Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > L’argent sur votre compte ne vous appartient pas. Protégez-vous (...)

L’argent sur votre compte ne vous appartient pas. Protégez-vous !

Les hommes politiques sont au service des banques et de la finance. Les lois leur permettent de jouer au casino avec votre argent. La solution à ce problème : la débancarisation.

La toute puissance de la finance 

L'argent sur votre compte ne vous appartient pas. Cet argent est la propriété de la banque et elle en fait ce qu'elle veut. Ainsi, le solde sur votre compte n'est qu'une promesse de la banque de vous rembourser, si elle n'est pas en faillite, là est toute la différence.

Ceux qui croient que le montant indiqué sur leur compte est stocké dans les coffres de la banque se trompent. Une grande partie est utilisée par la banque pour spéculer et générer, tant que possible, des profits. 

Bien entendu, il existe des lois pour protéger les clients. Par exemple, la réserve fractionnaire. Il s'agit d'une fraction des dépôts que la banque est tenu de conserver auprès de la banque centrale. 

La question est de savoir à combien les législateurs ont fixé cette valeur. 

La réponse va décevoir tout ceux qui croient que les politiques oeuvrent dans l'intérêt du peuple. En effet, la valeur est de 1% pour la plupart des dépôts et carrément 0% pour les dépôts dont l'échéance est supérieure à 2 ans.

Ainsi, si vous disposez d’un livret d’épargne avec argent bloqué pendant plus de 2 ans, les réserves obligatoires sont de 0 %. Il n'y a pas de virgule, la valeur est strictement nulle . C'est écrit à l'article 4 dans le réglement de la banque centrale européenne . [1

Cet exemple illustre bien que les banques ont réussi, au fil du temps, à obtenir des privilèges qu'ils n'auraient jamais dû obtenir. Ainsi, les banques sont maintenant en position de faire chanter les politiques. Il suffit d'écouter ce que dit Frédéric Lordon à ce sujet pour en être convaincu.[2]

 

La solution : la débancarisation [3]

Je crois qu'il est urgent d'informer les gens afin qu'ils se préparent à la prochaine crise financière qui affectera, sans aucun doute, leur vie quotidienne.

Voici quelques recommendations pour se protéger de la prédation des financiers. 

 

1. Allez à la banque et retirer une partie de votre argent. De toute façon, ça ne rapporte rien et bientôt vous devrez même payer pour avoir de l'argent en banque (taux négatifs). 

En procédant de cette façon, la banque vous a remboursé l'argent qui vous est dû.

La banque pourra effectivement rembourser les premiers clients qui se présenteront au guichet mais il n'y aura pas assez d'argent pour tout le monde. C'est évident dans un système à réserve fractionnaire. 

Vous comprenez maintenant peut être un peu mieux pourquoi les élites veulent se débarasser absolument de l'argent liquide. 

A noter que cette solution est envisageable tant que les billets papier ont une valeur car toutes les monnaies papier ont une valeur intrasèque de zéro et reviendront inévitablement un jour à cette valeur . L'euro, le dollar subiront le même sort. Donc, ce n'est qu'une possibilité valable à court et moyen terme. 

 

2. Convertissez une partie de vos économies en monnaie sonnante et trébuchante, de l'or et de l'argent physique qui permet d'être propriétaire de son argent sous une forme tangible, palpable.

C'est le moment parfait pour convertir une partie de votre épargne en pièce d'or ou pièce d'argent car les cours sont historiquement bas et le potentiel de croissance est élevé en cas de crise. C'est facile et accessible. Ensuite, il suffit d'être patient et d'attendre le grand feu d'artifice financier qui arrivera un jour.

 

3. Ouvrez un compte Bitcoin sur une plateforme d'échange de bitcoin, il en existe plusieurs. Cet interface vous permet de posséder des bitcoins, qui est une monnaie virtuelle criptée.

Attention, le solde en euros sur votre compte bitcoin est gérée par une banque traditionnelle (crapuleuse), seul le solde en bitcoin vous appartient réellement.

Le bitcoin est à utiliser avec parcimonie étant donné les assauts des banques centrales qui n'aiment pas du tout cette monnaie incontrolable et infalsifiable. Comme l'or, pas de planche à billet possible avec le bitcoin. Son avenir reste donc incertain mais le potentiel est intéressant. 

Ces trois recommendations vous permettront également d'éviter que l'état ne se serve sur votre compte comme cela s'est passé à Chypre.

 

4. Pour finir, informez vous sur la débancarisation et procédez à votre rythme. Il y a des tas d'informations disponibles sur internet, ecoutez martin prescott et Charles Sannat à ce sujet, deux excellents promoteurs de la débancarisation. 

 

[1] https://www.ecb.europa.eu/ecb/legal/pdf/02003r1745-20120118-fr.pdf 

[2] http://www.dailymotion.com/video/x391w6r_frederic-lordon_school

[3] http://www.lecontrarien.com/la-debancarisation-pourquoi-et-comment-07-10-2014-edito

Documents joints à cet article

L'argent sur votre compte ne vous appartient pas. Protégez-vous ! L'argent sur votre compte ne vous appartient pas. Protégez-vous ! L'argent sur votre compte ne vous appartient pas. Protégez-vous ! L'argent sur votre compte ne vous appartient pas. Protégez-vous !

Moyenne des avis sur cet article :  3.9/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 9 octobre 2015 17:45

    simple il suffit d’un pel-job pour retirer ses espèces ....


    • ParleMoinsFort ParleMoinsFort 9 octobre 2015 22:00

      Très intéressant mais pas facile à mettre en oeuvre. 


      • captain_fred captain_fred 10 octobre 2015 07:53

        @ParleMoinsFort

        bonjour 

        Merci pour votre commentaire. Chacun peut se dé bancariser à son rythme. Le chaos n’est quand même pas pour tout de suite. Ca laisse le temps de se préparer un peu . 

        Ainsi, vous pouvez par exemple acheter tous les mois une ou plusieurs pièces d’argent sur des sites comme the silverhouse.be (belgique), il y doit bien y avoir des équivalents en France.
        Une pièce coûte aux alentours de 16 euros. Ce n’est pas énorme. 

        Pour les bitcoins, il y a des plateformes comme kraken qui permette d’acheter des bitcoins, on peut acheter des toutes petites quantités, par exemple 0.1 bitcoin sans soucis. 

        Dans les autres commentaires, j’ai vu que les gens parlent beaucoup de solidarité, d’échanges. Ils ont tout à fait raison, c’est même un aspect très important de la débancarisation . Avoir une communauté d’amis pourra très certainement vous aider à passer plus facilement une période difficile. 

        je n’ai pas abordé ce point dans l’article car je me suis focalisé sur la dénonciation du pouvoir excessif des banques et la façon de contourner cette toute puissance. 



      • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 9 octobre 2015 22:45

        Je ne suis pas très convaincue par la détention d’or. Si tout le système bancaire international s’effondre, je ne me vois pas aller échanger des boîtes de conserves contre des pièces d’or car les boîtes de conserves deviendront beaucoup plus précieuses que l’or vu que la première nécessité de l’homme est de se nourrir.

        Idem pour les bitcoins, ce système de valeur est très aléatoire et parfaitement manipulable.

        J’aurais plus confiance en une monnaie locale admise et échangée par une collectivité aux intérêts communs, en quelque sorte une monnaie solidaire qui ne répondrait qu’aux strictes nécessités, bien entendu le temps de faire face à une désorganisation complète car l’ensemble de la planète ne peut s’organiser autrement qu’autour d’échanges de devises, matérialisées ou non. Sachant bien sûr que la situation actuelle ne vient pas de la valeur des monnaies mais de l’usage qui en est fait.


        • captain_fred captain_fred 10 octobre 2015 08:03

          @Parlez moi d’amour

          bonjour 

          merci pour votre commentaire. 

          Vous abordez la question de la valeur d’usage, il est clair qu’une boîte de conserve aura une valeur d’usage très importante en cas de crise grave avec rupture d’approvisionnement. 

          J’aurai pu ajouter ce point dans mon article mais je ne voulais pas passer pour un catastrophiste. 

          Concernant la monnaie locale, vous avez tout à fait raison, il y a plein d’initiatives partout dans le monde qui montre que c’est une solution qui fonctionne pour promouvoir l’économie locale, l’emploi local et pour relancer les relations sociales entre individu. 

          Pour moi, il est clair que ce genre de monnaie a un avenir parce que les gens veulent avoir ce genre de monnaie et qu’ils peuvent en assurer la gestion eux mêmes, sans passer pas les crapules de banquiers et de politiques.

          Pour la détention de l’or, je crois qu’il est bon d’en avoir au moins une petite quantité car le cours est manipulé à la baisse grâce à l’or papier, l’or physique vaut bien plus que sa valeur actuelle.

        • bakerstreet bakerstreet 10 octobre 2015 12:59

          @Parlez moi d’amour

          Les sardines s’améliorent avec le temps, tout comme les bonnes bouteilles de bordeaux !
          On peut donc attendre la fin du monde peinard dans sa cave, à condition de ne pas avoir oublier ouvre boite et tire bouchon. 
          Par contre, les bitcoin, ça me semble un vrai piège à cons !

        • laertes laertes 10 octobre 2015 15:25

          @Parlez moi d’amour excellente remarque. Mais, en fait tout est monnaie, c’est à dire que tout ce qui permet l’échange est une monnaie. L’or n’est pas une monnaie d’échange dans la pratique, je dirais plutôt qu’il est une monnaie de monnaie. Je m’explique : le dollar ou l’euro sont des monnaies...comme un immeuble ou............une bouteille de Champagne..ou l’or. pourtant l’or, comme l’euro ou le dollar ne se mangent pas et ne permettent pas le confort..........comme une bouteille de champagne si on la garde ou un immeuble qu’on n’habite pas. Tout bien a une valeur qui fluctue sauf que certains (monnaie fiduciaire) risquent un ...........effondrement...ou un vol par détournement légal (comme ds le cas de l’article) plus facilement car...................plus liquides et surtout. donc........plus manipulables (émission/taux d’intérêts). L’or a été et est encore une monnaie, très peu liquide(le vrai or : l’or physique bien sûr) mais qui est accepté comme valeur...c’est à dire comme monnaie, ce qui veut dire qu’en pratique l’or pourra se valoriser par rapport aux monnaies fiduciaires qui resteront en circulation mais qui perdront de leur valeur.
          La preuve que tout est monnaie ? Le troc !


        • Zeb_66 10 octobre 2015 18:48

          @Parlez moi d’amour
          Grossière erreur !
          Si le système monétaire et financier s’effondre et c’est pour bientôt
          puisque FED, FMI, Goldman Sach et bien d’autres avouent qu’il n’y a plus
          aucune mesure de soutien possible, tout le possible et même ce qui semblait
          impossible a déjà été fait (la dette mondiale représente actuellement
          plus de 3 années de PIB mondial).
          Bref, dans l’intérim, qui pourrait durer des mois voire dégénérer
          en conflits généralisés, il n’y aura que les pièces d’or et d’argent
          qui de manière naturelle reprendront provisoirement la place de vraie
          monnaie, indiscutablement et en quelque lieu que ce soit.
          De plus, dans l’éventualité de troubles graves et de conflits armés
          des boites de conserve, de la farine, du savon, de la javel,
          des médicaments, des briquets, etc. deviendraient des monnaies
          d’échange recherchées mais moins universelles que les pièces.
          Il suffit pour les anciens de se rappeler comment cela se passait
          dans les années 40 et plus récemment le vécu raconté par les gens de
          l’ex-Yougoslavie.
          Comme ils disent : « le jour ou la merde est tombée dans le ventilo,
          alors que la veille au soir tout était calme et que ça ronronnait
          à la télé »

          Dans cet intérim où toutes les monnaies s’effondreront à la suite du
          Dollar monnaie de réserve, qui accepterait de vendre quelque chose
          contre un billet perdant chaque jour de sa valeur et destiné à
          disparaître ? Personne je pense.
          Seul le troc peut fonctionner un peu, mais c’est un moyen peu souple
          et donc limité.
          Voilà, c’est juste mes deux sous, quelques pièces d’or et d’argent
          ça ne mange pas de pain et éventuellement ça peut vraiment aider
          à se sortir de la m..de.
          Bien sûr je ne parle pas d’un investissement spéculatif mais d’une
          simple assurance.
          L’or garde sa valeur, les historiens montrent qu’on achetait une
          maison dans l’Égypte ancienne avec la même quantité d’or
          qu’aujourd’hui.
          De même en 1900 une vache coutait la même quantité d’or qu’aujourd’hui.
          Comme disait un ancien gouverneur de la FED : l’or est LA MONNAIE.
          Monnaie universelle, en tous lieux, de tout temps, parce que l’on
          ne peut le fabriquer, trafiquer, multiplier.
          Bien entendu on ne peut pas ou plutôt, on ne peut plus en faire
          une vraie monnaie circulante, il n’y en a pas assez en regard des
          besoins et puis ce n’est pas très pratique non plus !
          Mais c’est toujours une excellente assurance.


        • Zeb_66 10 octobre 2015 22:17

          @bakerstreet
          « Les sardines s’améliorent avec le temps »
          En effet, 5 à 10 ans donnent de très bons résultats, jadis certains
          laissaient vieillir jusqu’à 15 ans mais j’ai remarqué que les boites
          ne sont plus de la même qualité et assez souvent présentent des traces
          d’oxydation à l’intérieur après 5-6 ans.
          Là aussi la qualité fout le camp !


        • cathy cathy 9 octobre 2015 23:29

          Bien sûr que l’argent ne nous appartient pas, et cela ne nous a jamais appartenu. L’argent appartenait auparavant à l’Etat, à présent aux banques. 

          Comme nous allons vers le contrôle absolu, l’argent sera numérique. D’ailleurs nous avons largement commencé comme la carte bancaire, paypal etc.

          • captain_fred captain_fred 10 octobre 2015 08:05

            @cathy

            bonjour 


            merci pour votre commentaire.

            c’est bien que vous soyez conscient de ça mais je pense que 80% des gens en France ne le savent pas. Le système bancaire est profondément injuste et il faut que ça se sache. 



          • bakerstreet bakerstreet 10 octobre 2015 13:23

            @captain_fred


            Pas vraiment un scoop ! J’avais déjà remarqué que mon banquier n’avait rien à voir avec Robin des bois, et que s’asseoir sur un coffre, où pire s’enfermer dedans ne vous attirait que des ennuis. 
            Regardez les héritières...Jeune encore ça va ça vous vaut des regards qu’on peut croire désintéressés...Quoique regardez cette pauvre Agnès Le Roux, vous savez « l’héritière du casino Niçois »..... Les bretonnes ne devaient jamais acheter un casino sur la côte d’azur. Encore moins partir en camping avec un homme d’affaires louche. Le genre à proposer davantage des bitcoins que des sardines à l’huile de Douarnenez. (Méfiez vous des imitations)....
            Avec l’age, ça ne s’arrange pas, l’héritière devient Betancourt...On la flatte alors de plus en plus. Mais l’âge et la vanité n’arrangent rien, additionné à l’alzeimer et à la presbytie ( rien à voir avec le bit coin) 
            Elle oublie son sac partout. Heureusement on lui retrouve. 
            Elle doit alors se méfier des photographes des majordomes, et des hommes politiques petits, sournois, au corps traversé de tics, lui proposant encore une fois des bitcoin en échange de sa fortune. 
            La fortune, il faut s’en méfier ! 
            Un tête à queue dans un virage, et ça devient une infortune. 
            Si c’était encore une queue de sardine. 
            On pourrait se lécher les doigts. 

          • laertes laertes 10 octobre 2015 15:32

            @cathy : je ne suis pas d’accord Cathy. L’argent nous appartient.........................Mais le problème n’est pas là. Que vaut un titre de propriété quand les autorités (qui défendent d’autres proprétaires plus influents) se permettent , avec l’appui des forces publiques que
            - vous n’avez pas accès à votre propriété comme vous le voulez
            -qu’elle est saccagée par des dévalorisation/émissions 
            - que vous en confiez l’usufruit à des institutions qui changent les règles d’usage de la propriété qd ça les arrange.


          • cathy cathy 10 octobre 2015 22:45

            @laertes
            L’argent fiduciare ne nous appartient pas /


          • laertes laertes 12 octobre 2015 15:06

            @cathy Non, l’article en question ne dit pas que la monnaie fiduciaire ne nous appartient pas... car ce serait faux. L’argent que vous détenez vous appartient. Mais encore faudrait-il s’entendre sur la notion de propriété.


          • sleeping-zombie 10 octobre 2015 00:49

            Hello,
            Du gros n’importe quoi dans cet article, pour la simple et bonne raison qu’il ignore complètement l’aspect social de l’argent.
            Pourtant : Ainsi, le solde sur votre compte n’est qu’une promesse de la banque de vous rembourser (...) c’est vrai. Et quand on a réalisé ça, on est censé se rendre compte que l’argent, quelque soit sa forme, n’est qu’une promesse d’une société de travailler pour le détenteur. Une promesse toujours...
            Ainsi :
            1. Allez à la banque et retirer une partie de votre argent
            N’a aucun intérêt si vous êtes seuls à le faire, mais n’a aussi aucun intérêt si tout le monde le fait. Parce que si tout le monde le fait, seul 1% des gens auront de l’argent liquide . Et je vois mal les 99% des autres, a qui on a dit du jour au lendemain « vous n’avez plus rien » accepter de bosser pour les 1% des plus rapides :D

            2. Convertissez une partie de vos économies en monnaie sonnante et trébuchante
            Si par monnaie sonnante et trébuchante, tu entends monnaie sous forme de pièce, c’est le même argument que le 1. Pas assez de pièce pour tout le monde, et de loin. Idem pour l’or. Il n’y a pas assez d’or sur terre pour acheter son pain avec le matin. Du reste, qui acceptera qu’on revienne à l’or comme monnaie, quand, là encore, moins d’1% de la population en possède vraiment ?

            3. Ouvrez un compte Bitcoin
            Ca pourrait être pertinent avec une monnaie virtuelle autre que les bitcoins. Mais il y a un gros problèmes aux bitcoins, il ne peut y en avoir que 21 millions (c’est dans l’algo de production), et près des 2/3 sont déjà « produits ». Autrement dit, c’est une monnaie purement spéculative, qui n’a d’intérêt que pour les ... 1/100000eme de la population qui en possède ?
            Aucune chance que ça devienne une monnaie viable si toutes les autres s’effondrent.

            4. Pour finir, informez vous sur la débancarisation
            Ouais, vachement facile de pas avoir de compte en banque quand t’es salarié. Et j’espère que tu possèdes déjà ta maison ou ton appart, parce que faire garantir un emprunt sur ... rien ? Par les temps qui courrent, je demande à voir :D

            Perso, je dirais plutôt :
            5. apprends à faire du feu, a pêcher, a chasser, a planter et à bricoler. Et entoure toi de tes amis. Parce que si jamais demain les banques s’effondrent et personne ne se fait assez confiance pour vivre sans monnaie, c’est de ça dont tu auras besoin.


            • Abou Antoun Abou Antoun 10 octobre 2015 01:45

              @sleeping-zombie
              J’aime bien la conclusion (point n°5).
              De toutes façons, en cas de grosse crise accompagnée" d’un ’bank-run’ (panique bancaire en VF ?), les petits malins auraient juste quelques semaines de confort de plus que les autres, lesquels autres, sous la pression, pourraient peut-être s’adapter. L’amitié est une valeur sûre.


            • captain_fred captain_fred 10 octobre 2015 10:36

              @sleeping-zombie

              bonjour

              merci pour votre commentaire. 

              1 retirer son argent de la banque a un intérêt si tout le monde le fait car ce serait la faillite d’un système injuste où les banques ont tous les droits. Ce serait une grande réussite que de voir les politiques admettre leur échec . 

              2.Concernant la possession d’or et d’argent . J’ai personnellement envie de faire partie des 1% que vous citez en exemple et pas des 99% qui ne seront pas prêts . Personnellement, je suis l’exemple de l’Inde, de la Chine et de la Russie qui se préparent à un krack . Ces pays essaient de construire un système monétaire basé sur l’étalon or, comme avant, pour éviter les abus de création monétaire (planche à billet) des banques centrales.

              3. C’est justement l’intérêt du bitcoin d’être une monnaie impossible à créer artificiellement. Comme l’or , on ne peut pas en imprimer . On ne peut donc pas alimenter des bulles spéculatives.

              4. C’est vrai , il’est impossible aujourd’hui de ne pas avoir de compte bancaire. Mais c’est possible d’avoir le moins d’argent possible sur ce compte pour ne pas que les banques puissent jouer avec. 

              5. C’est absolument vrai. La solidarité, le cercle familial et amical auront une grande valeur si le système vient à s’écrouler. Mais, se préparer à une situation difficile en possédant des actifs qui prendront de la valeur n’est pas une erreur. 

            • NazPirator NazPirator 11 octobre 2015 20:23

              @sleeping-zombie

              3. Chaque bitcoin est divisible en 100 millions de « satochis ». Donc aucun problème si tout le monde veux en posséder. Certes elle est ultra spéculative mais c’est en raison de sa faible utilisation dans les achats/échanges classiques. Si un jour après une crise financières massive, seuls quelques monnaies ont résisté (métaux, cryptomonnaies.. ) les gens les utiliseront et n’auront que peu de choix.

            • sleeping-zombie 12 octobre 2015 19:06

              @NazPirator
              Le problème n’est pas la faisabilité technique de répartir les 21 millions de BTC sur 7 milliards d’habitants, mais sur la cohérence sociale qui en découlerait. Actuellement, 14 des 21 millions ne sont répartis que sur une grosse dizaine de milliers de personnes physiques (approx. au doigt mouillé). Si jamais le BTC devient l’unique monnaie, ça reviendrait à dire que cette grosse dizaine de milliers d’anonyme possèdent l’équivalent de 130 000 miliards de dollars. Ou les 2/3 du monde. Personne n’acceptera consciemment ça.
              A titre perso, ça ne me déplairait pas d’utiliser une monnaie virtuelle. Mais pas le BTC, jamais :)


            • sleeping-zombie 12 octobre 2015 19:19

              @captain_fred
              1. y a plus simple que retirer l’argent : se mettre au bénévolat.
              Mais n’arrivera pas en masse, pour la même raison : les seuls à y perdre sont les premiers à le faire.
              2. tu peux faire partie des 1%, mais si ce 1% n’est qu’1%, les 99% qui restent ne travailleront pas pour eux. Déjà qu’aujourd’hui je ne travaillerais pas pour quelqu’un qui veux me payer avec un billet de 500€, alors demain avec de l’or que seuls ont capté une toute petite partie de la population...
              3. le BTC est une bulle spéculative de part sa structure même. La seule chose qui l’empêche d’exploser est son faible nombre d’utilisateur. C’est d’ailleurs ce qui me fais penser que tu en possèdes personnellement, puisque tu en fais la pub... Oh, je redeviens cynique...
              4. Alors là, merci pour avoir réussi à me dérider. Tout a fait d’accord avec toi : non seulement c’est possible, mais en plus y a une flopée de gens qui y arrivent sans même le faire exprès :D
              5. Je suis d’accord avec l’idée, mais c’est la façon dont tu cherches à la concrétiser qui me fait tiquer. En cas de faillite généralisée du système bancaire mondial, je pense que les « actifs qui prendront de la valeur » sont les médocs, les armes, et les terres fertiles. Tout simplement parce que ces trucs ont des valeurs intrinsèques, et pas seulement sociales. Etre le seul à avoir de l’argent n’a aucun intérêt, tandis qu’un flingue et un champs...


            • NazPirator NazPirator 12 octobre 2015 23:34

              @sleeping-zombie

              Je vois parfaitement ce que tu veux dire et je suis d’accord. Mais ton hypothèse de départ est fausse, tu dis « Si jamais le BTC devient l’unique monnaie »

              De une, le BTC (ou même toute autre crypto) n’est pas fait, comme une monnaie nationale, pour être la quasi-unique monnaie en circulation. Et de fait ne le sera jamais. Les crypto-monnaies ne se décrédibilisent pas entre elles. Elles coexistent et laissent coexister aussi les monnaies nationales. Chacun peut donc acheter de la monnaies qu’il préfère. Si j’achète du BTC ou autre, tu est toujours libre d’acheter n’importe quelle monnaie qui t’intéresse. Nous pourrons même les échanger super facilement

              Ceci étant dit, de deux. Si il advient un jour que la capitalisation boursière du BTC (par exemple) dépasse de loin celle des monnaies nationales, il est évident que cela ne se fera pas en un jour. Donc c’est impossible que du jour au lendemain 10.000 personnes puissent racheter 2/3 de la planète (on est d’accord).

              En fait si le prix augmente énormément c’est forcément que de très nombreuse personnes ou plusieurs richissimes décident d’en acheter un grande quantité. Et en gros pour simplifier, si 1/10ème de la planète se procurait des BTC, la valeur de la capitalisation boursière vaudrait environ 1/10ème du monde. C’est une question de proportionnalité (mis à part que tous n’en achètent pas autant, au même moment, prix etc... mais c’est l’idée).

              Si le Bitcoin devient une monnaie prépondérante ça ne sera donc pas sorti de nul part. Et c’est bien parce que de nombreuses personnes en possèdent déjà. Et en conséquence que la répartition serait déjà assez correcte. Il n’y aura pas donc de situation inacceptable comme tu la décris, car personne ne t’impose d’avoir des BTC.

              Quand par contre on se rendra compte que les monnaies nationales, qui elles sont imposées par la loi, ne vaudront pas du tout la valeur qu’on leur impose, alors là, la situation sera inacceptable et des gens se retrouveront avec presque rien alors que tout le monde en possédait.

            • elpepe elpepe 10 octobre 2015 06:29

              oui il faut trouver a investir ailleurs qu a travers les banques, cad immobilier en general, mais cela suppose un peu de moyen, mais c est la bonne solution, un toit s echangera tjrs contre quelques poiraux, radis, tomate et patate, on peut faire une soupe smiley
              L europe oblige les etats a ne plus couvrir la faillite bancaire qui ne peut etre couverte que par vos depots, et autres investissement car ils ne sont jamais en nom propre smiley
              Les obligations resteront mais ne seront pas monayable, car l etat ne peut etre en faillite, votre creancier deviendra directement l etat, bon courage, dixit l emprunt russe.
              Je crois d ailleurs qu elles sont d ailleurs revendu a la BCE (banque poubelle par excellence) pour generer le fameux QE en cours, cela veut dire que votre creancier sera l Europe qui va disparaitre avec votre argent EH


              • elpepe elpepe 10 octobre 2015 15:31

                @elpepe
                comprendre debiteur, suis pas reveille ce matin, bois mon cafe smiley


              • captain_fred captain_fred 10 octobre 2015 10:42

                Bonjour 

                L’immobilier n’est pas le meilleur actif car les prix sont élevés et les taxes sont élevées. 
                Mais, les taux sont bas et il existe encore des endroits où les briques ne coûtent pas trop cher. 



                • krapom.deviantart.com krapom.deviantart.com 10 octobre 2015 12:07

                  Attention au prix de l’or. Ce que vous propose les banques et les sites ouèbes, c’est de « l’or papier ». Si vous voulez avoir vos pièces ou vos lingots chez vous, il vous faudra payer une surtaxe de 20% et attendre plusieurs semaines que la banque trouve quelque part ce que vous voulez. Profitez d’un voyage en Asie pour acheter votre or, ça vous coûtera moins cher et vous l’aurez en main au moment de la transaction. Il existe même des distributeurs de lingots dans certaines bonnes bijouteries d’Asie.


                  En ce qui concerne Bitcoin, il y a tant à dire que je trouve cette partie du texte très insatisfaisante et un peu trompeuse. 
                  Il existe aujourd’hui des monnaies cryptées moins risquées que Bitcoin (qui n’est qu’une valeur spéculative), par exemple indexées sur le prix de l’or. 
                  De plus, le « block chain » de Bitcoin arrive à saturation, seules 2 ou 3 opérations par secondes peuvent être effectuées. Mais étendre la taille du « block chain » se ferait au détriment des « miners ». Contrairement à ce qu’écrit l’auteur, s’il n’y a pas véritablement de planche à billets Bitcoin, 100.000 unités sont à trouver chaque mois (« Mining »). 40 millions de Bitcoin sont toujours à mettre sur le marché.
                  Bref, les spéculateurs du Bitcoin sont actuellement en guerre pour préserver leurs intérêts.

                  • captain_fred captain_fred 10 octobre 2015 12:27

                    @krapom.deviantart.com

                    bonjour 

                    merci pour votre commentaire.

                    Pas besoin d’aller en Asie pour acheter de l’or physique. En Belgique, c’est très simple. 
                    Il suffit de prendre rendez vous à la banque et vous pouvez acheter de l’or quasiment au prix du marché. 

                    Le délai est très raisonnable et il n’y a pas de surtaxe de 20% .(seulement quelques %) . Bon bien sûr, ça reste des petites quantités, ce qui explique probablement le court délai. 

                    Sur le bitcoin, je ne suis pas un spécialiste, je considère que cette monnaie est certe un outil de spéculation, mais comme toutes les monnaies sont actuellement des outils de spéculation, que ce soit les devises,les taux ou les actions . Les banquiers jouent au casino avec tout ce qui leur permet de faire du pognon.

                    Ce que je trouve intéressant dans le bitcoin, c’est justement les points commun avec l’or. C’est difficile à produire (et de plus en plus difficile ) et la quantité est limitée. Je crois que si les monnaies conventionnelles disparaissent un jour , il faudra bien utiliser quelquechose qui existe au moins temporairement et il me semble que le bitcoin pourrait être utile à ce moment là. Mais, j’aurai besoin d’étudier un peu la question pour en être sûr. 



                  • krapom.deviantart.com krapom.deviantart.com 10 octobre 2015 12:54

                    @captain_fred
                    Aujourd’hui le Bitcoin n’offre aucun intérêt, sauf si quelqu’un veut tenter de spéculer. 

                    J’ai découvert Bitcoin quand il valait 2,5 USD. Mais comme je boycotte les banques depuis le milieu des 80s, je n’ai pas pu en acheter faute de carte de crédit et de téléphone portable (que je boycotte également). 
                    Puis sa valeur est monté pour se stabiliser pendant quelques temps autour de 600 USD et à ce moment-là il y a eu de très fortes dépenses (imaginez une pièce d’or de 3 dollars en valant soudain 600 ! Rien n’est cher à ce prix-là...) La valeur du Bitcoin a explosé lors de la crise cypriote (fuite des capitaux oblige, il est monté à 1200+ USD) avant de retomber assez brutalement et il se stabilise depuis pas mal de temps autour entre 200 et 300 USD (250 euros aujourd’hui).
                    Si vous n’êtes pas spéculateur, acheter aujourd’hui une pièce à 300 dollars est un risque inutile à prendre. Bien sûr que vous pouvez espérer une crise quelque part et une hausse du prix. Mais que faire alors : vendre votre Bitcoin ? A qui ? S’il y a une crise, qui aura l’argent pour vous l’acheter à prix fort ? Si vous voulez profiter d’un gain quelconque, ce ne pourra se faire qu’en consommant. Ce qui peut être utile à d’aucuns. Personnellement, je vois pas l’intérêt d’être forcé de consommer à un moment précis pour sauver un investissement.
                    Il existe au moins une centaine d’autres monnaie cryptées aujourd’hui. 
                    Bitcoin et ces monnaies ont démontrées qu’à l’heure actuelle elles n’offraient que peu d’intérêt, même aux banques (qui cherchent par contre à mettre en place un système de « block chain »). Beaucoup de sites se sont créés pour en faire ceci ou cela afin de prélever un petit pourcentage de la valeur de la transaction. Et puis, pour finir, Bitcoin n’est pas si « anonyme » que ça. Chaque transaction laisse des traces puisque tout est enregistré dans le « block chain ».
                    Même la monnaie de Max Keiser (MaxCoin) et celle de Russell Brand (StartCoin) soutenue par Max ont été des bides malgré une grosse campagne de distribution gratuite.

                  • captain_fred captain_fred 10 octobre 2015 14:10

                    @krapom.deviantart.com

                    bonjour 

                    merci pour votre commentaire.

                    Je sais bien que l’intérêt du bitcoin est très débattu. 
                    Dans mon cas, il ne s’agit que de quelques bitcoins 
                    que je suis prêt à perdre.

                    Mais, je crois qu’il existe une chance que cette monnaie
                    prenne de la valeur. Je ne fais que suivre le vieil adage : ne mettez pas tous vos oeufs dans le même panier. 

                    Je ne savais pas qu’il existe aujourd’hui plusieurs centaines de
                    monnaie virtuelle. Il me semble que le bitcoin est la plus connue aujourd’hui.






                  • NazPirator NazPirator 11 octobre 2015 20:33

                    @krapom.deviantart.com


                    j’ai entendu parler de cette crypto-monnaie indexée sur l’or, auriez vous un lien qui explique son fonctionnement.

                    Pour le bitcoin c’est la taille des « blocks » qui devraient augmenter et non celle de la « block-chain » qui est de toutes façons continuellement en expansion.

                    14,7 millions de Bitcoins on déjà été émis sur 21 millions au total. Cela fait 6,3 million encore à émettre et non 40 millions.


                  • krapom.deviantart.com krapom.deviantart.com 12 octobre 2015 19:16

                    @NazPirator
                    Si j’ai bonne mémoire (et ce n’est pas le cas), la cryptomoney indexée s’appelle OneCoin, construite sur le même principe du block-chain que Bitcoin — mais pas anonyme. Il y avait déjà eu MidasCoin, mais je ne sais pas si elle a survécu. Je n’ai pas de lien. J’en ai juste entendu Max Keiser en parler une paire de fois. 

                    Par contre, vers le milieu de l’été, un forum mettait en doute cette monnaie (OneCoin) comme une arnaque totale d’un escroc d’un pays de l’est. A toi de fouiller le sujet s’il t’intéresse. 


                  • krapom.deviantart.com krapom.deviantart.com 12 octobre 2015 19:25

                    Je viens de trouver ce lien : https://www.onecoin.eu/

                    Il semblerait qu’il faille investir au moins 5000 ou 12500 euros à la base pour pouvoir avoir accès au mining.

                  • NazPirator NazPirator 12 octobre 2015 23:51

                    @captain_fred

                    Et oui bitcoin est la plus connue car c’est la première qui a été créée et sa capitalisation boursière est actuellement la plus grande.


                    Regarde ce site super intéressant qui classe les monnaies électroniques : coinmarcketcap.com

                  • jjwaDal jjwaDal 10 octobre 2015 12:12

                    Ne soyons pas trop optimistes : les seuls à pouvoir envisager s’extraire aux aléas du système bancaire ce sont ceux qui l’ont mis sur pied pour leur plus grand profit.
                    Eux peuvent alimenter les bulles à coups de milliards vendre au sommet et partir sur leur île profiter du beau temps pendant que tout le monde se fait rincer par la dépression qui suis. Vous parlez de l’or mais les cours sont manipulés à mort depuis des années. On vend bien plus d’or papier sur les marchés que d’or physique (quasiment introuvable vu la demande) et les prix sont franchement bas vu la conjoncture. Le cash est dans le collimateur car le système veux pouvoir disposer de maximum de liquidités pour jouer la somme maximale au casino (leur moyen de s’enrichir) et la monnaie papier peux retourner à son propriétaire signant la fin du jeu pour eux. Donc le cash disparaitra pour continuer à enrichir fantastiquement les 1% et mieux contrôler les 99% restants. Et oui le cash c’est un pouvoir potentiel pour le propriétaire et accessoirement une vie privée. Quand je laisse 100 euros à la caisse du supermarché personne ne peux savoir qui a acheté 10 kilos de chorizos forts , ni le joli vibromasseur rose à tête de dauphin, ni mes consos dans un bar gay, etc... Un vrai marché pour les lessiveurs de cerveaux et les maitre-chanteurs est à venir. L’immobilier on peux se faire presser comme des citrons (quoi que c’est déjà un peu le cas).Nous nous laissons mener comme un troupeau en mettant des bergers de pacotille au sommet (enfin ils ont donnés un pouvoir de chantage énorme au secteur de la finance au point que le système en place vise non la sauvegarde des Etats et des peuples mais celui de la finance...). Un peu comme Hitler n’avait pas pris le pouvoir (les allemands lui ont donné) nos politiques ont cédés un pouvoir exhorbitant aux banques nous mettant tous en servitude. Il fut un temps où le peloton d’exécution se serait réunis pour bien moins que ça. Comme dirait Vladimirovitch « Etes-vous conscient au moins de ce que vous avez fait ? »  smiley


                    • captain_fred captain_fred 10 octobre 2015 14:50

                      @jjwaDal

                      Bonjour 

                      Merci pour votre commentaire. 

                      Je crois que le peuple peut entraîner la chute du système en sortant l’argent du système.
                      Ce sera la fin d’un système injuste, immoral qui favorise les inégalités.

                      Bien sûr que les cours de l’or sont manipulés, tout ce qui existe sur le marché est manipulé car la régulation est inexistante et les peines sont peu dissuasives . L’or papier inonde les marchés (1 once reelle pour plus de 200 onces papier) mais les gens veulent maintenant posséder de l’or physique. L’or papier , c’est du vent et la tendance s’accentue. 

                      Sur le pouvoir des banques, écoutez le petit passage de Frederic Lordon, source 2 dans l’article , il explique très bien le chantage en cours. C’est absolument intolérable. Je suis effaré de voir que les gens s’en moquent complètement. Je ne comprends même pas comment c’est possible.

                      Et le pire est que c’est moi qui passe pour un illuminé selon leur jugement .


                    • jjwaDal jjwaDal 10 octobre 2015 16:53

                      @captain_fred

                      Prenez en bréviaire l’aphorisme de Sacha Guitry qui disait (en substance) "Si tous ceux qui pensent du mal de moi savaient ce que je pense d’eux... ils en penseraient bien davantage.  smiley


                    • izarn 10 octobre 2015 13:32

                      Un peu simpliste comme démonstration.
                      Un compte à vue=Promesse de remboursement, c’est le dada de Jorion.
                      Il n’y a pas de promesse, puisque dés qu’on se sert de cet argent, il est immédiatement débité.
                      Le problème n’est pas la. Il se trouve que la spéculation financière auxquelles les banques participent en pretant justement aux marchés, est trés dangereuse, car ces banques n’ont plus les fonds propres nécessaires pour se proteger.
                      De fait, en cas de débacle, comme en 2008, elles font du chantage « too big too fail » aux états, qui se sont endettés jusqu’au cou pour les sauver. D’ou la crise de la dette en Europe, parce que ce bon Trichet et les traités de l’UE ont défendu que la BCE prete directement aux états.
                      Mais la BCE prétant aux états était aussi ridicule, parceque meme ainsi, le système reste en faillite. La n’est pas le problème car :
                      Le seul garant, c’est le couillon qui paie ses impots. C’est lui l’or du système !

                      Résultat, elles continent à spéculer, puisque le contribuable est garant de leurs grand n’importe quoi en investissements lucratifs, mais ultra risqués.
                      Si les cours montent c’est parceque : Face je gagne, pile tu perds...Rien à voir avec le redressement économique depuis 2008.

                      Alors l’or ? Ca se mange ?


                      • lsga lsga 10 octobre 2015 14:40

                        Votre argent ne vous appartient pas, qu’il soit à la banque ou ailleurs.
                        Vous ne contrôlez ni sa valeur, ni les fluctuations de sa valeur, ni les taxes qui le ponctionnent, ni les règles qui l’encadrent.

                        Ce n’est pas votre argent. 

                        • tf1Groupie 10 octobre 2015 15:17

                          Apparemment l’auteur n’est pas au courant des récents scandales sur les bitcoins.

                          Alors laissons-le rêver


                          • captain_fred captain_fred 10 octobre 2015 15:43

                            @tf1Groupie

                            Bonjour, si on devait prendre ses décisions en fonction des scandales,

                            on ne ferai pas grand chose. 

                            Des scandales, il y en a tous les jours sur tous les sujets. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès