Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Remplir son devoir électoral

Remplir son devoir électoral

Le silence des urnes ...

La bouteille à la mer.

vote-blanc.png

Je viens de remplir mon devoir électoral comme disent nos chers commentateurs de la chose publique. Sans conviction ni enthousiasme, tellement habitué à ce que mon vote de protestation ne serve finalement à rien, dans un système verrouillé qui ne fait pas place à la diversité des opinions. J'envoie ainsi une bouteille à la mer dans un océan d'indifférence et de mépris. Je m'y suis fait depuis le temps mais malgré tout, je suis de plus en las de ce geste désespéré.

Mais revenons, si vous le voulez bien, sur cette action étrange que l'on fait à la sauvette un dimanche. J'aime à me rendre dans un bureau de vote au petit matin, afin de ne pas faire la queue. Il est d'ailleurs étrange d'aller au bureau le dimanche, comme s'il y avait quelque chose de laborieux dans ce geste qui devrait, tout au contraire, être un plaisir et non une corvée.

La suite renforce cette terrible impression expliquant sans doute le déplaisir éprouvé par tant de nos concitoyens qui ont fini par renoncer à ce pensum. Si vous ajoutez que tout, ou presque, est systématiquement accolé à la navrante appellation de « devoir » vous comprendrez mieux la fuite des motivations. Ce terme est lourd d'un passé scolaire que bon nombre d'adultes ont quitté avec empressement.

Alors, aller remplir un devoir dans une école primaire : vous pensez bien que les vocations finissent en peau de chagrin. L'ambiance qui règne dans ce bureau ne faisant que renforcer la morosité d'un acquis pourtant si chèrement obtenu par nos anciens. En entrant dans cette salle, l'électeur courageux est reçu avec une indifférence polie, dans un silence lourd d'une gravité surjouée. C'est à vous décourager et je me demande souvent si ce n'est pas le but réel de ce climat si pesant.

J'ai connu , il est vrai, des bureaux plus cérémonieux que celui qui m'a reçu ce jour. Je trouve pourtant qu'il devrait y avoir un peu plus de chaleur, des visages qui ne se ferment pas avec componction et gravité. C'est si cérémonieux que c'en devient sinistre ! C'est si sérieux que cela finit par être insupportable… Et le résultat se fait vite sentir : les gens qui se déplacent semblent être gagnés par ce climat d'obsèques de notre démocratie.

Il est vrai que les volontaires ne vivent peut-être pas ce moment lourd et pénible avec l'enthousiasme qui conviendrait à la chose. Je ne suis d'ailleurs pas exempt de reproches, moi qui ne me propose pas pour assumer ce rôle. L'envie m'en manque tout autant que la crainte de ne pas être à ma place auprès de personnages si imbus de leur personne, si certains d'être dépositaires de la légalité républicaine.

Je rêve d'un vote joyeux, d'un moment convivial. On m'a déjà dit qu'il existe de petites communes où ce moment se déroule ainsi. Ce n'est sans doute pas envisageable dans une grande ville si ancrée dans son histoire et sa grandeur. Le vote doit être cérémonieux et morose afin de repousser ceux qui n'appartiennent pas à cette si bonne bourgeoisie locale.

Alors je laisse avec soulagement ce lieu ! Il est de plus en plus probable qu'à mon tour, je n'accomplisse plus désormais ce geste qui perd à mes yeux toute signification. Je ne parviens pas à oublier en effet ce « Non » du référendum européen ! Ce « Non », des partis putschistes l'ont effacé par un vote qui a scellé la mort de notre démocratie. Le peuple devait comprendre, en cette lamentable occasion, qu'il n'avait pas le droit de s'opposer aux injonctions de ses élites …

On m'a tant de fois répété que s'abstenir ce n'est pas faire acte citoyen : c'est mal et si peu respectueux de ce pouvoir obtenu de haute lutte ! Je ne parviens plus à y croire, je sombre moi aussi dans ce terrible sentiment de n'avoir pas la possibilité d'être écouté. Je peux me déplacer à la condition de suivre, tel un gentil mouton, ce flot silencieux qui, par défaut ou renoncement, se réfugie dans le vote convenable, celui qui permet une répartition hégémonique des pouvoirs entre deux cliques si semblables.

Je n'y crois plus. Ce système qui amplifie à ce point les expressions dominantes est arrivé au terme de sa validité. La date de péremption de cette République des élites est atteinte mais rien ne se passera car il est parfaitement verrouillé pour permettre son maintien avec et malgré une adhésion de plus en plus limitée. Désormais, ça sera sans moi !

Abstentionnistement vôtre.

PNG - 54.2 ko

 


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 25 mars 2014 08:51

    en trois minutes cette vidéo vous explique pourquoi...

    voir : VOTER C’EST ABDIQUER


    • C'est Nabum C’est Nabum 25 mars 2014 09:20

      ROBERT GIL


      Merci

      Je refuse désormais d’abdiquer 

    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 25 mars 2014 19:43

      JE NE VOTERAI PLUS CAR MON EPOUSE ET MOI NOUS AVONS EU UN
       
      CONTROLE D ’IDENTITE au facies (normal on est breton et bonnet rouge) 44 % D ABSTENTION EN BRETAGNE

      des listes um ps ou divers droites pour le centre la petite ville voisine l ump est passée devant le ps d UNE VOIX ILS AURONT SEULEMENT 3 CONSEILLER ????S JUSTE PAS DU TOUT


    • claude-michel claude-michel 25 mars 2014 08:55

      Voter un devoir.. ?

      Bien sur que non dans notre société avec un système électoral pipé..Il serait temps que les gens se rendent compte de l’absurdité de cet acte...ça vient doucement mais surement...L’abstention étant majoritaire en France nous pouvons espérer un jour prochain arriver a un profond changement (proportionnelle a 100% et a un tour uniquement)..la seule façon de faire disparaitre de notre horizon tous ces politicos-mafieux qui ruinent notre pays depuis trop longtemps.. !
      Mon dernier vote remonte a 2007 (par défaut contre Sarkozy)...celui de 2005 (NON) m’a été confisqué...alors les jours d’élections je vais au soleil..(hier j’ai fait croire que je votais pour le FN..« ce que je n’ais jamais fait »..mais les perdreaux du site s’en sont donné à coeur joa)...cela démontre comment on peu manipuler les gens... !
      Bonne journée.

      • C'est Nabum C’est Nabum 25 mars 2014 09:21

        claude-michel


        N’attendez aucune changement de leur part

        Même élus avec 10 % de participation, ils se sentiront légitimes car désignés par leurs semblables, les seuls qu’ils respectent.
        Le vote est désormais un privilège de classe

      • claude-michel claude-michel 25 mars 2014 09:32

        Par C’est Nabum ...L’humanité est donc condamné a subir cette minorité pour l’éternité.. ?

        Peut être un Big Bang prochain changera la donne.. ?

      • C'est Nabum C’est Nabum 25 mars 2014 09:35

        claude-michel


        Tout changement ne peut se faire qu’après un moment de grand trouble, un conflit ou bien une révolte.
        Les privilèges ne s’abandonnent jamais spontanément

      • gaijin gaijin 25 mars 2014 09:09

        participer a une imposture ne peut pas être un devoir ........
        tout ce qu’on nous appris a l’école est un vaste foutage de gueule destiné a nous faire croire que nous sommes des moutons et que le berger nous conduit dans notre intérêt mais ni l’un ni l’autre ne sont vrais !


        • C'est Nabum C’est Nabum 25 mars 2014 09:22

          gaijin


          J’ouvre désormais les yeux

        • robin 25 mars 2014 13:54

          Un seul mot gaijin, BRAVO ! tout la propagande sectaire qu’on nous a balançé sur ce soit-disant devoir est obsolète depuis des décennies tant la coquille dudit devoir est monstrueusement vide !


        • C'est Nabum C’est Nabum 25 mars 2014 20:02

          Robin


          Merci 

        • JL JL 25 mars 2014 09:09

          Remplir son devoir ? C’est quoi, un devoir qu’on remplit ?


          • C'est Nabum C’est Nabum 25 mars 2014 09:23

            JL


            Ce n’est certaiment pas un sac qu’on vide car de toute manière, ils ne nous écoutent jamais

          • JL JL 25 mars 2014 09:55

            J’ai noté un progrès : on ne parle plus de ces saletés de machines à voter.


          • C'est Nabum C’est Nabum 25 mars 2014 11:34

            JL


            Ils se contentent de décourager les électeurs qui ne pensent pas comme eux ...

          • cevennevive cevennevive 25 mars 2014 10:19

            Désormais, ça sera sans moi !


            Bonjour Nabum,

            Je pourrais aussi écrire cette phrase là. Mon vote en 2007 m’a rendu amère et honteuse, car je n’aurais pas choisi spontanément F. Hollande...

            Moi qui étais un peu suffragette, assez fière que les femmes aient acquis si durement le droit de vote autrefois, je me retrouve devant un droit dévoyé, sali et inutile aujourd’hui. Comme je l’écris sous l’article de Donald, cette « cuisine » électorale me dégoûte profondément, et je n’y participerai plus désormais.

            Bonne journée à tous.


            • C'est Nabum C’est Nabum 25 mars 2014 11:35

              cevennevive


              c’est la mort dans l’âme que nous renoncçons à ce droit chèrement acquis qui a été accaparé par des traites et des menteurs

            • C'est Nabum C’est Nabum 25 mars 2014 11:36

               Démosthène


              Stupide me va parfaitement

              C’est donc parce que je ne comprends jamais rien que je renonce à mettre mes inepties dans une urne !

            • Richard Schneider Richard Schneider 25 mars 2014 16:25

              à C’est Nabum :

              J’approuve entièrement votre à réponse à l’orateur bègue : comme vous, il peut, désormais, me ranger dans la catégorie des « idiots » ayant un comportement (électoral) « stupide » - cela me convient parfaitement ! 
              Il vaut mieux rester lucide que sombrer dans le dogmatisme et le ridicule. Et continuer, naïvement, à voter tout en sachant que cela ne sert, in fine, pas à grand-chose.
              Bonne soirée,
              RS




            • C'est Nabum C’est Nabum 25 mars 2014 17:05

              Richard


              Formons le parti des stupides qui ont décidé de se taire

            • Pasco 25 mars 2014 10:37

              Depuis 69 et la démission de De Gaulle, nos votes n’ont cessé de se déprécier.
              On connait la suite ; une longue et inexorable descente aux enfers.
              Et le pic en 2005.
              La courbe est aujourd’hui descendante.
              Mais tant que nous n’aurons pas touché le fond, tant que les Français n’iront pas bouffer dans les poubelles, rien ne bougera.


              • C'est Nabum C’est Nabum 25 mars 2014 11:37

                Pasco


                À trop vouloir toucher le fond ils vont atteindre le Front 

              • cevennevive cevennevive 25 mars 2014 10:45

                « Ne pourront voter que ceux dont les revenus sont supérieurs à 60 000 € net / an. »


                Puisque nous en sommes aux « élections de politique fiction », Démosthène, moi je dirais :

                « Ne pourront voter que ceux dont les revenus sont inférieurs à 15 000 € net / an. » 

                Ce serait plus juste et équitable, car les hauts revenus savent très bien se débrouiller tous seuls...

                Quant à une 6e République, je l’appelle de toute ma raison. Réformer tout cela, reconstruire plus équitable, tout « virer », trier et ranger à nouveau C’est presque pour cette unique raison que j’avais voté Mélenchon.

                Mais qui pour la suggérer et la mettre en place ? Quand on pense que la 5e République est déjà une très vieille dame, née dans un monde qui a tant changé depuis sa naissance... 

                Cordialement.


                • Plus robert que Redford 25 mars 2014 10:45

                  « Je rêve d’un vote joyeux, d’un moment convivial. On m’a déjà dit qu’il existe de petites communes où ce moment se déroule ainsi. »

                  Ben, oui, chez moi, c’est comme ça !

                  Dimanche, j’ai pour la dernière fois en 19 ans « tenu » le bureau de vote installé dans la salle des mariage de ma commune...

                  Préposé à l’émargement, je me suis livré deux heures durant à l’exercice bizarre constituant à vérifier, à l’envers, le nom et le numéro d’inscription d’une partie de mes 900 concitoyens.

                  Il est vrai que dans une petite commune comme la notre, point n’est besoin d’exiger la production d’une pièce d’identité (même si cela fut fait conformément à la loi !) pour un bon tiers d’entre-eux, tant il est vrai que nous nous connaissons tous plus ou moins.

                  Le sourire et la poignée de mains sont de rigueur à l’accueil, parfois même nous allons jusqu’à « taper la bise » pour ceux (de sexe opposé !!) qui se sentent les plus proches.

                  Et l’encombrement n’est pas dû à l’attente devant l’urne, mais plutôt à la formation des petits groupes de discussion qui se forment tout naturellement.

                  Un vrai moment convivial que je regretterai sûrement, car, n’étant plus « obligé » par des fonctions d’élu local, je ne sais si je continuerai à me déplacer pour des enjeux autres que ceux de la commune...


                  • C'est Nabum C’est Nabum 25 mars 2014 11:39

                    Plus robert que Redford


                    Alors que dans notre bonne ville bourgeoise et fondamentalement de droite, le vote est trop sérieux pour y laisser venir ceux qui ne sortent pas de la messe !

                  • Jean-paul 25 mars 2014 11:24

                    Claude-michel

                    Vous dites que vous avez vecu 30 ans auxUSA ,vous etes donc americain etbfrancais.Comment vous etes vous adapte de nouveau au systeme francais ? Vous me semblez incoherent.

                    • marmor 25 mars 2014 12:02

                      Je plains les gens qui :
                      - ont voté
                      - ont donné leur voix aux socialos
                      Qui, comme une chose acquise et qui leur appartient, vont la donner à l’UMP, partout où il y aura danger de FN ! Tu votes à gauche, et par un tour de passe passe ta voix se retrouve à droite. C’est beau les convictions !
                      Alors si tu es de gauche, et que ton « leader » te demande de voter pour UMP, reste à la maison, tu pourras peut-être te regarder dans la glace, car on a vu ce que celà a donné aux présidentielles ! Pour éliminer la peste, on s’est innoculé le choléra !!


                      • C'est Nabum C’est Nabum 25 mars 2014 12:30

                        Marmor


                        Ne plus voter pour ne plus participer à la farce

                      • Bubble Bubble 25 mars 2014 12:40

                        Bonjour Monsieur Nabum,
                        A vous lire depuis un moment déjà, j’ai quand même l’impression que vous ne détestez pas tellement cette ambiance solennelle grave et cérémonieuse.

                        Pour ma part, j’ai réglé le problème, je vais systématiquement dépouiller depuis que je peux voter et au fil du temps on apprend à connaître les surveillants du bureau de vote et à discuter le bout de gras au passage


                        • C'est Nabum C’est Nabum 25 mars 2014 12:56

                           Bubble


                          Vous vous trompez ou alors je m’exprime fort mal

                          Je déteste tout ce qui ressemble à l’odre établi

                        • Graffias Graffias 25 mars 2014 13:11

                          Bonjour

                          Nabum, alors que les résultats électoraux ne sont pas connus avant 20h les plateaux tv qui commencent à monopoliser l’antenne à partir de 19h discutent de l’abstention. La parole est donnée à une experte en statistiques qui explique qu’au vu du pourcentage élevé cela veut dire que dans certaines communes ce taux d’abstention dépasse les 50%. Elle n’a pas eu le temps de finir ni sa phrase ni son raisonnement que le journaliste lui coupe la parole et se presse de changer de sujet.


                          Nabum je vous laisse méditer sur ce point.


                          • C'est Nabum C’est Nabum 25 mars 2014 14:10

                             Graffias


                            Pourtant il faudra bien aborder ce taux pour les européennes
                            Ce sera un record sans précédent

                            Faisons de ce rendez-vous le fiasco des jocrisses ! 

                          • napopo napopo 25 mars 2014 13:42

                            Le vote est un devoir, si tu ne veux pas voter très bien mais tu ne réclame rien. Le vote est l’expression de la population ( y compris le vote blanc ). Les politiques veulent que les gens ne s’interessent plus a la politique donc le vote est une forme de résistance. Donc les gaucho révolté arrêtez vous, la société est corrompu et alors sortez vous les doigts du cul et montrer au grand jour votre pensée !

                            A bon entendeur


                            • robin 25 mars 2014 13:50

                              Et concrètement elle a servi à quoi votre résistance ?

                              Si plus personne ne votait, de gré ou de force, la mafia politico-médiatique serait bien contrainte ENFIN de passer à autre chose.


                            • napopo napopo 25 mars 2014 13:56

                              Non ils resteraient et deviendraient officiellement des tyrans. Voter c’est réfléchir ( enfin normalement smiley ) donc le vote est une résistance. Refuser d’être un mouton en votant blanc c’est un acte de résistance !


                            • C'est Nabum C’est Nabum 25 mars 2014 14:11

                               napopo


                              Au de là du vote il y a le droit à l’expression et je souhaite qu’il s’exprime dans le respect de la courtoisie

                            • gaijin gaijin 25 mars 2014 15:48

                              « Le vote est l’expression de la population »
                              ceux qui ont voté pour n’ont rien a dire ils ont voté pour ......
                              ceux qui ont voté contre n’ont rien a dire ils ont perdu .....
                              ceux qui n’ont pas voté n’ont rien a dire il auraient du voter ......
                              ..............
                              et si malgré tout le résultat du vote ne convient pas on cesse de poser la question
                              ( 2005 )


                            • robin 25 mars 2014 13:47

                              Voter est devenu vide de sens à point invraisemblable, car les élus n’ont rien de plus pressé que de trahir leurs engagements une fois élus, pour pouvoir continuer à servir leurs vrais maîtres dont Goldman Sachs est la vitrine légale. Mieux en continuant à voter on fait perdurer une mafia qui se nourrit de notre bêtise.

                              2 Corinthiens 6-17 : « C’est pourquoi, Sortez du milieu d’eux, Et séparez-vous, dit le Seigneur ; Ne touchez pas à ce qui est impur, Et je vous accueillerai. »


                              • C'est Nabum C’est Nabum 25 mars 2014 14:12

                                 robin


                                Je vais suivre les écritures pour une fois

                                • C'est Nabum C’est Nabum 25 mars 2014 19:18

                                   joyeusetés


                                  Je paie fort cher ce billet mais la sincérité ne doit pas se plier aux injonctions du moment. Depuis le référendum, quelque chose est cassé. Le PS notamment a sombré dans les travers de l’UMp qui n’a jamais été un parti transparent et démocratique.

                                  Maintenant, je ne crois plus en rien.

                                  Merci pour votre charmant commentaire

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires