Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Quand Arnaud Montebourg déterre les gaz de schiste !

Quand Arnaud Montebourg déterre les gaz de schiste !

Montreuil, le 13 juillet 2012 - A l'occasion d'une réunion de la Conférence nationale de l'industrie, le 11 juillet 2012, Arnaud Montebourg, ministre en charge du redressement productif s'est dit prêt à relancer le débat autour de l'exploitation des gaz et huiles de schiste. Objectif : favoriser l'indépendance énergétique de la France par l'exploitation de son sous-sol. Pour le seul bénéfice des industriels !

« L'indépendance énergétique ne doit se faire au prix de catastrophes environnementales ». Cette phrase pleine de bon sens est issue des promesses de campagnes d'Arnaud Montebourg au début de l'année 2011, lors de la campagne pour la primaire du Parti Socialiste [1].

Consternante réalité de constater quelques mois plus tard qu'Arnaud Montebourg, devenu entre temps ministre du redressement productif, accepterait de rouvrir le dossier des gaz et huiles de schiste en France.

Pourtant, les preuves des impacts environnementaux et sociaux plus que catastrophiques de l'exploitation des gaz et huiles de schiste ne manquent pas [2]. Une récente étude de chercheurs de l'université de Duke en Pennsylvanie conclut qu'il existe un lien entre les dépôts de gaz de schiste à 1600m de profondeur et les nappes phréatiques [3].

Associations environnementales et collectifs citoyens ne cessent depuis près de deux ans de faire preuve de leur ferme opposition à ces projets. Pour Romain Porcheron, chargé de mission aux Amis de la Terre France : « La souveraineté énergétique via le développement massif des gaz et huiles de schiste est une chimère dangereuse et une aberration de haut vol.

Ouvrir la porte à leur exploitation serait synonyme de pollution à très long terme des ressources en eau et des sols, et surtout à une accélération massive du rythme du réchauffement climatique mondial ». Rappelons en effet que pour rester en deçà de 2°C de réchauffement global des températures d'ici la fin du siècle, nous ne pouvons nous permettre d'exploiter qu'un quart des réserves mondiales prouvées d'hydrocarbures fossiles.

Le 13 juillet 2011, une proposition de loi signée notamment par François Hollande, Jean-Marc Ayrault, Arnaud Montebourg et Delphine Batho, proposait pourtant une interdiction ferme et définitive de toute exploration et exploitation de gaz et huiles de schiste ainsi que de tout forage offshore en eaux profondes [4].

Ou quand les engagements de députés de l'opposition partent en fumée une fois les portes du gouvernement franchies...

Les quelques emplois très temporairement créés pour exploiter les gaz et huiles de schiste ne compenseront jamais la perte de milliers d'emplois liés à l'agriculture et au tourisme qui nécessitent de préserver la qualité des territoires.

Surtout, une politique énergétique volontariste orientée vers le développement massif d'énergies renouvelables serait à n'en pas douter une orientation bien plus pérenne sur les plans économiques et environnementaux [5]. Pour Jacqueline Balvet, membre du Conseil d'administration d'Attac France : « Une véritable responsabilité politique serait de s'atteler à une transition énergétique allant vers une moindre consommation d'énergie, en développant les énergies renouvelables, réduisant drastiquement les énergies fossiles et supprimant le nucléaire ».

Après le récent débarquement de Nicole Bricq, éphémère ministre de l'environnement, pour ses positions encourageantes contre les permis offshore au large de la Guyane, ce nouveau pied-de-nez est plus qu'inquiétant. Courage politique et respect des engagements ne semblent pas être les principales préoccupations des membres actuels du gouvernement, au plus grand dommage de la protection de l'environnement.

GAZ ET HUILES DE SCHISTE : NI ICI, NI AILLEURS ! NI AUJOURD'HUI, NI DEMAIN !

Contacts :

- Romain Porcheron : Les Amis de la Terre France. 01 48 51 18 90, 06 63 43 96 57

- Jacqueline Balvet : Attac France. 04 66 52 88 77, 06 70 21 22 45 [1]

http://www.arnaudmontebourg2012.fr/content/le-gaz-de-schiste-une-fausse-bonne-idee [2]

http://www.amisdelaterre.org/IMG/pdf/document_de_positionnement_sur_les_gaz_de_schiste.pdf [3]

http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/07/09/la-fracturation-hydraulique-poserait-un-risque-pour-les-sources-d-eau_1731413_3244.html [4]

http://www.assemblee-nationale.fr/13/pdf/propositions/pion3690.pdf [5]

Voir notamment l'étude du Comité de Liaison Energies Renouvelables :

http://www.cler.org/info/IMG/pdf/Recensement_etudes_perspectives_d_emploi.pdf


Moyenne des avis sur cet article :  4.44/5   (79 votes)




Réagissez à l'article

122 réactions à cet article    


  • Anaxandre Anaxandre 14 juillet 2012 03:04

     Si les industriels décident que cette exploitation est rentable, ça se fera, qu’on soit d’accord ou non. Un très bon reportage indépendant américain à voir sur le sujet : http://www.dailymotion.com/video/xhfvhy_gasland_news?search_algo=1


    • Marco07 14 juillet 2012 09:28

      « très bon reportage », pas vraiment.

      Très peu de sources, beaucoup de blabla, peu d’interventions et renseignements réellement pertinents (peut-être des cas isolé ou autre)...

      Disons que ça reste dans le thème, malheureusement sur le sujet, je n’ai rien vu en « bon reportage » pour le moment.

    • lambda 14 juillet 2012 12:05

      Il faut savoir qu’un contrat a été signé en 2009 entre la Sté pétrolière Texane Toréador et Julien Balkany le fils de, un permis d’explorer les gisements

      La réforme du code minier est à l’étude et se fera, n’en doutons pas en donnant satisfaction aux Maitres

      http://au-bout-de-la-route.blogspot.fr/2011/01/gaz-de-schiste-en-france-suite.html

       


    • lambda 14 juillet 2012 12:09

      et pour ceux qui n’auraient pas encore vu le film GASLAND - le voici ici en deux parties

      http://surfacelibre.blogspot.fr/201gazland.html1/01/


    • Clojea Clojea 14 juillet 2012 12:51

      Et bien non, je refuse et tous les collectifs refusent le gaz de schiste. Merci pour le lien


    • Clojea Clojea 14 juillet 2012 12:52

      @ lambda : C’est bien ça le problème, les politiques de droite comme de gauche ne pensent qu’en termes de bénéfices engrangés, pas de santé publique


    • alinea Alinea 14 juillet 2012 18:48

      Clojea : je ne sais pas bien ce que vous appelez la gauche ! Le parti de Gauche milite et depuis le début pour l’interdiction des gaz de schistes. Ou contre l’exploitation des gaz de schistes !!! si vous préférez.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 15 juillet 2012 02:28

      Tous ceux qui ont cru aux promesses qui ont été faites méritent pleinement tout ce qui va leur arriver. J’ai dit : avant les élections :


      « Il n’y a pas de vote utile en 2012. Ni en France, ni aux USA, ni où que ce soit. Cette année tous les votes sont complices de l’iniquité.Votez et, dans tous les cas de figure, rien ne changera. »

      Il n’y a plus rien à faire. Il fallait s’abstenir. 

       Pierre JC Allard



    • Leo Le Sage 15 juillet 2012 03:09

      @Par Marco07 (xxx.xxx.xxx.243) 14 juillet 09:28
      Vous dites : "Très peu de sources, beaucoup de blabla, peu d’interventions et renseignements réellement pertinents (peut-être des cas isolé ou autre)."

      Vous avez des infos de première main ?

      @Par Pierre JC Allard (xxx.xxx.xxx.140) 15 juillet 02:28
      Vous dites : « Il n’y a plus rien à faire. Il fallait s’abstenir »

      AH Non, non, il ne fallait pas s’abstenir... !

       
      Cordialement

      Leo Le Sage


    • Clojea Clojea 15 juillet 2012 08:12

      @ PJC Allard : Bonjour.Merci de votre passage. D’accord avec vous. J’ai toujours écris avant les élections qu’au 1er tour il fallait voter pour un petit parti, au 2ème s’abstenir, et ne pas rater les législatives en votant pour des députés non inscrits. Mais on prêche dans le désert.... ou presque


    • Clojea Clojea 15 juillet 2012 08:13

      @ Alinéa : J’appelle la gauche le PS et le reste. Même si Mélenchon a déclaré qu’il était contre le gaz de schiste, je ne suis pas certain qu’il l’aurait appliqué s’il avait été en poste


    • jean-marc R jean-marc R 15 juillet 2012 20:30

      Hum, 44,6 % d’abstention et 3,85% de blancs/nuls au 2nd tout des législatives, ça fait un désert bien peuplé il me semble.
      Du coup, les minables professionnalisés sont en train d’essayer de reporter les régionales en 2015... Ces cons croient qu’en les éloignant des européennes les français seront moins « fatigués » de voter pour eux

      Des crétins, des irresponsables, des fats, des sortes d’autistes, pardon les vrais autistes vous les valez mille fois.

      Méprisable, non ?


    • Abou Antoun Abou Antoun 15 juillet 2012 21:16

      @ Pierre JC Allard,
      Tout à fait d’accord, il fallait s’abstenir, ce que j’ai fait. Le seul moyen de priver de légitimité le gouvernement quel qu’il soit. Il semble que les gens aient compris le message aux législatives, mais l’abstention n’était pas encore assez massive.


    • Marco07 16 juillet 2012 11:15
      Vous avez des infos de première main ?
      Non, mais j’aime les bons reportages, argumentés et étayés... Gasland n’en est pas un. J’en ai pas trouvé de réellement pertinent sur le sujet (si vous en avez un, n’hésitez pas).

    • Traroth Traroth 16 juillet 2012 14:13

      @Pierre JC Allard : « Il n’y a plus rien à faire »

      Dans ce cas, on ne risque rien à tenter. La résignation, il sera toujours temps. Si tout ce qui vous importe, c’est de ne pas vous sentir coupable, vous vous trompez de priorité !

      J’ai voté Hollande au second tour en sachant que peu de choses changeraient, et je ne le regrette pas. Le peu en question, c’est déjà ça de pris, en attendant mieux.

      J’aimerais vraiment qu’on sorte de ce type de débat stérile pour attaquer une véritable critique du gouvernement et de ses manquements, comme le fait l’auteur.


    • Leo Le Sage 14 juillet 2012 05:38

      @auteur

      J’admets que tôt ou tard, ces sites seront exploitées.

      Au moins, on essaye de reculer l’échange de manière à ce que, qui sait, quelqu’un trouve quelque chose qui permettra de l’exploiter correctement, ou mieux [on peut toujours rêver] se passer de ces gaz.

      Pour compléter l’info :

      Gaz et huile de schiste - Ministère du Développement durable

      "Menaces pour la sécurité sanitaire ; Coning : c’est le phénomène d’appel d’eau créé par la dépression du puits qui aspire le gaz ou le pétrole (quand de l’eau est présente à proximité). Le nom provient de la forme de cône que prenait le plafond de la nappe sous un puits l’aspirant"
      [...]
      "La durabilité et la soutenabilité de ce type d’exploitation, dont les puits sont très producteurs au début, mais peu durables [...]. Les exploitants des champs gaziers ou pétroliers ont ainsi été contraints de cribler le paysage de dizaines à centaines voire milliers de puits en quelques années"
      [...]
      « De nombreux produits sont ou ont été utilisés dans les fluides, dont : [...] 1,4-dioxane [...] Acétone [...]e »

      (source : Fracturation hydraulique - Wikipédia)
      "Le 1,4-dioxane est cancérogène chez l’animal, il produit des tumeurs hépatiques et nasales. Il est classé cancérogène catégorie 3 par l’UE et dans le groupe 2B (cancerogène possible pour l’homme) par le CIRC"

      (source : 1,4-dioxane - Wikipédia)
      "Le contact avec l’acétone peut provoquer des irritations ou des dégâts sur la peau. Une exposition importante et prolongée peut entraîner une perte de conscience"

      (source : Acétone - Wikipédia)

       
      Cordialement

      Leo Le Sage


      • Clojea Clojea 14 juillet 2012 12:53

        Bonjour Léo : Merci de votre passage et des liens très instructifs. Les produits chimiques injectés dans le sous sol sont un véritable poison.


      • Leo Le Sage 14 juillet 2012 17:11

        @Par Clojea (xxx.xxx.xxx.185) 14 juillet 12:53
        Vous dites : "Bonjour Léo : Merci de votre passage et des liens très instructifs. Les produits chimiques injectés dans le sous sol sont un véritable poison."

        « Don’t mention it... smiley »

        J’ai mis le minimum, parce que j’étais pressé...
        Remarquez que je suis injustement moinssé.
        Si rapporter une vérité mérite moinssage, je suppose que si je me trompe on va purement me lyncher n’est-ce pas ?
        Cela prouve que sur AV on ne vote pas pour la qualité d’un écrit ou d’une information mais bien pour ce que l’on ressent pour le commentateur.

        Pathétique.
        [*Sigh*]
         
        Cordialement

        Leo Le Sage


      • pierrot123 14 juillet 2012 06:08


        Il a été dit que :

        « TOUT HOMME EST A VENDRE...IL SUFFIT D’Y METTRE LE PRIX ! »

        Apparemment, ce vieux proverbe vaut aussi pour nos actuels dirigeants socialistes....
        Alors que c’était justement leur honneur de ne pas céder aux affairistes...

        Quelle désillusion  !!!


        • CHIMERE 14 juillet 2012 09:34

          @pierrot123,


          « Quelle désillusion !!! »

          Pour moi,aucune désillusion,je m’y attendais...ce qui ne signifie pas que cela me plaise,mais voter pour des sociaux-traîtres....et attendez,ce n’est que le début...

        • Clojea Clojea 14 juillet 2012 12:49

          @ Pierrot 123 : Oui, tout est dit dans votre commentaire. Merci de votre passage


        • chmoll chmoll 14 juillet 2012 07:55

          si j’ai bien compris , arnaud est devenu une catastrophe environnementale ?


          • Clojea Clojea 14 juillet 2012 12:54

            @ chmoll : ou du redressement improductif..... smiley


          • CHIMERE 14 juillet 2012 14:32

            Arnaud Montaudrey dans un grand mouvement de redressement reproductif...c’est déjà pas si mal...mdr...


          • Dupont Georges Dupont Georges 14 juillet 2012 08:00

            Il fallait si attendre. Le PS remplace l’UMP et seule la communication change, certainement pas la politique. 


            • Dupont Georges Dupont Georges 14 juillet 2012 10:06

              s’y attendre.... désolé.


            • Clojea Clojea 14 juillet 2012 12:55

              @ Dupont Georges : Absolument, c’est blanc bonnet ou bonnet blanc


            • katakakito 14 juillet 2012 08:08

              Mais alors vont-ils arrêter les centrales nucléaires ?


              • passepartout 14 juillet 2012 08:42

                tout à fait d’accord ;quelle honte


                • Login Login 14 juillet 2012 08:59
                  Président et ministres ne sont pas responsables pénalement des conséquences de leurs décisions. Voila ce qu’il faut changer. Gaz de schistes & 3 ans d’exploitation = 3 siècles de prison.

                  • Clojea Clojea 14 juillet 2012 15:05

                    @ Login : C’est bien ça, et pour trente ans de nucléaires, trente siècles de taule....


                  • Login Login 14 juillet 2012 18:49
                    Peu importe smiley L’important est la responsabilité pénale. Les lois devraient alors être pensées pour ne prendre en compte les intérêts de tous. 


                    Prison pour les lobbyistes complices, évidemment...

                  • Clojea Clojea 14 juillet 2012 12:56

                    @ Calmos : Oui il faut qu’il se tienne droit, sinon c’est la scoliose.... Mauvais pour les articulations....


                  • rosemar rosemar 14 juillet 2012 09:07

                    Bonjour Clojea 

                    il faut se mobiliser pour refuser cette exploitation des gaz de schiste...encore des catastrophes écologiques en perspective..

                    • Clojea Clojea 14 juillet 2012 12:58

                      Bonjour Rosemar : Exact, mais nous ne sommes pas au bout de nos peines, car cela disparaît d’un côté et reparaît de l’autre. L’Hydre de Lerne.... Vigilance constante. Merci du passage


                    • outang77 14 juillet 2012 09:25

                      Plutôt une bonne surprise....
                      On pouvait craindre le pire après ces élections comme quoi on consommait trop (ce « on » c’est bien sûr en général les autres-merci pour ceux qui fréquentent les resto du coeur), il faudrait arrêter le nucléaire tout en rejetant moins de CO2 (hé bien quand y pas assez de vent ou quand y a trop, il suffit que l’« on » ne consomme plus d’électricité....ou on importe de l’électricité nucléaire russe comme en Allemagne) et que le monde sera sauvé quand il n’y aura plus de sacs en plastique non payant dans les supermarchés...
                      La réalité fini par s’imposer que ce soit sur les besoins en hydrocarbures (gaz de schistes) comme sur le nucléaire (il redémarre au Japon, Fessenheim est en train d’être remise à niveau pour une durée de vie prolongée, de nouveaux réacteurs en Chine en Grande-Bretagne....). L’homme et la planète s’adapteront comme ils l’ont toujours fait.


                      • aberlainnard 14 juillet 2012 11:07

                        "L’homme et la planète s’adapteront comme ils l’ont toujours fait."

                        Oui, comme par exemple, la famine, les épidémies, la guerre et autres cataclysmes... Autant d’excellents moyens dont « la planète » dispose pour ajuster la population à un niveau soutenable. Avec 7 milliards d’individus, elle a du pain sur la planche, « la planète ».

                        « ….comme ils l’ont toujours fait. »

                        Ah oui ! ? En fait, la phrase appliquée à une situation unique que l’humanité n’a jamais connue auparavant, n’a aucun sens. Elle sert principalement à alimenter les discussions de bistrots et rassurer les clients.


                         

                         


                      • Clojea Clojea 14 juillet 2012 13:00

                        Ah, le pro nuc et le pro shiste de service... Ca manquait à l’appel. Un petit derrick dans votre jardin.... En déco ?


                      • loire42 loire42 14 juillet 2012 09:31

                        aux armes citoyen

                        formez vos bataillons

                         

                        Nos anciens l avaient compris .........


                        • Marco07 14 juillet 2012 09:33

                          Exploiter les gaz de schiste est une chose logique dans la situation du gouvernement...

                          Les énergies fossiles creusent le déficit, donc il y aura de fortes chances pour que ça se fasse.

                          Pour le reste, il faut voir de quelle manière ça sera encadré/réglementé et quel sera l’impact une fois le forage vidé... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès