Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Actualités > Environnement > Au pays du soleil, le Vent !

Au pays du soleil, le Vent !

Pendant que des millions de Japonais tentent toujours de survivre sur leur ile, toujours menacés par la centrale nucléaire, force est de constater que ce pays est assis sur un véritable trésor d’énergies propres et inépuisables dont il n’a pas, semble-t-il, pris la juste mesure.

En effet, paradoxalement, le Japon a préféré privilégier l’énergie désuète, dangereuse et polluante, qu’est le nucléaire, plutôt que de s’intéresser à cette source gratuite et formidable d’énergie sur laquelle il est assis : la géothermie.

Même s’ils ne comptent pas moins de 16 centrales électriques géothermiques, cela ne représente que 20% du potentiel disponible.

L’argumentation pour justifier ce choix limité est « le paysage gâché » par les énormes nuages de vapeur, et le prix. lien

Ces « énormes nuages », que sont-ils face à d’autres nuages qui sont en train de polluer tout leur pays et au delà ?!

Quant au prix, quel sera celui à payer pour réparer la catastrophe nucléaire en cours ?

Face aux dégâts humains et financiers provoqués par la récente catastrophe de Fukushima, ils devraient peut-être réfléchir à deux fois à la question.

En effet, question géothermie, il semble que le Japon ait baissé le pied. En 1999, ils étaient à 547 MW de puissance, et pour les années à venir, aucune projection n’était prévue pour le développement de cette énergie renouvelable et sans dangers.

Pourtant, le Japon est, à 70%, le premier producteur mondial d’équipements géothermique et paradoxalement, en vendant du géothermique dans le monde entier, il n’en voit l’intérêt pour lui-même qu’assez modestement.

Ceci dit, en France, nous ne produisons que 326 MW issus de la géothermie, alors que, tout comme pour le Japon, notre potentiel est très important.

Il y a sous Paris et sa banlieue une immense nappe d’eau chaude de 15 000 km2, celle du Dogger, qui pourrait répondre aux besoins de millions d’habitants. lien

Si on y ajoute la nappe Alsacienne, celle d’Aquitaine, et celle des Dombes, près de Lyon, on constate que cette énergie est largement sous-exploitée. lien

Dans la foulée, le Japon néglige une autre richesse énergétique, gratuite, et inépuisable aussi, qui a pour nom le vent.

En effet, à la surprise générale, les quelques éoliennes offshore installées au Japon ont remarquablement résisté au séisme et au tsunami. lien

Elles ont produit, en 2010, un peu plus de 2300 MW (lien) ce qui place le Japon en 18ème position au rang mondial. lien

Ce chiffre qui semble important, est à relativiser si on le compare avec l’essor de son voisin chinois qui a fait un bond de 232% en 2007, alors que le Japon, quant à lui, n’a progressé que d’un petit 1%. lien

Et pour continuer sur le chapitre des énergies renouvelables disponibles au Japon, ce pays manie décidément le paradoxe : tout en étant le leader mondial de l’énergie photovoltaïque (la moitié des modules solaires produits dans le monde sont fabriqués au Japon) il préfère les vendre plutôt que d’en installer beaucoup plus sur son territoire. Lien

En effet, s’il est vrai que le Japon à décidé que d’ici 2030, 10% de son énergie serait photovoltaïque, il en est encore loin du compte aujourd’hui. lien

Evoquons aussi la production de méthane d’origine animale, ou humaine.

En France, ce méthane fabriqué pourrait répondre à la totalité de la demande de notre parc automobile, poids lourds y compris. lien

Le Japon pourrait sans nul doute produire lui aussi de quoi faire tourner une bonne partie de son parc automobile, d’autant que les professionnels japonais dans ce domaine sont en pointe en matière de véhicules hybrides avec plus d’un million de véhicules produits, lesquels sont beaucoup moins gourmands en carburant. lien

Et pourtant tout comme en France, le Japon, en 2007, ne voyait dans les énergies renouvelables comme l’éolien, la biomasse, ou le solaire, que des compléments, estimant n’avoir d’autres solutions que la filière nucléaire. lien

Pour 2010, les prévisions pour le Japon étaient de 271 mtep pour le pétrole, (millions tonnes équivalent pétrole), de 114 mtep pour le charbon, de 83 mtep en gaz naturel, de 93 mtep pour le nucléaire, de 40 mtep pour les énergies renouvelables, de 20 mtep pour l’hydroélectrique, de 1 mtep pour la géothermie, et de 20 mtep pour les autres énergies, pour un total de 602 mtep, l’objectif fixé étant d’atteindre seulement les 7% d’énergie propre et renouvelable. lien

Aujourd’hui, suite à la catastrophe que nous savons, il est possible que le Japon change son fusil d’épaule.

Plus près de nous, l’Union Européenne demande à ce que des tests soit menés des cet été sur les 143 réacteurs nucléaires européens, et Gunther Ottinger, commissaire européen en charge de l’énergie, souhaite que ces expertises soient menées par des équipes de contrôle internationales, mais la France et l’Angleterre refusent ces équipes internationales. lien

De quoi auraient-ils peur ?

Au mois de février dernier, l’ASN a révélé des « anomalies » sur 9 sites nucléaires français, ceux du Blayais, de Bugey, de Chinon, de Cruas, de Dampierre, de Fessenheim, de Gravelines, de Saint Laurent des eaux, et du Tricastin. lien

Et enfin, pour terminer sur le chapitre nucléaire, on apprend que la France avait décidé d’envoyer au Japon le 24 mars 2011, du Mox contenant 1198 kg de plutonium, mais devant la communication faite par Greenpeace de cet envoi scandaleux, Areva aurait préféré repousser à 2013 cette décision. lien

Car comme dit mon vieil ami africain :

« Seule la chaussure sait si la chaussette a des trous ».


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

132 réactions à cet article    


  • dogon dogon 30 mars 2011 09:05

    Espérons au moins que cette catastrophe ne finira pas aux oubliettes de l’histoire comme les autres.
    On a déjà eu Three Mile Island, Tchernobyl, maintenant Fukushima et on peut voir que rien n’a avancé.

    Combien de morts et de zones interdites pour cause de pollution faudrait-il encore subir pour voir une véritable volonté politique s’intéresser sérieusement aux autres énergies dans lesquelles nos maitrises s’améliorent de jour en jour ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 30 mars 2011 10:21

      dogon,
      tant que ce ne seront pas des sages qui seront au pouvoir dans le monde, çà continuera jusqu’à la dernière extrémité possible.
      un folle course en avant, sans intéret, suicidaire.


    • spartacus le vrai pas l'autres !!! spartacus 30 mars 2011 12:03

      je pense que nous n’allons pas l’oublier de si tôt, car cette catastrophe ne sera pas arrêtée avant bien longtemps, si ils arrivent à l’arrêter.
      Entre temps une contamination permanente de la planète va se s’installer pour un bon moment , j’en ai peur.
      frabchement, ils est temps de commencer à se préparer au pire en ce qui concerne l’humanité entière et de sa survie !!


    • olivier cabanel olivier cabanel 30 mars 2011 13:39

      spartacus,
      le pire est que je ne suis pas sur que ce qui se passe à fukushima serve de leçon.
      c’est étrange cet aveuglement.
       smiley


    • eugène wermelinger eugène wermelinger 30 mars 2011 15:39

      Espérons aussi que l’action programmée pour demain jeudi 31 mars 2011 portera ses fruits, voir ici : http://regionauxois-morvan.blog4ever.com/blog/lire-article-465649-2217260-sos_pour_l_eau.html

      Venez vous y joindre. 

    • olivier cabanel olivier cabanel 30 mars 2011 17:13

      eugène
      oui, j’ai apprécié cet appel d’emoto,
      pour ceux qui ne connaissent pas, cet auteur célèbre pour sa théorie sur « la mémoire de l’eau » est à l’origine de cet appel digne d’intérêt.


    • JET67 JET67 30 mars 2011 22:23

      Concernant l’appel à la prière universelle d’Emoto...

      Esprits, unissons nos « voix », devenons radieux-actifs !!!

      A l’aube d’une nouvelle voie, à l’unisson, irradions d’amour.


    • Ariane Walter Ariane Walter 30 mars 2011 10:18

      Bonjour Olivier !

      oui, je voulais vous signaler, ce que vous faites, mais rapidement, que c’est une aventure extraordinaire que celle de ces éoliennes , même off-shore, qui ont résisté au tsunami !

      On les prend pour de la décoration secondaire, même vilaine , d’après certains, mais là, elle prouvent ce qu’elles valent. je suis fière de ces belles éoliennes que le tsunami n’a pas fait ployer !
      Qunat à ceux qui trouvent que les éoliennes , c’est moche, désormais quand ils en verront quelques-unes, ils penseront que grâce à elle, et d’autres :moyens, on va sortir du nucléaire.
      Et là , elles deviendront de merveilleux papillons brillant sous la lumière !
      http://www.lepost.fr/article/2011/03/27/2447921_japon-ce-qu-il-faudra-en-retenir-toutes-les-eoliennes-et-les-turbines-off-shores-fonctionnent-parfaitement.html


      • olivier cabanel olivier cabanel 30 mars 2011 10:28

        Bonjour Ariane
        oui, c’est bien d’insister, et c’est vrai que j’aurais du plus insister sur cette résistance au tsunami, et au séisme.
        quant a ceux qui tentent de jeter un discrédit sur ces éoliennes, dont ils se plaignent qu’elle défigure le paysage, ils n’ont pas levé le moindre petit doigt, n’ont pas émis la moindre objection lorsque EDF a couvert le territoire de centaines de milliers de pylones à très haute tension, qui outre la pollution qu’ils dégagent, gaspillent l’énergie, et enlaidit tout le paysage.
        derrière cette fronde obscurantiste, il y a un meneur, et son nom est valery giscard d’estaing, qui comme par hasard est celui qui a lancé le programme nucléaire en France, après avoir épousé une certaine anne-aymone, descendant de la famille Schneider, les barons du nucléaire français (avec Empain).
        étonnant, non ?
         smiley


      • paoum 30 mars 2011 11:16

        d’autant plus qu’il existe des éoliennes en forme de cylindre tournant sur un axe vertical, beaucoup plus seyantes, si j’ose dire, qu’on peut faire pulluler, en ville notamment.
        il y a moyen de faire mieux que ces grandes élices, c’est bien quand même,
        pour les pylones électriques, moi j’aime bien ce land art...


      • olivier cabanel olivier cabanel 30 mars 2011 13:06

        paoum
        c’est vrai, il y a plusieurs types d’éolienne, dont celle que vous évoquez.
        il existe même des réverbères qui sont munis d’une petite éolienne, et d’un capteur photovoltaïque qui permettent une autonomie totale au réverbere.
        ce qui m’amène a vous interroger sur votre « admiration » concernant les pylones très haute tension.
        outre le fait que vous ignorez peut-etre qu’ils dégagent de l’ozone atmosphérique, gaz toxique, et qu’ils dégagent aussi une pollution électro-magnétique suspectée de provoquer des cancers, je m’interroge sur l’attrait qu’ils exercent sur vous ?
         smiley


      • olivier cabanel olivier cabanel 30 mars 2011 13:41

        aux lecteurs,
        qu’ils me pardonnent de quelques énormes « fotes » d’ortographe...
        qui enlaidissent.. et quelques autres.
        c’est dans le feu de l’action.
        c’est le moins qu’on puisse dire.
         smiley


      • g.jacquin g.jacquin 31 mars 2011 12:06

        N’importe quoi ! Olivier... un peu de retenue !


      • olivier cabanel olivier cabanel 31 mars 2011 13:21

        jacquin
        quelle retenue ?
        il s’agit seulement de regretter une vilaine faute d’ortographe.
        par contre, la retenue, vous devriez la proposer à votre nimpérial président qui va narguer les japonais en leur affirmant que son nucléaire est plus sur.
        non seulement , c’est un mensonge, mais nous y sommes habitués.
        mais de plus, il devrait au moins respecter la souffrance d’un peuple.
        et vous, que respectez vous ?
         smiley


      • g.jacquin g.jacquin 31 mars 2011 17:31

        Qu’est-ce que vous racontez ???

        La fumette ? Non, .... je plaisante !!!!! Pas vous !

        Je vous faisais simplement remarquer que l’éolien n’est pas la bonne solution !

         

         


      • olivier cabanel olivier cabanel 31 mars 2011 17:38

        jacquin,
        il n’y a pas « une bonne solution »
        il y a un coktail de solutions, qui en s’additionnant permettent de se passer du pétrole, du charbon et du nucléaire.
        dans ce coktail, l’éolien y tient un bonne part.
        regardez ce qui se passe en espagne : dimanche dernier 50% de l’électricité était d’origine éolienne.
        http://www.liberation.fr/economie/0101602013-dimanche-50-de-l-electricite-produite-en-espagne-etait-eolienne


      • paoum 4 avril 2011 01:47

        @ olivier cabanel,

        réaction tardive pour les pylônes électriques :

        en fait, comment dire, c’est purement esthétique, eh bien....je trouve ça beau, les pylones, ces lignes qui traversent tout comme ça, ces géants figés qui les portent ( je pourrais en faire des pages somnifères...c’est depuis gamin, je n’y peux rien.
        j’ai bien conscience qu’il ne faut pas habiter en dessous, mais ça ma fait délirer d’allumer un néon avec le champ magnétique induit !!
        c’est complètement subjectif...c’est beau, je serais d’accord pour m’en passer si c’était possible, mais ça me manquerait.
        ouala.


      • olivier cabanel olivier cabanel 4 avril 2011 07:30

        paoum,
        votre commentaire prouve une fois de plus que nous avons tous une vision subjective de la beauté.
        ce que vous trouvez beau (les pylones tht) je trouve çà répugnant !
        tous les gouts sont dans la nature, et permettez moi de préférer les éoliennes, aussi géantes puissent-elles être.
        mais au dela de la beauté ou de la laideur, c’est surtout deux aspects mal connus que l’on peut souligner au sujet des THT.
        la pollution atmosphérique et le gaspillage énergétique.
        elles produisent de l’ozone atmosphérique, qui contrairement à l’ozone de la haute atmosphère qui nous protègent des radiations du soleil, l’ozone atmosphérique est un dangereux gaz toxique.
        ensuite, par le transport, environ 30 % de l’énergie transportée sont perdus.
        si on adoptait une autre logique énergétique, celle de consommer sur place l’énergie produite, et de ne transporter que le « non consommé », nous n’aurions plus besoin de ces vilains (ou beaux !) pylones.


      • olivier cabanel olivier cabanel 30 mars 2011 11:12

        Orion
        il faut aller voir un article bourré de contre-vérités paru ce jour sur AV
        le titre est tout un programme « nucléaire ou charbon, il faut choisir »
        alors qu’une récente étude américaine annonce 985 000 morts dus à tchernobyl, le rédacteur de cet article annonce fourchette haute : 4000 morts ! et 25 000 d’après les opposants au nucléaire,
        tout le reste de cet article est du même niveau.
        un scandale.
        on voit que le lobby nucléaire est encore en forme !
         smiley


        • joletaxi 30 mars 2011 11:31

          pendant que des millions de Japonais tentent toujours de survivre sur leur ile, 


          J’suis déçu Cabanel, vous la jouez petit bras
          Faites gaffe, vous avez des concurrents sérieux,dont celui-ci que j’apprécie tout particulièremen,et qui écrit l’autre jour :

          Certains, parmi les plus riches et les plus puissants, envisagent dors et déjà de quitter rapidement et pour quelques générations notre planète ce qui devrait, nous allons le voir dans les jours qui viennent, relancer frénétiquement les programmes de conquête habité de l’espace. Cependant au vue des retards de développement spatiaux provoqués par le détournement des fonds publics par la mafia financière et les accros au casino de la bourse, les places seront très rares et le coût du ticket de départ inaccessible à la quasi-totalité de l’humanité.

          Ca au moins ça a de la gueule non ?

          Vous perdez la main Cabanel,surtout que l’on en a encore pour des semaines voire des mois.
          Je suis impatient de lire votre prochaine production.
          Ne nous décevez pas cabanel

          • olivier cabanel olivier cabanel 30 mars 2011 13:09

            jo
            perdre la main ?
            la gagner ?
            je ne joue pas à ces jeux.
            désolé.
            j’essaye seulement d’informer le mieux qu’il m’est possible.
            tout comme vous j’espère, puisqu’on me dit que vous êtes enfin en train de finaliser le chateau de sable, pour lequel vous avez été missionné.
            on en est où ?
            tout le monde est impatient, vous le savez !!!
            courage, on est avec vous.
             smiley


          • Frabri 30 mars 2011 11:41

            Pour le capitalisme les énergies renouvelables sont pas intéressantes car elles peuvent être décentralisées et nécessitent moins de capitaux

            http://www.apere.org/manager/docnum/doc/doc591_2028_ER_decentralise.pdf

            Elles font parie des solutions citoyennes contre le capitalisme


            • olivier cabanel olivier cabanel 30 mars 2011 13:13

              Frabri
              même si je défends comme vous des solutions citoyennes contre le capitalisme, je ne suis pas sur que les énergies renouvelables n’intéressent pas le monde des affaires.
              si demain, les grands capitalistes découvrent que le nucléaire n’a pas un avenir vraiment fringant, je ne serais pas autrement surpris qu’ils misent sur les énergies propres.
              vous connaissez surement les panneaux Graetzel ?
              la lutte a été dure pour s’emparer du concept, et je crois que c’est une entreprise américaine qui les fabrique actuellement, depuis le début de l’année, et je crois aussi qu’ils espèrent en faire une super opération financière.
              c’est tout le mal que je leur souhaite.
              l’essentiel n’est-il pas de permettre aux énergies propres de prendre le relais ?
               smiley


            • olivier cabanel olivier cabanel 30 mars 2011 17:49

              la Suisse demande à son tour la fermeture de la centrale de fessenheim
              http://www.lalsace.fr/actualite/2011/03/30/nucleaire-le-jura-suisse-demande-a-son-tour-la-fermeture-de-fessenheim
              le pauvre sarko va attraper la jaunisse.


            • boris boris 30 mars 2011 12:01

              Jetez un coup d’oeil à ce lien, franchement pas rassurant .


              • boris boris 30 mars 2011 12:03

                Jetez un coup d’oeil à ce lien, franchement pas rassurant .


                • olivier cabanel olivier cabanel 30 mars 2011 13:17

                  boris,
                  le document proposé est terrible !
                  il montre bien dans quelle extrémité nous sommes rendus, et qui montre que Tchernobyl n’était peut-être rien par rapport à ce qui est en train de se passer.
                  j’encourage chacun à le lire, et le partager.
                  c’est essentiel.
                  merci


                • dominique 30 mars 2011 12:06

                  bonjour Olivier


                  • dominique 30 mars 2011 12:08

                    Oups,
                    Le potentiel numéraire des énergies propre est nettement inférieur a celui de l’atome, voilà le soucis.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 30 mars 2011 13:19

                    dominique,
                    vous n’avez pas manifestement ouvert le lien proposé, concernant le scénario de sortie du nucléaire, sinon vous n’auriez pas écris çà.
                    lisez le attentivement svp puis nous pourrons discuter.
                    ok ?


                  • dominique 30 mars 2011 15:22

                    J’aurai du dire « pour certains ». IL est évident que les énergies propres ne sont que bénéfices, mais pour l’humanité entière


                  • olivier cabanel olivier cabanel 31 mars 2011 00:03

                    soulmanfred,
                    c’est vrai que quand on voit l’indigence des programmes tv, on se demande si çà vaut bien la peine d’alimenter cette industrie,
                    et pourtant, elle est capable de nous proposer tant de choses merveilleuses.
                    sauf que pour l’instant, elle s’en fout.
                     smiley


                  • K K 30 mars 2011 12:08

                    Cher Olivier,


                    Vous êtes toujours aussi agréable à lire même lorsqu’on ne partage pas vos opinions.

                    Aujourd’hui, je viens contester votre analyse concernant l’éolien. Une éolienne ne pourra pas remplacer une centrale nucléaire tant qu’on ne saura pas stocker convenablement l’électricité. L’éolienne est arrêtée lorsque le vent est insuffisant, mais aussi lorsqu’il est trop fort (pour éviter l’emballement de la génératrice). Malheureusement, le vent ne souffle pas à la commande.

                    Pour la géothermie, il faut avoir qu’il arrive que les gisements s’épuisent. C’est arrivé en Californie par exemple. Il existe une possibilité de recharger les puits (mais pas toujours). Le problème est que cela augmente l’activité sismique....

                    • olivier cabanel olivier cabanel 30 mars 2011 13:24

                      K
                      merci, c’est sympa.
                      vous aurez remarqué que je n’ai jamais prétendu qu’une éolienne pourrait remplacer une centrale nucléaire, ce serait désuet de ma part.
                      j’ai seulement fait le bilan de ce qui était possible, avec les énergies propres (éolienne y compris) et prouvé en chiffre que nous pouvions des demain tourner la page des énergies fossiles (nucléaire, charbon et pétrole),
                      pour la géothermie dite profonde, les gisement ne peuvent s’épuiser puisqu’ils se renouvellent au contact de la chaleur existant à la profondeur où ces nappes existent.
                      l’eau refroidie est renvoyée dans les profondeurs, et ainsi de suite.
                      pour l’exemple californien je suis preneur d’une information prouvée, avec un lien, si possible, sinon c’est difficile de répondre.
                      à+


                    • Pyrathome Pire alien 30 mars 2011 12:46

                      Salut Olivier,

                      Concernant le géothermique, à noter cette centrale de Chevilly-la-Rue qui alimente en chauffage et énergie électrique plusieurs milliers de logements en région Parisienne....
                      mais aussi en Guadeloupe, en Alsace.....et ailleurs...

                      Qui va oser dire que le nucléaire est une énergie propre et économique ??
                      le chiffrage ( si tant est que l’on puisse et ose le faire....) du désastre Japonais est estimé ( pour le moment ! ) à plus de 300 milliards de dollars mais je pense qu’il faudra y rajouter au moins deux zéros en plus......
                      Fukushima sera la pierre tombale du nuke au Japon et bientôt de partout dans le monde, dans le futur, on viendra se recueillir sur les conséquences de l’irresponsabilité, la cupidité et l’immaturité des apprentis sorciers d’aujourd’hui...
                      Pierre tombale est bien le mot, puisque....
                      Quant au PDG de TEPCO, il est en congé maladie.....toute honte bue , outre le fait d’être une belle ordure incompétente, il est un lâche au pays des Samourai....


                      • olivier cabanel olivier cabanel 30 mars 2011 13:30

                        Pira,
                        je signe le début de ton commentaire,
                        en ce qui concerne masataka shimizu, le patron de tepco disparu et retrouvé dans un hopital, il est possible qu’il ait tenté de se suicider, ou du moins qu’il ait craqué...
                        http://www.lepoint.fr/monde/l-enigmatique-disparition-du-patron-de-fukushima-29-03-2011-1312927_24.php
                        pour moi le plus grave, c’est que ceux qui ont pris le relais continuent dans le mensonge.
                        au mépris de toute déontologie.
                        mais soyons rassuré, notre nimpérial président va, d’un coup de braquette ...euh baguette magique, tout arranger.
                        n’était-il pas le président du pouvoir d’achat, de la fin du chomage... ?
                        celui qui citait Jaures ou guy moquet ?
                         smiley
                        vas-y sarko, t’es le meilleur !!!
                         smiley
                        pas sur que les Japonais méritaient çà.


                      • slipenplomb 30 mars 2011 13:01

                        Uranium appauvri pour les pauvres

                        les missiles que l’on tirent sur la Libye sont a l’uranium appauvri
                        entre 3kg et 400kg suivant les modèles. *

                        l’Uranium appauvri est un déchet du MOX 

                         

                        Le problème de la centrale de Fukushima expliqué pour les nuls (vostFr)
                        うんち・おならで例える原発解説~「おなかがいたくなった原発くん」


                        les news de l’ACDN

                        àlire et àvoir : La Coalition des Clowns Psychopathes

                        2eme paragraphe : des bombes libératrices à:cliquer sur le lien Uranium appauvri (reculer de l’écran)


                        • olivier cabanel olivier cabanel 30 mars 2011 13:32

                          slipenplomb
                          merci d’avoir ouvert la question sur ces munitions à l’uranium dit appauvri,
                          il a été utilisé lors de la guerre du golfe.
                          et surement à d’autres occasions.
                          je souhaite faire un article la dessus, et toutes les aides seront les bienvenues.
                          merci de tes liens.


                        • slipenplomb 30 mars 2011 15:13

                          bombardement libye

                          Dans le pire des cas c’est 40 tonnes d’Uranium 235 sur Tripoli (et alentour)
                          das le meilleur c’est 300Kg
                          de l’ uranium Humanitaire bien sur

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès