Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Croyez en moi... soyez naïfs !

Croyez en moi... soyez naïfs !

Le talent d’un bonimenteur, qu’il soit camelot faisant le porte à porte, ou qu’il soit le candidat d’une élection présidentielle, c’est d’arriver à vous convaincre de sa sincérité.

Pour y arriver, le camelot met le pied dans la porte, sourit de ses plus belles dents, et, s’il est performant, il arrivera à vous placer sa camelote.

Pour le candidat présidentiel, c’est à peine plus compliqué : pour arriver à ses fins, il doit d’abord connaitre vos préoccupations, et une fois qu’il en a la liste, il va vous faire croire qu’il est capable de répondre à toutes vos attentes.

Mais ce qui est relativement facile pour celui qui n’a jamais été élu, devient bien plus compliqué, car lorsque le candidat est déjà en place depuis 5 ans, et que le bilan n’est pas bon, amenant à l’évidence que rares sont les belles promesses tenues, la tache parait des plus compliquée.

C’est la réflexion que doit se faire Nicolas Sarközy, lorsqu’il fait le tour de la situation.

Il est d’abord l’homme qui vaut 700 milliards, car s’il n’a été élu qu’en mai 2007, il n’a pas oublié qu’il était aux affaires des 2004, en tant que Ministre de l’économie, des finances et de l’industrie. lien

Or, en 2004, si la dette de la France était de  1000 milliards d’euros, correspondant à 65,2% du PIB, elle est aujourd’hui de plus de 1700 milliards d’euros soit plus de 80% du PIB. lien

Or l’élu présidentiel ne peut pas faire porter la responsabilité de cette dette sur la crise, puisque d’autres pays européens, comme l’Allemagne, subissent la même crise, sans en avoir le même résultat.

Il y a donc bien une responsabilité présidentielle, conséquence d’une mauvaise gestion du pays, d’un gaspillage d’état monumental, et d’une balance commerciale négative, au contraire d’une Allemagne dont la balance commerciale est excédentaire (lien), (122,4 milliards d’euros début 2009) tout comme les Pays-Bas (35,4 milliards), et l’Irlande (35,3 milliards).lien

Et ce décalage entre la France et l’Allemagne n’a cessé de grandir depuis 2004 : il atteignait 30 milliards en janvier 2006 et se monte à près de 70 milliards en aout 2011. lien

C’est le constat qu’à fait la cour des comptes qui estime que l’augmentation de la dette publique aurait pu être de 33% moins élevée avec une meilleure gestion des deniers publics. lien  

On n’a pas oublié que celui qui était encore candidat en 2007 avait promis de ne pas financer les dépenses de tous les jours par de la dette. On sait aujourd’hui ce qu’il en est. lien

Mais Sarközy c’est aussi l’homme des 3 millions officiels de chômeurs, car malgré les radiations suspectes prises « à la hussarde » (lien) dès qu’un chômeur rate un rendez vous, il est probable que le seuil des 3 millions sera passés fin avril 2012, au pire des moments.

En effet, radier des milliers de chômeurs sous des prétextes souvent fallacieux ne change pas la nature de ces derniers, même s’ils ne sont plus comptabilisés, ils restent privés d’emploi. lien

Pourtant il avait promis en 2007 : «  en 5 ans, nous pouvons atteindre le plein emploi, c'est-à-dire un chômage inférieur à 5% et un emploi stable et à temps complet pour tous  ». lien

Si l’on regarde attentivement le graphique du chômage, l’homme du « travailler plus pour gagner plus  », quelques mois à peine après son élection, les mesures qu’il a pris à l’automne 2007, ont fait bondir le taux de chômage, lequel n’a cessé de grimper depuis. lien

Mais Sarközy c’est aussi l’homme qui a hypothéqué l’or de la nation, et dans la plus grande discrétion, chargeant, des 2004, la Banque de France d’en vendre 500 à 600 tonnes. lien

Le 19 novembre 2004, Nicolas Sarközy, ministre de l’économie, a fait vendre à la Banque de France  600 tonnes sur les 3024 tonnes d’or qu’elle détenait (lien)

Si le plan a été appliqué jusqu’au bout, il devait en rester 2719 tonnes au 31 décembre 2006 (lien) ; comme le lingot d’or était côté  10 000 € en 2004, et qu’il avoisine les 25 000 euros aujourd’hui, on comprend la très mauvaise opération réalisée à l’époque. lien

Il pourrait bien sur s’en prendre à Christine Lagarde, peu performante dans le rôle de « Madame Soleil », qui affirmait en août 2007 « ce n’est pas un krach (…) juste un ajustement (…) pas de contamination à l’économie mondiale » (lien) ajoutant en février 2008  : « nous ne prévoyons pas de récession dans le cas de l’Europe » et concluant en août 2008 « le gros risque systémique qui était craint par les places financières (…) est derrière nous  ».  lien

Avec une telle ministre de l’économie, l’autocrate président pouvait se croire à l’abri et prendre quelques risques en vendant l’or de l’Etat.

L’or de la Banque de France, c’était encore en 2007 environ 2658 tonnes, en plein cœur de Paris, 28 mètres sous terre, rue de la Vrillière, (lien) dont la France était, jusqu’il y a peu, le 3ème détenteur, après les Etats Unis et l’Allemagne. lien

Mais en 2009, ce sont encore 56 tonnes d’or qui ont été vendues. lien

En 2010, Sarközy continue de vendre l’or de la France, et nos réserves sont aujourd’hui inférieures à celles de l’Italie. lien

Mais ce n’est pas tout, il est aussi l’homme qui a vendu, pour ne pas dire bradé, les plus beaux fleurons de l’architecture française propriétés de l’Etat, n’échouant que d’un rien, à celle de l’Hôtel de la Marine, grâce à une pétition lancée entre autres par un certain Giscard. lien

La grande braderie avait commencé des 2005, et de nombreux joyaux d’états ont déjà été vendus : tout y est passé, depuis un château de l’Essonne, à un autre château en Dordogne, en passant par un ancien pavillon de chasse à st Germain en Laye, des couvents, des casernes, des immeubles, des hôtels particuliers, ce ne sont pas moins de 1700 immeubles et terrains que l’Etat a vendu. lien

Et puis qui a oublié que le candidat de 2007 avait promis de moraliser le capitalisme, de s’en prendre aux paradis fiscaux, ainsi que de ne pas imposer de nouvelles taxes aux français ?

Tout le monde sait, ou presque, que l’impôt sur le revenu est le plus juste des impôts, lorsqu’il est proportionnel, et que la taxe défavorise surtout les classes moyennes et pauvres.

Or, une fois élu, il a fait exactement le contraire, mettant en place le bouclier fiscal pour les riches, et multipliant les taxes pour les autres.

Le coup de rabot donné récemment est devenu un petit coup de lime, ne s’appliquant qu’à 22 niches fiscales sur les 500 mises en place. lien

Il est aussi l’homme qui avait promis d’augmenter de 25% le minimum vieillesse, de revaloriser les petites retraites. lien

Il avait promis un gouvernement limité à 15 ministres, promesse non tenues comme l’on sait. lien

C’est lui aussi qui promettait de pénaliser les produits venant de pays qui ne respectent aucun engagement en matière écologique : promesse non tenue, mais qu’il n’hésite pas à refaire en 2012. lien

En matière d’environnement, on sait aujourd’hui la coquille quasi vide qu’a été « le Grenelle de l’Environnement » (lien) ainsi que l’écrivent Stephen Kerckhove, et Jean Christophe Mathias dans leurs livres respectifs : « Grenelle, l’histoire d’un échec  » et « Grenelle de l’environnement, la supercherie écologique ».

Quant au droit au logement opposable, on sait ce qu’il en est, et on sait aussi que l’on continue toujours plus de mourir de froid dans la rue. lien

L’hiver 2011-2012 qui est loin d’être fini, a déjà provoqué la mort de près de 400 personnes. lien

On se demande où est passé la promesse de « donner des avantages concrets à ceux qui donnent de leur temps à la société dans les associations ». lien

Et quid de sa volonté de « consacrer beaucoup d’argent aux banlieues, dans l’éducation, la formation, la rénovation urbaine, les services publics, les transports, l’activité économique » ? (lien) ou de sa volonté de « préserver l’excellence de notre système de la santé », autant que celle de « cesser d’aider les gouvernements corrompus  » ? lien

Promesse transmise à Kadhafi, et autres Ben Ali.

Du coup, le presque candidat président sait très bien que « la meilleure défense, c’est l’attaque », et conscient de ce fait, serait en train de nous mijoter une belle imposture : il va peut-être publier en mars un livre en forme de méa culpa, dans lequel il reconnaitrait toutes les erreurs commises.

Du bouclier fiscal à l’autisme d’Etat, de la vulgarité au bling bling, et du yacht de ses amis à sa fête au Fouquet’s, tout devrait y passer, certain d’avance que quelques déçus du sarkozisme lui en seront reconnaissant.

Après avoir abandonné le ton nerveux et arrogant dont il était coutumier, le remplaçant par une voix mielleuse, et faussement calme, il va faire aux électeurs « le coup du repentir sincère ». lien

Alors les naïfs de 2007 seront-ils aussi nombreux en 2012 ? Nous le saurons bientôt, car comme dit mon vieil ami africain : « premier gaou n’est pas gaou, c’est deuxième gaou qui est gnata » (lien) ce que l’on pourrait traduire par, «  se faire avoir une fois n’est pas grave, mais deux fois, de la même manière est totalement gnata  ».

L’image illustrant l’article provient de « alexandre-thomas-forum.blogs.nouvelobs.com »

Merci à Corinne Py pour son aide efficace.

Olivier Cabanel

Articles anciens

Sarközi, un gamin de 10 ans ?

Sarközi, présidandidat

Quand Sarkomence

Les saigneurs de la République

Garçon ! L’addition !

Les folies de Mr Blabla

L’orchestre jouait une valse

Allo, j’écoute

Nous étions au bord du gouffre…

Main basse sur la République

Une Ripoublique irréprochable

La stratégie du toc

Les vessies pour des lanternes

Sarko, le pompier pyromane

Apprenez le « parler creux »

L’Attila de la République

Un bonimenteur

Sarko…verdose

Pourquoi Sarközi a perdu

La France et Sarközi divorcent

Premier Gaou n’est pas gaou


Moyenne des avis sur cet article :  4.66/5   (83 votes)




Réagissez à l'article

186 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 19 janvier 2012 08:07

    Son bilan pour la classe ouvrière est catastrophique : huit millions de pauvres, trois millions de précaires, trois millions de temps partiels, cinq millions de chômeurs, et des salaires de misère pour la majorité des salariés.....
    http://2ccr.unblog.fr/2011/12/05/ouvriers-sarkozy-vous-salue-bien/


    • olivier cabanel olivier cabanel 19 janvier 2012 08:15

      Robert

      vous avez tout à fait raison, je suis encore très éloigné de la réalité, obligé de m’en tenir aux « chiffres officiels », sachant qu’elle est encore plus tragique.
      ce qui me choque le plus, c’est que seulement maintenant, à trois mois de la fin de son mandat qu’il déclare qu’il y a « urgence » pour agir, et son sommet soi disant social n’est qu’une pantalonnade de plus.
      merci de votre commentaire

    • eric 19 janvier 2012 09:40

      19 millions de pauvres precaires etc Quel bilan pour une clase ouvriere de 7 millions ! Pret de trois ouvrier sur un sont reduit a la misere... 6 millions de fonctionnaires (ni precaires, ni chomeurs, ni pauvres au sens retenu ici, les fameux 8 ou 900 euros par mois) pour une population active de 27 millions. Bref, il y a deux millions de francais qui mangent a leur faim.... On pourrait demander une aide alimentaire a l’Ethiopie ?
      Vous ne pouvez pas etre un peu serieux de temps en temps ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 19 janvier 2012 10:16

      eric

      sérieux ?
      si vous considérez que les experts de l’INSEE proposent des analyses, des résultats, basés sur des chiffres réels, incontestables et vérifiables ne sont pas sérieux, je ne sais pas ce qu’il vous faut ?
      si vous considérez les liens que j’ai proposé dans l’article, émanant d’éminents experts, spécialistes, politologues, etc ne sont pas sérieux...je ne sais pas ce qu’il vous faut.
      a moins que finalement, une hypothèse s’impose :
      c’est vous qui n’êtes pas sérieux.
      damned, j’aurais du m’en douter.
      allez donc jouer dans le square voisin, il y a encore un peu de sable, mais couvrez vous bien, ce serait dommage de perdre, suite à un rhume mal soigné, un gamin si brillant.
       smiley

    • Traroth Traroth 19 janvier 2012 12:35

      @eric : la situation est dramatiquement sérieuse, au contraire !


    • Dujnou Dujnou 19 janvier 2012 16:28

      Je l’ai d’ailleurs surpris en train de filer en douce avec son A :

      http://www.photodemerde.fr/wp-content/uploads/2011/01/chasse-neige.jpg


    • appoline appoline 19 janvier 2012 22:35

      Oui, je vous l’accorde le nabot est un jean-foutre de première, mais il ne faut pas oublier que le règne socialiste a fait très mal à l’économie française, ah la grenouille voulait que les gens l’aiment mais à quel prix. Même Rocard n’était pas d’accord pour la 5ème semaine. Eh oui, la France ne pouvait se le permettre.


      Si on devait détailler les dépenses des uns et des autres depuis Pompidou, je parle naturellement celles qui ne concernent pas directement les caisses de l’état, nous pourrions avoir quelques surprises, se flatter l’ego coûte cher, très cher.

      Alors le nabot fait des conneries, on peut tous le constater, ceci dit la situation était déjà bien pourrie quand il est arrivé.
      Maintenant il faut des gestionnaires à la tête du pays, par des mirlitons qui sortent de l’ENA avec des idées de pouvoir suprême.

    • sisyphe sisyphe 20 janvier 2012 13:15
      Par appoline (xxx.xxx.xxx.48) 19 janvier 22:35

      Oui, je vous l’accorde le nabot est un jean-foutre de première, mais il ne faut pas oublier que le règne socialiste a fait très mal à l’économie française,


      C’est marrant de devoir toujours rafraîchir la mémoire des sots et des désinformateurs par les FAITS ; alors, allons-y : 

      1) La dette ; sous la droite et sous la gauche  : où l’on voit que la seule période dans laquelle elle a diminué, est celle des 5 ans du gouvernement Jospin, et qu’elle a explosé chaque fois que la droite est au pouvoir (heureusement, le schéma s’arrête avant l’ère Sarkozy, autrement, la page n’aurait pas été assez haute).

      2) Les chômeurs : 900.000 chômeurs en moins sous le gouvernement Jospin, alors que, depuis, l’augmentation a été exponentielle.

      3) La croissance  : la croissance française a été AU DESSUS de la moyenne européenne et mondiale..... uniquement sous le gouvernement Jospin ; elle est, depuis (et elle était avant), systématiquement au dessous de la moyenne... 

      eeeeeeh oui ... les chiffres sont têtus ... et cruels pour les désinformateurs

      Et tout ça, malgré les -brrrrr- catastrophiques 35 heures, source, on le sait de tous les maux de la France, pas vrai appoline ? 

       smiley 


    • jako jako 19 janvier 2012 08:34

      Merci Olivier, en 2011 la France a emprunté 100Milliards soit 5% du PIB et ils ont déja prévu en 2012 155Mi..., faut lire la LOF2012, de la mathématique Shadock pure.


      • olivier cabanel olivier cabanel 19 janvier 2012 10:17

        jako

        merci de ces éléments supplémentaires, 
        promis je vais me pencher sur la LOF2012.
         smiley

      • Gabriel Gabriel 19 janvier 2012 08:53

        Grand acteur que le Nabot ! Effet de manche, le verbe haut, la grimace de circonstance adaptée au verbe utilisé, l’œil humide devant le travailleur et le chômeur, le rictus vengeur et menaçant pour le trader et bla bla bla, je t’emballe le paquet. 20% de blaireau vautrés dans leur canapé applaudiront des deux mains le discours du nain avant de zapper frénétiquement à la recherche d’un vomi télévisuel pour voyeur décervelé… 


        • olivier cabanel olivier cabanel 19 janvier 2012 10:19

          Gabriel

          oui, s’il quitte un jour le monde politique, sur que le cinéma ou le théatre y gagnera un acteur intéressant, même s’il en fait toujours un peu trop, 
          mais dans les rôles comiques, il fera, c’est évident, un tabac.
          merci de ce joli commentaire.
           smiley

        • devphil30 devphil30 19 janvier 2012 11:48

          Il ressemble trop à Tapie pour ne pas intégrer une cellule VIP afin de pour rejoindre la bande de truands avec qui il a ruiné la France.


          Philippe 

        • chacaldu06 chacaldu06 19 janvier 2012 16:23

          Bonsoir à tous,

          Toujours justes, les commentaires de Gabriel...

          Bravo à l’auteur !

          Effectivement, le nain a pillé la France et ses habitants : la France en vendant immeubles, or, usines etc... et les Français en démolissant les retraites, l’emploi, les prestations sociales, le remboursement des médocs etc.. etc...Plus tout ce qui apparaitra après son expulsion !

          Ce type est la quintessence du bouffon et de la grande gueule, et c’est un voleur.

          Je crois bien, en réfléchissant, qu’il ne se représentera pas pour la bonne raison qu’il aura terminé son boulot en enrichissant la finance internationale (et lui-même) et en affaiblissant gravement la Société Française. Le citron est pressé...

          Il va laisser une France exsangue à la merci de tous les banksters internationaux et plusieurs années seront nécessaires pour réparer les dégâts de cet escroc et de ses congénères...si c’est possible...

          Ce serait folie que de croire que lui seul est capable de nous sortir de la « crise »...ainsi qu’il va s’empresser de le marteler par perroquets et merdias à la botte interposés...

          Si, par malheur, on était obligé de se le goinfrer encore 5 ans, le Monde entier se foutra de notre g...

          Ce sera la cerise sur le gâteau...et on l’aura bien mérité...

          @+


        • gonzales gonzales 19 janvier 2012 16:39

          je le vois tres bien en louis de funes


        • Marco07 19 janvier 2012 08:57

          Toujours pas d’articles sur les géants ? Moi qui m’attendais à de belles histoires...


          Une prochaine fois peut être ?

          Sinon pour l’article, ce n’est pas Nicolas Sarközi, ni Nicolas Sodomie, mais Nicolas Sarkozy. (peut-être que vous y arriverez).

          • olivier cabanel olivier cabanel 19 janvier 2012 10:28

            marco sancho 7

            vous devriez vous renseigner un peu mieux avant d’affirmer, comme d’habitude, des bétises.
            il n’y a pas d’erreur sur le nom.
            et les preuves sont nombreuses.
            lors du mariage de son fiston, vous savez, celui qui brigait la présidence de l’epad, aux seules raisons qu’il était le fils de, la fiche d’état civil était très claire
            nom de naissance : jean sarközy de nagy bocsa
            ça c’est pour le tréma sur le O
            laissons tomber le nagy bocsa qui n’est pas un titre nobiliaire, mais seulement une référence au village dans lequel il est né.
            ensuite, pour le Y, si l’on se réfère a Rudolf Sarközi, président des roms d’autriche, notre petit président serait d’origine Rom, et le nom prend un « i » à la fin, et non pas un Y.
            mais vous me faites perdre mon temps, c’est une explication que j’ai déjà donné à plusieurs reprises, et je devrais vous rappeler la jolie phrase de michel audiard, au sujet de ceux qui « non seulement nous font perdre notre temps, mais de plus perdent le leur »
            vous vous en souvenez ?
             smiley

          • Marco07 19 janvier 2012 11:21

            Audiard était un pessimiste (qui au passage, tout comme Cabanel, mérite une majuscule -même si ce dernier est sans cesse décrit par le premier de façon peu élogieuse), je reste sur l’idée qu’à force de vous répéter les choses, l’idée finira par faire son chemin...


            Sinon toujours par d’articles sur la promise d’EELV (Etriper et Extermine les Libyens Violemment) qui se réjouissait à l’idée de mettre à feu et à sang la Libye ? Vous avez un créneau de disponible, d’autres lui sont déjà tombé dessus pour ses jours fériés -ou plutôt le massacre des racines Françaises-.

          • devphil30 devphil30 19 janvier 2012 09:36

            Merci pour cet article et le rappel de la politique dépensière de ce président qui à dit tellement de chose et leur contraire qu’il ne sait plus quoi faire car il est toujours en contradiction avec des précédents discours.


            C’est de l’entourloupe permanente en reniant toute parole précédemment dites , comment on peux mentir autant ....

            Vous avez raison pour la méa culpa cela peux être un angle d’attaque mais avec les casseroles qui commencent à lui chauffer le train il va bientôt se retrouver lâcher par sa majorité.

            L’histoire de la tva anti sociale commence à déplaire à nos chers députés qui s’inquiètent pour les législatives , je voudrais les rassurer ..vous allez dégager comme votre prince nicolas 

            Je suis surpris qu’il y est eu autant de vente d’or et de biens et avec toute cette braderie il a réussi à augmenter encore le déficit .. ! c’est un psychopathe dangereux qui ne sais pas gérer l’argent.

            Un seul mot DEGAGEONS LE au premier tour 

            Philippe 

            • olivier cabanel olivier cabanel 19 janvier 2012 10:30

              devphil

              dégageons le au premier tour !
              si vous pouviez avoir raison, ce serait la preuve que les Français dans leur majorité, ont fini par comprendre à qui ils avaient à faire.
              pour lui qui est si arrogant, si prétentieux, ce serait une terrible leçon, laquelle serait largement méritée.
              merci de votre commentaire.
               smiley

            • devphil30 devphil30 19 janvier 2012 11:44

              Pour moi ce serait la meilleure façon de le remercier de son incompétence et cela permettrai de réfléchir à un deuxième tour plus serein.


              Le seul risque que je redoute c’est de devoir choisir entre un vote anti sarko ou un vote anti lepen

              Un deuxième comme celui là mériterait une absention générale de l’ensemble des électeurs ( impossible à réaliser ) mais cela exprimerait un refus total d’un double non choix.

              C’est pour cela qu’il faut qu’il part avant le deuxième comme cela même si marine est présente on fera bloc contre et si elle n’est pas là alors chacun pourra choisir en fonctio nde ses idées.

              Philippe 


            • posteurfou posteurfou 19 janvier 2012 12:49

              Ce qui serait parfait c’est que l’on puisse le virer comme les patrons le font avec les gens ,dans ce contexte cela serait impec , il faudrait leur mettre des CDD d’un an et s’il ne convient pas on le jette ..*à méditer*

               

              Cordialement !

               tres bel article au demeurant !


            • eric 19 janvier 2012 09:51

              A l’auteur : votre virage ultraliberal me semble de plus en plus brutal.
              Apres le libre echange, le modele allemand. Oui, pourquoi pa s apres tout. Mais vous devriez alors considerer que si Sarko a tente d’aller dans cette direction, les pesanteurs syndicales font qu’il n’a pas pu aller jusqu’au bout. M’enfin, si vous etes favorable a la retraite a 65 ans, aux differents programme Harz etc... . On est en democratie.
              En revanche, je ne suis pas tres sur de voir la coherence entre ces positions tres germanophiles et un vote Eva Joly....


              • olivier cabanel olivier cabanel 19 janvier 2012 10:32

                eric

                laissez tomber, vous ne comprenez pas grand chose :
                on peut faire la comparaison avec l’Allemagne juste pour prouver que malgré la crise, tous les pays peuvent s’en sortir avec des méthodes qui sont les leurs, 
                ça n’implique pas pour autant que j’approuve ces méthodes.
                arrivez vous à comprendre ça ?
                croisons les doigts.
                 smiley

              • eric 19 janvier 2012 11:06

                Vous voyez que vous avez raison d’insister ! J’ai compris ! L’allemagne s’en sort en travaillant plus et en depensant moins, et nous, on ferra pareil en depensant plus et en travaillant moins parce que c’est plus conforme a notre genie national. Il fallait le dire tout de suite !


              • JL JL1 19 janvier 2012 11:23

                L’Allemagne a dépensé 6 milliards pour financer le chômage partiel.

                Dans le même temps, nous avons dépensé 4.5 milliards pour financer le « Travailler plus pour gagner plus ».

                Résultat : le taux de chômage a monté en France, baissé en Allemagne.

                Le pire, c’est que c’est l’électorat de Sarkozy lui-même qui a fait échouer sa politique (*). Les mêmes qui en leur temps ont fait échouer les 35 heures du PS !

                Nous avons décidément la droite la plus bête du monde !

                (*) comme je l’avais prévu il y a cinq ans.


              • Fergus Fergus 19 janvier 2012 10:32

                Bonjour, Olivier.

                Entièrement d’accord avec cet accablant résumé du plus calamiteux mandat présidentiel que la France ait connu.

                Sarkozy n’est en effet qu’un bonimenteur, mais par chance un bonimenteur dont le bagoût manipulateur agit de moins en moins sur les foules. Un bonimenteur qui croit toujours qu’être omniprésent dans l’espace public le sert alors qu’un nombre croissant de Français, frôlant l’overdose, n’en peut plus de voir sa bobine chaque jour sur les écrans.

                La photo montre, je suppose, Sarkozy découvrant les derniers sondages.

                Cordialement.

                 


                • olivier cabanel olivier cabanel 19 janvier 2012 10:36

                  Fergus

                  oui, je pense que la photo proposée dans l’article a été prise au moment où il découvrait son réel taux de popularité.
                  en voici une preuve : 12% !!! avec « tendance en baisse »  smiley
                  merci de ton commentaire


                • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 19 janvier 2012 10:59

                  Salut fergus.

                  « La photo montre, je suppose, Sarkozy découvrant les derniers sondages. »

                  Mdr. +1

                   smiley smiley


                • efarista efarista 19 janvier 2012 13:00

                  La photo montre, je suppose, Sarkozy découvrant les derniers sondages.

                  C’est ça ou Fillon qui vient de lui dire que le peuple appelle une vraie démocratie...sans eux !


                • Electron libre 19 janvier 2012 13:05

                  tiens v la notre philippe bouvard sarkooooo huhuhu saaakooo huhuhu  !!


                • BOBW BOBW 19 janvier 2012 21:56

                  Nous en attendons une autre de l’Individu encore plus catastrophé au lendemain de l’élection s’il a l’ honteuse indécence de se représenter smiley


                • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 19 janvier 2012 23:02

                  A propos de sondage, c’est tout chaud et ça vient de tomber. « Sondage Ifop-ParisMatch : Le Pen talonne Sarkozy »

                  On sent l’élimination directe dès le premier tour pour le président des riches. Pas sûr qu’il aille fêter sa déroute au Fouquet’s.


                • wesson wesson 20 janvier 2012 00:14

                  Salut Peachy,

                  « On sent l’élimination directe dès le premier tour pour le président des riches »

                  tu vas voir, il va pas se représenter, et on va retrouver Patrick Buisson (l’idéologue de la drague au FN) suicidé de 2 balles dans la tête...


                • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 19 janvier 2012 10:34

                  Bonjour Olivier.

                  Il est vrai que les gens ont un peu oublié le passage funeste de Sarkozy à Bercy en 2004 où ce Hun avait déjà fait parler de lui à coups de cadeaux fiscaux couteux et improductifs. Il s’entrainait certainement pour son mandat à venir.

                  Plus que 90 jours à tenir.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 19 janvier 2012 10:37

                    Peachy

                    j’ai essayé en vain de savoir l’état actuel du stock d’or de la Banque de France, mais c’est très difficile de le découvrir, je pense que le stock a encore baissé depuis les derniers « prélèvements »
                    il serait temps de le virer avant que l’on ne se retrouve en slip.
                     smiley

                  • Electron libre 19 janvier 2012 13:07

                    t as pris de cours de soutien psychologique en cas d e victoire de Sarko  ???

                     

                    sinon faudra stocker la vaseline si SARKO dégage

                     

                    huhuhu sacré bouvard huhuhu


                  • olivier cabanel olivier cabanel 19 janvier 2012 13:37

                    electron

                    si l’autocrate président revenait signer pour 5 ans, j’ai l’impression qu’il risque de le regretter.
                    enfin, (lui ou marine), si ça arrivait, je leur souhaite bien du plaisir.
                     smiley

                  • posteurfou posteurfou 20 janvier 2012 08:17

                    A mon avis il s’en moque de ne pas etre réélu ;

                     avec la tune qu’il a pris il peut aller se la couler douçe , et après devenir amnésique comme tant d’autres ..

                    Crdt ..


                  • anarcococo 19 janvier 2012 10:38

                    Avec le sommet sur la crise, Sarkozy s’attaque au chômage maintenant ...
                    Et début avril peut-être, le retour du Karcher pour mater les gangs et la corruption ...

                    Attention quand même, parce que la côte et les gros rochers dangereux se rapprochent vite ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès