Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Syriza a-t-il capitulé face à l’Eurogroupe ?

Syriza a-t-il capitulé face à l’Eurogroupe ?

Il y a exactement un mois, les Grecs votaient pour mettre fin à la tutelle antisociale de leur pays par la troïka. Même si Alexis Tsipras semble encore très populaire et s’il est trop tôt pour émettre un jugement définitif, le nouveau gouvernement semble avoir beaucoup cédé vendredi et hier.

Capitulation en rase campagne ?
 
C’est la question qui se pose de plus en plus depuis le premier accord de vendredi. L’accord très rapide de l’Eurogroupe aux propositions de Tsipras incite sérieusement à la méfiance. D’ailleurs, le Monde a titré dans un premier temps son papier « la Grèce de Tsipras se plie aux exigences de Bruxelles  » et parle des remous que suscite au sein de la majorité tout ce qui a été cédé depuis une semaine. En fin de semaine, pas moins de quatre parlements nationaux, allemand, hollandais, estonien et finlandais, devront se prononcer sur les propositions du nouveau gouvernement grec. En cas de refus, le prolongement du plan grec ne serait pas confirmé. Le contenu de ces propositions est très inquiétant.
 
Tsipras prévoit de « répondre aux besoins liés à la progression de la grande pauvreté grâce à l’accès à la nourriture, à un logement, aux soins  » mais aucun détail n’est évoqué et il est précisé que ces politiques seront menées « en veillant à ce qu’elles n’aient pas d’impact budgétaire négatif  ». Il se focalise sur la lutte contre la désertion fiscale. Pire, il s’engage « à étudier les privatisations qui n’ont pas encore été lancées, de manière à maximiser les revenus que l’Etat pourrait en tirer  ». Et sur les salaires, il ne parle que d’« une approche intelligente de la négociation collective sur les salaires. Cela inclut une volonté d’augmenter le salaire minimum en préservant la compétitivité (…) L’augmentation de ce salaire et son timing seront décidés en concertation avec les institutions européennes et internationales  ».
 
Faut-il abandonner tout espoir ?

Devant les capitulations successives depuis vendredi, on peut se demander aujourd’hui si on peut encore placer le moindre espoir dans Syriza. La semaine dernière, le nouveau gouvernement grec a accepté de se placer dans le cadre des accords passés, tant honnis. Il a accepté de se soumettre (certes a posteriori) au jugement d’une troïka qui ne dit pas son nom. Lundi, Jean-Claude Juncker avait prévenu qu’avec le nouveau salaire minimum « il y aura six pays en Europe qui auront un salaire minimum inférieur  ». Mais que reste-t-il des promesses de fin de la tutelle du pays et de rupture politique avec les politiques antisociales du passé, pourtant votées de manière prometteuse quelques jours après l’élection.

Pour qui veut garder espoir, on peut se dire que les textes acceptés ces derniers jours pourraient être un moyen de se garder les mains libres pour les quatre prochains mois, qu’ils n’empêcheraient pas une remise en cause d’un certain nombre de politiques du passé. Il est sans doute encore un peu tôt pour juger Tsipras définitivement, mais la tendance est tout de même très inquiétante, comme le notait avec raison Romaric Godin dans la Tribune suite à l’accord de la semaine dernière. Où l’on voit que ne pas être capable de rompre avec ces maudites institutions européennes est une camisole qui limite grandement la capacité de décision d’un gouvernement, comme on le constate depuis si longtemps.

Il n’est pas exclu que Syriza nous surprenne en bien dans les prochains mois mais faute est de constater que les derniers jours représentent une sacrée douche froide pour ceux qui, y compris en Grèce, espéraient que leur pays sortirait de la tutelle de la troïka et des politiques antisociales.


Moyenne des avis sur cet article :  4.23/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

169 réactions à cet article    


  • fred.foyn Le p’tit Charles 25 février 2015 10:18

    Depuis le début je dis qu’il un bouffon... !


    • fred.foyn Le p’tit Charles 25 février 2015 12:20

      @Le p’tit Charles...Même pire...en entubeur de peuple... !


    • fred.foyn Le p’tit Charles 25 février 2015 15:09

      @Le p’tit Charles...Un menteur...comme Hollande ou Sarkozy...un flagorneur... !


    • Garance 25 février 2015 16:21

      @Le p’tit Charles


      Bienvenue au Club

      Moi-même qui ici prévoyais que cette farce allait tourner en eau de boudin ; que n’ai-je lu de l’avoir écris.... !!!!

      Pensez-donc ; la belle Ariane en manque d’amour aprés ses espoirs mal placés auprès de la Merluche se rabattait sur le beau pâtre grec à la gueule de métèque

      C’est vous dire l’engouement : le Che du Péloponèse tel le Messie était arrivé

      Le sirtaki fini : la gueule de bois

      Circulez y a rien à voir

      Un peu comme à Sirvens ou à N.D. des Landes ou les Bolos font des Charlie-Bisous aux CRS comme il en fut à voir au Charlie-Show parisien


      Z’en sont pas encore revenus les CRS-Boys que les Bolos soient si cons de les avoir embrassé

      Ils ont pris çà pour un encouragement pour la suite



    • fred.foyn Le p’tit Charles 25 février 2015 17:40

      @Garance...Comme pour l’Italie...Plus ça va pire c’est..la représentation politique se fait avec des intrigants...même chez nous ou le peuple ne voit rien...aveugle et sourd... ?


    • La mouche du coche La mouche du coche 25 février 2015 21:33

      Celui qui, dès le début, nous a dit que ce gouvernement était un goldstein orwellien de la Banque, est FRANÇOIS ASSELINEAU. Lui seul a dit la vérité. C’est lui que nous ecouterons désormais en riant des autres. smiley


    • anomail 26 février 2015 11:36

      M’ouais.

      Tout le monde les regarde, il ne faudrait pas qu’ils arrivent à démontrer qu’il est possible d’échapper à l’asservissement par endettement perpétuel.

      A mon avis ils on tout simplement reçu des menaces de mort, mais c’est probablement mon coté conspirationniste smiley


    • A. Nonyme A. Nonyme 26 février 2015 23:47

      @Le p’tit Charles

      Le pire c’est que de voir à quel point cela vous réjouit de voir la finance assouvir l’espoir de tout un peuple !


    • alinea alinea 25 février 2015 10:28

      Encore !!! Ça vire à l’obsession !!


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 février 2015 09:41

        @alinea
        Ben forcément, puisqu’à Gauche, personne ne veut sortir de ce machin européen !
        Il faut bien que ce soit d’autres qui s’y collent.
        Le CNR n’a pas été proposé par la Gauche, mais par De Gaulle.
        Les dirigeants communistes n’étaient pas à Londres, ils étaient dans des datchas à Moscou.


      • alinea alinea 26 février 2015 11:54

        @Fifi Brind_acier
        Fifi ! c’est de l’auteur dont je parlais, qui arrête pas de nous bassiner depuis un moment avec Tsipras qui se couche, tout en nuançant que peut-être pas !!


      • diogène diogène 25 février 2015 10:29

        Faire gober à des électeurs qu’il est possible de nécier à l’intérieur du système sansle remplacer par autre chose est de la pure démagogie.

        Ça peut tenir le temps d’une campagne électorale.
        Pas le temps d’un mandat.
        Est-ce que l’emprunt russe a été remboursé après 1917 ?

        • JCBeaujean 25 février 2015 18:03

          @diogène

          Oui Père Emptoire, par monsieur Poutine après sa venue au pouvoir, avec des aménagements.
          Documentez-vous un peu plus avant de parler, ça vous évitera de mélanger choux et lapins.
          Et attendez-vous à voir Tsipras tenir ses engagements avec la tactique de l’intelligence du plus faible (physiquement). Il ferait beau voir de réussir en disant NTM, Cynique à courte vue.


        • Croa Croa 25 février 2015 21:15

          À JCBeaujean,

          Effectivement les russes ont ’’remboursé’’. 
           smiley Mais le titre ne valait plus grand chose ! smiley


        • Gnostic Gnostic 25 février 2015 10:30

           Ben OUI quoi il a baissé son bénard tu ne t’y attendais pas ?


           smiley

          Et si un jour ton Dupont Gnan Gnan il arrivait au pouvoir, il ferait la même chose

          N’est pas De gaulle qui veut

          • Croa Croa 25 février 2015 21:21

            À Gnostic,
            *
            De Gaulle aussi n’était pas infaillible et il lui est arrivé de faire aussi des conneries. Généralement il a su comprendre et su réagir mais il a eu aussi de la chance.

            Je pense que la messe n’est pas dite.


          • titi 26 février 2015 14:56

            De Gaulle il avait un budget à l’équilibre, la bombe A, et 4 portes avions à la mer.

            Y’a pas à dire, quand on négocie, ça finit toujours par compter.


          • Croa Croa 26 février 2015 22:50

            À titi,
            *
            C’est à propos de l’Algérie qu’il a fait des bêtises. La bombe ne pouvait pas l’aider !


          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 25 février 2015 10:35

            Hier Bruxelles a mis genoux à terre devant les maitres chanteurs grecs.
            C’est maintenant au « moteur franco-allemand » de remorquer la lourde remorque des pays mal gouvernés et qui trainent dans les abysses de la corruption ! C’est donc au « moteur franco-allemand » de consommer la sueur prolétaire franco-allemande afin de sauver la face à la « Communauté Communiste Européenne » ! Qui se sent morveux se mouche, « l’Europe » est « cela » et c’est à prendre ou à laisser !


            • diogène diogène 25 février 2015 12:31

              @Mohammed MADJOUR


              la « Communauté Communiste Européenne »

              ça s’arrange pas dîtes-donc !
              Faut consulter !
              Et vite !

            • Pascal L 25 février 2015 12:48

              @Mohammed MADJOUR
              le moteur Franco-allemand n’existe pas en économie et la France sera parmi les prochaines victimes d’un système tout entier tourné vers la prédation.

              Les Grecs ne font que réclamer le retour de tout ce qui leur a été pris, il n’y a pas de maîtres chanteurs. Le système Grec avant l’Euro avait remplacé l’impôt par l’inflation et cela leur convenait. Le passage à l’Euro sans préparation est dans ce cas une condamnation à mort. L’Europe aurait pu proposer un passage partiel à l’Euro, en réservant l’Euro à ceux qui payent l’impôt. La comparaison entre les deux systèmes aurait permis un passage en douceur dans un sens ou l’autre.

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 février 2015 20:06

              @Pascal L
              Un gouvernement dit « de Gauche » soutenu par Obama, tout le peuple de Gauche devrait avoir un clignotant rouge qui s’allume... La Grèce est surarmée, c’est un pilier de l’ OTAN, et ses eaux territoriales regorgent d’hydrocarbures.


              Obama et les médias ne propulsent que des marionnettes qui ont fait preuve de vassalité.
              Un autre Parti Grec, l’ EPAM, propose l’union sans condition des Grecs pour sortir de l’ UE, de l’ euro & de l’ OTAN. Il n’a pas été médiatisé, comme par hasard.

            • tf1Groupie 26 février 2015 12:06

              @Fifi Brind_acier

              Si les eaux territoriales grecques « regorgeaient d’hydrocarbures » alors les grecs n’auraient pas vraiment de problèmes économiques !!

              Faut arrêter de dire n’importe quoi.

              C’est dingue comme les esprits rebelles nous trouvent du pétrole partout depuis quelques temps.
              Avec les complotistes on n’aura jamais de pénurie d’énergie smiley


            • Pascal L 26 février 2015 12:23

              @Fifi Brind_acier
              Si les eaux grecques regorgent d’hydrocarbures, c’est sans doute à cause du dégazage des pétroliers.

              La Grèce a toujours été soutenu par les USA qui y voient un frontière du monde civilisé. Cela n’a probablement rien à voir avec la couleur politique des dirigeants. C’est ce qui me fait penser que nous naviguons en plein vaudeville. Malheureusement personne ne pense au peuple grec. Enfin, peut-être si la Grèce arrive à sortir de l’Euro, mais aucun dirigeant Européen n’est prêt à en assumer les conséquences. Les grecs vont sans doute continuer à subir des fausses solutions.

            • lsga lsga 26 février 2015 18:22

              @Fifi Brind_acier
              hey fifi : tu savais que la BNP a un plus gros Chiffre d’Affaire que Godman Sachs ?


            • eau-du-robinet eau-du-robinet 25 février 2015 12:30

              Bonjour,
              .
              « « la Grèce de Tsipras se plie aux exigences de Bruxelles  » »
              .
              C’est exactement ce que j’ai prédit et voila mon soupçon se confirme (malheureusement).
              .
              Les Grecs se sont piège fait de nouveau piège par ce nouveau gouvernement qu’il se plie au système donc au exigences du monde de la finance, donc à la TROÏKA !
              .
              Les Grecs auront du, tout suite, déclarer la faillite de leur état et claquer la porte de l’UE et de l’Euro !
              .
              Je vous conseille tous vivement de regarder cet excellent Documentaire qui à été diffusé hier soir, dimanche 24 février 2015, sur ARTE sur la TROÏKA ... donc on parle beaucoup des escroqueries de la TROÏKA et de la Commission européenne envers le peuple Grecque.
              .
              Puissante et incontrôlée : la troïka | sur ARTE en replay pendant une semaine !
              .
              Quand vous avez regardé ce documentaire une seule conclusion s’impose :
              .
              Nous avons tous l’intérêt à quitter très rapidement l’UE et l’Euro !
              https://www.youtube.com/watch?v=dx5meDjfTGo
              .
              .


              • diogène diogène 25 février 2015 12:33

                @eau-du-robinet
                dimanche 24 février 2015


                vous êtes resté au calendrier julien ?
                ou un autre peut-être ?

              • eau-du-robinet eau-du-robinet 25 février 2015 13:03

                @diogène ,
                .
                excusez moi.
                Mardi le 24 février 2015


              • bakerstreet bakerstreet 25 février 2015 13:50

                @eau-du-robinet


                Les grecs n’ont pas le choix
                Ils ont fait construire de belles piscines, mais n’ont pas la main sur le robinet. (sic...
                Alors évidemment Tsipras même s’il a juré que les grecs pourront se remettre à plonger, est bien obligé de revenir au principe de réalité. 

                C’est pourtant pas dur, bon dieu à comprendre, au pays d’Archimède. 

                C’est le pays du roi Midas aussi. 
                On leur avait dit qu’il suffit de toucher à l’Europe, pour que tout se transforme en or. 
                Cela a marché un temps, tant que la Grèce pouvait négocier ses bons du trésor, qui n’étaient assis que sur du vent. 

                Bon, les grecs veulent maintenant jouer l’air de la vertu outragée.

                 Je veux bien que Bruxelles et ses choux soient parfois un peu indigestes, mais tout cela me semble un peu surjoué.
                 Il arrive avec la grèce ce qui arrive à maintes cafetier, qui a laissé filé l’ardoise avec un client...
                .Il ne sera jamais remboursé, et jure en tapant dans les portes...
                J’exagère à peine. 
                Pour le moment la Grèce n’a jamais remboursé que les intérêts de la dette, ce qui est une paille par rapport à ces sommes faramineuses qui sont disparues et ne seront jamais remboursées.

                Disparues.....Pas pour tout le monde....Où est parti tout ce fric..
                .il se pourrait bien qu’il y ait un pipe line qui parte d’Athènes pour aller en suisse.
                 Sans cesse bruxelles est obligé de recapitaliser les banques, car l’argent ne tient pas en place sur les comptes, et les banques n’ont plus aucun fond. 

                On le sait, l’argent déposé sur les comptes à l’étranger est supérieur au montant de la dette.
                Les petits pays, la suisse et la Grèce, se débrouillent après tout assez bien entre eux....
                Je l’admet, ce ne sont pas les plus pauvres qui peuvent se transformer ainsi en aspirateur. 

                L’europe a eu le tort de laisser filer, d’être aveugle, alors que tout semblait inscrit dés le départ, comme dans un de ces tragédies antiques ( oedipe...)


                Ca s’appelle : Comprendre la crise grecque en six étapes. 

                Pour le reste , demain, sur FR3, ils passent à 23 heures un reportage qui a l’air intéressant : La crise grecque, une faillite européenne. 


              • lsga lsga 25 février 2015 13:53

                @bakerstreet
                comprendre la crise, sans parler de la production, et du déficit commercial : MOUARF. 


              • Piotrek Piotrek 25 février 2015 15:10

                @bakerstreet

                Disparues.....Pas pour tout le monde....Où est parti tout ce fric..

                Très simple, dans les travaux d’infrastructure titanesques entrepris depuis 2000 (lignes de train, métros, aéroports, mon préféré...) Argent qui n’a donc fait qu’une petite boucle, les promoteurs et vendeurs européens venaient directement avec le banquier, et on peut supposer que tous se mettaient des sous dans les poches comme l’a révélé l’affaire Siemens ou fortement soupçonnées pour l’armement.

                http://www.tradingeconomics.com/greece/government-spending

                http://www.tradingeconomics.com/greece/government-debt-to-gdp

                Faîtes une analyse sur 15 ans.

                il se pourrait bien qu’il y ait un pipe line qui parte d’Athènes pour aller en suisse.

                Population Grèce : 10,8M
                Population France : 66,9M

                Argent détourné révélé par l’affaire SwissLeaks :
                Grèce : 2,6M
                France : 12,5M

                Donc on est aussi bons que les grecs (ou aussi mauvais tout dépend)

                N’arrêtez pas votre raisonnement quand ça vous arrange
                , croyez pas le sentimentalisme de la presse : comptez, comptez pas en fonctionnaires, mais en dépenses en fonctionnaires... vous verrez, la France et la Grèce sont très proches.


              • Trelawney Trelawney 25 février 2015 15:30

                @eau-du-robinet

                Voila ce qui arrive quand on est retraité. On confond mardi avec dimanche


              • alberto alberto 25 février 2015 15:57

                @Piotrek et pis sans oublier les Jeux Olympiques-niques !


              • eau-du-robinet eau-du-robinet 25 février 2015 19:51

                @Trelawney
                .
                J’ai encore dix bonnes années à travailler voire plus encore .... car on ne peut prédire à quoi rassemble le monde dans dix ans .... certainement pire que aujourd’hui ....
                .
                Hier, mardi ça été mon jour du repos, c’est ainsi que j’ai confondu ce jour avec dimanche....
                .
                Et vous, vous êtes jamais trompé ?


              • Hachka Hachka 25 février 2015 19:53

                @eau-du-robinet
                Merci pour la video, très interessante !! je la recommande également


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 février 2015 20:11

                @bakerstreet
                Où est passé l’argent des prêts à la Grèce ? Pas aux Grecs.
                A remboursrr les intérêts de la dette et à acheter des armes ++++, à la France, à l’ Allemagne, aux USA. La Grèce a le plus gros budget militaire de l’ UE et au niveau mondial, elle arrive derrière les USA.


                Quant aux impôts, s’il n’y a pas de cadastre, ni de fonctionnaires non corrompus, c’est que les gouvernements précédents n’ont pas jugé utile de s’occuper de la question.

              • AlainV AlainV 25 février 2015 20:23

                @bakerstreet
                N’oubliez pas, à côté des bankster, la place importante des mafias en Grèce, et aussi celle de la tentaculaire mafia italienne. J’ai un ami grec qui a tout perdu quand il a refusé de coopérer avec cette dernière. S’il avait marché dans la combine, il n’aurait pas de souci à se faire pour les prochaines décennies. Mais combien ont succombé ?
                Tiens, très peu de journaux en parlent ???


              • bakerstreet bakerstreet 25 février 2015 21:47

                @Fifi Brind_acier


                Bon, ok mais personne ne les a obligé à acheter cette camelote tout de même. 
                Tout de même pas assez con pour acheter des rafales ! 
                Je refuse de désigner les bons et les méchants dans cette histoire où il n’y a que des margoulins, et des victimes.
                L’armée grecque....la Turquie n’est jamais bien loin....Ces deux pays n’ont par arrêté de penser leur politique l’un à l’autre.
                Les intérêts de la dette sont payés par de nouveaux prêts...Un truc qui ressemble à la pyramide de ponzi.
                Tout cela est branlant et personne ne veut être celui qui dit « le roi est nu »

              • Croa Croa 25 février 2015 21:47

                À Fifi Brind_acier « A remboursrr les intérêts de la dette »
                *
                Les intérêts ne se remboursent pas,
                c’est juste un tribut léonin  : Cet argent n’est pas crée (la banque ne crée que le capital de départ !) On ne peut pas rembourser quelque chose qui n’a pas été d’abord déboursé et cet argent là ne peut qu’être prélevé sur des richesses existantes (ou supposées lorsque on emprunte pour prolonger la dette). C’est pourquoi la croissance fabrique de la pauvreté (celui qui se dope au crédit bouffe ses concurrents, un peu comme dans un jeu de chaises musicales.)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès