Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Attaque de l’Iran : Prélude au chaos mondial ?

Attaque de l’Iran : Prélude au chaos mondial ?

« Si l'Iran continue son programme de développement de l'arme nucléaire, nous l'attaquerons. Les sanctions sont inefficaces...Une attaque de l'Iran afin d'arrêter ses préparatifs nucléaires sera inévitable. » Shaul Mofaz, ministre de la Défense d'Israël (juin 2008)

 Les bruits de bottes concernant l'attaque l’Iran ne sont pas un scoop. L'attaque imminente de l'Iran "attend" depuis huit ans et comme le dit un militaire occidental : « Depuis huit ans, l'Iran est à une année de la mise au point de la bombe atomique. » Ce préambule est donné pour montrer encore une fois un scénario de déjà-vu. A des échéances données, on réchauffe le dossier iranien et on mobilise les rouages de la machination pour diaboliser l'Iran. Cette fois-ci encore, le triste rôle est confié au boutefeu actuel directeur général de l'Aiea.

 A longueur d'année et d'une façon itérative, le matraquage concernant l'Iran est devenu une seconde nature. Personne ne pose la question pourquoi Israël n'a jamais voulu signer le traité de non-prolifération nucléaire bafoué allègrement par ses concepteurs (Etats-Unis, France) au point de ne pas permettre de visites poussées de ses installations. Israël détiendrait un arsenal nucléaire impressionnant. El Baradei a été autorisé à regarder de loin la centrale et il aurait dit : « Je ne vois pas de fumée au bout du pistolet » donc je regarde ailleurs...

 Décidément, l'intégrité de l'Agence internationale de l'énergie atomique après Hans Blix qui s'est opposé à Bush en refusant de cautionner l'existence d'armes de destruction massive en Irak, ce fut la position velléitaire de Mohamed El Baradei et présentement l'alignement sans condition de l'actuel directeur général, Yukiya Amano sur les positions occidentales. A telle enseigne que le rapport se base non pas sur les enquêtes de ses propres inspecteurs qui vont et viennent comme ils veulent en Iran, mais sur les rapports des services secrets des pays occidentaux. Même renvoyées en annexe, ces informations sont là pour créer le chaos...

 Personne aussi dans les pays occidentaux ne s’est posé la question, pourquoi les Occidentaux ont au départ aidé le Shah à installer le nucléaire civil au point que sous Valéry Giscard d'Estaing, l'Iran est devenu actionnaire d'Eurodif, que l'allemand Siemens devait démarrer la construction de la centrale. Pourquoi après la révolution iranienne il y eut un changement à 180° ? Il fallait empêcher le pays des mollahs de disposer de la technologie nucléaire même à usage civil comme ne cessent de le marteler les Iraniens. Il a fallu 35 ans, malgré tous les blocages possibles concernant les combustibles, pour que la centrale de Bouchehr démarre en février 2011 et qu'elle commence à produire de l'électricité avec du combustible pour le moment russe mais que les Iraniens souhaitent produire justement en concentrant l'uranium naturel. Pour cela, ils auraient besoin de centrifugeuses...

Est-ce qu'Israël est menacé ?

Cela prêterait à rire si la question était sérieusement posée. Israël est sans conteste la cinquième armée au monde en termes d'opérationnalité et surtout de guerre technologique. Elle disposerait de plus de 200 bombes atomiques qui sont plus là pour la dissuasion que pour être larguées avec les dégâts que l'on sait. Israël, qui par la grâce de la France qui a installé une parfaite copie de son programme nucléaire. Monsieur Shimon Peres, actuel président, avait son propre bureau au ministère de la Défense sous Guy Mollet. Par la suite les Etats-Unis ont pris la relève, notamment après le coup d'arrêt décidé par le général de Gaulle. Par la suite, enfin, l'Allemagne au nom de la dette inextinguible, a équipé l'armée israélienne de sous-marins nucléaires Dolphins (2 gratuits et un troisième financé au tiers).

 On ne peut pas dire dans ses conditions qu'Israël soit menacé, l'Irak qui constituait une menace, a vu son réacteur nucléaire Osirak, réduit en cendres par justement Israël. Par la suite, Israël l'a totalement démoli et il lui faudra une génération pour avoir son niveau d'il y a vingt ans. Ironie de l'histoire, le 16 mars de l'an 597 avant J.-C., Jérusalem tombe aux mains de Nabuchodonosor. Le puissant roi de Babylone reçoit la soumission du royaume de Juda. Nabuchodonosor déporte la famille royale et l'élite juive dans son pays, entre le Tigre et l'Euphrate (l'Irak actuel). En 587 avant J.-C. suite à une ultime révolte, toute la population de Jérusalem est envoyée en Mésopotamie et le prestigieux Temple de Salomon est détruit.

 Aucun pays du Moyen Orient ne peut se mesurer à Israël dans le cas d’une guerre éclair. Reste l'Iran, là c'est autre chose. L'Iran « c'est du lourd », c'est 80 millions de citoyens éduqués qui, quoi que martèle la propagande occidentale, avancent. L'Iran est un pays technologiquement avancé dans tous les domaines. L'histoire a montré que l'Iran n'a jamais agressé ses voisins. En 537 avant J.-C. lorsque Cyrus, roi de Perse, conquit la Babylonie, une partie des Hébreux retournera en Palestine pour bâtir un deuxième Temple, tout en demeurant sous la tutelle des Perses. Est-ce à dire qu'Israël n’oublie rien et qu'elle règle ses comptes 2500 ans plus tard ?

Au-delà de la diversion que peut procurer cette fuite en avant d'un déclenchement d'un conflit, il semble que le tandem Obama-Netanyahu, contrairement à ce que l'on pense s'entend bien et que le rêve d'un Grand Moyen-Orient pourrait se réaliser en complétant le travail de Bush après l'Irak, l'Afghanistan, il reste l'os ; celui qui peut bloquer le détroit d'Ormuz artère de l’écoulement du pétrole, l'empêcheur de piller en rond qui pousse l'outrecuidance à vouloir -contrairement aux roitelets du Golfe installés dans les temps morts et s'en remettant à leur manne plutôt qu'à leurs neurones- se battre d'une façon scientifique et technologique en allant à marche forcée vers le développement. Nulle part , l’Iran ne parle de s’en prendre aux Juifs, les propos d’Ahmadinjad n’ont jamais fait d’une quelconque rectification de la part des agences qui ont voloontairement déformés ses propos. 

Encore une fois, l'escalade des déclarations belliqueuses a repris entre Israël et la République islamique. Le Premier ministre Benyamin Netanyahu a déclaré, le 31 octobre dernier à la Knesset, que l'Iran constituait une menace, non seulement pour Israël mais aussi pour le reste du monde. Côté iranien, le gouvernement se défend en affirmant que son programme nucléaire, est entièrement civil. Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré, le 8 novembre que « l'Iran n'avait pas besoin de la bombe atomique », mais qu'il ne « reculerait jamais » face aux Occidentaux. « Est-ce un rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique ou un diktat américain à Yukiya Amano ? » s'interroge un quotidien de Téhéran. Selon le quotidien The Guardian, le ministère de la Défense britannique se préparerait à participer à une éventuelle attaque militaire américaine contre l'Iran. Les Etats-Unis pourraient « passer rapidement à l'acte » contre des installations iraniennes sensibles.

La guerre secrète

On sait que les Occidentaux ont essayé de bloquer le programme nucléaire iranien. Le virus informatique Stuxnet, réputé avoir provoqué l'arrêt d'un cinquième des centrifugeuses atomiques installées par Téhéran, aurait été mis au point par Israël et les États-Unis. « Nous sommes en guerre contre l'Iran. La plus grande partie de cette guerre est clandestine. Et les deux parties ont intérêt à ce qu'elle reste secrète », affirmait mardi Efraim Halevy, ancien directeur du Mossad, les services de renseignements israéliens, invité du Center of Political and Foreign Affairs (Cpfa). En infectant un logiciel Siemens utilisé par ce programme, il a entrepris de saboter le fonctionnement des centrifugeuses iraniennes produisant de l'uranium enrichi. Après une rapide progression des activités d'enrichissement en 2007 et 2008,les travaux nucléaires iraniens semblent avoir été ralentis.(1)

Le rapport de l'Aiea montre clairement que la marche iranienne vers la bombe nucléaire, ralentie en 2010 par le virus informatique Stuxnet mais soutenue aujourd'hui par de nouvelles centrifugeuses permettant de produire davantage d'uranium enrichi, a repris son rythme de croisière. Le programme est désormais si avancé que certains experts estiment que le régime iranien a la connaissance, la technologie et les ressources suffisantes pour assembler une ou deux bombes nucléaires en quelques mois s'il le décidait. Les opérations secrètes, attribuées au Mossad ont, elles aussi, considérablement ralenti le programme. Au moins trois savants atomistes iraniens ont été assassinés mystérieusement au cours des deux dernières années. Un étrange virus informatique, Stuxnet, a déréglé les centrifugeuses produisant de l'uranium enrichi. De tout aussi mystérieuses explosions ont saboté des installations souterraines iraniennes en octobre 2010.

Les raisons de ces menaces

Il semble que Barack Obama ne veuille pas d'une aventure militaire avant les élections de novembre 2012. Pour le journal iranien « Mardomak », les Israéliens multiplient les avertissements envers Téhéran et semblent sur le point de passer à l'acte. (...) Ehoud Barak, le ministre de la Défense israélien, a rappelé pour sa part qu'Israël ne pouvait se permettre d'avoir affaire à un Iran nucléaire (..) L'évocation de ce plan d'attaque militaire contre l'Iran arrive au même moment que l'annonce du retrait total des 39.000 soldats américains d'Irak. (...)Téhéran a toujours craint que la présence des forces d'occupation sur le sol irakien, ne débouche sur la ratification d'un pacte de sécurité entre Baghdad et Washington et l'installation de bases militaires permanentes américaines à la frontière iranienne. Il semblerait que Nouri Al-Maliki, le Premier ministre irakien s'opposerait à toute prolongation de la présence militaire américaine en Irak. Non seulement le retrait total des forces américaines rassurera davantage l'Iran sur ses frontières avec l'Irak à l'ouest du pays, mais il l'encouragera également dans ses efforts pour combler le vide militaire et sécuritaire en Irak. (...) » (2)

« Pour les Américains et les Israéliens, un Irak allié à Téhéran offrirait à l'axe Iran-Syrie un vaste territoire qui s'étendrait de Téhéran aux rives de la mer Méditerranée. Une telle perspective représenterait un véritable défi pour les Etats-Unis et Israël dans la région. De plus, la résistance de Bachar El-Assad à la tête de la Syrie et la perspective qu'il ne puisse pas être renversé à très court terme renforcent l'option d'une attaque contre l'Iran. Le régime d'El Assad dépend essentiellement de Téhéran sur le plan économique, politique et militaire. En conséquence, sa chute nécessite préalablement l'affaiblissement de l'Iran et la formation rapide d'un front contre la Syrie, constitué de la Turquie et des Etats arabes du golfe Persique, avec à sa tête l'Arabie Saoudite. Voilà pourquoi une attaque militaire contre l'Iran servirait non seulement à amoindrir l'influence de la République islamique dans la région, mais aussi à accélérer le renversement du régime syrien. De plus, une telle attaque pourrait détruire le programme nucléaire iranien ou, du moins, le ralentir. »(2)

 Une autre hypothèse probable est celle d'une campagne d'intoxication orchestrée de longue date. En fait, dans la foulée du rapport de l'Aiea, les Occidentaux voudraient obtenir un durcissement des sanctions contre l'Iran. Cette fois, ils entendent viser la Banque centrale iranienne qu'ils voudraient totalement isoler du reste du monde de façon à paralyser l'économie du pays. La commission des Affaires étrangères du Sénat américain a décidé de proposer une loi dans ce sens au Congrès. L'opération d'intoxication aurait donc pour but de dire aux Russes, aux Chinois et aux Bric que, s'ils continuent à refuser d'adopter au Conseil de sécurité ces sanctions contre la Banque centrale iranienne, des frappes seront inévitables - vraiment inévitables.(3)

 Peter Simmons nous apprend que cette fois « ce serait sérieux » : « Des articles parus dans les journaux britanniques le Telegraph et le Guardian du mercredi 2 novembre révèlent les préparatifs militaires des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne pour une attaque de l'Iran, qui vont bien au-delà des scénarios de routine habituels. Plus fondamentalement, les préparations pour la guerre contre l'Iran ne sont pas plus motivées par des inquiétudes sur son programme nucléaire que les invasions de l'Afghanistan et de l'Irak ne l'ont été par « le terrorisme » ou « les armes de destruction de masse », ou que le bombardement par l'Otan de la Libye n'était destiné à protéger les populations libyennes. Les Etats-Unis se sont jetés de façon téméraire dans une guerre après l'autre au cours de la décennie passée, dans une tentative désespérée de compenser leur déclin économique en projetant leur hégémonie sur les régions riches en énergie du Moyen-Orient et de l'Asie centrale. »(4)

 De plus, on ne connaît pas la réaction des Russes et des Chinois qui ne vont pas regarder faire ou défaire ce qu'ils ont mis patiemment en marche, le pacte asiatique. D'autant que le chaudron afghan est toujours en ébullition avec un Pakistan en atmosphère insurrectionnelle. C'est en résumé aussi l'avis de Peter Symonds qui écrit que sous l'emprise de la crise il y a une fuite en avant : « (...) Loin d'agir comme un frein, la crise économique mondiale qui s'aggrave pousse l'impérialisme américain à utiliser sa puissance militaire pour consolider ses intérêts économiques et stratégiques aux dépens de ses principaux rivaux européens et asiatiques. C'est la logique tortueuse à l'oeuvre derrière la prise pour cible de Téhéran, considéré à Washington comme un obstacle majeur pour les ambitions américaines au Moyen-Orient et la raison principale de ses échecs en Irak et en Afghanistan. De plus, comme dans le cas de la Libye, une guerre menée par les Etats-Unis contre Téhéran saperait sérieusement les intérêts économiques considérables de la Chine et de la Russie en Iran, ainsi que leurs efforts pour forger des liens stratégiques plus étroits. »(4)

A l’autre bout du curseur on sait que la force de frappe nucléaire d’Israêl provient d’un arsenal qu’elle a toujours nié malgré les révélations de l’ingénieur israélien Mordechaï Vanunu qui travaillait à Dimona qui écopa de 18 années de prison. D’une façon tout à fait timide l’Aiea compte mettre en place une conférence sur la dénucléarisation du Moyen Orient et comme l’écrit Mahatma La conférence de suivi du TNP a adopté par consensus, le 28 Mai 2010, une déclaration finale sur les différents aspects du Traité et prévoit l'organisation en 2012 d'une conférence internationale pour un Moyen-Orient dénucléarisé, "à laquelle tous les Etats de la région sont censés participer", ce qui implique la présence d'Israël et de l'Iran. Le document singularisait l'Etat hébreu, affirmant "qu'il importe qu'Israël adhère au traité et place toutes ses installations nucléaires sous les garanties globales de l'AIEA" alors que les Israéliens n'ont jamais reconnu disposer de l'arme atomique ».(5)

La fixation sur les bombes atomiques relève plus de l'effroi d'Hiroshima et de Nagasaki que de la raison. Les nouvelles armes sont autrement plus dangereuses et opérationnelles. Toutes les bombes conçues par les pays occidentaux, notamment les bombes au phosphore à l'uranium appauvri, les bombes bariques GBU dont disposeraient les Etats-Unis et Israël, ajoutez à cela les drones, ces véritables prédateurs et le guidage satellitaire, nous avons une idée des guerres actuelles mises en action notamment en Afghanistan, à Gaza, en Libye.

Peter Symonds a le mot de la fin en désignant le vrai responsable de l'anomie du monde amenant à la "guerre de tous contre tous" : « Alors que le capitalisme mondial va titubant d'une crise économique et politique à l'autre, la rivalité entre les principales puissances, pour les marchés, les ressources et l'obtention d'avantages stratégiques risque de plonger l'humanité dans un conflit catastrophique qui dévasterait la planète. » (4) Il n'y a rien à ajouter.


1.http://www.lefigaro.fr/international/ 2011/01/18/01003-20110118ARTFIG00764-la-guerre-secrete-contre-l-iran-retarde-la-bombe.php

2.Mahmoud Kiyan-Ersi Mardomak Frapper maintenant ou jamais 08.11.2011

3.http://globe.blogs.nouvelobs.com/archive/2011/11/03/les-etats-unis-et-israel-s-appretent-ils-vraiment-a-frapper.html

4.Peter Symonds http://www.wsws.org/francais/News/2011/nov2011/iran-n07.shtml

5. Mahatma : http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/armes-de-destruction-massive-en-103893 10 11 2011

Professeur Chems Eddine Chitour

Ecole Polytechnique enp-edu.dz


Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

61 réactions à cet article    


  • Sergioo92 12 novembre 2011 09:40

    Article tres documente et bien construit qui donne de la perspective au sujet ! Neanmoins on y retrouve beaucoup trop a mon gout des arguments typiques « tiermondistes » du type 2poids 2mesures ou encore les agences de presse ont mal traduit les propos du president iranien... Ce qui n est pas assez evoque ce sont les propos belliqueux et grossiers permanents du gouvernement iranien. Cela fait des mois que des menaces de destruction d Israel sont emises officiellement ! Sans parler de l ecrasement violent recent de l opposition en Iran ! En fait pas aussi frequentable que cela l Iran non ? Et ca c est pas la faute a « l occident » ! 



    • Memnom 12 novembre 2011 10:16

      Une analyse du genre de manipulation qu’il a été réalisé à mainte reprise par Jonathan Steele du journal The Guardian
      Avec son article « perdu dans la traduction »

      Des experts confirment que le président iranien n’a pas
      appelé à ce qu’Israël soit « rayé de la carte ». Des rapports
      disent que cela a servi à renforcer les faucons occidentaux.
      http://questionscritiques.free.fr/edito/Jonathan_Steele/traduction_discours _Ahmadinejad_140606.htm



      Voici la retranscription de tous les derniers discours du président Iranien à l’ONU
      montrez moi les déclaration bélliqueuses dont vous parlez ou même montrez moi les déclaration d edétruction d’Israël :

      Discours de Mahmoud Ahmadinejad à la conférence Durban II (20 avril 2009)
      (c’est à partir de cette conférence qu’on a commencé à lui prêter les termes d’éradiquer Israël, faire disparaitre etc ...)
      http://www.voltairenet.org/Discours-de-Mahmoud-Ahmadinejad-a

      Discours 64 ème assemblée de l’ONU 23 sept 2009
      http://www.voltairenet.org/Discours-de-Mahmoud-Ahmadinejad-a,162351

      Discours 65 ème assemblée de l’ONU 23 sept 2010
      http://www.voltairenet.org/Discours-de-Mahmoud-Ahmadinejad-a,167062

      Discours 66 ème assemblée de l’ONU 22 sept 2011
      http://www.voltairenet.org/Declaration-de-Mahmoud-Ahmadinejad

      Les agence de presse ne faisaient que prendre des phrases ici et là qu’elle traduisait librement en lui donnant cet impact si bien enfouis maintenant dans les esprits, cette propagande a si bien « fonctionné » que certains représentants occidentaux (un bloc d’intérêt commun seulement) se levaient comme pour montrer leur mécontentement sur ses prétendues anciennes déclarations belliqueuses, mais en réalité, il n’a que critiqué leur politique impérialiste dominatrice et leur a tenu tête. Mais pouvaient-ils le reconnaitre ainsi, ils ont donc déformé ses paroles et se sont servis des médias soulis pour colporter ces mensonges, mieux vaut les traductions entières des discours officiels que de croire les commentaires et extraits tronqués de l’AFP, France Presse, CNN et autres ...


    • catken catken 12 novembre 2011 15:40

      Un mensonge répété 10 fois reste un mensonge, mais répété 1000 fois et il devient une vérité, (Adolph Hitler)

      Il est tout de même bizarre que ce que l’on reprochait au Allemands fut un temps, devient une pratique tout à fait justifié entre les mains d’Israël et des Américains ?

      Pour les camps, ils ont été dénoncé depuis longtemps, sous le nom de gaza, pour le plus connu et d’autres bien moins connus, ensuite les mensonges martelés tous les jours dans les médias du monde occidental, puis pour finir, le Blitz, ces guerres menées avec une rapidité fulgurante, par des avions de combat et des troupes terrestre bien entrainées, enfin, la panoplie parfaite de notre cher (ironie) petit Adolph.

      A question que je me pose, c’est pourquoi ce qui n’était pas bon il y a 70 ans, d’un coup le devient, entre les mains d’autres pays ?

      Je suis inquiet pour ce que nous allons laisser à notre future génération, même si concrètement nous risquons de leur laissé que des ruines, d’ailleurs les plus optimistes d’entre nous diront qu’ils ne seront pas au chômage surtout dans le BTP, mais sérieusement avons-nous vraiment une attitude responsable ? Je ne crois pas, sans compter que nous risquons de passer pour des néo-nazis dans les futures livres d’histoire, pour des gens pusillanimes, méchant et cruel, passant leur temps à se goinfrer et de gâcher les ressources de la planète, même au bord du précipice, nous n’avons pas su changer notre mode de vie, et que les peuples ont été lobotomisés par des dirigeants vils et mercantiles.

      Les livres d’histoire regorgent de méchants réhabilités en gentils avec le temps, les méchants d’hier, seront peut-être les gentils de demain, mais hélas dans le présent ils s’en prennent plein la tête, pour pas un rond, aurons-nous des circonstances atténuantes ? 


    • ottomatic 12 novembre 2011 10:11

      Et bien sergioo92, qu’elle capacité à la mauvaise fois hors norme !

      Le 2 poids 2 mesure est un argument tiermondiste, bon dieu qu’elle est bonne celle là !

      L’iran, c’est du pétrole et Israël en voisin, une seule de ces deux tare suffit à tout pays qui ne lèche pas les pompes des USA et d’Israël pour se faire « rééduquer » a coup de tapis de bombes... et toi tu écoute religieusement les informations données par ceux qui veulent la guerre... autant demander au cigarettiers si le tabac est nocif...

      Et en plus tu souffre du syndrome du poisson rouge ! Tu as du entendre parler des ADM fantômes de l’Irak non ???

      • Cybernator75 12 novembre 2011 12:01

        Curieux que des altermondialistes militent pour le nucléaire Iranien. Si ça continue bientôt le pape va militer pour la branlette et le mariage homo.


      • NeverMore 12 novembre 2011 10:23

        J’ai lu quelque part que l’Angleterre se préparait à participer à une attaque contre l’Iran.

        Il faudra juste qu’elle loue des place de parking sur le Charles de Gaulle (1), et aussi quelques Rafales ... 

         

        Note 1 : dès qu’il sera sorti indemne de son dernier carénage.


        • caramico 12 novembre 2011 10:37

          Ils seront content d’eux, les Israéliens et tous ceux qui les soutiennent, quand la planète sera à feu et à sang, continuez à semer la haine et la désinformation, mais il ’y a peu de chances que vous échappiez à la destruction.


          • Tiberius Tiberius 12 novembre 2011 10:57

            Il pourrait être intéressant d’attaquer l’Iran !

            En effet, de tous les pays musulmans, l’Iran est probablement celui qui a le moins de chances de glisser dans l’islamisme en cas de renversement du pouvoir des mollahs. Peut-être même que l’Iran pourrait devenir une vraie et belle démocratie capitaliste et libérale, un phare de civilisation dans le moyen-orient ! 

            Bon, certains diront qu’une guerre en Iran va déstabiliser la région. La vérité c’est que cela ne la déstabiliserait que le temps de la guerre, c’est-à-dire un mois ou deux, ensuite une fois le pouvoir en place renversé, tous ces gens qui manifestaient il y a peu contre la fausse démocratie des mollahs pourraient voir leurs rêves se réaliser.

            Alors oui, peut-être bien que le vrai printemps viendra d’Iran ! smiley


            • Aafrit Aafrit 12 novembre 2011 12:48

              Quels sanguinaires les deux là qui se congratulent, ledébile international Jacob le marc et l’autre stupide qui nous avance des crétineries que mêmes les sans cervelles n’osent le dire.
              Vous voulez le chaos ? Vous espérez la mort des enfants, des femmes, des pauvres gens pour que vos fantasme à la con soient réalisés ? Vous êtes criminels et il n’y a pas d’autres mots pour vous qualifier.
              Et vous êtes qui vous pour se permettre de dire que ceci est une démocratie et l’autre est une dictature ? Nous les bon et les autres criminels ?Hein ? Vous vivez où vous ?Quelles ordures humaines que vous êtes ! 

              Jacob le marc de mes deux, sache que s’il y a un pays qui doit être attaqué pour que son peuple soit libéré du joug de ses criminels et pour que la paix soit de mise dans cette région et dans ce monde, c’est bien Israel.
              Israel cette grande escroquerie historique, cette erreur impardonnable de l’Histoire, ce pays batard né avant hier, est le seul pays qui assassine, qui tue, qui attaque, qui colonise, qui affame, qui chie sur les résolutions et les lois internationales, contrairement à l’Iran qui est une grande civilisation millénaire, un pays qui ne colonise personne (et pourtant il en est capable), qui n’attque ni n’assassine personne un pays, qui n’affame pas d’autres peuples, un peuple qui respecte les lois internationales, ce sont des faits à rappeler même si je ne partage rien avec les mollah et les barbus, et je dirais même j’ai horreur qu’un pays soit gouverné par des barbus. Mais une question se pose : qui est moins humain dans ce cas, si l’on regarde les faits ? Les soi-disant démocrates de mes deux, ou bien les barbus ? smiley


            • Alef Alef 12 novembre 2011 12:58

              La jeunesse étudiante iranienne n’a jamais cessé sa lutte, les foyers de résistance au pouvoir se multiplient dans tout le pays, mais faute d’images, on en parle peu. La répression est terrible, c’est le signe d’un régime qui vacille. Il faut par tous les moyens aider cette jeunesse qui en a marre des barbus au pouvoir.


            • dawei dawei 12 novembre 2011 13:11

              le samedi c’est pas jour de repos en Israel Yakob ? Tu pourrais te reposer de ton trollisme acharné au moins ce jour là , tout travail mérite non seulement un salaire , mais aussi du repos .. et Dieu sait que tu en a besoin !


            • Aafrit Aafrit 12 novembre 2011 13:14

              C’est ça les sociétés, ça vacille, ça proteste, ça manifeste, ça révolutionne et ce depuis le premier Aborigène sur terre. Vous ne vous demandez pas pourquoi les iraniens n’ont pas fourré leur nez dans les afaires internes des pays européens, pourtant ça lutte, ça manifeste ?Hein ?AQuelle logique conne et stupide vous pousse-t-elle à penser ainsi ?Vous infantilisez les peuples maintenant ?
              Vous aidez, vous ?
              Vous n’apportez que le malheur, la mort, la destruction, le chaos pour vos intérêts.
              Laissez les gens tranquille, quand ils voudront quelque chose, ils ne vous demenderont pas, ils le font seuls.
              Alors cessez de vous prendre pour les sauveurs alors que vous n’êtes que des salopards auprès desquels on ne reçoit que malheur sur malheur.

              Donc, comme vous pensez ainsi et que vous n’avez rien compris à ce monde je ne peux que vous dire : aidez-vous d’abord, vous êtes victimes d’un vrai abrutissement inégalé, et après vous serez peut-être aptes pour donner des leçons à d’autres.

              Pour le moment, vous n’êtes que des abrutis !


            • Alef Alef 12 novembre 2011 13:33

              Tu ne serais pas la réincarnation de ma belle-mère ?
              J’ai l’impression d’attendre les même reproches sur la pratique religieuse smiley
              Belle-mère sort de ce corps de Koala !!

              Plus sérieusement as-tu déjà pensé à consulter un psy pour ta « diarrhée mentale » ?
              Parce tes interventions sont vraiment merdique ! smiley


            • Aafrit Aafrit 12 novembre 2011 14:13

              Faute d’absence d’un coin pour mioches sur Agora, Jacob profite de l’absence de ses reps pour se distraire un peu, jouer, et nous devons garder un oeil sur lui pour pas qu’il aille jouer ailleurs dans des sites dangereux pour sa naiveté infantile, car il n’est pas encore mûr.
              Ce qui me fait rire parfois, c’est que Jacob, comme un malin, fait comme ce mouflet qui, pour cacher le grand corps de l’éléphant, appose sa main sur une partie du corps de cet animal pour essayer de nous faire croire qu’il n’en est pas un. Jacob fait la même chose à chaque fois avec ses multipseudos alors que sa connerie (ses propos)) a la taille d’un mammouth !
              C’est ce qu’on appelle l’avatar qui veut cacher le mammouth :) 


            • Aafrit Aafrit 12 novembre 2011 14:16

              Jacob c’est marc le moujingue smiley


            • S.B. Sabine 12 novembre 2011 15:20

              C’est quoi ce truc aux cheveux et poils roses ??


            • S.B. Sabine 12 novembre 2011 16:04

              Ah oui, d’accord, je vois...

              Compris.


            • Constant danslayreur 12 novembre 2011 20:41

              Comment ça, « rose » ? et pourquoi pas Fuchsia pendant que tu y es,

              « Bordeaux » c’est pourtant bien français comme couleur ça, « roux » à l’extrême limite mais rose ?

              Alors on va la refaire, les propagandistes à la noix veulent du barbu méchant et animal est le seul muppet barbu et méchant que j’aie à leur offrir. Quant à la vidéo, c’est hélas tout ce que m’inspire leur … noble militantisme … mana mana.

              Sinon la ligue arabe suspend la participation de la Syrie et appelle même ses membres à rappeler leurs ambassadeurs à Damas. Pour qui connait cette ligue, c’est effectivement … surprenant.

              En bon maso, j’ai de suite zappé vers la télé officielle syrienne où j’ai pu voir des centaines de millions de syriens (mais si j’ai compté), arborant le même portrait de Bachar, dénoncer ce complot sionisto-américain visant à déstabiliser le seul régime qui tienne tête à Israël au point de lui laisser le Golan comme cadeau empoisonné et qui serait prêt à combattre les sionistes jusqu’au dernier palestiniano-libano-jordanien et plus si affinités.  

              Ensuite toujours à la télé de Bachar, j’ai eu droit à une analyse de très haute volée voyant dans la décision de la ligue, un complot visant également l’Iran… ça alors ! Tout sesplik.

              Avant ça, je me souviens de Mc-Cain accueilli-fêté-honoré par les zentils révolutionnaires quoique barbus du CNT en Libye, Mc-Cain le fameux chanteur américain célèbre depuis son tube … bomb Iran bomb.

              Bref, ras la chéchia de tous ces malades qui ne jouissent que quand ça saigne,

              Ras la chéchia qu’on se paie mon portrait de toutes parts

              La moitié de ma fortune contre un long ermitage en ascète dans l’Ahaggar loin des Thierry J, des Aleph, des Netanyahou, des Obama, des Bachar, des mollahs et du CNT Amen.

              Enfin, ascète… une salade au chèvre chaud, un thon basquaise et un chaud-froid aux pommes de temps en temps, ça n’a jamais fait de mal à personne hein smiley 


            • dawei dawei 12 novembre 2011 21:37

              @Andromede,
              "Et Jacob n’utilise pas de comptes multiples, or il a déjà un autre pseudo en ce moment".malheureusement, tu as tord, en quelques semaines, Jacob était passé à David, puis Tsahal, puis le General puis autrechose encore ... c’est un polymorphe ou plutot polynome ... mais le fond reste le même ... cependant je partage ton analyse sur le fait que le nouveau Yakob prime plus la bouillie neoconne que la bouillie national populiste, il a juste oublié de nous parler de Lepen ... mais franchement ... des fois je me demande s’il n’est pas lui meme anti-neocons car son discrours est tellement stereotypé et grossier qu’il n’inspire que rejet de la cause néocon atlantosioniste ... cause déjà perdue avant même que cette ernerghumaine n’en use et abuse de par ses propos nauséabonds.


            • S.B. Sabine 12 novembre 2011 21:40

              Rose sur la photo, et bordeaux sur la vidéo.

              « Ras la chéchia qu’on se paie mon portrait de toutes parts ».

              Ce que je peux te dire, et même si c’est peu comparé aux motifs du ras-le-bol, c’est que te lire (même si pas toujours d’accord) a fait bouger mon point de vue, jusque là plutôt monolithique, sur certaines choses (pas ces aléas géopolitiques qui me dépassent complètement). Disons que oui, je me suis rendu compte que les choses n’étaient pas forcément comme je me les représentais.

              Sinon, pas besoin d’être très calée pour trouver ahurissants les appels à la guerre ci-dessus, à moins que ce ne soit que de l’humour au 15ème degré. Si tel n’est pas le cas, alors que ces dingues exaltés ne comptent pas sur moi pour soutenir leur entreprise de transformation industrielle d’humains en chair à saucisse, et encore moins pour, au hasard, pousser mon propre fils dans une carrière militaire pour-aller-défendre-la-démocratie-dans-le-monde. Ca sera sans nous, cette sinistre farce.

               


            • dawei dawei 12 novembre 2011 21:48

              mais oui ... cest l’inventeur du plus gros tube de tous les temps J’ADORE :
              mana mana


            • Lisa SION 2 Lisa SION 2 12 novembre 2011 11:29

              Bonjour CEC,

              « ... ce conflit avec l’Iran constituerait une menace, non seulement pour Israël mais aussi pour le reste du monde. » Israël est une menace non seulement pour le monde entier mais aussi pour elle même. Ses 200 ogives nucléaires secrètes ne suffisent pas à la dissuasion et ne calment pas sa paranoïa ni sa mégalomanie maladive. En guerre depuis 60 ans, ce petit département au statut inconsidérément démesuré se conduit comme un roquet derrière un grillage au sein duquel il s’enferme. Israël et ses 2500 ans d’histoire avec ses rancunes est ridicule. Moi, j’ai cinq milliards d’années d’histoire est ce que je la ramène...nous emmerdent à la fin, couché !


              • molotov Le sablier 12 novembre 2011 21:38

                @lisa sion 2

                « Israël et ses 2500 ans d’histoire » dites vous !!

                Israël n’a que 60 ans et l’idée 100 tout au plus.

                Ne mélengez pas les juifs et la supercherie dit Israel !

                 


              • Alef Alef 12 novembre 2011 12:48

                Nicolas Sarkozy a évoqué hier la possibilité d’une « attaque préventive » contre les sites nucléaires iraniens, si Téhéran maintenait ses ambitions dans ce domaine. Il reconnaît néanmoins que cela provoquerait « une crise majeure ».

                Une crise, pas une troisième guerre mondiale.
                Il semble de plus en plus y avoir un consensus autour de la menace posée par l’Iran.
                L’opinion est donc préparée.


                • dawei dawei 12 novembre 2011 13:13

                  le samedi c’est pas jour de repos en Israel Yakob ? Tu pourrais te reposer de ton trollisme acharné au moins ce jour là , tout travail mérite non seulement un salaire , mais aussi du repos .. et Dieu sait que tu en a besoin !


                • Alef Alef 12 novembre 2011 13:35

                  Tu ne serais pas la réincarnation de ma belle-mère ?
                  J’ai l’impression d’attendre les même reproches sur la pratique religieuse
                  Belle-mère sort de ce corps de Koala !!

                  Plus sérieusement as-tu déjà pensé à consulter un psy pour ta « diarrhée mentale » ?
                  Parce tes interventions sont vraiment merdique ! 


                • Mylène 12 novembre 2011 16:05

                  « Nicolas Sarkozy a évoqué hier la possibilité d’une « attaque préventive »

                  Faux ! n’en jetez plus, la guerre n’est bonne que pour les ricains qui ont constamment mener ce genre de stratégie en période de crise, regardez ce qui s’est passé avec Wilson après la grande guerre ! que des tartuferies avec son traité à la con qui a mené droit au chaos de la seconde guerre mondiale ! les américains ont toujours a gagner dans ce genre de projets, comment à une époque ou la chine est la plus grande usine du monde, les américains peuvent mettre a genoux ceux qui les nourrissent.... si troisième guerre mondiale il y a, ni l’europe ni les pays asiatiques n’en sortiront indemnes, et si Israel fait le jeu de ces connards il alimentera le cliché que le monde lui attribue depuis toujours !!! l’opinion est préparée dites vous ??? mais de quelle opinion parlez vous ? baladez vous un peu sur le net et vous verrez que depuis janvier, la donne a changé, les gens ne sont pas dupes ! 

                • dawei dawei 12 novembre 2011 21:39

                  ça t’embette d’etre tombé sur plus bon con que toi Yakob ? smiley


                • Alison 12 novembre 2011 12:54

                  Ah les rumeurs, la propagation de la peur.... Soyez réaliste et demandez vous ce que pourrez être une attaque sur les infrastructures nucléaires iraniennes !
                  Un tel scenario demande des fonds et en ce moment ce n`est pas l`Angleterre ou les USA qui ont les moyens de financer une éventuelle guerre...

                  DSK, Grèce, crise, faillite maintenant Iran et demain ? Faites le bilan de tout ce qui a ete dit et ce qui s`est réellement passé. En attendant le stress favorise la consommation d`alcool, de médicaments, de drogue, suicides et j`en passe.

                  Complice du négativisme mondiale ça oui ! Imaginez si au cours de ce dernier siècle si l`homme avez eu autant de moyen de communication. 
                  Plus facile de faire des hypothèses terrifiante que de faire rire ou rendre positif les gens.

                  Xénophobie, misère par égoïsme et pas seulement des riches mais aussi des classes moyennes qui ont peur parce que leur peut venir tout cela drainer par tout le monde y compris le web.

                  2 ans passée en Inde il y a quelques temps je peux vous dire que la misère made in Europe est une mascarade et pourtant ils ont le sourire alors que dans nos sociétés de consommation on se bourre le mou plutôt que profiter de l`instant.


                  • Kessonfait ? 12 novembre 2011 16:22

                    « Un tel scenario demande des fonds et en ce moment ce n`est pas l`Angleterre ou les USA qui ont les moyens de financer une éventuelle guerre... »
                     - c’est justement pour cette raison que les financiers de la City et Wall Steet n’ont plus le choix. Alors que l’Asie se développe, la zone transatlantique s’effondre. Est-ce que nos financiers accepteraient de perdre le controle de l’économie mondiale ?


                  • Robert GIL ROBERT GIL 12 novembre 2011 12:57

                    A chaque guerre, à chaque coup d’Etat ou agression menée par l’Occident, les grands médias appliquent une véritable propagande de guerre par une manipulation de l’information. Il s’agit de diaboliser l’adversaire, cacher les intérêts économiques, et simplifier l’histoire du conflit. La machine médiatique se met en route et travaille à insérer dans notre esprit l’image négative de l’adversaire que l’on veut abattre. La première victime est la Vérité........

                    http://2ccr.unblog.fr/2010/12/08/manipulation-internationale/


                    • Alison 12 novembre 2011 13:52

                      Tout le monde sait que la propagande existe depuis la nuit des temps mais que le peuple relaye avec plus ou moins de véracité ou d`ajout personnel.

                      Tout ceci n`est que le resultat de ceci : http://www.youtube.com/watch?v=7AyM2PH3_Qk&feature=player_embedded

                      Lorsque l`on veut faire courir un bruit ou fédérer une idée on utilise le web qui se charge a travers la haine, le malaise de chacun. Les gens sont frustrés des situations qui ne contrôlent pas, chacun y va de sa vérité sans se préoccuper de la maniere dont les autres vont la recevoir.... 


                    • maddle maddle 12 novembre 2011 13:56

                      En 537 avant J.-C. lorsque Cyrus, roi de Perse, conquit la Babylonie, une partie des Hébreux retournera en Palestine pour bâtir un deuxième Temple, tout en demeurant sous la tutelle des Perses. Est-ce à dire qu’Israël n’oublie rien et qu’elle règle ses comptes 2500 ans plus tard ? 


                      Pour repondre à cette interrogation il faut savoir ce qu’ est le Kol Nidré prière recité le jour du Yom Kippour.

                      Voici la fin du discours de Benjamin H. Freedman qu’ il à tenu en 1961 à l’hôtel Willard de Washington .

                      Par cette prière (le kol Nidré), vous liez un pacte avec Dieu Tout Puissant, aux termes duquel tout voeu, tout jurement ou tout serment que vous prendrez au cours des douze mois à venir seront nuls et non advenus. Un serment ne sera plus un serment, un voeu ne sera plus un voeu, un jurement ne sera plus un jurement. Ils n’auront plus aucun pouvoir, ni aucun effet. De plus, le Talmud enseigne qu’à chaque fois que vous formulez un serment, un voeu ou un jurement, vous devez vous rappeler cette prière Kol Nidre que vous avez récitée lors du Jour du pardon [au début de l’an juif, NDT] : ainsi, vous êtes dispensé de tenir parole.

                      Pour Savoir pour quelles raisons les deux dernières guerres mondiales ont été provoquées.Citoyens accrochez vous.

                      Discours de Benjamin H. Freedman :

                      Le discours en audio ( c est l’ enregistrement de 1961)


                      Tout est dit, tout s’ explique. Les pièces du puzzle s’ imbriquent parfaitement les unes aux autres, c est le « perfect Tetris » et tout d’ un coup la pilule rouge passe mieux. La lumière se fait jour sur le vice profond des Khazars.Et leur très subtil reconversion au Judaïsme et aujourd’ hui de leur main mise totale sur le destin de l’ humanité.

                      On en sait encore très peu sur les ancêtres des habitants d’ Israël ,Il faut en profiter avant une Loi Gayssot V 2.0.

                      Bonne lecture.



                      • maddle maddle 12 novembre 2011 14:51

                        Le moinssage pleurnichard ! au moins ça créer la polémique et la France baillonée depuis trop longtemps en a bien besoin ! merci pour le moinssage :)


                      • NekO 12 novembre 2011 14:31

                        Ça y est, cela vient de commencer.


                        • maddle maddle 12 novembre 2011 14:49

                          Quoi donc ?


                        • mahatma mahatma 12 novembre 2011 14:34

                          Bonjour,

                          Un documentaire canadien (émission Zone Libre) sur Mordechaï Vanunu, ex-technicien atomiste israélien qui a révélé l’arsenal nucléaire de ce pays. Vous y trouverez tout l’enchainement des événements qui se sont déroulé avant pendant et après son kidnapping illégal le 30 sept 1986 à Rome, ce kidnapping est resté un secret d’état. pour Shimon Peres (Alors premier ministre) et on le voit dans le reportage, déclare : "Nous avons fais ce qui devait être fais"

                          Voici le documentaire
                          Publié sur Agora par Frida :
                          http://www.agoravox.tv/actualites/i...


                          • TigerSean TigerSean 12 novembre 2011 16:02

                            Et les conséquences de tout ça ?

                            Je ne suis pas favorable à ce que je vais dire, mais on risque fort d’arriver à une haine viscérale des juifs sionistes, et ce, au niveau mondial, avec comme conséquence un nouveau génocide...

                            Je ne le souhaite vraiment pas, mais tout a une fin.


                            • TigerSean TigerSean 12 novembre 2011 16:37

                              Cogno,

                              C’est ça qui est dommage. J’ai eu l’occasion de parler avec des juifs qui m’ont prouvé l’absurdité de la situation actuelle... et le problème, c’est que ceux qui aboient le plus fort font tellement de bruit que l’on entend jamais les autres, modérés, indignés ou antisionistes parmi les juifs. Effectivement, les mecs comme Alef et ma Pomme poussent à la haine... c’est dommage.

                              Est-ce que tout le monde serait comme moi, à ne pas juger un peuple entier sur les actions et élucubrations d’écervelés ? J’avoue que c’est difficile quand ces derniers parlent au nom de tous.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès