Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Après la Grèce, le top 10 des faillites à venir ! Vers la « boucherie (...)

Après la Grèce, le top 10 des faillites à venir ! Vers la « boucherie sociale » !

La Grèce est ruinée, mais elle n’est pas la seule. Voici la liste des pays qui seront bientôt dans le même cas. Pour la France il faudra attendre un peu (2011-2012).

 
Ratio Dette/PIB, en bleu : dette publique, en orange : dette privée.
Source : Crédit Suisse 03/2009.

Vous remarquez qu’USA et Royaume-Uni font partie du lot. Alistair Darling, chancelier de l’Echiquier britannique (le ministre chargé des finances et du trésor) a d’ailleurs annoncé une contraction de l’économie de 4,75% en 2009 en Grande-Bretagne.

Frédéric Lordon, économiste et directeur de recherche au CNRS donne son point de vue :
« La vraie douleur viendra avec la récession qui accompagne la crise financière. Je crains que cette récession soit d’une gravité exceptionnelle. La diminution des rémunérations et l’explosion du chômage seront une authentique boucherie sociale. Les banques ont perdu de telles sommes, le marché du crédit interbancaire est dans une telle situation que le système bancaire est en train de mettre un terme aux prêts. Et aussitôt que les banques arrêtent de prêter de l’argent, la mortalité des entreprises devient foudroyante. Il y aura alors une vague gigantesque de faillite d’entreprises. Le choc va être très dur. »

Oui, vous avez bien lu, il s’agit de "boucherie sociale" !

http://www.elcorreo.eu.org/article.php3?id_article=4208

Par exemple, selon l’Insee, les revenus des agriculteurs français ont chuté de 34 % en 2009. Ils sont ainsi les plus touchés par la crise et c’est toute une profession qui est en danger.
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.88/5   (68 votes)




Réagissez à l'article

127 réactions à cet article    


  • jako jako 17 décembre 2009 10:39

    « boucherie sociale » !, super on pourra alors manger du foi gras ?


    • John Lloyds John Lloyds 17 décembre 2009 10:52

      Naturellement, qu’on se dirige vers une boucherie sociale, c’est bien pour ça que les gouvernements étatsunien et européen prennent une forme totalitaire : Quand la mission des états, qui était la constitution des droits de l’homme, se transforme en déroute, après qu’ils aient dilapidés les finances publiques au profit exclusif des banques, et créé un niveau de chômage jamais atteint, il ne reste plus aux dirigeants que ... les armes.

      C’est bien pour ça que, contre l’avis du peuple, Sarko a fait passer en force le traité de Lisbonne, avec des annexes (voir l’excellent site Dazibaoueb) qui feraient frémir le régime d’Hitler : peine de mort, travaux forcés et réquisitions (dont on a vu qu’elles étaient déjà opérationnelles pendant la campagne de vaccination).

      Le temps venu (très proche), l’UMP sera devenu complice de crime contre l’humanité. S’ils surveillent actuellement les futurs dissidents, rien n’empêche les dissidents de surveiller les sympathisants du nabot, si leurs petites affaires entre amis journalistes, banquiers et industries pharmaceutiques, pour ne citer que les plus évidents, venaient à foirer, il serait toujours temps de leur demander des comptes, à l’instar de 1789.


      • Gavroche Gavroche 17 décembre 2009 13:14

        @ John : Je ne me lasse pas de te lire et j’apprécie tes interventions.

        « Sarko a fait passer en force le traité de Lisbonne » : pour la France. Il faut voir aussi comment on a mis à genoux l’Irlande en l’espace d’environ 1 an, pour quelle ratifie ce traité qui, même si c’est plus discret, n’a pas grand chose à envier au patriot act.

        PS et hors sujet : j’ai eu le plaisir hier de te lire sur le blog de N....... à propos du 11/9. Blog époustouflant d’une personne que j’admire pour son travail, sa pertinence et son courage.

        Et puis pour le fun, n’oublie pas de féliciter Rosy qui vient d’avoir le prix de la .........communication !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

        Mille millions de sabords, ils nous enc..... et nous (le peuple) insultent publiquement


      • Zurgo 17 décembre 2009 16:28

        Mmmh.. que d’amalgames dans ce message. - soupir -


      • shadok71 shadok71 17 décembre 2009 16:33

        à John Lloyds

        J’ai zieuté le site Dazibaoueb, et j’ai voulu retrouver dans le texte officiel le paragraphe concernant la Peine de mort en cas d’émeute, d’insurrection, ou de « menace de guerre ».
        Malgré les indications données j’ai pas réussi à démêler ce merdier constitutionnelle.
        Avez vous fait cette vérification, et si oui pouvez vous m’aiguiller
        J’ai fait mes recherches à partir de :
        http://europa.eu/lisbon_treaty/full_text/index_fr.htm


      • shadok71 shadok71 17 décembre 2009 19:58

        saint clou very much gavroche
        il semble heureusement que ce soit paranoïannerie


      • John Lloyds John Lloyds 17 décembre 2009 20:07

        @Gavroche

        Merci pour le commentaire.

        « Il faut voir aussi comment on a mis à genoux l’Irlande en l’espace d’environ 1 an, pour quelle ratifie ce traité qui, même si c’est plus discret, n’a pas grand chose à envier au patriot act »

        Le traité de Lisbonne est, dans l’esprit, la continuité du patriot act. Le fil directeur est d’une grande simplicité : qualifier de terroriste toute forme d’opposition à l’état (avec l’arsenal juridique correspondant). Et depuis qu’ils ont collé un mec à eux (Van Rompuy), ça va être du gâteau. On n’en est pas encore au délit d’opinion, mais ça ne saurait tarder.

        @Zurgo

        Amalgames ? C’est sûr qu’un détracteur comme moi n’a que l’embarras du choix dans l’arsenal d’éléments à charge contre le gouvernement actuel, et ses suppôts. Sarkozy suit au mm près la politique américaine, dont la même politique volontaire de création de précarité, l’UMP et ses complices auront à répondre de la catastrophe imminente qui s’annonce.

        @Shadok

        Plus c’est flou, mieux c’est ; le champ d’application peut être démultiplié. Il faut simplement une base juridique. Les détails sont affaires de formalisations des parquets et d’interprétations des juges (aux ordres, c’est pas pour rien qu’ils suppriment le juge d’instruction). Regardez pour la réquisition du personnel de santé, ils se sont même pas emmerdé à faire ça dans les règles, c’était des convocations verbales, du jour au lendemain, avec menaces de sanctions administratives. C’est pas de la SF, c’est déjà opérationnel.


      • John Lloyds John Lloyds 17 décembre 2009 20:10

        « il semble heureusement que ce soit paranoïannerie »

        Mais oui mais oui, va dire ça aux étudiants qu’on a envoyé manu-militari faire des piquouses dans les centres. Encore un qui se noierait sans s’être aperçu qu’il avait de l’eau jusqu’au cou.


      • plancherDesVaches 17 décembre 2009 20:50

        Hhmm.. John, j’ai besoin de toi. (j’adore faire bosser les autres car je sais mieux juger que quiconque ceux qui savent bosser)(c’est professionnel, pas d’amitié entre nous)

        Pourrais-tu trouver l’endettement de chaque état haméricain ?

        Si on pouvait comparer avec l’endettement de chaque état Européen, je pense qu’on tomberait sur le cul.


      • plancherDesVaches 17 décembre 2009 20:52

        J’ai fait une faute de frappe :
        Veuillez lire non pas haméricain mais hamstericain.
        Merci.


      • John Lloyds John Lloyds 17 décembre 2009 22:21

        Salut PDV

        J’avais déjà essayé avec la Californie, qui doit être la 5° ou 6° puissance économique mondiale, de mémoire. Déclaré en faillite en juillet, cet état continue de tourner néanmoins. En canard boîteux, certes, et faisant des coupes sombres dans les admins et en appauvrissant la population, mais il tourne quand même. Et toujours pour les mêmes raisons ; création de dettes. Un exercice vain, puisqu’avec de pareilles béquilles, on ferait même marcher un cul-de-jatte.


      • shadok71 shadok71 17 décembre 2009 22:44

        à john lloyds :
        le premier commentaire qui suit l’article du lien de gavroche me semble pertinent
        http://www.oulala.net/Portail/spip.php?article4207
        faut quand même faire un peu de trie dans l’argumentaire !
        de plus on peu être contre un argument sans pour autant rejeter l’ensemble
        tout n’est pas tout blanc ou tout noir, ça c’est pour Bush et ses sbires

        à l’auteur :
        désolé pour le hors sujet


      • Capone13000 Capone13000 18 décembre 2009 00:13

        L’état de NY a annoncé qu’il serait en faillite à partir du 15 décembre


      • desmotscratie 18 décembre 2009 07:03

        Analyse assez lucide ...


      • ALAIN 18 décembre 2009 10:18

        la réponse est dans la « Convention Européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales » (CEDH) adoptéeà Nice en 2000
        Depuis l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne cette charte a un caractère obligatoire
        - Voir Article 2 paragraphe 2 de ma CEDH
        - Voir aussi article 2 du protocole 6 annexé à la CEDH 


      • Romain Desbois 18 décembre 2009 10:33

        Le monde fonctionne depuis des années avec des certitudes entretenues. Par exemple les USA considérés comme la plus grande puissance économique est depuis longtemps le pays le plus endetté au monde (par habitant).
        Voir le PIB de chaque pays.(je sais le PIB n’est pas le « la » du bonheur ! ;o) )

        Mais les responsables ne sont pas les états-uniens ! Non ce sont les autres pays qui ont décrété que les US sont les plus forts ; comme l’on a décrété que l’anglais devait être la langue internationale.

        Et l’on s’étonne qu’au moindre éternuement transatlantique provoque des raz de marées mondiaux ?
        C’est pas l’effet papillon, c’est l’effet château de cartes.....


      • Amada 18 décembre 2009 19:57

        Bonjour à tous,

        merci à l’auteur et aux commentateurs, notamment Gavroche
        pour le lien concernant la peine et mort et le traité de Lisbonne.
        Mais bon sang de bonsoir que d’opacité !
        Cordialement
        Amada

      • denis84 17 décembre 2009 11:20

        C’est vrai que ça sent déjà la fin de règne
        Carla indique que si ça ne tenait qu’à elle,il serai temps d’arreter en 2012
        Les traitres du nouveau centre cherchent à exister hors de l’ump
        Elkabach a été plus dur avec Nadine que ne l’aurait été un journaliste de gauche
        Etc


        • BA 17 décembre 2009 11:35

          D’après le Fonds Monétaire International, en 2014, quelle sera la dette publique par rapport au PIB  ?

          La dette publique de l’Allemagne sera de 91,4 % du PIB.

          La dette publique de la France sera de 95,5 % du PIB.

          La dette publique du Royaume-Uni sera de 99,7 % du PIB.

          La dette publique de la Belgique sera de 111,1 % du PIB.

          La dette publique des Etats-Unis sera de 112 % du PIB.

          La dette publique de l’Italie sera de 132,2 % du PIB.

          La dette publique de la Grèce sera de 133,7 % du PIB.

          La dette publique de l’Islande sera de 134,1 % du PIB.

          La dette publique du Japon sera de 239,2 % du PIB.

          C’est à la page 30  :

          http://www.imf.org/external/pubs/ft/spn/2009/spn0921.pdf

          Comme si ça ne suffisait pas, les Etats-Unis viennent juste de voter un nouveau plan de 155 milliards de dollars !

          Etats-Unis : la Chambre des Représentants vote un plan de lutte contre le chômage de 155 milliards de dollars.

          Il s’agit de soutenir le secteur du bâtiment.

          Il s’agit aussi d’aider les Etats (Californie, etc.) : ce plan doit permettre d’éviter le licenciement d’instituteurs, de professeurs, de policiers, et d’autres employés du secteur public.

          Lisez cet article :

          U.S. House approves $ 155 billion jobs bill. Includes money for construction projects, aid to states.

          The U.S. House of Representatives on Wednesday narrowly approved a $ 155 billion measure that seeks to create jobs and blunt the impact of the worst recession since the 1930s.

          By a vote of 217 to 212, the House approved additional spending for « shovel-ready » construction projects and money to avoid layoffs of teachers, police and other public employees.

           

          http://www.reuters.com/article/idUSN1613145520091217


          • Romain Desbois 17 décembre 2009 18:49

            En France, La dette s’appelle le trou Fillon


          • zelectron zelectron 17 décembre 2009 11:36

            Où elle est Madame la Marquise* ?

            *son nom complet c’est « Marquise de tout va très bien »


            • DESPERADO 17 décembre 2009 12:19

              Mais c’est pas grave tout ça, ils nous restent les musulmans pour expliquer le détournement de nos économies par qui vous savez..


              • O Brion O Brion 17 décembre 2009 13:13

                Les musulmans vont nous expliquer quelque chose ?


              • Big Mac 17 décembre 2009 13:47

                Amusant que les musulmans n’ont qu’un seul mot à la bouche pour expliquer toute la misère du monde : les « quivoussavez » alias les sionistes alias les juifs.

                C’est écrit dans « MEIN KORAMPF » !


              • bek 17 décembre 2009 16:25

                Sans oublier le verlan et les casquettes à l’envers, et les toccantes à la main droite


              • DESPERADO 17 décembre 2009 18:45

                Bigmac et son obsession pathologique, il voit des musulmans partout.
                Tu dois vraiment consulter, enfin... je serais psychiatre, je refuserais le cas.


              • Barrous Barrous 17 décembre 2009 18:49

                @Big Mac et Desperado
                Merci d’arrêter avec ces amalgames stupides. Je suis musulman et je suis là en train de réfléchir comme tout le monde et d’essayer d’apporter ma contribution à la compréhension de ce merdier. Ceux qui pensent que les sionistes sont à l’origine de tout les maux de la terre, ça s’appelle pas des musulmans, ça s’appelle des anti-sionnistes obsessionnels !

                Mais vous savez quoi, le comble c’est qu’on découvre un jour que c’est bien les sionistes qui sont à l’origine de tout ça ! On va bien rigoler smiley


              • DESPERADO 17 décembre 2009 20:06

                @barous
                De quels amalgames parles tu ?
                Que tu sois musulman, pour moi, n’est pas un point qui m’intéresse, par contre si des fachos ont la mauvaise idée de reproduire les schémas nazis, tu me trouveras là pour les combattre quelles que soient les victimes.
                Cordialement
                Un athé pas musulman.


              • DESPERADO 17 décembre 2009 20:11

                non obrion, les musulmans seront l’explication.
                Facile non ?
                Ni vu ni connu je t’embrouille.
                Minarets ,burqa,charia, etc.....
                Et allons y que je te remix tout ça façon Eichmann ça fera passer la crise économique pour un petit rhume et 2012 nous voilà. 


              • Barrous Barrous 17 décembre 2009 20:29

                @Desperado
                T’inquiètes, je serai avec toi pour combattre les nazis, les racistes et les antisémites (cf : définition du mot antisémite), mais tu as bien dis : « ils nous restent les musulmans pour expliquer le détournement de nos économies par qui vous savez.. » ça a quand même l’air d’un amalgame entre les musulmans et les tu sais qui smiley Ai-je mal compris... ?

                Moi aussi ça ne m’intéresse pas de savoir si tu t’intéresse au fait que je sois musulman ou non, mais je le dis pour faire chier tout ceux qui veulent faire croire que les musulmans sont des gens sans cervelle qui roulent exclusivement à la nitro glycérine smiley


              • DESPERADO 17 décembre 2009 23:34

                Je faisais de l’ironie.
                On nage en plein absurde.
                Camus reviens.


              • Barrous Barrous 17 décembre 2009 12:20

                Je n’ai pas fait des études en économie, mais il y a certains concepts qui me parraissent un peu trop flous ! Par exemple cette histoire de dette : tout le monde est terriblement endetté, mais envers qui ? Et si on remettait les compteurs à zéro, et répartissait les richesses entre tous les citoyens pour que tout le monde puisse « survivre » ? Les richesses sont bien là, elles n’ont pas disparues ! C’est juste une crise de chiffres ?
                Si quelqu’un a des réponses à ces questions, ou des liens intéressants, n’hésitez pas à nous les fournir smiley


                • Gavroche Gavroche 17 décembre 2009 13:00

                  @Barrous : Ca pourrait être une crise de chiffres si on reconnaissait l’illégitimité de la FED (entre autres) et que les états retrouvent leur souveraineté et leur monnaie. Mais voilà tous les états ont une telle dette qu’ils sont pieds et poings liés, pour ne pas dire tenus par les c.....,
                  Pour une explication plus complète et des liens je fais un appel à John (et à d’autres internautes habitués d’AV et hautement recommandables) qui semble bien plus calé que moi. Perso j’étudie que depuis peu l’immensité du désastre financier et social de notre société et j’avoue que, même si j’ai bien compris le fond du problème, tout se bouscule dans ma chétron (p’tit clin d’oeil à nadine) et j’ai du mal à faire de l’ordre et rédiger une synthèse. C’est en projet.

                  Cette dette est VOULUE et très bien orchestrée, elle va légitimer le basculement vers l’ordre mondial.


                • Ardant 17 décembre 2009 13:16

                  Toutafé, moi je pense que les banques ont un grand rôle à jouer. Il faudrait qu’un jour se décident de réunir tous les comptes de leurs clients et partager les sommes à parts égales pour tout le monde !!


                • Barrous Barrous 17 décembre 2009 13:23

                  @Gavroche
                  Merci pour votre réponse. J’ai commencé aussi récemment à m’intéresser au système financier et ces « aberrations » comme cette création d’argent à partir de la dette, le système de réserves fractionnelles des banques... J’ai vu une vidéo très intéressante qui explique le point de départ de la crise. Le problème est appremment qu’on a fait des prêts immobiliers à des personnes non solvables, et qu’un grand nombre de personnes n’ont pas pu rembourser leur crédit. Les banques avaient misé sur le fait que le prix de l’immobilier ne s’arrête jamais de grimper, donc au pire ils allaient récupérer le montant du principal et même un petit bonus, mais on s’est retrouvé dans une situation où l’offre a dépassé la demande, et les prix ont chuté.
                  Donc pour moi, l’origine de la crise a été le couple (spécualation, loi de l’offre et de la demande).
                  Je sais par exemple que dans d’autres systèmes financiers comme les finances islamiques, la spéculation le commerce de l’argent sont interdits. Si je me souviens bien, en commerce islamique, ce n’est pas la loi de l’offre et de la demande qui définissent les prix, mais un ratio : le bénéfice doit être égal au tier du prix de revenu.

                  Le plus incroyable, c’est qu’appremment on a détruit les maisons dont les ex-proprio ne pouvaient rembourser leur crédit ! Ca par exemple, je ne comprends pas ! Ces maisons auraient pû retrouver leur valeur et résoudre le problème non ? Sauf si c’est pour bien enfoncer le clou, et imposer le NWO comme vous disiez Gavroche !


                • Barrous Barrous 17 décembre 2009 13:29

                  @Gavroche
                  J’ai oublié un truc à propos de la FED : ça voudrait dire que tous les pays du monde sont endettés envers une dizaine de personnes ?!! Ces individus ne pouvaient pas être aussi riches que ça non ?! Ca voudrait dire qu’ils nous ont prêté de l’argent qui n’existe pas !!!!


                • Gavroche Gavroche 17 décembre 2009 13:41

                  @ Barrous : ça vient, tu vois que ta compris IoI


                • Bridgetten 17 décembre 2009 14:11

                  @ Gavroche : une dette voulue et orchestrée par l’état ?

                  Mais comment est-ce possible dans un état démocratique avec des élections ?

                  Comment voulez-vous qu’un gouvernement puisse agir inversement à ses ambitions ? (et effectivement on peut se poser la question puisque les mesures sont inefficaces...)

                  Mais voilà, cette dette et la récession impliquent une hausse des impôts et taxes par exemple, une mesure particulièrement impopulaire... sans parler des faillites d’entreprises, ce qui entraîne d’autres dépenses publiques... et puis l’Etat a recours a l’emprunt pour payer sa dette (service de la dette), c’est un cercle vicieux ! comment expliquez-vous que l’Etat se mette lui-même la corde au cou volontairement ?

                  Je précise que je ne vote pas UMP mais j’apprécie que les faits soient relatés avec le maximum de réalisme et d’honnêteté... alors, au minimum, expliquez-vous et prouvez vos dires !


                • Gollum Gollum 17 décembre 2009 14:13

                  A Barrous : l’origine de la crise est due à plusieurs facteurs. Essentiellement, le choix du $ comme monnaie internationale juste après la guerre de 45 a donné un privilège exorbitant aux USA. De même l’obligation de payer le pétrole en $. Enfin, le choix de Nixon en août 1971 de dé-correller le $ US de l’or a transformé cette monnaie en monnaie totalement fiduciaire. Avec comme conséquence la porte ouverte à l’emploi immodéré de la planche à billets, ce qui revient à terme à dévaluer le $ au fil des ans.. ==> Manipulation des prix du pétrole, payé en $, pour sauver le $ américain.. Bref, les subprimes de 2007 ne sont que la pointe émergée de l’iceberg..

                  On ne parle d’ailleurs bien souvent que de cet aspect pour ne pas parler de ce qui est vraiment important.. On en est maintenant à la phase terminale et définitive, et personne ne sait ce qu’il en sortira..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès