer toutes les villes et toutes les rues qui portent des noms à « consonnance » religieuse ?

                                      C’est vrai quoi, c’est discriminatoire et anti-laïc !

                                      Plus de Saint-Denis, de Bussy-Saint-Georges, de Crecy-la-Chapelle, de Sainte Bastide, de Saint-Germain-des-Prés, de place de l’église, de rue du Prieuré, ...

                                      Faudrait lancer une pétition ... Juste pour voir combien de tarés la signeraient.


                                      • Attila Attila 25 novembre 2020 18:32

                                        @eddofr
                                        Mais pas Nuit-Saint-Georges ni Saint-Émilion, etc.

                                        .


                                      • Michel DROUET Michel DROUET 25 novembre 2020 21:10

                                        @eddofr
                                        Putain, en Bretagne on serait mal smiley


                                      • babelouest babelouest 27 novembre 2020 07:00

                                        @Michel DROUET encore qu’en Bretagne, il y ait pléthore de Plou, de Plo, de Ker sans compter tout le reste.


                                      • Michel DROUET Michel DROUET 27 novembre 2020 08:47

                                        @babelouest
                                        Plou et Plo signifiant « paroisse » on est encore plus mal...


                                      • ETTORE ETTORE 25 novembre 2020 18:20

                                        Captain Marlo

                                        @

                                        Ouf, on pourra les voir à Noël, mais avec des précautions, c’est un conseil de Rémi Salomon, représentant des médecins de l’AP-HP, les hôpitaux de Paris. !

                                        __________________________________________________________________

                                        M’enfin ! C’est très simple, cette histoire de rencontre familiales, ouverture des restaurants, ouvertures des bars, pubs et autres débits....de l’eau, débit de lait....

                                        IL FAUT METTRE EN PLACE, DES TABLES DE MONASTERE !

                                        C’est tout ! Avec ce genre de mobilier, vous gardez vos distances sanitaires, cela développe l’art du lancer de la cuisse de canard, et vous avez une assemblée de braillards, parce que vu les distances inter-chaises...., Se parler, devient une gageure.

                                        Comment ça ?

                                        C’est pas Versaille, ici ?

                                        l’Elysée peut être ?


                                        • babelouest babelouest 27 novembre 2020 07:04

                                          Eh @ETTORE , cela me rappelle une famille dont la table de cuisine faisait plus de 10 mètres de long. Même que le ministre s’était déplacé pour féliciter la mère de famille, qui en avait eu 25 !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité