• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Une procession religieuse attaquée par des « antifas » ?

Une procession religieuse attaquée par des « antifas » ?

L'annonce de l'attaque d'une procession catholique à Paris nous a fait bondir. Quels terroristes ont bien pu cette fois s'en prendre à des croyants pacifiques qui n'ont fait que défiler en priant ?

Une étude croisée des sources écrites et filmées nous indique ce qui s'est réellement passé. A l'appel du diocèse de Paris XXème, plusieurs paroisses ont organisé ce dimanche 30 mai 2021 une procession pour commémorer l'exécution des prêtres sous la commune de Paris de 1871. Cent-cinquante ans après, les communards déchainent encore les passions...

Si la démarche n'était pas politique, elle n'était pas innocente non plus. Il est probable que le clergé de l'est parisien a voulu montrer sa présence dans un secteur dominé par l'islam radical et par l'ultra-gauche, et démontrer que l'église catholique constitue encore une force sociale. Le martyr des prêtres-otages tués sous la commune donne régulièrement lieu à des messes commémoratives et des veillées de prières, mais rarement à des processions. Et contrairement aux apparences, les traditionnalistes n'étaient pas présents dans le cortège, il n'y avait aucune annonce en ce sens sur les sites cathos-tradis.

La révolte des parisiens encerclés, le rejet du gouvernement de Thiers qui se coucha devant l'envahisseur prussien, la volonté de restaurer une véritable république populaire sur fond de patriotisme progressiste et de démocratie directe, cela a donné l'expérience des communards, brisée dans le sang par l'armée versaillaise (1871). A cette époque l'église était conservatrice et plutôt hostile aux idéaux révolutionnaires, d'où les assassinats de prêtres pris en otage par la frange ultra du mouvement populaire. Tout cela appartient à l'histoire, au passé, mais les idées sont restées : souverainisme, anarchisme, démocratie par et pour le peuple, résistance aux envahisseurs... Des thèmes subversifs qui expliquent pourquoi la commune de 1871, comme l'ensemble des mouvements sociaux du XIXème siècle, sont toujours absents des programmes scolaires.

Mais revenons à notre défilé de paroissiens. Fin de crise sanitaire oblige, défiler dans Ménilmontant s'annonçait plaisant. Hélas, nos catholiques de toutes origines (on remarquera dans la vidéo des prêtres africains en début de cortège) ont oublié où ils étaient. En l'occurence, dans le Paris de 2021 façonné depuis vingt-cinq ans par la gauche bobo libérale-libertaire qui a chassé les classes moyennes pour les remplacer par des "primo-arrivants", des marginaux et des rentiers sans principes ni morale. Adolphe Thiers n'y avait pas pensé, Delanoé et Anne Hidalgo l'ont fait : réserver les logements sociaux aux pauvres des associations "laiques" (et non à ceux des paroisses) et le parc privé à ceux qui peuvent s'y payer un logement (les hauts revenus, cadres supérieurs très à gauche). Du coup, le FN qui obtenait des scores à deux chiffres dans un XXème arrondissement tenu par la droite classique avant 1995 est tombé à 1%, les "républicains" sont à la ramasse, et la mairie est désormais tenue par le PS-EELV-LGBT bon chic bon genre qui se divertit en soutenant de temps à autre les sans-papiers.

Donc le choc était inévitable. Chants et prières d'un côté, insultes et crachats de l'autre, depuis les trottoirs comme depuis les terrasses, avec des slogans vieux d'un demi-siècle ("à bas la calotte") et anachroniques ("cathos-fachos !") quand on connait l'engagement auprès des migrants des associations catholiques. A la croisée d'une manif de gauche, la situation a dégénéré, les coups s'ajoutant aux insultes. Puis de courageux antifas ont fait irruption pour frapper les petits vieux, les femmes et les gosses qui composaient le cortège. Il faut comprendre que dans le XXème arrondissement, les "fachos" ne sont pas les bienvenus... Les "fachos", c'est-à-dire les absents de la gay pride, ceux qui pavoisent avec un drapeau tricolore, qui sont propres sur eux et qui ont encore des principes moraux : insupportable pour les électeurs d'Hidalgo et les nervis d'ultra-gauche. Ajoutons que certains slogans entendus ("les cathos au goulag") relèvent de l'apologie de crime contre l'humanité, mais il est peu probable que des tribunaux engagent des poursuites pour si peu...

La police a fini par disperser les assaillants et a délivré les catholiques réfugiés dans une église du coin, qu'heureusement les antifas n'ont pas (encore) brûlé. Darmanin a condamné par tweet cette échauffourée mais pas la mairie de Paris, on comprendra pourquoi. Le diocèse de Paris a porté plainte.

Etrangement, personne ne pose la question de la disproportion des réactions gauchistes. Ceux qui toisent les chrétiens en font-ils autant avec les nombreux musulmans du quartier ? Ont-ils réagi avec autant de fermeté lors des attentats de 2015 ? Se moquent-ils des jeunes islamistes qui fêtent la fin du ramadan ? Non, a priori, car la réponse ne serait pas celle des paisibles cathos et il y aurait plus d'un blessé. Le bobo baisse la tête devant les racailles et les salafistes, mais s'époumonne devant les chrétiens et les électeurs de droite. Toute une logique de lâcheté, de médiocrité d'esprit et de vide culturel digne, d'ailleurs, de ces bourgeois qui achevaient les mourants de l'armée communarde il y a 150 ans. Des bourgeois qui n'ont fait que changer de trottoir mais qui restent dans les mêmes schémas de pensée.

Paris n'a plus rien à voir avec les communards et leur époque, où l'ouvrier pouvait encore se loger à Ménilmontant. C'est aujourd'hui le terrain de jeu dominical des manifestants et des faux-rebelles de tous horizons. Ceux d'entre vous qui passent dans la capitale le week-end auront remarqué l'impossibilité d'y circuler en voiture et en bus RATP, car les défilés pour toutes les causes (le Tibet, la Palestine, les sans-papiers, le port du masque, les rollers en liberté, les retraites, l'indépendance du Perche-eurélien ou le droit à l'adoption des chihuahuas...) sont permanents. En prime, il faut respecter le climat idéologique particulier de la capitale, sans quoi les électeurs de Mme Hidalgo vous tomberont dessus. Finalement, le retour à la terre a du bon : dans les campagnes on peut encore prier dans les églises, circuler en bagnole et parler en toute liberté dans les lieux publics, et même profiter des confinements par le jardinage et les ballades à vélos. Que bobos et racailles restent à Panam et nous laissent tranquilles puisque nous sommes tous les "fachos" en milieu rural. De notre côté nous les laisserons à leurs fantasmes révolutionnaires de bourgeois gâtés qui resteront confinés dans leur sottise lors des prochaines pandémies. A chacun ses idéaux...

Source vidéo de l'article :

 


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    



    • Gaulois gaulliste Gaulois gaulliste 2 juin 23:46

      @hans-de-lunéville
      Vous êtes pourtant bien content d’avoir des jours fériés chômés d’origine religieuse non ?

      La tradition, c’est important, si ça ne vous intéresse pas, passez votre chemin et arrêtez de profiter de l’héritage immense que nos anciens ont bâti et retourner « bouffer » vos hamburgers commandés dans un « drive » de votre jolie voiture allemande connectée à votre gadget « pommé ».

      C’est clair M. l’inculte ?


    • sylvain sylvain 1er juin 18:53

      j’ai regardé la video, c’est tellement nul putain ! j’ai jamais supporté les manifs, j’ai l’impression d’être con juste en y participant mais là ils font fort . Ca n’a aucun sens ça donne l’image d’une population tellement débile qu’elle doit effectivement être gérée par la police . merde


      • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 1er juin 18:57

        Waouh un article qui va faire polémique, on adore (on est gâtes aujourd’hui deux nartics complotistes covidistes, un sioniste, et un biélorusse propoutinien)

         smiley

        Bon on ne pas prendre parti entre les cathos intégristes et la merdaille bobo gauchiste LGBtruc parisienne donc comme dirait notre pote Bouddha voie du milieu ou plutôt voie du haut et flinguer les deux bords.

        - D’abord les cathos, quelle idée en plein centenaire de la commune de Paris où des milliers de communards furent fusillés par l’immonde THIERS de venir pleurnicher sur la dizaine de curetons fusillés ?

        - Et la merdouillerie bobo hidalgienne et leurs antifas qui sont plus fas que les fas. INADMISSIBLE d’agresser des gens qui manifestent pacifiquement. Les antifas (financés par SOROS) sont des fachos point.

         smiley

        Note : Bendidon est antireligions abrahamiques et anar bouddhiste taoiste LOL

         smiley


        • lisca lisca 2 juin 15:21

          @Bendidon
          La commune était déjà, aussi, pourrie par des « antifas », qui ont brûlé bien des choses belles, l’Hôtel de Ville entre autres.
          La flèche de Notre-Dame avait déjà été détruite par leurs prédécesseurs « révolutionnaires » de 1789, une racaille que ’Histoire officielle nous présente comme « le peuple de Paris », lequel était très divers, presque universellement chrétien et très actif professionnellement. Disons qu’il y avait de tout, pas que des lumpen ou des affamés.


        • Franchounet 2 juin 21:53

          @lisca
          Apparemment, la 1ère flèche de ND a été démontée plutôt que détruite, car trop vétuste et dangereuse


        • lisca lisca 3 juin 10:33

          @Franchounet
          Je lis sur un site d’architecture historique que cette flèche a été « démantelée entre 1786 et 1792 ».
          Par qui ? Elle était probablement en mauvais état, effectivement.
          Quant à la cathédrale, citation :

          "À la Révolution française, la monarchie est renversée. Les Révolutionnaires veulent détruire tout ce qui est en lien avec la royauté. À partir de 1793, les autorités commanditent le démantèlement de la cathédrale Notre-Dame. On appelle cela le vandalisme révolutionnaire. Les cloches de Notre-Dame sont retirées et fondues pour les canons. Les vitraux sont recouverts de peinture noire pour faire disparaitre les fleurs de lys et les couronnes. Les 28 statues de la galerie des rois sont détruites. Les Révolutionnaires veulent aussi faire disparaitre tous les signes de la religion catholique pour la remplacer par un culte nouveau, celui de la Raison. Le 10 novembre 1793, ils rebaptisent Notre-Dame « Temple de la Raison ». (...)

          Pendant un moment, Notre-Dame va jusqu’à servir de simple entrepôt pour toutes sortes de marchandises, d’œuvres d’art et même pour les vins de la République."

          https://www.lumni.fr/video/notre-dame-a-lepreuve-de-la-revolution-francaise-1789-1840


        • sylvain sylvain 1er juin 18:57

          vingt-cinq ans par la gauche bobo libérale-libertaire qui a chassé les classes moyennes pour les remplacer par des "primo-arrivants


          L’immigration massive a été engagée par giscard a la demande express du patronat français, c’est la gauche ça ?? Elle a ensuite été perpétuée par des gouvernements de gauche (enfin PS quoi) comme de droite plus ou moins indifféremment . Ne réecrivez pas l’histoire


          • Docteur Faustroll Séraphin Lampion 2 juin 07:48

            as@sylvain

            Les tours de la porte de Choisy ont été prioritairement attribuées aux boat-peoples vietnamiens sous la présidence de Giscard, mais aussi avec l’instigation de Chirac (alors maire) à partir de 1977, pour chasser l’électorat ouvrier déjà déstabilisé par le déménagement des usines Citroën.
            Depuis, cette partie du XIIIème est la quartier « chinois » de Paris. Si les nouveaux arrivants n’avaient pas le droit de vote, leurs descendants sont majoritairement français et votent.


          • L'apostilleur L’apostilleur 2 juin 09:27

            @sylvain
            « ...L’immigration massive a été engagée par giscard a la demande express du patronat français, c’est la gauche ça  ?.. »

            Droite et gauche sont responsables, Giscard en tête bien sûr. Quelques-uns des présidents, ministres, députés... qui ont commenté l’erreur sans réagir, ouvrant la voie aujourd’hui au RN.

            https://onenpensequoi.over-blog.com/2019/03/si-la-planete-entiere-ou-presque-condamne-l-assassin-des-musulmans-de-christchurch-les-medias-tabloid-ne-s-etendent-pas-sur-la-cause


          • J’ai trouvé cette vidéo excellente : https://www.youtube.com/watch?v=mj4pJtFL-Nc. Le confinement comme moment de se débarrasser des relations toxiques. Quarante ans : la traversée du christ dans le désert...


            • Le déluge n’est pas terminé. La crasse s’accroche encore,...


              • Gégène Gégène 1er juin 19:21

                Ah les catholiques frénétiques smiley


                • Yann Esteveny 1er juin 19:44

                  Message à tous,

                  Le point d’interrogation au titre de cet article est il justifié ?
                  La censure des photos des blessés étonne-t-elle encore quelqu’un ?
                  La fameuse tolérance dont se targue cette gauche ne transpire-t-elle pas l’hypocrisie et la haine ?

                  Il y a la France Réel et le Régime d’occupation avec ses sbires qui harcèlent physiquement catholiques, patriotes, gilets jaunes, etc...


                  • Docteur Faustroll Séraphin Lampion 2 juin 08:06

                    Les « antifas » jouent toujours le même rôle, partout :

                    Lien1

                    Lien2

                    Ce sont des « faux-nez ». des « false-flags » humains.


                    • zygzornifle zygzornifle 2 juin 08:12

                      Pas d’apparition du divin pour calmer les foules ?


                      • Gaulois gaulliste Gaulois gaulliste 2 juin 23:50

                        @zygzornifle
                        Ce n’est pas comme ceci que cela fonctionne M. l’adorateur du Dieu dollar.


                      • L'apostilleur L’apostilleur 2 juin 09:31

                        L’article 10 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen a encore été bafoué .


                        • @L’apostilleur oui, sauf que le PAPE François va tenter de rajouter un 11ème commandement : Enfants élèveras dans le meilleur cadre (père et mère sexuellement différenciés et entouré d’amour.....LES DROITS ET LES DEVOIRS...


                        • jef88 jef88 2 juin 11:12

                          BIZARRE .....

                          Je regarde les infos sur France2 ..... SILENCE sur le sujet ! ! ! !


                          • Docteur Faustroll Séraphin Lampion 2 juin 12:16

                            @jef88

                            c’est quelle marque, to téléviseur ?
                            si c’est « la voix de son maitre », il faut le changer : on ne peut pas enlever le filtre !
                            tu peux aussi essayer de changer de chaine, mais ça m’étonnerait que ça marche
                            le mieux, c’est de jeter ton engin et de ne pas le remplacer


                          • sylvain sylvain 2 juin 12:38

                            @jef88
                            Je regarde les infos sur France2 .....

                            moi j’écoute nostalgie ...


                          • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 2 juin 11:31

                            Comme on vous ballade encore ^^

                            Tiens, la mère Lévy en parlait sur sud radio ce matin ... faites les liens smiley ^^


                            • L'apostilleur L’apostilleur 2 juin 13:24

                              On se demande si en France il y a plus d’antisémites, d’antislamiques ou d’anti-catholiques ??


                              • Docteur Faustroll Séraphin Lampion 2 juin 14:47

                                @L’apostilleur

                                c’est une question de dosage du pesticide employé pour le traitement du parasite concerné


                              • L'apostilleur L’apostilleur 2 juin 17:09

                                @Séraphin Lampion
                                Votre pesticide devrait être sélectif, sous peine d’éradiquer votre culture aussi.
                                Le discernement semble difficile pour certains français qui ne se demandent plus d’où ils viennent...

                                Ailleurs c’est plus simple.


                              • Gaulois gaulliste Gaulois gaulliste 2 juin 23:52

                                @L’apostilleur
                                Ces gens là n’ont pas de culture, et d’ailleurs ils s’en moquent. Seul le pognon et la jouissance instantanée compte. Pour M. Lampion, lui a un égo plutôt sensible à l’apparence d’être un érudit meneur de moutons agoravoxiens.


                              • Docteur Faustroll Séraphin Lampion 3 juin 07:35

                                @L’apostilleur

                                « Ailleurs c’est plus simple. »

                                au Vatican, par exemple ?


                              • lisca lisca 2 juin 15:14

                                La virulence de la réaction indique aussi une peur panique.

                                Les ennemis de la religion historique des Français et des Européens (le christianisme) veulent l’éradiquer, comme ils ont brûlé Notre-Dame, et comme ils l’ont tenté avec un succès presque complet (mais ont échoué pour la Russie) dans l’ex URSS ou en Chine mao.

                                Je n’ai pas eu l’impression que les musulmans attaquaient la procession. Plutôt des boomers gauchistes, genre instit masqueur de gosses qui se prend pour un rebelle. Et les antifas, bien sûr, ceux qu’on voit cagoulés, toujours là pour pourrir les manifs, rodés et entraînés pour ce faire.

                                Peur panique, parce que Paris ne leur appartient pas à ces gens-là, malgré tout l’effort de Hidalgo, de Lallement et des précédents politiciens, dits de droite ou dits de gauche.

                                Il suffit de voir ses monuments et ses rues. Les pavés et les statues nous parlent.

                                Les catholiques défilant à la mémoire de leurs prêtres assassinés en dictature 2021 me font penser à des Indiens d’Amérique au 18e siècle, ou à des condamnés sur la charrette vers la Veuve, hués par les pétroleuses.

                                Comme notre héroïne nationale Charlotte Corday, catholique sans être brebis, du tout du tout.

                                Les catholiques, ôtez vos masques. Dieu se regarde en face et vous ne risquez qu’une amende, contestable devant les tribunaux.


                                • titi 2 juin 16:02

                                  C’est sûr que les antifas, lorsqu’ils s’agit de s’attaquer à des papys et des mamies, ils sont véhéments.

                                  Faut dire que l’affaire Méric leur rappelle qu’il faut bien choisir à qui on entreprend de casser les co***.


                                  • Laulau Laulau 2 juin 17:25

                                    L’expiation de la commune on a donné avec le sacré cœur !

                                    Nous obliger à regarder cette pâtisserie hideuse c’est déjà beaucoup, alors des processions en plus ....


                                    • Franchounet 2 juin 21:47

                                      @Laulau
                                      Le Sacré Coeur n’a rien à voir avec la Commune ! L’initiative de construire le SC est antérieure à le Commune : c’est suite à la défaite de 1870 et ses causes que cette idée a été lancée !


                                    • Laulau Laulau 3 juin 09:03

                                      @Laulau

                                      Pose de la première pierre, extrait du discours :

                                      ..Nous nous rappelons cette butte garnie de canons, sillonnée par des énergumènes avinés,habité par une population qui paraissait hostile à toute idée religieuse et que la haine de l’église semblait surtout animer.

                                      Une belle vision du peuple par les promoteurs du Sacré Cœur. Mais ce versaillais oublie de dire que ceux qui ont massacré cette « canaille » l’on fait sous la protection des prussiens. Du pétainisme avant Pétain !


                                    • lisca lisca 3 juin 11:18

                                      @Laulau
                                      Les gens qui ont une vue sur le Sacré-Coeur voient monter la valeur de leur bien immobilier.
                                      Tout le monde n’est pas de votre avis, donc.
                                      Très belle pierre blanche des carrières parisiennes, qui s’auto-nettoie, style byzantin, un peu sombre à l’intérieur. De l’architecture locale, écolo, très bien faite, et tout.
                                      Pas du tout construite pour célébrer en bien ou en mal la Commune. Renseignez-vous.
                                      Les prêtres ont raison de mentionner leurs martyrs. La république n’a cessé de s’attaquer au catholicisme, en prétendant le remplacer, et ne faisant que le singer, au mieux, le persécutant sans relâche.
                                      Je préfère quant à moi au beau Sacré-Coeur la charmante église juste à côté sur la Butte, la plus ancienne église de Paris, paraît-il.
                                      Il y a une autre église non loin, datant des années vingt ou trente, très intéressante aussi, place des Abbesses.
                                      Un peuple qui croit en Dieu et au ciel, c’est quand même un peu plus exaltant et artistique qu’une populace atteinte de covidisme superstiteux, en remplacement républicain. smiley


                                    • véronique 6 juin 19:02

                                      @Laulau

                                      Entièrement d’accord.
                                      La procession de ces catholiques n’avait rien de religieux, c’était uniquement politique (la religion est en soi toujours politique de toutes façons, mais ses manifestations le sont plus ou moins). C’est une prise de position claire contre la république, étant rappelé que les versaillais étaient monarchistes ( l’assemblée élue en 1871 était majoritairement royaliste).


                                    •  C BARRATIER C BARRATIER 2 juin 18:20

                                      Il ne fallait pas s’en prendre à la Commune de PARIS. C’’était pour faire de la pub pour les catholiques intégristes qui en ont bien besoin, de moins en moins nombreux.

                                      Encore une fois dans la France devenue athée, les extrêmistes cathos ou musulmans, sont peu supportables. les réactions ont été spontanées, ça dépasse le clivage gauche droite, ce n’est pas non plus l’anarchie.

                                      Ma fibre laïque reconnait aux uns et aux autres le droit de s’exprimer, mais pacifiquement, sans coups et blessures. C’est un peu ce qui s’est passé.


                                      • titi 2 juin 21:10

                                        @C BARRATIER

                                        « C’est un peu ce qui s’est passé. »
                                        ah parce que pour vous balancer des bouteilles à la tronche des gens c’est « pacifique » ?

                                        « les extrêmistes cathos ou musulmans, sont peu supportables. »
                                        Les dinosaures de gauche qu’on voit sur les images appartiennent eux aussi aux siècles passés.

                                         


                                      • Gaulois gaulliste Gaulois gaulliste 2 juin 23:55

                                        @C BARRATIER
                                        Parce qu’être un fou furieux de la laïcité dans votre genre c’est mieux ?

                                        La laïcité est aussi une religion, mais pour le savoir il faut lire, rien n’est trop tard vous pouvez encore monter en compétences.


                                      • Franchounet 2 juin 21:56

                                        Triste video. Tout le pays va finir par se foutre sur la gueule.

                                        Paris n’est pas la France, et c’est ce que croyaient les communards.

                                        Et je ne suis pas un calotin !


                                        • Samson Samson 2 juin 22:10

                                          Tiens, les femens n’étaient pas de la fête ???

                                          Mais que fait donc Caroline Fourest, ... ??? smiley smiley smiley


                                          • wpjo 2 juin 23:45

                                            Quant aux Chrétiens, chez Matthieu 6:6 on donne le précepte "Pour toi, quand tu pries, retire-toi dans ta chambre, ferme sur toi la porte, et prie ton Père qui est là, dans le secret et ton Père qui te voit dans le secret, te le rendra«  ; je ne comprend donc pas trop ces processions. Quant aux antifas : ils oublient un peu vite le »bilan globalement positif", diixt Georges Marchais, de 85 millions (!) de morts. Quant à moi, je suis né Catholique et j’espère de mourir Catholique.


                                            • Gaulois gaulliste Gaulois gaulliste 3 juin 00:01

                                              Le cancer du gauchisme maçonnique est bien enraciné et ça se bouscule pour le défendre.

                                              La République vous fera boire le calice jusqu’à la lie et les premiers à en souffrir seront ces mêmes gauchistes qui ne comprennent pas qu’ils sont les pions de la finance apatride pour abattre l’ancien monde qui n’est toujours pas mort.


                                              • pierrot pierrot 3 juin 10:47

                                                Cette manifestation religieuse est une provocation devant une librairie célébrant la Commune de Paris.

                                                Lorsqu’on provoque la population, il est habituel de recevoir des actions en retour.

                                                Ces religieux conservateurs extrémistes auraient dû manifester dans des lieux privés.

                                                De plus la fusillade des otages est une escroquerie historique racontée par les conservateurs : l’histoire fausse est écrite par les vainqueurs : les roupes de Thiers.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité