• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le Japon bientôt inhabitable ?

Le Japon bientôt inhabitable ?

Cela fait trois mois aujourd’hui que la catastrophe nucléaire de Fukushima a eu lieu, et malgré les tentatives du lobby nucléaire qui tente de nous rassurer, la situation est aux antipodes d’être réglée.

Miguel Quintana, journaliste indépendant basé au Japon essaye de faire le point, malgré toutes les tentatives de désinformation lancées par Tepco, et le gouvernement Japonais.

90 000 japonais ont été déplacés, vivant dans 2400 centres d’accueil, et qui malgré les invitations de relogement proposées par le gouvernement, préfèrent rester dans ces centres, car étant sans revenus, quitter ces lieux d’accueil, les priverait de rations alimentaires, et les obligeraient à assurer leur survie, alors qu’ils n’en ont pas les moyens.

D’autre part, les fonds récoltés grâce à la solidarité mondiale tardent à parvenir aux intéressés, suite, semble-t-il à la désorganisation des services sociaux japonais.

Même si l’information a été distillée au compte goutte, Tepco avoue maintenant avoir menti : les réacteurs 1, 2 et 3 avaient effectivement fondus quelques heures après le tsunami.

On peut voir sur cette vidéo, un ralenti saisissant de la première explosion.

Le 7 juin l’agence de sécurité nucléaire et industrielle japonaise a avoué que les doses de radioactivité qui ont été réellement relâchées sont de l’ordre du double de ce qui avait été dit.

L’estimation d’origine était de 370 000 terra becquerels, elle est passée à 770 000, et ces chiffres ne sont pas définitifs, puisque la centrale continue à relâcher chaque jour toujours plus de radioactivité, dans l’air et dans l’eau, car les fuites d’eau contaminée continuent de se produire.

En effet les sous sols de la centrale sont totalement inondés, (plus de 100 000 tonnes d’eau radioactive s’y trouvent actuellement correspondant à 720 000 tbq) et les nombreuses fissures provoquent bien évidemment des fuites continuelles.

Fin mai le ministère des sciences japonais nous annonçait la découverte de niveaux d’irradiation plusieurs centaines de fois supérieurs à la norme au fond de l’Océan Pacifique sur une zone de plus de 300 km de long.

Comme le dit le journaliste, on assiste à un crescendo d’informations.

Quant aux travailleurs qui tentent de travailler dans la centrale, ils sont exposés à des doses de radiation de l’ordre de 4000 mSv/heure dans le bâtiment du réacteur n°1, ce qui fait douter des affirmations de Tepco qui prétend pouvoir régler la situation d’ici la fin de l’année.

Aujourd'hui, personne, Tepco y compris, ne sait ce qui se passe vraiment dans la centrale, et tant que l’eau irradiée y restera stockée, la pollution radioactive continuera de se dégager.

L’interview complète est sur ce lien.

Aujourd’hui, la centrale fumante continue donc à relâcher de la radioactivité qui fait allègrement le tour de la terre, s’accumulant dans l’eau, le sol et nos aliments chaque jour un peu plus comme on peut le constater dans cette vidéo

Les travaux ont été suspendus dans le réacteur n° 3, celui qui pose le plus de problème, puisqu’il fonctionnait au Mox (uranium et surtout plutonium), et on a mesuré sur le site 100 millions de becquerels par cm3. lien

Les travailleurs ne peuvent pas s’approcher plus de 30 minutes des bâtiments, vu le taux d’irradiation, la piscine du bâtiment n°4 menace de s’écrouler, et la situation va se compliquer encore, puisque la saison des pluies va commencer au Japon. lien

C’est une situation insoluble, car d’une part, l’exploitant est obligé d’arroser continuellement les réacteurs, pour freiner la montée en température, et d’autre part, il ne sait que faire des milliers de mètres cubes d’eau radioactive, même si Areva promet de trouver une solution pour traiter cette eau.

De plus l’exploitant envisage de relâcher en mer 3000 tonnes d’eau « faiblement radioactive » provenant de la centrale de Fukushima daini. lien

Au sujet de cette seconde centrale, Tepco se montre peu bavard, et on s’interroge en haut lieu suite à une fuite d’huile inexpliquée, un incendie sur un tableau électrique, et la présence d’eau de mer dans une installation jugée hermétique. lien

Tepco a perdu plus de 90% de sa valeur boursière.

Dans cette vidéo, Yves Marignac, directeur de Wise-Paris propose son analyse de la situation, 3 mois après la catastrophe.

La situation n’est toujours pas contrôlée, les fuites continuent, et tout ce que peut faire l’exploitant, c’est d’arroser en continu les réacteurs en fusion, afin d’empêcher une aggravation de la situation. vidéo

Un rapport gouvernemental confirme la fonte totale des 3 réacteurs, évoquant un emballement du cœur du combustible nucléaire à l’intérieur de ceux-ci, faisant couler celui-ci au fond des réacteurs (syndrome chinois) pouvant traverser l’enceinte de confinement.

Dans une interview donnée au Wall Street Journal, un haut fonctionnaire, Ichiro Ozawa évoque la possibilité de la perte totale du pays, celui-ci pouvant devenir totalement inhabitable. lien

Le journal japonais « Daily Yomiuri  » affirme que nous vivons « le pire aboutissement d’un accident nucléaire ». lien

De plus en plus de personnes sont évacuées chaque jour, lesquelles viennent compliquer la situation déjà précaire, des réfugiés.

Les premiers effets de la radioactivité commencent à être constatés, avec la naissance d’un lapin mutant, sans oreilles. lien

On ne sait pas encore si le Japon va devoir être totalement évacué dans les mois à venir, mais on est sur que la situation devient critique à Tokyo.

En effet, dès le 16 mars, Agnès Buzyn, présidente du conseil d’administration de l’IRSN, et professeur d’hématologie à l’hôpital Necker de Paris, avait envisagé, sur l’antenne de France Info, cette éventualité dans les heures ou les jours à venir. lien

D’ailleurs, le 7 juin, un habitant de la banlieue de Tokyo, compteur à la main, à constaté que le taux de radiation élevée, mesuré dans la rue, chez lui, et sur son toit, ne devrait pas lui permettre de sortir, ni de manger des légumes de jardin. lien

Les mesures ont atteint 48 000 mS/heure, ce qui est la limite maximum autorisée pour les travailleurs du nucléaire. lien

On s’achemine donc vers une évacuation des 36 millions de japonais habitant à Tokyo.

Le nucléaire qui devait être le salut des économies industrielles, est en train d’en devenir le fossoyeur, puisqu’au Japon, on est dans l’expectative : exposer la population aux risques que l’on sait, afin que l’économie reprenne, ou laisser s’achever la débâcle en cours. lien

Pour ceux qui auraient raté l’émission « envoyé spécial  » consacrée sur la 2ème chaine au nucléaire, c’est sur ce lien.

Mais en France, l’autocrate présidentiel droit dans ses bottes continue contre vents et marées de défendre l’indéfendable, au même moment ou une étude confirme la certitude statistique (estimée de 50%) d’un possible accident nucléaire dans notre pays. lien

Aujourd’hui, on sait que, contrairement aux attentes des lobbys pro nucléaires, l’électricité nucléaire est la plus chère.

En effet, entre le démantèlement des centrales, estimé à 17 milliards par EDF, mais qui devrait allègrement franchir la barre des 200 milliards, le traitement des déchets, toujours sans solution acceptable, et le dédommagement des citoyens touchés par un accident, on constate que le prix du kilowatt nucléaire est largement sous estimé. lien

Quant aux fameux tests de résistance prévus en Europe, ils font déjà l’objet de critiques acerbes de la part de nombreux eurodéputés, qui dénoncent leur insuffisance. lien

La profonde divergence constatée par le commissaire Oettinger est surtout basée sur le fait que certains pays, dont la France, refusent d’envisager la possibilité d’une attaque terroriste. lien

Pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, une pétition pour l'interdiction du combustible mox sur toute la planète. lien

Et sur ce lien, la pétition pour un référendum en faveur de la sortie du nucléaire : elle vise le million de signatures.

Le 11 juin, date anniversaire de la catastrophe, des manifestations auront lieu un peu partout dans le monde. lien

Pour avoir une vision chronologique de la situation à Fukushima, on peut aller visiter avec profit ce très bon site proposé par l’ACRO, ce laboratoire indépendant qui mesure régulièrement la pollution radioactive du sol et des plantes de notre pays. lien

L’échéance donnée par les Mayas pour fin 2012, ou même selon d’autres sources pour octobre 2011 ne devrait rassurer personne, (lien) en ces temps troubles ou de nombreux chercheurs évoquent avec inquiétude le réveil de la ceinture de feu. lien

D’autant que le 4 juin dernier, une centrale nucléaire égyptienne a connu quelques difficultés, puisqu’après une explosion, restée très discrète, une fuite d’eau radioactive a été constatée. lien

Mais comme dit mon vieil ami africain : « Qui s’est brûlé la langue une fois n’oublie jamais de souffler sur sa soupe ».

L’image illustrant l’article provient de « stmichelarchange.org »


Moyenne des avis sur cet article :  4.34/5   (115 votes)




Réagissez à l'article

357 réactions à cet article    


  • Asp Explorer Asp Explorer 11 juin 2011 09:57

    ...et déjà trois mois que cette abominable catastrophe n’a fait aucun mort, au grand désespoir des anti-nucléaires.


    • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 10:19

      asp
      comment peut-on encore faire de l’humour sur la mort nucléaire ?
       smiley
      ça ne vous semble pas un peu déplacé ?
      enfin, c’est votre problème.
       smiley


    • JL JL 11 juin 2011 10:35

      Bonjour Olivier,

      Asp est un « mort-vivant », faut pas lui en vouloir !


      Seul un « mort-vivant » est capable d’accuser les autres de se désoler qu’il n’y ait pas de mort.


    • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 11:33

      JL
      oui, ça doit être ça, inquiétant quand même...
       smiley


    • schwitters schwitters 11 juin 2011 12:54

       Christian Navis

      nous boufferons tous les pissenlits par les racines et il n’y aura pas une île, soit-elle mythique qui nous sauvera,
      là, c’est assez scientifique ?

    • schwitters schwitters 11 juin 2011 13:59

      Je n’ai pas bien compris, de quelle démonstration parlez-vous, le terme est-il bien choisi ?

      Un commentaire peut-être une remarque tout au mieux.

      La contradiction est autorisée et les liens, que chacun peuvent mettre, deviennent acte d’influence et participent de notre bonne mère la science (j’ai cru comprendre l’effet Boomerang du votre).

    • sisyphe sisyphe 11 juin 2011 18:30

      Par Asp Explorer (xxx.xxx.xxx.244) 11 juin 09:57

      ...et déjà trois mois que cette abominable catastrophe n’a fait aucun mort, au grand désespoir des anti-nucléaires.

      Va le dire aux Japonais (si tu en as les c......)  ; tu vas faire un triomphe ! 


    • Nova 11 juin 2011 19:23

      Faux : il y a déjà eu des décès chez les ouvriers de Fukushima mais couverts par une grande discrétion. Et bien sur puisqu’on parle de nucléaire, les gens ne vont pas tomber raides morts dans les rues, dans quelques années par contre...


    • Nova 11 juin 2011 19:24

      Ma réponse s’adresse à Asp Explorer bien sur.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 12 juin 2011 02:14

      @ OC


      Je ne suis pas sûr que mon commentaire soit plus réjouissant que celui de Asp Explorer, mais c’est sans importance. Avec ou sans prédictions, tout indique qu’on est à la fin de quelque chose. Pour les Japonais peut être cet automne, pour nous tous peut-être l’an prochain…

      Dommage, mais j’ai toujours su que la vie était si courte que ça ne valait pas la peine de défaire sa valise. Donc si viennent les catastrophes, ll vaut mieux se souvenir du mot de Marc-Aurele :

      "Le présent est la seule chose dont on peut être privé, puisque c’est la seule chose qu’on possède et que l’on ne perd pas ce que l’on n’a pas. Personne ne perd une autre vie que celle qu’il vit, et ’il n’en vit pas d’autre que celle qu’il perd. "
       
      Bonne soirée

       



    • melody vers melody vers 13 juin 2011 18:40

      Après l’Allemagne c’est l’Italie qui s’apprête à sortir du nucléaire : lien http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20110613.OBS5050/la-fin-de-l-ere-berlusconi.html

      A quand un referendum en France ?
      Pendant ce temps l’Allemagne va développer des filières industrielles dans le renouvelable, alors que nous on sera toujours à la traine, vu que les investissements en R&D sont squattés par les lobbies nucléaires !


    • slipenL’air 11 juin 2011 10:22

      Bonjour Olivier
      le lien ne fonctionne pas
      « Dans cette vidéo, Yves Marignac, directeur de Wise-Paris »

      bon je continu ma lecture


      • slipenL’air 11 juin 2011 11:01

        Oups !!! ça viens de ça ligne les autres liens déconnent aussi


      • slipenL’air 11 juin 2011 11:44

        Ol . bon article
        comme dirait Cabrel
        « et ça continu encore et encore c’est que le but d’accord d’accord »

        A propos de la bactarie tueuse résistante à 7 ou 8 antibiotiques, la
        solution scientifique des matières fécales ne tien plus, vu que
        ce serai « soit disant » dans des cultures.
        Le traitement médiatique,n’en parlons même pas.
        Vraiment n’importe quoi cette macabre Histoire, du film gore tourné à la va vite.
        je bascule donc dans la plus grand probabilité d’un acte volontaire.
        Et les motivations certainement multiples (codex alimentarius, discrédit du bio entre autres)
        J’attend d’autres explications que celles de la télé pour changer d’avis.

        A propos de la valeur que l’on donne à nos vie
        23.000 enfants cobayes

         


      • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 11:53

        slipenl’air
        pour la bactérie tueuse, aux dernières nouvelles, c’est 33 morts, et 2700 contaminés...
        l’explication donnée n’arrive pas a me satisfaire, et je crois que pas grand monde n’y croie...
        pour fuku, c’est foutu
        bref, voila un été étonnant qui se prépare.
        mais faut garder le moral
         smiley


      • Surya Surya 11 juin 2011 10:32

        Bonjour Olivier,

        Même si Tokyo nécessite d’être évacué, je serais étonnée que ça soit vraiment fait. Où et comment évacuer 36 millions de personnes ? J’espère bien que le problème sera maîtrisé avant que le Japon ne deviennent éventuellement inhabitable. Je suis sûre que les situations d’urgence comme celles là seraient mille fois mieux maîtrisées si l’on ne perdait pas tout ce temps à ces mensonges. Je ne comprends pas la démarches des responsables. Ces personnes cherchent à sauver leur tête, et mentent donc pour minimiser, mais cette responsabilité qu’ils devront endosser sera bien plus grande avec en plus tous les mensonges à leur actif, et les conséquences de ces mensonges. Mais c’est déjà beau que la Tepco et le gouvernement japonais aient reconnu avoir menti, ce n’est pas «  ailleurs  », suivez mon regard, que ça arriverait.

        Avec tous ces mensonges avoués ici et là, au fil du temps, Tchernobyl, Fukushima, etc, je me demande comment les pronucs peuvent continuer à de se payer la tête des anti-nucléaires et les regarder de haut comme ils le font parfois, avec mépris pour ces pauvres trouillards, ces poules mouillées qui ont peur du nucléaire. J’aimerais bien savoir comment ils ressentent l’aveu d’un mensonge sur le nucléaire lorsqu‘ils en entendent un. Soit ça leur passe totalement au dessus de la tête, soit ils se bouchent les yeux et les oreilles, refusent de voir et d’écouter, et donc se mentent également à eux mêmes. Le problème c’est que le nucléaire n’est pas seulement dangereux en soi, il le devient d’autant plus qu’il est géré de manière totalement irresponsable, et c’est ça que les pronucs ne voient pas. L’accident nucléaire arrivera en France si nos dirigeants se mentent à eux mêmes, si on nous ment à nous, si on nous rassure du matin au soir tout en distribuant gratos des pastilles d‘iode préventives aux gens vivant près des centrales (on se demande bien pourquoi, puisqu‘il n‘y a strictement aucun risque…), si les mesures suffisantes ne sont pas prises, si on ne prend pas suffisamment soin des centrales parce qu’on a envie de faire comme si tout allait bien et tout irait toujours bien, et qu’on refuse de mettre en place des mesures de sécurité draconiennes pour contrer des risques élevés.

        Si on expose clairement les risques encourus aux populations, si on ne nous prend pas pour des imbéciles, si on répond à ces risques par les mesures de sécurité appropriées, si on ferme progressivement les centrales trop vieilles, bref si on se comporte de manière responsable, alors nous serons vraiment rassurés car nous verrons une gestion responsable de nos parcs nucléaires et, à défaut d’être en faveur de ce mode de production d’énergie, au moins on tolérera mieux son utilisation.

        Pour ce qui est de l’échéance donnée par les Maya, personnellement je n’y crois pas du tout, mais bon, on verra bien le jour dit…


        • Ariane Walter Ariane Walter 11 juin 2011 11:01

          La Mafia punit la Mafia. Voilà pourquoi personne ne bouge.


        • Surya Surya 11 juin 2011 11:10

          Bonjour Ariane,
          C’est vrai, mais même en acceptant d’envisager d’admettre, en faisant de gros efforts, qu’il soit parait-il impossible de sortir du nucléaire, et que des mafias tiennent les ficelles, il n’y a aucun mal à gérer notre parc nucléaire de façon responsable, et c’est ça que nous attendons de nos gouvernements. C’est tout de même le minimum, et même ça, on ne nous l’accorde pas.


        • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 11:55

          Surya
          je ne crois pas non plus qu’ils évacueront Tokyo.
          ce serait accepter l’échec des choix économiques, comme le dit l’un des spécialistes cité dans l’article.
          ils préféreront gérer les cancers, discrètement.
          moche pour les japonais,
          merci de ton commentaire.


        • Surya Surya 11 juin 2011 12:09

          Olivier, en complément du lien que tu as mis dans ton article sur la manifestation parisienne de cette après midi, j’ai trouvé ça sur le site « Sortir du nucléaire »  :

          Samedi 11 juin - Paris : Cyberaction : manifestez avec votre souris !

          14h30

          Vous ne pouvez pas être présent physiquement à Paris le 11 juin, manifestez quand même, avec votre souris !

          Le site www.cyberacteurs.org organise une manifestation en ligne. Le principe : toute personne qui se connecte à la date et à l’heure de la manif est compté comme manifestant. Chaque participant peut écrire des commentaires, s’informer sur le nucléaire, chatter avec les autres manifestants…

          Plus d’informations à cette adresse :
          http://www.cyberacteurs.org/manif/index.php

        • Tarouilan Tarouilan 11 juin 2011 12:41

          Une petite vidéo qui fait réfléchir........ les autorités nippone, ... imposent que les mesures de radioactivité soit réalisées à un mètre du sol, pourquoi : http://www.dailymotion.com/video/xj600d_alerte-5-77-microsieverts-h-de-radiation-pres-de-tokyo_news#from=embed

           


        • .jk. 13 juin 2011 19:58

          « ce n’est pas ailleurs que cela arriverait »

          car ce n’est pas en France qu’un accident nucléaire très sérieux arriverait

          le destin de la France n’est pas d’avoir un accident nucléaire !

          l’Allemagne a la bonne conscience facile : du charbon brûlé, les océans acidifiés, et la vie qui disparaîtra des océans ...

          à côté Fukushima ce n’est rien !


        • joletaxi 11 juin 2011 10:35

          du clapotis, du clapotis....


          On abandonne le complot allemand ?
          Vous avez raison, ici c’est du béton, et on en a pour des années.

          Bon article, mais pourquoi revenir avec une chute « soucoupiste » ?

          L’échéance donnée par les Mayas pour fin 2012, ou même selon d’autres sources pour octobre 2011 ne devrait rassurer personne, (lien) en ces temps troubles

          Ca décrédibilse le reste,qui a toutes les apparences du vraisemblable.

          Ah oui, votre côté « chanteur engagé »,votre âme d’artiste.
          Scusez, je suis très ras des pâquerettes avec mes châteaux de sable
          (je le mentionne, ainsi vous n’aurez même pas à vous donner la peine de me répondre)

          • JL JL 11 juin 2011 10:56

            Alors Jo, il marque combien au compteur VMG le château de sable ? Mdr !


          • joletaxi 11 juin 2011 11:04

            Je suis retourné voir les commentaires de l’article.

            Je ne vois pas où est votre problème ?
            Vos explications étaient disons, très alambiquées,et moi-même, je me perdais dans vos AB,AXR, etc.et les miennes n’étaient guère plus claires pour des gens qui ne font pas de voile.

            Quant à vos commentaires sur les rendements, je ne puis être d’accord avec vos conclusions.
            Mais si cela vous a donné l’occasion de passer un bon moment à mes dépens, pourquoi pas.



          • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 11:35

            jo
            clapotis ?
            ça y est j’y suis
            vous etes au bord de l’eau ! sur la plage !
            en train de démarrer enfin la construction du chateau !
            bravo.
             smiley


          • JL JL 11 juin 2011 12:29

            Mon problème, Jo ?

            Non, c’est vous qui invoquez la notion de VMG (vitesse de remontée au vent) quand il s’agit d’expliquer pourquoi on peut aller plus vite que le vent sans pour autant, le dépasser !

            Le VMG n’a rien à faire dans ce cas, sinon chercher à en mettre plein la vue aux béotiens. Typique chez vous.

            Mes explications étaient alambiquées ? Pourtant le commentaire que vous avez jugé à tort erroné est arrivé en « commentaires les plus appréciés ».

            Allez Jo, retournez dans votre bac à sable. Amusez vous bien.


          • JL JL 11 juin 2011 12:33

            @ Joletaxi,

            vos commentaires sur ce sujet simple de vent et de voiles démontrent que vous n’êtes pas technicien. Devons-nous conclure que vous défendez l’industrie nucléaire uniquement parce que vous y avez des actions ?


          • joletaxi 11 juin 2011 12:53

            Je ne vais pas passer mon temps à recopier vos commentaires sur la VMG.

            Velocity made good, veut bien dire vitesse du bateau effective vers un point donné.
            On parle donc bien de vitesse du bateau,qui dépend également de la vitesse du vent.
            j’ai l’impression que quand vous tracez une route, la carte doit être pleine de calculs abscons.

            En mécanique, le rendement concerne la production d’énergie restituée en rapport avec l’énergie thermique contenue dans le carburant consommé.
            ben non, 
            le rendement est le rapport entre l’énergie disponible, et celle restituée sous d’autres formes
            et un radiateur électrique, ou une résistance, a un rendement proche de 100 %
            Et une éolienne, a elle aussi un rendement entre l’énergie disponible dans le flux de vent intercepté, et celle restituée sous forme électrique,tout comme pour les panneaux solaires

            PS, votre encart sur la VMG a été moinsé(ce qui ne veut strictement rien dire,c’est une petit jeu auquel je ne participe pas)

            Au lieu de donner des leçons de voile,contentez vous de nous donner vos élucubrations politiques, c’est de loin plus rigolo, 
            Je ne sais plus où retrouver une de vos saillies, qui m’avait tellement émerveillée, que j’avais eu l’intention d’en faire un collector.Finalement tout cela n’est que du clapotis

          • JL JL 11 juin 2011 13:11

            Le VMG est de fait, seulement utilisé pour mesurer la vitesse de remontée au vent, pour la bonne raison que, quand on peut, on y va en route directe, et là, le VMG est égal à la vitesse !

            Quoi qu’il en soit, le VMG n’a rien à voir avec la démonstration qu’i lest impossible de « dépasser le vent ». Rien de chez rien !!!

            Explications alambiquées ? Comment faites vous quand il suffirait d’un schéma et que vous n’avez que des mots ? Alambiquées ? Voyons, vous me semblez vite dépassé par des mots !!!


          • JL JL 11 juin 2011 13:13

            Sur le sujet rendement, je ne répondrai pas ici : vous y faites dans la « sodomisation des diptères » pour le dire poliment.


          • JL JL 13 juin 2011 08:24


            Cassino,

            c’est à cause de gens comme vous que les experts peuvent dire n’importe qui.

            Je m’explique : sur votre article récent, une espèce d’enragé répétait à qui veut l’entendre que je n’y connais rien en voile et conduite de voiliers jusqu’à ce que je lui dise ce qu’il en est de mon expérience, prouvant du même coup son incapacité à comprendre un discours ainsi que sa soumission à l’autorité, en l’occurence mon CV de voileux.

            Vous Cassino, vous faites de même : je mets au défi quiconque possède les diplômes susceptibles de vous impressionner en la matière, d’approuver votre article sur la statoéolienne et eussi, de contredire mes propos.

            Volià : cassino, vous n’êtes qu’un pauvre autoritarien qui se croit savant. Désolé, je ne voulais pas en arriver là, je voulais seulement vous aider. Ce n’est pas grave de délirer comme vous le faites, mais reconnaissez que si Agoravox disposait d’un service éditorial digne de ce nom, vous ne pourriez pas publier ça. Ce sont les lecteurs qui font office de service éditorial a posteriori. Puissiez vous comprendre cela et arrêter de médire de moi partout où vous passez.

            Ah, un mot encore : « à tort et à travers » s’écrit « tort » et non pas « tord ». Quand on écrit des mots, autant savoir comment ils s’orthographient. Vous aurez au moins appris ça. Ne me remerciez pas : je ne parle aux imbéciles que quand je crois que ça les instruit. Avec vous j’ai encore de l’espoir.

            Bonne journée.


          • Hermes Hermes 14 juin 2011 11:23

            Bonjour, merci de la veille sur le sujet.

            Mais pourquoi vous acharner sur Jo : non seulement il dit que l’article est intéressant mais il vous propose des pistes d’amélioration.... sur lesquelles il n’a pas totalement tort. On peut tous s’améliorer, et c’est même indispensable pour gagner en efficacité.

            Pour ma part, Olivier, je soutiens aussi la pérsévérance de l’information, mais je reviens sur le choix des photos : l’autre fois c’était un site incendié sans rapport avec le sujet, et cette fois-ci, une interprétation « fumeuse » qui évoque beaucoup la superstition. C’est dommage ; imaginez l’effet sur un nouveau lecteur, qui ne vous connaissant pas et ne sachant pas faire la part des choses, découvre votre article.

            Amicalement.


          • olivier cabanel olivier cabanel 14 juin 2011 11:33

            hermes
            jo, il est toujours dans le déni,
            ou presque toujours,
            mais on l’aime bien dans le fond,
            il met un peu de fraicheur dans ce monde devenu difficile.
            merci de votre commentaire


          • Hermes Hermes 17 juin 2011 14:15

                ALERTE

            Olivier si vous voulez des images allez voir cette video

            Le reacteur 4 a explose dans la nuit du 12 au 13 juin. je vous avait signalé l’absence des prises de vue de la webcam sur cette periode. Maintenant on sait pourquoi.

            Des enfants commencent à mourir dans certaines communes japonaises.

            Comment faire pour bouger les fesses de nos gouvernants !?!?!?

            Bloquer les comptabilités, les budgets (ne plus compter l’argent !!) et passer à l’action au niveau mondial.


          • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2011 16:13

            Hermes
            oui, j’ai déjà proposé cette séquence
            c’est effrayant,
            merci de l’avoir redonné


          • schwitters schwitters 11 juin 2011 10:38

            Merci pour le résumé et pour une approche que je pense interdite dans les mass-médias, je pense que les populations seront déplacé dans les proportions à minima, cela par une grande désinformation impliquant directement ceux qui sont concerné.

            Le phénomène se généralise, les gouvernement ne peuvent plus gouverner en disant la vérité (ce n’est pas un dénigrement des institutions, c’est un constat) et le Japon est un des premiers lieu à « très fort développement » à connaître une telle tragédie. Sur les ruines, on reconstruit, sur le sol irradié, l’espoir est absent (ça me rappelle la chanson d’Higelin, « Irradié »).

            • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 11:57

              schwitters
              oui, pour les trois mois, il fallait au moins faire ça...
              et j’ai peur que dans les trois mois qui vont suivre, ça risque bien de s’aggraver, vu que personne ne voit comment sortir de cette impasse.
              merci de votre commentaire.


            • Ariane Walter Ariane Walter 11 juin 2011 10:45

              Bonjour Olivier,
              je vois que tu as écrit un article sur ce sujet. je me disais , c’est impossible qu’il n’y en ait pas, tant les nouvelles sont tragiques.
              merci, encore une fois,de suivre l’affaire. Les médias feront sans doute ne effort mais en précisant bien « ce n’est pas dangereux pour la santé !! »
              enfin...

              bonne journée !


              • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 11:37

                Ariane
                oui, je ne pouvais pas laisser passer la date anniversaire !
                il y a de l’affolement dans l’air, car plus le temps passe, et plus les choses s’aggravent,
                quand on va commencer à mesurer l’augmentation de la radioactivité en europe, ils vont commencer à mouiller la chemise.
                 smiley
                et merci d’avoir mis l’article sur le blog fukushima !


              • Ariane Walter Ariane Walter 11 juin 2011 11:00

                J’ai mis ton article sur « fukushima infos ».


                • Zangao Zangao 11 juin 2011 11:12

                  Les premiers effets de la radioactivité commencent à être constatés, avec la naissance d’un lapin mutant, sans oreilles. lien

                  Pour une fois je me permet une critique. Pourquoi ajouter ce genre d’ifo qui décrédibilise une situation suffisament tragique et qui offre un tremplin de sarcasme aux ridicules joe le taxi, asp et cie ?

                  En effet, il n’y a pas besoin de polution radio active pour voir naitre un chaton a deux têtes, un mouton a cinq pattes ou un pro nuc intelligent !

                   


                  • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 11:38

                    Zangao
                    bien sur ce n’est qu’un lapin...
                    mais c’est la pointe de l’iceberg.
                    et à mon avis c’est tout a fait symbolique.
                    non, vraiment, je ne regrette pas de l’avoir évoqué.
                    désolé.
                     smiley


                  • Giordano Bruno 11 juin 2011 13:11

                    Le problème ce n’est pas que ce n’est qu’un lapin. C’est que rien ne prouve que ce lapin ait ce défaut à cause de Fukushima. Il y a des anomalies en dehors des contextes radiologiques dangereux.


                  • liebe liebe 11 juin 2011 20:27

                    Suite à la catastrophe de Tchernobyl , on a tout de même pu constater que de nombreux enfants naissaient avec des malformations. Vous n’allez tout de même pas dire le contraire. La reproduction des lapins étant bien plus rapide que celles des humains, leur gestation étant de 29 à 35 jours, on peut logiquement supposer que le lapin , en zone contaminée a développé une malformation suite à la radioactivité ambiante. 


                  • Giordano Bruno 11 juin 2011 22:22

                    Pour le cas de Tchernobyl on a effectivement montré une élévation du nombre de cas. Il y a une différence significative entre la situation près de Tchernobyl et ailleurs. La démonstration repose sur l’observation d’un grand nombre de cas.
                    .
                    Par contre avec un seul cas (celui du lapin), on ne peut pas observer de différences statistiquement significatives. Il faudra recenser méthodiquement les anomalies sur des populations importantes, pour déterminer si il y a un impact radiologique.
                    .
                    Par exemple, si tout d’un coup il y avait 50% de mutants dans les élevages de lapin près de Fukushima, on pourrait facilement conclure à un effet.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 11:39

                    Scalpa,
                    pourvu qu’il y aille pas en même temps que le corium ?
                     smiley


                  • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 11:40

                    orion
                    oui, les éléments s’accumulaient dans mes docs, et il était temps de faire le point.
                    avec du recul, on commence a voir bien mieux la terrible réalité.
                    merci de ton commentaire.
                     smiley


                  • JL JL 11 juin 2011 11:45

                    Bonjour à tous,

                    je reviens du marché, et en passant j’ai jeté un coup d’oeil à la poissonnerie de mon quartier : les tranches de thon rouge ont une drôle de mine ! Je n’ai jamais vu ça, et pourtant, du thon j’en ai vu, et mangé. J’en ai même pêché, mais de l’albacore seulement. N’empêche, c’est pareil au niveau de la constitution. Avant, la partie centrale noire autour de l’arête était nette et représentait une partie minime de la surface de chair rouge.

                    Ceux-ci sont étonnamment larges et diffus près de 50% de la surface. on voit même des parties noires séparées, au milieu de la chair rouge !


                    • JL JL 11 juin 2011 11:50

                      Le nucléaire civil est une folie, et la France, parmi les fous figure dans le peloton de tête. Nous avons même le maillot jaune ! Il faut qu’un parti politique de gauche (la droite je n’y compte pas) se prononce pour la sortie du nucléaire, très vite, et cela quelqu’en soit le coût ! Il nous faut un gouvernement de crise et d’union nationale pour faire face à l’enfer capitaliste d’aujourd’hui et rétablir l’ordre.


                    • bernard bernard 11 juin 2011 18:12

                      « Le nucléaire civil est une folie » (sic)

                      Seulement le civil ?
                      Pas le militaire ?

                      Pauvre de nous !


                    • JL JL 11 juin 2011 18:26

                      bernard,

                      oui, bon ! et à propos des thons, vous avez un avis ?

                       smiley


                    • bernard bernard 11 juin 2011 18:38

                      Le thon c’est bon...
                      mais, pour combien de temps ?


                    • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 18:45

                      JL
                      pour le thon, je n’ai pas de réponses,
                      mais pour les élections, il faudrait surtout que le parti qui propose la sortie du nucléaire ne soit pas trop évasif...
                      un engagement pur et simple, explicité, défendu, et pas une vague promesse d’attendre 20 ans pour choisir...
                      merci de votre commentaire
                       smiley


                    • JL JL 11 juin 2011 18:53

                      Olivier,

                      cette histoire de thons me parait fondamentale, que ce soient des thons contaminés par la radioactivité ou par la pollutuion industrielle !

                      Je ne sais pas si vous aimez le thon ? Pour ma part, je ne mange jamais la partie noire que j’ai évoquée parce que le goût en est très médiocre. Cette partie ne représente habituellement qu’une toute petite partie de la chair comestible. En aucun cas vous ne me ferez manger de ces thons que j’ai vus ce matin chez le poissonnier de mon quartier.


                    • Razzara Razzara 11 juin 2011 12:00

                      Le corium a traversé l’enceinte de pressurisation et s’accumule dans le fond de l’enceinte de confinement :

                      http://www.telegraph.co.uk/news/8565020/Nuclear-fuel-has-melted-through-base-of-Fukushima-plant.html

                      Extrait : ’’The nuclear fuel in three of the reactors at the Fukushima Daichi nuclear plant has melted through the base of the pressure vessels ans is pooling in the outer containment vessels. According to a report by the Japanese government’’

                      Etape suivante : le radier en béton percé et le corium qui atteint une nappe d’eau. Alors la ça fera ’boum’ et ciao le Japon.

                      D’ailleurs certains experts proposent de créer un niveau 8 sur l’échelle des accidents nucléaires pour classer correctement celui de Fukushima. Bah, d’ici qu’il faille un niveau 9 ou 10 hein, quelle importance ....

                      Plus d’informations ici : http://enenews.com/

                      J’ai mal à l’âme pour les Japonnais, et cette inertie insensée de la communauté internationale me met en rage ! La non-information et la manipulation battent des records, le dernier truc que j’ai pu voir sur BFM à ce sujet disait : ’’Fukushima, les retombées radioactives en France ont été minimes’’, un simple bandeau en bas d’écran. Génial non ?

                      Razzara


                      • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 13:19

                        Razzara
                        oui, au delà du gâchis, et de la volonté de cacher la sinistre réalité, il y a la mollesse de nos dirigeants, de gauche ou de droite.
                        bon pour la droite, rien de surprenant, et pour l’extrème droite non plus...marine va se faire piéger sur ce coup, car son parti est clairement contre « les cassandres anti nucléaires »
                        http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/03/14/le-fn-contre-les-manipulations-des-cassandre-anti-nucleaires_1492729_823448.html
                        mais pour le clan d’en face, on ne sent pas un véritable engagement pour sortir de ce bourbier, et s’ils veulent garder une chance d’avoir la place en 2012, ils ont intéret à se bouger les fesses, au lieu de garder ce discours timide entendu pour le moment.
                        gouverner, c’est prévoir.
                        ils devraient s’en souvenir.
                        merci de ton commentaire.
                         smiley


                      • Indépendance des Chercheurs Indépendance des Chercheurs 11 juin 2011 23:36

                        Bonjour,

                        Voici deux de nos articles récents :

                        http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2011/06/08/japon-nucleaire-citoyens-iii.html

                        Japon, nucléaire, citoyens... (III)

                        Le 8 juin, un article de la Radio Télévision Belge Francophone (RTBF) intitulé «  Fukushima : le désastre nucléaire est plus grave qu’avoué au départ » se réfère au rapport remis par le gouvernement japonais à l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (IAEA) reconnaissant notamment que trois réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima ont pu fondre et percer leurs caves. Au même moment, un éditorial du Mainichi Daily News réclame : «  Nuclear accident inspection must give public a fair view of Fukushima crisis ». Le Daily Yomiuri Online souligne : «  ’Melt-through’ at Fukushima ? / Govt report to IAEA suggests situation worse than meltdown » et rapporte : «  Investigative panel holds 1st session », se référant aux travaux d’une commission indépendante chargée d’enquêter sur la catastrophe de Fukushima. On voit de plus en plus clairement apparaître des problèmes déjà évoqués dans nos articles sur ce blog : absence de réel contrôle de l’Etat sur les opérateurs privés à qui, de fait, était abandonnée la sécurité des citoyens ; lobbying et situations de conflits d’intérêts permanents ; altérations ou dissimulations de la vérité ; limitations évidentes en matière de précaution et de prévision de possibles accidents... Le 8 juin également, The Asahi Shimbun n’hésite pas à employer le titre fort explicite «  BEHIND THE MYTH : ’Nuclear village’ rules itself in TEPCO hierarchy » pour évoquer ce que l’auteur appelle « the safety myth, inherent in the nation’s nuclear power generation industry ». Mais précisément, de tels mythes, dont celui de la sûrété nucléaire garantie n’est qu’un exemple, ont résulté d’une politique de « communauté » fermée et de cercles restreints solidaires marginalisant systématiquement la grande majorité des citoyens. A propos de la réunion en cours à Paris des représentants du G8-G20 sur la sûreté nucléaire, HNS-info diffuse le 8 juin un communiqué du réseau Sortir du Nucléaire intitulé « Séminaire sur la sûreté nucléaire : un grossier exercice de communication ». Quant aux déchets nucléaires et à leur « gestion » en France et sur le continent européen, où est la transparence institutionnelle ?

                        [la suite, sur le lien http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2011/06/08/japon-nucleaire-citoyens-iii.html ]

                        http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2011/06/10/danger-nucleaire-analyses-de-la-criirad-vi.html

                        Danger nucléaire : analyses de la CRIIRAD (VI)

                        Le 10 juin, une dépêche AFP reprise par Romandie News évoque un aspect troublant des implications économiques de la catastrophe nucléaire de Fukushima pour le Japon : d’après le ministre de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie Banri Kaieda, la suspension prolongée d’une trentaine de réacteurs nucléaires dans le pays, par précaution suite l’accident survenu à Fukushima, placerait l’économie japonaise dans une situation très difficile. Mais dans ce cas, faut-il exposer la population à des risques éventuels pour que «  l’économie reprenne » ? Et quel pouvoir politique de notre société capitaliste et marchande peut être vraiment indépendant des lobbies industriels et financiers dans une telle situation ? The Wall Street Journal emploie sur ces déclarations du ministre japonais le titre très explicite « Japan Kaieda : « Severe » Economic Impact If Nuclear Plants Don’t Come Back Online » (source : Dow Jones), et San Francisco Chronicle rapporte : « Power cuts to hit Japan’s No. 2 industrial region ». Mais en même temps, CNN écrit à propos du Nord du Japon : « Japan adds four new areas to radiation threats » et San Francisco Bay View interroge sur les Etats-Unis : « Is the increase in baby deaths in the northwest U.S. due to Fukushima fallout ? How can we find out ? ». Les citoyens ont manifestement de quoi se poser des questions de plus en plus graves, faut d’informations claires et de la nécessaire transparence de la part des institutions. The Denki Shimbun rappelle : « Release of radioactive material twice as high as the initial estimate » et, dans deuxième un article intitulé «  Investigation of the Fukushima calamity from a neutral standpoint », se réfère à la commission d’enquête récemment créée par le gouvernement japonais. Tel est le contexte de plus en plus inquiétant de la nouvelle lettre adressée au Premier Ministre François Fillon par la Commission de Recherche et d’Information Indépendantes sur la Radioactivité (CRIIRAD), à propos la contamination de la France suite à la catastrophe de Fukushima et des garanties dans les domaines de l’évaluation du nucléaire, de l’information des citoyens et de la protection de la population. Le 10 juin également, la Radio Télévision Belge Francophone (RTBF) et d’autres médias commentent, à propos de la situation en Italie, le « référendum sur le nucléaire, l’eau et l’immunité de S. Berlusconi » prévu pour dimanche et lundi prochains.

                        [la suite, sur le lien http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2011/06/10/danger-nucleaire-analyses-de-la-criirad-vi.html ]


                        Cordialement

                        Le Collectif Indépendance des Chercheurs
                        http://science21.blogs.courrierinternational.com/
                        http://www.mediapart.fr/club/blog/Scientia


                      • slipenL’air 11 juin 2011 12:01

                        Dans l’affaire Fukushima combien de technique de désinformation
                        avez vous subit ?
                        faite vous même le bilan
                        Décodage de 25 techniques de désinformation


                        • schwitters schwitters 11 juin 2011 12:33

                          @ Perseùs, cela m’étonne de vous en bon théoricien du chaos, vous devriez connaître les statistiques.


                        • schwitters schwitters 11 juin 2011 12:46

                          Fatalité...


                          C’est amusant pour tous ceux qui ont appelé leur fille maya (j’en fait partie), quelle idée d’avoir une telle connaissance de l’astronomie ! (pas moi, les mayas)

                          Tiens j’écoute Barbara et ça va mieux...

                        • schwitters schwitters 11 juin 2011 13:07

                          Dans les deux cas, peut-on faire confiance aux Mayas ? à l’interprétation des analystes ?

                          A mon avis, le concept de fin du monde n’a aucun intérêt puisqu’il ne nous concerne pas, il n’y aura pas d’après , aujourd’hui, demain, plus tard, ça ne change rien.
                          Après si tout le monde veut accélérer l’inéluctable, je m’en fous, ce comportement est très anciens, directement liés aux différentes écritures, un pressentiment naturel conditionné par notre propre programmation génétique qui fait de nous des mortels en rébellion, se sentant immortels. Je crois que les vanités remportent de grand succès de nous jour, et j’en suis malheureux pour les japonais que j’ai rencontré à Tokyo et les autres évidemment.

                        • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 13:21

                          perseus
                          je penche pour l’achat d’une bonne paire de lunettes.
                          vous semblez tellement aveuglé que j’ai de la peine pour vous.
                          et l’oeil vert que vous nous proposez est loin, très manifestement de l’acuité de l’animal que vous avez injustement détourné.
                           smiley


                        • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 13:37

                          perseus
                          le choix dans la date ?
                          vous avez une vieille collection d’almanach vermot ?
                          vous devriez renouveler le stock.
                          il y a des contrepèteries plus orignales.
                          pour rester dans l’actualité, je vous propose celle ci :
                          « cyclisme : quels dons ces pistards »
                           smiley


                        • lanatur lanatur 11 juin 2011 15:07

                          Salut olivier,
                          moi , dans cette période de sécheresse je préfère : Les canicules m’emballent smiley

                          Bon sinon sans rapport direct,quoi que c’est aussi une sacré centrale, mais je sais que ça t’intéresse , il vient d’avoir lieu, à trois jours d’intervalles, les plus grosses CME jamais observé.


                        • lanatur lanatur 11 juin 2011 15:21

                          erratum :
                          J’aurais du dire les plus grosses CME jamais aussi bien observé,mais des plus importantes ont déjà été enregistré.


                        • olivier cabanel olivier cabanel 13 juin 2011 10:48

                          perseus
                          toujours fâché avec la lecture ?
                          relisez bien l’article.
                          il ne s’agit pas de la « fin du monde »
                          mais de la « fin d’un monde »
                          je suis sur que vous arriverez à saisir la nuance.
                           smiley


                        • Pie 3,14 11 juin 2011 12:52

                          Il n’est jamais bon de sombrer dans le catastrophisme face à une catastrophe car cela invalide votre point de vue. Le Japon ne va pas devenir inhabitable. L’essentiel de la population et des activités économiques se trouvent au sud à partir de Tokyo et seront peu touchées par les radiations. Ce pays fait plus de 2000 kms du nord au sud et cette configuration géographique longiligne est un atout. La mégalopole japonaise ( 1200kms de Tokyo à Fukuoka) est relativement protégée.

                          Cela dit, les conséquences de ce drame vont être énormes. La façade Pacifique du nord de l’île d’Honshu sera dangereuse et inutilisable pour de longues années, la région de Tokyo va subir un niveau de radiations anormalement élevé pendant longtemps, il y aura des retombées sanitaires ( augmentation des cancers), sans parler du coût financier faramineux.

                          De plus, la situation est loin d’être stabilisée, elle peut même devenir plus grave si le corium traverse le béton et on voit que les opérateurs du nucléaire sont totalement dépassés alors même qu’ils ont toujours mis en avant leur maîtrise des risques.
                           
                          En somme, sans exagérer les faits, il existe assez d’éléments qui peuvent justifier une sortie du nucléaire quand on voit ce qui se passe au Japon.


                          • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 13:23

                            pie
                            vous avez totalement raison.
                            répétez après moi :
                            « je vais bien tout va bien »
                            il faut le dire un certain nombre de fois avec de la conviction.
                            et le Pie que vous voulez être devrait se souvenir que la foi permet tout, sauf qu’il ne suffit pas d’y croire.
                            le ciel vous tienne en joie.
                             smiley


                          • Pie 3,14 11 juin 2011 13:45

                            Il ne s’agit pas de foi ( que je n’ai pas ), mais de rationalité (le 3,14 pèse plus lourd que le nom de pape).



                            Par ailleurs, je vais bien et vous remercie de vous inquiéter de ma santé.


                          • Le tocard 11 juin 2011 21:04

                            Si je me souviens bien les liquidateurs russes avaient creusé un tunnel pour y enfouir du sable sous le béton de tchernobyl pour justement eviter la réaction de nappes d eau avec le magma , pourquoi ne pas imaginer que les techniciens japonais, a leurs grands périls, envisagent la meme solution pour parer a cette apocalyptique eventualité ?


                          • sto sto 12 juin 2011 01:31

                            parcequ’on ne peut pas aussi facilement creuser sous le niveau de la mer.
                            De plus, les batiments menacent deja de s’effondrer (relachant le terrible contenu des piscines), creuser les fondations ne ferait qu’empirer les choses.


                          • patroc 11 juin 2011 12:59

                             Merci pour le suivi de fukushima. Les réacteurs fondus sont déjà sans doute, après trois mois, partis dans le sol et ont dû contaminer les nappes, d’où des taux de radiations très élevés à tokyo, 250 kms plus bas. 


                            • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 13:25

                              patroc,
                              c’est effectivement le scénario catastrophe qui nous est proposé.
                              le corium passant la barrière fragile du béton, ayant déja manifestement passé celle de l’acier.
                              après, on ne sait pas !
                              prier ne sera peut etre pas suffisant.
                              merci de ton commentaire.
                               smiley


                            • D€FR€ D€FR€ 11 juin 2011 13:20

                              Nucléaire > Oui si on maîtrise

                              Maîtrise t-on le nucléaire ?
                              Non
                              Donc, non au nucléaire. 

                              Les dirigeants de nos pays se comportent comme des gamins pourris qui veulent jouer avec des allumettes alors qu’on leur a bien dit de ne pas y toucher. 
                              Nous vivons dans une société où l’homme malheureusement travaille pour l’économie et non l’inverse > Le résultat, notre planète comptabilise ses cicatrices chaque jour. 
                              Comme l’homme matérialiste ne veut pas renoncer à son petit confort et ses options, on continue de bousiller joyeusement notre mère planète ! 

                              • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 13:26

                                D€FR€
                                pas mieux.
                                je partage.
                                à plus....
                                 smiley


                              • Old Dirty Bastard Old Dirty Bastard 11 juin 2011 16:57

                                On arrive même pas a faire voler des avions sans qu’ ils se crach .. même le concentré du gratin de l intelligence mondial a la NASA n arrive pas a faire voler les navettes a 100°/° . Sauf que quand ça tombe ça fait beaucoup moins mal !! 


                              • gaijin gaijin 11 juin 2011 13:30

                                salut olivier
                                merci du point sur foutushima
                                http://www.youtube.com/watch?v=8fRuExSRaBA
                                les troll c’est comme les champignons ça sort après la pluie ?
                                comme quoi il n’y a pas que les lapins qui sont sans oreilles
                                 smiley


                                • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 13:34

                                  gaijin
                                  les trolls, ils sont là.
                                  faut faire avec,
                                  et puis, ça donne un peu de légèreté à une situation peu enviable
                                  alors comment leur en vouloir.
                                   smiley


                                • Clojea Clojea 11 juin 2011 13:41

                                  Bonjour Olivier. Triste anniversaire en effet. C’est l’enfer, tout ça à cause de soi disants scientifiques inféodés au dieu pognon. Quel tas d’irresponsables. Quel ramassis d’incapables. Et en plus, rien n’est fait pour aller dans le bon sens. L’incurie du gouvernement Japonais et des dirigeants de Tepco est incroyable. Merci de continuer à dénoncer cette catastrophe et à pointer du doigt les irresponsables.
                                  Vite, allons vers des énergies propres. A propos, le Sénat, jeudi dernier n’a pas interdit l’exploitation du gaz de schiste en France. Et oui, il a interdit la fracturation hydraulique, mais pas la recherche ni une autre méthode d’exploitation. Bonjour le lobby des pétroliers. J’ai écris un article la dessus en attente de validation sur Agoravox ce jour. Comme quoi, il faut toujours rester vigilant. Bien à toi


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 13:49

                                    Clojea
                                    je n’attendais pas de surprises du sénat,
                                    assemblée de vieux croulants, assis sur leurs certitudes, et sensibles aux lobbys divers et avariés.
                                    on devrait commencer à fabrique le balais géant pour nettoyer le pays.
                                     smiley
                                    après ce sera trop tard.


                                  • brieli67 11 juin 2011 13:43


                                    Oettinger-Bier petite bière du consortium Heineken & Carslberg 


                                    Günther Oettinger c’est le « Minischter-Prezz du Bade-Wurtemberg » destitué dans les rangs d’Angie Merkel, la physichienne de l’Atome DDR

                                    en son temps, il a FAIT racheter à EDF la main mise « française » sur l’Energie de son Land

                                    ( et ses centrales _ Mémé Fessenheim tousse encore) 

                                    à l’origine EDF justifiait son Rackett  EnBW

                                    pour démanteler

                                    Centrale nucléaire de Neckarwestheim
                                    Centrale nucléaire de Obrigheim
                                    Centrale nucléaire de Philippsburg

                                    humm ces dernieres semaines EDF se propose de racheter son ex-filiale outre-rhin.

                                    On lui attribua « ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent ».

                                    Qui ?


                                    nb : même dans les rangs des Verts on n’en parle pas !!

                                    L A  H O N T E



                                    • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 13:47

                                      brieli
                                      oui, les verts sont un peu mou, pour le coup
                                      bon,
                                      pas sur qu’une bonne bière n’empêche le pire.
                                      pour la girouette, je crois qu’on la doit au « radical » edgard faure.
                                      mais soyons positifs.
                                       smiley


                                    • christian 11 juin 2011 13:48

                                      Olivier, merci pour le lien mis sur la pétition citoyenne que j’ai lancé sur le web, merci aussi à tous ceux qui veulent la signer

                                      Par contre, quand tu sites des chiffres sur des mesures il faut-être précis ; d’autant que ce chiffres conduisent par un lien sur des infos que j’ai publiées : « Les mesures ont atteint 48 000 mS/heure, ce qui est la limite maximum autorisée pour les travailleurs du nucléaire »
                                      En fait ces 48 0000 microsievert sont des données annuelles ( soit 48 milisievert) je vous donne le lien sur le tableau publié par le ministère des sciences du Japon qui précise bien les échelles


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 13:51

                                        christian
                                        merci de la précision, et bravo pour la pétition
                                        pas sur que ça change grand chose, mais tout ce qui peut être tenté doit l’être.
                                        pétitions y compris.
                                        pouvons nous espérer que le bon sens l’emporte un jour ?
                                        à+
                                         smiley


                                      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 11 juin 2011 13:51

                                        Cher Olivier,

                                        je viens de constater à quel point un seul bout, de même dix secondes de vidéo peut être facteur d’émotion. L’explosion reconstituée avec arrière plan des lieux schématique, où tout s’écroule vers le fond du bâtiment dans un nuage édifiant, puis la courbe de progression d’un déchet retombé à un mille de la centrale...http://www.youtube.com/watch?v=l3CJLNJpUVo&feature=player_embedded#at=93

                                        Mais tout ceci prouve que c’est la traduction ou vulgarisation de l’information qui ne fait pas son chemin vers le citoyen lambada, parce que la vidéo prouve la surveillance continuelle de l’installation. La surveillance est totale. donc en terme simples : L’américium est un métal dont l’état solide présente trois formes cristallographiques, notées α (jusqu’à 1042 K ; 729 °C), β (entre 1042 et 1350 K ; 729 °C et 1 077 °C), et γ (entre 1350 et 1449 K ; 1 077 °C et 1 176 °C). Il devient liquide à 1449 K (1 176 °C) et gazeux à 2284 K (2 011 °C). L’américium 241, qui fait partie de la chaîne de désintégration du plutonium 241, est le plus fréquent du fait de son apparition en équilibre avec le plutonium produit dans les centrales nucléaires. Il décroît par désintégration alpha (demi-vie 432 ans) en neptunium 237, lui-même un émetteur alpha et gamma avec une période de 2 millions d’années. source wiki : http://fr.wikipedia.org/wiki/Am%C3%A9ricium

                                        Il est déjà grave que le peuple n’arrive pas à percevoir l’étendue exacte de ce feu qui va brûler pour des millions d’années, mais ce qui ramène les choses à leur juste valeur, c’est que le chef de tous n’ait pas compris non plus. évidemment, eux et lui te prennent pour un sous-coupiste...

                                        C’est pas avec ces lumières aveugles qu’on va y arriver, pourtant, lui conduit et eux payent le billet aller simple, alors où est le problème ... ?


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 13:56

                                          Lisa,
                                          oui, c’est grave parce que les citoyens lambda, piégés par ce que la tv d’état veut bien leur dire, relayée par les « grands » quotidiens semblent confirmer ce qu’ils ont compris, avalent l’information comme le poisson gobe l’asticot au bout de l’hameçon.
                                          une seule solution, débrancher la tv.
                                          et faire sa propre enquête.
                                          merci de ton commentaire, et des liens fructueux proposés.
                                           smiley


                                        • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 11 juin 2011 14:07

                                          Nos amis japonais culpabilisent à mort de déverser de l’eau contaminée en mer et de laisser leurs centrales rejeter le venin mortel.

                                          Soutenons-les ardemment !
                                          Voici comment :

                                          Faites comme moi, allez déverser en mer tout ce qui très polluant, produits chimiques, plastiques, métaux, médicaments, déchets divers et variés.
                                          Nous sommes environnés de produits polluants, profitons-en !
                                          Si vous n’avez pas de mer à proximité, déversez dans la plus proche rivière, fleuve, étang, lac (rayez la mention inutile).
                                          A défaut, vous pouvez brûler au fond de votre jardin matières plastiques, hydrocarbures, etc...
                                           
                                          Puis faites-le savoir à nos amis nippons :

                                          « Amis japonais ! Regardez, vous n’êtes plus les seuls à polluer irrémédiablement votre environnement, nous aussi, nous polluons à mort, ne culpabilisez plus ! »

                                          Vous verrez alors un beau sourire confiant éclairer le visage de nos amis du pays du soleil levant.

                                          C’était la minute Hara-Kiri de ben_voyons_ !


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 17:41

                                            ben voyons
                                            merci pour ce moment de lucidité, et de cet humour noir
                                            je le partage, bien évidemment
                                             smiley


                                          • sisyphe sisyphe 11 juin 2011 14:12

                                            Pffuhhh.... vous n’êtes rien que des oiseaux de mauvaise augure...



                                            • sisyphe sisyphe 11 juin 2011 14:23

                                              ... mauvais augure : pardon....


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 17:43

                                              sisyphe
                                              voila que notre nimpérial président veut donner des leçons à l’Allemagne !
                                              il devrait pourtant tenter de s’en inspirer, tant dans le domaine écologique, que dans celui de l’économie...
                                              ce mec est incroyable !
                                               smiley


                                            • desmotscratie 11 juin 2011 14:15

                                              Pour Jeremy Rifkin, « there is absolutly no futur for nucleaire !! » Dans trente trente-cinq ans, ce sera fini ; les générations futures ne voudront plus de ce machin-là !

                                              ==> http://antinucleaire.be/spip.php?article7


                                              • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 17:44

                                                desmotscratie
                                                sauf que dans 35 ans, pas sur qu’il y ait encore « des générations futures »
                                                 smiley


                                              • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 11 juin 2011 14:17

                                                Salut Olivier.

                                                « Ichiro Ozawa évoque la possibilité de la perte totale du pays, celui-ci pouvant devenir totalement inhabitable. »

                                                Le cas échéant je me demande comment NKM, Besson et Sarko vont pouvoir justifier leur soutien indéfectible au lobby nucléaire.


                                                • Ariane Walter Ariane Walter 11 juin 2011 14:45

                                                  Ceci va être un très grand atout pour les gens sensés dans la prochaine campagne. Puisqu’à « toute chose malheur est bon » et comme là, c’est un gros, un effroyable malheur, qu’il nous débarrasse de l’éffroyable nuke en chef !


                                                • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 17:46

                                                  bonjour Peachy
                                                  surtout on est en droit de s’interroger quels seraient les arguments qu’ils pourraient encore déployer pour convaincre les 77% de français qui veulent fermer très vite la porte nucléaire.
                                                  merci de ton commentaire
                                                   smiley


                                                • joletaxi 11 juin 2011 14:19

                                                  @JL

                                                  vous écriviez

                                                  Le rendement d’un moulin à vent, càd une éolienne, n’a pas de sens  ! le rendement d’un radiateur électrique non plus : il est patent qu’aucun radiateur électrique ne « perd de chaleur » ! 
                                                  mais aussi,

                                                  Cas de grandes éoliennes et à fond.) Il ne faut pas qu’elle s’approchent trop de la vitesse du son car cela ferait tomber le rendement 

                                                  et cette dernière affirmation est également fausse, car vous ne connaissez visiblement rien aux problèmes d’une hélice dans un fluide(matière très complexe je vous l’accorde)

                                                  J’avais déjà remarqué une certaine confusion chez vous sur le plan politique, mais c’est plus grave que je ne le soupçonnais.
                                                  Serait-ce une des raison de votre paranoïa « nucléaire » ?

                                                  mais restons en là, nous n’irons visiblement pas à la pêche au thon ensemble,d’ailleurs les joyeux du club n’ont rien pris cette année.

                                                  • JL JL 11 juin 2011 14:29

                                                    Rendement ? Paranoïa nucléaire ? Confusion sur le plan politique ? Mais qu’est-ce qu’il dit ? !!!



                                                  • JL JL 11 juin 2011 14:40

                                                    Pêche au thon ? Ah, je vois qui a moinnsé. En tous cas, jamais je ne mangerais de ce thon que j’ai vu ce matin. A ce propos, je regrette de ne pas dispoqer de compteur Geiger : la semaine passée c’étaient des bébés thons rouges qui se vendaient comme des petits pains aux gogos ! Des petits thons à peine plus gros qu’un maquereau !


                                                  • JL JL 11 juin 2011 18:31

                                                    « J’avais déjà remarqué une certaine confusion chez vous sur le plan politique, mais c’est plus grave que je ne le soupçonnais. » (joletaxi)

                                                    Ce « jugement » venant de la part d’un triste individu dant les intérêts personnels sont à l’opposé de mes convictions politique et de mon sens du bien collectif ne peut que me rassurer. Le contraire m’inquièterait beaucoup.


                                                  • jluc 11 juin 2011 14:23

                                                    « …Plutôt que de simplement injecter davantage d’eau dans les réacteurs chauds, TEPCO a prévu d’établir un système de refroidissement qui ferait circuler l’eau…. décontaminés et remis en circulation via les cœurs….
                                                    Le système de décontamination est construit par le fabricant nucléaire Areva. L’eau passera par des filtres de la compagnie Kurion, contenant de la zéolite, un minéral très poreux… »

                                                     Cela va nous donner droit à des articles sur la situation à Fukushima dans les JT et médias traditionnels (une fois qu’ils auront obtenu le feu vert)

                                                     De leurs côté Joletaxi, Bulgroz… ont déjà fait pété le champagne.


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 17:51

                                                      jluc
                                                      jo, zorglub et cie ont pété mieux que le champagne...
                                                      les plombs ? un cable ?
                                                      j’hésite
                                                       smiley


                                                    • jluc 11 juin 2011 19:51

                                                      En fait ils n’ont pas besoin de champagne pour être pétés. Ni d’orangina pour être secoués.

                                                      Les pro-nuck sont dangereux, que tu leur donne une bouteille de champagne ou une centrale, il s’amusent à faire sauter les bouchons le plus haut possible (en secouant bien). A Fuckushima, ils sont arrivé à faire sauter le bouchon à 210m, avec une secousse de magnitude 9.



                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 17:53

                                                        Pyra
                                                        je ne connaissait pas cet article de rue 89
                                                        merci de l’avoir rappelé, il tombe à pic !
                                                         smiley


                                                      • alberto alberto 11 juin 2011 14:35

                                                        Salut Olivier,

                                                        Même si je pense qu’on a le droit de poursuivre les études en centre de recherches sur le nucléaire, je crois qu’on doit interdire de MOX et se préparer à (moyen ?) terme à la sortie de ce nucléaire là ainsi que le font les allemands : vu ce qui se passe au Japon continuer dans cette voie est inacceptable, irresponsable, déraisonnable...

                                                        Quand on aura une idée du bilan complet de cette catastrophe tant sur les aspects écologique, humain, et financier, c’est à dire dans quelques années, espérons que la raison l’emportera et qu’on passera à autre chose !

                                                        Bien à toi.


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 17:55

                                                          salut alberto,
                                                          sauf qu’au rythme ou ça va, la France n’est pas prête, ou du moins son dirigeant, à prendre la bonne décision,
                                                          faudra s’en souvenir en mai 2012, si on a encore la possibilité de voter.
                                                           smiley


                                                        • Login Login 11 juin 2011 14:55
                                                          Le tout est différent de la somme des parties et le tout est à l’image du démon. Cela dépasse l’intelligence humaine.

                                                          • JL JL 11 juin 2011 15:04

                                                            « Un ancien employé d’Areva en retraite confie : A la Hague, il y a l’équivalent de 108 réacteurs nucléaires. Les piscines de refroidissement sont à l’air libre prtotégées par un dôme qui ne résisterait pas à la chute d’un gros porteur » (ce midi au journal de France Culture ou FI, je ne sais plus).


                                                            • gaijin gaijin 12 juin 2011 20:58

                                                              cassino
                                                              c’est n’importe quoi
                                                              on peut aussi se dire que parce qu’il est a la retraite il peut enfin dire ce qu’il a a dire
                                                              la désinformation est un art qui demande un peu d’ imagination


                                                            • ali8 11 juin 2011 15:06

                                                              sal..ut

                                                              pour savoir avec certitude si le Japon deviendra inhabitable, il faut d’ores et déjà comptabiliser le nombre de fuyards appartenant aux classes huppées ; à mon avis ces gens ont commencé leur déménagement en catimini vers des îles plus accueillantes


                                                              • ali8 11 juin 2011 15:22

                                                                 les Japonais font le test de la mithridisation..à voir plus tard


                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 19:07

                                                                Ali
                                                                oui, c’est une bonne réflexion,
                                                                à mon avis, les plus riches des japonais ont déjà pris la mesure de la situation, et sont prets pour aller se mettre à l’abri, ailleurs...
                                                                faudrait enquêter.
                                                                très bonne idée.
                                                                 smiley


                                                              • jluc 11 juin 2011 15:11

                                                                TF1 NEWS a une rubrique sur Fukushima… on n’y trouve pas grand chose sur l’affaire !

                                                                Par contre on y trouve cet article sur ces nouveaux héros aux cheveux gris : Des retraités japonais veulent aider leur pays en prenant la place de collègues liquidateurs plus jeunes lors de missions délicates au sein de la centrale endommagée.


                                                                • jluc 12 juin 2011 14:19

                                                                  Comment parler de Fukushima sans fâcher ? En parlant des retraités volontaires pour être liquidateurs !

                                                                  Vu aujourd’hui au JT d’A2 :

                                                                  Les cancers dû aux radiations mettent plus de temps* pour se développer sur les personnes âgées. Ces volontaires qui ont 78 ans de moyenne d’age pensent que pour eux les cancers arriveraient 20ans après.
                                                                  Tepco jusqu’à présent refuse cet emploi, mais l’idée est de plus en plus populaire au Japon.

                                                                   (*) par contre, les radiations du pôle Emploi, elles, frappent instantanément, et à n’importe quel âge.

                                                                   



                                                                • Alliance Rebelle citoyen du sud 11 juin 2011 15:29

                                                                  le crime c’est d’avoir créer un systeme ou l’homme est au service du capital et non l’inverse

                                                                  on ne parle plus que de liberalisation des services public : transports santé ecole college etc...
                                                                  plus de place pour les pauvres : tu travail pour enrichir la bete , en echange si t’as de la chance elle t’offrira de quoi assurer ta survie a condition que tu sois economiquement solvable et rentable
                                                                  plus de place pour les faibles : c’est ca le darwinisme , le nouveau prophete encensé par l’homme , un darwinisme qui favorise les forts et marginalise les faibles coupable d’exister
                                                                  le monde change , et pas en bien
                                                                  des guerres de partout , des famines de partout , des chomeurs sans emploie et sans revenu de partout ,
                                                                   meme israel est en danger pour sa survie , ce morpion colonial surgie artificiellement dans le berceau de l’humanité , l’espace ’’egypte-palestine-syrie’’ , l’uterus de la terre , cette israel qui est né tel un fibrome dans cette uterus , dont l’eradication se terminera par son ablation au mieux , par l’ablation de l’uterus au pire ( guerre nucleaire au proche orient entrainant cette region inhabitable )
                                                                  meme israel a pris conscience du changement au point que de plus en plus d’israelien pense a emigrer et demande la nationalité de leurs pays d’origine ( qui n’est pas israel )
                                                                  maintenant le tout et de savoir quel monde naitra de ce chaos ?
                                                                  la chute du japon avec cette catastrophe nucleaire apporte un changement geopolitique dont persoinne ne parle , oubliant que le japon a toujours été un vassal de l’empire , une base avancé militaire en asie en face de la chine 
                                                                  c’est vrai que pour la chine , la chute du japon est une benediction 
                                                                  et que sera le monde demain , un monde chapeauté par la chine ?
                                                                  thats the question !

                                                                  • joletaxi 11 juin 2011 16:01

                                                                    Ibaraki Prefecture, south of the crippled Fukushima Daiichi nuclear power plant,

                                                                    has begun monitoring radiation levels at its beaches to ensure safety before this

                                                                    summer’s swimming season.


                                                                    Ibaraki ,c’est pas au japon ça ?


                                                                    swimming season ?

                                                                    sont-ils farceurs ces japonais ?



                                                                    • jluc 11 juin 2011 16:04

                                                                      La fin du monde ? En tout cas les américains sont en train de sombrer dans la barbarie :

                                                                      Americans Gone Wild

                                                                      Miami Beach shooting Memorial Day Weekend


                                                                      • schwitters schwitters 11 juin 2011 17:40

                                                                        Jluc,


                                                                        à rennes, j’ai été témoin de la même scène que la première vidéo dans une pharmacie avec 15 personnes autour, pareil pour rien ! une querelle ! Americans and the way of live Gone Wild.



                                                                      • Scual 11 juin 2011 16:32

                                                                        Bon sang mais pourquoi décrédibiliser totalement l’article en ramenant les histoires des mayas... j’ai envie de pleurer.

                                                                        Autant aller chez une voyante pour lui demander comment ça se passe à Fukushima.

                                                                        Maintenant je suis obligé de soit tout oublier ce que je viens de lire, soit de chercher à recouper la moindre info pour vérifier si la source ne serait pas Nostradamus.


                                                                        • Sergeant Pepper Sergeant Pepper 11 juin 2011 17:40

                                                                          Tout à fait d’accord.
                                                                          Pourquoi ramener les Mayas ?


                                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 18:00

                                                                          Scual
                                                                          ces dommages que ce rappel aux Mayas, et pas seulement a eux vous semble si inopportun
                                                                          si vous avez pris le temps de lire l’article proposé en lien vous vous apercevrez que de nombreux scientifiques prennent l’affaire au sérieux, et l’étayent d’une façon scientifique,
                                                                          et puis il ne s’agit pas, une fois de plus, de la fin du monde, mais de la fin d’un cycle du Monde, ce qui change pas mal de chose...


                                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 18:07

                                                                          sergent
                                                                          je vous invite à lire le commentaire proposé à jo, l’artisan des chateaux de sable
                                                                          et d’ouvrir tous les liens que je lui ai proposé
                                                                          enfin, c’est comme vous voulez.
                                                                           smiley




                                                                        • Scual 11 juin 2011 20:34

                                                                          Ben non, j’ai regarder les liens et ça pointe vers d’autres articles d’Agoravox... j’ai effectivement pas cherché plus loin, parce que bon moi aussi je peux en écrire.

                                                                          Olivier Cabanel, vous m’excuserez cette fois ci, j’ai toujours accordé beaucoup de crédit à vos articles quasiment toujours irréprochables et non moins inquiétants que celui-ci, mais toutes les références n’ont pas la même valeur scientifique.

                                                                          Il n’y a rien de pire pour une cause que d’être discréditée par des arguments non-prouvés, absurdes ou même par des auto référencements. Et franchement vu la gravité du sujet traité, une crédibilité sans faille, purement scientifique et factuelle est indispensable.

                                                                          Je pense que s’en tenir aux fait avérés en excluant toutes les théories plus ou moins fumeuses serait plus efficace pour convaincre et couper court aux débats scientifiques pour ne laisser de place qu’au débat politique.

                                                                          En tout cas, c’est juste mon avis qui vaut ce qu’il vaut... je bien vu tout le travail que vous avez accompli pour cette cause et que j’aurais été bien incapable de faire.


                                                                        • joletaxi 11 juin 2011 16:36

                                                                          « vérifier si la source ne serait pas Nostradamus. »


                                                                          je confirme, c’est Nostradamus


                                                                          • sisyphe sisyphe 11 juin 2011 16:53

                                                                            Manifestations anti-nucléaire au Japon trois mois après Fukushima


                                                                            TOKYO — Des manifestants anti-nucléaire ont défilé samedi dans les rues de plusieurs villes japonaises, trois mois jour pour jour après le séisme et le tsunami qui ont fait 23.000 morts et provoqué la catastrophe de Fukushima.

                                                                            Des milliers de protestataires battaient le pavé à Tokyo, exigeant l’arrêt immédiat des centrales nucléaires du pays et des contrôles plus stricts pour mesurer les émissions radioactives.

                                                                            Le long de la côte est, dévastée par le tsunami, les habitants ont observé une minute de silence à 14h46, l’heure à laquelle le séisme de magnitude 9 était survenu le 11 mars, déclenchant la vague meurtrière.

                                                                            Des dizaines de milliers de personnes ont perdu leur maison dans le tsunami et plus de 80.000 ont dû évacuer la zone autour de la centrale nucléaire de Fukushima, à cause des fuites radioactives. Certaines ont pu être relogées mais 90.000 autres restent hébergées dans des gymnases et des écoles. AP


                                                                            A noter que l’article provient de la presse canadienne...

                                                                            En France, c’est le black-out..... 


                                                                            • clodius clodius 11 juin 2011 18:28

                                                                              Il faut sortir du nucléaire, c’est le peuple qui décide.
                                                                              J’aime bien vos articles.


                                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 18:56

                                                                                merci clodius
                                                                                mais on sait que chez nous, c’est sarko qui décide
                                                                                on l’a vu avec les retraites,
                                                                                meme si 77% des français veulent sortir du nucléaire, lui il s’en faut
                                                                                alors, il nous faut sortir d’abord de sarkozy
                                                                                j’aime bien vos commentaires
                                                                                 smiley


                                                                              • joletaxi 11 juin 2011 18:30

                                                                                @ Cabanel


                                                                                je vous ai déjà proposé le lien suivant


                                                                                c ’est le spécialiste de l’analyse des catastrophes, reconnu mondialement,et qui a ,à de multiples reprises, envoyé « dans les cordes » vos savants 

                                                                                Il n’y a pas plus de catastrophes naturelles que par le passé, il y en aurait plutôt moins.
                                                                                Le record de 1000 jours sans qu’un cyclone ne touche le sol US tient toujours.
                                                                                ce qui a changé, du fait de la démographie, et du changement social, c’est que les catastrophes affectent bien plus de gens, et font plus de dégats, car il y a plus d’infrastructures.

                                                                                Une lecture devrait être obligatoire , c’est celle de ce site, non pas pour ses opinions politiques, (surement pas)mais car il relève périodiquement des coupures de presse relatant des catastrophes ayant affecté nos parents et nos grand parents


                                                                                Croyez-le, ou non(et dans votre « trip », cela ne peut être que non) on n’a pas à se plaindre

                                                                                Mais un prophète ne saurait annoncer que demain il fera beau,

                                                                                PS prêtez attention à la photo en première page, des plages de Californie,on se croirait dans le golfe du Mexique après Deepwater, pourtant c’est rien que du naturel.

                                                                                • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 18:53

                                                                                  jo
                                                                                  laissez tomber,
                                                                                  votre Pielke est l’un de ces « scientifiques » qui contestent le réchauffement climatique,
                                                                                  un allegre version usa
                                                                                  il ne lui manque qu’un nez rouge,
                                                                                  vous devriez lui preter le votre
                                                                                   smiley


                                                                                • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 19:01

                                                                                  jo,
                                                                                  vous êtes impayable !
                                                                                  vous affirmez :
                                                                                  « il n’y a plus de catastrophes naturelles que par le passé, il y en aurait plutot moins »
                                                                                  quitte a défier les recherches les plus scientifiques, comme celles des chercheurs de l’université de Louvain
                                                                                  http://www.notre-planete.info/geographie/risques_naturels/catastrophes_naturelles.php
                                                                                  elles sont passées en un peu plus d’un siecle de 71 à 3232.
                                                                                  vous êtes décidement toujours a coté de la plaque
                                                                                  allez donc finir ce sacré chateau
                                                                                   smiley


                                                                                • joletaxi 11 juin 2011 19:05

                                                                                  cette appréciation au sujet de Pielke,venant d’un grand esprit comme vous est presque un hommage.


                                                                                  Et votre « ouverture d’esprit » concernant le réchauffement climatique laisse augurer de la même prétention obtue du sachant universel que vous imaginez être dans les autres domaines que vous abordez, domaines où vous « étalez » avec une remarquable régularité,votre dernier article en est l"illustration.

                                                                                  Combien encore les pressions à Deepwater ?

                                                                                • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 19:20

                                                                                  jo
                                                                                  pour se faire une idée de la crédibilité de ce pielke, il suffit de taper son nom dans la barre google
                                                                                  tout y est dit.
                                                                                  et le château ?
                                                                                  faites au moins une tour !!!
                                                                                   smiley


                                                                                • Electric Electric Tof 11 juin 2011 18:49

                                                                                  Merci Olivier de continuer à monitorer la catastrophe. Nous avons tous essayé de rester mesurés, factuels dès après le drame, de façon rester crédibles vis à vis des nucléocrates.
                                                                                  Mais la seule typologie de l’explosion/détonation du réacteur 3 bourré à la gueule de MOX, laissait évidemment craindre le pire des scénarios.

                                                                                  L’indigence de la gestion de cette catastrophe depuis 3 mois maintenant par l’AIEA, TEPCO, les autorités japonaises ont fait perdre un temps précieux dans le début d’une résolution au moins des rejets les plus importants.

                                                                                  TEPCO est aujourd’hui l’otage de ses propres moyens dérisoires, complétement en dessous des enjeux des problèmes. A part arroser pendant des mois si ce n’est des années ce qui restent des réacteurs et piscines, rien à faire avec les moyens engagés.

                                                                                  Nous sommes aujourd’hui confrontés au pire des cauchemars nucléaires, et le pire est à venir, il n’est pas derrière nous. Les radio-éléments se cumulent jour après jour, sans faire de bruit et sont en train de contaminer au moins de façon dramatique tous le bassin Pacifique Nord. Aux USA, l’EPA n’a rien trouvé de mieux que de cesser le monitoring de l’eau potable et du lait, qui révélait des taux 3 fois au dessus des normes admissibles. Tous les transuraniens ont été retrouvés sur le sol américain, et notamment le plutonium d’AREVA.

                                                                                  Compte tenu de l’indigence de la gestion de cette catastrophe par la « communauté internationale », on est légitimement en droit de se poser la question : que cache Fukushima ? Yoiri Shimatsu penche pour la fabrication en douce de plutonium militaire dans le réacteur 4 pour faire des bombinettes. Le Japon a en effet dépensé des milliards pour la mise au point de vecteurs ICBM portée 13 000 km, mais sans rien à mettre au bout.

                                                                                  Pour les feux d’artifices de la fête de l’Empereur ? Un peu surdimensionné non ?


                                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 19:04

                                                                                    Electric Tof
                                                                                    merci de votre commentaire,
                                                                                    sinon, pour les affirmations de Jo, je ne suis pas d’accord
                                                                                    si l’on regarde les recherches très précises des scientifiques de Louvain la Neuve,, nous sommes passé en un peu plus d’un siècle de 71 catastrophes à 3232
                                                                                    http://www.notre-planete.info/geographie/risques_naturels/catastrophes_naturelles.php
                                                                                    à+


                                                                                  • Electric Electric Tof 11 juin 2011 19:00

                                                                                    @Jo,

                                                                                    pour une fois, je vous donne entièrement raison, jamais notre bonne vieille terre et son système solaire n’ont été aussi cléments aves l’espèce humaine depuis ces 300 dernières années, ce qui entre paranthèse est la cause première de l’essor aussi extraordinaire de l’humanité.

                                                                                    Rappel : on a attribué à la peste de 1347 la mort de la moitié de la pouplation européenne. Mais, à une époque où les échanges internationnaux étaient limités, 1/8 de la population africaine a disparu, 1/3 de l’Asie.

                                                                                    Alors ? Volée de comètes ravageuses (nombreux témoignages de l’époque), qui en explosant dans la haute atmosphère libèrent du cyanure d’amonium et du cyanure d’hydrogène autrement dénommé commercialement Zyklon B.

                                                                                    D’où la fameuse pestilence, et l’impossibilité poiur les scientifiques actuels de trouver la moindre trace de cette peste dont on n’a plus jamais entendu parler depuis dans cette forme pathogène.

                                                                                    Et pour cause ! Cela fait donc moins de 700 ans que l’univers nous a sévèrement botté les fesses. 1/3 de l’humanité éradiquée !

                                                                                    Alors 2012 ? Il est un fait que les entrées atmosphériques s’accélèrent, et que le démarrage en trompettes du cycle solaire 24 peut laisser craindre le pire au moins pour nos civilisations technologiques, en incluant les installations chimiques les plus dangereuses et tout le parc nucléaire mondial civil et militaire.


                                                                                    • ELCHETORIX 11 juin 2011 19:08

                                                                                      Bonjour l’auteur et merci pour votre article qui montre bien la situation réelle de la catastrophe de FUKUSHIMA .
                                                                                      Voici deux sites qui permettent de suivre la situation des suites de cette catastrophe nucléaire au JAPON , zappée ou minimisée par la plupart des médias de l’Hexagone et ceux de tout l’Occident et du JAPON :

                                                                                       www.kokopelli-blog.org
                                                                                       www.catastrophe-de-fukushima.fr

                                                                                      Bon pour 2012 , il faudra voter pour un(e) candidat qui affiche clairement la sortie du nucléaire afin de dévellopper des énergies alternatives et non fossiles .
                                                                                      Depuis cet « événement » je lis assidûment vos articles sur ce problème au JAPON ou tout ce qui concerne les risques majeurs de cette industrie du nucléaire .
                                                                                      RA .


                                                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 19:16

                                                                                        Elchetorix
                                                                                        je suis d’accord avec vous,
                                                                                        merci d’avoir rappelé ces deux sites, que j’ai déjà donné à plusieurs reprises sur des articles anciens, et qui sont très performants
                                                                                        2012 peut etre l’occasion pour faire le bon virage
                                                                                        à gauche bien évidemment.
                                                                                        merci de votre commentaire
                                                                                         smiley


                                                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 19:37

                                                                                        soul
                                                                                        bien sur, ce n’est pas faux,
                                                                                        on pourrait y ajouter le volcan Toba aux philippines, cet hyper volcan qui a quasi rayé la population humaine de la surface de la terre il y a 75 000 ans,
                                                                                        mais j’évoquais surtout la multiplication des évenements géologiques constatés ces dernières 10 années...
                                                                                        c’est une courbe vraiment exponentielle
                                                                                        je ne vous redonne pas le lien, il est dans ma réponse à jo.
                                                                                        cordialement



                                                                                      • Electric Electric Tof 11 juin 2011 19:21

                                                                                        En parlant catastrophes, je me limitais aux plus dévastatrices comme la grande peste de 1347, celle probable de 536, et pour ne citer qu’un évènement récent, les restes de la comètes Biela qui ont enflammé Chicago et tout les nord est des USA en 1871 ou la Tunguska en 1908 :

                                                                                        http://www.thunderbolts.info/tpod/2006/arch06/060206chicagofire.htm

                                                                                        http://www.thunderbolts.info/tpod/2006/arch06/060207biela.htm

                                                                                        http://www.thunderbolts.info/tpod/2006/arch06/060202tunguska.htm

                                                                                        http://www.thunderbolts.info/tpod/2006/arch06/060203tunguska2.htm

                                                                                        Et concernant notre bon vieux soleil, Hannès Alfven avait prévu le type d’explosion gigantesque du 7 juin dernier :

                                                                                        http://www.thunderbolts.info/tpod/00current.htm

                                                                                        qui ne présage rien de bon pour nos circuits électroniques qui monitorent aussi bien les centrales nucléaires, que les raffineries, les labos pharmacutiques, etc...







                                                                                        • joletaxi 11 juin 2011 19:22

                                                                                          @Tof


                                                                                          oui, à tout point de vue, les cieux, ou ce que vous voulez, ont été cléments ces dernières décennies.
                                                                                          Concernant les cycles solaires, après un sommeil qui a fait craindre un nouveau minimum de Mauder,l’activité reprend, avec des événements spectaculaires.
                                                                                          Cependant,il est difficile de déceler la cause de l’effet, c’est tout le problème de la controverse climatique.
                                                                                          Il y a eu, peut-être encore pour le moment, une tempête monstrueuse sur Jupiter.
                                                                                          Et peut-être que d’autres événements nous échappent,nos moyens d’observation étant très limités.
                                                                                          Alors, les tempêtes solaires sont elles la cause d’un changement, ou au contraire sont-elles la conséquence d’autres bouleversements hors de notre champ d’investigation ?
                                                                                          Je suis assez séduit par les théories émises ici


                                                                                          Concernant les grandes épidémies de peste,on a découvert que les gens qui sont passés « au travers », avaient développé une mutation génétique, transmise à leurs descendants.Les règles d’hygiène ont fait le reste.

                                                                                          Concernant les dangers des éjections solaires, cela reste malgré tout très limité.
                                                                                          La seule catastrophe connue ayant indirectement pour cause une CME, c’est Tcherno.
                                                                                          Et puis, nous pourrions nous y préparer.
                                                                                          Comme nous pourrions nous préparer à la chute d’une météorite tueuse, ayant échappé à notre surveillance.
                                                                                          Comme nous pourrions nous préparer au glissement d’une énorme plaque de glace dans l’Antarctique.
                                                                                          Comme nous pourrions craindre un effondrement des Açores submergeant la Floride

                                                                                          Nous sommes dans un monde dangereux,et nous ne nous rendons pas compte de notre chance de vivre dans ce siècle qui ne nous a apporté que des bienfaits.


                                                                                          • Nova 11 juin 2011 19:35

                                                                                            Prendre en compte ce qui est arrivé au Japon c’est reconnaitre que le nucléaire est une énorme saloperie, d’où le silence des médias.


                                                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2011 19:48

                                                                                              Nova,
                                                                                              pas mieux, je partage
                                                                                               smiley


                                                                                            • Electric Electric Tof 11 juin 2011 19:40

                                                                                              Effectivement, les gars de Thunderbolts ont tapé dans le mille sur les pas de N Tesla, K Birkeland (mon avatar), de Langmuir, De CE Bruce, R Juergens, Hannès Alfven, Halton Arp, notre Galilée contemporain :

                                                                                              le soleil est une grosse boule en ferraille alimentée en électricité par les bras de la galaxie.

                                                                                              Eh ouais, la fée électricité, celle qu’on a aussi bien domestiqué est à la base de la compréhension de l’univers.

                                                                                              Pour une compréhension minimale de l’univers électrique :

                                                                                              http://www.thunderbolts.info/tpod/00subjectx.htm

                                                                                              aux chiottes les trous noirs, cette cosmologie religieuse bigbanguesque religieuse et tout le reste de cette cosmologie tout en noir.

                                                                                              Mais ça progresse, et l’univers électrique, c’est le site plasmascience.net qui en parle le mieux, site officiel du Los Alamos Lab, tout sauf des charlots.


                                                                                              • joletaxi 11 juin 2011 21:06

                                                                                                perso,je ne parlerais pas d’univers électrique, mais électrostatique.

                                                                                                mais ce n’est qu’une interprétation, sans plus

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès