• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Urgence : certificat vert en marche, libertés en péril

Urgence : certificat vert en marche, libertés en péril

Le projet totalitaire de réduction de la liberté de circulation vient d'être lancé conjointement par le Parlement européen et la Commission sous le regard attentif du Conseil européen. Ce regard attentif doit être aussi celui des citoyens qui doivent rapidement manifester leur désaccord contre ce projet liberticide.

JPEG

Le 25 mars 2021, par 468 voix pour, 203 contre et 16 abstentions, le parlement européen a voté en faveur du recours à la procédure d’urgence afin d’accélérer l’examen parlementaire des propositions de la Commission européenne relatives à la mise en place du certificat vert. Sous le terme certificat vert, se cache l’une des pires abominations antidémocratiques que l’Europe aura à connaître.

Un outil liberticide proposé dans le cadre d’une procédure d’urgence

La procédure d’urgence, pour un projet aussi sensible, pose problème dès lors qu’elle peut avoir lieu sans rapport ou, exceptionnellement, sur simple rapport oral de la commission parlementaire compétente. Au prétexte de l’urgence, on impose un projet sans trop en montrer les tenants et les aboutissants et en limitant les débats.

Bien entendu, tout cela est présenté avec les apparences du respect du processus démocratique et l’objectif de servir au mieux les intérêts des européens. Dans les faits, il s’agit d’imposer un mode de surveillance des déplacements des européens comme le fait si bien le modèle du nouvel ordre mondial : la Chine.

C’est avec une audace perverse que le Parlement présente ce certificat vert comme un outil destiné à faciliter « une libre circulation sûre dans l’UE pendant la pandémie de COVID-19 . » La liberté n’a pas la même définition selon la place que l’on occupe dans ce processus totalitaire. Pour les institutions européennes, la liberté sera conditionnée à la justification permanente de son état sanitaire et médical, état qui sera déclaré compatible avec la liberté de circulation si vous vous êtes fait injecter des produits expérimentaux pour le plus grand bonheur financier de laboratoires qui font de la santé une machine à cash. Ainsi, ce certificat vert et totalitaire « pourrait mentionner si le voyageur a été vacciné contre le COVID-19 ou non, les résultats d'un test ainsi que des informations sur la guérison suite à une infection au COVID-19. » En clair, le secret médical vous oubliez ; la liberté de se soigner sans se faire vacciner, vous oubliez. Bien entendu, il est précisé sur le site internet du Parlement européen que certains ont manifesté le souhait « que les personnes qui n’ont pas été vaccinées ne doivent pas faire l’objet de discrimination ». Le président de la commission des libertés civiles, Juan Fernando LÓPEZ AGUILAR a même déclaré : « Nous avons besoin du certificat vert numérique pour rétablir notre confiance envers l'espace Schengen tout en continuant à lutter contre la pandémie de COVID-19. Le certificat ne peut pas être une condition préalable à la libre circulation, car il s'agit d'un droit fondamental dans l'Union européenne, et il ne peut pas entraîner de discrimination à l'encontre des personnes qui n'en sont pas titulaires. Les données des citoyens doivent être sécurisées et seules les données nécessaires devraient être incluses dans le certificat. »

Préoccupation et déclaration intéressantes mais illusoires dès lors que le principe même de ce certificat vert cadavre a pour objet de discerner notamment ceux qui se sont fait vacciner de ceux qui ne sont pas vacciner avec, à la clef, une possibilité de circulation différente selon la catégorie à laquelle on se rattache. Ce certificat vert est un outil discriminant dont le résultat pratique sera de mettre en place un apartheid entre les vaccinés et les autres.

Le processus d’adoption ne fait que commencer

Contrairement à ce qui a été écrit, le certificat vert n’a pas été adopté par le parlement européen. Ce qui a été adopté c’est le principe d’un traitement dans l’urgence de cette question de certificat vert. La bataille contre ce projet liberticide n’est pas perdue mais il est urgent de se mobiliser contre cette mascarade démocratique. Il est prévu, lors de la prochaine session du Parlement, vers les 26 et 29 avril 2021, que l’assemblée plénière adopte un mandat de négociation avec le Conseil européen. Le certificat vert étant une proposition des technocrates de la Commission, ce mandat pourrait conduire à des modifications du projet de la Commission. Un processus dit de co-législation (Parlement + Conseil européen) sera suivi tant par le Parlement que par le Conseil européen.

Ce projet de certificat vert devra donc être adopté par le Conseil de l'Union européenne (UE). Ce dernier pourrait adopter ce projet soit à la majorité qualifiée (vote favorable de 55 % des États membres, représentant au moins 65 % de la population de l'UE), soit à l’unanimité (tous les votes sont favorables et une abstention ne fait pas obstacle à l'adoption d'une décision.)

Normalement, étant donné la sensibilité du projet de certificat vert et son rattachement aux questions de citoyenneté (droits des citoyens) mais aussi son lien avec l'harmonisation des législations nationales dans le domaine de la sécurité sociale et de la protection sociale, ce projet devrait être adopté à l’unanimité.

Or, si la règle de l’unanimité devait être appliquée, il est fort probable que ce projet ne soit jamais adopté. Il faut donc s’attendre à ce que ce projet soit considéré comme relevant d’une matière ne nécessitant qu’un vote à la majorité qualifiée. Il va falloir surveiller cela de très près.

Une chose est certaine, contrairement à ce qui est dit, le processus d’adoption du certificat/passeport/vert/pass sanitaire n’en est qu’à son début. Rien n’est encore voté et adopté. Il est urgent de dénoncer ce projet, d’interroger nos députés européens sur leur position par rapport à ce projet délétère et de manifester de façon claire et argumentée notre refus de voir l’Europe se transformer en un espace digne de la République populaire de Chine, où les citoyens seront à la merci d'un certificat ou d'un QR code. La liberté ne se négocie pas et ne se contorsionne pas pour entrer dans des espaces réduits et octroyés par le bon dosage de vaccin expérimental que vous vous êtes fait injecter !

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.22/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

89 réactions à cet article    


  • cevennevive cevennevive 26 mars 15:29


    « Nous avons besoin du certificat vert numérique pour rétablir notre confiance envers l’espace Schengen tout en continuant à lutter contre la pandémie de COVID-19. Le certificat ne peut pas être une condition préalable à la libre circulation, car il s’agit d’un droit fondamental dans l’Union européenne, et il ne peut pas entraîner de discrimination à l’encontre des personnes qui n’en sont pas titulaires. Les données des citoyens doivent être sécurisées et seules les données nécessaires devraient être incluses dans le certificat. »

    Que comprendre ? Il dit tout et son contraire !

    Comme toujours et partout en ce moment, on nous prend pour des demeurés ! Nous savons bien qu’il nous faudra montrer patte blanche, c’est déjà le cas si l’on prend l’avion, non ?


    • Adèle Coupechoux 26 mars 15:42

      @cevennevive

      Certains vaccins sont certes obligatoires pour prendre l’avion et seulement dans certains cas.
      En revanche, vivre « normalement » n’avait auparavant jamais été conditionné à un certificat. Je ne suis jamais allée au restaurant, au cinéma, au musée ou encore au théâtre avec mon carnet de vaccination...
      Pour résumer, cela peut aller très loin...dans l’apartheid qui se dessine déjà.


    • The White Rabbit The White Rabbit 27 mars 09:51

      @Adèle Coupechoux

      A l’aéroport, c’est un douanier ou un policier qui contrôle vos documents de voyage, y compris pour certains pays votre certificat international de vaccination.

      Un restaurateur (ou autre) étant un simple citoyen, il ne pourra donc pas contrôler ce type de document.


    • Captain Marlo Captain Marlo 27 mars 10:01

      @The White Rabbit
      Un restaurateur (ou autre) étant un simple citoyen, il ne pourra donc pas contrôler ce type de document.

      Si, par le QR Code. Actuellement, en tant que simples citoyens, les commerçants prennent une prune si les clients n’ont pas le masque. Pas besoin qu’ils soient assermentés.

      Et l’aéroport d’Orly teste la reconnaissance faciale,
      comme en Chine.


    • Eric F Eric F 27 mars 10:26

      @The White Rabbit
      « Un restaurateur (ou autre) étant un simple citoyen, il ne pourra donc pas contrôler ce type de document ».

      Lorsqu’on paie par chèque dans un magasin, au dessus d’une certaine somme il faut montrer sa carte d’identité, donc des contrôles peuvent être faits par des « simples citoyens » exerçant certaines fonctions.


    • goc goc 27 mars 10:53

      @Eric F
      des contrôles peuvent être faits par des « simples citoyens » exerçant certaines fonctions

      vous confondez tout. Un simple citoyen, ou tout individu non assermenté, n’a aucun droit de contrôle. La seule chose qu’il peut faire c’est copier le numéro de CI et sa date de création, et c’est tout. Il ne peut même pas refuser le paiement. Si la CI est fausse, il ne peut que porter plainte, et c’est un agent assermenté qui peut contrôler, verbaliser, voir poursuivre le possesseur de la CI


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 27 mars 11:38

      @cevennevive
      C’est l’utilisation de la dissonance cognitive : à force de dire tout et son contraire, le citoyen ne sait plus où il en est, et finit par faire n’importe quoi pour se rassurer, comme se vacciner par exemple.
      Nous sommes comme des rats de laboratoires, au coeur d’une expérience de psychologie des masses : les tergiversations gouvernementales ne doivent rien au hasard ou à l’incompétence : elles sont l’application rigoureuse de techniques comportementales parfaitement élaborées.


    • Trelawney Trelawney 27 mars 13:04

      @doctorix, complotiste
      Il ne peut même pas refuser le paiement. 
      Le seul paiement qu’il n’a pas droit de refuser est le paiement en cash. Il a parfaitement le droit de refuser tout autre type de paiement (CB, chèque, traite etc)


    • Bendidon Bendidon 27 mars 16:25

      @Trelawney
      Jusqu’à 1000 euros sauf domicile fiscal est à l’étranger, faut arrêter d’écrire n’importe quoi mossieur le covidé smiley


    • Eric F Eric F 27 mars 19:43

      @goc
      On peut jouer sur les mots, mais si l’exemple de la caissière n’est pas applicable, il y a aussi le cas des livraisons pour lesquelles l’identité du destinataire est vérifiée par le livreur (qui peut refuser de délivrer le colis). Le livreur ou la caissière ne vérifie pas si la carte est fausse mais le nom qui y figure par rapport au chèque ou à l’adresse, pas plus que le restaurateur ne pourrait contrôler si le QRcode du pass est celui d’un homonyme. Donc on ne peut pas exclure que ce contrôle soit introduit un jour, et je ne dis absolument pas ça pour l’approuver.


    • Trelawney Trelawney 28 mars 11:14

      @Bendidon
      Je parlais du cas où la caissière demande pour un paiement, une pièce d’identité qu’elle a droit de photocopier si elle le veut. Comme il faut être pressi puisque le diable est dans le détail bendidon, les seuls moyens de paiement que le vendeur ne peut refuser sont : du cash ou un chèque de banque ou un paiement par CB. Même pour des paiement au delà de 1000 euros il peut trés bien refuser un chèque (qui n’est pas de banque) ou une traite. Le vendeur peut même exiger un paiement avant la livraison. Et dans le cas d’abonnement ou de loyer, une avance d’échéance de quelques mois.
      Ca c’est la loi

      La tonne de conneries que vous dites dans vos posts vous imposerez pour le moins l’humilité. Mais vous êtes trop idiot pour comprendre ce mot


    • ZXSpect ZXSpect 28 mars 11:29

      @Trelawney
      .
      https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F10999
      .
      « Les billets et les pièces en euros sont les seuls moyens de paiement en France qui ne peuvent pas être refusés. »


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 29 mars 16:56

      On connait la méthode : on fait trois pas en avant, en grand écart avec l’acceptable.

      Et puis dans un geste de bonne volonté, on fait un pas en arrière et tout le monde applaudit.

      Résultat, on a fait deux pas en avant.


    • nofutur 26 mars 16:38

      Je pourrai éventuellement (mais pas sur !)d’ être d’accord à la condition que les marchandises en provenance d’autres contrées soient également et unitairement (comme les humains) pourvus de ce... passeport. Je sais, je me ferait niquer quand même...Quoique...


      • charlyposte charlyposte 27 mars 10:05

        @nofutur
        Attention aux sauciflards d.importation..
        Hum. 


      • Adèle Coupechoux 26 mars 16:54

        Désormais si vous refusez cette vaccination, vous êtes criminels, complotistes.

        Et puis il y a une grande partie de la population qui pense que se faire vacciner leur permettra de retrouver la vie d’avant. 

        En Angleterre, la vaccination massive ne permet toujours pas aux britanniques de circuler librement.


        • TSS (...tologue) 26 mars 18:02

          je me suis accroché avec demoiselle (jeune) parce que je n’avais

          pas de masque dans ma rue,elle m’a dit :« si tout le monde fait

          comme vous on ne retrouvera jamais notre vie d’avant. !! » 

          reponse :« quoiqu’il se passe on ne reviendra jamais à la vie d’avant,

          tous les decrets et lois scelerates votés en catimini

          ne seront jamais abrogés, vous n’avez pas fini d’être muselée. !! »


          • Giordano Bruno 27 mars 11:39

            @TSS (...tologue)
            On lui a fait croire qu’en obéissant elle retrouverait sa liberté. C’est orwellien.

            L’obéissance, c’est la liberté !

            Et elle y a cru. D’autres aussi, hélas.


          • JulesDu13 30 mars 03:02

            @TSS (...tologue)

            Cela me rappelle mon service militaire.
            Nos petits gradés avaient décidé de nous emm...er un bon coup avec des exercices imbéciles.
            Au bout d’une demi-heure j’ai fait remarquer au juteux (l’adjudant) que son uniforme n’était pas porté de façon réglementaire : histoire de montrer que pouvais être un plus gros emm...deur qu’eux.
            Ils ont aussitôt arrêté les exercices et nous ont renvoyés dans nos chambrées.
            Mais curieusement mes collègues m’ont plutôt reproché mon action que remercié (ceux qui auraient pu me remercier ou disons m’approuver se sont tus).

            Cela indique que l’humain est naturellement porté à la soumission, et porté à croire que s’il se soumet aux exigences les plus absurdes il sera mieux traité. L’histoire montre plutôt le contraire.


          • JulesDu13 30 mars 03:07

            @TSS (...tologue)

            Correction :
            Au bout d’une demi-heure j’ai fait remarquer au juteux (l’adjudant) qu’il ne portait pas son uniforme de façon réglementaire : histoire de leur montrer que je pouvais être un plus gros emm...deur qu’eux.


          • GerFran 26 mars 22:52

            L’Europe fait un premier pas vers le passeport vaccinal.

            «  Nous avons besoin d’une approche commune en matière de certificats de vaccination », a souligné la commissaire européenne à la Santé, Stella Kyriakides. Elle veut « poursuivre la coopération avec l’OMS afin d’étendre au niveau mondial cet outil important pour les citoyens pendant la pandémie, mais aussi une fois que nous l’aurons vaincue ».

            https://www.lesechos.fr/amp/1285449

            Les Echos, le 28 janvier 2021.


            • GerFran 26 mars 22:52

              Covid-19 : pourquoi envisage-t-on un « passeport vaccinal » européen ?

              La Commission s’est prononcée en faveur d’une "preuve de vaccination standardisée" au niveau européen. Au total, la Commission européenne affirme que 11 Etats membres ont déjà mis en place des certificats vaccinaux. Sept autres compteraient en faire de même prochainement.

              https://www.touteleurope.eu/actualite/covid-19-pourquoi-envisage-t-on-un-passeport-vaccinal-europeen.html

              Toute l’Europe, le 15 février 2021.


              • I.A. 27 mars 09:22

                @GerFran

                Dès que la moitié des états membres auront vraiment mis en place le fameux pass vaccinal, vous pouvez être sûr que l’autre moitié s’empressera de crier haut et fort qu’il n’est pas besoin de pass pour venir en vacances dans leur pays !

                Et pour décrédibiliser le pass, la majorité des vacanciers ira dans les pays qui ne l’exigent pas, vous vous en doutez.

                Menacer ces pays-là d’exclusion ne marchera pas plus : quitter l’europe ne fait plus peur à personne, au contraire !

                Les uns ferment leurs frontières, les autres exigent un test négatif ou une quarantaine d’une semaine à 15 jours  pendant que les derniers n’imposent ni ne mettent rien en place : absence de politique commune et de concertation, gros bordel, et en l’occurrence, c’est tant mieux.

                Ils se bouffent déjà la gueule entre eux depuis toujours pour attirer entrepreneurs, investissements, grosses fortunes et touristes... pensez réellement que ça va s’arrêter tout soudain ?!


              • GerFran 26 mars 22:53

                En Israël, un passeport vaccinal pour aller à la piscine, au stade ou au restaurant.

                Le champion mondial de la vaccination s’apprête à délivrer des « badges verts » qui ouvriront aux vaccinés les portes de nombreux lieux publics.

                Ouest France, le 18 février 2021.

                https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/covid-19-en-israel-un-passeport-vaccinal-pour-filer-a-la-piscine-et-au-theatre-7158759

                Ouest France, le 18 février 2021.


                • @GerFran

                  Mmh, à terme je vois des théâtres et des piscines qui vont accidentellement partir en fumée. Ptêt même un parlement, on sait pas, c’est fragile ces trucs-là.


                • Captain Marlo Captain Marlo 27 mars 09:40

                  @Philippe Huysmans, Complotologue
                  à terme je vois des théâtres et des piscines qui vont accidentellement partir en fumée.

                  Pas sûr, ils peuvent devenir des parkings à drones ou des MacDo.
                  Ou bien des zones de stockage pour Amazon, qui livrera à domicile par drones, les malheureux qui refusent leurs vaccins foireux et sont confinés à vie chez eux...


                • The White Rabbit The White Rabbit 27 mars 09:47

                  @Captain Marlo

                  Toutafé !

                  Bruler une piscine olympique c’est déjà pas facile ; mais pour en faire un parking à drones, c’est vraiment diabolique comme plan ! smiley


                • Captain Marlo Captain Marlo 27 mars 09:56

                  @The White Rabbit
                  Sinon, quelle est votre pensée profonde ?
                  Elle s’est noyée dans la piscine de vos mensonges.


                • GerFran 26 mars 22:55

                  Programme européen de vaccination à l’horizon 2030.

                  Le programme européen de vaccination pour les dix prochaines années (2021 à 2030) vise à garantir à chacun, sans distinction, tous les avantages des vaccins, et ce tout au long de sa vie, quel que soit son lieu de résidence ou de naissance.

                   

                  En vue de réaliser des avancées plus rapides, l’OMS/Europe travaillera en étroite collaboration avec les États membres et ses partenaires pour renforcer la confiance dans les vaccins, comprendre et supprimer les obstacles à la vaccination, renforcer les systèmes de soins de santé primaires, afin que la vaccination systématique soit pratiquée sur chaque enfant, et élargir les programmes au bénéfice des personnes de tous les âges.

                  https://www.euro.who.int/fr/health-topics/disease-prevention/vaccines-and-immunization/news/news/2020/9/unleashing-the-potential-of-vaccines-for-a-healthier-europe2

                  OMS, le 2 septembre 2020.


                  • GerFran 26 mars 22:56

                    La Commission européenne appelle à renforcer la coopération vaccinale à l’échelle de l’UE.

                    - Introduire des contrôles de routine du statut vaccinal et de possibilités régulières de se faire vacciner à différentes étapes de la vie, par exemple dans les écoles et sur les lieux de travail.

                     

                    - Présenter des options pour une carte de vaccination commune qui puisse être partagée par voie électronique à travers les frontières. https://ec.europa.eu/health/sites/health/files/vaccination/docs/2019-2022_roadmap_en.pdf

                    https://ec.europa.eu/commission/presscorner/detail/fr/IP_18_3457

                    Commission européenne, le 26 avril 2018.


                    • zygzornifle zygzornifle 27 mars 07:34

                      La dictature est « en marche » ....


                      • troletbuse troletbuse 27 mars 07:38

                        @zygzornifle
                        Non, au galop


                      • charlyposte charlyposte 27 mars 09:55

                        @troletbuse
                        La queue entre les jambes !


                      • Giordano Bruno 27 mars 11:15

                        @zygzornifle
                        Elle est en place.


                      • Jelena Jelena 27 mars 07:47

                        Dans un autre registre, depuis peu quand on va la banque déposer du liquide sur un compte, on nous demande l’origine de cet argent... Suppression de l’argent liquide imminente ?


                        • charlyposte charlyposte 27 mars 10:09

                          @Jelena
                          C.est pourtant marqué sur les billets...


                        • alinea alinea 27 mars 10:10

                          @Jelena
                          Pas sûr : « ils » en ont besoin pour leurs valises !
                          Moi j’ai vécu la version : pourquoi faire, cette somme que vous retirez ?
                          ils sont très efficaces dans leur lutte contre l’argent au black !

                           smiley

                        • Occitan Occitan 27 mars 10:57

                          @alinea
                          Slt, Je retire mon fric au DAB !
                          Lui, au moins, ne pose pas de questions....


                        • charlyposte charlyposte 27 mars 11:19

                          @Occitan
                          Il a déjà les réponses... et si bientôt une puce indiquant la vaccination ou pas sur la carte bleue !!!


                        • troletbuse troletbuse 27 mars 07:48

                          Aujourd’hui 27 mars 2021, 7h30 rien dans nos merdias sur ce passeport vaccinal voté le 25 mars par le parlement européen.

                          C’est bien la preuve que cette info est importante au point de vue dictature et que nos merdias ne relaient que les fake-news du pouvoir et de la pourriture qui les dirige, les experts auto-proclamés de plateau-télé, sponsorisés des labos les médecins de l’information et non des traitements ?


                          • Bertrand Loubard 27 mars 09:26

                            Merci pour votre article.
                            La répression (interdiction de fréquenter un lieu public ou un commerce, d’emprunter des transports, d’accéder aux assurances-banques, et/ou autres secteurs d’activités « publiques-privées ») sera « ubérisée ». Chacun n’a-t-il pas le devoir et la responsabilité de protéger son prochain ? L’Etat ne peut pas tout .... Cfr. McKinsey and Company. La situation ne serait-elle pas réellement du type « Gaz Sarin du métro de Tokyo » ou « Flacon d’anthraxe » de Colin Powell à l’ONU ????? Que savait Agnès Mme Buzyn ????
                            Il parait que des grèves (sauvages) sont à l’ordre du jour pour ce 29/03 en Belgique ?
                            Bien à vous.


                            • Captain Marlo Captain Marlo 27 mars 09:54

                              @Bertrand Loubard

                              Notre avenir immédiat est clairement annoncé clairement par Klaus Schwab.

                              Quand le retour à la normale ? Jamais.


                            • Captain Marlo Captain Marlo 27 mars 09:52

                              J’en profite pour faire remarquer que les lanceurs d’alerte, pardon, « les vilains complotistes -fachos-conspirationnistes » avaient encore une fois raison !

                              Ils annonçaient il y a plusieurs mois, sous les quolibets, le Grand Reset et la dictature à la chinoise qui allait s’appliquer en Europe ...Lettre de l’Archevêque Vigano à Trump, le 20 octobre 2020. Ils sont où, nos « dé-bunkers », pour s’excuser ?

                              "(...) Un plan global, appelé Great Reset, est en voie de réalisation. Les artisans en sont une élite qui veut soumettre l’ensemble de l’humanité, en imposant des mesures coercitives qui limitent drastiquement les libertés des personnes et des peuples. Dans certains pays, ce projet a déjà été approuvé et financé ; dans d’autres, il en est encore à ses débuts. Derrière les dirigeants mondiaux, les complices et les exécutants de ce projet infernal, il y a des gens sans scrupules qui financent le World Economic Forum et l’Event 201 [ndt : exercice de simulation de pandémie, mené en partenariat avec la Fondation Bill et Melinda Gates et le Forum économique mondial, qui a eu lieu en octobre 2019], en faisant la promotion de son programme.

                              Le but du Great Reset est l’imposition d’une dictature sanitaire visant à imposer des mesures liberticides, cachées derrière des promesses attrayantes d’assurer un revenu universel et d’annuler la dette des individus. Le prix de ces concessions du Fonds monétaire international devrait être la renonciation à la propriété privée et l’adhésion à un programme de vaccination contre les infections Covid-19 et Covid-21 promu par Bill Gates avec la collaboration de grands groupes pharmaceutiques. Au-delà des énormes intérêts économiques qui animent les promoteurs du Great Reset, l’imposition de la vaccination sera accompagnée de l’obligation d’un passeport sanitaire et d’une carte d’identité numérique, avec pour conséquence le suivi des contacts de toute la population mondiale. Toute personne qui n’accepte pas de se soumettre à ces mesures sera confinée dans des camps de détention ou assignée à résidence, et tous ses biens seront confisqués...etc "


                              • Eric F Eric F 27 mars 11:00

                                @Captain Marlo
                                Un archevêque dissident ne parait pas une référence compétente en matière de géopolitique financière. Il semble plus inspiré par Qanon que par le canon des écritures chrétiennes.
                                Mais comme dans toute prophétie, il y a quelques prévisions perspicaces.


                              • pipiou2 27 mars 11:13

                                @Captain Marlo
                                "toute personne qui n’accepte pas de se soumettre à ces mesures sera confinée dans des camps de détention ou assignée à résidence, et tous ses biens seront confisqués...etc " ...
                                Mais bien sûr !
                                Les complotistes avaient tout prévu smiley


                              • Captain Marlo Captain Marlo 27 mars 18:54

                                @Eric F
                                Un archevêque dissident ne parait pas une référence compétente en matière de géopolitique financière. Il semble plus inspiré par Qanon que par le canon des écritures chrétiennes.

                                Toujours la même technique de manipulation : disqualifier le messager pour ne pas parler du fond. Tous ceux qui lisent les livres de Klaus Schwab sont capables d’en faire une synthèse, même un archevêque dissident !! Et même vous !

                                Schwab a écrit une flopée de livres et 2 sont traduits en français :
                                « COVID 19- La grande réinitialisation. »

                                NB : Ce n’est pas moi qui fais le lien entre le Covid et le Reset, c’est l’auteur lui-même.

                                Et « La 4e Révolution industrielle ».
                                Informez-vous au lieu de disqualifier ceux qui vous informent.


                              • Eric F Eric F 27 mars 19:34

                                @Captain Marlo
                                C’est vous qui citez en boucle cet évêque comme étant un référent. Il extrapole des considérations très au délà ce qu’a écrit Schwab, qui font fantasmer les mythomanes.


                              • @Eric F

                                Il extrapole des considérations très au délà ce qu’a écrit Schwab

                                Vous avez lu le bouquin de Schwab ? Et dans le cas contraire, comment osez-vous affirmer qu’on extrapole des considérations qui ne s’y trouvent pas ?

                                Vous ne doutez vraiment de rien, vous !


                              • Eric F Eric F 28 mars 10:29

                                @Philippe Huysmans, Complotologue
                                j’ai lu ses positions, il ne parle pas d’instaurer une dictature mondiale, ça ce sont des extrapolations.



                              • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 28 mars 14:57

                                @Eric F
                                Il écrit tout de même que la démocratie n’est pas compatible avec le mondialisme, or M. Schwab est en partisan actif du mondialisme donc on perçoit assez vite quelle place possède la démocratie dans sa représentation du monde de demain.


                              • Eric F Eric F 28 mars 17:39

                                @Régis DESMARAIS
                                Schwab considère qu’il est nécessaire qu’il y ait une plus grande coopération à l’échelle mondiale et prône le multilatéralisme pour réduire les écarts entre pays, ce n’est pas la définition d’une dictature.
                                Mais il expose effectivement le « trilemme » entre démocratie, état-nation et mondialisation, et prévoit suite à la crise un inéluctable recul de la mondialisation et un renforcement des coopérations régionales avec relocalisation à ce niveau. Etant internationaliste, il évoque l’« état nation » de manière péjorative, évoquant notamment les mesures protectionnistes en les qualifiant de « sombre scénario », préférant une coordination. Ce qu’il désigne par « gouvernance mondiale » est en fait une coopération internationale qui est actuellement, écrit-il, en crise (rivalités entre blocs, tensions...), et dont il estime nécessaire le renforcement (la « réinitialisation ») pour la relance.
                                C’est donc une forme de mondialisation régulée par la coopération (à la place de l’hypermondialisme dérégulé et conflictuel d’avant la crise) qu’il préconise.

                                Sa vision mêle donc une approche effectivement technocratique via les organismes supranationaux, une part d’humanitarisme planétaire, et une part d’écologisme.


                              • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 30 mars 23:35

                                @Eric F
                                C’est du reste tout le danger ou toute la subtilité de son dernier ouvrage : il fait des constats très pertinents sur l’état du monde et ses dysfonctionnements mais il parsème son ouvrage de solutions qui tombent comme un cheveu sur la soupe. Ces solutions procèdent de l’affirmation et ne sont guère justifiées. M. Schwab n’aime pas trop les Etats mais sans les Etats, qui régulent le monde ? Des multinationales ? Des institutions supra nationales sourdes aux peuples et attentives aux voix des lobbyistes ? M. Schwab aura beau sanctuariser des espaces, redéfinir les rapports entre individus, mêler nos identités biologiques et numériques, il est difficile de voir dans ses propositions des lendemains qui ne seraient pas totalitaires au nom d’un bien être des hommes et de la planère que seul M. Schwab serait en état de définir.
                                S’il est incontestable que nous devons changer demain pour ne pas reproduire les erreurs du passé, ces changements doivent être proposés, débattus,

                                améliorés par une implication du plus grand nombre et pas par la seule volonté de personnes qui se croient des élites parce que les failles d’un système les ont placées à des postes de pouvoir.


                              • leypanou 27 mars 09:58

                                @tous :

                                l’auteur a raison : si on n’agit pas, on sera foutu (et ce qui se trame est plus grave que ce que l’on peut penser). Mais, qu’est-ce qu’on a comme leviers d’action ?

                                On peut passer 24h/jour sur agvx mais çà ne changera pas d’un iota le cours des évènements.

                                Le covid n’est qu’un prétexte pour mettre en place quelque chose de beaucoup plus grave, dont la privation de liberté (le couvre-feu n’est qu’un prélude).


                                • Captain Marlo Captain Marlo 27 mars 10:12

                                  @leypanou
                                  On peut passer 24h/jour sur agvx mais çà ne changera pas d’un iota le cours des évènements.

                                  Vous êtes militant/résistant comme je suis moine tibétain !
                                  Il a dû vous échapper qu’il y a des lecteurs sur Avox.
                                  Ils cherchent des informations et des réponses à leurs questions.
                                  Puis, ils font circuler les infos dans leurs réseaux.
                                  Si vous pensez que chercher des informations, les faire circuler en dehors des médias presstitués ne sert à rien, allez vous recoucher.

                                  Internet est la bête noire de l’oligarchie qui voudrait bien empêcher, justement, que les informations circulent.
                                  Youtube passe le karcher avec beaucoup de zèle, pourquoi à votre avis ?
                                  Et Twitter interdit qu’on critique les vaccins, étonnant non ?


                                • eau-pression eau-pression 27 mars 10:18

                                  @leypanou

                                  Oui et non. Certains montrent leur vrai gros faux cul à d’autres qu’on pas envie de les enculer.


                                • berry 27 mars 11:14

                                  @Captain Marlo
                                  Des bonnes infos à faire circuler, il y en a encore plus que vous n’imaginez.
                                  https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/vaccin-astrazeneca-est-il-permis-231550#forum6011215

                                  Il faut aller à l’essentiel.


                                • leypanou 27 mars 11:41

                                  @Captain Marlo
                                  l’audience de Youtube ou de Twitter n’a rien à voir avec celle d’agvx, mais cela est peut-être trop compliqué pour un esprit formatté UPR.


                                • Jelena Jelena 27 mars 11:52

                                  @Captain Marlo >> Il a dû vous échapper qu’il y a des lecteurs sur Avox.

                                  Comme il avait été prédit dans des temps anciens, le jour ou les 50 petits vieux d’Avox défileront sur les Champs, le monde tremblera. ^^


                                • Captain Marlo Captain Marlo 27 mars 19:05

                                  @leypanou
                                  l’audience de Youtube ou de Twitter n’a rien à voir avec celle d’agvx, mais cela est peut-être trop compliqué pour un esprit formatté UPR.

                                  Les résistants sont des colibris, chacun fait sa part.
                                  UPR TV fait couramment 1 ou 2 millions de vues.

                                  Et vous, vous faites quoi, à part critiquer ce que font les autres ?
                                  Alors, ça y est, vous avez construit ce grand Parti révolutionnaire !?
                                  Félicitations ! J’espère que vous avez prévu autant d’armements que le Gouvernement, car « Un peuple désarmé sera toujours vaincu. »


                                • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 30 mars 23:40

                                  @leypanou
                                  La question des leviers d’action est capitale. Il faut utiliser ses atouts. Parmi ces atouts, il y a la masse, le poids, ce que représente l’ensemble des individus qui refusent ce glissement vers la tyrannie. Je crois dans un premier temps au refus de ce qui est proposé. Il faudra un Pass sanitaire pour aller dans un restaurant, eh bien nous n’irons pas dans ce restaurant. Agir ainsi en tout point de la société aura son effet car le nombre de ceux qui refusent aura une incidence sur le système économique. Cela ne suffira pas. Il faut contacter ses élus pour leur exposer le refus de ce qui est proposé. La encore, le nombre fera loi. Je crois aussi qu’il est urgent de réfléchir à toutes les actions possibles en excluant la violence. Nous devons réfléchir collectivement et vite et cela est un défi.


                                • BA 27 mars 10:04

                                  Emmanuel Macron a pris une décision catastrophique le 29 janvier 2021. Il a pris des mauvaises décisions depuis le début de l’épidémie.


                                  Emmanuel Macron, c’est "Monsieur 100 000 morts."


                                  Covid-19 : bientôt 100 000 morts en France, et l’indifférence s’installe.


                                  C’est une sorte de mystère. Depuis le début du mois de décembre 2020, l’épidémie de Covid-19, qui s’était un peu calmée, est repartie de plus belle, en particulier en région parisienne. En trois mois et demi, le nombre de nouveaux cas recensés sur sept jours y est passé de 100 à 560 pour 100 000 habitants. Au fil des semaines, tous les seuils d’alerte ont été franchis. L’Ile-de-France est devenue la région où le virus circule le plus activement. Les hôpitaux sont saturés. Les services de réanimation débordent. Les morts s’accumulent. Bientôt près de 100 000 morts dans l’ensemble du pays depuis l’apparition du virus, selon les chiffres officiels.


                                  Et pourtant, rien ne se passe, ou si peu. Le dos au mur, Jean Castex a fini par annoncer, jeudi 18 mars, de nouvelles mesures de freinage dans les 16 départements les plus touchés, dont toute l’Ile-de-France et les Hauts-de-France. Trois départements ont été ajoutés mercredi 24 mars. Mais à peine le premier ministre avait-il achevé sa déclaration au ton grave que les Français réalisaient à quel point le tour de vis était en réalité modeste.


                                  Cette fois-ci, pas de « confinement », mot récusé par le gouvernement. Pas de télétravail obligatoire, pas de fermeture des écoles ni des lycées, pas d’obligation de rester chez soi, pas d’attestation nécessaire pour sortir dans la plupart des cas, ni de limitation de durée. Le couvre-feu est au contraire retardé d’une heure.


                                  Au bout du compte, ce « confinement aéré » aboutit essentiellement à réduire les déplacements entre régions et à fermer des magasins supplémentaires. Relativement peu, en réalité, puisque les coiffeurs, les fleuristes, les chocolatiers, les libraires et les vendeurs de voitures ont été considérés comme de « première nécessité » et autorisés à rester ouverts. Résultat : le trafic automobile dans Paris, bon indicateur de l’activité, n’a reculé que d’environ 5 % par rapport à la période précédente. Freinage limité, donc.


                                  Le gouvernement revendique lui-même cette « approche pragmatique », qui entend lutter contre le Covid-19 tout en évitant de trop peser sur l’économie et le moral des Français. Plutôt que de vouloir éradiquer l’épidémie, comme le premier confinement y était pratiquement parvenu, et comme de nombreux scientifiques le réclamaient, l’exécutif accepte depuis des mois de laisser circuler le virus. Misant sur une future vaccination de masse, il refuse les mesures trop dures, ne suit pas les recommandations du conseil scientifique, et ne muscle – mollement – son dispositif qu’en dernier recours, lorsque l’épidémie commence à échapper à tout contrôle.


                                  https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/03/25/covid-19-les-morts-s-accumulent-l-indifference-s-installe_6074385_3232.html


                                  • Captain Marlo Captain Marlo 27 mars 10:27

                                    @BA
                                    C’est ce que l’Immonde veut faire croire : que les gens s’en foutent. Il se garde bien de lister les manifs, les théâtres occupés etc.

                                    Si l’indifférence s’installait, Darmanin n’aurait pas commandé pour 170 000 euros de LBD, en plus des 4 commandes d’armements anti manifestants commandés par Castaner...

                                    Si le gouvernement voulait éradiquer le virus, il commanderait les traitements qui marchent, l’Ivermectine en particulier, au lieu des LBD. COVID-19 : UNE MÉTA-ÉTUDE SUR L’EFFICACITÉ DE L’IVERMECTINE DONNE DES RÉSULTATS SPECTACULAIRES.
                                    .
                                    Si le gouvernement interdit les rassemblements de plus de 6 personnes, c’est que les Français sont en colère, et que le gouvernement craint les manifs et les révoltes.

                                    PS : Vous devriez laisser tomber l’Immonde, et consulter le site de France Soir !
                                    Comme dit Raoult, « il n’est pas interdit d’être intelligent ! »
                                    C’est même recommandé !


                                  • goc goc 27 mars 11:04

                                    @BA
                                    Emmanuel Macron a pris une décision catastrophique le 29 janvier 2021

                                    non pour lui il ne s’agit pas de décisions catastrophiques, mais bien d’une volonté délibérée de destruction systématique du pays. Et pour cela il a besoin des pleins pouvoirs dictatoriaux. Voila pourquoi il prend les seules « décisions » qui aggravent la situation. Il suffit de voir que depuis des mois, il dirige le pays au travers du conseil de défense et non plus au travers des institutions démocratiques, alors même qu’il a la majorité absolue à l’assemblé. Mais en passant par le conseil de défense, il peut prendre des décisions sans débat, sans vote, sans amendement, sans publicité et surtout il évite tout contrôle via le Conseil Constitutionnel .
                                    Donc ne vous faite aucune illusions, cette politique destructive de notre démocratie va perdurer jusqu’à ce qu’on le chasse (et qu’on l’envoi au TPI pour crime contre l’humanité).


                                  • Eric F Eric F 27 mars 10:51

                                    On nous avait expliqué qu’il n’y aurait pas de « passeport vaccinal », alors il a été renommé « certificat vert ».

                                    Mais ce qu’on peut voir, c’est que dores et déjà certains pays imposent, même au sein de l’Espace Schentgen, un test PCR récent pour les arrivants de pays voisins. De proche en proche, du fait de la réciprocité, le principe fait son chemin entre pays.

                                    Pas question pour l’instant de conditions d’accès aux restaurants ou lieux sportifs, mais certains pays prennent les devant.


                                    • charlyposte charlyposte 27 mars 10:52

                                      Plusieurs vaccins... au choix mesdames et messieurs. Faites vos jeux et que le meilleur gagne ! Hum.


                                      • Eric F Eric F 27 mars 13:42

                                        @charlyposte

                                        « Plusieurs vaccins... au choix mesdames et messieurs. Faites vos jeux et que le meilleur gagne »

                                        Il y a effectivement un choix pour les « 70 ans » :
                                        *soit s’inscrire chez leur médecin ou pharmacien pour un Astra (d’abord réservé aux -65 ans, désormais réservé aux +55 ans),
                                        *soit s’inscrire sur un vaccinodrome pour Pfizer (désormais conservé à -20° au lieu de -80°, ils viennent seulement de s’en apercevoir après avoir acheté des super-congélos !), ou Moderna
                                        *soit ne pas s’inscrire.

                                        Les 65 ans initialement prévus pour Février restent sur le quai, les « professions prioritaires » passeront devant, mais plus le temps passe moins je suis pressé.


                                      • ETTORE ETTORE 27 mars 10:55

                                        Tiens vous avez vu ?

                                        Le drapeau YOUR HOPE à perdu ses étoiles d’attablés ventripotents pour une

                                        couronne tressée de barbelés !

                                        Paraitrait que c’est plus saillant à la politique en cours, et surtout le message est clair.


                                        • koulouge 27 mars 10:57

                                          il ne faut pas se leurrer sur le virus de la covid-19, c’est similaire, dans le temps, au virus de la grippe : il reviendra tous les ans et mutera autant... Le retour « à la normale » est une fumisterie déclamée pour calmer les esprits, il nous faudra survivre avec, jusqu’à l’arrivée de celui qui décimera le tiers/moitié de la population...


                                          • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 29 mars 11:07

                                            @koulouge

                                            Salut, si j’osais et sans chercher de conflit, je dirais que ceci est parfaitement et intégralement superficiel, juste un avis...celui qui vit avec le fait absolu de la mort, n’a pas ce genre de questions qui le taraude, seul l’homme en fuite de cet absolu, fuite impossible,pose cette question qui est tentative de fuite..IMPOSSIBLE..d’où notre démence collective depuis des millénaires
                                            Résolvons tous les problèmes humains, pur imaginaire pour essayer d’observer, reste celui qui nous rend fou de douleur, nous épuise et fait de la vie une non vie qui est :  je suis né je vais mourir !..ce qui nous reste de psyché, qui est vraiment un minimum car nous avons dégénérés au delà du possible, ne sait pas que faire avec cela, elle ne sait plus qu’elle ne doit rien faire du tout, ni en pensée, ni en parole, ni en action, ni par omissions
                                            ce probleme non résolu sauf exceptions,demeurera à jamais si nous ne faisons rien à ce niveau. On ne change pas une telle équipe qui perd.
                                            Une telle non vie est absence absolue du moindre sens..reste la souffrance et les drogues pour essayer de là encore fuir...d’oublier etc
                                            c’est ce que je vois..respects


                                          • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 29 mars 11:18

                                            @Géronimo howakhan

                                            En bref celui qui vit avec le fait absolu que naître = mourir, n’a pas ces problèmes actuel de ce coup d’état. Cela doit représenter quasiment personne. Le reste de notre psyché est bloquée sur cette névrose...la vie n’est plus..


                                          • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 29 mars 16:37

                                            @Géronimo howakhan

                                            Une fois ce blocage levé, il y en aura d’autres sur le chemin.....saurais je les vivre sans y toucher car sinon ce sera une erreur de plus,les vivre par l’intermédiaire de leur symptôme d’erreur qu’est la souffrance qui devient alors catalyseur si et seulement si il est libre, intégralement libre donc sans interférence aucune de la pensée donc du désir-peur etc ... ? pour qu’ils parlent ?
                                            c’est le chemin...à des années lumières de notre bourbier que nous mêmes avons voulu et tant désiré..


                                          • JulesDu13 30 mars 03:25

                                            @koulouge

                                            « il ne faut pas se leurrer sur le virus de la covid-19, c’est similaire, dans le temps, au virus de la grippe : il reviendra tous les ans et mutera autant »

                                            En effet, quelle logique à un certicat/passeport de vaccination pour des maladies qui mutent en permanence ?
                                            Votre vaccination pour la grippe/corona ne servira plus à rien au bout de six mois, peut-être moins. Qui plus est un vaccin protège, plus ou moins, contre un certain nombre de variants à un instant T, pas contre tous les variants existant dans le monde à ce moment là. Et comme une poignée de malades suffit à contaminer tout un pays cela n’a aucun sens.
                                            Ceci dit, les virus sont en compétition les uns avec les autres, une branche des Coronavirus peut tout à fait finir par disparaître parce qu’une autre l’a supplantée (un rhume chasse l’autre).


                                          • Rinbeau Rinbeau 27 mars 12:11

                                            On commence avec le pass vert, on vous dit pas de restos, pas de voyages..

                                            C’est relativement light.. mais la prochaine étape pourrait être l’interdiction de faire

                                            ses courses sans la vaccination où ne plus pouvoir travailler si l’on est pas vacciné !

                                            apparemment le code de Nuremberg de 1947 ne fait plus peur à nos élites !

                                            Méfiance !

                                            Mai j’ai l’impression qu’il est déjà trop tard.

                                            Les moutons sont dans le pré à brouter l’herbe des banquiers !


                                            • TSS (...tologue) 27 mars 13:42

                                              @Rinbeau
                                              C’est dejà fait !! aux USA un patron est en droit de refuser l’entrée
                                              de son usine à un ouvrier qui refuse le vaccin... !!



                                            • Rinbeau Rinbeau 27 mars 20:33

                                              @Captain Marlo

                                              Finalement les homo économicus font avec les moutons humains ce que faisaient les homo sapiens avec les moutons rennes de l’époque !

                                               smiley


                                            • BA 27 mars 23:58

                                              Samedi 27 mars 2021 :


                                              En Ile-de-France, les services de réanimation vont être obligés de trier les patients. Quel patient allons-nous laisser mourir ? Quel patient allons-nous sauver ?


                                              L’alerte de 41 directeurs de crise de l’AP-HP : « Nous serons contraints de faire un tri des patients »


                                              Dans le JDD, 41 médecins réanimateurs et urgentistes alertent sur la réalité du terrain, face à la dégradation de la situation sanitaire. Voici leur tribune :


                                              "L’épidémie de Covid-19 est de nouveau en progression constante dans toutes les Régions, et l’Île-de-France se retrouve malheureusement parmi les Régions en première ligne. Dans les quinze prochains jours, les contaminations ayant déjà eu lieu, nous avons une quasi-certitude sur le nombre de lits de soins critiques qui seront nécessaires et nous savons d’ores et déjà que nos capacités de prise en charge seront dépassées au terme de cette période.


                                              Il est trop tôt pour que la campagne de vaccination puisse améliorer significativement l’évolution de l’épidémie pendant cette période critique. Nous rappelons, s’il en était besoin, que la vaccination reste l’arme essentielle à moyen et long terme. Tous les indicateurs concordent pour affirmer que les mesures actuelles sont et seront insuffisantes pour inverser rapidement la courbe alarmante des contaminations.


                                              Dans un but d’information et d’alerte légitime de nos concitoyens, de nos futurs patients et de leurs familles, nous souhaitons expliquer de manière transparente la situation à laquelle nous allons devoir faire face et comment nous allons l’affronter. Dans cette situation de médecine de catastrophe où il y aura une discordance flagrante entre les besoins et les ressources disponibles, nous serons contraints de faire un tri des patients afin de sauver le plus de vies possibles. Ce tri concernera tous les patients, Covid et non Covid, en particulier pour l’accès des patients adultes aux soins critiques.


                                              Nous n’avons jamais connu une telle situation, même pendant les pires attentats subis ces dernières années. Avant d’en arriver à cette période douloureuse mais proche, nous mettrons tout en œuvre pour en retarder l’échéance en utilisant toutes les ressources humaines et matérielles disponibles, en procédant à des évacuations sanitaires au maximum des possibilités même si celles-ci se réduisent de jour en jour du fait même de la progression de l’épidémie dans toutes les autres Régions.


                                              Nous utiliserons toutes les solutions innovantes qui pourraient permettre de limiter l’évolution vers des formes graves et de réduire la durée des séjours en réanimation. Ce tri se fera avec l’objectif permanent de garantir la disponibilité des ressources en soins critiques de manière collective, équitable, et homogène sur l’ensemble de notre territoire.


                                              Le tri des patients a déjà commencé puisque des déprogrammations médicales et chirurgicales importantes nous ont déjà été imposées et que nous savons pertinemment que celles-ci sont associées à des pertes de chances et des non-accès aux soins pour certains patients. Ces déprogrammations vont devoir s’intensifier dans les jours qui viennent, n’épargnant bientôt plus que les urgences vitales. Depuis plusieurs jours, nous sommes déjà contraints de peser soigneusement les indications de certaines techniques de recours exceptionnel comme l’assistance circulatoire.


                                              Nous, médecins impliqués dans la prise en charge des victimes graves de la pandémie, affirmons que nous serons présents auprès de tous les patients et de leurs familles pour les prendre en charge quelles que soient les difficultés de nos conditions d’exercice car c’est notre mission. Nous savons pouvoir compter sur la mobilisation sans faille de l’ensemble des soignants quelle que soit leur lassitude et malgré des conditions d’exercice qu’ils n’imaginaient pas connaître un jour. Nous ne pouvons rester silencieux sans trahir le serment d’Hippocrate que nous avons fait un jour.


                                              Les signataires :


                                              Bruno Riou, directeur médical de crise (DMC) de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) , Frédéric Adnet, Alain Cariou, Marie-Pierre Dilly, Jacques Duranteau, Olivier Langeron, Jennifer Sobotka, DMC de groupe hospitalier (AP-HP), Élisabeth Balladur, Sébastien Beaune, Anne Bourgarit-Durand, Olivier Corcos, Bruno Crestani, Benjamin Davido, Pierre Deblois, Olivier Drunat, Albert Faye, Renato Fior, Pierre Frange, Hélène Goulet, Anne-Sophie Grancher, Bérangère Gruwez, Emmanuel Guérot, Magali Guichardon, Olivier Hanon, Nicolas Javaud, Nadia Ladjouzi, Thibault Lecarpentier, Jean-Laurent Le Quintrec, Galdric Orvoen, Éric Pautas, Benoît Plaud, Pierre-Alexis Raynal, Éric Revue, Véronique Simha, Brigitte Soudrie, Dominique Thabut, Samir Tine, Jean Vidal, DMC de site (AP-HP), Hawa Keita-Meyer, présidente de la Collégiale d’anesthésie-réanimation d’Île-de-France, Dominique Pateron, président de la Collégiale AP-HP des urgentistes, Antoine Vieillard-Baron, Président de la Collégiale de médecine intensive et réanimation d’Île-de-France.


                                              https://www.lejdd.fr/Societe/Sante/exclusif-lalerte-de-41-medecins-face-a-la-crise-nous-serons-contraints-de-faire-un-tri-des-patients-4034448


                                              • pierrot pierrot 29 mars 10:36

                                                Pour inscrire un enfant en crèche et en maternelle, il faut, depuis des décennies, qu’il soit vacciné.

                                                La santé des enfants et la santé pour tous est une priorité essentielle.

                                                Idem pour conduire une voiture, il faut un permis : liberticide ?

                                                Pour exercer certains métiers (médecins, infirmières, chirurgien), etc il faut un diplôme , liberticide ?


                                                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 29 mars 10:42

                                                  @pierrot
                                                   
                                                   il y a vaccination et vaccination.
                                                   
                                                   Vacciner en période d’épidémie est une faute.
                                                   
                                                   Détourner une thérapie génique destinée à être utilisée seulement sur des malades, appeler ça vaccin et l’injecter à des millions de personnes en pleine pandémie est une imposture médicale à la puissance trois.
                                                   
                                                   Faire tout ça délibérément c’est criminel.


                                                • biquet biquet 29 mars 14:17

                                                  @pierrot
                                                  Agoravox est un ramassis de complotistes argnieux et frustrés. C’est marrant de lire certains articles, histoire de sortir un peu de son monde. Certains membres m’ont déjà banni de leur commentaires pour non respect de la charte.Pour un commentaire qu’ils ont jugé désobligeant (Christelle Neant par exemple) je ne peux plus écrire un commentaire sur tous articles qu’ils ou elles publient. A près ça, on fait des articles sur la menace des libertés !


                                                • Bendidon Bendidon 29 mars 14:27

                                                  @biquet
                                                  OUI mon biquet argnieu LOL, as tu mis ton mamasque ?
                                                  Bon ok et ta puce RFID est-elle à jour ?
                                                  As-tu aussi ton QR code car tu t’es fait vacciné hein avec le ARN messager !
                                                  C bien bon comme ton cerveau est ralenti on va te greffer quelques implants digitaux histoire de gonfler ton QI trop bas
                                                  Bon et pi comme bientot on n’aura plus besoin de toi on t’éliminera aussi car à part lécher notre Q nous les 1% tu sers à pas grand chose
                                                  Allez biquet retourne dans l’enclos sécurisé (pour ton bien) bééééééééééééééééééééééééééééé
                                                   smiley


                                                • biquet biquet 29 mars 15:58

                                                  @Bendidon
                                                  C’est un véritable plaisir de te lire. Non je ne suis pas encore vacciné car je n’y ai pas droit. Hargneux j’ai oublié le H, c’est l’écriture inclusive........


                                                • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 29 mars 12:14

                                                  Attention !

                                                  Par ordre gouvernemental :

                                                  Demain, il faudra se renifler le cul :

                                                  Par commodité (nous ne sommes pas tous « souples ») vous pourrez faire sentir votre doigt (celui que vous voulez), préalablement introduit dans un anus (le votre si possible mais celui d’un petit objet ira évitez tout de même les hamsters, les poissons rouges, etc.)

                                                  Si, et seulement si, ça ne sent plus la merde, vous pourrez circuler librement !


                                                  • troletbuse troletbuse 29 mars 21:38

                                                    @bouffon(s) du roi
                                                    C’est pour cela que Micron se touche souvent le pif.


                                                  • troletbuse troletbuse 29 mars 21:21

                                                    J’espère que Trump va reprendre le pouvoir bientôt.

                                                    On verra alors la plus grosse débandade jamais vue

                                                    Et en 2024, Trump aura 78 ans et je pense que son fils se présentera à la présidence

                                                    https://infovf.com/video/mike-lindell-trump-retour-tant-que-notre-president—8523.html


                                                    • pierrot pierrot 30 mars 19:03

                                                      @troletbuse
                                                      Plutôt son arrière arrière petit fils de Trump vers 2085 comme la succession de Louis XIV ?


                                                    • troletbuse troletbuse 30 mars 19:08

                                                      @pierrot
                                                      Faut rire ? Quel humour de merde !


                                                    • julius 1ER 30 mars 09:36

                                                      Encore un article complotiste ???

                                                      en fait selon M Desmarais on attend l’arme au pied en attendant que la pandémie passe où s’arrête ???

                                                      mais bon à part dénoncer que proposez-vous pour essayer de vivre avec ce virus

                                                       ????????????????????

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité