Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Vrais chiffres chômage Février 2011 - 8 millions de demandeurs (...)

Vrais chiffres chômage Février 2011 - 8 millions de demandeurs d’emploi et travailleurs pauvres intermittents

Vrais Chiffres Chômage Février 2011, 301 500 radiations

8 MILLIONS environ de demandeurs d’emploi et travailleurs pauvres et précaires, intermitents

301 500 RADIATIONS en Février (soit - 11 900 par rapport au mois précédent ) juste pour :

- défaut actualisation - 2,2 % (+ 3,2 % sur 1 an), - radiation administrative - 4,3 % ( - 6,6% sur 1 an), - et mystérieuse rubrique "autre cas" - 3,7 % ( +0,3 sur 1 an) , ces 3 seuls motifs de sorties représentent à eux seuls 63,5% du total des sorties des listes des demandeurs d'emploi, ce mois ci.

Les radiations pour maladie, maternité, retraite 36 300 - 8,1 % (+ 0,3 % sur 1 an) 7,7 % des sorties totales. 

Quant aux sorties des listes pour "reprise d'emploi déclaré", - 2,7 % ( - 4,6 % sur 1 an) et ne représentent que 21,8 % des sorties.

Décryptage donc des vrais chiffres connus ( Février 2011 ) des demandeurs d’emploi, ceux dont les médias classiques ne parlent quasi JAMAIS.

Ils occultent les catégories D et E quasi systématiquement, les DOM TOM quasi systématiquement, et encore pire, une énorme partie des radiés mensuels (des centaines de milliers tout les mois, radiés, pour autre motif que reprise d'emploi ), et ils ne parlent évidemment JAMAIS des centaines de milliers de demandeurs d’emploi qui ne dépendent carrément pas du tout de pôle emploi pour diverses raisons.

Février 2011, les chiffres sont toujours catastrophiques.
Les chiffres des travailleurs précaires et pauvres toujours énormes, en même temps que celui du chômage de longue durée qui ne cesse d'augmenter.

A noter qu’environ 40% des demandeurs d’emploi inscrits, ne sont aucunement indemnisés, ni par les Assedics, ni par la solidarité nationale (RSA ou ASS), encore pire si l’on compte donc, les non inscrits à Pôle emploi qui ne sont pas indémnisés non plus, pour une énorme partie d'entre eux.

Plus de 8 millions de demandeurs d'emploi et travailleurs précaires par intermittences, soit 25% à 30% de la population active, on est très très très loin des annonces mensongères de 9,5% de chômeurs (seule catégorie A, inscrits chez pôle-emploi qui servent à la propagande)

DOM TOM compris en chiffres bruts Pôle Emploi, on est à + de 5 MILLIONS officiellement. (5 030 400 exactement)

 

 

  • Mon analyse :
    VRAIS chiffres du chômage FEVRIER 2011 : 

    MOINS 2 100 chômeurs disent les médias catégorie A , ou MOINS 4 500 catégorie A, B et C ? 
     
    Réalité : résultat net, catégories A, B, C, D et E  moins 6 100 demandeurs d’emplois inscrits à Pôle Emploi entre Janvier 2011 et Fevrier 2011 :
     
    -catégorie A - 0,1 %
    -catégorie B - 0,4 %
    -catégorie C Stable 0 %
    -catégorie D - 1,5 %
    -catégorie E + 0,6 %
     
    -catégorie A : 2 701 100 (+ 1,3 % sur 1 an) 
    -catégorie B et C : 1 339 600 ( + 3,7 % B, + 14,9 % C sur 1 an)
    -catégorie D et E : 597 900 ( - 1,9 % D, et + 16,8 % E sur 1 an)

 

catégorie A, B, C, D et E Janvier 2011 : 4 644 700 (hors dom-tom)

catégorie A, B, C, D et E Février 2011 : 4 638 600  (hors dom-tom) + 4,6 % sur 1 an

TOTAL : MOINS 6 100 demandeurs d’emploi, par rapport à Janvier ( mais + 26 700 radiations en janvier et moins 11 900 en février, en tout, par rapport à décembre on est quand même à + 14 800 radiés, si on comptes 2 baisses consécutives 6 000 janvier + 6 100 février soit 12 100 de baisse officielle en 2 mois, pour 14 800 radiés supplémentaires, on se rend alors compte, résultat net, que c'est assez artificielle puisque on a un solde de + 2 700 demandeurs d'emplois disparus des listes, sans reprise d'emploi déclarée )


 LE POT AUX ROSES est toujours là donc (les chiffres JAMAIS JAMAIS JAMAIS mis en avant) : 

sorties des listes de pôle emploi pour autres cas que ces 3 cas là : 

 

  • reprise d’emploi déclaré (103 500) - 2,7 % ( - 4,6% sur 1 an) seules "vraies" sorties.. et encore pour quels emplois ?!
  • ou entrée en stage (33 000) + 0% stable par rapport au mois passé
  • ou arrêts maladie, retraite, maternité (36 300) - 8,1% ( + 0,3% sur 1 an)

 

donc les Radiés qui échappent complètement au 5 catégories, à toutes les statistiques que l'on peut entendre dans les médias "conventionnels"  : 

 

  • disparitions des listes pour cessation d’inscription suite à défaut d’actualisation : 203 700 personnes pour ce mois de Février 2011 ( - 2,2% + 3,2% sur 1 an) VOILA LA COMBINE ... ce chiffre, il represente à lui seul 42,9 % des sorties des listes.
  • disparitions des listes pour radiation administrative ( les punis ) 44 000 personnes pour ce mois de Février ( - 4,3% de différence par rapport à décembre - 6,6% sur 1 an )
  • sorties des listes inexpliquées, classées dans mystérieuse rubrique "autres cas" 53 800 personnes ( - 3,7 % + 0,3% sur 1 an ) 

    soit 301 500 demandeurs d’emploi sortis artificiellement des 5 listes A B C D et E ... ce mois ci.

 

Ne sont donc pas comptés dans ces chiffres de 4 638 600 demandeurs d'emploi "officieux" : 

  •  Des RSastes qui pour une grosse partie ne sont pas inscrits à pôle emploi, (autre suivi) environ 50% seuls 682 000 inscrits, sur 1,8 millions, soit 1 118 000 RSastes echappent aux statistiques
  •  Des personnes en AAH ou sous pension d'invalidité, qui ne dépendent pas de pôle emploi, + d'un million de personnes
  •  Les dom-tom (Réunion, Guadeloupe, Martinique et Guyane) , estimation 500 000 personnes minimum (bien + probablement avec le RSTA spécifiques aux dom tom encore pour une partie de 2011)
  •  Des sans droits, car moins de 25 ans, qui ne perçoivent RIEN, incalculable ( les + concernés, par trafics de stup, prison, prostitution, violences, vols, bracages, meurtres par réglements de comptes, engorgement des tribunaux )
  •  Des sans droits radiés ou désinscrits, car dépassement du plafond de ressources dans un couple, qui sont donc privés du RSA ou de l’ASS et qui n’ont droit à rien ( exemple votre époux perçoit 600€ d'assedic, vous n'aurez pas droit vous même au RSA, car vous depasserez le plafond de ressources couple 588€ ) des centaines de milliers de personnes
  •  Des retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable
  •  Des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires incalculable

Estimation 3 MILLIONS au bas mot à rajouter aux chiffres "officieux", soit + de 8 MILLIONS de demandeurs d’emploi et travailleurs pauvres intermittents, ce qui correspond à un taux de demandeurs d'emploi, de 25% à 30% environs de la population en age de travailler ( entre 16 et 67 ans )

Seuls 39% des 55/61 ans sont en encore en activité, je signale en passant, que pour le moment l'AER (allocation équivalent retraite), les demandes sont rejetées, depuis le 1er janvier 2011, pour les personnes sans emploi, qui ont leurs 161 trimestres validés, mais pas encore l'âge légal pour prendre leur retraite à taux plein, ceux qui étaient déjà bénéficiaires en 2010, conserveront cette allocation "avantageuse" de 33€/jour maxi soit 1023€ pour 31 jours.

et seuls 32% des 16/24 ans sont en activité en France, j'invite ces jeunes à lire, mon analyse sur le RSA JEUNES : http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/rsa-jeune-c-est-du-pipeau-86935

Source ayant aidé au décryptage rapport de 19 pages de la DARES :

http://www.travail-emploi-sante.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-19rx78-4.pdf

et non pas simple communiqué de presse de 2 pages, qui entre bien moins dans les détails et qui est envoyé aux médias.

 

Rendez-vous le 27 Avril 2011, pour connaitre les chiffres du chômage de Mars 2011.

-catégorie A : demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, sans emploi ;

-catégorie B : demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite courte (de 78 heures ou moins au cours du mois) ;

-catégorie C : demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite longue (de plus de 78 heures au cours du mois) ; 

-catégorie D : demandeurs d’emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi (en raison d’un stage, d’une formation, d’un arrêt maladie court, d'un arrêt maternité …), sans emploi, on y trouve des travailleurs gratuits, ou c'est le patron qui est payé 5€ de l'heure ou +. 

-catégorie E : demandeurs d’emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, en emploi (essentiellement bénéficiaires de contrats aidés ou l'employeur peut avoir de 50% jusqu'à 105% du salaire payée par l'état et les collectivités locales) on y trouve très souvant, tri en déchetterie, ménage, repassage, aide à la personne, élimination de gravats, débroussaillage, plonge en restauration collective ou non, mais ça touche aussi parfois des métiers à BAC + 5 dans des domaines divers et variés ( tourisme, commerce, administrations, etc ) !!  


Moyenne des avis sur cet article :  4.65/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 25 mars 2011 07:51

     L’AUGMENTATION SPECTACULAIRE EN UN AN DU NOMBRE DE PERSONNE DE PLUS DE 50 ANS INSCRITES A POLE EMPLOI, SOIT 727 200 PERSONNES DE PLUS. LE TAUX D’EMPLOI EN FRANCE DES PLUS DE 55 ANS EST DE 38%, UN DES PLUS BAS D’EUROPE. AUJOURD’HUI, DEUX TIERS DES FRANCAIS SONT AU CHOMAGE LORSQU’ILS LIQUIDENT LEUR RETRAITE. AVEC LE REPORT DE L’AGE LEGAL DE DEPART EN RETRAITE, CE NOMBRE DE CHOMEURS RISQUE DE CONSIDERABLEMENT AUGMENTER.

    http://2ccr.unblog.fr/tag/le-chiffre/


    • dogon dogon 25 mars 2011 08:47

      Salut Patdu49,
      C’est le rdv mensuel à ne pas manquer.
      Décidement, il y a vraiment quelque chose qui ne tourne pas rond dans ce système.
      Encore une réforme baclée et inefficace, comme la plupart depuis 2007.
      Vivement 2012 qu’on s’en débarrasse. Et ce n’est pas gagné !


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 25 mars 2011 12:16

        « ...le rdv mensuel à ne pas manquer. »

        Oui. Je pense la même chose à chaque fois que je vois tomber les chiffres bidons du chômage.

        Merci Pat.


      • patdu49 patdu49 25 mars 2011 08:51

        quelques chiffres élevés :

        - contrats aidés payés pas état ( précaires, temps partiels) + 16,8% sur 1 an
        - les offres d’emplois occasionnels (moins d’un mois) + 16,8 % sur 1 mois
        - contrat de + de 78h et entre 1 et 6 mois de durée + 22,2 % sur 1 an

        - entrée en stages + 8,2 % sur 1 an
        - arrêts maladie + 7,2 % sur 1 an
         
        catégories A, B, C, D, et E :

        - chomage des hommes de 25 à 49 ans, + 13,6% sur 1 an
        - chomage des hommes de 50 ans et +, + 20,3 % sur 1 an
        - chomage des femmes de 50 ans et +, + 12,8 % sur 1 an

        catégories A,B,C ( abcd et e, chiffres inconnus) :

        - chomage longue durée entre 1 et 3 ans + 35,8 % sur 1 an
        - chômage très longue durée + de 3 ans + 17,8 % sur 1 an




        • acoquetel 25 mars 2011 19:58

          salut patdu49,

          je trouve que tu me ressembles sous bien des aspects

          quel est ton email personnel ? tu me raconteras ton parcours !!!

          Salut le clone !!!

          Cordialement.

          acoquetel


        • patdu49 patdu49 25 mars 2011 20:17

          je suis pas trop branché « mails »

          sinon tu peux me retrouver sur forums doctissimo.fr par exemple, y a une fonction méssages privés dans le forum.

          bien que idem, je prefère discuter direct dans les forums, publiquement, sympa de discuter les uns les autres des parcours, visions de la vie etc .. très enrichissant.


        • Alicia fFrance aliciabx 25 mars 2011 11:01

          Très bien de pointer les radiations qui font baisser le chiffre global.


          • ecophonie ecophonie 25 mars 2011 11:31

            Bonjour Pat, je me suis toujours demandé comment vous considériez les personnes radiés qui se réinscrivent puis qui se font radié, etc elles comptent double ou triple dans vos chiffres ou vous avez un moyen d’ajuster ?
            C’est une simple question, je connais pas grand chose dans le fonctionnement de pole emploi.


            • patdu49 patdu49 25 mars 2011 12:00

              Bah les radiés, sortent des listes, et quand elles se réinscrivent, elles y rentrent à nouveau .. je sais pas quoi dire de +.

              par contre ce qui est impossible de savoir, c’est ce que deviennent réellement les environs 300 000 radiés TOUT les mois en moyenne, soit 3,6 millions par an.

              entre ceux qui ont oublié de pointer, ou qui ont eu un bug au 3949 ou via le site web, ou une mauvaise utilisation lors de confirmation, et qui se reinscrivent donc dés le mois suivant

              -entre ceux qui abandonnent carrement toute recherche d’emploi
              -entre ceux qui abandonnent pole emploi mais pas leurs recherches d’emloi
              -entre ceux au RSA qui passent d’un suivi pôle-emploi, à un suivi par autre organisation
              -entre ceux qui se lance auto-entrepreneurs, et qui parfois ne touche rien quand même ou quasi rien
              -entre ceux qui auraient trouvé un boulot, et qui previennent pas pôle emploi, car de toutes façons il ne percevait ni assedic, ni RSA, ni ASS ni rien ...
              -entre ceux qui ont un arrêt maladie, de + de 3 semaines et qui sont radiés automatiquement
              -entre ceux qui sont interné en hopital psychiatrique car ils petent un cable, volontairement ou de force
              -entre les morts de maladies, les suicidés, les morts par accidents ..
              -entre ceux qui se retrouvent en garde à vue, ou en taule

              bref j’en oublie peut être d’autres des situations ... mais difficile de savoir qui devient quoi vraiment ...


            • ecophonie ecophonie 25 mars 2011 12:09

              Il faut donc pondérer le nombre de radiés et essayer de savoir parmis ceux là ceux qui se sont fait radiés plusieurs fois de suite mais qui ne sont qu’un seul chomeur.


            • sisyphe sisyphe 25 mars 2011 14:04

              Par Calmos (xxx.xxx.xxx.102) 25 mars 11:40


              Une suggestion, que je fais au nom de tous les chômeurs de France :


              Ah bon ; tu es chômeur, Calmos ? 

              Feignnnassssse !!

               smiley 


            • sisyphe sisyphe 25 mars 2011 14:33

              Par Calmos (xxx.xxx.xxx.102) 25 mars 14:23

              @ mon ami Sisyphe

              Je ne suis pas chômeur mais je parle en leur nom....

              Tu parles bien au nom des bolcheviks de France alors qu’il n’y en a presque plus....pourquoi ne parlerais-je pas au nom des chômeurs qui eux existent en quantité ?

              Ttttt tttttt tttttt.... 

              Si tu n’es pas chômeur, tu n’as aucune légitimité à perler en leur nom ; contente toi de parler en le tien ; c’est déjà suffisamment consternant...

              Quant à moi, je ne parle jamais qu’en mon nom, mon gars, et j’assume. 

              Capito ? 


            • Yohan Yohan 25 mars 2011 12:42

              Scandaleuse désinformation. On peut faire dire ce que l’on veut aux chiffres. J’espère que PatDu ne se compte pas comme chômeur, sinon, effectivement, tous les gens qui ne veulent pas bosser mais qui restent inscrits au chômage pour avoir une couverture sociale notamment, deviennent des chercheurs d’emploi potentiels. Trop facile. Quant aux intermittents ou travailleurs à temps partiel, pour bon nombre d’entre eux, c’est un choix.
              Voir ici les gens plusser ce genre d’article totalement fantaisiste, ça montre que le lavage de cerveau fonctionne quand on est désespérement borné.


              • sisyphe sisyphe 25 mars 2011 13:32

                Exact, orion ; nous avons là 2 spécimens tout à fait représentatifs du bon frontiste de base ; ce qui est tout à fait utile pour bien comprendre à qui on a affaire, et ce qui nous attendrait si le parti pour lequel vote ce genre d’individus arrivait par malheur au pouvoir... 


                Finalement, calmos et yohan sont des imbéciles utiles ; ils dévoilent, à chacune de leurs interventions, sur TOUS les sujets, l’avis des primates pro-FHaine ; particulièrement édifiant. ...

                Par ailleurs, @ Pat : 

                Merci de nous communiquer vos infos et vos chiffres ; ça nous permet d’y voir plus clair face à la désinformation mise en place, volontairement, par le gouvernement, à travers ses médias. 

                Tiens, il y en a un qui est d’accord avec vous ; c’est le médiateur : 
                Emploi : le coup de colère du médiateur
                Extrait : 

                Le médiateur de Pôle emploi dénonce les changements de cap à répétition du gouvernement.

                La gestion de l’emploi, en France, épinglée par le médiateur de Pôle emploi. Jean-Louis Walter a publié son rapport annuel, jeudi. Il a répertorié, en 2010, 15.000 réclamations en tout genre : allant des problèmes d’indemnisations, aux accès difficiles à certaines aides en passant par les courriers incompréhensibles de l’administration. Bilan : il s’en prend aux changements de règles à répétition qui provoquent une détérioration du service offert aux chômeurs

                la suite 

                Merci pour votre article. 




              • foufouille foufouille 25 mars 2011 13:39

                marrant que le FN donne un chiffre eleve du chomage depuis longtemps
                Yohan devrait nous montrer ses 5 millions d’offre

                « mais qui restent inscrits au chômage pour avoir une couverture sociale notamment, »
                donc les travailleurs en ont pas ?

                Quant aux intermittents ou travailleurs à temps partiel, pour bon nombre d’entre eux,

                 ???
                un choix ?


              • Unghmar Gunnarson Unghmar Gunnarson 25 mars 2011 13:41

                 Votre commentaire n’est que vent nauséabond basé sur du ressentit plus que sur une réalité palpable. Faîtes nous donc un article ou vous démontrerez de manière concrète avec chiffres et sources la véracité de vos affirmations.


              • Unghmar Gunnarson Unghmar Gunnarson 25 mars 2011 13:41

                ( cette réponse s’adresse évidement à Yohan )


              • sisyphe sisyphe 25 mars 2011 14:02

                Allez, Gollnish ; enlève ton scaphandre de yohan : on t’a reconnu ! 

                 smiley 

              • sisyphe sisyphe 25 mars 2011 15:01
                Par Calmos (xxx.xxx.xxx.102) 25 mars 14:40

                Orion

                Et les inconscients qui vont voter pour la gauche pensent-ils qu’elle va leur donner du boulot si ils n’en ont pas ?

                Les français ont peut-être la mémoire courte ; mais faut pas les prendre pour plus cons qu’ils ne sont.....

                Tu l’as dit, bouffi ! smiley 

                Tiens ; pour te rafraîchir un peu ta mémoire défaillante : 

                L’opinion se souvient sans doute encore de ces années de croissance, mais avec le vague sentiment que l’économie mondiale avait dû traverser à cette époque une période faste, de la même façon qu’elle traverse aujourd’hui une période difficile. Il est parfaitement exact que le cycle économique est quasiment identique depuis de nombreuses années, à celui de nos partenaires de la zone euro, comme en témoigne le parallélisme des indicateurs conjoncturels

                 Mais il est parfaitement faux que cela détermine la croissance à moyen terme de notre économie. Une économie peut traverser le même cycle économique que ses partenaires avec une croissance systématiquement plus forte ou systématiquement plus faible, dans les creux comme dans les pics. 

                Cela conduit à des résultats totalement différents à moyen terme en termes de croissance et d’emploi. 

                La différence, c’est la qualité de la politique économique nationale. Et le tableau ci après qui compare les performances de la France, de l’Europe et du Monde sous les gouvernements de droite (BalladurJuppé et Raffarin) et sous le gouvernement de Lionel Jospin est terrible pour la politique économique de la droite. 

                Balladur-Juppé (4 ans)  Jospin (5 ans)     Raffarin (1 an) 

                France :  1,5 %          3,0 %           - 0,2 % 

                Europe  2,1 %           2,5 %            0,5 % 

                Monde  3,2 %           2, 7 %            2,0 % 

                A lire les performance de la France au cours de ces trois périodes (1,5 % de croissance dans les quatre années Balladur Juppé, 3 % sous les cinq années Jospin et – 0,2 % sous Raffarin), on a le sentiment d’une conjoncture - sous entendue internationale - médiocre sous Balladur-Juppé, brillante sous Jospin et catastrophique sous Raffarin.

                 Ce n’est pas du tout la réalité.

                 La croissance mondiale a été forte sous Balladur Juppé (3,2 %), moyenne sous Jospin (2,7 %) et faible, mais pas catastrophique, sous Raffarin. 

                 Dans des contextes européens et internationaux tout à fait comparables à moyen terme, la France peut connaître des situations totalement contrastées selon la politique économique conduite : une croissance faible (1,5 %) et 200 000 chômeurs de plus en 4 ans sous Balladur-Juppé, une croissance forte ( 3 % ) et 900 000 chômeurs de moins sous le gouvernement Jospin.

                Caramba ; tu passes encore pour un con ! Too bad ! 

                 smiley smiley 


              • sisyphe sisyphe 25 mars 2011 15:17

                Non, non ; les chiffres sont les chiffres ; et sous le dernier gouvernement de gauche (JOSPIN), qui a dûré 5 ans, la croissance française a été au dessus de la moyenne européenne et mondiale, et le chômage a baissé de 900.000 ; alors que, depuis, la croissance est anémique (au dessous des moyennes européenne et mondiale), et le chômage a explosé ; c’est comme ça, la droite, mon gars... 


                Entiende ? 

                 smiley smiley 

              • Yohan Yohan 25 mars 2011 15:22

                Ai-je dit qu’il n’y avait pas de chômeurs. Pour moi il y en a autours de 4 millions et c’est déjà beaucoup. Je conteste les 8 millions donnés par Patdu et tous les gens responsables le contesteraient ,aussi bien au PS qu’ailleurs. Les chômeurs, je m’en occupe professionnellement contrairement à toi et je sais de quoi je parle. Présenter comme demandeurs d’emploi les temps partiels assumés, l’intermittence assumée et le chômeur qui reste inscrit (j’en connais) uniquement pour garder l’assurance maladie, c’est une escroquerie, dont acte.


              • sisyphe sisyphe 25 mars 2011 15:32

                Tiens, Calmos, je suis sympa : voici la courbe du chômage en France, depuis 1994....

                on peut voir que la seule période où il est passé en dessous de la moyenne européenne (à part en 95-96)........... c’est sous Jospin............. depuis ; il s’est envolé....

                Damned ! smiley smiley 

              • sisyphe sisyphe 25 mars 2011 15:37

                Par Yohan (xxx.xxx.xxx.41) 25 mars 15:22

                 Les chômeurs, je m’en occupe professionnellement contrairement à toi et je sais de quoi je parle. 

                Présenter comme demandeurs d’emploi les temps partiels assumés, l’intermittence assumée et le chômeur qui reste inscrit (j’en connais) uniquement pour garder l’assurance maladie, c’est une escroquerie, dont acte.

                Ah ! 

                Un professionnel ; c’est bien... smiley 

                Ce serait bien dès lors de nous expliquer comment tu peux juger qu’un temps partiel ou un travail intermittent est « assumé » et non pas contraint, et comment un chômeur peut, aujourd’hui, « rester inscrit », s’il n’y a plus droit...

                Merci de tes éclaircissements ! 

                 smiley 


              • sisyphe sisyphe 25 mars 2011 15:50

                Par ailleurs...........


                Ainsi, l’État français employait fin 2008 2,4 millions de fonctionnaires d’État, dont 69,5 % de titulaires et 14,1 % de militaires. Ce nombre est inférieur de 1,4 % à celui de 1998, soit une diminution de 35 000 agents en 10 ans (1998-2008).

                L’État a supprimé 77.000 postes (-3,1 %) en 2009, notamment grâce au non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant en retraite et à la poursuite du transfert de compétences aux collectivités locales.

                Le gouvernement a annoncé un objectif de 34 000 suppressions de postes pour 2010


                 soit, (sans compter 2011), 35.000 + 77.000 + 34.000 = 146.000 emplois de moins ; celà n’aurait-il pas, au bout du compte, une incidence sur le nombre de chômeurs, à tout hasard ? 

                 smiley


              • Yohan Yohan 25 mars 2011 15:55

                Sysiphe
                Pôle emploi nous envoie des chomeurs intermittents ou à temps partiel pour des prestations d’accompagnement à l’emploi et nombreux sont ceux qui nous disent qu’ils ne veulent pas travailler plus mais qu’ils veulent néanmoins rester inscrits comme demandeurs d’emploi. Donc c’est sans fin, Pôle emploi est tenu de les convoquer et de leur payer des prestations d’accompagnement dont ils n’ont pas besoin mais qu’ils sont obligés de suivre. (coût inutile pour la collectivité, qui plus est).
                Libre à toi de ne pas croire à ce que je te dis.


              • Unghmar Gunnarson Unghmar Gunnarson 25 mars 2011 16:26

                Il paraît que 25% des salariés gagnent moins de 750 euros par mois, extrait :

                "...6,25 millions de personnes sont obligées de jouer au jeu des chaises musicales sur un million d’emplois équivalent temps plein divisés en une multitude de petits contrats. Une sorte de time sharing du job. « 

                 De plus, j’ai embauché dans le domaine du film des intermittents du spectacle pendant 7 ans et ils n’ont jamais eu le choix de choisir leur régime. Un salarié ne choisit JAMAIS son régime, son temps de travail, son salaire, de faire des heures supplémentaires ou je ne sais quoi.
                 Les droits acquis ne durent pas ad vitam aeternam. Un intermittent, une fois ses droits épuisé, comme n’importe quel chômeur, il doit faire comme tout le monde les démarches pour l’ASS, la CMU, le RSA et tout ses merveilleux statuts qui sont une invitation constante à la paresse ... Vous pensez vraiment que 400 euros par mois, c’est un rêve assumé que vise tout monde.

                 Alors que 3-4 gamins qui ont encore les parents derrière avec un appartement ( pas de loyer ) ne veuillent pas travailler et »assument" leur temps partiel, je veux bien, mais de grâce, ne faîtes pas une généralité des cas qui vous ont marqués, c’est loin d’être la règle.


              • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 25 mars 2011 17:57

                Puisque vous êtes dans les chiffres, souvenez-vous de ceux-là : « Un budget 1998 bouclé comme un cadeau de Noël. Le gouvernement dégage une cagnotte de 14 milliards. »

                Les emplois créés de manière directive sont peut-être la hantise des néolibéraux mais ils boostent la croissance et remplissent les caisses. Quelqu’un qui travaille produit des richesses et paie des impôts Les excédents budgétaires de la période 1997-2002 ont servi à provisionner les retraites (40 milliards d’euros, ceux que Sarko vient de piller), à rembourser la dette, et ont été redistribués aux Français pour soutenir la consommation et le pouvoir d’achat.

                A l’époque le RPR (puis l’UMP) ont fait campagne pour dénoncer « cet Etat qui gagne de l’argent ». Copé et Sarkozy, déjà eux, prétendaient qu’il fallait d’urgence baisser massivement les impôts « pour s’engager sur le chemin de la modernité ». Il fallait comprendre la modernité néolibérale, celle qui ruine les nations, leurs peuples et leurs états.


              • foufouille foufouille 25 mars 2011 19:21

                "Pôle emploi nous envoie des chomeurs intermittents ou à temps partiel pour des prestations d’accompagnement à l’emploi et nombreux sont ceux qui nous disent qu’ils ne veulent pas travailler plus mais qu’ils veulent néanmoins rester inscrits comme demandeurs d’emploi."

                yohan fait des ateliers pour apprendre a lire et ecrire
                ou a se vendre (son cul)
                en gros il vit de subventions


              • Keuss 25 mars 2011 19:58

                Loin de moi l’idée de rentrer dans cette propagande FN, l’article de PatDU exagère énormement les chiffres. Un emploi a mi-temps ou un intermittent ne sont pas chomeurs, et souvent pas demandeurs d’emploi.


                Je ne travail pas dans cette administration, je me permettrai juste de parler de ma piètre expérience personnel. Pour ma part, je connais bien plus de chômeur « volontaire », qui ont choisi la belle vie, que de chômeur forcé. Après, je ne leur reproche pas, ya pas de mal a profiter un peu dans bien acquis, c’est pas de leur faute si le système est mal fait, et on a qu’une seul vie, alors autant en profiter. Et si j’en avais l’occasion, ben croyez moi que je ferai pareil sans hésiter, ne serait-ce que pour prendre le temps de voyager, et de consacrer plus de temps a ma passion qu’est la musique. 

              • patdu49 patdu49 25 mars 2011 20:24

                8 millions de chomeurs ET travailleurs précaires, intermittents.

                j’ai pas écrit 8 millions de chaque, j’ai écrit 8 millions en tout.

                les catégories B et C et E sont les travailleurs précaires et/ou intermittents + les bénéficiaires du RSA activité, etc etc .. qui sont pas inscrits etc ..



              • patdu49 patdu49 26 mars 2011 09:38

                je ne vois pas ou mes chiffres seraient exagérés, sur le nombre de personnes au chômage et de travailleurs précaires, intermittents.

                - on a bien + de 5 millions inscrits à pôle emploi, toutes catégories confondues, dom tom compris, on est bien OK ? 
                - on a bien + d’ 1 million de bénéficiaires du RSA qui ne sont pas inscrits à pôle emploi, on est bien OK ? on pourrait même y rajouter aussi, des conjoints et conjointes, ou une seule personne est inscrite à pôle emploi, lors du RSA couple, alors que les 2 cherchent du taf en réalité.
                - on a bien + des centaines de milliers de moins de 25 ans, qui n’ont pas droit au RSA, qui n’ont droit à rien, et qui ne dépendent pas de pôle emploi, mais des PLI ( plan local insertion, etc ) OK ?
                - on a bien des centaines de milliers de bénéficiaires de l’AAH non inscrits à pôle emploi, ainsi que de bénéficaires de pension d’invalidité, et neanmoins en recherche d’un emploi, on est bien OK ?
                - on a bien des centaines de milliers d’étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des emplois, pour survivre, on est bien OK ? et des centaines de milliers en stages sous payés, ou voir pas payés du tout quand de courtes durées, on est bien OK ?
                - on a je présume, bien + d’1 million de conjoints ou conjointes, d’une personne qui gagne 1 smic, et qui cherchent un boulot, sans être inscrit(e)s à pôle emploi, car 1 salaire ne suffit pas pour vivre, on est bien OK ? qu’ils ou qu’elles aient déjà travaillé, qui arrivés en fin de droit, non plus droit à RIEN DU TOUT, à cause de salaire de la conjointe ou du conjoint, ...ou pas encore assez travaillé pour ouvrir des droits, ou bien qu’ils ou qu’elles soit primo demandeur d’emploi, toujours OK ?
                - on a bien au moins qq dizaines de milliers de retraités, qui cherchent du taf, car leur retraite de misère, avant 67 ans, et leur revenus totaux, sont largement sous les 700€ du minimum vieillesse (aujourd’hui appelé ASPA) , on est bien OK ?
                - on a bien tout les mois, 300 000 personnes qui sortent des statistiques, a cause des bugs, defauts d’actualisations, arrêts maladies de + de 3 semaines, radiations administratives, etc, et qui sont néanmoins toujours au chômage, on est bien OK ? 

                Je pense que mes chiffres tiennent tout à fait la route, c’est bien de contester, mais faudrait peut être argumenter.


              • Frabri 25 mars 2011 13:33

                Des chômeurs et des chômeuses qui sont peu ou pas qualifié-e-s et qui ont peu de chance de trouver ou retrouver un travail intéressant stable et bien payé ont le Blues du Taf

                http://www.youtube.com/watch?v=dZEazHYW_-o&NR=1

                ça ne les empêche pas d’être des « chômeurs actifs »
                http://www.youtube.com/watch?v=P_Coukois18

                et des « chômeuses actives »
                http://www.youtube.com/watch?v=1A9FdtnWFr8&feature=player_embedded


                • patdu49 patdu49 25 mars 2011 20:27

                  excellent, merki


                • patroc 25 mars 2011 14:13

                  Merci patdu49 !.. Bonne rubrique mensuelle.. On devrait vous payer pour çà !.. 


                  • Yohan Yohan 25 mars 2011 15:38

                    Exact Calmos
                    Non seulement Patdu est un profiteur du système qui s’abrite derrière des arguties altermondialistes, anti capitaliste, anti système, système assez généreux pour lui permettre d’en profiter depuis des années en restant peinard à rien foutre, et laisser des travailleurs pauvre et les immigrés cotiser pour sa pomme, mais en plus, il ment en instrumentalisant des données pour en faire des vérités prêt à gober par les couillons aigris. Pourquoi pas 15 millions de chômeurs tant qu’on y est


                  • Yohan Yohan 25 mars 2011 15:48

                    En plus ce mec ose écrire sur sa bio « le smic ne permet pas de couvrir les besoins fondamentaux d’existence aujourd’hui, c’est de la survie » comme argument pour

                    se couler dans l’assistance à vie.
                    Heureusement que les gens qui gagnent le SMIC et qui conçoivent une certaine dignité à aller bosser quand même, plutôt que de faire le zozo sur le web, ne savent pas ce que tu racontes sur Agoravox. Y’a des coups de pieds au cul qui se perdent :->
                    Evidemment, célibataire et sans enfant, c’est plus confort pour ne rendre de comptes à personne.
                    Tableau de bord

                  • foufouille foufouille 25 mars 2011 19:23

                    Heureusement que les gens qui gagnent le SMIC et qui conçoivent une certaine dignité à aller bosser quand même

                    dis plutot bon esclave qui remplisse tes poches de libertaryen


                  • Le péripate Le péripate 25 mars 2011 16:25

                    L’assistanat fabrique les assistés. Payer les pauvres les incitent à rester pauvres. Les gens comme notre périodique auteur sont le meilleur argument de l’abandon de l’assurance chômage forcée et monopolistique.
                    Les travailleurs veulent leur salaire complet. Que la loi se contente de l’obligation d’assurance, c’est déjà assez.

                    Rendez-nous notre salaire complet. Fini le paternalisme.


                    • foufouille foufouille 25 mars 2011 19:24

                      si tu veut crever en travaillant
                      ton choix


                    • Yohan Yohan 25 mars 2011 19:48

                      Foufouille
                      Justement j’arrête de bosser pour Popol emploi qui paye mal et pire qui ne paye pas (impayés de presque 1 an) et je vais ne bosser que pour les entreprises qui elles payent correctement et vite ;
                      S’occuper des chômeurs, c’est un sacerdoce, surtout avec 50% d’entre eux qui attendent tout des autres et ne font rien, aucune démarche pour sortir du chômedu

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès