Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le pouvoir fasciste de Kiev demande l’interdiction du PC (...)

Le pouvoir fasciste de Kiev demande l’interdiction du PC d’Ukraine, le Donbass lance un processus de nationalisation contre les oligarques

www.initiative-communiste.fr porte à la connaissance des internautes ces deux informations (sources)

Le PRCF assure de son entière solidarité internationaliste et antifasciste les camarades d’Ukraine qui font face à la répression. Les oligarques et les fascistes soutenus par l’occident essayent en tentant d’interdire le parti communiste d’Ukraine de permettre à l’oligarchie capitaliste de poursuivre la mise à sac du pays et le renforcement de l’exploitation des travailleurs.
Interdire les communistes, voila la première action de tous les gouvernements fascistes. De Santiago à Jakarta, de Berlin à Paris, nous savons ce qu’on fait les gouvernements interdisant les partis communistes.

On comprend d’ailleurs la haine des oligarques et de leurs phalange contre la résistance populaire contre le fascisme d’une très large part de la population. Dans le Donbass, les travailleurs se révoltent et parlent de nationaliser les entreprises

Alors que la répression par l’armée de la population dans l’est se poursuit, le député communiste Alexander Golub a déclaré que le KPU ne reconnaitra pas les résultats de la prochaine élection du 25 mai :

« Nous ne soutiendrons aucun des candidats car nous n’avons pas le choix en Ukraine. Tout ce qui se passe actuellement est une farce et nous ne reconnaîtrons ni les résultats de cette élection, ni la personne qui sera élue ».

Il a ajouté que l’élection ne peut se tenir alors qu’une opération militaire se déroule contre les paisibles citoyens dans l’est de l’Ukraine, qui sont menés par les services de sécurité du pays.

Un total de 23 candidats ont été inscrits pour participer au scrutin, mais plusieurs candidats se sont ensuite retirés. Le chef du Parti communiste Petro Simonenko a annoncé son intention de se retirer.

Tourtchinov, le président putchiste pro UE demande l’interdiction du KPU

Le président putschiste ukrainien par intérim Olexandre Tourtchinov a demandé au ministère de la Justice d’interdire les activités du Parti communiste dans le pays – article et traduction Nico Maury

« Je demande au ministère ukrainien de la Justice d’examiner l’éventuelle implication du Parti communiste dans les démarches visant à porter atteinte à la souveraineté et à l’intégrité territoriale du pays (…) et d’adopter sans délai les mesures prévues par la loi pour interdire le Parti communiste d’Ukraine », lit-on dans une lettre publiée sur le site officiel du président.

Auparavant, Tourtchinov a demandé au ministère de la Justice de vérifier l’implication du Parti communiste dans l’organisation d’ »activités terroristes et séparatistes » sur le territoire du pays. « Je suis convaincu que le tribunal ukrainien mettra un terme à l’existence du Parti communiste »

Le ministre ukrainien putschiste par intérim de la « Justice » Pavel Petrenko a déclaré que « le ministère de la justice a ordonné le transfert au Procureur général et aux Services de sécurité les preuves pour étudier les possibles infractions pénales contre le Parti communiste »

Il a déclaré que le ministère collabore avec les organismes d’application de la loi (SBU et GPU), le ministère a l’intention de déposer une plainte pour interdire le Parti communiste sur des activités anticonstitutionnelles et illégales. Selon les estimations du putschiste sinistre de la « justice » l’interdiction devrait tomber d’ici un mois ou deux.

Ex-Ukraine : Le Donbass déclare la guerre aux oligarques

Pourquoi la Russie n’est pas intervenue dans le Donbass ? Probablement parce que les oligarques de Donetsk ont demandé aux oligarques de Moscou de ne pas soutenir ces Républiques qui menacent leurs intérêts – article et traduction Nico Maury

Le Président du « verhovnij sovet » (Soviet suprême) de la République populaire de Donetsk, Denis Pushilin, a déclaré que les autorité de la jeune république vont lancer un processus de nationalisation des grandes entreprises. Le Président du Soviet suprême, Denis Pushilin, au cours d’une conférence de presse a déclaré : « En raison de la réticence des oligarques régionaux de payer des impôts au budget de la RPD, il a été décidé de lancer un processus de nationalisation de la propriété des oligarques ».

Rinat Akhmetov, oligarque le plus riche du pays, dans le viseur

Denis Pushilin a également déclaré que suspendait toutes les négociations avec l’oligarque Rinat Akhmetov, dont sa fortune s’élève à 22 milliards de dollars, après ses coups de force à Marioupol contre les militants de la RPD.

« Pourquoi tenir des négociations avec Akhmetov sachant qu’il tentera des actions provocatrices contre notre république, il y a plusieurs options sur la manière d’y répondre » commentant la déclaration Akhmetov.

Rinat Akhmetov avait soutenu la junte de Kiev lors des massacres de Slaviansk et Marioupol et c’est seulement le 11 mai, le jour du référendum sur le statut des régions de Donetsk et de Lougansk, que son groupe « Metinvest » a appelé les autorités de Kiev à arrêter l’opération militaire. La raison en est simple, la fortune de l’oligarque a fondu à cause de la crise en Ukraine et il risque de perdre ses actifs.

Le co-président de la RPD, Miroslav Rudenko, estime que « la déclaration d’Akhmetov est minoritaire chez les habitants du Donbass Il s’oppose à l’opinion populaire ». Selon lui les résidents de Donetsk appuient la République populaire pas l’oligarque.

Rinat Akhmetov, milliardaire ukrainien et homme fort de l’est de l’Ukraine, a appelé mardi tous les ouvriers de ses usines à manifester pacifiquement contre les autorités et pour renverser les Républiques Populaires de Donetsk et de Lugansk.

Le maire « populaire » de Slaviansk et le communiste Alexei Karpushev pour la nationalisation des grandes entreprises

Il y a un point commun entre le maire « populaire » de Slaviansk, Vyacheslav Ponomarev et le communiste Alexei Karpushev, tous les deux militent pour que les grandes entreprises, les propriétés des oligarques du « clan de Donetsk » soient nationalisées par la République populaire de Donetsk et que 100% des bénéfices viennent directement dans les poches des ouvriers et du trésor de l’Etat.

« Ce n’est pas pour eux (les oligarques – ndlr) que le peuple du Donbass a versé du sang sur les barricades » déclare le communiste Alexei Karpushev.

Pour Alexei Karpushev (KPU) « les personnes qui sont sous les balles (de la junte de Kiev – ndlr) ne luttent pas pour que soit maintenue « la table seigneuriale » des oligarques. « Le printemps russe ne va pas créer un impôts de 2/3% sur les bénéfices que les oligarques pourraient, si ils le souhaitent, payer. Ces miettes ne pourront pas redresser le Donbass et rendre la vie normale. Il faut que 100% des entreprises deviennent des propriétés nationales, c’est notre but » note le communiste.

Retrouvez le PRCF sur les réseaux sociaux :


Moyenne des avis sur cet article :  3.9/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • Mania35 Mania35 24 mai 2014 10:29

    Que de propagande !!! Les oligarques sont des 2 côtés, Poutine le milliardaire en 1er, les fascistes sont des 2 côtés (pourquoi des militants pro-russes en uniforme font-ils le salut hitlérien ?), mercenaires américains de Blackwater contre mercenaires russes de Vnevedomstvenaya Okhrana, (société russe de sécurité, proche du Kremlin), morts des 2 côtés, propagande des médias occidentaux contre propagande des médias russes , démocratie complétement bafouée des 2 côtés......... Dans tout cela qui se préoccupe vraiment des désirs du peuple ukrainien.


    • flesh flesh 24 mai 2014 12:45

      Poutine le milliardaire...


      Une des deux propagandes a manifestement bien fonctionné sur vous

    • antyreac 24 mai 2014 19:03

      Et pourtant c’est vrai

      Personne n’a vu Putin faire la manche sous un porche de l’église...

    • Piotrek Piotrek 24 mai 2014 20:10

      Denis Pushilin, c’est pas le type qui bossait pour MMM ? Demander un rattachement à la Russie oligarchique c’est un réflexe communiste ?

      Mania35 a bien raison !

      Tous pourris des deux cotés exploitant la situation... et le peuple se fait attiser ou prendre en otage.


    • flesh flesh 24 mai 2014 21:34

      @antyreac

      On a jamais vu Poutine faire la manche sous un porche d’église donc il est milliardaire !

      Merci reac pour votre logique implacable. Cela dit ne faites pas médecine, cela pourrait tuer quelqu’un.

      Je ne suis pas poutinien, loin de là (quoi que j’avoue avoir le béguin pour les fortes gueules qui osent dire merde aux arroseurs d’agent orange et autres saletés chimico-radioactives), mais là quand même... !!! faut se réveiller mon bon reac, même dans le camp occidental cette histoire de compte offshore à dormir debout est considérée comme une grosse bourde propagandiste. Il paraîtrait même que le maître en la matière, le dénommé Goebbels, s’en serait retourné plusieurs fois dans sa tombe, c’est pour dire..

      Allez, au plaisir, et merci pour le fou rire.

    • Michel DROUET Michel DROUET 24 mai 2014 11:07

      C’est bien d’avoir des gens qui ont des certitudes sur ce qui se passe en Ukraine......

      Bonne grosse langue de bois pour un article écrit au burin !


      • Doume65 24 mai 2014 14:21

        « nous savons ce qu’on fait les gouvernements interdisant les partis communistes »

        Oui, si par exemple on s’intéresse à la période de l’apartheid en Afrique du Sud.


        • Bergegoviers Bergegoviers 24 mai 2014 15:20

          Et si on s’intéresse à l’URSS, au Cambodge et à la Chine, on sait ce que font les gouvernements communistes et on comprend la passion de l’auteur de ce texte pour ce régime exemplaire.

          La Suisse a quand à elle interdit le parti communiste en même temps que le parti nazi et la population suisse vit en effet depuis l’horreur de la démocratie directe.

          On comprend que l’auteur ne supporterait pas une telle atteinte aux valeurs communistes.

        • flesh flesh 24 mai 2014 16:52

          Comparer le communisme à Pol Pot est aussi débile que de comparer le capitalisme à Pinochet.. D’accord avec Jelena XCII plus bas, votre vision simpliste des choses est assez consternante.


        • antyreac 24 mai 2014 19:01

          On peut comparer le communisme à ce qui est comparable càd à l’idéologie la plus néfaste que l’homme a inventé et a réussi à appliquer pendant assez de temps pour s’apercevoir qu’elle complètement inapplicable mais cette période a fait néanmoins

          100 millions de morts 

        • taktak 24 mai 2014 22:27

          Pol pot et les kmers rouges ? pas communistes.
          C’est les communistes du Vietnam qui ont du intervenir alors ques les capitales occidentales capitalistes les soutennaient

          Sinon, on attend le décompte des 100 millions de morts.

          Pour le reste on comprend bien que pour vous soutenir les nazis de l’OUN B, ce qu’ont fait les USA dans l’après guerre, ce qu’ils font aujourd’hui avec l’UE et l’OTAN cela vous satisfait pleinement


        • Rensk Rensk 24 mai 2014 23:36

          @ Bergegoviers,

          T’est un sacré connard de mec qui dit n’importe quoi...
          Le parti communiste Suisse s’appelle le parti suisse du travail...

          Concernant les NAZI ben faut voir le tribunal de dernière instance du pays :

          Le Tribunal fédéral (TF) a acquitté un néo-nazi, qui avait tendu son bras devant lui lors des manifestations d’extrême droite au Grütli en 2010.

          Il avait été condamné par la justice uranaise à 300 francs d’amende et 10 jours-amende avec sursis pour discrimination raciale. Pendant le récit du serment du Grütli, extrait du « Guillaume Tell » de Schiller, le néo-nazi avait fait le salut hitlérien pendant une vingtaine de secondes.

          En dernière instance, le TF annule cette condamnation. Il rappelle qu’une discrimination raciale punissable implique la propagation d’une idéologie raciste, comme celle du national-socialisme.

          Le simple fait d’oser le salut hitlérien pour montrer sa position d’extrême droite en présence d’autres personnes ne tombe pas sous le coup du Code pénal. Pour être punissable, il faut que le geste vise à influencer d’autres personnes.

          T’est vraiment un sacré connard de menteur et de propagandiste...


        • Jelena XCII 24 mai 2014 14:42

          Une fois de plus l’Otan a appliquer la politique du bouledogue : « je frappe d’abord, je réfléchis ensuite ».

          Je frappe >> J’organise le Maidan et je mets des néo-nazis au pouvoir.

          Les conséquences >> Un pays au bord de la ruine et de la guerre civile, un million d’émigrés à ce jour, plusieurs centaines de morts, une armée réduite au strict minimum pour cause de désertion, la Crimée qui est redevenu Russe et Kiev qui a perdu les 2 régions les plus riches de l’Est (Donetsk et Lougansk).

          Je réfléchis >> Euh on fait quoi maintenant ?....


          • Bergegoviers Bergegoviers 24 mai 2014 15:22

            Ce qui intéresse l’OTAN est de détruire les pays qui lui résistent afin qu’une minorité puisse en profiter.


            Une fois la destruction enclenchée il suffit de laisser les choses se dérouler.



          • Jelena XCII 24 mai 2014 16:05

            Votre vision simpliste des choses couplé au fait que vous êtes persuadé de détenir LA vérité a quelque chose d’effrayant.


          • Rensk Rensk 24 mai 2014 23:48

            Encore... vous ne nous ménagez point avec vos connerie mensongère...

            Vous parlez au nom de qui ici ??? Du peuple que vous oubliez intentionnellement dans vos déblatérations ?


          • antyreac 24 mai 2014 18:18

            Quand on sait que le communisme a fait bien plus des dégâts que le fascisme on comprend mieux les autorités d’Ukraine qui veulent interdire cette idéologie mortifère 

            D’autant plus que la population d’Ukraine a particulièrement souffert pendant la période d’Holodomore qui a fait selon les estimations entre 6 et 10 millions des morts.

            • wesson wesson 24 mai 2014 22:17

              bonsoir anty, 

              tant de fausseté, d’argument d’autorité, d’affirmations gratuites et de mensonges éhontés en si peu de mots, je suis admiratif !

            • antyreac 24 mai 2014 23:24

              Wesson qui se déchaîne.... 

              je suis admiratif devant tant de désinvolture ...


            • Le Kergoat [Frédéric MALMARTEL] Le Kergoat 24 mai 2014 19:03

              Je ne suis pas communiste, mais je crois que si l’OTAN envahissait l’Enfer, il ne faudrait pas hésiter à s’allier avec le Diable.


              • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 25 mai 2014 00:16

                Tiens, j’ai l’impression qu’il manque un épisode, mais apparemment ce qui a disparu n’avait pas un grand intérêt.

                Cependant à propos de ceci :

                contre une allemagne qui vient de mettre la main sur le matériel militaire de la France, une des principales forces militaires du monde.

                a) le matériel français était plutôt vieillot et dépassé,

                b) les Français ont planqué et camouflé :

                Le camouflage d’armes a été une pratique répandue à tous les échelons de l’Armée dès le début du mois de juillet 1940 (début juillet, par une lettre manuscrite, le général Colson, ministre de la Guerre, demande aux commandants des régions militaires de procéder au camouflage du matériel et des approvisionnements) et bénéficiant de toutes sortes de complicités. Et en partie organisé par l’État-Major de l’Armée (ÉMA). La complicité des autorités est moins évidente après le 6 septembre, les Allemands commencent à resserrer leur contrôle sur l’Armée d’armistice, et Huntziger qui a été nommé ministre secrétaire d’État à la Guerre voudrait bien prouver aux autorités d’occupation que les Français honorent loyalement leur part de l’accord.

                Au sein du commandement de l’Armée d’armistice, l’organisation illégale mise en place pour superviser les stocks clandestins d’armes et véhicules s’appelle « Conservation du Matériel » ou CDM qui veut aussi dire « Camouflage du Matériel ». Elle a été créée par le commandant Émile Mollard, lui-même nommé chef de la section « Matériel » du 1er bureau par le colonel Picquendar, chef d’état-major de l’Armée de terre. La section « Matériel » sert de couverture légale à Mollard qui désigne un représentant local du CDM dans chaque région militaire.

                Une des actions du CDM est la constitution d’une flotte de camions militaires sous le couvert de compagnies de transport civiles à qui les véhicules sont cédés étant entendu que l’Armée pourrait les utiliser en cas d’urgence. 3 720 véhicules sont ainsi détournés vers 18 sociétés civiles souvent dirigées et organisées par des officiers et des sous-officiers en congé d’armistice (Henri Amouroux parle de « plus de 3 500 camions et autocars). Ce n’est qu’en décembre 1943 que les Allemands découvrent le pot aux roses. Le commandant Mollard et beaucoup de ses collaborateurs sont alors arrêtés. 949 camions seront confisqués par les Allemands et 134 seulement seront utilisés par des groupes de Résistance.

                http://fr.wikipedia.org/wiki/Arm%C3%A9e_de_Vichy#cite_ref-Paxton_armee_307_100-0

                De plus, une grande quantité d’armes lourdes (canons, chars) sera planquée dans des souterrains et mines désaffectées un peu partout en France et ne sera récupérée qu’en 1944-45. 


              • CN46400 CN46400 25 mai 2014 08:49

                Ouais, mais 2 millions de soldat, restés prisonniers après la capitulation de Compiègne (sic), qui, pendant 5 ans, vont travailler en Allemagne, pour les armées de Hitler. Directement ou indirectement, on remplaçant, au travail, des allemands devenu mobilisables dans la wermacht. Sans parler des industries françaises qui, pendant 5 ans, zone « libre » comprise, vont travailler pour les nazis ( Les moteurs Messerschmit sont fabriqués Bd Kellerman à Paris...etc). Les récoltes agricoles déviées vers le Reich et tutti quanti.....


              • Werner Laferier Werner Laferier 24 mai 2014 19:58

                Bravo, interdire la pestilence communiste est un devoir, que tous les états européens fassent de même , la terreur rouge ne franchira pas l’occident.


                • wesson wesson 24 mai 2014 23:38

                  bonsoir Werner, 


                  Vous le savez au moins que le communisme reviendra ?
                  non non ne me remerciez pas pour cette affirmation, ce n’est pas une information, c’est un fait.

                  Le communisme reviendra tout simplement parce qu’il n’est pas arrivé ex nihilo, mais en réaction au capitalisme à un moment ou celui çi avait trop détruit le tissu social et la cohésion de la population. Le communisme est arrivé comme une conséquence à l’emballement du capitalisme dérégulé, tel qu’il fut au 19ème siècle, producteur de misères et de 2 guerres mondiales.

                  Et les mêmes causes produisant les mêmes effets, vous reverrez le communisme resurgir pour contrecarrer une fois de plus les excès du capitalisme. C’est comme ça, il en va ainsi.

                • antyreac 24 mai 2014 23:45

                  Wesson tenez vous pour dit 

                  jamais cette idéologie ne resurgira quelque part démocratiquement 
                  Sa mémoire est marqué au fer rouge partout dans le monde

                • Julien30 Julien30 25 mai 2014 08:32

                  « Le communisme reviendra tout simplement parce qu’il n’est pas arrivé ex nihilo, mais en réaction au capitalisme à un moment »

                   

                  Oui oui Schiff, Warburg et compagnie détestaient le capitalisme, c’est pour ça qu’ils ont financé la révolution bolchévique.


                • CN46400 CN46400 25 mai 2014 10:09

                  Antyréac et Wesson n’ont pas tort. Viendra, pour le capitalisme, et le communisme, le temps de de l’antropologie.

                     Les hommes de ce temps là seront surpris de constater qu’à l’époque du capitalisme les hommes pouvaient vivre dans l’opulence dans certain endroits, pendant que d’autre « faminaient » ailleurs, parfois tout près des premiers. Qu’une petite minorité dévalisait le travail de la grande majorité. Que la menace du chômage concernait tout le monde alors que les chanceux qui travaillaient se « tuaient » souvent à la tâche. Que les capitalistes n’hésitaient jamais à lancer, entre eux, des guerres mortifères pour la société humaine.
                     Ils seront aussi surpris que, pour sortir, par le haut de cette situation, il aura fallu des siècles de combat, de militantisme, du militarisme aussi, tenter des raccourcis qui étaient des voix sans issues (stalinisme...). Tout cela pour atteindre une société sans s frontières donc sans armées, avec un contrôle autogestionnaire des besoins garantissant à tous les êtres humains une existence correcte et digne. 

                     Dans laquelle, la défense des intérêts particuliers devenant superflue, les partis du communisme, eux-mêmes, se seront auto-dissous ! 

                • Aristoto Aristoto 26 mai 2014 14:36

                  Le Capitalisme a pour vocation de sortir le plus de monde de la misère n’est ce pas ( il en grandement participé ces deux derniers siècle ) ! Son but final est donc bien de rendre cette Terre totalement démocratique ou les besoin de chacun seront satisfait dans la mesure du respect et de la protection de notre écosystème commun à toute l’humanité !

                  C bien ça non ?! 


                • CN46400 CN46400 27 mai 2014 08:29
                  Ouais si c’est cela la vocation du capitalisme, on dira : « peut mieux faire...dans tous les domaines notamment la démocratie( Pinochet et les autres...) et la protection de notre écosystème (Gaz de shistes etc....) » 
                  Par contre, dans l’accumulation des profits (Warren Buffet...etc), et des inégalités (famines tous azimuts...), le capitalisme a bien mieux réussi !


                • Montdragon Montdragon 24 mai 2014 20:58

                  Werner, je vous invite à vous exiler dans l’Utah et bosser pour votre Sécu, votre mutuelle, votre complémentaire retraite, votre retraite tout court, vos soins dentaires, les frais de scolarité si vous vous êtes reproduit, etc...


                  • antyreac 24 mai 2014 21:05

                    Vous avez dit : bosser

                    C’est un pays où on peut bosser 
                    c’est loin le cas chez nous...

                  • ELCHETORIX 24 mai 2014 21:36

                    Bonsoir l’auteur , excellent article
                    Plus que jamais il faut un communisme fort et moderne pour contrer ces nazi-sionistes alliés aux oligarques qui tondent le peuple laborieux et tuent les résistants à leur « monde » .
                    Quant à POUTINE et ses conseillers sérieux il ferait bien de continuer à se débarrasser des oligarques qui pullulent aussi en Fédération de RUSSIE .
                    Honneur aux citoyens du Donbass qui résistent face aux fascistes qui les agressent .
                    RA.


                    • antyreac 24 mai 2014 23:31

                      taktak arrête de chialer

                      tiens je te passe un mouchoir....

                      • Rensk Rensk 25 mai 2014 00:01

                        Le parti comuniste en Ukraine n’a pas été le plus fort dans les élections précédentes... mais il a toujours été présent !

                        Maintenant je me permet de me demander pourquoi le pondeur de l’article (PRCF) ne parle pas du plus grand parti du pays qui lui aussi semble devenir illégal selon les hommes dangereux pour toute l’Europe de Kiev...

                        Que vous fassiez gaffe a vos confrères c’est une chose respectable mais ne pas parler du plus grand parti du pays qui semble subir le même sort que vos confrères me semble être une aveuglement, une sorte de prêche...


                        • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 25 mai 2014 00:31

                          Je continue suite à l’intervention de taktak :

                          Mais la rupture était déjà consommée avec le premier ministre, Daladier. En août 1939, il attaque et interdit la presse communiste le 26 août, et dissout le Parti le 26 septembre [1939].

                          Le PCF a été interdit par le gouvernement français à cause du pacte germano-soviétique.

                          317 municipalités contrôlées par le PC sont, arbitrairement, dissoutes, et 2 800 élus déchus de leurs mandats. Au total, il y aura plusieurs milliers d’arrestations.

                          En 1939, avant guerre, être communiste en France = prison !

                          Le décret-loi du 9 avril 1940, présenté au président de la République par le ministre SFIO Albert Sérol (J.O. du 10 avril 1940), prévoyant la peine de mort pour propagande communiste, l’assimilant à la propagande nazie, accentue les risques.

                          Début 1940, en France, avant Vichy, propagande communiste = peine de mort !

                          Et la suite, c’est ici =

                          http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_du_Parti_communiste_fran%C3%A7ais


                          • Rensk Rensk 25 mai 2014 00:37

                            Première chose question politesse primordiale non instruite par vos parents...

                            Il existe un bouton en bas où est notifié le chemin de la simple politesse qui dit :
                            Réagir a ce message...

                            Si vous ne comprenez pas pourquoi je tente de vous instruire mieux que vos parents défaillant... ce n’est pas de ma faute et ni celle de vos parents !


                          • Gauche Normale Gauche Normale 25 mai 2014 01:51

                            Merci pour cet article, PRCF.

                            Je ne savais pas que le Donbass lançait un processus de nationalisations.
                            Le Donbass sera-t-il le prochain Venezuela ?
                            À suivre.

                            • Le Gaspésien 25 mai 2014 06:20

                              Je suis effaré par les conséquences pour le Peuple ukrainien.

                              L’URSS est tombée, en 10 ans l’espérance de vie a chutée de 16 ans !
                              Sur un pays livrée à la racaille des Chicago boys, 16 ans d’espérance de vie dans un pays de 150 millions d’h, çà fait combien de millions de morts ? Je pose vraiment la question. Si qq sait merci. Peut-être Annie Lacroix Riz

                              Je pense vraiment que cela sera plus terrible encore pour les ukrainiens de l’ouest surtout. On parle gaz russe, détournement des eaux du Dniepr pour assoiffer la Crimée, mais des vannes ( gaz ou eau) çà s’ouvrent, çà se ferment en 10 mn. Si les nazi de Kiev continue de servir les intérêts US, les russes vont arrêter les livraisons de combustibles nucléaires. Arrêter/redémarrer une centrale nuc sont des processus industriels très lourds et très long.

                              Comme en 1993-1998 dans la Russie de Elstine, les millions de morts de froid, de faim seront comptabilisés. Sans doute pas par antyréac, Werner et autres trolls US/Sionistes/Européistes.

                              Préservez vous, la tempête viendra de l’est.


                              • eric 25 mai 2014 09:30

                                Le communisme, le nazisme, les sexe des anges, on peut dire n’importe quoi et son contraire. Pas très grave. Pas très risque. La démographie, il y a des réalités. Comme toutes les administrations de tous les régimes ont un besoin vital de collecter l’info pour pouvoir fonctionner au quotidien et des moyens simples pour cela, cela fait parti des rares statistiques qui sont vraiment a priori sérieuses et difficiles a manipuler.
                                je ne saurai donc trop vous conseiller de creuser un peu la question avant d’être aussi affirmatif que vous l’êtes...
                                Après tout, c’est des 76, dans « la chute finale » essai sur la décomposition du système communiste, qu’Emmanuel Todd a prévu la date les modalités et les causes de l’effondrement de ce système sur la base d’une catastrophe démographique (natalité, espérance de vie etc...) sans précédent dans l’histoire du monde en temps de paix.Et Eltsine, le capitalisme, a l’époque, dans tous cela...


                              • eric 25 mai 2014 08:18

                                Interdire les PC ? Je ne sais pas. Évidemment la tentation est forte. Ce sont des gens qui ont ouvertement des idées et souvent des pratiques hostiles a la démocratie et aux droits de l’homme, et donc illégales sous nos latitudes.

                                Tient, rien qu’ici, en comparant les évènement de Kiev avec les horreurs du second conflit mondial, ils sont en contradiction avec la Loi Gayssot qui réprime la négation, la minimisation des crimes contre l’Humanité. De gens qui pensent que des assassinats aux origines mal déterminées, par des tirs sporadiques lors de scène d’émeute et le meurtre scientifique de millions de juifs, koulaks, tsiganes, slaves ou homosexuels c’est pareil, on peut attendre le pire.

                                Ce serait un paradoxe amusant. L’idée de sanctionner par la loi des propos, de les interdire, d’interdire des organisations a raisons de ce qu’elles disent et non de ce qu’elles font, est justement une idée socialisante. dans les grands pays libéraux démocratiques, on juge les actes. la liberté de parole elle est défendue.

                                Il existe un précédent. Dans son traite sur la tolérance, Locke explique pourquoi la liberté de conscience et d’expression est indispensable. Pourtant, il fait une exception. L’église catholique. Mais il faut dire qu’a l’époque, elle ressemble pas mal au PC d’autrefois. Elle a la vérité. Sa doctrine officielle est d’interdire tous les autres. J’imagine que déjà a l’époque, on devait pouvoir trouver des sectes protestantes diverses ayant le même degré d’intolérance.
                                Oui, mais Rome a l’époque est une grande puissance a la tête de moyens important, ayant une politique active d’éradication de tous ceux qui ne pensent pas juste.

                                Je pense que la bonne réponse est la. En France comme en Ukraine. La liberté d’expression et trop importante pour ne pas prendre de risques. Quand on commence a interdire, on ne sait pas ou on s’arrête.Nous avons survécu a un PC a 20% a une époque ou il était encore totalement stalinien, totalitaire et éradicateur.
                                Ce n’est pas aujourd’hui, quand il est inexistant, affaibli et plus imprécateur qu’actif que nous devrions commencer a l’interdire.

                                Bon après, ce n’est pas moi qui ait fait les textes réprimant la liberté d’expression en France. C’est vrai que tu remplace dans les discours de « troisième voie », musulmans, étranger, par bourgeois, capitalistes, OTAN américain, EU, banquiers, et tu te dis que si Vals n’avait pas besoin de voix dans les deuxièmes tours d’élections, nous serions en train d’assister a un procès assez rigolo d’officines communistes défendant leur liberté d’expression devant les tribunaux au nom d’une acception libérale du concept...

                                Mais dans l’ensemble, ma réponse est clairement négative. Il ne faut pas interdire les PC chez nous. En Ukraine, je ne me prononcerai pas. Une réalité, une histoire autre. Un autre PC aussi. Il ne faut pas oublier que la pensée communiste est d’abord une sorte de pathologie sociale et intellectuelle. C’est un peu comme l’homophobie. Qui peut croire qu’on curera les homophobe en les interdisant ou en les emprisonnant ?

                                Des gens assez atteint pour imaginer des Slaves, les ukrainiens de l’ouest, adhérer a une idéologie, le nazisme, dont le programme est d’éliminer physiquement les slaves, ont sans doute plus besoin d’assistance que de répression. Vous imaginez des juifs Hitlériens, prônant l’ouverture de chambre a gaz pour bruler des juifs ? Eux oui ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès