Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Union Européenne ou le radeau de la Méduse

Union Européenne ou le radeau de la Méduse

L'Union Européenne connait au lendemain du référendum de la Grande Bretagne sur le BREXIT une secousse telle que son existence même semble remise en cause.

Le BREXIT (ou sortie de la Grande - Bretagne de l'union européenne) peu de personnes y croyaient ; et pourtant, le résultat est bien là.

Et pourtant la Grande Bretagne a toujours eu une situation à part dans cette union européenne, puisqu'elle n'a pas adhéré à la zone euro et a conservé sa monnaie, la livre sterling. Ce qui lui a permis de préserver sa souveraineté économique par rapport aux pays membre de la zone euro.

Quelles sont les raisons de ce résultat et quelles sont les conséquences pour l'Union Européenne ?

 

Les raisons du BREXIT

Pourquoi les anglais ont-ils cette attitude de rejet par rapport à BRUXELLES et à l'Union Européenne ? Cela alors qu'ils disposent déjà de plus d'autonomie que d'autres pays telle la France ?

Dans les arguments anglais pour le BREXIT, j'en retiens notamment deux : les anglais craignent une immigration massive, et aussi les anglais ne veulent plus dépendre d'un pouvoir basé à BRUXELLES qui serait un pouvoir de la finance et des banques.

Si l'on considère simplement ces deux arguments, on imagine sans difficulté que les français, ou les portugais pourraient les reprendre à leur compte. Que se passerait-il si un référendum sur le maintien de la France dans l'Union Européenne était organisé ?

Que pensent les français de la BCE qui est basée à Francfort en Allemagne, et de la Commission Européenne de Bruxelles ?

Sont-ils réellement contents de voir la politique économique de la France décidée par une BCE dont Mario DRAGHI le Président est un ancien de la banque Goldman Sachs ? et de voir un organisme supranational, qu'est la commission européenne, décider des politiques du pays en lieu et place du Gouverment issu d'élections nationales ?

En fait les promesses faites par les initiateurs de l'Union Europénne n'ont pa été tenues ; il était annoncé une croissance économique et des emplois. En réalité, les entreprises françaises d'électroménager et autres ont délocalisé leurs usines dans les pays de l'est, et le chômage a augmenté ; sans parler de la perte réelle de revenus qui découle de la mise en place de l'euro, avec une baguette de pain à 1 euro aujourd'hui !

Quant à la démocratie, on peut se demander si elle n'est pas bafouée face au diktat de BRUXELLES comme cela a été le cas lorsque les français ont voté contre la constitution européenne en 2005 par référendum et que, leur vote n'a pas été accepté par le Gouvernement.SARKOZY.

Verra-t-on prochainement un HOLLANDE EXIT ? ou un FRANCE EXIT ?C'est très probable....

Par ailleurs, quand on observe les politiques menées par BRUXELLES comme sur les migrants syriens et autres, qui impose des quotas aux Etats membres d'immigration, ou la politique générale de l'emploi qui permet à des travailleurs de pays à bas coûts salariaux (Espagne Pologne par exemple) de concurrencer les salariés français, mettant en péril leurs emplois, on a tout simplement l'impression, vu le ressentiment qui en résulte, que l'Union Europénne se suicide.

Alors effectivement, on peut comprendre le vote anglais.

 

 

Les conséquences du BREXIT sur l'Union Européenne

 

Au lendemain du résultat, c'est la panique à bord ; les bourses s'affolent, on nous annonce presque la fin du monde dans les journaux télévisés.

Mais cependant, que je sache, le Royaume-Uni ne va pas se déplacer dans l'espace pour quitter l'Europe ; il y aura toujours des relations commerciales entre le Royaume-Uni et les autres pays d'Europe ; il y aura toujours des échanges culturels, seuls les traités entre Etats seront modifiés. La Suisse n'est pas dans l'Union Européenne mais elle ne s'en porte pas plus mal  !

Cela fait des années maintenant que la Grèce rame et négocie avec l'Union Européene et le FMI des crédits qu'elle ne pourra jamais rembourser. D'ailleurs la dette de la France qui atteint en 2016 la somme de 2140 milliards sera-t-elle un jour remboursée elle aussi ? Où allons nous dans cette mécanique infernale ?

Les anglais eux, ayant conservé leur monnaie n'ont pas nos soucis.....

Et si finalement, les anglais faisaient le bon choix en quittant le radeau de la Méduse qu'est aujourd'hui l'Union Européenne ? Ainsi, ils vont pouvoir de façon encore plus autonome, gérer leur économie et leur pays.

Car, le radeau de la Méduse qu'est l'Union Européenne va certainement sombrer tôt ou tard, vu l'utopie insensée qu'est le projet d'imposer une politique commune et une économie commune à des pays aussi différents que les 28 pays qui la composent.

Les économies de la Grèce et de l'Allemagne, ou bien de la Suède et de la Bulgarie n'ont rien à voir ; et que dire des mentalités et de la culture ?

 

Non vraiment, je crois vraiment qu les anglais quittent le radeau à temps, malheur à ceux qui restent.


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

144 réactions à cet article    


  • chambertin chambertin 26 juin 11:54

    article limpide, il n’y a aucun avenir pour l’ue qu’on nous a (sur)vendu depuis trop longtemps, la propagande pro-européiste des médias n’a pas convaincue les masses...maintenant passons à une europe de collaboration entre pays pour le plus grand bien des populations.


    • Fergus Fergus 26 juin 12:55

      Bonjour, chambertin

      « il n’y a aucun avenir pour l’ue »

      Pour cette UE là, sans aucun doute, tant elle est détachée des peuples et prisonnière d’un mode fonctionnement paralysant.

      Il importe donc que l’UE soit réformée faute de quoi elle se délitera et disparaîtra. Avec pour conséquence une perte de puissance économique pour chacune des nations qui composent actuellement l’Union.

      Car il ne faut pas se faire d’illusions : dans un contexte mondialisé, les petites et moyennes nations - dont la France - seront laminées par les grands blocs existants ou émergeants. Seule une taille et un poids économique critiques permettront dans l’avenir aux nations européennes de faire face aux Etats-Unis et aux BRICs.

      C’est pourquoi l’Union Européenne devra être réformée ou elle mourra en entraînant dans sa chute les nations qui la composent !


    • Attilax Attilax 26 juin 13:37

      @Fergus
      « Il importe donc que l’UE soit réformée »

      Quand comprendrez vous que l’UE n’a pas vocation à changer ? Pour faire une « autre Europe », il faut d’abord détruire celle-ci, qui n’a jamais été notre création... Tant qu’on s’acharnera à rester et à vouloir transformer démocratiquement l’UE, on sera de la baise car cette UE n’a que faire de la démocratie (ou plus exactement de la République, car il n’existe pas de réelle démocratie à l’heure actuelle). Les référendums bafoués et les dernières déclarations de Juncker sur les décisions populaires le démontrent clairement.


    • JBL1960 JBL1960 26 juin 13:55

      @Attilax Oui, très juste. Vos mots claquent et vont droit au but ! Tenez, en appui du VLOG#44 de Greg Tabibian intitulé Top 5 des conséquences du Brexit que j’ai intégré dans ce billet à tiroirs = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/26/et-vlog/ Je développe et apporte mon grain de sel...


    • Fergus Fergus 26 juin 15:02

      Bonjour, Attilax

      « Quand comprendrez vous que l’UE n’a pas vocation à changer ? Pour faire une « autre Europe », il faut d’abord détruire celle-ci »

      Mais je suis d’accord avec vous. Là où nous divergeons peut-être, c’est que cette destruction de l’Europe passe pour vous par une sortie de l’UE - avec de nombreuses conséquences négatives pour les états membres -, et pour moi par une remise à plat de l’UE dans le cadre d’un nouveau traité imposé par les peuples, le nouveau texte se substituant au précédent afin d’éviter les effets potentiellement désastreux d’une rupture de plusieurs années.


    • doctorix doctorix 26 juin 17:42

      @chambertin

      Verra-t-on prochainement un HOLLANDE EXIT ? ou un FRANCE EXIT ?C’est très probable....
      Pourquoi « ou » ?
      Alors qu’on voudrait « et » ?
      88% des Français souhaitent la sortie, selon un sondage du JDD sur plus de 20.000 personnes.
      Encore faudrait-il qu’on leur donne l’occasion de s’exprimer.
      Le TAFTA, la loi Macron, la loi El Khomri, les OGM, bientôt le boeuf aux hormones et le poulet javellisé, le glyfosate pour des années encore, les sanctions contre les Russes qui ne nous ont rien fait, des guerres à tout va, un euro bien trop fort pour notre économie, un copinage monstrueux avec les Etats du Golfe qui soutiennent activement les terroristes, tout ce joyeux mélange de saloperies, on le doit à Bruxelles qui prend ses directives exclusivement à Washington.
      Du positif, on en cherche désespérément : il n’y a rien à tirer de notre appartenance à l’Europe, que des contraintes et des emmerdes.
      Alors vite, sortons-nous de là.


    • Fergus Fergus 26 juin 17:47

      Bonjour, doctorix

      Arrêtez avec ce sondage bidon sans méthode auquel n’importe qui peut participer en dehors de tout panel représentatif. Ce n’est pas sérieux !


    • doctorix doctorix 26 juin 17:53

      @Fergus
      Ben oui, si on commence à sonder n’importe qui au lieu de trier, où allons-nous ?

      Tenez, allez donc voter, on va voir si ça change quelque chose...

    • doctorix doctorix 26 juin 18:00

      @Fergus

      « une remise à plat de l’UE dans le cadre d’un nouveau traité »
      Vous avez raison, ça va être bien plus facile d’obtenir un accord unanime des 27 plutôt que des 28 !!!
      Quand comprendrez-vous que cette Europe est faite pour que rien ne puisse changer ?
      Parlez de changement possible, c’est un mélange de démagogie, de mensonge et de stupidité.


    • jakem jakem 26 juin 18:06

      @Fergus N’importe quoi ! Unanimité impossible ! Mafieux-profiteurs eurokraturistes ultra trop payés totalement opposés à une telle réforme : ils risqueraient d’y perdre des avantages ;

      Et puis : refaire du neuf avec les anciens ???? ceux qui ont déjà trempé dans toutes les magouilles et qui en ont profité sans vergogne ?

      Et il faudrait peut-être aussi leur serrer la pince et dire merci ??

      Vous n’êtes qu’un Barroso !

      Et encore : les peuples n’imposeront pas de traité parce qu’ils en sont incapables, ou empêchés.

      Ca doit se faire au niveau NATIONAL.


    • Ouam 26 juin 18:24

      @Fergus :

      « Pour cette UE là, sans aucun doute, tant elle est détachée des peuples et prisonnière d’un mode fonctionnement paralysant. »

      C’est son principe meme de la base de son fonctionnement, non ellke ne se réformera jamais, lorsque lue ne fonctionne pas, son unique reponse est toujours :

      C’est parqu’il n’y a pas assez d’UE !!!

      L’ue, c’est notre frankeinstein, le monstre à été crée, certains ont reusii à se débarasser du monstre, d’autres pas encore, l’eternelle question est qui restera sous son joug, quels peuples seronts courageuxs et quel peuples feront allégeance, quitte à se noyer dans un esclavage irrémédiable, et à renier le peu d’indépendance qu’il reste.

      Fergus vous avez certainement gagné, 1940 a prouvé quelle partie de l’europe etait sous le joug nazi (et avait fait allégence) et quelle partie n’en faisait pas parie, pour l’ue c’est pareil, des peuples sont plus lucides que d’autres c’est un malheureux consta, qui sera gravé dans les livres d"histoire de nos futurs histporiens, comme celle de 39-45 l’est de nos jours.

      Bonne propagande, continuez (la france restera encore péténiste un certain temps voir toujours), elle doit absolument rester dans le grand reich (pardon dans l’UE), voius nous l’expliquez tres bien.


    • Phoébée 26 juin 20:26

      @Fergus

      Fergus vous ne faites pas semblant... c’est déjà ça !


    • Attilax Attilax 26 juin 20:29

      @Fergus
      « une remise à plat de l’UE dans le cadre d’un nouveau traité imposé par les peuples »

      Expliquez moi comment les 27 « peuples » (qui ne veulent pas tous la même chose) vont imposer à l’unanimité quoique ce soit à la commission, s’il vous plaît. J’ai plutôt l’impression que c’est la commission qui impose ses diktats au peuple, non ?
      Faut être cohérent, Fergus. Vous ne pouvez pas à la fois vouloir « remettre à plat les traités de l’UE » et la détruire pour reconstruire autre chose...


    • Attilax Attilax 26 juin 20:35

      @Attilax
      Je ne sais plus quel auteur disait : « la démocratie ne peut s’exercer que dans le cadre de la souveraineté. », mais peut-être que l’Angleterre populaire s’en est souvenue...
      Quand aux « dégats » occasionnés par une sortie, allez demander aujourd’hui aux grecs s’ils sont contents d’être restés, finalement...


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 27 juin 02:01

      @Fergus

      Pourquoi ne pas se demander si les Anglais ne voudraiet simplement pas d’une gouvernance comme celle de l’UE qui n’a evidement RIEN de démocratiique ? Avant de tout casser, est-ce qu’on ne devrait pas essayer au moins un parlement de l’UE responsable devant le peuple et qui vote ses propres lois ?.


      PJCA


    • Phil610 27 juin 05:26

      @Fergus

      Pour le moment, c’est la commission europeenne qui lamine les pays d’europe. Alors la seule reforme de cette union europeenne, c’est que chacun reprenne ses billes


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 juin 08:03

      @Pierre JC Allard
      Vous voulez transformer les crocodiles en végétariens ?
      L’UE, c’est le programme économique d’ Hitler , mis en place par les USA après la guerre, à la sauce financière et militaire des USA. On comprend que les Droites européennes n’y trouvent rien à redire, sauf de Gaulle qui était vent debout contre cette construction anglo saxonne...


      Ce sont les Gauches européennes, qui ont trahi les peuples. Elles auraient dû défendre la souveraineté, les droits régaliens, l’indépendance des pays européens.
      Toutes les gauches du monde défendent la souveraineté de leur pays, sauf en Europe !

      Au lieu de cela, elles ont accompagné ce projet avec enthousiasme, nous faisant miroiter je ne sais quel « contrepoids aux USA, » l’ Europe, c’est la paix, la prospérité", toussa, toussa ...

      Contrepoids, mon oeil ! John Kerry vient fissa apporter son soutien à l’UE déboussolée !


    • Homsud (---.---.34.4) 26 juin 11:57

      Il nous faut un référendum sur l Europe. Les Français en ont marre des dictats européens qui vont à l encontre de la démocratie puisque imposés. On avait dit non en 2005, donc il nous faut réclamer avec force ce vote je dis bien avec force car nos hommes politiques n ont pas le courage de le faire, ils en ont même peur


      • Fergus Fergus 26 juin 13:01

        Bonjour, Homsud

        Ne vous leurrez pas, les Français sont plus sages que vous ne le croyez et comprennent que le salut de notre pays est dans l’UE. A cet égard, le sondage Odoxa d’hier est clair et net : 35 % des Français seraient favorables à un Frexit contre 64 % qui ne veulent pas sortir de l’Union !

        Du pur bon sens ! Encore faudrait-il que l’UE soit réformée car sinon elle disparaîtra en entraînant les pays membres dans le chaos économique et en faisant ressurgir les tensions nationalistes intracontinentales.


      • Attilax Attilax 26 juin 13:41

        @Fergus
        Si vous êtes si sûr que les français veulent rester, ça ne vous pose donc aucun problème d’organiser un tel référendum ? Moi j’aimerais bien vérifier, au cas où les médias nous mentiraient, un peu comme pour l’Angleterre, sait-on jamais...


      • wesson wesson 26 juin 13:46

        @Fergus


        Méfiez-vous de ces chiffres : Lorsque Cameron a accepté d’organiser ce référendum (sur la pression de l’UKIP aux électeurs de laquelle il voulait donner des gages), les sondages donnaient le « leave » à 20%. Et jusqu’au dernier moment, les sondages donnaient le « stay » gagnant, y compris le monde qui annonçait pathétiquement un « coude à coude » alors que ça faisait déjà 30 minutes que tous les grands médias Anglais avait annoncés la victoire du Leave.

        Poser la question du « rester ou sortir » tout en s’économisant la discussion préalable est stupide. Vous le savez fort bien : la gauche est travaillée depuis de longues années par cette question d’une « réorientation de l’Europe vers plus de social ». Mais cet argument existe depuis bien trop longtemps, et il est clair qu’il a totalement failli. Tout ce qui s’est compté de gouvernement dit « de gauche » en Europe n’ont strictement rien avancé dans ce domaine, y compris le dernier en date - Syriza - en lequel on pouvait pourtant avoir quelques espoirs. 

        Et pour moi, la cause fondamentale du Brexit, c’est justement l’échec de cet argument de la « nouvelle Europe plus sociale » qui en est majoritairement la cause, bien avant le racisme supposé des Anglais.

        Dans ce contexte, la position qui me semble effectivement la plus raisonnable, c’est celle que défends Mélenchon : On discute une dernière fois sur l’orientation Européenne, mais en même temps on se prépare sérieusement à sortir en cas d’échec. Et le moment venu, référendum - sauf que dans ce cas, on saura effectivement ce qu’il y aura derrière la question posée de l’appartenance ou non à l’UE.

        Mon avis personnel est que l’UE est irrécupérable : nous n’arriverons pas à contraindre le Luxembourg ou l’Irlande de cesser leur dumping fiscal. Nous n’arriverons pas à contraindre les pays de l’ex-URSS de se doter de loi sociales comparables aux nôtres. Nous n’arriverons pas à convaincre l’Allemagne d’autoriser un fond commun de garantie bancaire à l’échelle Européenne. Nous ne pourrons pas convaincre l’ensemble de nos partenaires Européens qu’il faut immédiatement dissoudre l’OTAN. j’en passe et des meilleures.

        C’est pourquoi il nous faudra sortir, ne serait-ce que pour retrouver la capacité de compenser toutes ces mauvaises choses que je vient de citer.

      • wesson wesson 26 juin 13:54

        @Fergus
        au passage quand même, vous n’ignorez pas que le regroupement des régions est une demande de l’Europe, afin de constituer des entités proto-étatiques, suffisamment grandes pour en faire des états viables, mais bien trop petites pour qu’elles puissent compter dans une prise de décision.


        L’Europe nous force à une fédéralisation de la France, je serait même tenté de dire une balkanisation. 

        Ou pour le dire autrement, ce n’est pas nous qui sommes en train de faire changer l’Europe, mais l’Europe qui est en train de nous détruite, et détruire toute l’organisation républicaine qui découlait de la révolution Française. 

        Rien que cela est pour moi le chiffon rouge qui me ferait dans tous les cas voter une sortie.

      • lsga lsga 26 juin 14:39

        @wesson

        Les regions sont encore beaucoup trop grandes, remplies de culterreux et de vieux réacs consanguins de souche.

        La jeunesse urbaine et progressiste va prendre les armes, sera soutenue par la haute bourgeoisie libérale, et fondera l’Europe des Communes.

        Londres sera la première megalopole a prendre son indépendance vis à vis de son Etat Nation.

        La Hanse libérale et progressiste, les Révolutions urbaines inspirées de la Commune et de la Revolte des tisserands : voilà le nouveau modèle de l’UE.


      • tonimarus45 26 juin 15:38

        @Fergus—Comme vous ne l’avez pas vu ou mieux, fait semblant de ne pas l’avoir vu, voici ci apres

        «  »«  »

      • Fergus Fergus 26 juin 15:56

        Bonjour, tonimarus45

        Je l’ai vu et j’ai répondu à Fifi que ce genre de sondage effectué sans méthode et sans référence à un panel significatif sur le net n’a strictement aucune valeur. Des sondages sur le net, il y en a pléthore, et l’écrasante majorité de ce type d’enquête aboutit à n’importe quoi en fonction du profil des internautes qui se mobilisent.

        Maintenant, rien ne vous empêche d’y croire. smiley


      • tonimarus45 26 juin 16:05

        @wesson—bonjour— sacre « cale » que vous posez a fergus.il ne vous repondras pas ou alors il vous diras que l’on avait le choix de ne pas le faire .C’est vrai qu’avec un pistolet sur la tampe, avions nous le choix ??et il en est pareil de toute les directives europeennes et donc de la loi « komri » dont la plus part des articles sont la transposition de directives europeennes

        le soldats de 14 avaient le choix ;ou monter a l’assaut, avec de grandes chances de ce faire tuer, ou bien se faire fusiller comme deserteur ; toute proportion gardee c’est un peu cela.Les grecs en savent quelque chose, non ????

      • Zolko Zolko 26 juin 16:05

        @Homsud
         
        « Il nous faut un référendum sur l Europe »
         
        vous voulez dire : un autre que celui de 2005 ? Pour qu’ensuite les politiciens Français ignorent la volonté du peuple Français ? Le problème de la France n’est pas l’Europe, comme le montre le Royaume Uni, mais les politiciens Français, c.à.d. la constitution Française.


      • colza 26 juin 17:37

        @Fergus
        Ce qui n’a rien d’étonnant avec la propagande anxiogène développée par les médias et les responsables (si on peut dire) politiques.
        Je crois aussi que si le résultat d’un référendum était gagné d’avance pour les riches et les puissants,il aurait déjà été organisé.


      • jakem jakem 26 juin 18:10

        @wesson
         Bien dit ! Dans mes bras, Wesson ! Tavarich !


      • tonimarus45 26 juin 18:17

        @Fergus— erreur jeune homme, je ne crois n’y au votre (ce n’est pas parole d’evangile) ni a celui indique par fifi( qui n’est pas non plus parole d’evangile)

        Maintenant en ce qui vous concerne libre a vous de croire au votre de sondage et ne pas croire a celui indique par fifi—Quand a la methode pour celui de fifi les gens votent d’eux meme par contre pour le votre les sondeurs cooptent les sondes ;alors qu’elle est la methode la plus fiable ou plutot celle qui permet le moins de manipulations ???
        Je precise quand meme que le sondage fifi c’est quand meme je crois plus de 13000 personnes le votre ,combien ??????
        Je crois simplement au referendum lui meme et a condition que l’on ne le bafoue pas comme ce fut le cas en 2005

      • tonimarus45 26 juin 18:19

        @tonimarus45—doctorix indique plus de 13000, en fait 20000


      • Ouam 26 juin 18:28

        @Fergus :

        « Ne vous leurrez pas, les Français sont plus sages que vous ne le croyez et comprennent que le salut de notre pays est dans l’UE. »

         

        Alors signez pour ce référendum, demandez le comme moi, puisque vous devenez démocrate , allez chiche !!!

        A fond moi pour ce réferendum, comme nos amis Anglais, on le veut, nous l’exigeons !


      • wesson wesson 26 juin 21:20

        @Fergus
        « ce genre de sondage effectué sans méthode et sans référence à un panel significatif sur le net n’a strictement aucune valeur. »


        Ne soyez pas timide, et généralisez. dès lors qu’il s’agit d’enjeu fondamental sur l’union européenne, aucun sondage n’as aucune valeur.

        Le tout dernier sondage « admissible » selon vos critères donnait 10 % d’avance au remain (55-45%). Basé sur un gros échantillon de 4700 votants, effectué par une société reconnue (populus) et membre du British Polling Council (BPC), une association chapeau définissant les sondagiers « sérieux ».

        Ils se sont plantés, comme 4 des 5 sondages qui sont paru le 22.

        Sur les 13 sondages qui ont été réalisés après le décès de la député Joe Cox, 10 se sont plantés, et sur les 3 qui ont donné le brexit gagnant, ils l’ont fait avec des marges très faibles. 

        Bref, la valeur des sondages avec règles et méthodologie n’était pas non plus très grande.

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 juin 08:07

        @Fergus
        Suivez bien les sondages ODOXA, ils sont toujours conformes à ce qui est souhaité par le système...
        Il paraît que le sondage anglais des déçus est bidonné, les réponses viennent de partout dans le monde, n’importe qui peut voter ....


      • jmdest62 jmdest62 27 juin 08:33

        @wesson

        bonjour ,

        vous écrivez : « On discute une dernière fois sur l’orientation Européenne, mais en même temps on se prépare sérieusement à sortir en cas d’échec. »
        et plus loin
        "
        nous n’arriverons pas à contraindre le Luxembourg ou l’Irlande de cesser leur dumping fiscal. Nous n’arriverons pas à contraindre ...etc"......donc il faut sortir de l’UE tout de suite , nous sommes d’accord. !

        Je pense que JL Mélenchon doit laisser tomber cette idée de renégociation et proposer uniquement son plan B .
        Cette démarche sera nettement plus claire pour les français.

        Quand une maison est construite sur de mauvaises fondations elle finit toujours par se fissurer de partout ....il faut laisser tomber cette idée d’ union européenne et sortir au plus vite de l’OTAN.

        @+


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 juin 08:57

        @jmdest62
        Mélenchon est d’autant plus dans l’erreur que les Partis politiques dominants en Europe se sont déjà mis d’accord pour nous niquer... Côté Cour, ils font semblant d’avoir des projets différents
        Côté Parlement européen, 24 heures après le Brexit, ils se sont mis d’accord pour :

        • que l’article 50 soit activé au plus vite, dès le 28 juin

        • qu’AUCUN accord ne soit conclu avec le Royaume-Uni tant qu’un accord de retrait n’aura pas été conclu. (Concrètement, cela signifierait que Londres se retrouverait complètement isolé du marché unique une fois dehors et jusqu’à la conclusion d’un nouvel accord commercial, ce qui pourrait prendre plusieurs années. Le Parlement demande à être consulté à toutes les étapes des discussions et rappelle qu’il devra ratifier les compromis négociés. Bref, on la fout dehors, et on verra après – les intérêts de nos entreprises et nos emplois n’ont donc aucune importance pour ces fanatiques…)

        • de « revoir l’organisation interne » du Parlement pour refléter le vote en faveur du Brexit. Une manière de dire que la suspension du droit de vote des élus britanniques doit être étudiée. Merci pour la démocratie, vu qu’ils ne sont pas encore partis…

        • que le commissaire britannique soit mis en retrait et que son portefeuille (services financiers) soit donné à quelqu’un d’autre. Merci pour la démocratie, vu qu’ils ne sont pas encore partis…

        • et, bien sûr, que soit “immédiatement relancé le projet européen” (2), via une révision des traités (11), en renforçant le coeur de l’Europe, et en prohibant toute forme de “solutions à la carte” (10) en se basant sur deux rapports déjà publiés visant à renforcer le caractère fédéral de l’Union (12).

        Fédéral = encore plus de supranationalité, encore moins de démocratie, encore plus de lobbies et de Goldman Sachs...


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 juin 08:58


        L’accord a été signé par le Députés européens Socialistes, la Droite, les Libéraux et les Verts.


      • Pierre-Yves Martin 26 juin 12:07

        Deux bémols :
        Il y a une majorité pour la sortie parmi les électeurs, mais les politiques n’ont manifestement pas l’intention de la permettre. Ils négocieront leur maintien contre quelques exemptions en matières d’immigration et quelques déclarations cosmétiques et cela en restera là.
        L’U.E. a pour principe fondamental de ne tenir aucun compte de l’avis des peuples.
        Quand elle est acculée, elle fait un peu de cinéma et tous les états membres font semblant d’y croire, sinon gare aux représailles !
        Par ailleurs je ne croits pas que les électeurs britanniques soient conscients, dans leur grande majorité de ce que ce pouvoir basé à BRUXELLES est un pouvoir de la finance et des banques. Ils constatent que cela va très mal pour eux et cela suffit.


        • Fergus Fergus 26 juin 13:03

          Bonjour, Pierre-Yves Martin

          « Il y a une majorité pour la sortie parmi les électeurs »

          Ah bon ? Voir ci-dessus.

          Mais peut-être faites-vous allusion à ces sondages du net qui ne valent pas tripette car mis en œuvre sans méthode et sans panel significatif ?


        • Attilax Attilax 26 juin 13:42

          @Fergus
          C’est vrai que les sondages officiels de l’INSEE sont tellement plus fiables...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès