Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > L’équité selon les partis mafieux

L’équité selon les partis mafieux

Les élections sont désormais officiellement pipées.

Il serait grand temps de retirer le doux mot d’égalité de nos frontons et de nos belles institutions, prises d’assauts par des gens n’ayant plus aucun respect pour notre belle devise républicaine. Les dignes représentants des mafias majoritaires qui gouvernent à tour de rôle ce pays ont décidé de fausser le débat démocratique un peu plus encore. Non contents de s’attribuer indûment des ressources financières bien supérieures à leurs couleurs, ces éminents démocrates en cravate et complet-veston viennent de porter un coup fatal aux petits candidats, ceux-là mêmes qui, par un étrange miracle, étaient parvenus à remplir des conditions de candidature de plus en plus dans l’entre-soi.

Pour continuer de mentir en rond, d’endormir le bon peuple et de préserver des places si confortables, les factieux qui siègent au parlement s’arrogent désormais le droit d’assommer les petits candidats de leurs propos lénifiants, s’accordant un temps de parole bien supérieur à celui de ces êtres sans importance. Finie l’égalité du temps de débat durant la campagne officielle : les élections présidentielles sont bien trop sérieuses pour perdre son temps avec une parole libre et sincère. C’est la même tambouille qui doit être servie aux électeurs pour continuer de vivre copieusement sur la bête.

Non seulement la farce des primaires leur octroie des heures d’antenne mais ces charmants guignols veulent désormais tout le temps de parole de la campagne officielle. Leur appétit est inversement proportionnel à leur sens éthique. Quant à la morale, ils n’en ont jamais été dotés ; c’est ainsi que l’on réussit dans la boutique ! Ces gens-là ne méritent plus notre confiance ; ils vont pourtant continuer de s’accrocher au pouvoir en bâillonnant la société civile.

Pour cette forfaiture légale, ils usent du terme d’équité ! La belle affaire. Au nom de quel principe disposeraient-ils d’un temps d’antenne supérieur à celui de leurs adversaires ? Ils ont déjà des ressources dix mille fois supérieures, ils bénéficient de la complicité des grands médias, ils ont encore tout l’appareil d’État et institutionnel mais cela ne leur suffit pas. Il leur faut encore changer la règle du jeu. Tout est parfait dans cette république bananière dans laquelle la classe politique met bien plus d'ingéniosité à trouver des subterfuges pour durer que pour changer la situation économique.

L’équité, messieurs les hypocrites, serait d’offrir un temps de parole bien supérieur aux candidats qui n'appartiennent pas à votre mafia. L’équité consisterait à donner une enveloppe financière égale pour chaque candidat. L’équité serait encore d’exiger des journalistes d’interroger les petits candidats avec la même complaisance qu’ils ont pour les favoris. L’équité c’est exactement l’inverse de ce que vous manigancez par cette honteuse manœuvre et ce devrait être le principe même d’une gouvernance qui rétablirait un tant soit peu l’équilibre des chances : une notion qui vous est proprement insupportable.

Mais rien de tout ça ne sera et la représentation parlementaire a encore le front de fausser un peu plus la règle du jeu, d’imposer par la loi une domination électorale qu’elle n’est plus certaine d’asseoir sur la réalité. Plus ça va et plus la joyeuse bande des partis de gouvernement ne représente plus personne dans le pays mais grâce à des magouilles, des ficelles de plus en plus grossières, elle continue de garder le pouvoir par des manœuvres de plus en plus séditieuses.

Peut-on continuer ainsi ? Il est clair que le vote n’est plus de nature à apporter le changement. Les cartes sont faussées, le débat tronqué et exclusivement limité au choix des têtes de gondole. Nous avons l’impression d’assister à un concours de miss : c’est le physique qui l’emporte faute de véritable réflexion sur les programmes. D’ailleurs, pourquoi ennuyer l’électeur puisque les candidats ont tous les mêmes recettes, le même référentiel libéral, la même doctrine politique et le même culte de l’argent ?

Nous constatons, une fois encore, que nous sommes sous le joug d’une dictature des élites. Non seulement le pouvoir est entre leurs mains mais elles disposent encore des médias dans une société où les contre-pouvoirs ont été balayés. La rue est incapable de répondre aux agressions de cette classe politique honteuse, indigne et fasciste. Seul le vent de la grande révolte peut balayer cette bande de margoulins sans honneur ni dignité.

Le respect de la démocratie n’est qu’une façade ; nous l’avons bien vu à nos dépens au moment du dernier référendum de l’histoire de la cinquième République. Leur rêve : abolir le peuple ! Qu’ils prennent garde : c’est justement devenu le souhait du peuple que d’abolir ce ramassis de petits barons à la solde des lobbies, cette caste détestable, méprisante et insensible à la détresse des petites gens. L’iniquité de cette République n’a que trop duré !

Subversivement leur.

5A61F64D4237E2559BA63C13428835.jpg

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.79/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

55 réactions à cet article    


  • Jeekes Jeekes 28 avril 13:40

    Retirer « Egalité » ? 

    Mais pas seulement. Il serait juste de retirer aussi les mots « Liberté » et « Fraternité »

    Cette devise est un énorme mensonge, elle ne veut plus rien dire, ne représente plus rien ! 

    A la place je suggère « Dictature, Tout pour ma gueule, Rien pour les autres » ça correspondrait beaucoup plus à la réalité... 

    • C'est Nabum C’est Nabum 28 avril 18:02

      @Jeekes

      Dictature, ce serait leur faire trop d’honneur
      Ils sont même incapables de cela


      • C'est Nabum C’est Nabum 28 avril 18:03

        @Pierre-Yves Martin

        Ce sot eux qui nous donnent du talent
        Ils sont si médiocres et si mesquins


      • juluch juluch 28 avril 15:02

        Vote blanc...................


        Coup de colère justifié.....merci Nabum

        • C'est Nabum C’est Nabum 28 avril 18:03

          @juluch

          L’envie prend parfois de déchirer la carte d’électeur


        • Auxi 28 avril 20:03

          @C’est Nabum

          L’envie prend parfois de déchirer la carte d’électeur
          Comment ça, ce n’est pas encore fait ?

        • C'est Nabum C’est Nabum 29 avril 07:38

          @Auxi

          J’avais fait le choix du vote blanc


        • jambon31 29 avril 08:20

          @ENZOLIGARK
          n’est-ce pas un peu excessif ?


        • vesjem vesjem 29 avril 11:07

          @C’est Nabum

          merci pour ce coup de gueule bien tourné

          déchirer sa carte : c’est ce qu’ils voudraient que fassent tous les dissidents ; ces salopards s’arrangeraient pour être élus avec 10% des inscrits sans aucun état d’âme ;


        • Auxi 29 avril 12:56

          @ENZOLIGARK
           ???


        • nofutur 28 avril 15:06

          Bonjour,

          Vous dites : « république bananière » bien sur je suis complétement d’accord et du coup je viens d’avoir une idée :

          Je vais aller voter avec un banane... heu... non, seulement la peau !


          • C'est Nabum C’est Nabum 29 avril 07:39

            @nofutur

            Je connais même à Orléans un prétentieux aux dents longues qui a pris la banane comme emblème politique
            Ils n’ont peur de rien surtout pas du ridicule


          • Aristide 28 avril 15:26

            Assez paradoxal de proclamer que le vote ne veut plus rien dire et arguer de sa signification quand ce vote exprime le rejet du TCE. C’est comme la sollicitation des non votants pour amoindrir un vote qui nous déplaît et ne pas le signifier si le résultat d’un vote nous convient.


            Maintenant que vous preniez tous vos concitoyens pour des neuneus incapables de faire jouer leur sens commun, de se renseigner sur leur vote, de s’informer ... rien ne m’étonne plus que de voir cette suffisance chez ceux qui se réclame d’une vraie prise ne compte des citoyens. Allons, les Français ne sont pas ces ignares qui se pâment devant des déclarations de tribunes, les émissions spectacles de TV, des discours de circonstances, des solutions miracles, des sauveurs de l’économie ...ils savent ce qu’est la VRAIE vie et savent se déterminer en toute conscience.

            Mais c’est vrai que s’auto proclamer de ceux à qui on ne la fait pas apporte quelques satisfactions.







            • C'est Nabum C’est Nabum 29 avril 07:40

              @Aristide

              Vousvez raison

              Il est préférable de les laisser faire ...


            • Aristide 29 avril 10:19

              @C’est Nabum


              Vous faites quoi ?

              Confiance à des mouvements claniques qui sont tous l’émanation d’un seul individu à la tête un peu enflée de suffisance. De plus , le seul fait d’être hors système n’est en rien la garantie de bonne politique, de solutions à tous nos problèmes, ...

              Si vous trouvez votre bonheur dans cette croyance assez irrationnelle dans ces mouvements marginaux, vous avez raison, cela flatte l’ego de se sentir le lucide parmi les aveugles. Mais, bon, un minimum de prudence envers ces partis salvateurs est peut être utile, les Cheminade et autre Asselineau ne sont peut être pas ce qu’ils prétendent être.


            • C'est Nabum C’est Nabum 29 avril 10:50

              @Aristide

              Je ne crois ni en Dieu ni en éventuel sauveur


            • Aristide 29 avril 18:30

              @C’est Nabum


              La liste de ce que l’on n’aime pas dans la société est d’une longueur assez ... impressionnante. Les élus, les voleurs, la finance, ... maintenant si on va au delà de l’indignation et de la condamnation, il faut à un moment proposer une alternative, une solution, ou alors cela reste une posture assez ... convenue de révolté assis sous son arbre.

              Bon, d’un autre coté, c’est assez savoureux pour l’ego de poser des diagnostics du tonnerre, mais si vous n’avez aucun traitement ...


            • hervepasgrave hervepasgrave 28 avril 15:37

              Bonjour,
              Je peux comprendre tes propos ,mais ce que je vois n’est certainement pas la même chose. Ce que je vois c’est que des petits partis intéressent grandement les pouvoirs en place ou en devenir. Ils leurs sont utiles.Diviser pour mieux régner.Car a la fin les votes se reporterons sur eux. Voila ce qu’il faut comprendre. Car si un nouveau parti politique ou toutes autres actions étaient vraiment intéressante cela ferais boule de neige (que cela soit bon ou mauvais d’ailleurs) les médias et autres ni pourrais rien.trop d’importance est donné sur les sources et internet,mais c ’est là une bien grande erreur .Cela devrait donner des frayeurs.Mais l’inconnu est inconnu et pas facilement prévisible (c’est une Lapalissade, ; mais c’est cela) Le monde ,en fin une partie des gens se reposent sur du vide ,des mots .Rien en fait sur l’emballage ,mais ignore le contenu !


              • C'est Nabum C’est Nabum 29 avril 07:42

                @hervepasgrave

                Comment gouverner avec un huitième des voix ?

                C’est de l’arithmétique primaire


              • hervepasgrave hervepasgrave 29 avril 08:19

                @C’est Nabum
                Bonjour, tu n’as pas tord,mais a bien y regarder de près ,depuis déjà un bon moment il n’y a qu’une majorité relative.Des arrangements, des comptes d’apothicaire. La réalité n’est pas autre que de voir la société se diviser.Chacun voyant midi a sa porte.Pourtant nous pourrions penser que l’ensemble de la population pencherait vers un rassemblement ,vers un sens de la communauté qu’elle avait perdu. Ces dernières années ont accélérées une descente vers les enfers.Mais c’est plus fort que tout,il reste cet égoïsme primaire. Accentué par l’idée de la méritocratie ,humm ! dans les faits c’est un mouvement de yoyo un coup de ,je vais bien ,tout vas bien et après rien ne vas plus,c’est foutu.Il n’y a pas de volonté de fond. Mais c’est ce qui vas maintenir le statu-quo . Les anciens voudraient que cela soit comme avant,mais ils oublient que cette volonté qu’ils revendiquent aujourd’hui,ils ne la respectaient pas hier.Les jeunes comme je le dis ,ils font du yoyo. Alors ? Ce n’est pas pour demain. Au plus j’ai le sentiment qu’il y a une poussée qui nous inciterai a une révolte.Est-ce bon ? pas dans les conditions actuelles ,la colère n’est pas toujours bonne conseillère.Tu vois j’y met « pas toujours », j’arrondis les angles Que les plus réfractaires a une société plus équilibré se rassurent ils ont encore de bon moment à vivre. Alors, l’arithmétique primaire, si tu le dis !


              • colere48 colere48 28 avril 15:40

                BRAVO des 2 mains et des 2 pieds !!!
                Splendide conclusion !
                Mon rêve les voir enduit de goudron et de plumes !


                • Aristide 28 avril 16:37

                  @colere48


                  Par qui ?

                • C'est Nabum C’est Nabum 29 avril 07:42

                  @colere48

                  Un jour de grève SNCF
                  C’est ça le plus facile ...


                • Auxi 28 avril 17:20

                  Nabum, espèce de canaille anarchiste, on va rouvrir Cayenne rien que pour toi ! Sénat ? Boum ! smiley


                  • Prudencegayant (---.---.79.191) 28 avril 21:08

                    @Auxi

                    Inutile, il n y a plus ni fenêtre, ni porte depuis bien longtemps. Pourquoi pas construire un bagne tout neuf près de chez vous ?


                  • Auxi 28 avril 22:30

                    @Prudencegayant
                    Pourquoi près de chez moi ? Si on construisait un bagne tout neuf, ce serait fatalement près de chez quelqu’un. Il semble qu’il vous ait échappé que dans mon message à Nabum, il s’agissait de second degré. JE PLAISANTAIS, quoi ! Ça me semblait pourtant ÉVIDENT. Que vous l’ayez pris au premier degré, comme si je parlais sérieusement, me laisse perplexe…


                  • C'est Nabum C’est Nabum 29 avril 07:43

                    @Auxi

                    Le poivre me monte au nez


                  • Donbar 28 avril 19:23

                    Chacun fera ce qu’il jugera bon le jour venu. En attendant C’est Nabum a raison de dénoncer la référence à cette notion parfaitement vaseuse d’équité. C’est le flou sur sa différence avec celle d’égalité qui permet d’instaurer de l’inégalité, non sans bonne conscience. L’emploi du mot, par ces mafieux comme par d’autres, est un signal d’alarme, mais à double sens car l’écho répond « Hé, quittez ! ».


                    • C'est Nabum C’est Nabum 29 avril 07:44

                      @Donbar

                      L’équité de leurs privilèges me laisse perplexe !


                    • exocet exocet 28 avril 19:24

                      Cénabum, excellent....


                      • C'est Nabum C’est Nabum 29 avril 07:45

                        @exocet

                        Merci


                      • Habana Habana 28 avril 20:37

                        Je me suis délecté, merci !
                        Mais malheureusement, il faut rappeler que les moutons restent des moutons !
                        Et les moutons, iront gentiment « veauter » en 2017, en mettant le même bulletin dans la même urne (celle de la mafia l’Herpès (LRPS)), comme ils le font depuis maintenant 70 ans (eh oui, c’est ce qu’on entend très régulièrement : « ça fait 70 ans que je vote pour X, alors c’est pas demain que je vais changer ! » De vrais cons !).
                        Et puis arrivera les législatives et ils « veauteront » cette fois-ci pour le parti adverse, esprit de contraction oblige !
                        Des veaux et des girouettes !
                        Reste pour les autres à souffrir de la connerie d’une majorité d’abrutis !
                        Ça fait longtemps que ça dure, alors y’a vraiment pas de raisons que ça change !


                        • C'est Nabum C’est Nabum 29 avril 07:45

                          @Habana

                          Les moutons n’auront pas toujours l’haleine fraîche et un jour nous irons leur cracher notre rage à la face


                        • Aristide 29 avril 10:22

                          @C’est Nabum


                          Un jour ? Ou le grand soir ?

                          Ce soir là, faites attention à ne pas être emporté avec les moutons. 

                        • vesjem vesjem 29 avril 11:22

                          @Habana

                          çà fait plusieurs fois que je fais cette remarque , qui me paraît importante pour un meilleur fonctionnement de notre dictature ;

                          il faut instaurer le vote à BULLETIN SECRET dans toutes les assemblées politiques pour garantir la liberté des élus quant à leur vote , et réduire à rien le pouvoir désastreux et occulte des lobbies 


                        • C'est Nabum C’est Nabum 30 avril 21:27

                          @vesjem

                          C’est une évidence car les partis sont des tyrans qui entravent l’intelligence de gens pourtant loin d’être sots mais qui obéissent tels de petits soldats stupides


                        • jef88 jef88 28 avril 21:51

                          BRAVO ! ! !
                          il y a un autre problème : la distance (géographique) qui s’agrandit entre l’électeur et l’élu !
                          - communauté de communes qui s’agrandit avec des intérêts divergents d’un coin à un autre
                          - régions immenses avec des intérêts divergents d’un coin à un autre
                          - Europe avec des intérêts divergents d’un coin à un autre


                          • C'est Nabum C’est Nabum 29 avril 07:46

                            @jef88

                            La distance n’est que l’expression de leur mépris souverain et universel


                          • Ar zen Ar zen 28 avril 21:56

                            « Le respect de la démocratie n’est qu’une façade » !

                            Mais nous ne sommes pas en démocratie ! Nous sommes en démocratie « représentative ». Il y a autant de différence entre la démocratie (directe) et la démocratie représentative qu’entre un chat et un chat huant. Chat désigne, dans ce dernier cas, deux choses totalement différentes, en ce qui concerne la démocratie il m’apparaît que le constat est très exactement le même. Le pouvoir du peuple, en France, consiste à élire des représentants, des maîtres, qui, une fois élus, n’ont strictement aucun compte à rendre à la population. Nous leur signons un chèque en blanc, nous ne sommes pas bien prudents.

                            Conclusion. Votons pour un parti qui propose de supprimer la procédure du congrès, seul le peuple souverain pourra ainsi modifier tout ou partie de la constitution et non une bande de renégats, d’instaurer dans la constitution l’initiative populaire, celle qui permet, justement, de modifier tout ou partie de la constitution, et le référendum citoyen qui permet, lui, d’annuler une loi jugée contraire aux intérêts du peuple. Finie la rigolade, le peuple prend la main. Il existe un parti qui propose ces mutations indispensables dans la constitution. Le nom de ce mouvement commence pour un U, finit par un R et un P se glisse au milieu. Sans un parti au pouvoir qui propose un changement de paradigme, nous allons nous coltiner les mêmes menteurs pendant longtemps.

                            Nous avons « collectivement » le pouvoir de prendre la main. Cela ne tient qu’à nous, au dela de tous les clivages. Rien n’empêchera ensuite, une fois la constitution modifiée, aux différentes idéologies de faire les propositions qu’elles jugeront utiles et qui seront soumises à l approbation de la majorité du peuple. Ce n’est pas bien compliqué et ça fonctionne, comme en Suisse, qui applique la démocratie directe.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès