Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Vrais chiffres du chômage Février 2013, 24300 chômeurs de plus malgré (...)

Vrais chiffres du chômage Février 2013, 24300 chômeurs de plus malgré 298800 radiés

135214 offres d'emploi, pour 5,7 millions de chômeurs et travailleurs occasionnels officieux, ou pour plus de 9,5 millions en comptant les invisibles ( chiffres et explications dans l'article )

Ce n'est pas le chômage en lui même qui est dramatique, mais la pauvreté qui va avec, au Danemark par exemple, leur équivalent RSA pour une personne seule, est environ de 1400€ ( + protection santé, + aides au logement ) contre 425€ en France, tout est fait pour éradiquer la pauvreté et lutter contre la corruption et les inégalités.

Mais bon, on est en France, pays ou des ministres s'octroient des 5000€ d'argent de poche mensuel au black légalisé, pays ou des fonctionnaires du Sénat ont des primes de chauffage annuelle de quasiment 5000€, etc on a donc absolument rien à attendre de cette oligarchie sans aucune moralité, sans aucune humanité... et encore sans parler des "affaires" ..

Certains veulent ensuite aller jusqu'à ôter les allocations familiales, aux plus démunis dont les enfants sont placés (80% pour raisons financières à la base, ils n'arrivaient plus à assurer le minimum vital ) etc, certains hommes politiques n'ont parfois aucune limite en idées puantes et inhumaines, c'est incroyable et épouvantable de pouvoir être aussi cruel, de pratiquer la répression sur la pauvreté etc.

De toute façon, les mentalités de beaucoup trop de Français sont absolument pourries, quand on voit par exemple des manifestations contre le mariage pour tous, alors que des chômeurs s'immolent de détresse etc, sans que ça n'émeuve + que ça, ça fait vraiment pitié et envie de vomir de voir à quelle niveau de bassesse on peut être rendu ! 

Bref revenons aux chiffres du chômage :

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, Février 2013 :
 
- Défauts d'Actualisation : 211 700, 45,4 % des sorties des listes
- Radiations Administratives (les punis) : 36 400, 7,8 % des sorties

- Autres Cas ( mystérieuse rubrique, les morts, suicidés, emprisonnés ?) : 50 700 10,9 % des sorties.
 
soit 298 800 radiés des listes ( 64,1 % ) pour autres motifs que :
 
- Stages parking : 36 100, 7,7 % des sorties.

- Arrêts maladie, maternité etc : 34 100, 7,3 % des sorties.
 
- Reprises d'emploi déclarées : 97 700, ne représentent que 20,9 % des sorties des listes de pôle emploi, et encore, y compris contrats aidés, etc ..
 
Demandeurs d'emploi par catégories :

A : 3 187 700 + 0,6 % ( + 10,8 % sur 1 an )
B : 624 400 - 0,1 % ( + 9,8% sur 1 an )
C : 894 600 + 1 % ( + 6,4 % sur 1 an )
D : 261 200 + 0,2 % ( + 9,7 % sur 1 an )
E : 351 200 - 0,7 % ( - 4,7 % sur 1 an )

TOTAL : 5 319 000 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 8,7 % sur 1 an, + 24 300 en 1 mois.
 
TOTAL, dom-tom compris : 5 742 000 ( page 15 du rapport de la DARES, lien en bas de page )

Quelques chiffres qui parlent :
 
Chômage Longue durée ( entre 2 et 3 ans ) : + 11 % sur 1 an
Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 18,3 % sur 1 an

Chômage des 50 ans et +, + 15,2 % sur 1 an

 

+ d'1 chomeur inscrit à pôle emploi sur 2 ( 51,3 %) ne perçoit AUCUNE INDEMNITE, ni ARE (allocation retour à l'emploi), ni allocation de solidarité ( ASS, AER ...)

Offres d'emploi dispo, dernier chiffre connu : 135 214

Le + scandaleux, LES DEMANDEURS d'EMPLOI INVISIBLES, complètement en dehors des statistiques
 
Ne sont pas comptés dans ces 5 742 000 demandeurs d'emploi et travailleurs pauvres occasionnels :
 
1 280 600 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 2 100 000 environ de foyers (chiffre sous estimé datant de l'an passé) , seuls 819 400 sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d'autres suivis ( associations, collectivités locales etc ) en sachant qu'un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d'un demandeur d'emploi en son sein.
 
+ 1 000 000 au bas mot, de bénéficiaires de l'AAH ou d'une pension d'invalidité, ne sont pas inscrits à Pôle emploi
 
+ des centaines de milliers, voire peut être + d'1 million de SANS-DROITS, principalement :
 
- des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeur d'emploi, qui comme vous le savez n'ont même pas droit au RSA. ( quasi unique en Europe )
 
- des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 650€ d'allocation chomage, ou 743€ d'allocation adulte handicapé, vous n'aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 608€ par mois, si vous ètes NON SDF.
 
- on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable

- des bénéficiaires de pensions de reversions ( veufs, veuves ) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA, et qui n'ont pas encore l'age pour la retraite ou le minimum vieillesse "ASPA" ( 67 ans) ASPA récupérable sur le patrimoine au décès.

- des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA

- on peut également évoquer, des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d'emploi, en concurrence avec les autres ( même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voir gratuits)
 
- on peut évoquer enfin, des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d'emploi en parallèle.
 
Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 9 MILLIONS demandeurs d'emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.
 
Sources : Rapport complet de la DARES de 20 pages (et non pas le simple communiqué de presse envoyé aux médias ) : http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-MER198.pdf


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • Le Yeti Le Yeti 27 mars 2013 09:55

    Merki pour cette veille, Pat !


    • brindfolie 27 mars 2013 10:00

      Bonjour Pat du Maine et Loire

      Beau florilège des ’feignasses ou, en passe de le devenir’ chers à nos bergers !

      J’ai eu beau chercher,je n’ai pas trouvé le groupe auquel je suis rattaché.Je m’explique :
      64ans,pas inscrit à l’anpe,pas de rsa,pas handicapé ni veuf.....etc.
      Pas auto-entrepreneur,quoi-que.Moi et mon groupe de travail oeuvrons dans le partage systématique,dépouillant les trop nantis timides,de leur superflu.Il faut dire que nous n’avons pas grand mérite tellement dans notre région ces ’citoyens’ sont légion.
      Alors il serai raisonnable Pat que vous ouvriez une section à nous,dédiée.Car il se trouve qu’être stigmatisé n’est pas agréable,être ostracisé l’est encore moins !
      Ce qui fait qu’au 9 millions vous pouvez largement en rajouter quelques milliers de ma corporation.
      Il va sans dire que ce commentaire n’est que pure fiction,mais inspiré de faits réels.
      Cordialité désoeuvrée.



      • patdu49 patdu49 27 mars 2013 11:12

        Salut,

        Bon bah on va dire que t’es dans le groupe des « invisibles » au sens large alors.

        Tu ne dois pas être cela dit complètement « invisible » aux yeux de l’administration, je suppose, sinon même si ça te pèse de faire des démarches, essaies quand même de rentrer dans une « case » et de ne pas laisser les éventuelles miettes dont tu pourrais peut être bénéficier... Tu ne les auras pas volées.


      • LE CHAT LE CHAT 27 mars 2013 10:19

        le taux de radiation à pole emploi dépasse désormais celui de Fukushima !
        alors que le DOW JONES bat des records , on va battre le record des chômeurs ...........


        • foufouille foufouille 27 mars 2013 11:57

          « + 1 000 000 au bas mot, de bénéficiaires de l’AAH ou d’une pension d’invalidité, ne sont pas inscrits à Pôle emploi »

          simple, c’est encore interdit par le code du travail
          sauf sur TF1, pour le restaurant de la tour eiffel ou tu peut travailler sous dialyse

           


          • patdu49 patdu49 27 mars 2013 12:52

            Quoi donc qui est interdit dans le code du travail ?

            Aussi des personnes en AAH et sous pensions d’invalidité, qui travaillent également, et cumulent dans certaines limites, salaire et allocation, tout dépend des catégories, etc et des désirs également des personnes concernées.

            Il n’y a pas toujours d’ailleurs de lien direct, entre la lourdeur du handicap, et le désir ou non d’un emploi pour s’épanouir, comme dans la population sans handicap particulier, pour certains le travail est quasi une quête, « une fin en soi », pour d’autres (donc je suis) non, pas du tout.

            En tout les cas, si on respectait simplement les droits de l’homme, personne ne devrait être dans la grande précarité ou la pauvreté, emploi ou non, et on est loin du compte, c’est bien ça le + préoccupant ...


          • Jean-paul 27 mars 2013 13:01

            Pour vous le travail n’est pas « une fin en soi ».Vous oubliez de dire que vous n’avez pas de famille a nourrir ,ce qui vous rend la vie de RSAaiste plus facile .

            Pour moi celibataire et sans enfants a votre age et au RSA ce n’est pas une fin en soi


          • patdu49 patdu49 27 mars 2013 13:24

            42% des foyers bénéficiaires du RSA sont des foyers célibataires sans enfant.
            26% des foyers mono parentales
            30% des couples avec enfant ou non

            Un foyer couple avec enfants, avec la politique familiale en France, aura + de chance de voir sa situation s’améliorer en sortant du RSA, qu’un foyer célibataire sans enfant, qui surtout si salaire au niveau du SMIC, sera lui parfois + fauché en situation d’emploi.

            Car en France, pas que les allocations de survie qui sont minables et indignes d’un pays civilisé, il y a aussi les salaires des milieux populaires, qui sont lamentablement déconnectés du cout de la vie.

            Rajouté à cela qu’un pauvre paye en France, proportionnellement à ses revenus + d’impôt (directs et indirects, TVA, taxes, confondus) que n’importe quel foyer aisé, et on est dans une situation donc, catastrophique et dégueulasse.


          • foufouille foufouille 27 mars 2013 13:33

            pour y etre, il faut etre tres malade et/ou invalide
            tu te vois travailler avec 2 greffes et sous triteraphie ?
            ou avec une dialyse le matin car tes reins sont foutus


          • patdu49 patdu49 27 mars 2013 13:53

            Moi non je ne m’y vois pas spécialement, cela dit tout dépend également de l’emploi occupé ... je suis pour la liberté de travailler ou non.

            A l’époque ou les assedics étaient indépendants de l’ANPE, j’ai été reçu une fois par une jeune femme, et je l’ai questionné sur le pourquoi des grosses bosses sur ses avant bras, c’était lié à des dialyses, elle ne m’a pas dit qu’elle aimerait ne plus travailler.

            Maintenant faudrait revoir aussi les montants là encore de l’AAH, car même si supérieur assez largement au RSA, ça reste encore largement sous les seuils de pauvreté, et ça c’est une fois de + inadmissible.

            De toutes façons, il y en a pas pour tout le monde du taf, donc on ne va pas se battre, hein.

            Que le travail soit rémunéré correctement, permette d’avoir ou de faire + de choses que sans, et que les minimas sociaux soient décents pour couvrir un minimum décent pour vivre modestement, point barre.
            Rien de révolutionnaire que du bon sens, là dedans, et tout le monde vivrait déjà mieux, je pense, en harmonie, même si les + riches seraient un peu moins riches qu’aujourd’hui, il n’y aurait pas mort d’homme.


          • foufouille foufouille 27 mars 2013 15:33

            « c’était lié à des dialyses, elle ne m’a pas dit qu’elle aimerait ne plus travailler. »

            la, elle aurait du voir la medecine du travail
            j’en ai connu un qui a bosse dans ses vignes jusqu’a la gangrene de son pied ..........


          • ETTORE ETTORE 27 mars 2013 12:16

            A un moment donné il faudra bien que tous ces chômeurs visibles ou invisibles au yeux de l’état 

            se fassent une raison de leur nombre et de leur puissance lié à leur condition.
            Quand je pense qu’on en est à se féliciter de ne pas avoir battu un record ...........
            il reste à faire un devoir pour chacun d’entre nous qui faisons partie de ces statistiques, statistiques tronquées pour le confort de ces aristocrates qui se lénifient de leurs actions inutiles
            justes bonnes à leur donner, motif de s’habiller le matin en costume cravate, se pavaner devant les merdias, et faire semblant de suer sang et eau pour cette gente qu’ils méprisent.
            Oui, il nous reste à faire un grand geste de la main, las balayer, les évacuer, les éliminer, de notre monde, et si possible les juger comme traîtres à leur pays !
            Au prochain vote, pensez y avant qu’il ne soit vraiment trop tard !

            • eau-du-robinet eau-du-robinet 27 mars 2013 12:40

              Le nombre des chômeurs augmente en ce moment à un rythme d’environ 1.000 chômeurs / jour de plus. Oui, chaque jours 1.000 chômeurs de plus, 7.000 par semaine ou 31.000 / mois !!!

              Et la destruction de la France se poursuit à un rythme effréné !

              C’est pas avec des belles paroles du président français actuel qu’on va renverser la tendance !

              Sortons de l’Europe ... et vite !


              • patdu49 patdu49 27 mars 2013 13:07

                Pas une question d’Europe ou de monde ... c’est une question de ce qu’on en fait, dans bien des pays voisins, on rencontre les mêmes soucis de chiffres tronqués, etc d’inégalités ... La lutte internationale c’est aussi noble que une petite lutte nationale, non ?

                D’ailleurs certaines luttes ne peuvent être quasi qu’au niveau de la planète, comme lutter contre les paradis fiscaux par exemple.
                Car sortir de l’Europe ou non, d’un simple clic de souris, c’est des centaines de milliards qui s’échappent tout les ans, pas que de la France ..

                Et d’autres luttes, pas question d’Europe ou non, là aujourd’hui, personne n’empêche d’avoir une fiscalité + juste, une économie + juste, d’être beaucoup + sévère avec les délinquants en cols blancs etc .. au niveau de la nation.

                Un simple texte de loi peut empêcher les marchands de listes d’avoir pignon sur rue, pour ne prendre qu’un seul exemple.
                Un simple texte de loi peut interdire la multipropriété privée et les rentiers de l’immobilier, l’Europe n’aurait rien à y redire.

                Un simple texte de loi peut décréter qu’il n’y aura aucune différence de revenus nets d’impots au delà de 1 à 10 pour un foyer fiscal de même composition, car aucun être humain au monde n’a 10 fois + de mérites ou de besoins qu’un autre être humain.


              • jaja jaja 27 mars 2013 13:28

                La question essentielle c’est de sortir du capitalisme, exproprier les banques et annuler la dette. Pour ce faire il faut sortir de cette Europe, dénoncer tous les traités. Sortir de l’Euro sans avoir auparavant socialisé toutes les banques et refusé de rembourser la dette des capitalistes serait pure folie....

                en conséquence le retour unilatéral au franc sans avoir tenté d’élargir à l’Europe la nouvelle situation créée par un éventuel renversement du capitalisme dans ce pays serait désastreux.

                Le simple retour au franc étant une mesure permettant à la Bourgeoisie de dévaluer pour devenir concurrentielle contre ses anciens partenaires européens (Allemands au premier chef). Ceci à supposer qu’eux-mêmes ne dévaluent pas... par ailleurs les importations deviennent plus couteuses et diminuent d’autant l’intérêt de la dévaluation.

                Par ailleurs la dette se trouve immédiatement augmentée du taux de dévaluation... et on ne connait que très peu de dévaluations qui ne s’accompagnent pas de plans d’austérité pour les travailleurs.

                Dévaluer est donc une mesure concurrentielle adaptée à la guerre économique que se livrent les capitalistes entre eux (avant de nous la faire faire en vrai par les armes) alors que les peuples d’Europe doivent trouver des solutions de coopération entre eux et non de concurrence !

                c’est toute la différence entre le nationalisme bourgeois et l’internationalisme !

                Merci Pat pour l’article...


              • foufouille foufouille 27 mars 2013 13:37

                en sortant de l’euro, on peut faire marcher la planche a billet
                les obligations, et donc la dette, ne vaudront plus rien
                il suffit de les racheter pour presque rien avec du vent


              • jaja jaja 27 mars 2013 14:14

                La planche à billets c’est toujours la même fin : chômage, ruines, faillites des États, répression, fascisme ... c’est la méthode utilisée par les USA qui commence à montrer ses limites avec un taux de pauvreté galopant.

                Cette idée te vient de chez la Marine qui pense que l’inflation et donc la baisse des salaires générées par la planche à billets se maîtrise facilement. Ce que ses copains US ne parviennent pas à faire elle elle le peut, du moins elle le dit !  smiley

                Mais comme tous les milliardaires quand elle s’apercevra que la planche à billets croquera son magot elle en abandonnera vite l’idée pour la ranger avec les accessoires usés de la démagogie électoraliste...

                La question n’est pas monétaire mais politique : capitalisme y compris dans sa version fasciste ou socialisme....


              • eau-du-robinet eau-du-robinet 27 mars 2013 15:02

                Bonjour partdu49,

                « Pas une question d’Europe ou de monde ... »

                Si Si c’est avant tout une question d’Europe !

                En effet, l’article 63 du TFUE (le fameux Traité de Lisbonne qu’on a imposé Français) dit :

                1. Toutes les restrictions aux mouvements de capitaux entre les États membres et entre les États membres et les pays tiers sont interdites.
                Les délocalisations sont libres. 

                Délocalisation rime avec chômage.

                Puis Bruxelles est dans la main d’environ 15.000 lobbyistes (les quelles travaillent pour les comptes des multinationales, les banques privées... ) c’est un véritable état de siège par des multinationales qui prennent en étau les populations Européennes ( voire la démocratie). 

                L’austérité est un autre facteur qui met à plat notre économie c’est bien un projet imposé par l’Europe ! La fameuse règle d’OR ... tra la la ...

                L’Europe c’est la paix nous dit t-on !  ????

                Qui, regardez, ça grognez fort en Grèce, au Portugal, en Espagne, en Italie, à Chypre, en Irlande,... puis aux Pays Bas (Hollande) ou la crise immobilière commence à peser sur la population.... L’Europe c’est la paix... que je rigole... le monde de la finance nous à déclaré la guerre. Il’s spéculent sur la défaillance des pays Européens. C’est un jeux bien macabre et bien réel ...

                J’avais écrit un article à ce sujet : Eurex lance une OPA sur la dette française

                L’Europe brille également par l’absence de démocratie et de transparence !

                Sortons de l’Europe ... et vite !!!
                ========================
                ========================
                ========================


              • patdu49 patdu49 27 mars 2013 15:49

                C’est pas de la faute à l’Europe, c’est, en partie, de la faute à CETTE Europe là, qu’on nous a imposé, la nuance n’est pas mince.

                Dans l’absolu, se regrouper peut avoir du bon, à condition donc de faire de l’harmonisation sociale et fiscale, de sortir des énergies polluantes, d’inventer un monde nouveau, + basé sur l’humain, que sur la surconso etc, basé sur le repos et les loisirs et le partage, + que sur la compétition entre les humains etc et le chacun pour sa gueule etc ...

                Ce qui n’empêche en rien de conserver en partie, des cultures différentes, des spécificités dans chaque pays ... mais si déjà un travailleur Polonais, Français, Algérien, ou Chinois, avait des mêmes droits et devoirs, universels, le même accès à la santé etc ... ça serait une belle avancée pour l’humanité.

                Mais voilà, seulement t’auras toujours des rabats joies, etc, pour ne pas vouloir aller vers du mieux pour l’humanité ... je me demande bien pourquoi ...


              • jpm jpm 27 mars 2013 16:54

                Salut Pat,

                et encore bravo pour ta vigilence et ta perseverence. En parlant de se rassembler, as tu vu que les efforts produits par des citoyens et organisations de plus de quinze pays différents soutenant l´introduction d’un revenu de base inconditionnel sont enfin récompensés.
                 
                Il est désormais possible de signer officiellement l’initiative citoyenne européenne pour le revenu de base inconditionnel à l’adresse ci-dessous :

                http://basicincome2013.eu/ubi/fr/

                J´ai ecrit un petit article sur cette Initiative citoyenne europeenne qui presente un peu les objectifs de ce que pourrait etre un revenu de base inconditionnel au niveau europeen :

                http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/initiative-citoyenne-europeenne-132884

                Foufouille a raison, ca sera difficile de coordonner les differents niveaux de vie... mais ce serait un premier debut d´harmonisation, et rien n´empeche les etats membres de completer ce revenu de base europeen.


              • eau-du-robinet eau-du-robinet 27 mars 2013 17:04

                Re-Salut patdu49

                Je suis d’accord avec toi sur pas mal de points, seulement cette Europe donc on rêve tout les deux reste une utopie dans le contexte mondial actuel.

                D’ailleurs cette Europe d’aujourd’hui qu’on aime pas, tout les deux, est une Europe construite sous la pression (et des intérêts) américains. Cette Europe, pour preuve n’a rien de social ... aucune harmonisation ...

                La construction européenne et Robert Schuman ont été financés par les Etats-Unis.

                Mon rêve d’une Europe unis, indépendante des Etats-Unis, solidaire, avec un équilibrage entre les salaires dans les 27 pays (sans concurrence déloyale --- je fait allusion au coup du plombier polonais) ... est brisé.

                Plus vous (tous ceux qui croyant encore dans une Europe meilleure) essayées de vous accrocher à cette idée d’une Europe idéale plus nous allons tomber bas, car pendant qu’il y à des gens qui rêvent encore d’une meilleure Europe, le projet du grand marché transatlantique avancé dans l’ombre. 

                Bientôt l’Europe (2015) serra rien d’autre qu’une colonie américaine. Les américains ont déjà spolié une partie des technologies françaises ... Exemple GEMPLUS .... Affaire Gemplus <<< reportage.... 

                L’Europe se comporte actuellement comme un agneau qui se jette dans la gueule du loup (oncle SAM).

                Le seul moyen de nous défendre contre ce projet atlantiste est de dissoudre l’Europe voire de la quitter ... et le plus vite sera le mieux. Dissoudre ne veut plus dire de tourner le dos aux autres pays Européens mais de briser cette chaine (le pouvoir) des lobbyistes qui contrôlent l’Europe de fond en comble et qui nous empêchent de vivre en démocratie.


              • patdu49 patdu49 27 mars 2013 20:24

                Super, pour moi c’est fait :

                Merci d’avoir soutenu la proposition d’initiative citoyenne européenne : Revenu de base inconditionnel - Explorer une voie vers des conditions sociales émancipatrices dans l’UE.

                Votre déclaration de soutien a été soumise.


              • foufouille foufouille 27 mars 2013 16:14

                "Dans l’absolu, se regrouper peut avoir du bon, à condition donc de faire de l’harmonisation sociale et fiscale, de sortir des énergies polluantes, d’inventer un monde nouveau, + basé sur l’humain, que sur la surconso etc, basé sur le repos et les loisirs et le partage, + que sur la compétition entre les humains etc et le chacun pour sa gueule etc ..."

                tout a fait, mais c’est tres tres loin d’etre le cas
                le smic est a 100€ en bulgarie, 150 en roumanie
                cette europe est antisociale a souhait
                un roumain peut bosser pour 600€ en france ou pour 3.45€/h brut en allemagne
                les ploutocrates ont aucun interet a ce que les salaires soient les memes


                • CySz 27 mars 2013 19:25
                  Jeune diplomé de moins de 25 ans, j’était inscrit à pôle emploi. Sauf que, n’ayant droit à rien, je n’ai pas pointé - j’ai d’ailleur reçu le mot de passe qui m’aurait permis de le faire.
                   Il me reste quand même cette très désagréable impression que le pôle emploi, plus généralement le gouvernement actuel, ne peut pas et ne VEUT pas m’aider à traverser cette période. 

                  On dit que les chomeurs vivent aux crochets de la société, mais c’est plutot en marge de celle ci que vivent les jeunes diplomés.

                  • CySz 27 mars 2013 19:31

                    Faute : Je n’ai jamais reçu le mot de passe pour acceder à mon dossier et pointer.


                  • Aristoto Aristoto 27 mars 2013 20:28

                    Ha si tous les chomeurs de France prenait chacun une école maternelle à dézinguer.

                    Moi en ce moment je suis en repérage !!! J’entre en action bientôt.

                     smiley


                    • Linex 27 mars 2013 21:33

                      Pour info, j’ai été radié de Pôle Emploi car j’ai trouvé un travail... Un CDD de moins de 6 mois  ! Explication de la personne au téléphone lorsque je lui ai dit que je cherchais pourtant toujours du travail : C’est au bon vouloir de la personne qui gère votre dossier. J’aurai du me douter qu’il y avait une histoire de statistiques !

                      La procédure à eu lieu début Mars lorsque j’ai du justifier mon absence à un rendez vous en leur envoyant mon contrat de travail (actualisation mensuel en règle). Surprise, c’est rétroactif ! Officiellement, je suis donc radié depuis le 9 janvier. Méfiez vous, ses chiffres peuvent encore évoluer ! smiley


                      • patdu49 patdu49 28 mars 2013 06:17

                        Incroyable !!

                        Ces ordures du Sénat, si j’en crois ce que j’entends à la radio RMC ce matin, auraient voté, le texte proposé par élus UMP, consistant à rendre systématique le fait de sucrer les allocations familiales, aux foyers les + fragilisés à qui on a ôté et placé leur(s) enfant(s), là ou avant c’était le juge des affaires familiales qui tranchait cette question !!!

                        Les sales crevures, ça donne vraiment envie de leur faire la peau à ces fumiers d’escrocs en cols blancs.


                        • rocla (haddock) rocla (haddock) 28 mars 2013 07:33

                          ben il suffit de demander une double allocation , une pour l’ endroit où se trouve le bénéficiaire c ’est à dire l’ enfant , et l’ autre pour les parents des enfants ôtés à leur garde .


                          • foufouille foufouille 28 mars 2013 11:55

                            sauf que si ton gamin fait une connerie, et tu lui fout une baffe, on te l’enleves, tu finis au poste
                             


                          • Laurenzola Laurenzola 27 avril 2013 20:11

                            @L’auteur

                            D’un côté une croissance qui ne reviendra pas, et pour cause, elle est directement liée à la pénurie des ressources à venir, et de l’autre le remplacement progressif de l’ensemble des tâches peu qualifiées à moyennement qualifiées encore réalisées par des Hommes, par des machines.

                            Mais ceci n’est pas une fatalité pour notre civilisation, c’est plutôt même une opportunité pour l’Homme de se libérer progressivement du travail marchant basé sur un modèle consumériste, pour exercer une activité qui répond à la fois à ses aspirations, et ses besoins matériels réels, sans entraver le développement des pays pauvres, sur un modèle coopératif, favorisant la relocalisation des activités industrielles, artisanales et des services, pour diminuer au final l’empreinte écologique de l’activité humaine.

                            J’en profite pour vous inviter à signer cette initiative européenne sur le revenu de base, outil nécessaire pour que tout ce que je viens de dire ne reste pas une utopie, mais devienne une réalité tangible, défendu par de plus en plus d’économistes.

                            http://basicincome2013.eu/ubi/fr/le-revenu-de-base-les-videos
                             

                            Merci de faire passer le message.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès