• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Week-end du 15 août 2020

Week-end du 15 août 2020

Week-end estival du 15 août en France, l’une de ces fins de semaine où nos médias et nos politiques en mal de buzz n’ont presque rien à se mettre sous la dent hormis la saignée quotidienne sur la crise sanitaire.

Ainsi, nous apprenons qu’ERIC DUPONT MORETTI, nommé ministre de la justice le 3 juillet dernier et célèbre avocat pénaliste, apprécie grandement l’univers de la chasse, au point de s’être fendu de la rédaction de la préface du livre de WILLY SCHRAEN, patron de la fédération nationale des chasseurs. Le livre sera en librairie dès le 18 août et ladite préface a certainement été rédigée avant qu’il ne devienne garde des sceaux. Déjà qu’en 2017, il avait clamé sa passion pour la corrida élevée au rang d’art à ses yeux. J’ai même ouï dire qu’il était un amateur éclairé de fauconnerie. Quelle horreur ! Quelle double horreur ! Quelle triple horreur ! Ni une ni deux, la bien-pensance verte et ses suiveurs sonnent aussitôt l’hallali. « Faute politique » pour le député du Maine et Loire, MATHIEU ORPHELIN. « Déontologie non respectée » pour DAVID BELLIARD, adjoint EELV à la mairie de Paris. Esther BENBASSA, sénateur EELV se félicite, quant à elle, qu’il n’ait pas été nommé ministre de la transition écologique.

Mesdames et Messieurs les moralistes verts (de gris) à deux balles, a-t-on encore le droit dans ce pays d’être aux responsabilités et d’assumer ses passions et ses loisirs personnels sans que la morale de la nouvelle religion en vienne aussitôt à les réprouver ?

 

Il a fallu pas moins de trois ministres pour dénoncer la couillonnade du community manager de l’entreprise de paris sportifs Winamax ce samedi 15 août. Marlène SCHIAPPA en charge de la citoyenneté, Roxana MARACINEANU en charge des sports et la petite nouvelle, Élisabeth MORENO en charge de l’égalité des hommes et des femmes. L’objet du délit, un tweet adressé aux plus de 500 000 abonnés de l’entreprise. « On prend l’Europe, on l’encule à deux » met en exergue la présence historique de deux clubs français en demi-finale de la Champions’ league de football. Le message est plus bête que méchant mais la police de la pensée, sans répit pour nous, pauvres parieurs et ici représentée par nos trois « chiennes de garde » dénonce une déclaration publique qualifiée d’homophobe. L’homophobie n’a, bien sûr, aucunement sa place sur les réseaux sociaux.

Pourtant, les aficionados du réseau Winamax n’auraient-ils pas plutôt le goût de prendre les femmes à l’envers ? Avec leur consentement bien entendu Mesdames les ministres.

 

A quinze jours de la rentrée des parents à l’usine ou au bureau et à l’école pour leurs enfants, il me vient l’effroyable vision que nous serons tous, y compris à l’air libre, uniformément masqués pour le 2 septembre. Les ayatollahs du principe de précaution couplé aux médias qui diffusent quotidiennement la peur, les paroles incohérentes des médecins des plateaux TV et les mensonges permanents de nos gouvernants depuis 6 mois sont en train d’anéantir toute notre vie sociale.

Sourire sans l’entrave d’un masque sera bientôt un acte de résistance sans doute passible d’une amende. N’est-ce pas d’ailleurs le port obligatoire du masque qui rend l’autre inaccessible, au point de ne plus comprendre ses émotions et son empathie ?

En sortant du cinéma samedi soir, je désespérais de voir son sourire en plus de ces yeux verts. Le hasard avait fait en sorte d’avoir garé nos automobiles à proximité l’une de l’autre. En claquant sa portière alors qu’à quelques mètres d’elle, je tentais encore de la dévisager, elle se tourna à mon opposé comme pour se cacher. L’instant d’après, son bout de tissu retiré me laissait découvrir l’entièreté de son visage. Elle me lançait, je crois, son plus magnifique sourire.

Un sourire du monde d’avant.

 

 

Bertrand RENAULT – 16 août 2020.


Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 18 août 08:37

    « L’instant d’après, son bout de tissu retiré me laissait découvrir l’entièreté de son visage. Elle me lançait, je crois, son plus magnifique sourire »... et démarrait en trombe, me laissant là, sur le trottoir, les bras ballants, comme un con, 

    « Un sourire du monde d’avant.  »


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 18 août 09:25

      « L’homophobie n’a, bien sûr, aucunement sa place sur les réseaux sociaux. »

       

      Et pourquoi donc ? Le chapitre 1 de l’épitre aux Romains est plein d’homophobie. Faut-il le mettre à l’Index ?

      La Bible est homophobe. Faut-il la censurer ?


      • binary 18 août 11:37

        « en***uler » est un mot qui ne peut avoir de sens que dans les salons feutrés de l intelligentsia. La populace doit savoir rester à sa place !


        • Adèle Coupechoux 20 août 15:49

          Puisque vous parlez de DUPONT MORETTI, vous pouvez jeter un coup d’oeil à cet article

          Le plus gros client d’Acquittator *

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

bertie1064


Voir ses articles



Publicité




Palmarès



Publicité