Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Fukushima : Sarko pète les plombs !

Fukushima : Sarko pète les plombs !

La panique s’installe dans le camp de l’UMP, qui, à la lumière de la catastrophe de Fukushima, et prisonnier de sa logique obstinément pro nucléaire reproche aux écologistes de profiter de la situation en vue des élections cantonales de dimanche prochain.

Ira-t-il jusqu’à soupçonner les écologistes d’avoir attenté aux jours des réacteurs japonais afin de faire un bon score aux élections cantonales ?

Car au moment ou le débat nauséeux qu’il veut lancer sur l’islamisme, pour tenter de siphonner une fois de plus les voix du front national, prend eau de toute part, un autre débat lui est proposé sur le chapitre nucléaire. lien

Des citoyens inquiets à juste titre sont demandeurs, à leur grande majorité, d’un débat sur le sujet nucléaire, et d’un référendum.

Comment Sarközi pourrait-il ne pas l’accepter ?

Sur ce lien, on peut signer la pétition qui réclame ce référendum.

Lui qui est si réactif à lancer une nouvelle loi à chaque nouvel acte de délinquance, pourrait-il refuser pareil débat ?

Quant au gouvernement, il s’acharne à calmer les esprits, évoquant accident alors qu’il y a catastrophe,  manie la désinformation, et tente en vain d’éteindre le feu de l’actualité nucléaire, qui elle, à chaque nouveau jour, nous propose des informations toujours plus inquiétantes.

Après avoir remonté le niveau de l’accident, passant de 4 à 5, voire 6, (lien)  sur une échelle de 7, les autorités japonaises ont encore élargi le périmètre d’exclusion, le passant de 20 km à 30 km autour du site, et ont fini par avouer que le taux de radioactivité avait augmenté à Tokyo.

Suite à la catastrophe, le chiffre de 10 000 morts sera manifestement dépassé.

Mardi 15 mars à 00h01, une explosion a eu lieu mardi au réacteur 2 de la centrale nucléaire de Fukushima, laquelle a endommagé la piscine de condensation de l’enceinte de confinement conçue pour empêcher les fuites radioactives en cas d’accident. lien

La présence de césium 137 dans l’atmosphère permet de faire affirmer aux spécialistes que les barres de combustible du réacteur n° 1 ont au moins partiellement fondu, ce qui prouverait que la cuve qui contient ces barres est vraisemblablement fissurée.

Le pire serait la fusion du cœur du second réacteur, celui qui a explosé le 13 mars, car le combustible utilisé (MOX) contient du plutonium.

Ce plutonium, beaucoup plus dangereux que le césium, à une période (ou demi vie), de 24 000 ans, ce qui signifie que sa virulence ne sera diminuée de moitié qu’au bout de 24 000 ans. lien

Le réacteur n° 4 en feu a été, semble-t-il, éteint, et 7 autres, déjà arrêtés pourraient bientôt, par un effet domino, se trouver à leur tour dans le rouge.

Malgré les éléments d’information donnés au compte goutte par les autorités japonaises, on commence à peine à comprendre comment tout cela est arrivé.

Lors du séisme, les centrales nucléaires se sont fermées automatiquement, et c’est la coupure d’électricité, ajoutée aux dégâts provoqués par le tsunami, qui ont manifestement bloqué le système de refroidissement des réacteurs. lien

L’enceinte de confinement a été endommagée,

600 000 personnes avaient déjà été déplacées, et avec l’élargissement du périmètre d’exclusion, ce chiffre va augmenter considérablement.

Mais où ces centaines de milliers de japonais vont-ils aller ?

Vont-ils prendre un bateau pour rejoindre les côtes françaises au risque de se faire refouler par une députée mal inspirée ?

Plus sérieusement, comment gérer la situation à Tokyo, ville qui compte avec sa périphérie plus de 35 millions d’habitants.

Il est impossible de déplacer une pareille population, et aujourd’hui, ils sont 2 millions à être plongés dans le noir, privés de chaleur et d’électricité, calfeutrés dans leur appartement dans l’attente du pire.

Quant à la bourse de Tokyo, après avoir chuté de 14% elle s’est stabilisée aujourd’hui à 12% et un vent de panique souffle sur les traders japonais, pourtant loués régulièrement pour leur calme zen.

La désinformation est aussi présente dans les médias officiels, et au matin du 15 mars, sur l’antenne « d’Europe 1 », un « spécialiste » dont il vaut mieux taire le nom, affirmait sans rougir qu’il ne fallait pas parler d’un « nuage radioactif », mais plutôt d’un « nuage de vapeur d’eau contenant de la radioactivité ».

Il vaut mieux rire pour ne pas pleurer devant tant de cynisme.

A l’heure ou l’on sait qu’il est possible dans notre pays d’abandonner les énergies fossiles et polluantes que sont le pétrole, le charbon et le nucléaire, et que les alternatives sont possibles des demain, et progressivement, pourquoi ne pas se décider enfin à changer de cap ?

97% des français sont favorables aux énergies propres et renouvelables. lien

Lorsque l’on sait que le méthane issu de l’activité humaine et animale pourrait à lui seul faire tourner tous les véhicules de notre territoire, poids lourds compris, nous procurant une réelle indépendance énergétique, pourquoi attendre encore ? lien

Car comme dit mon vieil ami africain :

« Le chien a beau avoir 4 pattes, il ne peut emprunter 2 chemins à la fois ».

 

L’image illustrant l’article vient de « aucoeurdeselecteurs-ci.net


Moyenne des avis sur cet article :  4.1/5   (89 votes)




Réagissez à l'article

215 réactions à cet article    


  • jako jako 15 mars 2011 09:06

    Bonjour Olivier, c’est exactement mon impression, il péte les plombs, on va en voir de belles durant ces 14 mois prochains.
    J’ai l’impression qu’« ils » sentent peu à peu le pouvoir leur échapper et cela les rend un peu nerveux.


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 2011 09:12

      jako
      il nous faut en profiter pour obtenir un référendum sur le nucléaire !
       smiley


    • jako jako 15 mars 2011 09:23

      Oui c’est pour cela que je viens de signer la petition que vous donnez en lien.
      Ne pas oublier non plus l’age bien avancé de ces dames qui nous electrisent encore, et ce dans toute l’Europe


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 2011 09:35

      super,
      il faut aller aussi sur le site centpapiers,
      ils montrent une carte, avec des mesures, montrant bel et bien que la radioactivité a aussi touché le Canada !
      http://www.centpapiers.com/catastrophe-de-fukushima-les-premieres-mesures-independantes-de-radioactivite-sont-alarmantes/64193

      j’y ai aussi dégotté cette vidéo des gratte-ciel en train de vaciller ! impressionnant !
      http://www.youtube.com/watch?v=-xlUnl5jnIk&feature=player_embedded


    • HELIOS HELIOS 15 mars 2011 10:52

      Bonjour a tous,

      ça y est, il y a un pb est tous les integristes sortent du bois !
      Incroyable, toutes les chaines se mobilisent pour raconter tout et n’importe quoi.

      resumons :
      1) Un terrible tremblementr de terre.... les installations nucleaires on tenu et se sont normalement arretées...
      2) les digues prevues pour un tsunami de 10 metres ont ete debordées par des vagues de 14 metres. Les previsionistes se sont plantés (pas les professionnels du nucleaire) et les mecanismes de refroidissements ne fonctionnent plus ou mal, et cela entraine catastrophes sur catastrophe

      Quand on ecoute les radios jamonaises, chinoises et même americaines, les messages et l’amibiance est totalement differente que nos chaines a nous, français qui nageons en pleine paranoia, au point que les memes integristes demandent un referendum sur la sortie du nucleaire. du vrai n’importe quoi.

      Désolé de ne pas hurler avec les loups. Le Sarkozy qui nous sert de président saute sur l’occasion, il s’en fout du nucleaire lui, il compte deja les votes, peu importe l’interet du pays.

      Alors, au lieu de « sortir » du nucleaire, avec reunion de crise a Matignon sur le nucleaire, parler de Grenelles du nucleaire etc.... J’AIMERAI QU’ON FASSE UN GRENELLES SUR L’EMPLOI, SUR L’ETAT DE DROIT EN FRANCE qui est nettement plus urgent que de savoir si apres un tremplement de terre de 9 sur l’echelle de richter et un tsunami de plus de 10 metres est possible en france. Le Rhin a Fessenheim est il tsunamisable ???

      Quand notre societe sera appaisée comme au Japon, vous en voyez d’ailleurs les consequences, peu de mensonge d’etat, pas de pillage, respect des autorites.. bref quand nos politiques seront respectables... ils seront respectés et ce n’est pas en demandant l’arret du nucleaire qu’ils seront respectables !!!

      allez y, la petite souche sous le 6 ou bien celle d’en haut a droite du clavier, : pressez


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 2011 11:52

      helios,
      parce que vous croyez que cette catastrophe va s’arreter demain ?
      rappelez vous Tchernobyl
      quelques jours après l’accident, le nombre de morts était estimé à quelques dizaines :
      http://www.greenfacts.org/fr/tchernobyl/index.htm
      aujourdhui, 25 ans après, d’après l’académie de sciences de new yorks, le chiffre de 985 000 morts est avancé.
      http://www.monde-diplomatique.fr/2010/12/KATZ/19944
      il faut donc rester très prudents.
      j’ai bien peur que le pire ne soit pas passé, et j’espère me tromper.


    • roro46 15 mars 2011 11:53

      « les installations nucleaires on tenu et se sont normalement arretées... »

      êtes-vous certains d’avoir bien toutes les informations à votre disposition ?? smiley
       smiley


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 2011 11:59

      roro,
      à mon avis il a du prendre un tranquilisant, ou fumé des produits illicites !
      j’ai d’ailleurs donné dans l’article des liens prouvant que la piscine de condensation de l’enceinte de confinement a été endommagée par l’explosion, et qu’il y a fatalement dispersion de pollution nucléaire,
      laquelle est d’ailleurs mesurée par des labos indépendants.
      http://www.centpapiers.com/catastrophe-de-fukushima-les-premieres-mesures-independantes-de-radioactivite-sont-alarmantes/64193
      à+ et merci du commentaire


    • mick_038 mick_038 15 mars 2011 12:00

      HELIOS, vu la dernière phrase, un petit coté SM mal assouvi ?


    • dom y loulou dom y loulou 17 mars 2011 01:42

      le dieu hélios ne sait pas qu’on n’éteint pas une centrale atomique comme une lampe en un click

      il faut bien des ANNEES pour « arrêter » le coeur d’une centrale nucléaire

      j’avais demandé cela au directeur de Beznau en suisse quand j’étais ado... parce que je songeais à me foutre dans le coeur du réacteur pour les obliger à l’arrêter

      il m’avait dit qu’il n’y avait pas vraiment de possibilité de l’arrêter une fois lancé

      on ne peut le « switch off »

      chouette hein

      c’était il y a trente ans

      vous devriez user de l’obolix

      et si on a à faire avec des nuages radioactifs essayons avec des quartz fumés  !!

      les métaux lourds ne résistent pas aux rayons prismés en tout cas...

      et les quartz fumés absorbent la radioactivité, ce qui leur donne leur couleur brune

      en obolix... va savoir... peut-être les rayons prismés absorberont-ils la radioactivité

      cela vaudrait en tout cas le coup d’essayer

      les nuages radioactifs vont traverser l’atlantique

      alors qu’avez-vous à perdre ?

      la vie tout simplement

      projectobolix.org et vite


    • Gabriel Gabriel 15 mars 2011 09:13

      Bonjour Olivier,

      Quelqu’un a dit un jour que la grandeur chez un homme se mesurait à sa faculté à se remettre en cause. Hélas, il ne faut pas attendre cela de la part de notre gouvernement. Ils sont corrompus par le lobby du nucléaire et malgré la dangerosité avérée cela ne pèsera en rien dans la balance par rapport aux profits qu’ils en retirent. Le nez dans leurs M… ils nieront encore. Dans une véritable démocratie, il y aurait référendum sur la question pour que le peuple s’exprime et tranche. Dans le système monarchique de notre Ben Ali Sarkozy, il n’en est pas question. Jusqu’à quand le peuple Français supportera t-il autant de morgue, de mensonges et de coups fourrés ? Aujourd’hui, se sont les pays arabes qui nous enseignent ce qui est écrit aux frontons de nos mairies : « Liberté, égalité, fraternité »


      • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 2011 09:21

        Gabriel
        bien sur, d’accord.
        la remise en question n’est pas à la hauteur de tous, et surement pas de sarko.
        j’ai lu un article sur AV signé Wesson.
        je me demande, si après avoir écrit ce qu’il a publié, il aura assez de modestie pour se remettre en question ?
         smiley


      • Fergus Fergus 15 mars 2011 09:38

        Bonjour, Gabriel.

        Voir ci-dessous mon commentaire sur le référendum. J’ajoute qu’un référendum perdu porterait un coup terrible à la cause écologiste en vitrifiant (si j’ose dire) leurs revendications pour des années.

        Mieux vaudrait, me semble-t-il, un vaste débat en amont de la Présidentielle afin que les partis exposent clairement leur position sur le sujet. Afin également que le PS, qui sera probablement en recherche d’un accord avec EELV, fasse évoluer sensiblement sa position vers une sortie à 25 ou 30 ans (au moins de la moitié du parc) en échange d’un groupe parlementaire vert à l’Assemblée.

        Cordialement.


      • Gabriel Gabriel 15 mars 2011 10:16

        Bonjour Fergus,

        Il faut un débat national sur ce sujet avec vote des citoyens. Et si le nucléaire est retenu, nous en assumerons les conséquences car c’est cela la démocratie. Cependant le jour ou une catastrophe se produira, que diront les pays limitrophes qui, eux, n’ont pas à subir les catastrophes qui risquent d’arriver chez leurs voisins. La radioactivité ne s’arrête pas aux frontières, nous en avons déjà eu le mortel exemple. Tout cela pour en venir à une prise de conscience au niveau Européen sur les énergies d’aujourd’hui et de demain. Cordialement


      • Micka FRENCH Micka FRENCH 15 mars 2011 15:12

        Des l’Ecossaise...

        Le déclarations du petit roi et du Juppé sont iniques, ignobles, perfides, criminelles.

        Réglons déjà le compte de l’UMP ces deux dimanches pour les Cantonales. ATTENTION, certains UMP et PS se cachent et nt effacé sur leurs affiches le LOGO DE LEUR CLUB...

        Réglons le compte de l’UMP et du PS aux Présidentielles. Faisons-les ensuite poursuivre et juger pour leurs exactions.

        Nos enfants nous remercierons.

        Micka FRENCH sur le Web...


      • BOBW BOBW 15 mars 2011 09:21

        Pour essayer de donner le change ils vont essayer de faire jouer la chevauchée des Walkiries (avec leurs hordes de loups) de Wagner par la chorale des « Ptits gars de la Marine »  smiley


        • Fergus Fergus 15 mars 2011 09:28

          Bonjour, Olivier.

          Globalement d’accord avec ton article, à un important détail près : les Français, contrairement à ce que tu laisses entendre, ne sont pas forcément près à sortir du nucléaire !

          Que 97% soient « favorables au développement des énergies renouvelables » semble plausible, mais la question ne leur a pas été posée versus le nucléaire. Et là, surprise, un récent sondage a montré que (de mémoire) 57% des Français restent favorables à cette énergie, sans être pour autant opposés à une montée en puissance des énergies alternatives.

          A cet égard, Dominique Voynet, invitée ce matin sur France-Inter, se montrait (à juste titre, à mon avis) très circonspecte sur les chances de réussite d’un référendum. Un référendum qui, de toute manière, ne pourrait pas être organisé avant des semaines, autrement dit après que serait retombée l’émotion suscitée par les évènements japonais et après que la droite ait déployé toutes ses capacités de propagande, en bénéficiant de surcroît du silence gêné du PS sur le sujet.

          Rien n’est simple !

           Cordiales salutatiuons.


          • Fergus Fergus 15 mars 2011 09:31

            Autre chose : sauf erreur de ma part, le gouvernement japonais n’a pas encore réévalué le niveau de l’accident en cours. Ce sont les militants écologistes et notamment les représentants de « Sortir du nucléaire » qui estiment que le niveau devrait être revu à la hausse, à 5 voire à 6. Ce sera peut-être fait dans les prochaines heures.


          • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 2011 09:44

            Fergus
            je prends le pari que si un sondage était réalisé aujourd’hui, le chiffre serait nettement différent.
            le gouvernement, et les lobby pro nucléaires sont très puissants, et ils arrivent très facilement a influencer les populations,
            mais quant la catastrophe est là, les mensonges ne passent plus !
            j’ai été scandalisé par l’article de Wesson qui sur un ton badin, et se voulant scientifique, tentait de démontrer qu’il n’y avait rien à craindre,
            je trouve çà irresponsable.
            ce matin, sur le site cent papiers, une carte montre clairement que la radioactivité a touché le Canada :
            http://www.centpapiers.com/catastrophe-de-fukushima-les-premieres-mesures-independantes-de-radioactivite-sont-alarmantes/64193
            des mesures sont données.
            çà recommence comme pour Tchernobyl : l’omerta !
            et les écolos sont montrés du doigts comme des alarmistes irresponsables !
            mais qui est irresponsable ?!
            comme je l’ai prouvé dans un article pas si ancien, et dont je donne le lien dans mon article, on peut des demain se passer des énergies fossiles et dangereuses, sans pour autant se priver !
            c’est cette information que les français n’ont pas, même dans les rangs de certains écologistes !
            ceci expliquant cela.
            si un débat pluraliste et juste se mettait en place, donnant la parole a tous, et prouvant les réalités de la possibilité de l’alternative, la page nucléaire serait très vite tournée.
            merci de ton commentaire.


          • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 2011 09:53

            Fergus,
            mais pas du tout,
            tu n’as surement pas ouvert le lien,
            le revoici :
            http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRLDE72D26820110314
            c’est tout à fait officiel !
             smiley


          • Fergus Fergus 15 mars 2011 09:55

            @ Olivier.

            Sur l’article de Wesson, je n’ai mis qu’un commentaire pour signaler qu’il existe dans les Monts d’Arrée, à Brennilis (29), une centrale nucléaire dont l’exploitation a été stoppée au début des années 80. Un programme de démantèlement a été mis en place qui devait faire place nette dans ce site magnifique de lac et de tourbières en quelques années et pour un coût relatiement modique.

            Le démantèlement a commencé en 1985. Nous sommes en 2010, 25 ans et des centaines de millions d’euros plus tard, et il n’est toujours pas terminé, les ingénieurs étant incapables de mener à bien cette opération pour détruire le coeur du réacteur.

            Régulièrement des gens de la Crirad se rendent sur les lieux et constatent dans les marais avoisinants la présence de particules radioactives d’actinium et de césium, voire de cobalt. Rassurant, non ?


          • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 2011 10:10

            Fergus,
            oui, j’ai vu ton commentaire,
            au sujet des démantèlement, nous connaissons ici en Isère les mêmes déboires,
            la centrale de creys malville dont le démantelement à commencé il y a 15 ans continue à poser des problèmes,
            ils essayent de purger le sodium liquide...et il reste encore sur place TOUT le combustible, et c’est du PLUTONIUM !
             smiley


          • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 2011 18:33

            @ tous
            deux brèches de huit mètres de large sont apparues dans l’enceinte de confinement du réacteur n°4.
            http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2011/03/14/en-direct-nouvelle-explosion-a-l-usine-de-fukushima_1492576_3216.html#xtor=EPR-32280229-[NL_Titresdujour]-20110315-[zonea]&ens_id=1491461
            l’enceinte de confinement du réacteur 2 n’est plus étanche
            explication sur le lien suivant :
            http://www.lemonde.fr/japon/infographie/2011/03/14/le-scenario-de-la-catastrophe-de-fukushima_1493124_1492975.html


          • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 2011 09:29

            @ tous,
            d’après cet article paru sur centpapiers, la pollution radioactive est aussi sur le Canada
            http://www.centpapiers.com/catastrophe-de-fukushima-les-premieres-mesures-independantes-de-radioactivite-sont-alarmantes/64193
            à partager !


            • JL JL 15 mars 2011 09:39

              Cette catastrophe qui relance la polémique sur l’énergie nucléaire met en lumière la collusion de l’UMP et du PS sur ce sujet et exacerbe leur clivage avec les écologistes.

              Ce matin Audrey Pulvar - que j’aime bien en tant que femme et journaliste, cela va sans dire - faisait des excuses pour avoir dit que le nucléaire représentait 74% de notre énergie. Je ne sais pas si beaucoup de gens l’auront entendue, mais je suis sûr que beaucoup de gens croient que le nucléaire couvrent les trois quarts de notre énergie. Pourtant, les Français consomment autant de pétrole que leurs voisins Européens.

              Ce matin à la radio j’ai entendu à plusieurs reprise les journalistes - je devrais dire speakers - dir que « la France maintiendra sa politique énergétique » ! C’est insupportable !

              Et il est clair que de tels propos sont possibles parce que l’opposition est en phase avec la majorité sur ce point : autrement dit le PS avec l’UMP ! L’UMPS parti unique, et plus aucune opposition.

              Il n’y a que deux votes raisonnables aujourd’hui : écologique et antilibéral.


              • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 2011 09:48

                JL,
                il y avait aussi un « spécialiste » (alain cirou je crois) qui a tenu des propos irresponsables et scandaleux ! sans que le journaliste le remette en place !
                comment peut-on encore aujourd’hui faire confiance dans ces médias aux ordres ?
                il nous faut absolument obtenir ce référendum, après un débat ouvert et juste, et je suis que la porte du nucléaire commencera enfin à se refermer,
                au fait, il faut aller découvrir sur le site centpapiers, un article qui prouve que la radioactivité a bel et bien touché déjà le Canada.
                http://www.centpapiers.com/catastrophe-de-fukushima-les-premieres-mesures-independantes-de-radioactivite-sont-alarmantes/64193

                merci de votre commentaire.


              • at974 at974 15 mars 2011 12:20

                Pourquoi parler systématiquement de « collusion » si ce n’est pour « promouvoir » d’autres opinions qui elles aussi souffrent de « collusion » sur d’autres sujets. Cela ne fait pas avancer la réflexion.


                En fait, vous vous servez des évènements (et pas du fond du sujet) pour appeler au vote écolo. Mais qu’est-ce que le vote écolo ?
                En Bretagne, les dernières élections (régionales) ont mis en évidence deux partis écologiques. D’autre part, qu’est-ce que le vote écologique ? le verts pour EUROPE ECOLOGIE LES VERTS ? Vrai parti politique de collusion et d’opposition interne le rendant inaudible sortie des algues et du Nucléaire.

              • Fergus Fergus 15 mars 2011 09:46

                Concernant Sarkozy (et je ne suis pas suspect de lui être favorable), reconnaissons qu’il est dans son rôle en stigmatisant l’indécence des écologistes. En l’occurence, il applique aux Verts ce qui lui est reproché par l’opposition lorsqu’il saute sur un fait divers pour stigmatiser les juges. Cela s’appelle de la politique.

                Inutile, à mon avis, de s’attarder sur ce point mineur, le débat majeur étant l’interrogation qui doit être posée, au moins sous la forme d’un débat de fond, sur la pertinence de la sortie du nucléaire, et a minima de l’opportunité de son développement avec les centrales de type EPR.


                • roro46 15 mars 2011 12:04

                  "Concernant Sarkozy (et je ne suis pas suspect de lui être favorable), reconnaissons qu’il est dans son rôle en stigmatisant l’indécence des écologistes. En l’occurence, il applique aux Verts ce qui lui est reproché par l’opposition lorsqu’il saute sur un fait divers pour stigmatiser les juges. Cela s’appelle de la politique.« 

                  Bonjour Fergus,

                  avec tout le respect que vous doit, la je ne peux être en accord.
                  Qui est indécent ? Les écologistes, ou toute cette machine nucléaire qu’on nous impose ? Dès lors, qu’est-ce qui est indécent ? Je trouve 1000 fois plus indécent de soutenir encore la filière nucléaire au vu de tout ce qui se passe actuellement.
                  De plus, on reproche à juste titre à sarko de sauter sur un fait divers pour en faire son pain electoral. Bien. Concenrnant cette catastrophe nucléaire, peut-on parler de »fait divers" d’après vous ?? Ce serait là bien indécent, je trouve.
                  De plus, comment reprocher aux écologistes d’en parler, alors que vous savez fort bien qu’ils n’ont pas attendu les catastrophes en question pour rabacher depuis des décenniers que ce type d’énegie était on ne peut plus dangeureux.

                  désolé pour les fautes, je n’ai pas le temps de me relire !! smiley

                  Salutations bretonnes

                  R


                • Fergus Fergus 15 mars 2011 13:07

                  Bonjour, Roro46.

                  Je suis bien évidemment d’accord avec vous. Je voulais simplement souligner que l’accusation d’« indécence » venant de Sarkozy est quelque peu anecdotique. Plus grave à mes yeux est son affirmation : « Il n’est pas question en France de sortir du nucléaire » a-t-il dit de manière péremptoire au lieu de s’en remettre à un débat devenu inévitable et à la prise en compte de la volonté des Français telle qu’elle s’exprimera dans les prochains mois.


                • roro46 16 mars 2011 05:54

                  Entièrement d’accord smiley

                  J’ajoute que notre nain quotidien à encore sorti une connerie de plus, je le cite en gros :
                  « en france, pas de danger, les réacteurs ont une double enceinte de confinement, ce qui n’était pas le cas au japon »

                  c’est vrai pour 24 réacteurs seulement sur 58, les 34 autres sont à simple enveloppe !!


                • eric 15 mars 2011 09:54

                  Ce sujet sérieux aurait mérite un article sérieux. Ce n’est pas le plus gênant il relève d’une conception  assez nauséeuse de la démocratie :

                  La gestion du politique dans le court terme et l’émotion du moment, ce que l’on nomme le populisme. Mais un populisme sélectif et dans le seul sens de l’auteur

                  A froid 67% des français favorables au nucléaire

                  http://www.mon-sondage.com/Sondage/542/67-des-francais-defendent-le-nucleaire-pour-assurer-l-independance-energetique-du-pays.html

                  75% des français pensent que l’islam ne respecte pas les lois de la république

                  42% pensent qu’il constitue une menace,  68% qu’il n’est pas intègre.

                  http://www.leparisien.fr/societe/sondage-l-islam-est-une-menace-selon-40-des-francais-et-des-allemands-04-01-2011-1212867.php

                  http://www.resiliencetv.fr/?p=1771

                  42% des français sont pour la peine de mort, c’est-à-dire sensiblement plus que le nombre de ceux qui sont contre le nucléaire

                  81% des français favorables a des règles plus strictes pour expulser les clandestins

                  http://www.mon-sondage.com/Sondage/503/81-des-francais-pour-le-renforcement-des-controles-d-immigration-aux-frontieres-de-l-ue.html.

                   

                  On attend avec impatience, les mêmes causes étant censées produire les mêmes effets que sortant de l’instantané, l’auteur appel a des referendums sur l’expulsion des migrants, la peine de mort et …..A des débats sur l’Islam….


                  • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 2011 10:14

                    eric,
                    le sérieux n’est-il pas d’arrêter de mentir ?
                    quelle crédibilité donnez vous à un sondage sur le nucléaire, sans qu’il y ait eu un débat juste et démocratique,
                    tant que le lobby nucléaire et gouvernemental continue de mentir en racontant n’importe quoi,
                    croyez vous que si un sondage était lancé aujourd’hui le résultat serait le meme ?
                    un débat juste et équitable, avec des temps de parole identique, avec des intervenants produisant des preuves de ce qu’ils affirment, avec une autorité de controle capable de vérifier ce qui est dit, produirait certainement d’autres résultats.


                  • eric 15 mars 2011 10:30

                    Chiche ! Mais en commençant par les sujets qui intéressent un grand nombre de français. Sur le nucléaire, on a mieux qu’un sondage. UN parti hostile, 1,5% de voix aux dernières présidentielles. Sur l"islam, plusieurs partis intéressés par un débat, au moins 54% des voix, sans compter celles de la gauche laïque de combat. La moindre des choses et de donner la priorité aux masses citoyenness sur les groupuscules ( Les verts un grosse dizaine de millier de militant assez engages pour payer leur cotis.)


                  • mick_038 mick_038 15 mars 2011 12:15

                    Eric, d’où tenez vous ces infos, si ce n’est d’instituts de sondages aux ordres et financés par les partis, et qui vont sonder 5000 français à tout casser ? Français choisis d’ailleurs selon le type de sondage.
                    Allons un peu de sérieux.
                    Un vrai référendum, comme celui organisé pour l’adhésion à l’europe, et dont aucune institut n’avait prévu le résultat. C’est d’ailleurs à partir de là que les politiques ont compris qu’ils fallaient qu’ils achètent ces instituts.


                  • eric 15 mars 2011 13:51

                    A mick 38. Non je tiens ces info des derniers résultats aux présidentielles. Le seul et unique parti qui réclame un referendum sur le nucléaire a réuni un gros 1,5%. Il est par ailleurs hostile aux référendums populaires ( voir les reactions de la branche suisse face au referendum sur les minarets) et quant il en eu l’occasion, il a échangé ses sois disant position anti nucleaires contre des postes de Ministre.
                    Dans peu de temps, il y a des chance pour que Kadhafi rentre dans Bengahzi et a l’ouest. Sur les 3 millions de Warfahllas et autres Makarha, c’est bien le diable si il n’y en a pas quelques dizaines voir de centaine de milliers qui s’embarquent pour Lampedusa pour fuir la répression.
                    Le moment sera-t-il bien choisi pour organiser un vote sur l’immigration ?


                  • titi 15 mars 2011 21:36

                    « Le moment sera-t-il bien choisi pour organiser un vote sur l’immigration ? »
                    Ce moment sera excellement choisi pour organiser un vote...


                  • Muriel74 Muriel74 15 mars 2011 10:06

                    Bonjour et merci pour votre article,
                     l’heure d’un débat sur le nucléaire bien qu’indispensable n’est-elle pas dépassée par la réalité ?
                    Je n’attend plus rien de ce gouvernement qui manipule et désinforme, ne remets jamais en cause le mode de production d’énergie. La population française n’est en aucun cas préparée à faire face au dixième de la catastrophe qui se passe au Japon, le risque étant toujours minimisé, voir nié.
                    quelques précieux conseils http://bistrobarblog.blogspot.com/2011/03/se-proteger-des-dangers-des-emissions.html en attendant l’énergie propre et renouvelable
                    le bocal en fusion de l’agité pour qui ensemble tout est possible s’autodétruira alors !


                    • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 2011 11:45

                      Muriel,
                      non je ne crois pas qu’il faille faire l’économie d’un débat, et d’un référendum sur le sujet,
                      les écologistes n’ont jamais réussi à l’obtenir, et il y a une réelle opportunité à le réclamer enfin,
                      il existe une commission du débat public, et si elle peut donner la garantie d’une indépendance, si elle peut donner la parole à tous, controler les affirmations des uns, des autres, le débat pourrait être passionnant.
                      et ainsi, démocratiquement, le pays choisira enfin les énergies qu’il préfère.
                      merci de votre commentaire et des conseils !!!
                       smiley


                    • alberto alberto 15 mars 2011 13:36

                      Muriel : excellent ton lien !

                      Et vive l’ail des ours !

                      Bien à toi.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès