Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > 11-Septembre : Un nouveau document confirme le témoignage du ministre (...)

11-Septembre : Un nouveau document confirme le témoignage du ministre Mineta, Dick Cheney était au courant de l’approche du Pentagone par le vol 77

Parmi les témoignages faits devant la Commission d'enquête sur le 11/9 qui n'apparaissent pas dans le rapport rendu public en août 2004, figure en bonne place celui de l'ex-ministre des Transports, Norman Mineta. Au moment des faits, celui-ci se trouvait dans ce qu'on appelle le "bunker" sous la Maison-Blanche en compagnie de Dick Cheney, le Vice-président de G.W.Bush. La partie de son témoignage qui ne cesse d'intriguer tous ceux qui s'intéressent aux détails de ces événements (voir la vidéo ci-dessous), est certainement sa description des trois irruptions successives d'un aide de camp de Dick Cheney venant informer ce dernier de l'approche d'un appareil qui se trouve à... 50 miles, puis à ...30 miles...à 10 miles... avant que le vol 77 ne percute finalement le Pentagone à 9 h 37. Notez bien que si ce témoignage pour le moins dérangeant a disparu du rapport de la Commission, c'est sans doute parce qu'il contredit nombre de points-clefs de la version officielle, comme l'heure d'entrée de Dick Cheney dans le bunker, ou le fait que les autorités avaient perdu la trace du vol 77, prenant ainsi la défense aérienne par surprise.

Il se trouve qu'une copie manuscrite d'un document des services secrets récemment mise à disposition par l'avocat de la Commission lui-même, John Farmer(*) vient corroborer le témoignage de Norman Mineta. On y voit les mêmes horaires et les mêmes distances notés à la main. 
Il se confirme donc que Dick Cheney était au courant l'approche du pentagone par le vol 77. Si la version du ministre Mineta est vérifiée,et on se doute que le ministre n'accuse pas son supérieur hiérarchique à la légère ; une foule de questions en découle, à commencer par celle-ci : "Pourquoi ne pas avoir donné l'alerte et fait évacuer (entre autres) le Pentagone, sauvant ainsi les vies de 189 personnes qui y ont péri ce jour-là" ?

Norman Mineta, ex-ministre des Transports
de George W. Bush

 


Un nouveau document confirme le témoignage de Norman Mineta à propos du Vice-président Dick Cheney

par Marc Gaffney, le 11 mars 2011, sur 911Blogger

Traduction Daniel pour ReOpenNews

John Farmer(*) vient de publier un document à partir des des dossiers de la Commission du 11 Septembre qui appuie fortement le témoignage public de Norman Mineta devant celle-ci. Voici le lien : http://forums.randi.org/showpost.php?p=6959886&postcount=131

Le document est un [extrait du] journal de bord du 11 Septembre tenu par les services secrets, et il confirme que ces derniers suivaient le vol American Airlines 77 alors qu’il s’approchait de Washington le 11 septembre 2001.

John Farmer, qui a continué son action basée sur la Freedom of Information Act (FOIA) [Loi sur la liberté de l'information - Ndt] pour l’obtention des données radars RADES du 11 Septembre, explique dans son post que les données radars du 11/9 s’accordent parfaitement avec la chronologie des services secrets. Farmer a [enregistré] les données radar du 11/9 sur son ordinateur et les a mis à disposition des autres chercheurs sur le 11/9.

Le document a d’abord été rendu public en janvier 2009 par la NARA (National Archives and Records Administration), avec de nombreux autres dossiers de la Commission 11/9. Erik Larson l’a envoyé au site Scrib.com en avril 2009, d’où il peut être téléchargé :

http://www.scribd.com/doc/14553471/T8-B16-Misc-Work-Papers-Fdr-Secret-Service-Timeline.

Toutefois, à l’époque, Erik a sous-estimé l’importance du document qui de façon étonnante, est passé inaperçu pendant plusieurs mois.

Il est également disponible ici (téléchargement plus facile)

Je viens juste de recevoir confirmation que l’écriture est effectivement celle du collaborateur de la Commission du 11/9 Miles Kara, qui a obtenu l’accès aux documents originaux des services secrets pendant l’enquête officielle de la Commission. Kara n’a pas été autorisé à sortir avec le document des services secrets, alors il l’a recopié à la main.

Remarquez, cela signifie que la Commission du 11/9 possède cette information, mais a choisi de l’enterrer, pourquoi ? Peut-être pour couvrir le Vice-président Dick Cheney ? Si quelqu’un a une meilleure explication, je voudrais bien l’entendre.

Je dois mentionner, sur la base d’emails, que Miles Kara estime que Mineta est arrivé [dans le bunker de] la Maison Blanche beaucoup plus tard, et a confondu [le vol] United Airlines 93 en mode "coast track" (avion ne donnant plus aucun écho radar ) avec le vol AA 77. Kara pense aussi que les Services secrets n’ont pas évacué Cheney vers le sous-sol de la Maison Blanche avant environ 9 h 35. Je ne suis pas d’accord avec la chronologie de Kara. En 2002, Karl Rove a dit à MSNBC qu’immédiatement après que G.W.Bush eut quitté la salle de classe en Floride (c’est à dire à 9 h 16), il avait tenté de joindre Cheney par téléphone, mais n’a pas réussi du fait que Cheney était [précisément] en train d’être évacué. Ceci est compatible avec la chronologie donnée par Richard A. Clarke (Against All enemies, p.2-5.). En effet, pour Clarke aussi, Mineta a rejoint Cheney [dans le bunker] de la Maison Blanche à un moment situé entre 9 h20 et 9 h 28.

Il est amusant de voir que Farmer a choisi de publier ce document sur le site Randi.com – parmi tous les sites possibles – c’est-à-dire véritablement dans la fosse aux lions. De ce que j’ai entendu, il y a eu beaucoup de grincements de dents là-bas depuis que cela s’est produit. À mon avis, il est grand temps que les cyniques de RANDI ravalent leur propre stupidité. Puissent-ils se jeter [sur ces informations] et changer d’attitude.

Pour ceux qui ont besoin de se rafraichir la mémoire, voici le témoignage de Mineta.

 


11 sep. 2001 : témoignage saisissant du Secrét... par ReOpen911

Traduction Daniel pour ReOpenNews


Notes ReOpenNews

(*) John Farmer : ancien conseiller juridique de la Commission sur le 11/9. Il a affirmé en prélude à la sortie de son livre "The Ground Truth" qu’« à un certain niveau du gouvernement, (…) il y a eu un accord pour ne pas dire la vérité sur ce qui est arrivé ».

 


En lien avec cet article :

Et aussi les articles :

 


A lire aussi :

Peter Dale SCOTT, La Route vers le nouveau désordre mondial (50 ans d’ambitions secrètes des États-Unis), paru aux Éditions Demi Lune, collection Résistances, 2010 ; 509 pages. Dans la dernière partie de l’ouvrage, Peter Dale Scott se penche notamment sur les incohérences dans l’emploi du temps de Dick Cheney le matin du 11-Septembre et nous dresse un scénario plausible de mise en oeuvre de la "Continuity of Governement" ou COG par Cheney et Rumsfeld. Lire aussi la recension de ce livre par le Général Bernard Norlain.


Moyenne des avis sur cet article :  4.39/5   (66 votes)




Réagissez à l'article

55 réactions à cet article    


  • Capone13000 Capone13000 16 mars 2011 09:12

    A quand la révélation finale ?
    Ca fait 10 ans que j’attends ca, il est temps que les vrais responsables soient jugés et finissent leurs jours en prison.


    • citoyen du monde citoyen du monde 16 mars 2011 12:43

      Cela fait maintenant 48 ans que JFK a été assassiné et nous ne connaissons toujours pas les vrais commanditaires.


    • Hijack Hijack 16 mars 2011 15:44

      Cherche à qui profite le crime ... à qui Kennedy risquait de mettre des bâtons dans les roues -nucléaire-, qui avait la possibilité de perpétrer impunément un tel crime ... et tu ne seras pas loin de la vérité et ce n’est qu’une piste parmi d’autres.


    • Duke77 Duke77 16 mars 2011 19:12

      Attendez, pour JFK vous attendez quoi ? Qu’on vous le dise au 20H de TF1 ? Vraiment ? Sinon, il suffit de mener votre enquête sur le net et vous trouverez :

      1/ Quelles étaient les convictions de JFK. Pour ce faire le célèbre discours nous en apprend assez : http://www.wat.tv/video/discours-jfk-societes-secretes-1t2zu_2inyz_.html

      Ainsi, il dit publiquement : « nous nous opposons aux sociétés secrêtes (genre Bilderberg ?), aux serments secrets (genre Skull and bones etc.), au procédures secrêtes (les projets de la CIA de réaliser des opérations sous fausse bannière (comme le 11sept) comme par exemple le projet NORTHWOOD, refusé par JFK : http://fr.wikipedia.org/wiki/Opération_Northwoods).

      2/ Contre qui se battait JFK ? : »on peut montrer que Kennedy s’est en fait détourné catégoriquement de la guerre comme solution au conflit politique ; et c’est ce qu’il a réellement fait, alors qu’il était poussé par ses conseillers militaires et du renseignement à augmenter la mise et à utiliser la violence, qu’il a rejeté ce conseil et s’est tourné vers des solutions pacifiques, alors un motif pour son élimination est établi.« 

       »Kennedy licencia le directeur de la CIA Allen Dulles (comme dans une mauvaise plaisanterie, il sera nommé ultérieurement à la Commission Warren chargée de trouver qui l’a assassiné). Ca vous rappele rien ? Les enquêteurs qui enquêtent sur leur propre crime ? Comme le gouvernement Bush a chapeauté la commission sur le 11 septembre. Plus c’est gros... JFK licencia aussi l’assistant de Dulles, le général Charles Cabell (dont le frère Earle Cabell, pour rendre absurde une mauvaise plaisanterie, était le maire de Dallas où Kennedy a été tué). Enfin, JFK a dit qu’il voulait « briser la CIA en mille morceaux et l’éparpiller aux quatre vents. » Pas la meilleure façon pour se faire aimer d’un gouvernement secret au sein d’un gouvernement dont la puissance croissait exponentiellement.

      http://www.futurquantique.org/?p=2849

      3/ A qui a profité son assasinat : Les néoconservateurs soutenant le complexe militaro industriel ont, après sa mort, mis des hommes de paille au pouvoir. Ainsi, Georges Bush Sr était directeur de la CIA plus tôt dans sa carrière (1975-1976). Telle une monarchie, Bush Junior fut le Présient républicain suivant pour 2 mandats (répétez le truc dans votre tête : président de père en fils ! Et le peuple croit toujours être en démocratie... Enorme !).

      A cela, vous n’avez plus qu’à prendre connaissance du PNAC rédigé par ces fameux néoconservateurs. On retrouve Cheney, Rumsfeld, Wolfovitz et même le frère de W Bush) : http://www.reopen911.info/11-septembre/reconstruire-les-defenses-de-lamerique-traduit-par-reopen911/

      Il n’y a plus qu’à creuser et à recouper. Ceux qui ont tué JFK sont ceux qui ont arrangé les attentats du 11 septembre. Ceux qui ont mis en place Sarkozy, donné à son frère un post d’administrateur de Carlyle dont Bush et Ben Laden son les actionnaires. C’est une mafia qui peu à peu disposent ses pions pour garder leur hégémonie. Une élite composée d’administratifs (Rumsfeld, Cheney, Kissinger, Bush etc.), des rois du monde économique et du lobby petrole/armement/grosses banques à la tête du Bilderberg/CFR(Rockfeller et Cie).

      Regardez la partie de monopoly à laquelle ils se sont amusés depuis 100 ans : http://www.dailymotion.com/video/xeqkxk_la-face-cachee-du-petrole-1sur6_news

      Ces gens se sont partagé le monde depuis plus d’un siècle tels des enfants fous jouant au monopoly. Il s’agit donc bien d’une conspiration mondiale dirigée par une élite qui contrôle nos démocratie et imposent leur façon de penser à nos gouvernements. Nous sommes dans une illusion de démocratie. Des gens comme Edward Berneys, le neveu de Freud, ont permis à cette élite de manipuler la masse (cf. « Propaganda. Comment manipuler l’opinion en démocratie. ») JFK, a été le dernier président américain indépendant.

      Qui l’a tué ? Facile : ceux qui ne veulent pas de président indépendant.


    • Hijack Hijack 17 mars 2011 01:17

      Bien naïf ... rien de tout ça !!! Mais tout est fait pour que tu crois cela ... ça noie le poisson et c’est le but recherché.


    • citoyen du monde citoyen du monde 17 mars 2011 08:52

      Hijack et duke77,

      j’entendais dire en réponse aux propos de capone, que le jour où la vérité ferait surface, si tant est qu’elle émerge, ce ne serait pas de si tôt. Peut-être que nos arrière-petits enfants auront la réponse. Il ne tient qu’à nous de leurs transmettre.

      Quant à aux commanditaires, j’ai également mon idée sur la question.


    • Hijack Hijack 17 mars 2011 12:41

      @ citoyen du monde

      Hola !!! Bien pessimiste que tu es ... j’espère bien que la vérité sortira de notre vivant et maintenant ... y’en a assez d’attendre. Internet est là pour ça ... bien qu’il n’a pas été prévu pour ça.

      Le 11/09 et la vérité qui va suivre ... va être le catalyseur de tout ça ...
       smiley


    • non666 non666 16 mars 2011 09:41

      Mon Dieu, ce serait horrible si Cheney etait impliqué.
      Mon Dieu ce serait terrible si , sachant cela, les mains qui tiennent les médias en France continuait a chanter l’hymne à la version officiele qui justifie l’invasion de l’Afghanistan et de l’Irak
      Mon Dieu, ce serait terrible si l’apologie de crimes de guerres et l’apologie de crimes contre l’humanité etait aussi des crimes : cela nous forcerait a supprimer leur carte de presse à la totalité des journalistes en >France et l’autorisation d’emettre a ceux qui possedent TF1 , Europe1 , RMC et RTL...

      Heureusement, il y a forcement une autre explication, car la compromission du gouvernement « français » actuel dans le suivisme de la politique des etats unis et l’alignement sur les positions israeliennes serait indefendable dans la perspective d’une election presidentielle.
      Qui sait, on pourrait meme les accuser de haute trahison et les egorger comme des porcs apres un jugement devant le peuple, par referendum.

      3000 victimes US le 11 septembre et un million d’autre entre l’afghanistan et l’Irak , cela commence a sentir le crime organisé.


      • non666 non666 16 mars 2011 10:50

        Perseus, personne ne peut rien avoir, c’est evident.
        Il faudrait une ame de psychopathe pour se taire pendant 10 ans.
        Mais si un tel humain existait, lacher le morceau quand tous les candidats à la presidentielle sont declarés, (surtout ceux qui ont agit dans le sens de la politique US et israelienne) serait un bon timing.

        Choisir le point de passage obligé.
        Preparer les munitions
        Armer.
        Attendre les cibles.

        Comme à l’exercice.
        mais il est evident quer je bluff, hein ?


      • 2102kcnarF 16 mars 2011 11:24

        ...il suffirait de les guillotiner. Pourquoi les égorger ... c’est cruel !


      • xbrossard 16 mars 2011 12:06

        le problème non666 est que même si vous avez raison, personne ne tiendra compte de l’avis d’un obscur comme vous


        voyez d’ailleurs avec la crise : des dizaines d’économistes et de spécialistes (au hasard Paul Jorion) ont décryptés le problème, ils parlent même sur les médias (l’émission deTaddéi l’invite régulièrement) et ça ne change RIEN ; tant que les commandes sont dans les mains des mêmes enf... rien ne change, vous parlez dans le désert....

      • Ariane Walter Ariane Walter 16 mars 2011 15:39

        J’aime l’ironie même si elle n’est qu’une défense, pour nous, impuissants. Elle est une clauqe méprisante dans la gueule des bandits qui nous gouvernent.


      • Robert GIL ROBERT GIL 16 mars 2011 10:05

        comme pour assassina de J.F.K on ne saurra sans doute jamais la verité, mais voici un petit article qui retrace cette journée :
        http://2ccr.unblog.fr/2011/02/15/vous-avez-dit-11-septembre/


        • Leviathan Leviathan 16 mars 2011 10:31

          Ne pas oublier également que selon le journaliste Seymour Hersh (prix Pulitzer), Dick Cheney avait à sa disposition une escouade d’assassins, hors de tout contrôle légal.
          « Dick Cheney, le Best-of »

          Pour en savoir plus, lisez :

          Article publié sur « The Huffington Post », le 13/03/2009.

          « Seymour Hersh : Cheney Ran Secret »Deadly Viper Assassination Squad«  »
          http://www.huffingtonpost.com/will-menaker/sy-hersch-cheney-ran-secr_b_174666.html

          --------------------------------

          Article publié sur « Reopen911 », le 12/04/2009.

          « L’ancien assistant de Cheney confirme en partie la déclaration de Seymour Hersh sur l’existence d’une unité d’assassins sous les ordres de l’Exécutif »
          http://www.reopen911.info/News/2009/04/12/lancien-assistant-de-cheney-conforte-la-declaration-de-seymour-hersh-sur-lexistence-dune-unite-dassassins-sous-les-ordres-de-lexecutif/

          --------------------------------

          Sans oublier, un autre grand scandale... Dick Cheney mouillé dans une sombre affaire impliquant des juges corrompues et des prisons privées...

          Article publié sur « The Telegraph », le 19/11/2008.

          « Dick Cheney charged over abuse in private prisons »
          http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/northamerica/usa/3485581/Dick-Cheney-charged-over-abuse-in-private-prisons.html


          • ReOpen911 ReOpen911 16 mars 2011 10:51

            Erratum : à noter qu’en fait, le John Farmer dont il est question dans cet article ne serait pas l’avocat de la Commission d’enquête sur le 11/9, comme il est dit dans l’introduction, mais un homonyme.

            Ce qui n’enlève rien à la valeur du document des Services Secrets discuté ici, corroborant le témoignage de Mineta.


            • Ronald Thatcher rienafoutiste 16 mars 2011 12:23

              j’me disais aussi, John Farmer le frere de Mylaine qui trempe dans cette histoire...


            • robin 16 mars 2011 11:15

              MODE PRO-VO ON :

              MINETA C’EST QUI ? Encore un révisionniste conspirationiste et donc nécessairement antisémite, témoignage donc irrecevable.

              MODE PRO-VO OFF.


              • Ronald Thatcher rienafoutiste 16 mars 2011 12:25

                Vous pensez sincerement que c’est un avion qui a percute le pentagone ?


              • Eliott40000 16 mars 2011 12:30

                Selon vous, même quand on ne connait pas la cible, on peut dire : « 30 miles » puis « 10 miles »....
                Trop fort !


              • Ariane Walter Ariane Walter 16 mars 2011 15:41

                Excellente réponse ! ils ont le Kleenex sur le nez, les morveux !!!


              • Duke77 Duke77 16 mars 2011 18:06

                Si vous n’avez pas vu l’enquête ci-dessus, merci d’éviter de nous faire part de votre ignorance du sujet, on sait déjà que des gens comme vous préfère garder la tête dans le sable...

                « National Security Alert », la preuve que les témoignages ont été manipulés :

                http://www.dailymotion.com/video/xarnky_fr-national-security-alert-le-penta_news

                Les témomignaes sont bidons et c’est prouvé depuis longtemps.

                Une fois que vous aurez visionné ce doc, Ariane, vous vous rendrez peut-être compte que c’est vous qui avez le nez qui coule... lol

                En plus n’importe qui peu comparer les photos de l’attentat du pentagone à d’autres images de crash aérien et se rendre compte qu’il manque quelquechose. Si vous n’en êtes pas capable, vous pouvez vous fier à des experts en analyse des scènes de guerres comme ce Général à la retraite : http://www.youtube.com/watch?v=gU94lNCrxdY

                Enfin, si vous croyez toujours que, comme le dit le rapport officiel, on n’a pas retrouvé beacoup de débris de l’avion devant le pentagone parce que celui-ci a replié ses ailes et s’est vaporisé dans l’immeuble, et bien comment dire... vous souffrez de dissonance cognitive et on ne peut rien pour vous hélas.

                Ariane, j’attends avec impatience votre commentaire du reportage (1er lien) et notamment la partie sur le chauffeur de taxi à partir d’une heure de video.

                En espérant que vous aurez l’honnêteté intellectuelle d’étudier les faits révélés dans cette enquête.


              • Duke77 Duke77 16 mars 2011 18:16

                Les « TEMOIGNAGES » sont bidons, pardon. C’est un peu usant de répéter la même chose à chaque fois qu’un blaireau (ou une blairotte) est tout content d’exprimer son ignorance. allez, un petit coup pour la route :

                Regardez le National Security Alert. A 1H10, un témoin révèle (pris sur le vif) qu’il a subit des pressions et qu’il a menti. CQFD

                http://www.dailymotion.com/video/xa...  


              • Duke77 Duke77 16 mars 2011 19:40

                Dis moi erinie, t’as quel âge ma couille ? Moi 33. Du coup, ton histoire de passage obligé d’adolescent ou le coup du G.I. Joe sont encore une preuve de ton idiotie (le mec qui parle sans savoir). Cette fois-ci tu juge de mon âge et tu te trompes complètement. Mais à la limite peu importe mon âge. Mes arguments sont valables et si j’avais encore des boutons sur le nez, ça ne changerait rien il me semble. Donc, comme à l’accoutumée chez les bobos pro-VO, tu aimes discréditer ton interlocuteur. Tu remarquera que curieusement, les partisants d’un inside-job, ne se vautrent pas dans cette facilité révélatrice d’une certaine immaturité. Une attitude crasse que j’exècre personnellement. Tu as quel âge toi au fait ? Parce que du coup, là on est pas loin de la cours d’école. En outre, tu sembles bien tirer des conclusions hâtives sans réfléchir beaucoup (tu aurais peut-être dû lire d’autres de mes commentaires pour te faire une idée de mes connaissance dans différents domaines difficile pour un ado). Cela dit, je doute que tu en soit capable. Brefs, quand le sage montre l’étoile, les gars comme toi commancent par regarder le doigt. Dommage, tu devrais t’entraîner à réfléchir sans préjugés, tu verras, tu diras moins de conneries. Du coup, là, tu n’as pas gagné de crédit.

                Pour ta gouverne, j’était en cursus bac+5 à la cafétéria le 11 septembre 2001. J’étais donc majeur et vacciné au niveau des faits. J’ai vu le National Security Report lors de sa sortie car je m’intéresse à ces attentats de très près depuis 2004, soit bien avant que cette enquête soit réalisée. Si je l’ai rappelée ici, c’est justement parce que ce genre d’enquête est assez probante et difficile à démonter. D’ailleurs tu nous as bien donné des arguements bidons (témoins contradictoires sûrement toxicomanes, Lloydes ne peut pas être sous pression car sa femme travaille au FBI etc.)... en l’occurrence il est ici question de ne pas considérer des témoignages comme preuve, et c’est bien ce que tu confirmes, certains peuvent être drogués ou dire n’importe quoi et signer en bas de la feuille. Tes idées sont fondées sur des arguement nuls, merci d’en avoir fait la démonstration à ma place.

                Quant à Ariane, pour avoir lu d’autres de ses commentaires, je doute qu’elles fasse le même déni concernant le doc NSA.

                A bon entendeur !

                Duke
                33 ans


              • Kalevala 16 mars 2011 13:11

                kurt sonnenfeld a aussi des révélations fracassantes en tant que cameraman officiel pour le gouvernement américain.
                http://www.google.fr/search?q=kurt+sonnenfeld&hl=fr&sa=G&prmd=ivnsob&source=univ&tbs=vid:1&tbo=u&ei=NaeATfLlGeah4gbUzIAi&ved=0CCoQqwQ


                • robin 16 mars 2011 13:42

                  Allez juste pour la bonne bouche faites nous un peu une prose pro-VO qu’on rigole 5 minutes.....lol !


                • Duke77 Duke77 16 mars 2011 18:11

                  alchimie, regarde le National Security Alert et viens reparler après, merci :

                  http://www.dailymotion.com/video/xarnky_fr-national-security-alert-le-penta_news

                  A 1H10, un témoin révèle (pris sur le vif) qu’il a subit des pressions et qu’il a menti.

                  CQFD

                  Au sujet du pentagone, défendre la VO est une preuve de débilité profonde (Rapport officiel qui nous raconte que l’avion s’est vaporisé et que ses ailes se sont repliées avant de passer dans un trou trop petit etc. etc...). Navrant.


                • Castor 16 mars 2011 16:36

                  Ben alors quoi ?

                  C’était un avion ou un missile ?
                  Un missile ou un drone ?
                  Un drone ou des ET ?

                  • Kalevala 17 mars 2011 03:39

                    Des Fonctionner de la FEMA le 10 Septembre 2001 à New-york dans le quartier


                  • Kalevala 17 mars 2011 03:40

                    Des Fonctionner de la FEMA le 10 Septembre 2001 à New-york dans le quartier du WTC.


                  • Proudhon Proudhon 16 mars 2011 20:12

                    Quand je pense qu’il existe encore des gros cons qui croient encore en la version officielle. C’est pathétique...
                    Mais bon, il est vrai qu’il y aurait selon les sondages encore plus de 20 % de gros cons qui voteraient Sarkozy. Plus de 20 % de gros cons qui voteraient le mec de droite DSK, plus de 20 % de gros cons qui voteraient le FN.
                    Ce sont sûrement les mêmes gros cons d’ailleurs !

                    Si après tout ça vous ne comprenez pas que nous vivons au milieu d’une multitude de merdes humaines, c’est que vous n’avez rien compris au processus intestinal Divin.


                    • Kevorkian 16 mars 2011 21:07

                      Connaissant les doutes grandissant sur la cause de l’attentat du pentagone, les autorités auraient pu faire une chose très simple pour les dissiper : diffuser les bandes des caméras de surveillance du site. Mais non, c’est sûrement du secret défense, ou de la pudeur par respect pour les victimes (!)


                      • Alpaco 16 mars 2011 22:26

                        « Le document est un [extrait du] journal de bord du 11 Septembre tenu par les services secrets, et il confirme que ces derniers suivaient le vol American Airlines 77 alors qu’il s’approchait de Washington le 11 septembre 2001. »
                        Cette affirmation ne tient pas au regard du reste du document cité.
                        http://www.scribd.com/doc/14553471/T8-B16-Misc-Work-Papers-Fdr-Secret-Service-Timeline


                        Car ces derniers (les secret services), notent à 09h44 que la FAA rapportent que le AA77 est « en cours de détournement/piratage ». « a/i ac » signifie bien « avion non-identifié ». Donc ils pensent que le AA7 est détourné par des pirates mais pensent pas qu’il est m’avion qui a percuté le pentagone.

                        Ce même rapport précise qu’à 11H00 selon la FAA le AA77 s’est crashé en bordure de l’état du Kentucky.

                        On peut objectivement penser que les secret services n’avaient, à ce moment, fait aucun lien entre le AA77 et l’avion qui a percuté le pentagone.

                        De la même manière on peut se demander quels étaient les ordres spécifiques donné par D.Cheney (qui du coup était bien présent sur place au PEOC au moment du crash), sachant que les secret services n’étaient pas informés de la nature de l’avion, et que le « jeune homme » dont parle Mineta, a proposé que le cas aurait pu mériter un changement d’ordre en réaction à cet avion en approche de Whashington.

                        On peut toujours spéculer sur ceci-celà, il serait temps que la justice s’occupe du dossier 11 septembre 2001.


                        • fn2010 17 mars 2011 04:54

                          je propose de jeter cheney dans une piscine avec crocodiles.
                          vous aller voir que il va parler.


                          • Asp Explorer Asp Explorer 17 mars 2011 08:08

                            Ouais, youpie !

                            Encore un témoignage « qui donne à réfléchir » tout en ne prouvant rien, en de disant rien de nouveau, en n’appuyant aucune thèse alternative (et pour cause, depuis 9 ans, les truffistes n’ont proposé AUCUNE thèse alternative), bref, du vent.

                            Alors comme ça, juste en faisant mes calculs sur un coin de table, 50 milles nautiques, ça fait dans les 90 kilomètres, distance qu’un avion de ligne franchit en 7 minutes. Donc, à partir du moment où l’avion était détecté comme « hors de contrôle », les décisionnaires avaient sept minutes pour :
                            - S’assurer que l’avion en question était réellement aux mains de terroristes
                            - Faire décoller un F-16 d’une base proche (ce qui présuppose qu’il y avait dans les parages au moins un F-16 en bout de piste, avec le plein fait, le réacteur chaud, un pilote dedans et un missile sous les ailes)
                            - Attendre que ledit F-16 ai décollé et atteint l’altitude de 10000 mètres où croisent les avions de ligne, et rejoint l’appareil suspect
                            - Confirmer l’identité de l’avion
                            - Obtenir l’accord d’une autorité compétente pour abattre l’avion (car ce n’est pas n’importe quel sous-lieutenant d’intendance qui peut donner l’ordre d’abattre un 767 avec cent personnes à bord, il faut au moins un ministre)
                            - S’il n’y a pas d’agglomération au-dessous, abattre l’appareil

                            Dans le monde merveilleux de Jack Bauer, c’est possible de faire tout ça en sept minutes. Dans la vraie vie, sept minutes, c’est le temps qu’il me faut pour faire mon sac, trouver mes clés et sortir de chez moi pour aller au boulot. C’est insuffisant pour monter une interception aérienne, surtout quand on n’est pas en temps de guerre.


                            • Castor 17 mars 2011 08:42

                              Exact.

                              Mais au moins, on sait maintenant que c’était un avion...

                              Depuis le temps que les truffistes nous bassinaient avec des nologrammes et autres théories, au moins, ça semble clair !

                            • JL JL 17 mars 2011 08:50

                              Personne ne nie qu’il y a eu un avion. Cela ne signifie pas qu’il se soit crashé !

                              Les autoritariens ont une mémoire de poisson rouge dans une tête de linotte !

                               smiley


                            • Castor 17 mars 2011 08:52

                              Ah...le retour du nologramme...


                            • JL JL 17 mars 2011 08:58

                              C’est bien ce que je dis : une mémoire de poisson rouge. Je n’ai jamais évoqué un hologramme. Mon explicartionest simple : l’avion, un avion militaire ? a effectivement survolé les lieux mais c’est un missile qui a endommajé le Pentagone. Et l’avion a poursuivi sa course dans la confusion générale.

                              Et la commission d’enquête a rejeté tous les témoignages qui auraient validé cette hypothèse, la seule crédible.


                            • Castor 17 mars 2011 09:02

                              Et donc, il n’y a rien à reprocher à Cheney (comme le dit pourtant l’article) puisque ce n’est pas cet avion qui a causé les dégâts.

                              Faudrait voir à être cohérent.

                            • JL JL 17 mars 2011 09:05

                              Je me moque de savoir ici qui est coupable de quoi, je ne mélange pas les genres, je rétablis des faits. Nuance.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès